Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB074]

 

 

 

Leçon :

Le Cinquième Commandement [CB074]

 

(Édition 2.0 20050914-20070302)

 

 

 

 

Le Cinquième Commandement nous dit d'honorer notre père et notre mère afin que nous puissions vivre longtemps dans le pays que l'Éternel, notre Dieu nous a donné.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2005, 2007 June Hoyt et Diane Flanagan, éd. Wade Cox)

(Tr. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à:
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 



Leçon : Le Cinquième Commandement [CB074]

 

 

 

But :

Enseigner les principes de base du Cinquième Commandement.

 

Objectifs :

  1. Les enfants sauront que le Cinquième Commandement est le premier commandement avec une promesse.

  2. Les enfants apprécieront et sauront pourquoi leurs parents essaient de les enseigner.

  3. Les enfants identifieront les trois avantages/bénédictions pour obéir à leurs parents.

  4. Les enfants identifieront le résultat de la désobéissance.

  5. Les enfants identifieront quels adultes peuvent également être inclus dans ce Commandement, en plus de leurs parents.

  6. Les enfants sauront que Dieu est leur Père, et même s’ils sont “orphelins” Dieu prendra soin d'eux.

  7. Les enfants identifieront leurs responsabilités à l'égard de leurs parents lorsque les parents deviennent des personnes âgées.

  8. Les enfants comprendront pourquoi le premier-né recevra une double portion.

  9. Les enfants sauront que dans la Septième année la Loi est lue et que nous essayons de faire un meilleur travail à mettre en pratique les Commandements chaque jour.

 

Écritures pertinentes :

 

Lévitique 19:3 ; Deutéronome 5:16 ; 21:18-21 ; 27:16 ; Proverbes 30:17 ; Matthieu 15:4 ; 19:19 ; Marc 7:10 ; 10:19 ; Luc 18:20 ; Colossiens 3:20.

 

Écritures à mémoriser :

 

Exode 20:12 dit : Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne.

 

Éphésiens 6:1-3: Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. Honore ton père et ta mère c’est le premier commandement avec une promesse, afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.

 

Options d'activités :

  1. Casse-tête : Utiliser des casse-têtes sur rectangle vierge qui peuvent être achetés dans les magasins Wal-Mart (ou votre magasin d'artisanat local). Si des casse-têtes vierges ne peuvent être trouvés, acheter des puzzles pour moins d'un dollar et pulvériser la face avant avec de la peinture Kilz, parfois cela prend 2 couches, mais cela couvrira généralement toutes les images et donnera une surface propre et blanche avec laquelle travailler. D'un côté du casse-tête écrire une Écriture pertinente liée à l'obéissance ou l'écoute de nos parents. Sur la face avant se trouvent le nom de l'enfant et quelque chose de pertinent à cet enfant. Le nom de chaque enfant est codé par une couleur. Après avoir fait les casse-têtes, défaire chaque casse-tête et mettre un morceau du casse-tête dans une enveloppe qui a un point de couleur qui correspond au nom de l'enfant. Une fois que tous les casse-têtes sont faits et que les pièces sont placées dans des enveloppes, les enveloppes sont cachées à l'extérieur. Les enfants ont besoin de trouver toutes leurs enveloppes (leur dire à quel point ils doivent chercher). Retourner à l'intérieur et rassembler les casse-têtes. Aider les petits à lire ce que dit leur casse-tête. Il est utile de légèrement colorer tout le côté de chaque casse-tête d'une couleur différente dans le cas où des pièces de casse-tête se confondraient. De cette façon, ils peuvent facilement être triés et restitués à leur propriétaire légitime.

  2. Un cadeau ou un souvenir pour toute la famille telle qu’un cadre pour photo avec une photo de famille dedans. Cela pourrait être l'un des cadres les moins chers achetés dans les magasins Wal-Mart (ou autre) et l’enfant le décore. Pour les plus grands cela pourrait être de faire un cadre avec la technique de pliage de papier.

  3. Des signets faits pour chaque parent par chaque enfant.

  4. Carte ou plaque avec le but pour cet enfant de savoir comment ils vont faire les choses de manière plus pieuses dans leurs familles jusqu'à la prochaine Fête.

  5. Divers jeux de rôle d’interactions familiales qui sont ensuite discutés.

  6. Dessiner une image de la famille de l'enfant et l’exposer ; faire une image de mousse de la famille ; faire une boîte d'image 3-D de sa famille.

  7. Si présentant un groupe parent/adolescent, utiliser l'exercice des mines terrestres.

  8. Une promenade ‘confiance aveugle’ où les parents conduisent les enfants à travers un labyrinthe avec des mots seulement.

  9. Spectacle de marionnettes avec Esther et Ruth. Revoir le symbolisme de la façon dont il lie à la famille de Dieu et comment les pères sont comme le Messie, les mères sont comme l'Église, Dieu le Père est le Père de nous tous et Il est en charge. Satan est la personne qui s’est rebellée et ne fait pas ce que Dieu lui a demandé ; d'autres personnes et l’Armée (loyale et déchue) sont des fils de Dieu.

  10. Utiliser des gants de jardin bon marché ou des gants en plastique pour la manipulation de la nourriture d’une main unidimensionnelle, ou souffler dans un "gant chirurgical" pour un effet 3-D. Étiqueter le pouce Dieu, l’index Christ (nous pointe vers Dieu le Père) le majeur père, l'annulaire mère et le petit doigt ou auriculaire, les enfants. L’utiliser dans la leçon lorsque l'on parle du Cinquième Commandement.

 

Fournitures :

 

Option 1 : L'activité casse-tête

  1. Casse-têtes : 1 par enfant

  2. Enveloppes ou sacs à collation zip-lock avec le nom de l'enfant ou la couleur sur l'enveloppe ou le sac

  3. Marqueurs

  4. Références bibliques pour casse-têtes

  5. Colle pour casse-tête en option si les enfants veulent sceller leur casse-tête et le garder.

 

Feuilles de travail : néant

 

Format :

Option 1. Basé sur l'activité du casse-tête

  1. Préparer les casse-têtes et cacher les enveloppes avant de commencer la leçon.

  2. Ouvrir avec la prière.

  3. Demander aux enfants ce qu’est le Cinquième Commandement. Placer le commandement sur le panneau d'affichage qui permet de suivre leur progrès dans l'apprentissage des Commandements

  4. Passer par l'aspect formel du Cinquième Commandement, faire lire quelques-unes des Écritures par les enfants plus âgés et encourager la participation, autant que possible. Les questions des enfants sont en gras.

  5. Activité associée avec le Plan de Dieu et le Cinquième Commandement et la fabrication d'un gant.

  6. Continuer avec la partie question et réponse de la leçon.

  7. Activité sur la vérité de Dieu à propos de la famille et l'activité de casse-tête du Cinquième Commandement ; revoir la procédure, amener les enfants à l'extérieur pour trouver leurs pièces de casse-tête.

  8. Retourner à l'intérieur et donner à chaque enfant un morceau de papier rigide pour assembler son casse-tête dessus.

  9. Demander aux enfants de lire les Écritures qui sont sur leur casse-tête à tour de rôle, et discuter de la signification des Écritures.

  10. Démonter les casse-têtes et placer toutes les pièces dans un sac zip-lock ou une enveloppe avec le nom de l'enfant dessus.

  11. Fermer avec une prière.

 

Aspect formel de la leçon :

 

Les questions des enfants sont en gras. (Prévoir des réponses bibliques pour eux.)

 

Qui a toujours existé ?

 

Dieu et Sa Loi sont-ils identiques ou différents ?

 

Quelle a été la première chose que Dieu a créée ? (Êtres spirituels pour aider avec Sa famille.)

 

Ensuite, Dieu a créé la Terre, et les anges ont poussé des cris de joie ; la Terre est devenue désertique à cause de la rébellion angélique ; au fil du temps, la Terre a été remodelée pour l'homme. Bien que Dieu ait créé tous les animaux, les plantes et les moyens par lesquels la Terre fonctionne, Il a permis à l'homme d'être un agent moral libre. Cela signifie que nous pouvons choisir d'obéir ou de désobéir, tout comme les êtres spirituels ont le choix d'obéir ou de désobéir. Dieu a étendu Sa capacité créative aux personnes en nous permettant d'avoir des enfants et d'élever les enfants dans la crainte et la frayeur de l'Éternel. Dans nos familles nous pratiquons l'obéissance à Dieu ou nous choisissons de désobéir.

 

La création a été fondée autour de la famille, et la famille est la base de la société et l'épine dorsale du pays. Lorsque nous brisons l'unité familiale, nous brisons également l'épine dorsale de notre pays. La fonction ordonnée de la famille se rapporte à la structure spirituelle de l'Église. L’unité familiale est comme une famille de fils et de filles de Dieu, à la fois spirituels et physiques. Nous sommes tous soumis comme une famille dans le Plan de Dieu.

 

Lequel des Commandements parle de la famille de Dieu ?

 

Quatre doigts et le pouce : le pouce (différent des doigts) = Dieu ; l’index = Christ comme premier-né qui nous montre le Père ; le majeur = père ; annulaire = mère ; 5ème doigt/auriculaire = enfant, le plus petit et le plus faible de toute la main. Tout comme le pouce peut s'opposer et toucher chaque doigt, c'est par Dieu que toutes les parties de la création (spirituelles et physiques) sont liées entre elles. C’est le pouce qui nous rend vraiment différents de toute autre créature, physiquement, et lorsqu'il est appliqué à Dieu aussi.

 

Il pourrait être utile de faire la démonstration de ramasser une boule de coton avec l’index et le majeur, puis passer à des grains de riz, et de faire l'analogie de la façon dont l'homme pense qu'il peut faire des choses sans Dieu, mais que pour faire bouger les choses et obtenir les choses bien faites nous avons toujours besoin de Dieu. D'autres exemples, i.e. boutonner, écrire, couper, tous exigent le pouce ; le concept de la main travaillant comme une unité/famille. Travailler comme une unité est plus fort et peut faire plus que chaque morceau seul (Dieu est bien sûr au-delà de cette analogie.) Possible de faire l'activité 10, où les enfants sont laissés avec un gant avec les noms écrits sur le gant. Tout en discutant de la main, en commençant avec Dieu, faire un bref examen du Plan du Salut.

 

Demander à un enfant de lire Exode 20:12

 

Exode 20:12 dit : Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne.

 

Demander à un enfant de lire Éphésiens 6:1-3.

 

Éphésiens 6:1-3: Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. Honore ton père et ta mère c’est le premier commandement avec une promesse, afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.

 

Qu'est-ce que signifie une promesse ?

 

Qu'advient-il si nous gardons notre part de la promesse ?

 

Est-ce que cela nous touche seulement ? Qu’en est-il de nos membres de la famille comme papa et maman et les frères et sœurs, et même nos enfants dans le futur ?

 

Il est aussi écrit dans Deutéronome 5:16 et renforcé dans le Nouveau Testament dans Matthieu 19:19 et Colossiens 3:20.

 

Qu'est-ce que cela signifie d’honorer nos parents ?

 

Le Dictionnaire Webster dit que le mot honneur signifie : honnêteté, équité, intégrité dans ses croyances et ses actions – une source de mérite ou de distinction, un grand respect, faire crédit à, accepter la responsabilité personnelle de ses actes.

 

Honorer (SGD 5091) timao de la Bible Blue Letter signifie : 1) estimer, fixer la valeur a) pour la valeur de quelque chose appartenant à soi-même 2) honorer, avoir en honneur, révérer, vénérer.

 

Nous devons être obéissants quand nos parents nous demandent ou nous disent de faire ou de ne pas faire quelque chose. Nous ne devrions pas nous disputer avec nos parents. Nous devrions être prêts à aider, et avec une bonne attitude, avec les tâches qui nous sont données à faire. Ce serait bien si nous voyions quelque chose qui devait être fait et nous le fassions sans se l’être fait demandé.

 

Obéir (SGD 5219) hupakouo de la Bible Blue Lettre signifie : 1) écouter, entendre a) de celui qui au coup à la porte vient écouter qui c’est, (le devoir d'un portier) 2) prêter l'oreille à une commande a) obéir, être obéissant à, se soumettre.

 

La Key Study ajoute : entendre, écouter, prêter l’oreille, la plupart du temps, cela signifie obéir, prêter attention, suivre, céder, désigne aussi la sujétion continuelle de la foi dans la Parole prêchée. En d'autres termes : l’observance de la Parole à croire en l'obéissance.

 

Éphésiens 6:1-3: Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. Honore ton père et ta mère c’est le premier commandement avec une promesse, afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.

 

Par conséquent, basé sur le sens des mots, les enfants doivent écouter et faire ce que leurs parents disent dans le Seigneur car cela est juste. Respectez ou craignez votre père et votre mère afin que cela puisse aller bien pour vous et que vous puissiez avoir une longue vie.

 

Rappelez-vous, nos parents agissent à la place de Dieu sur Terre. Comment traiterions-nous Dieu s'Il nous demandait de faire quelque chose ou s’Il nous corrigeait ?

 

Rappelez-vous aussi, le Cinquième Commandement est le premier commandement avec une promesse, mais nous devons faire ce que Dieu dit.

 

Le mot “parents” signifie-t-il seulement nos parents physiques ?

 

Le Cinquième Commandement couvre également nos relations avec des gens qui sont plus âgés que nous, ou en charge, comme les enseignants, les grands-parents et les personnes âgées dans notre voisinage. Nous devons d'abord et toujours obéir à Dieu. Si certains adultes nous demandent de faire quelque chose que nous savons enfreint à la Loi de Dieu nous ne devrions pas le faire.

 

Nous montrons aussi le respect et l'honneur à nos parents, par nos actions envers les autres lorsque nous sommes loin de la maison ; aussi en faisant de notre mieux dans ce que nous faisons, que ce soit à l'école ou au travail, ou en aidant les autres ; en étant honnêtes, à la fois en paroles et dans les choses que nous faisons, et en étant dignes de confiance. Il est très important de toujours garder notre parole et de protéger notre bon nom et notre réputation. Les choses que nous faisons, ne nous touchent pas seulement, mais touchent tout le monde autour de nous.

 

Quand nos parents peuvent nous faire confiance de faire ce qui est bien, peu importe où nous sommes ou qu’elle est la situation, alors nous honorons nos parents.

 

Qu'advient-il si nous ne gardons pas notre promesse ?

 

Qu'advient-il si nous ne gardons pas la Loi de Dieu ?

 

Cela nous touche-t-il seulement, ou cela touche-t-il les membres de notre famille comme papa et maman et les frères et sœurs et même nos enfants ?

 

Revoir le concept de la miséricorde de Dieu et du pardon.

 

Qu'est-ce qui se passe quand nous péchons ?

 

Que devrions-nous faire quand nous péchons ?

 

Qu'advient-il si nous nous repentons et changeons ?

 

Qu'advient-il si nous ne nous repentons et changeons jamais, mais continuons simplement de désobéir à nos parents et à Dieu, même quand nous sommes grands ?

 

La désobéissance aux parents a également une promesse dans Proverbes 30:17.

 

Proverbes 30:17: L’œil qui se moque d’un père et qui dédaigne l’obéissance envers une mère, les corbeaux du torrent le perceront, et les petits de l’aigle le mangeront.

 

Les enfants sont responsables devant les parents et soumis à la peine de mort pour la désobéissance et le manque de respect et d'honneur (Deut. 21:18-21).

 

Deutéronome 21:18-21 : Si un homme a un fils indocile et rebelle, n’écoutant [SHD 8095] ni la voix de son père, ni la voix de sa mère, et ne leur obéissant [SHD 8085] pas même après qu’ils l’ont châtié, le père et la mère le prendront, et le mèneront vers les anciens de sa ville et à la porte du lieu qu’il habite. Ils diront aux anciens de sa ville : Voici notre fils qui est indocile et rebelle, qui n’écoute pas notre voix, et qui se livre à des excès et à l’ivrognerie. Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi, afin que tout Israël entende et craigne.

 

Cette personne a-t-elle désobéi une fois ou un grand nombre de fois ?

 

Est-elle encore un enfant ou est-elle maintenant adulte ?

 

Est-ce donc la chose la plus miséricordieuse pour une personne rebelle d’être mise à mort ?

 

Le Cinquième Commandement pointe vers le Messie qui agit comme notre père éternel sous son Père éternel, qui est le Dieu Très-Haut (1Tim. 6:16 ; Jean 5:37). Chaque père est à la place du Messie, et son épouse est à la place de l'Église. Ils sont responsables devant Dieu de leurs enfants.

 

Si les enfants n’obéissent pas à leurs parents qu'ils peuvent voir et toucher, comment peuvent-ils obéir et honorer Dieu ou Éloah qu’ils ne peuvent pas voir ou toucher ?

 

Le chef de tout homme est Christ et le chef de Christ est Dieu (Éph. 5:23).

 

Dieu prend-il toutes les décisions pour tous les adultes ?

 

Si non, pourquoi pas ?

 

Les parents peuvent-ils prendre toutes les décisions pour leurs enfants ?

 

Parce que Dieu et nos pères selon la chair nous aiment, ils nous corrigent et nous disciplinent si et lorsque cela est nécessaire. Ils ne veulent pas que quelque chose de négatif ou de mauvais arrive pour nous. Ils veulent que nous ayons une vie heureuse et productive, mais ils ne peuvent pas prendre les décisions pour nous. Nos parents doivent nous aider à apprendre à vouloir faire les bons choix. Quand nous sommes bébés ou très petits, c’est la responsabilité de nos parents de nous garder en sécurité, mais lorsque nous vieillissons, nous devons être ceux qui font le plus en plus de bons choix.

 

Demander aux enfants de faire une liste des façons d'obéir aux parents ou de désobéir aux parents.

 

Nous pouvons obéir ou désobéir à nos parents et à Dieu à bien des égards. Des choses aussi simples que lorsque nous écoutons de la musique ou regardons des émissions de télévision ou jouons à des jeux vidéo que nous savons que nos parents nous ont dit de ne pas faire sont des façons de désobéir à nos parents et de plus à Dieu.

 

Demander aux enfants qui est le Père de nous tous.

 

Qu'advient-il si le père d'un enfant quitte sa famille et qu’il n'y ait pas de père à la maison ?

 

Est-ce que Dieu a toujours soin de l'orphelin ?

 

Que signifie “premier-né” ?

 

Que signifie “double portion” ?

 

Deutéronome 21:17 : Mais il reconnaîtra pour premier-né le fils de celle qu’il n’aime pas, et lui donnera sur son bien une portion double ; car ce fils est les prémices de sa vigueur, le droit d’aînesse lui appartient. (Voir aussi Genèse 49:3 ; 25:31.)

 

Qu'est-ce que le premier-né est censé faire pour ses parents à mesure qu'ils vieillissent ?

 

En quelle année la Loi est-elle lue ?

 

Pourquoi la Loi est-elle lue ?

 

Comment pouvons-nous en apprendre davantage sur la parole de Dieu et le Cinquième Commandement ?

 

Continuer dans la recherche de la vérité de Dieu à travers l'activité casse-tête.

 

Fermer avec la prière.

 

 

 

q