Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB001b]

 

 

 

À Quoi Dieu Ressemble-t-Il ? [CB001b] 

 

(Édition 1.0 20090413-20090413)

 

 

 

Pour beaucoup de gens, Dieu est un mystère et est souvent dépeint comme inaccessible, distant et détaché de l'humanité, ce qui est complètement faux. Il a révélé ce qu'Il est tout au long de la Bible, un peu ici, un peu là. Cette étude se penchera sur ce que certaines de ces écritures révèlent afin que nous puissions avoir une meilleure compréhension quant à qui et à quoi le Seul Vrai Dieu ressemble réellement et de ce qu'Il est vraiment.

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 2009, Donis Peter, éd. Wade Cox)

(Tr. 2010, rév 2015)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://logon.org/ et http://ccg.org/

 

      

À Quoi Dieu Ressemble-t-Il ? [CB001b] 

 

Il y a tellement à apprendre au sujet de Dieu, et de ce qu'Il est vraiment. La création elle-même révèle beaucoup sur Dieu et sur Ses qualités, mais commençons par le début. Dieu est amour (1Jean 4:8), et sans Lui, il n'y aurait pas d'amour. En fait, sans Lui il n'y aurait rien du tout.

 

Dieu est celui qui a produit la vie (Genèse 1:1). Il a un sens du devoir et une responsabilité envers la création (Genèse 1:2-31 ; Jean. 3:16) et a révélé Son plan pour le salut dans le calendrier lunaire qu’Il a donné et ordonné à l'humanité de respecter, lequel est composé de Ses Sabbats, de Ses Nouvelles Lunes et de Ses Jours Saints comme la Pâque, la Pentecôte et les Tabernacles (ou les Tentes), afin que nous puissions acquérir une meilleure compréhension de notre espoir et de notre destin.

 

Dieu est une puissance. Plus précisément, Il est la puissance. Il est le Tout-Puissant (Malachie 1:11 ; Rom. 9:29). Il est le Dieu Très-Haut (Dan. 4:17, 24 ; 7:25). Dieu est omnipotent, ou tout-puissant, et aucun autre dieu dans le ciel ou [sur] la terre ne peut faire les choses puissantes qu’Il fait. Il n'y a pas d'autre dieu comme Lui.

 

Deutéronome 3:24 : Seigneur DIEU, tu as commencé à montrer à ton serviteur, combien grand tu es. Tu as une grande force, et aucun autre dieu au ciel et sur la terre ne peut faire les choses puissantes que tu as faites. Il n’y a pas d’autre dieu comme toi. (New Century Version, traduit de l’anglais)

 

Dieu a créé le monde spirituel avec des fils spirituels. Même Christ doit son existence à Dieu le Père (Col. 1:15; Hébreux 3:2). C'est pourquoi Christ et nous tous le connaissons et l'appelons Père (Deutéronome 32:6 ; Marc 14:36).

 

Luc 23:46 Jésus s’écria d’une voix forte : Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira.

 

Dieu a aussi créé l'univers physique et a créé l'humanité sur la terre. La création de l'homme n'est pas un hasard. Nous sommes plus que des créatures ou des objets pour Lui. Dieu a accordé et a accepté chacun de nous comme Ses enfants. Il nous a donné un sentiment d’importance et d'appartenance. Dieu a préparé une maison pour nous tous, et a donné à chacun une place dans Son cœur pour toujours (Apo. 21:1-7).

 

Nous savons que Christ est mort, mais Son Dieu et Père (Jean 20:17) est éternel. Il est au-delà du physique et ne peut jamais mourir (Genèse 21:33 ; Deut. 32:40 ; 33:27 ; Ps. 48:14 ; 106:1). Il est d'éternité en éternité (Ps. 103:17). Il était le seul Dieu avant le temps, le seul n'ayant pas de commencement et n'ayant pas de fin.

 

Psaume 48:14 Voilà le Dieu qui est notre Dieu éternellement et à jamais ; Il sera notre guide jusqu’à la mort.

 

Dieu est pur et Il est saint (Proverbes 30:5; Josué 24:19 ; 1Samuel 6:20). Il est entier en pensée, en essence ou en être. Il est parfait (2Sam. 22:31) et Il est un (Deut. 6:4 ; Mc. 12:29). Il peut être jugé et reconnu pour résister à l'épreuve du temps (2Sam. 22:31). Nous pouvons compter sur Dieu comme d'un bouclier en temps de défense (Ps. 18:30 ; 59:17 ; Prov. 30:5) ou de besoin (Ps. 91:14), pour nous délivrer de toute situation donnée, parce que rien n’est impossible pour Lui. Dieu le Père ne renonce pas ; Il est là jusqu’à la fin (Jn. 13:1). Pas une seule de ses paroles n’échoue jamais, ni aucune de Ses promesses.

 

1Rois 8:56 Béni soit l’Eternel, qui a donné du repos à son peuple d’Israël, selon toutes ses promesses ! De toutes les bonnes paroles qu’il avait prononcées par Moïse, son serviteur, aucune n’est restée sans effet.

 

Dans Sa sagesse infinie, Dieu planifie, crée, se multiplie et nourrit (Ps. 136:25). L’amour de Dieu par la puissance de Son Esprit Saint est la force motrice de la création. Il est son créateur (Job 35:10 ; Ps. 95:6), son architecte et son constructeur (Hébreux 11:10). Sa connaissance et Sa compréhension n'ont pas de frontières (Job 11:7), ne peuvent être mesurées (Job 11:7) et ne peuvent jamais manquer (1Corinthiens 13:8). Dieu considère toutes les possibilités et connaît tous les résultats. Toutes Ses décisions sont fondées sur ou déterminées par la vérité ; donc, Il ne peut pas faillir et, ce faisant, est parfait (Deut. 32:4 ; Ps. 25:5 ; voir aussi l'étude  La Vérité (No. 168).

 

Dieu est fidèle. Toutes Ses voies sont justes, et Il ne fait jamais de mal. Nous arrivons à apprendre que nous pouvons mettre notre confiance en Dieu (Deut. 7:9 ; 32:4 ; Ps. 91:2). Il n'y a pas de déception ou de faux espoirs avec Dieu (Rom. 15:13). Il est solide et immuable (Nombres 23:19 ; 1Samuel 15:29 ; Job 23:13 ; Ps. 33:11 ; Ecclés. 3:14 ; Ésa. 14:24). Dieu est notre force et notre forteresse (Exode 15:2).

 

Psaume 59:17 O ma force ! c’est toi que je célébrerai, Car Dieu, mon Dieu tout bon, est ma haute retraite. (LSG)

 

Deutéronome 32:4 Il est le rocher ; ses œuvres sont parfaites, Car toutes ses voies sont justes ; C’est un Dieu fidèle et sans iniquité, Il est juste et droit. (LSG)

 

Dieu pourvoit (Genèse 22:8 ; 2Chr. 32:29 ; voir aussi l'étude Les Bénédictions et les Malédictions (No. 075)). À la fin, l'amour dépassera et renouvellera toutes choses. L’amour parfait atteint son but (Éph. 4:2 ; voir les études Comment Dieu Devint une Famille (No. 187) ; Le Royaume Éternel de Dieu (No. 144)). Dieu apporte des bénédictions (Deut. 11:13-15) et des récompenses en abondance.

 

L'amour de Dieu pour nous est inébranlable (Deut. 7:9 ; Dan. 9:4). Cela signifie que Son amour est indéfectible, engagé et ne manque jamais. C'est ce type d'amour, qu’Il cherche en retour. (Exode 20:3 ; Deut. 5:7).

 

Exode 20:3 Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.

 

Christ avait cet amour pour son Dieu. C'est pourquoi Christ pouvait dire en toute confiance que lui et Dieu étaient un (Jean 10:30 ; 17:11). Ils étaient un en esprit, ce qui signifie que Christ pensait, agissait et réagissait de la même manière que Dieu le Père aurait aimé qu’il fasse.

 

L'apôtre Philippe dit à Christ : Montre-nous le père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! (Jean 14:8-9). Christ attirait son attention sur le fait que Philippe et les autres devraient avoir compris qu'il (le Christ) était l'agneau sans défaut et sans tache, ayant vécu toute sa vie ici sur terre sans péché. Puisque Christ a soumis sa Volonté à celle de son Dieu dans tout ce qu'il a pensé et fait sans pécher une fois, il reflétait l'image même du Dieu invisible (Col 1:15). Ce que cela signifie c'est que Christ n'était pas le Seul Vrai Dieu, mais pour toutes fins utiles, il reflétait la nature même et les attributs de Dieu. C'est ce que Dieu veut pour tous Ses enfants, (spirituels ou physiques) de venir à [ou à être conformes à] l'image de Son Fils, afin que de la même manière, la plénitude de Dieu puisse se plaire à habiter à l'intérieur de chacune et chacun d'entre nous, de la même manière et au même degré qu’elle habite en Christ.

 

Colossiens 1:19 car, en lui, toute la plénitude s’est plu à habiter, 20 et, par lui, à réconcilier toutes choses avec elle-même, ayant fait la paix par le sang de sa croix, par lui, soit les choses qui sont sur la terre, soit les choses qui sont dans les cieux. (DAR)

 

Dieu est un Dieu de paix. Il fait la paix et a décidé de ramener l'ensemble de la création à Lui-même. Dieu, par le sacrifice de Son Fils, a fait de nous Ses enfants et Ses amis. Les amis donnent et les amis partagent. Dieu partage Sa sainteté, sa pureté et son impeccabilité avec chacun de nous afin que nous puissions tous refléter Sa nature, et de cette façon, être en Sa présence pour toujours.

 

Colossiens 1:19-23 Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui ; 20 il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. 21 Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises œuvres, il vous a maintenant réconciliés 22 par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche, 23 si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l’espérance de l’Évangile que vous avez entendu,

 

Heureusement Dieu est toujours prêt à restaurer (Genèse 20:7 ; Ex. 22:1 ; Ps. 53:6), conforter et guérir (Nombres 12:13 ; Jérémie 3:22). Il est riche en miséricorde et désire ardemment [nous] faire grâce (Éph. 2:4 ; 2Chr. 30:9 ; Ésa. 30:18 ; Ps. 86:15).

 

Dieu accorde le repentir puisqu’Il dispense Lui-même et invite (Dan. 9:9 ; Matt. 9:13 ; Marc 2:17). Si nous sommes obéissants, Il ne nous rejette jamais ni ne détourne le regard en cas de besoin, mais Il répond lorsque nous appelons (Ps. 69:5 ; 86:5). Il sacrifie volontiers (Rom. 5:8), donnant librement ce qui est nécessaire, peu importe le prix, de manière à sauver et à préserver (Ps. 31:23 ; 109:26 ; 145:20 ; Jean 3:16). L’amour de Dieu couvre tous les péchés (Ps. 85:2).

 

Dieu est le Dieu de compassion et de confort. Il est lent à la colère et plein d'amour et de fidélité.

 

Exode 34:6 Et l’Eternel passa devant lui, et s’écria : L’Eternel, l’Eternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, (LSG)

 

C'est avec cette même compassion que Dieu veut que nous nous réconfortions mutuellement, car Il est le Dieu de toute consolation et des miséricordes.

 

2Corinthiens 1:3-4 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, 4 qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction !

 

Dieu écoute (Genèse 21:17 ; Ps. 38:15 ; Jean 9:31). Il est toujours là pour prêter main-forte (Deut. 33:29  ; Ps. 10:14). Il n'y a nulle part où Dieu ne puisse nous trouver ou nous voir. Il n'y a nulle part où Son bras ou Sa parole ne puisse nous rejoindre, peu importe la profondeur du canyon de désespoir dans lequel nous sommes tombés (Ps. 139:7). En période d'angoisse, Dieu vient à nous, nous réveillant doucement de notre sommeil, avec une gentille petite voix douce, qui nous donne beaucoup de force nécessaire et qui nous encourage à poursuivre (1Rois 19:9-13). Dieu connaît nos faiblesses et chacune de nos pensées. Il se tourne vers nos motivations intérieures et est capable de déterminer sans erreur notre véritable intention et notre but pour penser et agir.

 

De cette façon, Dieu est capable d'instruire et d'édifier (Jean 5:20) avec un sens aigu de l'objectif (Job 36:5 ; voir aussi l'étude L'Amour et la Structure de la Loi (No. 200)). Comme tout bon Père, Il met en garde et conseille (Exode 15:26 ; Deut. 28:1 ; Ézéch. 14:23 ; Ruth 2:8). Dieu teste (Deut. 13:3), discipline et punit (Héb. 12:6) comme Il réprimande et corrige (2Timothée 3:16) faisant de la justice le niveau, et de la droiture la règle (Ésaïe 28:17). Son reproche est tendre au premier faux pas (Genèse 3:8-14).

 

Dieu s'est révélé Lui-même par Ses Lois et Ses Commandements. Ils reflètent Sa nature. Ils peuvent être trouvés dans la parole de Dieu, Sa Bible (voir l'étude La Bible (No. 164)), composée de l'Ancien et du Nouveau Testament. Nous ne pouvons pas aimer Dieu et ne pas aimer Sa Loi (Ps. 119:97,113).

 

Jean 14:15 Si vous avez de l’amour pour moi, vous garderez mes lois. (BBE, traduit de l’anglais)

 

Dieu ne nous mentirait, ou ne nous tromperait, ou ne nous trahirait jamais. Dieu créa l'homme et la femme pour de nombreuses raisons. Il a uni l'homme et la femme dans le mariage et nous a donné le commandement de ne pas commettre d'adultère (Exode 20:14 ; Deut. 5:18). Dieu a voulu démontrer qu’en observant cette Loi, nous obtenons un aperçu et une appréciation quant à ce que c’est que d'être fidèle et d'être aimé par Dieu, lequel ne nous ferait jamais de tort. Lorsque nous sommes fidèles les uns les autres, nous établissons la confiance, qui se prête à la loyauté et au sacrifice et, de ce fait, à l'amour. Dieu veut que nous voyions la loi comme étant plus que les lois physiques, mais que nous appliquions leur véritable valeur spirituelle et leur intention comme un mode de vie.

 

Lorsque nous apprenons et observons les lois de Dieu, nous sommes en mesure de voir ce qu'elles expriment et ce qu'elles donnent. Les lois de Dieu construisent, développent et soutiennent. Elles maintiennent tout ensemble. Tourner le dos à la Loi de Dieu, c’est comme tourner le dos à Dieu, parce que Sa Loi représente le noyau ou le cœur de Son être véritable.

 

Nous ne devrions pas regarder Dieu et Sa Loi d’une manière négative ou répressive. Nous devrions voir les aspects positifs que chaque loi apporte et comment chaque loi favorise l'amour à la perfection. Dieu a pensé à chaque statut et à chaque commandement en ce qui concerne le bien-être physique et la sécurité de l'individu et de la nation dans son ensemble, par exemple la loi sur les Sabbats du repos de la terre. Chaque loi physique est en quelque sorte le reflet de la loi spirituelle de Dieu. Si nous décidons d’enfreindre ou de désobéir à une loi, nous voyons les mêmes conséquences que si nous enfreignions une des lois spirituelles de Dieu, parce qu'elles sont une seule et même chose. Tout finit par sombrer et l'échec et la tragédie sont les résultats finaux.

 

Les Lois de Dieu ne prennent pas ; elles donnent et apportent beaucoup de bonheur parce qu'elles sont justes et équitables. C'est un mode sacrificiel de vie qui apporte la joie.

 

Psaume 119:1-8 Heureux ceux qui sont intègres dans leur voie, Qui marchent selon la loi de l’Eternel ! 2 Heureux ceux qui gardent ses préceptes, Qui le cherchent de tout leur cœur, 3 Qui ne commettent point d’iniquité, Et qui marchent dans ses voies ! 4 Tu as prescrit tes ordonnances, Pour qu’on les observe avec soin. 5 Puissent mes actions être bien réglées, Afin que je garde tes statuts ! 6 Alors je ne rougirai point, A la vue de tous tes commandements. 7 Je te louerai dans la droiture de mon cœur, En apprenant les lois de ta justice. 8 Je veux garder tes statuts : Ne m’abandonne pas entièrement ! (LSG)

 

C’est seulement un esprit hostile, établi sur ses propres désirs et ses propres besoins, qui s'oppose à la nécessité de la Loi de Dieu. L'esprit charnel, (l'esprit qui est dépourvu de l'Esprit de Dieu), peu importe de quelle manière il se présente, ne voit pas la nécessité ni n’a le désir d'obéir aux Commandements de Dieu. Ce type de réflexion ne peut jamais plaire à Dieu. C'est une forme de rébellion et d'idolâtrie, parce qu'il cherche sa propre volonté, plutôt que de subjuguer sa volonté à celle du Père dont la volonté est parfaite.

 

Romains 8:5-8 Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit. 6 Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix ; 7 car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas. 8 Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu. (LSG)

 

Jetons un coup d’œil à quelques-unes des Lois de Dieu afin que nous puissions mieux apprécier ce que Dieu est. Par exemple, Dieu est vérité et ne ment pas. Par conséquent, Il veut que nous soyons de la vérité comme Il l’est et que nous soyons honnêtes dans toutes nos relations et interactions (Deut. 25:15).

 

Dieu nous a donné le commandement : "Tu ne porteras point de faux témoignage" (Exode 20:16 ; 23:1, 7 ; Deut. 5:20 ; Matt.19:18). La vérité sous toutes ses formes favorise la croyance, et donc la certitude, ce qui donne à la cohérence qui favorise la fidélité, qui prolonge l'amour. Nous pouvons voir que toutes les Lois de Dieu trouvent leur point de départ dans l'amour. Tel est le raisonnement derrière toutes les lois et tous les statuts de Dieu, pour promouvoir la justice, l'équité et l'amour et une compréhension profonde que toutes les voies de Dieu sont parfaites, peu importe le domaine d'existence, qu'il soit physique ou spirituel. La vérité de Dieu nous libère de tout doute, incrédulité ou méfiance.

 

Jean 8:31-32 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

 

C’est Dieu et Son mode de vie qui brise les liens de l'esclavage et de l'oppression (Exode 20:1). Il nous libère des chaînes de l'obscurité. Il est une lumière (1Jean 1:5) qui ouvre la voie afin de ne pas faire trébucher qui que soit (Ps. 119:165). Pas dans la faiblesse, mais avec force et avec un bras étendu, Il donne beaucoup d'encouragements nécessaires et la capacité de se lever et d’aller de l'avant (Exode 13:9 ; Deut. 6:21 ; Hébreux 8:9). L’amour parfait de Dieu bannit la crainte (1Jean 4:18).

 

Quand nous disons un mensonge, nous ne sommes plus de la vérité. Aucun mensonge ne peut être trouvé dans la vérité, car la vérité est incorruptible.

 

1Jean 2:21 Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu’aucun mensonge ne vient de la vérité.

 

Nous devrions être en mesure de voir comment cela s'applique à Dieu et que Dieu est incorruptible. Dieu est toujours vrai, honnête, ouvert, loyal et aimant. Nous sommes sûrs de mettre notre confiance en Lui, à tout moment maintenant et pour toujours. Dieu est notre Rocher, notre salut.

 

Psaume 62:8 En tout temps, peuples, confiez-vous en lui, Répandez vos cœurs en sa présence ! Dieu est notre refuge, – Pause. (LSG)

 

Deutéronome 32:4 Il est le rocher ; ses œuvres sont parfaites, Car toutes ses voies sont justes ; C’est un Dieu fidèle et sans iniquité, Il est juste et droit. (LSG)

 

Le péché est la transgression de la loi (1Jean 3:4). Le péché exerce un esprit de crainte. Il nous asservit sur une spirale descendante de dommages et de chagrin. Les mensonges promeuvent un esprit d'incertitude, de méfiance et de déloyauté. Les mensonges nous conduisent à la haine, au meurtre et finalement à la mort. Quand Satan a menti à Ève et lui a dit : vous ne mourrez pas (Genèse 3:4), alors que Dieu a dit le contraire (Genèse 2:17), Satan a mis en mouvement une telle force destructrice que cela a nécessité que l'un des fils de Dieu donne sa vie en sacrifice pour nous racheter et nous montrer le chemin pour retourner à Dieu. Ce fils, qui a été désigné pour être l'Agneau de Dieu, était Christ. Le plein impact de ce mensonge n'a pas été atteint. Dieu enverra Son fils à nouveau, parce que s’Il ne le faisait pas, pas un seul homme, femme ou enfant ne serait laissé vivant (Matt. 24:22), et tout a commencé à cause d'un mensonge.

 

Lorsque notre relation entre Dieu et nous tourne mal, c'est parce que nous avons négligé de faire notre part et L'avons abandonné en ne faisant pas Sa Volonté. Aucun mal ne peut être attribué à Dieu, Son amour est parfait. Tout ce qui ne va pas entre Lui et nous est dû à notre incompréhension ou notre non disposition à adhérer à Ses voies parfaites qui nous sont exprimées dans Sa Loi et Ses Commandements. Il ne nous abandonnera jamais si nous ne L'abandonnons jamais.

 

2Chroniques 15:1-4 L’esprit de Dieu fut sur Azaria, fils d’Obed, 2 et Azaria alla au-devant d’Asa et lui dit : Écoutez-moi, Asa, et tout Juda et Benjamin ! L’Eternel est avec vous quand vous êtes avec lui ; si vous le cherchez, vous le trouverez ; mais si vous l’abandonnez, il vous abandonnera. 3 Pendant longtemps il n’y a eu pour Israël ni vrai Dieu, ni sacrificateur qui enseignât, ni loi. 4 Mais au sein de leur détresse ils sont retournés à l’Eternel, le Dieu d’Israël, ils l’ont cherché, et ils l’ont trouvé.

 

Nous abandonnons Dieu quand nous adorons tout être autre que Lui ; ce qui comprend Jésus-Christ. Nous ne devons pas adorer son Fils Jésus-Christ, ou l'élever sur un pied d’égalité avec Dieu ou plus grand que le Dieu qui l'a créé (voir l’étude Qui est Jésus ? (No. CB002)). Il n'y a qu'un seul Vrai Dieu, Éloah (Proverbes 30:4-5 ; Jean. 17:3 ; 1Tim 6:16).

 

C'est Dieu qui appelle et établit chacun de nous. Il distingue ceux qui sont en Christ (Jean 13:35) et appose un sceau sur eux (Ésaïe 8:16 ; 1Corinthiens 9:2 ; Éph. 4:30 ; Apocalypse 7:3).

2Corinthiens 1:21-22 Et celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c’est Dieu, 22 lequel nous a aussi marqués d’un sceau et a mis dans nos cœurs les arrhes de l’Esprit.

 

Dieu veut que nous traitions les autres de manière équitable et que nous ne fassions rien par égoïsme ou vanité.

 

Philippiens 2:2-3 rendez ma joie parfaite, ayant un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée. 3 Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes.

 

L'esprit d’amour de Dieu produit une abondance de fruits spirituels.

 

Galates 5:22-23 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, 23 la douceur, la tempérance ; la loi n’est pas contre ces choses. (LSG).

 

Il le fait en nous donnant Son Esprit même, lequel contient tous ces attributs. Cependant, nous ne pouvons partager son Esprit Saint que par le repentir et le baptême pour le pardon de nos péchés. Cet amour que Dieu offre est un don, il ne peut pas être acheté ou gagné (voir les études Nous ne Sommes pas Sauvés par les Bonnes Œuvres (No. 189), et Repentir et Baptême (No. 052)).

 

Dieu veut que nous soyons tous un avec Lui de la même manière que Christ est un avec Lui. Pour cette raison, Dieu a établi une alliance qu'Il offre à l'humanité. Il s'agit d'un pacte d'amour (Néhémie 9:32 ; voir l'étude L'Alliance de Dieu (No. 152)). Aimer son Dieu et son prochain assure l’accord et la conformité résultant dans la paix et l'harmonie. Dieu nous veut tous unifiés. Il implore à chacun de nous d’améliorer nos voies et d’être d’un seul accord et d’un seul esprit les uns avec les autres (2Corinthiens 13:11) envers Lui. En obéissant à la vérité, nous purifions nos cœurs et nos esprits pour que nous puissions ensuite nous aimer les uns les autres ardemment et profondément (1Pierre 1:22). L’amour de Dieu est même capable de nous purifier des fautes secrètes que nous gardons au cœur dont nous ne sommes même pas conscients (Ps. 19:12).

 

Une fois que nous en apprenons davantage sur Dieu, nous voyons que l'idée d'un enfer éternel en est une de terreur et de guerre, agitée par la haine (Prov. 10:12) contre un Dieu d'amour. Dieu travaille vers la liberté et la perfection pour tous (2Chroniques 8:16, 24:13 ; Matt. 5:48 ; Lc. 13:32 ; 1Jean 2:5, 4:12 ; Jacques 1:4 ; voir aussi les études L'Erreur de la Troisième Résurrection (No. 166) ; La Résurrection des Morts (No. 143)).

 

Dieu et l'amour qu'Il a pour toute la création dureront pour toujours.

 

1Corinthiens 13:4 L’amour est patient, il est plein de bonté ; l’amour n’est point envieux ; l’amour ne se vante point, il ne s’enfle point d’orgueil, 5 il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point son intérêt, il ne s’irrite point, il ne soupçonne point le mal, 6 il ne se réjouit point de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité ; 7 il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. 8 L’amour ne périt jamais. (NEG)

 

Lorsque nous lisons ce qu'est l'amour, nous voyons ce que Dieu est. L'amour de Dieu n'abandonne jamais et perdure à travers toutes les circonstances. Dieu s’est assuré que, pour chaque descendant d'Adam qui n'a jamais reçu ou accepté l'occasion de Le connaître, il lui sera donné une deuxième chance dans la résurrection des morts (la deuxième résurrection) (Apo. 20:11-15). Les choses seront alors différentes. Il n'y aura aucune pression extérieure, chaque personne aura un environnement optimal afin d'être guérie et d’être restaurée.

 

Il n'y a rien que Dieu ne fera pas pour nous. En fin de compte, nous pouvons être sûrs que tout le monde choisira de demeurer fidèle et dans l'Esprit de Dieu pour toute l'éternité. Il est impossible d'imaginer qu'un Dieu parfait, qui sait la fin dès le début, aurait mis en branle une création dans laquelle Il savait avant qu'Il ne commence que même un de Ses enfants échouerait. Car il pourrait être alors dit que Dieu n'était pas parfait après tout. Dieu sera tout en tous.

 

Éphésiens 4:4-6 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ; 5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6  un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. (LSG)

 

Notre Dieu s'approchera de nous, si proche en fait que Lui-même habitera avec nous.

 

Apocalypse 21:3-4 Et j’entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. 4 Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. (LSG)

 

Dieu pourvoira pour nous un nouveau ciel et une terre nouvelle où on ne se rappellera plus les choses anciennes (Ésaïe 65:17). Nul ne sera laissé à souffrir le tourment pour les péchés passés ou pour avoir rejeté Dieu et Ses voies. Dieu veillera à ce qu'il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni tout autre type de douleur du tout. Tous les chagrins, la tristesse, les doutes, ainsi que tout ce que nous avons fait qui était contraire à la Volonté exprimée de Dieu seront choses du passé et oubliées.

 

Nous avons vraiment un Dieu merveilleux qui crée et prépare une famille pour être unis dans un désir commun et avec des principes qui conduisent à une parfaite coexistence pacifique les uns avec les autres. La création physique et les lois que Dieu a mises en place pour être respectées témoignent de Son caractère juste et parfait et nous amènent à mieux comprendre à quel point Dieu est saint et bon. Lorsque nous sommes tous humiliés et obéissants à Dieu, subjuguant notre volonté à Dieu le Père à la même profondeur de dévouement avec laquelle Christ s'humilie devant son Dieu, nous apprendrons l'une des plus grandes choses, et cela est juste d’aimer, et d'être aimés en retour. Cela ne peut être accompli que par la compréhension, l'acceptation, le repentir, l'obéissance et l'amour du seul vrai Dieu à travers Son Fils Jésus-Christ.

   

  

q