Les Églises Chrétiennes de Dieu

[292]

 

 

 

FAQ sur les Chapitres 36 à 48 d’Ézéchiel et la Sanctification du Temple [292]

 

(Édition 2.0 20020301-20080101)

 

 

 

Les passages dans Ézéchiel chapitres 36 à 48 sont une prophétie pour des jours futurs et couvrent la période du système millénaire sous Jésus Christ. Le monde entier fera ce qu’Ézéchiel dit qui va être fait dans le système millénaire au retour de Christ. Les instructions à cet endroit sont des répétitions de la Loi de Dieu et, à l’exception de l’exécution des sacrifices, elles sont obligatoires pour l’Église Chrétienne aujourd’hui dans son application de la Loi de Dieu.

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2002, 2008 Wade Cox)

(Tr. 2010, rév. 2016)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://french.ccg.org/

    

 

FAQ sur les Chapitres 36 à 48 d’Ézéchiel et la Sanctification du Temple [292]

 

 

Introduction

Les Passages

Ézéchiel 36:17-19 dit que quand les gens d’Israël étaient dans leur propre terre, ils l’ont souillée par leur conduite et par leurs actions, et Dieu les a dispersés parmi les païens et ils ont été dispersés à travers les pays selon leur voie et selon leurs actions.

 

Ézéchiel 36:24-38 : Dieu déclare qu’Il restaurera Israël en leur donnant un esprit nouveau et ils obéiront à Dieu de nouveau et le pays sera renouvelé. Les gens des nations sauront que c’est Dieu qui l’a fait. Le renouvellement de la terre aura lieu par la parole de Christ à son retour.

 

Question 1 : Qu’est-ce que ou qui est Israël ?

 

Réponse : La nation d’Israël consistait en une série de tribus composées des fils de Jacob qui a ensuite été connu comme Israël. La tribu de Juda n’est qu’une des tribus de la nation d’Israël. Dans le Pentateuque, au chapitre 10 de Nombres, les tribus d’Israël étaient : Juda, Issacar et Zabulon dans le secteur Est, Ruben, Siméon et Gad étaient alloués au secteur Sud, Éphraïm, Manassé et Benjamin étaient dans le secteur Ouest, et Dan, Aser et Nephtali étaient dans le secteur Nord autour du Tabernacle de Dieu. La tribu de Lévi était au centre à proximité immédiate et était responsable du Tabernacle. La tribu de Joseph avait été divisée en deux moitiés de tribus, Éphraïm et Manassé, permettant à Lévi de se concentrer sur le Temple comme la treizième tribu.

 

À la suite de la mort de David et de celle de son fils Salomon, la nation d’Israël a été divisée en deux avec les dix tribus étant dans la partie nord de Canaan, et leur capitale à Samarie. La tribu de Juda, une partie de Lévi et Benjamin sont restés au sud, fidèles au fils de Salomon, Roboam.

 

Les dix tribus du nord étaient idolâtres et sont allées en captivité en Assyrie en 722 AEC (Avant l’Ère Courante) et ont été déplacées au nord de la rivière Araxe en Mésopotamie, et sont restées à cet endroit jusqu’au deuxième siècle de l’ère courante et à l’écroulement de l’Empire Parthe. Ces tribus étaient la majorité des tribus d’Israël. À la chute de l’Empire Parthe, les tribus se sont déplacées aux secteurs nord-ouest de l’Europe de l’Ouest et jusqu’aux Îles Britanniques, où elles se sont jointes aux autres éléments des tribus qui, elles, s’étaient déplacées à cet endroit-là bien avant.

 

La tribu de Juda est allée en captivité aux mains des Babyloniens vers 597 AEC et elle a été restaurée à la Terre Sainte par décret de Cyrus et aussi par d’autres monarques subséquents (voir l`étude Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple (No. 013)). Elle est restée là jusqu’après le ministère du Messie et elle a été dispersée après la chute du Temple en 70 EC (ère courante), en conformité avec le Signe de Jonas.

 

Depuis le ministère du Messie et du déversement de l’Esprit Saint à la Pentecôte en 30 EC (ère courante), la nation d’Israël est devenue une armée spirituelle, et le Temple de Dieu est devenu un édifice de pierres vivantes. Ces pierres vivantes, qui comprenaient aussi les nations des Gentils, sont devenues la nation élargie d’Israël qui était attribuée aux tribus par la direction spirituelle et révélée dans la Première Résurrection.

 

Après le retour de la captivité Babylonienne, dirigé par Jean Hyrcan, les tribus des Édomites ont été subjuguées et sont devenues une partie des Juifs en Judée. Après la dispersion des Juifs à partir de 70 EC, les tribus Gomèrites des Ashkénazes, en 740 EC (ère courante), ont été rajoutées à la tribu de Juda dans les Steppes Russes méridionales et ce, par leur conversion au Judaïsme.

 

Ainsi, tous les Juifs ne sont pas tous des Israélites, et tous les Israélites ne sont pas tous des Juifs. À la suite de la conversion des Gentils, Israël est une entité physique et spirituelle élargie qui détient les bénédictions d’Abraham provenant des promesses de droit d’aînesse qui avaient été données aux tribus.

 

Dans Ézéchiel, nous voyons une plus ample réassignation des tribus autour du Temple (voir ci-dessous)

 

L’explication des enfants d’Abraham et des fils d’Israël est détaillée dans l’étude Lazare et l’Homme Riche (No. 228).

 

Question 2 : Est-ce qu’une restauration d’Israël a déjà eu lieu ?

 

Réponse : Il y a eu plusieurs restaurations d’Israël au fil du temps. À chaque fois qu’Israël tombait dans l’idolâtrie et l’apostasie, ils étaient envoyés en captivité et par la suite ils étaient restaurés lorsqu’ils se repentaient (voir l`étude Samson et les Juges (No. 073) ; La Force de Gédéon et les Derniers Jours (No. 022) ; La Restauration de Josias (No. 245)). Cette restauration a eu lieu dans l’Exode et ensuite sous les Juges. À cause de son idolâtrie continuelle, Israël a alors été envoyé en captivité à l’extérieur de la Terre Promise en 722 AEC (avant l`ère courante), sous le joug des Assyriens, et ils sont restés au nord de l’Araxe. Ils ont formé la horde Parthe jusqu`à ce qu’ils se soient tous déplacés en Europe afin de joindre tout ceux de leurs nombres et de leurs groupes en Europe de l’Ouest et dans les Îles Britanniques au deuxième siècle de l’ère courante (voir l’étude Les Guerres Unitaires/Trinitaires (No. 268).

 

Juda a été envoyé en captivité sous le joug Babylonien au sixième siècle (environ 597 AEC), mais a plus tard été restauré, comme nous le voyons dans le récit biblique à partir des décrets de Cyrus et des rois Perses subséquents et sous Esdras et Néhémie (voir l’étude La Lecture de la Loi avec Esdras et Néhémie (No. 250) ). Ils sont restés dans la Terre Promise jusqu’à la fin de la période prophétique sous le Signe de Jonas. Ils ont finalement été envoyés en captivité et dispersés à partir de 70 EC (ère courante) comme c’était prédit par la prophétie. L’étude Le Signe de Jonas et l`Histoire de la Reconstruction du Temple (No. 13) traite de ce sujet.

 

La restauration de Juda a commencé à prendre place lors de la prise de la Palestine lors de la Première Guerre Mondiale par les armées du Commonwealth britannique et de la déclaration de la Patrie Juive par Lord Balfour en 1917. Ceci a débuté la restauration d’Israël des Derniers Jours et elle sera achevée à la venue du Messie (voir l`étude Les Oracles de Dieu (No. 184)).

 

Section 2 Les Résurrections et la Restauration

Ézéchiel 37 traite de la vision de la résurrection du peuple et de la réunion d’Israël avec Juda, et du retour d’Israël vers leurs terres données à leurs ancêtres. Ils seront une nation et David régnera sur eux.

 

Question 3 : La résurrection d’Ézéchiel 37 est-elle la Première Résurrection de tous les élus qui sont morts au cours des siècles passés ?

 

Réponse : La résurrection qui est décrite dans Ézéchiel 37 fait référence à la restauration d’Israël et de la Terre Promise et a lieu à la Première Résurrection. Cela a lieu dans l’Écriture avant la réunion d’Israël et de Juda, une fois de plus, parce que c’est le Messie qui accomplit finalement cette tâche à son retour.

 

Cela démontre aussi que la résurrection entière est physique et comporte la transformation des élus ressuscités en conformité à d’autres passages bibliques. Toute personne qui est déjà morte sera ressuscitée comme une personne physique avant sa transformation, peu importe son niveau de développement où elle était placée dans le Plan de Dieu.

 

Question 4 : La réunion de Juda et d’Israël prendra-t-elle place pendant cette résurrection ? Sinon, quand aura-t-elle lieu ?

 

Réponse : La réunion d’Israël et de Juda a lieu après la conversion de Juda et à l’arrivée du Messie.

 

Section 3 Les Guerres de Gog et Magog

 

Ézéchiel 38 à 39 traite des guerres de Gog, Magog et d’autres nations païennes venant contre Israël et traite de la punition qui s’ensuivra.

 

Question 5 : Nous savons que ces nations s’élèveront contre Israël à la fin du Millénaire. Est-ce que cela signifie que c’est une prophétie duelle et que ces guerres ont lieu au commencement et aussi à la fin du Millenium ?

 

Réponse : Les guerres de Gog et Magog ont deux parties. Elles ont lieu au début du Millenium pendant les fléaux de la colère de Dieu, mentionnés dans le chapitre 16 de l’Apocalypse, afin d’exalter Dieu aux yeux du monde et de manifester Sa colère aux nations. Il y a aussi une autre guerre des nations dans Apocalypse 20:7-10. Celle-là a lieu à la fin du Millenium et fait affaire avec les mêmes groupes qui essayent de détruire le peuple de Dieu et le Temple de Dieu.

 

Question 6 : Si deux guerres ont lieu, une de chaque côté du Millenium, est-ce que les mêmes punitions, plaies etc. prendront place aux deux occasions ?

 

Réponse : La Bible semble indiquer que Dieu les détruit, mais le passage sur la dernière guerre est silencieux quant à la méthode. Nous pouvons seulement en déduire, d’après la nature générique des passages dans Ézéchiel 38, que ce sont les mêmes méthodes utilisées pour s’occuper d’eux à chaque occasion.

 

Ézéchiel 39 est établi définitivement au début du Millenium. Ainsi, nous avons affaire à deux guerres : une au début et l’autre à la fin.

 

Section 4 Le Temple

Ézéchiel 40 à 43 décrit le Temple.

 

Question 7 : S’agit-il du Temple qui sera construit et fonctionnel durant le Millenium ?

 

Réponse : Oui. Le Temple décrit dans Ézéchiel est millénaire et les pratiques mentionnées seront effectuées dans le système millénaire. Le Temple est physique et aussi spirituel.

 

Question 8 : Les sacrifices seront-ils rétablis ? Si oui, pourquoi ?

 

Réponse : Un des aspects les plus surprenants de cette prophétie est associé au fait que seuls les sacrifices du matin sont effectués ici. Cette prophétie traite avec le fait que les sacrifices dans le système du Temple pointaient vers Christ et l’Église. Les sacrifices ont été accomplis en Christ, mais ils pointaient vers l`Église comme les prémices complètes de la récolte de blé à la Pentecôte. Ils étaient représentés par les sacrifices des Fêtes et des Nouvelles Lunes en tant que les 144 000, et les sacrifices du soir pointaient vers la Grande Multitude (voir l`étude Les Récoltes de Dieu, les Sacrifices des Nouvelles Lunes et les 144,000 (No. 120)). Ceux-là font partie de la Première Résurrection. Cependant, il y a un autre aspect qui est que la Grande Multitude, représentée par les sacrifices du matin, n’est moissonnée qu’après la Première Résurrection, et ainsi elle représente un autre aspect du système du Temple, et nous sommes ce Temple.

 

La consommation de viande est contrôlée pendant la période du Temple et les chaudières sont consacrées à l’Éternel. Le système de la Dîme garantira qu’il y en a toujours suffisamment pour les Sabbats du Seigneur afin de pourvoir à tous dans la nation. Ceci est expliqué dans l’Impôt du Prince au chapitre 45 d’Ézéchiel. L`approvisionnement pour le prélèvement de la viande aux Fêtes est expliqué dans Zacharie 14:16-21.

 

La traduction de Zacharie 14:16-21 dans la version anglaise New Revised Standard Version contient la signification réelle par l’emploi du terme rendu Canaanites dans le passage de la version KJV, et dit : Il n’y aura plus de marchands dans la maison du Seigneur des Armées, en ce jour-là.

 

Question 9 : Ces sacrifices sont-ils seulement un rappel du sacrifice de Christ, ou ont-ils plus de signification ?

 

Réponse : L’aspect entier de ces sacrifices traite de la restauration du système d’adoration en Israël, et montre que le système tel que donné par Dieu était juste et correct. L'abattage de tout animal exigeait une dette de sang et a été rachetée en faisant partie du système du Temple. De nouveau, le sacerdoce prendra la charge de tout abattage d’animaux.

 

La question d’expiation pour le péché en tant qu’une dette sera aussi restaurée avec la Loi. Ces aspects sont détaillés dans la série d’étude La Loi de Dieu (L1)).

 

Le système, tel qu’appliqué dans le Calendrier de Dieu, et l`approvisionnement du bétail garantissent que le bon fonctionnement du système ait lieu et que les Fêtes puissent être observées avec une quantité de ressources suffisantes.

 

Le fonctionnement du Temple

Ézéchiel 44 traite au sujet du fonctionnement du Temple.

 

Question 10 : Qui peut entrer dans le Temple ?

 

Réponse : L`accès dans le Temple est réglementé.

Personne, à l’exception du Prince, ne peut entrer par la porte extérieure du coté de l’orient. Lui seul est permis d’entrer par la porte orientale et il sort par où il est entré.

 

Les autres entrent par une autre porte et sortent par la porte opposée c`est-à-dire, du sud vers le nord. Seulement les étrangers en Israël qui sont circoncis de cœur et de chair auront droit d’entrer au Temple.

 

Les Lévites qui se sont égarés par leur idolâtrie porteront leur punition. Ils feront le service dans le sanctuaire, ayant la surveillance aux portes du Temple et ils abattront les holocaustes et assisteront le peuple. Puisqu’ils ont fait trébucher Israël, les Lévites ne s’approcheront pas de Dieu en tant que sacrificateurs, mais ils seront nommés pour la charge du Temple et sa réglementation.

 

En d’autres mots, les Lévites qui ne forment pas la partie des élus, soit dans les 144 000 soit dans la Grande Multitude, ne pourront pas venir devant Dieu en Esprit, mais ils serviront dans le système physique.

 

Le sacerdoce de Tsadok peut venir devant Dieu parce qu`ils ont été fidèles dans Lévi. Ainsi, nous traitons de deux aspects différents du sacerdoce, où seulement les fidèles de Lévi atteignent la Première Résurrection. Ainsi, le juste marchera par la foi, et les fils de Lévi se divisent dans les fidèles et les infidèles. Seuls les fidèles à travers les âges et ceux en Christ vont devant Dieu. Ainsi, le sacerdoce de Melchisédek surpasse celui de Lévi, où tous de Lévi ne sont pas de Melchisédek et tous de Melchisédek ne sont pas de Lévi Melchisédek n’est pas déterminé par généalogie étant sans père ni mère. Les douze tribus sont énumérées au chapitre 7 de l`Apocalypse. Elles démontrent que Lévi est une des tribus et fait partie du sacerdoce élargi de Melchisédek, avec tous, étant assignés comme membres dans une des tribus.

 

Question 11 : Quelles sont les tâches des Lévites et des Sacrificateurs ?

 

Réponse : Les infidèles sont restreints aux tâches physiques du système du Temple. Ils y exécutent l'abbatage des animaux et la distribution. Ils prennent la charge et font leurs devoirs.

 

Les fidèles entrent dans le Sanctuaire. En d’autres mots, les fils de Dieu engendrés par l’Esprit sont capables de venir devant Dieu en service en tant qu’êtres spirituels. Ce texte est une condamnation totale du sacerdoce Lévitique qui n’a pas accepté le Messie, et aussi du sacerdoce de Melchisédek qui n’a pas été capable de conserver sa place et a ainsi échoué la Première Résurrection.

 

Le sacerdoce fidèle est responsable (en tant que rois et sacrificateurs, Apoc. 1:6) de l’exécution de certaines tâches devant Dieu. Ils ont une responsabilité pour officier (2Chron. 8:14) dans le Temple (spirituel) de Dieu. Parmi ces tâches, il y a la prière (Joël 2:17) pour le peuple, même de la nation entière – voir Question 22. Ils doivent donner l’exemple personnel (Lév. 10:8-10) ; et doivent connaître la Loi (Mal. 2:7) suffisamment afin de l’enseigner aux nations (Lév. 10 11). À travers les siècles, Dieu a systématiquement eu quelques personnes qui étaient fidèles à observer celles-ci et les autres devoirs. Ceci prendra une nouvelle signification supplémentaire à la venue du Messie.

 

Question 12 : Quels sont les vêtements, les comportements, les sacrifices et les jugements du sacerdoce ?

 

Réponse : Le sacerdoce fidèle entre dans le Parvis Intérieur vêtu de vêtements en lin. Ceci a deux significations.

 

Le sacerdoce fidèle qui est vivant dans le Millenium exécute les fonctions du Messie dans les rituels d’Expiation.

 

Les saints parmi les élus qui ont réussi viennent devant Dieu vêtus de lin, comme le Messie lui-même est venu devant Lui à son acceptation en tant que l’Offrande de la Gerbe Agitée (voir l`étude L'Offrande de la Gerbe (No. 106b) ). Ainsi, les élus en tant que fils de Dieu verront Dieu, et feront l’expiation pour Israël et les nations qui y sont amenées, en tant que sacrificateurs et rois.

 

Le système de la Dîme sera mis en fonction et le sacerdoce l’administrera (Ézék. 44:28-31)

 

Section 5 La Répartition de la Terre aux Tribus

 

Ézéchiel 45 traite de la restauration d’Israël, avec les zones tribales spécifiques de terre étant décrites au chapitre 48. Comme il est démontré plus-haut, ce chapitre est précédé par la description du Temple qui doit être construit. Ce Temple semble être une construction qui a lieu à la suite du retour de Christ, et des instructions sont données quant au gouvernement du peuple et au Temple.

 

Ézéchiel 45:1 déclare que quand la terre sera divisée par le sort pour l’héritage d’Israël, alors une oblation doit être offerte à l’Éternel. Cette oblation consiste en des parts de terre de dimension spécifique. Les quelques versets suivants traitent du sanctuaire même, sa grandeur, les endroits pour les demeures du sacerdoce et des Lévites et du Prince.

 

Question 13. Alors que nous avons maintenant un sacerdoce de l'Ordre de Melchisédek, qui sont les Lévites et pourquoi ont-ils été réintroduits ?

 

Réponse : Le langage de la Bible traite du sacerdoce Lévitique qui a échoué et du fonctionnement physique du Temple. Il y a une division dans le sacerdoce et l'Ordre de Melchisédek qui n'est pas mentionné ici. Nous savons que les fidèles de Lévi sont placés dans les 144,000 et la Grande Multitude au chapitre 7 de l’Apocalypse. Le Livre aux Hébreux nous dit que l'Ordre de Melchisédek est sous Christ. Le Prince est mentionné et l'assignation de secteurs pour le sacerdoce est disposée dans des dimensions tant symboliques que littérales. Nous pouvons prendre ces assignations de deux façons et développer des leçons de cette prophétie pareillement de deux façons.

 

Question 14. Qui est le Prince dans ce contexte ? Est-ce que le Prince est Christ ou est-ce que c’est David ? Comme il y a la terre mise de côté pour lui, on pourrait penser que ce serait David, car Christ est un être spirituel et peut se manifester à volonté.

 

Réponse : Ce sont les deux, car Christ est le Roi d'Israël et David règne sous lui. Nous sommes tous de la Maison de David et serons comme des élohim et l'Ange de l’Éternel à notre tête. À savoir, nous serons des dieux, comme Jésus Christ, dans la Restauration Millénaire. La Ville de Jérusalem sera le centre de notre administration de la planète, et nous gouvernerons comme Satan et les démons auraient dû gouverner la terre, mais ont échoué (cf. Zach. 12:8).

 

Section 6 Les Sacrifices d'Expiation

 

Ézéchiel 45:13-16 : C'est une instruction quant aux sacrifices de céréale et des offrandes d’huile, en plus d’une brebis à tous les 200 - pour toutes les Fêtes commandées, les Nouvelles Lunes et les Sabbats - pour faire l'expiation pour la maison d'Israël. C'est fourni par le peuple au Prince. Au verset 17, la part du Prince est de fournir des holocaustes et des offrandes de viande et des libations pour la réconciliation de la Maison d’Israël (voir l’étude Le Prélèvement de la Dîme (No. 161)).

 

Question 15. Ceci semble-t-il être des instructions spécifiques à la suite du retour de Christ pour réconcilier les gens avec Dieu ?

 

Réponse : Les offrandes faites sous l’impôt du Prince doivent pourvoir pour les Sabbats, les Nouvelles Lunes et les Fêtes, et ces jours seront des Sabbats pour l’Éternel en Israël. Sous le système de la dîme, tout Israël pourra manger devant l’Éternel indépendamment des circonstances. C'est la responsabilité du Prince de fournir cet impôt. Ainsi, la domination physique d'Israël aura lieu sur une base continuelle.

 

Section 7 La Purification du Sanctuaire

 

Ézéchiel 45:18 : Le 1er jour du 1er mois un jeune taureau était sacrifié pour purifier le sanctuaire.

 

Question 16. Est-ce que ceci est le 1er jour du 1er mois de la 1er année du 1er Jubilé sous l'administration directe de Christ, avec Satan ayant été confiné et n’étant plus roi du monde ?

 

Réponse : Oui. Le système millénaire entier aura lieu dès à partir du Premier jour du Premier mois de la première année du Jubilé millénaire. C`est pour cette raison que Christ vient, mais il vient plus tôt et le temps alloué à Satan est abrégé. S'il ne venait pas, il n'y aurait aucune chair préservée vivante. Ainsi, il vient plus tôt et la Pâque est observée à temps et non retardée (voir les concepts dans l’étude Les Sept Grandes Pâques de la Bible (No. 107)).

 

Question 17. Cette instruction semble-t-elle être donnée afin de purifier et de sanctifier le sanctuaire nouvellement construit ?

 

Réponse : La purification du sanctuaire est exigée conformément à la Loi, et a été réalisée par le Messie à partir du Nouvel An de l’année de son sacrifice afin de nous montrer ce qui est exigé à partir du Nouvel An jusqu’à la Fête de la Pâque et des Pains sans Levain.

 

L’Expiation pour le Temple

Ézéchiel 45:20 : La même offrande le 7ième jour doit être pourvue pour les gens simples et les gens erronés. De cette façon, vous devez faire l’expiation pour le Temple.

 

Question 18. Cela semble-t-il impliquer que c'est une sanctification initiale du Temple nouvellement construit, et pour les gens nouvellement rassemblés à qui les Commandements et les statuts de Dieu nécessitent d’être enseignés de nouveau et comment les mettre en application ?

 

Réponse : Le jeûne pour la sanctification des gens simples et des gens erronés nous montre clairement ce qu’est notre rôle dans le processus de la Sanctification du Temple et du peuple. Il s'applique à tous ceux qui pèchent et échouent par erreur et ignorance et nous, par notre approche commune à Dieu par l’entremise de Christ, faisons appel au pardon et à l'expiation et à la restauration de notre peuple. Nous faisons cela à chaque année dans notre rituel de reconnaître la partie jouée par Christ dans la Pâque, et comme notre Seigneur. Alors, nous voyons aussi que Moïse a prié pour nous afin que nous ne fussions pas détruits en Égypte, et aussi Samuel et d’autres qui étaient des Juges en Israël ont prié pour nous, aussi bien que David et les prophètes, et Christ, et ensuite l'Église, sur une base continuelle. Comme ils ont jugé Israël, alors nous sommes établis comme rois et sacrificateurs dans le jugement d'Israël, sous Christ. Nous prions et jeûnons dans l'intercession pour la nation comme nos prédécesseurs l’ont fait avant nous pour notre peuple et pour nous-mêmes en étant appelés à la Foi. Comprendre cet aspect est critique à la foi et est l’aspect le moins compris du vingtième siècle dû à la négligence du sacerdoce moderne de l'Église. C'est essentiel à la restauration de la Foi dans les Derniers Jours et aurait dû être fait continuellement. Si l'Église avait lu la Loi tous les sept ans, comme elle a été commandée, cela n'aurait pas été perdu.

 

Question 19. Si les élus sont le Temple de Dieu dans le sens spirituel, et que ceci est un Temple physique, les gens simples et les gens erronés ne sont-ils pas ceux de la Maison d'Israël ?

 

Réponse : Les gens simples et les gens erronés sont les gens qui pèchent peu importe leur origine, soit dans les élus ou dans la nation, soit les nations qui vont faire partie d'Israël sur une base continuelle.

 

Question 20. Ne sommes nous pas actuellement les gens simples et les gens erronés ?

 

Réponse : Les élus sont les choisis de Dieu qui doivent développer leur connaissance du Seul Vrai Dieu et de Jésus Christ qu'Il a envoyé (Jean. 17:3). Ils se tromperont par ignorance ou la simplicité d'esprit, mais l'Esprit Saint leur a été donné afin qu'ils puissent être les premiers appelés parmi beaucoup de frères. Ainsi, leur intervention est essentielle au fonctionnement de l'Église.

 

Question 21A. Le sacrifice de Christ ne nous a-t-il pas expiés une fois pour toutes ?

 

Réponse : Le processus n'a aucun rapport avec le fait que Christ nous a expiés une fois pour toutes. Nos activités font partie de l'Église en traitant nos gens et les amenant à Dieu. L'incapacité de comprendre les plus grandes responsabilités des élus provient de la mentalité élitiste qui était une conséquence de l'isolement des élus de la société dans laquelle ils ont vécu. Cette division a mené à une incapacité de comprendre l'intercession exigée de l'Église pour le peuple, et l'exigence de donner leurs vies pour la Foi, sur une base continuelle.

 

Question 21B. Moïse pouvait aller à la montagne mais les gens ne le pouvaient pas. Il est descendu de la montagne vers le peuple et a sanctifié le peuple (Ex. 19:10-14). En référence à nous aujourd'hui, cela implique-t-il que seulement le sacerdoce baptisé peut aller devant le Trône de Dieu tandis que les non-baptisés ne le peuvent pas ?

 

Réponse : La chose à comprendre ici est qu'il y a une séquence de sanctification. Les premiers-nés d'Israël sont sanctifiés et ensuite Israël lui-même est sanctifié en entier, afin de rencontrer la face de Dieu”, qui nous savons est Jésus Christ. Donc, c’est avec nous. Le Temple est sanctifié à partir du Premier jour du Premier mois, et nous sommes le Temple (1Corinthiens 3:16-17). Alors, nous sanctifions à notre tour ceux qui sont à l’extérieur du Temple le Septième jour du Premier mois. Dieu demeure en nous en tant que le Temple, par l’entremise de l'Esprit Saint (1Corinthiens 6:19).

 

Question 21C. Donc, nous, en tant que le Temple de Dieu, sommes l'autel de Dieu et pouvons faire l'intercession à Dieu comme une forme de sacrifice de soi afin de sanctifier le peuple qui s’est trompé par erreur et par ignorance ?

 

Réponse : Le processus de sanctification en est un de purification intérieure. L’Éternel nous sanctifie (Ex. 31:13; Lév. 20:8; 21:8; 22:9). L'autel sanctifie l’offrande parce que tout ce qui vient en contact avec l'autel devient saint (Ex. 29:37). Aussi, les ustensiles qui servent à l'autel deviennent saints (Ex. 30:29). Cependant, c'est la présence de Dieu dans le Tabernacle qui sanctifie et le rend saint (Ex. 29:43; Ex. 40:34-35). Ainsi, la présence de Dieu dans les élus par l’Esprit Saint rend le Corps du Messie, en tant que le Temple, saint dans tous ses aspects. Cela rend sacré tout ce qui entre en contact avec le Temple.

 

Nous sommes sanctifiés dans la Vérité dans l`amour. Christ s'est sanctifié pour nous et nous devons aussi nous sanctifier dans la Vérité, qui est la parole de Dieu (Jean. 17:17).

 

Question 22. Si la même offrande doit être utilisée le 7ième jour comme elle a été offerte le 1er jour, ce jour doit-il être observé comme un jour de Sabbat ? Il ne semble pas y avoir d’autre passage biblique qui indique que ce jour doive être observé comme un jour de Sabbat.

 

Réponse : Le passage dit : vous ferez de même le septième jour comme vous faites le premier jour. Le Nouvel An est toujours une assemblée solennelle autant parce que c'est une Nouvelle Lune que par le fait que Psaumes 81:3-5 le met de côté comme étant le mois où Israël est sorti de l'Égypte, signifiant la Nouvelle Lune du Mois d'Abib ou le Premier Mois de l'Année. Donc, le Septième jour du Premier Mois est une assemblée solennelle.

 

Le processus de Sanctification est compris par le terme utilisé, sanctifier.

 

Sanctifier, selon le Dictionnaire anglais Oxford Universal Dictionary, signifie : mettre à part religieusement pour une charge ou une fonction ; consacrer [un roi], 2. honorer comme étant saint, attribuer la sainteté à, b. se manifester comme étant saint.3. consacrer (une chose), mettre à part en tant que saint ou sacré. 4. Rendre (une personne) sainte ; causer à subir la sanctification. 6. Attribuer une sainteté réelle ou apparente ; donner une impression de moralité ou d'innocence à ; justifier ou sanctionner, maintenant rare ou désuet. 1606. 7. Rendre productif ou se diriger à la sainteté ou à la bénédiction spirituelle.

 

Nous intercédons pour la nation et allons devant le Trône de grâce, comme nous sommes capables de le faire, afin de mettre à part notre peuple dans Son service. C'est peut-être la chose la plus importante que nous faisons en tant qu’Église dans toute l’année, et ce n'est pas entièrement compris.

 

Nous demandons le pardon et la miséricorde dans une relation directe avec Dieu par l’entremise de Jésus Christ. Dieu nous dit par Ses serviteurs les prophètes que nous sanctifions la congrégation par un jeûne (Joël 1:14; 2:15-17). Nous demandons à Dieu de nous pardonner et aussi de devenir jaloux pour Son peuple et Sa terre et afin de ne plus faire de nous une moquerie parmi les nations. Ceci n’est-il pas la plus importante des tâches ?

 

C'est pourquoi nous jeûnons le Septième jour du Premier mois.

 

Question 23 : Ainsi, le 7ième jour du 1er mois est une assemblée solennelle. Cela signifie-t-il que nous l’observons comme les autres jours saints ? Le passage semblerait indiquer qu'un autre taureau serait sacrifié et que le sang serait placé au même endroit, et la référence est que c’est le sacrifice offert lors de ces deux jours qui est identique.

 

Réponse : Le passage dit que nous faisons au Septième jour comme ce que nous faisons pour le Premier jour. Ainsi, cela devrait être une assemblée solennelle. Évidemment, nous ne pouvons pas tous être là pour l'assemblée. Ce n'est pas un Sabbat, mais c'est une répétition de l'adoration du Premier jour et montre qu’ils sont liés dans la Sanctification.

 

Question 24. Un taureau est sacrifié le 1er jour, le 7ième jour et le 14ième jour du 1er mois. Chaque taureau représente et pointe-t-il vers Christ en tant que le sacrifice de la Pâque ?

 

Réponse : Oui. Tous ces aspects pointent vers Christ en tant que la Pâque et comme le taureau de sanctification. C’est par la capacité de comprendre ce qu'il a fait, que nous, en tant qu’une Église, le suivons sur son chemin dans la purification du Temple et dans la sanctification de la congrégation.

 

Question 25. Quelles sont les implications spirituelles de cet aspect ?

 

Réponse : Nous devrions être comme il est et faire comme il a fait. Il a nettoyé le Temple avant d'y entrer en tant que l'Agneau du sacrifice. Dans la préparation pour la Pâque, nous devrions aussi nettoyer le Temple, et nous sommes ce Temple. Ainsi, les 14 jours du Premier mois sont cruciaux pour ce nettoyage et la sanctification de la nation par notre intercession au nom de Christ. Dieu nous a choisis à agir pour Lui et pour Christ en rassemblant les élus à l'Église et au jugement. Sans les activités de l'Église, nous ne grandirions pas ou nous ne continuerions pas à exister. Si l’Église opère correctement, elle attirera la grâce aux yeux de Dieu et sera utilisée par Dieu.

 

L'ordre séquentiel pour l'Église est du 1er Abib au 14 Abib, et pour la nation du 15 Abib au 21 Abib, pour la Fête des Pains Sans Levain. Ainsi, le mois du jeûne expie pour Israël et pour les nations qui y sont insérées progressivement.

 

La Pâque

Ézéchiel 45:21 : Le 14ième jour du mois, la Pâque doit être observée. C'est une Fête de sept jours et du pain sans levain doit être mangé. C'est la responsabilité du Prince de préparer les offrandes appropriées à chaque jour et celles-ci sont décrites. Le chapitre conclut avec l'instruction que les offrandes pour la Fête du 15ième jour du 7ième mois sont les mêmes. Aucune mention n'est faite des Jours Saints intervenants.

 

Question 26. Cette omission implique-t-elle que ces jours ne vont plus être observés ?

 

Réponse : Non, ce n’est pas cela. La Fête de sept jours est destinée à être observée comme cela l’a été dans toutes les restaurations, et chaque Fête est observée pendant sept jours. Il n'y a aucune omission. Les deux Fêtes sont les mêmes et devraient être observées pendant sept jours afin de traiter des deux aspects de l'Église dans le salut du peuple. Les Jours Saints intervenants de la Pentecôte et des jours des Trompettes et des Expiations n'impliquent pas qu'ils ne sont pas observés, mais plutôt que le passage traite de l'importance des sept jours et du sacrifice à chaque jour des Fêtes, étant faits de la même manière pour chaque Fête. Ces sacrifices représentent la direction dans l’Église et le Plan de Dieu dans la structure du Calendrier et les sacrifices, en tant que dirigeants du système de Dieu. Cet aspect est une autre étude complète (voir l’étude Les Sept Jours des Fêtes (No. 049)).

 

C'est une consigne millénaire. Israël est exigé d’exécuter les sacrifices et les rituels à toutes les Fêtes fixées et tous les Jours Saints. Cela est réitéré pour notre compréhension et l’accentuation de la Loi (voir Ésaïe 66:23; Zach. 14:16-19)

 

Question 27. La sanctification est-elle un rappel du sacrifice d'expiation de Christ – n’indiquant pas quelque chose dans l’avenir comme dans l'Ancien Testament ? Il n’y a certainement aucun besoin d’un autre sacrifice.

 

Réponse : Oui. La sanctification est basée sur le sacrifice de Christ et sur le fait que nous sommes maintenant capables d’aller avec assurance devant le Trône de Grâce, seulement à cause de son acceptation.

 

Il n’y a aucun besoin pour un autre sacrifice afin d’expier. Nous prions pour notre peuple dans l'intercession comme nous sommes commandés de le faire.

 

Il n'y a aucune mention d’affliger l'âme comme pour le Jour des Expiations - seulement l'expiation pour Israël et le Temple. Donc, il pourrait être présumé que nous n’avons pas à jeûner. Cependant, lorsque nous sanctifions la congrégation, c’est toujours accompagné d’un jeûne et cela a été notre exemple par les prophètes et les Psaumes. C’est ainsi écrit dans notre Loi (cf. Actes 13:2).

 

Question 28. Si Christ a déjà expié une fois pour toutes, toute tentative de notre part d’expier maintenant n’attaque-t-elle pas le sacrifice de Christ et n’est-elle pas semblable à faire une offrande le Jour des Expiations ?

 

Réponse : Non, ce n’est pas cela. Nous sommes commandés de jeûner au Jour des Expiations et Christ a expié pour nous. Ainsi, par un tel raisonnement, nos actions au jour des Expiations pourraient être vues comme étant une attaque sur le sacrifice de Christ, mais qui ne peut pas l’être, car c'est un ordre de Dieu pour toujours. De la même manière, chaque Jour Saint pointe vers une certaine activité dans le Plan de Dieu, et chaque sacrifice pointait aussi aux entités dans cette activité. Nous revivons les jours de Dieu en mémoire. De la même manière, nous nous souvenons de Christ dans le service du Dîner du Seigneur, en nous réunissant la même nuit où il a été trahi et nous prenons le pain et le vin après le lavement des pieds pour se rappeler de lui – non pour le remplacer.

 

Question 29. En jeûnant, nous pouvons demander à Dieu d’aider l’ignorant et l’imprudent, mais n’est-ce pas l’extension des Écritures de dire que nous pouvons faire l’expiation pour eux ?

 

Réponse : Nous intercédons pour eux par la puissance qui nous a été conférée par Dieu par l’entremise de Christ. Nous ne faisons pas d’expiation pour eux.

 

Section 8 Les Sabbats et les Nouvelles Lunes

 

Ézéchiel 46 traite de l'entrée du Prince lors des Sabbats et des Nouvelles Lunes, et des sacrifices ces jours-là.

 

Question 30. Selon ces passages, est-ce que la Nouvelle Lune est un jour de travail ou un Sabbat ?

 

Réponse : C’est classé comme un jour non-ouvrable avec les Sabbats. Il y avait un plus grand nombre de sacrifices lors des Nouvelles Lunes que lors des Sabbats.

 

Pendant la période du Temple, le Souverain Sacrificateur entrait au Temple tant lors des Nouvelles Lunes que lors des Sabbats (voir ci-dessous) et il n'y avait aucun commerce permis lors des Nouvelles Lunes dans l’ancien Israël. Voir les études Questions Fréquemment Posées : les Nouvelles Lunes (No.158) ; et Les Nouvelles Lunes (No. 125).

 

L'entrée du Prince via la porte de l`orient lors des Nouvelles Lunes et des Sabbats, mais non lors des jours de travail, confirme cet avis.

 

La porte de l’orient dans le mur sur le Mont du Temple est murée, à ce jour, attendant que le Prince entre lors de son Avènement.

 

Tous les Juifs, incluant les Juifs dans la Diaspora, ont observé les Sabbats, les Nouvelles Lunes et les fêtes annuelles (E. Schürer, The History of the Jewish People in the Age of Jesus Christ, vol. III.i, p.144).

 

Le Souverain Sacrificateur était seulement obligé d’offrir la grande offrande du péché le Jour des Expiations au nom de la nation (Lév. 16), autrement, il était complètement libre de sacrifier à n’importe quel moment qu'il le souhaitait. Josèphe (Josephus) note qu'il offrait aussi le sacrifice quotidien la semaine précédant le Jour des Expiations (Wars of the Jews, v. 5,7). Selon Josèphe, il sacrifiait aussi aux occasions festives d'Israël, c’est-à-dire à chaque Jour de Sabbat, à chaque Nouvelle Lune et au Nouvel An qui était une Nouvelle Lune. Ces sacrifices ne doivent pas être confondus avec l'offrande de grain quotidien dont il était obligé d’offrir en son propre nom (Schürer, ibid., vol. II, p. 276).

 

Les Princes ont aussi sacrifié sous le système du Temple et particulièrement à une période ultérieure sous les Hasmonéens.

 

Section 9 L'Héritage d'Israël

 

Ézéchiel 47:23 déclare qu’il viendra un moment, où peu importe dans quelle tribu l’étranger s’établit, Israël doit y donner son héritage. Ceci est un passage important.

 

Question 31. Cela implique que lorsque le Millenium commence, il y aura des étrangers (des gens non convertis) parmi la Maison d'Israël qui seront acceptés au sein de la tribu de la terre où ils vivent à ce moment-là. Est-ce que cela est une compréhension correcte et y a-t-il autre chose qui doit être compris ici ?

 

Réponse : Oui. Les étrangers et les habitants parmi nous sont répartis aux tribus et vivront parmi nous en tant que la nation. C'est de la même façon que la multitude de toute espèce est sortie de l'Égypte avec nous dans l'Exode, et les nations des Gentils en Canaan qui ont été épargnées sont devenues une partie d'Israël.

 

Le chapitre 47 traite de la guérison de la terre et des secteurs de la terre concernés.

 

Le chapitre 48 traite des zones tribales et des espaces vitaux pour les Sacrificateurs, les Lévites et le Prince.

 

Question 32. À partir des assignations de la terre, pouvons-nous savoir si n'importe qui d'entre nous est déjà dans la terre de son héritage ?

 

Réponse : Les indices quant à l’héritage d'Israël peuvent être trouvés dans les assignations après l’Exode. Un certain nombre de tribus ont reçu leur héritage à l'extérieur d'Israël et ce fait semble pointer vers une surface de terre agrandie. Nous savons à coup sûr que les nations environnantes se joignent à Israël et s'étendent jusqu’à l’Euphrate et au Désert Arabe de l’autre côté du Jourdain. Les fils de Lot, par Ammon, deviennent un, de nouveau avec les fils d'Israël.

 

Ainsi, nous avons aussi d’autres héritages. Par les promesses faites à Abraham, notre héritage verra maintenant les étrangers nous être répartis, alors que nous progressons vers le Millénaire. 

   

  

q