Les Églises Chrétiennes de Dieu

[233B]

 

 

 

Les 18 Vérités Restaurées d'Herbert W. Armstrong [233B]

 

(Edition 2.0 20100206-20100227)

 

Cette étude examine les 18 Vérités Restaurées revendiquées par Herbert W. Armstrong. On verra, à partir de l’article de magazine, que l'affirmation de la WCG (l’Église Universelle de Dieu) qu'il était l’Élie promis repose sur cette revendication.

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 2010 Wade Cox)

(Tr. 2010, rév. 2013)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 

    

 Les 18 Vérités Restaurées d’Herbert W. Armstrong [233B]

 

 

Dans un article des Nouvelles du Monde (The Worldwide News) dans la section ron Sharpens Iron en date du lundi 25 août 1986 p. 5, l’Église Universelle de Dieu (WCG) a publié ses raisons pour lesquelles Herbert W. Armstrong avait achevé la tâche de l’Élie promis et restauré toutes choses. Il est mort en janvier 1986 et ils avaient commencé le processus de consolidation avant, puis ils ont commencé à le démonter. Ils auraient pu rectifier les erreurs, mais ils étaient toujours pris au piège dans ce faux paradigme.

 

Nous examinerons cet article pour vérifier la validité de ces soi-disant 18 Vérités Restaurées. Précédemment, nous avions examiné la proposition selon laquelle il aurait pu remplir le rôle d'Élie et énuméré quatorze motifs selon lesquels il n'aurait pas pu être ou remplir le rôle d'Élie. Ces raisons sont détaillées dans l’étude Élie? (No. 233).

 

L’Église Universelle de Dieu (WCG) ne soutient plus ce point de vue. Cela n'existe plus, en fait, en tant que WCG. Toutefois, de nombreuses branches soutiennent ces Vérités comme étant valides. Nous examinerons ces revendications par rapport aux Écritures et on verra que plusieurs seront non seulement considérées comme fausses, mais aussi comme la tromperie égoïste et sournoise d'une église.

 

Nous exposerons chacun des 18 points qui ont été mentionnés dans l'article et ensuite nous les examinerons par rapport à l'Écriture. Nous verrons aussi qu'ils ne sont pas, en fait, les soi-disant 18 Vérités Restaurées correctes comme initialement exposées dans le sermon par Herbert Armstrong. Cela sera examiné et expliqué ci-dessous, et les raisons pour lesquelles certaines des soi-disant Vérités ont été omises et reformulées deviendront évidentes. Les vérités sont elles-mêmes une falsification ultérieure et expliquent où ces gens allaient, même alors.

 

Les Nouvelles du Monde,

Article Iron Sharpens Iron

Du lundi 25 août 1986 p.5

 

Les 18 Vérités Restaurées par Herbert W. Armstrong

 

 

1) Le gouvernement de Dieu. Quand Christ sera venu, il restaurera le gouvernement de Dieu sur la terre entière. Ainsi, vous pouvez être sûrs que celui qui viendra dans l'esprit et la puissance d'Élie restaurera le gouvernement de Dieu dans son église. Quand M. et Mme Armstrong vinrent parmi l'ère de la Conférence d'Oregon de l'Église de Dieu (Septième Jour), l'église avait le bon nom, la loi, le Sabbat et le système de la dîme. Mais ils avaient aussi un gouvernement d’hommes, avec une conférence bisannuelle, votant comme ils le font dans le monde.

 

Aujourd'hui, le gouvernement de Dieu a été restauré à Son Église. C'est le genre de gouvernement que vous trouvez dans Éphésiens 4 et 1 Corinthiens 12.

 

Commentaire: Il est vrai que l'église avait une Constitution quand il y est entré et que c’était dirigé avec bienséance et avec ordre selon le principe biblique. Herbert Armstrong s’est débarrassé illégalement de la Constitution alors qu'il était en mesure de le faire et le ministère l’a soutenu. Il a, en effet, pris l'ensemble des actifs de l'église et les a placés en son propre nom. Après janvier 1986, le transfert d'actifs d'Armstrong à Tkach n'a pu être effectué que par cette fiction de la propriété exclusive et du contrôle absolu de l'église qu’Armstrong a effectivement volée. S'il avait été un président-directeur général d'une société commerciale, il aurait été inculpé et emprisonné.

 

Le ministère a permis cela dans un premier temps afin qu'ils puissent être libres des restrictions de la constitution et de la représentation des frères qu'ils considéraient être un inconvénient “laïc” et un obstacle à leur contrôle absolu des fonds et des dépenses de l'église. Ces gens savaient qu’Herbert Armstrong s’était illégalement débarrassé de la Constitution et que des rapports frauduleux avaient été faits à l'État de la Californie concernant les référendums présumés dont Herbert Armstrong et un autre officier avaient signés sous peine de parjure. Cela était incontestablement l'introduction de la doctrine des Nicolaïtes (voir Les Nicolaïtes (No. 202)). 

 

Toutefois, lorsque le transfert a été effectué à Tkach Sr, ils ont été pris dans leur propre piège et l'église a été détruite par l'homme à qui le contrôle a été transféré. C’était très irrégulier, mais Dieu a permis cela pour s’occuper de la mentalité impliquée.

 

L'affirmation que Dieu ne permet pas le contrôle par l'implication des membres est directement contraire aux Écritures et les instructions données à Moïse au Sinaï par Christ quand il lui a donné la loi.

 

Si le texte dans Exode n'est pas aussi clair, le texte dans Deutéronome montre que Christ a dit à Moïse de dire aux gens de choisir leurs dirigeants et que Moïse devait ensuite les nommer. Cet aspect a été couvert dans l'étude Les Modes de Procédures d'Opération (A3).

 

Deutéronome 1:9-17

9 Dans ce temps-là, je vous dis : Je ne puis pas, à moi seul, vous porter. 10  L’Eternel, votre Dieu, vous a multipliés, et vous êtes aujourd’hui aussi nombreux que les étoiles du ciel. 11  Que l’Eternel, le Dieu de vos pères, vous augmente mille fois autant, et qu’il vous bénisse comme il vous l’a promis ! 12  Comment porterais-je, à moi seul, votre charge, votre fardeau et vos contestations ? 13  Prenez dans vos tribus des hommes sages, intelligents et connus, et je les mettrai à votre tête. 14  Vous me répondîtes, en disant : Ce que tu proposes de faire est une bonne chose. 15  Je pris alors les chefs de vos tribus, des hommes sages et connus, et je les mis à votre tête comme chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante, et chefs de dix, et comme ayant autorité dans vos tribus. 16  Je donnai, dans le même temps, cet ordre à vos juges : Écoutez vos frères, et jugez selon la justice les différends de chacun avec son frère ou avec l’étranger. 17  Vous n’aurez point égard à l’apparence des personnes dans vos jugements ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez aucun homme, car c’est Dieu qui rend la justice. Et lorsque vous trouverez une cause trop difficile, vous la porterez devant moi, pour que je l’entende. (LSG)

 

De suggérer que la WCG suggère les revendications d’Herbert Armstrong est un mensonge. La nomination des dirigeants et des représentants des églises a également été effectuée de la même manière (Actes 6:2-4 ; 15:22,25). L'Église de Dieu travaille avec le consentement des gouvernés, qu’Armstrong a subvertis.

 

L'organisation de l'Église selon la structure de la Bible ne pouvait donc jamais être restaurée alors que ces ministres soutenaient cette fausse doctrine, et au lieu de restaurer tout, c’est devenu une fraude visant à prévenir toute vraie restauration particulièrement pour des raisons illégitimes de contrôle des sociétés.

 

La prochaine Vérité est une imputation arrogante contre Dieu et Christ et l'Église tout entière.

L’Église Universelle de Dieu a fait valoir que l'église n'avait pas tenu les doctrines pendant 1900 ans, jusqu'à ce qu’Armstrong les restaure. Ils ont déclaré :

 

2) L'Évangile du Royaume de Dieu a été restauré après 1900 années. L'Église de Dieu (du Septième Jour) n'avait pas une compréhension claire de l'Évangile : ils ont insisté sur ce qu'ils appelaient un " message du troisième ange."

 

Commentaire: Quelle arrogance présomptueuse ; La Conférence de Caldwell de l'Église de Dieu (du Septième Jour) pourrait avoir acheté et vendu Herbert Armstrong et son ministère sur la vérité biblique. Ils avaient une bonne compréhension de la nature de Dieu et ont observé le calendrier correct et les fêtes. Armstrong n'a pas pu se joindre à eux parce qu'il ne pouvait pas être le pivot immédiatement et n’en savait pas assez.

 

Nous savons pertinemment que l'Église de Transylvanie avait toute la structure, y compris les Nouvelles Lunes selon le calendrier du Temple et comprenait aussi la nature de Dieu, et ils sont morts pour cela, en fait, comme la plupart des Vaudois et ceux qui sont venus avant eux, y compris les Celtes de la Bretagne (voir aussi l'étude Le Rôle du Quatrième Commandement dans les Églises de Dieu Observant le Sabbat (No. 170) et voir aussi l'étude La Distribution générale des Églises observant le Sabbat (No. 122)).

La revendication suivante est tout aussi arrogante et présomptueuse et tout aussi erronée.

 

3) Le but de Dieu : que nous devons être nés de Dieu et deviendrons Dieu. Dieu se reproduit lui-même, et aucune autre église sur terre ne sait cela ou prêche cela. Comme une contrefaçon, ils parlent déjà d'être nés de nouveau. Christ est le premier-né de plusieurs frères. Quelqu'un est-il né de nouveau par une résurrection d'entre les morts comme Il a été ?

 

Commentaire: La WCG a enseigné la doctrine erronée sur la nature de la nouvelle naissance. Cela n'a pas été enseigné par les autres églises de Dieu, parce que c’est faux. Cela constitue une autre division dans l'Église de Dieu appelé un choix, ou choisir ou parti, d'où abstraitement une désunion ou hérésie, qui est le mot grec du texte dans le Nouveau Testament (SGD 139 hairesis) et de là, une division ou une secte.

 

Le processus de la nouvelle naissance est expliqué dans l’étude  Né de Nouveau (No. 172).

 

La fonction de la façon dont l'homme et l'Armée deviendront élohim et comment Dieu s’étend lui-même n'a pas été bien comprise par Herbert Armstrong. Il a complètement mal compris le rôle de l'Armée et la façon dont ils étaient déjà des élohim, en tant que fils de Dieu. Les références bibliques et la structure lui ont complètement échappé. Il était perdu à cause de la fausse doctrine qu’il a présentée sur la nature de Dieu. La raison que cette doctrine est fausse est expliquée dans l’étude Le Dithéisme (No. 076C).

 

La mécanique et la position biblique sur la façon dont nous deviendrons des élohim sont expliqués dans l’étude Les Élus en tant qu'Élohim (No. 001).

 

La fonction de la Création de l'Armée est expliquée dans l’étude Comment Dieu devint une Famille (No. 187).

 

La fausse doctrine sur la nature de Christ par rapport à l'Armée a été introduite au christianisme et a abouti au Trinitarisme à partir du Binitarisme. Armstrong ne comprenait pas ce processus et est tombé dans l'erreur du Dithéisme en raison de la compréhension incohérente dans le protestantisme américain qui a influencé sa pensée. Ceux qui suivent son erreur cherchent à dénaturer ce qu'il a enseigné comme étant le Binitarisme pour essayer de faire un certain sens de l'hérésie. Ils échouent parce qu'ils ne comprennent pas que c'est une hérésie. Les erreurs sont également couvertes dans l’étude La Déformation par les Binitaires et les Trinitaires de la Première Théologie de la Divinité (No. 127B).

 

La prochaine étape dans sa logique à partir de ce Dithéisme l’a conduit à méconnaître la fonction des termes bibliques et la distinction d'Éloah et Élohim. Il a complètement mal compris ou mal interprété l’Ancien Testament dans sa déclaration de Dieu le Père et de Son Fils.

 

Proverbes 30:4-5 pose la question concernant le nom de Dieu et le nom de son fils. Il répond à la question au verset suivant, en déclarant le nom de Dieu comme Éloah. Une telle déclaration détruit la théologie d’Armstrong, et alors, il l'a ignorée si en effet il ne l’a jamais su. Il semble n’avoir même jamais lu la Leçon 8 du propre cours par correspondance de la WCG qui déclare que le mot élohim était dérivé du singulier Éloah en tant que le nom de Dieu.

 

Il n'a tout simplement pas compris la position et la fonction de Christ dans l'Ancien Testament (voir l'étude L'Ange de YHVH (No. 024) et aussi les études La Préexistence de Jésus-Christ (No. 243) ; Ésaïe 9:6 (No. 224)) et Michée 5,2-3 (No. 121)). 

 

Il n'a aussi pas semblé avoir compris la signification des textes dans le Psaume 45 et le Psaume 110 (voir les études Psaume 45 (No. 177) et Psaume 110 (No. 178) et Psaume 8 (No. 14)).

Une erreur a suivi une erreur à partir de cette mauvaise compréhension. Il a ensuite conclu que Dieu le Père Éloah n'était pas le Dieu de l'Ancien Testament.

 

4) Qui est et qu’est-ce que Dieu ? Les Juifs pensent que Dieu est une personne. Beaucoup de gens pensent à tort que Dieu le Père est le Dieu de l'Ancien Testament et que Christ est ensuite venu comme son fils. Le christianisme traditionnel croit en une trinité, que le Saint-Esprit est une personne. Dieu n'est ni une personne ni la Trinité. Dieu est une famille dans laquelle on peut être né et aussi devenir Dieu. Son Esprit témoigne avec notre esprit que nous sommes les enfants engendrés de Dieu. Et quand nous serons nés de Dieu, nous ne serons même pas capables de péché.

 

Commentaire: Certains de son ministère étaient au courant de l'utilisation du terme Éloah mais ils ne comprenaient pas ce que cela signifiait et sa fonction dans la Bible. 

 

Il a ensuite traversé sur une tangente qui a produit une théologie infectée affirmant qu’élohim était un mot uni-pluriel (sic) signifiant qu'il y avait deux dieux en tant que les êtres coéternels dans la séquence. Il est tombé dans l'erreur d'affirmer que Christ était distinct des autres fils de Dieu. Il l'a fait en produisant la fausse déclaration qu'il n'y avait pas d'autres fils de Dieu et que l'armée angélique n’est pas des fils de Dieu, puisque cela impliquerait que Dieu existait avant leur création. Affirmer que Christ était un fils de Dieu signifiait la même chose, donc, l'armée angélique devait être distincte de Christ. Sa théologie erronée est expliquée à partir de ses propres citations dans l’étude Le Dithéisme (No. 076C).

 

Cette fausse théologie le conduisit dans une masse d'autres hypothèses erronées et de fausses déclarations concernant la vie et le but de l'armée angélique et la manière dont ils prendraient part au plan de Dieu après la deuxième résurrection. En fait, il a produit un argument théologique à ce sujet qui aurait été digne de l'adversaire (ibid.).

 

Quatre fausses allégations de faites, et quatorze à faire. La prochaine ou Cinquième Vérité dénature la doctrine de l’Église de Dieu du Septième Jour (COG (SD)) en partie.

 

5) Qu’est-ce que l'homme ? Avons-nous une âme immortelle ? Ou sommes-nous juste un animal ? Qu'est-ce qui se passe à la mort ? Les morts sont inconscients et ils ne savent pas quoi que ce soit. Les gens de l’Église de Dieu (Septième Jour) ont compris un peu de ce qui se passe au moment du décès, mais pas complètement. Ils croyaient que l'homme n'avait pas un esprit. Cela a été expliqué plus en détail maintenant.

 

Commentaire: La Bible est très claire que l'esprit de l'homme ou Nephesch retourne à Dieu à la mort et l'humanité dépend de Dieu pour la résurrection de la tombe. Cette doctrine a été une compréhension constante dans les églises de Dieu depuis 2000 ans. Même à Rome, vers 154, quand ils sortirent de piste avec les Pâques/Easter, ils comprenaient encore la vérité de la résurrection et du millénaire avec le règne de Christ et les élus de la première résurrection à partir de Jérusalem (cf. Justin Martyr, Dialogue avec Tryphon LXXX).

 

La Conférence de Caldwell comprenait la vérité. Le groupe de l'Oregon est celui auquel il se réfère, mais les preuves manquent pour sa revendication. La Conférence de Denver peut vouloir contester l’affaire aussi. S’ils ont maintenu cet avis en Oregon, cela était une de leurs nombreuses erreurs qu’ils ont transférées à Denver.

 

La compréhension a été assez constante tout au long des deux millénaires et son affirmation, c'est qu’il l’a mieux compris maintenant que la COG (SD).  Il n'y a pas de preuve matérielle pour appuyer cette affirmation.

 

Les faits sont décrits dans l’étude La Résurrection des Morts (No. 143) et aussi dans les études L’Âme (No. 092) et Consubstantiel avec le Père (No. 81)).

 

Ce point de vue de l'esprit semble être déformé dans la Sixième Vérité.”

 

6) L'esprit humain dans l'homme. Ce qui fait la différence entre un esprit humain et un cerveau animal, c'est qu'il y a un esprit humain avec un cerveau humain. Cet esprit n'est pas la partie consciente de l'homme. Et il a besoin d'être uni à l'Esprit de Dieu.

 

Commentaire: Ici, il confond le Nephesch de l'Homme qui n'a pas l'Esprit Saint de Dieu avec la fonction de l'unification avec Dieu. L'humanité peut atteindre la résurrection, car elle a été faite avec la capacité de recevoir l'Esprit Saint imprimé sur elle, et peut donc être ressuscitée et être faite un élohim. Les animaux, y compris les Nephilim et les Rephaïm, n'ont pas cette capacité (voir l'étude Les Nephilim (No. 154)).

 

Cela a été une doctrine constante de l'Église de Dieu depuis deux millénaires et n'est en aucun cas une Vérité Restaurée ou n'importe quelle version de celle-ci. Même le Coran se réfère aux deux Jardins du Paradis, qui sont les résurrections.

 

Le prochain et Septième Point lui est semblable.

 

7) L'église n'est que les prémices, et non pas la fin du plan du salut de Dieu. Dieu ne cherche pas à sauver le monde entier pour le moment. Il commence par nous, et on nous enseigne et nous forme de sorte que nous, sous Christ, serons des enseignants et des dirigeants quand Christ accède au pouvoir dans le Millénaire, quand il commence à sauver le reste du monde.

 

Nous avons la grande chance d'être faits Dieu et, dans l'avenir, de régner sur les autres et de les enseigner et de les aider à être convertis afin qu'ils puissent devenir des enfants de Dieu, aussi.  Et ceux qui sont convertis au cours du Millénaire seront, avec nous, des rois, des prêtres et des enseignants pour le reste du monde qui sera ressuscité après la fin de la résurrection.

 

Commentaire: Cette déclaration est une réaffirmation de la doctrine standard des Églises de Dieu pendant deux millénaires, et il n'y a rien de "restauré" à ce sujet. Cela a été perverti par son ministère dans une position que les 144 000 étaient les seuls à être dans la première résurrection ce qui est contraire à Apocalypse 7. Ils ont affirmé que la grande multitude était dans la deuxième résurrection et seulement 144 000 étaient dans la première résurrection à partir de la même théologie infectée qui a jugé que l'Église de Dieu avait été inexistante pour 1900 ans.

 

(Une variation sur ce point de vue était également une doctrine des Témoins de Jéhovah).

 

Ainsi, à partir de cette affirmation, Dieu et Christ étaient en congé et Christ ne savait pas ce dont il parlait quand il a dit que les portes de la mort ne prévaudront pas contre l'église. La vérité était qu'ils n'étaient pas capables du dur travail impliqué dans la recherche de l'histoire, sinon ils auraient su que ce qu'ils ont dit était une hérésie.

 

La prochaine ou la Huitième "Vérité" est une autre fausse déclaration.

 

8) L'église n'est pas encore le royaume de Dieu, mais nous sommes l'embryon qui deviendra le royaume de Dieu.

 

Commentaire: Ceci est en contradiction directe de Christ qui a dit aux élus que le Royaume des Cieux ou de Dieu est proche (Matt. 4:17 ; 10:7) ou est venu vers vous (Luc 10:9,11 ; 11:20) ou est au milieu de vous (Luc 17:21). Dans Luc 9:27, Christ a dit : Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu.

 

Si la doctrine d’Herbert Armstrong de Né de Nouveau et du Royaume de Dieu est correcte, alors Christ a menti et nous n'avons pas de sauveur ; mais nous savons que Christ n'a pas menti et il a été accepté comme un sacrifice sans péché. Ainsi la compréhension d’Herbert Armstrong est erronée et ne peut pas être une Vérité Restaurée.”

 

Ainsi Christ a dit d'eux : Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n'y entrez pas vous–mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer. (Matt. 23:13).

 

La prochaine ou Neuvième Vérité est également une distorsion de la vérité et du Plan de Dieu.

 

9) Seuls ceux que Dieu le Père appelle et attire à lui peuvent être convertis maintenant. Aucune autre église ne sait cela ou bien y croit. C'est une autre vérité restaurée à l'Église par Mr. Armstrong. Aucun de nous n'avait jamais entendu cela avant, sauf que nous l'avons eu par Mr. Armstrong. Seuls ceux que Dieu choisit et appelle maintenant peuvent entrer et faire partie des prémices. Satan a trompé le monde entier, et l'Église est appelée hors de ce monde.

 

Commentaire: Il y a deux lots de gens qui sont appelés. Le premier lot sont les appelés et élus. Ils sont prédestinés par Dieu pour être appelés et convertis et à faire partie de la première résurrection (cf. Rom. 8:29-30).

 

Le second groupe était les appelés, mais non élus. Ils ont entendu la voix, mais n'ont pas eu suffisamment de détermination et de dévouement pour faire partie de la première résurrection et ne pouvaient pas garder la foi. De là le texte beaucoup d'appelés mais peu d’élus (Matt. 20:16).

 

Ainsi, la prémisse de base est que ceux prédestinés par Dieu sont appelés par Dieu à se convertir. En ce sens, cela est vrai.

 

Toutefois, la simplification des faits est produite pour que la doctrine de la Troisième Résurrection puisse être affirmée. Ainsi, Herbert Armstrong et la WCG ont enseigné, et à tort, que tous les êtres baptisés sont appelés et ceux qui échouent sont relégués par Dieu pour être jetés dans l'étang de feu. À partir de son erreur de compréhension concernant les faits de l'Ancien Testament, il a affirmé que les Anges ne pouvaient pas mourir. Ils devaient ensuite être jetés dans l'étang de feu dans le tourment éternel avec la Bête et le faux prophète (qui sont en fait des concepts de gouvernement et de fausse prophétie). Le sort de la personne baptisée et qui a quitté la WCG ou a échoué la première résurrection était d’être jetée dans l'étang de feu et brûlée. Ainsi, il y avait une troisième résurrection simplement pour être mis à mort pour ces gens. C'est en soi une imputation bizarre et sadique de Dieu. Cependant, il y avait un châtiment éternel pour l'armée déchue. Ce décret est une grave acception des personnes et attribue le péché à Dieu. Ce point de vue est une hérésie grave et une imputation contre la nature de Dieu. Aucune autre doctrine ne causa autant de mal que celle-ci et la doctrine sur le divorce et le remariage dans la WCG (voir l'étude L’Erreur de la Troisième Résurrection (No. 166)).

 

La Dixième Vérité Restaurée est une doctrine officielle de l'Église de Dieu depuis deux millénaires et n'a rien à voir avec Herbert Armstrong. Le libellé de celle-ci est incorrect comme sa compréhension de ce qui se passe dans la résurrection de Krisis ou de correction.

 

10) La résurrection de jugement, le Jugement du Grand Trône Blanc. Dieu a un plan pour sauver ceux qui n'ont pas eu l'opportunité pour le salut et qui sont maintenant morts dans leur tombe. Ils n'ont pas eu l'Esprit Saint. Leur temps arrive. Mais notre temps vient en premier, et nous devons lutter contre le diable, et eux non. Au jugement, ils seront reconnus coupables et condamnés à mort. Ils auront leur première chance de savoir que Christ est venu et a payé la peine de mort pour eux. Ils seront autorisés à accepter ce paiement, et ils auront 100 ans pour prouver qu'ils veulent vivre différemment qu'ils l’ont fait dans leur première vie. Ils peuvent être sauvés à la fin.

 

Commentaire: La Résurrection est tout simplement un processus d'éducation pour amener les gens à la repentance. La compréhension d’Herbert Armstrong de la façon dont Dieu s’occupe de l'armée déchue et des Appelés mais non élus est un scénario de cauchemar d'un dieu avec un état d'esprit sadomasochiste.

 

Les erreurs dans sa théologie et celle de ses ministres sont expliquées dans l’étude sur la Troisième Résurrection ci-dessus et les études La Brebis Perdue et l'Enfant Prodigue (No. 199) et Le Jugement des Démons (No. 080).

 

La Onzième Vérité, tout comme la Dixième Vérité, est une autre réaffirmation de la doctrine fondamentale de l'Église pour plus de deux millénaires, mais un dénigrement de la compréhension de la mécanique du Millénaire.

 

11) Le Millénaire. Le royaume de Dieu gouvernera les nations de la terre, et Christ et les saints régneront et apporteront la prospérité à la terre entière. L'Église de Dieu (Septième Jour) a compris la durée, mais, parce qu'ils n'ont pas suffisamment saisi le sens profond de l'Évangile du Royaume de Dieu, ils savaient peu dans les années 1930 de ce que le Millénaire ressemblerait. 

 

Le salut sera ouvert à tous pour la première fois depuis qu’Adam a péché et que Dieu a fermé l’accès à l'arbre de vie.

 

Commentaire: Herbert Armstrong n'a pas compris la mécanique du calendrier du Millénaire, ni son début et fin, ni la période menant au commencement. Pour l'expliquer davantage, il lui aurait fallu restaurer les jubilés et le calendrier du Temple ce qu’il n’a aucunement fait.

 

Comme nous l'avons démontré précédemment, même à Rome ils le comprenaient, et aussi à toutes les époques de l'Église de Dieu depuis deux millénaires.

Les Douzième et Treizième Vérités sont basées sur la Doctrine Né de Nouveau telle qu’il la comprenait.

 

12) L'Esprit Saint venant en nous nous engendre seulement. Cela nous ouvre l'esprit afin que nous puissions comprendre le livre codé, la Bible. L'œil n'a pas vu ni l'oreille entendu les choses que Dieu a en réserve pour nous, brièvement décrites dans la Bible. Dieu les révèle à son Église par son Esprit qui habite en nous. Sans cet Esprit, nous ne pouvons pas comprendre la Bible. La connaissance spirituelle vient de la Bible, mais par l'Esprit Saint.

 

13) Nous sommes seulement engendrés maintenant, pas nés de nouveau. Nous sommes des héritiers, pas encore des possesseurs. L'Esprit Saint nous engendre en tant qu'enfants de Dieu, mais nous ne sommes pas encore nés.

 

Commentaire: Cette compréhension est erronée et repose sur ses fausses prémisses. Les textes de la Bible qui montrent pourquoi lui et la WCG se sont trompés sont contenus dans l’étude Né de Nouveau (No. 172).

 

La Quatorzième Vérité concerne l’Israël britannique et sa mauvaise compréhension de celle-ci.

 

14) L'identité de l'Israël moderne. Quelles sont les racines de l'Amérique, notre identité nationale ? Nous sommes Manassé, une des 10 tribus perdues d'Israël. De nombreux autres groupes ont une certaine connaissance de cette vérité, mais aucune dénomination importante. L'Église de Dieu (Septième Jour) a officiellement rejeté cette vérité. Mr. Armstrong a écrit jusqu'à la preuve dans un article et l'a envoyé au chef de cette église. Vous trouverez une copie de la lettre-réponse du chef dans l'autobiographie de Mr. Armstrong.

 

Commentaire: L’ouvrage auquel il se réfère a finalement été publié en tant que The US and BC in Prophecy by WCG (Les États-Unis et le Commonwealth Britannique dans la Prophétie par WCG).

 

C’est pratiquement un plagiat complet de l’ouvrage de J.H. Allen Judah’s Sceptre and Joseph’s Birthright (Le Sceptre de Juda et le Droit d’Ainesse de Joseph). Cela a une prémisse en vérité, mais l'Église de Dieu (Septième Jour) a eu raison de rejeter son plagiat. Lui-même aurait dû être rejeté pour cela. S’il y avait eu des droits d'auteur, les héritiers d’Allen lui auraient intenté un procès.

 

Le problème avec l’ouvrage, c'est qu'il contenait des erreurs sérieuses enchâssées dans les idées et les doctrines de l’Israël britannique.

 

Les erreurs peuvent être discernées à partir de l’ouvrage L’Origine génétique des Nations (No. 265) et dans la série sur les fils de Japhet et la série sur les descendants d’Abraham à www.ccg.org et aussi à www.abrahams-legacy.org.

 

Les prémisses des lignées impliquées sont également examinées dans Les Hittites dans la Maison de David (No.  67C).

 

Ce n'est pas une vérité restaurée c'est une erreur de compréhension qu’Herbert Armstrong a plagié. Il y a un élément de vérité qui a été corrigé depuis.

 

La prochaine et quinzième vérité restaurée est une prémisse. C’est une exagération et non pas une vérité.

 

15) La prophétie ne peut être comprise que si vous savez que nous sommes Israélites, et quelles prophéties s'appliquent à nous et lesquelles non. Les autres, qui ne connaissent pas l'identité d'Israël, ne peuvent pas comprendre, par exemple, le 30ème chapitre de Jérémie et les écritures comme ça, qui montrent que la Grande Tribulation sera le temps d’angoisse [ou des Troubles] de Jacob.

 

Commentaire: Il y a certaines prophéties qui nécessitent une compréhension de l'identité d'Israël au cours de l'histoire. Beaucoup d'autres prophéties n'exigent pas cette compréhension du tout.

 

En dépit de l'identification d’Herbert Armstrong, chacune des prophéties qu’il a faites étaient erronée et il a omis d'expliquer les autres dans une structure correcte. Ses erreurs majeures sont identifiées dans l’étude Les Fausses Prophéties (No. 269).

 

La prochaine ou seizième vérité restaurée est un mensonge flagrant.

 

16) Les festivals annuels, les jours de fête. Quelle autre Église est au courant à leur sujet ou les observe ? D’où l’avez-vous entendu ? Dieu l'a révélé à Mr. Armstrong.

 

Commentaire: Herbert Armstrong a obtenu la compréhension des Fêtes de la Conférence de Caldwell de l'Église de Dieu (Septième Jour), qui les observait correctement selon l'ancien calendrier du Temple (voir l'étude Le Calendrier de Dieu (No. 156) et aussi l'étude Le Calendrier et la Lune : Ajournements ou Festivals (No. 195)). Il a introduit le Calendrier Hillel dans l'Église de Dieu pour la première fois, c’est vrai. Cela, toutefois, prouve seulement qu'il était coupable d'hérésie et de distorsion de la compréhension de la foi pour son époque et des décennies plus tard. S'il ne savait pas que la COG (SD) à Caldwell les observait alors il était aveugle. C’est toutefois peu probable que c’était le cas.

 

Les Nouvelles Lunes étaient observées avec les fêtes parmi les Transylvaniens qui étaient les Vaudois de l'Est. Les Vaudois ont observé les fêtes pendant des siècles comme le démontre l’étude Le Rôle du Quatrième Commandement dans les Églises de Dieu Observant le Sabbat (No. 170).

 

La prochaine et dix-septième vérité restaurée est absurde.

 

17) L'autorité du calendrier sacré, préservé par les Juifs. Avant que Mr. Armstrong révèle cela à l'Église de Dieu (Septième Jour), ils étaient confus quant au moment où l'année devrait commencer. Mr. Armstrong a également précisé l'importance de la préservation juive du cycle hebdomadaire.

 

Commentaire: L'Église de Dieu (Septième Jour), observait l'année selon la conjonction et ils ont célébré la Pâque correctement tout au long de leur existence. Tel que cela peut être vu, la Conférence de Caldwell observait tout cela, y compris les fêtes à l'exception des Nouvelles Lunes. Le seul qui était confus était Herbert Armstrong et toute personne assez bête pour l’écouter.

 

Le Calendrier Hillel observé par des Juifs était une construction de deux rabbins babyloniens en 344 AEC (Avant notre Ère) basé sur le calendrier Babylonien et son système fixe d’intercalation qui étaient inexacts, même quand ils ont été adoptés par le rabbin Hillel II en tant que le calendrier juif, en 358 EC (Ère Courante). Aucune Église de Dieu, et même aucune Église chrétienne, n’a été dupée par eux puisqu’ils commençaient l'année en Abib selon la conjonction de la même manière que le système du Temple avait fait jusqu'à sa destruction.

 

Pour convaincre le système RCG/WCG (Église Restaurée de Dieu/Église Universelle de Dieu) que les Juifs avaient raison, la fausse doctrine selon laquelle les Juifs ont reçu les oracles de Dieu a été affirmée. Cette fausse affirmation a été faite en dépit des commentaires de Christ et des Apôtres dans les textes de la Bible.

 

Il s'agit d'une affirmation fausse et cela a été exposé pour ce qu'elle est dans l’étude Les Oracles de Dieu (No. 184).

 

La dernière et dix-huitième des vérités restaurées est une autre fausse doctrine affirmée par Herbert Armstrong dans sa façon cynique de déchirer les brebis de Dieu.

 

18) Deuxième et troisième dîmes. Quelle autre Église connaît ces points ? La deuxième dîme est pour les jours de fête de Dieu. Les autres églises n’observent pas ces fêtes, ils n'ont donc aucune raison d'avoir une deuxième dîme. La troisième dîme est pour les nécessiteux, principalement au sein de l'Église de Dieu.

 

Commentaire: En effet, quelle autre Église de Dieu aurait aussi cyniquement mal construit une doctrine que même les Juifs n'avaient pas fait, afin d'obtenir trois dîmes en deux ans dans un cycle de fiction qui ignore la loi biblique et les systèmes de Sabbat de la Loi de Dieu.

 

Les Juifs se sont prononcés pour l'attribution de la Troisième dîme à chaque troisième année, à savoir dans les Troisième et Sixième années du Cycle du Sabbat en perversion des Lois de Dieu. Même les rabbins n'ont pas osé prétendre que la dîme de la Troisième Année n'était pas la deuxième dîme versée dans le système comme le stipule la loi.

 

Il n'y a rien de tel que trois dîmes. Dans la troisième année du Cycle de Sabbat de sept ans, la Deuxième Dîme est convertie en Troisième Dîme et payée au Temple ou au système de l'Église. Elle n'est pas payée dans la sixième année. Elle n'est certainement pas payée en plus de la deuxième dîme.

 

En plus de cette dîme supplémentaire qu'il a imposée aux membres, il y avait quatre offrandes supplémentaires inventées ce qui faisait sept offrandes au lieu des trois offrandes bibliques, et une collecte était prise au Jour des Expiations ce qui est expressément interdit (voir l'étude Le Prélèvement de la Dîme (No. 161)).

 

Pourquoi Dieu a-t-il permis cette corruption de Ses lois et la fausse doctrine d’être introduite sur une telle échelle ?

 

La Liste Forgée des 18 Vérités Restaurées Examinée

La version des 18 Vérités Restaurées telle que dressée dans les Nouvelles du Monde après la mort d'Herbert Armstrong a été contestée et examinée par B. et J. Thiel dans leur analyse de l’enregistrement fait par Herbert W. Armstrong sur le sujet et ils ont démontré qu’il y avait quatre vérités manquantes et ils ont produit un tableau comparatif de la liste et de l’enregistrement.

 

Nous allons identifier ces revendications et les examinerons pour la vérité et la validité et l'exactitude historique.

 

Le tableau de comparaison de B. et J. Thiel figure à l'annexe A. Il en est de même de leur liste identifiée des 18 vérités restaurées à partir du sermon d’Herbert Armstrong. Il est évident à partir de l'analyse de Thiel qu'il y a quatre soi-disant vérités manquantes et celles-ci seront considérées comme étant dans la même catégorie que les autres soi-disant vérités. Il est évident que les quatre vérités manquantes ont été enlevées pour une très bonne raison par l'administration Tkach et cela révèle à tout le monde exactement où ils allaient. Quant à dire si elles sont des vérités restaurées est cependant une autre histoire.

 

La liste de Thiel suit le tableau figurant à l'annexe A. Les quatre vérités manquantes sont reproduites ici. Ces listes sont reproduites dans l'intérêt public en raison du niveau de duplicité impliqué dans l'administration de la WCG au fil des ans et de leurs fausses affirmations. L'article complet se trouve à l'adresse : http://www.cogwriter.com/j18.htm  

Les véritésomises dans l’article de l’Église Universelle de Dieu ci-dessus sont les plus importantes.

 

10. La vérité sur l'Esprit Saint

Il [Armstrong] a immédiatement poursuivi, Maintenant, la vérité concernant l’Esprit Saint, mais n'est pas entré dans les détails dans ce sermon. Il avait auparavant souligné DIEU N'EST PAS UNE TRINITÉ!

 

C'est à peu près tout ce qu'il a dit sur l'Esprit Saint dans ce sermon, et donc il est possible qu'il ne puisse pas l'avoir conçu comme une vérité restaurée distincte, bien que son contexte donne à penser autrement. Par ailleurs, il a écrit, Nul ne peut avoir l'Esprit Saint, qui seul peut ouvrir l'esprit humain pour comprendre cette Parole de Dieu, sans un repentir complet. Il fut un temps, quand ces deux personnages coexistaient et RIEN D’AUTRE. Pas de troisième personne n’est mentionnée – pas d’Esprit’...L'Esprit Saint est venu du ciel, de façon audible, retentissant comme un vent impétueux, et il [le Saint-Esprit] a rempli toute la maison où ils étaient assis. Ensuite, le Saint-Esprit est apparu -- ÉTAIT VISIBLEMENT VU -- s’est manifesté -- Et là, leur apparurent des langues fourchues, semblables à du feu, et il [le Saint-Esprit dans la forme de langues divisées] se posa sur chacun d'eux (Actes 2:2-3). Au verset 18, Pierre cite le prophète Joël : Je répandrai de mon Esprit.... Le Saint-Esprit, comme l'eau ou un fluide, peut être RÉPANDU. Pouvez-vous répandre une personne l'une dans l’autre -- comme venant de Dieu dans ceux qui étaient assemblés là ? Jean 7:37-39: Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria : Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture. Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui ; car l’[Esprit] Saint n’était pas encore donné, parce que Jésus n'était pas encore glorifié. Encore une fois dans Actes 10:45, ... le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les païens. (Mystery of the Ages pp. 5, 44, 56-57).

 

Commentaire: Ce point n'est pas une vérité restaurée d’Herbert Armstrong dans tous les sens du terme et est un mensonge flagrant. Cela a été la doctrine constante de l'Église de Dieu pendant 2000 ans. Thiel a raison que cela fut ignoré, car cela entrait en conflit avec leur direction protestante projetée. Ce n’est cependant rien qu’Armstrong a restauré. S'il n'avait pas enseigné cela, il n'aurait eu aucune crédibilité dans les Églises de Dieu et n’aurait jamais été accrédité. Le point suivant lui est semblable.

 

"16. L’identité de Babylone et de ses filles

Il [Armstrong] a immédiatement poursuivi, Alors la grande tromperie, la contrefaçon d’Apocalypse 17:5, Babylone, la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre, ses églises filles et qui elles sont ... Ces gens dans l'Église Catholique et les églises Protestantes ont été trompés.

 

Commentaire: Cela encore a été l'enseignement fondamental de l'église pendant près de deux millénaires. C’était certainement l'enseignement de l'ensemble des ères de Thyatire et de Sardes. Cela n'a pas été restauré par Armstrong. Il n'est pas étonnant que cela ait été omis par la WCG sous Tkach puisque l'intention était de nouveau d’essayer d'être accepté par ces personnes. Ils devaient être acceptés comme de bonne foi quand ils ont été nos persécuteurs pour près de 1700 ans. Il en est de même pour le prochain point omis, mais répertorié par B. & J. Thiel.

 

17. Satan A Trompé le Monde Entier

Il [Armstrong] a déclaré, Et le fait que Satan, le diable, a trompé le monde entier. Frères, Satan est celui qui est coupable. Ces gens dans l'Église Catholique et les églises Protestantes ont été trompés. Et je pense qu’ils croient vraiment. Dieu ne leur a tout simplement pas ouvert plus de vérité. Nous ne nous faisons pas leur juge. Nous ne les jugeons pas ENCORE. Nous allons le faire et quand NOUS les jugerons, alors toute la vérité sera ouverte et Dieu enlèvera la cécité de leurs yeux afin qu'ils puissent comprendre, s’ils sont disposés. Aujourd'hui, ils ne peuvent pas comprendre, même s’ils sont disposés. Je ne pense pas qu'ils soient disposés, non plus, autant que cela va.’”

 

Commentaire: C’était encore le point de vue de l'Église de Dieu tout entier pendant des siècles. Si vous ne croyiez pas ceci, vous auriez été considéré comme ignorant du plan de Dieu et des activités de Satan dans n'importe quelle église de Dieu précédente. La raison de l'omission de la liste de 1986 ci-dessus est évidente. Ils s’étaient déjà vendus au mouvement trinitaire en 1986. De même, la question suivante a dû être omise.

 

"18. Nous devons être séparés

Il [Armstrong] a immédiatement poursuivi, Et la façon, dans Apocalypse 18:4, que Dieu nous a appelés à sortir d’elles, d'être séparés.

Thiel a jugé que Ceci, combiné avec sa première déclaration que la Bible a été écrite principalement pour l'ère de Philadelphie, suggère qu'il déclare également que  LES PHILADELPHIENS NE DOIVENT PAS ÊTRE UNIS AVEC CEUX QUI NE DÉTIENNENT PAS TOUTES CES VÉRITÉS RESTAURÉES. (Toutefois, il n'interdit pas d'avoir tout contact avec les autres.)  (l’emphase est conservée).

 

Commentaire: Donc, ce sortir et être encore séparés aussi est une doctrine commune à toutes les églises de Dieu pendant des siècles avant qu’Armstrong existe. Il n’a rien restauré. Il était peut-être le plus grand plagiaire qui ait jamais existé dans les Églises de Dieu. Le fait qu'il soit loué est simplement la preuve qu'il était bien le Berger Idole [ou Pasteur de néant].

 

Les revendications que la Bible a été écrite pour l'ère de Philadelphie étaient la stupidité parfaite qu’Armstrong faisait partie du système de Sardes comme l'étaient les branches délimitées par l'Église Vivante de Dieu.

 

La réorganisation de la liste, comme l'a souligné Thiel, montre qu'ils savaient qu'ils devaient produire une liste de 18 soi-disant vérités de sorte qu'ils l’ont réorganisée afin de retirer les éléments offensants qui les empêcheraient d'entrer dans le système Trinitaire, mais tout en faisant paraître qu'ils étaient encore avec Armstrong. Il y a lieu de noter que pas un de ces ministres ne s’est opposé à ou a corrigé la liste fabriquée en 1986 ou ultérieurement, et ils font encore une justification pour lui et les listes. Herbert Armstrong était un ministre de l'ère de Sardes et l’Église Vivante de Dieu (Living Church of God) de Thiel est l'église de démarcation de cette ère à partir d’Apocalypse 3:1. Elle est la seule église de l'histoire à avoir le nom qui est Vivant. 

 

Loin d'être Élie, Herbert Armstrong n’a rempli qu'un seul rôle dans l'Écriture. Il était et pouvait être nul autre que la figure dans Zacharie 11:17 où il est connu comme le Berger Idole [ou Pasteur de néant]. et ils sont tous abordés dans Ézéchiel chapitre 34. 

 

Dieu a permis à cet homme de faire ce qu'il a fait et l’a utilisé pour accomplir la prophétie. Il s’est servi de lui comme d’un instrument pour tester l'église et mesurer ses membres et le ministère. Cette mesure a commencé l'année après sa mort en 1987 et a été déclarée publiquement par son successeur Joseph Tkach senior. 

 

Comme on le voit, pas une des soi-disant 18 Vérités Restaurées était en fait tout à fait vraie, ou même à moitié vraie. Elles étaient toutes fausses en intégralité ou dénaturées afin de faire valoir des points qui étaient faux. Herbert Armstrong n'a pas restauré toutes choses ou quelque chose comme ça.

 

Pour toutes les raisons énumérées dans la présente étude, il n'aurait pas pu être Élie (voir l'étude Élie ? (No. 233)).

 

La restauration est exigée des Églises de Dieu dans les derniers jours et aura lieu.

 

Les frères sont actuellement mis ensemble partout dans le monde à partir de toutes les églises de Dieu des dernières ères, et ils seront amenés à la compréhension avec ou sans leur ministère.

 

q

 

 

 

Annexe A

 

Ce qui suit est une comparaison des vérités restaurées qu’Herbert Armstrong a énuméré dans son sermon et de l'article des 18 vérités dans le Worldwide News:

 

Sermon d’HWA ..............................................Numéro dans l'article WWN
1. Le véritable évangile ................................................................ 2,8
2. Le but de Dieu ........................................................................ 3
3. Le Plan de Dieu à travers les Jours Saints ............................... 16,17
4. Le gouvernement .................................................................... 1
5. Qui et qu'est-ce Dieu ?............................................................. 4
6. Qu'est-ce et pourquoi l'homme ?............................................... 5
7. L’Esprit dans l'homme .............................................................. 6
8. Les Prémices ........................................................................ 7,9, allusion dans 10
9. La connaissance de ce qu’est le Millénaire .............................. 11
10. La vérité sur l'Esprit Saint ....................................... MANQUANTE
11. Engendrés maintenant ................................................ .......... 12,13
12. Né de nouveau à la Résurrection ................................. allusion dans 13
13. L’identité d'Israël ................................................................. 14
14. L’identité ouvre la compréhension de la prophétie biblique….. 15
15. Les deuxième et troisième dîmes ........................................ 18
16. L’identité de Babylone et de ses filles ............................ MANQUANTE
17. Satan a trompé le monde entier ..................................... MANQUANTE
18. Nous devons être séparés ............................................. MANQUANTE

 

Les Vérités Restaurées

 

Les vérités qu’Herbert Armstrong a déclaré que Dieu l’a utilisé pour restaurer à l'ère de Philadelphie de l'Église de Dieu sont énumérées ci-dessous dans l'ordre qu’il les a inscrites comme restaurées dans ce sermon.

 

1. Le véritable Évangile

 

Herbert Armstrong a déclaré: "Maintenant, dans Romains 5 et au verset 5, vous verrez que par le sang de Christ, nous sommes réconciliés avec Dieu. Maintenant, l'Évangile a été supprimé et, comme je le dis, ils se tournent vers un évangile À PROPOS DE Christ, mais ils n'ont pas parlé de Son message. Et Son message parlait de Dieu comme étant le chef suprême, et Son message concernait le gouvernement de Dieu et Dieu est le législateur, et quand vous péchez, le péché est la transgression de la loi, et cela vous a coupé de Dieu le Père. Et qu’est-ce qui a été restauré ? Le monde avait perdu l'évangile, ils ne savaient pas ce que l'évangile était. Je suis venu parmi la véritable Église du Dieu de l’ère de Sardes. Ils ne savaient pas ce que l'évangile était, ils pensaient que c'était ce qu'ils appelaient le message du troisième ange. Ils ne savaient pas ce que l'évangile était vraiment. Ils ont appelé cela un message du troisième ange. Dieu me l'a révélé et à travers moi, à l'Église. Que l’évangile est le Royaume de Dieu, ceci est l'évangile que Jésus a prêché, c'est l’évangile que Paul a prêché aux Gentils, c'est l'évangile que Pierre et Jean ont prêché. Vous trouverez que quand Jésus les a envoyés et a envoyé les 70, il a dit de prêcher le Royaume de Dieu. C'est le seul évangile, l'évangile DE Jésus-Christ. Le monde a prêché et a un évangile À PROPOS DE Christ. Or, la première chose à restaurer à l'Église est le vrai évangile. Le monde a perdu le but de Dieu. Ils ont perdu toute connaissance de l'évangile de Christ, qui est le Royaume de Dieu. Ils ont perdu toutes ces choses."

 

2. Le but de Dieu

 

Il a immédiatement poursuivi, "Et la deuxième chose à restaurer est le BUT de Dieu. Et l'évangile a à voir avec cela. Que Dieu nous reproduit et que L'HOMME PEUT DEVENIR Dieu ! Aucune autre église sur terre ne croit cela, mes frères. Et maintenant, permettez-moi de vous dire, je vais vous révéler, aujourd'hui, les choses qui ont été restaurées dans cette Église. Permettez-moi de vous dire : CE SONT TOUTES LES CHOSES QUE CERTAINS DE CEUX QUI ONT ÉTÉ MINISTRES DANS CETTE ÉGLISE DANS DE HAUTES FONCTIONS, ONT QUITTÉ ET DISENT MAINTENANT, ET DISENT PUBLIQUEMENT, QUE NOUS NOUS ÉCARTONS DE LA FOI ET QUE NOUS ALLONS TOUJOURS PLUS LOIN DANS L'ERREUR, CAR ILS NE RECEVRONT PAS LES VÉRITÉS QUE DIEU A RESTAURÉES DANS L'ÉGLISE. Le but de Dieu est qu’il se reproduit et que nous, finalement, deviendrons Dieu."

 

3. Le Plan de Dieu à travers les Jours Saints

 

Il a immédiatement poursuivi : "Maintenant, une autre chose qui a été restaurée est, à travers les jours saints, le plan de Dieu, son plan directeur pour atteindre ce but, et les Jours Saints annuels. Et aucune autre Église n’a eu ces jours saints, et les comprend".

 

Il est fort possible que Mr. Armstrong a estimé que l’observance des Jours Saints et ce qu'ils signifient étaient deux vérités restaurées distinctes, mais dans ce sermon, il les mentionne ensemble ici, ainsi que plus tard, quand il déclare : "Le fait des festivals annuels, qu’ils représentent le plan de Dieu. " Il ne les a pas séparées en des vérités distinctes tout à fait comme il le fait avec les autres répertoriées dans cet article. En outre, il faut reconnaître que la plupart dans l'Église de Dieu, 7e Jour observait la Pâque, tandis que Mr. Armstrong s’est affilié à eux, et certains observaient les autres jours saints -- donc c'est peut-être pourquoi il n'a pas clairement séparé ce point en deux vérités.

 

Commentaire Inséré Herbert Armstrong a ensuite ajouté : "Bon, quelle est la prochaine chose restaurée ? Je ne pense pas que celles-ci soient dans un ordre spécial". Il n'en a numéroté aucune après les deux premières dans son sermon, mais cet article va continuer à les numéroter pour plus de clarté. Il est certainement possible qu’Herbert Armstrong peut les avoir numérotés différemment que le montre cet article, mais de gros efforts ont été faits pour en dresser la liste comme il l’a fait dans ce sermon du 17/12/83.

 

4. Le gouvernement

 

Il a déclaré, "Mais pour poursuivre avec les choses qui ont été restaurées... Le gouvernement de Dieu a été restauré à l'Église, et le gouvernement de Dieu a été placé dans l'Église. Vous lisez cela dans Éphésiens 4 et I Corinthiens 12. Christ est le chef de l'Église et sous Christ dans l'administration du gouvernement se trouvent un apôtre ou des apôtres, puis les évangélistes, puis les pasteurs, puis tous sont appelés les anciens, tous les ministres tout en haut en descendant jusqu’au plus bas. Ensuite, il y a des enseignants et des aînés tant les anciens parlant que les anciens prêchant, les diacres et les diaconesses. Et l'Église est restaurée dans cette forme de gouvernement. L'Église de Sardes n'a même pas eu la bonne forme de gouvernement". Il a également écrit "Le gouvernement de Dieu est le gouvernement de la nécessité de haut en bas. Il ne peut pas être ‘un gouvernement par le consentement des gouvernés’ " (Mystery of the Ages. p.49).

 

5. Qui et qu’est-ce Dieu ?

 

Il a immédiatement poursuivi, "Qui et qu’est-ce Dieu. AUCUNE RELIGION SUR TERRE NE SAIT QUI ET QU’EST-CE DIEU ! AUCUNE RELIGION SUR LA TERRE ! BILLY GRAHAM NE LE SAIT PAS ! JERRY FALWELL NE LE SAIT PAS ! LES CATHOLIQUES ROMAINS NE LE SAVENT PAS ! DIEU N'EST PAS UNE TRINITÉ ! DIEU N'EST PAS UNE SEULE PERSONNE ! Dieu est une famille de personnes, et la famille a commencé avec Dieu et la Parole. Vous avez lu cela dans Jean 1:1-5. Et vous lisez cela dans Genèse 1 en commençant par le verset 1. Vous devriez en apprendre davantage sur Dieu en premier, et cela commence d'abord à la fois dans le Nouveau Testament que l'Ancien, parce que de nombreux experts estiment que, les soi-disant experts, que le livre de Jean devrait être placé en premier dans le Nouveau Testament, quoiqu’il n'ait pas été écrit en premier. Que Dieu est une famille et il a commencé avec les deux, et nous pouvons être nés dans cette famille."

 

6. Qu'est-ce et pourquoi l’homme ?

 

Il a immédiatement poursuivi : "Maintenant, la prochaine chose qui est restaurée à l'Église qu’est-ce que l’homme et pourquoi existe-t-il ? QU'EST-CE QUE L'HOMME ? POURQUOI AVONS-NOUS FINI PAR ÊTRE SUR LA TERRE ? L'Église de Sardes ne le savait pas, ils ne le savaient pas au Moyen-âge. L'homme est fait à partir de la poussière de la terre. L’homme a été fait avec un esprit et il a besoin d'un autre esprit, l'Esprit de Dieu qui l'unit avec Dieu, et est l'imprégnation de la vie de Dieu en lui, et il sera né de Dieu." Plus tard dans ce sermon, il déclare : "La connaissance que celui qui est né de la chair EST chair, mortel, c'est ce que nous sommes", qui semble préciser la partie 'qu’est-ce' de cette vérité.

 

7. L’Esprit dans l'homme

 

Après le terme 'Dieu', il a immédiatement poursuivi, "Ensuite, l'esprit humain DANS l'homme. Aucune autre église ne sait cela. Cela a été révélé à l'Église. C'est la connaissance qui a été restaurée à l'Église de Dieu. Et cette Église a cette connaissance."

 

La Bible enseigne "qu’il y a un esprit dans l'homme et que le souffle du Tout-Puissant lui donne l’intelligence" (Job 32:8) que Dieu n'a pas donné aux animaux (par exemple Job 39:17). "Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n’est l'esprit de l'homme qui est en lui" (I Cor 2:11). Mr. Armstrong a écrit : "Cet esprit 'humain' donne la puissance de l'intelligence dans le cerveau physique de l'homme" (Mystery of the Ages p. 105). Cet esprit n'est pas le même que l'Esprit de Dieu dont les êtres humains ont besoin pour comprendre les choses de Dieu, mais cet esprit est nécessaire pour comprendre les choses de l'humanité (Job 32:8 ; I Cor 2:11).

 

8. Les Premiers-Fruits

 

Il a immédiatement poursuivi, "Un autre, le prochain morceau de connaissance qui a été restauré à cette Église, que le reste ne sait pas et qu’aucune autre Église ne sait, c’est que cette église est les prémices, et que Dieu ne cherche pas à sauver le monde entier maintenant. Il nous appelle maintenant et il va nous utiliser comme des enseignants pour aider à sauver les autres à LEUR tour, et ils vont à leur tour, à partir du Millénaire, aider à sauver tout le reste dans le grand Trône Blanc du Jugement. Et finalement, Dieu va poursuivre le sauvetage de tout le monde qui a déjà vécu. Mais aucune Église ne comprend cela, que nous sommes les prémices, nous sommes l'embryon du royaume de Dieu. Le fait que nous devons être appelés par Dieu, et que le salut n'est pas ouvert à n'importe qui, à quiconque le veut. Le quiconque qui veut peut venir se trouve dans le dernier chapitre de la Bible, et ne se rapporte pas à ce moment du tout. Et aucune autre Église ne semble le savoir. Cette connaissance a été restaurée à cette Église."

 

(Avant d'inscrire toute vérité restaurée, il a également indiqué précédemment, "Et ce ne sont que les appelés qui peuvent venir" -- ce qui est conforme à cette vérité.)

 

9. La connaissance de ce qu’est le Millénaire

 

Il a immédiatement poursuivi, "La connaissance du Millénaire et ce qu'il est. Maintenant, les gens de Sardes savaient que Christ régnerait mille ans. Ils savaient que ce serait un Millénaire. Ils n'avaient AUCUNE IDÉE AU MONDE sur ce qui se passerait dans le Millénaire. Ils n'avaient AUCUNE IDÉE DE QUEL ÉTAIT LE BUT du Millénaire. Nous savons quand nous montons à la Fête des Tentes, que c'est ce que nous célébrons, et nous savons ce qui va se passer dans le prochain millénaire et que le salut sera ouvert, alors, à tous ceux qui sont encore en vie. Mais il n'est pas ouvert à tous aujourd'hui. Aucune autre église ne le sait. Ce sont des choses que VOUS, mes frères, avez le privilège de connaître. VOUS, Dieu vous a bénis avec cette connaissance, et vous a restauré cette connaissance."

 

10. La vérité sur l'Esprit Saint

 

Il a immédiatement poursuivi, "Maintenant, la vérité concernant l’Esprit Saint", mais n'est pas entré dans les détails dans ce sermon. Il avait auparavant souligné "DIEU N'EST PAS UNE TRINITÉ !"

 

C'est à peu près tout ce qu'il a dit sur l'Esprit Saint dans ce sermon, et donc il est possible qu'il ne puisse pas l'avoir conçu comme une vérité restaurée distincte, bien que son contexte donne à penser autrement. Par ailleurs, il a écrit, "Nul ne peut avoir l'Esprit Saint, qui seul peut ouvrir l'esprit humain pour comprendre cette Parole de Dieu, sans un repentir complet. Il fut un temps, quand ces deux personnages coexistaient et RIEN D’AUTRE. Pas de troisième personne n’est mentionnée -- pas "d’Esprit"... L'Esprit Saint est venu du ciel, de façon audible, retentissant comme un vent impétueux, "et il [l’Esprit Saint] a rempli toute la maison où ils étaient assis." Ensuite, le Saint-Esprit est apparu --ÉTAIT VISIBLEMENT VU--s’est manifesté-- "Et là, leur apparurent des langues fourchues, semblables à du feu, et il [l’Esprit Saint dans la forme de langues divisées] se posa sur chacun d'eux" (Actes 2:2-3). Au verset 18, Pierre cite le prophète Joël : "Je répandrai de mon Esprit.... " Le Saint-Esprit, comme l'eau ou un fluide, peut être "RÉPANDU". Pouvez-vous répandre une personne l'une dans l’autre -- comme venant de Dieu dans ceux qui étaient assemblés là ? Jean 7:37-39 : "Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria : Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture. Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui ; car l’[Esprit] Saint n’était pas encore donné, parce que Jésus n'était pas encore glorifié." Encore une fois dans Actes 10:45, " ... le don de l’[Esprit] Saint était aussi répandu sur les païens." (Mystery of the Ages pp. 5, 44, 56-57).

 

11. Engendrés maintenant

 

Il a immédiatement poursuivi, "Et le fait que nous sommes engendrés aujourd'hui. Vous n'êtes pas encore nés, seulement engendrés".

 

Il n'a pas mentionné d'autres choses à ce sujet dans ce sermon, mais a bel et bien écrit ce qui suit : "Maintenant, comme le sperme physique masculin trouve son chemin vers, et s'unit avec le noyau de l'ovule, ainsi l'Esprit de Dieu pénètre et se combine avec l'esprit de l'homme et sa PENSÉE ! Il y a, tel qu’expliqué précédemment, un esprit DANS l'homme. Cet esprit humain s’est combiné avec le cerveau pour former la PENSÉE de l'homme. L’Esprit de Dieu s'unit, et témoigne à notre esprit que nous sommes, maintenant, les enfants de Dieu (Rom. 8:16). Et l'Esprit Saint de Dieu, désormais combiné à notre esprit humain dans notre PENSÉE, donne à notre pensée le pouvoir pour comprendre la CONNAISSANCE SPIRITUELLE (I Cor. 2:11) -- que l’esprit charnel ne peut pas saisir.

 

"Nous avons maintenant la présence de la VIE ÉTERNELLE--la vie de Dieu--à travers l'Esprit de Dieu. De la même manière, l'embryon humain est une vie réelle de l'homme encore peu développée. Mais nous ne sommes pas encore des êtres spirituels immortels--pas encore NÉS de DIEU--tout comme l'œuf humain n'était pas encore né de ses parents humains--non encore les successeurs et possesseurs, mais les HÉRITIERS physiques (Rom. 8:17). Mais si l'Esprit-Saint de Dieu habite en nous, Dieu, à la résurrection, "accélérera" nos corps mortels à  l'immortalité PAR son Esprit qui "habite en nous" (Rom. 8:11 ; I Cor. 15:49-53)" (Mystery of the Ages pp.260-261).

 

12. Né de nouveau à la Résurrection

 

Il a déclaré, "Vous n'êtes pas encore nés, seulement engendrés, que nous deviendrons nés au moment de la seconde venue de Christ, quand ce corps mortel revêtira l'immortalité, quand nous ne serons plus humains, nous serons divins. La connaissance que celui qui est né de la chair EST chair, mortel, c'est ce que nous sommes. C’est que quand vous êtes né dans l'Esprit vous ÊTES Esprit. Que quelqu'un s'il vous plaît aille le dire à Jerry Falwell, alors il saura qu’Il n'est pas né de nouveau (rires)."

 

13. L’identité d'Israël  

 

Il a immédiatement poursuivi, "Une autre chose qui nous a été restaurée est nos propres racines, notre identité, qui nous sommes. Nous sommes la tribu de Manassé des dix tribus perdues d'Israël, et aucune autre Église sur terre ne le sait. Cette connaissance a été restaurée dans cette église, et Dieu me l’a restauré il y a 53 ans."

 

14. L’identité ouvre la compréhension de la prophétie biblique

 

Il a immédiatement poursuivi, "Notre identité. Et cela ouvre toutes les portes ... et la compréhension de la prophétie a été ouverte à cette Église. Ceci a été restauré à cette Église."

 

15. La deuxième et la troisième dîme Il a déclaré, "La deuxième et la troisième dîme, quelle autre Église est au courant ? Et cela a été restauré par cette Église, cette connaissance restaurée par cette Église."

 

Bien que non mentionnées plus loin dans ce sermon, les deuxième et troisième dîmes sont mentionnées dans Deutéronome 14:22-29. Dieu appelle spécifiquement la troisième dîme, une "dîme sainte" (26:13).

 

16. L’identité de Babylone et de ses filles

 

Il a immédiatement poursuivi, "Alors la grande tromperie, la contrefaçon d’Apocalypse 17:5, Babylone, la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre, ses églises filles et qui elles sont ... Ces gens dans l'Église Catholique et les églises Protestantes ont été trompés."

 

17. Satan A Trompé le Monde Entier

 

Il a déclaré, "Et le fait que Satan, le diable, a trompé le monde entier. Frères, Satan est celui qui est coupable. Ces gens dans l'Église Catholique et les églises Protestantes ont été trompés. Et je pense qu’ils croient vraiment. Dieu ne leur a tout simplement pas ouvert plus de vérité. Nous ne nous faisons pas leur juge. Nous ne les jugeons pas ENCORE. Nous allons le faire et quand NOUS les jugerons, alors toute la vérité sera ouverte et Dieu enlèvera la cécité de leurs yeux afin qu'ils puissent comprendre, s’ils sont disposés. Aujourd'hui, ils ne peuvent pas comprendre, même s’ils sont disposés. Je ne pense pas qu'ils soient disposés, non plus, autant que cela va."

 

18. Nous Devons Être Séparés

 

Il a immédiatement poursuivi, "Et la façon, dans Apocalypse 18:4, que Dieu nous a appelés à sortir d’elles, d'être séparés."

 

Ceci, combiné avec sa première déclaration que la Bible a été écrite principalement pour l'ère de Philadelphie, suggère qu'il déclare également que LES PHILADELPHIENS NE DOIVENT PAS ÊTRE UNIS AVEC CEUX QUI NE DÉTIENNENT PAS TOUTES CES VÉRITÉS RESTAURÉES. (Toutefois, il n'interdit pas d'avoir tout contact avec les autres.)

 

Commentaires Suivants d’HWA

 

Pour en revenir au sermon, Herbert Armstrong a alors immédiatement poursuivi : "Eh bien, mes frères, toutes ces choses ont été restaurées et il y a une mission pour cette Église qui ne s’est jamais appliquée, et n'a jamais été faite par toute autre Église."  

 

Cette déclaration d’Herbert Armstrong montre que les vérités mentionnées dans cet article sont au moins une partie de celles qu'il sentait qui étaient restaurées à l'ère de Philadelphie de l'Église de Dieu.

 

C’est révélateur, car cela montre qu'il croyait que les 3 dernières vérités étaient des vérités restaurées. Celles-ci sont trois qui n’étaient pas dans les Nouvelles du Monde (bien que l'Église Vivante de Dieu les enseigne précisément comme faisant partie des 18 vérités restaurées. re: Ames R. Treasure the Truth. Sermon, Charlotte, NC, 8/12/06). Puisque la liste des vérités restaurées dans les Nouvelles du Monde est très similaire à celle dans cet article, nous ne pouvons pas croire que ceux qui l’ont composé n’avaient pas accès à ce sermon particulier. Nous avons le sentiment qu'ils ont délibérément laissé de côté les trois dernières, essentiellement parce que la séparation d'avec les catholiques et les protestants était le contraire de ce que la nouvelle direction voulait apparemment." (B & J Thiel ibid.).

  

q