Les Églises Chrétiennes de Dieu

[057]

 

 

 

Foire aux Questions

Étude Biblique de l’Ancien Testament [057]

 

(Édition 1.1 20000630-20011124)

 

 

 

Les questions fréquemment posées sur les textes de l'Ancien Testament sont énumérées ici. Toutes les réponses sont basées sur la prémisse que Dieu existe et que la Bible est la parole inspirée de Dieu et révélée à Ses serviteurs, les Prophètes.

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2000, 2001 Wade Cox)

(Tr. 2003 rév. 2015)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à:
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 


FAQ Étude Biblique de l’Ancien Testament [057]

 

 

Contenu

 

Un Seul Vrai Dieu…Dieu existe - Pourquoi Dieu est-il éternel - Plusieurs noms pour Dieu - Quel nom, quelle entité - Élohim/Éloah - Élohim au pluriel - Combien d'élohim - Jéhovah/Jéhovah des Armées - SHD 3068/3069 - Deux êtres différents - Dieu regarde le péché - Dieu et Sa Loi.

 

La Création Spirituelle…L’Ange de YHVH : Christ est-il YHVH - L’adoration du fils - Le Grand Ange de l’A. T.- Qui a parlé à Abraham - Qui Moïse a-t-il vu - Qui a parlé à Moïse et à Aaron.

 

Les fils de Dieu : Combien de fils de Dieu - Différence dans les êtres célestes - 24 Trônes/Anciens - 4 créatures vivantes - 4 rivières/4 Chérubins - Système à tête de Lion - Qui est l'armée - La cause de la rébellion - Les chérubins se rebellent - La rébellion - L'armée déchue se repent - Les anges: mâle ou femelle - Lucifer : Signification de Lucifer - Satan a toujours accès à Dieu - Satan n'a pas toujours été méchant - Abaddon/Apollyon - Les Anges : la fonction des anges - Pouvons-nous reconnaître les anges - Prier aux anges.

 

La Création Physique…Nephilim : Les êtres humains avant Adam - Avant/Après Adam - DNA - Nephilim non ressuscités - Adam et Ève : Pourquoi créer l’homme - La destinée de l’humanité - Adam réprimande Ève - La vie avant Adam - Histoires d’enfants - La pomme/fruit défendu - Différentes races - Légumes ou viande d’abord - Condition physique - Les premières gens – Noé : Origine ou faces de Noé - Déluge mondial - La foi de Noé – Abraham : Bénédictions pour Agar/Ismaël.

 

La Loi…Deux tables de pierre - 6 et 4 ou 5 et 5 - Premier Commandement - Sabbat - Lire la loi – Société : Impureté jusqu’au coucher du soleil - Ne pas s’approcher des épouses - Accouchement - Les vêtements, etc. - Jurer - Faire violence à l’innocent - Peine de mort -Les tatouages - Ne doit rien à personne - Le jeu - Lois de l’alimentation : Les champignons - Les suppléments - Le porc et le poisson - Manger de la viande - La nourriture et les dix commandements - Dîmes et Offrandes : 3 ou 7 offrandes - L’impôt des Expiations - Voler Dieu.

 

Israël12 Juges - Rois - Dénombrer les tribus - L’ordre des tribus – Moïse : Tables brisées - Femme et enfants - Les armées de Pharaon - Mer Rouge - Sept - Jour de marche - Chute de Jéricho - Cordons rouges - Sang sur les linteaux - Idoles et Images : L’idole dorée - Pourquoi un veau - Adoration des images - Veau d’or/croix dorée - Divisions d’Israël.

 

Josué…Vie de Josué - 12 roches/12 apôtres - 2 espions

 

Juges…Juges 9:7-21 - Juges 19 - Les 70 fils de Gédéon - La chevelure de Samson - L’énigme de 30.

 

Ruth…Le parent de Ruth.

 

1Samuel…1Samuel 1:6 - 1Samuel 17:40 - David.

 

1Rois…1Rois chapitre 6.

 

2Rois…2Rois chapitre 2.

 

Esther…Esther 9:13 - Procès de Nuremberg.

 

Job…7 garçons 3 filles - Job de Genèse 46:13.

 

Psaume…Psaume 82 - Psaume 187.

 

Proverbes…Prov. 8 et 9 - Prov. 31.

 

Ecclésiastes…Eccl. 7:1 - Anniversaires.

 

Les Prophètes

 

Ésaïe…Ésaïe 19:23 - Ésaïe 65:1-6 - Ésaïe 1:29.

 

Jérémie…Jérémie 4:15 et suiv.

 

Ézéchiel…Ézéchiel 46:20 - Ézéchiel 26:21 - Le Temple d’Ézéchiel - Ézéchiel  20:37-38.

 

Daniel…Daniel 12:1-2 - Daniel 2:43 - Daniel 7:9-10 - Daniel et 3 dans la fournaise - La fosse aux lions.

 

Osée…Osée 2:15.

 

Joël…Joël 2:23.

 

Michée…Michée 6:4 - Michée 5:5.

 

Zacharie…Zacharie 14:16-19.

 

Le Calendrier de DieuPleine lune - Temps perdu - Le chiffre  7 – Jubilés : Qu’est-ce qu’un Jubilé - Comment calculer - Sonner le Jour des Expiations - 5 mois dans la 50ème ou la 1ère année - Fin du Jubilé - Les Fêtes : Où place-t-il son nom - Les assemblées de Dieu - Le gras de la Fête - La Pentecôte : Shavuot - Les Trompettes : Sonner de la trompette - Fête de Shofar - Le Nouvel An - Les Expiations : Signification - L’impôt  - Le demi-sicle.

 

     *********************************

 

QFP Ancien Testament

 

Un  Seul Vrai Dieu 

Pourquoi croyez-vous que Dieu existe ?  

R : Il est écrit que seul un imbécile dit dans son cœur qu'il n'y a pas de Dieu. La structure entière de la création exige que Dieu existe : des Lois de la Thermodynamique à la sélection du volume de l'espace des phases de l'univers et à la théorie de la Mécanique Quantique. La base philosophique de la Causalité est singulariste et non succédante. Pourquoi penseriez-vous qu'il n'y a pas de Dieu ?

 

Pourquoi pensez-vous que Dieu est éternel ? Le fait que Dieu nous a créés ne devrait pas signifier que Dieu ne meurt jamais. Peut-être que votre Dieu avait simplement un pouvoir spécial pour créer le monde entier et peut-être que Sa vie a simplement été très très longue.  

R : Dieu est à l'extérieur du temps et de l'espace. La Bible est très claire qu'il n’y a qu’un Seul Vrai Dieu qu'aucun homme n'a jamais vu ou ne peut voir (Jean 1:18), qui demeure dans une lumière inaccessible et qui seul est immortel (1Tim. 6:16).

 

Nous savons que c'est vrai car l'expression "la sélection du volume de l'espace de l'univers" est considérée comme étant un facteur 10 à la puissance 10 à la puissance 123. Il ne peut pas être écrit en numération décimale normale, même si l'infrastructure entière de la matière dans l'univers était utilisée. Autrement dit, il y a un point d'origine et seulement un pour l'univers entier.

 

Nous savons maintenant de la théorie générale de la relativité et de la théorie de la mécanique quantique subséquente et de ses adaptations qu'une infrastructure, que nous appelons "quarks", soutient la base de la matière.

 

Nous savons de la désintégration des "K Mesons" qu'il y a une directionalité au temps. Nous savons que la structure de la matière dans l'univers est une structure directionnelle dans laquelle l'Espace, la Masse-Temps, l'Énergie et la Gravité sont des expressions équivalentes d'une essence fondamentale unique et nous appelons cette essence esprit. La Bible nous apprend que Dieu l’a crée "ex nihilo" ou "à partir de rien". C'était aussi la doctrine du Berger de Hermas, le premier des écrits (maintenant non inclus) du Nouveau Testament.

 

Dieu a créé tout le royaume spirituel et, ensuite, il a créé le physique. C'est examiné dans les études Comment Dieu devint une Famille [187] et Le But de la Création et du Sacrifice de Jésus Christ [160]. La structure de la création, la nécessité logique de la Causalité Singulariste et l'impossibilité de la Création Absolue dans le travail sont démontrées dans Création : de la Théologie Anthropomorphique à l’Anthropologie Théomorphique [B5].

 

Je vois, dans ma concordance, qu'il y a plusieurs mots hébreux qui sont traduits par "Dieu". Signifient-ils tous la même chose ? Pourquoi les Israélites ont-ils autant de mots pour Dieu ?  

R : Non, ils ne signifient pas tous la même chose. Les divers noms pour Dieu sont une fonction de Son activité dans la création. Les êtres portent aussi le nom de "Dieu" et de "Yahovah" quand ils agissent pour le seul vrai Dieu. Le nom de Dieu, au singulier, est "Éloah". "Élohim" est un nom pluriel, qui peut être utilisé au singulier pour un être.

 

De la même manière, "Yahovah" est utilisé pour des êtres multiples de l'armée angélique, incluant Christ, mais "Yahovih" n'est pas ainsi utilisé. "Yahovih" est "Yahovah des Armées", qui est le "Très-Haut" ou le "Elyon". Le terme "Je suis que Je suis" est une corruption de cette idée. Le texte est "'eyeh' Asher ' eyeh" ou "Je serai ce que Je deviendrai." Le terme "Yahovah" est "Il fait que ce soit" comme une forme de tierce personne (voir rem. à Exode 3:14 dans la Oxford Annoté RSV). Les noms de Dieu sous ses diverses formes sont couverts dans les études Les Noms de Dieu [116] et La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

Je suis confus quant aux différents noms donnés à Dieu dans la Bible. J'ai lu vos études et tout cela a du sens, mais comment savoir quel nom s’applique à quelle entité ? Par exemple, comment savez-vous dans Genèse 1:1 que cet Élohim est le Seul Vrai Dieu dans l'Esprit ? Au verset 26, il déclare, "Faisons l'homme à notre propre image..." Cela ressemble aux Élohim au pluriel et non pas au Seul Vrai Dieu. Ensuite, je lis à partir de 2:4 et il déclare, "YHVH Élohim." Qui est l'Élohim dans 1:1 et qui est YHVH Élohim dans 2:4 et comment savez-vous la façon de les distinguer ? 2:4 dit vraiment que YHVH Élohim a créé les Cieux et la Terre. Ont-ils été créés par YHVH Élohim par l’entremise de Son(es) Élohim(s) ? 

R : Oui, c'est une question très importante. Nous avons cette règle de base. Aucun homme n'a jamais vu Dieu, ni entendu Sa voix, ni vu Sa forme (Jean 1:18). Nous l'avons de la bouche de Christ et cela a été réitéré par Jean et Paul. Par conséquent, les êtres mentionnés dans la Bible comme Élohim et qui ont été vus ou touchés, étaient les fils de Dieu et non pas le Seul Vrai Dieu. Ce Seul Vrai Dieu demeure dans une lumière inaccessible et aucun homme ne L'a vu ou ne peut Le voir. Toutes ces manifestations aux hommes ont été des manifestations soit du Grand Ange de l'Ancien Testament, qui a donné la Loi à Moïse et qui est devenu Jésus Christ, ou des autres fils de Dieu qui travaillaient avec lui et qui portaient aussi le nom de Dieu. Regardez les études Les Noms de Dieu [116] et  La Préexistence de Jésus Christ [243]. Le Seul Vrai Dieu, Éloah, a créé toutes choses par Sa volonté et tous les êtres agissent conformément à Sa volonté.

 

Est-ce que je dois conclure que nous ne connaissons pas l’élohim dont il est question dans Genèse 1:1 et que cela n'a pas vraiment d’importance, puisque que tous les Élohim agissent sous la direction d'Éloah ? Pensez-vous que le verset 26 fait référence aux Fils d'Éloah à cause de l’utilisation du pluriel ? Donc, tout a été créé par les Élohim pour Éloah ?  

R : Le mot Dieu dans Genèse 1:1 se réfère à Éloah et au premier acte de la création déjà achevé, qui était l'extension de Lui-même comme Élohim. Ainsi, l'être étendu est Élohim et Il crée en tant qu’Élohim, parce qu'il implique des êtres multiples.

 

Job 38:4-7 montre le concept. Les fils de Dieu étant réunis, Il a créé et les Étoiles du Matin ont chanté de joie à la création de la terre. Ainsi, tous étaient élohim sous le Seul Vrai Dieu (voir Jean 17:3). Il est sans pertinence qui a reçu des tâches parmi la création primaire, qui était la génération des élohim d'Éloah. Regardez les études Comment Dieu devint une Famille [187] et  Le Gouvernement de Dieu [174].

 

Pourriez-vous expliquer et définir "Élohim", le mot hébreu pour Dieu ? N'est-ce pas un mot pluriel ? Devons-nous comprendre qu'il englobe le Père, le Fils et l'Esprit Saint ? 

R : Le mot hébreu "Élohim" est un mot pluriel signifiant "Dieu" ainsi que "Dieux", selon son utilisation. Le mot singulier pour Dieu est "Éloah". C'est "Élahh" en Chaldéen. Le mot pluriel pour Dieu en Chaldéen est "Élahhin" ; il a la même signification qu'Élohim. "Le Dieu" est mentionné comme "Ha Élohim." L'arabe est venu de l'Araméen oriental ou le Chaldéen et c'est pour cela que le mot arabe pour Dieu au singulier est "Allah". Élohim s'étend pour englober tous les fils de Dieu, en tant qu’un conseil des élohim et un corps d'êtres spirituels. La Bible se réfère aux élohim comme une pluralité et élohim est traduit "aggelos" en grec et "anges" en anglais. Par exemple, Psaume 8:5 dit du Messie que "Tu l'a fait un peu inférieur aux élohim". C'est traduit par "anges" en anglais dans la KJV, suite à l'interprétation de la Septante (LXX) comme "aggelos", et par "Dieu" au singulier dans la LSG. Le même est vrai dans la Vulgate et la Syriaque. Il était donc généralement compris, trois cents ans avant et après Christ, que les "élohim" étaient les "fils de Dieu", qui étaient appelés des "messagers" ou des "anges". Ce texte est aussi rendu "anges" dans Hébreux 2:7. L'Ange de l'Ancien Testament est aussi un élohim. Psaume 97:7 se réfère aussi aux élohim en tant qu’un conseil plus large des élohim. C'est un point très important et très intéressant, qui est obscurci par le système Trinitaire (voir l’étude Psaume 8 [014]). La Trinité est un système païen d’un Dieu Triune, qui a été introduit à partir de Rome au quatrième siècle. Regardez aussi les études Les Élus en tant qu'Élohim [001], L'Ange de YHVH [024], La Préexistence de Jésus Christ [243], La Création : de la Théologie Anthropomorphique à l’Anthropologie Théomorphique [B5] et La Doctrine Socratique de l'Âme [B6].

 

Genèse 1:26 dit que l'homme a été créé à l'image d'Élohim. Dans 2:7, il est dit que YHVH Élohim a formé l'homme de la poussière. Apoc. 21:17 se réfère à la mesure d'un homme, c'est-à-dire d'un ange. Il me semble qu'il est question de deux hommes différents et, peut-être, deux Dieux différents. Les mots pour l'homme dans l’ancien texte, dans toutes les références que j’ai énumérées, sont-ils le même mot ? Parlons-nous des mêmes êtres ? 

R : La Bible parle vraiment de divers élohim. Les élohim sont un conseil, comme nous le savons des Psaumes et d’ailleurs. Le texte, dans l’Apocalypse, parle de la mesure d'un homme comme la mesure d'un ange et cela vous dit que nous sommes tous frères et faits à l'image de Dieu. Cet aspect a aussi des ramifications concernant l'armée angélique. Nous deviendrons tous frères et ferons tous partie de la Cité de Dieu où Dieu est tout en tous. Regardez l'étude La Cité de Dieu [180].

 

Est-ce que Jéhovah et Jéhovah des Armées sont le même être ou parlons-nous d'êtres différents ? 

R : Nous parlons d'êtres différents. Yahovah ou Jéhovah (il n'y a pas de J en hébreu) a reçu Israël comme sa possession du Très-Haut (Deut. 32:8, en particulier la RSV). Le Très-Haut ou "Elyon" est Yahovah des Armées. Tous les êtres qui agissent pour Yahovah des Armées ont le titre de "Yahovah". Christ qui était le personnage-clé de l'Ancien Testament, en tant que le Grand Ange de Yahovah, avait ce titre mais il y en avait d'autres. Dans la Genèse, aux chapitres 18 et 19, nous voyons que trois Yahovahs sont allés voir Abraham. L'aîné est resté avec Abraham et les deux autres sont allés voir Lot à Sodome.

 

Ils ont détruit Sodome en invoquant Yahovah au Ciel. Il y avait donc quatre Yahovahs dans ce cas, incluant Celui dans le Ciel qui a envoyé le feu sur Sodome. Celui-là était Yahovah des Armées. Il a envoyé le Messie dans le monde, comme celui qui a donné la Loi et comme protecteur d'Israël. Regardez aussi les études Les Noms de Dieu [116], La Préexistence de Jésus Christ [243], L'Ange de YHVH [024] et La Première Théologie de la Divinité [127]. La création a un but et "Yahovah des Armées", qui est "Yahovih", a donné un rôle à Christ dans la création (voir Le But de la Création et du Sacrifice de Jésus Christ [160].

 

Dans vos écrits, vous faites une distinction entre Yahovah (SHD 3068) et Yahovih (SHD 3069). Vous déclarez que Yahovih (3069) est supérieur à Yahovah (3068). C'est ma compréhension que l’écriture originale est simplement le Tetragrammaton qui est traduit YHVH, sans voyelles. Si je suis correct, comment les traducteurs en sont-ils arrivés à 2 versions différentes du mot et ont-ils fait l’un supérieur à l'autre, quand ils étaient tous les deux YHVH ?  

R : Le Texte hébreu a préservé ces distinctions. Le changement, par les Sopherim, de "Yahovah" à "Adonai" est une base pour l'argument du point de voyelle d'Adonai. Regardez les commentaires dans le dictionnaire hébreu de Strong pour 3068 et 3069. Vous verrez là les distinctions. 3068 est lu comme "Adonai" et 3069 est lu comme "élohim".

 

Je lisais l'étude La Loi et le Deuxième Commandement [254] et, dans Deutéronome 11:17, 'l'Éternel' est mentionné des deux façons dans le même verset. Est-ce que c'est une faute d'impression ou parlons-nous de 2 êtres différents ? Si c’est le cas, s'il vous plaît, expliquez la différence. Expliquez aussi 2Corinthiens 6:17-18. 

R : Le mot traduit "Éternel", dans le texte, est "Yahovah" (SHD 3068) (voir la Bible Interlinéaire de Green). La Septante ne fait aucune distinction dans l'utilisation de "Kurios" et il est aussi traduit de la même manière.

 

2Corinthiens 6:17-18 parle du "Seigneur Tout-Puissant" et il n'y a aucune distinction. Il y a une distinction entre les entités, comme dans Zacharie 2:8-11. Le "Yahovah" envoyé pour sauver Israël et Jérusalem est envoyé par "Yahovah des Armées". C'est la distinction dans Psaume 45:6-7 et vue, dans Hébreux 1:8-9, comme le "Messie".

 

Dieu peut-il regarder le péché ? J'ai entendu un sermon où le ministre a dit, "Dieu ne peut pas regarder le péché, c'est pour cela que Christ a dit ' mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ' quand il a porté les péchés du monde". Est-ce vrai ? 

R : Oui, Dieu peut regarder le péché, mais nous Lui demandons de ne pas le faire (Psaume 51:9 et suiv. ; Ésaïe 59:2).

  

Cette déclaration est un mythe répandu par des gens qui n'ont jamais lu les Psaumes correctement. Le texte, dit par Christ, était une forme araméenne de l'hébreu dans Psaume 22:1. Dans Psaume 22:24, nous lisons que Dieu ne lui a pas caché son visage.

 

Les événements, dans Psaume 22, se réfèrent tous à Christ et à sa crucifixion. Le verset 24 dit :

 

Car il n'a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, Et il ne lui cache point sa face ; Mais il l'écoute quand il crie à lui. (LSG)

 

Cette fiction est conçue pour traiter du concept de la réparation pour le péché, sans la compréhension réelle ou la reconnaissance de l'Offrande de la Gerbe Agitée et des vrais concepts de la Pâque. Parce qu'ils n'obéissent pas aux lois de Dieu et qu’ils ont observé des systèmes païens, ils ne comprennent pas l’Écriture et les Lois de Dieu. La question de la crucifixion et les aspects du Psaume 22 sont examinés dans les études sur le Web à http://www.ccg.org/ et http://www.logon.org/

 

Esdras 9:15 se réfère à Dieu comme étant juste et Psaume 119:172 se réfère à la Loi de Dieu comme étant juste. Y a-t-il une connexion entre Dieu et Sa Loi ? 

R : Dieu est saint (Psaume 145:17), parfait (Matthieu 5:48), juste (Psaume 145:17), bon (Psaume 25:8) et vrai (Deut. 32:4) et Sa Loi est sainte (Romains 7:12), parfaite (Psaume 19:7), juste (Psaume 119:172), bonne (Romains 7:12) et vraie (Psaume 119:142). C'est parce que la Loi émane de la nature de Dieu et non pas de Son caprice. C'est analysé dans les études La Différence dans la Loi [096] et L'amour et la Structure de la Loi [200].

 

La Création Spirituelle 

 
L’Ange de YHVH

 

C'était ma compréhension que "YHVH des Armées" est le Père et que le Roi est Christ (Zach. 9:9) mais, dans Zacharie 14:16, on nous dit, "tous monteront d'année en année pour adorer le Roi, l’ÉTERNEL des Armées". Christ a-t-il aussi ce titre de "YHVH des Armées" ou parle-t-il "d'adorer" le Roi autant que YHVH des Armées ? 

R : Christ a reçu ses noms du Père et il agit pour le Père, sous Sa délégation. Dieu est le Roi des Rois et le Seigneur des Seigneurs ; pourtant, nous voyons Christ venir comme le Roi des Rois et le Seigneur des Seigneurs, ce titre attaché à sa cuisse (Apoc. 19:15-16). Seul Yahovah des Armées est adoré et, comme tel, Il est le Roi. Le titre est donné à Christ, comme il est aussi donné aux élus.

 

Christ reçoit aussi un nouveau nom dans ce processus, nom qui sera aussi écrit sur les élus (Apoc. 3:12). Nous avons tous été rachetés pour être une nation de rois et de sacrificateurs (voir Apoc., les chap. 4 et 5 pour le conseil et leurs déclarations à propos des saints et du Messie).

 

Parce que certains de ces titres donnés à Christ sont aussi des titres attribués au Dieu Tout-Puissant, plusieurs ont mal interprété l'intention et ont cru que Christ est, en quelque sorte, Dieu comme Dieu est Dieu, faisant partie d'une Divinité Trinitaire, Binitaire ou Dithéiste.

 

Ce n'est pas le cas. Ces titres donnés à Christ transmettent tous le concept d'autorité déléguée, de la même façon que le Mal'ak de YHVH a été appelé YHVH et Élohim, parce qu'il représentait YHVH des Armées et Éloah. Voir les études Ésaïe 9:6 [224] et Les Noms de Dieu [116].

 

Dans Daniel 2:45, nous lisons à propos de la Pierre qui a été taillée du Rocher et, dans Daniel 7:13-14, nous lisons à propos du couronnement du Fils devant l'Ancien des Jours. Il semble que le Fils soit venu du Père différemment de tout le reste de la création. Il semble presque que le Père ait fait sur Lui un type de clonage. Pourriez-vous y faire des remarques ? Si cela diffère de la création des anges et de la création physique, il serait donc tout à fait acceptable "d'adorer" le Fils en plus du Père. Il serait vraiment dans le Père et le Père en Lui. 

R : Christ a été engendré par Dieu de la même manière que tous les fils de Dieu l’ont été. Christ a été envoyé sur la terre d'une façon différente et il est le "seul dieu né", le "monogenes Theos" de Jean 1:18. La vision de Daniel 2 est abordée dans les études de la série sur la nature de Dieu du Programme d'Étude Biblique [B1]. Regardez particulièrement l’étude Comment Dieu devint une Famille [187].

 

Non, il ne serait pas acceptable d'adorer le Fils comme le Père. La Bible est claire que celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés ont une origine (Hébreux 2:11). La doctrine que le Père et le Fils étaient un Dieu, que le fils était adoré et qu’il est venu pour être sacrifié est la doctrine d'Attis et elle est entrée dans le Christianisme lors du Concile du quatrième siècle. "N’avons-nous pas tous un seul Père ? N'est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés ?" (Malachie 2:10).

 

Qui était le Grand Ange qui était avec Israël, dans l'Ancien Testament ? 

R : La croyance de l'Église aux premier et deuxième siècles était qu’il était Christ. Il a donné la Loi de Dieu à Moïse. Justin Martyr a écrit à l'Empereur romain (vers 150) sa "Première Excuse" et déclare catégoriquement dans celle-ci que c'était la croyance de l'Église Chrétienne que le Grand Ange de l'Ancien Testament, qui a donné la Loi à Moïse, était Christ. C'est l'enseignement de l'Église Catholique Originale. Voyez aussi www.originalcatholicchurch.org et les études L'Ange de YHVH [024], La Première Théologie de la Divinité [127] et La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

Qui était celui qui a parlé à Abraham ? Était-ce Jésus ? Qui a détruit les villes ? 

R : C'était l'Ange de Yahovah qui est devenu Jésus Christ. Il a été appelé Yahovah, comme l’ont été les deux autres anges qui sont venus avec lui pour rencontrer Abraham ; puis, les deux autres Yahovahs ont continué vers Lot, à Sodome et Gomorrhe. Ils (Yahovah) ont ensuite demandé à Yahovah au Ciel de jeter du feu sur les villes (Genèse 19:24). Ce Yahovah au Ciel était Yahovah des Armées ou Yahovih. On explique ces questions dans les études : Les Élus en tant qu'Élohim [001], L'Ange de YHVH [024], Les Noms de Dieu [116] et La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

Si aucun homme n'a vu Dieu, comme Jean le déclare, qui était alors celui que Moïse a vu ? N'a-t-il pas vu Dieu ? 

R : Non. Moïse n'a pas vu le Seul Vrai Dieu. Christ a dit qu'à aucun moment, un homme a vu sa forme ou entendu sa voix. Cela a aussi été  répété par Jean et Paul (Jean 1:18 ; 1Jean 5:20 ; 1Timothée 6:16). La croyance de la première Église était que l'Ange de l'Ancien Testament, qui a donné la Loi à Moïse, était Christ. Voir les études L'Ange de YHVH [024], La Préexistence de Jésus Christ [243] et La Première Théologie de la Divinité [127].

 

Dans Exode (concernant les 10 plaies), qui donnait les instructions pour Pharaon à Aaron et à Moïse ? 

R : L'être, qui était avec Israël dans le désert, était le rocher, c’est-à-dire Christ. Il était l'Ange de l'Ancien Testament qui a donné la Loi à Moïse au Sinaï. C'était l'enseignement de l'Église originale et c'est l'enseignement de l'Église aujourd'hui (voir Justin Martyr, Première Excuse). Regardez les études : L'Ange de YHVH [024], La Première Théologie de la Divinité [127] et La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

Les fils de Dieu

 

Combien de Fils de Dieu la Bible dit-elle qu'il y a ? 

R : Les fils de Dieu sont mentionnés dans les textes de l'Ancien Testament mais on ne donne aucun nombre. Deutéronome 32:8 montre que les nations ont été réparties aux fils de Dieu d’après leur nombre (cela a été changé plus tard dans le Texte Massorétique, mais la RSV a le texte correct). Nous en avons donc 70, selon la tradition, mais nous savons que c'était beaucoup plus que cela, d’après la vision d’Élie. Job 1:6 ; 2:1 et 38:4-7 mentionnent seulement les fils de Dieu et les Étoiles du Matin.

 

Job 33:23 indique qu'il y en a mille dans la structure capables de racheter les hommes. Le terme de "myriades" a été utilisé pour les décrire et le terme "armées" leur est aussi appliqué (Apoc. 19:14). Le livre de l’Apocalypse donne un nombre de 200 millions de cavaliers qui sont rassemblés par les quatre anges liés à l'Euphrate, au temps désigné, pour tuer un tiers de l'humanité (Apoc. 9:16). Ceux-ci peuvent très bien être des hommes et non pas de l'armée céleste.

 

Nous n'avons aucune façon de savoir si cette référence est un nombre complet ou non. Par conséquent, le nombre des Fils de Dieu, parfois nommés Messagers dans les textes, est peut-être de 200 millions, mais ils sont certainement dénombrés comme des armées. Ils sont peut-être aussi nombreux que les gens qui ont vécu depuis Adam. Nous le saurons quand nous arriverons à La Cité de Dieu [180] et que nous serons joints à eux, comme un Temple vivant et une résidence pour Dieu et l'Agneau.

 

Pourriez-vous expliquer les différences entre tous les êtres célestes: les Fils de Dieu, les Anges, les Chérubins, les Nephilim ? Les Fils de Dieu sont-ils tous des Anges et tous les Anges sont-ils des Fils de Dieu ? 

R : Tous ceux qui composent l'armée céleste sont des fils de Dieu. Ceux envoyés à l'humanité sont des messagers, appelés anges. Ils sont placés dans des rangs et des positions : Chérubins, Séraphins et Étoiles du Matin. Tous sont fils de Dieu. Christ est un d'entre eux.

 

Les Nephilim sont le produit de l'armée déchue. Voir l'étude Les Nephilim [154]. Ils n'ont aucune résurrection. Les démons sont des fils de Dieu qui sont tombés en disgrâce. Nous serons tous Fils de Dieu. Regardez les études Comment Dieu devint une Famille [187], Le Gouvernement de Dieu [174] et Les Élus en tant qu'Élohim [001].

 

Pouvez-vous expliquer en un mot les 24 trônes et les 24 anciens ? 

R : Le conseil intérieur des élohim est formé de trente êtres. Ces trente  comprennent vingt-quatre anciens sous le Souverain Sacrificateur, qui est le Messie. Les Quatre Créatures Vivantes sont les chérubins autour du trône de Dieu. Les anciens leur ont été alloués sur la base de deux par système ; soit six pour une division de trois systèmes. Dieu est au centre, sur le trône. Cela fait trente.

 

Il y en a d'autres qui composent ensuite le conseil des soixante-dix. Cette structure a été reflétée dans le système en Israël, du Tabernacle et du Temple. Les vingt-quatre souverains sacrificateurs divisionnaires et le Souverain Sacrificateur reflétaient le conseil des anciens. Les soixante-dix plus deux reflétaient le conseil extérieur. Israël était divisé en quatre divisions, avec trois tribus par division et le sacerdoce de Lévi au tabernacle ou au trône (Voir Nombres 10). Les divisions du sacerdoce ont été réparties selon les divisions des tribus. La structure est aussi examinée dans l'étude Le Gouvernement de Dieu [174]. Regardez aussi Comment Dieu devint une Famille [187].

 

Que sont les 4 créatures vivantes et quelle importance ont-elles ? 

R : Les Quatre Créatures Vivantes sont les Chérubins protecteurs oints qui se tiennent devant le trône de Dieu. L'Arche en a deux sur le Lapporah ou le couvert et deux autres sont au-dessus d’eux. Regardez les études L'Arche de l'Alliance [196] et aussi La Signification de la Vision d'Ézéchiel [108]. L'étude Le Gouvernement de Dieu [174] explique leur fonction.

 

Les quatre créatures vivantes et le Conseil assument des fonctions dans l'Armée qui ont rapport avec l'administration et le jugement. Elles sont, en réalité, des commandants de quadrants de l'univers et recouvrent le trône de Dieu.

 

Les créatures vivantes représentent les quatre étapes de l'histoire du sacerdoce et d'Israël. La première étape était le tabernacle du désert et les Juges. La deuxième étape ou chérubin était le premier Temple de Salomon jusqu’à la captivité. La troisième étape était celle du rétablissement, après le retour jusqu’à la destruction en 70 EC (Ère Courante) et la quatrième étape était l'ère des sept églises jusqu'au retour du Messie.

 

Chaque étape est comme un chérubin protecteur qui protège le trône de Dieu et qui, par des mains humaines (sous les ailes), accomplit Son but sur la terre. Les créatures vivantes ont été décrites ailleurs dans la Bible mais le symbolisme de la forme a une signification beaucoup plus profonde que celle d'une singularité créée avec quatre visages différents. Dans Apoc. 4:6-8, nous voyons les mêmes visages mais séparés sous la forme de quatre créatures vivantes ayant chacune un des visages, mais avec six ailes.

 

Est-ce que les quatre rivières qui coulent de l'Éden ont un rapport  symbolique avec les quatre Chérubins autour du trône de Dieu ?  

R : Oui. Symboliquement, les rivières représentent les quatre divisions de la création. La création et le rôle des Chérubins ont été examinés dans un certain nombre d'œuvres. Celles-ci sont Le Gouvernement de Dieu [174], Le But de la Création et du Sacrifice de Jésus Christ [160],  La Doctrine du Péché Originel Partie 1 Le Jardin d'Éden [246] et Comment Dieu devint une Famille [187].

 

Vous avez mentionné les systèmes à tête d'homme et à tête de lion ; quels sont les rôles ou les devoirs de ces positions ? 

R : Ils sont des commandants de quadrants du système de Dieu. Ils sont des chérubins protecteurs oints et ils apparaissent aussi comme tels dans le Temple d’Ézéchiel. Apocalypse montre qu'ils sont au trône de Dieu. Ils occupent la position supérieure aux 24 anciens et on les voit dans le premier chapitre d'Ézéchiel et suivant où ils sont identifiés comme les Chérubins. Ils ont des secteurs de responsabilité établis, comme nous le voyons du fait qu'ils ne changent pas leur orientation, peu importe où le trône va. Regardez les études : La Signification de la Vision d'Ézéchiel [108], Comment Dieu devint une Famille [187], Le Gouvernement de Dieu [174] et La Cité de Dieu [180].

 

Pouvez-vous, s'il vous plaît, me donner le plus d'information possible sur l'Armée ? Qui sont-ils exactement, combien, leur fonction et leur rôle ?  Jésus faisait-il partie de l'Armée ? 

R : L'Armée, ce sont les fils de Dieu. Ils sont appelés des messagers seulement à cause de leur mission, étant envoyés vers l'homme. Le terme ange est une dérivation du mot grec pour messager. "Malak" en hébreu est devenu "Malaikat" en arabe et en Indonésien, etc.

 

L'Armée est centrée sur le trône de Dieu et Le sert. Christ était un de ces fils de Dieu au commencement. Le processus est expliqué dans les études Comment Dieu devint une Famille [187], Le Gouvernement de Dieu [174] et aussi La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

Nous deviendrons les fils de Dieu et des élohim et cela est couvert dans l'étude Les Élus en tant qu'Élohim [001]. La Signification de la Vision d'Ézéchiel [108] a aussi de l'information d'intérêt sur les Chérubins. Comment nous formons un tout est couvert dans l'étude La Cité de Dieu [180].

 

Quelle était la cause de la rébellion de l'armée ? 

R : Il a toujours été compris que la cause était leur objection à notre création. Le Coran donne cela comme la raison spécifique. C'est pour cela que Satan est l'accusateur des frères. Ils nous accusent nuit et jour devant Dieu. Regardez les études Comment Dieu devint une Famille [187] et Le Gouvernement de Dieu [174]. La Brebis Perdue et l'Enfant Prodigue [199] est aussi d'intérêt à cet égard, comme l’est Le Jugement des Démons [080].

 

Un Chérubin pourrait-il se rebeller et perdre sa position ? Si oui, qu’est-ce que l'avenir lui réserve ?  

R : Oui. Un, Satan, et peut-être deux se sont rebellés. Ils peuvent se repentir, comme tous les fils de Dieu. Regardez l'étude Le Jugement des Démons [080] et aussi La Brebis Perdue et l'Enfant Prodigue [199]. La miséricorde de Dieu dure à jamais.

 

Si un tiers de l'Armée s'est rebellé et puisqu’il y a 30 entités dans le conseil intérieur, on pourrait spéculer que 10 se sont rebellées. Est-ce pour cela qu’il y a 10 composants ; 7 ères d'église, 2 témoins et le Messie et que ceux-ci ont été requis pour réparer le problème/vide créé par la rébellion de l'armée ? 

R : On pourrait spéculer de cette façon et cela semblerait logique, cependant, les chiffres utilisés par les cellules Satanistes sont de l'ordre de douze/douze. Il semble qu'en réalité, ils en auraient eu plus qu'un tiers du conseil intérieur. Cependant, il est dit qu’il y en a eu un tiers en tout. Peut-être qu'il y avait deux chérubins et les dix. Nous le saurons quand nous arriverons à Jérusalem et quand Christ nous donnera de nouvelles informations.

 

Les dix composants du Temple ne sont pas reliés à des individus, sauf pour le Messie et les deux témoins. Les sept sont les églises, à moins d'identifier les sept anges des sept églises comme des remplaçants potentiels dans l'armée et les éléments humains comme la nouvelle section.

 

Si l'armée angélique déchue (les démons) peut se repentir et toujours devenir des fils de Dieu, alors, peut-être croyez-vous que les démons impénitents seront tués pour toujours ? Quelle est la différence, alors, entre nous et eux ? Les gens sont-ils juste une autre façon plus créatrice de faire la même chose qui est faite avec les anges ? 

R : Oui, c'est la réponse. La création humaine avec le système de familles était une autre façon de donner aux anges des responsabilités similaires de la famille humaine, mais avec une plus grande supervision. Quand Satan s’est objecté à notre création et le tiers de l'armée s’est objecté et rebellé avec lui, on leur a alors donné la responsabilité envers nous. Ils sont devenus nos accusateurs au lieu de nos parents spirituels. Ils sont devenus une obstruction pour le plan et notre salut. Après la rébellion finale à la fin du millénaire, les démons seront réduits à la forme physique et ils  mourront. C'est le sens d'être abattu et réduit à la fosse et de mourir comme n'importe quel homme, comme nous le voyons dans Ézéchiel 28 et aussi dans Ésaïe 14. Cet aspect a été examiné dans les études La Chute de l'Égypte : la Prophétie des Bras Cassés de Pharaon - Phase Un Partie Deux [036] et Lucifer : Porteur de Lumière et Étoile du Matin [223]. Ils seront alors dans la résurrection physique, c’est-à-dire la Deuxième ou la Résurrection Générale des Morts. On peut imaginer les difficultés auxquelles ils feront face quand on s’occupera d’eux, à l'examen de leurs rôles pendant les 6,000 dernières années et du ravage qu’ils ont causé seulement en ne faisant rien pour empêcher la fausse action, sans parler qu'ils l'ont, en réalité, incitée dans l'armée humaine.

 

C’était probablement pour éviter de rendre des comptes qu'ils ont développé la théorie et la doctrine, parmi les cultes du mystère, particulièrement l'Orphique, du démon parmi les humains qui était un theos ou dieu déchu et qui a dû être purgé pour retourner au ciel. L'incitation des humains à participer à l'effort était probablement une réaction et un désir d’être retourné à leur ancien état sans avoir à subir le processus de la deuxième résurrection physique sous les élus humains de la Première Résurrection.

 

La doctrine de l'âme est une invention de Socrates du "psuche", en réaction aux doctrines Orphiques et de laquelle nous obtenons l'âme immortelle qui est allée, plus tard, au ciel des Gnostiques. L'âme éternelle est un autre mensonge, dans la même veine que celle que les démons ne peuvent pas mourir et ne peuvent pas se repentir. Christ a été réduit d'un des élohim à la forme d'un homme et il est mort sur la croix, a été ressuscité et est monté au ciel. S'il a pu le faire, alors, n'importe quel démon le peut. Dieu n'a aucune limitation dans la création. Regardez les études La Préexistence de Jésus Christ [243], Le Jugement des Démons [080], La Résurrection des Morts [143], L'Âme [092], La Brebis Perdue et l'Enfant Prodigue [199] et La Doctrine Socratique de l'Âme [B6].

 

J'ai lu l'étude Les Nephilim [154]. Les anges impliqués dans ce péché pour créer les Nephilim étaient clairement mâles à l'origine. Donc, cela signifie-t-il que toute la création spirituelle est plus proche d'un type masculin, d’après notre compréhension de mâle et femme ou y a-t-il aussi des êtres spirituels qui seraient plus proches de l'espèce féminine ? 

R : Les fils de Dieu ont la capacité de se matérialiser sous n'importe quelle forme. S'ils peuvent apparaître comme un homme, ils peuvent aussi apparaître comme une femme et, en fait, ils apparaissent souvent comme des femmes, de là, Fatima, etc. Ils sont apparus comme l'Âne de Balaam dans un cas. Satan est appelé le serpent et peut bien lui être littéralement apparu sous cet aspect. Nous faisons l'erreur de penser que le monde spirituel est juste une autre copie de celui-ci. Nous voyons comme à travers un verre obscur.

 

Le monde Spirituel a la capacité de se déplacer dans le temps et l'espace sans les limitations que nous connaissons. La masse, l'espace, le temps, la gravité et l'énergie sont des expressions équivalentes de l'essence fondamentale unique que nous comprenons comme l'esprit. Certains de nos scientifiques ont fait l'erreur d'assumer un Dieu immanent de cette base.

 

Les fils de Dieu ont tous été réunis ici quand le monde a été créé. Leurs leaders, les Étoiles du Matin, ont chanté de joie. Satan était parmi eux comme Étoile du Matin et Chérubin Protecteur oint. La fonction de la femme était la capacité par laquelle Dieu produirait plus de fils de Dieu.

 

Les démons sont apparus comme des hommes pour interférer avec la création. Ils auraient bien pu être des femmes mais ils auraient alors été liés à la création et à l'éducation de leur progéniture. Ils étaient probablement immatures émotionnellement pour cette responsabilité, sans l'Esprit Saint de Dieu. Aussi, la femme était celle qu'ils ont influencée. Ils ont perdu l'Esprit Saint quand ils se sont finalement rebellés et qu’ils ont été expulsés du ciel. Ils ont alors dû produire la pseudo connexion. Ils ne sont donc plus consubstantiels. Regardez l'étude Consubstantiel avec le Père [081].

 

Nous serons tous asexués dans la résurrection. La deuxième résurrection, qui est physique, semble aussi exiger l'asexualité. Regardez l'étude La Résurrection des Morts [143] et Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272].

 

Connaissez-vous d'autres écritures, en plus de Psaume 8:5, qui se réfèrent aux êtres spirituels (autres que le Père et Celui qui est devenu Christ) en tant qu’élohim ? 

R : Oui, il y a quelques textes. Moïse est mentionné comme un élohim dans Exode 7:1. Abraham est mentionné comme un élohim dans le texte hébreu original, dans Genèse 23:6 (il est appelé Prince de Dieu en  français).

 

Satan est mentionné comme un élohim ou theoi dans divers textes. Paul dit qu'il y a plusieurs theoi (theoi polloi) ou élohim dans le Nouveau Testament. Zacharie 12:8 a dit que la maison de David deviendra des élohim avec l'Ange de Yahovah (Jéhovah) à notre tête. Il est écrit : "j'ai dit que vous êtes des dieux et l'Écriture ne peut pas être brisée" (Jean 10:34-35). Regardez l'étude Les Élus en tant qu'Élohim [001].

 

Psaume 45:6-7 dit que Christ, notre élohim, a été oint avec l'huile de la joie au-dessus de ses compagnons. Donc, il y a un conseil. Psaume 82 traite de cet aspect. Les autres références sont couvertes dans cette étude. Regardez aussi L'Ange de YHVH [024].

 

Est-ce que les 1,000 sacrifices offerts par Salomon dans le Tabernacle se réfèrent au conseil des 1,000 Fils de Dieu ? Tout comme Job 33:23-24, qui parle d'un de 1,000 et de la rédemption par le Messie ou  Genèse 20:16, qui mentionne les 1,000 pièces d'argent à Abraham pour la revendication de Sara, car le conseil entier a eu besoin de l'apaisement pour l'infraction ou le Cantique des Cantiques avec les 1,000 boucliers (Éphésiens 6:16, le bouclier de la foi pour étouffer toutes les flèches ardentes des méchants). Bref, est-ce que toutes ces Écritures ont trait au conseil administratif des 1,000 de Dieu ? 

R : Oui, la référence dans Genèse 20:16 est, en fait, un apaisement, comme celui que nous voyons dans Job, où la rédemption a été faite par un des 1,000. Et l'ironie d'Abimélec, dans l'utilisation du terme frère, est à cause du péché et des dommages qu'il a subis.

 

La notion d’être protégé par l'armée est aussi évidente, comme celle d’être racheté par un des 1,000. C'est plutôt la raison ésotérique maintenant. Rien ne l'attaque à part la vue que le péché était une offense contre Dieu. C'était pourquoi trente pièces d'argent ont été payées pour Christ. Parce que c'était une offense contre le conseil et que c’était aussi considéré le prix d'un esclave.

 

Lucifer

 

Que signifie le nom Lucifer ? 

R : Lucifer signifie porteur de Lumière. Le nom vient de sa fonction comme l'Étoile du Matin de cette planète. C'est un rôle éducatif et contrôlant qui est assumé par Christ et les élus à la fin de l'âge, dans un avenir rapproché, pour le règne Millénaire. Les termes sont couverts dans l'étude Lucifer : Porteur de Lumière et Étoile du Matin [223].

 

En se souvenant que Satan s’est présenté devant Dieu avec les anges, tel que dit dans Job, je me demande s'il a toujours cet accès à Dieu et a-t-il toujours de l'influence sur les anges ?  

R : Oui, il est l'accusateur de nos frères et il a toujours un tiers de l'armée sous lui. Certains se seraient repentis suite aux activités de la première Église. Il est abattu et il sait que son temps est court. Christ a dit qu'Il a vu la chute de Satan comme la foudre tombe du ciel. Il doit donc être abattu. L'Apocalypse parle du court temps et de sa fureur contre l'Église à cause de ce court temps. Nous sommes dans ce temps. En fait, nous sommes après les 1,260 ans de la femme dans le désert. Le Cinquième Sceau continue toujours et la femme, qui monte la bête et qui est ivre du sang des saints, est sur le point d'être détruite. Regardez Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272] et aussi Le Rôle du Quatrième Commandement dans les Églises de Dieu Observant le Sabbat [170].

 

Je crois que Lucifer et Satan sont les mêmes êtres. Toutefois, cela présente un problème en quelque sorte car cela signifierait que Satan n'a pas toujours été mauvais, n’est-ce pas ? Il semble plutôt que c’est le cas puisque Ézéchiel 28:15 le montre comme étant parfait du jour qu’il a été créé. Comment alors peut-on être meilleur que la perfection ? 

R : Lucifer était le Chérubin protecteur oint du Trône de Dieu et il était parfait parmi les fils de Dieu. Lucifer veut dire, "porteur de lumière" et ainsi, il était l'éducateur de l'armée et l'Étoile du Matin de la planète. Voir l'étude Lucifer : Porteur de Lumière et Étoile du Matin [223]. 

 

Lui et l'armée déchue sont devenus iniques. Ils ont péché et essayé de saisir l'égalité avec Dieu. Ils ont échoué l'épreuve de la foi. Ils sont devenus les accusateurs des frères à la création d'Adam. Christ ne l'a pas été et n'a pas cherché l'égalité avec Dieu ; il n'a pas essayé de saisir ce qui n'était pas à lui. Il a préféré être donné et gagner le don du pouvoir par l'obéissance ; Il est donc devenu un homme et Il s'est humilié jusqu’à la mort, même la mort sur le pieu (Phillipiens 2:5-7). Voir l'étude Le But de la Création et du Sacrifice de Jésus Christ [160].

 

Il est devenu un fils de Dieu avec pouvoir par Sa résurrection d’entre les  morts (Romains 1:4). Voir l'étude La Préexistence de Jésus Christ [243]. Toute la création de Dieu est parfaite, mais nous avons le choix de la gâcher et nous avons fait cela. Le Plan est parfait et il inclut un filet de sécurité ; nous parviendrons donc tous à la perfection dans le temps de Dieu. Regardez l’étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272].

 

Certains de mes amis croient que la terre est la place de contrainte pour les anges qui ont péché. Dans Luc 8:31, j'ai lu que les démons ont prié de ne pas être jetés dans la fosse ou l'Abîme. Aussi, Apoc. 9:11, 11:7, 17:8, 1Pierre 3:19, 2Pierre 2:4 et Jude 6 me mènent à croire qu'il y a plus à cela que juste la terre, en général. Abaddon/Apollyon est-il un roi restreint aussi pour une libération future ou est-ce qu'il est Satan ? Où pourrait être cette place ? L'océan probablement ? 

R : Le terme du Nouveau Testament est aussi "Tartaros", qui est réservé spécifiquement pour l'armée déchue. Abbadon ou Appollyon est le destructeur et, comme tel, c'est un autre terme pour Satan et le système qu'il commande. L'armée déchue ou les démons ont le pouvoir sur la terre et sur l'humanité pendant 6,000 ans. Au retour du Messie, Satan et les démons seront restreints pendant les mille ans du Millenium.

 

La fosse est la mort et les textes indiquent que les démons sont rendus mortels et meurent comme n'importe quel homme. On s’occupe alors d’eux dans la deuxième résurrection comme de tous les autres. Cette question a été examinée dans les études Le Jugement des Démons [080] et aussi La Brebis Perdue et l'Enfant Prodigue [199]. La chronologie de ces activités peut être vue dans l’étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272].

 

Les Anges

 

Lorsqu’on demande qu’elle est la fonction des anges ou ce qu’ils sont, la réponse la plus commune est qu'ils sont simplement des messagers, indiquant qu'ils sont essentiellement des laquais ou des garçons de courses. Cela n'explique pas tout. Par exemple, le 38ème chapitre de Job explique la création à Job. Au verset 7, il est dit que les fils de Dieu ont crié de joie à la création. Je crois que les fils de Dieu se réfèrent ici aux anges ; donc, s'ils étaient déjà là à la création de la terre et avant la création de l'homme, que faisaient-ils alors jusqu'à ce point ? 

R : Oui, c'est le point. Ange est du grec "aggellos", qui signifie "messager" et qui a été appliqué aux êtres célestes. Dans la Septante, le mot "aggellos" a été utilisé pour traduire des concepts variés. Il a été utilisé pour traduire "les fils de Dieu" dans Deutéronome 32:8. Dans la période après le temple, des scribes juifs l'ont changé pour lire "les fils d'Israël", afin de s’éloigner du concept que des fils de Dieu sont responsables d'Israël, comme Christ a été associé avec l'Ange de Yahovah, comme fils de Dieu.

 

À propos d'Ésaïe 9:6, la LXX dit "l'Ange du Grand Conseil" pour le Messie qui était fils de Dieu. Job 1:6 et 2:1 utilise le terme "Aggeloi", "les Anges de Dieu" pour les "fils de Dieu." Le même terme est aussi dans Job 38:4-7 où "anges" a été utilisé pour "fils de Dieu." La compréhension de la signification des textes hébreux commence à glisser à ce point. Et le concept des Étoiles hébraïques du Matin n'est pas bien compris par les traducteurs de la LXX. Néhémie dit qu'ils ont dû expliquer l'hébreu à la populace pendant son temps, parce qu'ils ne le comprenaient plus, parlant seulement l'Araméen.

 

Essentiellement, un Ange était un messager. Avant la création, il n'y avait personne à qui apporter des messages ; donc, ils étaient simplement tous fils de Dieu. Quand les hommes ont été créés, ils ont été envoyés aux hommes comme messagers et ainsi tous ceux qui ont agi dans cette capacité étaient des anges. Regardez les études L'Ange de YHVH [024], La Préexistence de Jésus Christ [243] et Comment Dieu devint une Famille [187]. Pour le plan à long terme, regardez l'étude La Cité de Dieu [180].

 

Est-ce que certaines personnes étaient capables de reconnaître les anges aussitôt qu'elles les voyaient, alors que d'autres ne le pouvaient pas ? S'ils apparaissent comme des humains, sommes-nous supposés savoir qu'ils sont des anges ? 

R : Les Patriarches les ont reconnus, comme nous le voyons par ce qu'ils ont fait et dit dans la Bible. C'est "l'épreuve du canard". S'il marche comme un canard et qu’il crie comme un canard, c'est un canard. Parfois, ils sont avec nous et nous ne sommes pas informés. Nous recevons des anges sans le savoir (Hébreux 13:2). Dieu fait connaître Ses désirs par Ses serviteurs les prophètes (Amos 3:7).

 

Ces gens parlent pour Dieu. De la même façon, les fils de Dieu dans l'Armée céleste parlent pour Dieu et sont envoyés aux hommes comme des "anges" ou des messagers. Regardez les études sur les Fils de Dieu, par exemple L'Ange de YHVH [024] et aussi Comment Dieu devint une Famille [187].

 

Je me suis fait donner Genèse 48:16 comme une écriture appuyant l’acceptabilité de prier aux anges. Quelle est la signification correcte de ce texte ?  

R : Ce texte et le commentaire d'Étienne sont les seuls textes dans la Bible où Christ est adressé dans la prière. Moïse lui a parlé face à face et a servi d’intermédiaire entre lui et Israël, aussi bien que David. David s'est adressé à lui, dans Psaume 45:6-7, quand il dit : "C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint d'une huile de joie, par privilège sur tes collègues". Dans chacun des cas concernés, c'est une demande directe à Christ dans son rôle comme le protecteur d'Israël. Regardez l'étude La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

Dans chaque cas, ils sont utilisés comme des commentaires d'enseignement. Comment saurions-nous que l'Ange de la Rédemption était l'élohim d'Israël (Zacharie 12:8 ; Hébreux 1:8-9), nommé par son Dieu, à moins d'avoir le témoignage direct des Patriarches, dans les Écritures, pour démontrer ce fait. Ils reflètent le rapport direct des prophètes avec Christ. Nous prions et adorons uniquement le Seul Vrai Dieu.

 

La Création Physique

 

Les Nephilim

 

Y avait-il des êtres humains qui ont vécu sur cette planète avant Adam et quand Adam a-t-il été créé ? 

R : Selon la chronologie de l'Évêque Ussher, Adam a été créé en 4004 AEC (Avant l’ère Courante). Nous savons, grâce à l'archéologie, qu'il y avait des êtres créés sur cette planète avant que l'Homo Sapiens n'ait existé.

 

Par conséquent, il y avait une autre création avant Adam. La discussion sur ce que la Bible a à dire sur le sujet est contenue dans les études Les Nephilim [154] et La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248].

 

L'interprétation de Genèse pour limiter la création aux fils de Seth et aux fils de Caïn était une invention d’Augustin de Hippo, au début du cinquième siècle. Il a rejeté la compréhension des anciens et laissé le Christianisme entièrement non préparé à faire face aux découvertes scientifiques modernes des deux cents dernières années. Cette seule fausse doctrine d'Augustin a rendu possible la destruction de la théorie de la Création et la fausse doctrine de l'évolution.

 

Existe-il, selon vous, de l'information sur la comparaison de l’ADN des humanoïdes qui ont précédé Adam et de celui des humanoïdes qui l’ont suivi ? Voyez-vous un conflit entre l'Écriture de la Bible et les découvertes archéologiques ? 

R : Oui. Des tests récents, faits sur les Néandertaliens, ont isolé leur structure d’ADN et c'est un système à 27 rangs, tandis que celui d'un homme a 8 rangs. Nous essayons d'isoler le Cro-Magnon pour voir la divergence exacte entre eux et les êtres humains modernes. Il semble y avoir une répugnance à discuter de cette question de la publication des résultats, si les essais ont, en fait, été faits. Ce que nous avons jusqu'ici est indicatif que les primates modernes font partie d’une création totalement à part de la création des Néandertaliens. Les humanoïdes que nous avons jusqu'ici de l'Australie, comme les Arunka et les gens des Marais Kowe, ont montré des divergences des humains modernes. Leur ADN mitochondrial diffère des humains modernes. Le Mâle du Lac Nitchie était un géant. Ces aspects ont été couverts dans l'étude Les Nephilim [154].

 

Je comprends que la création pré-Adamique était inférieure et, comme déclaré dans Ésaïe, qu’elle n'a aucune résurrection. Les Nephilim ne sont pas ressuscités, parce qu'ils ne sont pas des réceptacles physiques convenables capables d'être transformés par l'Esprit Saint. Est-ce correct ? Après 6,000 ans de mauvaise administration de cette planète, de multiples vecteurs, comme les virus, les transposons, etc., qui sont capables d'insérer du matériel génétique étranger dans notre ADN, pourraient faire en sorte que l'homme devienne presque aussi corrompu que les Nephilim. Si on donnait aux anges de l'armée déchue une période beaucoup plus longue que les 6,000 ans, ils pourraient réaliser ce qu'ils ont essayé de réaliser avec les Nephilim. Êtes-vous d'accord avec cela ? 

R : La solution consiste en ce que la Création a été faite à l'image de Dieu pour que l'Esprit Saint puisse y être implanté ou superposé sur celle-ci. La dégradation de l'espèce se produit certainement. Il est probable que la limitation de la création à 6,000 ans était pour limiter la dégradation de l'espèce par son isolement génétique et d'autres problèmes. La diminution de la durée de vie indique un problème. Aussi, il semble qu'il y a eu une tentative délibérée par l'Armée d’interférer avec la structure d'ADN des humains au moyen de la structure des Nephilim d’avant le déluge.

 

Il n'y a aucun doute que les Néandertaliens étaient d'un système complètement différent, mais la structure postérieure ne l'était pas. Les Néandertaliens ont censément un système de 27 rangs et les primates actuels ont un système de 8 rangs. Nous avons plus en commun avec l'ADN du chimpanzé qu'avec celui des Néandertaliens. Notre capacité de survivre pourrait fort bien être limitée, si les choses continuaient de cette façon au-delà des 6,000 ans.

 

J'ai lu plusieurs réponses sur la résurrection et vous déclarez que les Nephilim n'ont pas de résurrection, mais que Satan et ses démons auront une chance de se repentir. Pouvez-vous expliquer pourquoi ? 

R : L'Armée déchue faisait toute partie de la Création de Dieu et elle a été faite à son image et par Sa volonté. Ils peuvent se repentir et être utilisés. Les Nephilim ne faisaient pas partie de la Création de Dieu. Ils ont été faits par l'armée déchue, spécifiquement pour contrecarrer le Plan de Dieu et ils ne sont pas à l'image de Dieu. Par conséquent, ils ne peuvent pas fonctionner avec l'Esprit Saint, comme les démons sont capables de le faire.

 

Dieu est logiquement et moralement obligé d’étendre le repentir à Sa Création, mais pas aux choses créées par les démons contrairement à Sa Volonté. Par conséquent, Il étendra cette capacité aux démons et nous les jugerons, selon l'Écriture (1Cor. 6:3). De la même manière, Il a dit que cette capacité ne sera pas étendue aux Nephilim. Ils n'ont aucune résurrection (Ésaïe 26:14). Regardez les études Le Jugement des Démons [080], La Résurrection des Morts [143] et La Brebis Perdue et l'Enfant Prodigue [199].

 

Noé a été choisi pour être sauvé dans l'Arche parce que son lignage était parfait. Je comprends que cela signifie que son lignage n'a pas été corrompu par les Nephilim. Tous ces humains, qui ont été corrompus par les Nephilim et qui sont morts dans le déluge, seront ressuscités, n’est-ce pas ? Si tous les Nephilim n'ont pas péri dans le déluge, est-ce que leurs descendants sont sujets à être ressuscités ou non ? 

R : Non, les Nephilim/Rephaim n'ont pas de résurrection, comme nous le savons d’Ésaïe 26:13. La question entière sur qui ils étaient et ce qui est arrivé avant et après le déluge est couverte dans l'étude Les Nephilim [154].

 

Adam et Ève

 

Pourquoi Dieu désirerait-il une création humaine physique quand Il avait déjà créé des êtres angéliques spirituels pour être Ses Fils ? Pourquoi ne pas simplement créer plus d'anges ? Quelle est la différence dans les rôles d'entrer dans Sa famille ? 

R : Cette question est peut-être la question la plus fondamentale au plan du salut. Dieu aurait pu faire autant de fils spirituels qu'Il avait besoin ou voulu. Pourquoi alors a-t-il fait une création physique plus faible qui a ensuite été placée sous la création spirituelle ?

 

La même question s'applique ensuite à la création physique. Pourquoi Dieu a-t-il créé des humains selon le processus de reproduction des animaux,  ce qui impliquerait que certains souffriraient et mourraient peut-être dans le processus ? Pourquoi sont-ils finalement morts de toute façon ? Pourquoi ne les a-t-Il pas tous créés en même temps et simplement instruits ?

 

La réponse est autant simple que complexe. En le faisant de cette façon, Il devrait être obéi et la création entière devrait marcher avec foi. L'armée angélique devrait voir que la création physique était destinée pour un certain événement, comme fils de Dieu, et marcher avec foi en les élevant, comme des esprits de bonté, comme les parents élèvent des enfants. La création humaine pouvait voir encore moins et c'est pour cela que la foi démontrée en eux est plus grande.

 

Satan a utilisé la création pour amener un tiers de l'armée à se rebeller. Ces fils rebelles ont alors été mis en charge de la création pour évaluer les deux et juger les deux.

 

L'Église est un groupe appelé pour évaluer et juger les démons, qui sont mesurés par la norme que nous établissons. Dans le Millenium, nous ferons le travail qu'ils auraient dû faire maintenant, conformément aux lois de Dieu. Les démons ont décidé de créer un autre système, avec une autre structure d'adoration qui ne fonctionne pas. Nous voyons donc que la structure a été faite afin de s’assurer que les élus marchent avec foi et que seulement ceux qui exercent la foi et l'obéissance soient faits fils de Dieu avec pouvoir à la résurrection des morts.

 

Les fils de Dieu devaient être évalués par la foi et par leurs devoirs. Ainsi, la création spirituelle était évaluée par la création physique et toutes les deux parviennent au salut ensemble. Regardez les études Comment Dieu devint une Famille [187], Le Jugement des Démons [080], Le But de la Création et du Sacrifice de Jésus Christ [160] et La Cité de Dieu [180].

 

Quelle est la destinée finale de l'humanité ? 

R : Le but de la création de l'homme est de régner comme Dieu (Zacharie 12:8). Le nom Israël signifie littéralement "il régnera comme Dieu." Nous avons été créés pour être élevés avec les fils de Dieu de l'armée Angélique, dans un sens d'interaction mutuelle et de responsabilité partagée. Nous devons arriver avec l'Armée, à travers les Résurrections, à la Cité de Dieu. Regardez les études Le But de la Création et du Sacrifice de Jésus Christ [160] et La Cité de Dieu [180]. Nous gouvernerons les cieux et nous pouvons seulement imaginer, à présent,  ce que Dieu a en réserve pour nous et pour le reste de l'Armée (1Cor. 2:9 ; Deut. 4:19).

 

Dans le jardin d'Éden, pourquoi Adam n'a-t-il pas réprimandé Ève d’avoir mangé le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, au lieu de faire comme elle ? 

R. C'était sa responsabilité de la réprimander. Il ne l'a pas fait et cela a changé la façon dont nous sommes élevés. Cependant, Dieu savait qu'il le ferait et qu'il deviendrait aussi nécessaire d'envoyer Christ pour devenir le leader, comme l'agneau immolé. Nous avons été inscrits dans le Livre de l'Agneau, le Livre de la Vie et de la Résurrection, à la fondation du monde.

 

Ainsi, Dieu a compris les événements et ils ont été prévus dans le système du Salut. Regardez les études La Doctrine du Péché Originel Partie 1 Le Jardin d'Éden [246] et La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248].

 

L'Ancien Testament dit qu'Adam a été créé environ 5,000 ans avant Jésus Christ mais, en réalité, il y avait plusieurs civilisations comme les Pharaons en 4,200 AEC et les chinois avant cela. Scientifiquement, ils ont trouvé des ossements humains qui datent de millions d'années. Comment pouvons-nous justifier cette contradiction ?  

R : Selon la chronologie d'Ussher, qui suit la Bible, Adam a été créé en 4005/4 AEC. L'explication de la création pré-Adamique est contenue dans l’étude Les Nephilim [154]. Regardez aussi les études La Doctrine du Péché Originel Partie 1 Le Jardin d'Éden [246] et La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248].

 

Avez-vous une idée pourquoi autant d’histoires d'enfants présentent seulement Adam et Ève commettant le péché et se couvrant de feuilles de figuier (Genèse 3:7) ? La plupart des comptes rendus arrêtent l'histoire là et n'expliquent pas le calendrier, comment Adam et Ève ont été enseignés par Dieu ou comment, même après leur péché, Dieu leur a fait des vêtements de peaux et vêtu Adam et sa femme (Genèse 3:21).  

R : L'arrêt du texte à ce point est basé sur un nombre de fausses prémisses. Premièrement, les efforts faits par eux étaient des efforts humains, par opposition aux vêtements de peaux animales faits par Dieu. L'emphase est ainsi sur l'effort humain et non sur l'effort de Dieu (Romains 8:3).

 

Les représentations populaires sont pour certaines raisons. Les Gnostiques et leurs doctrines étaient végétariens ascétiques et ils voulaient cacher le fait de tuer des animaux et de consommer de la viande. Regardez l’étude Le Végétarisme et la Bible [183].

 

Les feuilles ont aussi un symbolisme parmi les cultes du mystère. Ils ont ainsi été peints plus aisément. Les feuilles de chêne sont clairement condamnées dans la Bible. Les prêtres d'Attis à Rome se tatouaient aussi avec des feuilles de lierre qui étaient sacrées pour leur dieu. Par conséquent, la feuille est souvent utilisée dans leurs symboles, comme l’était le phallus ou l’Asherah et l’enfant.

 

Le fruit interdit était-il vraiment une pomme ? Je ne vois pas cela dans ma Bible ; pourriez-vous me dire où il est dit qu’Ève a mangé une pomme ?  

R : La notion qu’Ève a donné une pomme à Adam n'est pas biblique. Elle vient des mythes et des mystères et elle est associée au fruit doré de la  discorde. Le récit détaillé est contenu dans l’étude La Doctrine du Péché Originel Partie 1 Le Jardin d'Éden [246].

 

Je crois en Dieu mais la chose que j'ai de la difficulté à comprendre est celle-ci : si "Adam et Ève" étaient censément les premiers humains sur la terre, d’où viennent alors toutes les races distinctes d'hommes ?  

R : Il y a seulement une race, la race humaine. Nous sommes tous frères. Les langues ont été confuses à Babel. C'est un peu comme l’élevage d'animaux. Les gens à peau plus sombre ont essentiellement été développés, en termes de pigmentation de la peau, sur une longue période de temps. Les plus pâles étaient dans des pays où ils ont porté plus de vêtements. Cependant, ils sont toujours les mêmes gens avec la même structure de base. Les groupes sanguins ou les catégories varient de l'Est à l'Ouest, mais ils ont toujours les mêmes variétés de base.

 

En termes d’animaux, nous pouvons dire que le Berger Allemand et le Chien Berger viennent tous les deux du loup et il n'y a pas si longtemps de cela. Bien qu'ils semblent différents, ce sont des chiens tous les deux. La création est traitée dans La Doctrine du Péché Originel Partie 1 Le Jardin d'Éden [246] et La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248]. La création pré-Adamique, qui a été détruite dans le déluge, est couverte dans l’étude Les Nephilim [154].

 

Toutes les variations de l'espèce humaine sont explicables dans les variations que nous voyons apparaître de la pigmentation et des ressemblances de famille/tribu. Les découvertes, dans la Caverne Choukoutienne en Chine, indiquent la coexistence de familles avec ce que nous considérons comme des différences raciales énormes, à l’intérieur de ce qui semble être un groupe familial.

 

Ces découvertes par des anthropologues sont examinées à la lumière d'une série d’humanoïdes qui ont existé avant l'homme moderne mais qui n’ont aucun lien avec eux. Cette question est examinée dans l’étude Les Nephilim [154]. Les questions ont aussi été examinées dans l’étude La Chute de l'Égypte : la Prophétie des Bras Cassés de Pharaon - Phase Un Partie Deux [036]. Cette question complexe est trop grande pour être expliquée ici en détail.

 

La parole de Dieu enseigne que c’est de l'inceste d’épouser un frère ou une sœur ; pourtant, comment la famille d'Adam et d’Ève aurait-elle pu grandir autrement ? Est-ce possible qu'Il ait fait des femmes pour les fils, comme Il en a fait une pour Adam ? 

R : On explique cette question dans les études Rachel et la Loi [281] et aussi La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248]. C’est aussi interdit dans d'autres aspects, mais Lot a produit Ammon et Moab par ses filles, contrairement à la Loi. Elles l'ont perçu comme une nécessité sachant que le monde finirait par le feu et elles ont cru qu'elles étaient alors dans cette position.

 

'Et Caïn a connu sa femme'. Était-elle sa sœur ? Pourquoi pouvait-elle vivre seule avant le mariage, sans avoir peur des animaux sauvages ? 

R : Elle peut avoir été sa sœur ou elle peut avoir été une des Nephilim. Il est probable qu'elle était sa sœur, comme c'est la seule explication du fait que les fils d'Adam aient gardé leurs générations pures. Regardez les études La Doctrine du Péché Originel Partie 1 Le Jardin d'Éden [246], La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248] et Les Nephilim [154].

 

L'homme a-t-il mangé des légumes ou de la viande en premier ? Je dis des légumes, puisqu'ils étaient plus faciles à se procurer que de chasser de la viande.  

R : On croit que l'homme a eu un régime équilibré à partir du commencement (Genèse 1:28-30). L'espèce Adamique a un processus défini, d’après le récit historique de la Bible. C'est couvert dans les études La Doctrine du Péché Originel Partie 1 Le Jardin d'Éden [246],  La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248] et aussi Le Végétarisme et la Bible [183]. L’étude Les Nephilim [154] pourrait vous donner d’autres vues d'intérêt sur les 140,000 dernières années.

 

Les gens sont divisés sur cette question. Dans le cas de l'homme pré-Adamique, la réponse est les deux. L'homme était omnivore et il a mangé des fruits et aussi les larves et les insectes qui étaient sur eux et dans les arbres. La structure du corps des végétariens produit des intestins significatifs et nous en avons l’évidence avec les reconstructions squelettiques Australopithécines comme Lucie.

 

Quelle était la condition physique des premiers gens bibliques ? Faisait-ils de l’exercice ? Que connaissez-vous de leur régime ? Que faisaient-ils quand ils étaient malades ? Pourquoi autant étaient-ils frappés par la lèpre et la cécité ? N'avaient-ils pas beaucoup de connaissance des plantes médicinales, des huiles, etc. ?  

R : Bien. Si les âges des patriarches sont une indication, ils avaient un régime et une structure génétique énormément supérieurs à nous. Il semble que nous avons vu une dégénérescence dans l'âge de l'homme, puisque nous sommes partis d'une longévité de 120 ans à 70 ans et que celle-ci continue à diminuer en raison d'autres problèmes. On peut voir le régime des anciens dans l’étude Les Lois de l'Alimentation [015].

 

À cette époque-là, ils avaient aussi des formes supérieures de grain qui avaient les vitamines et les minéraux nécessaires. Nous avons développé des rendements supérieurs qui ont, dans de nombreux cas, diminué l'avantage. Ils faisaient beaucoup d'exercice, parce qu'ils marchaient continuellement ou montaient à cheval et à dos de chameaux et d’ânes. Leur connaissance des médicaments était raisonnablement élevée. Nous avons maintenant la preuve directe qu'ils importaient du tabac et de la cocaïne au Moyen-Orient de l'Amérique, au temps du Roi David (vers 1000 AEC). Ils utilisaient les herbes et les médicaments de façon extensive.

 

Notre évidence montre aussi une chirurgie avancée, comme le trépannage, à une époque précédente. En n’observant pas les lois de la quarantaine, la transmission de la lèpre a résulté. La cécité résultait souvent d'infections de naissance à cause de l'immoralité, comme cela arrive aujourd’hui. Ils avaient une grande capacité pour la navigation et il y a eu un empire marin et commercial à partir d'Israël et de la Phénicie, dès 1000 AEC. Il y a eu une dégénérescence dans les conditions mondiales, à partir du quatrième siècle. Au sixième siècle, il y a eu une série de cataclysmes qui, avec l'attitude de l'Église, a contribué à l'Âge des Ténèbres. À partir de ce temps-là, le monde a perdu des niveaux énormes de connaissances et nous retrouvons seulement maintenant ce qui a, en réalité, été perdu.

 

Noé

 

Dans le passé, certains ministres ont dit qu'un des fils de Noé a épousé une femme noire, l’autre a épousé une femme orientale et l’autre une femme blanche. Ils expliquent (ou spéculent) que cela était afin de garder les 3 races vivantes. Après le déluge, ils se sont séparés en migrant. J'ai de la difficulté à croire cela et je me demande si la vraie raison que nous avons des gens de couleurs différentes est en raison de l'environnement et que nous sommes tous vraiment la même "race", la race humaine, avec les mêmes parents, Adam et Ève. Après tout, nous voyons un type d'évolution dans les diverses "sortes" d'animaux, selon la partie du monde d’où ils proviennent, etc. Que pensez-vous à propos de l'origine des diverses "races" ? 

R : Cette vue reporte la question en arrière jusqu’à Adam (c’est-à-dire celui qui était rougeaud ou rouge). Une autre variation consistait en ce que Noé avait la capacité de créer des hybrides, étant pur dans ses générations. C'est la base réelle des explications. Chaque variété de chien sur la planète est venue de deux formes basées sur le loup. La capacité d’être sous des formes diverses était inhérente aux premières personnes.

 

Nos découvertes dans la Caverne Supérieure Choukoutienne en Chine (découverte en 1930 et excavée par Pei (1939, 1940) en 1933) montrent un groupe particulier. Ce groupe, qui comprenait deux adultes mâles, deux femmes adultes, un adolescent, un enfant et un bébé, a montré une gamme étonnante de caractéristiques raciales. Les crânes féminins étaient un Mélanésoïde et un Eskimoïde. Des deux mâles adultes, un était âgé (évalué à 60 ans) et était parent avec le crâne Obercassel, mais il a été défini comme étant Mongoloïde primitif. Weidenreich (1939) a défini ceux-ci comme étant de trois types raciaux différents, Mongoloïde primitif, Mélanésoïde et le type Eskimoïde (R. M. et C. H. Berndt Aboriginal Man in Australia, 1965, p. 30).

 

C'était la vue du professeur Berndt que les Australiens actuels sont apparentés aux anciens Égyptiens et aux Indiens Dravidiens. Des reliques égyptiennes ont prétendument été trouvées dans certaines parties de l'Australie (voir les notes à Drums of Mer de I. L. Idriess, première édition, re: the ancient artefacts in the caves of the Zogo Le). Il y a aussi de nombreux boomerangs du tombeau de Tutankhamen [ou Toutankhamon] maintenant dans le musée égyptien.

 

Les découvertes Choukoutiennes ont été faites dans la caverne qui était dans les mêmes strates ; il semble qu’ils vivaient donc tous ensemble. Cela indique que les groupes familiaux, qui ont repeuplé la Chine, avaient tous la capacité génétique diverse d’englober au moins trois groupes raciaux dans un seul système familial. Cette question n'a pas été entièrement examinée de ce point de vue pour des raisons évidentes.

 

L'Épopée de Gilgamesh déclare que Noé a aussi pris à bord les artisans avec leurs familles. Si on le regarde de cette façon, les huit personnes étaient alors les chefs de familles et les femmes n'ont pas été comptées parmi les huit. Cela soulève aussi d'autres questions. Dans le Midrash, l'éruption des Nephilim est placée au pied d'Og qui, soi-disant, a embarqué clandestinement sur le sommet de l'arche et Noé lui a permis de rester. Regardez l’étude Les Nephilim [154].

 

La question de la diversité des types raciaux actuels est simplement expliquée comme une diversité de pigmentation et de modèles reproductifs localisés. Par exemple, on peut dire si quelqu'un est de Manx, car ils ont une ligne particulière par rapport à la mâchoire qui va jusqu’à leurs oreilles et qu'on ne voit pas ailleurs en Grande-Bretagne. La pigmentation est simplement une résistance aux rayons du soleil. La configuration moderne du génome et de l'ADN montre que nous avons tous les mêmes ancêtres et nous n’avons pas à aller loin en arrière. La discussion est maintenant simplement où et combien loin en arrière.

 

Le déluge de Noé était-il une catastrophe mondiale ou a-t-il été limité au secteur de la Méditerranée ? S'il était mondial, comment Noé a-t-il pu recueillir dans l'arche toutes les espèces de plantes et d’animaux ?  

R : La Bible indique qu'il était mondial. Un scénario de déluge localisé a été soulevé pour résoudre les problèmes vus par les géologues et les archéologues travaillant avec les théories acceptées présentement de l'âge de la planète. L'Arche était essentiellement une boîte que Dieu a dit à Noé de construire, ce que Noé a fait sur une période de cent ans.

 

C’était la responsabilité de Dieu de rassembler les animaux de la terre et Il les a rassemblés. La diversité génétique des animaux était contenue dans l'espèce mère et ils avaient la capacité, durant les millénaires suivants, de se diversifier. Les plantes n'ont pas eu à être recueillies, étant donné que c’est la graine qui compte ; elles ont simplement germé quand les conditions ont été favorables, comme elles font maintenant. Cela s’applique aux spores et autres.

 

Beaucoup de graines ont aussi été prises dans l'arche, sous forme de vivres. Avec, par exemple, les plantes du désert et l'eucalyptus, le feu est nécessaire pour faire germer les graines. Le bois est préservé sous l'eau pendant une longue période de temps ; toutes les forêts ont donc été ou balayées jusqu’à certains secteurs, comme cela semble être le cas dans le secteur du Pôle Nord avec les arbres et les mammouths, etc. ou détruites dans d’autres secteurs afin de se regénérer, d'abord par l'herbe, pour commencer la série suivante.

 

Nous découvrons de plus en plus au sujet des espèces de la planète. En fait, les procédures pour dresser la carte du génome humain ont montré que la création entière est basée sur un modèle semblable. Tous les gens sont 99.99 pour cent exactement les mêmes et il en est ainsi avec les autres espèces. Il n'y a aucune race à part la race humaine et la plupart des animaux font partie d'une espèce commune. Les mammifères sont tous basés sur un plan similaire.

 

Nous savons que ce n'est pas le cas avec l'ADN des Néandertaliens, par exemple, car leur structure est entièrement différente de notre ADN et même des chimpanzés, avec lesquels nous avons plus en commun que les Néandertaliens. Regardez l’étude Les Nephilim [154].

 

Pendant un sermon, notre pasteur a prêché sur la foi. Il a fait la déclaration, "regardez la foi de Noé. Dieu a dit à Noé de construire l'arche avant même qu'il ait eu une famille (une épouse, trois fils et des belles-filles)". Il a dit que, si nous lisons ceci chronologiquement, nous verrons que c'est vrai. Pouvez-vous me l’expliquer ? 

R : La bible dit, à Genèse 6:10: "Noé engendra trois fils : Sem, Cham et Japhet". Il dit ensuite à Noé (V. 14) que la terre est corrompue et lui commande de construire l'arche. Les fils ont aidé à construire l'arche. Les autres versions de l’histoire du déluge s’accordent sur cet aspect (voir The Epic of Gilgamesh).

 

Les généalogies, jusqu'au déluge, sont couvertes dans l’étude La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248]. La généalogie de Sem, le plus jeune fils de Noé, est couverte dans l’étude Melchisédek [128].

 

La Tour de Babel

 

À votre avis, quel était le but de Dieu à la tour de Babel ? Que pensez-vous qu’Il essayait d'accomplir ? 

R : La dispersion à Babel était afin de s'assurer que l'humanité ne devienne pas comme des élohim d’elle-même et qu’elle ne détruise la planète, sous Satan, avant le temps.

 

Satan avait reçu 6,000 ans comme Étoile du Matin de la planète. De la façon dont ça va, Christ va devoir retourner afin que nous soyons sauvés. S'il ne le faisait pas, il n'y aurait aucun survivant. Le plan du salut peut être vu des études. Regardez les études Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272], Lucifer : Porteur de Lumière et Étoile du Matin [223] et Le Millenium et le Ravissement [095]. Il y a également plusieurs autres études traitant de la prophétie.

 

Qu'est-ce qui se produisait exactement à la tour de Babel et pourquoi Dieu était-il aussi inquiet à ce sujet ? Il me semble qu’il y avait plus là que le fait de construire une église avec un haut clocher qui atteindrait les cieux.  

R : Oui, il y avait beaucoup plus que cela. Le faux système à Babel a été détruit et les langues confuses, afin que l'homme ne progresse pas à un rythme tellement rapide qu’il mette en danger l'existence de la planète trop tôt dans le calendrier donné à Satan.

 

Ils deviendraient comme des élohim, mais sans l’Esprit Saint, et ils  détruiraient ainsi cette planète et, par conséquent, le Plan de Dieu. Le système, que vous voyez se dévoiler maintenant, aurait pu se produire, il y a deux mille ans ou plus. La planète n'existerait plus maintenant.

 

Abraham

 

Agar et Ismaël ont-t-ils reçu des bénédictions pour leur relation avec Abram ?

 

R : En effet, ils ont reçu une bénédiction. Christ lui-même a dit, à la direction de Dieu, qu’il bénirait Ismaël et ferait une nation puissante à partir de lui (Genèse 21:17-18).

 

Regardez les diverses études qui traitent d’Abraham : Pourquoi Abraham était-il appelé l'Ami de Dieu ? [035], L'Ange et le Sacrifice d'Abraham [071],  Abraham et Sodome [091] et aussi Genèse 22, le Judaisme, l'Islam et le Sacrifice d'Isaac [244].

 

La Loi

 

Y a-t-il une raison pour laquelle les commandements ont été donnés sur deux tables de pierre ?  

R : Oui, il y a une raison. Les deux tables étaient petites et elles ont été portées par Moïse. Elles semblent avoir été écrites des deux côtés. Les tables semblent être des duplicata, comme un double témoin. Les tables de la loi ont été placées dans l'Arche de l'Alliance (Voir les études L'Arche de l'Alliance [196] et La Différence dans la Loi [096].

 

La Loi est expliquée dans la série La Loi de Dieu [L1]. Le concept de l'écrire sur la pierre représente Dieu, qui est le rocher (Psaume 17:31) à partir duquel nous et Christ sommes tous taillés (Ésaïe 51:1) et qui grave sa Loi dans nos cœurs par sa puissance. Il devient tout en tous.

 

Dans Deutéronome 10, on parle de l'alliance (Genèse 34:28) comme étant les Dix Commandements, qui ont été écrits sur les 2 tables. Au verset 5, il dit qu'il a mis les tables DANS L'ARCHE. Est-ce que c’est la LOI qui est la Nouvelle Alliance qui est écrite dans les esprits et les cœurs des élus ? Y a-t-il plus de signification à ceci que vous pourriez donner ?  

R : Oui, c'est la signification de l'Arche et des tables placées à l'intérieur de celle-ci. La Loi de Dieu devait être placée dans les cœurs et les esprits des élus. Cet aspect est examiné dans l’étude La Différence dans la Loi [096], L'Arche de l'Alliance [196], Les Oracles de Dieu [184] et La Loi de Dieu [L1].

 

Les commandements sont-ils dans deux groupes de 4 et 6 ou 5 et 5 ?  

R : Si on suppose que vous faites référence aux divisions basées sur les deux grands Commandements de la Loi, le Premier Grand Commandement est "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton esprit et de tout ton cœur et de toute ta force". Le deuxième lui ressemble : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même". Les Commandements tombent dans deux divisions naturelles : les quatre premiers traitant de l'amour envers Dieu et les six derniers traitant de l'amour envers l'homme. Ainsi, le Quatrième Commandement, traitant du jour du Sabbat, couvre les aspects de la Loi et du témoignage concernant le Calendrier de Dieu et Son adoration et il est la fin technique du Premier Grand Commandement comme tel.

 

Le Cinquième Commandement, au sujet de l'amour du père et de la mère, est le premier avec une promesse. Il a rapport à la vie sur cette terre et à la formation de la famille, qui est le module sur lequel Dieu a choisi d'établir la société. Ceci s’étend à la famille céleste de l'Église et aux fils de Dieu. Par conséquent, ce commandement forme un lien entre les quatre premiers et les six derniers de sorte que, dans un sens, les deux réponses sont correctes.

 

La loi est divisée en deux grands commandements : les quatre premiers et les six derniers, qui sont liés par le cinquième qui unit le Premier au  Deuxième Grand Commandement. Regardez les études de la série sur La Loi de Dieu [L1] et les études de référence associées aussi.

 

Pourriez-vous svp définir et interpréter le premier commandement ?  

R : Il est écrit (Exode 20:2-3) :

"Je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude. Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face".

 

Les Catholiques Romains joignent le deuxième commandement à ce commandement et coupent le dixième commandement en deux, ce qui est impossible, basé sur le texte dans Deutéronome 5.

 

Les mots ici pour "l'Éternel, ton Dieu" ne sont pas simplement "Yahovah". C'est "Yahovah Élohim", signifiant Dieu dans Son sens étendu et créateur. Si c'était Yahovah, comme Bullinger l’indique, on pourrait argumenter que la Loi était limitée à Israël, ce qu’elle n'est pas.

 

Les deux premiers Commandements sont à la première personne. Les autres sont à la troisième personne. Deutéronome a la même structure pour les deux premiers Commandements. La section, dans Deutéronome, est argumentée comme étant une répétition et une explication catégorique par Moïse des dix Commandements originaux qui étaient dans Exode (voir Soncino Commentary, Chumash p. 458).

 

"Tu n'auras aucun autre élohim devant moi" signifie qu'aucun autre élohim ne doit être placé devant ou adoré comme ou à la place du Seul Vrai Dieu, qui, au singulier, est "Éloah", le Dieu du Temple qui a placé Son nom à Jérusalem. Voir le texte dans Esdras 4:24-7:26 pour l'utilisation d'Éloah en relation avec le Temple et la Loi. C'est la Loi d'Éloah.

 

Éloah a un fils, de Proverbes 30:4-5. Par conséquent, le Fils n'est pas le Seul Vrai Dieu, Éloah. Le Premier Commandement et l'application de la Loi et des Prophètes ont été décrits dans le texte La Loi et le Premier Commandement [253] qui a été préparé pour la Lecture de la Loi, l’Année du Sabbat de 1998.

 

La connaissance du Seul Vrai Dieu et de Jésus Christ qu'Il a envoyé, est la vie éternelle (Jean 17:3). L'explication des noms de Dieu et de la position de Jésus Christ est contenue dans les études Les Noms de Dieu [116], Dieu Révélé Chapitre 1 L'Ancien Monothéisme [G1] et La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

Exode 16 (avant que les 10 commandements n'aient été donnés) verset 23 "... alors il leur a dit, c'est ce que le Seigneur a voulu dire : Demain est le Repos du Sabbat (comment ont-ils su que c'était le Sabbat, puisqu’il n'a pas été donné au Sinaï ? Cela a dû être par la transmission orale d'Adam à Moïse), un Saint Sabbat au Seigneur". Vs 28 "Alors le Seigneur a dit à Moïse 'Combien de temps refuserez-vous d’observer mes commandements et mon instruction ? Vs 29 "Le Seigneur vous a donné (au passé) le Sabbat ... ". Quand Dieu leur a-t-il donné le Sabbat ? 

R : La loi a été donnée à Adam à la création. Non seulement le Sabbat a été établi à ce moment-là, mais aussi les sacrifices et le Calendrier. Le sacrifice d'Abel était plus acceptable à Dieu que celui de Caïn, parce que c'était un sacrifice de sang et il était plus juste.

 

La doctrine des ASJ du végétarisme avant le déluge est tout à fait fausse, de même que la notion que la loi n’a pas été donnée avant le Sinaï. Regardez l’étude Le Végétarisme et la Bible [183] et aussi Rachel et la Loi [281]. La Pâque a aussi précédé le Sinaï et les Nouvelles Lunes et la séquence du Calendrier a été mise en place dès la première semaine de la création. Regardez les études Le Calendrier de Dieu [156], La Doctrine du Péché Originel Partie 1 Le Jardin d'Éden [246] et La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248]. Le système qui a précédé le déluge a été détruit, parce qu’il a brisé les lois de Dieu. Regardez l’étude Les Nephilim [154].

 

Les commandements étaient en place et connus quand Abraham est allé en Égypte. Voir l’étude Abraham et Sodome [091]. Regardez aussi l’étude La Doctrine de Balaam et la Prophétie de Balaam [204]. Abraham a versé la dîme à Melchisédek plus de quatre cents ans avant le Sinaï. Voir l’étude Melchisédek [128].

 

Le Quatrième Commandement couvre un système de l'ordre de Dieu et le système sera mis en application, quand Christ retournera. Regardez l’étude La Loi et le Quatrième Commandement [256]. Les Sabbats seront observés avec les Nouvelles Lunes (Ésaïe 66:23). Les fêtes seront observées et les nations enverront leurs représentants à Jérusalem chaque année, sinon elles n'auront aucune pluie en saison et les plaies d'Égypte s’abattront sur elles. C'est l'Écriture et l'Écriture ne peut pas être brisée.

 

La Lecture de la Loi

 

Dans Deutéronome 31:9-12, nous voyons l'instruction de lire la Loi à chaque année sabbatique, à la Fête des Tabernacles. Pendant quel  jour de la Fête cela doit-il être fait ? L'idée que la loi doit être lue pendant un jour est une idée juive et ils le font le Dernier Grand Jour. 

R : La Loi était lue pendant toute la fête, la septième année. Lire la Loi et le témoignage correctement, en utilisant la Loi et les Prophètes et en l’expliquant correctement, comme Esdras et Néhémie l’ont fait à Jérusalem, prend toute la fête des Tabernacles.

 

C'est pour cela que Dieu exige de le faire à chaque septième année et que cette année-là est mise à part expressément pour la lecture, afin qu'Israël n'oublie pas les Lois de Dieu. Regardez les études La Lecture de la Loi avec Esdras et Néhémie [250] et aussi la série sur la Loi inscrite sous La Loi de Dieu [L1], qui ont été lues à la dernière Lecture commandée de la loi en 1998.

 

La Société

 

Comment le fait d'être impur jusqu'au coucher du soleil nous touche-t-il aujourd'hui, en rapport avec notre sanctification ? Y a-t-il un temps, maintenant ou dans l'avenir, qu'Il ne veut pas que nous dormions avec nos femmes ? S'il en est ainsi, quand cela doit-il être fait et pourquoi, croyez-vous ? 

R : Tout le processus de sanctification pour le Septième Jour du Premier Mois et le Dixième Jour du Septième mois exige logiquement un jeûne sous tous les aspects, y compris nos partenaires.

 

La séparation totale de nos partenaires se produira à l'Avènement. Les Souverains Sacrificateurs se considéraient toujours comme étant séparés, quand ils entraient dans le Temple les jours sacrés. Ils se disqualifiaient quand ils étaient rituellement impurs. Nous devons nous préparer pour entrer en relation avec Christ.

 

Pourriez-vous, s'il vous plaît, expliquer ces passages concernant les jours et ce que signifie de ne pas s'approcher de nos femmes ? Je crois que cela a rapport avec le second avènement de Jésus, mais je ne suis pas vraiment sûr. 

R : Le processus implique la sanctification des élus. Sous la loi, un homme était rituellement impur jusqu'au coucher du soleil, s’il avait un écoulement de sperme, et le but de cela était de s’assurer que l'armée d'Israël était sanctifiée le jour où le Seigneur viendrait vers eux.

 

Le processus de la sanctification d'Israël est examiné et expliqué dans les études La Sanctification du Temple de Dieu [241] et aussi La Sanctification des Simples et des Gens Erronés [291]. Voir aussi Ézéchiel 45:18-20.

 

Tout le processus du calendrier et de la sanctification qui a lieu dans la structure du plan de Dieu, tel qu’expliqué dans le calendrier et ses Sabbats, ses Nouvelles Lunes et ses Jours Saints, représentent le Messie et la restauration de la planète. Regardez les études Le Calendrier de Dieu [156] et La Loi et le Quatrième Commandement [256].

 

Nous sommes le Temple de Dieu et la Loi de Dieu vivra dans nos cœurs. Nous irons de l'église aux nations et au monde, comme Temple de Dieu, et nous deviendrons la Cité de Dieu. Regardez les études Les Oracles de Dieu [184], Le Mesurage du Temple [137] et La Cité de Dieu [180].

 

Pourquoi une femme était-t-elle considérée impure pendant quarante jours, après avoir donné naissance à un enfant mâle et quatre-vingts jours, après avoir donné naissance à une fille ? 

R : Il y a des questions très difficiles résultant des lois de la purification féminine (voir La Purification et la Circoncision [251]). La science a étudié l'alimentation dans beaucoup de ses aspects, particulièrement sa physiologie et sa valeur nutritive. En conséquence, nous pouvons maintenant comprendre pourquoi certains aliments sont "purs" et d'autres ne le sont pas et nous sont interdits (voir l’étude Les Lois de l'Alimentation [015]). Cependant, pendant des générations, nous avons suivi ces lois de l'alimentation simplement parce que Dieu nous a dit de le faire. Nous comprenons que Dieu nous a donné Ses lois pour que nous soyons capables de mener des vies saines, bien équilibrées et bien ordonnées. Les lois touchant aux femmes n'ont pas été étudiées de la même manière ; par conséquent, nous devons faire comme nous avons toujours fait. Soyez assurés que si Dieu a dit cela, il est alors dans notre meilleur intérêt de faire ainsi. Ces questions sont aussi qualifiées dans et par leurs aspects spirituels, car elles ont rapport au Messie.

 

Le terme "femme impure" pourrait déranger plusieurs personnes. Il semble être offensant mais il ne l'est pas. C'est simplement un temps de séparation, parce que la femme requiert du repos et de la compréhension. Le terme "impur" n'est pas l'équivalent de "pécheur". La purification est scientifiquement un temps de nettoyage pendant sept jours. C'est un acte naturel et physique, où la paroi de l'utérus, en ne recevant pas un ovule fertile pour le processus d'imprégnation, est rejeté pendant la menstruation. Normalement, il s'agit d’une période de sept jours par 28 jours. Ce processus de nettoyage permet la continuation de la race  humaine pour laquelle cette loi, de la même manière que toutes les autres, est une bénédiction de Dieu (Genèse 1:28). L'accomplissement des lois est lié à la vie quotidienne de l'être humain. La Loi de Dieu est en force dans sa totalité autant physiquement que spirituellement (2Cor. 7:1).

 

Dans Lévitique 12:4, nous voyons le terme "ne pas toucher ce qui est saint". Dans ces termes, nous voyons le symbolisme parallèle qui se retrouve dans la mise à part des élus dans le processus de purification. Cette distinction a été faite jusqu'à Christ. La théorie était que la femme, dans sa condition, souillerait ce qui était saint. Cependant, ce qui était saint sanctifierait aussi ce qui était dans un état de purification. Pour cette raison, la femme, qui était dans un état de perte de sang et qui avait besoin d’être guérie, a été purifiée en touchant le vêtement de Christ. Cela n'a pas rendu Christ impur, mais l'Esprit Saint a plutôt surgi de Lui vers elle, la rendant pure.

 

Matthieu 9:20-22 20 Et voici, une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans s'approcha par derrière, et toucha le bord de son vêtement. 21 Car elle disait en elle-même : Si je puis seulement toucher son vêtement, je serai guérie. 22 Jésus se retourna, et dit, en la voyant : Prends courage, ma fille, ta foi t'a guérie. Et cette femme fut guérie à l'heure même. (LSG)


Cette action représentait deux choses. La première que Christ était le nouveau Souverain Sacrificateur de qui le bord a été mis à part, d'Exode 28:33-34 ; 39:25-26 et le bandeau était aussi Sainteté pour le Seigneur (Exode 28:36 ; 39:30). La deuxième leçon était que, par la foi, la purification et la propreté sont étendues aux malades et aux infirmes par l’entremise de l'Esprit Saint. C'est répété de nouveau dans Matthieu, afin que nous puissions voir l'importance de la présence de Christ pour l'impact de la Loi et des prophètes et la restauration des malades, des infirmes et des impurs.

 

Ainsi, d’après la Loi, ce qui était impur ne pouvait pas toucher ce qui était saint. On l’a demandé aux sacrificateurs et la réponse a été donnée. Pourtant, d’après la propre loi et la prophétie de Dieu, la même situation désignait un temps où Dieu répandrait son Esprit sur toute chair et la rendrait Sainte à l’intérieur de Sa loi et Il l'écrirait sur leurs cœurs. Cette action a été accomplie par le Messie.

 

Toute chair a ainsi été rendue sainte dans l'Esprit et a été nettoyée par le Messie en l'Esprit Saint. La législation de la Purification représentait le nettoyage de la mère humaine, soit Israël l'Église et la Fiancée de Christ et la mère de la nouvelle nation. De cette position, nous voyons que la mère est purifiée et peut prendre part au Dîner du Seigneur et à la Pâque comme un des élus, étant nettoyée dans l'Esprit Saint.

 

Si les Chrétiens sont censés observer les lois de l'alimentation de l'Ancien Testament, qu’en est-il des autres lois de l'Ancien Testament, comme ne pas porter de vêtements faits d’un mélange de laine et de lin ? Et de la législation de la quarantaine ou quand une femme a une perte de sang ? Les chrétiens doivent-ils les observer aussi ?  

R : Oui, ils sont censés observer ces lois. Certaines questions sont couvertes dans l’étude La Purification et la Circoncision [251]. La législation de la quarantaine est très importante et très négligée. La tuberculose a été éradiquée de l’Australie par un effort concerté, il y a quarante ans et maintenant, par l'échec d'observer une quarantaine stricte, elle est de retour et une de ses formes est résistante.

 

Quand on est appelé à témoigner dans une cour de justice, on nous demande de "jurer". Mais je crois que l'Écriture indique de ne pas jurer. Avez-vous des suggestions sur la façon d’agir dans cette situation ? 

R : Israël a fait des serments devant Dieu. La Loi dit "Vous ne jurerez point faussement par mon nom, car tu profanerais le nom de ton Dieu. Je suis l'Éternel" (Lév. 19:12). Il y a beaucoup de références où Israël a juré pour la vérité. David a fait un serment à Jonathan (1Sam. 20:12). Israël a été obligé de jurer (Esdras 10:5). Ésaïe 65:16 a prophétisé que la terre jurera par le Dieu de vérité et l'Écriture ne peut pas être brisée.

 

L'idée, dans le Christianisme, de ne pas jurer vient de Matthieu 5:34-36 quand Christ a dit : " Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel, parce que c'est le trône de Dieu ; ni par la terre, parce que c'est son marchepied ; ni par Jérusalem, parce que c'est la ville du grand roi. Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux rendre blanc ou noir un seul cheveu".

 

Cela a été interprété comme signifiant : vous ne ferez aucun serment du tout. C'est pourquoi, on a permis les affirmations dans une cour de justice. Le texte par Christ est "que ton oui soit oui et que ton non soit non". Le sens de cela était que les païens juraient par les tombes de leur mère et par toutes sortes d'autres idées étranges. Le serment est : "Jurez-vous par le Dieu tout-puissant de dire la vérité toute la vérité et rien que la vérité, si Dieu vous aide ?" C'est en accord avec le sentiment du texte dans Ésaïe. Le mot "jurer" a été changé par "affirmer" et le terme "Dieu Tout-Puissant" a été enlevé. La pression pour le changement est venue des Athées et des Païens, mais il a aussi aidé ceux qui étaient vraiment pieux à éviter la possibilité qu'ils étaient en dérogation au dicton de Christ ici dans Matthieu 5:34-37. Il a ainsi produit une haie autour du sentiment de jurer en utilisant les textes dans Exode 20:7 ; Nombres 30:2 ; Deutéronome 23:21. Par conséquent, nous pouvons déduire que Juda avait introduit des pratiques en rapport au serment sous la Loi qui violaient la Loi et l'Esprit de Dieu. Regardez les études La Loi et le Neuvième Commandement [262], La Loi et le Troisième Commandement [255] et Jurer par Dieu [032].

 

Quel est votre avis sur ce que la punition pour la violence sur l'innocent devrait être ?  

R : La mise en application de la punition est contenue dans les études sur La Loi de Dieu [L1]. Regardez les études : La Loi et le Sixième Commandement [259], La Loi et le Septième Commandement [260], La Loi et le Huitième Commandement [261] et La Loi et le Neuvième Commandement [262].

 

Dans la deuxième résurrection, la violence envers l'innocent est corrigée par Dieu. Tous sont ressuscités et tous sont réformés dans l'Esprit Saint. Regardez la logique de la libération de Satan. À la fin du Millenium, Dieu ordonne la libération de Satan pour s’occuper de la planète. Il lui a aussi permis de garder le pouvoir de cette planète pendant six mille ans, alors qu’Il a le pouvoir de le restreindre ; Il le restreindra pendant le Millenium.

 

Dans un sens, Dieu est complice dans les maux de ce monde et responsable de les permettre. Jugeons-nous alors Dieu : En aucun cas. Cette création entière est un exercice pour enseigner et, à la fin de celui-ci, nous ne perdrons personne. Nous observerons les lois de Dieu et nous nous aimerons, parce que ce sera clair pour nous tout ce qui arrivera, si nous ne faisons pas ainsi. Le but de toute punition est la réhabilitation et la protection de tous ceux concernés.

 

Quelle est votre position sur la peine de mort ? Est-ce que c'est biblique ? S'il en est ainsi, comment devrait-elle être appliquée ?  

R : Oui, chacun des Dix Commandements est renforcé par la peine de mort. L'application de la peine de mort est couverte dans l’étude La Loi et le Sixième Commandement [259] et La Loi et le Cinquième Commandement [258].

 

Qu’enseignent Lévitique 19:28 et Deutéronome 14:2 à un étudiant de la Bible par rapport aux tatouages ? 

R : Le tatouage et le marquage sont des pratiques anciennes qui sont interdites sous les lois de Dieu. Les origines du système sont trouvées dans la plupart des sociétés anciennes. Le mot (tat) vient, en réalité, de la Polynésie et signifie "frapper à plusieurs reprises." Son histoire et son passé en Égypte et en Mésopotamie sont dans l’étude Le Tatouage [005]. Les premiers tatouages, dans l’ancienne Égypte, avaient la forme d'une mouche (associés peut-être ou apparemment avec le dieu Ékron) et aussi d'une croix, comme un svastika.

 

J'apprécie la directive biblique de "Ne devoir à personne". J'ai lu comment la 7ème année d'un cycle de 7 ans devrait fonctionner. Il me semble qu'il est permis de "devoir" aux autres, du moins pour un peu de temps, autrement pourquoi les dettes qui demeurent à la 6ème année doivent-elles être pardonnées, la 7ème année ? De nos jours, il ne semble y avoir aucune façon d'acheter de la terre ou des maisons en 6 ans. Comment pouvons-nous vivre dans les conditions économiques actuelles et obéir à cette loi ? 

R : La Bible est tout à fait claire qu'il est incorrect de charger de l'intérêt sur n'importe quel prêt. Notre système mondial rend esclaves nos enfants et nos pauvres. Aucune dette ne peut être gardée après l'année du Sabbat. Nous ne devrions rien devoir à personne. Nous devrions payer nos dettes. C'est très difficile dans la société moderne. Nos gens ont pratiquement été vendus comme esclaves par le système que nous avons. Nous essayons tous de sortir des dettes et de simplifier nos styles de vie. Nous trouvons tous que c’est très difficile et nous l'avons rendu plus difficile pour nos enfants que ce l’était pour nous. Les Juifs contournent la loi en disant que cela s'applique seulement aux Juifs, mais ils sont seulement une des douze tribus. Nos maisons sont surévaluées. Nos gens sont détruits par le manque de connaissance et ceux qui obéissent aux Lois de Dieu se font des proies. Regardez les études sur La Loi de Dieu [L1], spécialement La Loi et le Huitième Commandement [261].

 

Est-ce bien de jouer ? Sûrement, c’est simplement de dépenser de l'argent durement gagné pour en faire plus ? 

R : La Loi fonctionne sur l'augmentation productive. Faire de l'argent au dépens des pertes d'un autre est contraire à l'esprit de la Loi de Dieu. L'Église Catholique Romaine pardonne et, en fait, utilise le jeu. C'est presque unique au système anglophone. Le jeu a été permis en Amérique et en Australie pour s'enrichir et le système de machines à poker a pénétré pratiquement partout, de telle sorte que les résultats sont catastrophiques. Le jeu peut créer une dépendance compulsive pour certains, comme c’est le cas avec l’alcool et d'autres drogues. Les joueurs compulsifs mentent, trichent et volent même pour maintenir et supporter leur habitude. À ce point, il détruit des relations, des mariages et des familles. Plusieurs ont recours au suicide quand les choses sont hors de contrôle.

 

Les joueurs à problèmes ont une mentalité spécifique qui fait que le cerveau fonctionne différemment de celui des autres gens. La perspective du gain amène le cerveau à transférer des impulsions, de façon croisée, et produit une activité plus grande que normale. Ils n’ont plus de contrôle sur ce qu'ils font. Le plaisir est dans la sensation de tout risquer et de perdre. C'est seulement la perte qui est la vraie et pleine libération. Les coûts sociaux du jeu sont affreux et il sera éliminé dans une juste société.

 

Les Lois de l'Alimentation

 

Nous sommes prudents d'obéir aux lois de l'alimentation de Dieu. Un de nos amis ne mange pas de champignons, parce qu'ils ont des spores pour se reproduire et il ne considère pas la spore comme une graine. Ai-je eu tort de manger des champignons ? 

R : Non, les champignons peuvent être mangés. Cette idée est venue du concept, qu’étant donné qu’il nous a été donné des graines et des animaux purs à manger et que les articles provenant de spores n'ont pas été spécifiquement mentionnés, alors, tout ce qui provient de spores est impur, n’ayant pas été mentionné parmi les produits alimentaires à être mangés ou à ne pas l’être.

 

Si les articles apportés par les spores ne devaient pas être mangés, étant impurs, nous serions alors dans de beaux draps. Nous ne pourrions pas manger du tout de pain levé, étant donné que la levure est un produit de la spore. Les offrandes à la Pentecôte seraient une contradiction bizarre, puisque les deux pains à la Pentecôte sont faits avec du levain. Dieu nous ordonnerait de contredire Ses propres lois.

 

La bière est faite avec de la levure. Le vin est de la levure fermentée. Des spores sauvages sont dans l’air et nous les mangeons tout le temps. Tous les aliments ont été exposés à un certain degré d'activité des spores. Cependant, Dieu nous dit de ne pas manger de levain seulement pendant sept jours. C'est un cas de zèle excessif qui n’est pas basé sur la connaissance. Ceux qui l'ont dit essayent sans doute d'être fidèles à ce qu'ils savent, mais ils ont probablement pris cette erreur d'un de ces groupes les plus extrêmes observant les lois de l'alimentation.

 

Un des universitaires dans le système d'Oxford/Cambridge a publié un livre, il y a quelques années maintenant, à propos de Christ et du culte du champignon. Cette sorte de raisonnement est le résultat d'une imagination trop fertile. L'Église de Dieu devrait être capable de voir cette erreur.

 

Nous savons que les lois de l'alimentation sont en vigueur mais, si quelqu'un a besoin de suppléments, c'est-à-dire de calcium, devrait-il être d'un animal pur ou à base de plantes ou, parce qu'il n'est pas consommé pour s'alimenter, cela a-t-il de l’importance ?  

R : C'est un point intéressant. La plupart des suppléments alimentaires qui sont requis sont nécessités par le végétarisme, qui est une perversion des lois de la Bible. Si on obéit aux lois de l'alimentation et on consomme des animaux purs, la nécessité de suppléments alimentaires est considérablement réduite. Si des légumes de qualité sont consommés en proportion, la probabilité est alors réduite. Si les vitamines s’avèrent nécessaires, le processus manufacturier doit alors normalement ne pas impliquer d'animaux impurs. Dans le cas de l'insuline, il y a des types disponibles provenant d'animaux purs. Les lois de l'alimentation protègent la planète tout comme son environnement. Regardez les études Les Lois de l'Alimentation [015], Le Végétarisme et la Bible [183], Le Vin dans la Bible [188] et L’Équilibre [209].

 

Certaines personnes que je connais refusent de manger du porc et certains poissons. Sont-ils simplement des fanatiques ou existe-t-il une raison valable pour cela aujourd’hui, avec la disponibilité de la  réfrigération ? 

R : Il y a une raison valable pour cela. Les lois de l'alimentation ont été données dans la Bible. Dieu ne fait rien sans une bonne raison. Les lois de l'alimentation ont été rejetées par les anthropologues, comme Marie Douglas, pour des raisons de tabou. Les docteurs Nanji et French ont démontré, en 1986, que le porc est une cause de la cirrhose du foie. Il y a une foule d'autres raisons scientifiques qui sont couvertes dans l’étude Les Lois de l'Alimentation [015].

 

Il y a de bonnes raisons pour ne pas manger toutes les variétés impures interdites dans Lévitique 11 et Deutéronome 14 et la législation connexe. Les Lois de l’Alimentation n'ont pas été éliminées dans le Nouveau Testament. Actes 10 a rapport à la conversion des Païens et non pas à ce que Pierre consomme des aliments impurs. Regardez aussi les études L’Équilibre [209], Le Végétarisme et la Bible [183] et Le Vin dans la Bible [188].

 

Les lois bibliques de l'alimentation interdisent-elles la consommation de viandes ou juste certaines viandes, comme le porc ?  

R : Les lois de l'alimentation interdisent la consommation de certains types de viande, comme le porc. Tous les animaux qui ruminent et qui ont les sabots fendus sont purs à manger. Par conséquent, on peut manger de la girafe, mais pas de porc. Le porc, entre autres choses, a été démontré de causer la cirrhose du foie, en raison d'un produit chimique dans le tissu mou de sa chair qui ne peut pas être enlevé. Il existe des raisons scientifiques solides pour toutes les lois de l'alimentation.

 

Le poisson qui peut être mangé doit avoir des nageoires et des écailles. La raison de cela, c'est que les poissons sans écailles n’ont pas la capacité d’isoler les métaux lourds et les toxines, les rendant impropres à la consommation humaine. Par exemple, on peut manger du thon mais pas du requin. La raison est que le thon a des écailles et cela semble être indicatif d'un processus par lequel le mercure qu’il renferme, bien qu’à des niveaux similaires à ceux du requin, s’attache au sélénium pour le rendre indisponible pour la digestion humaine. Le sélénium est, à son tour, lié aux arsenates, qui sont trop petites pour affecter la digestion humaine. Les crevettes et les fruits de mer du même genre ont des métaux lourds qui sont distribués partout dans leurs corps. Les huîtres causent des entero-virus divers et sont des agents réinfectieux. Regardez l’étude Les Lois de l'Alimentation [015].

 

Lévitique 11 et Deutéronome 14 semblent indiquer que nous pouvons manger certains types d'aliments et éviter d'autres types d'aliments. Ces lois de l'alimentation sont-elles liées aux dix commandements ?  

R : Toute la loi et les prophètes sont sous-tendus des Deux Grands Commandements. Ceux-ci sont :

1. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et de tout ton esprit et de toute ta force.

2. Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Les Dix Commandements sont directement sous ceux-ci. Les quatre premiers Commandements découlent du Premier Grand Commandement et les six derniers découlent du Deuxième Grand Commandement. Le Cinquième Commandement lie les deux ensemble. La responsabilité de "faire vivant" couvre une série d'aspects concernant l'environnement et l'individu. Le bien-être de la planète dépend en partie des lois de l'alimentation. Elles sont expliquées dans l’étude Les Lois de l'Alimentation [015].

 

Leur relation avec la Loi est trouvée dans la série sur La Loi de Dieu [L1] et particulièrement dans La Loi et le Cinquième Commandement [258] et La Loi et le Sixième Commandement [259].

 

Toutes les Lois de Dieu sont reliées aux Dix Commandements et les prophètes les expliquent toutes. Le Nouveau Testament est simplement un commentaire sur celles-ci. C'est pourquoi il est si absurde de suggérer que le Messie les a éliminées de quelque façon que ce soit. C'est pour cela qu’on nous commande de lire la Loi à chaque année du Sabbat, pour que nous comprenions comment la Loi fonctionne et interagit. Toute la Loi procède de la nature de Dieu et reflète cette nature.

 

Les Dîmes & les Offrandes

 

J'ai jadis appartenu à une église qui recueillait des offrandes spéciales les jours de Fêtes, sept fois pendant l'année. J'ai aussi lu, dans Deutéronome 16 et dans Exode 23, qu'il y a trois fêtes auxquelles on doit assister et que les offrandes devaient être faites, à ce moment-là. Dieu ne serait-il pas plus heureux avec sept offrandes annuelles qu'avec seulement trois ?  

R : Si Dieu avait voulu sept offrandes par an, Il aurait dit sept et non pas trois fois par an. S'Il avait voulu une offrande hebdomadaire, Il l'aurait dit. Au lieu de cela, Il a institué le système de dîme et trois offrandes par an, aux trois saisons de fête. La question du prélèvement de la dîme et des offrandes est examinée dans les études Le Prélèvement de la Dîme [161] et La Loi et le Quatrième Commandement [256].

 

J'étudiais votre étude Le Prélèvement de la Dîme [161] et j'ai vu que les offrandes doivent être prises 3 fois par an et non pas 7. Je suis d'accord. Vous avez aussi mentionné qu'il est strictement interdit de prélever une offrande le jour des Expiations. Pourriez-vous, s'il vous plaît, me dire où je pourrais trouver l'interdiction de prélever une offrande aux Expiations, dans les Écritures ?  

R : La loi quant à l'impôt du jour des Expiations est dans Exode 30:15 : "Le riche ne paiera pas plus, et le pauvre ne paiera pas moins d'un demi-sicle, comme don prélevé pour l'Éternel, afin de racheter leurs personnes." À l'origine, c'était un impôt sans exception en Israël. Maintenant, c'est un impôt sans distinction, payé pour nous par Christ et le salut est ouvert aux Païens ; ils entrent dans Israël par la grâce et l'adoption, comme fils de Dieu.

 

Ce concept est développé dans Actes 10:34 ; Romains 3:22-23 ; 10:12. L'offrande est une offrande de soulèvement. Bullinger comprend aussi ce point dans ses notes à Exode 30:15, dans la Companion Bible. Quand une offrande est prélevée le jour des Expiations, c'est une violation directe de la Loi et un rejet du pouvoir universel salutaire de Christ et de l'extension du Salut aux Païens.

 

Mon pasteur dit que, si un croyant ne paie pas la dîme, il vole Dieu ; par conséquent, il est un voleur et les voleurs ne vont pas au ciel. Est-il correct bibliquement ?  

R : Votre pasteur se réfère au texte dans Malachie 3:7-12. Si vous ne payez pas la dîme, vous volez Dieu. C'est couvert dans l’étude Le Prélèvement de la Dîme [161]. C'est un signe du retour de l'individu à Dieu. Cependant, c'est seulement un signe et votre pasteur ne peut pas l'avoir des deux façons. La Loi de Dieu doit être observée, de même que les commandements quant aux festivals. Les Dîmes et les Offrandes sont reliées aux Fêtes de l’Éternel. Lisez l’étude La Loi et le Quatrième Commandement [256]. Il est très commun pour les ministres de faire appel à la loi en rapport avec le prélèvement de la dîme et de l'ignorer pourtant sur tous les autres aspects importants. Vous pouvez trouver intéressant de regarder la série sur La Loi de Dieu [L1].

 

Personne ne va au ciel. C'était le test d'un vrai Chrétien dans la première église. Si quelqu'un se proclamait Chrétien et disait qu’il allait au ciel après la mort, il ne devait pas être cru. C'était le test d'un Chrétien et d’un Gnostique. Quiconque disait aller au ciel, après la mort, démontrait par cette déclaration qu’il était un Gnostique et pas un Chrétien (voir Justin Martyr, Second Apology). C’est couvert dans les études L'Âme [092] et La Résurrection des Morts [143].

 

ISRAËL

 

N'y a-t-il pas eu 12 juges en Israël ? Cela a-t-il un rapport avec les douze tribus ?  

R : Les douze juges d'Israël ont un rapport avec les douze tribus et ils ont été pris d'elles. Les apôtres sont aussi à la tête des douze tribus et les 144,000 leur sont aussi alloués. Les douze apôtres et les douze juges représentent les vingt-quatre anciens du conseil intérieur et les vingt-quatre souverains sacrificateurs de la division du Temple ont aussi ce symbolisme. Regardez les études La Cité de Dieu [180] et Samson et les Juges [073].

 

Savez-vous combien de rois il y a eu en Israël, de Saül jusqu'à la déportation par les Assyriens ? 

R : Il y a une liste des rois dans la Companion Bible à l'Annexe 50 mais la chronologie est complètement fausse. Les Rois du royaume combiné d'Israël et de Juda ont été Saül, David et Salomon.

 

Jéroboam a régné sur Israël à partir de la Division et Réhoboam a régné sur Juda. À partir de là, les rois d'Israël ont été : Nadab, Baescha, Éla, Zimri (7jours), Omri, Achab, Achazia, Joram, Jéhu, Joachaz, Joas, Jéroboam II, Zacharie, Schallum (1 mois), Menahem, Pekachia, fils de Menahem, Pékach, fils de Remalia et Osée. En 722 AEC, la chute de Samaria aux mains des Assyriens est arrivée et Israël a été emmené en captivité. Total : 22 rois d'Israël.

 

Cette question implique une des tribus d'Israël. Les tribus sont comptées comme treize quand les deux demi-tribus d'Éphraïm et de Manassé sont comptées séparément mais, quand elles sont comptées comme une seule tribu, elles sont comptées comme douze. Dans Genèse 49, Éphraïm et Manassé sont comptés comme une tribu. À Ézéchiel 48, les deux demi-tribus d'Éphraïm et de Manassé sont traitées comme deux tribus séparées, faisant le nombre des tribus à treize. Peu importe la façon de compter les tribus, le fait est que Dan n’a pas été compté. Pourquoi Dan n’a-t-il pas été compté dans les 144,000 ?  

R : Le droit d’aînesse est à Joseph, parce que Ruben l'a perdu par sa fornication avec une des femmes. Lévi était le sacerdoce et est ainsi devenu la treizième tribu, mais il ne participe pas directement aux bénédictions physiques d'Israël, sauf à travers la dîme qui lui a été donnée, en tant que sacerdoce. Joseph, en tant que détenteur du droit d’aînesse, avait une portion double sous la loi. Elle est allée à Éphraïm premièrement, et à Manassé deuxièmement. Regardez les études La Loi et le Cinquième Commandement [258] et La Loi de Dieu [L1] et la série sur la Loi.

 

Dans Nombres 10, nous voyons l'ordre de bataille des tribus d'Israël. Celui-ci est : à l’Est : Juda, Issacar et Zabulon ; au Sud : Ruben, Siméon et Gad ; à l’Ouest : Éphraïm, Manassé et Benjamin ; au Nord : Dan, Aser et Nephthali. Celui-ci diffère d'Ézéchiel 48, qui est un système prophétique ou millénaire. Dans ce système, Joseph retourne à une assignation et Dan reprend son ordre. Ruben, comme premier-né, va au Nord avec Juda et c'est maintenant l’inverse de l'ordre de bataille des tribus originales. Il y a aussi une assignation des terres, selon les tribus, qui n'est pas examinée ici. Les terres d'Israël s'étendront jusqu’à l’Euphrate.

 

Le texte, dans Apocalypse 7, se réfère au sacerdoce pour les sacrificateurs intérieurs de Christ comprenant les 144,000. Ceux-ci ont été choisis comme des sacrifices vivants et comprennent un conseil de 72 par an pendant les quarante Jubilés de l'église dans le désert. 72 x 2000 égale 144,000. On l'explique dans l’étude Les Récoltes de Dieu, les Sacrifices des Nouvelles Lunes et les 144,000 [120]. La fonction principale de Lévi est comme sacrificateur de tribu ; par conséquent, ils reprennent leurs tâches normales et occupent une part dans le sacerdoce des 144,000.

 

Pour réaliser cela, Dan, qui lui reste une autre promesse importante du droit de naissance à recevoir, cède une partie de son héritage, comme le fait Éphraïm, et ils partagent les 12,000 de Joseph, qui est toujours une tribu combinée. Manassé en prend lui-même 12,000, ce qui est très intéressant. Dan prend alors son droit de naissance et devient juge en Israël, tel que promis dans Genèse 49:16. C'est la raison du verset : "J'ai attendu ton salut, Ô Seigneur". Dan reçoit son héritage, comme Juge en Israël, seulement au retour. C'est l'Écriture et elle ne peut pas être brisée.

 

Dan prend alors sa position à la porte Est dans le système d'Ézéchiel, avec Joseph et Benjamin, les enfants de Rachel. C'est la place d'entrée du Messie et, de là, le siège du Jugement. Il y a aussi un autre point dans les promesses du droit de naissance qui n'a pas encore été pris et c'est l'appel des gens à Jérusalem. Ce droit de naissance est pris par Issacar et Zabulon (Deut. 33:18-19). Regardez l’étude L'Appel des Peuples à Jérusalem [238]. Aucune de ces trois tribus n'a encore exercé ces promesses du droit de naissance et l'Écriture ne peut pas être brisée. La parole de Dieu ne revient pas vide.

 

Dieu donne-t-il une indication quant au critère pour l'ordre de bataille des tribus (tel que référé dans votre réponse en citant Nombres 10) et pour l'ordre des tribus aux portes (cité dans Ézéchiel 48) ? Lévi n'est pas dans l'ordre de bataille (avec Éphraïm et Manassé compté comme fils d'Israël), mais Lévi est dans l'ordre de la porte (avec Éphraïm et Manassé représenté par Joseph) ? 

R : Lévi est dans l'ordre de bataille, dans Nombres 10, en transportant l'Arche de l'Alliance et le Temple. Regardez l’étude L'Arche de l'Alliance [196]. Ils ont transporté la structure physique et étaient ainsi un ordre de sacrificateurs mis à part dans ce but.

 

Nous sommes maintenant le Temple de Dieu et nous sommes les Oracles de Dieu. Nous sommes l'Arche de l'Alliance et c'est pour cela qu’il a été dit à Jérémie de la cacher. S'ils la trouvaient, nous devrions envoyer une équipe pour l'enterrer de nouveau. Il y a un nouvel ordre de sacrificateurs, d’après l'ordre de Melchisédek, qui comprend Lévi qui a payé la dîme à Melchisédek dans les reins d'Abraham et qui est, par conséquent, un sacerdoce moindre. De là, Lévi fait partie du sacerdoce pendant le système Millénaire et il apparaît ainsi dans l'ordre de la porte ; les apôtres des douze tribus sont au-dessus de chacune. Regardez aussi les études Melchisédek [128] et Les Oracles de Dieu [184]. Cet ordre de la porte, dans Ézéchiel, vous dit l'ordre de la porte de la Cité de Dieu. Ainsi, nous pouvons aussi avoir une indication des fondations des apôtres sur les tribus, d’après leur placement et leur dispersion. C'est une autre question. Regardez l’étude La Cité de Dieu [180].

 

C'est aussi notre avis que l'ordre des tribus, dans les Portes, est indicatif de l'ordre de marche. Comme vous le savez, le Messie entre toujours via la porte à l’Est et c'est pour cela qu'elle est murée à l'heure actuelle dans le mur au Temple du Mont, à Jérusalem. Les témoins briseront probablement cette porte quand ils arriveront, en préparation pour ou à l'arrivée du Messie, quand le Mont des Oliviers se fendra et la Première Résurrection se produira. Regardez l’étude Les Témoins [135]. Comme juge, Dan est aussi à la porte à l’Est avec les tribus du droit d’aînesse, mais Dan est à la tête des fils de Rachel, la tribu du droit d’aînesse qui est Joseph (c'est-à-dire Éphraïm et Manassé) et le fils de la promesse, qui est Benjamin. Dan devient ainsi le premier et non le dernier. Juda est l'arrière-garde, au lieu de Dan, car le Messie est notre arrière-guarde ou notre protection d'arrière-garde. Cela aura aussi lieu pendant le Millenium. Il est écrit : Manassé s’alimentera d'Éphraïm puis Éphraïm s’alimentera de Manassé (nous en sommes là maintenant) et, ensuite, tous les deux s’alimenteront de Juda. De nouveau, l'Écriture ne peut pas être brisée. Regardez aussi l’étude Rachel et la Loi [281]. Cela peut aussi donner une indication du changement du droit d’aînesse de l'ouest à l'est.

 

Trois tribus ont aussi reçu un héritage de l’autre côté du Jourdain ; celles-ci étaient la moitié de Manassé, Ruben et Gad et un certain nombre d’Éphraïm et de Dan les ont aussi joints à Giléad. Dan se divise aussi en deux dans l'occupation. Israël et l’Assyrie sortiront de l'Europe, du Nord, la main dans la main, pour occuper de nouveau le Moyen-Orient. Nous nous sommes déplacés en Europe au deuxième siècle EC, quand l'Empire Parthien s’est écroulé ; nous avons joint le reste de l'alliance Israélite-Hittite-Phénicienne en Grande-Bretagne et en Europe de l'Ouest au quatrième siècle. Les rebelles Bar Kochba de Juda étaient partis en Amérique après l'échec de la révolte, au deuxième siècle. Regardez Les Guerres Unitaires/Trinitaires [268].

 

L’œuvre d'Allen Judah’s Sceptre and Joseph’s Birthright a identifié incorrectement les mouvements tribaux et banalisé la question. Les États-Unis et le Commonwealth Britannique dans la Prophétie, publiée par l'Église Universelle de Dieu, a simplement renforcé les erreurs historiques en plagiant l’œuvre d'Allen. Le mouvement de l'Europe se produira après les guerres des Cinquième et Sixième Trompettes. Les dernières guerres des rois du Nord et du Sud sont sur le point de commencer. Regardez aussi Les Sept Sceaux [140] et Les Sept Trompettes [141]. Le mouvement commencera avec l'inondation des Pays-Bas et des terres  basses dans un avenir rapproché (Voir l’étude Le Réchauffement Global et la Prophétie Biblique [218].

 

C'est en référence à l'assignation des 24 anciens. Je me rends compte qu'il y a 4 chérubins autour du trône de Dieu. J'ai pensé que cela ferait 4 quadrants ou secteurs de responsabilité ; par conséquent, je diviserais 24 par 4 et j’obtiendrais 6 anciens ayant reçu une responsabilité sous chaque chérubin. La division pourrait continuer avec les 12 juges et les 12 apôtres, chacun ayant aussi reçu une  responsabilité sous un chérubin, avec 3 juges et 3 apôtres à chaque quadrant. Est-ce que c’est correct ? 

R : Oui, votre idée est correcte. Israël a été divisé avec deux divisions par tribu. Il y avait trois tribus par quadrant. Le zodiaque est une corruption des divisions du gouvernement que les tribus représentent.

 

L'Est et le premier quadrant, sous le Lion qui est de Juda, est : Juda, Issacar et Zabulon. Ils sont les premiers dans l'ordre de marche. La seconde est le Sud ou le système d'Homme de Ruben, Siméon et Gad. Le troisième est le système Occidental ou à Tête de Bœuf, qui est Éphraïm, Manassé et Benjamin. Le quatrième ou le dernier est celui du Nord ou le système d'Aigle, qui est aussi représenté par un Scorpion et des balances dans le jugement. Ces tribus sont Dan, Aser et Nepthali.

 

Celles-ci sont l'arrière-garde d'Israël, de là, le dard dans la queue et aussi le symbole du chemin des serpents. Les Tabernacles et le sacerdoce se déplacent entre les Premier et Deuxième Quadrants. La position de l'Arche est examinée dans l’étude L'Arche de l'Alliance [196]. Regardez aussi les études La Signification de la Vision d'Ézéchiel [108] et Le Gouvernement de Dieu [174]. Cette structure deviendra la Cité de Dieu. Regardez l’étude La Cité de Dieu [180].

 

Moïse

 

Dans ce verset (Exode 32:19), il est déclaré que Moïse a cassé les 2 tables. Puis, il a dû retourner sur la montagne pour un autre jeu de tables. Cela a-t-il une signification spécifique ? Est-ce qu’il y a plus à cela que juste le fait que Moïse se soit fâché ?  

R : Oui, cela a une grande signification. Le symbolisme était qu'Israël enfreindrait la loi et serait incapable de l’observer dans un état de péché, étant divorcé de Dieu. La deuxième fois représentait le nouveau Moïse qui devait venir comme Jésus Christ, qui monterait à la Montagne de Dieu et retournerait avec l'Esprit Saint, qui enfermerait la loi de Dieu dans tous nos cœurs.

 

C'est pour cela que Christ, le jour de sa résurrection, à son retour de son Ascension au trône de Dieu à 9h00, comme l’Offrande de la Gerbe Agitée, a soufflé l'Esprit Saint sur les disciples et dit, "Recevez l'Esprit Saint" (Jean 20:22).

 

Expliquez, s'il vous plaît, si la femme et les 2 enfants de Moïse sont allés avec Moïse, quand il est retourné en Égypte pour conduire le peuple de Dieu à la liberté. Exode 4:20 semble indiquer qu'ils étaient avec lui pour une partie du voyage ; pourtant, Exode 18:1-5 indique que Jéthro a emmené la femme et les enfants de Moïse. 

R : Séphora est allée en Égypte avec Moïse et les deux garçons, comme nous le voyons dans Exode 4. Elle semble avoir essayé d'empêcher la circoncision d'Éliezar et l'a presque fait tuer à cause de cela. Elle l'a alors circoncis elle-même pour sauver sa vie et a accusé Moïse. Le langage dans les textes est accusateur. Elle était elle-même un descendant d'Abraham, par les fils de Ketura ; elle aurait donc dû le savoir.

 

Exode 18:2 dit que Moïse l’a renvoyée. C'était probablement à ce point, dans Exode 4:26, qu'il l’a renvoyée de l'auberge à son père Jéthro ; elle n'est donc pas allée jusqu’en Égypte. La réunion d'Aaron et de Moïse, au verset suivant (Ex. 4:27), ne fait aucune mention d'elle ou des garçons. Rien de moins qu’une force spirituelle sincère avec l’esprit fixé sur Dieu n'emmènerait Israël hors de cet Exode.

 

Exode 14 parle des armées de Pharaon. Quelles étaient-elles et ont-elles une signification symbolique ?  

R : L'histoire entière de Moïse et de l'Exode traite de la nation et aussi de l'armée déchue, qui est adorée et par laquelle elle était gouvernée. La signification de cela est couverte dans une étude sur l'Exode appelée Moïse et les Dieux d'Égypte [105].

 

La structure entière de la Bible consiste en allégorie et en paraboles qui traitent de la structure du Plan du Salut. Vous aimerez aussi l’étude La Pentecôte au Sinaï [115], qui regarde l'Exode jusqu’au Sinaï et l'octroi de la Loi. L’étude suivante dans cet aspect est Le Veau d'Or [222]. Ainsi, nous avons autant une armée physique qu'une armée spirituelle, avec qui Dieu a affaire à travers Christ. Regardez aussi l’étude La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

J'ai besoin d'information sur la séparation de la Mer Rouge. J’ai vu, un jour, une raison scientifique à cela. Toute référence biblique sera très importante pour ce que je cherche. 

R : Pour une longue période de temps, les scientifiques et les gens, en général, ont essayé de trouver une explication convaincante aux miracles d'Israël et à l'Exode par la traversée de la Mer Rouge. Certains linguistes essayent de la faire lire la Mer des Roseaux et de la placer comme un marais dans le secteur du canal. Les Israélites ont prétendument traversé en marchant dans le marais de la mer des roseaux et les chars égyptiens ont coulé. Cependant, ce n'est pas ce que la Bible dit qui est arrivé.

 

Il y a une autre version qui place Pi ha Hiroth sur le Golfe d'Aqaba. Il est affirmé que les espaces entre les montagnes, de chaque côté, ont permis au déluge de déverser des quantités énormes de sol et qu'il y a un pont sous l'eau, quelques centaines de pieds plus bas. Ainsi, la mer se serait  accumulée sur les côtés du pont sous-marin et les Israélites auraient traversé à Madian, près de Jébel el Laws, en Arabie Saoudite. Le nom signifie, "La Montagne de la Loi" en arabe. Il existe une vidéo qui a prétendument été fait à ce site. Nous n'avons aucune preuve de son authenticité. Quand nous pourrons envoyer une équipe là, nous chercherons le point de traversée.

 

Quel jour du premier mois Israël a-t-il commencé sa marche de sept jours autour des murs de Jéricho ?  

R : Israël, sous Josué, est entré dans la Terre Promise, le dixième jour du Premier mois et a été mis à part pour le Seigneur par la circoncision, ce jour-là. Ils ont campé quatre jours et le Quatorzième jour du Premier mois, ils ont tué la Pâque et mangé du vieux grain de Canaan, le Premier Jour Saint des Pains sans Levain (Josué 5:11). Cet acte a permis à Rahab d'être comptée, grâce au fil écarlate sur ses linteaux, et le salut a été de nouveau étendu aux Païens, comme faisant partie d'Israël.

 

Josué 5:13 dit que " Comme Josué était près de Jéricho, il leva les yeux, et regarda. Voici, un homme se tenait debout devant lui, son épée nue dans la main".

 

Il est considéré que cela s’est produit entre le 15ème et le 21ème jour du Premier mois. Nous pouvons supposer qu'ils ont observé le 15ème jour comme un jour saint, tel que commandé. Nous pouvons faire deux déductions. L’ordre de Christ, comme Capitaine de l'Armée de Dieu, lui a été donné quand il était près de Jéricho. Nous pourrions supposer que l'histoire est conjointe et qu'il a parlé avec Christ le 14ème jour et que les activités de l'armée ont eu lieu du 15ème jour de Nisan et ont duré pendant sept jours. Les Sept Jours étaient les Jours Saints ; les murs se sont écroulés et les enfants d'Israël sont entrés, le dernier Jour Saint des Pains sans Levain. Cela a du mérite du fait que le symbolisme de la fête des Pains sans Levain est d’enlever le péché, comme la malice et la méchanceté, du milieu de nous. La chute de Jéricho est symbolisée par cette activité. La difficulté avec cela est que l'activité principale de la bataille a eu lieu un Jour Saint.

 

Nous pourrions conclure que cela a été fait pour montrer que la victoire de l’armée était permise par la conduite juste d'Israël, comme Église observant les fêtes de Dieu. Sous cet angle, le cas a du mérite. Pour l'autre vue, nous pourrions dire que l'histoire continue ; c’est-à-dire que les événements ont eu lieu durant la Fête et les activités du dernier jour ont eu lieu le lendemain du Jour Saint. Dans ce cas, nous surmontons l'objection, mais nous perdons le plein pouvoir du symbolisme de la Bataille et du but de la fête des Pains sans Levain.

 

L'histoire est couverte dans l’étude La Chute de Jéricho [142], mais cet aspect n'y est pas vraiment développé. Les sept jours étaient très probablement les sept jours des Pains sans Levain, du 15 au 21 Abib. La bataille et la victoire ont eu lieu à la fin de la Fête. Le résultat final est que le premier jour était le 15 Abib, mais il peut aussi avoir été le 16 Abib. La possibilité que la bataille a eu lieu après le 21 Abib est rejetée, étant donné que le plein symbolisme d'Abib est perdu.

 

Christ est probablement apparu à Josué, comme prototype, le 14 Abib.

 

La chute de Jéricho ressemble un peu au livre de l’Apocalypse, avec la marche autour de la ville pendant sept jours et les sept tours de la ville, le septième jour. Est-ce une coïncidence ou y a-t-il un rapport ?  

R : Les actions de l'Ancien Testament étaient une réflexion du Nouveau Testament et de l'Église. L'histoire entière des quarante ans dans le désert et de la prise de la Terre Promise était une réflexion des quarante Jubilés de l'église dans le désert.

 

Christ a rencontré Josué, le fils de Nun d'Éphraïm, à la plaine de Jéricho, comme Capitaine de l'Armée de Dieu, et il viendra de nouveau en Israël pour les sauver et les placera de nouveau dans leur héritage. L’étude La Chute de Jéricho [142] traite des ressemblances dont vous parlez.

 

Les cordes rouges, qu’il a été dit à Rahab de mettre dans la fenêtre de sa maison pour que l'armée israélite ne tue personne dans sa maison, avaient-elles une signification ?

 

R : Les cordes rouges étaient un symbole du sang de l'agneau qui a été répandu sur les montants des portes et sur les linteaux d'Israël en Égypte. Rahab avait pris la décision délibérée de se fixer au corps d'Israël. Elle était le symbole du salut des Païens. Il y a eu une multitude mélangée qui s’est aussi jointe à Israël, quand ils sont sortis d'Égypte.

 

L'Agneau était sa protection ici, comme il l’était en Égypte. Il est venu ici  comme le Capitaine de l'Armée de l’Éternel. Il a aussi donné la Loi à Moïse. La même chose a été dite à Josué qu’à Moïse : "enlève tes chaussures, car la place où tu te tiens est une Terre Sainte". Regardez l’étude La Chute de Jéricho [142].

 

Il a été dit à Rahab de mettre des cordes rouges dans la fenêtre de sa maison, pour que l'armée israélite ne la tue pas ou sa famille. Est-ce que c'est le même concept que le sang sur les montants des portes des maisons des Israélites, lors de la première Pâque ? 

R : Oui, mais pas beaucoup de personnes font ce rapport. Si Juda avait compris cela, ils se seraient alors tous convertis. C'est pourquoi nous devons observer le Dîner du Seigneur, le 14 Abib, et la Nuit de Garde, le 15 Abib. C'est pour cela que la première chose que les païens ont éliminée de l'Église était la Pâque et qu’ils l’ont substituée par les Pâques en utilisant les évêques à Rome, à partir d'Anicetus en 152 jusqu’à Victor en 190-192. Une fois cela accompli, l'Église à Rome a été coupée de Christ et le reste a été facile. Regardez les études Les Disputes Quartodécimènes [277] et aussi Le Dîner du Seigneur [103], La Pâque [098] et La Sanctification du Temple de Dieu [241].

 

Les Idoles & les Images

 

Il semble y avoir une contradiction dans l'histoire de l'idole d'or ou des idoles qu'Aaron a faites ou permis d’être faites, pendant que Moïse était sur le Mont. Après l'achèvement du veau ou des veaux fondus, certaines versions disent à Exode 32:4 "Voici tes dieux, Ô Israël, qui t’ont fait sortir du pays d'Égypte". Ensuite, Néhémie 9:18 dit qu'ils s’étaient faits un veau fondu, indiquant une idole singulière. Pourriez-vous, s'il vous plaît, clarifier la différence ? 

R : Oui, c'est une autre contradiction, dans la Bible, qui sert à illustrer une leçon. Aaron est enregistré comme disant : "Voici tes dieux, Ô Israël" et Néhémie dit qu'Aaron a dit, "Voici ton dieu, Ô Israël". Aaron parle des boucles d'oreilles qui ont été utilisées dans la construction Elles étaient elles-mêmes des amulettes ; elles ont été ramassées et elles ont servi à faire le veau.

 

La référence de Néhémie est au singulier pour illustrer que c’était seulement une idole faite de beaucoup d'amulettes individuelles. Le veau a été permis, parce qu'il a servi comme leçon pour enseigner et pour enlever les idolâtres du sacerdoce. La nation a aussi été nettoyée des amulettes. On explique le but idolâtre derrière ces protections pour les orifices de la tête dans l’étude L'Origine du Port des Boucles d'Oreilles et des Bijoux dans les Temps Anciens [197]. L’histoire du Veau et sa théologie se trouve dans l’étude Le Veau d'Or [222].

 

J’ai lu le compte rendu lorsque Israël a fait une idole, pendant l’absence de Moïse, et je me demande pourquoi ils ont choisi de faire un veau au lieu d’un lion ou d’un ours ou d’une autre créature. Y avait-il une raison particulière pour qu’ils aient choisi de faire un veau ? 

R : Le veau était un symbole du dieu de la lune, Sin (Péché). Les cornes, symbolisées par le croissant de lune, étaient aussi associées avec le doigt d'Ashirat, qui était un autre nom pour la déité associée aux aspects féminins, soit Istar. Les cornes en Égypte étaient aussi associées à Hathor, qui était un symbole de fertilité représenté par une femme cornue enceinte. Comme déesse mère, elle était associée avec Isis et aussi avec Nut. Isis était l'épouse d'Osiris et la mère et l'amante d’Horus, comme était Easter (les Pâques) (ou Istar ou Ashtoreth) du système Baal-Easter (Pâques). Ils font tous  partie des cultes du mystère du soleil.

 

La Trinité provient de ce système de Dieu Triune et apparaît en Égypte comme Osiris, Isis et Horus   en Palestine comme Baal, Ashtoreth et l'Étoile du Matin, comme le troisième élément; et à Rome comme Jupiter, June et Minerve, qui était la vierge de l’Immaculée Conception. Ces éléments avaient entièrement été transférés dans le Christianisme aux cinquième et sixième siècles. Le terme "Easter" (Pâques) vient de "Istar", tout comme "Ostar" ou "Ostara".

 

Le Minotaure des Crétois est le même que le dieu Chemosh et Milcom (de là, Malcolm) des fils de Moab et d’Ammon. Des sacrifices humains étaient offerts au dieu et parfois cuits vivants à l'intérieur de celui-ci. C'est l'origine de faire passer les enfants par le feu pour Moloch. Ce Veau d'Or était adoré parmi les Celtes irlandais, jusqu'au 5ème siècle, et le cannibalisme est noté parmi les Écossais en France, pendant le même siècle. Les détails sont trouvés dans les études Le Veau d'Or [222]  et Les Origines de Noël et des Pâques [235].

 

J'ai entendu dire que les images étaient autorisées en se basant sur Jean 3:14 : "Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé". Le raisonnement était que Christ a approuvé la fabrication et la glorification du serpent de cuivre, par lequel les Israélites ont été guéris dans le désert. Je sais que Christ ne soutiendrait jamais l'adoration d'une image, quelle est donc la compréhension correcte du texte ? 

R : Moïse a utilisé le serpent de cuivre comme symbole pour Israël qu'ils avaient le pouvoir sur les serpents et cela a agi comme un soutien psychologique pour ceux qui avaient été mordus (voir Nombres 21:9). Personne ne l'a prié ou adoré. Moïse s’occupait du problème d'emmener des gens sans instruction à un point où Dieu pourrait travailler avec eux. C'était aussi une prophétie qui faisait référence à la position, dans la Genèse, où le talon de la progéniture de la femme blesserait la tête du serpent et celui-ci blesserait son talon. Cela faisait référence à la bataille entre Christ, comme chef d'Israël et de l'Église, et Satan. Cela indiquait la Rédemption de l'homme par le Christ élevé qui devait mourir pour nos péchés. Ces études sont appropriées : Moïse et les Dieux d'Égypte [105], La Pentecôte au Sinaï [115] et La Croix : Ses Origines et Sa Signification [039].

 

Josué

 

Je fais un rapport sur Josué, l'homme dans la Bible. J'ai plusieurs questions, mais un manque de ressources. J'ai besoin d'une bibliographie de base de la vie de Josué et de la façon dont il a fait les choses. Pouvez-vous m’aider ? 

R : Vous pouvez avoir une idée de la vie de Josué, du symbolisme de ce qu'il a fait et de son environnement en regardant cinq études qui décrivent le contexte de l'Exode et la signification de ce qu'il a fait : La Pâque [098], Moïse et les Dieux d'Égypte [105], La Pentecôte au Sinaï [115], Le Veau d'Or [222] et La Chute de Jéricho [142].

 

Il était le fils de Nun de la tribu d’Éphraïm. Le concept de son nom signifie ici, "le Salut de Dieu (Yahoshua) vient par l’Endurance (Nun)". Ces noms étaient les noms du Messie. "Jésus" est une traduction française de la forme grecque pour "Josué". Il devrait être traduit par Josué en français (voir l’étude Josué, le Messie, le Fils de Dieu [134].

 

Il était un jeune homme en Égypte qui est sorti avec Moïse. Il était un des douze espions et le seul des douze, avec Caleb de Juda, à entrer dans la Terre Promise. Il est devenu un leader de guerre d'Israël et il a été choisi comme Juge d'Israël pour entrer dans la Terre Promise. Il a pris Jéricho et, ensuite, graduellement les villes mentionnées dans le texte de la Bible. Il a vécu 110 ans. Il a été enterré dans sa succession du côté nord de la colline de Gaash à la frontière de sa succession, qui était la ville de Timnath Serah sur le Mont Éphraïm. La Septante ajoute à Josué 24:30 qu'ils ont enterré avec lui les couteaux de pierre qu'il a utilisés pour circoncire Israël à Gilgal.

 

Regardez le Livre de Josué pour les détails de la conquête et de sa vie, car c'est le compte rendu le plus complet. Vous trouverez des aperçus de sa vie dans les dictionnaires de la Bible à votre bibliothèque. Interpreters Dictionary of the Bible est une bonne source, de même que ISBE.

 

Je lisais le livre de Josué et j’ai vu certaines choses intéressantes. Une de celles-ci était que, quand il a fait traverser le Jourdain par le peuple pour entrer dans la terre que Dieu leur avait promise, il a d'abord fait entrer un sacrificateur dans le Jourdain qui s'est divisé comme la mer Rouge et le peuple a traversé sur la terre ferme. Est-ce une préfiguration du baptême ? Aussi, ils ont dû circoncire tous les mâles de nouveau, parce qu'ils avaient erré dans le désert pendant quarante ans. Pourquoi n'ont-ils pas été circoncis 8 jours après la naissance ? Josué a reçu l’instruction de prendre 12 roches et de faire un mémorial. Les 12 roches représentent-elles les 12 apôtres ?  

R : Josué est un texte très intéressant. Le symbolisme d'entrer dans la terre promise a ressemblé à celui d'Israël dans l'Exode. La Pâque les a sortis d'Égypte. C'était un type de Christ, qui était l'Agneau de la Pâque. Ils auraient pu entrer dans la terre promise quand les douze ont été envoyés pour reconnaître le terrain, mais seulement deux, Josué et Caleb, étaient enthousiastes. Ces deux symbolisaient Israël et Juda.

 

Ils ont alors dû passer quarante ans dans le désert avant qu'il leur soit permis d'entrer. C'est comme les Quarante Jubilés de l'Église dans le désert. Ils n'ont pas été circoncis afin de faire une différence entre la vieille génération, qui a refusé de prendre son héritage, et ceux qui n’ont pas pris part à la décision et qui sont nés dans le désert. Cela représentait l'Église.

 

L'Église doit être préparée de nouveau pour l'arrivée du Messie et Israël doit l’être aussi. Le sacrificateur se tenant dans le Jourdain était symbolique du baptême. Ces gens ont été emmenés à travers le Jourdain et, ensuite, circoncis en Israël et dans l'Alliance. La circoncision représente ici le roulement du péché de dessus les Païens et la nation d'Israël. Il y a eu douze pierres laissées dans le sillon de la rivière. C'est un marqueur de frontière et la division d'Israël et du monde. Douze pierres ont aussi été prises pour faire un autel à Gilgal.

 

Il y a donc deux amas de douze, soit vingt-quatre pierres. Ces deux divisions représentent les deux aspects du sacerdoce et les apôtres et les juges. Le symbolisme de ce qui est arrivé là et son rapport avec le Plan du Salut et le Retour du Messie sont expliqués dans l’étude La Chute de Jéricho [142].

 

Quelle est la signification des 2 espions qui se sont cachés dans le pays des collines, pendant 3 jours (Josué 2:1-24) ? Il y a beaucoup de références à 3 jours comme, par exemple, le signe de Jonas, etc. 

R : C'est un autre exemple du concept des deux témoins. Nous l'avons vu avec Jean et le Messie et nous le verrons de nouveau, quand les témoins viendront. Les deux espions agissent comme témoins contre la civilisation qu'ils sont envoyés pour reconnaître. Dans les derniers jours, les deux témoigneront pendant 1,260 jours et ils seront ensuite tués par les systèmes mondiaux. Ils seront laissés dans les rues pour 3 ½ jours et seront ensuite ressuscités. Regardez les études La Chute de Jéricho [142] et Les Témoins [135].

 

Les Juges

 

Quelle est la signification de ce passage (Juges 9:7-21) en référence à 4 différents types d'arbres et à d'autres composants du texte ? 

R : Les arbres de Juges 9:7-21 représentent les arbres du pouvoir d'Israël et le quatrième faux système de l'Antéchrist, qui est autorisé à gouverner sur Israël et qui le détruit à la fin.

 

Les arbres sont allés de l’avant, dans le sens emphatique en hébreu, avec grand sérieux dans leur intention (voir Companion Bible rem. au v. 8). Le premier est l'olivier, qui représentait les privilèges religieux et le pouvoir d'Israël (voir Rom. 11 et Zacharie 4 re : les oliviers). Les Oliviers sont le pouvoir de témoigner de la nation d'Israël. Par l'huile de son embonpoint, la nation honore Dieu. Autrement dit, le pouvoir de son témoignage a été utilisé pour glorifier Dieu. Mais l'esprit, qui représentait les arbres, voulait qu’elle participe à un faux système d’accroissement d’elle-même.

 

Ils ont demandé au figuier, qui était le symbole des privilèges nationaux d'Israël (Matt. 21:19-20 ; Marc 11:13, 20-21 ; Luc 13:6-9). C'était sa promesse de droit d’aînesse. La figue s'est accrochée à son droit d’aînesse sous la tentation de l'armée, qui a voulu ainsi lui faire perdre sa promesse de droit d’aînesse.

 

La vigne était le privilège spirituel d'Israël. Car le vignoble du Seigneur est la maison entière d'Israël (voir Ésaïe, chap. 5 et Jean chap. 15). Le mot "renoncerais-je" au v. 13 signifie "abandonner" comme au v. 11 et le concept est celui d'abandonner la puissance de l'Esprit Saint par cette tentation de l'armée et de son faux système. Le vin est ici "tirosh" ou "nouveau vin", qui réjouit autant Dieu que l'homme. C'est le vin du Dîner du Seigneur et de la Pâque des saints de Dieu.

 

La mûre sauvage ou le buisson d'épines est l'arbre faux du système de l'Antéchrist et du faux système d'adoration, qui dévore Israël par l’entremise de l'armée déchue et du Mystère babylonien et des cultes du soleil. On le voit comme dévorant la fausse nation sous le système de l'Antéchrist. Cela peut aussi être vu du concept de l'histoire de Gédéon. Regardez La Force de Gédéon et les Derniers Jours [022].

 

Dans Juges 19, nous lisons à propos d'une situation où un Lévite a une concubine qui a été partie 4 mois et il va auprès d’elle pour se réconcilier, après qu'elle ait été infidèle. C'est tout à fait semblable au temps de Lot. La femme est violée à mort par les fils de Bélial ; ensuite, son homme la démembre et distribue les 12 parties de son corps à travers toutes les côtes d'Israël. Y a-t-il un certain symbolisme dans cela pour nous aujourd'hui et pourquoi n'ont-ils pas hésité à livrer les femmes à ces hommes, comme Lot était aussi prêt à donner ses filles ? 

R : Oui, il y a des parallèles étonnants dans cette histoire. On serait tenté de conclure que le symbolisme du Lévite est Christ, comme élohim d'Israël. La concubine de Bethléem-Juda (une Juive du clan du Messie), qui a été infidèle, était Israël, qui a été reprise et qui s’est repentie en tant que l'église. Bethléem-Juda était aussi des Païens en Tamar et Ruth.

 

Il y a deux périodes entières de quatre mois, qui sont deux groupes de 120 jours prophétiques. Cela a été permis afin que le message aux tribus soit compris. La tribu de Benjamin était la plus jeune et le "fils de la promesse". Saül était aussi de Guibea. La tribu a été presque exterminée et elle a pu être ensuite reconstruite par le vol des filles des tribus.

 

L'Église a été abusée et assassinée par les fils d'Israël. Israël a décidé de réprimander Benjamin, mais il a perdu 40,000 hommes en deux jours. Benjamin a été détruit, à part 600 qui ont formé le noyau de la nouvelle tribu. Le message réel est qu'Israël a payé un prix pour le traitement de l'Église et que les fils de la promesse ont aussi été anéantis, puis ils ont dû être reconstruits à la charge de tous.

 

Gédéon

 

Voulez-vous expliquer, s'il vous plaît, si Gédéon avait 70 fils (Juges 8:30) ou 72, puisque Abimélec et Jotham étaient ses fils et qu’ils n’ont pas été parmi les morts de Juges 9:5 ? Quelle est la signification de ces nombres et de ces systèmes ?  

R : Oui, les soixante-dix représentent les anciens d'Israël et le conseil de l'Église. Le Sanhédrin était toujours mentionné comme les soixante-dix, mais on l’a toujours compris comme étant soixante-dix plus deux. Ils  représentaient le Conseil de Dieu et incluaient les deux. Cela a été dépeint sous Moïse par les soixante-dix avec Eldad et Médad à l'extérieur du camp. Moïse et Aaron dépeignaient aussi les positions de Christ et de Dieu au-dessus des soixante-dix.

 

On a aussi vu cette position dans le Sanhédrin, à l’époque de Christ, où les soixante-dix étaient sous la supervision du Souverain Sacrificateur et de son député (Anne et Caïphe, à l’époque de Christ). Ceux-ci sont plus tard devenus le Nasi ou le prince et le Souverain Sacrificateur. Luc 10:1,17 montre que les soixante-dix ont été ordonnés par Christ et envoyés, mais le texte dans le grec lit "hebdomekonta" [duo] ou soixante-dix [deux].

 

Gédéon représente l'histoire de l'église dans les derniers jours. Regardez l’étude La Force de Gédéon et les Derniers Jours [022].

 

Samson

 

La puissance de Samson venait-t-elle vraiment de ses cheveux ou le croyait-il simplement ?  

R : Ses cheveux étaient un symbole du pouvoir de l'Esprit Saint. Jusqu'au Messie, le plus proche qu’on pouvait ressembler à l'élu était comme  Nazaréen, sous un vœu ; les cheveux n'étaient pas coupés.

 

En dehors de cela, Dieu a conféré son pouvoir à des individus, conformément à leur sélection comme prophètes ou rois, comme David, ou comme anciens d'Israël ou Juges. Maintenant, tous peuvent s'approcher de Dieu par Christ et recevoir l'Esprit Saint. Ce qu'ils font avec l'Esprit Saint détermine leur entrée à la Première Résurrection.

 

Dieu appelle aussi celui qu'Il choisit et prédestine. Ceux-ci sont les appelés et choisis de Romains 8:29-30 et ils sont ainsi justifiés et glorifiés. Plusieurs sont appelés mais peu sont choisis. Regardez l’étude Samson et les Juges [073] pour une explication plus complète de l'opération de l'Esprit Saint dans les cycles et l'explication de quelques paraboles importantes.

 

Samson a donné une énigme à trente compagnons (Juges 14:12-14). Plus tard, la femme de Samson leur a donné la réponse. Suite à cela, il s’est fâché, est allé dans la ville et tué 30 hommes ; puis, il a pris leurs vêtements de rechange et les a donnés à ceux qui avaient expliqué l'énigme. Ma question est celle-ci : y a-t-il un symbolisme à cette histoire ?  

R : L'histoire indique la structure du conseil intérieur de Dieu et représente aussi le salut des Païens. Le conseil est compris de soixante-dix plus deux. Mais le conseil intérieur est compris de vingt-quatre commandants divisionnaires ou anciens alloués aux quatre chérubins protecteurs, dans des divisions et des structures de deux pour une unité de douze, comme les souverains sacrificateurs qui les symbolisaient ; et ensuite dans des quadrants de six dans trois unités, comme les tribus d'Israël, qui étaient divisées en quadrants de trois, totalisant douze tribus (voir Nombres 10).

 

L'Agneau et l'Ancien des Jours composent le trône du conseil intérieur des trente. Satan a aussi été enlevé de ce conseil et il sera remplacé. Les trente vêtements sont représentatifs de la répartition de l'Esprit Saint dans l’autorité et de l'opportunité du salut offerte aux Païens. S'ils avaient demandé à Dieu, Il leur aurait dit que de la carcasse du lion provenait le fruit ou le miel de l'Esprit Saint.

 

Le mot "Essene" signifie "Abeilles" et c'était l’ancienne religion d'Assyrie jusqu'au temps de Christ ; on la retrouvait chez les prêtres célibataires du système Baal-Easter (Pâques). Au lieu de cela, ils ont labouré avec la génisse de Samson ; il les a tués et pris les vêtements qu'ils avaient déjà. C'était un avertissement aussi pour l'armée démoniaque. Regardez l’étude Samson et les Juges [073], Le Jugement des Démons [080], David et Goliath [126] et La Pinata [276].

 

Ruth

 

Dans le livre de Ruth, Booz représente Christ et Ruth l'Église. Qui représente le parent de Ruth, qui n'accomplit pas son obligation de l'épouser ? Est-ce Satan ou quelqu'un ou quelque chose d'autre ?  

R : C'est symbolique de Lévi et de Juda dans l'ensemble, qui ont laissé tomber les Païens, à cause de leur xénophobie, et aussi de Satan et de l'Armée déchue, qui avaient reçu la responsabilité des Païens, mais qui ont échoué à les emmener dans le Royaume de Dieu, comme fiancés.

 

Le parent aîné est Lévi autant que Juda et le Chérubin Protecteur Oint qui était Lucifer. Regardez les études Ruth [027] et aussi Lucifer : Porteur de Lumière et Étoile du Matin [223] et La Brebis Perdue et l'Enfant Prodigue [199].

 

1Samuel

 

Pourriez-vous commenter sur 1Samuel 6. De nouveau, j'ai remarqué qu'il contenait le chiffre 5. Comment les Philistins avaient-ils le  concept de l'offrande pour la culpabilité ? Y a-t-il une signification quelconque en rapport avec les villes et leurs religions ? Aussi, l'arche a-t-elle été retournée autour de la Pentecôte, puisqu’ils moissonnaient le blé ?  

R : Dans 1Samuel 6, nous voyons que l'Arche reçoit son propre titre divin, à savoir "l'Arche de Yahovah". La Loi était placée dans l'Arche, car la Loi procédait de Yahovah des Armées à l'Armée entière par l’entremise de l'Esprit Saint.

 

L'Arche a été capturée après les Fêtes du Septième mois et elle a été avec les Philistins pendant sept mois. Le symbolisme est ceci : Israël devait vivre selon la loi de Dieu et protéger la Loi comme étant Sainte, Parfaite, Juste, Bonne et Vérité, ce que Dieu est aussi.

 

L'Arche a été donnée aux Païens ; ils l'avaient mais ils n'ont pas vécu selon les lois de Dieu, de sorte que les malédictions ou les plaies d'Égypte sont retombées sur eux. De cette façon, ils ont attiré les tumeurs et les souris, qui étaient les plaies d'Égypte. Autrement dit, ils ont eu des hémorroïdes et, sans doute, des furoncles et d'autres choses, aussi bien que la peste des souris.

 

Cependant, nous savons que les cinq villes des Seigneurs des Philistins ont toutes été frappées par les plaies et qu’ils ont eues jusqu'à la Pâque et, ensuite, la deuxième Pâque, qui tombe pendant le compte de l'Omer et des cinquante jours jusqu’à la Pentecôte, qui est la Moisson de Blé.

 

Les Philistins ont donc reçu une chance d’être sauvés. Ils ont eu les cinq mois de grâce, du Dernier Grand Jour jusqu’à la Préparation pour la Sanctification du Temple et la Pâque qu'ils n'ont pas observée ; ils étaient donc en jugement et les malédictions de Deutéronome 28 sont venues sur eux. Regardez l’étude Les Bénédictions et les Malédictions [075].

 

Ils ne se sont pas repentis et n'ont pas pris la Première Pâque, ni la Deuxième Pâque, conformément à la loi. Regardez l’étude La Loi et le Quatrième Commandement [256]. Cela représentait l'opportunité, qui devait être donnée aux Païens, que la Loi de Dieu vienne à eux, de la même manière que les Philistins avaient reçu la charge de l'Arche.

 

Les cinq Seigneurs avaient les deux plaies en tant que témoins contre eux, qu'ils ont symbolisées dans leurs offrandes votives des tumeurs (hémorroïdes) et des souris. Ces cinq villes des Philistins étaient semblables aux cinq nations qui, plus tard, ont reçu le secteur de Samarie et de la Galilée. Le chiffre cinq est un symbole de grâce. Par la grâce, Dieu a conféré le salut aux Païens.

 

Les Philistins ont échoué à vivre selon les lois de Dieu et ont, de la sorte, encouru les pénalités. Ils ont dû littéralement renoncer à la Loi de Dieu et à l'Arche, symbolisant l'Esprit Saint qui procédait de Dieu. Ils ont dû la restituer à ceux qui y avaient droit. De cette façon, tout Païen, qui vient à l’Église et qui ne vit pas selon les commandements de Dieu, est enlevé et il ne peut pas entrer dans le Royaume de Dieu. S'ils ne parlent pas selon la Loi et le Témoignage (les Prophètes), il n'y a aucune lumière en eux (Ésaïe 8:20).

 

L'Esprit Saint a donné l’ordre aux prêtres des Philistins, comme il a commandé Balaam. Regardez l’étude La Doctrine de Balaam et la Prophétie de Balaam [204]. Les Philistins connaissaient la religion d'Israël et l'avaient observée de première main pendant des siècles.

 

Le résultat devait aussi servir de témoignage pour Israël. Ils ont demandé un signe afin de pouvoir dire que c'était le Dieu d'Israël qui les frappaient avec les plaies. Elle aurait dû remonter par le chemin de la Maison du Soleil, qui était à la frontière de Juda et de Dan.

 

C'est une autre réprimande pour Israël, étant donné qu’ils ont été des récidivistes dans l'adoration des cultes du soleil et de Baal-Easter, pendant des millénaires. Ils n'apprendront pas, même aujourd’hui, car ils sont un peuple têtu et rebelle, la maison entière d'Israël.

 

Le char est entré dans le champ de Josué, qui est le nom du Messie ; le char a été utilisé comme combustible et les bœufs ont été offerts en sacrifice à l’Éternel Dieu, à cet endroit appelé la Maison du Soleil Beth-Shemesh.

 

L'Arche a été déposée sur la Grande Pierre d'Abel à Beth Shemesh. C'est une référence à l'Église, qui a débuté avec Adam, et aux premiers sacrifices qui ont été acceptés, comme ceux d'Abel le juste. L'Esprit Saint avait été donné aux patriarches et l'Église avait été fondée sur le Rocher, qui était Dieu, avec l'Arche représentant l'Esprit Saint. Sur cette pierre, Dieu construirait Son église par l'Esprit Saint et sur la fondation des apôtres, avec la pierre angulaire principale qui était Josué, le Messie, le Fils de Dieu. Regardez les études L'Arche de l'Alliance [196], La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248] et Josué, le Messie, le Fils de Dieu [134].

 

Quand David a tué Goliath, on nous dit qu'il a pris 5 roches du ruisseau, une de celle-ci ayant servi pour tuer Goliath (1Samuel 17:40). Pensez-vous qu'il y a un symbolisme au fait qu’il est question de 5 roches et non pas 4 ou 6 ou 7 roches ? 

R. Oui, il y a un symbolisme. Les cinq roches représentent les cinq églises qui parviennent au Royaume de Dieu, d’Apocalypse, les chapitres 2 et 3. Deux églises n’y parviennent pas. Celles-ci sont Sardes et Laodicée, dont seulement quelques individus de ces organisations triomphent.

 

Une de ces églises est utilisée par le Messie, représenté ici par David, pour frapper le géant des systèmes mondiaux dans le front, où est la marque de son système. Dans les derniers jours, la vérité et la pierre bien visée de David, comme Roi oint d'Israël qui doit prendre sa couronne, vainquent ce système. Le symbolisme des structures religieuses mondiales et leur relation avec le Philistin sont examinées dans l’étude David et Goliath [126].

 

Qu’a réalisé le Roi David dans sa vie ? Pourquoi son histoire est-elle importante ? Comment Dieu a-t-il touché sa vie ?  

R : David a été choisi par Dieu pour être le Roi d'Israël et il a reçu l'Esprit Saint pour réaliser cette fin. Il a aussi été placé dans diverses positions et divers tests pour nous servir à tous de leçons, quant à la conduite qu’un homme doit avoir, d’après le cœur de Dieu.

 

Il a été utilisé pour faire tous les préparatifs du Temple de Dieu. David a préparé et Salomon a ensuite construit le Temple. Cela devait servir d'illustration des leçons de la création et du Plan du Salut. L'histoire de sa bataille avec Goliath et la signification théologique de cet événement sont couvertes dans l’étude David et Goliath [126].

 

La place de David dans le Plan de Dieu sera traitée dans l’étude Le Régne des Rois (No. 282). Son époque dans l’histoire et son entrée à Jérusalem sont discutées dans l’étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272]. Il sera le roi d'Israël sous le Messie, comme élohim, comme le seront les élus, d’après Zacharie 12:8.

 

1Rois

 

Dans Exode 20:3, Dieu nous a commandé de ne faire aucune image taillée. En étudiant 1Rois 6, particulièrement à partir du verset 23, j’ai vu que Salomon a fait 2 chérubins de bois d'olivier et taillé d'autres images. Pourquoi ? Aussi, qu’elle est la signification des chérubins, des palmiers et des fleurs ouvertes, qui ont été taillés ? 

R : Le Deuxième Commandement est lu de deux façons. La première, c'est qu’aucune image de quoi que ce soit ne doit être faite. La deuxième, c’est qu'aucune image de quoi que ce soit, afin de l’adorer, ne doit être faite. C’est "tu ne te prosterneras pas devant elle, ni ne l'adoreras" qui est conditionnel à la fabrication de l'image elle-même.

 

C'est évidemment la signification, autrement, les instructions pour la construction de l'Arche de l'Alliance étaient en contradiction directe avec le Deuxième Commandement et les actions de Salomon ici et dans le temple suivant sont toutes des violations du Commandement. De plus, nous voyons que le Temple d'Ézéchiel serait aussi une infraction à la Loi.

 

Israël n'a jamais adoré une image ou un objet gravé et les chérubins ne faisaient pas exception. C'est d'Ézéchiel que nous voyons l'identité et le but des Chérubins Protecteurs oints. Il y en avait quatre. Ils sont représentés comme le chérubin à tête de Bœuf, celui à tête de Lion, celui à tête d’Aigle et celui à tête d’Homme. Ils entourent le trône de Dieu. Regardez les études La Signification de la Vision d'Ézéchiel [108], Le Gouvernement de Dieu [174] et La Pentecôte au Sinaï [115].

 

2Rois

 

De 2Rois, le chapitre 2, y a-t-il une signification au fait que, juste avant qu’Élie donne son manteau à Élisée et soit enlevé par Dieu, ils sont allés de Gilgal à Béthel, puis à Jéricho et finalement au Jourdain, chaque fois Élie disant à Élisée de l'attendre ? 

R : Le Gilgal ici n'est pas le Gilgal bien connu, près de Jericho, mais celui entre Tibneh et Shiloh (voir 4:38). Dans ce cas, ils ont tourné en rond. Les instructions étaient un test de sa dévotion et pour le passage du pouvoir. Il avait été prédestiné à suivre Élie, ayant été oint, et à tuer ceux que Jéhu n'avait pas tués. Sa dévotion montre sa progression et son identification et, ensuite, son octroi du pouvoir, après l’enlèvement d'Élie dans le char de Dieu. À chaque point, Élisée a été rencontré par des prophètes qui lui ont dit que son maître devait partir, ce jour-là. Tout cela a servi à établir Élisée, aux yeux des prophètes, comme le prophète principal de Dieu.

 

Pouvez-vous expliquer, s'il vous plaît, pourquoi 2Rois 25:8 et Jérémie 52:12 semblent tous les deux décrire le même événement avec des dates différentes ? La même question se pose avec la sortie de prison de Jojakin dans 2Rois 25:27 et Jérémie 52:31.  

R : Le mot dans Rois est qu'il est venu "à" Jérusalem, le septième jour du mois. Il a mis le feu à la ville. Jérémie dit qu'il est venu "dans" Jérusalem. C'est un peu comme la chute de Jérusalem aux mains des Australiens et des Britanniques, en décembre 1917. L'attaque a commencé le septième jour et la ville a été prise le huitième, mais Allenby n'est pas entré avant que les Australiens ne l'aient rendu sécuritaire. Les contingents étaient en place le onze du mois. Cet aspect a été examiné dans l’étude Les Oracles de Dieu [184].

 

Dans le cas de la libération de Jojakin, l'ordre semble avoir été donné le vingt-cinquième jour, mais exécuté seulement le vingt-sept. Les textes de 2Rois 25:27 dans la Septante et la Syriac disent "et l’a sorti de sa prison". Le texte dans Jérémie ne dit pas cela. Par conséquent, nous devons déduire qu'on a ordonné qu’il soit libéré, mais qu'il n'a pas pris sa place à la table du roi avant deux jours. C’était probablement afin de le réhabiliter.

 

Esther

 

Pensez-vous qu'Esther 9:13 est une prophétie des 10 hommes qui ont été pendus, après les procès de Nuremberg ?  

R : C'est un parallèle intéressant mais pas nécessairement une prophétie. Le Livre d'Esther n'est certainement pas juste une histoire à propos de Juda, il y a 2,500 ans. Haman était un descendant d’Amalek. Agag a été tué par Samuel devant Saül, parce que Saül l'avait laissé vivre. Cette activité représentait la prophétie.

 

Les guerres contre Amalek représentaient les jours de la fin, à la fin des quarante Jubilés dans le désert. Elles ont eu lieu juste avant qu'Israël entre dans la terre promise. Israël a été quarante ans dans l'Exode et il a ensuite combattu les descendants d'Amalek. Israël a été quarante Jubilés dans le désert et il a ensuite fait les guerres du 20ème siècle. Les guerres des Cinquième et Sixième Trompettes doivent toujours être faites. Regardez les études Les Sept Sceaux [140] et Les Sept Trompettes [141].

 

Au cours de cette dernière période, de 1914 jusqu’à présent, nous avons vu un effort pour vaincre et exterminer Juda et Israël aussi. Les Juifs ne sont pas les Israélites. Juda est seulement une Tribu d'Israël et Lévi en est une autre, bien que tout Lévi ne soit pas dans Juda. L'Holocauste était en cause, dans l'histoire d'Esther, et les pendaisons à Nuremberg faisaient partie de cette histoire qui dure depuis des décennies.

 

Les guerres arabes font aussi partie du processus. Le Messie viendra pour sauver ceux qui l'attendent avec impatience. Juda sera converti dans les derniers jours, à la fin complètement. L'explication de l'Histoire d'Esther est dans l’étude Commentaire sur Esther [063].

 

Job

 

Pourriez-vous expliquer la signification du fait que Job a eu 7 fils et trois filles. Ces chiffres sont répétés dans le fait qu’il a eu 7,000 brebis et 3,000 chameaux, 5,000 bœufs et 5,000 ânesses. Ces nombres doivent avoir une signification importante ? 

R : Les chiffres ronds 7, 3 et 5 sont considérés comme dénotant la perfection et la suffisance, selon Daath Mikra (voir Soncino rem. à Job). Cet aspect se retrouve aussi dans la fonction des nombres par rapport à l'église. Les sept esprits de Dieu et les sept anges des sept églises sont accompagnés par les trois autres chandeliers, qui sont le Messie et les deux témoins, pour un total de dix.

 

Des sept églises, cinq seulement sont estimées dignes et, de là, cinq est aussi le chiffre de la grâce. La structure entière en est une d'abondance et de suffisance, selon le but de Dieu. Cependant, leur destruction par Satan a été permise, parce qu'elles ont péché. Regardez les études Le Symbolisme des nombres [007] et Les Anniversaires [287].

 

Le point est que la perfection est enlevée par le péché. Les enfants sont sanctifiés par leurs parents, mais ils sont tués par le péché. Dieu permet certaines actions afin d’évaluer et de s’occuper des croyants. Job ne pouvait pas sauver ses enfants, parce qu'ils étaient majeurs. Ils avaient adopté un système religieux étranger dans ce qu'ils pratiquaient, comme Job le savait, d’où les sacrifices.

 

Cette leçon est pour l'église et la nation. La nation n'est pas protégée par les promesses de droit de naissance, lorsqu’elle est idolâtre. L'Église n'est pas protégée dans le péché. La perte est aussi retrouvée par la foi et la fidélité. Le démantèlement des 5,000 est par la grâce. Les cinq vierges sages et les cinq vierges folles sont aussi une considération dans le concept de la conservation et de la perte du salut.

 

Pouvez-vous me donner une compréhension du livre de Job ? Ce Job était-il aussi le Job mentionné dans Genèse 46:13 ? 

R : Oui, il est généralement accepté que Job est le fils d'Issacar, mentionné dans Genèse 46:13. Le plus probable semble être que Job était à Madian et que les amis étaient Madianites. L'œuvre a très probablement été donnée à Moïse et écrite par lui pendant qu'il était à Madian et elle a formé la préparation pour l'Exode et la rédaction du Pentateuque. Le Livre de Job peut très bien avoir été le premier livre écrit de la Bible.

 

Psaume

 

Pouvez-vous expliquer le Psaume 82 ? Le Psaume se réfère-t-il à l'armée angélique ou à l'élu humain ?  

R : Le texte se réfère à tous les fils de Dieu, autant célestes qu'humains. Il a dit qu'il était un Fils de Dieu et Il a cité ce Psaume dans Jean 10:34-35 et dit que l'Écriture ne peut pas être brisée. Nous devons tous devenir des élohim (voir aussi Zach. 12:8). Nous devons tous devenir des fils de Dieu et comme des élohim ou des dieux. Le texte parle également de l'armée déchue comme jugeant injustement (les pauvres ici sont les opprimés), parce qu'il dit, dans 82:7 : "mais vous mourrez comme des hommes et tomberez comme un des princes". Les élohim injustes sont donc abaissés à la fosse et meurent, comme des hommes ; ils tombent, comme n'importe quel prince humain. Ce thème est aussi repris dans Ézéchiel 28 et Ésaïe 14.

 

Dans ce texte, il est question du Messie qui agit comme juge parmi la congrégation des élohim. 82:8 dit, " Lève-toi, ô Dieu, juge la terre! Car toutes les nations t'appartiennent". C'est le Messie et la vraie version de Deutéronome 32:8 (RSV) alloue Israël à Yahovah, comme sa succession, quand les nations ont été réparties aux fils de Dieu. Cependant, toutes les nations font ici partie de la succession ; nous voyons donc que toutes les nations doivent faire partie d'Israël et doivent être sous le Messie. L'armée entière sera donc sous le Messie, en tant que juge et roi. Regardez aussi l’étude La Cité de Dieu [180].

 

Psaume 137 indique que les ravisseurs d'Israël ont exigé qu'ils chantent "un des chants de Sion". Cela semble une demande étrange, lorsque vous vainquez un peuple, de leur demander de se rappeler leurs chants et leurs significations. Avez-vous une idée de la raison pour cette demande de leurs ravisseurs ? 

Les captifs de Juda avaient été emmenés, de même qu'Israël avait été emmené captif par les Assyriens, sous Shalmaneser, en 722 AEC. Les Babyloniens se moquaient d’eux. Les chants de Sion sont les Psaumes du Seigneur. Ils disaient, en fait, "Vous n'avez pas été protégés par votre Dieu. Où est-Il maintenant ? Chantez-nous un chant pour Lui". Le but de la captivité est de nous emmener au repentir et à une connaissance de l’Éternel Dieu des Armées. Chaque fois que nous sommes tombés dans les voies des païens, nous avons été envoyés en captivité et cela peut bien arriver de nouveau très bientôt.

 

Proverbes

 

J'ai une question sur les chapitres 8 et 9 du livre des Proverbes. J'ai entendu dire par certains que la sagesse, dans ce livre, est Christ. Est-ce vrai ? J’ai toujours pensé qu'il parlait de l'Esprit Saint ou d’un aspect de cet Esprit. Certains essayent de prouver l'existence éternelle de Christ avec ce texte. Quelle est la réponse correcte ?  

R : La sagesse est rendue ici au féminin et elle a été comprise comme la "Sophia", le mot grec pour "sagesse". L'Esprit Saint est la fonction ou la puissance de Dieu, qui confère la sagesse. Les rois (et les princes) règnent avec sagesse par l’entremise de l'Esprit Saint, comme le texte le dit, aux versets 15 et 16. L’Éternel possédait la sagesse au commencement, avant Ses œuvres les plus anciennes. Le texte dit : "J'ai été établie depuis l'éternité, dès le commencement, avant l'origine de la terre".

 

Les Trinitaires ne peuvent pas l'utiliser comme un texte prouvant la co-éternalité de Christ, puisqu’il dit clairement que la sagesse a été établie depuis l'éternité : du commencement. Par conséquent, la sagesse est une création de Dieu, qu'elle se réfère à Christ ou à l'Esprit Saint.

 

Le texte, qui se réfère à Christ, est au verset 30 :

 

"J'étais à l'œuvre auprès de Lui et je faisais tous les jours Ses délices, me réjouissant sans cesse en Sa présence. Me réjouissant sur le globe de Sa terre" (Héb: tebel 'arez, tr. terre dans la LSG: Voir Bullinger rem. au v. 31 Companion Bible).

 

Quiconque trouve la sagesse trouve la vie et la faveur aux yeux de l'éternel. C'est de l'Esprit Saint dont il est question, car la cosmologie de la Bible dépend de cette force de Dieu qui relie ensemble tous les fils de Dieu de leur génération.

 

Par conséquent, pour que Christ puisse être un avec Dieu, il avait besoin de l'Esprit Saint pour réaliser cette unité ; l'Esprit Saint existe donc logiquement avant l'unité avec l'Armée. Le fait qu'il a été enlevé aux fils de Dieu qui se sont rebellés renforce cela.

 

Les commentaires, au chapitre 9, font de la sagesse une femme qui construit sa maison. Elle a taillé les sept colonnes. Elle a égorgé ses victimes, elle a mêlé son vin et envoyé ses servantes. Elle est l'Église. L'Esprit Saint est l'Église parce que, sans l'Esprit Saint, le Temple de Dieu ne peut pas exister. Nous sommes ce Temple. Nous sommes la maison de pierres vivantes qui est le Temple de Dieu. Elle est la fiancée de Christ. Ses jeunes filles sont les élus du dîner de noces. Les sept colonnes sont les anges des Sept Églises et sont les sept esprits de Dieu.

 

On pourrait dire que l'invitation à venir ‟manger mon pain et à boire le vin, que j'ai mêléˮ, se réfère à Christ. Mais souvenez-vous que Jean dit clairement que Christ a dû aller vers le Père, qui était son Père et notre Père et son Dieu et notre Dieu. Quand il est retourné auprès des Apôtres, il a alors été capable de souffler l'esprit sur eux et de dire, "Recevez l'Esprit Saint" (Jean 20:22). Le texte s'explique lui-même.

 

La crainte de l’Éternel est le début de la sagesse et la connaissance de l'Esprit Saint, c'est l'intelligence. "C'est par moi que tes jours se multiplieront, et que les années de ta vie augmenteront". À partir de Proverbes 9:13, on nous donne l'exemple de la femme folle, qui est la fausse église sous l'esprit faux, établie par l'Armée déchue, sous Satan. Elle est mentionnée dans le Nouveau Testament (voir 1Tim. 4:1-2).

 

Il n'y a aucun doute qu’il est question ici de deux femmes et que l’une d’elle était avec Dieu depuis l'éternité ; cette femme est l'Église. On explique les concepts dans les études L'Esprit Saint [117], Consubstantiel avec le Père [081], Le Développement du Modèle Néo-Platonicien [017],  Comment Dieu devint une Famille [187] et La Cité de Dieu [180].

 

J'ai jadis appartenu à une église qui a enseigné que le message principal de Proverbes 31 est que les femmes devraient être subalternes à leurs maris. Je suis vraiment d'accord que le chef de la femme est son mari, mais je commence à penser qu'il y a plus à Proverbes 31. Quel est, d’après vous, le message principal dans ce texte ?  

R : Le roi est Christ et la femme est l'Église ; l'Église est ensuite comprise d'hommes, en tant que chefs de familles, et de femmes, comme femmes. Le message principal est que l'église doit agir à tout moment comme la femme de Proverbes 31. On donne l'explication de ce texte dans l’étude Proverbes 31 [114]. Trop souvent, le texte est utilisé par des églises pour réduire les femmes au silence et nier leurs propres responsabilités.

 

Ecclésiaste

 

Ecclésiaste 7:1 déclare "Une bonne réputation vaut mieux que le bon parfum, et le jour de la mort que le jour de la naissance". Pourriez-vous expliquer pourquoi le jour de la mort est meilleur que le jour de la naissance ? Cela semble être l'opposé de ce que la plupart des personnes croiraient ?  

R : La célébration des anniversaires est une tradition païenne qui est venue des Babyloniens. Regardez l’étude Les Anniversaires [287]. L'idée est continuée par les Satanistes et les Astronomes, qui l'utilisent pour  déterminer le destin et élever l'individu au-dessus de Dieu et comme un dieu. La position de la Bible interdit cette vue. Notre destinée est de devenir les fils de Dieu. Nous attendons la résurrection des morts, afin de pouvoir devenir des fils de Dieu avec pouvoir par l'Esprit Saint, pour que Dieu puisse devenir tout en tous (Éph. 4:6). Regardez les études L'Âme [092] et La Résurrection des Morts [143].

 

Donc, vous dites que le jour de notre mort est meilleur que celui de notre naissance, parce que nous sommes plus près du destin final de l'humanité qui est d’être un fils de Dieu avec pouvoir, dans le processus de Dieu devenant tout en tous ? Intéressant comment Satan a trompé la plupart des gens à célébrer leur anniversaire tout en les embrouillant sur leur destinée, après la résurrection des morts.  

R : Oui, la Doctrine de l'Âme et l'invention des grands mensonges du Ciel et de l'Enfer font partie de la tromperie du faux système religieux qu'il a établi.

 

PROPHÈTES

 

Ésaïe

 

Pharaon a-t-il une signification symbolique pour l'Exode qui vient ?  

R : Sodome et l'Égypte sont des noms pour les nations sous les démons. Dans ce sens, Pharaon est un nom pour Satan, comme le sont Tyr et Babylone. Dans l'Exode qui vient, les démons sous Satan seront liés. La Bible montre qu'Israël marchera du Nord, la main dans la main avec l’Assyrie, et qu’une route sera construite du Nord jusqu’à Jérusalem et une autre de l'Égypte jusqu’à l’Assyrie (Ésaïe 19:23). Ils serviront tous ensemble et Israël sera troisième avec eux. Ils seront tous bénis par Dieu et ils serviront ensemble l’Éternel à Jérusalem.

 

Ésaïe a marché, nu et pieds nus, pendant trois ans comme un signe pour l’Égypte et l'Éthiopie, de même que la Côte, qu'ils seraient emmenés captifs, nus et pieds nus, par les Assyriens (Ésaïe 20:3-6). Dans la phase finale, le désaccord cessera et ils serviront ensemble l’Éternel à Jérusalem. Regardez les études Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272], Les Trompettes [136], Le Jour du Seigneur et les Derniers Jours [192], Les Sept Trompettes [141] et Le Millenium et le Ravissement [095].

 

De qui est-il question ici dans Ésaïe ? 

Ésaïe 65:1-6 1 J'ai exaucé ceux qui ne demandaient rien, Je me suis laissé trouver par ceux qui ne me cherchaient pas ; J'ai dit : Me voici, me voici ! À une nation qui ne s'appelait pas de mon nom. 2 J'ai tendu mes mains tous les jours vers un peuple rebelle, Qui marche dans une voie mauvaise, Au gré de ses pensées ; 3 Vers un peuple qui ne cesse de m'irriter en face, Sacrifiant dans les jardins, Et brûlant de l'encens sur les briques : 4 Qui fait des sépulcres sa demeure, Et passe la nuit dans les cavernes, Mangeant de la chair de porc, Et ayant dans ses vases des mets impurs ; 5 Qui dit : Retire-toi, Ne m'approche pas, car je suis saint !... De pareilles choses, c'est une fumée dans mes narines, C'est un feu qui brûle toujours. 6 Voici ce que j'ai résolu : Loin de me taire, je leur ferai porter la peine, Oui, je leur ferai porter la peine.


R : Il y a deux groupes ici. Un groupe représente les païens de l'église qui cherchent Dieu et obéissent à Ses commandements. L'autre représente la nation d'Israël et ceux qui s'associent avec elle - ceux qui connaissent Dieu, mais qui mangent du porc et d'autres abominations et qui brûlent de l’encens sur leurs autels taillés et construits, contrairement à la Loi de Dieu.

 

Ceux-ci sont les faux prêtres du faux système religieux, qui détruisent les commandements de Dieu et qui détournent les gens du droit chemin. Ils se mettent à part des gens qu'ils mènent en se définissant comme saints. Dieu dit que ces gens sont une abomination pour Sa vue, une fumée dans Ses narines. Pour comprendre entièrement les ramifications du texte, vous devez savoir où sont les dix tribus d'Israël. Israël n'est pas le peuple Juif ; Juda est une des douze tribus d'Israël. Il y a des éléments de Juda qui tombent aussi dans cette mentalité pharisaïque. Elle provient des Pharisiens et elle est entrée dans le Judaïsme rabbinique par cette source.

 

Le mouvement des Tribus et leur emplacement sont discutés dans l’étude Les Guerres Unitaires/Trinitaires [268]. L’identité de ces faux prêtres et ce qui leur arrive sont aussi discutés dans l’étude Les Messages d'Apocalypse 14 [270].

 

Ésaïe 26:14 ; 43:17 et Jérémie 51:57 sont utilisés par certains pour prétendre que plusieurs ne seront pas ressuscités des morts. À qui ces versets font-ils référence ? Étaient-ils d’une certaine époque seulement ? 

R : Le texte, dans Ésaïe 26:13-14, se réfère aux Rephaïm, qui n'ont aucune résurrection. Ils sont les Nephilim de Genèse 6:4. Leurs identités sont examinées dans l’étude Les Nephilim [154]. Jérémie 51:57 fait référence à la chute de Babylone et à la mort de l'armée qui est avec eux. Ils ne sont pas les Rephaïm d’Ésaïe. Ces gens sont morts. Cependant, les questions sont examinées dans les études Le Jugement des Démons [080] et La Résurrection des Morts [143].

 

Qu'a-t-on voulu dire par la purification de soi dans les jardins, derrière un arbre ? Pourquoi de nouveau la référence à manger du porc ? Quelle est la signification de la souris ? (Ésaïe 66:17) 

R : La structure des cultes du Mystère était autour de l'Asherah, qui était souvent un chêne. Ésaïe 1:29 commence cette séquence et nous la voyons dans les textes dans 57:5, 65:3 et 66:17. Celle-ci est chênes, jardins, chêne, jardin. Ce sont les lieux d’adoration dans les cultes du Mystère. La feuille de chêne est aussi condamnée dans 1:30. L'Asherah était un phallus et il était souvent utilisé avec un instrument phallique.

 

La cueillette du gui et les autres articles associés au solstice font partie de ce festival. C'est la base de Noël et des Pâques. Dans les représentations des cultes du mystère, dans les fresques romaines, il y avait aussi un chevreau. Cela semble être l'origine de la prohibition de la Bible de faire bouillir le chevreau dans le lait de sa mère. Un instrument phallique était aussi dépeint et c'est pourquoi les mystères étaient aussi populaires auprès des femmes. Les rites de fertilité, associés à ces systèmes, sont entrés comme les Festivals de Janus et de Noël. Ils continuaient ensuite avec le Carnaval, le Mardi Gras, le Mercredi des Cendres, puis le Carême et finalement les festivités des Pâques. Rien de cela n'est Chrétien et c'est ce que Dieu condamne ici. Regardez l’étude Les Origines de Noël et des Pâques [235].

 

La souris est 'akbar (SHD 5909 pr. 'Aabawr), comme attaquant, et, de là, une souris qui grignote. Il y a vingt-trois membres de la famille Muridae en Palestine et nous sommes incertains de l'espèce exacte. Il y avait une pratique du culte qui consistait à sacrifier et à manger des souris des champs et Maimonedes préserve la tradition que les Harraniens la pratiquaient. Haran était le centre du culte babylonien de la Lune, à partir de 2000 AEC et, par conséquent, le centre des cultes du mystère. Il a été un centre de paganisme Lunaire jusqu'à l’époque Chrétienne (voir Interpreters Dictionary of the Bible, vol. 2, p. 524). Ils adoraient le Dieu de la Lune, Sin (Péché), le système Triune de la déesse Mère et le système du soleil et des Pâques. Ce même système a pénétré dans le Christianisme. Regardez aussi l’étude Le Veau d'Or [222].

 

Le problème réel est qu'Israël ne se repentira pas de ce mal. Les peuples anglophones et les Aryens européens sont profondément attachés à leur iniquité et à ces festivals païens.

 

Tout le calendrier civil des États-Unis est basé sur les jours païens de Sacrifices Humains. Il est impossible que ce soit une coïncidence. L'administration doit être sous l'influence du paganisme et de la sorcellerie à ses niveaux de processus décisionnel. Dieu s’occupera de ces gens très bientôt.

 

Jérémie

 

Jérémie 4:15 et suivants semble laisser entendre qu’un prophète, dans les temps de la fin, avertira les nations et condamnera les fausses religions, etc. Comment saurons-nous quand ce prophète sera parmi nous ? Y a-t-il une séquence de temps pour ce prophète ? 

R : Le texte se réfère à la voix de Dan qui publie le malheur des montagnes d'Éphraïm. Avertissez les nations qu’"Il" vient et que des assiégeants ou des observateurs viennent d'une terre éloignée. Le terme, dans ce texte, n'est pas le même que les Observateurs ailleurs et il ne peut donc pas se référer à l'armée céleste.

 

Le texte est corrompu dans certaines Bibles, à cause de ses implications. La voix ne signifie pas qu'il s’agit d’un seul prophète, mais plutôt que c'est un avertissement donné dans les derniers jours concernant l'arrivée du Messie ; celui-ci peut être le travail de plusieurs personnes de l'église. Il s'agit cependant d’un avertissement spécifique. La question a été examinée dans l’étude L'Avertissement des Derniers Jours [044].

 

Ézéchiel

 

Ézéchiel 46:20 semble dire que des sacrifices d’animaux seront offerts de nouveau dans le Royaume ? Cela pourrait-il être possible ?  

R : Oui, ils seront faits. Des animaux seront tués pour les festivals et les systèmes d'adoration les jours de Sabbat et de Nouvelles Lunes. Zacharie 14:16-21 montre aussi clairement qu'il y aura de la viande tuée et mangée à Jérusalem et que les pots seront saints pour le Seigneur. Regardez les études : Le Millenium et le Ravissement [095], Le Végétarisme et la Bible [183], Le Calendrier de Dieu [156] et La Loi et le Quatrième Commandement [256].

 

Nous lisons, dans le chapitre 26 d'Ézéchiel, à propos de la destruction de Tyr par Nebucadnetsar. Au verset 21, il est dit que Tyr ne sera plus et jamais retrouvé. Pourtant, dans Matthieu 15:21, nous lisons que Jésus est allé à Tyr. Comment est-ce possible ?  

R : Tyr a été conquise par Nebucadnetsar, après un siège de treize années (Ésaïe 23:1 ; Josephus, A of J, x, 11, 1 ; Contr. Apion, i, 20). La prophétie a commencé à être accomplie à ce moment-là. La prophétie couvre une période de temps et la traite comme une déclaration.

 

Le destin de Sidon était différent. Tyr a été détruite ; elle était un promontoire dans la mer et elle est devenue comme un rocher nu. Les garnisons ou les piliers sont visibles dans la mer, même aujourd'hui. Le secteur était connu au temps de Christ et le texte dont vous parlez dit qu'il est allé dans le territoire ou la région de Tyr et de Sidon. C'est rendu par "côtes" dans la KJV. Le texte dans Ézéchiel est aussi concerné par l'armée déchue et Tyr représente Satan ; nous voyons cela se développer dans les textes d’Ézéchiel 28. Dans le chapitre 29, le texte continue en  traitant de l'Égypte et de sa chute. Voir l’étude La Chute de l'Égypte : la Prophétie des Bras Cassés de Pharaon - Phase Un Partie Deux [036].

 

Y a-t-il une raison pour les sculptures du visage d'un jeune lion tourné vers un palmier et du visage d'un homme tourné vers le palmier de l'autre côté, dans le Temple d'Ézéchiel ?  

R : Oui, il y a une raison. Les êtres à tête de lion et à tête d’homme sont les deux créatures vivantes autour du trône de Dieu. Le palmier représente le Messie, qui était l'arbre que Moïse a utilisé pour purifier les eaux à Mériba, sur la route du Sinaï. Autrement dit, nous ne pouvions pas recevoir l'Esprit Saint, sans le Messie.

 

La rébellion a impliqué un tiers de l'Armée, mais un secteur est seulement un quadrant ; par conséquent, il devait y avoir deux quadrants impliqués dans la rébellion. Ceux-ci sont les systèmes à tête de lion et à tête d’homme. Ces deux êtres doivent être remplacés et les élohim sont mentionnés avec le Messie, dans la Bible. Ils sont Moïse (Exode 7:1) et Abraham. Le texte, qui fait d’Abraham un élohim, a été mal traduit, de sorte qu’il est impossible de le savoir, sauf dans l'hébreu original. Regardez les études Le Gouvernement de Dieu [174], Comment Dieu devint une Famille [187] et L'Alliance de Dieu [152].

 

La plupart de ceux qui sont entrés en Israël depuis la guerre n’observent pas la Loi de Dieu. Comment comprenez-vous l'Écriture suivante ?  

Ézéchiel 20:37-38 37 "Je vous ferai passer sous la verge, et je vous mettrai dans les liens de l'alliance. 38 Je séparerai de vous les rebelles et ceux qui me sont infidèles ; je les tirerai du pays où ils sont étrangers, mais ils n'iront pas au pays d'Israël. Et vous saurez que je suis l'Éternel." (LSG)  

 

R : Les Juifs sont seulement une partie d'Israël. Les nations des dix tribus sont toujours là-bas et celles-ci sont plus grandes et plus puissantes que les Juifs. Dans les derniers jours, il y aura un deuxième Exode. Cet Exode fera paraître le premier insignifiant. Il est mentionné dans Ésaïe (66:18-23).

 

Cette période voit la Première Résurrection et, ensuite, la destruction des nations à Armageddon. Après cet événement, les nations seront contraintes à céder les Israélites qui sont parmi eux et ils seront rendus par la force, comme Israël l'a été dans le premier Exode.

 

Certains, parmi ceux qui sont déjà retournés, seront envoyés en captivité. Ces rebelles mourront aussi dans le désert. Les seuls qui retourneront seront ceux qui observent la Loi de Dieu, soit physiquement soit spirituellement. Tous les autres pourront mourir dans le désert. Tous passeront sous la verge du jugement.

 

Les nations, qui n'obéissent pas et qui n'envoient pas leurs représentants à Jérusalem à chaque année, à la fête des Tabernacles, ne recevront aucune pluie en saison. Celles qui essayent de contourner la loi en  irriguant, comme c'est fait en Égypte, seront détruites par des plaies (Zach. 14:16-19). Éventuellement, tous observeront les Commandements de Dieu et les Fêtes, les Nouvelles Lunes et les Sabbats.

 

Ceux qui soutiennent que la Loi a été clouée au "stauros", en référence à Colossiens 2:14, mourront simplement. Il n'y aura aucune autre discussion. C'est l'Écriture et l'Écriture ne peut pas être brisée. Regardez aussi les études Le Mesurage du Temple [137] et La Loi et le Quatrième Commandement [256].

 

Daniel

 

Pourriez-vous m'expliquer Daniel 7:23-27 ? 

R : Le quatrième royaume est "les jambes de fer" du chapitre 2. Cet empire était l'empire romain. Il a suivi l'or de Babylone, l'argent des Mèdes et des Perses et le bronze des Grecs et du système hellénisé. Il a été suivi par les pieds de fer et d'argile.

 

Les pieds faisaient référence au Saint Empire Romain, formé en 590 EC et qui a duré jusqu'aux révolutions en 1848, pour se terminer en 1850 ; il a été confiné en 1870. Les dix rois ont surgi et forment une partie de ce système. Ils ont persécuté les saints au cours des 1,260 ans de l'empire. Ils ont d'abord soumis les dix tribus par l'intrigue et la trahison, après la chute de l'empire de Parthe et le déplacement en Europe (voir l’étude Les Guerres Unitaires/Trinitaires [268].

 

Les pieds avaient aussi dix orteils, qui ont formé la structure des jumeaux Alcvin ou la "Chose" de l'Europe : le Parlement des Aryens. Dans les derniers jours, cette union forme une bête. Cette structure entière est le système de l'Antéchrist ; cependant, il revendique d'avoir reçu le pouvoir de Dieu et utilise cette charge contre d'autres. Ce système a abusé les Saints du Très-Haut au cours des 1,260 ans et au 20ème siècle, de la Première Guerre Mondiale et l'Holocauste jusqu’à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale et la mort de Staline.

 

Le système a changé les temps et les lois pour ses disciples. "Les trois temps et demi" des 1,260 ans sont les mêmes temps que ceux d’Apocalypse 12. L'Église est poursuivie par le dragon, qui essaye de tuer la progéniture de la femme. Mais la terre l'a aidée en avalant l'Église, pour qu'elle ne puisse pas être identifiée et détruite par ce faux système religieux et le pouvoir du dragon.

 

Ce système établira un empire final, pendant une heure, qui gouvernera le monde et, ensuite, le désastre le détruira. Le royaume sera donné aux Saints dans les guerres de la fin. Bientôt, Christ viendra pour sauver ceux qui l'attendent avec impatience.

 

Dans Daniel 12:1-2, Dieu nous parle d'un temps quand Michel se lèvera et que ce sera une époque de détresse, telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis que les nations existent. Puis, la Bible dit : 'à ce moment-là, plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle'. De quelle résurrection est-il question et que signifie exactement d'être réveillé "pour la honte éternelle?" 

R : Cette période se réfère au Jour du Seigneur et à la structure entière de la résurrection. Le concept ici de la vie éternelle signifie la restauration au sein de l’Église, comme fils de Dieu. Le terme ici pour "éternel" est SHD 5769 "owlam", signifiant un temps hors de l'esprit ou un point disparaissant, du concept de caché.

 

Le mot hébreu rendu "opprobe" est, en réalité, deux mots, et aucun d’eux n'est limité à ce que nous comprenons comme l'opprobre. Le premier est SHD 2781 "cherpah", signifiant reproches ou honte. Le deuxième est 1860 SHD "dera'own", signifiant avoir en aversion et, dans ce sens, c'est une opprobe.

 

La vue est que les individus feront face au jugement. La honte et l’aversion qu’on ressent quand le péché est exposé sont une chose très sérieuse. Nous sommes guéris par la grâce et l'amour de Dieu. Cela ne signifie pas que nous n’avons pas honte de ce que nous avons fait et plusieurs supporteront cette connaissance en tant qu'êtres spirituels et sauront que d'autres êtres spirituels connaissent aussi leur péché.

 

C'est pourquoi le pardon est si central à l'amour de Dieu. Si nous ne pouvons pas pardonner aux autres, comment pouvons-nous nous attendre à être pardonnés et, plus important encore, comment pouvons-nous affronter la honte qui vient de la connaissance parfaite, comme être spirituel ? Les détails de ces processus sont expliqués dans les études : L'Âme [092], La Résurrection des Morts [143] et La Cité de Dieu [180].

 

Dans Daniel 2:43, il y a une déclaration, à propos des orteils de l'image, qui dit "qu'elles se mêleront par des alliances humaines ; mais elles ne seront point unies l'une à l'autre, de même que le fer ne s'allie point avec l'argile". Ma question est : qui sont ces "orteils" dont il est question ici et pouvez-vous expliquer la signification de ces alliances humaines qui ne seront pas unies l'une à l'autre ? 

R : Ces dix rois sont aussi des pouvoirs spirituels, en tant que fils de Dieu, de Deutéronome 32:8, à qui les nations ont été réparties, selon le nombre des fils de Dieu. Il y avait deux chérubins, Satan et Aeon, et dix autres qui composaient le conseil intérieur des douze élohim de l'armée déchue. Il a ensuite été étendu à soixante-dix, dans l'original.

 

C'est la raison pour laquelle Deutéronome 32:8 a été changé, après la chute du temple. Le Texte Massotérique hébreu est incorrect. Une des seules Bibles qui l'a correctement est la RSV (Revised Standard Version). Une autre est la Nouvelle Bible Catholique Américaine (Roman Catholic New American Bible). Le gouvernement est donc celui de l'Antéchrist sur la période entière de son existence. C'est l'image de la bête du Saint Empire Romain et, ensuite, de l'union de l'Europe des derniers jours. Cette union reçoit la domination du monde entier et Christ retourne pour la détruire.

 

On ne permet pas aux démons de mélanger la progéniture des hommes, comme ils l’ont fait avant le déluge. Cela arrive à l’intérieur du Signe de Jonas et du quarantième Jubilé. "Dans le temps de ces rois" signifie la fin du temps de la cinquième et de la sixième puissance. Regardez l’étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272].

 

Daniel 7:9-10 semble indiquer qu’il y a du feu au trône de Dieu. Quel est le symbolisme du feu ? Il y a tellement d'articles qui viennent à l'esprit : le buisson ardent, le pilier de feu, marcher sur les charbons ardents, etc.  

R : Le feu est la puissance spirituelle qui sort du Trône de Dieu. Comme Ancien de Jours, Il demeure dans une lumière inaccessible. Aucun homme ne L'a jamais vu ou ne peut Le voir. Lui seul est immortel (1Tim. 6:16). C'est sous cet aspect, comme le Seul Vrai Dieu et le Créateur, qu'Il est vu comme le Juge de l'Univers. Il a donné ce pouvoir à Christ dans le jugement.

 

Le feu est utilisé pour dépeindre les esprits et la puissance de Dieu et aussi les démons qui sont tombés en disgrâce devant ce trône. C'est pourquoi la flamme est si importante dans la démonologie, particulièrement dans les centres de son pouvoir, par exemple à Rome dans le Temple de Vesta et parmi la curie.

 

Dans le livre de Daniel, nous lisons à propos des trois amis de Daniel qui sont jetés dans la fournaise. Y a-t-il un symbolisme quelconque ici et, si oui, quel est-il ? Aussi, pourquoi trois hommes et non pas, disons, sept ou douze ?  

R : Les trois amis ont été choisis avec Daniel pour montrer la captivité d'Israël et sa délivrance sous la persécution.

 

Le système Triune est aussi représenté dans ces trois. Ils ont été emmenés par Babylone et assignés des noms du système babylonien. De plus, ces trois représentent, à leur propre façon, les élus appelés sous la protection de Dieu. Le Fils de l'Homme a été envoyé pour les protéger. De la même façon que Christ a marché avec eux dans la fournaise, il marche avec nous maintenant. La chaleur de la fournaise a été augmentée et, comme elle a tué les gardes, elle tuera aussi le système, dans les derniers jours.

 

Il y a tellement de références aux lions dans l'Écriture. Avez-vous une idée pourquoi Daniel a été jeté dans la fosse d'un lion plutôt qu’un autre animal ou une autre épreuve ? 

R : Les lions étaient les plus grands prédateurs qu’ils avaient en Mésopotamie. Ils les ont utilisés pour des raisons disciplinaires et ce, durant l'empire romain. Ils ne les nourrissaient pas bien, pour qu'ils déchirent à mort leurs victimes et les mangent.

 

Beaucoup de gens de Dieu ont été évalués de cette façon et ont été déchirés par des animaux sauvages. Daniel n'avait aucune façon de savoir si Dieu le protégerait ou non. La même chose était vraie dans la fournaise ardente. Ils ont dit, "Nous ne savons pas si Dieu nous sauvera ou pas, mais nous ne vous adorerons pas". Dans ce cas, le roi a prononcé son propre jugement lorsqu’il a dit, "Votre Dieu, que vous servez continuellement, Il vous délivrera". Dans ce cas, Dieu l'a fait à titre d’exemple pour le roi.

 

Le roi était à la merci de ses propres lois. Son décret ne pouvait pas être changé, bien qu'il sache qu'il avait été dupé dans le plan afin de tuer Daniel. Le fait que le roi Astyages a passé la nuit à jeûner pour Daniel a montré son respect et Dieu a entendu les prières du roi. Ceux qui ont cherché à tuer Daniel ont conçu l'épreuve.

 

La position de la Bible est celle-ci : "Celui qui creuse une fosse y tombe, Et la pierre revient sur celui qui la roule" (Proverbes 26:27). Ces gens ont alors été tués et mangés par les mêmes lions qu'ils ont cherché à utiliser pour tuer Daniel, comme l’ont été leurs femmes et leurs enfants. C'est une leçon puissante sur les lois de Dieu (voir La Loi de Dieu [L1]).

 

Osée

 

Quelle est la signification de la Porte de l'Espérance et de la vallée d'Acor, dans Osée 2:15 ?  

R : "Acor" signifie "ennui". La Porte de l'Espérance est Christ, qui est la porte du salut. La vallée des ennuis devient la porte de l'espérance. Ce texte doit être comparé avec Josué 7:24-26. Israël était accablé par l'idolâtrie de certains parmi eux et un certain Achan a été lapidé à mort. La colère de l’Éternel a été apaisée, ce jour-là, et la vallée d'Acor est aussi devenue une vallée de l'espérance pour ceux qui, à travers le Messie, avaient confiance en Dieu. Regardez aussi l’étude La Chute de Jéricho [142].

 

Osée utilise l'histoire de Josué en rapport aux jours de la fin et l'idolâtrie, qui a pénétré Israël par le système Baal-Easter (Pâques), sera enlevé. Israël sera rétabli et ils n’appelleront plus Yahovah, "Ishi" et "Baali". Car Il enlèvera de parmi nous les noms de ces dieux idolâtres.

 

Joël

 

Pourriez-vous expliquer Joël 2:23 pour moi. Certaines Bibles traduisent "la première pluie" comme "l'enseignant de la justice". Cela se réfère-t-il à Jésus et/ou à quelqu'un d'autre ?  

R : Joël 2:23 est une prophétie qui concerne le Messie et l'Esprit Saint. Les pluies en Israël étaient rares et ils ont été placés là, à Canaan, pour qu'ils soient en relation directe avec Dieu. La bénédiction de la pluie était indicative de cette relation. C'était en contraste direct avec l’Égypte, qui  dépendait sur l'irrigation par le moyen d'inondations. Les récoltes d'orge et de blé dépendaient des pluies pour développer leur système de racines et pour ensuite se ramifier correctement. La pluie de l'arrière-saison est nécessaire pour remplir le grain pour la moisson. Mais elle ne doit pas venir trop tard, autrement, la récolte est noircie.

 

Ainsi, la pluie de l'arrière-saison tombe au début du premier mois, pour permettre à la Gerbe Agitée et à la moisson subséquente de se développer  entièrement. Christ était l'agneau de la Pâque, mais Il était aussi l'offrande de la Gerbe Agitée à 9h00, le dimanche matin. Cela commençait aussi le compte des cinquante jours jusqu’à la Pentecôte, qui arrive le dimanche à 9h00, cinquante jours plus tard.

 

Quand Christ a été présenté comme la Gerbe Agitée, le dimanche matin, après sa résurrection du soir précédent (voir Jean 20:17), Il a dit à Marie de Magdala d'aller dire aux disciples qu'Il allait vers Son Père et leur Père et Son Dieu et leur Dieu.

 

Plus tard ce jour-là, avant la tombée de la nuit, Il est retourné et Il a parlé aux disciples ; Il a soufflé l'Esprit Saint sur eux. C'était le signe qu'Il était retourné avec la pluie de l'Esprit Saint. Maintenant, cet aspect de la pluie de l'arrière-saison a une signification double. Il était le Messie de deux avènements. Elle était la première pluie de l’ensemencement aussi bien que la Pâque de la moisson. Le compte de l'Omer avait commencé jusqu’à la moisson de blé, moisson que nous sommes.

 

La pluie de l'arrière-saison viendra avec la Restauration de toutes choses, mentionnée par Malachie. Ce processus commence à être mis en œuvre maintenant. Dans quelques années, les témoins seront avec nous et la connexion de la loi sera alors restaurée. Puis, le Messie viendra. Par conséquent, la pluie de l'arrière-saison est le déversement final de l'Esprit Saint sur toute l'humanité. Cependant, il faudra beaucoup d’efforts pour arriver là, car l'humanité, en général, semble dédiée à se détruire elle-même et à ignorer Dieu.

 

Michée

 

Quelle est la signification de : j'ai envoyé devant toi Moïse, Aaron et Miriam ? Quel symbolisme ces individus ont-ils quand nous lisons l'Écriture ? (Michée 6:4) 

R : Moïse, Aaron et Miriam ont été envoyés devant Israël, quand ils ont été sortis du pays d'Égypte. Le symbolisme ici, dans Michée 6:4, est que l’Éternel exprime Sa controverse avec Israël. Il demande en quoi Il a  fatigué Israël. Que nous a-t-Il fait ? Il nous demande de porter témoignage contre Lui. Il nous a sortis d'Égypte et Il nous a donné des leaders, des sacrificateurs et des prophètes qui sont représentés par ces trois. Il ne fait rien avant d'avertir d'abord Son peuple par Ses serviteurs les prophètes.

 

Il rappelle à Israël ce que les Moabites sous Balak voulaient faire et comment ils ont voulu utiliser Balaam, le fils de Beor. Cependant, Dieu était juste. Il dit aussi qu'Il exige que nous agissions justement, que nous aimions la miséricorde et que nous marchions humblement avec notre Dieu. Les riches parmi nous utilisent de fausses mesures et volent le pauvre. Les riches sont pleins de violence et les habitants de nos villes mentent et sont pleins de duperie.

 

Il frappera Israël pour les statues d'Omri et pour toutes les œuvres de la maison d'Ahab qui a servi Baal-Easter (Pâques). À cause de cela, Il fera de nous une désolation et un reproche. Israël adore toujours la déesse de Easter (Pâques), même aujourd’hui. Le pays est rempli de serviteurs de Baal-Easter et de Khemarim ou prêtres en soutanes noires qui adorent les cultes du soleil et Easter (Pâques). Leurs lois ne sont pas basées sur la loi de Dieu et ils les changent quotidiennement pour le faux système européen. Les habitants de la ville sont réprimandés.

 

Le chapitre 5 parle du Messie et de Son établissement d'Israël. Le chapitre 6 traite de sa réprimande d'Israël. Dans ce processus entier, nous voyons un laps de temps de 2,000 ans ou quarante jubilés. Le Messie est venu et Juda a eu 40 ans pour se repentir, mais il ne l’a pas fait et ils ont été détruits. L'église a été envoyée dans le désert pour quarante jubilés et un nouvel ordre de Melchisédek a été établi. Le Messie est à sa tête. Dans cette période de temps, Israël a reçu son droit d’aînesse et sera amené à la soumission devant son Dieu ; puis, les nations seront placées dans Israël.

 

Cette période est couverte dans l’étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272]. Les études Le Mesurage du Temple [137] et Les Messages d'Apocalypse 14 [270] sont aussi importantes pour comprendre ce qui arrive.

 

Voulez-vous expliquer, s'il vous plaît, la signification de Michée 5:5. Qui sont les 7 bergers et les 8 dirigeants d'hommes ?  

R : Michée 5:2-3 se réfère au Messie et la signification de ce texte est couverte dans l’étude Michée 5:2-3 [121]. Le texte, dans Michée 5:5, se réfère à l'invasion de la nation d'Israël par l’Assyrie, dans les derniers jours. Ésaïe 5:3 se réfère à l'Église que Christ a cédée au monde, jusqu'à ce qu'elle ait mis au monde ceux des élus qui étaient prédestinés. Puis, le reste des frères de Christ reviendra auprès des enfants d'Israël, qui est aussi l'Église.

 

À ce moment-là de la fin, il y aura un grand tourment et le Messie retournera pour sauver ceux qui l'attendent avec impatience. Il se tiendra en Israël, comme le grand berger d'Israël. Le terme nourriture signifie prendre soin du troupeau.

 

Comparez les versets suivants avec ce verset. Psaume 80:1 ; Jérémie 31:10 ; Ézéchiel 34:23 ; et particulièrement Genèse 49:24. Il sera grand se réfère aussi à Psaume 22:27 ; 72:8 ; 98:1 ; Ésaïe 49:5,7 ; 52:13 ; Zacharie 9:10. L'hébreu concernant les Assyriens est emphatique. Les termes concernant "il pénétrera dans nos palais" peuvent être comparés avec Ésaïe 7:20 ; 8:7-10 ; 37:31-36.

 

La séquence concernant ce qui suit peut aussi être comparée avec Ésaïe 44:28 ; 59:19 ; Zacharie 1:18-21 ; 9:13 ; 10:3 ; 12:6. Dans les derniers jours, les nations israélites seront tellement affaiblies par la trahison de l'intérieur et par l'apostasie que le peuple assyrien entrera dans Israël. Ils se tourneront alors vers le Messie avec repentir.

 

Dans la séquence qui suivra s’élèveront sept bergers et huit hommes principaux. Cette séquence n’a pas encore été accomplie. Le concept des sept bergers est apparenté aux sept anges des sept églises. Les huit hommes principaux sont apparentés aux juges en Israël, comme leaders militaires. La nature exacte de cette prophétie n'a pas encore été révélée.

 

Le calendrier indiquerait que cela arrivera probablement dans les dix prochaines années. Sept nations sous Éphraïm seront galvanisées avec la huitième de Manassé. Le système européen commencera de nouveau la guerre – Troisième Guerre Mondiale. Cette fois, les peuples anglophones seront détruits par la trahison de l'intérieur, par l'intermédiaire de ce système européen. Ils se battront pour leur survie sur leur propre sol.

 

Le Messie retournera et les nations seront emmenées au repentir par leur propre annihilation presque totale. Zacharie 2:8-13 montre que Yahovah des Armées envoie Yahovah à Jérusalem, dans les derniers jours, et que le Messie sera là pour la protéger. Juda sera rétabli dans les derniers jours, comme Jérusalem.

 

Ésaïe montre qu'après cela, l'Assyrie et Israël viendront du Nord, la main dans la main. Autrement dit, l'Assyrie sera amenée au repentir aussi. Regardez le processus dans les études Le Mesurage du Temple [137] et Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272].

 

Le texte, dans Michée 5:7-8, montre que le reste de Jacob sera puissant, comme un jeune lion parmi les Païens, à ce moment-là. Il y a une distinction entre la terre d'Assyrie et la terre de Nimrod, dans ce texte (voir Genèse 10:8-10). Les entrées signifient les passages à la terre de Nimrod.

 

Autrement dit, nous serons purifiés de l'apostasie et de la faiblesse par notre tribulation et la force salutaire du Messie. Dans les derniers jours, nous passerons par un processus d'affaiblissement et de renforcement. Manassé s’est alimenté d'Éphraïm et, maintenant, Éphraïm doit s’alimenter de Manassé mais, au temps de la fin, tous les deux s’alimenteront de Juda, sous le Messie.

 

Zacharie

 

Quand pensez-vous que cette prophétie de Zacharie 14 se produira ?  

Zacharie 14:16-19 16 Tous ceux qui resteront de toutes les nations venues contre Jérusalem monteront chaque année pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, et pour célébrer la fête des tabernacles. 17 S'il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, la pluie ne tombera pas sur elles. 18 Si la famille d'Égypte ne monte pas, si elle ne vient pas, la pluie ne tombera pas sur elle ; elle sera frappée de la plaie dont l'Éternel frappera les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. 19 Ce sera le châtiment de l'Égypte, Le châtiment de toutes les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. (LSG)

 

R : Après le retour du Messie, les armées des nations seront rassemblées à Armageddon et subjuguées. Puis, le Deuxième Grand Exode arrivera. Le système de la structure Millénaire sera établi à Jérusalem et la Loi de Dieu émanera de là. Toutes les nations seront requises d’observer les Jours Saints de la Bible (Ésaïe 66:23) et d’envoyer leurs représentants à Jérusalem pour la Fête des Tabernacles et, particulièrement, pour la Lecture de la Loi, la septième année. S'ils ne montent pas à Jérusalem à chaque année, cette nation ne recevra aucune pluie et subira les plaies d'Égypte. Cela entrera en vigueur au 121ème Jubilé, qui est le 41ème depuis le Messie et le 50ème depuis la Restauration, sous Esdras et Néhémie, et la publication de ce qui est devenu l'achèvement du canon de l'Écriture, que nous appelons l'Ancien Testament. Regardez les études Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272] et La Lecture de la Loi avec Esdras et Néhémie [250]. C'est l'Écriture et l'Écriture ne peut pas être brisée. La cosmologie de l'Église Catholique est empruntée aux païens et aux Gnostiques et elle a complètement nié les doctrines de l'Église originale par les traditions qu’elle a introduites.

 

Le Calendrier de Dieu

 

Dans certaines littératures, il est mentionné de sonner de la  trompette à la pleine lune. Après avoir cherché dans la Concordance de Strong, je ne peux pas trouver le terme "Pleine Lune" mentionné une seule fois. Devons-nous déterminer quand la pleine lune arrive ? 

R : Non, elle n'est pas mentionnée, mais certains essayent de faire dire à Psaume 81:3 la "pleine lune", quand c'est la "nouvelle lune" d'Abib ou le Nouvel An en Abib ou Nisan, qui est la fête solennelle du Nouvel An de la Première Lune. C'est une Nouvelle Lune. Si la Nouvelle Lune est correctement déterminée, selon la conjonction, les fêtes tomberont alors correctement.

 

Les Fêtes sont centrées sur les Nouvelles Lunes et déterminées à partir d’elles, selon la conjonction. Ces aspects sont discutés dans les études La Lune et le Nouvel An [213] et Le Calendrier de Dieu [156]. Certaines tombent à la pleine lune, mais elles sont toutes déterminées à partir de la Nouvelle Lune. La pleine lune a une signification pour le paganisme et les cultes non-bibliques.

 

En raison du passage dans Josué 10:13, où il est dit que la lune s'est arrêtée pendant environ un jour, certains ont dit que le temps a été perdu et que nous ne pouvons pas déterminer les jours exacts que Dieu a mis de côté pour l'adoration. Ce fait cause-t-il des problèmes de calendrier pour nous aujourd'hui ? 

R : Il y a un certain nombre de miracles en rapport avec le soleil et la lune. 2Rois 20:11 et Ésaïe 38:8 montrent aussi que le soleil est allé en arrière. Amos 8:9 dit qu'il s’est couché à midi. Ésaïe 60:20 mentionne "Ton soleil ne se couchera plus". Il est obscurci dans Ésaïe 13:10 ; Ézéchiel 32:7 ; Joël 2:10:31 ; 3:15 et Matthieu 24:29 ; Apocalypse 6:12 ; 8:12 ; 9:2 ; 16:8.

 

Ce miracle doit être exécuté de nouveau (Luc 23:44-45). Psaume 19:4-6 traite du mouvement. La chose importante à noter, c’est qu'à aucun moment un prophète de Dieu a suggéré que le temps avait été perdu ou les jours déplacés. La période entière du Temple a été réglée selon le Calendrier et il n'y a jamais eu de suggestion, de Josué à la fermeture du Temple, que le Sabbat et d'autres jours avaient été mal placés. Christ n’a rien dit sur la question et il a observé le Calendrier du Temple en entier.

 

Si un jour a été perdu, Il a alors été présenté la mauvaise journée comme la Gerbe Agitée et il n'y a aucun premier fruit. Il n'y a jamais eu de suggestion que le Sabbat était mal placé, sauf par certains Protestants mal informés qui essayent de faire du dimanche le Sabbat. Un groupe également mal informé dans l'Islam essaye de faire du sixième jour de la semaine le Sabbat, en utilisant exactement les mêmes arguments que ceux utilisés par les Protestants pour le dimanche.

 

Vous avez fait le commentaire que le chiffre sept est significatif. Y a-t-il une corrélation entre les 7 jours de la semaine et le plan de Dieu ? 

R : Oui, le chiffre 7 est le symbole de l'achèvement spirituel parfait et il touche à la création entière. Les sept jours de la semaine ont rapport à la complétion de la création. Le Sabbat du Septième Jour fait partie du Plan de Dieu, comme un "Sabbaton" parfait ou une semaine faite complète par la réconciliation avec Dieu, le dernier jour, qui est le Sabbat. Les Israélites et les Arabes ont toujours eu la semaine finissant par le Sabbat.

 

La semaine de sept jours est entrée dans le système romain par les Égyptiens. Les Babyloniens ont commencé la corruption de la semaine en déterminant le septième jour de la Nouvelle Lune, au lieu d'en être indépendants (voir ERE, vol. 3, p. 63). Regardez aussi l’étude Le Calendrier de Dieu [156].

 

Jubilé

 

Qu’est-ce qu’un Jubilé et quelle est, s’il en a une, sa signification ?  

R : Le Jubilé est le cycle clé de cinquante ans dans le calendrier et la Loi de Dieu. Le Jubilé détermine les cycles de la dîme et de la propriété foncière et de son contrôle. Il assure la liberté de l'oppression et de l'esclavage.

 

Le Jubilé est un cycle de cinquante ans, l'année du Jubilé étant la cinquantième année mais commençant le Jour des Expiations, dans la quarante-neuvième année, et se terminant le Jour des Expiations, dans la Cinquantième. Le Jubilé est annoncé au son de la trompette, aux Expiations. La Loi est lue à la septième année du cycle et au Jubilé aussi, quand toutes les terres sont restituées aux lignées des propriétaires dans les tribus. Du jour suivant le Dernier Grand Jour, à la fin des Tabernacles, les terres sont alors travaillées. C'est afin que la moisson soit prête pour la moisson d'orge, à la Pâque, et pour la Cérémonie de la Gerbe Agitée durant les Pains sans Levain. Regardez les études La Loi et le Quatrième Commandement [256], Le Calendrier de Dieu [156], La Lecture de la Loi avec Esdras et Néhémie [250] et Le Prélèvement de la Dîme [161].

 

Nous avons appris qu'il y a des cycles de temps de 7 ans, semblables à la semaine de 7 jours, et que la 7ème année de chaque cycle est comme le Sabbat du 7ème jour durant lequel il y a un repos. Puis, après 7 de ces cycles ou 7 X 7 (49 ans), il y a une année de repos spéciale appelée un Jubilé. Comment l'année du Jubilé est-elle alors comptée ? Il ne commencerait pas le cycle suivant comme l'année 1, n’est-ce pas ? 

R : Le Jubilé est compté comme une huitième année du cycle. Il va des Expiations, dans l'année du Sabbat, aux Expiations, dans l'année du Jubilé, à la différence des années normales. C'est afin que la restauration des terres puisse être faite et que les nouveaux détenteurs puissent commencer à labourer et à semer pour la moisson de la Pâque de l'année suivante, qui est la première du nouveau cycle Sabbatique et du Jubilé. Le cycle du Jubilé est couvert dans les études Le Calendrier de Dieu [156], Le Prélèvement de la Dîme [161] et La Loi et le Quatrième Commandement [256].

 

Le Jubilé semble être "sonné par des trompettes" aux Expiations (Lév. 25:9) et je suppose que c'est une observance spéciale pendant cette 8ème année particulière. S'il commence, en réalité, aux  Expiations, dans quelle année les 7 premiers mois, qui suivent le dernier jour de la 7ème année précédente, tombent-ils alors? Est-ce que c'est une extension de la 7ème année ou plutôt que cet espace de temps n'est pas compté du tout jusqu'aux Expiations ? Est-ce possible que les fonctions du Jubilé débutent aux Expiations et se prolongent ensuite en partie dans cette Nouvelle Première Année ?  

R : Dans la 48ème année du cycle du jubilé, qui est la Sixième année du cycle du Septième Sabbat, Dieu donne une moisson triple. La prochaine année que cela se produira sera en 2025. L'année du Sabbat du cycle commence le 1er Abib, comme toutes les années normales. À partir des Trompettes, la lecture de la loi est préparée, comme nous l’avons vu dans la restauration d'Esdras et de Néhémie. L'année du Jubilé commence aux Expiations, dans l’année du Sabbat, et continue jusqu'aux Expiations, dans l’année du Jubilé. Aux Tabernacles de cette année du Sabbat, la Loi est lue et les festivités du Jubilé et le repos accordé aux terres et aux arbres commencent.

 

Du son des trompettes aux Expiations, dans l’année du jubilé, toutes les terres retournent à leurs propriétaires. Seules les maisons dans les villes peuvent être vendues à perpétuité. Après le Dernier Grand Jour qui suit les Tabernacles, toute la restauration est mise en place. C'est appelé la huitième année pour les buts du calcul. Cette période de cinq mois est utilisée pour labourer et ensemencer, pour que la première moisson puisse arriver durant le mois d'Abib de la première année du nouveau cycle. Regardez les études : Le Prélèvement de la Dîme [161], La Loi et le Quatrième Commandement [256], La Lecture de la Loi avec Esdras et Néhémie [250] et Le Calendrier de Dieu [156].

 

Dans une question précédente, il a été dit que l'année du Jubilé va des Expiations aux Expiations suivantes ou se termine en automne. La récolte stockée est mangée, cette année-là, et il n'y a aucune plantation ou paiement de dîme. Qu'arrive-t-il aux cinq mois suivants et sont-ils dans la 50ème ou dans la 1ère année du cycle suivant ? 

R : La Bible dit qu'ils sont dans la huitième année du cycle, qui est l'année du Jubilé. Cependant, le Jubilé comme tel est sonné des Expiations aux Expiations. C’est la raison pour laquelle il y a une année de moisson triple, la 48ème année du cycle du Jubilé, pour permettre cette période prolongée de repos. La préparation pour les moissons doit être entreprise après le Dernier Grand Jour du cycle des Fêtes, au Septième mois ; cette période est normale pour l’agriculture. La structure est examinée dans les études La Loi et le Quatrième Commandement [256] et Le Prélèvement de la Dîme [161].

 

Quand le Jubilé finit-il ? Y a-t-il des jubilés différents pour différentes sortes de personnes ? 

R : Il y a seulement un vrai jubilé - le jubilé de la Bible. Il dure cinquante ans et consiste en sept cycles de sept ans avec la cinquantième année comme le jubilé. Le jubilé est aussi appelé l'Année Acceptable de l’Éternel et il a été déclaré par Christ en 27 EC, l'année qu’il a été baptisé par Jean. La détermination de l'année du jubilé est faite à partir d'un certain nombre de références de la Bible. Regardez l’étude La Loi et le Quatrième Commandement [256].

 

Les jubilés tombent dans les années 27 et 77 de chaque siècle de l'ère actuelle (EC) et dans les années 24 et 74 AEC. La lecture de la Loi est faite à chaque année de Sabbat et à chaque jubilé. Le jubilé est déclaré ou sonné le jour des Expiations de l’année du Sabbat et se termine aux Expiations de l'année du Jubilé. Regardez l’étude La Lecture de la Loi avec Esdras et Néhémie [250].

 

Cette année-là, toutes les terres doivent être reconstituées et le jubilé devient une huitième année du cycle. De la fin du Dernier Grand Jour de la Fête des Tabernacles, les terres sont labourées et ensemencées pour les Moissons de l'année suivante en Abib et jusqu’à la Moisson du Blé, à la Pentecôte.

 

Le Nouvel An commence le 1er Abib, à peu près en mars dans le calendrier païen romain. C'est expliqué dans l’étude La Lune et le Nouvel An [213]. Le Calendrier est établi par Dieu depuis la Création et il est essentiel pour le système correct d'adoration. Regardez Le Calendrier de Dieu [156]). L'année 2000 est une invention d'homme et n'est pas une année de jubilé. Regardez l’étude La Signification de l'An 2000 [286].

 

Fêtes

 

On nous dit d’observer les jours saints de YHVH, où Il place Son Nom. Aujourd'hui, avec toute la confusion dans les églises, comment pouvons-nous vraiment connaître où Il place Son nom pour Ses fêtes ?  

R : Trouver la place où Yahovah a placé Son nom est le même commandement que celui de discerner le corps de Christ pour la Pâque. Nous avons tous reçu le commandement de discerner le corps de Christ pour participer au Dîner du Seigneur et à la séquence de la Pâque avec ce corps. Pour ce faire, nous examinons normalement quelle église adhère fidèlement aux doctrines de l'Église Originale de Dieu. Dans le passé, cela était assez facile, car nous étions normalement clandestins et persécutés mais fidèles à la vérité.

 

La Doctrine de la nature de Dieu était aisément comprise. Christ était vu comme le Grand Ange de l'Ancien Testament, qui a donné la Loi à Moïse, et il n'a jamais été confondu avec le Seul Vrai Dieu. Ce siècle-ci, le Calendrier Hillel a été introduit du Judaïsme dans certaines branches, ce qui a produit encore plus de confusion.

 

La tâche est assez simple. Vous devez trouver les gens sur la planète qui font ce que l'Église a fait pendant deux mille ans, observant le Calendrier original avec tous les Sabbats et les Fêtes (incluant le service de la Gerbe Agitée et les Nouvelles Lunes) et adorant le seul Vrai Dieu au nom de Son Fils, Jésus Christ.

 

Une fois que vous les avez trouvés, vous avez trouvé la place où Dieu a placé sa main et où Christ sera pour la Fête. Rien n'a changé - il y a juste plus d'erreurs et de confusion dans les derniers jours. L’œuvre de Samuel Kohn, Sabbatarians in Transylvania (B4) vous montrera ce que l'église faisait lors de la Réformation en Europe. Nous faisons toujours la même chose.

 

Si les hommes d'Israël devaient aller en Judée au moins 3 fois par an, à la Pâque, aux Tabernacles et aux Premiers Fruits, et étant donné que Jésus est maintenant notre Pâque et que nous sommes les Premiers Fruits de la Pentecôte, il ne reste que les Tabernacles comme Fête exigée, n’est-ce pas ? Pourquoi avons-nous un Service hebdomadaire pour entendre la parole ? Que faisaient les hommes d'Israël le reste de l'année ? Nous devrions avoir à aller aux services seulement 2 ou 3 fois par an. 

R : Les assemblées commandées de Dieu sont dans Lévitique 23 et les Nouvelles Lunes dans Nombres 10. Le Sabbat est la première assemblée commandée et fête de l’Éternel. Par conséquent, il précède les autres et toutes les assemblées commandées de Dieu découlent de ce texte et du Quatrième commandement. L’église du Nouveau Testament a dû célébrer ensemble la Pentecôte au bon endroit et au bon moment, autrement, ils n’auraient pas reçu l'Esprit Saint. Le Sabbat hebdomadaire a été observé par l’église du Nouveau Testament, de même que les Nouvelles Lunes. Ils ont aussi célébré la Pâque et les Pains sans Levain, la Gerbe Agitée, qui est le premier des Premiers Fruits, la Pentecôte, les Trompettes, les Expiations, les Tabernacles et le Dernier Grand Jour. Actes montre qu’ils ont observé les fêtes. Colossiens 2:16 montre qu'ils observaient le Sabbat, les Nouvelles Lunes et les Fêtes et qu’ils ne devaient pas se laisser juger sur leur façon de les observer.

 

La Bible est tout à fait claire. Christ fera respecter les Sabbats, les Nouvelles Lunes et les Fêtes, quand Il retournera et, si vous ne les observez pas, vous mourrez de faim ou des plaies de l'Égypte (Ésaïe 66:23 ; Zach. 14:16-19). Les Témoins seront les premiers à aborder cette question, quand ils viendront et qu’Élie restaurera la Connexion de la Loi et toutes choses. Tous les débats seront alors terminés.

 

Que signifie exactement 'le gras de la fête' mentionné dans Exode 23:18 ? 

R : Le gras de la fête, dans ce contexte, a la même signification que le terme utilisé dans le commandement de manger le gras et de boire des liqueurs douces, dans la Restauration d'Esdras et de Néhémie (Néhémie 8:10). Cela n'a aucun rapport avec la consommation ou l'utilisation du gras animal. C'est le concept de l’abondance et des bonnes choses de la fête qui sont distribuées et des offrandes qui sont recueillies aussitôt que la fête commence. De cette façon, les Lévites et les pauvres peuvent manger.

 

C'est pourquoi, il y a seulement trois offrandes, une au début de chaque saison de fête. La Deuxième Dîme est aussi utilisée pour cette activité, comme nous le voyons du commandement de Néhémie, le Jour des Trompettes. Le gras de la fête, les offrandes, ne doivent pas rester jusqu'au matin. Autrement dit, elles doivent être recueillies et utilisées en étant distribuées aux pauvres pour qu'ils puissent aussi se réjouir à la fête de façon opportune.

 

Pentecôte

 

Quel jour est la Pentecôte ?  

R : Plusieurs églises Chrétiennes, qui observent les jours saints de Dieu, calculent le jour de la Pentecôte en comptant cinquante jours à partir du jour après le Sabbat hebdomadaire qui tombe durant les jours des Pains sans Levain. C'est l’Offrande de la Gerbe Agitée (dimanche) qui commence le compte à rebours jusqu’à la Pentecôte (Lév. 23:15-17).

 

La première église a célébré la Pentecôte un dimanche. Seuls les Juifs ont observé un 6 Sivan et seulement après que le Temple a été détruit. Voir l’étude L'Offrande de la Gerbe [106b].

 

Quelle est la signification de Shavuot ?  

R : Notez : Shavuot = Fête des Semaines ou Pentecôte.

 

"À la différence de tous les autres Jours Saints dans le Tanach [Écritures hébraïques], la Fête des Semaines n’a pas de date fixe, mais on nous commande plutôt de la célébrer à la fin d'une période de 50 jours, connue comme "le Compte de l'Omer" (Shavuot étant le 50ème jour). Le commencement de cette période de 50 jours est marqué en apportant l'Offrande de l’Omer au Temple, comme nous le lisons, "Depuis le lendemain du sabbat, du jour où vous apporterez la gerbe pour être agitée de côté et d'autre, vous compterez sept semaines entières...Vous compterez cinquante jours jusqu'au lendemain du septième sabbat...Ce jour même, vous publierez la fête, et vous aurez une sainte convocation" (23:15-16 ; 21). 

 

À la fin de l’époque du Second Temple, un débat a surgi entre les Boethusiens et les Pharisiens à savoir si "le lendemain du Sabbat" [Hébreu Mimohorat Ha-Shabbat] fait référence au dimanche pendant Hag HaMatzot [la Fête des Pains sans Levain] ou au deuxième jour de Hag HaMatzot (c'est-à-dire le 16 Nisan). Comme les Boethusiens et les anciens Israélites avant eux, les Karaites comptent les 50 jours de l'Omer du dimanche pendant Hag HaMatzot [les Pains sans Levain] et, par conséquent, célèbrent toujours Shavuot un dimanche".

 

La citation ci-dessus est prise des Juifs Karaites :

www.karaite-korner.org/shavuot.shtml

 

Les Juifs Karaites suivent le Judaïsme des Sadducéens. Cela n'a pas d’importance que Paul était un Pharisien ; les Sadducéens étaient en contrôle du Temple. L'explication des Karaites suit aussi l'Église et le système de l’ancien Temple aussi bien que les Samaritains.

 

Les Trompettes

 

J'ai lu l’étude Les Trompettes [136]. Je vois que les trompettes étaient sonnées pour cette assemblée commandée. Les trompettes étaient-elles aussi sonnées à d'autres occasions ? 

R : Oui, elles l’étaient. Les trompettes étaient sonnées aux Nouvelles Lunes et aux fêtes de diverses façons. C'est un bon exercice de rechercher le mot "trompette" dans Strong et de regarder ensuite quand on commandait de les sonner. Regardez aussi les études Le Calendrier de Dieu [156], Les Jours Saints de Dieu [097] et La Lune et le Nouvel An [213].

 

La Fête des Trompettes devrait-elle être appelée la Fête des Shofar ou Yom Teruah, le Jour pour Sonner, en utilisant la Bible Interlinéaire (hébreu, grec, anglais) ?

 

R : Lévitique 23:24 (hébreu) : Le septième mois, le premier jour du mois (2320) sera un rappel (2146) de Sabbat (7677) (Sabbathown) pour vous SIGNALÉ (8643) par une sainte (6944) convocation (4744).

 

Lévitique 23:24 (anglais) : Le septième mois, le premier du mois, vous aurez un Sabbat, une Acclamation Mémorable, une sainte convocation.

 

Nombres 29:1 (hébreu) : Et dans le septième mois, le premier du mois, vous aurez une sainte convocation. Vous ne ferez aucun travail servile ; UN JOUR (yom) DE SONNER (8643) [la trompette] (inclus, mais aucun mot hébreu ou nombre pour cela), ce sera pour vous. 8643 Teruah (Teruwah) un type de sonner. 8643 vient de 7321, casser les oreilles, sonner l’alarme, crier. Crie (alarme, à haute voix, hors de), détruit, fait un bruit joyeux, intelligent, crie pour sonner l’alarme, triomphe.

 

J’ai découvert que le mot utilisé pour Trompette a surtout été traduit par Corne de Bélier, dans la Bible Interlinéaire,...un shofar. Trompettes.... 2689 Shofar... 7782. Le Shofar doit-il être sonné, de même que la Trompette d'Argent ? Le soufflement.....l’acte de sonner l'alarme a-t-il pour but de nous éveiller aux prochains événements des Expiations et des Tabernacles ? 

R : Le Jour des Trompettes est une Nouvelle Lune. Le son de la corne de bélier est entendu par ceux qui observent les Nouvelles Lunes. Le Jour des Trompettes est un terme traditionnel appliqué au festival. C'est aussi une Nouvelle Lune ; par conséquent, les doubles sacrifices étaient appliqués, ce jour-là, de même que l’instruction de la Nouvelle Lune. 3117 est avant 8643 dans Nombres 29:1 et Green le traduit comme "un jour pour sonner des trompettes". Nous disons le Jour des Expiations ou Yom Kippur mais, comme nous sommes francophones, nous disons le Jour des Expiations plus souvent et cela nous transmet la signification. Le mot "teruwah" signifie une "clameur" ou une "acclamation" ou un "cri de bataille", particulièrement du son métallique des trompettes, comme une alarme. Le mot sous-entend de sonner l’alarme, comme un son de bataille produit avec des trompettes. L'utilisation des trompettes se rencontre ailleurs dans Nombres.

 

En traitant du Jour des Trompettes, nous devons toujours tenir compte que c'est un Jour Saint double et que les activités de la Nouvelle Lune sont aussi effectuées. Regardez les études Le Calendrier de Dieu [156], Les Nouvelles Lunes [125], Les Jours Saints de Dieu [097] et Les Trompettes [136].

 

Plusieurs fois, j'ai entendu parler des Trompettes ou du début du 7ème mois comme étant célébré comme le Nouvel An juif. Je me demande si cela pourrait être vrai et si les Juifs ont toujours eu un tel Nouvel An ? 

R : Le Jour des Trompettes a toujours été célébré dans le Calendrier du Temple, mais ce n'était pas le Nouvel An sous le système du Temple. Selon le Mishnah, nous le voyons s’immiscer comme un Nouvel An, à côté du Nouvel An de 1 Abib ou le Premier Mois. Le festival de Rosh Hashanah, que les Juifs modernes observent, n'est pas entré dans le Judaïsme avant le troisième siècle de l'ère actuelle. Le Rabbin Samuel Kohn fait ce commentaire comme la preuve de l'influence juive sur une secte Sabbatarienne en Europe, après la Réformation. C'est contenu dans l’œuvre Sabbatarians in Transylvania, CCG Publishing, 1998 qui est disponible dans les bureaux de CCG aux États-Unis et en Australie.

 

L'effet du Calendrier Hillel de 358 a été calculé pour sauvegarder le système d'ajournements dans le calendrier juif. Il a, en réalité, fait le Nouvel An babylonien le moyen de déterminer le début de l'année et ainsi déplacé le Nouvel An et, de la sorte, tous les Jours Saints d'un ou deux jours. Par conséquent, le Judaïsme observe rarement le vrai calendrier. Regardez les études Le Calendrier de Dieu [156], La Lune et le Nouvel An [213] et Le Calendrier et la Lune : Ajournements ou Festivals [195].

 

Les Expiations

 

Puisque chaque parole de Dieu est donnée pour une raison, quelle est la signification du jour des Expiations de Lévitique 23:27 et suivants ?  

R : Les Expiations représentent la réconciliation de la Nation et de la planète avec Dieu par le Messie. Le bouc Azazel, qui est placé dans le désert, symbolise Satan qui est lié pendant le système Millénaire. Cet aspect est couvert dans l’étude Azazel et les Expiations [214]. Le Souverain Sacrificateur exécute premièrement ses devoirs, vêtu de lin, symbolisant le sacrificateur Messie du Premier Avènement. Après que l'expiation est faite, le Souverain Sacrificateur revêt alors les vêtements royaux du Souverain Sacrificateur, symbolisant le Roi Messie, au retour du Messie, lors du Deuxième Avènement. Regardez aussi l’étude Les Expiations [138].

 

Il semble que le Messie a payé l'impôt des Expiations, d’après ce texte (Exode 30:11-16). Si c'est correct, est-ce parce qu’il a observé la loi entière, qui exigeait qu'il soit payé, même s'il devait être la rançon, l'expiation, kaphar ?  

R : Oui, c'était l'impôt du didrachma ou du demi-sicle d'Exode 30:11-16. On montre ici que nous sommes libres mais, afin de ne pas offenser et enfreindre la loi avant sa mort et l’expiation, l'impôt a été perçu de cette façon pour nous montrer qu'il l'a payé pour nous. Ce texte montre qu'il nous est interdit de prendre une offrande aux Expiations, étant donné que c'est un affront au sacrifice d'expiation du Messie. Seulement trois offrandes par année sont autorisées, sous la loi.

 

Concernant Exode 30:13, "Voici ce que donneront tous ceux qui seront compris dans le dénombrement : un demi-sicle, selon le sicle du sanctuaire, qui est de vingt guéras ; un demi-sicle sera le don prélevé pour l'Éternel". Cela signifie-t-il que la personne donnait un sicle et qu’un demi-sicle allait au maintien du sanctuaire et que l'autre demi-sicle était une offrande agitée à l'Éternel ?  

R : Non, on donnait seulement un demi-sicle dans cet impôt. Il a été réduit à un tiers de sicle sous la captivité babylonienne, étant donné que le sicle était alors de trente guéras, selon leur système de poids et mesures. Cet impôt indiquait le Salut du Messie qui a payé notre impôt pour nous, comme sacrifice d'expiation. C'est pourquoi, il est interdit de prendre une offrande aux Expiations, dans n'importe quelle Église. C'est un impôt de recensement sous l'ancien Israël ; de là, il est interdit aussi à Juda. Il a été payé par Christ ; il est donc interdit aux Chrétiens aussi. La première Église a observé ce jour, comme nous le voyons d'Actes 27:9.

 

 

q