Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB037]

 

 

 

Notre Frère [CB037]

 

(Edition 2.0 19970723-20060921)

 

 

Plusieurs de nous désirent avoir un frère ou une sœur que nous n'avons jamais eu ou que nous avons perdu par quelque circonstance. Mais nous avons tous un vrai frère. C'est simplement une question de l’identifier et de le reconnaître. Nous avons vraiment un frère sur qui nous pouvons compter et avoir confiance.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 1997, 2006 Les Églises Chrétiennes de Dieu, ed. par Wade Cox)

(Tr. 2008, rév. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 


 Notre Frère [CB037]


La Bible a de nombreuses histoires à propos de frères ; soit des frères de sang, soit des demi-frères, soit des parentés dans des unités familiales. Examinons certains des premiers frères de l'histoire. Les premiers qui nous viennent à l'esprit sont Caïn et Abel, les enfants d'Adam et d’Eve. C'est une très triste histoire sans amour fraternel manifesté par Caïn envers Abel qu'il a tué (Genèse 4).

 

Abraham, l'ami de Dieu (Jacques 2:23), a eu un certain nombre de fils. Nous pourrions considérer Ismaël et Isaac qui étaient des demi-frères. Notez qu'il y a eu de nombreux conflits de famille à cause de ces deux demi-frères (Genèse 16 ; 18 ; 21).

 

En tant que demi-frère de Sarah, sa femme, Abraham ne se souciait pas tellement d’elle dans son attitude lorsqu’il a personnellement été menacé. (Voir Genèse 12:11-13 ; 20:1-13).

 

Jacob et Ésaü sont d’autres exemples d'un manque d'amour fraternel (voir Genèse chapitre 27).

 

Joseph avait plusieurs frères qui l’ont, soit envié, soit méprisé, mais surtout ils ont eu de mauvaises pensées envers lui. Ils ont été tentés de le tuer mais finalement ils l’ont vendu à des commerçants Ismaélites qui l'ont emmené en Egypte comme esclave. Ceci était l’objectif de Dieu pour Joseph, mais ses frères aînés ont montré des sentiments sans bienveillance envers lui, ou envers leur vieux père Jacob (voir Genèse chapitre 37).

 

Nous pouvons aussi mentionner  Amnon, le demi-frère de Tamar, qui a maltraité sa sœur. Ils étaient les enfants du Roi David (voir 2Sam. chapitre 13).

 

Aucun des exemples ci-dessus ne montre vraiment un soin affectueux pour son frère (ou sa soeur), tel que nous pourrions nous y attendre entre frères et soeurs.

 

Une lecture de l'histoire au cours de la période entière à partir d'Adam jusqu’aux temps des Juges, des Rois d'Israël et de Juda, nous montre de nombreux exemples de meurtres, de viols, de tromperies, de mensonges et de massacres – de frère contre frère. Par conséquent, on peut voir que parfois le frère idéal n'est pas trouvé parmi les membres d'une famille – ni dans les temps anciens, ni dans la société égoïste d'aujourd'hui.

 

Le mot "frère", nous inspire habituellement, soit un frère aîné aimant, soit un bien-aimé jeune frère, soit une famille unie d'importance et de valeur spéciales réciproques.

 

La langue Hébreu a différents mots pour frères, c'est-à-dire famille ou compagnons. Il y a un mot intéressant : rea (SHD 7453). Ce mot est relié à (SHD 7462) ra-ahfaire paître un troupeau, s'associer avec quelqu’un (en tant qu’ami), pasteur (un troupeau), le berger.

 

Alors, où trouverons-nous cette merveilleuse personne qui sera comme un frère et se souciera de nous comme un berger se soucie de son troupeau ? Nous, Chrétiens, nous avons vraiment un tel frère. Ce frère a montré son amour en donnant sa vie pour nous. Ce frère, notre Souverain Sacrificateur, notre Maître, notre Seigneur, est Jésus Christ, étant maintenant vivant et assis à la droite de son Père et le nôtre, dans le ciel.

 

Jésus n'était pas son nom correct. Le nom du Messie était Yahoshua, ou Josué selon la traduction française. Voir aussi l'étude Qui est Jésus ? (No. CB002).

 

Comment allons-nous le décrire, notre frère ?

 

 Bien-aimé du Père

2Pierre 1:17 Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait : Celui–ci est mon Fils bien–aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. (LSG)

 

Matthieu 3:16-17 Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. 17 Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui–ci est mon Fils bien–aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. (LSG)

 

1Jean 3:1-2 Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu. 2 Bien–aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. (LSG)

 

Par conséquent, le Christ est notre frère. Il nous appelle ses frères.

Hébreux 2:10-12 Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut. 11 Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler frères, 12 lorsqu’il dit : J’annoncerai ton nom à mes frères, Je te célébrerai au milieu de l’assemblée. (LSG)

 

Christ est le premier-né parmi beaucoup de frères.

 

Romains 8:29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier–né entre plusieurs frères. (LSG)

 

Juste

Psaume 119:172 Que ma langue chante ta parole ! Car tous tes commandements sont justes. (LSG)

 

Christ est une représentation de la justice. Il a entièrement obéi aux Lois et aux commandements du Père. Il a été tenté comme nous le sommes ; cependant il n'a pas péché.

 

Hébreux 4:15 Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. (LSG)

 

1Jean 3:4 nous dit clairement ce qu’est le "péché" – quiconque commet le péché commet aussi l'iniquité et le péché est l'iniquité (c'est-à-dire la transgression de la loi).

 

1Jean 3:4 Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. (LSG)

 

La droiture et la justice sont le même mot en Hébreu. Donc, notre frère est aussi juste.

 

Zacharie 9:9 Sois transportée d’allégresse, fille de Sion ! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici, ton roi vient à toi ; Il est juste et victorieux, Il est humble et monté sur un âne, Sur un âne, le petit d’une ânesse. (LSG)

 

Actes 3:14-15 Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu’on vous accordât la grâce d’un meurtrier. 15 Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts ; nous en sommes témoins. (LSG)

 

De la même manière, notre frère est vertueux parce qu'il est juste comme nous avons vu ci-dessus. Il a donné sa vie afin que nous puissions être sauvés, ce qui nous amène au point suivant.

 

Une Offrande 

Le sacrifice du Messie a été l'offrande suprême, couvrant toutes les offrandes de la loi rituelle ou sacrificielle. Examinons Philippiens 2:5-9 :

 

Philippiens 2:5-9 Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus–Christ, 6 lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, 7 mais s’est dépouillé lui–même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; 8  et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui–même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. 9 C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au–dessus de tout nom, (LSG)

 

Digne de Confiance 

Notre confiance réside dans la parole de Dieu – c'est-à-dire la Bible – et en Christ le Logos, la Parole de Dieu en personne. Nous ne mettons notre confiance en aucun homme (ni en soi-même).

 

Psaume 146:3 Ne vous confiez pas aux grands, Aux fils de l’homme, qui ne peuvent sauver. (LSG)

 

Proverbes 28:26 Celui qui a confiance dans son propre cœur est un insensé, Mais celui qui marche dans la sagesse sera sauvé. (LSG)

 

Proverbes 3:5 Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse (LSG)

 

1Pierre 5:7 et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui–même prend soin de vous. (LSG)

 

La Voix à écouter 

Nous entendons sa voix et le suivons, et n'écoutons pas la voix d'étrangers.

 

Jean 10:3-5 Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. 4 Lorsqu’il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. 5 Elles ne suivront point un étranger ; mais elles fuiront loin de lui, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers. (LSG)

 

Immortel 

Christ est notre frère et Souverain Sacrificateur et Sauveur pour toujours. L’immortalité lui a été accordée pour s’asseoir avec Dieu le Père sur Son Trône.

 

Apocalypse 3:21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. (LSG)

 

Christ est le premier-né des morts et il est maintenant notre frère pour toujours.

 

Colossiens 1:18 Il est la tête du corps de l’Eglise ; il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier. (LSG)

 

À partir de Romains 1:4 Christ est déclaré comme étant le Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par la résurrection d’entre les morts.

 

Romains 1:4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus–Christ notre Seigneur, (LSG)

 

Royal

Christ est le Roi qui arrive bientôt. Dieu le Père lui accorde le titre de "Seigneur des Seigneurs" et de "Roi des Rois", tel que nous voyons d'Apocalypse 17:14.

 

Apocalypse 17:14 Ils combattront contre l’agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi. (LSG)

 

De plus, dans ce rôle :

 

Apocalypse 11:15 Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles. (LSG)

 

Daniel parlait de Christ dans les versets suivants :

 

Daniel 7:13-14 Je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu’un de semblable à un fils de l’homme ; il s’avança vers l’ancien des jours, et on le fit approcher de lui. 14 On lui donna la domination, la gloire et le règne ; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit. (LSG)

 

C’est, donc, le Frère  que nous désirons – Jésus Christ (Yahoshua ou Joshua ou Josué, le Messie).

 

Il est Juste

Il a donné sa vie

Nous pouvons avoir Confiance en lui

Nous l'Entendons et suivons ce berger. Il ne nous trahira pas.

Il est Immortel.

Il Règnera pour toujours en tant que Roi.

 

Nous avons une place avec lui. Notre frère bien-aimé est le premier-né de plusieurs frères et nous pouvons être des cohéritiers avec lui dans l’héritage donné de NOTRE PÈRE.

 

Romains 8:17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui. (LSG)

 

A travers lui, nous devenons des frères à l'Armée céleste entière.

 

Apocalypse 12:10 Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. (LSG)

 

Comment va-il nous reconnaître en tant que frères et soeurs ? Comment deviendrons-nous enfants de Dieu ? Notre frère nous a déjà dit qui nous sommes.

 

Matthieu 12:47-50 Quelqu’un lui dit : Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler. 48 Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait : Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? 49 Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit : Voici ma mère et mes frères. 50 Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui–là est mon frère, et ma sœur, et ma mère. (LSG)

 

Il rétablira la création sous le Seul Vrai Dieu qui est le Dieu et Père de nous tous.

 

Jean 20:17 Jésus lui dit : Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis–leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. (LSG)

 

C'est le frère que nous sommes fiers d'avoir.

 

q