Les Églises Chrétiennes de Dieu

[142]

 

 

 

La Chute de Jéricho [142]

 

(Édition 3.0 19951109-20000710-20091018)

 

Cette étude traite des implications prophétiques de la chute de Jéricho et explique comment la séquence des sept sceaux et des sept trompettes avec les coupes de la colère de Dieu est préfigurée dans l'histoire de Jéricho. La signification de l'histoire de Rahab est démontrée comme préfigurant la conversion des Païens et pointe vers le Messie en tant que le gouverneur des nations.

 

 

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 1995, 2000, 2009 Wade Cox)

(Tr. 2006, rév. 2015)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://logon.org/ et http://ccg.org/

 

    

La Chute de Jéricho [142]

 

Il y a plusieurs messages qui développent et explicitent l'histoire de la restauration millénaire. Il y a plusieurs parties de la Bible qui sont reliées à cette histoire. Il est approprié que nous commencions par l'établissement d'Israël. Le Livre de Josué - au Chapitre 1, le verset 1 touche l'occupation d'Israël. Josué, fils de Nun, signifie le salut est né par l'endurance. Josué (ou Yehoshua) était le nom du Christ. Il y a des parallèles avec le livre d’Apocalypse et avec Josué et la chute de Jéricho. Il y a des leçons spirituelles dans le texte et il y a une indication de ce qui arrivera dans les derniers jours, tirées directement du livre de Josué et de la chute de Jéricho. Plusieurs de ces choses ne sont pas entièrement comprises. Les leçons n'ont pas été entièrement extrapolées et, espérons, dans ce commentaire, une meilleure désignation pour la présente étude, nous pouvons extraire des leçons et obtenir un peu de compréhension dans la façon dont le Seigneur va établir la restauration des derniers jours, ou du moins quelques-uns des aspects. Nous commençons dans Josué 1:1.

 

Josué 1:1 Après la mort de Moïse, serviteur de l’Éternel, l’Éternel dit à Josué, fils de Nun, serviteur de Moïse : (LSG)

 

Nous avons deux concepts là. Moïse est mort en tant que serviteur du Seigneur. Christ est mort en tant que fils du Seigneur. Ainsi, nous avions deux développements, le statut de fils étant plus grand que celui du serviteur. Josué était le ministre de Moïse.

 

Josué 1:2-3  Moïse, mon serviteur, est mort ; maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d’Israël. 3 Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l’ai dit à Moïse. (LSG)

 

Ceci est après le deuil de trente jours. Ils ont pleuré Moïse pendant trente jours, comme nous comprenons précédemment,  à partir du Pentateuque. Moïse n’a pas eu la permission d'entrer dans la Terre Promise. Son système s’est arrêté juste avant la Terre Promise et son successeur a entrepris d’amener Israël dans la phase suivante. Ceci est symbolique du Messie et du système de l'Esprit Saint amenant Israël dans une autre phase.

 

Josué 1:4 Vous aurez pour territoire depuis le désert et le Liban jusqu’au grand fleuve, le fleuve de l’Euphrate, tout le pays des Héthiens, et jusqu’à la grande mer vers le soleil couchant. (LSG)

 

Ce n'est pas seulement l’Israël moderne que nous examinons. Le territoire qui a été donné à Israël s’étend jusqu'à l'Euphrate, directement à travers la mer de l'ouest et jusqu’en Égypte.

 

Josué 1:5  Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras. Je serai avec toi, comme j’ai été avec Moïse ; je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point. (LSG)

 

Ceci est une promesse que Dieu a faite à Josué. La séquence est que les commandants d'Israël ont reçu cette promesse, et tant qu'ils marchent avec le Seigneur, le Seigneur ne les abandonnera pas ou ne les laissera pas, et Israël tiendra ferme. Aucune nation ne pourra s’opposer à elle, tant qu'elle obéit aux lois de Dieu. Ceci est la promesse de Dieu et la situation qui prévaut. Quand nous échouons dans les lois de Dieu, il est permis aux nations de nous envahir.

 

Josué 1:6-7 Fortifie-toi et prends courage, car c’est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner. 7 Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t’a prescrite ; ne t’en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras. (LSG)

 

C’est là la connexion. Observons la loi et nous aurons le succès. Si nous ne l’observons pas, nous échouerons. Tout cela est trouvé dans Deutéronome 28, les bénédictions et les malédictions. La compréhension des bénédictions et des malédictions est importante. L'étude Biblique de Deutéronome 28 est critique (voir Les Bénédictions et les Malédictions (No 75)). Toutes ces promesses sont faites afin que la nation soit la tête et non la queue. La nation sera un prêteur net et non un emprunteur net. Si nous n’observons pas la loi, nous serons placés sous les nations et nous deviendrons des emprunteurs nets, ce qui est exactement ce qui arrive à notre peuple. L'Amérique est la plus grande nation débitrice que le monde a jamais vu. L'Australie a émergé de la Seconde Guerre mondiale avec un excédent. Nous avons payé notre part, nous nous sommes battus partout sur la planète et nous sommes sortis de la guerre en payant toutes nos dettes et nous avions un excédent. Les Américains ont réussi à aller de la Seconde Guerre mondiale, jusqu’à aujourd'hui, à travers la Guerre froide, et émerger comme la plus grande nation débitrice que le monde a jamais vu. Il y a une leçon dans cela. Ils pensent qu'ils sont justes et ils ne sont pas justes. Les malédictions contre Manassé sont grandes. Il y a toutes sortes de choses qui arriveront à Manassé et Éphraïm, comme nous verrons de cette histoire aujourd'hui.

 

Josué 1:8-9  Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. 9 Ne t’ai-je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage ? Ne t’effraie point et ne t’épouvante point, car l’Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras. (LSG)

 

‘Fortifie-toi et prends courage’ est répété une deuxième fois en seulement quelques versets. Les promesses sont qu’un seul homme en mettra mille en fuite, si nous observons la loi. Si nous ne l’observons pas, l’un d'entre eux mettra mille d'entre nous en fuite. C'est la sorte de promesse qui est faite aux gens en tant que nation. Les élus existent dans les nations, et notre tâche est de prier et de fortifier ces gens, mais le peuple lui-même réussira quand ils craindront la loi. Nous en sommes venus au point où aucune de ces choses ne nous arrivera de nouveau jusqu'à ce que la restauration prenne place après notre purification par le feu.

 

Josué 1:10-15 Josué donna cet ordre aux officiers du peuple : 11 Parcourez le camp, et voici ce que vous commanderez au peuple : Préparez-vous des provisions, car dans trois jours vous passerez ce Jourdain pour aller conquérir le pays dont l’Éternel, votre Dieu, vous donne la possession. 12 Josué dit aux Rubénites, aux Gadites et à la demi-tribu de Manassé : 13 Rappelez-vous ce que vous a prescrit Moïse, serviteur de l’Éternel, quand il a dit : L’Éternel, votre Dieu, vous a accordé du repos, et vous a donné ce pays. 14 Vos femmes, vos petits enfants et vos troupeaux resteront dans le pays que vous a donné Moïse de ce côté-ci du Jourdain ; mais vous tous, hommes vaillants, vous passerez en armes devant vos frères, et vous les aiderez, 15 jusqu’à ce que l’Éternel ait accordé du repos à vos frères comme à vous, et qu’ils soient aussi en possession du pays que l’Éternel, votre Dieu, leur donne. Puis vous reviendrez prendre possession du pays qui est votre propriété, et que vous a donné Moïse, serviteur de l’Éternel, de ce côté-ci du Jourdain, vers le soleil levant. (LSG)

 

Ce concept est un concept où Israël n'est pas l’héritage entier de la nation d'Israël. Le territoire à l'est du Jourdain fait également partie de l’héritage d'Israël. Ce point n'est jamais compris. Quand nous retournerons dans le système millénaire, nous aurons des territoires en dehors d'Israël donnés en tant qu’héritage, et les tribus de Manassé et de Ruben et de Gad, spécifiquement, (et aussi Dan et Éphraïm) posséderont des territoires à l'Est d'Israël. Cela est important, et ils recevront leur repos, avant le repos pour le reste d’Israël. Leur position est établie avant le plein établissement d'Israël sous le Messie. Cette sécurisation des tribus en périphérie extérieure arrive avant, mais la restauration vient après le salut de Juda (Zach. 12:1 ff). Cela est significatif. Cela signifie qu'il y a des choses qui se produiront avant l'arrivée du Messie, qui commencent l'établissement du Royaume. On ne peut seulement que spéculer sur les mouvements des tribus et les attributions des héritages. La signification est la suivante, il y avait trois tribus qui ont reçu l’héritage à l'est d'Israël, et elles ont envoyé, non pas tout le peuple, mais seulement leurs hommes armés, pour établir le Royaume. Autrement dit, nous sommes les hommes armés du Messie. Nous retournerons en Israël, et il y en a parmi nous qui entreront à Jérusalem, mais une partie de notre héritage sera laissée à nos femmes et à nos enfants. Dans le sens spirituel, les descendants seront laissés pour prendre la partie de leur héritage, qui est à l'extérieur d'Israël. Ceci est très important. C'est une vision spéculative ; quant à l’étendue des territoires, personne ne sait. Il y a, cependant, une promesse qui est donnée.

 

Josué 1:16-18  Ils répondirent à Josué, en disant : Nous ferons tout ce que tu nous as ordonné, et nous irons partout où tu nous enverras. 17 Nous t’obéirons entièrement, comme nous avons obéi à Moïse. Veuille seulement l’Éternel, ton Dieu, être avec toi, comme il a été avec Moïse ! 18 Tout homme qui sera rebelle à ton ordre, et qui n’obéira pas à tout ce que tu lui commanderas, sera puni de mort. Fortifie-toi seulement, et prends courage ! (LSG)

 

L'obéissance au leader national était primordiale. ‘Fortifie-toi seulement, et prends courage’ est mentionné pour la troisième fois.

 

Josué 2:1 Josué, fils de Nun, fit partir secrètement de Sittim deux espions, en leur disant : Allez, examinez le pays, et en particulier Jéricho. Ils partirent, et ils arrivèrent dans la maison d’une prostituée, qui se nommait Rahab, et ils y couchèrent. (LSG)

 

Pourquoi en particulier Jéricho ? Parce que c'est là où serait fait le jugement du système. Jéricho, comme nous en devenons maintenant conscients, était habitée avant le récit biblique de la création Adamique. Elle a été continuellement habitée à partir de 7000 AEC au moins. Cela ne concorde pas avec les généalogies et les lignées dans la Bible. Cela signifie qu'il y avait une autre création qui habitait Jéricho (peut-être jusqu'au déluge). Le nom de Jéricho signifie Ville Lunaire et cela semble être significatif aussi. La lune était une figure masculine dans le Moyen-Orient dans le système arabe. Le soleil était un système féminin, et les attributs du système satanique étaient appliqués à la lune, non au soleil. L'adoration de Baal est un aspect postérieur, mais contenu dans ce système, la lune aussi, était le centre de l'adoration (cf. l’étude La Résurrection des Morts (No 143)).

 

Les Juifs se donneront beaucoup de peine pour nous dire que Rahab n'était pas vraiment une prostituée. Le fait de la question est que Rahab était une prostituée. La raison qu’ils se donnent tant de peine pour démontrer que Rahab n'était pas une prostituée, était parce que la royauté entière d'Israël est dépendante des descendants de Rahab, et Christ est un descendant de la lignée directe de Rahab. En conséquence, le Messie est un descendant de la lignée directe d'une prostituée, qui n'est pas une Israélite. Maintenant, cela est significatif (voir aussi l’étude La Généalogie du Messie (No 119)).

 

Le problème réel était que la prostitution dans le Temple était normale à cette époque dans leur société. Chaque femme accomplissait sa période de service dans le Temple dans l'adoration des dieux – le système de la déesse mère d'Asteroth ou Astarté ou Easter (Pâques) avait une structure entière de prostituées dans le temple et cela a continué au moins jusqu'au temps de Christ. À Corinthe, au temps de l'Église, dans un seul Temple, il y avait 1,000 prostituées inscrites dans le Temple d'Artémis. Donc tous y avaient été impliqués et les gens étaient appelés à sortir de ce système pour entrer dans l'Église.

 

Rahab pointait vers le salut éventuel des païens et le salut des gens qui avaient été impliqués à les faire sortir du péché et en les faisant entrer dans Israël, baptisés et purifiés. Rahab était l'ancêtre de Jésus Christ et du Roi David. Par sa lignée (Rahab), il nous a été montré que dès le début, le salut était étendu aux païens. Aussi, le pardon a été étendu par l'Esprit Saint.

 

Josué 2:2 On dit au roi de Jéricho : Voici, des hommes d’entre les enfants d’Israël sont arrivés ici, cette nuit, pour explorer le pays. (LSG)

 

Ce concept d’envoyer deux hommes est relié aux témoins et il est relié au concept entier du système de l’église messianique. Nous sommes envoyés deux par deux pour nous occuper de régions et de villes, pour les espionner. Nous sommes là pour employer les gens faibles, ou ces gens à qui est donné le salut. Rahab a reçu l’opportunité de devenir un membre d'Israël et d’être sauvée sous le système et nous verrons comment et pourquoi. Une fois que nous comprenons ce qui se passe avec Rahab, nous comprenons que la Pâque et le salut proviennent des païens.

 

Juda aurait pu comprendre le salut venant des païens avec rien d'autre après le livre de Deutéronome, sauf le livre de Josué. S'ils avaient eu seulement le livre de Josué, ils pourraient comprendre que le salut allait être étendu aux païens et ils auraient pu comprendre comment cela arriverait.

 

Josué 2:3-5 Le roi de Jéricho envoya dire à Rahab : Fais sortir les hommes qui sont venus chez toi, qui sont entrés dans ta maison ; car c’est pour explorer tout le pays qu’ils sont venus. 4 La femme prit les deux hommes, et les cacha ; et elle dit : Il est vrai que ces hommes sont arrivés chez moi, mais je ne savais pas d’où ils étaient ; 5 et, comme la porte a dû se fermer de nuit, ces hommes sont sortis ; j’ignore où ils sont allés : hâtez-vous de les poursuivre et vous les atteindrez. (LSG)

 

Cette femme était préparée à cacher les serviteurs du Dieu vivant et elle était préparée à faire face à la colère de son propre seigneur, son propre seigneur féodal, pour protéger les serviteurs de Dieu. Cela est une exigence pour nous. Nous sommes obligés d’offrir de l'aide à ces gens qui nous donnent de l'aide. Nous sommes obligés d’offrir le salut et d’offrir la vie par la compréhension.

 

Josué 2:6-7  Elle les avait fait monter sur le toit, et les avait cachés sous des tiges de lin, qu’elle avait arrangées sur le toit. 7 Ces gens les poursuivirent par le chemin qui mène au gué du Jourdain, et l’on ferma la porte après qu’ils furent sortis. (LSG)

 

C'est un système féodal normal ; un système normal pour une ville ; où ils ferment les portes et les mettent sous le verrou pendant la nuit par crainte de l'attaque. C'était le mode de défense à cette époque.

 

Josué 2:8-10  Avant que les espions se couchassent, Rahab monta vers eux sur le toit 9 et leur dit : L’Éternel, je le sais, vous a donné ce pays, la terreur que vous inspirez nous a saisis, et tous les habitants du pays tremblent devant vous. 10 Car nous avons appris comment, à votre sortie d’Égypte, l’Éternel a mis à sec devant vous les eaux de la mer Rouge, et comment vous avez traité les deux rois des Amoréens au delà du Jourdain, Sihon et Og, que vous avez dévoués par interdit. (LSG)

 

Ils avaient été ordonnés de complètement détruire Sihon et Og et le peuple dans la plaine (le peuple associé aux Nephilim). Voir l’étude Les Nephilim (No 154)).

 

Josué 2:11-14 Nous l’avons appris, et nous avons perdu courage, et tous nos esprits sont abattus à votre aspect ; car c’est l’Éternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans les cieux et en bas sur la terre. 12 Et maintenant, je vous prie, jurez-moi par l’Éternel que vous aurez pour la maison de mon père la même bonté que j’ai eue pour vous. Donnez-moi l’assurance 13 que vous laisserez vivre mon père, ma mère, mes frères, mes sœurs, et tous ceux qui leur appartiennent, et que vous nous sauverez de la mort. 14 Ces hommes lui répondirent : Nous sommes prêts à mourir pour vous, si vous ne divulguez pas ce qui nous concerne ; et quand l’Éternel nous donnera le pays, nous agirons envers toi avec bonté et fidélité. (LSG)

 

Rahab a reconnu que leur Dieu était Dieu. Nous devons d'abord comprendre le Seul Vrai Dieu afin d’entrer en Israël et de devenir un des élus. Rahab a fait ce premier pas par la compréhension du Seul Vrai Dieu. Elle a pu ensuite s’occuper des témoins, les protéger et savoir que ce qu’elle faisait avait un but plus élevé et qu'elle serait protégée parce qu'elle avait affaire aux serviteurs du Dieu vivant. Rahab a reçu la compréhension par l'Esprit Saint, qu'Israël allait reprendre le territoire et elle a demandé de faire une alliance. Cette alliance est étendue par nous aux Païens.

 

La division est trouvée dans la parabole des brebis et des boucs dans Matthieu. La parabole des brebis et des boucs se réfère à ceux qui traitent avec bonté les élus. Ils seront mis à la droite du Seigneur et récompensés, et ceux qui ne traitent pas avec bonté les élus seront mis à gauche et détruits comme des boucs. Cette parabole n'est pas pour l'église, c'est une parabole pour les nations, afin que les nations comprennent qu’elles sont jugées par la façon dont elles nous traitent.

 

Josué 2:15-19 Elle les fit descendre avec une corde par la fenêtre, car la maison qu’elle habitait était sur la muraille de la ville. 16 Elle leur dit : Allez du côté de la montagne, de peur que ceux qui vous poursuivent ne vous rencontrent ; cachez-vous là pendant trois jours, jusqu’à ce qu’ils soient de retour ; après cela, vous suivrez votre chemin. 17 Ces hommes lui dirent : Voici de quelle manière nous serons quittes du serment que tu nous as fait faire. 18 À notre entrée dans le pays, attache ce cordon de fil cramoisi à la fenêtre par laquelle tu nous fais descendre, et recueille auprès de toi dans la maison ton père, ta mère, tes frères, et toute la famille de ton père. 19 Si quelqu’un d’eux sort de la porte de ta maison pour aller dehors, son sang retombera sur sa tête, et nous en serons innocents ; mais si on met la main sur l’un quelconque de ceux qui seront avec toi dans la maison, son sang retombera sur notre tête. (LSG)

 

Cette marque pour distinguer Rahab est un parallèle avec le système de Pâque. Les cordons de fils écarlates ont été placés comme des signes sur les fenêtres, de la même manière que le sang Pascal a été enduit sur les portes.

 

Cette marque était un signe qu'une alliance avait été conclue pour la nation d'Israël avec une personne Païenne, ou que cette maison était incluse dans la nation d'Israël et la même application était qu'ils devaient rester dans leur maison comme à la Pâque. Ils ne devaient pas sortir des portes de leur maison. S'ils sortaient de leurs portes, le sang était sur leur tête comme c’était dans les rues d'Égypte lorsque l'ange de la mort est passé par dessus Israël. C’est cela toute la signification des rubans écarlates sur les fenêtres de la maison de Rahab. Cela montre, ainsi, que le salut a été étendu aux Païens. Cela est la première indication, que les nations des Païens se verront allouer des familles qui seront amenées en Israël et protégées sous le sang de l’ancienne alliance et la grâce salutaire nécessaire de Christ dans la nouvelle alliance.

 

Josué 2:20-21 Et si tu divulgues ce qui nous concerne, nous serons quittes du serment que tu nous as fait faire. 21 Elle répondit : Qu’il en soit selon vos paroles. Elle prit ainsi congé d’eux, et ils s’en allèrent. Et elle attacha le cordon de cramoisi à la fenêtre. (LSG)

 

Ils étaient engagés à garder la foi. Ce n'était pas une question de prononcer des paroles et ensuite de changer leur allégeance. Elle a été obligée de garder la foi pour conserver l'alliance. La phrase signifie que nous sommes obligés de garder la foi afin de rester dans l’Israël spirituelle et nous sommes engagés à garder l’alliance. Quand nous n’observons pas l'alliance, l'alliance est rompue avec nous.

 

Josué 2:22-23 Ils partirent, et arrivèrent à la montagne, où ils restèrent trois jours, jusqu’à ce que ceux qui les poursuivaient fussent de retour. Ceux qui les poursuivaient les cherchèrent par tout le chemin, mais ils ne les trouvèrent pas. 23 Les deux hommes s’en retournèrent, descendirent de la montagne, et passèrent le Jourdain. Ils vinrent auprès de Josué, fils de Nun, et lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé. (LSG)

 

Les trois jours à se cacher dans les collines a une autre signification. Cela s'applique aux concepts des premiers avertissements. Les trois jours se réfèrent au concept des récoltes d'Israël et de Juda lorsque, le troisième jour, notre salut sera relevé (Os. 6:1-2). Cela s’applique aussi aux temps des témoins qui sont étendus dans la rue et ensuite les activités qui suivent après cela.

 

Josué 2:24 Ils dirent à Josué : Certainement, l’Éternel a livré tout le pays entre nos mains, et même tous les habitants du pays tremblent devant nous.

 

Josué 3:1-4 Josué, s’étant levé de bon matin, partit de Sittim avec tous les enfants d’Israël. Ils arrivèrent au Jourdain ; et là, ils passèrent la nuit, avant de le traverser. 2 Au bout de trois jours, les officiers parcoururent le camp, 3 et donnèrent cet ordre au peuple : Lorsque vous verrez l’arche de l’alliance de l’Éternel, votre Dieu, portée par les sacrificateurs, les Lévites, vous partirez du lieu où vous êtes, et vous vous mettrez en marche après elle. 4 Mais il y aura entre vous et elle une distance d’environ deux mille coudées : n’en approchez pas. Elle vous montrera le chemin que vous devez suivre, car vous n’avez point encore passé par ce chemin. (LSG)

 

Nous traitons avec un concept que l'arche, qui était en fait la puissance de Dieu, avancerait pour subjuguer le territoire et cela était la puissance d'Israël. Les trois jours représentent les trois ans, qui ont vu la purification d'Israël dans les derniers jours. Après les trois années, Dieu a relevé le salut d'Israël par Son système symbolisé par l'arche de l'alliance. La distance est vue comme le parcours permis d’un jour de Sabbat. La Shekinah montrera la voie dans les derniers jours.

 

Josué 3:5-13  Josué dit au peuple : Sanctifiez-vous, car demain l’Éternel fera des prodiges au milieu de vous. 6 Et Josué dit aux sacrificateurs : Portez l’arche de l’alliance, et passez devant le peuple. Ils portèrent l’arche de l’alliance, et ils marchèrent devant le peuple. 7 L’Éternel dit à Josué : Aujourd’hui, je commencerai à t’élever aux yeux de tout Israël, afin qu’ils sachent que je serai avec toi comme j’ai été avec Moïse. 8 Tu donneras cet ordre aux sacrificateurs qui portent l’arche de l’alliance : Lorsque vous arriverez au bord des eaux du Jourdain, vous vous arrêterez dans le Jourdain. 9 Josué dit aux enfants d’Israël : Approchez, et écoutez les paroles de l’Éternel, votre Dieu. 10 Josué dit : À ceci vous reconnaîtrez que le Dieu vivant est au milieu de vous, et qu’il chassera devant vous les Cananéens, les Héthiens, les Héviens, les Phéréziens, les Guirgasiens, les Amoréens et les Jébusiens : 11 voici, l’arche de l’alliance du Seigneur de toute la terre va passer devant vous dans le Jourdain. 12 Maintenant, prenez douze hommes parmi les tribus d’Israël, un homme de chaque tribu. 13 Et dès que les sacrificateurs qui portent l’arche de l’Éternel, le Seigneur de toute la terre, poseront la plante des pieds dans les eaux du Jourdain, les eaux du Jourdain seront coupées, les eaux qui descendent d’en haut, et elles s’arrêteront en un monceau. (LSG)

 

C'est le deuxième miracle de la traversée des eaux, afin de prendre possession de la Terre Promise. Nous sommes sortis de l'Égypte, par la Mer Rouge sous le Messie, qui était le concept de traverser les eaux sous la protection divine dans le désert, ce qui symbolisait le premier avènement du Messie et l'établissement de l'église dans le désert pendant deux mille ans. Ils sont allés dans le désert pendant quarante ans, ce qui était symbolique des quarante Jubilés, comprenant les deux mille ans des derniers jours. La phase suivante était qu'ils ont traversé le Jourdain, en passant par l'eau qui a été alors séparée comme un deuxième signe du subalterne de Moïse, qui a repris les pouvoirs de Moïse. Ainsi, il y a un deuxième avènement du Messie. Ceci est encore symbolisé par les actions d'Élie et d’Élisée qui séparèrent les eaux du Jourdain (2Rois 2:8,14).

 

Josué 3:14-15 Le peuple sortit de ses tentes pour passer le Jourdain, et les sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance marchèrent devant le peuple. 15 Quand les sacrificateurs qui portaient l’arche furent arrivés au Jourdain, et que leurs pieds se furent mouillés au bord de l’eau, le Jourdain regorge par-dessus toutes ses rives tout le temps de la moisson, (LSG)

 

Ce n'était pas juste un petit filet d’eau. Durant la saison de la moisson, le Jourdain est en crue. C'est pourquoi il était nécessaire à Josué d'être capable de repousser le Jourdain en un amas, pour que puisse y traverser Israël. La récolte de l'Église est faite quand le Jourdain est en crue ; autrement dit sous l’adversité et les tribulations (Jér. 12:5; Apo. 12:15-16). C'est là la signification du dicton Si tu as couru avec les piétons, et qu’ils t’aient lassé, comment rivaliseras-tu avec les chevaux ? Et si, dans une terre de paix, tu te crois en sécurité, que feras-tu quand le Jourdain sera enflé ? ; autrement dit, pendant les guerres de la récolte du Jour du Seigneur (Jér. 12:5 KJV).

 

Josué 3:16-17 les eaux qui descendent d’en haut s’arrêtèrent, et s’élevèrent en un monceau, à une très grande distance, près de la ville d’Adam, qui est à côté de Tsarthan ; et celles qui descendaient vers la mer de la plaine, la mer Salée, furent complètement coupées. Le peuple passa vis-à-vis de Jéricho. 17 Les sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance de l’Éternel s’arrêtèrent de pied ferme sur le sec, au milieu du Jourdain, pendant que tout Israël passait à sec, jusqu’à ce que toute la nation eût achevé de passer le Jourdain. (LSG)

 

C'est la responsabilité du sacerdoce de protéger la nation durant l'occupation de la Terre Promise. Ils avaient une fonction spécifique pour faire entrer les gens en Israël. Autrement dit, leur service était nécessaire pour préparer la nation à prendre son héritage. Les élus ne peuvent pas prendre leur héritage à moins qu'il y ait quelqu'un qui leur enseigne comment prendre cet héritage. On doit connaître le contenu du testament et nous devons savoir comment aller et réclamer. Nous devons savoir où aller. Nous devons être préparés pour cela et nous devons atteindre un certain âge de maturité par laquelle nous pouvons exercer le jugement. Telles sont les lois de notre peuple. On ne peut pas donner aux gens l’héritage s'ils n’ont pas atteint l'âge légalement reconnu. Sinon on doit le placer en fiducie jusqu'au moment où ils peuvent exercer leur droit à leur héritage correctement. C'est la responsabilité du sacerdoce de préparer le peuple à prendre son héritage. Cela est le symbolisme du fait qu’ils dépendaient du sacerdoce qui se tenait debout dans le Jourdain pour les emmener en sécurité.

 

Josué 4:1-8 Lorsque toute la nation eut achevé de passer le Jourdain, l’Éternel dit à Josué : 2 Prenez douze hommes parmi le peuple, un homme de chaque tribu. 3 Donnez-leur cet ordre : Enlevez d’ici, du milieu du Jourdain, de la place où les sacrificateurs se sont arrêtés de pied ferme, douze pierres, que vous emporterez avec vous, et que vous déposerez dans le lieu où vous passerez cette nuit. 4 Josué appela les douze hommes qu’il choisit parmi les enfants d’Israël, un homme de chaque tribu. 5 Il leur dit : Passez devant l’arche de l’Éternel, votre Dieu, au milieu du Jourdain, et que chacun de vous charge une pierre sur son épaule, selon le nombre des tribus des enfants d’Israël, 6 afin que cela soit un signe au milieu de vous. Lorsque vos enfants demanderont un jour : Que signifient pour vous ces pierres ? 7 vous leur direz : Les eaux du Jourdain ont été coupées devant l’arche de l’alliance de l’Éternel ; lorsqu’elle passa le Jourdain, les eaux du Jourdain ont été coupées, et ces pierres seront à jamais un souvenir pour les enfants d’Israël. 8 Les enfants d’Israël firent ce que Josué leur avait ordonné. Ils enlevèrent douze pierres du milieu du Jourdain, comme l’Éternel l’avait dit à Josué, selon le nombre des tribus des enfants d’Israël, ils les emportèrent avec eux, et les déposèrent dans le lieu où ils devaient passer la nuit. (LSG)

 

Voici ce qui arrive en termes des pierres prises des tribus d'Israël pour juger les Israélites. Les douze pierres prises sont devenues les apôtres et ils sont devenus les juges d'Israël. Ils ont été annoncés dans le livre des Juges, par les juges qui ont régné ou ont gouverné Israël. Il y avait douze juges et douze apôtres et ces deux nombres totalisent vingt-quatre, ce qui constitue le nombre des anciens avec le Christ autour du Trône de Dieu (voir les chapitres 4 et 5 d’Apocalypse).

 

Josué 4:9 Josué dressa aussi douze pierres au milieu du Jourdain, à la place où s’étaient arrêtés les pieds des sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance ; et elles y sont restées jusqu’à ce jour. (LSG)

 

Il y avait douze pierres placées dans le Jourdain et il y avait douze pierres établies en tant qu’autel. Il y a une signification dans cet événement. Les douze pierres qui ont été placées dans le Jourdain agissent en tant que balises dans la traversée et elles semblent être reliées aux douze étoiles de l'Armée déchue (selon les Manuscrits de la Mer Morte et des autres écritures Judaïques). Il y a une application au concept du conseil des anciens et le nombre des anciens qui ont déserté. Elles semblent être mises là pour montrer que les douze qui ont déserté n'entreraient pas dans le Royaume durant la restauration.

 

Josué 4:10 Les sacrificateurs qui portaient l’arche se tinrent au milieu du Jourdain jusqu’à l’entière exécution de ce que l’Éternel avait ordonné à Josué de dire au peuple, selon tout ce que Moïse avait prescrit à Josué. Et le peuple se hâta de passer. (LSG)

 

La nation a traversé pendant que les sacrificateurs faisaient leur travail et ils retenaient les eaux. Cela est la signification. Les sacrificateurs ne peuvent pas échouer, sinon la nation est coupée dans leur déplacement vers la Terre Promise. Si les prêtres échouent, les faibles échoueront dans l'obtention de leur héritage. C'est pourquoi le sacerdoce est enlevé dans les derniers jours et il est remplacé (voir l’étude Le Mesurage du Temple (No 137)).

 

Josué 4:11-24 Lorsque tout le peuple eut achevé de passer, l’arche de l’Éternel et les sacrificateurs passèrent devant le peuple. 12 Les fils de Ruben, les fils de Gad, et la demi-tribu de Manassé, passèrent en armes devant les enfants d’Israël, comme Moïse le leur avait dit. 13 Environ quarante mille hommes, équipés pour la guerre et prêts à combattre, passèrent devant l’Éternel dans les plaines de Jéricho. 14 En ce jour-là, l’Éternel éleva Josué aux yeux de tout Israël ; et ils le craignirent, comme ils avaient craint Moïse, tous les jours de sa vie. 15 L’Éternel dit à Josué : 16 Ordonne aux sacrificateurs qui portent l’arche du témoignage de sortir du Jourdain. 17 Et Josué donna cet ordre aux sacrificateurs : Sortez du Jourdain. 18 Lorsque les sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance de l’Éternel furent sortis du milieu du Jourdain, et que la plante de leurs pieds se posa sur le sec, les eaux du Jourdain retournèrent à leur place, et se répandirent comme auparavant sur tous ses bords. 19 Le peuple sortit du Jourdain le dixième jour du premier mois, et il campa à Guilgal, à l’extrémité orientale de Jéricho. 20 Josué dressa à Guilgal les douze pierres qu’ils avaient prises du Jourdain. 21 Il dit aux enfants d’Israël : Lorsque vos enfants demanderont un jour à leurs pères : Que signifient ces Pierres ? 22 vous en instruirez vos enfants, et vous direz : Israël a passé ce Jourdain à sec. 23 Car l’Éternel, votre Dieu, a mis à sec devant vous les eaux du Jourdain jusqu’à ce que vous eussiez passé, comme l’Éternel, votre Dieu, l’avait fait à la mer Rouge, qu’il mit à sec devant nous jusqu’à ce que nous eussions passé, 24 afin que tous les peuples de la terre sachent que la main de l’Éternel est puissante, et afin que vous ayez toujours la crainte de l’Éternel, votre Dieu. (LSG)

 

Cela culminait le miracle de la traversée. Les gens sont sortis hors du Jourdain le dixième jour du premier mois et ils ont campé à Guilgal à la frontière Est de Jéricho. Le dixième jour du premier mois est, comme nous savons, pour la mise à part de l'Agneau de la Pâque. Le dixième jour du premier mois a une signification spirituelle. Cela était la date où le Messie est entré à Jérusalem pour être tué. Les douze pierres qu'ils ont prises du Jourdain, Josué les a placées à Guilgal.

 

Josué 5:1 Lorsque tous les rois des Amoréens à l’occident du Jourdain et tous les rois des Cananéens près de la mer apprirent que l’Éternel avait mis à sec les eaux du Jourdain devant les enfants d’Israël jusqu’à ce que nous eussions passé, ils perdirent courage et furent consternés à l’aspect des enfants d’Israël. (LSG)

 

Cela arrivera dans les derniers jours. Il y aura de jeunes hommes comme des lions en Israël, partout dans les nations.

 

Josué 5:2-8 En ce temps-là, l’Éternel dit à Josué : Fais-toi des couteaux de pierre, et circoncis de nouveau les enfants d’Israël, une seconde fois. 3 Josué se fit des couteaux de pierre, et il circoncit les enfants d’Israël sur la colline d’Araloth. 4 Voici la raison pour laquelle Josué les circoncit. Tout le peuple sorti d’Égypte, les mâles, tous les hommes de guerre, étaient morts dans le désert, pendant la route, après leur sortie d’Égypte. 5 Tout ce peuple sorti d’Égypte était circoncis ; mais tout le peuple né dans le désert, pendant la route, après la sortie d’Égypte, n’avait point été circoncis. 6 Car les enfants d’Israël avaient marché quarante ans dans le désert jusqu’à la destruction de toute la nation des hommes de guerre qui étaient sortis d’Égypte et qui n’avaient point écouté la voix de l’Éternel ; l’Éternel leur jura de ne pas leur faire voir le pays qu’il avait juré à leurs pères de nous donner, pays où coulent le lait et le miel. 7 Ce sont leurs enfants qu’il établit à leur place ; et Josué les circoncit, car ils étaient incirconcis, parce qu’on ne les avait point circoncis pendant la route. 8 Lorsqu’on eut achevé de circoncire toute la nation, ils restèrent à leur place dans le camp jusqu’à leur guérison. (LSG)

 

Il y aura une restauration de la circoncision dans les derniers jours. Le silex avec lequel Josué a circoncis Israël était symbolique de Dieu qui est le silex qui circoncit les cœurs d’Israël. C'est un concept que le peuple d’Israël dans le désert recevra la circoncision spirituelle et sera préparé à prendre possession de son héritage. À tout Israël sera donnée la compréhension. Nous sommes une minorité appelée dans une grande nation. La nation ne comprend rien. Elle est impuissante à changer cette situation. Ce n'est pas une question de dire : "nous sommes meilleurs qu'eux" et nous avons entendu cette sorte de sentiment dans le passé. Ils sont notre peuple et Dieu les aime autant qu'Il nous aime, mais Il a voulu nous placer ici pour accomplir une tâche, de nous préparer et de nous raffiner. Cette nation sera toute circoncise quand ils entreront en Israël ; chacun d'entre eux. Ceux qui ne sont pas préparés mourront simplement.

 

Josué 5:9 L’Éternel dit à Josué : Aujourd’hui, j’ai roulé de dessus vous l’opprobre de l’Égypte. Et ce lieu fut appelé du nom de Guilgal jusqu’à ce jour. (LSG)

 

Guilgal signifie repousser en roulant ; un roulement. Donc le Seigneur a utilisé le concept de repousser en roulant le reproche de l'Égypte. Le reproche de cet âge des quarante Jubilés de deux mille ans d’horreurs qui n’a pas cessé sera roulé loin de notre peuple. Josué ou Yahoshua le Messie a repoussé les péchés du monde.

 

Josué 5:10-12 Les enfants d’Israël campèrent à Guilgal ; et ils célébrèrent la Pâque le quatorzième jour du mois, sur le soir, dans les plaines de Jéricho. 11 Ils mangèrent du blé du pays le lendemain de la Pâque, des pains sans levain et du grain rôti ; ils en mangèrent ce même jour. 12 La manne cessa le lendemain de la Pâque, quand ils mangèrent du blé du pays ; les enfants d’Israël n’eurent plus de manne, et ils mangèrent des produits du pays de Canaan cette année-là. (LSG)

 

C'était la première fois qu'ils mangeaient du fruit, vu qu’ils avaient mangé la manne jusqu'à ce temps. Ils ont été nourris par le Seigneur sur une pitance et ils ont été préservés jusqu'à ce qu'ils soient prêts à prendre possession de leur héritage. Nous serons nourris par le Seigneur au cours des deux mille ans. Chacun de nous est nourri et soigné et nous nous donnons au Seigneur. Nous ne manquerons de rien. Notre pain et notre eau seront assurés. Chacun recevra l’attention et les soins et on s’occupera de nous. On ne nous donnera pas de luxe parce que nous ne sommes pas des gouverneurs de cette planète. Nous le serons ; et cette structure entière est traitée de cette façon afin que nous soyons préparés. Quand nous prendrons possession de notre héritage et nous entrerons, alors nous mangerons du fruit et toute la nation mangera du fruit du système millénaire. Ils ne mangent pas encore. Le monde en général ne mange pas du fruit du Messie et de la sainte Terre Promise, (la restauration millénaire) notre héritage, jusqu'à ce que nous entrions dans le système millénaire.

 

Josué 5:13-15 Comme Josué était près de Jéricho, il leva les yeux, et regarda. Voici, un homme se tenait debout devant lui, son épée nue dans la main. Il alla vers lui, et lui dit : Es-tu des nôtres ou de nos ennemis ? 14 Il répondit : Non, mais je suis le chef de l’armée de l’Éternel, j’arrive maintenant. Josué tomba le visage contre terre, se prosterna, et lui dit : Qu’est-ce que mon seigneur dit à son serviteur ? 15 Et le chef de l’armée de l’Éternel dit à Josué : Ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est saint. Et Josué fit ainsi. (LSG)

 

On doit donner à Josué son dû. Il était courageux. On peut imaginer que cet individu avait une allure assez formidable. Ce commandant, ce capitaine de l'armée du Seigneur, était Jésus Christ. Josué savait qui il était et s’est prosterné rapidement. Cette entité a dit exactement la même chose que l'Ange de l'Alliance avait dite à Moïse. Il était la même entité, le même individu. Il portait la présence de Dieu et quand nous sommes en sa présence, nous sommes dans la présence de Dieu par délégation.

 

Josué 6:1-5 Jéricho était fermée et barricadée devant les enfants d’Israël. Personne ne sortait, et personne n’entrait. 2 L’Éternel dit à Josué : Vois, je livre entre tes mains Jéricho et son roi, ses vaillants soldats. 3 Faites le tour de la ville, vous tous les hommes de guerre, faites une fois le tour de la ville. Tu feras ainsi pendant six jours. Sept sacrificateurs porteront devant l’arche sept trompettes retentissantes ; le septième jour, vous ferez sept fois le tour de la ville ; et les sacrificateurs sonneront des trompettes. 5 Quand ils sonneront de la corne retentissante, quand vous entendrez le son de la trompette, tout le peuple poussera de grands cris. Alors la muraille de la ville s’écroulera, et le peuple montera, chacun devant soi. (LSG)

 

Ces circumambulations de Jéricho représentent les sept sceaux et les sept trompettes et les sept coupes de la colère de Dieu de la révélation dans les derniers jours. Chacun procède dans un ordre, et le dernier jour, il y en a sept. À la fin de cela, le grand cri de l'archange, que nous entendons pour la conquête du monde, brise les murs de la ville des systèmes du monde. Il cause l’effondrement des forteresses de Satan. Cela est le symbolisme de Jéricho. Cela est relié directement aux sept sceaux, aux sept trompettes et aux sept coupes de la colère de Dieu.

 

Josué 6:6-7 Josué, fils de Nun, appela les sacrificateurs, et leur dit : Portez l’arche de l’alliance, et que sept sacrificateurs portent sept trompettes retentissantes devant l’arche de l’Éternel. 7 Et il dit au peuple : Marchez, faites le tour de la ville, et que les hommes armés passent devant l’arche de l’Éternel. (LSG)

 

Les sept sacrificateurs, portant sept trompettes de cornes de bélier, représentent les sept anges à qui sont données les sept trompettes à sonner. Ils sont aussi sept anges des sept églises des systèmes du monde. Les sept anges développent les sept églises au cours des deux mille ans, pour nous préparer à prendre contrôle du système à la fin. Tout le peuple du Seigneur est amené à sortir sous les anges des sept églises. Aussi, il y a sept bergers et huit principaux (ou princes) qui sont élevés pour accomplir cette tâche (Michée 5:5). Cette séquence se produit avec le processus messianique comme Michée 5:1-4 parle du Messie et continue jusqu’à la paix millénaire à partir du chapitre 5:5 ff. Cette paix suit la guerre des Assyriens. Autrement dit, il se réfère aux pouvoirs du nord et aux systèmes babyloniens des derniers jours. Ici nous voyons les jeunes lions de Jacob parmi les nations. Les faux systèmes de Jacob seront détruits de même que le seront ceux des nations (Michée 5:9-14).

 

Josué 6:8-9 Lorsque Josué eut parlé au peuple, les sept sacrificateurs qui portaient devant l’Éternel les sept trompettes retentissantes se mirent en marche et sonnèrent des trompettes. L’arche de l’alliance de l’Éternel allait derrière eux. 9 Les hommes armés marchaient devant les sacrificateurs qui sonnaient des trompettes, et l’arrière-garde suivait l’arche ; pendant la marche, on sonnait des trompettes. (LSG)

 

Qu'y a-t-il dans l'Arche de l'Alliance ? À l'origine, il y avait un certain nombre de choses incluant les tables de la loi, la verge d'Aaron et la manne.

 

La dernière fois que l'Arche de l'Alliance a été mentionnée, il y avait seulement les tables de la loi. À ce stade, il y avait le souvenir de ce que nous avions. Il y avait l'autorité du sacerdoce et la manne avec lesquels nous avons été nourris dans le désert et ensuite avec cela, il y avait les tables de la loi. Ces choses étaient là avant en tant qu’un signe que le Seigneur était avec nous et un signe que nous étions des disciples de la loi. La raison que l'Arche de l'Alliance était en avant était parce que nous observions la loi de Dieu. C'est le symbolisme entier. Chaque homme en Israël a marché un pied après l'autre derrière la loi. C'est pourquoi c’était fait de cette manière. C’était fait pour nous montrer et à chacun des autres membres d'Israël, que leur marche entière dans le désert devait être derrière les lois de Dieu et nous avons oublié cela. Nous essayons de réécrire la loi.

 

Josué 6:10  Josué avait donné cet ordre au peuple : Vous ne crierez point, vous ne ferez point entendre votre voix, et il ne sortira pas un mot de votre bouche jusqu’au jour où je vous dirai : Poussez des cris ! Alors vous pousserez des cris. (LSG)

 

Autrement dit, les mystères de Dieu ont été cachés et ont été émis sous directive jusqu'au jour où les mystères devraient être révélés et annoncés. C'est pourquoi le monde n'a pas compris. Parce que ces choses ont été retenues sous la commande et l'ordre que, dans les derniers jours, les mystères de Dieu seraient révélés (comme message du premier ange). Nous sommes les gardiens des mystères de Dieu (voir l’étude Les Mystères de Dieu (No 131)).

 

Josué 6:11-14 L’arche de l’Éternel fit le tour de la ville, elle fit une fois le tour ; puis on rentra dans le camp, et l’on y passa la nuit. 12 Josué se leva de bon matin, et les sacrificateurs portèrent l’arche de l’Éternel. 13 Les sept sacrificateurs qui portaient les sept trompettes retentissantes devant l’arche de l’Éternel se mirent en marche et sonnèrent des trompettes. Les hommes armés marchaient devant eux, et l’arrière-garde suivait l’arche de l’Éternel ; pendant la marche, on sonnait des trompettes. 14 Ils firent une fois le tour de la ville, le second jour ; puis ils retournèrent dans le camp. Ils firent de même pendant six jours. (LSG)

 

Quand ils entrent dans la Terre Promise, ils sont derrière l'Arche. Maintenant, il y a un changement dans l'ordre de marche pour la bataille. Ils ont une avant-garde et une arrière-garde et l'Arche est protégée. Il y a un changement symbolique où au lieu de suivre l'Arche de l'Alliance dans la Terre Promise derrière la loi de Dieu, maintenant on se tient devant et derrière, aux gardes avant et arrière de la loi, en tant que gardiens de la loi. Quand ils commencent le système après la première phase, ils deviennent des gardiens de la loi de Dieu. Sous le premier sceau, les fausses religions ont été établies. Il était nécessaire alors à partir de ce moment là que la loi soit gardée par les élus, de sorte que leur ordre de marche a été changé et la loi ne pouvait pas être enlevée des concepts de l'Église et de la nation.

 

Josué 6:15-17 Le septième jour, ils se levèrent de bon matin, dès l’aurore, et ils firent de la même manière sept fois le tour de la ville ; ce fut le seul jour où ils firent sept fois le tour de la ville. 16 À la septième fois, comme les sacrificateurs sonnaient des trompettes, Josué dit au peuple : Poussez des cris, car l’Éternel vous a livré la ville ! 17 La ville sera dévouée à l’Éternel par interdit, elle et tout ce qui s’y trouve ; mais on laissera la vie à Rahab la prostituée et à tous ceux qui seront avec elle dans la maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés. (LSG)

 

Ce sont les sept trompettes et ensuite le cri. La septième trompette est la destruction sous les coupes de la colère de Dieu.

 

Josué 6:18-19 Gardez-vous seulement de ce qui sera dévoué par interdit ; car si vous preniez de ce que vous aurez dévoué par interdit, vous mettriez le camp d’Israël en interdit et vous y jetteriez le trouble. 19 Tout l’argent et tout l’or, tous les objets d’airain et de fer, seront consacrés à l’Éternel, et entreront dans le trésor de l’Éternel. (LSG)

 

Il y a une instruction spécifique ici. Tout dans ce système devait être détruit sauf les objets façonnés qui étaient de valeur, qui ont été pris et fournis dans le Temple du Seigneur sous un système théocratique afin que ce soit utilisé dans le service de Dieu et que cela ne puisse pas polluer le peuple. C'est le même système qui se produira durant le Millénaire. Les métaux et les objets qui sont employés pour des armes seront utilisés pour le bien. Quand nous entrerons dans les batailles d'Armageddon, nous verrons que beaucoup d'objets et d’armes seront ramassés et utilisés, ce qui servira de matériaux pour Israël dans l'établissement du Millénaire.

 

Josué 6:20-21 Le peuple poussa des cris, et les sacrificateurs sonnèrent des trompettes. Lorsque le peuple entendit le son de la trompette, il poussa de grands cris, et la muraille s’écroula ; le peuple monta dans la ville, chacun devant soi. Ils s’emparèrent de la ville, 21 et ils dévouèrent par interdit, au fil de l’épée, tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu’aux bœufs, aux brebis et aux ânes. (LSG)

 

Ce n'est pas une belle scène, mais c'est ce qui se produira. Ce système mondial sera détruit et seulement ces gens qui peuvent être utilisés pour développer un nouveau système seront gardés vivants.

 

Josué 6:22 Josué dit aux deux hommes qui avaient exploré le pays : Entrez dans la maison de la femme prostituée, et faites-en sortir cette femme et tous ceux qui lui appartiennent, comme vous le lui avez juré. (LSG)

 

Quand nous disons que le mur est tombé, la maison de Rahab était dans le mur. Il doit y avoir eu la protection divine sur Rahab, pour garder sa maison intacte, de sorte que même si le mur de Jéricho est tombé, sa maison a été miraculeusement préservée. C'était l'indication de la préservation miraculeuse des Païens qui ont été choisis pour entrer dans l’héritage d'Israël sous la protection divine ; c'était un miracle. Cela prouve que le lieu de sécurité de Rahab était dans le mur qui tombait en fait autour d'elle, parce que la main du Seigneur était sur Rahab. Le concept de lieu de sécurité est partout où le Seigneur met Sa main sur nous. Nous verrons des milliers tomber à notre droite et à notre gauche. Nous les verrons tomber morts de peste et de maladie. Nous les verrons mourir d'armes chimiques et de la guerre et nous resterons en vie. C'est la puissance de Dieu et si nous ne comprenons pas, c’est que nous n'avons pas la foi. Si nous pensons que nous avons besoin d’être transportés vers un lieu de sécurité, notre foi est faible et c'est le problème avec les gens qui sont liés aux entreprises organisées. Dieu place Sa main sur nous et nous mangerons et nous boirons (notre pain et eau sont assurés ; Ésaïe 33:16), jusqu'à ce que nous soyons amenés au Messie, quand il posera ses pieds sur le Mont des Oliviers, et de cela nous pouvons en être sûrs (cf. l’étude La Place de Refuge (No 194)).

 

Josué 6:23-27 Les jeunes gens, les espions, entrèrent et firent sortir Rahab, son père, sa mère, ses frères, et tous ceux qui lui appartenaient ; ils firent sortir tous les gens de sa famille, et ils les déposèrent hors du camp d’Israël. 24 Ils brûlèrent la ville et tout ce qui s’y trouvait ; seulement ils mirent dans le trésor de la maison de l’Éternel l’argent, l’or et tous les objets d’airain et de fer. 25 Josué laissa la vie à Rahab la prostituée, à la maison de son père, et à tous ceux qui lui appartenaient ; elle a habité au milieu d’Israël jusqu’à ce jour, parce qu’elle avait caché les messagers que Josué avait envoyés pour explorer Jéricho. 26 Ce fut alors que Josué jura, en disant : Maudit soit devant l’Éternel l’homme qui se lèvera pour rebâtir cette ville de Jéricho ! Il en jettera les fondements au prix de son premier-né, et il en posera les portes au prix de son plus jeune fils. 27 L’Éternel fut avec Josué, dont la renommée se répandit dans tout le pays. (LSG)

 

Jéricho a été reconstruite. Depuis les origines du peuple qui a établi Jéricho, ils souffriront d’adversité et de la destruction de leurs fils les plus jeunes et c'est pourquoi il n’y a aucune paix à Jéricho. Il n'y aura aucune paix à Jéricho jusqu'à ce que le Messie vienne et ces gens mourront. Le traité de paix visant cette ville est condamné à l'échec.

 

Josué 7:1 Les enfants d’Israël commirent une infidélité au sujet des choses dévouées par interdit. Acan, fils de Carmi, fils de Zabdi, fils de Zérach, de la tribu de Juda, prit des choses dévouées. Et la colère de l’Éternel s’enflamma contre les enfants d’Israël. (LSG)

 

Cela est symbolique des problèmes qui sont venus dans la loi par Juda. Juda a perverti la loi et, à ce jour, la loi n'est pas observée en Juda parce qu'ils ont perverti la loi. L’héritage a été enlevé de Juda et la colère de Dieu a été placée sur Israël à cause de Juda.

 

Josué 7:2 Josué envoya de Jéricho des hommes vers Aï, qui est près de Beth-Aven, à l’orient de Béthel. Il leur dit : Montez, et explorez le pays. Et ces hommes montèrent, et explorèrent Aï. (LSG)

 

Ils ont alors commencé la destruction et la pacification (comme les Américains appelaient cela au Viêt-Nam) du reste des nations. C’est ce qui se produit : nous entrons et établissons un point de départ et continuons ensuite, pour nous occuper d’une nation après l’autre. La restauration millénaire de cette planète est faite sur une base systématique. Il y a une période de deuil. Il y a une période d'occupation et l'occupation est alors faite systématiquement pour s’occuper des nations. Elles sont toutes systématiquement défaites durant cette colère de Dieu pour être traitées et détruites comme groupe sous les sept coupes de la colère de Dieu et la septième trompette, qui est symbolisée autour de Jéricho. La pacification systématique de la planète est alors complétée afin que le système millénaire puisse être établi et que nous puissions occuper le monde dans la paix pendant mille ans.

 

Dans cette courte étude Biblique de Jéricho, nous recevons une compréhension de la façon par laquelle Israël savait, à partir du livre de Josué, ce que le livre d’Apocalypse allait dire. Tout dans la Bible est relié. Le fait que les Juifs n'ont pas le Nouveau Testament ne les excuse pas, comme nous voyons à partir de l'étude sur le livre d'Esther. Juda a le livre de Josué et ils ont le livre d’Esther et le Cantique des Cantiques et ils connaissent quel est le résultat final. On n'a pas besoin du Nouveau Testament pour découvrir ce qui va se produire dans les derniers jours. On peut tout dire du Nouveau Testament à partir des Écritures Saintes, qui sont l'Ancien Testament. L'Ancien Testament nous indiquera le commencement de la fin comme Christ l'a déclaré sous la direction de Dieu par les prophètes.

 

À travers Josué, nous pouvons avoir une vision plus élargie de ce qui se passait vraiment quand nous nous sommes emparés d'Israël en premier lieu.

   

  

q