Les Églises Chrétiennes de Dieu

[164F]

 

 

 

 

 

Les Forgeries et les Ajouts/Erreurs de Traduction dans la Bible [164F]

(Édition 1.0 20130317-20130317)

 

 

 

 

Il a déjà été dit auparavant qu'il y avait plusieurs falsifications et erreurs de traductions dans certaines Bibles. Nous allons énumérer celles-ci pour notre référence et identifier quelle est la traduction correcte. Nous allons essayer de traiter avec celles-ci et au moins examiner les implications des erreurs ou forgeries les plus importantes.

 

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2013 Wade Cox)

(Tr. 2013)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 

    

 

 Les Forgeries et les Ajouts/Erreurs de Traduction dans la Bible [164F]

 

 

La plupart des théologiens les plus réputés ont admis que la Bible est unitaire et subordinationiste. Calvin et Harnack l’admettent tous les deux et Brunner le confirme également et les identifie comme faisant ainsi.

 

Pour faire face à ce problème, comme ils le voient, l’approche fondamentaliste trinitaire a été, depuis la Réforme, de modifier la traduction des textes bibliques pour masquer les concepts, et nier la pluralité et l'étendue du mot élohim. Josué 22:22 est un exemple. La version RSV de la Bible rend le texte :

Le Tout-Puissant, le Seigneur Dieu ! Le Tout-Puissant, le Seigneur Dieu !

 

Ce qui importe, c'est qu’aucun savant sérieux ne nie que, à l'époque de Christ, la Bible a été comprise de se référer à un Conseil des Élohim ou Elim et que le terme s’étendait bien au-delà du concept de dualité ou d’une Trinité. Un travail important sur ​​le sujet est The Psalms: Their Origin and Meaning par Leopold Sabourin, S.J., (Alba House, NY, version révisée et mise à jour (post-1974)). Sabourin démontre le concept du Conseil des Élohim dans son ouvrage. Aux pages 398f., Sabourin énumère l'utilisation de Éloah mais évite de s'attaquer à la signification. À partir des pages 72-74, Sabourin traite de Psaume 86:8-10, 95:3, 96:4, et 135:5. Les Bene Elim sont identifiés comme les Fils de Dieu comme le sont les Bene Elyon (Fils du Très-Haut). Aux pages 102-104, il mentionne les Saints (qedosim) du Psaume 89:6-8 qui sont des agents célestes de Dieu et que le terme est utilisé aussi des fidèles humains. Ces êtres supraterrestres sont des Bene Elim ou des Bene HaÉlohim. Les Bene HaÉlohim sont les Fils du Dieu. Sabourin, notant également le commentaire de Coppens (ETL, 1963, pp. 485-500) que le nom qedosim dans le Texte Massorétique désigne la Cour supraterrestre de YHVH, qui est tenue pour être des élohim (pp. 102-103), dit de ceci :

Le concept d'une assemblée céleste n'est pas une forme purement littéraire, mais il est un élément de la structure vivante de la foi israélite (p. 75).

 

Maintenant, ce mot traduit anges dans le Psaume 8 et l’épître aux Hébreux, est, comme nous le voyons dans l'hébreu élohim et signifie dieux. Il a été traduit par ‘aggelos (pour messagers) dans la Septante, et aussi de celle-ci dans le texte grec dans Hébreux, et retenu dans ce sens dans la Vulgate, le Syriaque et l'Arabe. Il a été traduit par anges dans la version française. La raison pour laquelle il a été retenu dans ce sens, c'est qu'il répondait aux traducteurs hébreux originaux pour le rendre messagers, car il avait affaire à la pluralité des fils de Dieu en tant que élohim, plutôt que Éloah. Les Trinitaires ont suivi cela pour l'avoir comme "anges" et omettre le sens de "pour un peu de temps", et également en ce sens dans le Syriaque et l'Arabe ultérieurs. La raison semble être qu'aucun d'eux ne voulait reconnaître que les élohim étaient un ordre étendu d’êtres.


Toutefois, le texte est définitivement élohim dans l’hébreu original, et Bullinger fait acte de cela dans la note au verset de la Companion Bible. Les sacrificateurs savaient que le fils de l'homme était un élohim qui est devenu Fils de Dieu comme le monogenes theos ou seul Dieu né de Jean 1:18 (cf. Interlinéaire Grec Anglais RSV de Marshall). Les notes à la Companion Bible dans les textes examinent ces aspects (voir aussi l'étude
Sur les Mots : Monogenes Theos dans l'Écriture et la Tradition (B4)).


Ils faisaient référence à lui se faisant égal aux élohim, et comme cela n'a pas été prononcé en grec, mais en araméen, nous obtenons le texte elohi ensuite rendu comme anges.


Les fils de Dieu étaient tous des élohim, comme les textes de l'AT (Ancien Testament) le montrent par leur utilisation. Ces élohim ont été compris comme ‘aggelos, ou messagers, et traduits comme anges dans les textes français et autres. Cependant, les sacrificateurs du Temple n'avaient pas été gênés par les traditions des païens romains déguisés en Chrétiens pendant quelques siècles à ce moment-là, et ils comprenaient parfaitement les implications.

 

Le terme fils de Dieu est pantes uioi theou. C'est littéralement tous les fils de Dieu et ces êtres ne sont pas Christ, mais les autres fils de Dieu qui sont distincts des païens et des Israélites et donc ne peuvent être que l’Armée spirituelle également mentionnée dans Job 1:6, 2:1 et 38:4-7. Ces textes ont également été falsifiés par les Sopherim dans le Texte Massorétique (TM).

 

Job 1:6 Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux. (LSG)

 

Job 2:1 Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux se présenter devant l’Éternel. (LSG)

 

Job 38:4-7 Où étais-tu quand je fondais la terre ? Dis-le, si tu as de l’intelligence. 5 Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ? 6 Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire, 7 alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ? (LSG)

 

Deutéronome 32:8 a également été falsifié par les Sopherim dans le Texte Massorétique (TM) qui a été changé des mots selon le nombre des fils de Dieu pour les mots selon le nombre des Fils d'Israël.

 

Il est corrigé dans la version RSV de la Bible et quelques autres sur la base de la LXX (Septante) et des découvertes des MMM (Manuscrits de la Mer Morte) des textes anciens.

Deutéronome 32:8 Quand le Très Haut donna un héritage aux nations, quand il sépara les enfants des hommes, Il fixa les limites des peuples d'après le nombre des fils de Dieu. (traduction de la RSV)

 

Deutéronome 32:43 "Louez son peuple, Ô nations, car il venge le sang de ses serviteurs, et se venge de ses adversaires, et il fait l'expiation pour le pays de son peuple." (traduction de la RSV)

 

Ils ont pris le texte hors de ce verset 43 pour dissimuler les faits suivants : Les fils de Dieu au verset 8 avaient non seulement les nations leur étant allouées et Israël a été donné au Yahovah d'Israël, mais aussi, à partir du verset 43, ce salut était ouvert aux païens, ainsi qu’à Israël et aussi aux fils de Dieu dans l’Armée. Nous avons eu la vérité dans le texte de la LXX pour confirmer le texte d’Hébreux, mais les Trinitaires ne portent pas attention aux falsifications, puisque cela leur convenait. Les Dithéistes du système WCG de Herbert Armstrong n’en savent tout simplement pas assez pour y faire face. Il y a, cependant, aucun doute que l’épître aux Hébreux cite directement à partir de la LXX et le texte intégral éclaire sur le sens d'Hébreux. Les Manuscrits de la Mer Morte (MMM) confirment également le texte de la Septante et montrent que le TM est une falsification juive ultérieure. La RSV a corrigé le texte au verset 8 sur cette base.

 

Genèse 23:6 a "prince de El" en hébreu, ce qui est traduit par "prince excellent".

Genèse 23:6 Écoute-nous, mon seigneur ; tu es un prince excellent parmi nous ; enterre ton mort dans le meilleur de nos sépulcres ; nul de nous ne te refusera son sépulcre, afin que tu y enterres ton mort. (KJF)

 

Il s'agit en fait :

Genèse 23:6 Écoute-nous, mon seigneur ! Tu es un prince de El au milieu de nous ; enterre ton mort dans celui de nos sépulcres que tu choisiras ; aucun de nous ne te refusera son sépulcre pour enterrer ton mort.

 

Le codex du Temple amené à Rome par Titus, et remis à la Communauté Juive par l'Empereur Severin ca 220 EC, avait trente-deux passages qui différaient des autres textes. Les listes sont conservées et la Companion Bible les énumère dans l'Appendice 34 (voir ci-dessous) et fait également des notes dans la marge des versets. Les notes de la Companion Bible sont indispensables à une véritable étude de la KJV. La Bible Annotated Oxford RSV est également importante. Nous espérons que cette étude sera utile pour tous ceux qui étudient l'utilisation de la KJV [ou l’Ostervald ou la Martin] en théologie.

 

Psaumes

Il y a des erreurs occasionnelles dans les Psaumes, mais l'abus flagrant du psaume pour confondre la question de la Nouvelle Lune comme un Jour de Fête a été fait à la fois par les “Juifs” et les “Chrétiens”.

 

Psaume 81:3 Sonnez de la trompette à la nouvelle lune,

Au temps désigné, le jour de notre fête solennelle.

C'est la Pâque comme il est défini au moment de l'exode d'Égypte. Le texte a été mal traduit pour lire pleine lune donc elle est mal interprétée à la Fête du Septième Mois.

 

Une autre erreur de traduction du texte de l’AT pour induire en erreur la foi chrétienne est dans Daniel 9:25. Dieu avait parlé, à travers Son serviteur Daniel, des oints de la construction du Temple. La prophétie de Daniel 9:25 est mal traduite dans la KJV [ou l’Ostervald ou la Martin] pour se référer au Messie, comme l'oint et le texte est obscurci. Le texte, en effet, se réfère à deux oints, l'un à la fin des sept semaines d'années et l'autre à la fin des soixante-deux semaines d'années. Le temps se rapporte à la construction du Temple et sa cessation comme l'instrument de Dieu. Les textes hébreux confirment la traduction dans la RSV dans les traductions juives. Daniel 9:25-27 dit réellement :

Daniel 9:25-27 Sache donc et comprends que depuis la sortie d’une parole pour restaurer et bâtir Jérusalem jusqu’à la venue d’un oint, un prince, il y a sept semaines. Ensuite pendant soixante-deux semaines elle sera rebâtie, places et fossés, mais dans un temps de troubles. 26 Et après les soixante-deux semaines, un oint sera retranché, et rien pour lui ; et le peuple d’un prince qui doit venir détruira la ville et le sanctuaire. Sa fin sera dans l’inondation, et à la fin il y aura guerre ; les dévastations sont décrétées. 27 Il conclura une forte alliance avec un grand nombre pendant une semaine ; et pour la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’oblation, et sur l’aile des abominations viendra un dévastateur, et cela jusqu’à ce que la fin décrétée se répande sur le dévasté. (traduit de la RSV)

 

Notez que le vrai texte se réfère ici aux sept semaines d'années depuis l'ordre de construire le Temple jusqu’à l'oint. Cet oint, qui est ce que le terme Messie signifie et de là l’application à Jésus-Christ (Christ étant la forme grecque signifiant oint), est en fait Néhémie. Il est considéré par l'histoire juive comme un second Moïse. Il a rétabli la loi et le témoignage. Il a finalisé le canon avec Esdras et leur travail est le dernier de l'Ancien Testament. Le temps de la construction ne commence pas à partir du règne de Darius I ou Darius Hystaspes mais de Darius II. Artaxerxès I a arrêté la construction du Temple (Esdras 4:23-24). La construction a commencé dans la deuxième année du règne de Darius II (Esdras 4:24 à 6:12). Le Temple a été terminé à la sixième année de son règne (Esdras 6:13-15).

 

Sept semaines d'années à partir du décret de ce roi nous emmènent à l'année de l’approvisionnement de Néhémie par Artaxerxès II (et non pas Artaxerxès I comme c’est communément enseigné). Cette période a vu la fin du canon de l'Ancien Testament dans cette séquence de la construction du Temple. Ce fut la restauration de la loi sous le dernier prophète de Dieu de l'Ancien Testament. Il était le dernier oint du système de l'Ancien Testament.

 

La séquence de la construction et l'histoire sont traitées dans l’étude Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple (No. 013).

 

L'oint suivant, mentionné dans Daniel 9:25-27, se réfère à l'oint après les soixante-deux semaines d'années. Ainsi, sept semaines d'années plus soixante-deux semaines d'années équivalent à soixante-neuf semaines d'années. Cette période se termine en 63/4 EC. L'Oint retranché mais pas pour lui-même était Jacques, évêque de Jérusalem et frère de Jésus-Christ. Il a été martyrisé en 63/4 EC pour la foi et à partir de cette année la dernière semaine d'années a commencé, menant à la destruction du Temple physique. La fin des soixante-dix semaines d'années a coïncidé avec les quarante années allouées pour la repentance de Juda. La nation ne s’est pas repentie et en effet, dans cette dernière semaine d'années, les Souverains Sacrificateurs ont combattu des batailles rangées dans les rues pour la conservation du pouvoir et le système était entièrement corrompu.

 

Ce texte a été mal traduit dans Daniel et déformé chronologiquement afin de placer Christ au sein du texte de Daniel et le terminer avec son ministère en 27 EC ce qu’il ne peut absolument pas faire. Cependant, depuis quand la véracité et l'exactitude ont-elles dérangé un Apologiste trinitaire ?

 

YHVH

L'utilisation de YHVH est également confuse et utilisée de façon trompeuse ailleurs dans le texte de l'AT pour soutenir la fausse théologie. Il y a deux êtres mentionnés dans Zacharie chapitre 2. L'un de ces êtres est le Seul Vrai Dieu Yahovah des Armées tandis que l'autre est l’Élohim subalterne de Psaume 45:6-7 et Hébreux 1:8-9 qui est Jésus-Christ.

 

 Zacharie 2:3-12 Et voici, l’ange qui parlait avec moi s’avança, et un autre ange vint à sa rencontre. 4 Il lui dit : Cours, parle à ce jeune homme, et dis : Jérusalem sera une ville ouverte, à cause de la multitude d’hommes et de bêtes qui seront au milieu d’elle ; 5 je serai pour elle, dit l’Éternel, une muraille de feu tout autour, et je serai sa gloire au milieu d’elle. 6 Fuyez, fuyez du pays du septentrion ! Dit l’Éternel. Car je vous ai dispersés aux quatre vents des cieux, dit l’Éternel. 7 Sauve-toi, Sion, toi qui habites chez la fille de Babylone ! 8 Car ainsi parle l’Éternel des armées : Après cela, viendra la gloire ! Il m’a envoyé vers les nations qui vous ont dépouillés ; car celui qui vous touche touche la prunelle de son œil. 9 Voici, je lève ma main contre elles, et elles seront la proie de ceux qui leur étaient asservis. Et vous saurez que l’Éternel des armées m’a envoyé. 10 Pousse des cris d’allégresse et réjouis-toi, Fille de Sion ! Car voici, je viens, et j’habiterai au milieu de toi, dit l’Éternel. 11 Beaucoup de nations s’attacheront à l’Éternel en ce jour-là, et deviendront mon peuple ; j’habiterai au milieu de toi, et tu sauras que l’Éternel des armées m’a envoyé vers toi. 12 L’Éternel possédera Juda comme sa part dans la terre sainte, et il choisira encore Jérusalem. (LSG)

 

Il ressort clairement de ce texte qu'il y a deux anges impliqués ici. L'un est supérieur à l'autre et le supérieur est le Messie pré-incarné. Il parle pour Yahovah (ou Jéhovah) des Armées, qui l'a envoyé. Le verset 5 est rendu comme Car moi, dit l’Éternel, mais est en fait Car moi, l’oracle de Yahovah (voir Companion Bible note de bas de page au verset 5). Cet ange qui est l'oracle de Yahovah délivrera Israël du milieu des nations (v. 9) et, par là, de nombreuses nations sauront que Yahovah des Armées leur a envoyé cet être. La prunelle de son œil est en fait la prunelle de mon œil. Mon a été changé par Son par les Sopherim estimant le mot comme dérogatoire pour Yahovah (voir Comp. Bible note de bas de page au verset 8. Le terme incorrect Jéhovah est utilisé dans le texte anglais). Le changement était sans doute parce que la prunelle de mon œil le rendait la prunelle de l'œil d'une entité subordonnée. Beaucoup de nations s'attacheront à l'Éternel (Yahovah) en ce jour. Il demeurera au milieu d'eux et ils sauront que Yahovah des Armées leur a envoyé. En d'autres termes, le Yahovah (ou Jéhovah) est ici l'ange envoyé à Israël par Yahovah des Armées. Cet ange ou messager de Yahovah des Armées était l'élohim d'Israël. Zacharie 12:8 montre clairement que l'Ange de Yahovah était un élohim et que les élus seront également élohim comme il l'était.

 

Le Literal New Testament est important, comme l'est aussi l’Interlinéaire Greek English Interlinear de Marshall. L’Interlinéaire Interlinear Bible de Green est aussi utile pour l'Ancien Testament.

 

Le Nouveau Testament est basé sur le Receptus, qui a de sérieux problèmes. Le changement le plus important, ou la falsification et erreur de traduction, dans la KJV [ou l’ostervald ou la Martin] est le texte falsifié de 1Jean 5:7 qui en fait la référence trinitaire et qui est dans aucun manuscrit ancien.

 

Le verset à 1Jean 5:7 survient uniquement dans le Textus Receptus, et donc la King James. Il dit : "Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et l’Esprit Saint, et ces trois-là sont un", c’était une forgerie connue. Il a été inclus dans les écrits ultérieurs, parce qu'il n'y avait aucun verset dans la Bible qui soutenait le concept des triades égyptiennes, qui avaient été incorporées dans le Christianisme romain. Trois est également important dans l'ancienne religion de la mère terre, qui était évidente en tant que sous-culture féminine impliquant le culte de la nature et d'autres formes de naturalisme, identifiée plus tard à la sorcellerie. Donc, n'ayant aucune base biblique pour la Trinité, ils en ont forgé une.

 

Une autre fraude flagrante, 1Timothée 3:16 dans la KJV, est basée sur le texte forgé dans le Codex A trouvé dans le British Museum. Il a le O oncial modifié par l'ajout d'une barre qui en fait "thêta" et un autre scribe a ajouté : "sigma", rendant les lettres "thêta sigma", ce qui a été interprété comme une abréviation du mot "theos" et donc traduit "Dieu" au lieu de "celui qui". C'était le but évident de la falsification. Les falsifications sont mêmes en deux types différents d'encre.

1Timothée 3:16 Et, sans contredit, le mystère de piété est grand. Dieu [celui qui] a été manifesté dans la chair, justifié en l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, et reçu en gloire. (KJF)

 

Le manuscrit se lit ΘC "Dieu a été manifesté en chair", en utilisant l'abréviation usuelle ΘC pour ΘEOC, avec un trait sur les lettres pour indiquer une abréviation. Toutefois, les critiques textuelles croient que l'encre dans le centre du Θ et le trait dessus ont été ajoutés par un correcteur dans les temps modernes. Les raisons de cette croyance sont la couleur de l'encre, et le fait qu'un "point" a été placé dans le Θ au lieu d'une ligne. Tregelles écrit : "L'encre dans laquelle cela a été fait dans le Codex A est suffisamment moderne et noire pour déclarer son application récente" (An Account of the Printed Text of the Greek New Testament, Londres, 1854). Sans ces marques, le manuscrit lisait à l'origine ΟC "Celui qui a été manifesté dans la chair."

 

En outre, Jean 1:18 a été modifié dans le Receptus (et donc dans la KJV [ou l’Ostervald ou la Martin]) pour lire "seul fils né" ou "monogenes uion", puis traduit par "fils unique". Cela a été fait pour dissimuler la distinction entre le fait qu'il y avait beaucoup de fils de Dieu dans l’armée, dont Christ était le "prototokos", mais un seul de ces fils était né et par conséquent, il était le seul "dieu" ou "theos" né. La plupart des Trinitaires continuent ​​cette traduction incorrecte, étant dépendants de lui et des autres textes forgés pour leurs excuses (cf. Interlinear de Marshall, voir aussi le texte Sur les Mots : Monogenes Theos dans l'Écriture et la Tradition (No. B4)).

Jean 1:18 Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître. (LSG)

 

Le sens de la charge de l'égalité avec Dieu en prétendant la filiation a été rejeté par les Apôtres. Il existe différents textes qui nient l'égalité de Christ avec Dieu et qui montrent sa relation avec le Père. Beaucoup d'entre eux ont été modifiés par les Trinitaires dans les textes français.

 

Aussi Philippiens 2:6 dans la KJV [[ou l’Ostervald ou la Martin] a été sali et est plus clair dans la LSG.

Philippiens 2:6  Lui qui étant en forme de Dieu, n’a pas considéré comme usurpation d’être égal à Dieu. (KJF)

 

Ici, le sens est fait pour être que Christ n’a pas considéré comme une usurpation d'être égal à Dieu. Le sens est, cependant, que ce n'était pas quelque chose à saisir de devenir l'égal de Dieu. En d'autres termes, l'Armée déchue a voulu saisir l'égalité avec Dieu (cf. Ésaïe Ch. 14 ; Ézéchiel Ch.28). Christ ne l'a pas fait, mais est devenu obéissant jusqu'à la mort. Nous voyons ce sens dans la LSG et autres textes (voir aussi Interlinear Greek-English New Testament de Marshall).

Philippiens 2:6 lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, (LSG)

 

Il n'y a pas d'article indéfini (c.-à-d. un) dans le grec et il doit être déduit et appliqué le cas échéant. C'est le problème dans le texte dans Jean 1:1. De nombreux traducteurs considèrent que cela devrait s'appliquer dans Jean 1:1 et le traduisent et la parole était un Dieu. Ce point de vue a le mérite comme nous allons le voir dans Jean 1:18 et d’autres textes il est désigné comme le "seul Dieu né" de "monogenes theos". Dans tous les cas, Jean 1:1 est incorrect comme nous le voyons dépeint normalement. La traduction correcte même si l'ordre des mots est préservé, implique le concept de vers et non avec comme c’est enseigné par les Trinitaires.

Jean 1:1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu (LSG).

Il faut lire : Jean 1:1 Au commencement était la parole et la Parole était vers Dieu et la parole était un Dieu.

 

Une autre forgerie sérieuse est dans Éphésiens 3:9 qui a les mots "par Jésus Christ" ajouté à la fin du texte : "En Dieu qui a créé toutes choses." 

Éphésiens 3:9  Et de faire voir à tous les hommes, quelle est la communication du mystère qui depuis le commencement du monde a été caché en Dieu, qui créa toutes choses [par Jésus-Christ dans la KJV est un texte ajouté].

 

Les mots dia 'Iesou Christou ou par Jésus-Christ sont incorrects. Les mots ont été ajoutés au Receptus et donc apparaissent dans la KJV [ou l’Ostervald ou la Martin], mais ils ne figurent pas dans les textes anciens. Ils n'apparaissent pas dans les versions modernes de la Bible. La LSG rapporte correctement le texte :

Éphésiens 3:9 et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses, (LSG)

 

Cette falsification supplémentaire est faite pour promouvoir l'illusion que la création a été faite par Christ et par conséquent, il est au-dessus des autres fils de Dieu ou élohim, malgré les textes dans l'AT à Deut. 32:8 ; Job 1:6 ; 2:1 ; 38:4-7 et dans Colossiens 1:15. La KJV aussi a une inclusion "alpha oméga" dans la KJV à Apocalypse 1:8, qui est omise dans les textes anciens.

 

Les falsifications trinitaires se poursuivent dans le NT et faussent gravement la théologie de la Foi chrétienne, plus encore que ne l’a fait l'utilisation abusive de l’AT.

 

1Jean 4:2-6

Par ceci vous connaissez l’Esprit de Dieu : Tout esprit qui confesse que Jésus Christ est venu en chair, est de Dieu ; 3 et tout esprit qui ne confesse pas que Jésus-Christ est venu en chair, n’est pas de Dieu : et c’est cet esprit de l’antichrist, duquel vous avez entendu dire qu’il doit venir, et même il est déjà dans le monde. 4 Vous êtes de Dieu, petits enfants, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous, est plus grand que celui qui est dans le monde. 5 Ils sont du monde, c’est pourquoi ils parlent selon le monde, et le monde les écoute. 6 Nous, nous sommes de Dieu ; celui qui connaît Dieu nous écoute ; celui qui n’est pas de Dieu, ne nous écoute pas. Par ceci nous connaissons l’esprit de vérité et l’esprit d’erreur. (KJF)

Les interprétations de ce verset obscurcissent le sens de “l'esprit de l'antéchrist”.

 

L'ancien texte correct pour 1Jean 4:1-2 est reconstruit à partir Irénée, chapitre 16:8 (ANF, Vol. 1, note de bas de page p. 443).

Reconnaissez à ceci l'esprit de Dieu : Tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu, et tout esprit qui sépare Jésus Christ n'est pas de Dieu, mais est de l'Antéchrist.

 

Socrate l'historien dit (VII, 32, p. 381) que le passage avait été corrompu par ceux qui voulaient séparer l'humanité de Jésus Christ de sa divinité.

 

Le Receptus, d'où la KJV, a la traduction erronée.

 

Un autre exemple grave dans le Receptus et de là la KJV se trouve dans Apocalypse. Le texte de l'Apocalypse 1 est construit en cinq paragraphes ou sections : versets 1-3, 4-6, 7-8, 9-11, 12-20. Dieu est devant le trône et cet Être est distinct de Christ, le troisième élément dans ce chapitre. La distinction est faite entre "celui qui est et était et qui vient" et Jésus-Christ. Le précédent ou premier Être a un trône devant les sept esprits. Cet Être, le Seigneur Dieu qui est le Père, est l'Être dont la venue est décrite dans Apocalypse 21. La structure est ainsi introduite dans le chapitre 1 et conclue dans le chapitre 21, étant expliquée dans les chapitres intermédiaires. L'Alpha et l'Oméga est représenté comme étant Dieu Tout-Puissant et non Jésus-Christ, à partir du verset 8. Le texte au verset 17 montre le terme le premier et le dernier (protos et eschatos, le premier-né d'une série). C’est dérivé de la signification de la délégation par Dieu du processus du premier et dernier à Christ. Il n'était pas l'Alpha et l'Omega, mais il était le premier-né d'entre les morts. Il était vivant et mort et ressuscité pour toujours. Le texte montre le concept plus correctement dans la RSV.

 

Dans la KJV, nous pouvons voir que ce concept a été combattu par les compilateurs du Receptus, qui a inséré les mots Alpha et Omega dans le texte au verset 11 où aucun concept ou mot de ce genre n’existe dans les textes anciens. Ce qui suit est devenu le texte dans la KJV.

Apocalypse 1:11  Disant : Je suis Alpha et Omega, le premier et le dernier ; et ce que tu vois, écris-le dans un livre et envoie-le aux sept églises qui sont en Asie, à Éphèse, et à Smyrne, et à Pergame, et à Thyatire, et à Sardes, et à Philadelphie et à Laodicée. (KJF)

 

Cette formulation ne figure pas dans les textes anciens (par exemple, pas dans les textes NU ou M, et pas dans le manuscrit du Vatican #1209 Emphatic Diaglott, donc pas non plus dans d'autres Bibles). The Companion Bible note que les textes omettent les mots Je suis l'Alpha et l'Oméga, le premier et le dernier, et comme se référant à Christ et aussi les mots qui sont en Asie (voir note de bas de page au verset 11). Le verset 8 est aussi traduit simplement le Seigneur et non le Seigneur Dieu (en grec : le Seigneur Le Dieu) comme le montre la RSV et aussi la New English Bible, Phillip’s et la Bible de Jérusalem. La version KJV de l'Apocalypse 1 est une déformation impliquant de fausses insertions dans le Receptus. Le but est d'affirmer Christ comme l'Alpha et l'Omega comme ignorant apparemment Dieu plutôt que par délégation de Dieu. Les Dithéistes et Binitaires ignorent également les falsifications pour cette raison.

 

Toutes ces altérations ou falsifications aux textes clés étaient faites par les Trinitaires afin de fausser la théologie pour faire valoir leur position fausse. L'Alpha est la source primaire. Il conserve également la première et dernière structure. Christ est venu de cette source. Il n'était pas l’Alpha. Cependant, il fut le premier et il sera le dernier (eschatos). Dieu est, cependant, l'Omega. Il est donc le résultat final de l'activité de la création. Christ est dédié à l'établissement du Royaume de Dieu, où Dieu sera tout en tous. Comme Omega, Dieu devient le produit de Sa propre création (de Dieu). Nous devenons des aspects particuliers de l'Esprit Saint, comme il s'agit d'une toile monothéiste d’entités vivantes venant de et interagissant avec Dieu le Père et l’un et l'autre.

 

Apocalypse 21:6 montre le moment où cet événement se produit. Christ devient l'Alpha et l'Omega et l'arche et le telos. Il est précisé comme l'arche ou le commencement de la création de Dieu à partir d’Apocalypse 3:14. Ici, nous avons arche comme début et telos comme la fin. Le mot arrivé est le collectif neutre pluriel gegonan (cf. Apoc. 16 et 17 et Interlinéaire RSV de Marshall). Il est traduit comme c’est fait. Mais cela signifie, et Marshall le rend aussi, cela a eu lieu.

Apocalypse 21:6 Et il me dit : C’est fait ! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. À celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement. (LSG)

 

Cela a eu lieu est traduit comme cela est fait pour cacher l'idée que ce processus de Dieu devenant tout en tous commence avec Christ qui n'était pas de cette façon au début.

 

Nous avons donc affaire à un concept progressif des activités du Messie et des élus. "Voici, je fais toutes choses nouvelles."

 

Dieu devient tout en tous. Ainsi Dieu est l'Omega ou le résultat final de Sa propre création. Les traducteurs trinitaires de la KJV cachent délibérément ce fait et le concept à ses lecteurs.

 

Notes sur les textes des différents chapitres.

Comme nous allons le voir, il y a beaucoup de changements et d’erreurs de traduction. Heureusement, nous les connaissons. La KJV[ou l’Ostervald ou la Martin] a beaucoup plus de falsifications et d’ajouts aux textes, et la Companion Bible est utile dans l'énumération des détails dans les marges. Bullinger prend des notes sur les textes anciens et ce qui est omis dans les notes de chaque verset. Nous allons ajouter à ces explications.

 

En outre, dans les annexes il y a une liste des 134 modifications par les Sopherim de "Yahovah" à "Adonaï" (Annexe 32). L'Annexe présente les textes des modifications à "Élohim", et la copie dans la KJV Companion Bible reflète les modifications à élohim. L'AV (Version Autorisée) rend les textes dans 2Samuel 5:19-25 et 6:9-17 comme "Seigneur". Lorsque l'AV et les Versions Révisées ont encore "Dieu" dans les textes dans 1Chroniques et les Psaumes, il apparaît de cette façon dans la Bible Companion mais avec une marque d'impression qui diffère avec les mots utilisés.

 

LES 134 PASSAGES OÙ LES SOPHERIM
ONT ALTÉRÉ "YAHOVAH ou JÉHOVAH" À "ADONAÏ".

 

(Annexe 32 Companion Bible de Bullinger)


Par soucis d'extrême révérence (mais à tort) pour le Nom Ineffable "Jéhovah" [Yahovah], les gardiens antiques du Texte Sacré ont substitué dans de nombreux endroits "Adonaï" (
voir Ap. 4. viii. 2). Ceux-ci, dans l'A.V. et R.V., sont tous imprimés "Seigneur". Dans tous ces endroits, nous l’avons imprimé "SEIGNEUR*", marquant ainsi le mot d'un astérisque, en plus de la note dans la marge, pour informer le lecteur sur le fait.

 

Les trois titres : Adon, Adonaï et Adonim sont tous généralement traduits par "Seigneur", mais chacun a son propre usage particulier et association. Ils dénotent tous l’autorité dans divers aspects. Ils ont à faire avec Dieu comme "par-dessus-seigneur".


Les trois peuvent être ainsi brièvement distingués : -

Adon est le Seigneur en tant que suzerain ou dirigeant.

Adonim est le Seigneur en tant que propriétaire.

Adonaï est le Seigneur en tant que bénisseur.

(voir l'annexe 4. viii. 2).

 

[La fonction du Yahovah comme Adonaï désigne la distinction entre le Yahovah subalterne d'Israël et son élohim ou Yahovih (SHD 3069). C'est important de regarder comment les modifications affectent la théologie du texte et sa signification entre les entités. C'est pourquoi les mots Yahovah et Yahovih sont lus comme Adonaï et Élohim respectivement par les Juifs pour préserver la distinction entre les entités. Ceci est une importante étude à part entière.]

·         Genèse 18:3,27,30,32 ; 1:18 ; 20:4.

·         Exode 4:10,13; 5:22 ; 15:17 ; 34:9,9.

·         Nombres 14:17.

·         Josué 7:8.

·         Juges 6:15 ; 13:8.

·         1Rois 3:10,15 ; 22:6.

·         2Rois 7:6 ; 19:23.

·         Ésaïe 3:17,18 ; 4,4; 6:1,8,11 ; 7:14,20 ; 8:7; 9:8,17 ; 10:12 ; 11:11 ; 21:6,8,16 ; 28:2 ; 29:13 ; 30:20 ; 37:24 ; 38:14,16 ; 49:14.

·         Ézéchiel 18:25,29 ; 21:13 ; 33:17,29.

·         Amos 5:16 ; 7:7,8 ; 9:1.

·         Zacharie 9:4.

·         Michée 1:2.

·         Malachie 1:12,14.

·         Psaume 2:4 ; 16:2 ; 22:19,30 ; 30:8 ; 35:3,17,22 ; 37:12 ; 38:9,15,22 ; 39:7 ; 40:17 ; 44:23 ; 51:15 ; 54:4 ; 55:9 ; 57:9 ; 59:11 ; 62:12 ; 66:18 ; 68:11,17,19,22,26,32 ; 73:20 ; 77:2,7 ; 78:65 ; 79:12 ; 86:3,4,5,8,9,12,15 ; 89:49,50 ; 90:1,17 ; 110:5 ; 130:2,3,6.

·         Daniel 1:2 ; 9:3,4,7,9,15,16,17,19,19,19.

·         Lamentations 1:14,15,15 ;

2:1,2,5,7,18,19,20 ; 3:31,36,37,58.

·         Esdras 10:3.

·         Néhémie 1:11 ; 4:14.

·         Job 28:28.

 

(Voir éd. Ginsburg. de Le Massorah, § § 107-115).

 

On peut y ajouter ce qui suit, où "Élohim" a été traité de la même façon : -

 

·         Lorsque l'A.V. a "Seigneur". -

·         2Sam. 5:19-25.

·         2Sam. 6:9-17.

 

·         Où dans la A.V. et R.V. il apparaît encore comme "Dieu". Il est imprimé "DIEU*" dans la Companion Bible.

·         1Chron. 13:12.

·         1Chron. 14:10, 11, 14, 16.

·         1Chron. 16:1.

·         Ps. 14:1, 2, 5.

·         Ps. 53:1, 2, 4, 5.

(voir Companion Bible, Appendix33.htm )

 

LES QUINZE POINTS EXTRAORDINAIRES DES SOPHERIM.

(Appendix31.htm)

Il y a quinze mots qui présentent un aspect anormal dans les Bibles hébraïques imprimées. Ceux-ci sont de la plus haute importance, car ils représentent le résultat le plus ancien de la Critique Textuelle de la part des Sopherim.

 

Dix de ces mots sont dans le Pentateuque, et cinq se produisent dans les Prophètes et Hagiographa. Certains sont sans effet quant à la traduction ou à l'interprétation, d'autres sont plus importants, et seront notés dans les passages où ils se produisent. Ce qui suit est la liste. (Pour de plus amples informations, consultez Introduction to the Hebrew Bible du Dr Ginsburg, pp. 318-34).

 

·         Genèse 16:5. 18:9. 19:33,35. 33:4. 37:12.

·         Nombres 3:39. 9:10. 21:30. 29:15.

·         Deutéronome 29:29.

·         2Samuel 19:29. Ésaïe 44:9.

·         Ézéchiel 41:20. 46:22.

·         Psaume 27:13.

 

Comme nous l'avons vu cette compilation a été rendue possible à partir de 220 ​​EC, car le codex du Temple amené à Rome par Titus, et remis à la Communauté Juive par l'Empereur Severin ca 220 EC, avait trente-deux passages qui différaient des autres textes.

 

Genèse

Chapitre 1 :

Verset 1 : omettre au

 

Omettre Dieu dans les versets suivants (= Élohim)

1:1-2:3 ; 3:1 ; 4:25 ; 6:2 ;

6:4 ; 6:9-13 ; 6:22 ; 7:9; 7:16 ;

8:1 ; 8,15 ; 9:1,6,8,12,17,27 ;

14:22, 17:1, 21:33 ; 24:3 ; 26:24 ;

27:20 ; 28:13,21 ; 32:9 ; 44:7,16 ; 45:8,9

 

Omettre Seigneur Dieu dans les versets suivants

(= YHVH / Yahovah Élohim)

2:4-3:1 ; 3:8-3:23 ; 9:26 ; 15:2,8 ;

24:7,12,27,42,48 ; 28:13

 

Omettre Seigneur dans les versets suivants (= YHVH / Yahovah)

3:23 ; 4:1-4:24 ; 4:26 ; 6:3,5 (Dieu) ;

6:6-8 ; 7:1, 5, 16 ; 8:20-21 ;

14:22, 17:1, 21:33 ; 24:3,27,48 ;

26:24 ; 27:20 ; 28:13,21 ; 32:9

 

Omettre Dieu dans les versets suivants (= El)

14:18,19,20,22 ; 16:13; 17:1 ; 21:33 ;

28:3 ; 31:13,39 ; 35:1,3,11 ; 43:14,

46:3, 48:3, 49:25

 

Omettre Mon Seigneur / Seigneur dans les versets suivants (= YHVH / Yahovah)

18:3,27,30,32 ; 19:18 ; 20:4

 

Les Textes qui diffèrent dans l'Ancien Testament entre la LXX et le TM ne sont pas abordés ici. Les ajouts à la LXX dans les périodes de temps dans la Genèse et les raisons sont discutés dans l’étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de l'Âge (No. 272).

 

Nouveau Testament

 

Matthieu

Chapitre 1

Verset 6 : le roi (omis par tous les textes grecs critiques énumérés et nommés dans Ap. 94. VII.)

Verset 18 : Jésus (omis par Tr [WH] Rm.) Christ

Verset 25 : son fils premier-né (omis dans Vatican et Sinaï cent. 4) Tous les textes omettent «son premier-né» sur ces éléments de preuve faibles et suspects.

 

Chapitre 2

Verset 22 : en = sur. Gr. epi. Voir Ap. 104. ix. 1. LT [Tr.] [A] WH omettent epi.

 

Chapitre 3

Verset 10 : aussi. Omis par tous les textes (Ap. 94. VII.).

 

Chapitre 5

Verset 22 : sans cause. Omis par LT [Trm. A] WH R.

Verset 37 : communication = parole Gr. logos. Omettre «soit». Oui, oui = Oui, [soit] oui. Fig. Epizeuxis. Ap. 6. Non, Non = Non, [soit] non.

Verset 44 : bénissez ceux ... vous haïssent. Cette clause est omise par tous les textes grecs critiques. Voir Ap. 94. VII.

Verset 48 : votre… ciel. Tous les textes lisent «votre Père céleste».

 

Chapitre 6

Verset 4 : ouvertement. Omis par tous les textes Gr.. Ap. 94. VII.

Verset 10 : terre = la terre. Gr. ge. Ap. 129. 4. Tous les textes (ap. 94. VII) omettent l'article.

Verset 13 : Car &c. Tous les textes critiques omettent à tort cette doxologie, car, sur environ 500 manuscrits qui contiennent la prière, seulement huit l’omettent. On le trouve aussi dans les Versions syriaque, arménienne, éthiopienne, gothique, slave et géorgienne.

Verset 33 : Son. c.-à-d. Dieu. LT [A] WH R omet, et lit «Sa droiture et Son royaume».

Verset 34 : les choses de. Tous les textes critiques omettent ces mots.

 

Chapitre 7

Verset 2 : encore. Tous les textes critiques omettent. Ap. 94. VII.

Verset 21 : ciel = cieux. Tous les textes lisent «les cieux».

 

Chapitre 8

Verset 3 : Jésus. Tous les textes (Ap. 94. VII.) lisent «Il».

Verset 29 : Jésus. Tous les textes (Ap. 94. VII.) omettent «Jésus» ici.

 

Chapitre 9

Verset 13 : à la repentance. Tous les textes omettent : manque aussi dans Syr. et Vulg. à la fois ici et dans Marc 2. 17.

Verset 35 : parmi les gens. Tous les textes omettent ces mots.

Verset 36 : évanouis = étaient fatigués. Tous les textes (Ap. 94. VII.) lisent «étaient tourmentés».

 

Chapitre 10

Verset 25 : ont appelé. Tous les textes lisent «ont surnommé».

 

Chapitre 11 :

Verset 2 : deux. Tous les textes lisent dia = via (Ap. 104. V. 1), au lieu de duo = deux, comme dans Luc 7. 18.

 

Chapitre 12

Verset 8 : même. Tous les textes omettent ce mot.

Verset 18 : en. Gr. eis (Ap. 104. Vi.), mais L A WH omet. Tr lit en (Ap. 104. viii.).

Verset 21 : en. Tous les textes omettent cela, et lisent «sur».

Verset 25 : Jésus = Il. Tous les textes omettent «Jésus» ici.

Verset 31 : aux hommes. Omis par LT Tr. [A] WH R

Verset 35 : le cœur. Tous les textes omettent «le cœur».

 

Chapitre 13

Verset 1 : sortit de. Gr. apo, comme dans 12. 43. Mais Tr. lit [ek] et apo dans la marge WH omettent apo et lisent ek dans la marge L et R lisent ek (104. vii.) dans le texte.

Verset 25 : semé = semé sur [et donc parmi]. Gr. epispeiro = semé. Survient seulement ici. Tous les textes lisent «semé sur».

Verset 51 : Jésus leur dit. Tous les textes omettent cette clause.

Seigneur. Tous les textes omettent «Seigneur» ici.

Verset 52 : au. Tous les textes omettent eis (Ap. 104. vi.), L lit en, lisant «dans le royaume», pour «au royaume».

 

Chapitre 16

Verset 2 : Il fera. Omis

 

Matthieu 16:13-19

Les Catholiques réclamant Pierre comme le Rocher etc.

Matthieu 16:18 Et je te dis, Que tu es Pierre, et sur ​​cette pierre je bâtirai Mon église ;

 

Les notes de Bullinger : "Je dis aussi" = je dis aussi (ainsi que le Père) en regardant en arrière à un agent précédent avec lequel le Seigneur s’est Lui-même associé.

“Tu es Pierre ... un des 3 passages importants où “ce” représente celui qui parle (voir les notes sur Jean 2:1 9 ; 6:58) voir plus de notes de Bullinger au v. 18.

 

Christ était le rocher qui se trouvait avec eux dans le désert, et c'est cette pierre sur laquelle l'église dans le désert qui était initialement Israël, a été construite (1Corinthiens 10:4). Ainsi, l'église a été construite sur le Père comme son objet d'adoration et sur Christ comme le Rocher de l'Église et la pierre angulaire du Temple de Dieu.

 

Les Catholiques utilisent également ce qui suit comme preuve de Pierre étant à Rome : 

1Pierre 5:12-13 Je vous écris brièvement par Silvain ... L'élu à Babylone vous salue, ainsi que Marc, mon fils.

 

"La présence de Pierre à Rome est indiquée dans sa première lettre. L'appellation "Babylone" est utilisée ici comme un nom énigmatique de la ville de Rome, une caractéristique des écrits réalisés pendant les périodes de persécution. Pendant le temps de Pierre (comme le témoigne son propre martyre) et la plupart des temps du Nouveau Testament (comme en témoigne le livre de l'Apocalypse - une littérature classique de persécution), Rome a assumé les caractéristiques de l'exemple le plus remarquable d'une puissance mondiale hostile à Dieu -- l'ancienne Babylone." http://www.catholicapologetics.org / ap050400.htm

 

Cependant, nous savons par Hippolyte que Pierre était en Italie comme une petite partie de sa mission et il est possible qu'il n'ait jamais été à Rome. Sa mission principale était à Antioche pour les Parthes et les tribus de la dispersion dans le Caucase (voir l'étude Le Sort des Douze Apôtres (No. 122B)).

 

Verset 20 : Jésus. Tous les textes omettent cela, avec le Syr.

Verset 21 : ressuscité à nouveau. Omettre «nouveau».

 

Chapitre 17

Verset 20 : incrédulité. Tous les textes lisent «peu de foi», ou «petitesse de foi».

Verset 21 : T Tr. [A] WH R omettent ce verset, mais pas le Syr.

 

Chapitre 18

Verset 6 : à. Gr. epi = sur. Ap. 104. ix. 3. Mais tous les textes lisent «peri»= autour. (Comp. Bible Ap. 104. Xiii. 3).

 

Chapitre 19

Verset 16 : Bon. Tous les textes omettent.

Verset 30 : beaucoup. Connecté avec «dernier» ainsi que «premier». Omettre les italiques «qui sont», et connecter ce verset avec 20.1 comme en témoigne le mot «Car» (20.1) et «Ainsi» au verset 16.

 

Chapitre 20

Verset 23 : mais cela ne sera donné qu’à ceux pour lesquels, &c. Omettre toutes ces italiques, et lire «mais [à ceux] pour qui». Cp. Marc 10. 40

 

Chapitre 21

Verset 2 : à = vers. Gr. pros. Ap. 104. xv. 3. Tous les textes lisent «eis» comme dans la cause précédente.

Verset 46 : pour. Gr. as, mais tous les textes lisent «eis» = pour

 

Chapitre 23

Verset 3 : les. Omettre ce mot comme n'étant pas dans le grec, ou requis par la Fig. Ellipsis.

Verset 8 : Maître = Leader, Guide, ou Directeur. Gr. kathgetes. Survient seulement ici et au verset 10. Tous les textes lisent didlaskalos, Enseignant.

même Christ. Tous les textes omettent, avec le Syr. ; mais, Scrivener pense, sur une autorité insuffisante.

Verset 13 : Tous les textes (avec le Syr.) transposent les vv. 13 et 14.

 

Chapitre 24

Verset 2 : ne doit pas. Tous les textes omettent le «me», et lisent simplement «ou» comme dans la première clause.

Verset 17 : quoi que ce soit. Tous les textes lisent «les choses».

Verset 27 : également. Tous les textes omettent «également».

 

Chapitre 25

Verset 1 : rencontrer. ... Gr. apanantesis. Survient seulement ici, verset 6. Actes 28. 15 et 1 Thess. 4. 17. Mais tous les textes lisent hupanteeis, comme dans Jean 12. 13.

Verset 9 : non. Gr. ou. Ap. 105. I. Mais tous les textes lisent «ou me». Ap. 105. III.

 

Chapitre 26

Verset 55 : L [Tr.] A WH omettent «avec vous».

Verset 60 : ils n’en trouvèrent point. Tous les textes omettent ces mots, mais Scrivener pense sur une autorité insuffisante.

 

Chapitre 27

Verset 5 : dans. Gr. en. Ap. 104. viii. Mais tous les textes lisent eis = dans (vi) le Sanctuaire, par-dessus la barrière dans le Sanctuaire.

Verset 27 : bande. Traduire «cohorte» et omettre «de soldats».

Verset 29 : dans. Gr. epi. Ap. 104. ix. 3. Mais tous les textes lisent en (comme aux vv. 5, 60).

Verset 42 : S'il est, &c. La condition est présumée. Voir Ap. 118. 2. a. Tous les textes omettent «si» et lisent «il est» (en ironie).

Verset 52 : ressuscitèrent. Ont été réveillés. Tous les textes lisent «ont été ressuscités».

 

Marc

Chapitre 1

Verset 2 devant ta face. Omis par LT Tr. WH R.

Verset 16 jetant un filet. Le mot "filet" est inclus et implicite dans le verbe. Tous les textes omettent le nom.

Verset 19 de là. Omis par [L] T Tr. A WH R.

 

Chapitre 2

Verset 2 aussitôt = immédiatement. Voir la note sur 1. 12. Omis par [L Tr.] T WH R.

Verset 27 et. Tous les textes omettent "et". Dans ce cas, notez la Fig. Asyndéton (Ap. 6).

 

Chapitre 4

Verset 11 connaître = apprendre à connaître. Gr. ginõskõ. Ap. 132. I. II. Cp. 1 Cor. 2. 14. Tous les textes omettent "connaître" et lisent "avez reçu le secret" du Royaume, &c.

Verset 38 à. = Gr. epi. Tous les textes préfèrent Gr. en = dans.

 

Chapitre 5

Verset 36 entendit. T Tr. A WH R (pas Syr.) lisent parakousas (au lieu de akousas, que A traduit par "surprit").

 

Chapitre 7

Verset 16 : Si un homme = Si quelqu'un. Voir Ap. 118.2.a. et Ap. 142. Supposant l'hypothèse, le résultat étant encore inaccompli. T WH R omettent v 16. Tr. Et A le met entre parenthèses. Mais la structure l’exige, et le Syr. l’a.

 

Chapitre 8

Verset 31 des. Gr. apo, comme au verset 15. Mais tous les textes lisent hupo = aux mains des. Ap. 104. xviii. 1.

 

Chapitre 9

Verset 23 : croire. Omis par T Tr. [A] WH R ; non par le Syr.

Verset 29 : et le jeûne. Omis par LT [Tr.]A WH R ; non par le Syr.

Verset 44 : Où, &c. Ce verset et v 46 sont omis par T [Tr.] WH R, pas le Syriaque.

Verset 49 : tout sacrifice, &c. Certains textes omettent cette clause, mais pas le Syr. Réf. au Pent. (Lév. 2:13). Cela est introduit par «Pour», comme une raison pour laquelle le moindre mal (fini et temporel) est "bon" par rapport au plus grand (et dernier) mal. Tout sacrifice est salé (pour aider la combustion), Deut, 29:23. Il vaut donc mieux supporter la suppression de la pierre d'achoppement maintenant, plutôt que d'être complètement détruit à jamais.

 

Chapitre 10

Verset 21 : prendre la croix. [L] T Tr. WH R omettent ces mots.

 

Chapitre 11

Verset 26 : Mais si, &c. Verset 26 est omis par T Tr WH R, mais pas par le Syr.

 

Chapitre 12

Verset 4. À celui-là, &c. = lui ils lapidèrent. Ce mot "lapidèrent" est omis par tous les textes.

Verset 6 donc. Omis par [L] T Tr. A WH R avec le Syr.

Verset 32 ​​il y a un seul Dieu. Tous les textes lisent "qu'Il est Un» (en omettant le mot "Dieu").

 

Chapitre 13

Verset 14 dont le prophète Daniel a parlé. Omis par [L] T Tr. A WH R, mais pas le Syriaque.

 

Chapitre 14

Verset 22 : mangeaient. Tous les textes omettent ce mot.

Verset 27 : parce que ... la nuit. Tous les textes omettent.

 

Chapitre 15

Verset 3 : rien = pas (Gr. ou, Ap. 105. I.) quoi que ce soit. Tous les textes omettent cette clause.

Verset 8 : criant très fort. Tous les textes lisent "étant montée".

Verset 45 corps. Gr. sõma = corps. Mais tous les textes lisent ptõma = cadavre.

 

LUC

1.3. éd. de 1611 d’AV omet "tous"

1.28. Bénie sois-tu parmi les femmes, les textes omettent

1.29. Quand elle le vit, les textes omettent

2.14. parmi les hommes de, &c. Tous les textes lisent : «parmi les hommes de bon plaisir", "eudokias" au lieu de "eudokas"

2.38. Tous les textes lisent "Dieu" et non "Seigneur"

2.40. En esprit, les textes omettent

4.8.  va-t'en, &c. (mais le diable ne l'a pas fait, et a quitté de son plein gré v.12) Voir App 116. La plupart des textes omettent cela ; Le Seigneur = Yahovah (Jéhovah),

4.18. Pour guérir les cœurs brisés, les textes omettent

4.41. Christ (Messie), les textes omettent

5.15. par lui, les textes omettent

5.19. parce que, les textes omettent

6.1. texte Gr. omet

6.9. Tous les textes lisent "je demande"

7.10. Qui avait été malade .... omis par L T Tr

7.21. Même (omis)

7.22. Jésus (omis)

7.31. Tous les textes omettent "Et le Seigneur dit"  

8.8.  édition de 1611 omet "avait"

8.38. Tous les textes omettent "Jésus"

8.48. Tous les textes omettent "prends courage"

9.1. La plupart des textes omettent ... "Ses disciples"

9.7 Omis : par lui

9.43. La plupart des textes omettent ... Jésus

9.54. comme fit Elias.... Omis par T Trm A

9.55. et dit ... les sauve. Omis par tous les textes

10.21. Jésus. Omis par tous les textes, se réjouit en esprit, tous les textes lisent : par l'Esprit, l'Esprit Saint

10.36. maintenant = donc, penses-tu = te semble

10.39. ..aux pieds de Jésus. Tous les textes lisent : pros = contre, les pieds de Jésus. Tous les textes lisent : les pieds du Seigneur.

11.33. lieu secret. Tous les textes lisent : crypte, sous un boisseau = mesure de blé ; (lumière) chandelier = porte-lampe. Tous les textes lisent cf.   App.  130,5.

12.27. Ils poussent .. T Tr. A. ... omettent et lisent "comment ils ne travaillent"

12.36. arrivera. Tous les textes lisent "qu’il arrive"

13.7. AV omet "aussi" mais il se trouve dans le texte Gr.

13.19. Grand. Omis [L] T (Tr.A)

13.35. jusqu'à ce que, Gr. heos an Tous les textes omettent "an", mais il ne modifie pas le sens conditionnel, qui est dans le verbe.

14.5. un âne. Tous les textes lisent ... huios = un fils, au lieu de onos = un âne, ce dernier n'a pas d’autorité MS.

15.17 .... et je meurs de faim, les textes ajoutent : hode = ici

16.23. Tatian (AD 170) & la Vulgate / & Syr, omettent le deuxième "et" et lisent "et a été enterré dans l'Hadès"

17.34. et. 1611 omettait ce "et"

17.36. Les textes omettent : ce verset

18.13. sur. Gr. eis : mais tous les textes omettent.

20.10. À. Gr. en : mais tous les textes omettent.

22.42. Les versets 43 et 44 sont supprimés ou marqués comme douteux par la plupart des textes, mais le Syr. les inclut

23.17. La plupart des textes omettent ce verset

23.42. Seigneur. La plupart des textes omettent cela, mais pas le Syr. qui se lit "mon Seigneur"

Luc 23:43: placer à tort la virgule après ‘dis’ au lieu de ‘aujourd'hui’ indique qu’un des malfaiteurs pendus avec le Christ serait avec lui dans le ciel.

Luc 23:43 Et il lui dit : "En vérité, je te le dis, aujourd'hui [= je te le dis aujourd'hui] tu seras avec moi dans le Paradis." (traduit de la RSV)

 

Jean

Chapitre 1

Jean 1:1 est un rendu trinitaire et est incorrect comme nous le voyons normalement. La traduction correcte même si l'ordre des mots est préservé, implique le concept de vers et non avec comme cela est enseigné par les Trinitaires.

 

Verset 16 : Les textes lisent "Pour", mais pas le Syr.

Verset 18 : le seul Fils engendré. Lm Tr. WH Rm., avec le Syr. lisent “Dieu (c.-à-d. Christ) seul engendré”.

Verset 28 : Bethabara. Tous les textes lisent Bethania (avec le Syr.). Identifié par Conder et Wilson avec Makht-Abachbarah, près de Jéricho. Il n'est pas rare alors ou maintenant pour deux ou plusieurs endroits d’avoir le même nom.

Verset 30 : de. Tous les textes lisent huper (Ap.104. xvii 1), au lieu de peri (xiii, 1).

Verset 39 : voyez. Gr. eidon. Ap. 133. I. 1, mais tous les textes lisent "Vous verrez".

Verset 51 : Ci-après = Désormais. Mais omis par tous les textes (et non le Syr.). C’était conditionnel à la repentance de la nation, et sera encore visible.

 

Chapitre 3

Verset 13 : Lequel est, &c = Qui est &c, et était là quand Jean a écrit. Cette clause est dans le Syr., mais est omise par WH, et mis par R.V. dans la marge. Omettre «c’est-à-dire».

Verset 15 : croit en. L lit epi ; LmT Tr A WH et R lisent en.

Verset 25 : Les Juifs. Tous les textes lisent "un Juif". Gr. Ioudaion, avec le Syr. Mais il a suggéré que Iou était l'abréviation primitive pour Iesou (= Jésus), et étant répété (par inadvertance) conduit à la lecture Iou [daion] (= un Juif). Cela concorderait mieux avec les vv. 22-24 ; avec "Par conséquent" au v. 25, et à l'action des disciples de Jean, et la réponse de Jean. Voir la Structure 27-36, ci-dessus.

 

Verset 34 : Dieu. [L] T [Tr.] A WH R., pas le Syr., omettent "Dieu" ici.

 

Chapitre 4

Verset 15 : vienne ici. Certains textes lisent dierchomai (comme au v.4) = faire tout le chemin ici (d’un côté à l’autre, ou à travers la plaine).

Verset 18 : en. Omis.

Verset 27 : étonnèrent. Tous les textes lisent "se demandèrent". Gr. thaumazo.

Verset 30 : donc. Tous les textes omettent.

Verset 32 : de. Omettre "de".

Verset 42 : Christ = Tous les textes omettent "le Christ", mais pas le Syr. Voir Ap. 94. v, note3.

Verset 51 : Gr. apantao, mais tous les textes lisent hupantao.

 

Chapitre 5

Verset 3 : attendaient. À partir ce mot jusqu’à la fin du v. 4 est omis par T Tr. A WH R, mais pas le Syriaque (voir Ap. 94. V. ii note 3). Si c'est un ajout, il doit avoir été une note marginale pour expliquer "l’agitation" du v. 7, qui s’est glissé peu à peu dans le texte.

Verset 16 : cherchaient. La plupart des textes, pas le Syr., omettent cette clause.

Verset 30 : le Père. Tous les textes lisent “Lui”.

 

Chapitre 6

Verset 2 : voyaient = observaient. Gr. horao.... L Tr A WH R lisent theore.

Ses. Tous les textes omettent "Ses".

Verset 11 :   aux disciples, et les disciples. Omis par tous les textes et le Syr.

Verset 17 : pas. Gr. ou, mais tous les textes lisent oupo, “pas encore”.

Verset 24 : prirent la flotte = se lancèrent dans (Gr. eis, v 3). les bateaux (ploia), mais tous les textes lisent ploiaria.

 

Chapitre 7

Verset 26 : même. Tous les textes omettent “même”, mais pas le Syr.

Verset : De 7:53-8:11 est omis par quelques-uns des Manuscrits anciens. WH les placent dans des doubles crochets à la fin de l'Évangile, &c. Il est contenu dans la Vulgate, et se retrouve dans de nombreux Codex grecs et latins. &c. On peut se demander : Comment se fait-il que tous les MSS qui le contiennent (dont 300 Cursives) s'accordent à le placer ici ? C'était une autre tentative suite à 7:32, et mentionné à 8:15.

 

Chapitre 9

Verset 4 : I. T Tr WH lisent “Nous”, mais pas le Syr.

 

Chapitre 10

Verset 13 :   Le salarié s'enfuit. [L] Tm. Trm. WH R omettent, mais pas le Syr.

 

Chapitre 12

Verset 1 : "qui avait été mort" [L Tr. A] T WH R et le Syr. omettent ces mots.

Verset 4 : fils de Simon. Ces mots sont omis par T TR. WH R ici, mais trouvé dans tous les textes dans 6:71, 13:2 et 26. Dans certains endroits, le mot Iscariote est fait pour concorder avec Simon.

 

Chapitre 13

Verset 32 : Si. [L Tr. A] WH R omettent la clause conditionnelle.

 

Chapitre 14

Verset 26 : Il (Gr. Ekeinos) en référence à l'Esprit Saint ; Bullinger note : Il = celui

 

Chapitre 15

Verset 26 : Il (Esprit Saint) même que ci-dessus 14:26.

 

Chapitre 16

Verset 13 : Il (Esprit Saint) même que 14:26 et 15:26.

 

Chapitre 17

Verset 12 : ceux que. Comme au verset 11, tous les textes mettent la proposition relative au sing. et lisent "en ton nom que tu m'as donné, et je les ai gardés”.

 

Chapitre 21

Verset 25 :   ... Amen. Tous les textes omettent. Dans ce cas, seul le double "en vérité" est trouvé dans Jean. Ce chapitre est un complément de la plus haute valeur, à l'Évangile formellement conclu à 20:31. L'utilisation de la première personne du singulier au verset 25, en contraste avec l'effacement de soi modeste de l’Évangéliste ailleurs, a conduit certains à douter de la paternité littéraire johannique de ce chapitre. Mais le témoignage des Manuscrits et des versions, et la clause d'attestation au verset 24 est si étroitement liée à celle de 19:35 quant à laisser peu de place au doute. &c.

 

Actes

2:31 Son âme : Il

3:18 Christ : Son Christ

5:24 le souverain sacrificateur et : omis

6:3 Saint : omis

7:30 du Seigneur : omis

7:37 vous l'écouterez : omis

7:48 Temples : maisons

8:22 Dieu : le Seigneur

8:37 verset omis

9:5 il te serait dur de regimber contre les aiguillons, 9:6 Et lui tremblant et effrayé dit : Seigneur, que veux-tu que je fasse ? Et le Seigneur lui dit : texte omis

9:8 personne : rien

9:20 Christ : Jésus

10:6 il te dira ce que tu dois faire : omis

10:12 et des bêtes sauvages : omis

10:21 qui avaient été envoyés vers lui par Corneille : omis

10:30 jeûne : prière

10:38 ajouter : comment Dieu a oint

12:4 Pâques : Pâque

13:14 jour de sabbat : jour des Sabbats

13:42 les Juifs : ils

13:42 les Gentils : ils

15:11 Christ : omis

15:18 Connues de Dieu sont toutes Ses œuvres : qui fait ces choses connues

15:34 verset omis

15:40 Dieu : le Seigneur

16:7  ajout : de Jésus

16:10 le Seigneur : Dieu

16:13 le jour du Sabbat : le [premier] des Sabbats

16:13 ville : porte

16:31 Christ : omis

18:5  esprit : parole

18:21 Je dois par tous les moyens observer cette fête prochaine à Jérusalem : omis

19:4 Christ : omis

19:10 Jésus : omis

19:20 Dieu : le Seigneur

20:7 premier jour de la semaine : premier [jour] du Sabbat

20:28 pour paître l'église de Dieu, qu'Il s'est acquise par Son propre sang : pour paître l'église de Dieu, qu'Il s'est acquise par le sang de Son propre [fils].

21:20 le Seigneur : Dieu

21:25 qu'ils n’observent rien de semblable, seulement que : Les textes omettent

22:16 du Seigneur : de Lui

23:9 ne nous battons pas contre Dieu : omis

28:16 le centurion livra les prisonniers au capitaine de la garde : omis

28:29 verset omis

 

Romains

Chapitre 1

Verset 2 : avait. Omis

Verset 3 : Jésus ... Seigneur. Dans le grec ces mots viennent après "mort" au V.4

Verset 14 : Les. Omis

Verset 16 : de Christ. Tous les textes omettent

Verset 17 : Le. Omis

Verset 19 : a. Omis

Verset 24 : aussi. Omis

Verset 31 : Implacables. Texte omis

 

Chapitre 2

Verset 9 : [devrait lire] également omis

Verset 12 : ont. Omis ; la. Omis.

Verset 14 : Les. Omis

Verset 15 : Aussi. Omis.

Verset 29 : Les. Omis.

 

Chapitre 3

Verset 13 : Le. Omis.

Verset 28 : Les. Omis

 

Chapitre 4

Verset 11 : Aussi. Omis.

Verset 14 : La. Omis.

Verset 18 : Le. Omis.

Verset 25 : Encore une fois. Omis.

 

Chapitre 5

Verset 12 : Ont. Omis.

Verset 15 : a. Omis.

 Verset 21 : a. Omis.

 

Chapitre 6

Verset 11 : Notre Seigneur. Les textes omettent.

Verset 12 : Les textes omettent "lui… en" et lisent obéir à ses désirs"

Verset 14 : La. Omis.

 

Chapitre 7

Verset 24 : Ô. Omis.

 

Chapitre 8

Verset 1 : Qui ... l’Esprit. Tous les textes omettent

Verset 9 : L’. Omis.

Verset 15 : Avez. Omis.

Verset 26 : Pour nous. Tous les textes omettent.

 

Chapitre 9

Verset 5 : Selon, &c. Lire "est le Christ selon la chair"

Verse 13 : Ai. Omis

Verset 15 : Aurai, ferai [temps futur] Omis

 

Chapitre 10

Verset 9 : A. Omis

Verset 16 : A. Omis.

Verset 17 : Dieu. Les textes lisent Christ

 

Chapitre 11

Verset 3 : Ont. Omis

Verset 7 : A. Omis

Verset 19 : Les. Omis

 

Chapitre 12

Verset 19 : Chers. Omis

 

Chapitre 13

Verset 7 : donc. Omis

Verset 10 : l’, la. Omis.

 

Chapitre 14

Verset 1 : mais. Omis

Verset 9 : tant. Omis

Verset 15 : ton. Omis

Verset 22 : chose. Omis.

 

Chapitre 15

Verset 8 : Jésus. Omis ; La. Omis

Verset 29 : de l'évangile ; Les textes omettent.

Verset 30 : vos. Omis

 

Chapitre 16

Verset 20 : Amen les textes sauf B.E. omettent

Verset 26 : le. Omis

 

1Corinthiens

Chapitre 1

1:15 “ai” devrait être supprimé

1:19 Cette citation est en accord avec la Septante. sauf qu'elle lit "cacher" (krupto) au lieu de "réduire à néant".

1:22 “les” devrait être supprimé et pour signe les textes lisent "signes".

1:23 “les” devrait être supprimé et pour "Grecs" les textes lisent Gentils (ethnos)

 

Chapitre 2 

2:4 "de l'homme" les textes omettent

2:9 "a" dans la dernière phrase devrait être supprimé

2:12 "avons" devrait être supprimé

2:13 "Saint" les textes omettent

 

Chapitre 3

3:3 "et divisions" devrait être supprimé

Devrait se lire :

1Cor. 3:3 Car vous êtes encore charnels, car, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des querelles, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas comme les hommes ?

3:10 "ai" devrait être supprimé

3:17 "temple" dans la dernière clause omis

 

Chapitre 4

4:9 "a" devrait être supprimé

4:17 "qui sont" devrait être supprimé

 

Chapitre 5

 

5:1 "nommé" omis. Compenser par le mot "trouvé"

5:3 "comme" omis ; "concernant" omis

5:4 "Christ" omis. La première mention de Christ dans le verset.

5:5 "la" devrait être supprimé

5:7 "pour nous" devrait être supprimé

5:13 "c’est pourquoi" omis

 

Chapitre 6

6:14 "a" omis

6:20 "et en votre esprit" omis

Devrait se lire :

1Cor. 6:20 Car vous avez été rachetés à un grand prix : c’est pourquoi glorifiez Dieu en votre corps, qui appartiennent à Dieu.

 

Chapitre 7

7:5 "jeûne et" omis

7:13 "si" omis

7:20 "même" omis

7:22 "aussi" omis

7:33 "qui sont" omis

7:39 "par la loi" omis

 

Chapitre 8

1Cor. 8:4 "autre" omis

 

Chapitre 9

9:18 "de Christ" omis

9:19 "suis" omis

 

Chapitre 11

11:18 "l’" omis (En église signifie en assemblée)

11:23 "ai" omis

11:24 "Prenez, mangez" omis; "brisé" omis

 

Chapitre 12

12:18 "a" omis

12:24 "a" omis

 

Chapitre 13

13:8 "périt" tous les textes lisent "diminue"

 

Chapitre 14

14:26 "de vous" omis

14:32 "esprits" devrait se lire "dons spirituels"

14:37 "le" omis

 

Chapitre 15

15:2 "auriez" omis

15:15 "avons" omis

15:20 "et devenu" omis

15:32 "ai" omis

15:46 "et" omis

15:47 "le Seigneur" omis

15:55 "tombe" doit se lire "mort"

 

Chapitre 16

16:15 "sont" omis

16:17 "ont" omis

16:22 "Jésus-Christ" omis

 

2Corinthiens

Chapitre 1

1:8 "nous" [dans "nous est arrivé"] omis

1:13 "même" omis

1:14 "avez" omis

1:21 "a" omis

1:22 "a" omis

 

Chapitre 2

2:3 "à vous" omis

 

Chapitre 4

4:1 "avons" omis

4:4 "jusqu’à eux" omis

4:6 "Jésus" omis

4:13 "et" omis

4:14 "par" texte lit "avec"

 

Chapitre 5

5:5 "aussi" omis

5:14 "si" omis

5:17 "toutes choses" les textes lisent "ils"

5:18 "a" omis ; "Jésus" omis

5:21 "Car" omis, "la" omis

 

Chapitre 6

6:1 "avec lui" omis ; "vous" omis

6:2 "ai" omis

 

Chapitre 7

7:16 "donc" omis

 

Chapitre 8

8:4 "que nous recevions" omis

8:19 "même" omis ; "votre" tous les textes lus "notre"

8:21 "procurant" l'ensemble des textes lisent "car nous procurons"

 

Chapitre 9

9:2 "a" omis

9:3 "ai" omis

9:4 "vantardise" omis

 

Chapitre 11

11:2 "ai" omis

11:7 "ai" omis

11:13 "les" omis

11:31 "Christ" omis

11:32 "désirant" omis

 

Chapitre 12

12:9 "ma" omis

12:11 "en me vantant" omis

12:14 le 2ème "vous" omis

 

Chapitre 13

13:2 "J’écris" omis

13:4 "bien qu’" omis

 

Galates

Chapitre 1                                                                                                     

1:8        omettre avons           

 

Chapitre 2

2:16     omettre les/la ; omettre avons           

 

Chapitre 3

3:1       omettre a

3:2       omettre les/la

3:17     Les textes omettent en Christ           

3:27     omettre "avez"

 

Chapitre 4

4:4       omettre "la"    

4:6       omettre "a"

4:12     omettre "avez"

4:26     "tous" - les textes omettent

 

Chapitre 5

5:1       omettre "a"

5:4       omettent "la"

5:19     "Adultère" - Les textes omettent.

 

Chapitre 6

6:6       omettre "dans"

6:17     "Seigneur"   - Les textes omettent.

 

Éphésiens

Chapitre 1

1:8       omettre "a"

1:9       omettre "a"

1:10     omettre "tant" ; omettre "même"

1:11     omettre "avons"

1:22     omettre "a" ; omettre "la"

 

Chapitre 2

2:3       omettre "des", même comme". Ajouter "aussi".

2:5       omettre "a"

2:11     omettre "la"

2:14     omettre "entre nous"

2:20     omettre "la"

2:21     omettre "le"

 

Chapitre 3

3:2       omettre "avez"

3:3       "Il". Tous les textes lisent "été"

3:9       Les textes omettent "Par Jésus-Christ"

3:14     "de. . . Christ." Les textes omettent.

3:18     "quelle. . . hauteur." Omettre "est". Après "hauteur" lire "de l'amour est" c.-à-d. l'amour de Dieu en Christ. En largeur, sans limites : en longueur, sans fin : en profondeur, insondable, inépuisable : en hauteur, incommensurable.

 

Chapitre 4

4:6       Les textes omettent "vous"

4:8       omettre "en haut"

4:21     omettre "avez" ; omettre "la"

 

Chapitre 5

5:2       "nous". Les textes lisent "vous".

5:21     "Dieu". Les textes lisent "Christ".

5:29     omettre "jamais"

5:30     "de. . . os." Les textes omettent.

5:31     omettre "cause"

 

Chapitre 6

6:6       omettre "les"

6:10     "mes frères." Les textes omettent.

6:12     "de. . . monde." Les textes omettent.

6:24     "Amen". Omettre, avec tous les textes

 

Philippiens

Chapitre 1

1:8 "Jésus-Christ". Les textes lisent Christ Jésus.

1:14 "... parole ...". Les textes ajoutent "de Dieu".

1:16 "ajouter ... à». Mais les textes lisent "susciter".

1:23 "beaucoup meilleur". Tous les textes lisent "car c’est de beaucoup meilleur".

 

Chapitre 2

2:6 a été modifié de façon significative dans la KJV mais est plus clair dans la RSV (voir ci-dessus)

2:9 "a". Omis.

2:9 "... un ... ". Les textes lisent "... le ...".

2:22 "a". Omis.

 

Chapitre 3

3:3 "Dieu". Tous les textes ont Theou, au lieu de Theo, ... et lisent, "culte par l'Esprit de Dieu", i e. la nouvelle nature.

3:5 ".. les Hébreux". Omettre "les".

3:11 "de la mort". Tous les textes lisent, "l'un d'entre les morts", ce qui rend l'expression emphatique.

3:12 "ai". Omis ; 3:12 "aussi". Lire après "appréhendé".

3:13 "pas". Beaucoup de textes lisent "pas encore".

3:16 "règle". Certains textes omettent "règle", &c.

3:21 "afin qu'il soit". Les textes omettent.

 

Chapitre 4

4:2 " Évodie". Cela devrait être "Euodia" (fém.).

4:9 "avez" omis.

4:11 "ai" omis.

4:13 "Christ". Ap. 98. IX, mais les textes lisent "Lui".

4:23 ".. vous tous" Tous les textes lisent "votre esprit" ; "Amen" La plupart des textes omettent.

 

Colossiens

Chapitre 1

1:1       Jésus-Christ. Les textes lisent Christ Jésus - voir aussi Comp. Bible App. 94

1:2       et, &c. Omis, avec la plupart des textes :   et le Seigneur Jésus Christ.

1.7       aussi. Omis.

1:12     a. Omis, d'avoir part = pour (Ap. 104 vi.) la part ; lumière = la lumière.

1:13     a. Omis.  

1:14     par Son sang. Tous les textes omettent 1:19             au lieu de "le Père" compenser par l'ellipse avec "Dieu"

1:21     "a" Omis.  aliénés [éloignés de].

1:23     "avez" Omis. 

1:28     "Jésus" Les textes omettent.

 

Chapitre 2

2:11     "aussi" devrait suivre "circoncis" - omis dans d'autres textes.

2:12     a. Omis.

2:16    (à partir de (No. 205) L'expression de la viande ou du boire dans le verset 16 (KJV) est un I mots en brõsei kai en posei. Une meilleure traduction est "de manger et de boire" pas la nourriture et la boisson, pour lesquels Paul aurait utilisé brõma et poma (Greek Testament de Expositor, par W. Robertson Smith, vol. 3, p. 530).

 

Aussi à partir de (No. 205). Nous rencontrons maintenant une autre traduction trompeuse. La plupart des versions donnent l'impression que les noms fête, nouvelle lune et sabbats sont des objets d'une préposition concernant (NKJV). Il y a plusieurs problèmes avec cette idée fausse. Si Paul avait voulu utiliser une préposition, il aurait pu utiliser peri (concernant) comme dans 1Corinthiens 8:1. Plutôt le mot grec est meros qui n’est pas une préposition, mais un nom, dérivé du verbe merizo, ce qui signifie couper en portions. Meros est presque toujours traduit une partie ou portion ailleurs dans le Nouveau Testament. Il dénote une nette division ou séparation de quelque chose. Lorsqu'il est utilisé conceptuellement il met en place une dichotomie en établissant une distinction entre ce qu'il représente et ce à quoi il s'oppose, en insistant sur ​​la nécessité d'examiner séparément les deux questions. Dans ce passage meros est l'objet de la préposition en (dans), alors que fête, nouvelle lune et sabbats ont la terminaison de génitif, qui les relie à meros dans le sens de la portion d’une Fête ou une Nouvelle Lune ou Sabbats. La construction sans article (anarthrous) des noms (c'est-à-dire non précédé de l'article défini, le en français) indique la qualité ou la nature plutôt que l'identité, même si l'identité comme jours juifs n'est pas en cause.

2:17     mal traduit - le Corps de Christ   texte lit 17, Qui sont une ombre des choses à venir, mais le corps est de Christ [voir aussi P205 p.5]         

2:18     pas. La plupart des textes omettent.

 

Chapitre 3

3:13     "Christ" La plupart des textes lisent "le Seigneur".

3:16     "le Seigneur" Les textes lisent "Dieu"

3:17     "et" omis.

3:22     "Dieu" Les textes lisent "le Seigneur",

 

Chapitre 4

4:7       "un" omis.

4:8       "ai" omis.

4:18     "Amen" omis.

 

1Thessaloniciens

Chapitre 1

1:1       "de la part de ... Christ" Cette dernière clause est omise dans la plupart des textes.

1:8       "aussi" Les textes omettent.

 

Chapitre 2

2:12     "a" omis.

2:14     "avez" omis.

 

Chapitre 3

3:5       "ait" omis.

 

Chapitre 4

4:7       "a" omis.

4:8       "nous" Les textes lisent "vous".

4:14     "en Jésus" = à travers (Ap. 104. 4:1) Jésus. Cela se trouve dans le Gr. entre les mots "dormir" et "apporter". Auquel appartient-il ? "Dormir en Jésus" est une expression qu’on ne trouve pas ailleurs. À 4:16 on parle des "morts en Christ", ce avec quoi peut être comparé 1Cor. 15:18. Et le sens propre du dia avec le génitif est "à travers", même s’il est mal trad. "dans" Matt. 26:61 Marc 14:58. 1Tim. 2:15. Héb. 7:9, 13:22, et "parmi" 2 Timothée 2:2. Le contexte indiquera que "à travers" est le sens, comme la R.V. le rend dans la marge. "À travers" le Seigneur Jésus-Christ nous avons la paix, la réconciliation, la filiation, les dons de l’Esprit Saint, la victoire et beaucoup d'autres bénédictions ; Rom. 5:1, 10 ; 8:37. 1Cor. 15:57. 2Cor. 5:18. Éph. 1:5. Col. 1:20. Tite 3:6. La mort n'est pas une bénédiction, mais un ennemi. Infligée par le Seigneur (Apoc. 2:23; 19,21), et autorisée par Lui, elle est l'œuvre du diable (Hébreux 2:14 Apoc. 2:10.), de qui Il est venu détruire les œuvres. Il est donc préférable de prendre les mots "à travers Jésus" avec "apporter", et lire : "Dieu, à travers Jésus, apportera avec Lui", en harmonie avec Jean 5:25, 11:25. Phil. 1:3, 21.

4:15     "la" omis.

4:17     "les" omis.

 

Chapitre 5

5:3  "Car" Les textes omettent ; "diront" [au futur] omis.

 

2Thessaloniciens

Chapitre 1

1:8       "Christ" Les textes omettent.

 

Chapitre 2

2:13     "a" omis.

2:16     "même" omis ; "a" omis.

 

Chapitre 3

3:18     "Amen" omis.

 

1Timothée

Chapitre 1

Verset 6 : "sont" omis.

Verset 10 : "il y avait" omis ; "qui" omis.

Verset 12 : "et" omis ; "a" omis.

Verset 17 : "sage" Le texte omet, (le mot s’étant faufilé de Rom. 16:27).

Verset 19 : "ont" omis.

Verset 20 : "ai" omis.

 

Chapitre 2

Verset 4 : "qu’" omis.

Verset 7 : "en Christ" les textes omettent "en Christ".

Verset 9 : "aussi" Les textes omettent.

 

Chapitre 3

Verset 3 : "ni porté, &c." Les textes omettent, l'idée étant exprimée à la fin du verset.

Verset 13 : "ont" omis.

Verset 16 : "Dieu" La R.V. écrit "Celui qui" et ajoute dans la marge "Theos (Dieu), ne repose sur aucune preuve significative." La probabilité est que la lecture initiale était ho (qui) avec le syriaque et toutes les versions latines, pour être en accord avec muterion (neut.). Voir ci-dessus pour plus d'informations.

"l’" omis.

 

Chapitre 4

Verset 3 : "a" omis.

Verset 9 : "et" omis.

Verset 12 : "en esprit" Les textes omettent.

 

Chapitre 5

Verset 8 : "siens" omis.

Verset 21 : "Seigneur" Les textes omettent.

 

Chapitre 6

Verset 5 : "retire-toi" Idem que "partir", les textes omettent "de ces gens-là", &c.

Verset 7 : "certain" Les textes omettent.

Verset 12 : "as" omis.

Verset 15 : "Qui est " omis.

Verset 16 : "la" omis.

Verset 17 : "le vivant" Les textes omettent.

Verset 20 : "et" omis.

Verset 21 : "ont" omis, "Amen" omis.

 

2Timothée

Chapitre 1

Verset 5. "qui est" omis.

Verset 9. "a" omis.

Verset 18. "m’" omis

 

Chapitre 2

Verset 8 : "que" omis ; "est" omis

Verset 18 : "sont" omis.

 

Chapitre 3

Verset 16 : "droiture" On remarquera que dans la première partie du verset le mot "est" apparaît en italique, ce qui montre qu'il n'y a pas de mot pour cela en grec et il doit donc être fourni. La R.V. omet "est" dans le premier cas et lit, "Toute Écriture inspirée de Dieu est aussi profitable", suggérant ainsi que certaines Écritures ne sont pas inspirées. Il y a huit autres passages qui présentent exactement la même construction, et pas un seul d'entre eux n’a été modifié par les Réviseurs. S'ils l'avaient fait de la même manière comme ils l'ont fait dans ce cas, le résultat aurait été comme suit :   -- Rom. 7:12. Le saint commandement est également juste. 1Cor. 11:30. Beaucoup de faibles sont aussi maladifs. 2Cor. 10:10. Ses lettres graves sont aussi très puissantes. De même avec d'autres passages, qui sont 1Tim. 1:15, 2:3, 4:4, 9 ; Héb. 4:13, &c.

 

Chapitre 4

Verset 1 : "le" omis.

Verset 12 : "ai" omis.

Verset 22 : "Jésus-Christ" Les textes omettent, "Amen" omis.

 

Tite

Chapitre 1

Verset 3 : "a" omis

Verset 4 : "Seigneur" les textes omettent ; Les textes lisent "Christ Jésus"

Verset 5 : "laissé" Gr. kataleipo ; les textes lisent apoleipo comme 2Tim 4:20

Verset 10 : "et" omis

 

Chapitre 2

Verset 3 : "pas" les textes lisent "ni"

Verset 7 : "sincérité" les textes omettent

Verset 11 : "a" omis

Verset 13 : cette =   la

Tite 2:13 se réfère à Christ comme la manifestation de la Gloire du grand Dieu et Sauveur.

Tite 2:13 Attendant cette bienheureuse espérance, et l’apparition glorieuse du grand Dieu et notre Sauveur Jésus Christ, (KJF)

Il est rendu dans la KJV pour faire croire que Christ est désigné comme le grand Dieu, quand il est la gloire de Dieu notre Sauveur. Christ était l'Ange de la Présence en tant que la gloire du Seigneur dans la colonne de feu et de fumée. Il est l’élohim oint d'Israël comme le premier objectif du plan du Salut. Ce texte en anglais dans la KJV était une mauvaise interprétation faite délibérément pour soutenir le Trinitarisme.

 

Chapitre 3

Verset 3 : "autrefois" = à un moment

Verset 8 : "en" omis

Verset 10 : le = un

Verset 14 : nôtres = notre peuple

Verset 15 : "la" omis ; "amen" omis

 

Philémon

Chapitre 1

1:2 "bien-aimé" Les textes lisent "sœur"

1:6 "Que" fournissent les points de suspension par "(Priant) que", "vous" Les textes lisent "nous", "Jésus", omis

1:7 "nous avons" Les textes lisent "J'avais"

1:9 "Cependant" omis

1:12 "ai" omis, "reçois-le donc" - Les textes omettent et lisent "envoyé de nouveau à toi."

1:14 "soit" omis

1:18 "a" omis

1:20 "le Seigneur" Les textes lisent "Christ"

 

Hébreux

Chapitre 1

1:2 "a" omis

Note : "mondes" est Gr. aion = "âges"

1:3 "par Lui-même" omis, "nos" omis

1:4 "étant fait" est plus correctement "Devenu"

1:6 "adorent" est plus correctement "rendent hommage" ou "se prosternent"

1:9 "a" omis

 

Chapitre 2

2:3 "et" omis

2:7 "les" omis. Ce verset cité du Psaume 8:4-6 dans lequel les mots rendus "les anges" viennent du mot hébreu "Élohim" qui signifie "les dieux", et non le mot hébreu pour "anges" qui est "malak".

2:9 omettre la virgule (,) après "mort". Là encore, le mot traduit par "anges", comme cité du Ps 8:4-6 a été traduit dans la Septante comme "angellos" au lieu d'une traduction plus correcte du mot hébreu "Élohim" ou (dieux).

2:14 "chair et sang" - Les textes lisent "sang et chair"

 

Chapitre 3

3:1 "Christ." Les textes omettent.

3:2 Le mot traduit par "assigné" vient du mot grec "poieo" qui est plus correctement "fait". Bullinger ne mentionne pas cela.

3:6 "propre" omis.

3:9 "éprouvèrent", mais les textes lisent "dans, ou par un test"

3:10 "cette… là" les textes lisent "cette... ci"

3:17 "avaient" omis

 

Chapitre 4

4:2 "accompagnée"   Les textes préfèrent l'acc. pl. de ce mot, en accord avec "eux", plutôt que le nom. sing. en accord avec "parole". Il y a l'ajout d'une lettre dans le Gr.

4:3 "avons" omis.

4:10 "propres" omis.

 

Chapitre 5

5:3 "Pour" les textes lisent "concernant"

5:4 "celui qui est" Les textes omettent.

5:5 "un" omis

5:8 "un" omis.

 

Chapitre 6

6:4 "ont" omis

6:10 " travail d’" Les textes omettent. "avez" omis.

6:16 "en vérité" omis

6:18 "avons" omis

6:20 "un" omis

 

Chapitre 7

7:8 "ici" Ajouter ; "en effet" omis ; "les reçoivent". Omis

7:14 "prêtrise" Les textes lisent "prêtres"

7:18 "à cause" omis

 

Chapitre 8

8:2 "et" omis

8:4 "prêtres" Les textes omettent. "la" omis

8:5 "Prends garde, &c." Les textes lisent, "tu feras".

8:11 "prochain" Les textes lisent "concitoyen"

 

Chapitre 9

9:6 "de Dieu" omis

9:8 "de tous" omis

9:9 "alors" omis, "la" omis

9:11 "un" omis

9:19 "la" omis

 

Chapitre 10

10:2 "auraient" omis

10:9 "Ô Dieu" Les textes omettent.

10:20 "a" omis

10:30 "a" omis

10:34 "de moi, &c." Les textes lisent "des prisonniers". "en" omis ; "au ciel" Les textes omettent.

 

Chapitre 11

11:3 Note : "mondes" est Gr. aion = "âges"

11:13 "et en étaient persuadés" Les textes omettent.

11:16 "a" omis

11:26 "en" Les textes lisent "de".

 

Chapitre 12

12:2 "est positionné" tous les textes lisent "s’est assis". "croix" est rendu à partir du Gr. stauros qui signifie "pieu"

12:7 "Si" Gr. ei, mais les textes lisent eis, c'est-à-dire "Vous souffrez patiemment pour (eis) la discipline.

12:9 "avons" omis, "leur" omis

12:16 "son" Les textes lisent "son propre".

12:18 "mont" Les textes omettent. 

12:20 "ou transpercée, &c." Tous les textes omettent.

 

Chapitre 13

13:9 "transportés" Les textes lisent "emportés".

 

Jacques

Chapitre 1

1:3. "Foi" lire "votre foi éprouvée"

1:4. "Que" = afin que, rien = en [rien]

1:5. "Si" = mais si, "à" = de la part de

1:9. "le frère, &c" = le frère humble;

1:11. "une" = la ; "mais, &c" = et dessèche ; "forme" Litt. présence ou le visage ; "ainsi, &c" = le riche aussi

1:13. "de" = de la part de ;

1:14. "chaque homme" = chacun ;

1:16. "ne vous y trompez pas" = ne soyez pas trompés

1:17. "ni" = ou ; de, à savoir créé par, ou en raison de

1:18. "que" = à la fin que, une sorte de "prémices" = un certain premier fruit

1:22. "soyez" = devenez ;

1:23. "à" = à, contemplant. Gén. rendu "envisager" ;

1:25. "quiconque" = celui qui, "il" les textes omettent ; la. omis, "cet homme" = celui-ci ;

1:26. "homme" = un ; "parmi vous" les textes omettent ; "semble" = se croit ;

 

Chapitre 2

2:1. "ayez" = maintenez

2:2. "beau" = brillant ou étincelant ; "aussi, &c." = un pauvre homme aussi

2:3. "jusqu'à" = à;

2:5. "ce" = le ; "a" Omis ;

2:6 . "avez" omis, "tirer" = se traîner, "devant" = vers

2:7. "ce" = le ; "par lequel, &c." = qui est appelé selon

2:9. "et êtes, &c" = être déclaré coupable ;

2:10. "offensera" = trébuchera ;

2:13. "il ..... jugement" = (il y aura) un jugement pour lui ;

2:14. "bien que" = si, "un homme" = un ;

2:25. "aussi" devrait suivre "prostituée"

2:26 "l’" omis " ; "ainsi, &c." = ainsi la foi aussi ;

 

Chapitre 3

3:2. offensons tous = trébuchons tous ; un homme = quelconque ; aussi, devrait venir après "corps"

3:3. "voici" mais les textes lisent "mais si"; "afin qu’" = à la fin que), mais les textes lisent eis

3:4. "aussi les navires" = les navires aussi ; "féroce" Gr. skleros, ailleurs trad. "dure" ; 

3:5. "grande, &c." = beaucoup de bois ; "un peu" = combien peu un ;

3:6. "un" = le, "est" = est constitué ou prend sa place ; "et met, &c." = mise à feu ; "elle est" = étant ;

3:7. "espèce" = nature ; "de" = par ;

3:8. "nul homme" = personne ; "indiscipliné" mais les textes lisent "instable, agité"

3:9. "Dieu" mais les textes lisent "le Seigneur" ;

3:11. à = de ; place = trou ;

3:12. "de même, &c." les textes lisent "ni l'eau salée ne peut faire naître, ou produire, "doux"

3:13. "une" = sa ;

3:14. "pas" n'apparaît pas dans le texte gr.

3:18. "de" = par ou pour ;

 

Chapitre 4

4:1. les textes ajoutent "où"

4:3. "sur" = dans

4:4. "Vous adultères et" Les textes omettent ; "est" = est constitué ou se constitue

4:5. "pensez-vous" = ou pensez-vous

4:11. "dire du mal" = parler contre ;

4:12. "un autre" = l'autre - les textes lisent "voisin"

 

Chapitre 5

5:3. "ulcéré" = rouillé ; "un" = pour ;

5:4. "ont" omis; "de" = de la part de : "Seigneur de Sabaoth" = Seigneur des Armées

5:5. "avez" omis;

5:7. "à" = jusqu'à

5:9. "condamnés" les textes lisent "jugés"

5:10 "pour" = comme ;

5:11 "avez" omis;

5:12. "au-dessus" = avant ; "ciel" = le ciel ; "dans" les textes lisent "sous"

5:16 "défauts", mais les textes lisent "péchés" "efficace, fervente" = ouvragée ou stimulée

5:17. "sujet, &c." = de sentiments semblables, "en l'espace de" omis

5:19. "de" = d’entre, "un" = quelqu’un ;

 

1Pierre

Chapitre 1

1:10. "ont" omis

1:22. "par l'Esprit" tous les textes omettent ; "pur" les textes omettent ; lit "du cœur" ;

1:23. "pour toujours" tous les textes omettent

 

Chapitre 2

2:3. "avez" omis

2:4. "comme d’" omis

2:24. "propre" omis; "arbre" ​​(cf. Actes 5:30 ; 10:39 ; 13:29 ; Gal. 3.13)

 

Chapitre 3

3:6. "même" omis

3:18. "a" omis ; "souffert" les textes lisent "mort"

3:22. "et" omis

 

Chapitre 4

4:1. "pour nous" les textes omettent ;

4:3. "de notre vie" les textes omettent, "nous" les textes omettent

4:10. "a" omis

4:14. "de leur part.... glorifié" Cette clause omise par tous les textes

4:19. "comme" les textes omettent

 

Chapitre 5

5:10. "a" les textes omettent ; "Christ Jésus" les textes  omettent "Jésus" ;

5:11. "gloire et" les textes omettent

5:12. "vous demeurez" tous les textes lisent l’impératif "demeurez"

5:14. "Amen" les textes omettent

 

2Pierre

Chapitre 1

1:1. "ont" omis

1:3. "a" omis

1:14. "a" omis, et fournir "aussi"

1:21. "saint" omis ; "Esprit Saint" = Puissance Divine

 

Chapitre 2

2:4. "les" omis ; "chaînes" les textes lisent "fosses"; "pour être" omis

 

Chapitre 3

3:1. "que" (pl) d'où l'insertion de "les deux"

3:5. "l’" omis ;

3:10. "dans la nuit" les textes omettent

 

1Jean

Chapitre 1

1:1. Omettre : "avons" (contemplé) ; "ont" (touché)

Chapitre 2

2:7. "avez" omis ; "depuis le commencement" Les textes omettent

2:11. "a" omis

2:18. "avez" omis

2:25. "a" omis

2:27. "vous" omis

 

Chapitre 3

3:2. "les" (enfants) omis ; "mais" omis

3:5. "nos" omis ;

3:12. "propres" omis

3:14. "son frère" les textes omettent

 

Chapitre 4

4:2. "que" omis ;   "la" omis

4:19. "l’" les textes omettent

 

Chapitre 5

5:2. "gardons" les textes lisent faisons

5:7 et 8. "rendent témoignage" = témoignent dans le ciel, &c. Les textes lisent "L'esprit et l'eau" en omettant tous les mots à partir de "dans le ciel" jusqu’à "sur la terre" (v 8) inclusivement. Les mots ne sont pas trouvés dans n'importe quel MS Gr. avant le XVIe siècle. Ils ont d'abord été vus dans la marge de quelques exemplaires latins. De là, ils se ont glissés dans le texte.

5:13. "qui croyez, &c" cette clause est omise par tous les textes et par le Syriaque ;

5:16. "un" omis

5:21.  "Amen" omis

 

2Jean

Chapitre 1

1:1. "la" omis ;

1:3. "Seigneur" les textes omettent

1:4. "avons" omis

1:6. "avez" omis

1:9. "de Christ" les textes omettent

1:12. Les textes lisent votre (joie)

1:13. "Amen" omis

 

3Jean

Chapitre 1 :

1:1. "comme tu marcheras dans ... vérité".

1:3. "les" omis ;

 

Jude

Chapitre 1

1:1. tous les textes incl. le Syriaque lisent bien-aimés ;

1:4. "il y a" omis ; "Dieu" les textes omettent ;

1:15. "parmi" = de. Les textes omettent ; "ont" omis ;

1:20. "Saint-Esprit" = Esprit Saint

1:23. "par" les textes lisent "dans"

1:25. "sage" tous les textes omettent, "maintenant, &c." les textes lisent "avant tous les âges et maintenant et à tous les âges"

 

Apocalypse

Chapitre 1

1:6   "a"   Omis

1:8 "le… fin" Les textes omettent. "SEIGNEUR "   Les textes lisent "SEIGNEUR Dieu"

1:9 ("Qui suis aussi" - Omis, "dans le" -Omis, "Christ", omis à deux reprises, "pour" omis) ; ("de" Les textes lisent "en")

1:11 "Je suis l'Alpha et l'Oméga, le premier et le dernier, et" Les textes omettent ; "qui sont en Asie", les textes omettent.

1:13 "le" omis.

1:17 "me" omis.

1:18 "Amen" omis.

1:20 "les" omis.

 

Chapitre 2

2:2 "ton" omis, "se disent" Les textes lisent "s’appellent eux-mêmes"

2:5 "d’" omis ; "viendrai [temps futur]" omis ; "rapidement" omis

2:9 "œuvres, et" les textes omettent

2:13 "tes œuvres, et" texte omis ; "où" la plupart des textes omettent

2:15 "chose que je hais" Les textes omettent, et lisent "de la même manière"

2:16 "viendrai [temps futur]" omis.

2:17 "à manger de" Les textes omettent.

2:20 "certaines choses" omis

2:21 "et elle", (&c.) Les textes lisent, "et elle n'est pas disposée à se repentir de son impudicité"

2:24 "et" omis

2:25 "déjà" omis.

 

Chapitre 3

3:3 "sur toi" Les textes omettent

3:4 "Tu". Les textes lisent "Mais tu", "même" les textes omettent

3:5 "celui-là". Les textes lisent "donc"

3:9 "ai" omis

3:11 "Voici" omis.

3:18 "le" omis

 

Chapitre 4

4:1 " était" omis ; "qui" omis.

4:4 "je vis" les textes omettent, "ils avaient" les textes omettent.

4:6 "il y avait ... verre. Les textes lisent "pour ainsi dire une mer vitreuse" ; "étaient" omis.

4:11 "ô Seigneur ". Les textes lisent "notre Seigneur et notre Dieu", "gloire, honneur, et puissance". Les textes placent l’article "la" devant chaque ; "sont". Les textes lisent "étaient".

 

Chapitre 5

5:4 "et de lire" les textes omettent.

5:5 "a" omis ; "pour en délier" les textes omettent.

5:6 "et voici" omis.

5:7 "le livre" Les textes lisent "le".

5:9 "nous" la plupart des textes omettent "nous", et trouvent l'objet au v. 10, "les".

5:10 "nous". Voir le verset 9 ; "rois" = "un royaume", avec tous les textes ; "nous". Tous les textes lisent "ils".

5:13 "celles qui sont" omis ; "dans" Les textes lisent "sur"

5:14 "vingt-quatre", les textes omettent ; "Celui ... toujours" les textes omettent.

 

Chapitre 6

6:1 "sceaux" lire "sept sceaux", avec des textes ; "et vois" tous les textes omettent.

6:3 "avait" omis

6:6 "entendis" les textes ajoutent "pour ainsi dire", "vois" omettre, et lire la clause "et ne fais pas de mal"

6:12 "voici" omis, "lune" les textes ajoutent "entière", c'est-à-dire la pleine lune

6:15 "chaque" omis.

 

Chapitre 7

7:1 "Et" certains textes omettent ; "ces choses" les textes lisent "cela".

7:5 "étaient scellés" omis.

7:14 "Sire" la plupart des textes lisent "Mon Seigneur", "ont". Omis.

7:17 "vives, &c" les textes lisent "fontaines des eaux de la vie".

 

Chapitre 8

8:1 "avait" omis ; "l'espace de" omis.

8:7 "ange" omis

8:10 "eaux" les textes lisent "les eaux".

8:13 "ange" les textes lisent "aigle".

 

Chapitre 9

9:4 "seulement" les textes omettent.

9:6 "pas" les textes lisent "en aucune façon", le négatif fort.

9:7 "étaient" omis.

9:11 "et" les textes omettent.

9:12 "et" omis.

9:13 "quatre" omis

9:16 "et" omis.

9:18 "trois" les textes ajoutent "fléaux", "par". Gr. ek. les textes omettent les deux dernières occ. de ek (par).

9:19 "leur pouvoir" les textes lisent "le pouvoir des chevaux".

 

Chapitre 10

10:1 "était" omis.

10:3 "avait" omis.

10:4 "leurs voix" les textes omettent ; "me" les textes omettent.

10:5 "main" les textes lisent "main droite".

10:7 "terminé" (ajouter "aussi".)

10:9 "et" omis.

10:11 "il dit" les textes lisent "ils disent".

 

Chapitre 11

11:1 "et .... se tint debout" les textes omettent ; "et ceux" lire "et (enregistre) ceux", Fig. Ellipsis

11:4 "se tenant" les textes lisent "qui se tiennent", "Dieu" les textes lisent "Seigneur".

11:6 "pendant" Gr. en, mais les textes omettent ; "de". Les textes lisent Gr. en.

11:8 "seront étendus" lire "étendus", "notre", les textes lisent "leur" l’Esprit Saint pointe donc vers la ville de la manière la plus simple.

11:9 "verront [temps futur]" omis.

11:10 "réjouiront [temps futur]" omis.

11:14 "et" omis.

11:15 "royaumes". Les textes lisent "royaume", c'est-à-dire la souveraineté.

11:17 "et ... venir" les textes omettent. "Maintenant, ici, Il est venu" voir 1: 4; "pour toi" omis.

11:19 "fut ... ciel" les textes lisent "qui est dans le ciel fut ouvert".

 

Chapitre 12

12:4 "elle" lire "il".

12:7 "combattaient" les textes lisent "(allant de suite) à la guerre avec".

12:10 "est précipité" comme "chassé", v . 9, avec les textes

12:11 "la" omis.

12:12 "aux .... de" les textes omettent.

12:17 "Christ" les textes omettent.

 

Chapitre 13

13:1 "ayant, &c" Les textes lisent "ayant dix cornes et sept têtes"," le nom" lire "noms". Voir 17. 3.

13:3 "je vis" les textes omettent ; "derrière" lire, " (et suivait) derrière".

13:4 "qui" les textes lisent "parce qu'il" ; "qui" les textes lisent "et qui".

13:6 "blasphémant". Les textes lisent "blasphèmes" ; "et" omettre, et remplacer l'ellipse avec "qui est".

13:7 "tribus = toute tribu" les textes ajoutent "et peuple".

13:8 "noms" tous les textes lisent "nom".

13:13 "feu" ajouter "aussi".

13:16 "tous" omettre, et lire "et" avant "les riches" et "les libres" ; "fronts" les textes lisent sing.

13:17 "ou" omis.

 

Chapitre 14

14:1 "un =le", comme tous les textes, "Le nom de son Père" Les textes lisent "Son nom et le nom de Son Père". 

14:2 "un" omis ; "j’entendis &c." les textes lisent "la voix que j'avais entendue (était celle) de harpes", &c.

14:4 "étant" lire "être".

14:5 "devant le trône de Dieu" les textes omettent.

14:6 "le" omis.

14:7 "la" omis.

14:8 "un autre, &c" lire "un autre (v. 6), un second ange suivit", "ville", les textes omettent.

14:8 "parce qu'elle" les textes lisent "qui".

14:9 "le troisième", &c" lire "un autre (v.6), un troisième".

14:12 "ici est" omis.

14:13 "me" omis ; "et" les textes lisent "car", "suivre" ajouter "avec"

14:15 "pour toi" omis.

 

Chapitre 15

15:2 "sur .... marque" les textes omettent.

15:3 "saints" les textes lisent "nations".

15:4 "te" les textes omettent.

15:5 "voici" les textes omettent.

15:6 "de...blanc" les textes lisent "avec pierre précieuse pure et lumineuse."

 

Chapitre 16

16:2 "sur ceux" omis.

16:3 "ange" omis.

16:5 "Ô Seigneur" les textes omettent ; "et seras" les textes lisent "Toi Saint".

16:6 "ont" omis ; "car" les textes omettent.

*16:7 "un autre du" les textes omettent. Fournir l'ellipse avec "l'ange de" ; cp. ange des eaux, v.5

16:9 "pouvoir" des textes ajoutent "le"

16:11 "Et" ajouter "ils" ; "et" ajouter "en raison de" (ek, comme ci-dessus)

16:12 "rois" fournir "qui viennent".

16:13 "semblables = en quelque sorte", avec des textes

16:14 "des" omis ; "de la terre et" les textes omettent ; "Tout-Puissant" ajouter "le". Voir v.7.

16:16 "la" omis ; "langue" omis.

16:17 "du ciel", les textes omettent.

16:18 "voix, &c" les textes lisent "éclairs, et voix, et tonnerres" voir 4. 5. ; "et" lire "ou".

 

Chapitre 17

17:1 "me" les textes omettent.

17:2 "ont" omis.

17:2 les habitants, &c les textes lisent "ceux qui habitent la terre ont été enivrés", &c.

17:5 Le verset devrait se lire "Et sur ​​son front (elle avait) un nom écrit, un symbole secret (musterion), BABYLONE LA GRANDE, la mère des prostituées et des abominations de la terre".

17:8 "noms" les textes lisent "nom".

17:9 et omis

17:10 et omis ; et omis

17:11 vient omis

17:13 "donneront" les textes lisent "ils donnent"

17:16 "sur" Gr. epi, mais les textes lisent "et"

 

Chapitre 18

18:1 et. Omis.

18:2 "puissamment" les textes lisent "avec (Gr. en) une voix puissante (Gr. phone)".

18:3 ont omis

18:5 "ont, s’est" omis ; "atteint" Les textes lisent "rejoint" ou "construit ensemble".

18:6 "vous" omis, et compenser par "les autres", "lui" omis.

18:7 "a" omis

18:8 "qui juge" les textes lisent "a jugé"

18:9 "ont" omis ; "verront [temps futur]" omis

18:11 "pleureront et mèneront [temps futur]" omis.

18:14 "éloignés" la plupart des textes lisent "péri", "tu, &c" la plupart des textes lisent "et ils (les hommes) ne les trouveront jamais plus du tout (Gr. ouketi ous me)"

18:16 "et" omis.

18:17 " tous. . . bateaux" les textes lisent "tous ceux qui naviguent un peu partout", indiquant les voyageurs de toutes sortes.

18:18 "à" omis.

18:23 "l', l’" omis.

 

Chapitre 19

19:4 "qui était assis" Litt. le (Un) assis sur. 

19:5 "du" = du Gr. ek, mais les textes lisent apo ; "et, tant" omis

19:6 "Dieu" la plupart des textes lisent "notre Dieu".

19:8 "net et blanc" les textes lisent "lumineux et pur" Voir 15: 6.

19:10 "dit" Lit. dit

19:12 "Ses" lire "Et Ses" ; "étaient, comme" = sont. Les textes omettent "comme"

19:15 "gouvernera" Litt. "paîtra", et. Les textes lisent ici "du Tout-Puissant" (v. 6).

19:17 "assemblez ... ensemble" les textes lisent "soyez rassemblés", "le souper. . . Dieu" les textes lisent "le grand souper de Dieu".

19:18 "la" omis ; " hommes, hommes" omis.

19:19 "guerre" Les textes ajoutent "la". Voir 16. 14.

19:21 "provenait" les textes lisent "sortait"

 

Chapitre 20

20:3 "et" omis.

20:4 "je vis" omis.

20:5 "Mais" les textes omettent, "le reste, &c" les textes lisent "le reste des morts ne vécut pas jusqu'à ce que (c.-à-d. nouveau jusqu'à ce que)", ce qui suppose que le reste des morts "ne vit pas au cours des mille ans.

20:6 "un" Certains textes lisent "les".

20:8 "bataille" = la guerre les textes ajoutent l'article. Réf. à la guerre prédite et déterminée

20:10 "où" les textes ajoutent "aussi", "sont" aucun verbe. Lire "étaient" ou "ont été jetés".

20:12 "petits, &c" lire "les grands et les petits", "Dieu" les textes lisent "le trône", "les" omis.

20:14 "mort" les textes ajoutent "l'étang de feu".

 

Chapitre 21

21:2 "Jean" les textes omettent.

21:3 "ciel" les textes lisent "le trône"

21:4 "car" les textes omettent

21:5 "me" les textes omettent ; "vraies, &c" les textes lisent "fidèles et vraies".

21:6 "C'est fait" les textes lisent "Ils sont arrivés."

21:7 "toutes" les textes lisent "ces"

21:9 "à moi" les textes omettent.

21:10 "cette grande" les textes omettent, et lisent "la ville sainte, Jérusalem".

21:11 "et" omis.

21:12 "et" omis.

21:15 "roseau d'or, &c " les textes ajoutent metron ici, comme v. 17, et lisent "pour une mesure".

21:17 "selon" omis.

21:19 "et" omis

21:23 "dans elle" les textes omettent "dans", lisant "sur (dat. case) elle"

21:24 "de. . . sauvés" les textes omettent ; "faire" omis ; "et leur honneur" les textes omettent.

 

Chapitre 22

22:1 "pure" les textes omettent.

22:5 "" les textes lisent "plus", "le" omis

22:6 " des ... prophètes" les textes lisent "des esprits des prophètes"

22:7 "Voici" les textes lisent "Et voici"

22:8 "j’ai vu, &c" les textes lisent "moi qui ai entendu et vu ces choses" ; "avoir" omis.

22:9 "car" les textes omettent.

22:11 "être droit" les textes lisent "faire (ou travailler) la droiture"

22:12 "et" les textes omettent ; "selon" omettent ; "sera" les textes lisent "est"

22:15 "mais" les textes omettent.

22:16 "et, et" omis.

22:17 "et" les textes omettent.

22:18 "Car" omis ; "ces choses" les textes lisent "eux".

22:19 "livre de vie" les textes lisent "arbre de vie", "et. . . choses" les textes omettent.

22:20 "qu’ainsi" les textes omettent et lient "Amen" avec la réponse de Jean, comme R.V.

22:21 "notre" Les textes lisent "le", "Christ" La plupart des textes omettent ; "vous tous" de nombreux textes lisent "tous les saints".

 

**********

L'utilisation d'un mot "DIEU" pour les multiples termes utilisés pour les êtres dans la Bible. Cette pratique cache l'identité de qui sont ces êtres.

 

Les noms hébreux ont changé ou été modifiés par le grec et l'anglais [ou le français] pour obscurcir la signification des noms, à savoir ;

o   Iesus - n'a aucune signification, mais est la traduction grecque dans la LXX pour Yahoshua ou Yoshua = Joshua (en anglais) [Josué en français]

o   Jésus - n'a pas d'autre signification que celle d'une translitération française.

o   Yahoshua - signifie Dieu sauve

 

L'utilisation du mot “Croix” dans le Nouveau Testament

G4716

σταυρος

stauros

stow- ros'

 

De la base de G2476, un pieu ou poteau (comme fixé à la verticale). C'était un pieu ou malheureux arbre de la peine capitale initié par les Phéniciens. Cela n'a jamais été une croix jusqu'à ce que les Romains aient ajouté une pièce transversale pour prolonger l’agonie de la personne torturée. Si Christ avait été tué sur une croix, il aurait pris beaucoup plus de temps pour mourir.

 

Le terme lorsque qu’il est utilisé des saints signifie de s'engager dans l'abnégation en relevant la cause de la foi. 

 

Un stauros ou pieu n’est pas plus une croix qu’un bâton est une béquille (cf. Bullinger les commentaires).

 

Christ n'a pas été tué sur une croix. Ainsi, il n'a pas été "crucifié". Il a été cloué à un poteau ou stauros avec les mains et les pieds ensemble, au-dessus et en-dessous, donc affaissant aussi ses poumons.

 

Il a été tué à la Pâque l'après-midi du 14 Abib lorsque les agneaux devaient être sacrifiés. L'utilisation du terme Easter (Pâques) en anglais est une erreur de traduction en utilisant le nom de la déesse anglo-saxonne qui est Ishtar ou Ashteroth épouse de Baal ou la déesse dans les cultes du Soleil. D'où l’introduction du dimanche dans le Christianisme des Cultes du Soleil et le culte d'Attis à Rome, Adonis à l'Est et Osiris en Égypte.

 

G2476

ἵστημι

histemi

his'-tay-mee

Une forme prolongée d'un mot primaire σταω staō (de la même signification, et utilisé pour cela dans certaines formes verbales) ; tenir (transitif ou intransitif), utilisé dans diverses applications (littéralement ou au figuré) : - demeurer, nommer, apporter, continuer, alliance, établir, soutenir, poser, présenter, assembler, étancher, se tenir (prêt, en avant, immobile, debout). Comparer G5087.

 

Matt._10:38 

Matt._16:24 

Matt._27:32 

Matt._27:40 

Matt._27:42 

Marc_8:34 

Marc_10:21 

Marc_15:21 

Marc_15:30  

Marc_15:32 

Luc_9:23 

Luc_14:27 

Luc_23:26 

Jean_19:17 

Jean_19:19 

Jean_19:25 

Jean_19:31 

1Cor._1:17 

1Cor._1:18 

Gal._5:11 

Gal._6:12 

Gal._6:14 

Éph._2:16 

Php._2:8 

Php._3:18 

Col._1:20 

Col._2:14 

Héb._12:2 

q