Les Églises Chrétiennes de Dieu

[294]

 

 

 

La Guerre de Hamon-Gog [294]

 

 

(Édition 1.0 20060603-20060603)

 

 

 

Dans les Derniers Jours, Dieu dit par le prophète Ézéchiel qu'il abattra un certain nombre de nations au Moyen-Orient et les détruira dans la vallée de Hamon-Gog. Un certain nombre de nations descendues de Gomer et Meshech et Tubal et Togarmah sont nommées. Qui sont ces gens ? Où sont-ils maintenant et comment et quand seront-ils rapportés en Israël pour être détruits ?

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 2006 Wade Cox)

(Tr. 2011, rév. 2015)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://logon.org/ et http://french.ccg.org/

 

    

La Guerre de Hamon-Gog [294]

 

La séquence commandée par Dieu pour être maintenue dans le Premier Mois de l'année du Premier Jour, qui est le Nouvel An, jusqu'au Septième Jour du mois est le processus de la sanctification de l'Église et des nations par l'Église. Le Septième Jour du mois est La Sanctification des Simples et des Gens Erronés (No. 291). C'est une partie très importante de la séquence de La Sanctification du Temple de Dieu (No. 241). Elle n'a pas été maintenue dans les Églises de Dieu pendant plusieurs centaines d'années jusqu'à ce qu'elle ait été rétablie dans les Églises Chrétiennes de Dieu par la Grâce de Dieu dans la puissance de l'Esprit Saint. Nous péchons tous et nous nous trompons, mais nous nous repentons et nous continuons à aider et à nous encourager. Ce jour est commandé de Dieu par le prophète Ézéchiel (Éz. 45:20).

 

Dieu a utilisé le prophète Ézéchiel pour établir la structure, de sorte que nous puissions comprendre ce qui est exigé de nous et quelle signification elle a eue pour que nous puissions comprendre le rôle que nous jouons dans le processus de purification d'Israël et des nations.

 

Ézéchiel décrit la Gloire d'Israël et la Restauration des Derniers Jours. À partir du chapitre 38, il décrit Israël au repos et la situation qui surgit où Gog, les principaux princes (peut-être des princes de Rosh,) de Meshech et de Tubal et de la terre de Magog ont des crochets mis dans leurs mâchoires et sont montés contre Jérusalem avec la Perse, l'Éthiopie et la Libye avec eux. Cette prophétie est une situation très intéressante dans les Derniers Jours parce qu'elle ne s'applique pas seulement aux Slaves en Russie et dans les Steppes Centrales, mais aussi aux Celtes qui sont les fils de Gomer ou Gimirri ou Cimmériens et ceux-ci sont les gens de l'Europe Occidentale. Ainsi, il y a deux groupes, dont l'un est les Nations Occidentales d'Europe qui sont mélangées avec l’Haplogroupe I et J des Sémites. Donc, certaines des tribus d'Israël sont aussi parmi ces groupes. Aussi, les fils de Togarmah sont présents. Ainsi, tous les Rois du Nord et de l'Est sont assemblés dans cette séquence.

 

Par conséquent, de ce fait, les Celtes Orientaux et les Slaves essayeront de détruire la nation quand elle sera rétablie. Ce pouvoir du Nord va être utilisé pour glorifier le Seigneur.

 

Dans le chapitre 38 d'Ézéchiel, nous voyons Gog identifié comme le dirigeant de l'Armée des nations du nord. Celles-ci sont celles au nord et à l'est de la Palestine et nous pouvons supposer ici également que nous traitons avec les armées finales du Roi du Nord et aussi les forces des Rois de l'Orient dans la séquence finale.

 

Cet événement est futur des chapitres 38:8,14,16 et 39:9,25,26 d'Ézéchiel. Il est juste avant le Millénaire et est distinct d’Apocalypse 20:8,10. Bullinger l'identifie avec Apocalypse 16:14; 17:14 et 19:17-21 (cf. Matt. 24:14-30 ; Zach. 12:1-4).

 

Gog est la terre de Magog et est parfois symbolique des nations dans l'ensemble. Le nom est relié symboliquement avec Og (Deut. 3:1-3), Agag (Nom. 24:7). Le Pentateuque Samaritain lit Agog et la Septante lit Gog et ici l'arabe lit Agag.

 

Comme nous le savons des textes de la Bible, les Agagites sont de la tribu d'Amalek. Les descendants ont aussi inclus Haman l'Agagite dans le Livre d'Esther (voir aussi Commentaire sur Esther (No. 63)). Magog était un fils de Japhet et donc nous traitons avec la représentation symbolique de tout ce qui est opposé à la structure de la Bible et du système hébreu de Dieu. Ces nations ont leur place au Nord et le centre de leur pouvoir symbolique est Gog.

 

Le texte au verset 15 est aussi tenu pour se référer aux Passagers par Knox, mais c'est une puissante armée avec Gog.

 

Le Seigneur causera les nations d'Israël et ses gens de trembler et ils sauront qu'Il est le Seigneur (Ézé. 38:23). Cependant, tout le Nord et l'Ouest ne s'échapperont pas et ils comportent également Israël comme l'ancienne alliance hittite.

 

Dieu apportera Gog du Nord et laissera seulement la sixième partie d'entre eux vivante (Ézé. 39:1-2). Ils attaqueront Israël et tomberont dans le champ ouvert. Dieu enverra aussi un feu sur Magog et sur tous ceux qui demeurent imprudemment dans les Îles (v.6). Il fera en sorte que Son Saint Nom soit connu au milieu d'Israël et on ne leur permettra plus de polluer Son Saint Nom. Ainsi, nous regardons la restauration de la véritable religion comme le résultat final de cette guerre. Les fausses fois des systèmes du Nord seront détruites avec ceux des nations dans l'alliance. Cela inclut aussi les nations Islamiques que nous voyons mentionnées comme étant alliées avec ces pouvoirs du Nord. Ainsi, les pertes humaines finales de ces systèmes sont les systèmes Trinitaires entiers, l'Islam Hadithique comme nous le voyons maintenant et aussi l'Athéisme et l'Humanisme suivant les systèmes Communistes. Le Judaïsme Rabbinique sera aussi enlevé avec ses traditions qui ont empêché le Judaïsme de la Foi pendant deux millénaires.

 

Ces systèmes seront TOUS détruits dans cette guerre. C'est la Troisième Guerre mondiale.

 

Ils enterreront les morts dans la vallée de Hamonah ou Hamon-Gog et brûleront leurs déchets pendant sept ans. L'énergie tirée de ces machines de guerre fournira la puissance pendant sept ans. Celles-ci seront non seulement nucléaires, elles seront aussi un équipement d’armes laser montées sur un véhicule et un équipement qui implique la nouvelle technologie non encore correctement déployée. 

 

Cela prendra sept mois pour enterrer les morts et les déchets et on nettoiera la terre. Après les sept mois, un personnel permanent sera employé pour nettoyer la terre continuellement (Ézé. 39:11-16). Alors Dieu apportera de nouveau la captivité de Jacob et ils retourneront en Israël (v. 25). Il ne leur cachera plus son visage et Il versera Son Esprit sur la maison entière d'Israël (v. 29).

 

Le temps évoqué est ainsi le temps de fin immédiatement antérieur et menant au Millénaire. Nous regardons la conversion de la maison entière d’Israël de leurs traditions dans la foi du Seul Vrai Dieu sous le Messie.

 

Les alliances des guerres de la fin se forment maintenant. Certaines sont déjà existantes et l’ont été depuis un certain temps. Le conflit a déjà commencé et s'intensifiera comme les démons associés à Gog fomentent les divisions et le conflit. Rappelez-vous qu'Og était à l'origine des Rephaïm ou Nephilim associés aux démons et à leur système (voir Les Nephilim (No. 154)).

 

Nous pouvons maintenant observer l'Iran ou la Perse se déplacer pour consolider la puissance nucléaire. Les États-Unis essayent maintenant d'établir des relations diplomatiques avec l'Iran, mais les leaders et les administrations de chaque nation se voient comme des protagonistes apocalyptiques dans cet événement, lesquels en effet ils sont, comme nous le verrons.

 

La Russie, qui est le principal groupe composite de l'alliance des princes de Meshech et de Tubal, les aide actuellement à obtenir des missiles capables d’avoir des ogives nucléaires.

 

Les Fils de Japhet et leurs alliances.

À l'origine, ces gens de Meshech se sont déplacés vers l’extrême sud en Cappadoce et c'était là où ils ont été contenus par David dans l'Alliance Hittite formée entre Israël et les Celtes après la chute de Troie en 1054, quand Eli était le juge en Israël. Saül est devenu le roi en Israël après la mort d'Eli en 1053 AEC (Avant l’Ère Courante). Il a régné pendant quarante ans et David lui a succédé en 1013 dirigeant pendant sept ans à Hébron et 33 ans à Jérusalem, dans laquelle il est entré en 1005 AEC.

 

Selon la chronologie avancée par la Catholic Encyclopaedia (1907-1912) et des auteurs précédents, David est né vers 1085 et a régné de 1055 à 1015 AEC. Des auteurs récents à ce moment-là et plus tard, ont été incités par les inscriptions assyriennes à dater son règne de 30 à 50 ans plus tard. Les déterminations récentes considèrent la chute de Troie en 1054. Diverses histoires datent cela comme étant à la fin du règne d'Eli comme Juge en Israël.

 

Il y a un débat quant aux détails de l'histoire irlandaise et britannique. Geoffroy de Monmouth et l’Abbé MacGeoghegan tous les deux donnent des comptes différents du peuplement de la Grande-Bretagne ; Geoffroy donne le compte de Briotus, ou Brutus, un troyen et descendant aussi d'Aneas (selon MacGeoghegan cf. MacGeoghegan et Mitchell, History of Ireland, 1867, pp. 54-62).

 

Geoffroy dit qu'ils sont venus de Troie via l'Afrique et se sont rencontrés au nord de l'Afrique avec un autre groupe, que nous assimilons maintenant avec les Dumnoniae de Cornwall, à l'origine tant de Devon (de Dumnon) que de Cornwall.

 

Cependant, MacGeoghegan prétend que la Grande-Bretagne est dérivée de Briotus qui est venu d'Irlande et a peuplé Britan de là.

 

Il le considère de peu d'importance si les Scoto-Milésiens étaient de Magog comme ils revendiquent ou de Gomer à partir de laquelle postérité la Gaule, l'Allemagne et d'autres pays du Nord ont été peuplés (ibid. p. 62).

 

Son avis est essentiellement correct, comme ils sont les deux Y-ADN R1b. Nous sommes maintenant capables de déterminer les divisions de famille de ces gens.

 

La chute de Troie a vu les Celtes Riphathiens (les fils de Riphath, fils de Gomer) se déplacer en Grande-Bretagne via l'Afrique et l'Espagne. Ces gens sont devenus les Celtes R1b ou Cimmériens que nous connaissons maintenant comme les Gallois et les Cornouaillais et également les Celtes de la Bretagne en France et les Belgae ou les Belges que nous associons maintenant avec la Belgique, mais qui sont arrivés en Irlande et en Grande-Bretagne très tôt. Ces gens sont de l’Haplotype Modal Atlantique (AMH) (voir ci-dessous).

 

MacGeoghegan admet que tous sont d'origine scythe et se sont appelés Ibériens du secteur de la Mer Euxene et pour lequel ils ont nommé le secteur de ce qu'est maintenant l'Espagne.

 

Les Francs sont apparentés aux Celtes Riphathiens du Pays de Galles et Cornwall, arrivant du Moyen-Orient beaucoup plus tard. Ils ont été, d’après certaines informations, gouvernés par les descendants d’Hector, le fils de Priam, qui a été tué à Troie par Achille. Le pouvoir des Francs Riphathiens et Saliens était par les rois des Cimmériens datant d'Antenor 1 en 500 AEC environ. Charles, le Prince du Pays de Galles, est un descendant d'Antenor 1 par Charlemagne. Les Francs ont nommé leur capitale Paris d’après le meurtrier d’Achille et leur autre premier centre, ils l’ont nommé Troyes, d’après Troie, la capitale de Wilusia.

 

Les Gallois se nomment eux-mêmes Cimmery ou les gens Kimry jusqu’à aujourd’hui.

 

Les fils de Paris et ses sujets ont formé la tribu de Parisii de qui ils ont été nommés. Ils sont aussi entrés et se sont installés en Angleterre dans le secteur du Yorkshire et au sud. Ces fils de Riphath ont subjugué les fils de Magog qu'ils ont trouvés en Grande-Bretagne. Ils ont aussi défait les Huns qui ont envahi la Grande-Bretagne au dixième siècle AEC. Ils ont été vaincus à la bataille de la Rivière de Humber, qui a été nommée ainsi d’après Humber, le roi des Huns, qui a été tué là.

 

Les Huns ont reculé via l'Europe du Nord où ils avaient vaincu les tribus dans ce qui est maintenant l'Allemagne sur le chemin de la Grande-Bretagne et avait pris une princesse en otage. Leur itinéraire à la maison était plus loin dans le nord et peut avoir abouti à la première colonisation de la Scandinavie. Les variations de l’Haplogroupe N des Finlandais, qui sont des gens magyars linguistiquement, sont probablement originaires de ce mouvement.

 

Les premiers habitants de l'Irlande étaient les Nemediens et ensuite les Formoriens, les Firbolgs ou les gens en cuir et les Tuatha Dé Danann.

 

Les autres fils de Magog étaient les Scythes que nous savons maintenant comme étant les Milésiens. Ils sont entrés en Irlande très tard (quelques récits sont vers 500 AEC) et en Écosse encore plus tard à la fin du cinquième siècle EC (Ère Courante) via l'Irlande.

 

Les premiers descendants sont venus de l'Espagne et ont été inscrits comme Gadeliens, les descendants de Gaodhal, sixième de Japhet (op. cit.). Les Gadeliens étaient des Scythes qui se sont étendus des Boristhenes aux Massagetae (la Grande Horde Gothique) et des Saces (de là Scythes) à la Mer Caspienne. Ils étaient des nomades (op. cit. p. 61).

 

Génétiquement, nous pouvons les identifier comme les fils de Gomer et de Magog. Les variations Y-ADN montrent que les Juifs Ashkénazes sont plus de R1a1 que de R1b, et de là, les variations doivent être arrivées après les divisions des groupes tribaux.

 

52 % de tous les Lévites Ashkénazes sont des fils de Gomer. Ainsi les prophéties quant à Gomer ont la pertinence directe vers Israël aujourd'hui.

 

Une variété ancienne d’Y-ADN RxR1 est trouvée en Afrique au Cameroun. Elle peut s’être produite avec les mouvements tribaux des tribus Japhetites en Afrique, soit de l'Est quand les groupes Aborigènes australiens RxR1 sont partis pour l'Australie suivant les nomades Cushites Hg. C avant eux, ou même aussi tard que les Vandales qui ont envahi l'Afrique du Nord de l'Espagne et ont été après vaincus.

 

L'Irlande

La première colonie en Irlande a été commandée par Partholan, qui était de la lignée ancienne des Grecs avant que la terre de la Grèce n'ait été envahie et peuplée par les fils E3b de Cham de l'Afrique. La deuxième colonie était commandée par Nemedius, qui s'est bien battu pour consolider sa colonie. Cependant, les Formoriens ont envahi et ont vaincu Nemedius dans Cork et ont repris l'Irlande (ibid. p. 54).

 

Les Firbolgs sont identifiés par MacGeoghegan comme étant les Belges et il y avait une tribu de Belgae en Grande-Bretagne. Les Formoriens ont été aussi vaincus, ou ont abandonné la terre et les Firbolgs en ont pris possession.

 

Ils ont été remplacés par les Tuatha Dé Danann, les descendants de Nemedius qui sont retournés en Irlande par l'Allemagne et via la Norvège et le Danemark (MacGeoghegan ibid. p. 55). MacGeoghegan affirme qu'ils ont apporté le Lia Fail (lat. saxum-fatale) avec eux du Danemark et c'était cette pierre qui a donné le nom d'Innisfail à l’Irlande.

 

Il affirme aussi qu'ils peuvent avoir été des descendants des Dumnoniae de Cornwall.

 

Il déclare aussi qu'ils peuvent avoir été des descendants de Jobath, petit-fils de Nemedius, qui a mené une partie de la colonie en Allemagne du Nord de l'Irlande à l'origine (ibid. p. 55). Ainsi, les colons originaux de l'Irlande étaient une alliance de Grecs antiques et des Tuatha Dé Danann ou la Tribu des Danites, qui étaient des fils de Nemedius. Ceux-ci étaient les premiers Danites navigateurs alliés avec les rois anciens de la mer.

 

MacGeoghegan affirme également que Briotan Maul, le petit-fils de Nemedius par Feargus, s'est établi avec sa tribu en Grande-Bretagne, qui, selon le Psautier de Cashel, a été appelée selon son nom et, d’après certaines informations, ils se sont installés là comme des Britanniques. MacGeoghegan dit que c'est au moins aussi crédible que le compte rendu par Geoffroy de Monmouth. Cela représenterait l’haplogroupe I (subclade des Îles) parmi la distribution des Pictes R1b en Écosse. Ils ne sont pas venus de la Norvège et sont presque exclusifs aux Îles Britanniques. Les Pictes ont aussi été des premiers colons en Grande-Bretagne pratiquement des millénaires avant les Écossais.

 

En même temps, soit par la défaite ou le départ des Formoriens, un autre groupe de 5000 hommes est entré et a divisé l'Irlande dans une Pentarchie avec le gouverneur Slaingey de Leinster chef de la Pentarchie de Slaingey, Rory (Rughruighe), Gan, Gannan et Sengan tous les enfants de Dela de la race des Nemediens. Les gens étaient alors connus sous trois noms différents : Galleniens, Damnoniens et Belges. Ils ont régné pendant quatre-vingts ans sous neuf rois, le dernier était Eogha. Il a épousé la fille d'un prince espagnol. Elle a été enterrée à Tailton dans Meath, qui a été nommé d’après elle.

 

Les Belges ou Belgiae ont été localisés les plus proches des Dumnoniens en Angleterre aussi et il est probable que les trois noms étaient indicatifs d'une alliance des trois tribus qui se sont déplacées de l'Europe à l'Angleterre et en Irlande. Les Galleniens étaient apparemment des Gaulois, de là aussi Galates. Cependant, il est probable que par les Nemediens sous les groupes des Tuatha Dé Danann que nous voyons le Haplogroupe I s’imposer avec le R1b (AMH) des Celtes. Ce groupe est venu du Danemark beaucoup plus tôt que le R1b postérieur des Danois de la Horde Parthe (les Danois postérieurs étaient DYS 390/391 23/11 et il y a deux groupes I au Danemark aussi qui diffèrent, un étant le type Anglo-Saxon, voir ci-dessous). Le mouvement pourrait aussi avoir été avec les Huns ou même avant eux des groupes de la navigation dans le deuxième Millénaire AEC. Il y avait de l’ambre et des systèmes de commerce étendus dans la Baltique à ce moment-là.

 

C’est à partir de ce moment-là que les Tuatha Dé Danann sont descendus en Irlande sous Nuagha Airiodlamh qui a vaincu les Firbolgs sous Eogha dans le Comté de Mayo. Les Firbolgs ont été chassés et ont cherché le refuge dans les îles du Nord (ibid. p. 55). Ces gens qui se sont installés dans les Îles étaient de R1b. Aussi, comme nous avons noté qu'il y a le subclade de I1b2a−Îles et cet haplogroupe est trouvé presque exclusivement dans les Îles Britanniques et fortement en Écosse. Ce n'est pas le Viking norvégien. Le même Haplogroupe I est trouvé parmi les Basques. Il apparaît qu'il n'est certainement pas venu de la Scandinavie, mais plutôt des Tuatha Dé Danann venus du Moyen-Orient en Espagne et certains sont restés parmi les Basques. L'élément principal a continué en Irlande et est allé en Écosse et dans les Îles. Ils sont trouvés parmi les Pictes aussi, donc ils doivent être partis de là avant les Écossais qui se sont déplacés de l'Irlande à Alba, puisque l'Écosse a été nommée avant que Niall des Neuf Otages ne l'ait renommée. Ils ne sont pas venus de l'Europe avec les Écossais ou les Milésiens. La signification de la Tribu de Dan comme les Tuatha Dé Danann est que ce n’est pas limité à l’Irlande comme plusieurs des Israélites britanniques ont pensé. Ce groupe est concentré en Écosse aussi avec des nombres plus petits dans les Gallois, avec certains en Angleterre et peut-être parmi les Basques. Du chapitre 7 d’Apocalypse, nous voyons que Dan et Éphraïm cessent d'exister comme des entités séparées et le composé Joseph émerge de nouveau, mais cette fois sans Manassé qui est séparé.

 

Les Îles sont celles des côtes de l'Écosse puisque ce n'était pas avant quelques siècles que quelque colonisation que ce soit de Thule ou de l'Islande n’ait été faite.

 

Les Milésiens sont venus via l'Espagne en Irlande et une sous-tribu est entrée en Angleterre de l'Espagne et sont devenus connus comme les Brigantes. Ils se sont établis à l'ouest de l'Angleterre dans ce qui est maintenant approximativement le secteur de Lancashire.

 

Les Irlandais, jusqu'aux Milésiens entrés vers 500 AEC comme nous le voyons ci-dessus, ont été compris de trois groupes appelés les Formoriens, les Firbolgs ou les gens en cuir et les Tuatha Dé Danann ou la Tribu des Danites.

 

Les Milésiens que nous connaissons à coup sûr sont des Celtes R1b et nous avons leurs généalogies et leur ADN pour correspondre à ces généalogies. Ces Celtes s’harmonisent avec les autres séquences Celtes Y-ADN R1b, mais diffèrent selon les régions et les tribus.

 

Le facteur principal déterminant dans les Haplogroupes Celtes R1b à l'Ouest de l'Europe est trouvé dans les divisions du haplogroupe R1b1. Quatre subclades de R1b sont dérivés des répétitions des marqueurs DYS 390 et 391. 

 

L’Haplotype Modal Atlantique (AMH), qui a une valeur de 24/11 pour 390/391, est trouvé sur la côte atlantique de l'Espagne à l'Écosse. Ces Celtes sont ces vieux habitants de l'Europe et descendent de Japhet par les divisions précédentes et sont trouvés parmi les Basques.

 

Les Anglo-Saxons sont venus en Grande-Bretagne après l'occupation romaine en Grande-Bretagne en 410 EC et avant la Conquête Normande. Les Anglo-Saxons ont les deux Haplogroupes R1b et I. Le subclade R1b (R1b1) des Anglo-Saxons est distingué par les marqueurs DYS 390 et 391 qui ont les valeurs de 23/11. Ces valeurs sont trouvées au Nord Ouest de l’Europe parmi les autres nations de la Horde qui s'est établie là en Flandre (la Belgique), aux Pays-Bas, au nord-ouest de l'Allemagne et au Danemark. Les Hollandais et les Anglo-Saxons partagent ce marqueur d'identification parmi les autres. Eux et les Saxons de l'Allemagne sont pratiquement les mêmes gens.

 

Les autres subclades de R1b sont des répétitions de 24/10, qui sont trouvées partout en Europe et les répétitions de 23/10 qui sont trouvées au sud-est de l’Allemagne et en Autriche. Ainsi, ils sont tous de différentes lignées Celtes ou fils de Gomer qui sont venus à l'origine de la Scythie et la Parthie.

 

Les variantes de l’Haplogroupe I qui sont trouvées parmi les Anglo-Saxons I1a sont I1a AS (1-8). I1a AS est la variante la plus commune de l’haplogroupe I1 et est nommé parce qu'il est trouvé où les Anglo-Saxons à l'origine se sont installés dans leur mouvement du Moyen-Orient. Cela tombe comme nous nous déplaçons dans le sud de l'Allemagne de l'Est et au-delà. Il est probable que les variantes de ce haplogroupe marquent les déterminations héréditaires de certaines des dix tribus. Ces nations sont invariablement liées avec les Celtes Hittites comme c’est décrit ci-dessus. L'AMH est un groupe précédent distinct des Anglo-Saxons qui avaient des marqueurs distinctifs tant sur R1b1 que sur I1a AS.

 

La détermination des Îles I1a AS quant aux Danois par opposition aux comptes-rendus des ancêtres allemands sur le continent rapportera plus d'informations. Le I1a- (Nordique) est la forme la plus populeuse trouvée en Suède et au Danemark et est la deuxième en Norvège. Il est trouvé dans seulement des petites quantités en Europe Continentale au sud des Mers du Nord et la Baltique et prend la deuxième place à I1a –AS au Danemark. Ainsi les groupes I se mélangent au Danemark mais les Danois sont principalement des types Anglo-Saxons (voir le document Population Varieties within Y-Haplogroup I and their Extended Modal Haplotypes (and also R1b Varieties) par Ken Nordtvedt sur www.northwestanalysis.net)

 

I1a uN (ultra Nordique) atteint son sommet en Norvège. Il diffère du Nordique I1a par un changement de DYS 385 b de 14 à 15. Il se divise aussi en deux variétés basées sur la valeur répétée DYS 461. I1a uN1 a des modaux 12, 28 à DYS 461 et 449, ce qui est commun à la plupart des I1a. I1a uN2 a 11, 29 répétitions à DYS 461 et 449 et sont plus fortement associées à la Norvège qu’à la Suède et au Danemark. Ces divisions peuvent s’être produites après la Grande période de Migration en Scandinavie du Troisième et Quatrième siècle EC.

 

I1a1 (vieux I1a4), est un petit subclade de I1a trouvé dans environ 10 % des I1a provenant de l'Europe de l'Est.

 

I1b1 Din (Dinarique) prend son nom d'une chaîne de montagnes dans les Balkans près de là où c'est le plus prolifique. Il s'est aussi étendu à travers la plupart de l'Europe de l'Est.

 

I1b1 –Ouest (Occidental) est une variété de (vieux) I1b, P37.2 + est trouvé dans des quantités prolifiques à travers des secteurs Côtiers de la Mer du Nord et la Baltique de l'Allemagne et s’étend ensuite dans les Îles Britanniques. Il est notamment identifié par 15 répétitions DYS 388 au lieu des 13 répétitions habituelles de Dinarique I1b1. Cette variété a été aussi récemment trouvée en Estonie.

 

I1b1-Îles est une variété récemment découverte de I1b1, qui semble résider principalement dans les Îles Britanniques. Les marqueurs d'identification sont DYS 385, 463 et 464.

 

I1b1a (vieux) I1b2, un subclade de I1b1 M26+ est un grand pourcentage de la population de Sardaigne et s'étend dans l'Ibérie. Il n'est trouvé dans aucun niveau au Nord de l'Europe.

 

I1b2a - Cont (Continental) (vieux I1c) est la variété principale de I1b2a. C'est le plus dense au nord-ouest de l’Allemagne, au Pays-Bas et jusqu’au Danemark et un peu dans le sud de la Suède et de la Norvège.

 

Une quantité significative est trouvée aussi dans les Îles Britanniques venant des immigrants/envahisseurs germaniques et scandinaves.

 

I1b2a-Root est une variété peu commune de I1b2a qui s'étend de l'Italie et de l'Ibérie jusqu’au Danemark et se scinde en deux variétés basées sur quatre des marqueurs.

 

I1b2* est une autre variété qui est trouvée de l'Italie et de l'Ibérie jusqu’au Danemark et se scinde aussi en deux variétés basées principalement sur le Marqueur DYS 448.

 

I1b* (vieux I1 (y) est une petite variété de l'arbre et est 10/10 DYS 459a,b comme une de ses fonctions modales et 19.19 ou 19.21 à YCA11A, b et 12,29 à DYS389I, ii.

 

Il est considéré que les variétés de ces subclades de l’haplogroupe I détermineront le peuple hébreu et les divisions R1a et R1b détermineront les branches de l'alliance hittite formée avec la Scythie et la Parthie et les Steppes progressivement en Europe.

 

La Colonisation de l'Europe du Moyen-Orient et de la Scythie 

Israël est entré en captivité sous les Assyriens vers 720 AEC et a été pris dans le Nord dans ce qui est devenu la Parthie et la Scythie. Là, ils ont forgé une union avec le peuple celtique qui formait les Hittites du Nord.

 

Il y avait des membres de la horde hittite et scythe qui se sont déplacés après la chute de Troie en Europe et en Grande-Bretagne et en Irlande et ailleurs en Europe.

 

Sous Odin et après leur défaite par les Persans en Parthie au Deuxième Siècle de l'ère courante, les Parthes et une partie de la horde scythe se sont déplacés au nord-ouest de l'Europe et ont établi un certain nombre de nations incluant les Anglo-Saxons, les Jutes, les Fris et les Hollandais, les Saxons de l'Allemagne, les Danois, les Norvégiens et certains des Suédois, Lombards, Goths, Suèves, Dalmatiens, Vandales et d'autres. Ils ont établi les nations d'Europe occidentale, de l'Espagne et du Portugal au Danemark et en Norvège à travers la Grande-Bretagne et Thule (l'Islande) et le Groenland.

 

Les Slaves devaient se déplacer en dernier et ainsi la division est de l'Europe occidentale sous les fils R1b de Japhet et l'Europe orientale sous les fils R1a de Japhet qui sont tous mélangés avec les Sémites hébreux et les fils d'Asshur.

 

Les Slaves de Rosh, Meshech et Tubal sont tous de R1a, R1a1, les Slaves et les Scandinaves. Le royaume Russe a été établi par Varangian Russ de la Scandinavie qui a établi des royaumes basés sur Kiev et Novgorod de 850-950 EC.

 

De la Scythie à l'Irlande 

Les Nemediens sont les ancêtres des Tuatha Dé Danann. La chronologie de l'occupation de l'Irlande est intéressante. 

 

MacGeoghegan, rapportant les histoires antiques, dit que Fenius Farsa, le roi des Scythes avait deux fils, Nenual étant l'aîné et l'héritier de la couronne.

 

Le deuxième était Niul qui était devenu érudit dans les langues multipliées de la confusion à la tour de Babel. Niul a fait un voyage en Égypte où il a épousé Scota la fille du Pharaon (Cincris) de l'Égypte et s'est établi à la terre de Capacirunt aux frontières de la Mer Rouge. Niul avait, par Scota, un fils Gaodhal. Il a été prétendument mordu par un serpent et présenté à Moïse au moment de l'Exode. La morsure est devenue verte et la marque l’a fait mériter le nom de Gaodhal-Glas ou Gadelas (glas a la signification de vert dans la langue écossaise ainsi nommée de Scota sa mère).

 

Ils faisaient ainsi partie de la multitude mélangée dans Exode. Les généalogies milésiennes semblent faire cette revendication aussi.

 

Ils se sont installés sur le secteur de l'Égypte répartie à eux par le Pharaon pour la progéniture de sa fille. Après trois générations, ils ont été attaqués par les Égyptiens sous Pharaoh-En-Tuir et ont été ainsi forcés de se déplacer, sous leur dirigeant Sur, le fils d'Easur, le fils de Gaodhal, en Crète où Sur est mort et a été succédé par son fils Eibher, connu autrement comme Heber-Scot (MacGeoghegan ibid., pp. 56-57).

 

Heber-Scot s'est déplacé de là à la Rivière Tanais en Scythie via la mer Égée et la mer Euxine. Ils ont vécu là pendant quatre générations parmi les Scythes sous Agnamon, Tait, Adnoin et Lamphion.

 

Les Scythes se sont étendus aussi loin que la région Uigur Autonomous de ce qu'est maintenant la Chine dans le deuxième millénaire AEC. Nous avons trouvé leurs momies et des tissus kilts écossais, très semblables aux tissus de chasse écossais, bien préservés.

 

Les Gadeliens ont été soupçonnés et persécutés et ont cherché refuge parmi les Amazones sous Adnoin et sont partis sous son fils Lamphion pour Gaethluighe. Certains pensent que c’est Gothia, mais selon O’Flaherty c'est Getulia en Afrique, où ils sont restés pendant huit générations sous huit rois, étant les descendants de Lamphion ; le dernier étant Bille le père de Gallamh ou Mileag-Espaine (en latin) appelé Milesius, qui était l'ancêtre des Milésiens ou l'Irlande antique. Nous savons maintenant que les Amazones étaient des femmes mariées des tribus scythes qui se sont battues avec leurs hommes à cheval.

 

Milesius est retourné pour une courte période en Scythie où il a été reçu par Riffloir, le roi descendu de Fenius-Farsa du fils aîné Nunnual. Il l'a nommé général et lui a donné sa fille Seaug en mariage par qui il eut deux fils, Donn et Aireach surnommé Feabhrua. À la mort de sa femme, et s’étant fâché avec son beau-père, il est parti avec les garçons et sa troupe de Gadeliens pour l'Égypte où il a reçu le commandement de la force engagée dans la guerre avec les Éthiopiens.

 

On lui a donné aussi une femme de Pharaon Nectonibus, aussi nommé Scota, par qui il eut deux fils, Heber-Fionn et Amhergin.

 

Dans ce temps, il avait douze jeunes hommes instruits dans les arts et les sciences pour le retour en Espagne.

 

Après sept ans en Égypte, il retourna en Espagne. Après une grande sécheresse de plusieurs années, les Gadeliens partirent pour l'Irlande.

 

Ainsi, nous voyons les liaisons et les connexions entre les Scythes et les Irlandais et les Écossais. Les langues de P et Q Brittoniques sont différentes mais elles sont historiquement rapprochées des personnalités bibliques de Gomer et Magog.

 

Étant donné la tranche de temps, nous sommes aussi capables d'identifier une autre liaison d'Y-ADN qui semble être le Nemedien ou Tuatha Dé Danann. Les Irlandais milésiens ont une structure d'Y-ADN de base de R1b, qui est commune aux Celtes. Elle a aussi un Haplogroupe Y-ADN qui est I et semble être d'origine sémitique comme nous pouvons voir de l’étude L'Origine Génétique des Nations (No. 265).

 

Ce même Haplogroupe est aussi présent chez les Anglo-Saxons et les Européens généralement dans les niveaux de plus de 40 % comme nous le voyons chez les Croates et les Norvégiens aussi. Ces deux nations ont cependant un Haplogroupe Slave principal de R1a plutôt que R1b celtique, qui est néanmoins présent dans les deux groupes.

 

En regardant les histoires et la structure de l'ADN, nous sommes capables d’assembler le mouvement des tribus et faire les connexions qui seraient autrement impossibles.

 

Comment ce Hg. Sémitique I entrerait-il dans les Européens ?

 

La réponse peut être trouvée dans les pages de la Bible.

 

Il y avait les fils de Keturah qui se sont déplacés dans le Nord avant l'Exode et qui sont aussi devenus les Grecs Spartiates comme nous le savons de Josèphe (Josephus). Ces gens étaient les gens qui se sont déplacés en Irlande et une partie de ce groupe peut avoir formé les groupes des Nemediens ou des Tuatha Dé Danann. On pense que les Tuatha Dé Danann ont été associés avec les Grecs et il est possible que les Danites soient associés aux fils de Keturah et ils expliquent le Haplogroupe I et aussi un peu du Haplogroupe J des Grecs. L'E3b est une intrusion postérieure des Cananéens phéniciens et de l'Afrique.

 

Ces gens sont aussi venus en vagues du Moyen-Orient. Les Croates sont aussi très élevés dans le Haplogroupe I et aussi élevés que les Scandinaves en pourcentages. Ainsi partout dans les Balkans, nous avons une population élevée de Hg. I de sources différentes, mais ayant beaucoup d’hérédités en commun.

 

L'Alliance Hittite 

Tôt dans la carrière du Roi David, il a établi des alliances avec les royaumes du nord de Tyr et Sidon et aussi avec les Hittites qui étaient tant fils de Riphath que des fils de Magog. Ils ont été affaiblis par la perte du royaume Wilusien dont la capitale était Troie. Ainsi les fils d'Ashkenaz ont été exposés en Israël à ce moment-là et les Israélites les ont rejoints et les ont convertis plus tard.

 

Tant les fils d'Askenaz que les fils de Riphath et les fils de Togarmah sont tous les fils de Gomer. Néanmoins, Magog a aussi R1b. De là les divisions de R1a et R1b sont arrivées après que les tribus se soient divisées. Certains sont devenus R1a et certains R1b. Les fils d'Ashkenaze sont devenus R1a ou bien les groupes R1a se sont appelés les Ashkénazes bien qu'ils soient Slaves, ce qui est très possible suite à leur exposition khazar.

 

Saül a consolidé le secteur d'Israël, mais David l'a étendu à l’Euphrate.

 

Il était en Cappadoce et au Nord de là en Scythie parmi Meshech et Tubal au début du onzième siècle AEC. Nous le savons des Psaumes (Ps. 120:5).

 

Or, il y avait deux Meshechs dans la Bible. Un était fils de Japhet, l'autre était le fils d'Aram, fils de Sem, vivant en Syrie. Il est possible que David fût en Syrie parmi les fils de Mesech, fils d'Aram, qui avait été identifié avec les fils de Kedar.

 

Le composé Meshech et Tubal identifie les fils de Japhet et non pas le fils d'Aram.

 

Le secteur de Cappadoce en Turquie qui a été repris par Mesech il y a des millénaires a été à l'origine appelé Kus d’après Cush, le fils de Cham et père de Nimrod. Le roi de l'empire hittite avait sa capitale là et les Babyloniens l'ont mentionné comme le Roi de Kus.

 

L'empire hittite a été divisé en des divisions du Nord et du Sud. Elles étaient composées des fils de Cham et des fils de Japhet les deux de Gomer et Magog et Madai ou les Mèdes, et les alliances commerciales avec eux basées sur et avec Sidon et également les fils de Heth. Homer, dans l’Iliade, dit que l'armée troyenne parlait beaucoup de langues.

 

Les habitants de Tyr et du Liban devaient devenir les descendants Y-ADN K2 des alliances de la mer des fils de Japhet (fils de Javan Tarshish et Elisha et Kittim et Dodanim ou Rhodanim). Ceux-ci n'étaient pas des fils de Heth et nous les voyons dans les descendants du Liban et de la Malte aujourd'hui.

 

La Première Résurrection 

Dans le chapitre 37, Ézéchiel parle de la Vallée des Ossements Secs.

 

La Maison entière d'Israël est coupée, et pourtant, Dieu ressuscite Son peuple. La Maison d'Israël est l'Église, qui est la vigne du Seigneur (És. 5:7) et l'Église semble être morte.

 

Aussitôt que cette résurrection se produira, les païens sauront alors que Dieu sanctifie Israël et Son sanctuaire sera au milieu d'eux pour toujours.

 

Dans la séquence, il apparaît que la Résurrection des Morts précède les Batailles de Magog et les nations associées dans la Guerre de Hamon-Gog. Le fait est qu'elles se chevauchent et les batailles continuent après la Résurrection du corps de Christ, qui est la Maison d'Israël.

 

Cette activité est dans les Derniers Jours et elle implique la séquence de guerre qui est commencée par les actions de Mesech et Tubal, mais implique beaucoup de nations incluant l'armée de Gomer avec les fils d'Elam ou la Perse et ensuite ceux d'Éthiopie et de la Libye qui sont les fils de Cham.

 

Les gens mentionnés de Gomer sont des Quartiers du Nord, et Togarmah est spécifiquement mentionné comme arrivant, mais Gomer est mentionné en premier. Il y a ainsi une distinction dans l'armée de Gomer où Ashkenaz et Riphath sont distincts de Togarmah qui est mentionné séparément. Quand nous comprenons qui sont ces nations en termes modernes, nous pouvons voir qu'elles sont sur des côtés opposés de ces batailles.

 

Les batailles arrivent dans les Derniers Jours après que la nation d'Israël soit rétablie et que les terres soient régénérées des terres désolées et reboisées.

 

De notre connaissance actuelle des tribus de Gomer et des Hébreux, incluant la nation d'Israël, les fils d'Ashkenaz et Riphath sont en Israël en tant que Juifs, et leurs alliés dans les armées en Irak et en Afghanistan.

 

Ils sont opposés par la Perse Élamite ou l'Iran et l'alliance arabe incluant la Libye et l'Éthiopie comprenant le Soudan. L'Iran s'arme à présent d'armes nucléaires. Les commentaires dans le chapitre 38 montrent que Dieu abattra les Armées amassées du Nord contre Israël pour montrer aux nations que Dieu est sanctifié par la destruction des Armées de Gog.

 

Les résultats seront la peste et le sang et des désastres naturels. Ainsi, les nations verront la maladie épidémique et les parasites et aussi les maladies du sang et les conséquences de la maladie amplifiés.

 

Dans le chapitre 39, nous voyons que c'est Gog de Meshech et Tubal qui reviennent et seulement un sixième d'entre eux est laissé vivant. Ils seront abattus et tomberont sur les montagnes d'Israël. Cela signifie que les armées de l'Alliance doivent être réorganisées et retirées en Israël par la Syrie et la Jordanie.

 

Le chapitre 32 d'Ézéchiel montre que l'Égypte est reliée avec cette armée de Meshech et Tubal et le reste d'Edom. Maintenant, Edom est divisé en deux parties. Une partie est en Israël comme une partie de Juda et l'autre dans les côtes de la Méditerranée où elle faisait partie de l'alliance phénicienne. Aussi, les Sidoniens du Liban sont avec elle et les Élamites ou Persans sont aussi abattus et mis avec elle. Ainsi nous voyons l'Alliance Islamique basée sur la production de pétrole des nations de l’Iran, de la Libye et du Soudan dans l'alliance avec l'Égypte et les rois du Nord.

 

Le chapitre 30 d'Ézéchiel dit que le Jour du Seigneur inclura la chute des nations de l'Égypte, de l'Éthiopie et ensuite de la Libye et de la Lydie, qui est en Turquie et tous les gens mélangés et Chub (Mauritanie ou Cobe en Éthiopie).

 

Dans les chapitres 26 et 27 d'Ézéchiel, nous voyons les prophéties contre le prince ou le Roi de Tyr et Nebucadretsar est amené contre eux. Ce mot est orthographié de cette façon quatre fois par Ézéchiel et aussi par Jérémie. Il est orthographié Nebucadnetsar par Bersosus le Chaldéen des inscriptions sur les monuments. Nebucadnetsar est une fois appelé le serviteur désigné du Seigneur dans le chapitre 8 de Daniel. L'orthographe r peut être symbolique que le roi de Babylone n'est pas le serviteur de Dieu dans ce contexte.

 

Les problèmes dans Ézéchiel montrent que nous traitons avec le type et l'antitype, et les actions des périodes des invasions des Babyloniens et des empires du Nord sous Cambyse, qui a agi en accomplissement de ces prophéties qui sont achevées de nouveau par d'autres des Armées du Nord et celles-ci aboutissent à la destruction de l'Égypte et l’imposante perte de ses villes (voir l’étude La Chute de l'Égypte: la Prophétie des Bras Cassés de Pharaon (No. 036).

 

Le Mesurage du Temple dans le cadre des guerres de la fin 

Dans le chapitre 40, une vision fut donnée à Ézéchiel du mesurage du Temple. Il a mesuré les chambres Intérieures des portes et la cour intérieure (Ézé. 40:1-23). Il a alors mesuré la cour extérieure (Ézé. 40:24-34). Il a alors mesuré la Porte du Nord où les offrandes ont été lavées et préparées (vv. 35-39, 40-43).

 

À l'extérieur de la Porte Intérieure étaient les chambres des chanteurs de la cour intérieure, laquelle était au côté de la Porte du Nord regardant le Sud, laquelle était pour le prêtre qui était le gardien des charges de la maison (v. 45). Les chambres regardant le nord étaient pour les prêtres qui étaient les gardiens de la charge de l'autel. Ceux-ci devaient être des fils de Tsadok et les fils de Lévi (v.46). Ainsi, dans ces Jours Derniers, nous devons voir la conversion des fils de Lévi et par Tsadok. Ils doivent être mesurés et préparés pour leur conversion. Ensuite, il a mesuré le Porche.

 

À partir du chapitre 41, Ézéchiel traite avec le mesurage du Temple. Cette séquence a deux fonctions. Elle décrit la base symbolique du Temple de la Restauration, mais elle a aussi décrit les actions spirituelles du Temple de Dieu, lequel Temple nous sommes.

 

Dans ce chapitre, il décrit les chérubins comme ils sont debout de chaque côté des palmiers, qui symbolisent Jésus Christ. Ceux-ci sont deux élohim qui remplacent Satan et le Aeon, à savoir Abraham et Moïse, les deux mentionnés comme Élohim dans l'Écriture.

 

Dans le chapitre 42, il a mesuré la maison intérieure, et là, les prêtres ont mangé des choses les plus saintes. Cela montre la fonction de l'Esprit dans la révélation aux élus dans le Temple des mystères de Dieu qui sont révélés aux élus sur une base progressive.

 

Dans le chapitre 43, nous lisons au sujet de la vision de la gloire du Seigneur qui est venue par la voie de la Porte Est. Cette vision était comme ce qu’Il avait vu à la rivière Kebar. Ainsi la gloire du Seigneur qui a apparu à Ézéchiel était alors la vision qu’il a vue des Derniers Jours et la restauration du Temple, et était l'être qui y est entré de la porte du Prince, qui est la Porte Est. C'est le Messie et ainsi le Messie était l'Ange du Seigneur, le Chérubin qui a parlé avec Ézéchiel. Dans Ézéchiel 43:7, il identifie le fils de l'Homme et le fait que cette place devait être sainte et elle ne devait pas être non plus souillée par le comportement des gens dans l'enterrement des carcasses de leurs rois et la souillure de la Place Sainte par la prostitution, qui est la prostitution spirituelle, qui est de l'idolâtrie et de la duperie et une fausse adoration. Dieu commande alors qu'ils abandonnent leur péché et leur mauvaise action et Lui obéissent.

 

Il établit alors la Loi de la Maison, qui est la Loi de Dieu telle qu’exercée par les prophètes et telle que définie par Christ et les Apôtres. La Loi est la Plus Sainte et repose sur le sommet de la montagne (Ézé. 43:12).

 

À partir de ce moment, les ordonnances de l'autel sont établies. Le Sacrificateur de Tsadok continuera avec les offrandes de la restauration. Tsadok signifie le juste et c'est dans la justice que la restauration sera achevée comme sainte au Seigneur. Ce sera pendant sept jours qu'ils purgeront l'autel avec des offrandes et se consacreront eux-mêmes, et le huitième jour, ils offriront leurs sacrifices sur l'autel et Dieu acceptera Son peuple, ainsi dit le Seigneur Dieu (Ézé. 44:26-27).

 

Dans le chapitre 44, il est dit à Ézéchiel que le prince entrerait par la Porte Est et que le Pain du Sanctuaire serait mangé là. La Porte du Nord a donné l'entrée pour l'armée, et la Gloire du Seigneur a rempli le sanctuaire. Dieu a dit à Ézéchiel de bien le marquer, l'ordonnance de la Maison et les lois de cela. Dans Ézéchiel 44:6-7, il dit, “Tu diras aux rebelles, à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Assez de toutes vos abominations, maison d’Israël ! Vous avez introduit dans mon sanctuaire des étrangers incirconcis de cœur et incirconcis de chair, pour profaner ma maison ; vous avez offert mon pain, la graisse et le sang à toutes vos abominations, vous avez rompu mon alliance.”

 

Ainsi, les rebelles de la Maison d'Israël, qui dans ce cas est dans et associée au Temple de Dieu, doivent se soumettre aux ordonnances et aux Lois de la Maison et ils sont sanctifiés le huitième jour par l'intervention du sacerdoce qui sont les élus de Dieu. Ces gens polluent les élus et le Temple en tant qu’Église de Dieu. Aucune personne n'entrera au Temple de Dieu comme Sanctuaire étant non repenti, et les Lévites qui ont abandonné Dieu porteront leur iniquité. Cela s'applique au sacerdoce des élus et ils porteront leur iniquité. Ils n'ont pas tenu la charge des choses Saintes, mais ont mis des gardiens responsables pour leur propre plaisir. Ceux-ci sont ceux qui entravent le travail du Seigneur et conservent les offrandes de Dieu plutôt que de prêcher l'évangile du Royaume de Dieu pour que le corps de Christ puisse être appelé et instruit (v. 8).

 

Les ministres seront mis dans la Maison pour prodiguer des soins au peuple et les ministres qui abandonnent leur devoir porteront leur iniquité. Ils ne s'approcheront pas du Seigneur. Ils seront les gardiens de la charge de la maison, mais jamais près du Seigneur Dieu. Les Justes qui ont gardé les charges du Sanctuaire s'approcheront pour servir le Seigneur Dieu (v. 15).

 

Ceux-ci sont ceux de la cour intérieure qui sont vêtus de lin blanc. Quand ils sortiront vers le peuple, ils changeront et ne sanctifieront pas les gens avec leurs vêtements de lin blanc. Ainsi, ceux-ci sont les élus des 144,000 qui sont le ministère intérieur de Dieu. “Ils enseigneront à mon peuple à distinguer ce qui est Saint de ce qui est profane, ils lui feront connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur. Ils seront juges dans les contestations, et ils jugeront d’après mes lois. Ils observeront aussi Mes lois et Mes ordonnances dans toutes Mes fêtes, et ils sanctifieront mes Sabbats.” (Ézé. 44:23-24).

 

Ce sacerdoce, lequel a lieu dans les derniers jours et est de l'ordre de Melchisédek, a droit à la dîme et c'est son héritage en Israël (Ézé. 44:8 ff.).

 

Quand la terre est divisée par lots, il doit y avoir une partie sainte pour le Seigneur. Il doit y avoir un sanctuaire divisé lequel est saint pour le Seigneur dans chaque partie (Ézé. 45:1 ff). Là, les sacrificateurs et les ministres vivront et serviront les gens (v. 4). Les parties Saintes seront pour la maison entière d'Israël. Le prince conservera sa possession au côté opposé de la place sainte (v. 70) et il ne doit y avoir aucune oppression en Israël.

 

Les dirigeants d'Israël doivent exécuter la justice et la juste balance et ils doivent recevoir un impôt de Terumah pour fournir de la viande les jours de Sabbats et de Nouvelles Lunes et les Jours Saints et les Fêtes (Ézé. 45:9-17).

 

Au Premier jour du Premier mois, le nettoyage du Sanctuaire commence. Cette période de la Sanctification (Ézé. 45:18-19) culmine dans la Sanctification des Simples et des Gens Erronés le Septième jour du Premier Mois Abib. Les gens qui sont sanctifiés dans ce processus des sept jours sont alors capables d'être debout devant le Seigneur. C'est le jeûne du Septième jour d'Abib. Le Huitième Jour, Dieu dit qu'Il nous entendra et acceptera les offrandes du peuple.

 

À partir de là, les processus des Sabbats du Seigneur continuent à travers toutes les fêtes de l'année jusqu'à la Fête des Tentes.

 

Ainsi, nous voyons que le processus ci-dessus en est un de choix et d'exclusion pour un certain nombre de raisons. Ceux de nous non exclus sont les moyens par lesquels le Temple est sanctifié.

 

On nettoie le Temple maintenant sur une base continuelle. Ceux d’entre vous qui l'ont fait à ce point doivent être félicités. Ils ont montré [ainsi] les caractéristiques de perspicacité spirituelle et la fidélité et la capacité d'être debout pour la foi. Ce sont ces gens, qui constituent l'Église de Dieu, qui se tiennent devant le trône de grâce dans l'honneur et sont approuvés de Dieu par le témoignage de Jésus Christ.

 

Le processus s’accélère maintenant à la guerre de ce texte et nous devons préparer le Temple et l'Église pour survivre.

 

Nous passons maintenant au Sabbat suivant qui est l'équivalent du 7 Abib, la sanctification pour les Simples et des Gens Erronés – lesquels sont ceux qui ne sont pas assez intelligents pour voir les ruses de ce monde et les tromperies de Satan. Aussi, nous jeûnons pour et sanctifions ceux qui se trompent par l'information qu'on leur donne ou la fausse déduction et les actions qu'ils font eux-mêmes. Dans ce Sabbat, nous nous déplacerons aussi pour l'éducation plus claire du monde. La race humaine sera confrontée avec la réalité de sa condition.

 

La Séquence de la Guerre 

Au cours de la période de la Guerre des Derniers Jours, nous détruirons pratiquement la terre.

 

Le texte dit que le feu pleuvra sur les gens des îles qui résident avec insouciance. Cela se réfère aux terres côtières ou aux îles lointaines. Cela ne se réfère pas juste aux îles en Méditerranée orientale.

 

Nous pourrions ainsi déduire que nous verrons des guerres nucléaires ou de laser ou les deux.

 

L’ancienne alliance hittite et israélite est toujours active et enchâssée dans le mouvement des tribus du Moyen-Orient à l'Europe. 

 

De circonstances conçues, cette alliance s'est déplacée en Afghanistan et dans les anciens états soviétiques et plus tard ils ont envahi l'Irak. Cela a été prédit dans l’étude Les Trente Dernières Années : la Lutte Finale (No. 219).

 

Cette étude a été publiée en 1997 au début des Trente Dernières Années. En 2001, nous étions en Afghanistan et ensuite en Irak, tel qu’exposé dans l’étude et aussi exposé sur les bandes audio.

 

Ces conflits continueront à s'intensifier maintenant jusqu'à ce que ces nations soient toutes dans le conflit et ensuite abattues au Moyen-Orient.

 

La tension inhérente entre l'Europe et la Russie sera amenée à un point critique utilisant les nations à l'est et à l'ouest du Caucase.

 

La guerre s'intensifiera jusqu'à ce qu'elle force l'intervention. L'Europe prendra de plus en plus le contrôle du Moyen-Orient jusqu'à ce qu'elle l'occupe et que Christ intervienne.

 

L'intervention de Christ verra la Première Résurrection et l'installation des Saints comme le nouveau gouvernement de Dieu sur cette terre.

 

Autrement dit, utilisant la terminologie ancienne, les fils de Gomer et les fils d'Arpacschad jusqu’à et incluant les nations d'Israël se consolideront au Moyen-Orient et entreront en conflit avec les fils de Meshech et Tubal et les hordes de Togarmah, et Elam et les fils de Cham en Égypte, la Libye et l'Éthiopie et la Somalie.

 

Le Moyen-Orient deviendra le foyer de cette guerre des Derniers Jours utilisant le pétrole comme une excuse pour amener le monde au bord de l'extinction.

 

Les Deux Témoins (voir Les Témoins (No. 135)) commenceront à prêcher dans cette dernière phase et à la fin des 1263.5 jours la fin viendra et la Première Résurrection aura lieu.

 

Le prophète Daniel a prédit les problèmes des Derniers Jours. Dans Daniel Chapitre 11:31, nous voyons que la suppression du sacrifice quotidien est prédite et ils se réfèrent au placement de l'abomination qui amène à la désolation.

 

Christ se réfère à ce texte dans Matthieu 24:15. Le sacrifice quotidien a été supprimé en 70 EC quand les armées romaines entouraient Jérusalem.

 

De cette période, le texte se réfère à ceux qui traitent anarchiquement avec l'alliance.

 

“Il séduira par des flatteries les traîtres de l’alliance. Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté, et les plus sages parmi eux donneront instruction à la multitude. Il en est qui succomberont pour un temps à l’épée et à la flamme, à la captivité et au pillage.” (Dan. 11:32-33).

 

Ce texte se réfère au fait que les Romains prendraient Jérusalem et le Sacrifice cesserait et ensuite les Romains établiraient par la suite une foi qui ne serait pas basée sur des lois, mais sur la convenance et les faux enseignements qui corrompent l'alliance de Dieu. La vraie foi serait maintenue vivante parmi les gens, sous la persécution intense du système officiel régnant, pendant une longue période de temps ou de beaucoup de jours.

 

Daniel dit que quand ils tomberont, ils seront un peu secourus. Autrement dit, ils seront consolés par l'Esprit Saint par la persécution. “Et plusieurs se joindront à eux par hypocrisie” est un texte qui montre la mesure des faux systèmes religieux qui utilisent des textes de la foi pour leurs propres fins.

 

On permet à la persécution de continuer jusqu'au temps de la fin. Quelques-uns des élus, intelligents en tant que dirigeants, seront autorisés à tomber pour les éprouver et les purifier et les blanchir (Dan. 11:35).

 

Il y a un temps déterminé pour la fin de ces choses.

 

Ce temps s'approche maintenant et arrivera très bientôt. Nous sommes maintenant dans les Derniers Jours approchant le temps de la fin.

 

“Le roi fera ce qu’il voudra ; il s’élèvera, il se glorifiera au-dessus de tous les dieux, et il dira des choses incroyables contre le Dieu des dieux ; il prospérera jusqu’à ce que la colère soit consommée, car ce qui est arrêté s’accomplira. Il n’aura égard ni aux dieux de ses pères, ni à la divinité qui fait les délices des femmes ; il n’aura égard à aucun dieu, car il se glorifiera au-dessus de tous. Toutefois il honorera le dieu des forteresses sur son piédestal ; à ce dieu, que ne connaissaient pas ses pères, il rendra des hommages avec de l’or et de l’argent, avec des pierres précieuses et des objets de prix. C’est avec le dieu étranger qu’il agira contre les lieux fortifiés ; et il comblera d’honneurs ceux qui le reconnaîtront, il les fera dominer sur plusieurs, il leur distribuera des terres pour récompense.” (Dan. 11:36-39).

 

Ce système qui a été fondé à et par Rome dure depuis presque mille sept cents ans sous une Divinité inventée en 381 au Concile de Constantinople. Les pays et leurs gens ont été divisés et gouvernés sous la persécution pendant des siècles. Il prêche contre les Lois de Dieu et change efficacement les temps et la loi, détruisant le calendrier sacré et persécutant ceux qui essayent de le garder.

 

Le dieu étranger est étendu dans les Derniers Jours pour embrasser le quatrième élément de la Mariolâtrie.

 

Le problème est à son apogée dans les Derniers Jours et le dernier roi du Nord sera l'Antéchrist effectif. Le Roi du Sud est le système qui contrôle l'Égypte. Le roi du Nord est le système européen avec son système religieux des Derniers Jours.

 

Il (c’est-à-dire les dirigeants du système du Nord dans les Derniers Jours) entrera dans la Terre Sainte, mais n'occupera pas la Jordanie. Il prendra le contrôle de l'Égypte dans le conflit et contrôlera les ressources pétrolières de la Libye et de l'Éthiopie.

 

Daniel 11:44-45 dit : “Des nouvelles de l’orient et du septentrion viendront l’effrayer, et il partira avec une grande fureur pour détruire et exterminer des multitudes.

 

Il dressera les tentes de son palais entre les mers, vers la glorieuse et sainte montagne Puis il arrivera à la fin, sans que personne lui soit en aide.”

 

Du texte dans Ézéchiel 38, nous savons que les hordes de Gomer et de Rosh Meshech et Tubal sont impliquées, avec d'autres.

 

Ainsi, combinant les deux textes, nous voyons que l'Union européenne occupera le Moyen-Orient et contrôlera la richesse de la Libye et de l'Éthiopie, qui est le pétrole. Ils le feront sous une alliance militaire qui sera efficacement contrôlée par un leader diaboliquement inspiré, qui est effectivement l'Antéchrist. Le système religieux qui surgit avec cela sera celui du Faux Prophète.

 

Dans le texte, nous voyons que les nouvelles qui dérangent ce dirigeant blasphématoire sont “de l'Est et du Nord.” Ainsi nous pourrions supposer que nous traitons avec le Nord-Est mais la formulation a l'effet de faire venir les nouvelles d'abord de l'Est et ensuite du Nord et cela indique une alliance de ces nations de la Russie jusqu’à l'Est. 

 

La guerre se développe à partir du Nord par la Russie directement jusqu’en Chine et aux rois de l'Est.

 

Daniel dit qu'en ce temps-là Michel (Micaël) se lèvera pour nous et que ce temps est le temps de la fin. La guerre sera la plus affreuse jamais vue. À ce moment-là, les élus seront délivrés ; quiconque est écrit dans le Livre de Vie du Seigneur ; chacun d'entre ceux-ci sera ressuscité (Dan. 12:1).

 

En ce temps-là, les sages de la foi, ceux qui rendent sages, tourneront plusieurs à la justice et seront debout pour la foi en brillance (Dan. 12:3). Ceux-ci sont ceux de Daniel 11:33,35.

 

Cette compréhension a été fermée jusqu'au temps de la fin et beaucoup se dirigeront en avant et en arrière et la connaissance sera augmentée (Dan 12:4).

 

Le temps mentionné ici est pour un temps, des temps et la moitié d’un temps. C'est la même structure que nous voyons dans les Témoins au moment de la fin.

À ce moment-là, la force du Peuple Saint est dispersée, alors toutes ces choses seront finies (Dan. 12:7-9).

 

Il n’a même pas été permis à Daniel de comprendre les choses qui lui ont été montrées, car cela est scellé jusqu'à ce temps de la fin et on nous donne la compréhension des événements impliqués.

 

Au cours de cette période, plusieurs seront épurés et blanchis et éprouvés, mais les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra.

 

Dans Daniel 12:11-13, nous voyons qu'il y a des délais donnés qui n'ont aucun sens quand ils sont considérés des événements de 70/71 EC.

 

“Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l’abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu’à mille trois cent trente-cinq jours !”

 

Et Dieu a dit à Daniel : “Et toi, marche vers ta fin ; tu te reposeras, et tu seras debout pour ton héritage à la fin des jours.”

 

Cela peut seulement être attribué au temps de la fin et pas celui de 70 EC. Le jubilé était en 77 EC. 100 cycles de temps plus tard, nous obtenons 1977 et le dernier Jubilé du règne de Satan commence en 1978 et se termine en 2027 avec la déclaration du jubilé et de la fin des six mille ans du dominion de Satan sur cette terre. Le temps sera raccourci à cause de cette guerre et sa dévastation.

 

Cette période de la prophétie est un mois plus long que les 1260 jours du temps, des temps et la moitié d'un temps.

 

À la fin de la période, il y a 45 autres jours ou un mois et demi. Nous nous attendrions ainsi à voir l’élimination des saints comme un système formel, peut-être jusqu'à deux et une moitié de mois avant que les témoins ne prennent leurs devoirs, et l'abomination qui amène à la désolation ne soit établie à Jérusalem à la Place Sainte environ 45 jours à partir de la fin des Témoins et de la Résurrection des Morts à l'arrivée du Messie.

 

Dans ce temps-là, Christ revient. Il tue ce dirigeant à son arrivée et ensuite terrasse tous les systèmes du Nord et de l'Est à Megiddo pour être détruits. C'est la bataille d'Armageddon dans Apocalypse 16:16. Cela reflète aussi la bataille battue par Josias contre le Pharaon Nékao à Megiddo au moment de l’ascension des Babyloniens à la bataille de Karkemish (voir aussi 2Chron. 35:22ff). Dieu traitait avec la question alors et a dit à Juda, de la bouche de Nékao, de rester, mais Josias n’a pas voulu écouter et ses dirigeants ont été détruits. En ce temps-là, il rétablira Juda sous Christ.

 

Après cet événement, la guerre continuera à s'intensifier jusqu'à ce que la planète soit presque entièrement détruite. Pourtant, ils ne se repentiront pas.

 

La séquence est décrite dans les études Les Sept Sceaux (No. 140) et Les Sept Trompettes (No. 141).

 

On prendra notre place à la fin des jours et Dieu nous protégera et nous défendra tous.

 

Que Dieu vous bénisse et vous garde. Qu’Il puisse lever la lumière de Sa face sur vous et vous donner la paix.

   

  

q