Les Églises Chrétiennes de Dieu

[118]

 

 

 

Le Problème du Mal [118]

 

(Édition 1.0 20131109-20131109)

 

 

 

 

Cette étude traite du problème du mal, de l'omniscience de Dieu et de la théorie d'obligation.

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2013 Wade Cox)

(Tr. 2013, rév 2015)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://logon.org/ et http://ccg.org/

    

 

 Le Problème du Mal [118]

 

 

Le Problème du Mal

 

Cette étude traite du problème du mal, de l'omniscience et de l'omnipotence de Dieu. Nous regarderons tout d'abord dans Matthieu 25:34 [34] Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

 

Cela continue :

 

[35] Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; [36] j’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi.

 

Le point important est que le Royaume a été préparé pour les élus dès la fondation du monde. La fondation du monde était le [katabole SGD 2602] ; l’établissement du monde ou la fondation du monde. Ainsi, le royaume de Dieu a été préparé avant que le monde fût.

 

Cela soulève toute une série entière de problèmes, mais nous allons passer tout d’abord à quelques autres citations.

 

Luc 11:50 nous donne de nouveau le concept de la fondation du monde :

 

[50] afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la création du monde,

 

et le verset 51 continue pour dire :

 

[51] depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, tué entre l’autel et le temple ; oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération.

 

Cela parle de “cette génération”. Il y a deux éléments impliqués dans ce concept. Tout d'abord, la dernière génération du Temple, à partir de la mort de Christ continuant jusqu'à 70 EC. Puis la dernière génération qui traite de la fin de l'âge au cours de ces derniers jours. Mais le concept est que le sang des prophètes a été versé depuis la fondation du monde. Comment le sang des prophètes a-t-il été répandu depuis la fondation du monde quand nous ne regardons pas vraiment à l’établissement du monde, mais à la mort des prophètes ? Le premier prophète était Adam et il est mort à cause du péché. Ainsi, la séquence des élus a commencé à partir d'Adam et la mort est entrée dans le monde par le péché d'Adam.

 

Jean 17:24 nous amène à la phase suivante :

 

[24] Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.

 

Le concept est que Christ était aimé par le Père avant la fondation du monde. Les versets 25-26 continuent pour dire :

 

[25] Père juste, le monde ne t’a point connu ; mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont connu que tu m’as envoyé. [26] Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que je sois en eux.

 

Dans ce concept, Christ a une préexistence implicite dans les déclarations qu'il fait en ce que sa relation avec Dieu était dans le royaume spirituel avant la fondation de ce monde. Il y a une série de prémisses dans ces textes.

 

Le premier chapitre de l’épître aux Hébreux traite de Christ. Hébreux 1:10-11 lit comme suit :

 

[10] Et encore : Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l’ouvrage de tes mains ; [11] Ils périront, mais tu subsistes ; Ils vieilliront tous comme un vêtement, (cf. Psaume 45).

 

Cela traite de Christ, mais c'était Dieu qui a posé les fondations de la terre. Les auteurs Binitaires et Trinitaires essaient maintenant de différencier Christ de l'Armée, et disent que c'est un texte parlant de Melchisédek où il dit dans les versets 13-14 :

 

[13] Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied ? [14] Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ?

 

Ce texte est mal appliqué pour dire que d'une façon ou d’une autre Christ est distinct des autres fils de Dieu et que les esprits qui exercent un ministère sont des êtres inférieurs à ceux des élus. Pourtant, ce sont ces êtres qui étaient avec Dieu depuis la fondation du monde. Nous savons cela de Job 38:4-7 :

 

[4] Où étais-tu quand je fondais la terre ? Dis-le, si tu as de l’intelligence. [5] Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ? [6] Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire, [7] Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ?

 

Donc, à la fondation de cette terre toutes les étoiles du matin, et pas seulement une ou deux, mais toutes les étoiles du matin étaient présentes et tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie lors de la création de cette terre. Ceci ne peut pas probablement s’adresser aux humains au sujet des humains. Avant que cette terre n’ait été formée, avant qu'il n’y ait eu quelque humain sur elle, les fils de Dieu ont été amassés afin de voir la création de cette terre par Dieu le Père. Il s'agit d'un point critique, un texte critique. Les Trinitaires ne lisent pas ou ne discutent pas ce texte parce qu'ils ne peuvent pas l'expliquer.

 

Le texte suivant à voir est Hébreux 9:26 qui dit :

 

[26] autrement, il aurait fallu qu’il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice.

 

Afin de s’occuper du péché, Christ aurait dû à s’offrir lui-même à plusieurs reprises en tant que Souverain Sacrificateur, car cela dit :

 

[26] autrement, il aurait fallu qu’il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice. [27] Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, [28] de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut. (LSG)

 

Ou, comme déclaré par la version KJV de la Bible :

 

[26] Car il aurait fallu alors qu’il ait souffert souvent depuis la fondation du monde ; mais maintenant une fois à la fin du monde il a paru pour ôter le péché par le sacrifice de lui-même. [27] Et comme il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela |vient| le jugement ; [28] Ainsi Christ a été offert une fois pour porter les péchés de beaucoup, il apparaîtra une seconde fois sans péché à ceux qui l’attendent pour |leur| salut.

 

Christ est venu une fois pour s’occuper du péché, et alors il viendra pour sauver ceux qui l'attendent avec impatience. Ainsi, le péché était dès la fondation du monde, en particulier à partir d'Adam quand il a été incité à pécher, et les prophètes ont été tués depuis Adam, mais c'est Christ qui est venu pour s’occuper du péché. Il a résolu alors aussi le problème du péché tel que nous le voyons dans 1Pierre 1:20 :

 

[20] Il était prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous.

 

En lisant à partir du verset 18 :

 

[18] sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, [19] mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache, [20] prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, [21] qui par lui croyez en Dieu, lequel l’a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu.

 

Cela soulève un certain nombre de points sérieux en traitant la structure. Il est connu par neuf textes que ce plan de Dieu existait avant que le monde n’ait été créé et impliquait le péché et l'expiation du péché d'Adam jusqu’à Christ et jusqu’à la fin de la rédemption des élus. Apocalypse 13:8 montre que ce processus est en cours.

 

Apocalypse 13:8 Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l’agneau qui a été immolé. (LSG)

 

ou

 

Apocalypse 13:8 Et tous ceux qui demeurent sur la terre l’adoreront, |ceux| dont les noms ne sont pas écrits dans le livre de vie de l’Agneau |qui a été| tué depuis la fondation du monde. (KJV).

 

Ceci parle du temps du Dragon et du temps de la Bête et le temps du blasphème contre Dieu. Le verset 7 :  

 

Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation.

 

C’était l'Agneau qui a été immolé dès la fondation du monde, ce qui nous amène directement à la fin de tous les élus de sorte que nous nous rendions tous compte au cours des deux mille ans entiers de la mort de Christ jusqu'à la fin de la période et des 1000 autres années dans le millénaire et des 100 ans du Jugement. Ceci est ordonné d’avance par Dieu, tout sous le contrôle de Dieu et tout par la connaissance de Dieu. Donc, Dieu est omniscient dans toutes les choses. Omniscient implique que Dieu sait tout tel que l'avenir entier est connu et compris. Un être qui ne sait pas le futur ne peut certainement pas être Dieu qui déclare la fin dès le commencement comme on nous le dit.

 

Ce concept va ensuite à Apocalypse 17:8, qui intervient jusqu'à la fin de la période de la création du règne de Satan et des pouvoirs des méchants dans le contrôle de la planète.

 

[8] La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra. (LSG)

 

Ce Plan de Dieu prend en considération la totalité de la création humaine et traite ensuite du système millénaire quand nous allons au chapitre 20 de l'Apocalypse qui traite de l’établissement du système millénaire après le placement de Satan et de l'armée déchue dans la fosse sans fond ou tartaros. Ils sont alors jugés après le système millénaire, après que nous ayons investi et exécuté nos fonctions à partir de la Première Résurrection jusqu'à dans la Deuxième Résurrection. Ils sont alors libérés pour leur tâche finale qui est la rébellion finale et la dernière guerre à la fin du Millénaire avant la Deuxième Résurrection des morts. Ceux-ci sont les textes qui nous montrent que le plan de Dieu est clairement écrit, planifié, bien réfléchi et que Dieu est dans le contrôle dès avant qu’Il ait posé le premier élément dans la construction de cette planète. Ceci traite alors de l'omniscience de Dieu et du Problème du Mal. Si Dieu avait un plan dès la fondation de la terre, pourquoi a-t-Il créé la terre, étant donné que ce problème se produirait et n'est-Il pas responsable ? Puisqu'Il a su que ces choses se produiraient, est-Il responsable de les faire se produire ? C'est alors un problème appelé Liberté et Déterminisme. Si Dieu savait que quelque chose allait arriver, est-ce que le fait qu'Il savait que cela allait se produire empiète sur notre liberté et ceci rend-t-il déterminé que cela se produirait ? Si cela est connu de se produire dans le futur, alors qu'est-ce que signifie l'omniscience ?

 

L’Omniscience signifie la connaissance de toutes les vraies propositions. Un ministre a par le passé dit : “Dieu connaît-Il tout ? Est-ce que Dieu sait que je vais tirer ce mouchoir de ma poche ?” La réponse est que oui, bien sûr, Il l’a su. Il connaît la façon dont nous pensons. Il dit : “Je connais vos pensées et elles ne sont pas mes pensées.” Le point réel est que Dieu doit avoir une connaissance de toutes les vraies propositions autrement Il n'est pas omniscient et s’Il n'est pas omniscient, Il n'est pas Dieu. C'est aussi simple que cela. Il doit également avoir le contrôle sur la création de telle sorte qu’Il est omnipotent ou tout-puissant et capable de contrôler Sa création et amener ce qu'Il veut à terme. Il a donné à Satan le pouvoir de traiter avec l’humanité. Il n'est pas responsable des choix que Satan et l’Armée ont faits mais Son omniscience nécessite qu'Il sache et qu'Il prenne les dispositions pour apporter du bien de ce mal. Comment Il le fait est expliqué dans le Plan du Salut exposé ci-dessous et expliqué en détail dans l’ouvrage La Loi de Dieu Volume 3 : Le Calendrier de Dieu et le Plan du Salut.

 

La liberté est permise dans la création, en nous permettant d’exercer le libre arbitre [de faire des choix] ; pour que nous soyons capables de prendre une décision quant à savoir si nous allons suivre et nous conformer aux lois de Dieu, ou si nous ne suivrons pas les lois de Dieu. Ainsi, s’il n'y a aucune loi, il ne peut y avoir aucun péché car sans loi, il n'y a aucun péché. Mais la loi doit avoir existé dès le commencement parce qu'elle vient de la nature même de Dieu. C'est pourquoi la loi doit avoir existé au moment où la fondation de cette terre a été faite, parce que Dieu est toutes les choses qu’est la loi : parfait, vérité, bon, juste et vertueux.

 

Les choses qui sont faites pour nous, pour nous permettre d'avoir la liberté et le jugement, sont permises et doivent nous fournir de nécessité la capacité de détruire cette planète. Nous devons logiquement être capables de détruire la planète et nous ferons presque tout à fait cela. Christ sera renvoyé à ceux qui l'attendent avec impatience. Il sera renvoyé pour nous empêcher de détruire finalement totalement cette planète sous le jugement et la supervision des démons.

 

Dieu sait toutes ces choses. Il sait ce que nous allons faire et Il a décidé de nous donner la liberté de le faire. Seul un Dieu omniscient et omnipotent, omnipotent signifiant tout-puissant, omniscient signifiant connaissant tout, omni signifiant tout, englobant tout, est capable de cela. Il est inutile de connaître les choses qui ne sont pas de vraies propositions puisque c'est une structure d'esprit incommode avec laquelle Dieu ne serait pas ennuyé mais plutôt de connaître toutes les choses qui sont vraies. Dieu savait tout ce que nous avons fait dans notre vie et tout ce que nous allions faire. Nous tous qui avons été choisis dans l'église, nos œuvres ont été formées dans l'utérus et déterminées avant que nous soyons nés. Comment connaissons-nous cela ? Dieu parle à travers l'esprit dans l'esprit de Jérémie.

 

Jérémie 1:4-5 déclare :

 

[4] La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots : [5] Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations.

 

Avant que Jérémie ne soit sorti de l'utérus, il a été décrété un prophète. De même, chacun d’entre nous dans l'église qui a été décrété pour faire l’œuvre de Dieu dans les derniers jours a été déterminé dès avant que nous soyons sortis de l'utérus pour faire ce travail. Par conséquent, Dieu connaissait toutes les mauvaises choses que nous allions faire tout au long de nos vies. Il savait ce à quoi nous allions échouer mais malgré cela Il nous a mis à part pour faire ce travail. Pourquoi l’a-t-Il fait ? S’il allait en être ainsi des élus n'aurait-Il pas une responsabilité morale de s'assurer que seuls les meilleurs ont été choisis ? Ce n'est pas ce qu'Il dit, n’est-ce pas ? Pourquoi sommes-nous appelés ? Pour confondre les puissants et transformer notre faiblesse en une force et surmonter par Son omniscience nos faiblesses.

 

Romains 8:26 De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables.

 

Ainsi, même nos prières sont réinterprétées.

 

[27] et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints.

 

Ainsi, la volonté de Dieu nous contrôle et nous dirige dans les élus et a été faite à partir du moment où nous avons été conçus comme un zygote dans l'utérus de nos mères. Est-ce que cela veut dire que Dieu nous incite à pécher, que Dieu, en sachant les choses que nous faisons prévoirait pour ces péchés et que nous sommes excusés du fait de pécher ? Non !

 

En poursuivant au verset 28 :

 

[28] Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

 

Tout concourt pour le bien même les péchés que nous commettons, mais cela ne signifie pas que nous pouvons continuer à pécher, autrement nous sacrifions Christ sans cesse. C'est pourquoi beaucoup sont appelés mais peu sont choisis pour que ceux qui sont appelés et continuent à pécher et échouent et vont à la Deuxième Résurrection n'ont pas été choisis par Dieu en premier lieu. Nous le savons à cause de ce texte. Donc, nous savons que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu de ceux qui sont appelés selon son dessein. Notez que cela est selon Son dessein. C'est le texte clé. Le verset 29 explique la séquence :

 

[29] Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.

 

C'est par l'omniscience de Dieu qu'Il sait qui nous sommes, ce que nous ferions et ce que nous réaliserions. Par exemple, Il savait que David commettrait l'adultère avec Bath-Schéba et qu’ensuite il tuerait Urie le Hittite en le mettant dans le feu de la bataille pour qu'il meure et qu’il a ordonné à ses généraux de le faire. Dieu savait qu'il le ferait dès la fondation du monde. Il savait tous les péchés de David, et Nathan a alors été envoyé à David pour que David se juge de sa propre bouche. Nathan a raconté l'histoire du petit agneau qui avait été pris par ce berger riche qui avait beaucoup, beaucoup d’agneaux lui appartenant tandis que ce pauvre homme n'avait qu'un agneau. David était exaspéré qu'une telle chose puisse être faite et a dit que l'homme riche paie quatre fois ce que cela avait coûté au pauvre homme. C'était son jugement, quatre fils sont morts. C'était la punition. Le vol est puni par le remboursement de quatre fois ce qui est volé selon la loi. David a volé la femme d'Urie, puis tué Urie donc quatre fils sont morts en conséquence. Cela met tous les fils de David et leurs actions dans la perspective, la perte de l'enfant, la perte d'Absalom et ainsi de suite. Tout cela est sorti de la propre bouche de David prédéterminé par la personne elle-même, non par Dieu. Dieu a envoyé le prophète pour lui donner la situation hypothétique pour que David se jugeasse lui-même. De la même manière, lorsque Moïse est allé à Pharaon, il s’est jugé de sa propre bouche. Quand il a dit de tuer le premier-né d'Israël, il a prononcé la mort du premier né de toute la race égyptienne entière. Dieu ne l'a pas prédéterminé. C'est pourquoi Moïse a dit : “Seigneur, il s’est lui-même jugé de sa propre bouche.”

 

Quoique Dieu sache ce que nous faisons, Il connaît le cœur et Il sait ce que nous ferons. Il ne nous incite pas à le faire et c'est le Problème du Mal. Les choses ne sont pas déterminées. Le Déterminisme est un processus logique invalide sans fondement dans l'activité humaine.

 

Pour répéter le verset 29 et le 31, nous lisons :

 

[29] Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.

 

L’Esprit Saint doit nous façonner pour nous conformer à l'image de Christ.

 

  [30] Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.

 

Par Son omniscience Dieu sait ce que nous ferons, Il sait qui utiliser. Il appelle les gens quand il est temps pour eux d'être convertis, d’être baptisés, d’être conformés à l'image de Christ. Puis, quand Il les appelle, Il les justifie. La justification avec laquelle nous sommes familiers en termes d'imprimerie est la mise en place d'une page et le fait de justifier les caractères pour l'impression pour que ce soit tout carré, parfaitement formé sur la page. C'est la justification qui va avec l’Esprit Saint préparant les élus à se conformer à l'image de Christ par la volonté de Dieu.

 

Versets 31-32 :

 

[31] Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? [32] Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ?

 

Ce concept d'être appelé mais pas choisi va contre la prédestination et l'omniscience de Dieu en ce que beaucoup de gens sont appelés dans le corps de Christ n’étant pas prédestinés par Dieu à être appelés. C'est ce qui s'est passé dans les derniers jours à travers les ères de Sardes et de Laodicée. Nous l’avons tous vu et la majorité de l'église de l'ère de Sardes des Églises de Dieu et les Laodicéens ont été appelés mais non choisis et ils sont morts ou ils ont été vomis de la bouche de Dieu, parce qu'ils étaient tièdes. Dieu ne les a pas fait échouer, ils n'ont tout simplement pas été choisis en premier lieu. Ils n'ont pas été appelés par l'omniscience de Dieu, ils ont été appelés parce qu'ils ont entendu le message, mais n’étaient pas capables de suivre le message.

 

La terre a été rendue hostile aux lois de Dieu et les calendriers des païens essaient de rendre impossible d’observer le Calendrier de Dieu comme nous le verrons plus en détail dans le Volume 3.

 

Plusieurs savent ce que sont les exigences de la foi, cependant ils ne peuvent pas la maintenir car c’est trop difficile pour eux, le plus souvent maintenant à cause des Nouvelles Lunes. En Amérique, il est très difficile d’observer les Jours Saints parce que le congé n'est pas très long, donc c'est très difficile. Le Sabbat n'est pas l’épreuve ou test des élus et ne l'a pas été pendant de nombreuses décennies. Le test des élus ce sont les Nouvelles Lunes et la Fête entière de la Pâque/Pains sans Levain pendant huit jours au complet, en l’observant en conformité avec Deutéronome 16. Deutéronome 16 régit la façon dont les fêtes doivent être observées, en particulier la Pâque. À moins que nous ne le fassions correctement, nous échouerons et c'est le test dans les derniers jours.

 

Plus particulièrement Dieu permet aux humains et aux démons de pécher au sein de Son plan, car Il a tenu compte pour que la structure entière soit restaurée et pas une seule vie ne sera perdue en dépit de la douleur et le traumatisme subis par les erreurs humaines et les échecs d’observer la Loi de Dieu. Ce Plan de Salut sera également expliqué dans le Volume 3.

 

Donc, l'omniscience de Dieu ne détermine pas ce que nous faisons, plutôt Dieu sait simplement ce que nous ferons et sait ce que sont nos objectifs et déterminations. La Bible dit : “et David n’a plus péché et Dieu savait que David ne pécherait plus et Nathan a dit cela. Dieu a traité avec David et l'a utilisé. En raison du fait que Salomon a péché, le royaume a été arraché au fils de Salomon, mais pas dans les lignées jusqu'à ce que Salomon soit mort (cf. 1Rois Chapitre 11).

 

Dieu sait qui nous sommes et ce que nous faisons et sait que nous ferons un effort. Il nous donne un moyen de sortir de toute tentation, et il s’agit de s’assurer que nous sommes en mesure de nous relever, de continuer et de faire ce que Dieu veut que nous fassions aussi bien que nous le pouvons. C'est vraiment la structure importante de notre appel et de l'omniscience de Dieu et de notre salut en étant justifiés et conformés à l'image de Christ en tant que le premier-né entre plusieurs frères. Nous sommes ceux qui sont les saints, les élus de Dieu qui gardent les commandements de Dieu et la foi et le témoignage de Jésus-Christ comme nous le lisons dans Apocalypse 12:17 et 14:12.

 

Les gens dans le monde qui ne sont pas appelés dans les élus de la Première Résurrection sont tout simplement laissés à eux-mêmes jusqu'à ce qu'il soit le temps de traiter avec eux. Pour la plupart, et en fait la grande majorité, ils ne seront pas traités jusqu'à ce qu'ils soient traités dans la Deuxième Résurrection. Dieu ne cause pas le mal. Il permet simplement que cela se produise et travaille à Son plan, en dépit de ce qui est fait dans le monde.

 

Partie 2 : Théorie d’Obligation

 

Obligations de la Création

 

Nous allons voir maintenant la structure de la Loi et quelles théories d'équité et de justice nous pouvons tirer de la nature de Dieu et de la loi. Sur un créateur existe la responsabilité morale et éthique de la bonne utilisation de ce qu'il crée. S’il y a une création sensible, c’est-à-dire qu’il y a un objet de la création et la création est faite comme une création sensible par le créateur, alors il y a une obligation sur le créateur d'établir un système d’équité sociale et de justice, c'est-à-dire un but pour la création qui la régule et agit en fonction de la nature du créateur qui l’a créée.

 

On pourrait dire qu'un être non moral pourrait créer quelque chose pour n'importe quel but, mais si quelqu'un essaie de produire une création viable alors cela doit opérer selon les lois et selon la nature de l'être qui l'a créée.


Dieu et la Loi sont pareils, c’est-à-dire parfaits, vérité, justes et bons. La loi
provient de la nature de Dieu.

 

Nous regarderons Dieu en tant que la source d'une création équitable et la source de l'équité sociale et de la justice.

 

La philosophie a essayé d'établir et de développer une théorie de la maximisation de l'utilité sociale, et les penseurs ont été concernés au cours des années avec le développement de cet exercice convenable de la structure sociale et de l'organisation. La politique s’est développée en tant que les moyens pour organiser ces systèmes sociaux. La plupart d'entre eux échouent, parce que les politiciens sont immoraux ou amoraux et il y a longtemps qu'ils ont compris que les sociétés ne peuvent pas maximiser l'utilité à long terme et que les structures sociales peuvent être corrompues par l'intérêt personnel et se font voter des fonds et des ressources de la structure sociale. De nécessité cela signifie que la structure sociale se décompose. Ceci est arrivé avec les Babyloniens, les Grecs, les Romains et ensuite à travers l’Europe, en Chine et les différentes structures sociales et en Égypte. Cela s'est tout simplement effondré par l'inégalité et l'intérêt personnel.

 

Un des plus grands problèmes avec la loi et la structure de la société est qu'il y a un conflit inhérent. La maximisation de l'utilité dans une structure à court terme et le fait de baser l'équité sociale sur les droits individuels ne parvient pas à maximiser l'utilité à long terme.


Il s'agit d'un problème philosophique compris sur la maximisation de l'utilité pour la distribution des biens et des services, et le règlement de la société échoue en cette contradiction inhérente. La seule théorie qui tient tête à cette maximisation de l'utilité à long terme provient d'une théorie d'obligation.

 

Cette théorie d'obligation est la seule façon que la société peut exister à long terme. Quand nous regardons les lois de Dieu, enchâssée dans ces lois de Dieu se trouve cette théorie d'obligation.

 

Les deux Grands Commandements sont des commandes à l'individu dans deux directions. Le Premier Grand Commandement est que tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et de toute ta pensée et de toute ton âme. Le Deuxième Grand Commandement est que tu aimeras ton prochain comme toi-même.

 

Le Deuxième ressemble au Premier mais un est centré sur le Créateur comme la source et le but et la figure centrale qui maintient la création ensemble. Donc, tu n'auras pas d'autres dieux devant le Seul Vrai Dieu. Cette entité devient le centre de la famille de l'univers, spirituelle et humaine. L'univers entier est destiné autour du Premier, ensuite le Deuxième en termes de faire des images taillées ou de placer des objets à la place de Dieu, et d'agir alors au Nom de Dieu dans un but vain. Ce Troisième Commandement entre dans l'autorité de l'utilisation du pouvoir du système de Dieu. Lorsque vous prenez quelque chose, le nom, en vain vous abusez dans un but illégitime l’autorité conférée sur la création par Dieu. Vous êtes en train de corrompre et de déformer le système que Dieu a créé.

 

Dans le règlement, il doit y avoir un système d’ordre placé dans cette structure et l'ordre doit transmettre un sens de la direction et une structure sociale. Le temps est mis à part pour le règlement de la structure entière pour qu’il agisse conformément à la volonté de Dieu à travers Sa loi, opérant pour Son but puisqu’Il a dirigé l'univers à exister et fonctionner.

 

Tous ces quatre commandements régissent le Premier Grand Commandement et agissent et réglementent l'activité humaine aussi bien que l'activité universelle, conformément à la volonté de Dieu. Il y a quatre directions simples qui ont pour but de centraliser la relation et veiller à ce qu’aucune autre activité n’interfère avec cette relation et cette structure.

 

Personne n’agit de manière irrégulière au sein du système prenant cette autorité en vain, et elle agit en fonction de la structure du calendrier fixé dans la loi de Dieu. Ceci est le système de règlement que le Créateur a mis en place pour traiter avec les esprits des humains, afin que toute cette création accomplisse et fonctionne selon Sa volonté et direction.

 

La Loi est le mécanisme qui provient de Sa nature parce que vous ne pouvez pas établir une loi qui soit contraire à la nature et au but du Créateur de ce système. Donc, il ne peut y avoir un système de régulation de la création qui ne soit pas conformément à la nature inhérente de l'Être qui l’a mis en place. Autrement, le système philosophique se décomposera et le Créateur sera confronté à quelque chose qui agit contrairement à Sa nature. Cela contesterait Son omniscience et Son omnipotence, Son pouvoir sur la création et Sa capacité de planifier et prévoir la structure qu'Il a créée. Cet être ne peut pas être Dieu s'il existe un système mis en place qui soit contraire à Sa nature.

 

Dans le Deuxième Grand Commandement nous établissons la famille dans le Cinquième Commandement. La famille prend le point central dans le Second comme le Premier où le Premier Commandement dans le Premier Grand Commandement définit le point central et le but de la création. C'est pourquoi la famille est toujours attaquée par des structures et systèmes antisociaux. C'est pourquoi Satan a essayé de s’établir, et le système babylonien a mis en place un système qui, à la fin, va à l'encontre des intérêts de la famille et du système social, qui est la raison pour laquelle il s’effondre en permanence et ne peut pas survivre.

 

Ensuite, nous avons les règlements des Sixième, Septième, Huitième, Neuvième et Dixième Commandements qui régissent l'activité humaine par rapport à elle-même.

 

Il y a une obligation de faire vivre pour que la famille ait une première obligation de créer la vie et de maintenir l'existence et la structure de la famille pour que la vie puisse continuer dans la loi-ordre de Dieu, conformément aux lois établies par le Créateur. C'est pourquoi l'homosexualité et le lesbianisme attaquent la nature même de la famille. C'est pourquoi ils sont socialement intenables et c’est pourquoi ils seront éradiqués par le Messie lors de sa venue. C’est la raison pour laquelle la société se décompose en ce moment et cela va en empirant jusqu'à ce que la pensée de la société devienne complètement aberrante.

 

Cette structure de faire vivre est placée dans son sens négatif en tuant, d’où l'injonction est : “tu ne tueras point”, mais la responsabilité en vertu de la théorie d'obligation consiste en ce que “tu feras vivre.”

 

Vous ne pouvez pas tuer la structure de la société à moins que ce ne soit à l’intérieur des ordres de Dieu. Par exemple, vous ne pouvez pas exterminer les populations animales ; vous ne pouvez pas faire disparaître des espèces animales. Vous devez vous assurer que si vous prenez des produits comestibles mis à part dans les lois de l'alimentation pour être mangés, vous laissiez les éléments productifs de ces espèces vivantes et vous ne preniez pas la mère et la progéniture, vous ne les prenez pas, ensuite les tuez, sans leur laisser la capacité à se reproduire. Vous vous assurez qu’il y a des zones réservées pour le maintien de ces espèces. Tout cela est impliqué dans le Sixième Commandement : Tu ne tueras point, en ce que nous devons faire vivre.

 

De la même façon “tu ne commettras point d'adultère” a une fonction spécifique dans le maintien de la famille pour que toutes les activités de la société soient axées autour de la préservation de l'unité familiale et qu'elle ne soit pas décomposée. Cet aspect rappelle alors la théorie d'obligation. Il y a une obligation sur la famille et sur chaque individu, parce que chaque individu vient d'une famille, une unité créée d'un homme et d'une femme. Elle ne vient pas de deux hommes ou de deux femmes. Elle provient d'un homme et d'une femme et il y a une obligation alors de s'assurer que ces unités soient maintenues.

 

Le suivant est que “tu ne déroberas point” va à la capacité de la famille et des systèmes sociaux d’agir de manière cohérente. Par le système de la dîme, qui est la loi de Dieu, le système social est mis en place et fournit de la nourriture sur une base continue. La Première Dîme assure que le système de contrôle et judiciaire est maintenu. Donc, le système entier de justice est maintenu dans les dirigeants (chefs) de la structure organisée. C'est pourquoi la dîme est maintenue dans l'église et l'église a l'obligation de maintenir un système d'équité sociale et de justice. C'est pourquoi l’acception de personnes dans une église est tout aussi horrible que la corruption dans le système judiciaire. Ce fut la raison pour laquelle les Églises de Dieu ont dû être détruites, car la plupart faisaient acception de personnes. Leur structure sociale et leur structure religieuse, à ce jour, font de l’acception de personnes et sont injustes, en agissant à l'encontre des lois fixées par Dieu dans les Premier et Deuxième Grands Commandements.

 

Donc, une dîme maintient la structure du gouvernement et toute autre prise de fonds, autre que les offrandes volontaires trois fois par an telles qu’exigées selon la loi est un vol et un abus de pouvoir par le pouvoir judiciaire. Par conséquent, il serait contraire au Huitième Commandement, “tu ne déroberas point.”  

 

La justice sociale de la famille à elle-même et à d'autres personnes est contenue dans la deuxième dîme. La deuxième dîme est mise à part de sorte que la famille puisse exercer les fonctions du Quatrième Commandement fixé par Dieu. Toutes les fonctions du Deuxième Grand Commandement en termes de justice sociale et d'équité par les fonds supplémentaires qui existent sont données pour aider d'autres familles dans la structure sociale qui est organisée. C'est pourquoi la loi opère alors dans les groupes étendus de dizaines à travers des cinquante, des centaines et des milliers. Les capitaines de dizaines sont là pour assurer l'équité sociale dans la structure sociale pour que les fonds supplémentaires nécessaires, non capables d’être fournis par la Première Dîme en termes de justice sociale, soient fournis par la Deuxième Dîme en termes d'équité sociale. Ceci est accompli durant la Troisième année. La Troisième année développe un fond commun pour couvrir les sept ans, qui s'étend alors jusqu’à la cinquantième année du Jubilé.

 

Cette structure est basée sur les mesures punitives inhérentes à “tu ne déroberas point” où il y a des exigences spécifiques ; la restitution de quatre fois tout ce qui a été retenu. Une fois que vous avez à rembourser quatre fois de tout votre patrimoine, et si nécessaire travailler pour le reste du cycle sabbatique comme un esclave pour quelqu'un d'autre parce que vous avez abusé de quelque chose, les gens commencent à réfléchir avant de retenir de l'argent dans la société. Ceci doit être appliqué et les dirigeants de cette structure agissant comme des régulateurs et ayant le pouvoir judiciaire dans le sacerdoce ne peuvent pas exercer ses fonctions s’ils abusent de l'autorité qui leur est donnée sous le Troisième Commandement et sont corrompus.

 

Le Neuvième Commandement est que tu ne porteras pas de faux témoignage. Donc, le témoignage exact de la société est primordial. Il doit y avoir des récits exacts pour assurer une bonne justice et le faux témoignage doit être puni impitoyablement sous ce système. Un faux témoin porte un faux témoignage pour pervertir la justice afin de s'assurer qu’une action non appropriée soit utilisée contre une autre personne. C'est pourquoi le faux témoignage doit être puni avec l'action en vertu de la loi qui est réalisée comme la peine pour l'offense dans laquelle le faux témoignage est utilisé ou donné.

 

La logique de cette séquence suit l'un à l'autre et renforce la structure générale de la loi et de la famille. Elle ne peut pas être autorisée à être corrompue. Il existe sur chaque personne la responsabilité de maintenir cette structure de la loi. La loi est enchâssée dans les deux Grands Commandements et tout cela vient de la Nature de Dieu pour le but de la création. Cela doit être logiquement conséquent et cohérent en termes de création, sa structure et son but. Ainsi, tout doit suivre l'un après l'autre. C'est pourquoi le Dixième Commandement sous-tend toute la loi en termes de l'intention de l'esprit et du cœur. C'est pourquoi tout est écrit dans nos cœurs et nos esprits et c’est pourquoi l'Esprit Saint est nécessaire pour nous d'être en mesure de mener à bien dans le Dixième et de comprendre la nature et la structure de la loi.

 

Ce système permettra d'assurer l'équité sociale et la justice dans le monde entier. Il assurera la protection de l'environnement de toutes les espèces dans la création, et il assurera à travers les lois de l'alimentation aussi bien que les dîmes le règlement approprié.

 

En outre, si les cycles de Sabbat sont maintenus sous la loi dans le Quatrième Commandement, l'environnement est maintenu, la terre a ses Sabbats et chacun est en mesure de glaner à partir de l'année de Sabbat. La Troisième année du cycle de Sabbat constitue une ressource, à la fois dans les greniers et en argent pour le mouvement de ressources et il ne peut y avoir rien de tel que le vol par l'usure. Les nations emprunteront, mais elles ont simplement à rembourser. La punition est : si une nation doit rembourser alors elle rembourse à partir de ses ressources et dîmes afin de surmonter les problèmes dans lesquels elle se trouve parce qu'elle n'a pas réussi à accomplir le Premier Grand ou Deuxième Grand Commandement. Elle a manqué à sa responsabilité d'équité sociale et la mise en œuvre par cette théorie ou Loi d'Obligation qui est la Loi de Dieu.

 

Chaque échec de la structure sociale sera ramené à l'échec de la théorie d'obligation d’opérer au sein des individus, parce qu'ils ne voient pas qu’ils ont l'obligation de faire fonctionner ce système. Dieu a placé sur eux ces commandements, qui sont les obligations des individus et des familles au sein de la structure, et les clans et les tribus, et ils agissent comme des commandes et systèmes de règlement complets et si vous ne les observez pas alors vous subirez les punitions. Si vous ne gardez pas les structures sociales sous le calendrier, votre système se brisera par un échec, ou la retenue, sous la terre maudite. Quand Satan a brisé la connexion de la loi, la terre est devenue maudite, parce que la connexion de la loi découlait des théories d'équité sociale par la loi provenant de la nature de Dieu à la théorie d'obligation enchâssée dans les Premier et Deuxième Grands Commandements tels que détaillés dans les Dix Commandements, et ensuite le système de contrôle doit suivre.

 

La terre a été maudite parce que la connexion de la loi a été brisée. Quand les Témoins viendront, et qu’ils rétabliront la connexion de la loi, le système social va revenir dans le système approprié de règlement. Dans chaque cycle au cours de la Sixième année du cycle il y a une récolte accrue. Dans la Sixième année du Septième cycle il y a une récolte triple pour permettre aux années de Sabbat et du Jubilé d’être observées. En 2025, peu importe à quel point la terre est endommagée, il y aura une récolte triple pour les années de Sabbat et de Jubilé. Ceci est dans le but d'établir le système du Sabbat et le Jubilé pour que le monde entier soit correctement éduqué dans cette année de Sabbat et prêt alors à prendre son héritage, comme alloué à partir de la fin de la Fête des Tabernacles en 2027. Dès le Premier jour du huitième mois cette Neuvième année entre en jeu où toutes les terres sont restituées. Le labour et la préparation sont faits de sorte que la récolte de la Première année du cycle suivant, le 121ème Jubilé soit permise. La terre commence alors à récupérer.

 

Ce que nous allons faire c’est d'aider la terre dans sa récupération selon ces lois et dans la théorie d'obligation sociale à travers les Dix Commandements et toutes les sous-structures de la loi. Aucune ne disparaîtra.

 

Jérusalem sera établie et le Temple sera construit à Jérusalem pendant la première moitié du 121ème Jubilé. Chaque année, toutes les nations de la planète enverront leurs représentants à Jérusalem pour qu’ils reçoivent des instructions pour l'année suivante. Il y aura une loi-ordre établie et alors réglée par les systèmes enseignants individuels émanant de Jérusalem chaque année.

 

Pour toute nation qui n'envoie pas ses représentants pour y assister, Zacharie 14:16-19 est tout à fait clair. Elle ne recevra aucune pluie en sa saison et elle subira les plaies de l'Égypte, c’est-à-dire s’il y a un système d'irrigation en place dans une nation où ils pensent qu'ils peuvent s'en tirer de ne pas faire partie du système en raison de l'irrigation, elle sera frappée de plaies et ne s’en sortira pas indemne. Le monde entier fera comme il lui est dit de faire.

 

Ce système de Loi, basé sur cette théorie d'obligation envers Dieu dans les Dix Commandements à travers les deux Grands Commandements, sera le système qui contrôlera le Millénaire, avec la Nature de Dieu jusqu'à la fin de la Deuxième Résurrection et du jugement de tous les gens et ensuite nous irons de l’avant pour diriger l'univers.

 

Ce système sera toujours en place, parce qu’il vient de la Nature de Dieu et nous allons tous être le même comme Christ, et cette Nature s'investira en nous et elle contrôlera la façon dont nous exerçons nos activités au sein du système.

 

Ainsi, la structure simple, ces Dix Commandements, à partir desquels toute la loi est sous-tendue sont la clé au règlement social. Le fait d’assembler tous les commandements lors de la Lecture de la Loi, chaque année de Sabbat, montre comment les Deux Grands Commandements contrôlent toute la société et sa structure.

 

Ce processus garantit alors que le Problème du Mal soit minimisé. Le libre arbitre humain existe toujours, mais il y a une pénalité et cela est rendu évident par le système social qui régit la société. Les peines qui y sont énumérées sont finalement sanctionnées par la peine de mort, parce que dans chacun de ceux-ci, la violation continue des commandements a porté avec elle la peine de mort. On nous donne l'occasion de se repentir, de se corriger et d’être restaurés, mais personne nulle part dans le monde n’est en mesure de s'en tirer à l’infraction complète et entêtée de ces lois. À la fin, la société s’effondre, la planète se décompose et Dieu intervient.

 

Dans le système millénaire, ce sera une intervention directe d'année en année, et les nations seront subjuguées par la punition pour l'échec à appliquer la loi. Donc, elles ne peuvent pas l'ignorer et le monde entier observera la loi-ordre telle que enchâssée dans le calendrier de Dieu et par les lois, de sorte qu'il n'y ait aucune injustice, et qu’il y ait la justice sociale et l'organisation partout à travers le monde entier. L'armée céleste et la Première Résurrection sont là pour veiller à ce que cela se produise. Lorsque la Première Résurrection se produit, quiconque d'entre nous est laissé vivant alors attendra que les morts soient ressuscités et nous allons tous à Jérusalem en tant que des êtres spirituels. Nous sommes alors responsables d'agir avec l'armée céleste pour le contrôle de la planète.

 

La structure de la planète est organisée et dirigée sous nous, pas sous l'armée angélique, parce que la responsabilité de s’occuper des démons et du jugement des démons dans la Deuxième Résurrection nous est confiée. Par la façon dont nous exécutons au cours des mille ans du Millenium ainsi les démons sont jugés et leur jugement est atténué ou aggravé par notre conduite.

 

Toutes ces lois et la façon dont nous les appliquons et la façon dont la structure de la planète est dirigée dans le système millénaire déterminent ce qui arrive aux démons et sont utilisées comme un facteur de tempérance de notre jugement.

 

Par exemple, devions-nous les juger sévèrement, les démons seraient tout à fait logiquement en mesure de montrer les incohérences dans notre mise en œuvre de nos responsabilités et notre jugement de leur mise en œuvre de leurs responsabilités. C'est pourquoi le jugement est placé avec nous comme c’était avec Christ.

 

Les actions du Christ ont jugé Satan dans la guerre dans le désert. Satan a été jugé contre Christ. Christ n'a pas échoué, Satan a réellement échoué.

 

Chaque individu de l'Armée déchue sera jugé contre ceux à qui sont donnés les rangs proportionnels dans le système millénaire. Les dirigeants des pays en termes de leadership spirituel seront évalués selon les dirigeants des nations dans leurs structures comparables, comme les Soixante-dix. Ces chefs spirituels clés des élus des saints jugeront les principaux chefs spirituels de l'armée déchue et iront ainsi.

 

Ce système est pour mille ans, et ensuite les cent ans pour la réorganisation et la restauration. Ceci est mené afin que nous comprenions tous alors tout ce concept d'équité sociale et la façon dont le monde entier a besoin des lois de Dieu pour fonctionner correctement.

 

C'est pourquoi ce calendrier sacré doit être en conformité avec les saisons. C'est pourquoi les intercalations babyloniennes dans le calendrier juif Hillel font une farce, une parodie du système mis sur cette planète par Dieu avec lequel la réglementer parce qu'ils intercalent dans des différentes années et ainsi les saisons sont en dehors et le système mis en place par Dieu pour le règlement approprié en vertu du Quatrième Commandement est complètement corrompu par ces mêmes personnes qui prétendent agir conformément aux lois de Dieu. Ce qui est pire, c'est que les Églises de Dieu ont toléré leur péché en suivant Hillel dans de nombreuses églises au XXème siècle.

 

Les Juifs ont mis en place un système qui ne peut pas fonctionner et ils savent qu'il ne peut pas fonctionner. Ils l'ont fait délibérément et l'Église de Dieu sous Herbert Armstrong a adopté ce calendrier. Ils savent que cela ne fonctionne pas et ils savent que ce n'était pas le système d'origine sous le Temple à aucun moment tout au long et jusqu'à la destruction du Temple en 70 EC (Ère Courante). Ils le savent, mais ils insistent toujours obstinément sur le fait de l’observer, même dans les Églises de Dieu, et ils le font parce que le ministère n'a pas le courage de leur dire la vérité et d’accepter les conséquences de leur échec.

 

Cela ne va pas durer très longtemps. Cela viendra à la fin dans un très court laps de temps. Les six mille ans donnés à Satan sont presque écoulés.

 

La planète sera presque détruite, ainsi Christ devra venir plus tôt parce que la planète est dans un état ​​très grave.


Les nations ont établi des systèmes qui sont totalement intenables. Le Japon a mis en place plusieurs réacteurs nucléaires sur des lignes connues de failles de tremblement de terre, l'activité volcanique est endémique dans ces régions. Elles décimeront presque l'hémisphère nord, certainement dans le Pacifique. C'est presque comme si les démons avaient simplement corrompu leur esprit au point qu'ils ne se soucient pas s’ils ne survivent pas. C'est là où nous semblons être.

 

Les dirigeants nationaux utilisent des armes biochimiques horribles contre leur propre peuple. Ceci ne peut être qu’un état d'esprit démoniaque. Les démons doivent être en contrôle de ces dirigeants nationaux du Moyen-Orient et les dirigeants de l'Occident. Il n'y a rien de rationnel dans ce qui se passe. Il n'y a rien qu'ils fassent qui soit conformément à ces commandements, ni au Premier ni au Second Grand Commandement ni aucun des commandements qui sous-tendent à partir de ces deux Grands Commandements, et les Dix Commandements. Ils n’observent rien de tout cela et c'est pourquoi le monde ne peut pas survivre. Le système s'effondre et les gens deviendront de plus en plus pauvres puisqu’ils allouent des fonds à eux-mêmes en plus de la nécessité de la société pour survivre.

 

Les nouveaux programmes à venir sont insoutenables et aident davantage les plus nantis que les familles de base, les familles à faible rémunération de la société. Ces choses ne peuvent pas rester en opération parce qu'elles ne sont pas viables. Les systèmes médicaux des États-Unis sont scandaleux et c'est le soi-disant religieux qui rejette ses responsabilités en vertu de la théorie d'obligation sous la loi biblique. Notre capacité à contrôler les antibiotiques se dégénère par la résistance et les sociétés pharmaceutiques basées aux États-Unis et dans l'UE sont complètement entraînées dans le profit et ne font aucune nouvelle recherche. Elles ne peuvent pas être autorisées à survivre.

 

C'est pourquoi l'Empire romain, quand ils ont vu qu'ils pouvaient simplement allouer des fonds de la richesse de l'empire, s'est effondré parce qu'il ne pouvait pas payer ses factures. L'Amérique ne peut pas payer ses factures. Elle va faire faillite parce que ses dettes sont de l'ordre de 19 mille milliards de dollars à partir de 2013. Elle ne peut tout simplement pas payer ce montant sans restructurer sa société. Ils commencent à s’en rendre compte et l'Europe se rend compte aussi que les États-Unis ne peuvent pas payer leurs dettes. Leur système est inapplicable. Irrécupérable. Il va continuer maintenant à un rythme croissant jusqu'à ce que notre système économique complet soit détruit, et nous entrons dans une guerre totale dans le monde, dans un très proche avenir.

 

La raison pour laquelle l’Allemagne a réélu sa chancelière est en raison de la ligne dure qu'ils veulent prendre sur le reste de l'Europe, mais les Fédéralistes veulent mettre l'Allemagne en charge de la Fédération de l'Europe. Ils feront payer le monde et ceci ne peut pas fonctionner parce que tout cela va à l'encontre de cette théorie d'obligation, qui est la seule façon que les lois de Dieu peuvent rendre une société fonctionnelle, puisqu’elles proviennent de la nature même de Dieu.

 

Donc, ce système est un système puissant en corrélation, coordonné, cohérent de loi-ordre, et il provient de la nature de Dieu. Jusqu'à ce que nous réappliquions cette loi-ordre, la société continuera à dégénérer et nous ne pouvons la remplacer par quoi que ce soit qui soit fonctionnel à distance parce que Dieu la contrôle à travers Sa nature même. À moins que le système ne reflète la nature de Dieu, il ne peut pas fonctionner.

 

C'est là où nous en sommes, où le mal découle de l'échec de promulguer les lois de Dieu telles que prévues dans la loi-ordre de Dieu, et tout le mal émane d'une incapacité de faire fonctionner les lois de Dieu et d'organiser la famille comme la structure sociale de la société.

 

Dans chacun de ces systèmes, Dieu est le centre et aucun autre système ne doit être placé à la place de ce système. L'autorité sous ce système ne doit pas être prise en vain. Elle doit être faite en conformité avec l'ordre social et la structure de sainteté établie dans le calendrier de Dieu. Cela assure alors que la structure humaine peut survivre dans les familles et dans les familles de clans, de tribus, de nations.

 

Ces systèmes sont alors régis par le Sixième Commandement de faire vivre, le Septième dans le fait de garder la famille comme un système fonctionnel, le Huitième en assurant que tout est produit sous la propriété et la responsabilité appropriées.

 

Le système est maintenu par les dîmes ; la Première Dîme assurant le système de contrôle et le système judiciaire, le système de justice et d’équité, alors par la Deuxième Dîme assurant le système de bien-être ou de protection sociale de la société. Les Lois de l'Alimentation réglementent la planète, assurant que seul ce qui doit être mangé soit mangé et que les autres systèmes forment la base de la structure de la nourriture pour le reste des systèmes alimentaires comestibles.

 

La raison pour laquelle vous ne mangez pas de krill, de crevettes et de homards, c'est parce qu'ils constituent la base de la structure de tous les poissons comestibles. Dès qu'ils sont mangés vous détruisez votre propre alimentation, car les métaux lourds dans l'infrastructure de la chaîne alimentaire dans la mer sont passés dans les différents endroits des corps de ces poissons.

 

L’Environnement Benthique

 

Vous ne mangez pas de coquillages, de palourdes, de moules et des choses comme ça parce qu'ils sont les agents de filtrage qui maintiennent la mer propre. En mangeant ces créatures vous prenez les virus de la gastro-entérite dans votre corps et détruisez votre système de santé.

 

Les Lois de l’Alimentation de la Bible préviennent de nombreuses maladies transmises par les aliments impurs (voir l'étude Les Lois de l'Alimentation (No. 015) CCG).


On ne tue pas toutes les créatures vivantes dans les régions. Par exemple, il n'y a pratiquement aucun oiseau en Italie parce que les Italiens tuent et mangent tout contrairement aux lois de Dieu. Il n'y a pas eu d'importantes populations d'oiseaux en Italie depuis quelques centaines d'années parce qu'ils tueront et mangeront n’importe quoi. Les Chinois sont pareils. Les poissons dans le top de l'ordre de l’échelle ont été éliminés. Ils attraperont les requins tout simplement pour couper les nageoires et faire de la soupe. Cela vient d'un esprit pervers. Ce ne sera pas autorisé à continuer ou ils seront punis. C'est la même chose avec les Japonais et beaucoup d’autres.

 

L'éducation est nécessaire pour que les gens sachent ce que sont les lois de Dieu et pourquoi ils doivent les observer. S’ils ne les observent pas, il doit y avoir une pénalité et la peine doit être sérieuse et structurée selon la loi. La Bible déclare ce que sont les sanctions.

 

Cette étude traite du Problème du Mal, ce qu'il est, d'où il vient et pourquoi la terre est dans la forme qu’elle est. Pourquoi est-elle si mauvaise ? Elle est si mauvaise parce que nous n’observons pas les lois de Dieu.


Nous ne pouvons pas devenir Dieu, nous ne pouvons pas devenir élohim jusqu'à ce que nous arrivions au point où l’Esprit Saint est en nous, afin que nous puissions agir en tant que Dieu. C'est notre but ultime.

 

J'ai dit vous êtes des dieux, des fils du Très-Haut, vous tous et l’Écriture ne peut être anéantie (Jean 10:34-36)

 

 

 

 

 

q