Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB138]

 

 

 

La Pentecôte [CB138]

 

(Édition 1.0 20090524-20090524)

 

La Fête de deux jours de la Pentecôte tombe le jour du Sabbat et le Premier jour de la semaine dans le Troisième mois du Calendrier Sacré. Dans cette étude, nous allons examiner la façon dont est déterminée la Pentecôte, ce que symbolise le jour et pourquoi il est important.

 

 

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 2009 Christian Churches of God, ed.Wade Cox)

(Tr. 2011, rév. 2016)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://logon.org/ et http://french.ccg.org/

    

La Pentecôte [CB138]

 

Introduction

 

La Pentecôte est l'un des sept Jours Saints annuels de Dieu et l'une des trois Fêtes de pèlerinage annuelles pour lesquelles nous sommes chargés d’apporter une offrande et de l’observer à l'extérieur de nos portes. La Pentecôte est le seul Jour Saint de Dieu qui n'est pas un jour précis du mois. Il est cependant, un jour précis de la semaine, dimanche, également appelé le Premier jour de la semaine.

 

Lévitique 23:10-11, 15-16, 21 10 Parle aux enfants d’Israël et tu leur diras : Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne, et que vous y ferez la moisson, vous apporterez au sacrificateur une gerbe, prémices de votre moisson. 11 Il agitera de côté et d’autre la gerbe devant l’Éternel, afin qu’elle soit agréée : le sacrificateur l’agitera de côté et d’autre, le lendemain du sabbat. 15 Depuis le lendemain du sabbat, du jour où vous apporterez la gerbe pour être agitée de côté et d’autre, vous compterez sept semaines entières. 16 Vous compterez cinquante jours jusqu’au lendemain du septième sabbat ; et vous ferez à l’Éternel une offrande nouvelle. 21 Ce jour même, vous publierez la fête, et vous aurez une sainte convocation : vous ne ferez aucune œuvre servile. C’est une loi perpétuelle pour vos descendants, dans tous les lieux où vous habiterez. (LSG)

 

Chaque Jour Saint dans le calendrier annuel de Dieu pointe vers un aspect important dans le Plan du Salut de Dieu (voir Introduction aux Jours Saints de Dieu (No. CB131)). La Fête de la Pentecôte pointe vers la moisson spirituelle des élus, ou l'Église de Dieu. Elle a été en partie accomplie lorsque les Dix Commandements ont été donnés à Israël au mont Sinaï, puis ensuite en [l’année] 30 EC (ère courante), lorsque l’Esprit Saint a été donné à l'Église (Actes 2), mais la Pentecôte préfigure également la rédemption des élus dans la Première Résurrection. 

 

Comment le jour de la Pentecôte est-il déterminé ?

 

L’étude La Gerbe Agitée et le Compte jusqu’à la Pentecôte (No. CB137) passe en revue que le compte de la Pentecôte commence le premier mois lors des Jours des Pains sans Levain. Le premier jour de la semaine pendant les Pains sans Levain, dimanche, est le premier jour du compte. Nous comptons chaque jour jusqu'à ce que nous arrivions à la 50e journée, la Pentecôte. Tant la Gerbe Agitée que la Pentecôte est le premier jour de la semaine (dimanche), à 50 jours d'intervalle. Le compte de la Pentecôte est composé de sept semaines parfaites (7 x 7 = 49). Ce cycle annuel reflète la manière dont nous comptons les années de Jubilé. Avant le 49e jour, nous devrions tous être à l'endroit où Éloah a placé son nom afin que nous puissions être réunis pour garder le Sabbat hebdomadaire et la Pentecôte. Pour plus de détails, voir La Gerbe Agitée et le Compte jusqu’à la Pentecôte (No. CB. 137) et Le Compte de l'Omer jusqu'à la Pentecôte (No. 173z) .

 

Dans l'Ancien Testament, la Pentecôte est appelée la "Fête des Semaines". Le terme Pentecôte (SGD 4005) a été introduit dans le Nouveau Testament. Il signifie "cinquantième jour" et provient de la racine du mot qui signifie cinquante. 

 

Examinons brièvement le sens du nombre cinquante. Cinquante est dix fois 5. Nous avons aussi sept fois sept plus un du nombre réel de sept semaines entières. De l’étude Le Symbolisme des Nombres (No. 007) nous lisons :

 

Dix (10) dénote la plénitude ordinale et un nouveau commencement comme un dans une nouvelle série.

 

Cinq (5) dénote la Grâce Divine. Étant 4 +1, c'est l’œuvre prise avec l'Esprit de Dieu dans la paix visant le renforcement par l’épreuve. Ainsi, la cinquième année de la séquence en est une de grâce et aucune épreuve n'est entreprise entièrement durant cette phase.

En Hébreu, Bullinger précise que Ha'aretz (la Terre) par numérologie – étant l’addition de la valeur numérique des lettres ensemble – est un multiple de quatre, tandis que Hashamayim (les cieux) est un multiple de cinq. La numérologie du terme grec Charis ou Grâce est aussi un multiple de cinq. Cinq est le facteur principal dans les dimensions du Tabernacle. 

 

Sept (7) dénote la perfection spirituelle. Il reflète le travail de l'Esprit Saint en tant que la puissance de Dieu comme un sceau. Elle est la marque de la vie et elle divise les périodes de reproduction de la vie animale. C'est le nombre du repos et le cycle de repos du Jubilé. C'est aussi la période de retour à Dieu dans le repos et le retour à Sa Loi. C'est pourquoi la Loi est lue durant l’année sabbatique du cycle.

 

Quand on regarde les chiffres associés à cinquante, nous voyons la perfection spirituelle (7x7), suivie par la grâce divine complète (50). Cinquante est un cycle complet reflété et miroité dans le Jubilé et le compte jusqu’à la Pentecôte.

 

Ces cinquante jours démontrent le système du Jubilé dans l'homme. Ils représentent cinquante ans de l'Esprit Saint en développement chez l'homme. (C'est le moment entre l'âge de 20 ans quand nous devenons un adulte et 70 représentant la durée de vie moyenne donnée à l'homme.) Au cours de ces 50 jours de l’Offrande de la Gerbe Agité jusqu’à la Pentecôte, l'amour et l'unité avec les frères et pour Dieu doit se développer.

 

Cinquante est aussi très fréquent dans le Temple que Salomon a construit. Pour plus de détails voir les études Le Tabernacle dans le Désert (No. CB042), Le Temple que Salomon a Construit (No. CB107), Le Règne des Rois Partie III : Salomon et la Clef de David (No. 282C), L’Autel de l'Holocauste (No. CB108), Le Saint des Saints et l’Arche de l'Alliance (No. CB112), Les Terrasses des Demeures de Dieu (No. CB113), et La Mer et les Dix Bassins d’Airain (No. CB114).

 

La Signification des Sacrifices de la Pentecôte

 

Lévitique 23:16-21 Vous compterez cinquante jours jusqu’au lendemain du septième sabbat ; et vous ferez à l’Éternel une offrande nouvelle. 17 Vous apporterez de vos demeures deux pains, pour qu’ils soient agités de côté et d’autre ; ils seront faits avec deux dixièmes de fleur de farine, et cuits avec du levain : ce sont les prémices à l’Éternel. 18 Outre ces pains, vous offrirez en holocauste à l’Éternel sept agneaux d’un an sans défaut, un jeune taureau et deux béliers ; vous y joindrez l’offrande et la libation ordinaires, comme offrande consumée par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel. 19 Vous offrirez un bouc en sacrifice d’expiation, et deux agneaux d’un an en sacrifice d’actions de grâces. 20 Le sacrificateur agitera ces victimes de côté et d’autre devant l’Éternel, avec le pain des prémices et avec les deux agneaux : elles seront consacrées à l’Éternel, et appartiendront au sacrificateur. 21 Ce jour même, vous publierez la fête, et vous aurez une sainte convocation : vous ne ferez aucune œuvre servile. C’est une loi perpétuelle pour vos descendants, dans tous les lieux où vous habiterez. (LSG)

 

Il est intéressant que Dieu leur ait ordonné d’agiter des pains levés. Dans tous les autres cas, les offrandes doivent être sans levain. Le jour de la Pentecôte, le levain dans les pains représentait l’Esprit Saint. Il préfigurait le jour de la Pentecôte en 30 EC, lorsque l’Esprit Saint a été donné à l'Église. Ceci accomplit le symbolisme des pains levés. La raison pour laquelle il y a deux pains, c’est pour nous montrer que Jésus Christ viendrait deux fois, en tant que sacrificateur et de nouveau dans le futur en tant que Roi des Rois et Seigneur des Seigneurs pour diriger la planète sous Dieu.

 

Tous les autres sacrifices, le jour de la Pentecôte, ont une signification spirituelle. De l’étude La Pentecôte au Sinaï (No. 115z), nous lisons :

 

Les sept agneaux représentent les sept esprits de Dieu, en tant que les anges des sept Églises.

Le bœuf, ou le jeune taureau est le Taureau d'Éphraïm ; qui symbolise le Messie (Deutéronome 33:17 cf. Nombres 23:22 voir aussi Jérémie 31:18).

Les deux béliers représentent les deux témoins des derniers jours.

Les offrandes pour le péché et la paix représentent la réconciliation des élus, comme le précurseur de l'Expiation générale.

 

La Pentecôte dans l'année de l'Exode – l’octroi des Dix Commandements

 

Rappelez-vous, de l’étude Moïse et l'Exode (No. CB016), Éloah a ordonné à l’élohim (c.-à-d. l'Ange qui a donné la Loi à Moïse) de sortir les Israélites d'Égypte. Les Israélites ont compris que l'Ange de la Présence, ou l’Ange de YHVH qui les a menés dans la nuée, était un être subalterne par lequel Dieu a choisi de leur révéler Sa Loi (Juges 2:1-3). Ce messager portait la Présence de Dieu, il portait l'Autorité de Dieu (Exode 23:20-23), et le nom de Dieu. Il était l'Ange qui a donné la Loi à Moïse (Actes 7:38,53 ; 3:19). Il était l'Ange qui a parlé au nom de Dieu au Sinaï (Actes 7:38).

 

Peu de temps après que les Israélites furent arrivés au Mont Sinaï, Moïse reçut une demande divine de monter sur le Mont Sinaï seul pour recevoir des instructions directement du Seigneur, l'Ange de Yahovah, agissant en tant que porte-parole de Dieu.

 

Exode 19:1-25 Le troisième mois après leur sortie du pays d’Égypte, les enfants d’Israël arrivèrent ce jour-là au désert de Sinaï. 2 Étant partis de Rephidim, ils arrivèrent au désert de Sinaï, et ils campèrent dans le désert ; Israël campa là, vis-à-vis de la montagne. 3 Moïse monta vers Dieu : et l’Éternel l’appela du haut de la montagne, en disant : Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, et tu diras aux enfants d’Israël : 4 Vous avez vu ce que j’ai fait à l’Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d’aigle et amenés vers moi. 5 Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m’appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi ; 6 vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d’Israël. 7 Moïse vint appeler les anciens du peuple, et il mit devant eux toutes ces paroles, comme l’Éternel le lui avait ordonné. 8 Le peuple tout entier répondit : Nous ferons tout ce que l’Éternel a dit. Moïse rapporta les paroles du peuple à l’Éternel. 9 Et l’Éternel dit à Moïse : Voici, je viendrai vers toi dans une épaisse nuée, afin que le peuple entende quand je te parlerai, et qu’il ait toujours confiance en toi. Moïse rapporta les paroles du peuple à l’Éternel. 10 Et l’Éternel dit à Moïse : Va vers le peuple ; sanctifie-les aujourd’hui et demain, qu’ils lavent leurs vêtements. 11 Qu’ils soient prêts pour le troisième jour ; car le troisième jour l’Éternel descendra, aux yeux de tout le peuple, sur la montagne de Sinaï. 12 Tu fixeras au peuple des limites tout à l’entour, et tu diras : Gardez-vous de monter sur la montagne, ou d’en toucher le bord. Quiconque touchera la montagne sera puni de mort. 13 On ne mettra pas la main sur lui, mais on le lapidera, ou on le percera de flèches : animal ou homme, il ne vivra point. Quand la trompette sonnera, ils s’avanceront près de la montagne. 14 Moïse descendit de la montagne vers le peuple ; il sanctifia le peuple, et ils lavèrent leurs vêtements. 15 Et il dit au peuple : Soyez prêts dans trois jours ; ne vous approchez d’aucune femme. 16 Le troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne ; le son de la trompette retentit fortement ; et tout le peuple qui était dans le camp fut saisi d’épouvante. 17 Moïse fit sortir le peuple du camp, à la rencontre de Dieu ; et ils se placèrent au bas de la montagne. 18 La montagne de Sinaï était toute en fumée, parce que l’Éternel y était descendu au milieu du feu ; cette fumée s’élevait comme la fumée d’une fournaise, et toute la montagne tremblait avec violence. 19 Le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement. Moïse parlait, et Dieu lui répondait à haute voix. 20 Ainsi l’Éternel descendit sur la montagne de Sinaï, sur le sommet de la montagne ; l’Éternel appela Moïse sur le sommet de la montagne. Et Moïse monta. 21 L’Éternel dit à Moïse : Descends, fais au peuple la défense expresse de se précipiter vers l’Éternel, pour regarder, de peur qu’un grand nombre d’entre eux ne périssent. 22 Que les sacrificateurs, qui s’approchent de l’Éternel, se sanctifient aussi, de peur que l’Éternel ne les frappe de mort. 23 Moïse dit à l’Éternel : Le peuple ne pourra pas monter sur la montagne de Sinaï, car tu nous en as fait la défense expresse, en disant : Fixe des limites autour de la montagne, et sanctifie-la. 24 L’Éternel lui dit : Va, descends ; tu monteras ensuite avec Aaron ; mais que les sacrificateurs et le peuple ne se précipitent point pour monter vers l’Éternel, de peur qu’il ne les frappe de mort. 25 Moïse descendit vers le peuple, et lui dit ces choses. (LSG)

 

Le chapitre suivant de la Bible commence les Dix Commandements qui ont été donnés aux Israélites.

 

Moïse fit trois ascensions de la montagne au cours des six premiers jours du troisième mois. Cette période coïncide avec la période de temps où la Pentecôte se produit. Les Israélites ont reçu la base de la Loi durant la période précédant le jour de la Pentecôte. Les Israélites ont reçu la Loi de Dieu, y compris les Dix Commandements gravés dans la pierre à partir de cette période. Toutefois, elle a dû être donnée deux fois puisqu’ils ont péché et que les premières tables ont été brisées.

 

Les Israélites recevant la Loi de Dieu à la Pentecôte préfiguraient une époque où l’Esprit Saint serait donné à l'Église pour écrire la Loi de Dieu dans leurs cœurs.

 

Pour plus d'informations, voir Moïse et les Israélites Arrivent au Sinaï (No. CB040), La Pentecôte au Sinaï (No. 115) et Les Ascensions de Moïse (No. 70).

 

La Pentecôte au Sinaï pointait vers la réception de l'Esprit Saint par l'Église, en 30 EC. Voyons maintenant la Pentecôte dans le Nouveau Testament.

 

Le Jour de la Pentecôte, en 30 EC – l’octroi de l'Esprit Saint

 

Dans Actes 2, nous lisons le récit de la Pentecôte, en l’an 30 EC, l’année où le Messie a été tué. Nous apprenons que les apôtres étaient tous rassemblés et l’Esprit Saint vint sur ​​eux en puissance. Ils obéissaient à Éloah et s’étaient réunis avec ceux qui croyaient comme eux.

 

Actes 2:1-4   Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. 2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. 3 Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. 4 Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. (LSG)

 

L'Église s’était réunie à 9h00 le Jour de la Pentecôte. L’Esprit Saint a été donné à l'Église avec puissance et a permis à quiconque là d’entendre ce que tout le monde disait dans leur propre langue. Ce fut un grand miracle.

 

Actes 2:15 déclare que 3000 ont été baptisés le même jour.

 

L’Esprit Saint

 

L'Esprit Saint est la puissance de Dieu (voir Qu'est-ce que l'Esprit Saint ? (No. CB003)). L’Esprit Saint travaille dans l'individu, l’amenant dans le Corps du Christ, et développe chacun de nous pour devenir des rois, des sacrificateurs et des prophètes. L'Esprit Saint donne la compréhension des mystères aux élus et les rend des intendants [ou dispensateurs] des mystères de Dieu. Pour de plus amples renseignements, consultez Les Mystères de Dieu (No. 131).

 

Qu'est-ce qu'un intendant ?

intendant (pluriel intendants)

  1. Une personne qui gère les biens ou les affaires d'une autre entité.

http://en.wiktionary.org/wiki/steward (Il existe d'autres définitions, mais c'est la plus pertinente.)

 

Nous pouvons clairement voir que les élus, en tant qu’intendants, gèrent la Loi d'Éloah et mettent en pratique Sa Loi sur la planète. 1Corinthiens 4:1-5 explique les choses encore plus loin.

 

1Corinthiens 4:1-5 Ainsi, qu’on nous regarde comme des serviteurs de Christ, et des dispensateurs des mystères de Dieu. 2 Du reste, ce qu’on demande des dispensateurs, c’est que chacun soit trouvé fidèle. 3 Pour moi, il m’importe fort peu d’être jugé par vous, ou par un tribunal humain. Je ne me juge pas non plus moi-même, 4 car je ne me sens coupable de rien ; mais ce n’est pas pour cela que je suis justifié. Celui qui me juge, c’est le Seigneur. 5 C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des cœurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due. (LSG)

 

Les élus ont accès à la compréhension des mystères de Dieu, mais cette compréhension dépend de leur relation avec Dieu dans l'Esprit Saint. Nous devons être consacrés à Dieu en Jésus-Christ. Nous devons avoir une attitude de désintéressement - mettant Dieu en premier et faisant l’œuvre de Dieu avant tout. L'étendue des mystères à être révélé dans les Derniers Jours démontrera la sagesse de Dieu à la fois à l’Armée céleste et à l’Armée humaine.

 

L’Esprit Saint travaille avec vous avant le baptême et en vous à partir du baptême (voir l’étude Repentir et Baptême (No. 52)). Il n'est pas acceptable d'être baptisé et ensuite ne pas être engagé à l'œuvre de Dieu en Jésus-Christ. Dieu travaille avec nous par l'Esprit Saint et nous introduit aux mystères de Dieu. Nous passons ensuite du temps en formation dans la parole de Dieu afin que nous comprenions la parole de Dieu et Son mode de vie. Enfin, nous sommes prêts à enseigner la parole de Dieu aux autres. Nous enseignons par nos actions ainsi que par nos paroles. C'est pourquoi nous sommes appelés lumières du monde (Mat. 5:14). Ceux qui sont exposés et apprennent la foi dès leur jeunesse sont bénis.

 

Les épreuves que nous endurons sont pour tester notre foi et notre fondation, car nous sommes le temple de Dieu.

 

1Corinthiens 3:16 Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? 17 Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes.

 

Jésus-Christ était la première pierre vivante choisie par Dieu. Nous sommes ajoutés à Jésus-Christ, qui est la pierre angulaire, un par un, pour construire la maison de Dieu. Sur chaque pierre vivante (dont nous sommes), d'autres sont ajoutées. Nous devons être vrais (honnêtes dans nos paroles et actions) et fermes (tenir solidement dans le mode de vie de Dieu) pour que le temple reste intact. Aux pierres vivantes est également donné un oracle vivant (Actes 7:38), qui est l'Écriture, et une espérance de vie (1Pierre 1:3), qui est la foi (voir l’étude Les Oracles de Dieu (No. 184)).

 

L'attitude qui est requise pour chaque pierre vivante pour continuer à faire partie de la structure est de mettre de côté toute espèce de méchanceté, de ruse, d'envie et de calomnie. Nous sommes amenés à travailler ensemble. Nous devons être comme des enfants nouveau-nés, en prenant du lait spirituel et pur afin que nous puissions atteindre le salut.

 

La véritable œuvre de Dieu et les élus de Dieu sont identifiés à partir de la saine doctrine dans les mystères de Dieu, et la façon dont ils adorent le Seul Vrai Dieu. Dieu nous dit que si les prophètes ne parlent pas selon la loi et le témoignage, c'est parce qu’il n'y a aucune lumière en eux (Ésaïe 8:20).

 

Ésaïe 8:16-18,20   Enveloppe cet oracle, Scelle cette révélation, parmi mes disciples. — 17 J’espère en l’Éternel, Qui cache sa face à la maison de Jacob ; Je place en lui ma confiance. 18 Voici, moi et les enfants que l’Éternel m’a donnés, Nous sommes des signes et des présages en Israël, De la part de l’Éternel des armées, Qui habite sur la montagne de Sion. 20 À la loi et au témoignage ! Si l’on ne parle pas ainsi, Il n’y aura point d’aurore pour le peuple. 

 

C'est une prophétie. Jésus-Christ a été donné aux élus, ou à l'Église, par Dieu le Père en tant que signes et présages à Israël et au monde. La loi et le témoignage ont été donnés pour nous par l'Esprit Saint et sont scellés en nous. En raison de l'Esprit Saint, nous sommes obligés d'agir conformément à la loi et au témoignage.

 

Nous devrions faire de notre mieux pour aider l’œuvre de Dieu et obtenir l'Évangile à toutes les nations. Afin d'aider, nous devons apprendre à produire des fruits.

 

Tite 3:13-14 Aie soin de pourvoir au voyage de Zénas, le docteur de la loi, et d’Apollos, en sorte que rien ne leur manque. 14 Il faut que les nôtres aussi apprennent à pratiquer de bonnes œuvres pour subvenir aux besoins pressants, afin qu’ils ne soient pas sans produire des fruits. (LSG)

 

Quant aux enfants, il y a plusieurs façons de produire des fruits. Cela peut être par vos prières, ou en vous tenant debout devant vos amis pour ce en quoi vous croyez. Cela peut également se faire en vivant le mode de vie de Dieu et en Le mettant en premier. Toutes ces choses aident les autres à voir la vérité de Dieu.

 

Pourquoi l’Esprit Saint est-il important ?

 

Sans l'Esprit Saint, nous ne faisons pas partie de la famille de Dieu. Sans l'Esprit Saint, c'est comme si notre sang était arrêté.

 

Nous sommes tous des gens corrompus et charnels. Nous ne pouvons pas vaincre le péché sans l'intervention de Dieu par l'Esprit Saint.

 

Jérémie 10:23-24 Je le sais, ô Éternel ! La voie de l’homme n’est pas en son pouvoir ; Ce n’est pas à l’homme, quand il marche, À diriger ses pas. 24 Châtie-moi, ô Éternel ! mais avec équité, Et non dans ta colère, de peur que tu ne m’anéantisses.

 

L’Esprit Saint est le lien qui nous unit tous. Rappelez-vous, l'Esprit Saint n'est pas quelque chose que nous pouvons sentir ou toucher avec nos mains. Nous savons s’il est présent ou non, d’après ce qui se passe dans notre esprit et notre comportement (Gal. 5:16-18, 22,23).

 

L’Esprit Saint nous lie tous ensemble pour former le Temple de Dieu (1Corinthiens 3:16; 6:19). Dieu nous appelle dans le Royaume de Dieu pour travailler. Ce n'est pas parce que nous sommes spéciaux ou bons. L'Esprit nous donne à tous un don ou un talent spécial, afin que nous puissions travailler ensemble comme un seul corps. Un corps est constitué de plusieurs parties. Chacune des parties du corps, telles que les bras, les jambes, les yeux et les oreilles, collaborent avec toutes les autres parties. Rien ne fonctionne indépendamment. Nous avons donc besoin de nous entraider dans l’œuvre de l'Église avec amour et puissance de l'Esprit Saint.

 

L'Esprit Saint est appelé "l’aide" (Jean 15:26). Il nous aide à comprendre la Bible et les choses de Dieu. Il nous enseigne la vérité (Jean 14:16-17, 26; 16:13; 1Jean 4:6; 5:6). Il connaît toutes choses (1 Corinthiens 2:10-11). L'Esprit Saint est le moyen par lequel nous devenons fils de Dieu (Galates 4:6-7; Rom. 8:14). Christ nous aide, nous enseigne et nous réconforte par l'Esprit Saint. C'est en fait la puissance de Dieu vivant en nous et dans le Christ. Il vient de Dieu et puis à nous par le Christ. C'est comme une force qui nous attire vers Dieu par le Christ (Hébreux 7:25). Il est invisible.

 

L'Esprit Saint est aussi symbolisé par l'eau (Juges 15:19 ; Jean 7:37-39). Nous sommes baptisés avec l’Esprit Saint (Matt. 3:11 ; Marc 1:8 ; Luc 3:16) et cette puissance nous comble et fait de nous des êtres nouveaux. L'Esprit Saint est la source de l'eau de vie (Apo. 21:6)

 

L'Esprit peut être éteint (1Thes. 5:19) si on le néglige ou l'attriste (Éphésiens 4:30) et admet donc des gains et des pertes dans l’individu (voir Qu'est-ce que l'Esprit Saint ? (No. CB003) et Les Dépositions de la Foi (A1)).

 

Lorsque nous avons l'Esprit de Dieu et vivons comme il commande, nous commençons à voir les fruits de l'Esprit Saint. On peut lire à ce sujet dans Galates 5:22-23.

 

Trois récoltes d'Éloah

 

Comme nous l'avons appris, le Messie est le premier des fruits - la récolte d'orge avec l’offrande de la Gerbe Agitée pendant les jours des Pains sans Levain. L'Église est la deuxième récolte - la récolte de blé qui commence à la Pentecôte. C'est l'Église travaillant sous la direction du Messie Joshua [ou Josué] qui effectue l’œuvre d'Éloah (Ha Élohim) dans les Derniers Jours. Les élus, l'Église, épouse le Messie au Dîner des Noces de l'Agneau, qui se produit avec la seconde venue du Messie (Apoc. 19:7, 9). Cela nous amène à la troisième récolte, la Récolte, qui est pour les personnes physiques qui vivront dans le Millénaire (voir l’étude La Récolte (No. 139)).

 

La récolte de Dieu comprend la Terre entière, qui comprend tous les hommes et l’Armée. Pour plus d'informations, voir l’étude Les Trois Récoltes de Dieu (No. CB133).

 

Sommaire

 

L'Esprit Saint est la puissance de Dieu qui travaille dans nos cœurs et nos esprits nous donnant le désir de suivre le mode de vie de Dieu. Il n'y a rien à craindre, puisque Dieu ne nous donne pas un esprit de crainte, mais de puissance et d'amour (2Timothée 1:7).

 

Dieu veut l'obéissance plus que le sacrifice (1Sam. 15:22). Alors que nous Lui obéissons et respectons Ses Lois, il dirige nos pensées (Proverbes 6:3) et nous aide à rester sur la bonne voie.

 

Allons tous de l'avant avec l'Esprit Saint qui a été donné à la Pentecôte, en 30 EC, pour faire audacieusement l’œuvre d'Éloah avant le retour des Témoins sur la planète.

   

  

q