Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB006]

 

 

 

Adam et Ève

 

Dans le Jardin d'Éden [CB006]

 

(Édition 2.0 20030805-20061230)

 

 

Donc, Dieu a créé l'homme à Sa propre image ; homme et femme, Il les a créés. Cette étude a été adaptée du Chapitre 2 de The Bible Story Volume 1 par Basil Wolverton, publiée par Ambassador College Press et de l’étude La Doctrine du Péché Originel Partie 1 : Le Jardin d'Éden (No. 246), publiée par CCG.

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 2003, 2006 Christian Churches of God, éd. Wade Cox)

(Tr. 2003, rév. 2015)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://logon.org/ et http://ccg.org/

 

    

Adam et Ève dans le Jardin d'Éden [CB006]

Le Jardin d'Éden

 

Adam et Ève ont été créés avec des corps parfaitement bien formés. La capacité de parler et de chanter avait été instillée en eux. Adam était musclé et beau. Ève était belle et gracieuse. À partir du moment où Ève a été créée et donnée à Adam, l'institution du mariage a été fondée. Adam et Ève ont reçu l'ordre d'avoir des enfants et de s'occuper de la Terre. L'Ange que l'on connaît comme "la Parole de Dieu" leur a enseigné la Loi de Dieu. Il était le porte-parole de Dieu le Père ; il a parlé, comme le Père lui a commandé.

 

Adam a été créé à 20 ans (pris de la chronologie basée sur Ussher et inscrite dans l'Annexe 50 de The Companion Bible, telle que préparée par Bullinger). C'est l'âge quand nous devenons adultes. Il semble que pendant environ 30 ans, Adam et Ève ont appris et suivi les Lois de Dieu et vécu dans le Jardin.

 

Genèse 2:8-15 parle du Jardin d'Éden. Dieu a planté le Jardin à l'est d'Éden. Il était situé au Moyen-Orient et incluait ce qui est maintenant le secteur d'Israël et au Nord, jusqu'au bassin du Tigre-Euphrate. Il contenait des arbres qui étaient agréables à voir et des arbres qui étaient bons pour se nourrir. La Bible nous dit aussi qu'il y avait un fleuve qui sortait de l'Éden pour arroser le Jardin. Il n'est pas resté comme un fleuve, mais il se divisait pour devenir quatre rivières. Toutes les différentes religions et cultures qui se sont développées par la suite ont leur propre version des quatre rivières. Cela semble avoir été un thème central partagé par la majorité de l'humanité.

 

La référence aux quatre divisions du fleuve nous montre, en réalité, comment le contrôle de l'univers commence de Dieu le Père et sort dans les quatre quadrants ou secteurs de l'univers.

 

L'homme est différent des animaux

 

Dieu a fait les animaux chacun d'après sa propre espèce. Mais Il a fait les humains d'après Sa propre espèce - d'après la famille de Dieu qu'Il avait créée. Il a fait l'homme à l'image de Dieu. Les animaux ont un cerveau, mais les cerveaux des animaux ont des comportements instinctifs programmés en eux, comme des ordinateurs. Le chien a l'instinct d'aboyer quand quelqu'un vient. Le chien n'a pas à penser, "est-ce que je vais aboyer ?" et, ensuite, à décider s'il faut aboyer. Les chiens aboient souvent juste parce qu'ils ont été choisis et formés pour cela et ils se comportent instinctivement. Mais un garçon ou une fille ou un homme ou une femme doit penser et décider quoi faire et s'il va le faire à l'intérieur des termes de référence que ses parents lui ont donnés, comme ils ont eux-mêmes été instruits.

 

Les humains ont un cerveau aussi mais, au lieu de l'instinct naturel, les humains doivent aussi savoir, penser et décider quoi faire. Ils doivent faire des choix. Fréquemment, c'est mentionné comme l'agence morale libre. C'est pareil pour les anges. Eux aussi, ils ont le choix d'écouter et de suivre les Lois de Dieu ou de désobéir à Dieu.

 

Dieu a fait l'homme de matière, de la poussière de la terre, comme les animaux ont été faits de matière de la Terre. Comme les animaux, l'homme a été créé avec une existence physique temporaire seulement. Cette existence vient seulement en respirant de l'air et par un cœur qui pompe constamment le sang dans les veines. Même ce souffle et cette circulation du sang doivent être ravitaillés par la nourriture et l'eau de la terre. L'homme a besoin de cela pour vivre, comme les animaux. Certains bébés meurent tôt après la naissance ; certains vivent huit ou dix ans ; d'autres de soixante-dix à quatre-vingt-dix ans, mais tous les gens meurent ensuite.

 

Dieu est différent. Dieu est composé d'Esprit et Il a éternellement une vie en lui-même, qui ne meurt jamais. Dieu seul est immortel (1Timothée 6:16). Il donne cette vie éternelle à l'Armée, comme cela Lui convient dans Son Plan de Vie. Il y a et il y a toujours eu seulement un Seul Vrai Dieu. Il est le Père de toute la création. Il a envoyé Jésus Christ pour que nous puissions connaître Dieu et pour que nous puissions avoir cette vie éternelle (Jean 17:3).

 

Dieu a fait le premier homme, Adam, avec un esprit qui pourrait apprendre à travailler avec la matière ou les choses qui poussent de la terre. Mais pour avoir une relation avec Dieu et pour s'entendre avec d'autres gens et travailler avec eux, l'homme a besoin d'avoir l'Esprit Saint de Dieu en supplément à son esprit. C'est de cette façon que l'homme a été fait à l'image de Dieu. De cette façon, l'Esprit Saint de Dieu pourrait être implanté dans son esprit et l'homme pourrait devenir dieu, comme Fils de Dieu. C'est aussi la raison pour laquelle et la façon dont les démons peuvent entrer dans les gens en utilisant leur image.

 

Les Arbres dans le Jardin

 

Dans le Jardin d'Éden, l'Éternel Dieu a fait pousser toutes sortes d'arbres de la terre. Au milieu du Jardin, il y avait l'arbre de la vie et l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Et l'Éternel Dieu a commandé à l'homme, "Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras" (Genèse 2:16).

 

C'était un test d'obéissance pour les nouveaux humains. S'ils prenaient de l'arbre interdit, ce serait alors un vol. Que dit le Huitième Commandement ? Tu ne voleras pas. Ils pouvaient prendre librement de tous les autres arbres, mais cet arbre était interdit. De plus, en désirant prendre quelque chose qui appartenait à quelqu'un d'autre, ils briseraient le Dixième Commandement aussi. Le Dixième Commandement dit : Tu ne convoiteras pas. Nous pouvons donc dire que, dès le début, la Loi de Dieu était en place.

 

Le terme arbre peut être utilisé pour un être spirituel de l'Armée (voir Ézéchiel 31:3-18). Nous voyons du verset 18 que Satan est identifié dans et avec le Jardin d'Éden.

 

18 À qui ressembles-tu ainsi en gloire et en grandeur parmi les arbres d'Éden ? Tu seras précipité avec les arbres d'Éden dans les profondeurs de la terre, tu seras couché au milieu des incirconcis, avec ceux qui ont péri par l'épée. Voilà Pharaon et toute sa multitude ! Dit le Seigneur, l'Éternel. (LSG)

 

La plupart des arbres dans le Jardin d'Éden étaient là pour l'éducation de l'homme. Ils n'étaient pas tous là comme une nourriture physique. La Bible ne nous dit pas combien d'arbres il y avait dans le Jardin, mais il y en avait seulement un qui n'était pas bon pour se nourrir. L'arbre, qui était interdit à Adam et à Ève, produisait la connaissance du bien autant que du mal. Par conséquent, s'ils mangeaient de cet arbre, ils pécheraient et ils avaient été prévenus qu'ils mourraient. Cet arbre de la connaissance du bien et du mal représente Satan et le système qu'il voulait utiliser pour tromper les premiers humains. Il avait déjà trompé et corrompu l'Armée de la même manière.

 

L'arbre de vie voulait dire premièrement recevoir l'Esprit de Dieu, qui communiquerait à leurs esprits la connaissance spirituelle de Dieu du bien et du mal, dans une relation intime avec Dieu et avec d'autres gens. C'était la connaissance spirituelle - la voie de l'amour envers Dieu et de l'amour envers l'homme. Sans cette connaissance spirituelle révélée par l'Esprit de Dieu directement de l'esprit de Dieu, l'homme ne pouvait pas apprendre par lui-même comment s'entendre avec les autres gens dans la paix, la coopération et le bonheur. Il ne pouvait pas non plus avoir une relation étroite d’amour avec Dieu.

 

Ainsi, les arbres au milieu du Jardin représentaient deux sortes de connaissance. Une sorte était la connaissance du bien et du mal et elle menait à des actions contraires à celles commandées par Dieu et contraires à Sa nature. Cette connaissance avait été interdite à Adam et aux humains dans le Jardin et, si consommée, aboutissait à la mort. L'autre sorte, qui était basée sur la connaissance spirituelle donnée par Dieu menait à la vie éternelle. Si Adam avait obéi à Dieu, nous ne serions jamais morts. Nous serions tous passés à l'état spirituel en étant transformés, après que nos vies terrestres eussent été accomplies.

 

Maintenant, Dieu aimait Adam, de même qu'Il aime tous les gens. Dieu voulait qu'Adam et tous les gens soient heureux, qu'ils profitent de la vie et qu'ils vivent pour toujours. Mais Satan a trompé Ève et elle a mené Adam à faire le mauvais choix. Il a donc désobéi à Dieu. Ce choix a été laissé ouvert à Adam.

 

Après le péché d'Adam, Dieu a fermé l'arbre de vie. C'est-à-dire que Dieu a coupé l'Esprit Saint d'Adam et de tous ses enfants - le monde entier - jusqu'à ce que Jésus Christ, le "deuxième Adam," vienne et paie la pénalité des péchés de chaque personne, pour que les humains puissent être pardonnés et se faire offrir ensuite l'Esprit Saint. Autrement, Dieu aurait été obligé de permettre aux gens de prendre de l'arbre de vie et d'obtenir la vie immortelle dans le mécontentement, la tristesse, la douleur et la souffrance qui dureraient pour toujours !

 

Seulement certaines personnes, choisies par Dieu pour Son but, recevraient l'Esprit Saint pour accomplir Son but. Ceux-ci ont été d'habitude les Patriarches et les Prophètes et d'autres, comme David et Moïse. Quand Christ viendrait, l'Esprit Saint serait fait disponible à toutes les nations à travers l'Église fondée par Christ et les Apôtres. Dieu a déterminé cette séquence du commencement.

 

Parce que Dieu sait tout ce qui arrivera, Il a mis en place le Plan parfait pour Sa famille, avant même qu'Il n'ait commencé à créer. Dieu savait que Lucifer se rebellerait et amènerait d'autres êtres spirituels et l'humanité à Lui désobéir. Mais, dans Sa sagesse et Sa miséricorde, Dieu a permis à l'homme de mourir pour qu'il puisse être rendu à la vie dans la Deuxième Résurrection. À ce moment-là, Satan ne sera plus là dans sa forme spirituelle. Il n'y aura donc pas de pensées et d'attitudes négatives sur la planète, comme il y en a maintenant.

 

Les gens dans la Deuxième Résurrection auront tous accès à l'Esprit Saint de Dieu. Les Lois de Dieu gouverneront alors la planète et ce sera une période de gouvernement juste et équitable sous Jésus Christ. À la fin du Millenium, Satan et l'Armée déchue seront, en réalité, des humains. Ils auront alors une chance de se repentir de leurs anciennes actions. Ils auront l'opportunité de choisir d'obéir à la Loi de Dieu en vivant une existence physique dans la Deuxième Résurrection. C'est une histoire très différente de celle que beaucoup d'entre nous ont entendu quant au Diable et au feu de l'enfer. Notre Dieu est un Dieu rempli d'amour et de miséricorde. Il ne veut pas qu'un seul périsse.

 

Le serpent dans le Jardin

 

Dieu a permis à Satan de demeurer le dirigeant de la Terre, même s'il ne vivait pas selon les Lois de Dieu. Quand les êtres humains ont été mis sur la Terre pour avoir le pouvoir sur toutes les créatures physiques, Satan était fâché. Il a cherché une façon pour qu'Adam et Ève se tournent contre leur Créateur, afin qu'il puisse devenir leur maître. Son opportunité est venue un jour où Ève est partie toute seule dans le Jardin. Soudainement, elle a rencontré un serpent. Ce n'était pas peu commun, parce que tous les animaux étaient amicaux avec Adam et Ève et leur obéissaient. Cependant, ce qui était peu commun, c'était que ce serpent lui a parlé.

 

"Maintenant, le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits" (Genèse 3:1). Le mot français serpent se réfère ici à Nachash ou celui qui brille. Cet être qui brille est le Chérubin Protecteur, l'Ange de Lumière ou Lucifer, du chapitre 14 d'Ésaïe et d'Ézéchiel 28:13-17. Le Diable ou Satan est, plus tard, mentionné comme 'ce serpent ancien' (Apoc. 12:9 ; 20:2). Le vieux serpent (dans 2Corinthiens 11:3) est transformé en Ange de Lumière (2Corinthiens 11:14). Le serpent est donc utilisé comme une allégorie pour Satan, qui a parlé avec la femme dans le Jardin et qui l'a trompée.

 

Maintenant le serpent a dit à la femme : "Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?"

 

Ève a répondu, "Dieu a dit que nous ne devons pas manger du fruit de l’arbre qui est au milieu du Jardin, et que nous ne devons pas le toucher, ou nous mourrons."

 

"Vous ne mourrez point," a menti Satan (Genèse 3:4.). "Le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux (élohim), connaissant le bien et le mal." Nous savons de la Bible que c'est le destin de l'homme de devenir des fils de Dieu, des dieux (élohim), comme Christ et la création spirituelle (voir Zacharie 12:8 et Psaume 82:6). Satan savait que Dieu ne voulait pas qu'un seul périsse (2Pierre 3:9).

 

Du mensonge "Vous ne mourrez point", Satan a aussi développé la doctrine de l'âme immortelle. Certaines églises enseignent que les humains ont une âme qui retourne à Dieu, quand ils meurent. Mais la vérité est qu'à la fin de l'âge, les gens seront ressuscités à un état physique. Non seulement Dieu doit ressusciter chaque individu de sa carte d'ADN, qu'Il garde dans Son esprit, mais aussi avec les idées qui ont composé la personnalité de l'individu.

 

Si Adam et Ève avaient obéi, ils ne seraient pas morts. S'ils péchaient, ils mourraient, mais ils seraient rendus vivants de nouveau à la résurrection.

 

Satan a donné un choix à Ève. L'Ange de Yahovah était leur enseignant et on leur a donné un système, qui était suffisant pour leur parfaite subsistance. Mais Satan essayait de les persuader de suivre son système. Ils ont eu la liberté de choisir quoi faire. Plus Ève a pensé à ce qu'il a dit, plus elle a désiré manger du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Finalement, elle ne pouvait plus résister. Elle est allée vers l'arbre et elle a pris et mangé du fruit. Il était agréable au goût. Elle en a donc pris pour Adam qui en a aussi mangé, même si Ève lui avait dit ce que c'était.

 

Cela a représenté la prise de la connaissance qu'elle et Adam ne devaient pas prendre.

 

La chute de l'homme

 

En prenant le fruit interdit, Adam et Ève se sont aussi donné le droit de décider ce qui est bien et ce qui est mal. Ils ont rejeté la Loi spirituelle de Dieu et choisi la voie qui la transgresse ! Ils ont choisi la voie de Satan de décider ce qui était bon et juste, au lieu d'écouter ce que Dieu notre Père dit et sait ce qui est mieux pour nous.

 

Quoiqu’Adam et Ève aient rejeté la voix de Dieu, Il a légué Sa révélation de connaissance de base à l'humanité. Nous l'avons par écrit ! La Sainte Bible est cette révélation. Elle contient l'histoire, l'instruction et la révélation de la connaissance de base et de la prophétie. Elle ne contient pas toute la connaissance. Elle contient cette connaissance de base que nous ne pourrions pas découvrir autrement.

 

Après avoir mangé du fruit interdit, Adam et Ève ont, pour la première fois, éprouvé le sentiment désagréable d'être rongés par la culpabilité. Ils savaient qu'ils avaient désobéi à Dieu ; ils savaient qu'ils avaient fait quelque chose de mal. Ils ont aussi eu la réalisation déplaisante d'être nus et ils ont eu honte. Ils ont voulu se couvrir et, ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures. Avant de manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, les premiers humains connaissaient seulement le bien et ils n'avaient pas honte d'être nus.

 

Parce qu'ils avaient désobéi à Dieu en faisant une des choses qu'Il leur avait dites de ne pas faire, Adam et Ève ont commis le tout premier péché humain. Ce simple acte mauvais a changé la vie de chaque être humain qui est né depuis lors.

 

De même que le super-ange Lucifer a commencé à avoir des troubles quand il est allé à l'encontre des règles de Dieu, les êtres humains ont aussi des troubles, quand ils transgressent les règles d'après lesquelles ils devraient vivre pour leur propre bien. Les Lois auxquelles nous obéissons viennent de ceux en autorité au-dessus de nous. L'acte de causer les gens à obéir aux règles est appelé le gouvernement. Les Lois de Dieu et Son gouvernement sont l'amour (Romains 13:10). Ses règles sont que les gens doivent, en premier lieu, aimer Dieu en Lui obéissant, en L'adorant, en Le priant, en ayant confiance en Lui et en gardant Son Sabbat saint.

 

Après ces lois très importantes, il y a les lois que les gens devraient aimer leur prochain. Les enfants devraient respecter et obéir à leurs parents (Éphésiens 6:1-3). Les gens ne doivent jamais détester ou tuer ou essayer de faire du mal aux autres. Au lieu de cela, ils devraient aimer tout le monde, même leurs ennemis (Matthieu 5:44). Ils doivent être loyaux et honnêtes envers les autres. Ils ne doivent pas vouloir prendre quoi que ce soit qui appartient aux autres. Ils devraient se rappeler qu'il est mieux de donner que de prendre (Exode 20:12-17). Consulter aussi l'étude Les Dix Commandements [CB17].

 

Faire le choix

 

Après que Satan a commencé à avoir des pensées rebelles, il en est bientôt venu à croire exactement à l'opposé des Lois de Dieu. Son mode de vie en est venu à signifier de faire exactement le contraire de ce qui a été mentionné dans les deux paragraphes précédents (Jean 8:44 ; 1Jean 3:8). Dieu a permis à Satan de régner sur la Terre pendant une période de temps déterminée, jusqu'à ce que le nombre d'hommes qu'Il avait prédestiné soit créé et sorti. L'homme devait prouver qu'il était digne de régner en obéissant à Dieu. Une durée infinie du règne de Satan aurait apporté seulement un accroissement de la tristesse et de la souffrance.

 

Parce qu'Adam était le premier homme, Dieu lui a donné la chance de gouverner sur la Terre (Genèse 1:28). La condition était qu'il devait rester obéissant à Dieu et rejeter les voies de Satan. Satan savait que, si Adam échouait à obéir, Dieu lui enlèverait sa chance de régner. Parce qu'il détestait Adam, la stratégie de Satan a été de le duper dans la croyance que les mauvaises voies étaient les bonnes voies. Si Adam pouvait être amené à croire cela, il serait dans le trouble. Satan a constamment utilisé ce stratagème pour amener les gens de Dieu à pécher et les séparer de Son amour et de Sa protection.

 

Dieu avait fait l'homme pour être le chef de sa femme et de ses enfants (Éphésiens 5:23, 25). De même que Dieu règne avec amour sur les anges et les êtres humains, l'homme doit aussi régner avec amour sur sa propre maison. Un homme qui échoue à faire cela, échouera aussi à devenir un dirigeant dans le Royaume de Dieu. Satan savait que Dieu s'attendait à ce qu'Adam soit le chef d'Ève. C'est la raison pour laquelle il a attendu pour l'attraper seule. Après qu'il lui eut donné l'envie de prendre le fruit qu'elle ne devait pas toucher, Ève a tenté Adam (Genèse 3:6). Adam n'a pas été assez fort pour s'empêcher de désobéir, comme Ève. Cela a prouvé qu'il ne pouvait pas être assez fort pour obéir à Dieu dans toutes les choses et, par conséquent, qu'il n'était pas digne d'être le dirigeant de la Terre.

 

Satan est toujours le dirigeant invisible

 

Satan avait reçu la responsabilité d'instruire Adam et de l'amener à une position de responsabilité et de dirigeant, pour que tous les deux puissent développer les humains à un état d'êtres immortels, en régnant ensemble. Satan a refusé d'assumer ses responsabilités comme dirigeant et parent effectif des humains. Ce qui est arrivé, c'est que Satan a continué comme le dirigeant invisible du monde, jusqu'à ce qu'il y en ait un qui vienne et le vainque en obéissant à Dieu et en ne péchant pas. Cet homme, Jésus Christ, est finalement venu et il s'est qualifié pour être ce dirigeant (Luc 4:5-8). Il n'est pas encore retourné sur la Terre en tant que son dirigeant principal.

 

Dieu a permis à Satan de rester sur la Terre, mais il n'a pas reçu le pouvoir de forcer qui que ce soit à pécher. Satan a seulement le pouvoir d'essayer de mener ou de tenter les gens. Quant aux êtres humains, Dieu leur a donné des esprits capables de penser pour eux-mêmes et de décider s'ils vont obéir à Dieu ou à Satan (Jacques 4:7).

 

Honteux parce qu'ils avaient cru les choses dites par le serpent, Adam et Ève ont essayé de se cacher dans le Jardin. Mais Dieu savait où ils se cachaient (Genèse 3:8).

 

"M’as-tu désobéi en mangeant du fruit de l’arbre de la connaissance ?" Dieu les a fait sursauter en leur posant la question très près d'eux. Rappelez-vous que la Bible nous dit qu'aucun homme n'a jamais vu ou entendu la voix du Seul Vrai Dieu (Jean 1:18 et 5:37). Donc, l'être qui a parlé aux premiers humains était l'Ange de Yahovah.

 

"Ève m'a donné le fruit," a finalement répondu Adam, en essayant de mettre la culpabilité sur sa femme (Genèse 3:12).

 

Dieu a été déçu. Il avait permis à l'homme et à la femme de choisir à qui obéir. Ils avaient choisi la voie qui apporterait seulement la tristesse. C'était trop tard maintenant pour quoi que ce soit, sauf pour le regret douloureux, et cela ne leur servirait à rien. Tout ce qu'ils pouvaient anticiper, c'était la punition (Deutéronome 30:15-19).

 

On leur a donné à porter des vêtements en cuir et ils ont été bannis du beau Jardin qui avait été affectueusement fait juste pour eux. Dieu savait que, s'ils restaient là, ils pourraient aussi manger de l'Arbre de Vie et vivre pour toujours en faisant le mal et continuer le manque d'harmonie, causée par la rébellion (Genèse 3:21-23).

 

Pour les empêcher de retourner dans le Jardin d'Éden, une épée flamboyante en mouvement constant a gardé l'entrée (Genèse 3:24).

 

La Punition pour les Humains

 

"Parce que tu as péché et tenté Adam à pécher, tu souffriras de douleur chaque fois que tu donneras naissance à un enfant". Dieu a dit à Ève. "Il en sera aussi de même avec toutes les mères humaines à l'avenir" (Genèse 3:16).

 

Pour avoir cru Satan au lieu de leur Créateur, les premiers êtres humains et toutes les générations suivantes ont perdu le droit de vivre en paix, heureux et en bonne santé. Combien différent cela aurait pu avoir été, s'ils avaient obéi à Dieu et mangé le fruit de l'Arbre de Vie. Ils auraient vécu heureux pour toujours, devenant immortels en étant transformés en êtres spirituels !

 

Il semblerait que le Plan original de Dieu était qu'Adam et Ève et tous leurs enfants puissent vivre dans la paix et le bonheur et être en parfaite santé. Mais le péché est entré dans les humains, comme il était entré dans les êtres spirituels. La conséquence du péché est la mort (Romains 6:23). Mais parce que notre Dieu est un Dieu d’amour et miséricordieux, les humains ont maintenant l'opportunité d'être ressuscités à une nouvelle vie. À la fin, nous deviendrons tous des êtres spirituels - les fils de Dieu.

 

Comme autre résultat de leur péché, Dieu a mis une malédiction sur la terre à l'extérieur du Jardin. Pour la première fois depuis que la Terre a été refaite, des mauvaises herbes, des chardons et des épines ont sorti du sol (Genèse 3:17). C'était une épreuve pour Adam, qui a dû compter sur une agriculture difficile pour leur nourriture.

 

Dans Sa sagesse infinie, Dieu le Père savait ce que Satan et l'humanité feraient. Par conséquent, Dieu a mis le système du Jubilé en place pour protéger la planète. Consulter l'étude Le Calendrier Sacré de Dieu [CB20]. D'Apocalypse 22:3, nous voyons qu'à un point dans l'avenir, il n'y aura plus de malédiction du sol. À ce point-là, le péché n'existera plus et Dieu le Père déplacera Son Trône sur la Terre et gouvernera l'univers de la Terre.

 

Adam meurt 

 

Adam a vécu une longue période de temps pour voir certains des résultats de sa désobéissance. Il avait neuf cent trente ans quand il est mort. Il a été capable de vivre aussi longtemps, parce qu'il avait été créé avec un corps physique parfait. Mais il est mort, comme Dieu le lui avait dit, s'il mangeait de l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal (Genèse 2:17).

 

 

  

q