Les Églises Chrétiennes de Dieu

[031]

 

 

 

Le Sabbat [031]

 

(Édition 3.0 19940528-19991020-20080106)

 

 

Cette étude est une exposition du Quatrième Commandement et des obligations qu'il impose au Chrétien.

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 1994, 1999, 2008 Wade Cox)

(Tr. 2003, rév. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à :
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/


 Le Sabbat [031]

 

Le jour du Sabbat est saint pour l'Éternel, selon le Quatrième Commandement. Dans Exode 20:8, nous lisons :

 

Exode 20:8-11 Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. 9 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. 10 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. 11 Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. (LSG)

 

C'est pour que tous puissent se reposer (Deutéronome 5:14).

 

Proposition 1 : Vous devez travailler six jours par semaine.

 

Nous ne devons pas être inoccupés. Tout ce que notre main trouve à faire, faisons-le avec toute notre force (Ecclésiaste 9:10). Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi (Galates 6:7). Aussi, rendre service avec loyauté aux frères, particulièrement envers ceux qui sont étrangers (3Jean 5-7).

 

Le septième jour est le Sabbat

Il est calculé comme le samedi et ce, depuis la création. Toutes les nations le notent comme étant le Sabbat et comme tombant le samedi dans le calendrier actuel. Le septième jour fait partie d'un cycle continu ; il ne peut pas être alloué à un autre jour. Par conséquent, le nouveau calendrier mondial qui est proposé attaque le cœur même de la Loi. C'est la raison pour laquelle le système romain s'est continuellement opposé à l'observance du Sabbat, comme nous le voyons de l'étude La Distribution Générale des Églises observant le Sabbat [122] ; (cf. aussi Le Rôle du Quatrième Commandement dans l’Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat [170]).

 

Proposition 2 : Vous ne ferez aucun travail le jour du Sabbat

 

Le jour du Sabbat, il ne doit y avoir aucun travail et ce, par aucun individu de n'importe quel groupe social en contrôle d'Israël. La Loi doit être observée par tous en Israël l'étranger comme l'Israélite. Néhémie identifie ce qui est du travail, le jour du Sabbat.

 

Néhémie 10:28-31 Le reste du peuple, les sacrificateurs, les Lévites, les portiers, les chantres, les Néthiniens, et tous ceux qui s'étaient séparés des peuples étrangers pour suivre la loi de Dieu, leurs femmes, leurs fils et leurs filles, tous ceux qui étaient capables de connaissance et d'intelligence, 29 se joignirent à leurs frères les plus considérables d'entre eux. Ils promirent avec serment et jurèrent de marcher dans la loi de Dieu donnée par Moïse, serviteur de Dieu, d'observer et de mettre en pratique tous les commandements de l'Éternel, notre Seigneur, ses ordonnances et ses lois. 30 Nous promîmes de ne pas donner nos filles aux peuples du pays et de ne pas prendre leurs filles pour nos fils ; 31 de ne rien acheter, le jour du sabbat et les jours de fête, des peuples du pays qui apporteraient à vendre, le jour du sabbat, des marchandises ou denrées quelconques ; et de faire relâche la septième année, en n'exigeant le paiement d'aucune dette. (LSG)

 

Le Sabbat est donc compris pour être représentatif d'un système qui est particulier au peuple de Dieu. Il s'étend à tous ceux qui en font partie et, le jour du Sabbat ou un Jour Saint, il ne peut y avoir aucun commerce avec aucune personne du peuple ou des Païens (les nations).

 

Le Sabbat est un signe ou un sceau (Exode 20:8,10-11 ; Deutéronome 5:12) entre nous et Dieu, qui nous rend saints (Exode 31:12-14 ; les Sabbats au pluriel sont ici le signe). Ce signe s'étend aux Jours Saints, en commençant par la Pâque (Exode 13:9,16) et les Pains sans Levain, qui sont un signe de la Loi de l'Éternel (Deutéronome 6:8) et de Son rachat d'Israël (Deutéronome 6:10) qui, à travers Christ, s'étend à ceux en Christ (Romains 9:6 ; 11:25-26). Ces signes servent à protéger Israël de l'idolâtrie (Deutéronome 11:16), étant les signes et les sceaux des élus de Dieu (Apoc. 7:3).

 

Le dirigeant d'une des Églises de Dieu au vingtième siècle a nié que le Sabbat était un sceau. Cela a effectivement enlevé le sceau de Dieu de cette Église et l'a placé parmi des membres individuels. Le même homme a dit qu'il mesurait le Temple de Dieu d’après Apocalypse 11:1, quand il est venu en Australie en 1987. Le mesurage du Temple est, en effet, effectué par les bergers. Cependant, à moins que notre justice ne surpasse celle des Scribes et des Pharisiens, nous n’entrerons point dans le Royaume de Dieu (Matthieu 5:20), puisqu’ils sont la verge à mesurer (consulter l'étude Le Mesurage du Temple [137]).

 

Ézéchiel 20:12-13,16,20-21,24 montrent ce que Dieu a dit de Ses Sabbats :

 

Ézéchiel 20:12-13 Je leur donnai aussi mes sabbats comme un signe entre moi et eux, pour qu'ils connussent que je suis l'Éternel qui les sanctifie. 13 Et la maison d'Israël se révolta contre moi dans le désert. Ils ne suivirent point mes lois, et ils rejetèrent mes ordonnances, que l'homme doit mettre en pratique, afin de vivre par elles, et ils profanèrent à l'excès mes sabbats. J'eus la pensée de répandre sur eux ma fureur dans le désert, pour les anéantir. (LSG)

 

Ézéchiel 20:16  et cela parce qu'ils rejetèrent mes ordonnances et ne suivirent point mes lois, et parce qu'ils profanèrent mes sabbats, car leur cœur ne s'éloigna pas de leurs idoles. (LSG)

 

Ézéchiel 20:20-21 Sanctifiez mes sabbats, et qu'ils soient entre moi et vous un signe auquel on connaisse que je suis l'Éternel, votre Dieu. 21 Et les fils se révoltèrent contre moi. Ils ne suivirent point mes préceptes, ils n'observèrent point et n'exécutèrent point mes ordonnances, que l'homme doit mettre en pratique, afin de vivre par elles, et ils profanèrent mes sabbats. J'eus la pensée de répandre sur eux ma fureur, d'épuiser contre eux ma colère dans le désert. (LSG)

 

Ézéchiel 20:24 parce qu'ils ne mirent pas en pratique mes ordonnances, parce qu'ils rejetèrent mes préceptes, profanèrent mes sabbats, et tournèrent leurs yeux vers les idoles de leurs pères. (LSG)

 

C'est une parabole du désert du péché, après l'avènement du Messie d'Aaron. On nous fait franchir les étapes jusqu'au Messie et au Millenium à travers le désert du péché. Le Sabbat est un signe de notre fidélité et de notre rachat dans le Repos de Sabbat de Dieu. C'est un rappel hebdomadaire que Dieu promet qu'Il enverra le Messie et délivrera cette planète à la pointe d'une épée. Le Millenium est le Repos de Sabbat de Dieu. Abandonner le Sabbat équivaut à abandonner l'espoir de Dieu. C'est la raison pour laquelle nous sommes persécutés pour notre observance des Sabbats de l'Éternel.

 

Celui qui profanera le Sabbat sera mis à mort (Exode 31:14 ; Nombres 32:36). Cette punition se réfère à la perte de la vie éternelle accordée aux élus. Ils sont retranchés du milieu de leur peuple (ibid.), la vie éternelle leur étant refusée. C'est un signe entre Dieu et les enfants d'Israël et ce, pour toujours (Exode 31:17).

 

La préparation pour le Sabbat doit être entreprise le jour précédent (Exode 16:5). La nourriture doit être recueillie et préparée d'après l'exemple de la manne. Chaque homme devait demeurer à sa place (Exode 16: 29-30). Il doit se reposer le jour du Sabbat, même au temps des labours et de la moisson (Exode 34:21) (voir l'étude Le Juma'ah : la Préparation pour le Sabbat [285]).

 

Les actions du Seigneur, lorsqu'il a arraché des épis le jour du Sabbat, ont donc été condamnées. Cependant, le Seigneur a démontré qu'il était le Seigneur du Sabbat, non pas avec l'intention de démontrer qu'il n'a pas besoin d'être observé, mais plutôt qu'il était observé de la façon dont il le faisait. D'après ce texte et la Loi du Testament aussi, il est permis de cueillir ou ramasser assez de nourriture pour manger, le jour du Sabbat (Matthieu 12:1-12).

 

Matthieu 12:1-12 En ce temps-là, Jésus traversa des champs de blé un jour de sabbat. Ses disciples, qui avaient faim, se mirent à arracher des épis et à manger. 2 Les pharisiens, voyant cela, lui dirent : Voici, tes disciples font ce qu'il n'est pas permis de faire pendant le sabbat. 3 Mais Jésus leur répondit : N'avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui ; 4  comment il entra dans la maison de Dieu, et mangea les pains de proposition, qu'il ne lui était pas permis de manger, non plus qu'à ceux qui étaient avec lui, et qui étaient réservés aux sacrificateurs seuls ? 5 Ou, n'avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, sans se rendre coupables ? 6 Or, je vous le dis, il y a ici quelque chose de plus grand que le temple. 7 Si vous saviez ce que signifie : Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, vous n'auriez pas condamné des innocents. 8 Car le Fils de l'homme est maître du sabbat. 9 Étant parti de là, Jésus entra dans la synagogue. 10 Et voici, il s'y trouvait un homme qui avait la main sèche. Ils demandèrent à Jésus : Est-il permis de faire une guérison les jours de sabbat ? C'était afin de pouvoir l'accuser. 11 Il leur répondit : Lequel d'entre vous, s'il n'a qu'une brebis et qu'elle tombe dans une fosse le jour du sabbat, ne la saisira pour l'en retirer ? 12 Combien un homme ne vaut-il pas plus qu'une brebis ! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat. (LSG)

 

(Cela se réfère aussi à 1Samuel 21:6, où David a mangé le pain de proposition : Exode 25:30 ; Lévitique 24:5-8).

 

Plus particulièrement, les sacrificateurs dans le Temple profanent (rendent commun) le Sabbat mais ils sont irréprochables (Matthieu 12:5 ; cf. Nombres 28:9-10 ; voir aussi Néhémie 13:7 ; Ézéchiel 24:21 ; Jean 7:22-23). Ainsi, notre travail, en tant qu’élus, le jour du Sabbat, dans l'adoration de Dieu, est irréprochable. En fait, plus de sacrifices étaient effectués le jour du Sabbat que tout autre jour.

 

Lévitique 26:34 exige que les Sabbats s'étendent aux systèmes du Jubilé et de la terre. Parce que la terre ne s'est pas reposée, l'Éternel enverra les nations en captivité pour regagner les Sabbats de repos.

 

L'ordre qui dit Vous n'allumerez point de feu, dans aucune de vos demeures, le jour du sabbat, se réfère aux brasiers ou aux forges et non pas aux appareils électroménagers (Exode 35:3). Évidemment, dans le Temple, il y avait des sacrifices tout le temps et les gens allumaient des feux tout le temps. Si nous examinons les textes originaux, en termes de leur application quand les Lois ont été données, cet ordre traitait des concepts de la construction. Aucun travail de construction ou de moulage par le feu ne doit être effectué, le jour du Sabbat.

 

Les Sabbats sont reliés à la crainte de l'Éternel et à la révérence de Son Sanctuaire (Lévitique 19:30), que nous sommes. Le jour du Sabbat a donc été fait pour l'homme, pour que le Sanctuaire de l'Éternel puisse être fait saint et une habitation appropriée pour Dieu. De la même façon, le Sabbat est relié à honorer sa mère et son père (Lévitique 19:3). Les Fêtes elles-mêmes sont des saintes convocations, en tant que Sabbats, et aucun travail ne doit être fait, ces jours-là. Le Jour des Expiations porte la même punition que le Sabbat, à savoir d'être retranché d'Israël (Lévitique 23:29-30). À chaque Sabbat, une offrande par le feu doit être faite par le sacerdoce de la part des gens d'Israël et ce, pour toujours (Lévitique 24:8). Cette offrande est un ordre aux élus d'offrir, à chaque Sabbat, des prières et des actions de grâces devant l'Éternel. On nous commande donc de faire une offrande en nous assemblant. De plus, d'après Lévitique 24:1-4, le sacerdoce doit garder continuellement les lampes pleines d'huile pure d'olives concassées.

 

Le sacerdoce doit garder les lampes allumées. La préparation des élus est donc une responsabilité quotidienne et l'huile des lampes des vierges doit être entretenue tous les jours, de Sabbat en Sabbat. Ils sont tenus de sanctifier les Sabbats de Dieu (Ézéchiel 44:24).

 

Néhémie 13:15   À cette époque, je vis en Juda des hommes fouler au pressoir pendant le sabbat, rentrer des gerbes, charger sur des ânes même du vin, des raisins et des figues, et toutes sortes de choses, et les amener à Jérusalem le jour du sabbat ; et je leur donnai des avertissements le jour où ils vendaient leurs denrées. (LSG)

 

Néhémie 13:19  Puis j'ordonnai qu'on fermât les portes de Jérusalem avant le sabbat, dès qu'elles seraient dans l'ombre, et qu'on ne les ouvrît qu'après le sabbat. Et je plaçai quelques-uns de mes serviteurs aux portes, pour empêcher l'entrée des fardeaux le jour du sabbat. (LSG)

 

Les marchands et les vendeurs ont logé à l'extérieur de Jérusalem, une fois ou deux, mais Néhémie n'a pas cédé. Quand il est en notre contrôle d'arrêter le travail ou de ne pas travailler ou de ne pas acheter ou vendre, le jour du Sabbat, nous ne devons pas le faire et nous devons lutter contre toute opposition. Nous ne pouvons pas acheter, les Jours Saints ou aller au restaurant, les jours de Sabbats ou les Jours Saints.

 

Le relâchement qui s'est glissé dans les Églises de Dieu, à propos du Sabbat, est venu de la construction de l'auditorium à Pasadena, aux États-Unis, le jour du Sabbat. La construction effectuée pendant le jour du Sabbat a été soi-disant faite parce que la construction ne pouvait pas être contrôlée. C'est faux. La construction a été faite dans nos portes, et le fait que cela s’est produit a commencé la destruction du principe du repos, le jour du Sabbat, pour les serviteurs des gens d'Israël et ceux qui y séjournent.

 

Néhémie a commandé que les étrangers observent aussi le Sabbat. Il est notre exemple quant à la façon dont la Loi devrait être observée. Néhémie 13:22 montre que c'est la responsabilité du sacerdoce de l'Éternel le nouveau sacerdoce des élus de se purifier et de garder les portes, pour sanctifier le Sabbat.

 

Christ a aussi donné le commandement quant à la guérison du malade. Elle doit être effectuée le jour du Sabbat. Il est donc permis de guérir et d'alimenter les malades et les infirmes, le jour du Sabbat.

 

La leçon du bœuf dans le fossé est celle du cas d'urgence. Ce n'est pas suffisant de faire une chose qui, par la pratique, devrait être planifiée à l'avance. Luc 14:5 montre qu'il est important de s'occuper des cas d'urgence, le jour du Sabbat. En fait, cela traitait du concept de la guérison, le jour du Sabbat. Le soin approprié des malades et des affligés et leur préparation sont un problème principal. Le fait qu'une personne doive manger seule, le jour du Sabbat, est à notre honte et à notre discrédit. Les gens n'aiment pas leur prochain et ne se préparent pas pour le Sabbat afin de conférer le maximum de bénéfices à leurs frères.

 

Psaume 118:24 C'est ici la journée que l'Éternel a faite : Qu'elle soit pour nous un sujet d'allégresse et de joie ! (LSG)

 

Les Sabbats doivent être gardés dans une pureté spirituelle (Ésaïe 1:13). Ils ne doivent pas être profanés (Ésaïe 56:2,4-7).

 

Ésaïe 56:2  Heureux l'homme qui fait cela, et le fils de l'homme qui y demeure ferme, gardant le sabbat, pour ne point le profaner, et veillant sur sa main, pour ne commettre aucun mal ! (LSG)

 

Ésaïe 56:4-7 Car ainsi parle l'Éternel : Aux eunuques qui garderont mes sabbats, qui choisiront ce qui m'est agréable, et qui persévéreront dans mon alliance, 5 Je donnerai dans ma maison et dans mes murs une place et un nom préférables à des fils et à des filles ; Je leur donnerai un nom éternel, qui ne périra pas. 6 Et les étrangers qui s'attacheront à l'Éternel pour le servir, pour aimer le nom de l'Éternel, pour être ses serviteurs, tous ceux qui garderont le sabbat, pour ne point le profaner, et qui persévéreront dans mon alliance, 7 Je les amènerai sur ma montagne sainte, et je les réjouirai dans ma maison de prière ; Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel ; Car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples. (LSG)

 

Le Sabbat est un délice, pas un jour pour pleurer (Ésaïe 58:13-14). Le Sabbat sera observé par toute chair, quand ils viendront pour adorer devant l'Éternel, d'une Nouvelle Lune à une autre et d'un Sabbat à un autre (Ésaïe 66:23). Aucun fardeau ne doit être transporté ou apporté à Jérusalem, le jour du Sabbat (Jérémie 17:21). Par conséquent, nous devons nous réjouir le jour du Sabbat et apporter de la joie dans la Maison de Dieu. Nous ne devons sortir aucun fardeau de nos maisons, le jour du Sabbat (Jérémie 17:22). Il est donc interdit aussi de travailler sur sa propriété, le jour du Sabbat. Il doit être sanctifié (ibid.).

 

Le Sabbat est la condition préalable pour l'héritage du royaume d'Israël, si aucun fardeau n'est introduit par les portes de la ville. Des rois et des princes seront assis sur le trône de David. Mais, si on ne tient pas compte de cet avertissement, la ville sera alors détruite par le feu (Jérémie 17:27). Ainsi, les Païens se moqueront des Sabbats le jour de son affliction (ruine Lamentations 1:7, RSV). Le Sabbat est donc le signe et la source de mépris dans le malheur pour ceux de la Maison de Dieu. Le roi et le sacrificateur porteront l'indignation de sa colère pour la profanation du Sabbat (Lamentations 2:6).

 

Les Sabbats sont pour l’allégresse et la réjouissance. Mais, comme punition, la joie des Sabbats est enlevée (Osée 2:11). Il faut avoir la bonne attitude, le jour du Sabbat. Il ne faut pas attendre avec impatience qu'il se termine pour entreprendre des affaires, parce que cette attitude continue dans l'attitude d'honnêteté, de sacrifice et de donner (Amos 8:5).

 

Christ était plus grand que le Temple, comme nous sommes plus grands que le Temple physique. Nous sommes le Temple et le Sabbat a été fait pour nous (Marc 2:27), nous devons aussi observer le Sabbat comme une préparation de la maison que nous devons être pour Dieu.

 

Nous devons toujours être conscients de faire le bien et de guérir les infirmités de tous (Luc 13:10-16). Nous ne devons pas, en aucune circonstance, nous surveiller les uns les autres pour juger quel bon agissement nous faisons les uns les autres, le jour du Sabbat (Luc 14:1-6 ; Colossiens 2:16).

 

Luc 23:54 montre que nous devons nous préparer pour le Sabbat. Nous devons penser à l’avance et faire du bien l'un à l'autre. Nous devrions montrer que nous nous aimons les uns les autres, comme Christ nous aime, et croître dans la foi au fur et à mesure que nous sommes tous faits entiers (Luc 5:5-14).

 

Puisqu'il est permis de circoncire, le jour du Sabbat, il est aussi permis de circoncire nos cœurs en donnant et avec la puissance de l'Esprit. Nous devrions nous juger avec un juste jugement par le bien que nous faisons, le jour du Sabbat (Jean 7:21-24). Des Juifs autant que des Païens sont appelés dans la Maison de Dieu par les messages du Sabbat (Actes 13:42 ; 18:4).

 

Nous sommes un petit troupeau qui travaille ensemble sous l'affliction. Un effort continuel a été fait pour nous détruire, comme nous le verrons dans l'étude La Distribution Générale des Églises observant le Sabbat [122]. Nous devons nous accrocher au Sabbat. Le fait que certains de nos serviteurs, même aux niveaux les plus élevés, s'éloignent du Sabbat n'excuse personne d'entre nous dans l'exécution appropriée de nos responsabilités envers Dieu, le jour du Sabbat (cf. l'étude La Loi et le Quatrième Commandement [256]).

 

 

q