Les Églises Chrétiennes de Dieu

[130]

 

 

 

Encouragement et Découragement [130]

 

(Édition 1.1 19950812-19980613-20070818)

 

Les épreuves sont nécessaires pour notre développement comme Chrétiens, cependant, elles apportent souvent le découragement et le désespoir. Pour y résister, il est nécessaire d'être capable de donner et de recevoir l'encouragement comme un outil d'amour. L'encouragement peut aider à motiver une personne, donner un sentiment d’estime de soi et promouvoir le bien-être émotionnel et même physique.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 1995, 1998, 2007 CCG, éd. Wade Cox)

(Tr. 2010, rév. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à:
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 



Encouragement et Découragement [130]

 

L'encouragement est le moyen de promouvoir le courage et la confiance dans l’autre. Il peut aider à motiver une personne à passer à travers une situation difficile et donner l'espoir pour un avenir meilleur. Tout le monde à un moment donné a besoin de l'encouragement. Nous devrions exprimer l'éloge et l'appréciation à d'autres fréquemment. L'encouragement peut aider une personne à travailler plus durement et à réaliser davantage. Il peut aider à soulager le fardeau d'un autre ou peut-être même changer le cours de sa vie. La Bible conseille de nous consoler et de nous encourager les uns les autres, comme d’ailleurs Dieu fait pour ceux qui croient en Lui et Lui obéissent.

 

Dieu nous teste afin de confirmer notre foi ou prouver notre engagement. Nous sommes dans le processus d'apprentissage pour développer le caractère Divin pieux.

 

Romains 5:4 et la persévérance la victoire dans l’épreuve, et cette victoire l’espérance. (LSG)

 

La construction du caractère signifie l'obéissance même dans les moments de souffrance. Obéir à Dieu quand nous allons mal démontre la foi. Il est plus facile d'obéir à Dieu quand les choses vont bien mais le test réel vient quand nous sommes accablés énormément.

 

Un exemple suprême de foi est Abraham. Dieu l'a évalué en lui demandant de sacrifier son seul fils comme une offrande consumée (Genèse 22:1ff.). Abraham a été préparé pour y obéir à Dieu, même à la douleur extrême pour lui-même parce qu'il a eu confiance en Dieu et savait que son fils serait ressuscité. Mais Abraham a passé l’épreuve de foi et Dieu a retiré la demande par l'Ange.

 

Genèse 22:12 L’ange dit : N’avance pas ta main sur l’enfant, et ne lui fais rien ; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique. (LSG)

 

L'histoire de Job est un exemple de la souffrance d'un homme, d'obéissance et de compréhension. Job n'a pas su pourquoi cette épreuve s'est heurtée contre lui mais Dieu a permis à l'Adversaire de l'évaluer.

 

Après que Job ait perdu tous ses biens et enfants, ses amis ont pleuré et ont pleuré avec lui. Ils l'ont consolé par leur présence.

 

Job 2:11-13 Trois amis de Job, Eliphaz de Théman, Bildad de Schuach, et Tsophar de Naama, apprirent tous les malheurs qui lui étaient arrivés. Ils se concertèrent et partirent de chez eux pour aller le plaindre et le consoler ! 12 Ayant de loin porté les regards sur lui, ils ne le reconnurent pas, et ils élevèrent la voix et pleurèrent. Ils déchirèrent leurs manteaux, et ils jetèrent de la poussière en l’air au-dessus de leur tête. 13 Et ils se tinrent assis à terre auprès de lui sept jours et sept nuits, sans lui dire une parole, car ils voyaient combien sa douleur était grande. (LSG)

 

Job n'était pas seul en faisant face aux épreuves et aux tribulations. Il ne s’agit pas non plus que ce soient les faibles qui sont éprouvés et que les forts dans l'Esprit ne fassent pas face à un tel fardeau. Les plus grands hommes de l'histoire d'Israël ont fait face à des épreuves et se sont pensé inadéquats pour la tâche.

 

Les Israélites, à cause de l'oppression par les Égyptiens, ont été fortement découragés.

 

Exode 6:9 Ainsi parla Moïse aux enfants d’Israël. Mais l’angoisse et la dure servitude les empêchèrent d’écouter Moïse. (LSG)

 

Pourtant, Dieu a entendu leur situation difficile et avait même utilisé cet esclavage pour les multiplier sous l'adversité. Il a suscité un libérateur, cependant ils ne l'ont pas entendu. Comme il en était avec Moïse, ainsi aussi il en était avec Christ.

 

Moïse s'est vu comme inadéquat quand il a été envoyé, pour sa mission, aux Israélites.

 

Exode 4:10 Moïse dit à l’Eternel : Ah ! Seigneur, je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n’est ni d’hier ni d’avant-hier, ni même depuis que tu parles à ton serviteur ; car j’ai la bouche et la langue embarrassées. (LSG)

 

Aaron lui a été donné en tant que prophète et lui-même a été fait un élohim pour Aaron et pour l’Égypte (Ex. 4:16 ; 7:1). Pourtant, il a tout de même été découragé sous l'adversité.

 

Quand les gens ont convoité pour la chair, Moïse a perdu sa contenance et a commencé à accuser Dieu.

 

Nombre 11:11-15 et il dit à l’Eternel : Pourquoi affliges-tu ton serviteur, et pourquoi n’ai-je pas trouvé grâce à tes yeux, que tu aies mis sur moi la charge de tout ce peuple ? 12 Est-ce moi qui ai conçu ce peuple ? Est-ce moi qui l’ai enfanté, pour que tu me dises : Porte-le sur ton sein, comme le nourricier porte un enfant, jusqu’au pays que tu as juré à ses pères de lui donner ? 13 Où prendrai-je de la viande pour donner à tout ce peuple ? Car ils pleurent auprès de moi, en disant : Donne-nous de la viande à manger ! 14 Je ne puis pas, à moi seul, porter tout ce peuple, car il est trop pesant pour moi. 15 Plutôt que de me traiter ainsi, tue-moi, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, et que je ne voie pas mon malheur. (LSG)

 

Cependant, Dieu a vraiment donné à Moïse la force pour porter le fardeau. Dieu l'a aussi fait produire l’eau de l'Esprit du rocher qui était Christ pour sauver Israël. Pour cette raison, Moïse ne pouvait pas entrer en Canaan ; non pas comme punition, mais comme un exemple. Premièrement, c’était pour que les Israélites ne puissent pas utiliser ses os comme une idole. Deuxièmement, cela devait nous montrer que nous n'entrerons pas dans l'Israël physique, mais plutôt que nous deviendrons des esprits à la Première Résurrection. Le découragement de Moïse se produisait souvent parce qu'il ne voyait pas assez loin en avant.

 

De même, quand Élie s'est enfui de Jézabel au désert, il s’est assis sous un arbre de genévrier/genêt et a voulu mourir.

 

1Rois 19:4 Pour lui, il alla dans le désert où, après une journée de marche, il s’assit sous un genêt, et demanda la mort, en disant : C’est assez ! Maintenant, Eternel, prends mon âme, car je ne suis pas meilleur que mes pères. (LSG)

 

Le Seigneur a entendu Élie et il a été encouragé. Aussi, on lui a donné de l'aide. Il a été alimenté par des corbeaux comme exemple. Il a été alimenté par des anges, et une vision de la puissance de Dieu et de la façon dont Dieu travaille lui a été donnée.

 

1Rois 19:7-12 L’ange de l’Eternel vint une seconde fois, le toucha, et dit : Lève-toi, mange, car le chemin est trop long pour toi. 8 Il se leva, mangea et but ; et avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à la montagne de Dieu, à Horeb. 9 Et là, il entra dans la caverne, et il y passa la nuit. Et voici, la parole de l’Eternel lui fut adressée, en ces mots : Que fais-tu ici, Elie ? 10 Il répondit : J’ai déployé mon zèle pour l’Eternel, le Dieu des armées ; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l’épée tes prophètes ; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie. 11 L’Eternel dit : Sors, et tiens-toi dans la montagne devant l’Eternel ! Et voici, l’Eternel passa. Et devant l’Eternel, il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers : l’Eternel n’était pas dans le vent. Et après le vent, ce fut un tremblement de terre : l’Eternel n’était pas dans le tremblement de terre. 12 Et après le tremblement de terre, un feu : l’Eternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger. (LSG)

 

Dieu n'était pas dans un vent puissant ou dans un tremblement de terre, ni dans le feu. Il était dans une petite voix. Cette voix a travaillé avec Israël et les nations depuis des millénaires. Élie a pensé qu'il était le seul qui restait. Cependant, il y avait encore 7000 réservés au Seigneur. Il lui a été dit d'oindre Élisée. Élisée a demandé une double portion de son esprit, pour se frotter au problème qu'il avait avec son ego. Cependant, Élie était le témoin pour le monde et un exemple de la puissance de Dieu qui l'a soutenu.

 

Un autre exemple est celui de Jonas. Il a essayé de s’enfuir de sa tâche, comme beaucoup d'entre nous l’ont fait. Dieu a traité avec lui en le tuant et le ressuscitant comme exemple du Messie à venir. Dieu savait ce qu'il ferait et a préparé sa redirection. Pourtant, en dépit de ce miracle, Jonas a décidé qu'il savait mieux que Dieu et a voulu voir les Ninivites périr pour montrer qu’il n’avait pas tort. Après avoir prêché aux Ninivites, il est devenu découragé parce qu'ils n'ont pas été détruits.

 

Jonas 4:3,8 3 Maintenant, Eternel, prends-moi donc la vie, car la mort m’est préférable à la vie. .… 8 Au lever du soleil, Dieu fit souffler un vent chaud d’orient, et le soleil frappa la tête de Jonas, au point qu’il tomba en défaillance. Il demanda la mort, et dit : La mort m’est préférable à la vie. (LSG)

 

Toutes ces épreuves ont servi l'œuvre de Dieu. Certaines sont faciles à voir ; d'autres ne sont pas si faciles à reconnaître. Nous pouvons aussi être tués et ressuscités dans le service de Dieu. Nous devons nous assurer que nous faisons notre travail et sommes dans la bonne résurrection.

 

Indépendamment de la sévérité, de la gravité ou de la cause de notre épreuve, nous devrions continuer à obéir à Dieu.

 

Job 2:10 Mais Job lui répondit : Tu parles comme une femme insensée. Quoi ! Nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal ! En tout cela Job ne pécha point par ses lèvres. (LSG)

 

Le concept est que l'on ne nous donnera pas de fardeau ou une tentation que nous ne pouvons pas supporter (1Cor. 10:13).

 

Dieu connaît nos faiblesses, soucis et désespoir et Il nous aidera.

 

Psaume 103:13-14 Comme un père a compassion de ses enfants, L’Eternel a compassion de ceux qui le craignent. 14 Car il sait de quoi nous sommes formés, Il se souvient que nous sommes poussière. (LSG)

 

Psaume 34:18 L’Eternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, Et il sauve ceux qui ont l’esprit dans l’abattement. (LSG)

 

L'amour et la miséricorde de Dieu dépassent tous les autres pouvoirs et nous ne devrions pas en douter.

 

Romains 8:31-39 Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? 32 Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? 33 Qui accusera les élus de Dieu ? C’est Dieu qui justifie ! 34 Qui les condamnera ? Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous ! 35 Qui nous séparera de l’amour de Christ ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée ? 36 selon qu’il est écrit : C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. 37 Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. 38 Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, 39 ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. (LSG)

 

Si Dieu est pour nous, qui pourra être contre nous ? Cela ne signifie pas que nous allons obtenir un tour facile. Notre pain et eau seront assurés (Ésaïe 33:16). C'est tout ce qui est sûr. Que nous vivions ou mourions, c’est selon le but de Dieu.

 

Les sentiments du fait d'être sans valeur ou l'insuffisance peuvent facilement investir quelqu'un. Le découragement peut naître des espérances latentes qui n'ont rien avoir avec la réalité ou le Plan de Dieu.

 

Proverbes 13:12 Un espoir différé rend le cœur malade, Mais un désir accompli est un arbre de vie. (LSG)

 

Nos buts devraient être réalistes et selon le mode de vie de Dieu. Dieu nous a donné une série de commandements sociaux, moraux et éthiques.

 

Zacharie 7:9-10 Ainsi parlait l’Eternel des armées : Rendez véritablement la justice, et ayez l’un pour l’autre de la bonté et de la miséricorde. 10 N’opprimez pas la veuve et l’orphelin, l’étranger et le pauvre, et ne méditez pas l’un contre l’autre le mal dans vos cœurs. (LSG)

 

Nous vivons dans des temps de stress et les Écritures Saintes suivantes peignent un tableau très désagréable de ce temps.

 

Romains 1:29-31 étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité ; rapporteurs, 30 médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, 31 dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde. (LSG)

 

2Timothée 3:2-3 Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, 3 insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, (LSG)

 

David a dû avoir affaire à des gens insensibles.

 

Psaume 69:20 L’opprobre me brise le cœur, et je suis malade ; j’attends de la pitié, mais en vain, des consolateurs, et je n’en trouve aucun. (LSG)

 

Ce genre de chose ne devrait pas être dit de nous. Nous devrions nous soucier, et il devrait être évident que nous nous souciions. Nous devrions éviter les attitudes pharisaïques [d’être juste à ses propres yeux] en tout temps.

 

Nous aimons tous être appréciés et que notre œuvre soit reconnue. L'appréciation et l'encouragement sont faciles à donner et ils ne coûtent rien. Combien de fois nous rappelons-nous d’utiliser ces outils ? Il est facile de décourager les autres et de refroidir l'enthousiasme. Le monde est plein des gens négatifs qui sont rapides à dénigrer les autres. Les petites choses sont les plus appréciées. Envoyer une carte ou une note, donner des fleurs ou un cadeau, un appel téléphonique, un sourire, une parole gentille ou une étreinte démontrent tous l'encouragement. Parfois juste ‘être là’ c’est assez.

 

L'étude de la parole de Dieu est encourageante parce que c'est Dieu qui nous parle.

 

Romains 15:4-5 Or, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l’espérance. 5 Que le Dieu de la persévérance et de la consolation vous donne d’avoir les mêmes sentiments les uns envers les autres selon Jésus-Christ, (LSG)

 

Paul savait l'importance de l'encouragement.

 

1Thessaloniciens 2:11-12 Vous savez aussi que nous avons été pour chacun de vous ce qu’un père est pour ses enfants, vous exhortant, vous consolant, vous conjurant 12 de marcher d’une manière digne de Dieu, qui vous appelle à son royaume et à sa gloire. (LSG)

 

Donc nous devrions faire comme Paul dit concernant l'encouragement.

 

1Thessaloniciens 5:11 C’est pourquoi exhortez-vous réciproquement, et édifiez-vous les uns les autres, comme en réalité vous le faites. (LSG)

 

Dieu veut que Sa famille se soutienne et que l’on s’édifie l'un l'autre.

 

Barnabas, dont le nom signifie le fils d'encouragement (Actes 4:36), a été envoyé par l'Église à Jérusalem à Antioche et les y a tous encouragés à rester fidèles au Seigneur (Actes 11:23-24). 

 

Actes 11:23-24 Lorsqu’il fut arrivé, et qu’il eut vu la grâce de Dieu, il s’en réjouit, et il les exhorta tous à rester d’un cœur ferme attachés au Seigneur. 24 Car c’était un homme de bien, plein d’Esprit-Saint et de foi. Et une foule assez nombreuse se joignit au Seigneur. (LSG)

 

Notez que Barnabas était un homme bon parce qu'il était plein de l'Esprit Saint et de la foi.

 

Pour encourager les autres, nous devons être encouragés nous-mêmes, donc nous devrions être préparés pour accepter l'encouragement. Souvent les gens pensent que l'encouragement dans la forme de l'approbation des autres est leur dû. Évitez de penser que l'encouragement continuel doit être dépourvu de sens critique. C'est une erreur fatale.

 

L'encouragement est peut-être une forme de courage. Dieu a donné le courage à David et Il fera la même chose pour nous.

 

1Samuel 30:6 David fut dans une grande angoisse, car le peuple parlait de le lapider, parce que tous avaient de l’amertume dans l’âme, chacun à cause de ses fils et de ses filles. Mais David reprit courage en s’appuyant sur l’Eternel, son Dieu. (LSG)

 

C'est dans le processus de la puissance de l'Esprit Saint.

 

2Corinthiens 4:16 C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. (LSG)

 

Hébreux 10:24-25 Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à la charité et aux bonnes œuvres. 25 N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns ; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour. (LSG)

 

Philippiens 4:13 Je puis tout par celui qui me fortifie. (LSG)

 

Nous accomplissons toutes choses à travers Celui qui nous fortifie, c'est-à-dire à travers l'Esprit Saint de Dieu.

 

En tant que Chrétiens, nous devrions être conscients des difficultés des autres et savoir comment partager et aider d’une façon positive ; car il fut un temps où nous n'avons pas su reconnaître les promesses de Dieu ou n’avons pas compris Ses Lois. Cependant, Dieu nous a sauvés et nous a amenés de l'obscurité à Sa lumière.

 

Éphésiens 2:12 que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. (LSG)

 

Proverbes 3:27 Ne refuse pas un bienfait à celui qui y a droit, quand tu as le pouvoir de l’accorder. (LSG)

 

1Corinthiens 13 liste l’amour comme le plus grand don de Dieu pour nous. Dieu donne librement Son amour et s'attend à ce que nous aimions les autres de la même manière. Jean 13:35 rend cela très clair.

 

Jean 13:35  A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. (LSG)

 

Quelques personnes blessées ne peuvent pas être prêtes à parler de leurs problèmes. Mais nous devrions accepter la situation et non pas les juger pour les circonstances dans lesquelles elles se trouvent. Nous devons être capables de partager les bons temps et les mauvais. La doctrine de 'maladie égal péché’ n'est pas un enseignement de Dieu. C'est une doctrine de démons. Les gens subissent souvent des maux évidents à cause de leur propre stupidité. Cependant, souvent ils souffrent les péchés de la planète. Si une personne est malade, ce n'est pas parce que Dieu la juge. Cet enseignement pharisaïque [d’être juste à ses propres yeux] est l'aspect le plus décourageant que l'on a vu parmi les gens de Dieu. Nous devrions offrir l'aide sans jugement selon le péché.

 

Romains 12:15 Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent ; pleurez avec ceux qui pleurent. (LSG)

 

Galates 6:2 Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christ. (LSG)

 

Éphésiens 4:25 C’est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres. (LSG)

 

David a pleuré avec ses ennemis quand ils étaient malades, prenant même part au jeûne pour eux.

 

Psaume 35:13-14 Et moi, quand ils étaient malades, je revêtais un sac, j’humiliais mon âme par le jeûne, je priais, la tête penchée sur mon sein. 14 Comme pour un ami, pour un frère, je me traînais lentement ; comme pour le deuil d’une mère, je me courbais avec tristesse. (LSG)

 

Aucune personne ne devrait faire face seule aux temps difficiles.

 

Job 6:14 Celui qui souffre a droit à la compassion de son ami, même quand il abandonnerait la crainte du Tout-Puissant. (LSG)

 

Dieu traite avec nous d’une manière chaleureuse, encourageante et charitable malgré nos défauts. Donc, nos efforts de soutenir les autres devraient être positifs et édifiants. Nous pouvons aider ou gêner par notre approche.

 

Romains 15:1-2 Nous qui sommes forts, nous devons supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas nous complaire en nous-mêmes. 2 Que chacun de nous complaise au prochain pour ce qui est bien en vue de l’édification. (LSG)

 

Philippiens 2:1-5 Si donc il y a quelque consolation en Christ, s’il y a quelque soulagement dans la charité, s’il y a quelque union d’esprit, s’il y a quelque compassion et quelque miséricorde, 2 rendez ma joie parfaite, ayant un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée. 3 Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. 4 Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. 5 Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, (LSG)

 

Nous pouvons nous demander où est Dieu quand nous sommes dans les profondeurs du désespoir et oublions l'encouragement qu’Il donne par un frère ou une sœur. Nous devrions être capables de voir l'amour de Dieu demeurer dans un autre Chrétien.

 

1Jean 4:16 Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour ; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. (LSG)

 

Galates 6:10 Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi. (LSG)

 

Paul a été consolé par l'arrivée de Titus avec de bonnes nouvelles.

 

2Corinthiens 7:6 Mais Dieu, qui console ceux qui sont abattus, nous a consolés par l’arrivée de Tite, (LSG)

 

Les Chrétiens sont les moyens par lesquels Dieu console les autres.

 

Jean 17:22-23 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, – 23 moi en eux, et toi en moi, – afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. (LSG)

 

Dieu traite avec chacun d'entre nous dans l’amour. L'encouragement est un outil d'amour. Cet amour est le même amour qu'Il a donné à Christ. C'est peut-être difficile pour nous de comprendre que Dieu a le même amour pour nous que pour Jésus Christ.

 

Jean 17:26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que je sois en eux. (LSG)

 

1Jean 4:7-8,12 Bien-aimés, aimons nous les uns les autres ; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. 8 Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. ... 12 Personne n’a jamais vu Dieu ; si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous. (LSG)

 

L'amour l'un envers l'autre n'est pas quelque chose que nous avons comme une discrétion. Il nous est commandé que nous nous aimions les uns les autres.

 

Jean 13:34-35 Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. 35 A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. (LSG)

 

Cet amour donne, partage, soutient et donne sa vie. Pendant que nous mûrissons dans l'amour de Dieu, nous sommes exigés d’aider les autres.

 

1Jean 3:16-18 Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. 17 Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ? 18 Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. (LSG)

 

On voit l'amour de Dieu dans le désir d'être avec ceux qui obéissent à Ses commandements. Notre mère et nos frères et sœurs sont ceux qui font la volonté de notre Père dans le Ciel.

 

Une partie de l'amour est la compassion. La compassion est la sympathie avec la souffrance de quelqu’un et un désir de soulager la douleur. Nous devons montrer le souci de l’autre au point de participation. Pour la compassion, nous avons besoin de l'empathie et nous essayons d'aider à porter le fardeau de la personne affligée.

 

Christ avait une grande compassion pour tous les hommes. Des exemples de la compassion de Christ sont :

 

Matthieu 9:36 Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger. (LSG)

 

Matthieu 14:14 Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades. (LSG)

 

Matthieu 15:32 Jésus, ayant appelé ses disciples, dit : Je suis ému de compassion pour cette foule ; car voilà trois jours qu’ils sont près de moi, et ils n’ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, de peur que les forces ne leur manquent en chemin. (LSG)

 

Luc 7:13 Le Seigneur, l’ayant vue, fut ému de compassion pour elle, et lui dit : Ne pleure pas ! (LSG)

 

Dans ces exemples, Christ a rendu service par l'exécution des miracles dans l'Esprit Saint en guérissant les malades, en nourrissant les affamés et en consolant les affligés.

 

L'histoire du Bon Samaritain (Luc 10:25-37) insiste sur la nécessité d'étendre notre main pour aider tout le monde, pas seulement nos frères. Le Samaritain a montré la compassion par l'action et non pas des paroles. Il en a coûté du temps au Samaritain, de l'argent et des inconvénients pour aider son ennemi. Christ a dit à ceux qui l’écoutent : “allez et faites de même. Nous devrions avoir de la compassion pour ceux qui souffrent, quelle que soit la cause.

 

Combien de fois devrions-nous encourager les autres ? Cela devrait être quotidien et continuel.

 

Hébreux 3:13 Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire : Aujourd’hui ! Afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. (LSG)

 

L'encouragement devrait être continu et il peut avoir un effet guérissant. Avec la bonne approche, nous pouvons diriger les gens vers notre Dieu qui est un Dieu d'espoir. Il en faut du courage pour croire en nous-mêmes et avoir confiance en Dieu et de tendre la main pour aider les autres. Il est difficile de rester encouragés de notre propre volonté. Quand nous obéissons à Dieu, Il nous donne Son Esprit pour que nous puissions être encouragés quotidiennement, si nous prions et étudions la Bible. Parfois, beaucoup est réalisé en montrant simplement une attitude bienveillante. Parfois la prière est la seule action que nous pouvons prendre, mais si nous pouvons faire plus, nous devons.

 

Comptez sur Dieu dans le Découragement

 

Le découragement peut être déclenché par l'échec d’accomplir ou quand nous devons faire des changements dans notre vie qui nous sont peu familiers. Nous pouvons aussi devenir découragés quand nous n'avons pas de refuge un lieu sûr. En d'autres termes, nous avons besoin de quelqu'un qui comprend et qui nous écoute. Les gens découragés n'ont pas besoin de la critique. Il est facile d'écraser l’esprit de quiconque par les paroles que nous prononçons. Nos paroles peuvent louer Dieu et élever les autres ou elles peuvent détruire et décourager les autres. Nous devons faire le bon choix.

 

Proverbes 12:25 L’inquiétude dans le cœur de l’homme l’abat, mais une bonne parole le réjouit. (LSG)

 

Dans Psaume 31, David a appelé Dieu pour la délivrance dans sa période difficile et quand ses amis l'avaient abandonné. Tel un homme troublé, David a trouvé refuge dans le Seigneur. Avec Dieu, il s'est senti protégé, sûr et encouragé.

 

Psaume 31:2 Incline vers moi ton oreille, hâte-toi de me secourir ! Sois pour moi un rocher protecteur, une forteresse, où je trouve mon salut ! (LSG) 

Lisez tout le Psaume 31.

 

Même si nous ne pouvons pas être reconnus et recevoir l'encouragement des autres, nous savons que Dieu voit tout et qu’Il a promis de nous récompenser si nous persévérons dans la voie Chrétienne.

 

Quelques exemples d'encouragement de Dieu et le but pour nous sont utiles.

 

Éphésiens 2:10 Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. (LSG)

 

Psaume 16:11 Tu me feras connaître le sentier de la vie ; il y a d’abondantes joies devant ta face, des délices éternelles à ta droite. (LSG)

 

Galates 6:9 Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. (LSG)

 

Hébreux 6:10 Car Dieu n’est pas injuste, pour oublier votre travail et l’amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints. (LSG)

 

Psaume 37:25 J’ai été jeune, j’ai vieilli ; et je n’ai point vu le juste abandonné, ni sa postérité mendiant son pain. (LSG)

 

1Timothée 6:6-8 C’est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement ; 7car nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter ; 8 si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira. (LSG)

 

Hébreux 13:15-16 Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom. 16 Et n’oubliez pas la bienfaisance et la libéralité, car c’est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir. (LSG)

 

2Pierre 3:9 Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient ; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. (LSG)

 

Romains 8:28-30 Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. 29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. 30 Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés. (LSG)

 

Si nous libérons nos esprits du physique et nous concentrons sur le spirituel, nous pouvons être confiants que nous ne sommes pas seuls dans les luttes de la vie. Dieu nous donne ce que nous avons besoin pour surmonter, mais nous devons faire notre part. C’est à nous d’utiliser nos vies à la gloire de Dieu.

 

1Jean 2:15-17 N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ; 16 car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. 17 Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. (LSG)

 

Le secret du contentement n'est pas avec les choses de ce monde. Nous sommes tous dépendants de Dieu.

 

Philippiens 4:11-12 Ce n’est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. 12 Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette. (LSG)

 

Les déceptions dans cette vie physique ne devraient plus nous décourager quand nous avons la bonne orientation. Nous aurons appris, comme Paul, que par notre relation avec Christ nous pouvons faire face aux rechutes, parce que nous n'estimons plus ces choses si fortement.

 

Hébreux 13:5-6 Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent ; contentez-vous de ce que vous avez ; car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point. 6 C’est donc avec assurance que nous pouvons dire : Le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien ; que peut me faire un homme ? (LSG)

 

Si Dieu voit que nous resterons fidèles dans notre faiblesse, Il sait que nous serons toujours fidèles.

 

2 Corinthiens 1:8-10 Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie. 9 Et nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu, qui ressuscite les morts. 10 C’est lui qui nous a délivrés et qui nous délivrera d’une telle mort, lui de qui nous espérons qu’il nous délivrera encore, (LSG)

 

La correction par Dieu est dans la bonté et la miséricorde. C'est pour que nous ne soyons pas découragés.

 

Jérémie 10:24 Châtie-moi, ô Eternel ! Mais avec équité, et non dans ta colère, de peur que tu ne m’anéantisses. (LSG)

 

Nous pouvons amener nos subalternes et nos enfants au désespoir par le découragement. Mais le Seigneur discipline toujours et donc nous devons en faire autant, mais dans la bonté.

 

Hébreux 12:5-6 Et vous avez oublié l’exhortation qui vous est adressée comme à des fils : Mon fils, ne méprise pas le châtiment du Seigneur, et ne perds pas courage lorsqu’il te reprend ; 6 car le Seigneur châtie celui qu’il aime, et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils. (LSG)

 

Dieu ne veut pas que nous échouions. Ce n'est pas Son but que nous devrions trébucher par l'échec.

 

Hébreux 12:2 ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu. (LSG)

 

La récompense de Christ, après la souffrance et la mort, a été de s’asseoir à la droite du Trône de Dieu.

 

Dieu nous promet que nous pouvons nous assurer de passer chaque épreuve. Le but est d'être une meilleure personne et d’être plus proche de Dieu.

 

1Corinthiens 10:13 Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. (LSG)

 

Parfois, il est dur de comprendre pourquoi Dieu nous permet de souffrir. Nous ne pouvons pas toujours voir le moyen d’en sortir tout de suite. Quelques personnes abandonnent quand les pressions deviennent trop grandes et elles n'ont pas confiance en Dieu pour passer à travers une épreuve. Souvent, elles ne voient pas Son but à cause de la différence de perspective entre Lui et nous.

 

Ésaïe 55:8-9 Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l’Eternel. 9 Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées. (LSG)

 

Mais notre grand Dieu est un Dieu de confort et si nous faisons notre part, Il fera la Sienne.

 

2Corinthiens 1:3-4 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, 4 qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction ! (LSG) 

 

La clef pour échapper à l’épreuve est la dépendance à Dieu. Il peut changer les circonstances ou Il peut ne pas le faire, mais Son Esprit nous aidera à supporter.

 

Galates 5:22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, (LSG)

 

Les épreuves ne durent pas pour toujours ; elles sont pour un temps. La chose importante est d'apprendre la leçon de l’épreuve.

 

1Pierre 1:6-7 C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, 7 afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, (LSG)

 

Job l'a compris :

Job 23:10 Il sait néanmoins quelle voie j’ai suivie ; et, s’il m’éprouvait, je sortirais pur comme l’or. (LSG)

 

Dieu est personnellement impliqué dans nos vies. Chacun d'entre nous est important pour Dieu. Nous sommes tous des individus uniques et distincts. David en était conscient de cela.

 

Psaume 139:13-16 C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le sein de ma mère. 14 Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien. 15 Mon corps n’était point caché devant toi, lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, tissé dans les profondeurs de la terre. 16 Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient ; et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux existât. (LSG)

 

David a été encouragé par la grande puissance de Dieu.

 

Psaume 29:10-11 L’Eternel était sur son trône lors du déluge ; L’Eternel sur son trône règne éternellement. 11 L’Eternel donne la force à son peuple ; L’Eternel bénit son peuple et le rend heureux. (LSG)

                                                                                                

Paul connaissait aussi la puissance de Dieu et nous a recommandés vivement de comprendre.

 

Éphésiens 1:18-19 et qu’il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints, 19 et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. (LSG)

 

Éphésiens 6:10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. (LSG)

 

Par la privation, la misère et la souffrance, nous apprenons à compter sur Dieu et à avoir confiance en Lui pour nous délivrer. Parfois, c’est seulement quand nous sommes très malheureux que nous cherchons Dieu. Mais nous devrions le chercher tant dans les bons moments que les mauvais. N'importe quelle épreuve peut devenir une pierre d'achoppement si nous la laissons. Satan veut désespérément que nous échouions. Nous devons remplir nos esprits de l'Esprit de Dieu afin de ne pas être victimes des doutes que Satan essaye d'insuffler dans nos esprits. Quand nous abaissons notre garde nous sommes la proie facile. Dieu est là pour nous aider à tout moment ainsi, au lieu de penser que nous pourrions échouer, nous devrions être optimistes et nous attendre au mieux.

 

Les paroles d'appréciation, d'encouragement et d'éloge sont importantes pour nos sentiments d'estime de soi. Des paroles d'amour positives peuvent promouvoir la bonne santé et la guérison émotionnelle. 

 

Proverbes 12:18 Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive ; Mais la langue des sages apporte la guérison. (LSG)

 

Proverbes 16:24 Les paroles agréables sont un rayon de miel, douces pour l’âme et salutaires pour le corps. (LSG)

 

Notre succès vient de notre foi en Dieu et notre aide des uns envers les autres sous la direction de Jésus Christ par l'Esprit Saint.

 

q