Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB078]

 

 

 

Leçon :

Le Neuvième Commandement [CB078]

 

(Édition 2.0 20050909-20070303)

 

Le Neuvième Commandement dit : Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain. Ce Commandement traite de l’honnêteté, la sincérité et l'intégrité.

 

 

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 2005, 2007 Cheri Willett, éd. Wade Cox)

(Tr. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 

 

    

Leçon : Le Neuvième Commandement [CB078]

 

But :

Le Neuvième Commandement traite de l’honnêteté, la sincérité et l'intégrité, qui sont à l'opposé de porter un faux témoignage.

 

Objectifs :

1.      Les enfants seront capables de comprendre le sens du Neuvième Commandement.

2.      Les enfants pourront comprendre les façons dont nous portons un faux témoignage.

3.      Définir les mensonges intentionnels :

  • Dire délibérément ou créer une fausse déclaration dans un effort conscient pour tromper quelqu'un.
  • Présenter des renseignements faux ou véhiculer une image ou une impression fausse avec l'intention de tromper.
  • L'action de jurer une déclaration qui est connue pour être fausse ou faire un serment que nous n'avons pas l'intention de garder.
  • Accuser faussement quelqu'un d'autre d'un acte répréhensible.

 

Ressources :

La Loi et le Neuvième Commandement (No. 262)

Les Dix Commandements (No. CB17)

La Loi de Dieu (No. CB25)

 

Écritures pertinentes :

Exode 20

 

Verset à mémoriser :

Exode 20:16: Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.

 

Format :        

  • Ouvrir l'étude par la prière.
  • Revoir les concepts de base des commandements précédents que les enfants ont appris et leur permettre de formuler des observations dans un contexte de groupe.
  • Repasser sur les Objectifs.
  • Faire la ou les activité(s), selon ce que permet le temps.
  • Terminer avec la prière.

 

Leçon :

 

Des exemples de différents types de mensonges qui peuvent ou ne peuvent pas être utilisés pour porter un faux témoignage.

Discuter de cela dans un contexte de groupe et demander aux enfants de donner d'autres exemples s’ils en ont.

 

  • Mensonges malveillants ou scandaleux : sont volontairement faits pour détruire la réputation d'une autre personne et peuvent être mortels.
  • Mensonges normaux : dire quelque chose qui n'est pas vrai. Induire les autres en erreur pour nous faire paraître plus importants. Faits pour éviter l'embarras ou une punition.       
  • Mensonges non-verbaux : donner des directives erronées à un voyageur en pointant le doigt dans la mauvaise direction.
  • Mensonges à la demande des autres : quand quelqu'un en situation d'autorité nous ordonne de mentir ou de faire de fausses déclarations.
    Un patron dit à un employé de mentir à un inspecteur de la santé.
    Un dirigeant de l'église demande à un membre de faire de fausses déclarations.
    Un médecin ment à d'autres professionnels à propos d’un diagnostic d'un patient.
  • Les soi-disant mensonges “pieux” : ils sont délibérés, mais pas méchants - pour éviter l'embarras social ou éviter des ennuis.
  • Mensonges pour éviter la responsabilité : “Je n'ai pas fait ce désordre.” Nous brisons un verre et disons : “Je ne l'ai pas fait”.
  • Des déclarations exagérées : c'est la meilleure voiture télécommandée au monde !
  • Blagues et potins : mensonges dans le but d'amuser au détriment d'un autre.
  • De fausses suppositions : supposer que quelqu'un a fait quelque chose quand il ne l’a pas fait.
  • Mensonges involontaires : transmettre des informations fausses croyant que c'est vrai.   

 

Questions que nous pouvons nous demander avant de parler négativement d'une autre personne :          

  1. Est-ce vrai ? Ais-je des preuves de ce que je veux dire ? Est-ce tout à fait vrai ?
  2. Est-ce vraiment nécessaire de le dire ou est-il préférable de laisser sous silence ?
  3. Est-ce équitable pour tous ?
  4. Est-ce utile ou nuisible ?
  5. Si c’est dit, vais-je pouvoir continuer dans l'amour fraternel avec tous les membres, et sinon, comment puis-je rétablir cette situation ?

 

Choses utiles à retenir :

  1. Dire la vérité dans l'amour, même si ça fait mal.
  2. Dire la vérité quelle que soit la circonstance.
  3. Ne jamais rien prendre pour acquis, car cela pourrait diffamer quelqu'un par erreur. La diffamation écrite est une accusation, la diffamation verbale est une calomnie.
  4. Ne pas faire des excuses pour nos actions, mais être responsables.
  5. Nos lèvres ont besoin de préserver la connaissance.
  6. Se dire des paroles saines les uns aux autres car cela a une bonne valeur spirituelle !
  7. Combiner la parole à l'action !
  8. La voie de Dieu, c’est la vie et la vérité, et la voie de Satan, c'est la mort et le mensonge.
  9. Se dévêtir de notre vieille nature et prendre l'Armure complète de Dieu. (Éph. 4:17-32)
  10. Ne pas tordre les paroles de quelqu’un.
  11. Que notre “Oui soit Oui” et notre “Non soit Non”.
  12. Être indulgent.

 

Options d'activité :

  • Feuille Question et Réponse.
  • Jouer au jeu du message téléphonique à relais et découvrir si le message original est resté original.
  • Faire un papier des Dix Commandements d’une apparence antique.
  • Mots cachés.
  • Colorier, couper et coller Moïse avec les Dix Commandements (pour les jeunes enfants).

 

Fournitures :

Bibles, crayons, 1 panneau d’affichage pour le graphique de comparaison, papier blanc, ciseaux, moule à gâteau 9 x 12, restes de thé ou de café froid pour faire du papier à ressemblance antique, papier de construction.

 

RÉPONSES à la feuille de travail. Repasser sur elles une par une.

  1. Un vrai témoin : ne ment pas et sauve des vies. Le faux témoin : profère des mensonges et est un traître.
  2. Satan est le père du mensonge.
  3. Il est impossible que Dieu mente.
  4. Nous avons besoin de faire attention à ce que nous disons.
  5. Les mensonges nous égarent et nous font dévier de la course.
  6. (A) Demander à Dieu de nous délivrer des lèvres menteuses, et
    (B) Mettre la fausseté et le mensonge loin de nous.
  7. Dieu
  8. Faire de faux serments.
  9. Ceux qui rejettent la foi.
  10. Le regard fier, la langue menteuse, les mains qui répandent le sang innocent, le cœur qui médite des imaginations iniques, les pieds qui sont rapides à exécuter le mal, le faux témoin qui dit des mensonges.
  11. Ceux qui sont sincères sont Ses délices.
  12. Nous témoignons à Dieu par nos actions au sein de Sa Loi.
  13. Les pharisiens ont enseigné la “tradition” qui a déchiré la parole de Dieu.
  14. Ne pas penser à mal dans nos cœurs par rapport à nos voisins et de ne pas aimer un faux serment.

 

FEUILLE DE TRAVAIL

  1. Qu'est-ce que la Bible dit au sujet des vrais et des faux témoins ? (Prov. 14:5, 25)

                 

                  Un vrai témoin : ____________________________________

et__________________________________

 

                  Le faux témoin : ____________________________________

 

et___________________________________

  1. Satan est un père de quoi ? (Jean 8:44)
  1. Qu’est-il impossible à Dieu de faire ? (Hébreux 6:17-18)
  1. À quoi devons-nous faire attention ? (Matt. 15:1-14)
  1. Où le mensonge nous conduit-il ? (Amos 2:4)
  1. Que devrions-nous demander à Dieu dans la prière ?

 

                  (A) Psaume 120:2 ___________________________________________

 

                  (B) Proverbes 30:7-9___________________________________________

  1. Qu’est-ce que le faux témoignage peut empêcher les gens de connaître ? (Exode 23:7)
  1. Que ne devrions-nous pas faire ? (Lév. 19.12)
  1. Qui deviennent bavardes et intrigantes ? (1Tim. 5:13)
  1. Dieu ne déteste personne, mais quelles sont les 6 “choses” que Dieu déteste ? (Prov. 6:16-19)
  1. Qu’est-ce qui est agréable à Dieu ? (Prov. 12:22)
  1. Comment rendons-nous témoignage à d'autres ? (Psaume 2:1,2)
  1. Qu'est-ce que les pharisiens ont-ils fait qui était si mal ?
  1. Quoi d’autre Dieu nous dit-il de faire ? (Zacharie 8:17)

 

D

M

A

L

V

E

I

L

L

A

N

T

U

E

I

D

P

A

R

O

L

E

U

G

N

A

L

I

R

N

S

D

R

V

M

E

N

S

O

N

G

E

S

E

E

C

I

T

I

E

R

U

M

R

A

M

O

U

R

U

A

F

N

E

E

R

R

A

B

L

A

G

U

E

V

N

F

E

C

M

R

I

E

N

I

O

L

E

G

I

D

A

M

S

E

O

E

D

T

U

E

P

L

A

E

A

M

E

A

E

R

I

E

I

E

I

L

I

X

M

L

A

D

C

L

R

I

G

T

Q

T

S

B

E

E

E

T

N

E

N

E

M

T

N

I

U

E

I

A

U

U

I

A

L

E

E

V

E

E

A

R

E

N

B

P

X

O

M

I

R

V

L

R

N

E

G

G

N

N

L

U

N

M

T

I

R

V

I

E

T

T

E

E

O

O

E

O

O

U

D

E

T

E

S

S

U

A

F

T

N

H

I

C

A

L

O

M

N

I

E

O

U

I

A

N

P

O

T

I

N

N

O

C

E

N

T

T

E

R

U

I

N

T

E

N

T

I

O

N

N

E

L

R

E

E

X

 


AMOUR

ARMURE

BLAGUE

CALOMNIE

COMMANDEMENT

COUPABLE

DIEU

DIFFAMATION

DIRE

EXAGERER

FAUSSETE

FAUX

FIER

HONNETETE

INNOCENT

INTEGRITE

INTENTIONNEL

LANGUE

LEVRES

LOI

MALVEILLANT

MENSONGES

NEUVIEME

NON

NUISIBLE

OUI

PAROLE

PIEUX

POTIN

PRIERE

SCANDALEUX

SERMENT

SILENCE

SINCERITE

TAIRE

TEMOIGNAGE

UTILE

VERIDIQUE

VIE

VRAI

 

 

q