Les Églises Chrétiennes de Dieu

[282D]

 

 

 

Le Règne des Rois Partie III B :

L’Homme en tant que le Temple de Dieu [282D]

 

(Édition 1.0 20120326-20120326)

 

Dans la partie III (A), nous avons vu la Clef de David et la place de Salomon dans le Temple de Dieu et sa place à la venue du Messie. Dans cette section, nous voyons le Temple Spirituel de Dieu dans l'homme et sa relation avec la structure de l'ADN des êtres humains et la relation entre les livres de la Bible pour expliquer le plan du Salut et le Temple de Dieu en tant que la création humaine.

 

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2012 Wade Cox)

(Tr. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à:
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 



Le Règne des Rois Partie IIIB : L’Homme en tant que le Temple de Dieu [282D]

Introduction

 

Dans l’étude Le Règne des Rois Partie III : Salomon et la Clef de David (No. 282C) le temple et la Clef de David ont été expliqués, mais la structure du Temple comme une Force Spirituelle dans les Êtres Humains n'a pas été expliquée pas plus que le rôle de la Bible comme la Parole de Dieu n’a été expliqué. Cette étude apporte la partie III jusqu’au Temple Spirituel, et explique la Bible par rapport au Temple.

 

La Bible comme la Parole de Dieu

 

La Bible est composée de 66 livres divisés en deux parties appelées l'Ancien Testament et le Nouveau Testament mais elle a été initialement publiée dans la KJV en six parties qui est le nombre de l'homme.  

 

La structure de la Bible est la suivante :

 

L'Ancien Testament

 

L’Ancien Testament (AT) se compose de 12 livres de la Genèse à 2Rois, ensuite 14 livres avec 1 et 2 Chroniques. Ces chiffres ont une signification faisant deux sections de sept nombres complets qui font 14.

 

La Restauration de la structure de la Loi a été achevée dans les 15ème et 16ème livres d'Esdras et de Néhémie. La structure de l'Achèvement du Temple était en 22 livres qui se terminent dans le Cantique des Cantiques. L'alphabet hébreu est de 22 lettres et le nombre 22 signifie l’achèvement.

 

Le 23ème livre était Ésaïe. Dans Ésaïe 53:4-5 on nous donne la structure et la signification du Messie qui était le Commencement du Temple Spirituel et son Souverain Sacrificateur. C'est ce texte que l'eunuque éthiopien était en train de lire, et sa signification a été expliquée par Philippe, puis il a été baptisé et a été permis d'avoir l’Esprit Saint. Philippe a ensuite été miraculeusement retiré de la vue.

 

Ce nombre vient pour indiquer la signification de l'homme dans le plan de la création. C'est le 23ème livre de la Bible et concerne le nombre de Chromosomes dans le corps humain et se réfère à la structure de l'ADN Humain avec laquelle l'homme a été créé afin de recevoir l'Esprit Saint à travers le sacrifice du Christ et contient 46 points à la souffrance de Christ qui est le nombre paires du système ADN Humain et est représenté par les Colonnes du Temple de Dieu comme nous le verrons ci-dessous.

 

L’AT s’étend sur ​​le reste des Principaux Prophètes de Jérémie et ses Lamentations et aussi Ézéchiel et Daniel qui sont concernés par la structure de la Création et l'achèvement de la Première phase à la Première Résurrection, qui est le Naos ou le Saint des Saints. Ce sont 27 livres à cette séquence. La séquence suivante est celle des 12 Prophètes Mineurs qui traitent de la fin de la Première phase et la construction du Temple Millénaire sous le Messie. L’AT contient 39 œuvres inspirées en tout.

 

Le Nouveau Testament

 

Le NT est composé des Quatre Évangiles et le Livre des Actes, qui sont cinq œuvres conduisant à la réception de l’Esprit Saint de la Grâce dans les Actes, et l’établissement de l'Église de Dieu comme le Temple de Dieu.

 

Il y a ensuite les épîtres aux Sept Églises qui sont au nombre de neuf livres qui montrent l'interrelation des Sept Églises de Dieu.

 

Corinthiens et Thessaloniciens sont en deux œuvres qui font les neuf livres. 1Corinthiens est la 46ème œuvre qui nous dit que nous sommes le Naos ou Temple de Dieu. Le nombre 46 est le mesurage des Colonnes du Temple de Dieu et aussi le nombre des paires dans les brins d'ADN humain et souligne le fait de la création humaine dans sa structure ADN ultime comme le Temple de Dieu et nous montre le but de la création de l'humanité tout entière. Les deux colonnes également pointent vers les deux types d'ADN et les chromosomes X et Y : X dans l'ADNmt de la femme et le Y du système ADN-Y masculin.

 

La dernière section ce sont les Douze Livres de la structure des épîtres personnelles de I et II Timothée, Tite, Philémon, Hébreux, Jacques,   I et II Pierre, I, II, III et Jean, à Jude donnant le 65ème livre. Jude était le Frère de Christ et se réfère à la Foi Livrée Une Fois Pour Toutes, qui était le but des textes inspirés et qui faisait la douzième épître personnelle. Douze est le nombre complet.  

 

Apocalypse est le 27ème Livre du NT et le 66ème livre du texte inspiré signifiant la création complète de l'homme. Treize est le Nombre de la Rébellion et le texte de l'Apocalypse est le quatrième ouvrage de Jean. Jean 1 commence par la manifestation de la Lumière et la communion de l'homme avec Dieu et Christ qui était l'avocat auprès du Père pour tous ceux qui ont péché. Le chapitre 2 détaille la nécessité d’observer le commandement de Dieu et dans une telle personne l'amour de Dieu est parfait et les péchés du monde sont vaincus par l'Esprit Saint qui est l’enseignant de toute l'humanité. Le chapitre 3 montre que par ce processus de surmonter nous sommes maintenant fils de Dieu et le monde ne nous connaît pas. Au chapitre 3:4, on nous dit que le péché est la transgression de la loi et nous ne pouvons pas éviter le péché à moins d’observer la loi. Jean est préoccupé dans les épîtres de nous préparer pour les Derniers Jours. La Révélation [ou le livre de l’Apocalypse], la Treizième œuvre dans cette série et le dernier texte est le nombre de la Rébellion. La Révélation est le message aux Sept Églises de l'Asie. Cela nous montre que nous avons été faits rois et sacrificateurs pour notre Dieu. Il s'agit de l'Alpha et l'Omega le seigneur qui est expliqué dans le texte L’Archè de la Création de Dieu, en tant que l'Alpha et l'Oméga (No. 229). Les chapitres 2 et 3 traitent des problèmes des Sept Eglises jusqu'à la venue du Messie. À partir du chapitre 4, nous voyons le Trône de Dieu et les sept esprits de Dieu qui sont parmi les sept églises. Les Livres des Sept Sceaux sont alors ouverts et l'Agneau est trouvé digne de dévoiler les Mystères de Dieu, et les conséquences de la Fausse Religion sont révélées à partir des Sept Sceaux jusqu’au Cinquième Sceau, et la Venue du Messie pour sauver l'humanité d'elle-même et pour commencer le Règne de Dieu par l’Esprit Saint sous le Messie est ensuite expliquée en détail. La Rébellion a pour conséquence la destruction complète de ceux en rébellion, et dans Apocalypse 12:17 et 14:12, on nous montre que les élus de Dieu sont ceux qui gardent les Commandements de Dieu et le Témoignage ou la Foi de Jésus-Christ. Le faux système religieux de Babylone, le système de mystère qui règne sur le monde et sa destruction est expliqué au chapitre 18, et dans le 19, nous voyons, à partir de sa destruction, le développement et l’adoration de ceux dans les cieux dans le Royaume de Dieu, et le Festin des Noces de l'agneau est tenu et les élus sont mis à part dans la Première Résurrection. Au chapitre 20, la séquence des Première et Deuxième Résurrections et le Jugement du Grand Trône Blanc sont expliqués, et la séquence se termine aux chapitres 21 et 22 avec la Cité de Dieu, et le but de la création dans l'univers est révélé dans les Mystères de Dieu. Le système complet est révélé en 22 chapitres avec l'Esprit Saint qui fait de nous tous des fils de Dieu avec l'Armée Céleste, et la création physique est terminée en 66 livres avec son but en entier expliqué. La séquence suivante n'est pas encore expliquée comme la Création Spirituelle sera étendue comme le septième système dans onze autres sections qui doivent encore être écrites en tant que les derniers éléments de la Clef de David dans le Temple Spirituel de la Cité de Dieu.

 

Nous allons maintenant revenir à la partie III (A) pour examiner la section du Temple de Salomon.  

 

Le Premier Temple

 

“David a transféré le règne à Salomon pendant la Première année du 61ème Jubilé. La préparation a commencé de sorte que le Temple puisse être construit pour la Lecture de la Loi en ce Jubilé là. Cela devait prendre vingt ans pour achever la Maison de Dieu et la maison du Roi et les autres maisons (voir ci-dessous). L'achèvement de tout cela a été fait à la 25ème année du 61ème Jubilé.

 

Le Temple a été introduit dans la Quatrième année du règne de Salomon, l'année 968 AEC (Avant l’Ère Courante).

 

Toute la construction entière et l'équipement de la Maison de Dieu et les bâtiments associés ont été achevés au Septième Mois appelé Ethanim, ou Tishri, et la Fête a eu lieu pendant 14 jours.”

 

Le Tabernacle original et l’octroi de la loi se sont étendus sur plus de six mois et Moïse monta et descendit la montagne à six reprises et a terminé toutes ses tâches à la fin d'Elul de sorte que le mois de Tishri soit gardé Saint à partir du Jour des Trompettes. Le Mois de Sivan a représenté le début de la promulgation de la loi et elle était achevée en Elul. La Fête des Trompettes a représenté la Venue du Messie au Septième Mois pour commencer le Septième Millénaire depuis la Création (cf. aussi Les Ascensions de Moïse (No. 070)).

 

Le Premier Temple n'a toutefois pas été terminé aux Tabernacles.

 

Continuons à partir de la partie III (A)

 

“Comme on le voit ci-dessous, la construction proprement dite du bâtiment lui-même a pris sept ans et sept mois et a été achevée au cours du Huitième mois de la Onzième année du règne de Salomon. L'achèvement n'était donc pas à temps pour la Fête des Tabernacles dans la même année. Ainsi, il y a une autre signification à cette période. Le Temple a été commencé après la Pâque, au Deuxième mois de la Quatrième année de Salomon et terminé au Huitième mois de Bul, ou Heshavan (Octobre/Novembre de la 487ème année de l'Exode, étant l'année 961 AEC.”

 

Ces séquences de temps font également partie de la Clef de David. Les périodes de temps allouées mentionnées séparément sont également d'importance à la période des Derniers Jours à partir du retour du Messie et l'établissement du Temple Spirituel, et la réalisation définitive de la structure physique du Temple à Jérusalem.”

 

Ainsi, la Clef de David fait également partie des séquences de temps et le symbolisme de la Construction du Temple Physique et Spirituel pointe vers la conversion des Païens et comment ils s'insèrent dans le Temple, en tant que l'Église de Dieu.

 

“En la 28ème année du Jubilé, la Loi a été lue dans la Maison de Dieu à Jérusalem. La période de construction entière a couvert 21 ans de la Sanctification du Temple. En l'année de Sabbat il était prêt. La 29ème année a commencé un autre 21 ans de la période menant au Jubilé, et donc la nation a été sanctifiée au cours de cette période aussi. Cela devait alors être trois mille ans, jusqu'à l'établissement du règne millénaire de Jésus-Christ au 120ème Jubilé de la création depuis la fermeture de l'Éden, qui vient à échéance en 2027 EC (Ère Courante).

 

Les 60 prochains Jubilés devaient marquer la construction du système physique et son passage dans le système spirituel de l'Église et du gouvernement de Dieu. Il est clair que Dieu travaille dans le système du Jubilé et utilise des périodes de Jubilés en blocs de 10, 20 et 40.

 

À partir des textes de l'AT, il est clair que le Messie devait être suscité lors du Jubilé de 27 EC et son ministère a dû commencer en 28 EC. Il a dû mourir pour sauver les pécheurs. Il est également clair qu'il a dû faire l'Expiation et qu'il devait revenir en tant que le Roi Messie. Cette période de temps allouée devait couvrir les six mille ans de la création de Dieu et prendre fin avec le 120ème Jubilé en 2027.

 

À partir de ce temps-là la période du Règne Messianique commencerait de 2028 à 3027, étant le repos de Sabbat du Messie. Après cette période vient le Jugement suivant la Deuxième Résurrection ou Résurrection Générale des Morts.

 

Les textes lisent :

1Rois 6:1-38 Ce fut la quatre cent quatre-vingtième année après la sortie des enfants d’Israël du pays d’Égypte que Salomon bâtit la maison à l’Éternel, la quatrième année de son règne sur Israël, au mois de Ziv, qui est le second mois. 2 La maison que le roi Salomon bâtit à l’Éternel avait soixante coudées de longueur, vingt de largeur, et trente de hauteur. 3 Le portique devant le temple de la maison avait vingt coudées de longueur répondant à la largeur de la maison, et dix coudées de profondeur sur la face de la maison. 4 Le roi fit à la maison des fenêtres solidement grillées. 5 Il bâtit contre le mur de la maison des étages circulaires, qui entouraient les murs de la maison, le temple et le sanctuaire ; et il fit des chambres latérales tout autour. 6 L’étage inférieur était large de cinq coudées, celui du milieu de six coudées, et le troisième de sept coudées ; car il ménagea des retraites à la maison tout autour en dehors, afin que la charpente n’entrât pas dans les murs de la maison. 7 Lorsqu’on bâtit la maison, on se servit de pierres toutes taillées, et ni marteau, ni hache, ni aucun instrument de fer, ne furent entendus dans la maison pendant qu’on la construisait. 8 L’entrée des chambres de l’étage inférieur était au côté droit de la maison ; on montait à l’étage du milieu par un escalier tournant, et de l’étage du milieu au troisième. 9 Après avoir achevé de bâtir la maison, Salomon la couvrit de planches et de poutres de cèdre. 10 Il donna cinq coudées de hauteur à chacun des étages qui entouraient toute la maison, et il les lia à la maison par des bois de cèdre.

 

Les pierres du Temple ont été préparées ailleurs et apportées sur le site. De la même manière les pierres vivantes sont préparées loin de Jérusalem et amenées là pour l’établissement du Temple Spirituel, au retour du Christ. Elles sont parfaites, et ne nécessitent pas d’être travaillées sur le site, étant un édifice, bien coordonné.

 

Il y a donc deux phases à la construction : l'une dans l'établissement des Pierres Vivantes, l'autre dans le système physique sous la Loi à Jérusalem.”

 

Les deux aspects différents de la structure étaient conditionnelles à l'obéissance à la parole de Dieu, qui d’elle-même représentait la création et le but de la création dans les deux aspects des 66 livres de la parole de Dieu, but pour lequel Christ est venu en deux aspects : l'un en tant que l'Ange de la Présence ou Memra et l'autre comme le Fils de l'Homme en tant que le Logos physique. Nous continuons à la partie III (A).

 

“Dans la construction du Temple la parole de Dieu a ensuite été donnée à Salomon, établissant une alliance avec Israël qui était conditionnelle à l'obéissance.

 

11 L’Éternel adressa la parole à Salomon, et lui dit : 12 Tu bâtis cette maison ! Si tu marches selon mes lois, si tu pratiques mes ordonnances, si tu observes et suis tous mes commandements, j’accomplirai à ton égard la promesse que j’ai faite à David, ton père, 13 j’habiterai au milieu des enfants d’Israël, et je n’abandonnerai point mon peuple d’Israël. 14 Après avoir achevé de bâtir la maison, 15 Salomon en revêtit intérieurement les murs de planches de cèdre, depuis le sol jusqu’au plafond ; il revêtit ainsi de bois l’intérieur, et il couvrit le sol de la maison de planches de cyprès. 16 Il revêtit de planches de cèdre les vingt coudées du fond de la maison, depuis le sol jusqu’au haut des murs, et il réserva cet espace pour en faire le sanctuaire, le lieu très saint. 17 Les quarante coudées sur le devant formaient la maison, c’est-à-dire le temple. 18 Le bois de cèdre à l’intérieur de la maison offrait des sculptures de coloquintes et de fleurs épanouies ; tout était de cèdre, on ne voyait aucune pierre. 19 Salomon établit le sanctuaire intérieurement au milieu de la maison, pour y placer l’arche de l’alliance de l’Éternel. 20 Le sanctuaire avait vingt coudées de longueur, vingt coudées de largeur, et vingt coudées de hauteur. Salomon le couvrit d’or pur. Il fit devant le sanctuaire un autel de bois de cèdre et le couvrit d’or. 21 Il couvrit d’or pur l’intérieur de la maison, et il fit passer le voile dans des chaînettes d’or devant le sanctuaire, qu’il couvrit d’or. 22 Il couvrit d’or toute la maison, la maison tout entière, et il couvrit d’or tout l’autel qui était devant le sanctuaire. 23 Il fit dans le sanctuaire deux chérubins de bois d’olivier sauvage, ayant dix coudées de hauteur. 24 Chacune des deux ailes de l’un des chérubins avait cinq coudées, ce qui faisait dix coudées de l’extrémité d’une de ses ailes à l’extrémité de l’autre. 25 Le second chérubin avait aussi dix coudées. La mesure et la forme étaient les mêmes pour les deux chérubins. 26 La hauteur de chacun des deux chérubins était de dix coudées. 27 Salomon plaça les chérubins au milieu de la maison, dans l’intérieur. Leurs ailes étaient déployées : l’aile du premier touchait à l’un des murs, et l’aile du second touchait à l’autre mur ; et leurs autres ailes se rencontraient par l’extrémité au milieu de la maison. 28 Salomon couvrit d’or les chérubins. 29 Il fit sculpter sur tout le pourtour des murs de la maison, à l’intérieur et à l’extérieur, des chérubins, des palmes et des fleurs épanouies. 30 Il couvrit d’or le sol de la maison, à l’intérieur et à l’extérieur. 31 Il fit à l’entrée du sanctuaire une porte à deux battants, de bois d’olivier sauvage ; l’encadrement avec les poteaux équivalait à un cinquième du mur. 32 Les deux battants étaient de bois d’olivier sauvage. Il y fit sculpter des chérubins, des palmes et des fleurs épanouies, et il les couvrit d’or ; il étendit aussi l’or sur les chérubins et sur les palmes. 33 Il fit de même, pour la porte du temple, des poteaux de bois d’olivier sauvage, ayant le quart de la dimension du mur, 34 et deux battants de bois de cyprès ; chacun des battants était formé de deux planches brisées. 35 Il y fit sculpter des chérubins, des palmes et des fleurs épanouies, et il les couvrit d’or, qu’il étendit sur la sculpture. 36 Il bâtit le parvis intérieur de trois rangées de pierres de taille et d’une rangée de poutres de cèdre. 37 La quatrième année, au mois de Ziv, les fondements de la maison de l’Éternel furent posés ; 38 et la onzième année, au mois de Bul, qui est le huitième mois, la maison fut achevée dans toutes ses parties et telle qu’elle devait être. Salomon la construisit dans l’espace de sept ans. (LSG)

 

Il s'agit de la première séquence de la Clef de David et ce qui a trait à la structure primaire, qui est la Maison de Dieu faite de Pierres Vivantes, et cette séquence se rapporte au retour du Messie et son achèvement pour les Nations.”

 

La Maison de Salomon

 

“La Maison de Salomon a pris treize ans pour être construite, puis il a construit la maison de la Forêt du Liban aussi. Le Temple était le principal effort et cela a pris en tout une vingtaine d'années. Il a également établi la fille du Pharaon dans sa propre maison.

 

La séquence, comme on le voit, est de sept ans et sept mois pour la Maison de Dieu et puis de treize ans pour la Maison du Roi, le Portique du Jugement, et la Maison de la Forêt du Liban.

 

1Rois 7:1-51 Salomon bâtit encore sa maison, ce qui dura treize ans jusqu’à ce qu’il l’eût entièrement achevée. 2 Il construisit d’abord la maison de la forêt du Liban, longue de cent coudées, large de cinquante coudées, et haute de trente coudées. Elle reposait sur quatre rangées de colonnes de cèdre, et il y avait des poutres de cèdre sur les colonnes. 3 On couvrit de cèdre les chambres qui portaient sur les colonnes et qui étaient au nombre de quarante-cinq, quinze par étage. 4 Il y avait trois étages, à chacun desquels se trouvaient des fenêtres les unes vis-à-vis des autres. 5 Toutes les portes et tous les poteaux étaient formés de poutres en carré ; et, à chacun des trois étages, les ouvertures étaient les unes vis-à-vis des autres. 6 Il fit le portique des colonnes, long de cinquante coudées et large de trente coudées, et un autre portique en avant avec des colonnes et des degrés sur leur front. 7 Il fit le portique du trône, où il rendait la justice, le portique du jugement ; et il le couvrit de cèdre, depuis le sol jusqu’au plafond. 8 Sa maison d’habitation fut construite de la même manière, dans une autre cour, derrière le portique. Et il fit une maison du même genre que ce portique pour la fille de Pharaon, qu’il avait prise pour femme. 9 Pour toutes ces constructions on employa de magnifiques pierres, taillées d’après des mesures, sciées avec la scie, intérieurement et extérieurement, et cela depuis les fondements jusqu’aux corniches, et en dehors jusqu’à la grande cour. 10 Les fondements étaient en pierres magnifiques et de grande dimension, en pierres de dix coudées et en pierres de huit coudées. 11 Au-dessus il y avait encore de magnifiques pierres, taillées d’après des mesures, et du bois de cèdre. 12 La grande cour avait dans tout son circuit trois rangées de pierres de taille et une rangée de poutres de cèdre, comme le parvis intérieur de la maison de l’Éternel, et comme le portique de la maison.

 

Hiram a aidé à la construction. Hiram était à moitié-israélite. Son père était de Tyr et sa mère était une veuve de la tribu de Nephtali. Comme le sont également les nations alliées d'Israël aujourd'hui comme nous le voyons dans les textes mentionnés ci-inclus.

 

13 Le roi Salomon fit venir de Tyr Hiram, 14 fils d’une veuve de la tribu de Nephthali, et d’un père Tyrien, qui travaillait sur l’airain. Hiram était rempli de sagesse, d’intelligence, et de savoir pour faire toutes sortes d’ouvrages d’airain. Il arriva auprès du roi Salomon, et il exécuta tous ses ouvrages. 15 Il fit les deux colonnes d’airain. La première avait dix-huit coudées de hauteur, et un fil de douze coudées mesurait la circonférence de la seconde. 16 Il fondit deux chapiteaux d’airain, pour mettre sur les sommets des colonnes ; le premier avait cinq coudées de hauteur, et le second avait cinq coudées de hauteur. 17 Il fit des treillis en forme de réseaux, des festons façonnés en chaînettes, pour les chapiteaux qui étaient sur le sommet des colonnes, sept pour le premier chapiteau, et sept pour le second chapiteau. 18 Il fit deux rangs de grenades autour de l’un des treillis, pour couvrir le chapiteau qui était sur le sommet d’une des colonnes ; il fit de même pour le second chapiteau. 19 Les chapiteaux qui étaient sur le sommet des colonnes, dans le portique, figuraient des lis et avaient quatre coudées. 20 Les chapiteaux placés sur les deux colonnes étaient entourés de deux cents grenades, en haut, près du renflement qui était au delà du treillis ; il y avait aussi deux cents grenades rangées autour du second chapiteau. 21 Il dressa les colonnes dans le portique du temple ; il dressa la colonne de droite, et la nomma Jakin ; puis il dressa la colonne de gauche, et la nomma Boaz. 22 Il y avait sur le sommet des colonnes un travail figurant des lis. Ainsi fut achevé l’ouvrage des colonnes. 23 Il fit la mer de fonte. Elle avait dix coudées d’un bord à l’autre, une forme entièrement ronde, cinq coudées de hauteur, et une circonférence que mesurait un cordon de trente coudées. 24 Des coloquintes l’entouraient au-dessous de son bord, dix par coudée, faisant tout le tour de la mer ; les coloquintes, disposées sur deux rangs, étaient fondues avec elle en une seule pièce. 25 Elle était posée sur douze bœufs, dont trois tournés vers le nord, trois tournés vers l’occident, trois tournés vers le midi, et trois tournés vers l’orient ; la mer était sur eux, et toute la partie postérieure de leur corps était en dedans. 26 Son épaisseur était d’une palme ; et son bord, semblable au bord d’une coupe, était façonné en fleur de lis. Elle contenait deux mille baths. 27 Il fit les dix bases d’airain. Chacune avait quatre coudées de longueur, quatre coudées de largeur, et trois coudées de hauteur. 28 Voici en quoi consistaient ces bases. Elles étaient formées de panneaux, liés aux coins par des montants. 29 Sur les panneaux qui étaient entre les montants il y avait des lions, des bœufs et des chérubins ; et sur les montants, au-dessus comme au-dessous des lions et des bœufs, il y avait des ornements qui pendaient en festons. 30 Chaque base avait quatre roues d’airain avec des essieux d’airain ; et aux quatre angles étaient des consoles de fonte, au-dessous du bassin, et au delà des festons. 31 Le couronnement de la base offrait à son intérieur une ouverture avec un prolongement d’une coudée vers le haut ; cette ouverture était ronde, comme pour les ouvrages de ce genre, et elle avait une coudée et demie de largeur ; il s’y trouvait aussi des sculptures. Les panneaux étaient carrés, et non arrondis. 32 Les quatre roues étaient sous les panneaux, et les essieux des roues fixés à la base ; chacune avait une coudée et demie de hauteur. 33 Les roues étaient faites comme celles d’un char. Leurs essieux, leurs jantes, leurs rais et leurs moyeux, tout était de fonte. 34 Il y avait aux quatre angles de chaque base quatre consoles d’une même pièce que la base. 35 La partie supérieure de la base se terminait par un cercle d’une demi-coudée de hauteur, et elle avait ses appuis et ses panneaux de la même pièce. 36 Il grava sur les plaques des appuis, et sur les panneaux, des chérubins, des lions et des palmes, selon les espaces libres, et des guirlandes tout autour. 37 C’est ainsi qu’il fit les dix bases : la fonte, la mesure et la forme étaient les mêmes pour toutes. 38 Il fit dix bassins d’airain. Chaque bassin contenait quarante baths, chaque bassin avait quatre coudées, chaque bassin était sur l’une des dix bases. 39 Il plaça cinq bases sur le côté droit de la maison, et cinq bases sur le côté gauche de la maison ; et il plaça la mer du côté droit de la maison, au sud-est. 40 Hiram fit les cendriers, les pelles et les coupes. Ainsi Hiram acheva tout l’ouvrage que le roi Salomon lui fit faire pour la maison de l’Éternel ; 41 deux colonnes, avec les deux chapiteaux et leurs bourrelets sur le sommet des colonnes ; les deux treillis, pour couvrir les deux bourrelets des chapiteaux sur le sommet des colonnes ; 42 les quatre cents grenades pour les deux treillis, deux rangées de grenades par treillis, pour couvrir les deux bourrelets des chapiteaux sur le sommet des colonnes ; 43 les dix bases, et les dix bassins sur les bases ; 44 la mer, et les douze bœufs sous la mer ; 45 les cendriers, les pelles et les coupes. Tous ces ustensiles que le roi Salomon fit faire à Hiram pour la maison de l’Éternel étaient d’airain poli. 46 Le roi les fit fondre dans la plaine du Jourdain dans un sol argileux, entre Succoth et Tsarthan. 47 Salomon laissa tous ces ustensiles sans vérifier le poids de l’airain, parce qu’ils étaient en très grande quantité. 48 Salomon fit encore tous les autres ustensiles pour la maison de l’Éternel : l’autel d’or ; la table d’or, sur laquelle on mettait les pains de proposition ; 49 les chandeliers d’or pur, cinq à droite et cinq à gauche, devant le sanctuaire, avec les fleurs, les lampes et les mouchettes d’or ; 50 les bassins, les couteaux, les coupes, les tasses et les brasiers d’or pur ; et les gonds d’or pour la porte de l’intérieur de la maison à l’entrée du lieu très saint, et pour la porte de la maison à l’entrée du temple. 51 Ainsi fut achevé tout l’ouvrage que le roi Salomon fit pour la maison de l’Éternel. Puis il apporta l’argent, l’or et les ustensiles, que David, son père, avait consacrés, et il les mit dans les trésors de la maison de l’Éternel.

 

Les noms des colonnes du Temple sont dérivés des noms de deux Israélites. L’un, Jakin, était un Siméonite, l'ancêtre des Jachinites. Le second, Boaz, était un membre de Juda. L'histoire de Boaz est bien connue. Il est devenu le mari de Ruth et le père d'Obed, le père d'Isaï, père de David, et de là jusqu’au Messie (consulter l’étude Ruth (No. 27)). Son nom Boaz (SHD 1162) vient d'une racine inutilisée de signification incertaine et a été appliqué uniquement à cet homme, l'ancêtre de David. Avec les différentes voyelles, cela peut se rapporter à être renforcé.

 

Le nom de Jakin (Yachin, SHD 3199) signifie : Il établira, ou Yah (ou plus complètement Yaho[vah]) établira et peut être plus facilement considéré comme une référence à la signification du nom de Dieu comme étant Celui qui établira.

 

Bien que nous ne puissions pas ignorer le fait que, comme Siméon devait être dispersé en Israël, il peut aussi avoir été un ancêtre de David, et que David a appelé les deux colonnes pour les ancêtres forts de sa lignée comme des exemples de la Foi.

 

Il est beaucoup plus probable que le symbolisme des noms souligne le rôle de Dieu dans l’établissement du Temple Spirituel de Dieu.

 

Alors que le nom de Boaz n'est pas aussi clair dans sa signification, cela est aussi expliqué par son rôle rédempteur dans l'histoire de Ruth. Ainsi, les deux colonnes à l'entrée du Temple signifient : Il renforce (Bullinger dit : en Lui est la force) et Il établit. Ces significations pointent vers les actes centraux de la construction du Temple spirituel final de Dieu.

 

Ils ont également une signification particulière et leurs mesures sont données différemment dans un certain nombre de textes. Ce ne sont pas des contradictions, mais plutôt des variations sur la façon dont ils ont été mesurées.”

 

Nous allons voir maintenant qu’elle est la relation entre les colonnes et comment nous devons interpréter les mesures.

 

"Dans 1Rois 7:15-16, les deux colonnes sont indiquées pour mesurer 18 coudées de hauteur pour une colonne, et la deuxième colonne avait douze coudées de circonférence. Les chapiteaux étaient 5 coudées.”

 

Note : 18 coudées représentent les 18 structures de base du système ADN-Y Humain.

 

Les totaux de colonnes et de chapiteaux sont donc 23 coudées de haut et 12 coudées de circonférence. Le nombre 12 détaille la structure complète et parfaite de l'œuvre de Dieu avec 22. 23 est le nombre du Génome Humain comme nous le voyons ci-dessous.

 

Nous supposons que les deux colonnes sont symétriques et cela est simplement libellé comme cela pour montrer les mesures de hauteur et la circonférence des deux colonnes. Jérémie 52:21-22 donne exactement la même hauteur pour les colonnes et les chapiteaux. 2Rois 25:17 affirme que les colonnes étaient de 18 de hauteur, plus 3 coudées pour les chapiteaux. Cette mesure, selon toute probabilité exclut la décoration de feuille, ce qui était un ouvrage de lys comme mentionné dans les textes (1Rois 7:22).

 

Le texte dans 2Chroniques donne les colonnes d'une mesure combinée de 35 coudées et 5 pour les chapiteaux. Ainsi, les colonnes sont 35 coudées à 17,5 coudées chacune avec une demi-coudée pour la jointure, et les socles étaient 5 coudées.

 

Les commentateurs se penchent rarement sur l'intention du texte. Le nombre quarante est le nombre de la repentance, et les colonnes symbolisent la rédemption de Dieu et Son établissement au cours de la période de repentance attribuée à l'individu. Les colonnes représentent le développement d'un homme par l'intervention de Dieu par l'Esprit Saint. Les ratios de chaque colonne sont de 1 pour 6 plus 2/3, qui est la dimension d'un homme du corps à la tête, à près de 1 pour 7.”

 

Cependant, les mesures concernent également la structure de l’ADN Humain de 23 Chromosomes et totalisent 46 en 23 paires qui est le nombre des paires d'ADN. La coudée est la mesure à la fois d’un homme et d’un ange et montre le but final de la création dans la Cité de Dieu où les hommes et les Anges sont égaux.

 

“Les chapiteaux ont des mesures qui varient. 1Rois 7:20 dit que les grenades sur les chapiteaux étaient deux cents rangées tout autour des chapiteaux. La colonne sur la droite était Jakin et celle sur la gauche était Boaz. Plus bas au verset 42 cela dit qu'elles étaient deux cents afin de montrer que les deux cents étaient comptées dans chaque chapiteau (voir aussi 2Chr. 4:13). Dans 2Chroniques 3:16 elles sont appelées une centaine, ce qui signifie, qu'elles sont une centaine dans chaque rangée. Jérémie 52:23 dit que les rangées à Ruach ou au vent (i.e. exposées) sont de 96.”

 

Les deux cent sur chaque chapiteau sont incertaines, mais compte tenu de la dimension relative au Génome Humain les nombres sont probablement liés au DYS au sein du système ADN-Y dans 18 Haplogroupes : Ainsi, l'ADNmt et l’ADN-Y ont représenté comme 400 mutations.

 

“2Chroniques dit également que le portique était de 120 coudées, en utilisant me'ah (SHD 3967) et 'esriym (SHD 6242). 1Rois 6:2-3 dit que le Temple était de 60 coudées de long, vingt coudées de large et trente coudées de haut. Il dit aussi que le portique était de 20 coudées de long, et selon la largeur de la maison, et la largeur sur le devant de la maison (i.e. en entrant dans le portique) était de 10 coudées. Rien n’est dit quant à la hauteur du portique, et les gens supposent qu'il était la même hauteur que le corps du Temple, mais les textes disent qu'il était quatre fois la hauteur du corps du Temple. Le portique à 120 coudées a symbolisé la durée de la création physique de cet âge mesurée en Jubilés. Ce chiffre a également été symbolisé dans la vie de Moïse, comme nous l'avons vu dans le Pentateuque et aussi dans le début de la vie des patriarches. La vie de Moïse a été divisée en trois parties de quarante ans, et a été traduite aussi dans les trois phases du Règne des Rois. Le chiffre “trente” dans le corps principal représentait le gouvernement intérieur de Dieu, et aussi l'âge à atteindre avant que l'on puisse devenir un ancien de la congrégation de Dieu.

 

Les six niveaux de l'entrée représentaient les six premiers cycles dans la vie de l'homme. Le septième niveau, qui était le corps même du Temple, symbolisait le cycle final de Sabbat du Jubilé alloué à l'humanité. Un homme devait être âgé de vingt ans pour entrer à l'âge adulte et être admissible à la guerre. Il fallait avoir vingt-cinq ans avant d'être inscrit dans le service du Temple, et trente ans pour être un ancien de Dieu.

 

À une personne a été alloué un Jubilé en tant qu’un adulte pour se développer dans l’Esprit Saint. À Moïse a été alloué deux Jubilés. David est décédé à l'âge de soixante-dix ans, symbolisant la réduction du temps à un seul Jubilé. Il a passé la main à Salomon avant sa mort, symbolisant l'ordre dans la progression d’autorité à l'Oint du Seigneur.

 

Le Saint des Saints était le Naos, ce qui représente la dernière année de la vie humaine et lorsque la personne atteint l'unité avec Dieu. Le Naos devait représenter le stade de développement humain quand Dieu est entré dans l'homme dans l'Esprit Saint et l'éleva à un élohim. C'est pourquoi le Nouveau Testament parle de nous comme étant le Naos, “lequel Naos nous sommes” (1 Cor 3:17).

 

Les tables et les pains de proposition, et les dix chandeliers dénotaient le développement de l'Église de Dieu au cours de la période allouée pour l'Église dans ses sept stades de développement dans les sept anges des sept églises.

 

Les trois autres représentaient les chandeliers qui étaient le Messie et les Deux Témoins (consulter l'étude Les Témoins (incluant les Deux Témoins) (No. 135)).

 

Le Saint des Saints contenait l'Arche de l'Alliance et la Loi de Dieu, où la Loi a été inscrite dans les cœurs des hommes qui étaient devenus le Temple de Dieu.

 

La mer de fonte du Temple était de trente coudées autour et dix coudées de travers et ainsi Dieu a révélé le rapport du diamètre à la circonférence (1:3) dans les dimensions. C’était en dehors de la Maison de Dieu, comme l’était l’autel, pour symboliser que le Christ est mort en dehors du camp comme un sacrifice une fois pour toutes pour que nous puissions tous être nettoyés et rachetés pour Dieu.

 

Les dimensions du Temple soulignaient le Plan du Salut et la rédemption de l'humanité à Dieu. La séquence de sa construction a respecté ce plan et l’a reflété dans toutes les facettes de son développement. La Clef de David est la compréhension et l’enseignement des Mystères de Dieu, conformément à la structure du Jubilé qui lui est alloué, et être capable de prophétiser conformément à la saine doctrine, et selon la Loi et le Témoignage.”

 

Il y avait de multiples temples que nous allons examiner ci-dessous.

 

L'établissement de l'Arche dans le Temple

 

Ce n’est seulement que lorsque le Temple fût complété que l'Arche de l'Alliance fût apportée au Temple, afin que Dieu puisse être considéré comme son centre. Elle avait été apportée au cours du mois de Tishri, qui symbolisait l'Avènement du Messie et Roi et le Dirigeant de la Terre en tant que la nouvelle Étoile du Matin.

 

1Rois 8:1-66 Alors le roi Salomon assembla près de lui à Jérusalem les anciens d’Israël et tous les chefs des tribus, les chefs de famille des enfants d’Israël, pour transporter de la cité de David, qui est Sion, l’arche de l’alliance de l’Éternel. 2 Tous les hommes d’Israël se réunirent auprès du roi Salomon, au mois d’Ethanim, qui est le septième mois, pendant la fête. 3 Lorsque tous les anciens d’Israël furent arrivés, les sacrificateurs portèrent l’arche. 4 Ils transportèrent l’arche de l’Éternel, la tente d’assignation, et tous les ustensiles sacrés qui étaient dans la tente : ce furent les sacrificateurs et les Lévites qui les transportèrent. 5 Le roi Salomon et toute l’assemblée d’Israël convoquée auprès de lui se tinrent devant l’arche. Ils sacrifièrent des brebis et des bœufs, qui ne purent être ni comptés, ni nombrés, à cause de leur multitude. 6 Les sacrificateurs portèrent l’arche de l’alliance de l’Éternel à sa place, dans le sanctuaire de la maison, dans le lieu très saint, sous les ailes des chérubins. 7 Car les chérubins avaient les ailes étendues sur la place de l’arche, et ils couvraient l’arche et ses barres par-dessus. 8 On avait donné aux barres une longueur telle que leurs extrémités se voyaient du lieu saint devant le sanctuaire, mais ne se voyaient point du dehors. Elles ont été là jusqu’à ce jour. 9 Il n’y avait dans l’arche que les deux tables de pierre, que Moïse y déposa en Horeb, lorsque l’Éternel fit alliance avec les enfants d’Israël, à leur sortie du pays d’Égypte.

 

Ainsi, les Tablettes ont été placées dans l'Arche pour symboliser le fait que Dieu mettrait Sa Loi dans les cœurs de tous les peuples et ils deviendraient la place centrale de sa résidence en tant que le Naos ou le Saint des Saints du Temple de Dieu. C'est pourquoi l'Arche ne devait plus venir à l’esprit, puisque l'Arche ce sont les cœurs des élus des Églises de Dieu.

 

 10 Au moment où les sacrificateurs sortirent du lieu saint, la nuée remplit la maison de l’Éternel. 11 Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée ; car la gloire de l’Éternel remplissait la maison de l’Éternel. 12 Alors Salomon dit : L’Éternel veut habiter dans l’obscurité ! 13 J’ai bâti une maison qui sera ta demeure, un lieu où tu résideras éternellement ! 14 Le roi tourna son visage, et bénit toute l’assemblée d’Israël ; et toute l’assemblée d’Israël était debout. 15 Et il dit : Béni soit l’Éternel, le Dieu d’Israël, qui a parlé de sa bouche à David, mon père, et qui accomplit par sa puissance ce qu’il avait déclaré en disant : 16 Depuis le jour où j’ai fait sortir d’Égypte mon peuple d’Israël, je n’ai point choisi de ville parmi toutes les tribus d’Israël pour qu’il y fût bâti une maison où résidât mon nom, mais j’ai choisi David pour qu’il régnât sur mon peuple d’Israël ! 17 David, mon père, avait l’intention de bâtir une maison au nom de l’Éternel, le Dieu d’Israël. 18 Et l’Éternel dit à David, mon père : Puisque tu as eu l’intention de bâtir une maison à mon nom, tu as bien fait d’avoir eu cette intention. 19 Seulement, ce ne sera pas toi qui bâtiras la maison ; mais ce sera ton fils, sorti de tes entrailles, qui bâtira la maison à mon nom. 20 L’Éternel a accompli la parole qu’il avait prononcée. Je me suis élevé à la place de David, mon père, et je me suis assis sur le trône d’Israël, comme l’avait annoncé l’Éternel, et j’ai bâti la maison au nom de l’Éternel, le Dieu d’Israël. 21 J’y ai disposé un lieu pour l’arche où est l’alliance de l’Éternel, l’alliance qu’il a faite avec nos pères quand il les fit sortir du pays d’Égypte. 22 Salomon se plaça devant l’autel de l’Éternel, en face de toute l’assemblée d’Israël. Il étendit ses mains vers le ciel, 23 et il dit : Ô Éternel, Dieu d’Israël ! Il n’y a point de Dieu semblable à toi, ni en haut dans les cieux, ni en bas sur la terre : tu gardes l’alliance et la miséricorde envers tes serviteurs qui marchent en ta présence de tout leur cœur ! 24 Ainsi tu as tenu parole à ton serviteur David, mon père ; et ce que tu as déclaré de ta bouche, tu l’accomplis en ce jour par ta puissance. 25 Maintenant, Éternel, Dieu d’Israël, observe la promesse que tu as faite à David, mon père, en disant : Tu ne manqueras jamais devant moi d’un successeur assis sur le trône d’Israël, pourvu que tes fils prennent garde à leur voie et qu’ils marchent en ma présence comme tu as marché en ma présence. 26 Oh ! qu’elle s’accomplisse, Dieu d’Israël, la promesse que tu as faite à ton serviteur David, mon père ! 27 Mais quoi ! Dieu habiterait-il véritablement sur la terre ? Voici, les cieux et les cieux des cieux ne peuvent te contenir : combien moins cette maison que je t’ai bâtie ! 28 Toutefois, Éternel, mon Dieu, sois attentif à la prière de ton serviteur et à sa supplication ; écoute le cri et la prière que t’adresse aujourd’hui ton serviteur. 29 Que tes yeux soient nuit et jour ouverts sur cette maison, sur le lieu dont tu as dit : Là sera mon nom ! Écoute la prière que ton serviteur fait en ce lieu. 30 Daigne exaucer la supplication de ton serviteur et de ton peuple d’Israël, lorsqu’ils prieront en ce lieu ! Exauce du lieu de ta demeure, des cieux, exauce et pardonne ! 31 Si quelqu’un pèche contre son prochain et qu’on lui impose un serment pour le faire jurer, et s’il vient jurer devant ton autel, dans cette maison, – 32 écoute-le des cieux, agis, et juge tes serviteurs ; condamne le coupable, et fais retomber sa conduite sur sa tête ; rends justice à l’innocent, et traite-le selon son innocence ! 33 Quand ton peuple d’Israël sera battu par l’ennemi, pour avoir péché contre toi ; s’ils reviennent à toi et rendent gloire à ton nom, s’ils t’adressent des prières et des supplications dans cette maison, – 34 exauce-les des cieux, pardonne le péché de ton peuple d’Israël, et ramène-les dans le pays que tu as donné à leurs pères ! 35 Quand le ciel sera fermé et qu’il n’y aura point de pluie, à cause de leurs péchés contre toi, s’ils prient dans ce lieu et rendent gloire à ton nom, et s’ils se détournent de leurs péchés, parce que tu les auras châtiés, – 36 exauce-les des cieux, pardonne le péché de tes serviteurs et de ton peuple d’Israël, à qui tu enseigneras la bonne voie dans laquelle ils doivent marcher, et fais venir la pluie sur la terre que tu as donnée en héritage à ton peuple ! 37 Quand la famine, la peste, la rouille, la nielle, les sauterelles d’une espèce ou d’une autre, seront dans le pays, quand l’ennemi assiégera ton peuple dans son pays, dans ses portes, quand il y aura des fléaux ou des maladies quelconques ; 38 si un homme, si tout ton peuple d’Israël fait entendre des prières et des supplications, et que chacun reconnaisse la plaie de son cœur et étende les mains vers cette maison, – 39 exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et pardonne ; agis, et rends à chacun selon ses voies, toi qui connais le cœur de chacun, car seul tu connais le cœur de tous les enfants des hommes, 40 et ils te craindront tout le temps qu’ils vivront dans le pays que tu as donné à nos pères ! 41 Quand l’étranger, qui n’est pas de ton peuple d’Israël, viendra d’un pays lointain, à cause de ton nom, 42 car on saura que ton nom est grand, ta main forte, et ton bras étendu, quand il viendra prier dans cette maison, – 43 exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et accorde à cet étranger tout ce qu’il te demandera, afin que tous les peuples de la terre connaissent ton nom pour te craindre, comme ton peuple d’Israël, et sachent que ton nom est invoqué sur cette maison que j’ai bâtie ! 44 Quand ton peuple sortira pour combattre son ennemi, en suivant la voie que tu lui auras prescrite ; s’ils adressent à l’Éternel des prières, les regards tournés vers la ville que tu as choisie et vers la maison que j’ai bâtie à ton nom, 45 exauce des cieux leurs prières et leurs supplications, et fais-leur droit ! 46 Quand ils pécheront contre toi, car il n’y a point d’homme qui ne pèche, quand tu seras irrité contre eux et que tu les livreras à l’ennemi, qui les emmènera captifs dans un pays ennemi, lointain ou rapproché ; 47 s’ils rentrent en eux-mêmes dans le pays où ils seront captifs, s’ils reviennent à toi et t’adressent des supplications dans le pays de ceux qui les ont emmenés, et qu’ils disent : Nous avons péché, nous avons commis des iniquités, nous avons fait le mal ! 48 s’ils reviennent à toi de tout leur cœur et de toute leur âme, dans le pays de leurs ennemis qui les ont emmenés captifs, s’ils t’adressent des prières, les regards tournés vers leur pays que tu as donné à leurs pères, vers la ville que tu as choisie et vers la maison que j’ai bâtie à ton nom, – 49 exauce des cieux, du lieu de ta demeure, leurs prières et leurs supplications, et fais-leur droit ; 50 pardonne à ton peuple ses péchés et toutes ses transgressions contre toi ; excite la compassion de ceux qui les retiennent captifs, afin qu’ils aient pitié d’eux, 51 car ils sont ton peuple et ton héritage, et tu les as fait sortir d’Égypte, du milieu d’une fournaise de fer ! 52 Que tes yeux soient ouverts sur la supplication de ton serviteur et sur la supplication de ton peuple d’Israël, pour les exaucer en tout ce qu’ils te demanderont ! 53 Car tu les as séparés de tous les autres peuples de la terre pour en faire ton héritage, comme tu l’as déclaré par Moïse, ton serviteur, quand tu fis sortir d’Égypte nos pères, Seigneur Éternel ! 54 Lorsque Salomon eut achevé d’adresser à l’Éternel toute cette prière et cette supplication, il se leva de devant l’autel de l’Éternel, où il était agenouillé, les mains étendues vers le ciel. 55 Debout, il bénit à haute voix toute l’assemblée d’Israël, en disant : 56 Béni soit l’Éternel, qui a donné du repos à son peuple d’Israël, selon toutes ses promesses ! De toutes les bonnes paroles qu’il avait prononcées par Moïse, son serviteur, aucune n’est restée sans effet. 57 Que l’Éternel, notre Dieu, soit avec nous, comme il a été avec nos pères ; qu’il ne nous abandonne point et ne nous délaisse point, 58 mais qu’il incline nos cœurs vers lui, afin que nous marchions dans toutes ses voies, et que nous observions ses commandements, ses lois et ses ordonnances, qu’il a prescrits à nos pères ! 59 Que ces paroles, objet de mes supplications devant l’Éternel, soient jour et nuit présentes à l’Éternel, notre Dieu, et qu’il fasse en tout temps droit à son serviteur et à son peuple d’Israël, 60 afin que tous les peuples de la terre reconnaissent que l’Éternel est Dieu, qu’il n’y en a point d’autre ! 61 Que votre cœur soit tout à l’Éternel, notre Dieu, comme il l’est aujourd’hui, pour suivre ses lois et pour observer ses commandements. 62 Le roi et tout Israël avec lui offrirent des sacrifices devant l’Éternel. 63 Salomon immola vingt-deux mille bœufs et cent vingt mille brebis pour le sacrifice d’actions de grâces qu’il offrit à l’Éternel. Ainsi le roi et tous les enfants d’Israël firent la dédicace de la maison de l’Éternel. 64 En ce jour, le roi consacra le milieu du parvis, qui est devant la maison de l’Éternel ; car il offrit là les holocaustes, les offrandes, et les graisses des sacrifices d’actions de grâces, parce que l’autel d’airain qui est devant l’Éternel était trop petit pour contenir les holocaustes, les offrandes, et les graisses des sacrifices d’actions de grâces. 65 Salomon célébra la fête en ce temps-là, et tout Israël avec lui. Une grande multitude, venue depuis les environs de Hamath jusqu’au torrent d’Égypte, s’assembla devant l’Éternel, notre Dieu, pendant sept jours, et sept autres jours, soit quatorze jours. 66 Le huitième jour, il renvoya le peuple. Et ils bénirent le roi, et s’en allèrent dans leurs tentes, joyeux et le cœur content pour tout le bien que l’Éternel avait fait à David, son serviteur, et à Israël, son peuple. (LSG)

 

L’Alliance établie avec Salomon

 

L'Ange de Dieu, le Dieu subalterne d'Israël, que nous savons comme étant Christ (Psaume 45:6-7 ; Héb 1:8,9) est apparu à Salomon et a établi l'Alliance de Dieu avec lui et la Nation. L’Alliance était conditionnelle. Ils ont été informés qu'ils seraient punis s'ils ne la gardaient pas.

 

1Rois 9:1-28 Lorsque Salomon eut achevé de bâtir la maison de l’Éternel, la maison du roi, et tout ce qu’il lui plut de faire, 2 l’Éternel apparut à Salomon une seconde fois, comme il lui était apparu à Gabaon. 3 Et l’Éternel lui dit : J’exauce ta prière et ta supplication que tu m’as adressées, je sanctifie cette maison que tu as bâtie pour y mettre à jamais mon nom, et j’aurai toujours là mes yeux et mon cœur. 4 Et toi, si tu marches en ma présence comme a marché David, ton père, avec sincérité de cœur et avec droiture, faisant tout ce que je t’ai commandé, si tu observes mes lois et mes ordonnances, 5 j’établirai pour toujours le trône de ton royaume en Israël, comme je l’ai déclaré à David, ton père, en disant : Tu ne manqueras jamais d’un successeur sur le trône d’Israël. 6 Mais si vous vous détournez de moi, vous et vos fils, si vous n’observez pas mes commandements, mes lois que je vous ai prescrites, et si vous allez servir d’autres dieux et vous prosterner devant eux, 7 j’exterminerai Israël du pays que je lui ai donné, je rejetterai loin de moi la maison que j’ai consacrée à mon nom, et Israël sera un sujet de sarcasme et de raillerie parmi tous les peuples. 8 Et si haut placée qu’ait été cette maison, quiconque passera près d’elle sera dans l’étonnement et sifflera. On dira : Pourquoi l’Éternel a-t-il ainsi traité ce pays et cette maison ? 9 Et l’on répondra : Parce qu’ils ont abandonné l’Éternel, leur Dieu, qui a fait sortir leurs pères du pays d’Égypte, parce qu’ils se sont attachés à d’autres dieux, se sont prosternés devant eux et les ont servis ; voilà pourquoi l’Éternel a fait venir sur eux tous ces maux. 10 Au bout de vingt ans, Salomon avait bâti les deux maisons, la maison de l’Éternel et la maison du roi. 11 Alors, comme Hiram, roi de Tyr, avait fourni à Salomon des bois de cèdre et des bois de cyprès, et de l’or, autant qu’il en voulut, le roi Salomon donna à Hiram vingt villes dans le pays de Galilée. 12 Hiram sortit de Tyr, pour voir les villes que lui donnait Salomon. Mais elles ne lui plurent point, 13 et il dit : Quelles villes m’as-tu données là, mon frère ? Et il les appela pays de Cabul, nom qu’elles ont conservé jusqu’à ce jour. 14 Hiram avait envoyé au roi cent vingt talents d’or. 15 Voici ce qui concerne les hommes de corvée que leva le roi Salomon pour bâtir la maison de l’Éternel et sa propre maison, Millo, et le mur de Jérusalem, Hatsor, Meguiddo et Guézer. 16 Pharaon, roi d’Égypte, était venu s’emparer de Guézer, l’avait incendiée, et avait tué les Cananéens qui habitaient dans la ville. Puis il l’avait donnée pour dot à sa fille, femme de Salomon. 17 Et Salomon bâtit Guézer, Beth-Horon la basse, 18 Baalath, et Thadmor, au désert dans le pays, 19 toutes les villes servant de magasins et lui appartenant, les villes pour les chars, les villes pour la cavalerie, et tout ce qu’il plut à Salomon de bâtir à Jérusalem, au Liban, et dans tout le pays dont il était le souverain. 20 Tout le peuple qui était resté des Amoréens, des Héthiens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens, ne faisant point partie des enfants d’Israël, 21 leurs descendants qui étaient restés après eux dans le pays et que les enfants d’Israël n’avaient pu dévouer par interdit, Salomon les leva comme esclaves de corvée, ce qu’ils ont été jusqu’à ce jour. 22 Mais Salomon n’employa point comme esclaves les enfants d’Israël ; car ils étaient des hommes de guerre, ses serviteurs, ses chefs, ses officiers, les commandants de ses chars et de sa cavalerie. 23 Les chefs préposés par Salomon sur les travaux étaient au nombre de cinq cent cinquante, chargés de surveiller les ouvriers. 24 La fille de Pharaon monta de la cité de David dans sa maison que Salomon lui avait construite. Ce fut alors qu’il bâtit Millo. 25 Salomon offrit trois fois dans l’année des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces sur l’autel qu’il avait bâti à l’Éternel, et il brûla des parfums sur celui qui était devant l’Éternel. Et il acheva la maison. 26 Le roi Salomon construisit des navires à Etsjon-Guéber, près d’Eloth, sur les bords de la mer Rouge, dans le pays d’Édom. 27 Et Hiram envoya sur ces navires, auprès des serviteurs de Salomon, ses propres serviteurs, des matelots connaissant la mer. 28 Ils allèrent à Ophir, et ils y prirent de l’or, quatre cent vingt talents, qu’ils apportèrent au roi Salomon. (LSG)

 

Donc, en outre le texte sur les Chroniques traite avec la séquence du Temple et l’Alliance établie avec la Nation. Comme on le voit à partir de 2Chroniques 2:1-18. À partir du verset 4, nous voyons que le Temple a été établi pour brûler des offrandes et celles-ci représentaient les prières des Saints pour chaque jour et les Sabbats et les Nouvelles Lunes et les fêtes solennelles du Seigneur, comme une loi perpétuelle.

 

4 Voici, j’élève une maison au nom de l’Éternel, mon Dieu, pour la lui consacrer, pour brûler devant lui le parfum odoriférant, pour présenter continuellement les pains de proposition, et pour offrir les holocaustes du matin et du soir, des sabbats, des nouvelles lunes, et des fêtes de l’Éternel, notre Dieu, suivant une loi perpétuelle pour Israël. 5 La maison que je vais bâtir doit être grande, car notre Dieu est plus grand que tous les dieux. 6 Mais qui a le pouvoir de lui bâtir une maison, puisque les cieux et les cieux des cieux ne peuvent le contenir ? Et qui suis-je pour lui bâtir une maison, si ce n’est pour faire brûler des parfums devant lui ?

 

Salomon a ensuite demandé qu’un artisan soit envoyé pour le faire et les matériaux également (vv. 7-14).

 

Hiram a envoyé un artisan qui était à moitié-israélite. Son père était également Hiram et l'artisan était un homme de son père. Cet homme était d'une femme de Dan, et un homme de Tyr. La participation des femmes d'Israël dans des mariages avec les Gentils a apporté des Gentils dans la construction du Temple. Ce fait pointait vers la nature composite d'Israël dans les Derniers Jours et ce salut était des Païens.”

 

La structure de l'ADN a été combinée entre Israël et les Païens de telle sorte qu’Abraham est devenu le Père des Nations et l'Alliance de Dieu et l’Esprit Saint qui a écrit cette Loi sur les cœurs des hommes ont pu s'étendre à toute la structure humaine et le salut a été étendu aux Païens. 

 

15 Maintenant, que mon seigneur envoie à ses serviteurs le froment, l’orge, l’huile et le vin dont il a parlé. 16 Et nous, nous couperons des bois du Liban autant que tu en auras besoin ; nous te les expédierons par mer en radeaux jusqu’à Japho, et tu les feras monter à Jérusalem. 17 Salomon compta tous les étrangers qui étaient dans le pays d’Israël, et dont le dénombrement avait été fait par David, son père. On en trouva cent cinquante-trois mille six cents. 18 Et il en prit soixante-dix mille pour porter les fardeaux, quatre-vingt mille pour tailler les pierres dans la montagne, et trois mille six cents pour surveiller et faire travailler le peuple. (LSG)

 

Il y avait 153600 étrangers en Israël et ils ont été mis au travail dans la construction comme redevances. Soixante-dix mille hommes étaient porteurs de charges, 80000 étaient des coupeurs dans les montagnes et 3600 étaient surveillants. Ainsi tous les Gentils au sein d'Israël ont été utilisés dans la construction. Le Salut lorsqu’il est étendu aux Païens est universel.

 

Une fois que les matériaux furent en place, alors Salomon commença à bâtir (2Chroniques 3:1-17).

 

2Chroniques 3:1-17 Salomon commença à bâtir la maison de l’Éternel à Jérusalem, sur la montagne de Morija, qui avait été indiquée à David, son père, dans le lieu préparé par David sur l’aire d’Ornan, le Jébusien.

 

Ainsi, la superficie des Jébuséens, qui avait été le lieu du sacerdoce de Melchisédek, est devenue le lieu du Temple et pointait vers ce système.

 

2 Chroniques 3:2-17 traite de la construction que nous avons vue dans les Rois, mais a quelques détails tels que l'or étant de Parvaïm et les plafonds de pierres précieuses et de sapins dans la Grande Maison.

 

2 Il commença à bâtir le second jour du second mois de la quatrième année de son règne. 3 Voici sur quels fondements Salomon bâtit la maison de Dieu. La longueur en coudées de l’ancienne mesure était de soixante coudées, et la largeur de vingt coudées. 4 Le portique sur le devant avait vingt coudées de longueur, répondant à la largeur de la maison, et cent vingt de hauteur ; Salomon le couvrit intérieurement d’or pur. 5 Il revêtit de bois de cyprès la grande maison, la couvrit d’or pur, et y fit sculpter des palmes et des chaînettes. 6 Il couvrit la maison de pierres précieuses comme ornement ; et l’or était de l’or de Parvaïm. 7 Il couvrit d’or la maison, les poutres, les seuils, les parois et les battants des portes, et il fit sculpter des chérubins sur les parois. 8 Il fit la maison du lieu très saint ; elle avait vingt coudées de longueur répondant à la largeur de la maison, et vingt coudées de largeur. Il la couvrit d’or pur, pour une valeur de six cents talents ; 9 et le poids de l’or pour les clous montait à cinquante sicles. Il couvrit aussi d’or les chambres hautes. 10 Il fit dans la maison du lieu très saint deux chérubins sculptés, et on les couvrit d’or. 11 Les ailes des chérubins avaient vingt coudées de longueur. L’aile du premier, longue de cinq coudées, touchait au mur de la maison ; et l’autre aile, longue de cinq coudées, touchait à l’aile du second chérubin. 12 L’aile du second chérubin, longue de cinq coudées, touchait au mur de la maison ; et l’autre aile, longue de cinq coudées, joignait l’aile du premier chérubin. 13 Les ailes de ces chérubins, déployées, avaient vingt coudées. Ils étaient debout sur leurs pieds, la face tournée vers la maison. 14 Il fit le voile bleu, pourpre et cramoisi, et de byssus, et il y représenta des chérubins. 15 Il fit devant la maison deux colonnes de trente-cinq coudées de hauteur, avec un chapiteau de cinq coudées sur leur sommet. 16 Il fit des chaînettes comme celles qui étaient dans le sanctuaire, et les plaça sur le sommet des colonnes, et il fit cent grenades qu’il mit dans les chaînettes. 17 Il dressa les colonnes sur le devant du temple, l’une à droite et l’autre à gauche ; il nomma celle de droite Jakin, et celle de gauche Boaz. (LSG)

 

C'est à travers le salut de Dieu que nous entrons dans le Temple de Dieu. Les chérubins protègent le trône de Dieu et représentent les Chérubins de l'Armée. Les chérubins du Temple d'Ézéchiel démontrent que les deux chérubins de remplacement de chaque côté du palmier qui est le Christ, remplacent les chérubins de l'Armée Déchue à tête d'homme et à tête de lion, à savoir Satan et l'Aeon à tête de lion. Ces élohim de remplacement sont Abraham et Moïse, qui sont les deux seuls mentionnés comme Élohim dans les textes de la Genèse et de l'Exode.

 

Alors que Abraham et Moïse sont les deux seuls mentionnés comme Élohim, la transfiguration associe Moïse et Élie (Matt. 17:3). Ainsi, on peut supposer qu'il y a au moins quatre êtres impliqués dans la séquence, à savoir Enoch, Abraham, Moïse et Élie et peut-être même deux autres êtres qui restent encore à être identifiés.

 

L'autel d'airain et la mer de fonte étaient les prochains à être construits. Les détails sont aussi dans 2Chroniques 4:1-22. Cela se tenait sur deux rangées de douze bœufs, dont trois regardant vers le Nord, l’Est, le Sud et l’Ouest. Ils faisaient face au dehors avec leurs arrières vers l'intérieur. La mer contenait 3000 baths. L'épaisseur était de la largeur d’une main encore étant la mesure du labeur d'un homme (v. 5). Les dix bassins, cinq à droite et cinq à gauche représentaient également le labeur d'un homme par lequel ils ont nettoyé les offrandes au Seigneur de telle sorte que toutes choses ont été offertes à Dieu à travers et par les hommes. La mer elle-même était pour que les sacrificateurs se lavent et le nettoyage du sacerdoce a été en premier de Lévi, mais avait été et serait de Melchisédek, sous le Messie (cf. Hébreux chapitres 1 à 8) et Christ est le médiateur offert une fois pour toutes pour les péchés des gens (chapitre 9), et il apparaîtra à ceux qui le cherchent pour la deuxième fois, sans péché, au Salut (Hébreux 9:28).

 

Les prochains étaient les dix chandeliers d'or, encore une fois cinq à droite et cinq à gauche posés sur les dix tables, et avec eux une centaine de coupes d'or (v. 6-8).

 

Le temple a également été fait avec une cour pour les sacrificateurs et la Grande Cour et les portes de la cour. Ainsi, les élus devaient être mis à part avec le Souverain Sacrificateur et le sacerdoce central avec leurs fonctions respectives (v. 9).

 

La mer a été fixée au côté droit de l'extrémité Est, et c'est par là que le prince entre dans le temple.

 

Les deux colonnes du Temple ont été faites par un gentil et représentaient la structure de l'ADN de l'Armée Humaine de 23 et 46 coudées et compte 400 grenades sur les deux couronnes avec deux rangées sur chaque couronne (vv. 12-13).

 

Les objets en laiton ont été coulés dans la plaine du Jourdain, et ils étaient sans mesure ou non mesurés comme le sacrifice quotidien de la Grande Multitude de l'église qui était sans nombre (Apoc. 7:9).

 

Tous les ustensiles de la Maison de Dieu ont été faits d'or par ordre du prince, qui était Salomon, représentant le Messie qui est responsable de l'Église de Dieu par l'Esprit Saint. Les chandeliers étaient également d'or pur afin qu’ils soient faits pour brûler devant l'oracle. De plus, les lampes et les mouchettes et coupes et éteignoirs et les cuillères et les encensoirs étaient d'or comme l'étaient les entrées de la maison et les portes, à la fois intérieures du Lieu Saint ou Naos qu’aussi bien que les portes de la maison du Temple (vv. 21-22). Et les nombres du texte étaient complets au verset 22.

 

L’or ne ternit pas et était un métal malléable. Ainsi aussi les élus doivent être purs et raffinés et malléables ou enseignables.

 

2Chroniques 5:1 Ainsi fut achevé tout l’ouvrage que Salomon fit pour la maison de l’Éternel. Puis il apporta l’argent, l’or et tous les ustensiles que David, son père, avait consacrés, et il les mit dans les trésors de la maison de Dieu.

 

Il y avait des articles consacrés dans la préparation, et ceux-ci ont ensuite été introduits dans le Temple quand il a été prêt. Ainsi, il y avait des éléments utilisés dans la construction et il y avait des éléments mis de côté pour une utilisation après que la première phase de la construction fût achevée.

 

2Chroniques 5:2 Alors Salomon assembla à Jérusalem les anciens d’Israël et tous les chefs des tribus, les chefs de famille des enfants d’Israël, pour transporter de la cité de David, qui est Sion, l’arche de l’alliance de l’Éternel.

 

Quand le Temple fut prêt, l'Arche de l'Alliance a été apportée à Jérusalem. Ainsi, l'Arche symbolisait l’Esprit Saint au sein des élus, qui s’installe à Jérusalem après que le Messie ait terminé la phase primaire. Le Salut est aussi de Juda et Jérusalem dans cette phase, comme avec tout Israël.

Au septième mois, les hommes d'Israël se sont assemblés devant le roi à la fête. Tous les anciens d'Israël vinrent et les Lévites portèrent l'Arche de l'Alliance et les tabernacles de la congrégation au Temple. Ainsi, tout ce qui était consacré à l'Éternel a été assemblé au Temple de Dieu, devant Israël et ils ont sacrifié au Seigneur Dieu. De cette façon, tous les élus d'Israël iront devant le Seigneur à Jérusalem et seront apportés devant l'Oracle et l'Arche qui est le centre du Naos et de la Place de l'Esprit Saint. Ils ont été placés sous les chérubins qui sont les élohim de la Première Résurrection des Morts.

 

2Chroniques 5:3-14 Ils transportèrent l’arche, la tente d’assignation, et tous les ustensiles sacrés qui étaient dans la tente : ce furent les sacrificateurs et les Lévites qui les transportèrent. 6 Le roi Salomon et toute l’assemblée d’Israël convoquée auprès de lui se tinrent devant l’arche. Ils sacrifièrent des brebis et des bœufs, qui ne purent être ni comptés, ni nombrés, à cause de leur multitude. 7 Les sacrificateurs portèrent l’arche de l’alliance de l’Éternel à sa place, dans le sanctuaire de la maison, dans le lieu très saint, sous les ailes des chérubins. 8 Les chérubins avaient les ailes étendues sur la place de l’arche, et ils couvraient l’arche et ses barres par-dessus. 9 On avait donné aux barres une longueur telle que leurs extrémités se voyaient à distance de l’arche devant le sanctuaire, mais ne se voyaient point du dehors. L’arche a été là jusqu’à ce jour.

 

L'Arche symbolisait le cœur des élus qui devaient recevoir l’Esprit Saint et qui devaient devenir élohim ou les fils de Dieu. Dans leurs cœurs ont été couchées par écrit les lois de Dieu.

 

10 Il n’y avait dans l’arche que les deux tables que Moïse y plaça en Horeb, lorsque l’Éternel fit alliance avec les enfants d’Israël, à leur sortie d’Égypte.

 

Ainsi, le contenu de l'Arche avait été réduit pour montrer que seule la loi de Dieu serait dans les cœurs des élus. Les élus devinrent alors le sacerdoce de Melchisédek.

 

11 Au moment où les sacrificateurs sortirent du lieu saint, – car tous les sacrificateurs présents s’étaient sanctifiés sans observer l’ordre des classes, 12 et tous les Lévites qui étaient chantres, Asaph, Héman, Jeduthun, leurs fils et leurs frères, revêtus de byssus, se tenaient à l’orient de l’autel avec des cymbales, des luths et des harpes, et avaient auprès d’eux cent vingt sacrificateurs sonnant des trompettes, 13 et lorsque ceux qui sonnaient des trompettes et ceux qui chantaient, s’unissant d’un même accord pour célébrer et pour louer l’Éternel, firent retentir les trompettes, les cymbales et les autres instruments, et célébrèrent l’Éternel par ces paroles : Car il est bon, car sa miséricorde dure à toujours ! en ce moment, la maison, la maison de l’Éternel fut remplie d’une nuée. 14 Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée ; car la gloire de l’Éternel remplissait la maison de Dieu. (LSG)

 

L'Arche ne viendra plus à l'esprit (consulter l'étude L'Arche de l'Alliance (No. 196)). La représentation est que l’Esprit Saint, qui transmet la Loi de Dieu et sa compréhension, remplacera l'Arche physique et convertira Juda et Israël dans les Derniers Jours, mais seulement après que l'édifice principal – l'Église de Dieu – aura été établi.

 

Jérusalem a été choisie et le Temple a été placé là pour représenter le lieu où Dieu choisirait d'habiter, mais c'était pour l'humanité tout entière et pas seulement pour Juda ou Israël et n'était pas l'héritage de Juda depuis le commencement, mais a été apporté par David pour le Temple, et alors joint en tant que ville des Jébuséens à Israël comme était l'intention pendant les jours d'Abraham et de Sem en tant que le sacerdoce de Melchisédek (consulter l'étude Melchisédek (No. 128).

 

2Chroniques 6:1-42 reflète le texte dans Rois, et Salomon a béni l'assemblée d'Israël et a montré comment il a été nommé en tant que fils de David pour achever le Temple.

 

Ainsi, Salomon a été suscité en tant que le fils de David et donc, il a représenté le Messie, en tant que le fils de David. Puis, il pria sur l'échafaud en cuivre, pour tout Israël. Le texte du verset 12 se réfère à l'échafaud d'airain et le centre de la prière dans la cour. Telle était donc sa supplication à Dieu qui reflète les Rois.

 

2Chroniques 6:12-42 Salomon se plaça devant l’autel de l’Éternel, en face de toute l’assemblée d’Israël, et il étendit ses mains. 13 Car Salomon avait fait une tribune d’airain, et l’avait mise au milieu du parvis ; elle était longue de cinq coudées, large de cinq coudées, et haute de trois coudées ; il s’y plaça, se mit à genoux en face de toute l’assemblée d’Israël, et étendit ses mains vers le ciel. 14 Et il dit : Ô Éternel, Dieu d’Israël ! Il n’y a point de Dieu semblable à toi, dans les cieux et sur la terre : tu gardes l’alliance et la miséricorde envers tes serviteurs qui marchent en ta présence de tout leur cœur ! 15 Ainsi tu as tenu parole à ton serviteur David, mon père ; et ce que tu as déclaré de ta bouche, tu l’accomplis en ce jour par ta puissance. 16 Maintenant, Éternel, Dieu d’Israël, observe la promesse que tu as faite à David, mon père, en disant : Tu ne manqueras jamais devant moi d’un successeur assis sur le trône d’Israël, pourvu que tes fils prennent garde à leur voie et qu’ils marchent dans ma loi comme tu as marché en ma présence. 17 Qu’elle s’accomplisse donc, Éternel, Dieu d’Israël, la promesse que tu as faite à ton serviteur David ! 18 Mais quoi ! Dieu habiterait-il véritablement avec l’homme sur la terre ? Voici, les cieux et les cieux des cieux ne peuvent te contenir : combien moins cette maison que j’ai bâtie ! 19 Toutefois, Éternel mon Dieu, sois attentif à la prière de ton serviteur et à sa supplication ; écoute le cri et la prière que t’adresse ton serviteur. 20 Que tes yeux soient jour et nuit ouverts sur cette maison, sur le lieu dont tu as dit que là serait ton nom ! Écoute la prière que ton serviteur fait en ce lieu. 21 Daigne exaucer les supplications de ton serviteur et de ton peuple d’Israël, lorsqu’ils prieront en ce lieu ! Exauce du lieu de ta demeure, des cieux, exauce et pardonne ! 22 Si quelqu’un pèche contre son prochain et qu’on lui impose un serment pour le faire jurer, et s’il vient jurer devant ton autel, dans cette maison, 23 écoute-le des cieux, agis, et juge tes serviteurs ; condamne le coupable, et fais retomber sa conduite sur sa tête, rends justice à l’innocent, et traite-le selon son innocence ! 24 Quand ton peuple d’Israël sera battu par l’ennemi, pour avoir péché contre toi ; s’ils reviennent à toi et rendent gloire à ton nom, s’ils t’adressent des prières et des supplications dans cette maison, 25 exauce-les des cieux, pardonne le péché de ton peuple d’Israël, et ramène-les dans le pays que tu as donné à eux et à leurs pères ! 26 Quand le ciel sera fermé et qu’il n’y aura point de pluie, à cause de leurs péchés contre toi ; s’ils prient dans ce lieu et rendent gloire à ton nom, et s’ils se détournent de leurs péchés, parce que tu les auras châtiés ; 27 exauce-les des cieux, pardonne le péché de tes serviteurs et de ton peuple d’Israël, à qui tu enseigneras la bonne voie dans laquelle ils doivent marcher, et fais venir la pluie sur la terre que tu as donnée pour héritage à ton peuple ! 28 Quand la famine, la peste, la rouille et la nielle, les sauterelles d’une espèce ou d’une autre, seront dans le pays, quand l’ennemi assiégera ton peuple dans son pays, dans ses portes, quand il y aura des fléaux ou des maladies quelconques ; 29 si un homme, si tout ton peuple d’Israël fait entendre des prières et des supplications, et que chacun reconnaisse sa plaie et sa douleur et étende les mains vers cette maison, 30 exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et pardonne ; rends à chacun selon ses voies, toi qui connais le cœur de chacun, car seul tu connais le cœur des enfants des hommes, 31 et ils te craindront pour marcher dans tes voies tout le temps qu’ils vivront dans le pays que tu as donné à nos pères ! 32 Quand l’étranger, qui n’est pas de ton peuple d’Israël, viendra d’un pays lointain, à cause de ton grand nom, de ta main forte et de ton bras étendu, quand il viendra prier dans cette maison, 33 exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et accorde à cet étranger tout ce qu’il te demandera, afin que tous les peuples de la terre connaissent ton nom pour te craindre, comme ton peuple d’Israël, et sachent que ton nom est invoqué sur cette maison que j’ai bâtie ! 34 Quand ton peuple sortira pour combattre ses ennemis, en suivant la voie que tu lui auras prescrite ; s’ils t’adressent des prières, les regards tournés vers cette ville que tu as choisie et vers la maison que j’ai bâtie en ton nom, 35 exauce des cieux leurs prières et leurs supplications, et fais-leur droit ! 36 Quand ils pécheront contre toi, car il n’y a point d’homme qui ne pèche, quand tu seras irrité contre eux et que tu les livreras à l’ennemi, qui les emmènera captifs dans un pays lointain ou rapproché ; 37 s’ils rentrent en eux-mêmes dans le pays où ils seront captifs, s’ils reviennent à toi et t’adressent des supplications dans le pays de leur captivité, et qu’ils disent : Nous avons péché, nous avons commis des iniquités, nous avons fait le mal ! 38 s’ils reviennent à toi de tout leur cœur et de toute leur âme, dans le pays de leur captivité où ils ont été emmenés captifs, s’ils t’adressent des prières, les regards tournés vers leur pays que tu as donné à leurs pères, vers la ville que tu as choisie et vers la maison que j’ai bâtie à ton nom, 39 exauce des cieux, du lieu de ta demeure, leurs prières et leurs supplications, et fais-leur droit ; pardonne à ton peuple ses péchés contre toi ! 40 Maintenant, ô mon Dieu, que tes yeux soient ouverts, et que tes oreilles soient attentives à la prière faite en ce lieu ! 41 Maintenant, Éternel Dieu, lève-toi, viens à ton lieu de repos, toi et l’arche de ta majesté ! Que tes sacrificateurs, Éternel Dieu, soient revêtus de salut, et que tes bien-aimés jouissent du bonheur ! 42 Éternel Dieu, ne repousse pas ton oint, souviens-toi des grâces accordées à David, ton serviteur ! (LSG)

 

La guérison a été étendue à tous dans le pardon du péché. Ainsi, la dédicace de la Maison de Dieu était de telle sorte que les Païens aussi pouvaient être sauvés, et pouvaient retourner et demander à Dieu tout ce qu'ils voudraient et cela leur seraient accordé.

 

Après que Salomon eût prié, le feu descendit du Ciel et consuma les holocaustes comme un signe que Dieu avait entendu et consentait à leurs prières. Les enfants d'Israël étaient alors profondément conscients de ce que Dieu avait fait. Ainsi, cinq cents ans après l'Exode, des signes ont été donnés à nouveau à Israël concernant la présence de l'Ange du Seigneur avec eux comme le Yahovah d'Israël, qui était Jésus-Christ (Psaume 45:6-7 ; 1:8-9).

 

2Chroniques 7:1-22 Lorsque Salomon eut achevé de prier, le feu descendit du ciel et consuma l’holocauste et les sacrifices, et la gloire de l’Éternel remplit la maison. 2 Les sacrificateurs ne pouvaient entrer dans la maison de l’Éternel, car la gloire de l’Éternel remplissait la maison de l’Éternel. 3 Tous les enfants d’Israël virent descendre le feu et la gloire de l’Éternel sur la maison ; ils s’inclinèrent le visage contre terre sur le pavé, se prosternèrent et louèrent l’Éternel, en disant : Car il est bon, car sa miséricorde dure à toujours ! 4 Le roi et tout le peuple offrirent des sacrifices devant l’Éternel.

 

Ce texte démontre que le Tabernacle et ensuite le Temple ont été tous les deux remplis de la gloire du Seigneur. Le feu qui descend du ciel et consomme les sacrifices pointait vers le Temple Spirituel qui serait touché par le feu à la Pentecôte 30 EC et les élus deviendraient un Temple Spirituel rempli ou fait de sacrifices humains dédiés au Seigneur Dieu et qui remplacerait le Temple Physique à Jérusalem, qui devait être détruit en 70 EC tel que prophétisé dans Daniel 9:25 et suiv. Les nombres de sacrifices étaient d'une importance spirituelle. Tout a été fait préalablement de même que les instruments et les Psaumes.

 

5 Le roi Salomon immola vingt-deux mille bœufs et cent vingt mille brebis. Ainsi le roi et tout le peuple firent la dédicace de la maison de Dieu. 6 Les sacrificateurs se tenaient à leur poste, et les Lévites aussi avec les instruments faits en l’honneur de l’Éternel par le roi David pour le chant des louanges de l’Éternel, lorsque David les chargea de célébrer l’Éternel en disant : Car sa miséricorde dure à toujours ! Les sacrificateurs sonnaient des trompettes vis-à-vis d’eux. Et tout Israël était là. 7 Salomon consacra le milieu du parvis, qui est devant la maison de l’Éternel ; car il offrit là les holocaustes et les graisses des sacrifices d’actions de grâces, parce que l’autel d’airain qu’avait fait Salomon ne pouvait contenir les holocaustes, les offrandes et les graisses. 8 Salomon célébra la fête en ce temps-là pendant sept jours, et tout Israël avec lui ; une grande multitude était venue depuis les environs de Hamath jusqu’au torrent d’Égypte. 9 Le huitième jour, ils eurent une assemblée solennelle ; car ils firent la dédicace de l’autel pendant sept jours, et la fête pendant sept jours. 10 Le vingt-troisième jour du septième mois, Salomon renvoya dans ses tentes le peuple joyeux et content pour le bien que l’Éternel avait fait à David, à Salomon, et à Israël, son peuple. 11 Lorsque Salomon eut achevé la maison de l’Éternel et la maison du roi, et qu’il eut réussi dans tout ce qu’il s’était proposé de faire dans la maison de l’Éternel et dans la maison du roi,

 

La Fête du Septième mois était de quatorze jours, étant de sept jours pour la dédicace de l'autel, et sept jours de la Fête des Tabernacles. La dédicace était du 8 au 14 Tishri, et les sept jours de la Fête du 15 au 21 Tishri. Le Dernier Grand Jour est le 22 Tishri, et le 23 Tishri, ils sont retournés dans leurs foyers. Le Dernier Grand Jour n'était pas considéré comme la fête dans ces calculs. Le Dernier Grand Jour de la fin des temps signifie le Jugement du Grand Trône Blanc et ne fait pas partie du système millénaire. Il s'agit de la Deuxième Résurrection des Morts et se rapporte au jugement du monde. Dans la séquence de Tishri à la fin de cet âge, cela se rapporte au Jubilé de 2027. Ensuite, la Restauration est terminée et les gens sont retournés à leurs terres en Israël et dans le reste du monde.

 

Cette séquence concerne également la fin de l'âge. Les vingt et un jours mentionnés se combinent à la séquence pour atteindre le système millénaire, tel que décrit dans l'étude La Sanctification des Nations (No. 77). Cette séquence est de trois lots de sept jours et la restauration pour le nouveau système à Jérusalem. Ainsi, les sept premières années de la Sanctification nous amènent à 2012, ce qui est la responsabilité de l'Église. Sa doctrine doit être correcte et complète et publiée à toutes les nations à cette date. La Clef de David est donnée à l'Église fidèle dans les Derniers Jours, qui publie les doctrines originales de l'Église de Dieu à partir du Premier siècle. Cela signifie une structure Monothéiste Unitarienne avec la doctrine intacte, incluant le Calendrier Sacré des Nouvelles Lunes. C'est la Clé de David dans l'explication de la séquence des Derniers Jours dans la prophétie.

Dans la phase ici, dans la séquence du Temple, la Sanctification de l'Autel est en fait le deuxième lot de sept jours de Tishri, à compter du Huitième jour de Tishri, ou 2013 en termes d'année-pour-un-jour au Jubilé de 2027. Les sept derniers jours c’est la subjugation des nations à partir de Jérusalem, sous le Messie de 2019 à 2026 (consulter aussi l'étude La Chute de Jéricho (No. 142)). Le Jubilé en 2027 achève le processus et 2028 est le nouveau système Millénaire. En 2028, la Restauration Millénaire physique est en cours, et le système du Temple et le système administratif à Jérusalem sont construits, comme le sont les maisons du Roi et le Portique du Jugement. De là, le jugement sera délivré au monde.

 

12 l’Éternel apparut à Salomon pendant la nuit, et lui dit : J’exauce ta prière, et je choisis ce lieu comme la maison où l’on devra m’offrir des sacrifices. 13 Quand je fermerai le ciel et qu’il n’y aura point de pluie, quand j’ordonnerai aux sauterelles de consumer le pays, quand j’enverrai la peste parmi mon peuple ; 14 si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, –je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. 15 Mes yeux seront ouverts désormais, et mes oreilles seront attentives à la prière faite en ce lieu. 16 Maintenant, je choisis et je sanctifie cette maison pour que mon nom y réside à jamais, et j’aurai toujours là mes yeux et mon cœur. 17 Et toi, si tu marches en ma présence comme a marché David, ton père, faisant tout ce que je t’ai commandé, et si tu observes mes lois et mes ordonnances, 18 j’affermirai le trône de ton royaume, comme je l’ai promis à David, ton père, en disant : Tu ne manqueras jamais d’un successeur qui règne en Israël. 19 Mais si vous vous détournez, si vous abandonnez mes lois et mes commandements que je vous ai prescrits, et si vous allez servir d’autres dieux et vous prosterner devant eux, 20 je vous arracherai de mon pays que je vous ai donné, je rejetterai loin de moi cette maison que j’ai consacrée à mon nom, et j’en ferai un sujet de sarcasme et de raillerie parmi tous les peuples. 21 Et si haut placée qu’ait été cette maison, quiconque passera près d’elle sera dans l’étonnement, et dira : Pourquoi l’Éternel a-t-il ainsi traité ce pays et cette maison ? 22 Et l’on répondra : Parce qu’ils ont abandonné l’Éternel, le Dieu de leurs pères, qui les a fait sortir du pays d’Égypte, parce qu’ils se sont attachés à d’autres dieux, se sont prosternés devant eux et les ont servis ; voilà pourquoi il a fait venir sur eux tous ces maux. (LSG)

 

Salomon a été mis en garde quant à ce qui se passerait s’ils s’engageaient dans l'idolâtrie, mais il est tombé lui-même sur cette injonction même.

 

2Chroniques 8:1-18 Au bout de vingt ans, pendant lesquels Salomon bâtit la maison de l’Éternel et sa propre maison, 2 il reconstruisit les villes que lui donna Huram et y établit des enfants d’Israël. 3 Salomon marcha contre Hamath, vers Tsoba, et s’en empara. 4 Il bâtit Thadmor au désert, et toutes les villes servant de magasins en Hamath. 5 Il bâtit Beth-Horon la haute et Beth-Horon la basse, villes fortes, ayant des murs, des portes et des barres ; 6 Baalath, et toutes les villes servant de magasins et lui appartenant, toutes les villes pour les chars, les villes pour la cavalerie, et tout ce qu’il plut à Salomon de bâtir à Jérusalem, au Liban, et dans tout le pays dont il était le souverain. 7 Tout le peuple qui était resté des Héthiens, des Amoréens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens, ne faisant point partie d’Israël, 8 leurs descendants qui étaient restés après eux dans le pays et que les enfants d’Israël n’avaient pas détruits, Salomon les leva comme gens de corvée, ce qu’ils ont été jusqu’à ce jour. 9 Salomon n’employa comme esclave pour ses travaux aucun des enfants d’Israël ; car ils étaient des hommes de guerre, ses chefs, ses officiers, les commandants de ses chars et de sa cavalerie. 10 Les chefs placés par le roi Salomon à la tête du peuple, et chargés de le surveiller, étaient au nombre de deux cent cinquante. 11 Salomon fit monter la fille de Pharaon de la cité de David dans la maison qu’il lui avait bâtie ; car il dit : Ma femme n’habitera pas dans la maison de David, roi d’Israël, parce que les lieux où est entrée l’arche de l’Éternel sont saints. 12 Alors Salomon offrit des holocaustes à l’Éternel sur l’autel de l’Éternel, qu’il avait construit devant le portique. 13 Il offrait ce qui était prescrit par Moïse pour chaque jour, pour les sabbats, pour les nouvelles lunes, et pour les fêtes, trois fois l’année, à la fête des pains sans levain, à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles.

 

Notez la fille de Pharaon n'a pas été permise à résider là où l'Arche de l'Alliance avait résidé dans la maison de David. Ce fut pour pointer vers le fait que l'idolâtrie des nations n'a pas été permise d’entrer dans le Temple de Dieu ou la résidence du Naos en tant que la Maison de David, qui devaient devenir élohim. Elle-même a été permise d’ériger un autel à ses dieux dans Kidron comme beaucoup d'autres.

 

Salomon a établi les Lois de Dieu et le Calendrier et a observé les Sabbats et les Nouvelles Lunes comme Jours Saints, comme il faisait les Jours Saints des Fêtes ; il les a observés trois fois par année, selon le Calendrier sacré (consulter l’étude Le Calendrier de Dieu (No. 156)). Ce système a été conçu pour être maintenu droit jusqu'à ce que le Temple soit détruit en 70 EC. Cependant, cela n'a souvent pas été observé, et les Fêtes et la Lecture de la Loi n’étaient pas souvent faites du tout à travers l'apostasie et l'indolence.

 

Le système organisé par David a été institué et maintenu par des gardiens aux portes, comme tout avait un sens pour le futur Temple sous Jésus-Christ.

 

14 Il établit dans leurs fonctions, telles que les avait réglées David, son père, les classes des sacrificateurs selon leur office, les Lévites selon leur charge, consistant à célébrer l’Éternel et à faire jour par jour le service en présence des sacrificateurs, et les portiers distribués à chaque porte d’après leurs classes ; car ainsi l’avait ordonné David, homme de Dieu. 15 On ne s’écarta point de l’ordre du roi pour les sacrificateurs et les Lévites, ni pour aucune chose, ni pour ce qui concernait les trésors. 16 Ainsi fut dirigée toute l’œuvre de Salomon, jusqu’au jour où la maison de l’Éternel fut fondée et jusqu’à celui où elle fut terminée. La maison de l’Éternel fut donc achevée. 17 Salomon partit alors pour Etsjon-Guéber et pour Eloth, sur les bords de la mer, dans le pays d’Édom. 18 Et Huram lui envoya par ses serviteurs des navires et des serviteurs connaissant la mer. Ils allèrent avec les serviteurs de Salomon à Ophir, et ils y prirent quatre cent cinquante talents d’or, qu’ils apportèrent au roi Salomon. (LSG)

 

Il y avait également deux Temples pleinement opérationnels en dehors d'Israël en Égypte qui ont fonctionné lorsque le Temple de Jérusalem ne fonctionnait pas dans la destruction de Babylone et la captivité et aussi à partir de la construction du Souverain Sacrificateur Onias IV à Goshen à Héliopolis pour le temps où Christ devait y aller.

 

Les Temples étaient les suivants :

1. Le Temple de Salomon qui a été détruit par les Babyloniens ;

2. Le Temple a été restauré sous les édits de Cyrus et Darius II et le Décret d'Approvisionnement d'Artaxerxès II (cf. l'étude Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple (No. 13)) ;

3. Le Temple a été reconstruit par Hérode qui a pris 46 ans dans sa construction jusqu'à la déclaration par Christ qu'ils pouvaient détruire ce temple et en trois jours, il le relèverait (Jean 2:19-20).

 

Dieu a permis que le Temple soit reconstruit par Hérode pour montrer la relation entre la venue du Messie et la relation entre l'homme en tant que le Temple et le but ultime de la création et le destinataire de l'Esprit Saint en tant que fils de Dieu ou élohim. Dans 70 EC, après soixante-dix semaines d’années, il a été détruit de sorte que l'homme soit le seul Temple ou Naos laissé jusqu'au retour du Messie pour le Jubilé de 2027 EC.

 

 

q