Les Églises Chrétiennes de Dieu

[023]

 

 

 

Sommes-nous sur le bon chemin ? [023]

 

(Edition 1.020001126-20001126)

 

Dieu a donné une direction vers Son royaume et il appartient à chacun d'entre nous de rester sur la bonne voie si nous voulons y arriver. Jésus a dit: "Je suis le chemin, la vérité et la vie ; Nul ne vient au Père que par moi" (Jean 14,6).

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

(Copyright ã 2000 David Prieskorn)

(Tr. 2008, rév. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 


 Sommes-nous sur le bon chemin ? [023]

 

Il existe plusieurs programmes qui calculent les diverses activités célestes, telles que le coucher du soleil et les phases de la lune mais particulièrement l'heure exacte des Nouvelles Lunes. Ceux-ci, avec l'observatoire naval, donnent une variété de moyens pour vérifier la date et l'heure des nouvelles lunes. Vous constaterez qu’ils sont tous en accord les uns avec les autres. En outre, ils sont tous en accord avec les jours que les Églises Chrétiennes de Dieu publient en ce qui concerne les nouvelles lunes.

 

Ce que cela signifie c‘est que nous pouvons connaître le premier jour correct du premier mois du calendrier de Dieu. Cela signifie aussi que nous connaissons le jour correct de la Pâque et la bonne période pour observer les jours des Pains sans Levain. Également, nous pouvons connaître tous les jours corrects pour célébrer les Jours Saints de Dieu, et en particulier les jours de la Fête des Tentes. Il existe de nombreuses questions soulevées par certaines Églises relativement aux jours corrects.

 

Avez-vous remarqué combien il est facile de se sentir spirituellement bien en nous-mêmes, en sachant que nous sommes sur la bonne voie en direction vers le Royaume de Dieu ?

 

Le 'droit chemin' est ce dont nous allons parler. Mais la question qui doit être posée est : "Tous ceux qui croient en Dieu, ne croient-ils pas tous être sur le bon chemin ?" Existe-t-il un chemin ? Comment savons-nous que nous sommes sur le bon chemin ? 

 

Les religions dominantes semblent aller dans la bonne direction, lorsqu’elles promeuvent la Bible comme étant la vraie parole autoritaire de Dieu. Elles soulignent que les Écritures ne peuvent pas être anéanties et, par conséquent, toutes les paroles de la Bible doivent être honorées. Elles disent que tous les commandements de Dieu doivent être observés, et non pas seulement ceux qui sont faciles ou favorables. Toutefois, elles manquent gravement à la vérité, quand elles remplacent le Sabbat par "Le Jour du Seigneur." Elles prêchent avec véhémence que tous les chrétiens qui aiment Dieu doivent garder le quatrième commandement en allant à l'église chaque Dimanche. Quelle farce ! 

 

Certaines de ces religions sont très près d'avoir et de prêcher la vérité. Elles sont tellement très près d'être sur la bonne voie.

 

Mais est-ce vraiment important si elles sont dans l'erreur seulement que sur un point ? Dieu nous donne-t-il une certaine latitude sachant que c'est un monde difficile et que nous sommes enclins aux voies du monde ?

 

Nous avons entendu dire à plusieurs reprises : "Nous prions tous le même Dieu, nous allons tous dans la même direction, nous sommes seulement sur des chemins différents."

 

Est-ce important si nous sommes sur des voies différentes ? Que savons-nous à propos de ce chemin vers le royaume ?

 

Esaïe 2:2-3 2 Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l’Eternel Sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu’elle s’élèvera par–dessus les collines, Et que toutes les nations y afflueront. 3 Des peuples s’y rendront en foule, et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Eternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Eternel. (LSG)

 

Dieu a donné une direction vers Son royaume et c'est à nous de rester sur la bonne voie si nous voulons y arriver. Les indications de Dieu pour nous ne sont pas compliquées. En fait, elles sont limpides.

 

Jean 14:3-6 3 Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. 4 Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin. 5 Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ? 6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. (LSG)

 

De plus, Jésus nous a donné des directives sur quels choix faire dans la vie. Il nous a montré le chemin.

 

Jean 14:15 15 Si vous m'aimez, gardez mes commandements. (LSG)

 

Il y a un mot conditionnel dans cette déclaration, le mot "si".

 

Jean 14:21 21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui. (LSG)

 

Remarquez : Jésus a qualifié la façon dont nous l’aimons. "Si vous m'aimez, vous garderez mes commandements." Aussi, il y a une connexion avec ce que Jésus a dit : si nous l’aimons, Dieu nous aimera, et Jésus nous aimera.

 

Jean 14:22-24 22 Jude, non pas l’Iscariot, lui dit : Seigneur, d’où vient que tu te feras connaître à nous, et non au monde ? 23 Jésus lui répondit : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. 24 Celui qui ne m’aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé. (LSG)

 

Tout ceci dépend de ce mot "si". Si vous m'aimez, vous garderez mes commandements. En revanche, si vous ne gardez pas les commandements de Dieu, vous ne l'aimez pas. Par conséquent, vous êtes à l'extérieur de l'amour de Dieu. Vous marchez sur votre propre chemin, non pas sur le chemin de Dieu.

 

Remarquez aussi que Jésus n'a pas inventé ces paroles. Ce sont les paroles de Dieu qui nous sont livrées par Jésus-Christ.

 

Il est donc très clair quant à ce que nous devons faire. Nous devons garder les paroles de Dieu qui nous ont été données par Jésus-Christ. Cela semble être une demande facile et raisonnable, n'est-ce pas ? Toutefois, nous avons un adversaire, un ennemi, un lion qui erre sur la terre en cherchant sa proie spirituelle. Il n'y a rien d’autre que Satan voudrait faire que de nous égarer du chemin et de nous amener à son mode de vie. Jésus a été très clair quand il a dit – "ceux qui m'aiment garderont ma parole."

 

Mais il y a une bonne nouvelle, frères. Nous n'avons pas à marcher seuls sur ce chemin. Nous avons un bon berger qui nous conduira et nous protégera du mal. Jésus nous a dit qu'il y aurait de faux enseignants dans ce monde, mais ceux qui suivent le berger ne seront pas perdus ou trompés.

 

Jean 10:1-5 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n’entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand. 2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. 3 Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. 4 Lorsqu’il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. 5 Elles ne suivront point un étranger ; mais elles fuiront loin de lui, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers. (LSG)

 

Remarquez : Il n'y avait pas de pâturages individuels pour les moutons des propriétaires. Ils étaient tous placés ensemble dans une place. Lorsqu'un des propriétaires venait pour ses brebis, il les appelait et elles reconnaissaient sa voix et le suivaient. Elles ne suivraient pas la voix d’un étranger.

 

Jean 10:9-11 9 Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. 10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. 11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. (LSG)

 

Il y a beaucoup de prédicateurs dans le monde qui donnent des messages très convaincants, qu'ils possèdent la voie vers le salut. Certains sont très proches de la vérité et donnent toutes sortes de raisons pour les suivre. Mais Jésus nous a dit de prendre gare à eux. Nous connaissons la voix de notre berger, nous avons entendu la vérité, et le chemin vers le royaume nous a été montré. Nous avons notre bon berger qui nous conduit, mais nous devons être prudents afin d’écouter la bonne voix. Il existe de nombreux imposteurs dans le monde qui utilisent la voix de Satan pour nous faire penser que c'est la voix du berger.

 

Rester sur le chemin semble facile, mais ce n'est pas sans ses problèmes. Le chemin croise une large route tranquille appelée les voies du monde. Satan est celui qui corrompt la vérité et fera tout son possible pour nous faire abandonner le chemin étroit et difficile, pour se joindre à lui sur sa grande route facile qui mène à la condamnation.

 

Matthieu 7:13-15 13 Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. 14 Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. 15 Gardez–vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. (LSG)

 

Remarquez : Jésus a dit d’entrer par la porte. Dans Jean 10:9, il a dit : "Je suis la porte.

 

Donc, nous savons que nous avons un chemin bien défini à suivre. Il est étroit et difficile à parcourir. Nous savons aussi qu’il y a une route large et facile qui mène à la destruction. Considérant ce qui est en jeu, nous devons nous demander pourquoi quelqu'un voudrait prendre le chemin facile. Mais c'est là où Satan entre dans le portrait. Il est un maître dans l'art de faire paraître le bien comme étant mal, et le mal comme étant bien. La voie de Satan est le chemin du monde rempli de paillettes et d’éclats. Il le fait bien paraître, mais ce n'est pas le chemin où il faut être.

 

Pourquoi ne pas rester la plupart du temps sur le chemin mais marcher seulement sur les bords, et de temps en temps faire un voyage rapide sur cette route facile du monde ? Qu'en est-il si nous gardons la plupart des commandements la plupart du temps ? Qu'en est-il si nous gardons un pied dans l'église de Dieu, et parfois un pied dans le Judaïsme ou dans une autre religion ? Qu'en est-il des mots forts que certaines religions enseignent qui indiquent que nos croyances sont fausses, que les lois sont changées, soi-disant ‘clouées sur la croix’ avec la nouvelle alliance ? Certains groupes donneront de nombreuses raisons pour observer la Nouvelle Lune 2 jours en retard.

 

On nous a dit qu’observer la nouvelle lune est du paganisme. Comment tout cela nous affecte-t-il ? Peut-on facilement nous convaincre de quitter notre chemin ? Rappelez-vous – "Si vous m'aimez, vous garderez mes commandements" ; "Si vous m'aimez, vous garderez mes paroles."

 

Matthieu 5:17-19 17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. 19 Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui–là sera appelé grand dans le royaume des cieux. (LSG)

 

Ce sont des mots forts qui ne laissent aucun doute sur ce que Dieu veut dire. Par les enseignements de Jésus-Christ, Dieu nous dit d’observer tous Ses commandements. Il n'y a pas de place pour le faire de notre manière. Dieu nous a donné la vérité et nous devons la maintenir. Notre salut en dépend. Mais évidemment, puisque nous avons le libre arbitre, nous pouvons marcher sur cette large route facile, mais les dangers sont sévères. Qu'arrive-t-il si nous perdons notre direction et ne pouvons pas retrouver notre chemin ? Une fois que Satan est entre le chemin et nous, il fera tout son possible pour vous empêcher de revenir. Rappelez-vous, loin des yeux, loin du cœur. Plus vous vous éloignez longtemps et loin des enseignements de Dieu, plus grand est le danger que vous serez perdus. Jésus a dit que le chemin était étroit et difficile à trouver. Nous avons dû le trouver la première fois, et si nous nous perdons, pouvons-nous le retrouver ? Voulons-nous vraiment prendre ce risque ?

 

S’écarter un peu du chemin n'est pas bon. Un peu de vol n'est pas correct. Un peu de colère contre un frère n'est pas correct. Un peu d'usage du saint nom de Dieu en vain n'est pas bon. Nous devons garder tous les commandements de Dieu en tout temps.

 

Job 8:11-13 11 Le jonc croît-il sans marais ? Le roseau croît-il sans humidité ? 12 Encore vert et sans qu’on le coupe, Il sèche plus vite que toutes les herbes. 13 Ainsi arrive-t-il à tous ceux qui oublient Dieu, Et l’espérance de l’impie périra. (LSG)

 

Il existe sans aucun doute un mauvais chemin, un qui mène au désespoir et à la destruction. Ce chemin où nous nous sommes retrouvés possède certaines pierres d'achoppement. Elles sont appelées les épreuves. Nous avons nos problèmes qui nous découragent, nous pouvons être déprimés.

 

Il y a des trous où nous pouvons tomber. Nous pouvons tomber dans la tentation des péchés. Mais nous avons un Dieu qui pardonne, qui nous relève, qui enlève de nous la poussière et qui nous permet de continuer sur son chemin. Dieu, dans sa miséricorde, nous dit que nous ne recevrons jamais une épreuve plus grande que nous pouvons supporter. Le problème est qu’en tant qu’êtres mortels, nous ne savons pas combien nous pouvons supporter et nous devenons déprimés. Mais gardez à l'esprit que Dieu a promis de prendre soin de nous.

 

Les Écritures nous disent que Dieu répondra à notre appel ; Il nous donnera tout ce dont nous avons besoin. Mais il a dit, "Tout d'abord, cherchez le royaume." Nous devons placer nos priorités correctement. Dieu a dit que nous pourrions même demander des choses du monde et Il nous les donnerait. Mais avant tout, cherchez le royaume.

 

Pour nous aider à demeurer affermis, Dieu a dit qu'Il aplanirait nos chemins pour nous.

 

Ésaïe 26: 7 Le chemin du juste est la droiture ; Toi qui es juste, tu aplanis le sentier du juste.

 

Dieu sait qu’il y a des problèmes dans ce monde. Mais si nous restons près de Lui, si nous suivons Sa parole à travers les enseignements de Jésus-Christ, nos chemins seront aplanis. Si nous avons des épreuves, si nous tombons, ce n'est que temporaire. Nos chemins seront de nouveau aplanis.

 

Sur ce chemin, vous pouvez rencontrer un grand nombre de personnes qui se trouvent à leur croisée des chemins. Elles peuvent entendre des choses dans leur église qui prêtent à confusion. Elles peuvent être en sérieux débat avec leur église actuelle et elles ne sont pas satisfaites de ce qu'elles y entendent. Elles peuvent être à la recherche d'une direction spirituelle dans la vie. Elles peuvent chercher le bon chemin où marcher.

 

Nous devons rechercher les occasions de propager la bonne nouvelle que Dieu nous a donnée. Comme nous l'avons entendu à maintes reprises, nous devons être prêts à répondre aux questions visant la vraie parole de Dieu.

 

Parfois, nous pouvons planter cette semence de vérité et ne rien faire de plus. Cette personne pourrait revenir pour obtenir de plus amples informations, ou commencer à chercher par elle-même. Donnez-lui l'adresse du site Web et dites-lui de commencer à lire. Nous avons un but dans l'église. Nous devons promouvoir la vérité chaque fois que nous le pouvons. Nous pourrions dire quelques mots qui conduiront une nouvelle personne sur le chemin.

 

La vie est dure, frères. Jésus le savait quand il a prié à notre Père pour nous.

 

Jean 17:13-17  13 Et maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu’ils aient en eux ma joie parfaite. 14 Je leur ai donné ta parole ; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. 15 Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. 16 Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. 17 Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité. (LSG)

 

Jean 17:20-23 20 Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, 21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, – 23 moi en eux, et toi en moi, – afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. (LSG)

 

Comment ne pouvons-nous pas nous sentir bien en nous-mêmes ? Comment ne pouvons-nous pas avoir un cœur chaleureux et heureux ? Jésus a dit que Dieu nous aime comme Dieu l'aimait.

 

Nous avons la protection de Dieu dans cette vie. Nous avons Son amour, et nous avons une promesse du royaume. Pour les conserver, tout ce que nous avons à faire est de marcher sur la bonne voie. Cette voie consiste à observer les commandements de Dieu, en observant Ses Jours Saints et Ses Nouvelles Lunes. Cela consiste à rester dans son église et à fraterniser les uns avec les autres. Tout se tient sur ce seul mot "si". "Si vous m'aimez…"

 

Ne vous détournez jamais de l’opportunité d’annoncer à quelqu'un d’autre la bonne nouvelle de Dieu. Il y a beaucoup de place sur ce chemin et nous sommes heureux de le partager.

 

Ayez un cœur chaleureux et heureux, frères. Nous sommes sur le bon chemin.

q