Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB082]

 

 

 

La Période de Sanctification de 21 Jours [CB082]

 

(Edition 1.0 20090216-20090216)

 

Jésus Christ a nettoyé le Temple à Jérusalem avant la Pâque comme un avertissement et un signe que nous devons aussi nettoyer le Temple pour être dignes de prendre le pain et le vin du Dîner du Seigneur.

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 2009 Christian Churches of God, éd. Wade Cox)

(Tr. 2010, rév. 2015)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 

 

    

 La Période de Sanctification de 21 Jours [CB082]

 

 

 

Le calendrier de Dieu décrit les jours annuels d'adoration qui nous sont donnés en détail dans Lévitique 23 et Deutéronome 16. Le premier jour du Nouvel An établit le calendrier entier pour une période d'un an. Ce premier jour est important parce que c'est une Nouvelle Lune, mais aussi parce que c'est le début de la période annuelle de sanctification. Cette période de sanctification annuelle dure vingt et un jours et elle finit le dernier jour de la Fête des Pains Sans Levain.

 

Les vingt et un jours durant le premier mois reflètent la période de vingt et un jours du Septième mois qui commence par la Nouvelle Lune de la Fête des Trompettes et se termine avec le dernier jour de la Fête des Tabernacles. Nous développerons davantage ce concept dans l’étude Les Expiations et la Réconciliation (No. CB140).

 

Chaque année, durant le Dîner du Seigneur, les adultes baptisés renouvellent leur engagement baptismal. Ils renouvellent leur engagement de mettre Dieu en premier et de suivre Son mode de vie décrit dans la Loi. C'est une période de temps où nous examinons notre comportement passé et présent et essayons d’enlever le péché de nos pensées et actions. Cependant, Dieu ne s'attend pas à ce que ce processus prenne seulement un jour. Il ne s'attend pas non plus à ce que ce processus se concentre seulement sur l'individu. Ce processus de sanctification commence le premier jour du Nouvel An et se termine le dernier jour des Pains Sans Levain. C'est un total de Vingt et un jours, ou trois périodes de sept jours et implique beaucoup plus que juste la sanctification individuelle.

 

Qu'est-ce que signifie se sanctifier ou la sanctification ? Sanctifier est qadash (SHD 6942) et hagiazo (SGD 37). Les définitions incluent se consacrer, se sanctifier, se préparer, se dédier, être consacré, être saint, être sanctifié, être séparé. En d'autres mots, cela signifie être mis à part ou séparé des choses mauvaises, ou être rendu saint. Cela aussi signifie d’être dédié, pur ou propre dans un sens spirituel. 

 

La sanctification est le résultat de la présence de Dieu dans quelque chose ou quelqu'un. Dieu a sanctifié le Tabernacle par Sa présence (Exode. 29:43) ; nos enfants sont sanctifiés par Dieu à cause du parent croyant (1Cor. 7:14). Notre part dans le processus de sanctification est de nous préparer pour la présence de Dieu par l’enlèvement du péché. La part de Dieu est de demeurer en nous par Son Esprit Saint faisant de nous le temple de Dieu.

 

1Corinthiens 3:16 Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? (LSG)

 

Il ne peut pas nous placer dans le temple avant que nous ne soyons correctement préparés et, si à un certain point nous sommes trouvés impropres au temple, nous devons être enlevés et remodelés loin du temple, puis ramenés à notre place appropriée (1Rois. 6:7).

 

Dieu a sanctifié le septième jour de la semaine et l'a rendu saint.

Genèse 2:3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia [qadash], parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créée en la faisant. (LSG)

 

Dieu a sanctifié la nation d'Israël.

Exode 31:12-13 L’Eternel parla à Moïse, et dit : 13 Parle aux enfants d’Israël, et dis-leur : Vous ne manquerez pas d’observer mes sabbats, car ce sera entre moi et vous, et parmi vos descendants, un signe auquel on connaîtra que je suis l’Eternel qui vous sanctifie [qadash]. (LSG)

 

La nuit avant que Jésus a été crucifié, il a prié à Dieu le Père. Dans sa prière, il a prié que Dieu sanctifie, dans la vérité, ces gens qui connaissaient Dieu et ont cru en Jésus Christ.

Jean 17:14-19 Je leur ai donné ta parole ; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. 15 Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. 16 Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. 17 Sanctifie– les [hagiazo] par ta vérité : ta parole est la vérité. 18 Comme tu m’as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde. Et je me sanctifie [hagiazo] moi-même, afin qu’eux aussi soient sanctifiés [hagiazo] par la vérité. (LSG)

 

Nous sommes sanctifiés par Dieu par notre foi en Jésus Christ.

 

Actes 26:15-18 Je répondis : Qui es-tu, Seigneur ? Et le Seigneur dit : Je suis Jésus que tu persécutes. 16 Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds ; car je te suis apparu pour t’établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t’apparaîtrai. 17 Je t’ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t’envoie, 18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés [hagiazo]. (LSG)

 

La présence de Dieu, à travers l'Esprit Saint, est la chose qui sanctifie le temple et le rend saint. Cela s'applique tant aux temples physiques qu’aux temples spirituels, que nous sommes.

 

La Période de Sanctification Annuelle

Le processus de sanctification commence par la première Nouvelle Lune de l'année. Le début du Nouvel An était significatif de plusieurs façons. La terre a été restaurée sous Noé, le Premier Jour du Premier Mois.

Genèse 8:13 L’an six cent un, le premier mois, le premier jour du mois, les eaux avaient séché sur la terre. Noé ôta la couverture de l’arche : il regarda, et voici, la surface de la terre avait séché. (LSG)

 

Moïse a reçu l’ordre de mettre en place le Tabernacle le premier jour du premier mois.

Exode 40:1-2 L’Eternel parla à Moïse, et dit : 2 Le premier jour du premier mois, tu dresseras le tabernacle, la tente d’assignation. (LSG)

 

La restauration sous Ezéchias a commencé le premier jour du Nouvel An.

2Chroniques 29:12-17 Et les Lévites se levèrent : Machath, fils d’Amasaï, Joël, fils d’Azaria, des fils des Kehathites ; et des fils des Merarites, Kis, fils d’Abdi, Azaria, fils de Jehalléleel ; et des Guerschonites, Joach, fils de Zimma, Eden, fils de Joach ; 13 et des fils d’Elitsaphan, Schimri et Jeïel ; et des fils d’Asaph, Zacharie et Matthania ; 14 et des fils d’Héman, Jehiel et Schimeï ; et des fils de Jeduthun, Schemaeja et Uzziel. 15 Ils réunirent leurs frères, et, après s’être sanctifiés, ils vinrent pour purifier la maison de l’Eternel, selon l’ordre du roi et d’après les paroles de l’Eternel. 16 Les sacrificateurs entrèrent dans l’intérieur de la maison de l’Eternel pour la purifier ; ils sortirent toutes les impuretés qu’ils trouvèrent dans le temple de l’Eternel et les mirent dans le parvis de la maison de l’Eternel, où les Lévites les reçurent pour les emporter dehors au torrent de Cédron. 17 Ils commencèrent ces purifications le premier jour du premier mois ; le huitième jour du mois, ils entrèrent dans le portique de l’Eternel, et ils mirent huit jours à purifier la maison de l’Eternel ; le seizième jour du premier mois, ils avaient achevé. (LSG)

 

On nous donne aussi l'exemple de Jésus Christ nettoyant le Temple de Jérusalem avant sa crucifixion. Nous savons, à partir de la chronologie de son arrivée à Jérusalem le 8ème jour du premier mois, que Jésus nettoyait le Temple pendant les Vingt et un jours de Sanctification. (Voir l'étude Le Moment de la Crucifixion et de la Résurrection (No. 159).)

 

Nous savons qu'aujourd'hui Dieu considère chacun des élus en tant que faisant partie du temple spirituel (1Cor. 3:16-17 ; 6:19). Même si nous n'avons pas encore été baptisés, nous devons toujours participer au processus de sanctification pour que nous apprenions à obéir aux voies de Dieu, et la compréhension est donnée.

 

Le Corps de Jésus Christ, en tant que le Temple combiné de Dieu, doit être sanctifié avant de prendre la Pâque. Tel que discuté précédemment, la présence de Dieu sanctifie le temple et le rend saint. Cependant, il y a beaucoup d'exemples bibliques où Dieu demande aussi aux gens de sanctifier des choses.

 

Dieu, à travers l'Ange de la Présence, a demandé à Moïse de sanctifier Israël.

Exode 19:10-11 Et l’Eternel dit à Moïse : Va vers le peuple ; sanctifie-les  [SHD 6942 qadash] aujourd’hui et demain, qu’ils lavent leurs vêtements. 11 Qu’ils soient prêts pour le troisième jour ; car le troisième jour l’Eternel descendra, aux yeux de tout le peuple, sur la montagne de Sinaï. (LSG)

 

Il a aussi dit à Moïse d'oindre Aaron et de le sanctifier.

Exode 40:12-13 Tu feras avancer Aaron et ses fils vers l’entrée de la tente d’assignation, et tu les laveras avec de l’eau. 13 Tu revêtiras Aaron des vêtements sacrés, tu l’oindras, et tu le sanctifieras, [qadash] lui, pour qu’il soit à mon service dans le sacerdoce. (LSG)

 

Ezéchias est intervenu pour sanctifier Israël.

2Chroniques 30:17-20 Comme il y avait dans l’assemblée beaucoup de gens qui ne s’étaient pas sanctifiés, les Lévites se chargèrent d’immoler les victimes de la Pâque pour tous ceux qui n’étaient pas purs, afin de les consacrer à l’Eternel. 18 Car une grande partie du peuple, beaucoup de ceux d’Ephraïm, de Manassé, d’Issacar et de Zabulon, ne s’étaient pas purifiés, et ils mangèrent la Pâque sans se conformer à ce qui est écrit. Mais Ezéchias pria pour eux, en disant : Veuille l’Eternel, qui est bon, pardonner 19 à tous ceux qui ont appliqué leur cœur à chercher Dieu, l’Eternel, le Dieu de leurs pères, quoiqu’ils n’aient pas pratiqué la sainte purification ! 20 L’Eternel exauça Ezéchias, et il pardonna au peuple. (LSG)

 

Nous nous sanctifions quand nous suivons les Lois de Dieu et leur obéissons.

Lévitiques 11:44-45 Car je suis l’Eternel, votre Dieu ; vous vous sanctifierez, et vous serez saints, car je suis saint ; et vous ne vous rendrez point impurs par tous ces reptiles qui rampent sur la terre. 45 Car je suis l’Eternel, qui vous ai fait monter du pays d’Egypte, pour être votre Dieu, et pour que vous soyez saints ; car je suis saint. (LSG)

 

Les tribus et les nations sont sanctifiés par nos actions de même que nous avons été sanctifiés par Christ et ses actions (Héb 10:10).

 

Job a aussi agi pour sanctifier sa famille quand il a fait les offrandes d'intercession pour le simple et l’erroné.

Job 1:4-5 Ses fils allaient les uns chez les autres et donnaient tour à tour un festin, et ils invitaient leurs trois sœurs à manger et à boire avec eux. 5 Et quand les jours de festin étaient passés, Job appelait et sanctifiait ses fils, puis il se levait de bon matin et offrait pour chacun d’eux un holocauste ; car Job disait : Peut-être mes fils ont-ils péché et ont-ils offensé Dieu dans leur cœur. C’est ainsi que Job avait coutume d’agir. (RSV)

 

Quand nous sanctifions d'autres ou nous-mêmes, nous nous préparons pour la présence de Dieu.

 

Les Trois Périodes de Sept jours :

La période annuelle de 21 jours de sanctification peut être décomposée en trois périodes de sept jours.

 

Phase primaire  Les Sept Premiers Jours

La phase primaire commence par la première Nouvelle Lune et se termine au 7ème jour du premier mois, qui est un jour de jeûne. Cette première période est quand nous commençons à nettoyer le temple (nous-mêmes individuellement), mais nous considérons aussi les nations du monde et leur besoin d’être sanctifiées. Autrefois, le processus de sanctifier la nation reposait sur les fils de Lévi (les sacrificateurs), et ensuite dans le sens physique sur les fils de Tsadok. Cette fonction repose maintenant sur l'Église en tant que le sacerdoce de Melchisédek. Dans Joël, la Bible nous montre que la participation au jeûne est une façon de sanctifier et de réconcilier Israël à Dieu. 

 

Joël 1:14 Publiez un jeûne, une convocation solennelle ! Assemblez les vieillards, tous les habitants du pays, Dans la maison de l’Eternel, votre Dieu, Et criez à l’Eternel ! (LSG)

 

Ce Septième Jour du Premier Mois, nous allons devant notre Père pour lancer un appel pour les simples ou les ignorants parmi notre peuple qui n'ont pas connu les voies de Dieu et ne peuvent se sanctifier (Ezéch. 45:18-20 ; Héb. 5:1-2).

 

Ezéchiel 45:17-20 Le prince sera chargé des holocaustes, des offrandes et des libations, aux fêtes, aux nouvelles lunes, aux sabbats, à toutes les solennités de la maison d’Israël ; il offrira le sacrifice expiatoire, l’offrande, l’holocauste, et le sacrifice d’actions de grâces, en expiation pour la maison d’Israël. 18 Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Le premier jour du premier mois, tu prendras un jeune taureau sans défaut, et tu feras l’expiation du sanctuaire. 19 Le sacrificateur prendra du sang de la victime expiatoire, et il en mettra sur les poteaux de la maison, sur les quatre angles de l’encadrement de l’autel, et sur les poteaux de la porte du parvis intérieur. 20 Tu feras de même le septième jour du mois, pour ceux qui pèchent involontairement ou par imprudence ; vous purifierez ainsi la maison. (LSG)

 

Hébreux 5:1-2 En effet, tout souverain sacrificateur pris du milieu des hommes est établi pour les hommes dans le service de Dieu, afin de présenter des offrandes et des sacrifices pour les péchés. 2 Il peut être indulgent pour les ignorants et les égarés, puisque la faiblesse est aussi son partage. (LSG)

 

La sanctification dans l'Église est le processus de devenir consacré à Dieu par la prière et le jeûne dans l'étude de Sa parole. Les Écritures Saintes nous disent de délier les chaînes de la méchanceté, de se décharger de lourds fardeaux et de libérer les opprimés et de briser chaque joug, pour que notre peuple puisse être réconcilié avec notre Dieu et Père (cf. Esaïe. 58:6-12).

 

Nous pouvons jeûner et prier de la part de ceux non-baptisés et ceux qui ne connaissent pas Dieu et Son mode de vie. Nous jeûnons pour ceux qui ne peuvent pas être comptés pour se sanctifier. (Pour plus d'information, voir l’étude La Sanctification des  Simples et des gens Erronés (No. 291).) Nous déposons métaphoriquement nos vies pour nos frères et sœurs par le jeûne et la prière afin d’apporter tous les gens dans la connaissance de Dieu de sorte qu’Il puisse être tout en tous.

 

Quand Moïse se tenait là devant Israël et a levé ses bras, il a aussi eu besoin de l'aide. Aaron et Hur se tenaient près et ont soutenu ses bras au-dessus de sa tête et ont aidé à sauver Israël par leur supplication (Exode. 17:8-13). (Voir l'étude Moïse et le Mouvement des Israélites au Sinaï (No. CB40)  pour l'histoire détaillée.) Ainsi de même, nous sommes donnés à Christ pour l’aider à sauver Israël et l'apporter à la justice. Dieu utilise des humains pour accomplir Son œuvre comme leçon pour la croissance et le développement.

 

Quelques-unes des nombreuses choses à prier pendant ce jeûne sont : qu’il soit donné à plusieurs le don de l'appel de Dieu et que la puissance de l'Esprit Saint soit versée sur eux ; que nous puissions avoir l'occasion de correctement instruire le peuple dans la Voie de Dieu et que les gens soient restaurés à la vraie Foi ; que nous soyons capables de réparer la brèche de la compréhension et de restaurer le chemin de la justice ; que l'œuvre de restauration ne soit pas contrecarrée par la concurrence de la fausse prophétie et des fausses doctrines ; que l’encouragement soit donné aux membres et aux leaders de toutes les Églises de Dieu ; qu’il y ait la paix et la liberté parmi tous les hommes ; et que tous soient tenus à distance du Méchant (cf. Luc 11:1-4). (Pris à partir du Calendrier pour la Pâque (A_P2009).)

 

On nous rappelle que : "la prière d'une personne juste a une grande puissance dans son effet" (Jacques. 5:16 ; 2Chr. 30:18-20).

 

La Deuxième Période des Sept jours (8ème  jour au 14ème jour)

À partir du Huitième Jour au Quatorzième Jour du Premier Mois nous devrions continuer à nous concentrer sur notre engagement personnel à Dieu. C'est une période de réflexion et un temps pour se rappeler ce que nos priorités sont et cela culmine avec le Dîner du Seigneur au Quatorzième jour. Nous devrions mettre Dieu en premier, la famille en second, ainsi que  le travail/école/jeu. Nous pouvons passer en revue dans nos esprits comment nous avons fait l'année passée et ce que nous pouvons faire différemment pendant l'année prochaine. Par exemple, nous pouvons penser à notre prière et nos habitudes d’étudier et des manières que nous pouvons les améliorer au cours de l'année suivante.

 

Cette seconde période de sept jours inclut le 10ème jour du mois. C'est le jour que Dieu a demandé à Israël de choisir leur agneau de la Pâque et de le mettre de côté. Cela devait être un agneau mâle parfait de la première année (Exode. 12:3-5). Cet agneau de la Pâque était une représentation physique de Jésus Christ qui était mis de côté en tant que notre Agneau de la Pâque. L'agneau qui a été sacrifié à la soirée de la Pâque était un exemple comment Jésus Christ viendrait et serait notre agneau sacrificiel.

 

1Pierre 1:18-21 sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, 19 mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache, 20 prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, 21 qui par lui croyez en Dieu, lequel l’a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu. (LSG)

 

Le Dixième Jour du Premier Mois est un bon temps pour nous, pour nous concentrer sur notre relation avec Jésus Christ. Il est notre Souverain Sacrificateur (Héb 4:14), notre frère (Rom 8:16-17) et notre roi qui vient bientôt (Jérémie. 23:5).

 

Nous devons nous rappeler que nous sommes sanctifiés par le sang de Jésus Christ. C'est son sacrifice qui nous a donné l'opportunité de la vie éternelle.

 

Le dernier jour de la deuxième période de sept jours est le Quatorzième Jour du Premier Mois. Au début du Quatorzième Jour du mois est le Dîner du Seigneur. Il s’agit d’un service où les adultes baptisés se concentrent sur leur appel, baptême et engagement envers le Seul Vrai Dieu. C'est le temps où les membres baptisés adultes de l'Église participent dans le service du lavement des pieds annuel (Jean 13:1-5) et prennent le pain et le vin (qui symbolisent ou représentent le corps et le sang de Christ). Le service est seulement pour des membres baptisés parce que c'est un temps pour renouveler l'engagement baptismal. (Voir l'étude Le Dîner du Seigneur (No. CB135)). Il est important que les membres baptisés participent au processus de sanctification annuel étant donné qu’ils se sont préparés eux-mêmes pour le service du Dîner du Seigneur.

 

La Période Finale des Sept jours (15ème  jour - 21eme jour)

Le processus de sanctification ne se termine pas avec les services du Dîner du Seigneur. Les vingt et un jours de sanctification continuent à travers la Fête des Pains Sans Levain et se terminent le dernier jour de la Fête. Cette Fête décrit le salut de la nation d'Israël et de la planète entière. Dieu nous a montré qu'en sortant Israël de l'Egypte, Il allait aussi nous sortir du péché. Dans l'avenir, Dieu sortira chacun sur la planète, du péché.

 

Le premier jour de la Fête des Pains Sans Levain (15ème) est un jour saint et le jour dernier des Pains Sans Levain (21ème ) est aussi un jour saint. C'est la troisième période des sept jours de la période de sanctification. C'est un temps pour l'Église d’être ensemble et de travailler les uns et les autres sur notre engagement continu envers Dieu et les uns envers les autres. Nous voyageons loin de nos maisons pour nous rappeler que nous devons sortir de l'Egypte spirituelle (le péché) et nous engager au mode de vie de Dieu. La raison que la période de sanctification continue à travers la Fête des Pains Sans Levain est que c'est une occasion pour l'Église de se préparer pour le renouvellement de la puissance de l'Esprit Saint à la Fête de la Pentecôte.

 

Résumé

Les vingt et un jours de Sanctification commencent par une Nouvelle Lune et se terminent avec un jour saint, et sa signification est reflétée par les activités du Septième mois. Ils incluent trois périodes de sept jours qui progressent à partir de la sanctification des nations (le jeûne pour les simples et les erronés le 7ème ) à la sanctification de l'individu (en prenant part au Dîner du Seigneur au 14ème) et finalement une période de sept jours de sanctification de groupe appelée la Fête des Pains Sans Levain. Cette période annuelle de sanctification est notre obligation de montrer l'amour pour notre prochain, l’amour pour notre relation à Dieu/Nous et l'amour pour le Corps de Jésus Christ.

   

  

q