Les Églises Chrétiennes de Dieu

[108B]

 

 

 

Ézéchiel 34 et les Bergers d’Israël [108B]

 

(Edition 1.0 20100520-20100520)

 

Une prophétie des plus importantes traitant des Pasteurs [ou Bergers] d'Israël fut donnée au prophète Ézéchiel. Celle-ci s'adresse directement à nous aujourd'hui.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 2010 Wade Cox)

(Tr. 2010, rév. 2013)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 


 Ézéchiel 34 et les Pasteurs d’Israël [108B]

 


Introduction à la partie A

 

Le texte d'Ézéchiel 34 est adressé carrément aux Pasteurs d'Israël. Le texte d'Ézéchiel conduit aux Derniers Jours et au Millenium.

 

La tentation est de dire qu’Ézéchiel 34 est un avertissement aux Pasteurs [ou Bergers] d'Israël à l'époque d'Ézéchiel.

 

Le problème avec ce scénario est qu’Ézéchiel prophétisait lorsque les Pasteurs d'Israël étaient depuis longtemps partis en captivité sur l'Araxe et n'étaient pas à la tête de la structure Lévite dans le Temple. Il y avait vingt et une divisions parties en captivité, et seulement trois ont été laissées avec Juda dans ce qui était alors le reste de Lévi. De ces trois, les vingt-quatre divisions ont été reformées.

 

Il est donc ridicule de prétendre que les Pasteurs d'Israël étaient le reste laissé avec Juda dans la captivité babylonienne.

 

Ce texte est donc une prophétie des Pasteurs [ou Bergers] d'Israël dans les Derniers Jours et fait donc référence à la période de l'Église dans les Derniers Jours car il n'y a aucun Temple et il n'y a pas eu de Temple avec Israël depuis 722 AEC (Avant l’Ère Courante). 

 

Cette prophétie s'applique directement aux ères des églises des Derniers Jours.

 

Deux de ces ères sont rejetées par Dieu en raison de leurs actions. Une ère, celle de Sardes, est morte et l'autre, celle de Laodicée, qui est la plus puissante et la plus riche est tiède et Dieu la vomit de Sa bouche. 

 

Nous verrons ici que Dieu arrache les brebis de ces groupes et les met ensemble dans une troisième église, qui a un peu de force et elles sont jugées les unes contre les autres.

 

Ce texte fait référence directement à Apocalypse chapitre 3 et à ces trois ères d'église, et devrait être lue dans ce contexte.

 

Les églises au 20e siècle étaient les représentants directs de toutes les mauvaises choses que Dieu a condamnées ici par Ézéchiel. 

 

Notez comment ils traitaient les brebis riches et les brebis faibles et ce qu'ils ont fait à l'alimentation des brebis.

 

Ézéchiel 34

1 La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots : 2 Fils de l’homme, prophétise contre les pasteurs d’Israël ! Prophétise, et dis-leur, aux pasteurs : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Malheur aux pasteurs d’Israël, qui se paissaient eux–mêmes ! Les pasteurs ne devaient-ils pas paître le troupeau ? 3 Vous avez mangé la graisse, vous vous êtes vêtus avec la laine, vous avez tué ce qui était gras, vous n’avez point fait paître les brebis. 4 Vous n’avez pas fortifié celles qui étaient faibles, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée ; vous n’avez pas ramené celle qui s’égarait, cherché celle qui était perdue ; mais vous les avez dominées avec violence et avec dureté.

 

Il ne fait aucun doute que les frères du 20e siècle revendiqueraient cela pour être ainsi, particulièrement du milieu à la fin du siècle. Ils sont devenus dispersés parce qu'ils n'avaient pas de pasteur dans l’ensemble et le ministère était des parasites se chamaillant sur le corps de Christ. 

 

Les écrits et le récit s’opposent aux pasteurs pour la façon dont ils se sont comportés et se comportent encore.

 

Le texte suivant montre que cela s’est produit partout sur la surface de la terre.

 

5 Elles se sont dispersées, parce qu’elles n’avaient point de pasteur ; elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, elles se sont dispersées. 6 Mon troupeau est errant sur toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées, mon troupeau est dispersé sur toute la face du pays ; nul n’en prend souci, nul ne le cherche.

 

Dieu a ensuite prononcé un jugement sur eux. Le jugement a commencé en 1987 au début des 40 années de la dernière génération dont Christ a parlé. 

 

7 C’est pourquoi, pasteurs, écoutez la parole de l’Eternel ! 8 Je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, parce que mes brebis sont au pillage et qu’elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, faute de pasteur, parce que mes pasteurs ne prenaient aucun souci de mes brebis, qu’ils se paissaient eux–mêmes, et ne faisaient point paître mes brebis, – 9 à cause de cela, pasteurs, écoutez la parole de l’Eternel ! 10 Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, j’en veux aux pasteurs ! Je reprendrai mes brebis d’entre leurs mains, je ne les laisserai plus paître mes brebis, et ils ne se paîtront plus eux–mêmes ; je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie.

 

Dieu dit trois phrases importantes dans ce texte:

  1. Il tiendra les pasteurs responsables de la perte des brebis et les jugera en conséquence.
  2. Il les empêchera d’enseigner et de corrompre les brebis davantage. Les brebis ne les écouteront plus.
  3. Les pasteurs seront incapables de se nourrir des brebis et les brebis seront sauvées de leurs bouches.

 

Dieu va alors à la recherche et recueille les brebis Lui-même de tous les lieux où elles ont été dispersées. Il les place ensuite dans un bon pâturage.

 

11 Car ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, j’aurai soin moi–même de mes brebis, et j’en ferai la revue. 12 Comme un pasteur inspecte son troupeau quand il est au milieu de ses brebis éparses, ainsi je ferai la revue de mes brebis, et je les recueillerai de tous les lieux où elles ont été dispersées au jour des nuages et de l’obscurité.

 

Remarquez dans ce verset que les brebis sont retirées d’entre les peuples et rassemblées des diverses contrées.

 

13 Je les retirerai d’entre les peuples, je les rassemblerai des diverses contrées, et je les ramènerai dans leur pays ; je les ferai paître sur les montagnes d’Israël, le long des ruisseaux, et dans tous les lieux habités du pays. 14 Je les ferai paître dans un bon pâturage, et leur demeure sera sur les montagnes élevées d’Israël ; là elles reposeront dans un agréable asile, et elles auront de gras pâturages sur les montagnes d’Israël. 15 C’est moi qui ferai paître mes brebis, c’est moi qui les ferai reposer, dit le Seigneur, l’Eternel.

 

Remarquez qu’aux versets 13-15 Dieu décrit la procédure qu'Il suivra.

  1. Il arrache d'abord les brebis des mains des pasteurs.
  2. Il les place ensuite sous protection et les consolide en les retirant des peuples autour d'elles. En d'autres termes, elles sont regroupées et pas sous ces pasteurs perfides qui les déchiraient.
  3. Elles sont nourries convenablement et jugées, comme nous le verrons, sur la façon dont elles se traitent les unes les autres.
  4. Dieu les amène ensuite dans leurs propres terres et elles seront nourries sur les montagnes d'Israël.
  5. Elles seront nourries sur des pâturages gras et sur les bonnes terres et Dieu Lui-même les enseignera.

 

Dieu guérira tous les élus endommagés et toutes les personnes qui font appel à lui. Il guérira les faibles et les infirmes et les pansera et les nourrira et veillera sur les forts afin qu'ils ne puissent plus pousser contre les faibles et les maltraiter.

 

16 Je chercherai celle qui était perdue, je ramènerai celle qui était égarée, je panserai celle qui est blessée, et je fortifierai celle qui est malade. Mais je détruirai celles qui sont grasses et vigoureuses. Je veux les paître avec justice.

 

Remarquez comment Dieu juge alors les brebis.

 

17  Et vous, mes brebis, ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, je jugerai entre brebis et brebis, entre béliers et boucs.

 

Cette période de jugement est l'ère de Philadelphie. C’est une ère de : brebis jugées contre brebis et il n'y aura pas de pasteurs qui s'en nourrissent, et aucun qui soit en mesure de les utiliser et de les maltraiter. Elle est jugée sur l'amour fraternel et cela continuera jusqu'à ce que tout le système soit rétabli, sous le Messie.

 

Écoutez donc ce que Dieu dit des brebis riches et grasses dans cette dernière phase :

 

18 Est-ce trop peu pour vous de paître dans le bon pâturage, pour que vous fouliez de vos pieds le reste de votre pâturage ? De boire une eau limpide, pour que vous troubliez le reste avec vos pieds ? 19 Et mes brebis doivent paître ce que vos pieds ont foulé, et boire ce que vos pieds ont troublé !

 

C'est la phase que nous traversons maintenant, où les brebis troublent les pâturages pour les autres et ne sont pas au service des autres avec diligence et soins. Toutes ces brebis seront jugées pour cela et les brebis faibles seront protégées.

 

20 C’est pourquoi ainsi leur parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, je jugerai entre la brebis grasse et la brebis maigre. 21 Parce que vous avez heurté avec le côté et avec l’épaule, et frappé de vos cornes toutes les brebis faibles, jusqu’à ce que vous les ayez chassées,

 

Cette période de dispersion est en cours depuis des décennies, et plus.

 

Dieu voit et dit :


22  je porterai secours à mes brebis, afin qu’elles ne soient plus au pillage, et je jugerai entre brebis et brebis.

 

Cette période est la dernière phase du jugement avant la résurrection, sous le Messie. Puis nous sommes jugés et les dignes sont ressuscités. C’est le texte visé également dans Zacharie 12:8.

 

23 J’établirai sur elles un seul pasteur, qui les fera paître, mon serviteur David ; il les fera paître, il sera leur pasteur. 24 Moi, l’Eternel, je serai leur Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d’elles. Moi, l’Eternel, j’ai parlé. 25  Je traiterai avec elles une alliance de paix, et je ferai disparaître du pays les animaux sauvages ; elles habiteront en sécurité dans le désert, et dormiront au milieu des forêts. 26 Je ferai d’elles et des environs de ma colline un sujet de bénédiction ; j’enverrai la pluie en son temps, et ce sera une pluie de bénédiction.

 

Ainsi, la paix et la sécurité seront données aux gens de la nation, et ils seront en sécurité.

 

Notez que Dieu dit que la terre donnera ses produits et les arbres leurs fruits. Ainsi, la terre n'est plus maudite. Plus particulièrement, les gens ne sont plus réduits en esclavage et sous le joug de la servitude.


27 L’arbre des champs donnera son fruit, et la terre donnera ses produits. Elles seront en sécurité dans leur pays ; et elles sauront que je suis l’Eternel, quand je briserai les liens de leur joug, et que je les délivrerai de la main de ceux qui les asservissaient. 28 Elles ne seront plus au pillage parmi les nations, les bêtes de la terre ne les dévoreront plus, elles habiteront en sécurité, et il n’y aura personne pour les troubler.

 

Ainsi, nous verrons la restauration du peuple de Dieu de l'esclavage et Christ sera envoyé pour prendre des captifs.

 

Dieu établira son peuple et il ne souffrira plus l'opprobre des nations. Nous verrons comment cela se fait et comment le peuple de Dieu est établi dans le corps de Christ pour les Témoins et par la tribulation des Derniers Jours.

 

Comme Dieu a promis:

29 J’établirai pour elles une plantation qui aura du renom ; elles ne seront plus consumées par la faim dans le pays, et elles ne porteront plus l’opprobre des nations. 30 Et elles sauront que moi, l’Eternel, leur Dieu, je suis avec elles, et qu’elles sont mon peuple, elles, la maison d’Israël, dit le Seigneur, l’Eternel. 31 Vous, mes brebis, brebis de mon pâturage, vous êtes des hommes ; moi, je suis votre Dieu, dit le Seigneur, l’Eternel.

                                                           

Conclusion

 

En traitant Ézéchiel 34, il devient évident que dans les Derniers Jours aucun ministre des Églises de Dieu ne sera autorisé à se faire entretenir par les frères. Toutes les brebis seront arrachées des mains des pasteurs à cause de leur oppression et des fausses doctrines.

 

Il s'ensuit donc que la dernière église des Derniers Jours dans laquelle Dieu greffe les brebis sera un ministère non rémunéré jugé sur la façon dont il s’occupe de ses frères et la façon dont ils se traitent tous mutuellement et comment ils mettent en œuvre les doctrines des Églises de Dieu.

 

Pour poursuivre l'examen de ce processus, nous allons maintenant nous tourner vers les Églises de l'Apocalypse.

 

Les églises dans les Derniers Jours

 

Voyons maintenant le texte d’Apocalypse 3 pour les églises dans les Derniers Jours.

 

Dans Apocalypse 2, on nous dit qu’aucun autre fardeau ne sera donné à l'église de Thyatire car ils ont souffert considérablement dans les persécutions dans les siècles précédents. Ils seront rassemblés et placés dans le système avec les Philadelphiens à la fin des épreuves.

 

Nous pouvons voir à partir du texte d’Apocalypse chapitre trois quel est le message pour les trois dernières églises.

 

Cela a été couvert beaucoup plus en détail dans l’étude Les Colonnes de Philadelphie (No. 283).

 

Il est suggéré que cette étude soit étudiée en conjonction avec cette étude. 

 

Apocalypse 3

 

Sardes

 

1 Écris à l’ange de l’Église de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. 2 Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir ; car je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu. 3 Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi.  4 Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements ; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes. 5 Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. 6 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises !

 

Ainsi, nous voyons que le système de Sardes est mort, même si son point de démarcation a le nom qu’il est vivant. Il n'y a qu'une seule église dans l'histoire qui a le nom, l’Église "Vivante" de Dieu. C'est l'église de démarcation de l'ère de Sardes. 

 

Il y a certains membres de ce système qui sont dignes et ils sont enlevés de ce système dans le cadre de l’extraction des brebis des mains des pasteurs.

 

Cette ère a couvert de nombreux siècles, mais était morte, et n'a pratiquement rien fait pendant de nombreux systèmes d’église.

 

Philadelphie

 

Cette église a un certain nombre d'aspects de pouvoir et de tâches. Elle possède et comprend la Clef de David. Elle a le pouvoir d'ouvrir et de fermer dans les Églises de Dieu et les nations et le pouvoir sur les démons et la fosse.

 
7 Écris à l’ange de l’Église de Philadelphie : Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira: 8 Je connais tes œuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n’as pas renié mon nom, j’ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer.

 

Cette église fait face au temps des troubles des Derniers Jours et de la persécution du corps de Christ et ne renie pas son nom.

 

Le système se mesure à la synagogue de Satan et traite avec elle et à la fin, ils sont amenés à se prosterner eux-mêmes en adoration [ou en soumission] devant eux. Cette église est prise dans la résurrection et elle est gardée à l’heure de la tentation. Les deux autres églises ne sont pas épargnées et elles ne font pas partie de la première résurrection.

 
9 Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent ; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé. 10 Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

 

Cette église est ici au retour de Christ :

 
11 Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. 12 Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus ; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. 13 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises !

 

Ces personnes deviennent les colonnes de base du Temple de Dieu.

 

Laodicée

 

La dernière à être énumérée demeure avec les Philadelphiens et plusieurs sont pris de cette église. Laodicée est la plus grande des églises du Sabbat et ils pensent qu'ils sont riches mais ils sont pauvres, misérables, aveugles et nus. Ceux d'entre eux que Dieu veut, il les arrache de cette église et les place également dans Philadelphie.

 

14 Écris à l’ange de l’Église de Laodicée : Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu: 15 Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant ! 16 Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. 17 Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, 18 je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies. 19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi. 20  Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. 21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.

 

Ceux qui sont zélés et se repentent sont retirés d'eux et ils sont placés avec Philadelphie, où ils ne sortiront plus.

 

Reportez-vous à l’étude Les Colonnes de Philadelphie (No. 283).               

 

Dieu s’occupe des églises et les prépare à la Première Résurrection après leur jugement qui, pour les Derniers Jours, sera évalué sur l'amour fraternel et la fidélité aux doctrines. Deux systèmes entiers d’église sont rejetés en raison de leurs erreurs.

 

q