Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB079]

 

 

 

Leçon :

Le Dixième Commandement [CB079]

(Édition 2.0 20050729-20070517 )

 

 

 

Le Dixième Commandement dit : Tu ne convoiteras point. Dans cette étude, nous espérons aider les enfants à comprendre ce que signifie convoiter et comment l'éviter.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2005, 2007 Dale Nelson, éd. Wade Cox)

(Tr. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à:
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 



Leçon : Le Dixième Commandement [CB079]

 

Étude Biblique pour Enfants

 

 

But :

Faire comprendre aux enfants ce que cela signifie de convoiter et comment éviter de le faire.

 

Objets :

Voir un exemple de quelqu'un convoitant dans la Bible ; leur montrer comment cela s'applique dans leur propre vie.

 

Ressources :

Cinq exemplaires de la pièce.

Quatre chaises étiquetées - deux étiquetées V et deux étiquetées F.

Le même présent à savoir une petite bouteille de bulles tout enveloppée différemment, certaines de façon extravagante et certaines très simplement. Une devrait même paraître assez laide. Une pour chaque enfant, toutes numérotées consécutivement.

Une copie du puzzle chacun avec une feuille blanche derrière.

Une copie du coloriage chacun avec une feuille blanche de l'autre côté.

Crayons de couleur

 

Écritures pertinentes :

    • Exode 20:17
    • Deutéronome 5:21
    • 1 Rois 21
    • Matthieu 15:19,20
    • Marc 7:21-23
    • Romains 13:9 [6e, 7e, 8e, 9e et 10e]
    • 1Corinthiens 6:9,10
    • Galates 5:19-21
    • Jacques 4:1-4

 

Écriture à mémoriser :

"Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur." (Matthieu 6:21)

 

Format :

Ouvrir avec la prière

Demander aux enfants ce qu’est le Dixième Commandement. Placer le commandement sur le panneau d'affichage, qui permet de suivre leur progression dans les commandements.

 

Demander aux enfants de ramasser chacun un numéro à partir d'un chapeau – s’assurer qu'il y a un nombre suffisant de façon à ce que chaque enfant en ait un. Chacun prend un présent correspondant à ce numéro.

 

Leçon sur la convoitise

Jouer l'exemple biblique

Discussion sur les exemples modernes

Cérémonie d'ouverture des présents

Activités (si le temps le permet)

Fermer avec la prière

 

Leçon :

 

Nous allons discuter du Dixième Commandement qui dit :

Tu ne convoiteras point.

 

Qu'est-ce que cela veut dire de convoiter ?

R. Vouloir quelque chose qui est détenue par quelqu'un d'autre.

 

Une autre façon de voir les choses est, comment ne convoitons-nous pas ? Nous avons besoin de savoir ce qu’est le contraire de la convoitise et se concentrer sur cela.

 

Comment pouvons-nous nous concentrer là-dessus et l'appliquer à notre vie quotidienne, afin que nous ne convoitions pas ?

R. Être reconnaissants et compter nos bénédictions. Ne pas nous concentrer sur ce que nous n'avons pas, mais sur ce que nous avons et être contents.

 

Exemple biblique

Dans 1Rois 21, il y a une histoire de convoitise. Achab, le roi de Samarie, regarde par sa fenêtre et, au lieu d'être reconnaissant pour tout ce qu'il possède, il ne peut voir rien de tout cela et ne voit que la vigne qu’il ne possède pas qui serait formidable pour un jardin. Il avait beaucoup de terres qu'il aurait pu utiliser, mais il avait décidé que cette terre qu'il ne possédait pas serait mieux. Cela aurait été bien si l'homme qui l’a possédait était disposé à vendre, mais il ne l'était pas. Quand il n’a pas voulu s’en séparer, comme elle était dans sa famille depuis des générations, Achab est devenu malheureux et déprimé ou inanimé, et son épouse a exprimé ​​un plan sur la façon dont il l'obtiendra de toute façon.

 

Les enfants plus âgés peuvent lire la pièce de Naboth et Achab en se tenant debout devant les jeunes enfants.

 

1Rois 21 : Pièce

Narrateur : Près du palais du roi Achab à Jizreel il y avait une vigne appartenant à un homme du nom de Naboth. Le Roi avait beaucoup de terres, mais voulait le terrain appartenant à Naboth.

 

Achab : Laisse-moi ta vigne, elle est proche de mon palais, et je veux utiliser le terrain pour un potager. Je vais te donner une vigne meilleure pour elle ou, si tu préfères, je te paierai un prix équitable.

 

Naboth : Non, Roi Achab, j'ai hérité de ce vignoble des ancêtres de mon père. Ne plaise à l'Éternel que je vous le laisse !

 

Narrateur : Achab rentra chez lui ; le vague à l’âme, triste et en colère par rapport à ce que Naboth lui avait dit. Il se coucha sur son lit, face au mur, et ne voulu pas manger. Sa femme Jézabel vint à lui.

 

Jézabel : Pourquoi es-tu si déprimé ? Pourquoi ne manges-tu pas ?

 

Achab : À cause de ce que Naboth m’a dit. Je lui ai offert d'acheter sa vigne ou, s'il préfère, de lui donner une autre pour elle, mais il m'a dit que je ne pouvais pas l'avoir !

 

Jézabel : Eh bien, tu es le roi ou ne l’es-tu pas ? Sors du lit, prends courage, et mange. Je t’obtiendrai la vigne de Naboth !

 

Narrateur : Jézabel écrivit quelques lettres, signa le nom d'Achab sur elle, les scella de son sceau, et les envoya aux fonctionnaires et aux citoyens de premier plan de Jizreel. Les lettres disaient : "Proclamez un jour de jeûne, rassemblez les gens, et donnez à Naboth la place d'honneur. Ayez quelques coquins pour l'accuser en face de maudire Dieu et le roi. Puis faites-le sortir de la ville et lapidez-le à mort." Jézabel reçut un message que le travail était fait.

 

Jézabel : Naboth est mort. Maintenant, vas et prends possession de la vigne qu'il a refusée de te vendre.

 

Narrateur : Alors l'Éternel dit à Élie, le prophète, "Vas vers le Roi Achab de Samarie. Tu le trouveras dans la vigne de Naboth, sur le point d’en prendre possession. Dis-lui que moi, l'Éternel, lui demande : ‘Après avoir tué l'homme, prends-tu possession de sa propriété aussi ?’ Dis-lui que c'est ce que je dis : 'Dans le lieu même où les chiens ont léché le sang de Naboth, ils lécheront ton sang !’ Il va trouver Achab dans le vignoble.

 

Achab : M’as-tu rattrapé, mon ennemi ?

 

Élie : Oui, je t’ai rattrapé. Tu t’es entièrement consacré à faire ce qui est mal aux yeux de l'Éternel. Alors l'Éternel te dit, ‘Je ferai venir le malheur sur toi et Jézabel, parce que vous avez suscité ma colère en conduisant Israël dans le péché.’

 

Narrateur : Quand Élie eut fini de parler, Achab déchira ses vêtements, les ôta, et se revêtit de sacs. Il refusa la nourriture, dormit dans le sac, et s’en alla sombre et déprimé.

 

Le Seigneur a dit au prophète Élie, "As-tu remarqué comment Achab s'est humilié devant moi ? Puisqu'il a fait cela, je ne ferai pas venir le malheur sur lui au cours de sa vie, ce sera pendant la vie de son fils que je ferai venir le malheur sur la famille d'Achab."

 

Cette pièce a été adaptée d'une histoire, telle qu’écrite dans :

http://www.ebibleteacher.com/children/lessons/OT/dividedkingdom/ahab.pdf

 

Maintenant sous la première alliance, Achab rompt le commandement : “tu ne convoiteras pas”, parce qu'il veut quelque chose tellement, lui et sa femme ont dû être sournois pour l'obtenir. Nous sommes sous la deuxième alliance parce que nous avons l'Esprit Saint pour nous aider à comprendre, et nous devons comprendre que nous ne devrions même pas penser à vouloir quelque chose tellement que nous aimerions la prendre de quelqu'un. Achab a vraiment brisé le commandement alors qu'il était debout à la fenêtre désirant ou convoitant le champ d’un autre homme. Nous avons tous besoin de réaliser que le péché commence dans l'esprit et c'est là que nous avons besoin de l'arrêter et d’essayer de le contrôler.

 

Parler de Satan voulant être égal avec Dieu et de là, convoitant une position. Parler comment Christ était comme Naboth, tenant à ce qu'il avait et appréciant sa position en tant que Fils de Dieu, mais ne voulant pas être Dieu.

 

Jeux

Placer les enfants en deux équipes avec un nombre pair si possible. Disposer les quatre chaises dos à dos par paires. Nommer une paire “vrai” et “faux” et l'autre paire “vrai” et “faux”. Demander à chaque équipe de s’assoir à quelque distance de la paire de chaises vrai/faux de l'autre groupe. Dessiner une ligne peut aider à garder leur distance ; juste assez loin de sorte que ce soit une course amusante jusqu’à la chaise.

 

Un adulte demande un énoncé vrai/faux comme ceux ci-dessous et l'équipe détermine la réponse (c.-à-d. V ou F). L'adulte nomme les enfants qui courent jusqu’aux chaises et tente de faire correspondre l'agilité des enfants. Un enfant nommé fait une course contre l'enfant de l'autre équipe pour s'asseoir sur la bonne chaise (V ou F). Les enfants se rassoient ensuite avec leur propre équipe et aident à répondre à la question suivante. L'équipe avec la plupart des enfants sur des bonnes chaises gagne. Chaque enfant a un tour d'être le coureur de l'équipe.

 

Déclarations vrai ou faux ?

           

Joueurs dans l'histoire biblique

  • Achab était heureux avec tout ce que Dieu lui avait donné. F (il voulait la terre de Naboth)
  • Naboth était un homme innocent. V
  • Jézabel a découragé Achab de pécher. F (elle était celle qui a exprimé le plan pour qu’Achab obtienne la terre qu’il convoitait – faire cela impliquait d’assassiner).
  • Jézabel a encouragé les hommes de la ville à pécher. V
  • Dieu était en colère avec Achab et Jézabel. V

 

Les leçons apprises

1. Ne ​​pas convoiter signifie de se contenter de ce que nous avons. V

2. Convoiter signifie que nous voulons prendre les choses de quelqu'un d'autre pour nous-mêmes. V                

3. Dieu veut que nous ne voulions rien de cette façon nous ne convoiterons jamais. F (les objectifs sont très bien aussi longtemps qu'ils ne comportent pas de blesser d'autres personnes)

 

Applications

4. Tim joue avec une voiture dans le bac à sable. Jody décide que sa voiture n'est pas aussi bonne et prend celle de Tim. Jody a convoité et a volé. V

 

5. Jean est toujours bon et son professeur fait toujours l'éloge de son comportement. Pierre fait une histoire à propos de Jean pour lui causer des ennuis de sorte que l'enseignant ne pense pas qu'il soit si spécial. Pierre a fait cela parce qu'il convoitait la haute opinion de l'enseignant de Jean. V

 

6. Damien et Penelope sont des amis. Les parents de Penelope lui ont acheté des billets pour un film que Damien voulait voir. Damien a fait des petits boulots autour de la maison jusqu'à ce qu'il ait gagné assez d'argent pour acheter des billets pour le film aussi. Damien a convoité les billets de Pénélope. F (il voulait ses propres billets).                     

 

Exemple réel

Réfléchissons à pourquoi nous faisons les choses que nous faisons.

 

Quels sont les quelques exemples de convoiter ? Les enfants lèvent la main et un par un, nous parlons de ce qu'ils ont soulevé.

 

Combien d'entre nous ont déjà voulu jouer avec un jouet appartenant à quelqu'un d'autre tellement que nous avons pensé de l’emprunter sans demander juste au cas où ils diraient non si nous l’avions demandé, voire de le voler ?

 

Pourquoi les enfants racontent des histoires sur leurs frères et sœurs ?

R. En général, c’est juste parce qu'ils veulent leur causer des ennuis, de sorte que le parent les aime moins, et le conteur d’histoire plus. Dans ce cas, c'est l'amour du parent qui est convoité. Or les parents devraient être comme Dieu et aimer tous leurs enfants de la même façon. Il n’est pas nécessaire de rivaliser avec les frères et sœurs pour l'amour.

 

Ces sentiments sont le même genre de sentiments qu’Achab avait sur ​​le champ. Nous avons besoin de regarder la vie comme un verre à moitié plein pas à moitié vide. Soyez reconnaissants pour le demi-verre de lait que vous avez et ne vous inquiétez pas de la moitié que vous n'avez pas. Ayez un verre dans votre main et parlez-en.

 

Est-ce mal d'avoir des désirs ?

R. Non. Si vous êtes prêts à travailler pour eux et qu'ils ne nuisent pas d'autres personnes. Est-ce mal de vouloir la moitié vide de votre verre rempli ? Non, aussi longtemps que vous n’arrêtez pas d’apprécier le fait que vous avez déjà un demi-verre et que vous ne preniez pas le lait de quelqu'un d'autre pour remplir le vôtre. Si vous pouvez aller à la boutique et acheter plus avec l'argent que vous avez gagné, alors vous devriez le faire à la place.

 

Ouvrir les présents

Cérémonie d'ouverture des présents avec la discussion sur ce que nous pensons se trouve à l'intérieur et comment nous nous sentons avant d'ouvrir basé sur la taille et l'emballage puis après basé de ce que nous avons eu. Pour ceux qui ont l'emballage de fantaisie : se sentent-ils plus heureux qu'ils aient obtenu le présent le plus fantaisiste ? Pensent-ils que ce sera un meilleur présent ? Pour ceux avec l'emballage triste et petit : pensent-ils que les autres ont fait mieux ? Sont-ils tristes ? Sont-ils jaloux ? Auraient-ils plutôt eu un cadeau différent ? Ouvrez-les. Ils reçoivent tous la même chose. Peuvent-ils voir qu'ils ont convoité les cadeaux de fantaisie, mais qu'il n'y avait aucune raison car ils ont tous eu la même chose ? Notre prix dans la vie est le même : c’est d'entrer dans le Royaume des Cieux. Le voyage là est comme l'emballage.

 

Autres activités (si le temps le permet) :

Chaque enfant peut dessiner une image illustrant le concept de la convoitise.

Dessiner une image de ce pour quoi ils sont reconnaissants.

Regarder l'histoire du Roi George et le canard.

Tu ne convoiteras pas – Mots cachés

 

H R T L U R U E O C 
O E I E D I V A O F 
N D I E N S D N E A 
O D E I B T V T X M 
R C O S R O E M R I 
E M A E I N D S U L 
R E S T M R S I O L 
E O E D I X I E M E 
R R E L O V N T A S 
C O N V O I T I S E 

 

 
AMOUR       AVIDE 
COEUR       CONVOITER
CONVOITISE  DÉSIR
DIEU        DIXIÈME
FAMILLE     FÊTE
HONORER     LOIS
OBEIR       TENTES
TRÉSOR      VOLER
            

 

J

A

L

O

U

S

I

E

P

R

E

N

D

R

E

U

E

T

N

E

M

E

I

C

R

E

M

E

R

E

S

T

T

E

L

L

I

M

A

F

E

I

S

U

C

T

I

T

I

O

U

A

N

E

C

V

T

I

O

N

E

D

C

I

R

I

R

O

N

N

N

S

R

M

A

E

I

S

N

S

E

R

A

E

E

A

E

E

A

S

S

V

V

O

D

I

V

R

M

I

S

L

R

O

S

I

A

N

R

O

R

I

E

N

E

P

C

E

E

I

T

I

A

L

E

O

D

T

T

T

I

A

D

S

A

I

G

U

S

V

N

E

E

Y

R

R

N

E

P

N

O

O

B

A

A

R

F

E

A

S

E

R

S

R

N

V

O

L

M

I

R

U

E

O

C

R

E

S

I

O

N

E

M

E

I

X

I

D

I

E

U

B

O

T

C

O

O

B

E

I

S

S

A

N

C

E

A

P

P

E

C

O

N

T

E

N

T

E

M

E

N

T

A

S

R

 

 

AMOUR

DÉSIRER

ASPIRER

DIEU

AVIDITÉ

DIXIÈME

AVOIR

ENVIER

COEUR

ESPRIT

COMMANDEMENTS

FAMILLE

CONTENTEMENT

FÊTES

CONVOITISE

GARDER

JALOUSIE

PRENDRE

JUSTE

RECONNAISSANCE

LOIS

REMERCIERMENT

MAISON

SAINT

OBÉISSANCE

TABERNACLES

OBÉIR

VÉRITÉ

OBSERVANCE

VOL

POSSÉDER

VOULOIR

 

YEUX

   

 

 

 

q