Les Églises Chrétiennes de Dieu

[041]

 

 

 

Le Dilemme de la Jeunesse [041]

 

(Édition 2.0 19940709-2000)

 

L'auteur raconte ses expériences avec les jeunes à problèmes et leur réadaptation. La signification des paroles bibliques adressées aux jeunes est examinée. La nécessité de servir autant pour le jeune que pour la personne âgée est le message que la nation doit apprendre.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 1994, 2000 Storm Cox)

(Tr. 2003, rév. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 


  Le Dilemme de la Jeunesse [041]

 

L'auteur a travaillé comme coordonnateur dans un programme de formation pour les jeunes en chômage à long terme, qui sont âgés entre 15 et 20 ans. Dans cette position, il a interviewé beaucoup de jeunes avec des problèmes de drogue, d'alcool, de violence domestique et de crime de la rue.

 

À un moment donné, un jeune homme de 20 ans, qui ne pouvait ni lire, ni écrire, a été interviewé. Il fumait de la marijuana depuis l'âge de 12 ans ; il avait été physiquement abusé à la maison pendant des années. Il buvait de grandes quantités d'alcool et ce, chaque semaine. Son comportement était quelque chose à voir. Il montrait l'évidence d'abus d'amphétamine, ce qui pourrait expliquer ses difficultés extrêmes à se concentrer pendant n'importe quelle durée de temps.

 

Dans un autre interview, un jeune de 15 ans, qui avait de longs cheveux entremêlés, brandissait sa bannière de drogue, fier de son problème de boisson. De plus, il savait à peine lire et écrire. Il a admit qu'il détestait ses parents et il n'était pas vraiment sûr où ils étaient présentement. Quand on lui a demandé ce qu'il voulait faire plus tard, il a dit qu'il voulait être un batteur dans un groupe rock et jouer du métal thrash (thrash metal), comme sa bande favorite, qui était un groupe métal mortel connu pour ses incitations à la violence et son agression crue.

 

Pendant l'interview, il a gribouillé un symbole sur une feuille de papier. C'était trois croix à l'envers et il a écrit 666 au-dessus d'elles. Puis, il a gratté une coupure sur son front, forçant le sang à apparaître. Il a ensuite appuyé son pouce sur sa blessure et imprimé l'empreinte de son pouce en sang sur ce cachet. Quand on lui a demandé la raison pour laquelle il avait fait cela, il a juste dit, "je ne sais pas. Satan est cool".

 

Il y avait aussi des filles de prostituées avec leurs problèmes extrêmes et leurs histoires à raconter et beaucoup d'autres jeunes se dirigeant vers les tribunaux, la prison, la rue et, certains, une mort prématurée.

 

À un moment donné, l'auteur a été forcé de s'asseoir et de se demander Pourquoi ? Pourquoi cela arrivait-il à nos jeunes ? Pourquoi cela est-il permis d'arriver ? En comparaison, on pourrait regarder en arrière aux années 1890, quand nos jeunes garçons de campagne, qui se brisaient le dos à explorer notre dur et brutal pays, pouvaient toujours, à la dernière minute, empaqueter leurs sacs, sauter sur leurs chevaux et faire le voyage pour aller à la Guerre de Boer. En 1915, quand notre pays a dit : "Fils, il n'y a pas de temps pour le vagabondage... il y a du travail à faire", ils sont venus en grand nombre. Ils ont appelé cela la fièvre de la guerre.

 

Ces hommes, qui travaillaient pour leurs familles afin de créer un avenir pour nos communautés, seraient sans aucun doute morts pour que nos gens soient en sécurité. Ils se tuaient à travailler pour que nous puissions survivre. De même, après une longue lutte de reconstruction, leurs fils sont allés à la guerre pour se battre de nouveau. On ne va pas à la guerre parce qu'on pense que cela pourrait être un amusement. On le fait pour servir son pays, son peuple, sa famille.

 

Ce dévouement a été perdu après la Deuxième Guerre Mondiale. L'intention ici n'est pas de glorifier la guerre mais d'essayer de montrer une attitude de fidélité, d'engagement et d'amour. Ils n'avaient pas peur d'aller à la guerre, parce qu'ils croyaient en Dieu.

 

Après la Deuxième Guerre Mondiale, il y a eu des temps de prospérité. Les années cinquante ont été une période de viabilité économique pour l'Ouest, main dans la main avec la Guerre Froide. Les enfants des années cinquante en Amérique, les enfants de la prospérité ou les baby boomers, comme on les appelle, ont grandi en apprenant à se précipiter sous des tables 'en cas de guerre nucléaire'. Ils ont été enseignés à détester les communistes, les fascistes, les Noirs, les Mexicains et tous ceux, en fait, qui n'étaient pas Américains.

 

Pour éclipser ces insuffisances, on a donné plus de liberté aux jeunes. La croissance économique et les méthodes améliorées de production ont permis de produire en masse plus de voitures. Il y avait beaucoup de jeunes qui voulaient travailler. Ainsi, les emplois ont commencé à devenir économiquement viables pour les jeunes et ce, pour la première fois dans l'histoire. L'accès facile aux voitures a donné de nouvelles libertés aux jeunes. L'industrie du film a commencé à prospérer. Des nouveaux visages attirants, comme ceux de Dean et Brando, des visages cachés derrière des bouffées de fumée de cigarettes, sur des motos et dans des voitures rapides, avec des jolies filles, ont amené un esprit de rébellion que cette génération a trouvé difficile à résister.

 

Les jeunes ont commencé à imiter leurs héros. 'Flâner' est devenu populaire. La liberté de quitter leurs familles et de s'éloigner des problèmes de leur nouvelle image a permis une nouvelle liberté sexuelle qui, à son tour, a été accentuée dans la nouvelle musique populaire et dans les films. En raison du fait qu'ils flânaient ensemble en groupes très grands, loin de leurs maisons, les jeunes sont devenus une force politique indépendante avec le statut financier pour les garder en vie, pour ainsi dire.

 

Ce nouveau statut économique a permis aux jeunes d'exiger des produits qui répondaient à leurs désirs insatiables. Les années soixante ont vu une explosion dans l'industrie de la musique et du sport, du cinéma et de la télévision et, malheureusement, dans l'industrie de la drogue. "L'amusement" était à la mode. La musique a raconté l'histoire. Elle contient des références à la drogue et à des modes qui ont toutes été  amenées par la nouvelle 'glorification' de l'utilisation de la drogue.

 

Les jeunes ont réalisé leur nouveau pouvoir et, avec des gens comme Leary, qui a parcouru le pays en répandant son 'évangile' de 'l'expansion de la conscience', il y a eu une montée dans l'utilisation des drogues psychédéliques. L'acide et le LSD étaient aussi communs que l'alcool parmi les adolescents. Le sentiment donné était celui d'un niveau plus profond de compréhension, une nouvelle façon de voir le monde. Une pseudo ou fausse sagesse, manquant de jugement rationnel ou de toute forme de logique, mais ils se sont sentis plus en contact, plus libres ; par conséquent, la rébellion a continué.

 

Cependant, les choses ont commencé à s'écrouler dans les années soixante-dix. Deux écoles de pensée étaient apparues dans la culture des jeunes. L'une était le type prolétariat non-académique qui a produit les Hells Angels et d'autres comme eux - ils sont sortis complètement du système. Le rêve américain n'était nulle part à la portée et ils le savaient. Les drogues expansionnistes des années soixante ont été remplacées par l'utilisation abusive de la marijuana, de l'alcool et de l'héroïne - tous des tranquillisants ou des dépresseurs. La situation en cours était la violence, la colère et la haine, toutes indicatives du comportement psychotique que l'abus de ces substances produisait, en fin de compte.

 

L'autre groupe était le type de Berkeley, qui s'est réveillé. Ils ont réalisé que les rassemblements politiques de fleurs et les festivals rock des années soixante devenaient ennuyeux. Ils ont étudié pour satisfaire la nouvelle demande économique des années soixante-dix et des années quatre-vingt - le YUPPIE était né. De même que les drogues de designer - la cocaïne et l'ecstasy - et l'homosexualité chronique qui en a découlé.

 

Tant de destruction dans un temps si court. Aujourd'hui, nous voyons, dans les exemples mentionnés auparavant, les effets secondaires de la rébellion des jeunes.

 

Nous allons maintenant examiner ce que la Bible dit à propos des jeunes et où nous les voyons aujourd'hui. Nous allons aussi considérer ce que nos jeunes peuvent faire demain.

 

Que veut dire le mot jeunesse ? La Bible a beaucoup de mots pour décrire les jeunes-

 

bahur, na'ar, yeled, neanias, neunfskos. Ces mots signifient jeune homme, garçon, jeune fils, jeune guerrier, armée, serviteur, enfant et homme.

 

neoterus, alma, nea, neotera. Tous se réfèrent à la femme plus jeune, demoiselle, jeune fille, vierge, - aussi fille et dame d'honneur.

 

bhurot, nurim, nour, nvrot, sird, yaldot, neotes. Tous se réfèrent à la jeunesse, à l'enfance et à l'adolescence. Le mot grec pour jeune est neoterikos. Les mots utilisés dans la Bible pour une jeune personne ne sont pas clairement distingués l'un de l'autre et ils ne signifient pas l'âge d'une personne avec exactitude. Par exemple, examinons le mot hébreu na'ar et son féminin na'ra. Ces termes ont été appliqués à plusieurs groupes d'âges différents. Examinons Exode 2:6

 

Elle l'ouvrit, et vit l'enfant: c'était un petit garçon qui pleurait. Elle en eut pitié…

 

Le mot pour bébé utilisé ici est na'ar et fait référence à un bébé de trois mois.

 

1Samuel 1:22  Mais Anne ne monta point, et elle dit à son mari: Lorsque l'enfant sera sevré, je le mènerai, afin qu'il soit présenté devant l'Éternel et qu'il reste là pour toujours. (LSG)

 

Nous voyons ici le terme utilisé pour décrire un jeune enfant, encore un bébé, et de nouveau dans 1Samuel 2:11

 

Elkana s'en alla dans sa maison à Rama, et l'enfant fut au service de l'Éternel devant le sacrificateur Éli.

 

Samuel a exécuté ici les services d'un aide pour le souverain sacrificateur - lorsqu'il était encore un jeune garçon.

 

Genèse 25:27 Ces enfants grandirent. Ésaü devint un habile chasseur, un homme des champs ; mais Jacob fut un homme tranquille, qui restait sous les tentes.

 

Ici, na'ar fait référence à des garçons qui grandissent. Dans Genèse 21:17, nous lisons:

 

Dieu entendit la voix de l'enfant ; et l'ange de Dieu appela du ciel Agar, et lui dit…

 

Le terme est ici utilisé pour décrire Ismaël à l'âge de 14 ans ou plus.

 

Genèse 37:2 Joseph, âgé de dix-sept ans, faisait paître le troupeau…

 

Exode 33:11 L'Éternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami. Puis Moïse retournait au camp; mais son jeune serviteur, Josué, fils de Nun, ne sortait pas du milieu de la tente.

 

L'utilisation de na'ar était souvent, mais pas toujours, pour un adulte.

 

Nous voyons ici que le terme na'ar est avec nous de la naissance jusqu'à ce que nous atteignions l'âge adulte. Le Interpreters Dictionary of the Bible, à la page 928, déclare que la jeunesse est Le temps, sans limite fixée, après l’enfance et avant la fleur de l’âge, un temps d'énergie et d’opportunité, mais pas de jugement ni de maturité. La fleur de l’âge ne fait pas seulement référence ici à la force physique.

 

Le concept de la jeunesse est donc tout à fait large. Qu'est-ce qui constitue l'âge adulte ?

 

Le Interpreters Dictionary of the Bible, Vol. 4, page 925, déclare que :

 

L'âge numérique destiné n'est en aucun cas clair. Le terme na'ar est utilisé de temps en temps, même pour les mineurs ou les très jeunes (Exode 2:6 ; Juges 13:8 ; 1Samuel 1:22 ; 4:21), pour qui il y a aussi d'autres termes (voir Enfant), mais il est aussi utilisé pour les grands (Genèse 34:19 ; 2Samuel 18:5). Lévitique 27:1-8 pourrait suggérer l'âge de vingt ans, comme l'âge quand on passe de la jeunesse à la maturité. Dans le but de fixer une échelle de valeurs, les personnes sont y divisées en groupes selon l'âge et vingt ans apparaît comme l'âge minimum du groupe estimé comme ayant le plus de valeur, donc, vraisemblablement, dans la fleur de l'âge. Le preneur de recensement comptait la population de vingt ans en montant (Exode 30:14). Ceux-ci étaient soumis à la taxe du recensement et les mâles, à cet âge-là, étaient 'capables d'aller à la guerre' (Nombres 1:3). D'après Nombres 14:29, nous pouvons aussi déduire que la responsabilité morale arrivait à l'âge de vingt ans. Mais les Lévites n'étaient pas admis pour le service dans la tente de réunions jusqu'à ce qu'ils aient vingt-cinq ans (Nombres 8:24). Pourtant, malgré la limite suggérée par Nombres 1:3, le soldat est souvent appelé na'ar et la limite supérieure d'âge de la 'jeunesse' n'est pas fixée.

 

C'est probablement parce que le terme 'jeune' était parfois utilisé simplement pour dénoter l'immaturité. Plusieurs personnalités bibliques font références à elles-mêmes de façon désobligeante en tant que 'jeunes'. Ainsi, Jérémie ne dit rien clairement de son âge quand il proteste : ‘Ah! Seigneur Éternel! voici, je ne sais point parler, car je suis un enfant.' (Jérémie 1:6), ni le roi Salomon quand il prie : ‘Maintenant, Éternel mon Dieu, tu as fait régner ton serviteur…, et moi je ne suis qu'un jeune homme, je n'ai point d'expérience.' (1Rois 3:7) ; ils montrent seulement une modestie convenable. (voir Juges 6:15).

 

Tout comme ‘les cheveux blancs sont l'ornement des vieillards’, ‘La force est la gloire des jeunes gens’ (Proverbes 20:29) et quand ‘les belles jeunes filles’ et ‘les jeunes hommes… meurent de soif’ (Amos 8:13), la pire des tragédies est à nos portes.

 

Aux jeunes, bien entendu, manquent l'expérience et la sagesse de leurs aînés ; d'où les remontrances répétées dans un tel livre comme Proverbes, où 'les fils' adressés sont les fils de tout homme (Proverbes 7:24). Ces jeunes sont invités à trouver la sagesse et à acquérir la compréhension (Proverbes 8:32-36 et autres) et ils sont avertis d'éviter la ‘femme légère’ qui est à l'affût des jeunes victimes (Proverbes 7:4-12).

 

Mais, conscient des infirmités de la vieillesse (voir Âge, Vieux) Koheleth prie les jeunes d'en profiter ‘avant que les jours mauvais arrivent’: ‘Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton cœur à la joie pendant les jours de ta jeunesse’ (Ecclésiaste 11:9; 12:1).

 

Assez fréquemment, l'histoire première d'Israël est poétiquement nommée sa 'jeunesse' et/ou regrettée comme le temps de la perversité nationale (Ézéchiel 23:19) ou tendrement souvenue comme un temps de bonne foi entre Dieu et le peuple (Osée 2:15-17), selon l'humeur de l'auteur ou son but.

 

Nous voyons donc que, pour atteindre l'âge adulte, nous nous débarrassons de l'immaturité et de l'imprudence qui sont considérées comme des caractéristiques de la jeunesse.

Les Rôles et les Responsabilités des Jeunes

 

Il est important de comprendre les rôles et les responsabilités que nous devrions jouer dans la communauté pour atteindre une position biblique correcte. Dans Luc 22:26, Jésus a dit :

 

Qu'il n'en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert.

 

Dans son commentaire de ce passage, la NIV Study Bible (Étude le la Bible de la Nouvelle Version Internationale) est intéressante. Elle dit :

 

Jésus insiste et donne un exemple de direction axée sur le service - un trait qui était aussi rare alors qu'il l'est maintenant.

 

Cependant, ce trait est une fonction de notre Église et il doit l'être. Cette déclaration de Jésus est importante, car elle nous indique la position des jeunes du point de vue de Jésus. Il disait que les jeunes devraient exécuter les tâches humbles. Actes 5:5,10 le réitère.

 

5 Ananias, entendant ces paroles, tomba, et expira. Une grande crainte saisit tous les auditeurs. Les jeunes gens, s'étant levés, l'enveloppèrent, l'emportèrent, et l'ensevelirent…

 

10 Au même instant, elle tomba aux pieds de l'apôtre, et expira. Les jeunes gens, étant entrés, la trouvèrent morte; ils l'emportèrent, et l'ensevelirent auprès de son mari.

 

Cela montre que les jeunes doivent apprendre à servir avant qu'ils ne puissent être physiquement servis eux-mêmes. Ce processus de service est la manière dont les jeunes atteignent la sagesse.

 

Partout dans Proverbes, le père est l'enseignant et le fils est l'étudiant. Cet attribut est l'attitude que Dieu veut que nous ayons.

 

Proverbes 4:1 Écoutez, mes fils, l'instruction d'un père, Et soyez attentifs, pour connaître la sagesse. Car je vous donne de bons conseils : Ne rejetez pas mon enseignement.

 

Une jeune personne doit écouter ses enseignants avec une attitude humble d'acceptation et de perspicacité au moyen de la Bible. Les temps sont durs maintenant pour les jeunes.

 

Ecclésiaste 11:7-10 7 La lumière est douce, et il est agréable aux yeux de voir le soleil. 8 Si donc un homme vit beaucoup d'années, qu'il se réjouisse pendant toutes ces années, et qu'il pense aux jours de ténèbres qui seront nombreux; tout ce qui arrivera est vanité. 9 Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton cœur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton cœur et selon les regards de tes yeux ; mais sache que pour tout cela Dieu t'appellera en jugement. 10 Bannis de ton cœur le chagrin, et éloigne le mal de ton corps ; car la jeunesse et l'aurore sont vanité. (LSG)

 

Ecclésiaste 12:1 Mais souviens-toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse, avant que les jours mauvais arrivent et que les années s'approchent où tu diras : Je n'y prends point de plaisir. (LSG)

 

C'est peut-être ce qui est arrivé. Les jeunes ont aimé leur temps, mais ils ont oublié leur Créateur. La jeunesse est un temps pour le plaisir, mais elle va main dans la main avec la dévotion pour la vérité. Il est intéressant de noter que l'histoire première d'Israël est appelée 'jeunesse' et qu'elle est tendrement rappelée ou regrettée, selon le point de vue. La jeunesse d'Israël était perverse, selon Ézéchiel 23:19, mais Osée 2:15-17 se rappelle tendrement de sa jeunesse comme un temps de bonne foi. Par conséquent, les jeunes doivent utiliser leur audace et leur force pour servir leurs communautés et utiliser leur énergie et leur passion pour la dévotion et l'étude, afin que leur temps soit bien passé sur la terre et que leur jugement ne soit pas trop grand.

 

En traitant des jeunes en termes de guerriers/serviteurs, les auteurs de la Bible utilisent le terme na'ar (Juges 7:10). Cela montre comment les jeunes étaient considérés. L'importance de leur force était grande. Leur force et leur énergie ont fait des jeunes les meilleurs ouvriers et ils ont travaillé dur pour servir leur communauté. Dans leur sagesse acquise par l'expérience, les aînés guidaient les affaires de la communauté et dépendaient des jeunes pour survivre ; les jeunes dépendaient des aînés pour la connaissance. Ce système est durable.

 

Tous, hommes et femmes, servaient l'autre groupe, pour que la communauté puisse, dans l'ensemble, fonctionner d'une façon pieuse, correcte et appropriée. Quelque part, tout s'est écroulé.

 

Les jeunes ne comprennent pas que leur désir de liberté, de compréhension et d'âge adulte prématuré, avant que la sagesse n'ait été acquise, est la cause de la violence, des problèmes de drogue et des attitudes de la communauté en général qu'ils considèrent tellement mauvaises. Les années soixante ont été un temps durant lequel le matérialisme a pris de l'ampleur parmi les jeunes. La musique, les voitures, la mode, le sport, etc. étaient constamment en demande et les secteurs adultes de notre communauté ont répondu avec avidité et égoïstement.

 

1Rois 12:6-14 6 Le roi Roboam consulta les vieillards qui avaient été auprès de Salomon, son père, pendant sa vie, et il dit : Que conseillez-vous de répondre à ce peuple ? 7 Et voici ce qu'ils lui dirent : Si aujourd'hui tu rends service à ce peuple, si tu leur cèdes, et si tu leur réponds par des paroles bienveillantes, ils seront pour toujours tes serviteurs. 8 Mais Roboam laissa le conseil que lui donnaient les vieillards, et il consulta les jeunes gens qui avaient grandi avec lui et qui l'entouraient. 9 Il leur dit : Que conseillez-vous de répondre à ce peuple qui me tient ce langage : Allège le joug que nous a imposé ton père ? 10 Et voici ce que lui dirent les jeunes gens qui avaient grandi avec lui : Tu parleras ainsi à ce peuple qui t'a tenu ce langage : Ton père a rendu notre joug pesant, et toi, allège-le-nous! tu leur parleras ainsi : Mon petit doigt est plus gros que les reins de mon père. 11 Maintenant, mon père vous a chargés d'un joug pesant, et moi je vous le rendrai plus pesant ; mon père vous a châtiés avec des fouets, et moi je vous châtierai avec des scorpions. 12 Jéroboam et tout le peuple vinrent à Roboam le troisième jour, suivant ce qu'avait dit le roi : Revenez vers moi dans trois jours. 13 Le roi répondit durement au peuple. Il laissa le conseil que lui avaient donné les vieillards, 14 et il leur parla ainsi d'après le conseil des jeunes gens : Mon père a rendu votre joug pesant, et moi je vous le rendrai plus pesant; mon père vous a châtiés avec des fouets, et moi je vous châtierai avec des scorpions. (LSG)

 

1Rois 12:19 C'est ainsi qu'Israël s'est détaché de la maison de David jusqu'à ce jour. (LSG)

 

Nous lisons ici le résultat d'écouter le conseil des personnes jeunes et immatures. Le roi a rejeté la sagesse des aînés et adopté l'imprudence des jeunes. Le résultat final a été la violence et la haine entre les communautés. Les cœurs des pères ont été retournés contre leurs fils et ceux des fils contre leurs pères. Les jeunes ont exigé et conseillé et les dirigeants ont écouté.

 

Les jeunes ont vu l'hypocrisie dans le système. Les Américains prétendaient, d'une part, craindre Dieu et être des hommes paisibles et, d'autre part, les enfants devaient se cacher sous les tables pour survivre une guerre nucléaire que leurs hommes soi-disant Chrétiens et soi-disant aimant Dieu travaillaient si durement à provoquer. Quand les jeunes se sont rebellés - plutôt que de se faire serviteurs par les conseils, la sagesse et la discipline - ils se sont tournés vers eux-mêmes et la distance entre les jeunes et les adultes s’est ainsi agrandie. Ils appellent cela le conflit des générations. Le caractère non durable du système réside dans ce conflit des générations.

 

Toute la violence qu'on retrouve maintenant dans ce monde, parmi les cultures de la drogue chez les jeunes, provient d'un péché - celui qui est à l'origine du mal. Quand Satan a choisi de se considérer plus grand que Dieu, il a commencé une réaction en chaîne dans le processus de pensée qu'on retrouve encore maintenant dans l'humanité. Tous les hommes désirent se considérer plus grands qu'ils ne le sont. La culture des jeunes des années soixante a essayé de se faire plus grande et les jeunes ont voulu l'égalité avec les adultes - les mêmes concepts que ceux de Satan - le même concept qui permet à l'homme de faire Jésus égal à Dieu. En le faisant, nous justifions nos propres faiblesses de fierté et nos propres désirs d'agrandissement.

 

L'appel des jeunes est celui d'acquérir la sagesse et de la poursuivre à tout prix. La sagesse est notre plus grand appel.

 

Proverbes 8:1-22 1 La sagesse ne crie-t-elle pas ? L'intelligence n'élève-t-elle pas sa voix ? 2 C'est au sommet des hauteurs près de la route, c'est à la croisée des chemins qu'elle se place ; 3 À côté des portes, à l'entrée de la ville, à l'intérieur des portes, elle fait entendre ses cris : 4 Hommes, c'est à vous que je crie, et ma voix s'adresse aux fils de l'homme. 5 Stupides, apprenez le discernement; Insensés, apprenez l'intelligence. 6 Écoutez, car j'ai de grandes choses à dire, et mes lèvres s'ouvrent pour enseigner ce qui est droit. 7 Car ma bouche proclame la vérité, et mes lèvres ont en horreur le mensonge ; 8 Toutes les paroles de ma bouche sont justes, elles n'ont rien de faux ni de détourné ; 9 Toutes sont claires pour celui qui est intelligent, et droites pour ceux qui ont trouvé la science. 10 Préférez mes instructions à l'argent, et la science à l'or le plus précieux ; 11 Car la sagesse vaut mieux que les perles, elle a plus de valeur que tous les objets de prix. 12 Moi, la sagesse, j'ai pour demeure le discernement, et je possède la science de la réflexion. 13 La crainte de l'Éternel, c'est la haine du mal ; L'arrogance et l'orgueil, la voie du mal, et la bouche perverse, voilà ce que je hais. 14 Le conseil et le succès m'appartiennent ; Je suis l'intelligence, la force est à moi. 15 Par moi les rois règnent, et les princes ordonnent ce qui est juste ; 16 Par moi gouvernent les chefs, les grands, tous les juges de la terre. 17 J'aime ceux qui m'aiment, et ceux qui me cherchent me trouvent. 18 Avec moi sont la richesse et la gloire, les biens durables et la justice. 19 Mon fruit est meilleur que l'or, que l'or pur, et mon produit est préférable à l'argent. 20 Je marche dans le chemin de la justice, au milieu des sentiers de la droiture, 21 Pour donner des biens à ceux qui m'aiment, et pour remplir leurs trésors. 22 L'Éternel m'a créée la première de ses œuvres, avant ses œuvres les plus anciennes.

 

La servitude est le seul processus. Les jeunes doivent apprendre à servir de nouveau et les adultes doivent apprendre à servir leurs jeunes en retour. Autrement, le système ne survivra pas.

Pourquoi cela est-il arrivé ?

 

Il semble que la rébellion des jeunes ait été autorisée à se produire pour un événement très important, au temps de la fin. Les produits de cette rébellion ont été énormes et mortels. La culture de la drogue a donné naissance à la corruption, au meurtre, au suicide, à la violence de la rue, au cambriolage domestique, au vol d'automobiles et ainsi de suite, de sorte que les personnes âgées sont battues et leur propriété volée pour que les drogués puissent avoir leurs doses.

 

En fin de compte, le gouvernement devra intervenir sous la forme d'un système très contrôlé. Les gouvernements diront que les jeunes ont créé ce désordre et que les corps dirigeants corrompus sont incapables d'y faire face. Les premières justifications pour le système de la bête seront ainsi nées.

 

Ce que les jeunes peuvent faire, s'ils sont sérieux et veulent vraiment aider à résoudre le problème, c'est de rechercher la sagesse à tout prix. Allez vers les gens sages, cherchez la vérité dans la Bible. Il y a beaucoup de travail à faire pour venir en aide aux troublés et aux confus, les effets secondaires de la rébellion en cours contre Dieu qui a commencé, il y a des millions d'années. Encore aujourd'hui, les hommes se bousculent pour le pouvoir et une position au-dessus de leurs semblables.

 

Si aujourd'hui vous êtes un serviteur pour ces gens et les servez et leur donnez une réponse favorable, ils seront toujours vos serviteurs.

 

Note : les citations bibliques sont de la LSG.

q