Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB071]

 

 

 

Leçon :

Le Deuxième Commandement [CB071]

 

(Édition 2.0 20050914-20070202)

 

 

 

Le Deuxième Commandement dit : Tu ne te feras point une idole dans la forme de quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2005, 2007 Dana Hilburn, éd. Wade Cox)

(Tr. 2012)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à:
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 



Leçon : Le Deuxième Commandement [CB071]

 

But :

Réviser et comprendre le Deuxième Commandement.

 

Objectifs :

1.      Les enfants seront en mesure de comprendre le sens du Deuxième Commandement.

2.      Les enfants seront en mesure d'énumérer trois façons qui enfreindraient le Deuxième Commandement.

3.      Les enfants comprendront les façons dont nous utilisons les faux symboles qui nuisent ou éloignent de l'adoration du Seul Vrai Dieu.

4.      Les enfants comprendront quelles sont les instructions de Dieu pour la suppression des images des autres dieux.

5.      Les enfants comprendront les façons dont nous plaisons à Dieu avec des symboles (par exemple, les rubans bleus).

 

Ressources :

La Loi et le Deuxième Commandement (No. 254)

Les Dix Commandements (No. CB17)

La Loi de Dieu (No. CB25)

 

Écritures pertinentes :

Exode 20

Deutéronome 6:8-9 ; 11:18-20

Nombres 15:37-41

Romains 1:21-25

1Corinthiens 8:4-6

 

Versets à mémoriser :

Exode 20:4-6 Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements. (LSG)

 

Format :

Ouvrez avec la prière

Leçon

Résumé

Activité

Fermez avec la prière

 

Leçon :

Demandez aux enfants ce qu’est le Deuxième Commandement. Placez le Commandement sur le panneau d'affichage qui permet de suivre leur progression dans les Commandements.

 

Q1. Qu'est-ce que dit le Deuxième Commandement ?

 

R. Ne pas faire des idoles qui ressemblent à quelque chose dans le ciel ou sur terre ou dans l'océan sous la terre. Ne pas se prosterner et adorer les idoles. Je suis l'Éternel, votre Dieu, et je vous demande tout votre amour. Si vous me rejetez, je punirai vos familles pendant trois ou quatre générations. Mais si vous m'aimez et obéissez à mes lois, je vais être gentil avec vos familles pendant des milliers de générations (Ex 20:4-6). (traduction libre de la Contemporary English Version, ou CEV)

 

Q2. Que sont des images taillées ou des idoles ?

 

R. Dieu nous dit clairement que la fabrication d'images taillées dans le but de l’adoration transgresse Sa Loi. Pour comprendre cette commande, nous devons comprendre ce qu'on entend par une image taillée. Le mot taillée signifie sculptée et veut dire ou montre qu'elle a été faite à la main.

 

Le Grand Dictionnaire Encyclopédique du Reader's Digest nous apprend qu'une image est une représentation ou ressemblance d'une personne, d’une créature ou d’un objet réel ou imaginaire – la ressemblance sculptée ; une statue, en particulier celle considérée comme un objet de vénération religieuse, une icône. Une icône est une peinture religieuse considérée comme sacrée dans les Églises orthodoxes orientales. La plupart des icônes sont des portraits de Dieu, Jésus-Christ, ou des saints. Les icônes sont affichées dans les foyers et dans les églises. Les adorateurs montrent la dévotion en priant devant les icônes, les embrassant, ou en allumant des bougies. Les icônes sont souvent portées dans les processions religieuses.

 

Les idoles ne sont que le travail des mains de l'homme. Ceux qui adorent leurs idoles, qu'elles aient été faites de pierre, de bois ou de tout autre matériau, adorent tout simplement en vain, c’est inutile. Cela ne plaît pas à Dieu en aucune façon, cela éloigne effectivement de l'adoration du Seul Vrai Dieu. Les idoles ont besoin elles-mêmes de leurs fabricants pour les déplacer, car elles ne peuvent pas se déplacer, ou parler, ou faire quoi que ce soit, et les fabricants de telles idoles sont comme les idoles et ainsi sont tous ceux qui font confiance à ces idoles (Exode 20:22-23).

 

Même le Roi Salomon n’était pas à l'abri ou libéré de l’adoration des idoles. Il a commencé son adoration des idoles, quand il s’est laissé influencer ou changer par ses nombreuses femmes de religions différentes, à suivre les faux dieux au lieu du Seul Vrai Dieu. Il a commencé à adorer une multitude de dieux et à faire d’eux des images taillées ou des idoles et des hauts lieux. Dieu a divisé la nation d'Israël comme une punition pour les actions de Salomon, et elle reste divisée à ce jour (1Rois 11:1-13).

 

Dans la société d'aujourd'hui, certaines personnes affirment que les icônes ne sont que des symboles pour aider les fidèles à penser à Dieu. Cela peut être vu à l'intérieur de la plupart des églises où ils ont des statues et généralement une grande croix avec une image du Christ crucifié. Les membres souvent s'agenouillent devant la croix alors qu’ils prient leur Seigneur Jésus le Christ. Cependant, la Bible nous enseigne que l’adoration d'une image taillée, d’une idole ou icône est appelée idolâtrie et est strictement interdite.

 

Nous n’avons évidemment trouvé aucune image de Dieu le Père nulle part, puisque Son visage n'a jamais été vu par la chair humaine (Jean 1:18). Dans la note dans la version NKJV il est dit que les archéologues (les personnes vouées à l'étude des vestiges du passé) ont observé qu’une image de Dieu doit encore être trouvée dans les débris, ou restes, d'une ville israélite. Cela permettrait également de nous montrer que les Israélites n’ont pas fait des images de Dieu. Ils ont observé le Deuxième Commandement, étant donné que de telles images des autres dieux se retrouvent fréquemment à des périodes ultérieures et des autres cultures. Il y a des moments (comme celui décrit avec Salomon) où les autres cultures ont conduit les Israélites loin de Dieu. Chaque personne a le choix de suivre Dieu ou de désobéir à Ses Lois et cela n'a jamais changé.

 

Quand nous dessinons ou faisons des images, nous devons être conscients de ce qu'elles pourraient vraiment représenter. Notre société d'aujourd'hui a pris de nombreuses images à partir des fausses religions et les a apportées dans nos vies quotidiennes. Notre travail en tant que disciples de Dieu et de Ses Lois est de toujours être conscients des raisons pour lesquelles nous faisons ce que nous faisons, et de nous assurer que nous n’adorons jamais autre chose que le Seul Vrai Dieu.

 

Q3. Qu'en est-il des dessins ou des images pour l'art ?

 

R. Un autre aspect que nous devons garder à l'esprit est que ce Commandement n'interdit pas la fabrication d'images pour l'art, mais nous montre que l’adoration de toute chose autre que le Seul Vrai Dieu est une idolâtrie et est interdite. Par exemple, avoir une statue d'un oiseau (qui est une ressemblance de quelque chose sur la Terre) à des fins décoratives dans notre maison n’enfreindrait pas le Deuxième Commandement. Toutefois, si nous placions ce même oiseau à côté de notre porte parce que nous croyions que les oiseaux étaient sacrés et pourraient protéger notre maison contre les intrus, nous briserions alors le Deuxième Commandement. De même, un dessin d’un être angélique n'est pas interdit. En fait, les Israélites ont été ordonnés à se tailler des illustrations de chérubins dans les murs du Tabernacle. C'étaient décoratif et symbolique, cependant, elles n'ont PAS été utilisées pour l’adoration.

 

Q4. Qu'est-ce que la Bible nous instruit de faire avec les images ou les sanctuaires d'autres dieux ?

 

R. Nous devons les détruire complètement et totalement.

 

Deutéronome 7:25-26 : Vous brûlerez au feu les images taillées de leurs dieux. Tu ne convoiteras point et tu ne prendras point pour toi l’argent et l’or qui sont sur elles, de peur que ces choses ne te deviennent un piège ; car elles sont en abomination à l’Éternel, ton Dieu. Tu n’introduiras point une chose abominable dans ta maison, afin que tu ne sois pas, comme cette chose, dévoué par interdit ; tu l’auras en horreur, tu l’auras en abomination, car c’est une chose dévouée par interdit.

 

À son retour, le Messie détruira tous les aspects de l’adoration qui lui est faussement donnée (comme des illustrations de lui sur une croix) ou de sa mère Miriam. Beaucoup de ces idées viennent des cultes du Mystère ou du Soleil du système triune, avec son culte des idoles. Tout ce qui n'est pas du Seul Vrai Dieu sera détruit.

 

Q5. Nous ne devrions pas suivre les coutumes ou les abominations des païens.

 

R. Il nous est commandé de ne pas suivre en aucune manière, les coutumes ou les traditions païennes qui sont contre les Lois de Dieu de toutes les personnes qui nous entourent. Consulter Les Jours Saints de Dieu (No. CB22) ; Les Jours d’Adoration de Satan (Bo. CB23) ; Pourquoi nous ne célébrons pas Noël (No. CB24) et La Piñata (No. 276).

 

Q6. Qu'est-ce que Dieu dit que nous devrions faire comme un rappel ?

 

R. Nombres 15:37-41 : Le Seigneur dit à Moïse ce qui suit : Parle aux enfants d'Israël et instruis-les de faire pour eux-mêmes des franges sur les coins de leurs vêtements à travers les âges ; qu’ils attachent un cordon de couleur bleu à la frange à chaque coin. Ce sera votre frange ; regardez-la et rappelez-vous tous les commandements du Seigneur et observez-les, de sorte que vous ne suiviez pas votre cœur et vos yeux dans votre envie avide. Ainsi vous serez rappelés d’observer tous Mes commandements et d'être saints pour votre Dieu. Je suis le Seigneur, votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d'Égypte pour être votre Dieu : Moi, le Seigneur votre Dieu. (traduction libre de la Jewish Study Bible)

 

Q7. Combien de rubans bleus devons-nous porter ?

 

R. Nous utilisons des rubans bleus sur nos vêtements pour nous rappeler de la Loi de Dieu et d'être saints pour Lui. Ils ne sont jamais utilisés comme un moyen de protection ou d’adoration. Ils sont tout simplement un rappel que nos décisions quotidiennes sont guidées par Dieu et Ses Lois.

 

Deutéronome 22:12 : Tu mettras des franges aux quatre coins du vêtement dont tu te couvriras. (LSG)

 

Aussi, nous devons mettre la Loi sur les poteaux de nos maisons (Deut. 6:1-9).

 

Résumé :

Nous avons appris que nous ne devrions pas faire des idoles ou des images qui représentent d'autres dieux. Il viendra un temps où toutes ces idoles à de faux dieux seront détruites. Nous savons aussi que si nous plaçons quelque chose comme un jeu vidéo ou un jouet préféré au-dessus de Dieu, nous avons fait de cet item un “dieu” ou l’avons placé plus haut que notre relation avec Dieu.

 

Participer à une fête païenne comme Noël, la Saint-Valentin, etc., c’est également adorer d'autres dieux, et ce n’est pas bien pour nous de le faire. Jouer à des jeux avec des planches de ouija ou consulter des cartes d’astrologie, ce n'est pas non plus faire confiance et obéir au Seul Vrai Dieu. Si nous sommes rebelles et ne suivons pas les Lois de Dieu, nous enfreignons aussi le Deuxième Commandement.

 

Les Commandements de Dieu ont été mis en place dès le début de la création. Le Deuxième Commandement interdit l’adoration de tout autre dieu ou système païen d’adoration. Il relie le système d'adoration au Seul Vrai Dieu sous le Premier Commandement.

 

Si nous ne sommes pas toujours sûrs de participer à quelque chose, c’est toujours une bonne idée de demander à nos parents au sujet de cet événement ou de cette activité.

 

Première activité :

Ayez des illustrations prédécoupées de divers objets provenant de magazines, Internet, livres, etc. qui représentent des choses qui sont acceptables et des choses qui ne le sont pas. Accrochez un tableau d'affichage à l'avant de la salle avec deux côtés – Acceptables et Interdits. Quelques exemples d’images à prédécouper comprennent :

 

ACCEPTABLES                                                           

INTERDITS

Statue d'un oiseau pour des raisons décoratives

Oiseau sur le totem

Vache 

La vache sacrée de l'Inde ou veau d'or

Image d'un musée

Image de Christ sur notre mur à la maison

Dessin d'un poisson           

Poisson à l’arrière de notre voiture

Dessin d'un chérubin

Ange épinglé sur notre épaule

Pin

Arbre de Noël (décoré)

Lapins

Porte-clés avec pied de lapin

Étoile

Étoile sur une Crèche

Gâteau

Gâteau avec des bougies

Citrouille        

Citrouille sculptée en Jack O'Lantern

                                                                      

Dessiner des chérubins comme décrits dans le texte de la Bible.

 

Mettez toutes les images prédécoupées dans un chapeau. Demandez aux enfants de tirez chacun une des images du chapeau et de la placer sur le bon côté d'un panneau d'affichage.

 

Quand elles sont toutes réunies, demandez aux enfants d'autres exemples d'éléments qui sont acceptables et/ou interdits. Ces exemples devraient nous aider à avoir une meilleure compréhension de ce qui est interdit dans le Deuxième Commandement et ce qui constitue l'idolâtrie.

 

Fermez avec la prière

 

Deuxième activité :

Labyrinthe de fils

Huit articles pour chaque fil (enfant)

Quatre rubans bleus

Quatre idoles et images

Trésor à la fin pour rester sur le chemin

À la fin, écraser et brûler les images, et fixer quatre rubans bleus

 

Fournitures pour le Labyrinthe de Fils :

1 pelote de laine par enfant

4 rubans bleus attachés avec une épingle de sûreté chaque

4 “idoles/images” aussi avec une épingle de sûreté sur chaque

Serviette en papier ou vieux rouleau de papier essuie-tout

Marteau

Grill avec le feu dedans (tuyau d'arrosage ou un extincteur en cas d'urgence).

 

Procédure pour le Labyrinthe de Fils :

Avant la leçon assemblez le labyrinthe, idéalement dans un endroit sécurisé à l'intérieur ou à l'extérieur. Les endroits qui fonctionnent bien à l'extérieur ont beaucoup d'arbres ou d'objets où le fil peut être enroulé autour. Si à l'intérieur, on peut attacher sur les poignées de porte, ou des chaises peuvent être placées autour comme points pour attacher du fil. Avant de commencer : choisissez votre emplacement. Sélectionnez le même point de départ pour tous les enfants. Commencez par dérouler environ 3 pieds (1 mètre) de fils et sécurisés en enroulant le fil autour du site de départ. Continuer à détendre le fil, l'enroulant autour de divers éléments pour créer une “toile d'araignée”. Comme vous progressez et ajoutez des fils de plus en plus le labyrinthe devient plus complexe. Après que le labyrinthe a été créé avec le fil, recueillez les 8 articles par enfant et commencez à les épingler sur chaque pelote de laine. Essayez d'étaler la mise en place des éléments sur chaque trajet individuel de fil.

 

Après la leçon formelle amenez les enfants à l'endroit où le labyrinthe est mis en place. Ça aide si vous décalez un peu les enfants avant d’entrer dans le labyrinthe. Les enfants plus âgés devraient passer en premier car il sera plus complexe, les plus jeunes à la fin, car il sera plus facile. À chaque enfant est remis une boule de papier ou vieux rouleau de papier essuie-tout au début du labyrinthe afin qu'ils aient quelque chose sur lequel enrouler le fil.

 

Révisez comment, si nous suivons la Loi de Dieu et obéissons à Dieu et conservons l’Esprit Saint, nous ferons partie de Son Royaume. Révisez avec les enfants que le chemin n'est pas toujours facile, mais Dieu ne nous laissera pas ni ne nous abandonnera aussi longtemps que nous ne laissons pas tomber notre “ficelle/Son mode de vie”. Parfois, nous pourrions avoir besoin de demander aux autres de l'aide si le fil est enroulé autour de quelque chose de haut ou s’il semble emmêlé, mais il y a toujours des gens pour aider si nous le demandons. Renforcez le concept que Dieu nous aidera toujours si nous Lui demandons. Instruisez aux enfants, alors qu’ils vont dans le labyrinthe, qu’ils doivent garder les “bonnes choses” ; ils peuvent les épingler sur eux-mêmes. Tout comme dans la vie parfois nous avons ou voyons de bonnes choses et d'autres fois il y a des choses mauvaises. Les idoles ou choses “mauvaises” brûleront une fois qu'ils sortiront du labyrinthe. En réalité, lorsque nous sommes confrontés à de mauvaises choses nous les brûlons ou nous détournons d'elles dès que nous les trouvons, mais pour la sécurité et la simplicité nous allons toutes les détruire en même temps.

 

Une fois que tout le monde est sorti du labyrinthe, discutez de certains des défis auxquels les enfants ont été confrontés et essayez de corréler à la vie réelle et aux Écritures.

 

Passez en revue les concepts et les Écritures des idoles étant “fracassées” et détruites par le feu. Encore une fois, assurez-vous de la sécurité, mais permettez aux enfants un à la fois d'utiliser le marteau et de détruire les idoles de bois ou de plastique. Utilisez une fosse d'un barbecue ou quelque chose de suffisamment bas pour que les enfants y jettent leurs idoles brisées. Révisez le concept qu’en entrant dans le Millénaire toutes les mauvaises choses seront détruites et nous instruirons tout le monde sur la planète à vivre selon les Lois de Dieu.

 

 

 

q