Christian Churches of God

[F057]

 

 

Commentaire sur Philémon

 (Édition 1.0 20200928-20200928)

 

Philémon a été écrit afin d'obtenir la libération d'un esclave converti de la part de son maître qui était également converti.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2020 Wade Cox)

(Tr. 2020)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://ccg.org/

 

 

 

 

Commentaire sur Philémon [F057]

 

Introduction à Philémon

Dans le voyage missionnaire de Paul (le troisième) en Asie Mineure, à Éphèse, il semble avoir converti beaucoup de personnes d'Éphèse et des villes des environs. L'un d'eux semble être un homme nommé Philémon de la ville voisine de Colosses (v. 19). Cette personne avait sans doute les moyens (v. 22). Elle possédait manifestement des esclaves. Paul semble avoir eu une grande estime pour lui. Paul s'adressait à son "frère bien-aimé" comme à un "compagnon d’oeuvre", titre donné à ceux qui ont servi pendant un certain temps aux côtés de Paul. (Les évangélistes Marc et Luc ont également reçu ce titre plus tard dans la lettre [1:1, 24]). Paul fait appel à leur relation étroite pour les besoins de la lettre.

 

L'Épître a été écrite pendant la première incarcération de Paul à Rome, probablement en 61 ou 62 EC. L'épître montre l'attention et le souci que Paul avait, et que tous ceux de la foi devraient avoir les uns pour les autres. Voir 2Corinthiens 11:28-29.

 

Le but de cette lettre était de demander à Philémon de libérer l'esclave de son nom, Onésime, qui s'était enfui de Colosses pour se rendre à Rome et qui, d'une manière ou d'une autre, par accident ou par dessein, est tombé sur Paul et s'est converti soit dans ses relations avec Paul, soit dans l'église dans laquelle il a trouvé Paul. Onesimus (Onésime) est la forme latinisée du grec Onesimos, qui signifie "utile", ou "profitable". Il était un esclave. À Rome, sous Paul, il a été amené à devenir l'homme libre du Seigneur, et a cherché sa liberté à travers Paul. Il était prêt à retourner au service de son maître, soit comme esclave, soit comme "frère bien-aimé" (v. 16).

 

Paul envoie la lettre d'Onésime pour indiquer sa bonne foi et sa confiance en Onésime.


De Colossiens 4:9, nous voyons que Paul avait envoyé à l'église de Colosses un autre de la foi, un Tychique avec Onesimus "un frère fidèle et bien-aimé, qui est l'un des vôtres".

 

La Théologie de l'Épître

La lettre à Philémon nous rappelle que la révélation de Dieu à l'humanité est intensément personnelle. Dans des ouvrages bibliques plus formels tels que les évangiles ou l'épître aux Romains, ou encore les lettres de Paul aux églises de Philippes ou de Colosses, il peut être facile d'avoir l'impression que Dieu ne se soucie pas des épreuves et des tribulations subies d'une seule famille ou qu'Il n'a pas le temps de s'en occuper. Philémon est une preuve solide du contraire, révélant que de nobles doctrines telles que l'amour de Dieu, le pardon en Christ ou la dignité inhérente à l'humanité ont un impact réel et pertinent dans la vie quotidienne. Le livre de Philémon illustre le fait que des principes comme ceux-ci peuvent et doivent profondément affecter la vie des croyants.

 

Paul a demandé à Philémon, en se basant sur l'amour et le pardon que Dieu avait développés dans son cœur, de montrer la même chose à l'égard de l'esclave Onésime, qui s'est échappé et qui est maintenant croyant. La puissance de l'Évangile avait été attestée par Philémon, et Paul a fait appel à une dette et une responsabilité qu'il considérait comme dues à Philémon lors de sa conversion, selon la loi de Dieu (v. 19). Paul voulait que la conversion d'Onésime se développe et a donc fait une demande. Il voulait que Philémon pardonne à Onésime, qu'il accepte l'esclave comme un frère en Christ et qu'il envisage de renvoyer Onésime à Paul, car l'apôtre le trouvait utile au service de Dieu (1:11-14).

 

Paul voulait qu'on lui accorde la liberté que la loi exigeait d'un frère mis en liberté (cf. La Loi de Dieu (L1)).

 

La lettre à Philémon présente la belle et majestueuse transition de l'esclavage à la famille qui résulte de l'inclusion des païens dans l'Église de Dieu en tant que Corps du Christ. 

 

Philémon 1-25

1 Paul, prisonnier de Jésus Christ, et le frère Timothée, à Philémon, notre bien-aimé et notre compagnon d'oeuvre, à la soeur Apphia, à Archippe, notre compagnon de combat, et à l'Église qui est dans ta maison : que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ ! Je rends continuellement grâces à mon Dieu, faisant mention de toi dans mes prières, parce que je suis informé de la foi que tu as au Seigneur Jésus et de ta charité pour tous les saints. Je lui demande que ta participation à la foi soit efficace pour la cause de Christ, en faisant reconnaître en nous toute espèce de bien. J'ai, en effet, éprouvé beaucoup de joie et de consolation au sujet de ta charité ; car par toi, frère, le coeur des saints a été tranquillisé. C'est pourquoi, bien que j'aie en Christ toute liberté de te prescrire ce qui est convenable, c'est de préférence au nom de la charité que je t'adresse une prière, étant ce que je suis, Paul, vieillard, et de plus maintenant prisonnier de Jésus Christ. 10 Je te prie pour mon enfant, que j'ai engendré étant dans les chaînes, Onésime, 11 qui autrefois t'a été inutile, mais qui maintenant est utile, et à toi et à moi. 12 Je te le renvoie lui, mes propres entrailles. 13 J'aurais désiré le retenir auprès de moi, pour qu'il me servît à ta place, pendant que je suis dans les chaînes pour l'Évangile. 14 Toutefois, je n'ai rien voulu faire sans ton avis, afin que ton bienfait ne soit pas comme forcé, mais qu'il soit volontaire. 15 Peut-être a-t-il été séparé de toi pour un temps, afin que tu le recouvres pour l'éternité, 16 non plus comme un esclave, mais comme supérieur à un esclave, comme un frère bien-aimé, de moi particulièrement, et de toi à plus forte raison, soit dans la chair, soit dans le Seigneur. 17 Si donc tu me tiens pour ton ami, reçois-le comme moi-même. 18 Et s'il t'a fait quelque tort, ou s'il te doit quelque chose, mets-le sur mon compte.19 Moi Paul, je l'écris de ma propre main, -je paierai, pour ne pas te dire que tu te dois toi-même à moi. 20 Oui, frère, que j'obtienne de toi cet avantage, dans le Seigneur; tranquillise mon coeur en Christ. 21 C'est en comptant sur ton obéissance que je t'écris, sachant que tu feras même au delà de ce que je dis.22 En même temps, prépare-moi un logement, car j'espère vous être rendu, grâce à vos prières. 23 Épaphras, mon compagnon de captivité en Jésus Christ, 24 te salue, ainsi que Marc, Aristarque, Démas, Luc, mes compagnons d'oeuvre. 25 Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit !

 

Notes de la Bible Companion Bible, 1909 – Phm [disponible en anglais uniquement]

The Epistle to Philemon.

The structure of the epistle as a whole.

 

Notes on the epistle to Philemon.

[Notes 1 -4 omitted and covered above ]

Phm in 2Co 1:2

beloved. The texts read "sister".

Apphia. Tradition says she was the wife of Philemon.

Archippus. See Col 4:11.

Fellow soldier. Only here and Phi 2:25, which see.

church. Ap. 186.

in. Gr. kata. Ap. 104.

 

Notes to the Verses

1:1   prisoner. Cp. Eph 3:1; 4:1. 2Ti 1:8.

                Jesus Christ = Christ Jesus. Ap. 98.

                our = the.

                unto = to.

                dearly beloved. Gr. agapetos. Ap. 130.

Fellow labourer. Gr. sunergos. See 1Co 3:9.

 

1:2   beloved. The texts read "sister".

Apphia. Tradition says she was the wife of Philemon.

                Archippus. See Col 4:11.

Fellow soldier. Only here and Phi 1:2, 25, which see.

                church. Ap. 186.

                in. Gr. kata. Ap. 104,.

                church. Ap. 186.

                in. Gr. kata. Ap. 104,.

 

1:3   Grace. Gr. charis. Ap. 184.

                from. Ap. 104. God. Ap. 98.

                Father. Ap. 98.

                Lord. Ap. 98.

                Jesus Christ. Ap. 98.

 

1:4   thank. Gr. eucharisteo. See Act 27:35.

                mention. Gr. mneia. See Rom 1:9. Eph

 

1:6   1Th 1:2.

                always. Ap. 161.

                in. Gr. epi. Ap. 104. is. 1.

                prayers. Gr. proseuche. Ap. 134.

 

1:5   love = the love. AI. 1300. IL 1.

                faith = the faith. Ap. 150.

                toward. Gr. pros. Ap. 104.

                Lord. Ap. 98. (B. 2. A.

                Jesus. Ap. 98.

                toward. Gr. eis, Ap. 104.

                saints = the saints. See Act 9:13.

 

1:6   That. Supply the ellipsis by "(Praying) that".

communication = fellowship. Gr. koinonia, See Act 2:42.

effectual. Gr. energes. See 1Co 16:9. Elsewhere, Heb 4:12. See Ap. 172.

                by. Ap. 104. viie

                acknowledging. Ap. 132.

                in. Ap. 104.

                you. The texts read "us".

                in. Gr. eis. Ap. 104,

                Christ. Ap. 98.X.

                Jesus. The texts omit.

 

1:7   we have. The texts read "I had".

                consolation. See Act 4:36.

                in. Ap. 104.

                bowels. See 2Co 6:12,

                are = have been.

                refreshed. See 1Co 16:18.

                by. Ap. 104. 1:1.

 

1:8    though . . . bold. Lit. having much boldness (Gr. parrhesia, freedom of speech). Cp. Act 2:29.

                enjoin = command. Gr. epitasso

                convenient. Gr. aneko. See Eph 5:4.

 

1:9   Yet. Omit.

                for. sake. Ap. 104.

                beseech. Ap. 134. Cp. 1:7.

aged. Gr. presbutes. See Tit 2:2. Elsewhere, Luk 1:18.

                also, &c. = a prisoner also.

 

1:10  for. Ap. 104.

                son. Ap. 108.

                have begotten = begat. Cp. Phi 1:1, 12, 13.

 

1:11 unprofitable = not useful. Gr. achrestos. Only here. Fig. Meiosis. Ap. 6.

                profitable. Gr. euchrestos. See 2Ti 2:21.

 

1:12  have. Omit,

                sent again = sent back. Ap. 174.

thou therefore receive. The texts omit, and read "sent again to thee",

mine own bowels = as mine own self. Fig. Synecdoche. Ap. 6.

 

1:13 would, &c. = was minded (Ap. 102.) to retain.

                with. Ap. 104. xv B.

                that = in order

                that. Gr. hina.

                in . . . stead. Ap. 104.

                might have, &c. = may minister. Ap. 190.

                gospel. See Ap. 140.

 

1:14 without = apart from, Gr. choris.

                mind. Ap. 177.

                would. Lit. was wilting to. Ap. 102.

                nothing. Gr. ouden.

                thy benefit. Lit. the good thing of thee.

                not. Ap. 106. IL

                it were. Omit.

                of. Ap. 104.

                willingly = according to (Ap. 104.)

free-will. Gr. hekousios. Only here. The adverb in Heb 10:26. 1Pe 6:2.

 

1:15 perhaps. Gr. tacha. Only here and Rom 5:7.

                therefore = because of (Ap. 104. 1:2) this.

departed = was separated. Gr. chorizo. First Occ. Mat 19:6.

                for, Ap. 104.

                season. Lit. hour. Gr. hora,

                receive. Gr. apecho. See Mat 6:2.

                for ever. Ap. 181.

 

1:16 Not now = No longer. Gr. ouketi.

                servant. Ap. 190.

                above. Ap. 101.

 

1:17 If. Ap. 118.

                count. Lit. have. Gr. echo.

partner = partaker. Gr. Koinonos. See 1Co1:18. receive. Gr. proslambano. "You have received me; receite him in addition, as myself.  "Cp. Rom 15:7.

 

1:18 hath. Omit.

put . . . on . . . account. Gr. ellogeo. Only here and Rom 5:13 (imputed).

 

1:19 have written = wrote.

                repay. Gr. apotino. Only here.

                albeit = that. Gr. hina.

                how = that.

owest . . . besides. Gr. prosopheilo. Only here.

 

1:20 let me have joy = may I profit Gr. oninemi, the root-word from which comes Onesimos "Let me have       profit from thee. seeing I am sending back Onesimus (profitable) to thee. "

                the Lord. The texts read "Christ". Ap. 98.

 

1:21 Having confidence. Ap. 150.

                knowing. Ap. 192.

                also do more = do more also.

                more than = above (Ap. 104.) that which.

 

1:22 withal. Gr. hama. See Col 4:3. 2Ti 5:13.

                me also = also for me,

                lodging. Gr. xenia. Only here and Act 28:33.

                trust = hope. Gr. elpizo.

                through. Ap. 104. 1:1.

given = granted as a favour. Gr. chariaomai. Ap. 184.

 

1:23 salute = greet. Gr. aspocamai. Cp. Col 4:12.

                Epaphras. See Col 1:7.

Fellow prisoner. Gr. sunaichmalitos. See Rom 16:7.

                Christ Jesus. Ap. 98.

 

1:24 Marcus. See Act 12:12, 25; 15:37, 39. Col 4:10. 2Ti 4:11; 1Pe 5:13.

Aristarchus. See Act 19:29; 20:4; 27:2. Col 4:10.

                Demas. See Col 4:14. 2Ti 4:10.

Lucas. See Col 4:14. 2Ti 4:11; also Int. Notes to Luke's Gospel, especially the foot-note.

 

1:25 The grace, &c. Paul's constant benediction.

                with. Ap. 104.

                spirit. Ap. 101.

 

 

 q