Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB059]

 

 

 

Samson [CB059]

 

(Édition 1.0 20060514-20060514)

 

 

 

Samson était de la tribu de Dan. Une grande puissance et force lui ont été données à travers l’Esprit Saint de Dieu et il a été consacré avant sa naissance pour le service du Seigneur. Cette étude a été adaptée à partir des chapitres 66-67 du volume III de l’ouvrage The Bible Story de Basil Wolverton, publié par Ambassador College Press et également à partir de l'étude Samson et les Juges (No. 073).

 

 

 

 

Christian Churches of God
PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA 

 

Courriel : secretary@ccg.org  

 

(Copyright © 2006 Christian Churches of God, éd. Wade Cox)

(Tr. 2015)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://logon.org et http://ccg.org/

 


Samson [CB059] 


Nous continuons maintenant dans le Livre des Juges de là où on l’a laissé avec la naissance de Samson dans l’étude No. CB058.

 

Samson signifie la lumière du soleil. Il a été mis à part avant la naissance pour le service du Seigneur. Les cheveux longs de Samson ont été un signe physique pour montrer qu'il avait l’Esprit Saint qui travaillait en lui. L'Esprit du Seigneur était le moyen par lequel Samson a reçu sa grande force et son pouvoir.

 

Le mariage de Samson

Un jour, Samson descendit à la ville de Timna et vit une jeune femme philistine qu'il aimait. Quand il est retourné chez lui, il a dit à son père et sa mère qu'il voulait cette femme pour épouse.

 

Les parents de Samson ont été choqués et déçus que leur fils unique choisisse d'épouser une femme étrangère à la place d'une de son propre peuple. Ils ne se sont pas rendu compte que Dieu était en train d’utiliser cette situation pour commencer à délivrer Israël des Philistins. Samson a tellement insisté qu'ils sont finalement allés à Timna (Juges 14:1-5).

 

En ces jours-là les parents (en particulier le père) arrangeaient le mariage pour leurs enfants (Genèse 21:21 ; 24:4 ; 34:8 ; Ex. 21:9). Le mariage arrangé par le père représente Dieu le Père donnant son peuple choisi (les élus) en mariage à Christ (Son Fils). Les élus sont les Gentils appelés à sortir du système païen et sont préparés par l'Esprit Saint pour le mariage avec le Messie, un juge. Voir l'étude Qui est Jésus ? (No. CB002).

 

Comme Samson et ses parents se sont approchés de Timna, tout à coup un jeune lion rugissant vint vers lui. L'Esprit du Seigneur vint sur ​​Samson avec puissance afin qu'il déchire le lion avec ses mains nues. Il n'a pas dit à sa mère ni à son père ce qu'il a fait. Samson n'a pas complètement compris à ce moment-là qu’il lui avait été donné une protection spéciale et de la force supplémentaire par un Dieu aimant (Juges 14:5-6).  

 

Il est intéressant de noter que notre adversaire le diable rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer (ou tromper) (1Pierre 5:8).

 

Samson a continué avec ses parents jusqu’à la ville de Timna, où des dispositions ont été prises pour son mariage avec la femme philistine que Dieu avait mise dans la vie de Samson afin qu'il ait un lien plus étroit avec les oppresseurs philistins (v. 7).

 

En ces jours-là, c’était une coutume de laisser passer une période de temps après qu’un couple eût formellement décidé de se marier, jusqu'à ce que le temps du mariage arrive. C’était plusieurs mois plus tard, donc, que Samson et ses parents sont repartis pour Timna pour la cérémonie du mariage.

 

Quand ils sont arrivés à l'endroit où Samson avait tué le lion, le jeune danite est allé de côté tout seul à l'endroit où il avait laissé la carcasse du lion. Seul le squelette est resté. Samson a découvert que les abeilles avaient construit leur ruche à l’intérieur de la cage thoracique, et qu'il y avait du miel à l'intérieur. Bien que les abeilles essaimassent, il a réussi à obtenir une partie du miel pour en manger. Il a apporté une partie du miel pour son père et sa mère, mais il ne leur a rien dit au sujet du lion (vv. 8-9).

 

Prendre le miel du corps du lion nous montre que la vie nouvelle peut provenir de quelque chose qui était impur et était mort. Le lion étant un animal impur représente aussi Satan et l'Armée rebelle qui seront vaincus par le Messie à son retour. Le miel représente une nouvelle vie telle que celle qui nous est donnée lorsque nous nous repentons et sommes baptisés dans le corps du Christ. Satan et les démons auront la même possibilité de se repentir et d'être baptisés pour une nouvelle vie. Pour que cela puisse se produire, ils seront changés en êtres humains et seront tués et ensuite ils seront ressuscités tout comme le reste de l'humanité.

 

Le miel pourrait également se référer au (ou préfigurer le) Messie qui nous conduit à la Terre Promise, car c’est considéré comme un "pays où coulent le lait et le miel" (Ex. 3:8). Dans Psaume 119:103, nous apprenons que la Parole de Dieu est plus douce que le miel. Proverbes 24:13-14 nous dit de manger du miel et ici il est assimilé de nouveau à la parole de Dieu. Nous devons tous manger de la Parole de Dieu sur une base quotidienne.

 

Le mariage de Samson s’est avéré être un événement très social dans Timna. Cela comprenait un festin de sept jours auquel trente jeunes hommes ont été invités comme des amis de l'époux. Les trente compagnons représentent le conseil intérieur de l'Armée [Céleste].

 

La coutume d'avoir une fête de mariage pendant sept jours est mentionnée dans Genèse 29:27, comme étant pratiquée en Mésopotamie. La fête représente le mariage de l'Agneau au Septième mois appelé Tishri.

 

En ce temps-là, les énigmes étaient une forme de divertissement populaire. Au cours de la fête du mariage, Samson a posé une énigme à ses trente compagnons, en se basant sur ​​son expérience avec le lion et le miel.

 

Une énigme appelle le trouble

"Si vous, hommes, pouvez me donner la réponse à une certaine énigme avant que cette fête soit terminée," leur a dit Samson, "Je vais vous donner trente tuniques et trente ensembles de vêtements. Voici l'énigme : De celui qui mange est sorti ce qui se mange ; du fort est sorti quelque chose de doux. Maintenant, si vous ne parvenez pas à me donner la bonne réponse avant que la fête soit terminée, alors vous me donnerez trente tuniques et trente ensembles de vêtements."

 

En vainquant, de nouveaux vêtements seront donnés aux élus. Samson, en tant que le juge, représente l'intendant des mystères de Dieu. Les élus reçoivent les mystères puisque Dieu décide de leur révéler, et les Gentils (ici les invités) désirent comprendre les mystères aussi.

 

Pendant trois jours, ils ne pouvaient donner la réponse (Juges 14:10-14).

 

Le quatrième jour, ils sont allés à la femme de Samson, et ont dit : “Encourage ton mari à expliquer l'énigme ou nous allons vous brûler à mort toi et la maison de ton père. Nous as-tu invités ici pour nous voler ?”

 

Ayant peur de ce qui allait se produire, la femme de Samson a essayé d'obtenir la réponse à l'énigme de son nouveau mari. Au début, il a refusé de le lui dire. Elle a pleuré pendant les sept jours en entier de la fête et a dit qu’il la détestait et que ce n’était pas juste qu’il lui garde des secrets. Donc, le septième jour Samson a fini par lui dire tout sur ​​le lion et le miel. Elle a expliqué à son tour l'énigme à son peuple.

 

En cet après-midi-là, avant le coucher du soleil les hommes se sont approchés de Samson pour l'informer qu'ils avaient enfin une réponse à son énigme.

 

"Donnez-moi votre réponse", leur a déclaré Samson. La voici, dirent-ils : "Quoi de plus doux que le miel ? Et quoi de plus fort que le lion ?"

 

Samson n'a pas été trop surpris par une telle réponse précise. Il se rendit compte que ces hommes avaient en quelque sorte obtenu la réponse de sa femme.

 

Alors l'Esprit de l'Éternel fut sur ​​lui avec puissance. Il descendit à Ashkelon, frappa trente de leurs hommes, les a dépouillés de leurs biens et a donné leurs vêtements à ceux qui avaient expliqué l'énigme. Samson était très en colère dès cet instant alors il est retourné à la maison de son père et son beau-père a donné sa femme à l'ami qui l’avait assisté au mariage (vv. 15-20).

 

Plus tard, au moment de la récolte de blé, Samson a décidé de revenir vers sa femme. Prenant un chevreau comme cadeau, il est allé à la maison du père de sa femme, qui a été surpris quand il a ouvert la porte et vit Samson.

 

"Je suis venu pour voir ma femme", a déclaré Samson fermement à son beau-père. Mais son père ne le laissa pas entrer.

 

La femme de Samson volée

"Il y a quelques semaines tu m’as donné l'impression très nette que tu n’avais plus rien à faire avec elle, alors je l’ai donnée en mariage à l'homme qui était ton compagnon en chef à ton mariage."  

 

"Comme tu le sais, j’ai une fille plus jeune et plus jolie. Si tu souhaites la prendre comme épouse, je serais très heureux." (Juges 15:1-2).

 

Samson leur dit : “Cette fois-ci, je dispose d'un droit de prendre ma revanche sur les Philistins ; je vais vraiment leur faire du mal.” Alors il sortit et attrapa trois cents renards et les attacha queue-à-queue. Il a ensuite fixé une torche pour chaque paire de queues, allumé les torches et a lâché les renards dans les blés des Philistins.

 

Le résultat est que chaque couple de renards a couru et a lutté partout dans les champs, traînant leurs torches et mettant le feu à la masse de céréales et les champs non coupés. Le vent sec a répandu les nombreux incendies sur un large territoire, de sorte qu'il y avait une grande perte de récoltes pour les Philistins au cours des prochaines heures (vv. 3-5).

 

Ici, nous avons la même histoire que Gédéon, où les torches sont utilisées pour détruire les Gentils. Les trois cents renards sont égaux aux trois cents hommes avec une cruche dans l'histoire de Gédéon. Voir l’étude Gédéon (No. CB056). Nous sommes les lumières du monde qui apportent la lumière/vérité de Dieu à un monde dans les ténèbres et aveugle.

 

Les Philistins découvrirent bientôt que Samson était responsable de ce méfait et qu'il l'avait fait parce que son beau-père avait donné sa femme à un autre homme. Alors, ils montèrent et les brûlèrent à mort, elle et son père (v. 6).

 

Samson leur dit qu'il allait prendre sa revanche et qu’il reviendrait sur eux. Donc, il les attaqua et tua plusieurs d'entre eux.

 

Davantage de trouble pour Samson

Au lieu d'aller à la maison de ses parents, où les Philistins seraient certains de le chercher, Samson se rendit dans le pays de la tribu de Juda. Les Philistins étaient au pouvoir, là aussi, mais il a trouvé refuge dans une forteresse en forme de grotte nommée Etam où certains Israélites étaient rassemblés pour se défendre contre leurs oppresseurs (vv. 7-8).

 

Les Philistins ont immédiatement formé une armée et marchèrent sur le territoire de Juda, dans une région accidentée de falaises calcaires à Léchi, près du lieu où se cachait Samson. Lorsque les chefs de Juda ont demandé pourquoi une armée était venue contre eux, on leur a dit qu'il était venu pour assurer que les hommes de Juda trouvent Samson et le livrent comme un captif lié à l'armée des Philistins.

 

Le symbolisme ici est que le Messie devait naître dans la lignée de Juda et les Gentils ont cherché à détruire cette tribu pour empêcher que le Messie soit né. Christ a aussi permis lui-même d’être lié et d’être remis pour être tué comme nous le voyons dans le cas de Samson.

 

Alors trois mille hommes de Juda descendirent à la grotte où Samson était et lui dirent : “Ne comprends-tu pas que les Philistins dominent sur ​​nous ? Qu'as-tu fait ?”

Il a répondu : “J'ai fait tout simplement à eux ce qu'ils m’ont fait” (vv. 9-11).  

 

Samson est arrêté

Samson savait qu'il aurait à se soumettre et sur le champ, aux hommes de Juda ou se battre contre son propre peuple dans une tentative d'évasion. Il aimait tous les Israélites et ne voulait pas faire du mal à l'un d'eux.

 

"Je vais aller volontiers avec vous si vous promettez de me garder en vie," a dit finalement Samson.

 

"Nous allons devoir te ligoter et te remettre à eux, mais nous ne te tuerons pas" (v. 12).

 

Une surprise pour les Philistins

Alors ils le lièrent avec deux cordes neuves et le menèrent du rocher. Comme il approchait de Léchi, les Philistins sortirent en criant. De nouveau l'Esprit du Seigneur vint sur ​​Samson avec puissance. Les cordes sur ses bras devinrent comme du lin brûlé, et les liens sont tombés de ses mains. Ayant trouvé une mâchoire d'âne toute fraîche, il l'a saisie et a frappé mille hommes avec (vv. 13-15).

 

De la même manière que Samson ici a été renouvelé dans l'Esprit Saint, le Messie a été restauré en puissance par l’Esprit Saint après sa résurrection d'entre les morts.

 

"Je peux à peine y croire", se dit-il. "Dieu doit m’avoir aidé et protégé, autrement je n’aurai pas été en mesure de surmonter tous ces hommes avec la mâchoire d'un âne !" (vv. 16-17).

 

Jusqu'à ce moment-là, il n’avait pas réalisé à quel point il était fatigué et assoiffé. Il regarda autour de lui pour voir une source d'eau, mais il semblait n’y avoir aucun ruisseau ou source dans les environs. Samson a réalisé qu'il risquait la mort si ses ennemis devaient l'attaquer dans son état ​​de fatigue.

 

Dieu envoie de l'eau

Il cria au Seigneur : "Tu m'as aidé à travers de nombreux grands dangers, sûrement tu ne m’as pas épargné jusqu’à ce moment-ci juste pour que je meure de soif et que mon corps tombe en dernier lieu entre les mains de mes ennemis païens ! S'il te plaît donne-moi de l'eau."

 

Dieu a exaucé sa requête et par un miracle fit une source à un endroit plus bas, ou un lieu creux, là à Léchi. Bientôt la force de Samson est revenue (vv. 18-19). Nous avons vu un événement similaire lorsque Moïse frappa le rocher et une source en est sortie (Ex. 17:6 ; Nom. 20:8).

 

Le rocher symbolise Christ en tant que le rocher spirituel (1Cor. 10:4) étant le moyen par lequel nous recevons les eaux de vie de l'Esprit Saint de Dieu (Jean 7:37-39). Recevoir l'Esprit Saint dépend de notre obéissance à Dieu.

 

Samson a dirigé Israël pendant les vingt années suivantes dans les jours des Philistins. Pendant ce temps, toutefois, les Israélites étaient toujours sous la sujétion et le pouvoir de leurs oppresseurs (Juges 15:20).

 

Un jour, vers la fin de cette période de vingt ans, Samson est allé à la capitale philistine de Gaza. Cette ville avait été capturée par Juda de nombreuses années auparavant, mais était retombée dans les mains des Philistins au cours d'une des périodes où Israël avait désobéi à Dieu.

 

La raison de Samson pour aller à Gaza n’est pas mentionnée dans la Bible, mais c’était imprudent pour lui de se déplacer dans le pays de ses ennemis. Pour aggraver les choses, il est entré dans l'une des principales auberges de Gaza. C’était impossible qu'il passe inaperçu, puisque les caractéristiques particulières de Samson étaient bien connues. La nouvelle se répandit rapidement que le puissant danite était en ville. Ainsi, les habitants de Gaza ont encerclé la place et se sont installés en embuscade toute la nuit à la porte de la ville. Ils prévoyaient de le tuer à l'aube (Juges 16:1-2). Plusieurs ont planifié d'essayer de tuer ou de blesser les élus de Dieu à travers l'histoire.

 

Mais Samson y est resté seulement jusqu'au milieu de la nuit. Puis il se leva et saisit les énormes et lourdes portes de la porte de la ville, avec les deux poteaux, et les arracha. Il les souleva avec ses épaules et les porta au sommet de la colline qui fait face à Hébron (v. 3).

 

Samson et Dalila

Samson semblait avoir un faible pour les jolies femmes Philistines. Peu de temps après l'épisode de Gaza, il est tombé amoureux d’une femme philistine du nom de Dalila.

 

Les dirigeants des Philistins sont allés vers elle et ont offert une récompense à Dalila si elle découvrait pour eux le secret de la force de Samson (vv. 4-5).

 

"Chacun de nous va t’offrir onze cents sicles d'argent," lui ont-ils dit (v. 5).

 

Cette même nuit, elle a commencé à questionner Samson sur la source de sa force (v. 6).

 

Samson avait une telle affection pour Dalila qu'il ne voulait pas lui refuser une sorte de réponse. Cependant, il ne lui a pas complètement confié le sujet du secret de sa grande force. Et Samson ne voulait pas risquer de danger inutile. Il a donc décidé d'utiliser à nouveau son esprit vif de sorte que, si Dalila parlait trop aux mauvaises personnes, il pourrait avoir un autre fou rire sur les Philistins.

 

"Si mes ennemis devaient me lier soigneusement avec sept lanières fraîches qui ne sont pas encore sèches, je ne serais pas plus fort que tout autre homme de mon développement physique" (v. 7).  

 

Plus tard, Dalila a contacté les représentants des Philistins pour leur dire ce que lui avait dit Samson.

 

Ensuite, les dirigeants des Philistins lui ont apporté les sept lanières fraîches et elle a attaché Samson avec. Alors, avec les hommes cachés dans la chambre, elle a crié à Samson et lui a dit que les Philistins étaient là pour l’attraper. Mais il rompit les lanières de ses bras comme si elles étaient des fils (vv. 8-9).

 

"Pourquoi as-tu plaisanté avec moi au sujet de la merveilleuse source de ton grand pouvoir ?" lui a-t-elle demandé. "Je ne pense pas que cela soit juste de ta part de m’avoir dit quelque chose qui n’était pas vrai."

 

"Pourquoi ne me diras-tu pas quelle chose merveilleuse il faudrait faire pour vaincre un homme comme toi ?"

 

Encore une fois, en raison de son sentiment profond pour Dalila, Samson a estimé qu'il devait donner une réponse, mais il était trop méfiant pour lui dire tout ce qu'elle voulait savoir.

 

"Si quelqu'un me lie solidement avec des cordes neuves qui n’ont jamais été utilisées auparavant, je serais autant fort que tout autre homme de ma taille et stature."

 

Dalila a pris des cordes neuves et a attaché Samson avec. Puis, avec les hommes cachés dans la salle de nouveau, elle a appelé Samson en disant que les Philistins étaient là pour l’attraper. Mais il rompit les cordes comme si elles étaient des fils (vv. 10-12).

 

Pour la troisième fois, plusieurs jours plus tard, Dalila a lancé une autre tentative pour découvrir le secret de Samson.

 

“Jusqu'à présent, tu te moques de moi et me mens", a déclaré Dalila à Samson. Dis-moi comment tu peux être lié.”

 

Samson a répondu : "Comme tu le sais, je sépare souvent mes cheveux en sept tresses. Si tu entrelaces mes sept tresses dans le tissu du métier à tisser et les serres avec une épingle, ma force s'éloignera de moi."

 

Les sept tresses des cheveux de Samson représentent les sept esprits de Dieu et les sept ères de l'Église.

 

Pour la troisième fois Dalila s’est arrangée pour que les Philistins soient cachés dans la salle. Alors que Samson dormait, Dalila prit les sept tresses de ses cheveux et les entrelaça dans le tissu et les serra avec une épingle. Encore une fois elle a appelé Samson : “Les Philistins sont là pour t’attraper !”

 

Il se réveilla et arracha l’épingle et le métier à tisser ainsi que le tissu (vv. 13-14).

 

"Comment peux-tu dire que tu m’aimes après t’être moqué de moi à trois reprises au sujet de ta grande force ?" a demandé Dalila. Elle n’a pas arrêté de harceler Samson jour après jour jusqu'à ce qu'il ne puisse le supporter plus longtemps. Alors il lui raconta tout.

 

Dieu a protégé Samson pendant ces trois épreuves pour trouver le secret de sa force, mais il commençait à penser que le pouvoir qu'il avait était le sien.

 

Samson dit : "Le rasoir n'a jamais passé sur ma tête, parce que je suis un Nazaréen mis à part pour Dieu depuis ma naissance". Cela signifiait que Samson était consacré au service pour le Dieu d'Israël pour toute sa vie (Juges 13:1-25). Il y a plusieurs choses spéciales qu’un nazaréen devait effectuer et l'une de ces choses est de laisser pousser ses cheveux sans les couper ou les tailler (Nombres 6:1-21) Si ses cheveux étaient coupés, le vœu serait rompu et la force spéciale de Samson le quitterait (Juges 16:15-17). En d'autres termes, l'Esprit de Dieu le quitterait.

 

Lorsque Dalila était certaine qu’enfin Samson lui avait dit la vérité, elle a contacté les dirigeants des Philistins pour leur dire que Samson était sur ​​le point de devenir leur prisonnier. Elle s’est organisée pour faire en sorte que les hommes puissent se cacher dans sa maison cette nuit-là.

 

En s’assurant que Samson dormait sur ses genoux, elle a appelé un homme pour raser les sept tresses de ses cheveux. Et sa force l'a quitté.

 

Dès que ses cheveux ont été coupés, Dalila a signalé aux Philistins de sortir de leur cachette. Lorsque Samson s’est réveillé de son sommeil, il pensait qu'il allait se secouer pour se libérer comme auparavant, mais il ne savait pas que le Seigneur l’avait quitté (vv. 18-20). Samson avait encore à apprendre que sa force venait par la puissance de Dieu dans l'Esprit Saint et non pas de lui-même.

 

Il a probablement commencé à se demander comment il avait perdu ses cheveux et si Dieu l'avait complètement abandonné à cause de sa rupture de son vœu nazaréen. La réponse était simple quand cela est devenu évident qu'il était impuissant contre le groupe de soldats philistins. L'amour de Samson pour une jolie fille païenne avait été sa perte, comme Dieu avait averti les Israélites (Ex. 23:31-33 ; Josué 23:12-13). Cependant, Samson était également devenu vain et fier de sorte qu’il a été autorisé à être fait prisonnier par ses ennemis.

 

Pour ajouter à son malheur Samson a soudainement pris conscience que quelqu'un enfonçait deux pièces en métal chauffées au rouge directement dans les yeux ! Samson était devenu aveugle. Dans la honte et la faiblesse ils le descendirent de Gaza et le remirent à travailler poussant une meule dans la salle à moudre le grain qui se trouvait dans la prison (Juges 16:21-22).

 

Pendant ce temps, les cheveux de Samson poussaient de nouveau à une longueur inhabituelle.

 

Pour montrer la reconnaissance à leur dieu païen, appelé Dagon, de les avoir aidés à remporter la victoire sur ​​Samson, les Philistins ont prévu une réunion spéciale à un grand temple à Gaza (Juges 16:22-23).

 

Lorsque le temps est arrivé pour la célébration, environ trois mille spectateurs (hommes et femmes) étaient rassemblés sur le toit et tous les princes des Philistins étaient là pour regarder Samson réaliser sa tâche (v. 27).

 

L'idole Dagon était une monstruosité imposante avec une tête et un torse de type humain. De la taille jusqu’aux pieds, il ressemblait à la moitié arrière d'un poisson.

 

Le décès de Samson

Parce que l'accent était mis sur le plaisir lors de cette célébration spéciale, les gens étaient plein d’entrain. Ils poussaient des cris pour que l’on sorte Samson pour les divertir, ce qu'il a fait (Juges 16:24-25).

 

Samson avait été dans le temple une fois avant qu’il ait perdu la vue. Il se souvenait qu'il était construit de manière à ce que la principale résistance structurelle du bâtiment dépendait sur deux énormes colonnes ou piliers.

 

Quand il s’est tenu parmi les piliers, Samson dit au serviteur qui le menait par la main : "Mets-moi où je peux sentir les deux principaux piliers qui soutiennent le temple afin que je puisse m’appuyer contre eux" (v. 26).

 

Puis Samson a baissé la tête et silencieusement et avec ferveur a demandé à Dieu une fois de plus de lui donner la force au point où il pouvait effectuer un exploit par lequel il pouvait se venger de la perte de sa vue causée par les Philistins (vv. 27-28).

 

Samson a ensuite atteint les deux piliers centraux sur lesquels le temple se dressait. Il écarta les mains et les pieds et les pressa contre les piliers de chaque côté de sorte qu'il a été fermement coincé entre les deux colonnes.

 

"Dieu d'Israël, aide-moi à donner la mort à ces Philistins, même si je dois mourir avec eux !" a prié Samson.

 

Samson a poussé de toutes ses forces et le temple s’est abattu sur les princes des Philistins et toutes les autres personnes à l’intérieur.

 

En ces quelques secondes, alors qu’un grand nombre des dirigeants des Philistins ont été anéantis avec Samson, les Israélites ont été libérés pour un temps de leurs oppresseurs. Sans leurs dirigeants, les Philistins ne pouvaient rien faire contre les Israélites. En dépit de sa faiblesse, la vie de Samson et sa mort ne sont pas sans un certain objectif. Dieu l'a utilisé d'une manière puissante pour le bien de son peuple (vv. 29-30). Le bruit de la grande destruction s’est répandu rapidement, et les Israélites ont réalisé qu'ils ne devaient plus avoir une telle grande peur des Philistins.

 

Le temple de Dagon représente les fausses religions de ce monde qui seront détruites au retour du Christ.

 

Les parents de Samson descendirent hardiment à Gaza pour trouver et réclamer son corps. Ils l'ont ramené sur le territoire de la tribu de Dan où Samson a été enterré à côté de son père dans le cimetière familial près de sa ville natale (v. 31).

 

Parce que Dieu a parlé dans la Bible si clairement à propos de la faiblesse de Samson pour les jolies femmes Philistines, certaines personnes ont mal compris le sens de la vie de Samson. Les accusateurs de Samson ont oublié que Dieu Lui-même a dit qu'Il a permis à Samson d’être victime de cette faiblesse afin d’amener Samson en conflit avec les Philistins. Lisez l’histoire dans Juges 14:1-4. Les accusateurs de Samson ont aussi oublié que Samson était un homme d'une extraordinaire fidélité à Dieu dans tous les sens, sauf pour cette faiblesse majeure -- et à une époque où la plupart des Israélites ont été trempés dans l'idolâtrie.

 

Samson a accepté la vie de détresse et de chagrin qui est venue sur lui dans le service de Dieu sans se plaindre. Samson n’était pas préoccupé par ses souffrances, parce que lui, comme Abraham et d’autres fidèles serviteurs de Dieu d'autrefois, était préoccupé au sujet du salut de Dieu et d’un héritage après avoir été ressuscité (Héb. 11:10, 14-16, 32, 35, 39- 40).