Les Églises Chrétiennes de Dieu

 

[180]

 

 

 

 

 

La Cité de Dieu [180]

(Édition 2.0 19961004-19991018-20071011)

 

Le Livre de l'Apocalypse parle d'un temps où la Cité de Dieu sera établie. Ce document d’étude traite de cette Nouvelle Jérusalem, de ses symbolismes et de sa signification.

 

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

 (Copyright ©1996, 1997, 1999 2007 Wade Cox)

(Tr. 2003, rév 2020)

 

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

 

 

Cette étude peut s’obtenir sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/
et http://ccg.org/


  

La Cité de Dieu [180]

 


La dernière phase des activités de la Terre est centrée sur le Jugement du Grand Trône Blanc d'Apocalypse 20. Celui-ci a lieu à la fin du Millenium, après la dernière guerre de la Rébellion.

Apocalypse 20:7-10 7 Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. 8 Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre ; leur nombre est comme le sable de la mer. 9 Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora. 10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. (LSG)

 

Cette dernière guerre implique une attaque contre le camp des saints à Jérusalem. Même après les mille ans de gouvernement juste, Satan est capable de persuader les nations à marcher de nouveau contre Christ. Le problème inhérent est l'attitude pharisaïque des gens. Satan est libéré pour s'occuper de cet obstacle majeur à la capacité de l'humanité à participer au Royaume de Dieu. Après cela, Satan est enlevé et son pouvoir spirituel est exploité et utilisé comme un mémorial à la Rébellion. La Deuxième Résurrection des morts a alors lieu.

Apocalypse 20:11-15 11 Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. 12 Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres. 13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses œuvres. 14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. 15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu. (LSG)

 

Nous avons maintenant vu le processus de résurrection et du jugement des démons et de l'humanité. La phase suivante est la remise à Dieu par Christ.

1Corinthiens 15:20-28 20 Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. 21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. 22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, 23 mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. 24 Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. 25 Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. 26 Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort. 27 Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu'il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté. 28 Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous. (LSG)

Ce processus d’assujettissement implique aussi celui de la soumission de Jésus Christ. Christ n'est donc pas co-égal ou coéternel, mais il fait plutôt partie du processus par lequel Dieu devient tout en tous. De sorte qu'il n'y a qu'un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. (voir aussi Éphésiens 4:6).

 

Ce processus implique la création de nouveaux Cieux et d'une nouvelle Terre où l’on ne se rappellera plus des choses anciennes, elles ne reviendront plus à l'esprit (Ésaïe 65:17). La descendance d'Israël subsistera devant Dieu dans ce nouveau système (Ésaïe 66:22) et ce, jusqu'à ce que toute chair soit rendue obsolète après la résurrection à la fin du Millenium. Sion est la cité fidèle (Zacharie 8:3). La Nouvelle Jérusalem descend du Ciel (Apocalypse 3:12).

 

Nous attendons le nouveau Ciel et la nouvelle Terre dans lesquels la justice demeure (2Pierre 3:13). La Cité de Dieu était attendue par les fidèles et ce, au moins depuis Abraham (Hébreux 11:10). C'était la vision des patriarches. Nous sommes placés dans la Cité (Éphésiens 2:6,18-22). Psaume 48 montre que la Cité de Dieu est sur les montagnes de Sa sainteté.

 

Hébreux 8:5 montre que le Tabernacle terrestre était simplement un modèle ou l’ombre du Tabernacle céleste spirituel de la Montagne ou du Jardin de Dieu.

 

Le Tabernacle d'Israël a été étendu dans le Temple de Salomon selon un plan (1Chroniques 28:10-12 et suiv.). Cette extension servait à montrer que Dieu étendait Son Tabernacle céleste et transférait cette structure étendue pour y inclure la création humaine sur Terre. Cela s’est fait en temps de paix et non en guerre, mais sous réserve d'obéissance et de loyauté (1Chroniques 28:10). Dieu y demeurerait alors pour toujours (Ézéchiel 43:1-9). Cela s’est fait selon un modèle de la promesse (Ézéchiel 43:10 à 44:31). Ézéchiel 43:11 montre que la forme est celle des Sourates, qui sont des ordonnances écrites concernant la prophétie et la loi (cela est mieux compris quand on voit que le Coran a été écrit en Sourates ; de là, les instructions).

Ézéchiel 43:11 S'ils rougissent de toute leur conduite, fais-leur connaître la forme de cette maison, sa disposition, ses issues et ses entrées, tous ses dessins et toutes ses ordonnances, tous ses dessins et toutes ses lois ; mets-en la description sous leurs yeux, afin qu'ils gardent tous ses dessins et toutes ses ordonnances, et qu'ils s'y conforment dans l'exécution. (LSG)

 

À Ézéchiel 43:10, nous voyons que la description du Temple est donnée à Israël pour le rendre honteux de ses iniquités. On leur demande de mesurer eux-mêmes le modèle. Le modèle (hébreu toknit ; la Septante (LXX) diagraphes) est une jauge qui sert à évaluer par une norme (un standard).

 

Christ n'est pas entré dans les lieux saints faits de mains d'homme, qui sont des copies (grec : antitypos ou des représentations) du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu (Hébreux 9:24).

 

La Cité de Dieu est aussi le Jardin de Dieu et le Paradis de Dieu

Genèse 2:8 fait allusion à cette situation. Ézéchiel 28 et Ésaïe 14 traitent du fait que Satan a été placé comme et avec un Chérubin Protecteur oint (le texte est ambigu). Autrement dit, il semble y en avoir deux. Cela est renforcé par la décoration de l'Arche de l'Alliance. Le Chérubin gardien oint a chassé Satan de la Montagne de Dieu, tel que nous le voyons d'Ézéchiel 28:16 (cf. Psaume 45:6-7 pour le oint).

 

Une comparaison des textes les plus anciens du verset 16 de la LXX et d'Origène avec la version RSV (Revised Standard Version), la NRSV (New Revised Standard Version), la NEB (New English Bible), la TEV (Today's English Version), la Moffatt et la Amplified Bible montre le texte, tel que donné dans Origène (De Principiis, Li. 1.4) :

Dans l'abondance de ton commerce, tu as été rempli de violence, et tu as péché ; Je t'ai donc rejeté comme une chose profane de la montagne de Dieu, et le chérubin gardien t'a chassé du milieu des pierres de feu.

Satan était également un fils de Dieu sur cette Montagne ou Paradis de Dieu (Job 1:6 ; 2:1 ; 38:4-7 ; voir aussi le document d’étude Le Gouvernement de Dieu (No. 174) ; 1:2,section les Fils de Dieu).

 

La Cité Céleste et la Montagne de Dieu sont assimilées au Mont de la Congrégation. Ce Jardin d'Éden ou Paradis, qui se trouve dans le Ciel (2Corinthiens 12:2-4), descendra sur la Terre où une place lui est préparée. Ce secteur était aussi l'Éden terrestre. Nous savons que Sion ressemblera à l'Éden (Ésaïe 51:3).

 

L'Éden comme Jardin de Dieu

Nous savons que Dieu a planté un jardin (Genèse 2:8). L'analogie dans la Genèse touche à l'Église. La chute d'Adam et Ève est donnée comme une leçon en rapport à l'Église et à Christ en opposition à Satan (Genèse 3:8-19). La femme est l'Église qui aspire et a hâte de voir son mari (Genèse 3:15 ; Apocalypse 12 ; Ézéchiel 16). Sa progéniture blesse la tête de Satan et Satan blesse son talon (Genèse 3:15). La rébellion sous Satan doit être écrasée (cf. Romains 16:20).

 

Notre mère est l'Église, qui est la Nouvelle Jérusalem, notre Mère à tous (Galates 4:26). En dehors de la Cité de Dieu, il n'y a pas d’autre mère sauf Ève, notre mère à tous, qui est le prototype de l'Église.

 

Le Jardin devient l'Église et ce, selon le Cantique des Cantiques 4:12-16 ; 5:1 (cf. le document d’étude Le Cantique des Cantiques (No. 145)). Dans ce Jardin, au milieu du Paradis ou du Jardin de Dieu, se trouve l'Arbre de Vie (Apocalypse 2:7). Les élus ont droit à cet arbre à travers Christ et la loi de Dieu. (Apocalypse 22:14).

 

Avant la chute, Adam avait accès à Dieu, tout comme l'Église après la rédemption du baptême. Les arbres sont des entités spirituelles (voir le document d’étude La Chute de l'Égypte No. 036) ; cf. Ézéchiel 28). Ils étaient tous de la nourriture à manger, mais deux d’entre eux étaient proéminents. Satan semble être assimilé à l'arbre de la connaissance du bien et du mal (Ézéchiel 28:12-13 ; 31:8-9). Les autres arbres ont envié cet arbre. Satan était dans le Jardin. L’idée de se cacher parmi les arbres indique un désir de faire porter le blâme aux instructeurs ou intermédiaires. Notre relation est au bout du compte avec Dieu.

 

La Demeure de Dieu

Le Mont Sion, la Cité Sainte, la Montagne de Dieu et l'Église de Dieu sont des expressions équivalentes de la demeure de Dieu. Dieu est le constructeur de la Cité (Hébreux 11:9). Il est aussi le silex de la circoncision (Josué 5:2), le Rocher d'Israël sur lequel sont posées les fondations et les pierres (Deutéronome 32:15,18,30-31 ; 1Samuel 2:2 ; Ésaïe 26:4 ; Ésaïe 51:1-2) et duquel est taillé le Messie (Daniel 2:34,45). La Cité est construite sur la fondation des Apôtres et des prophètes, Christ étant la pierre angulaire Principale en tant que demeure de Dieu (Éphésiens 2:19-22).

 

Psaume 68:15-16 montre que Dieu a choisi de vivre sur le Mont Basan. Il s’agit donc d’un transfert de l’habitation du Temple de Dieu sur cette terre. Cela est en rapport avec le Psaume 48 en tant que la Cité de Dieu désignée dans la Montagne de Sa Sainteté.

 

Dieu viendra alors sur la Terre et y transférera l'administration de l'univers. Le monde sera alors rempli de Sa gloire (Ésaïe 6:3). Dieu et l'Agneau deviennent les lumières de ce système.

Apocalypse 21:1-2 1 Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus. 2 Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux. (LSG)

Ici, la Cité Sainte est aussi comme une fiancée parée pour son mari. Cependant, les élus ont déjà eu leur dîner de noces avec Christ. Cette dernière union fait référence à l'unification finale de toute l'Armée céleste entière sous Jésus Christ.

 

Apocalypse 21:3-4 3 Et j'entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. 4 Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. (LSG)

Cette distinction ici montre que Dieu Lui-même sera avec les hommes, plutôt que Christ, en tant que l'émissaire de Dieu, et l'Esprit Saint comme conférant l'essence de Dieu. Le nouveau système est celui de l’Immortalité conférée par Dieu à Sa création. L'Esprit Saint est le mortier qui construit et lie ensemble la Cité de Dieu comme un édifice.

 

Apocalypse 21:5-8 5 Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit : Écris ; car ces paroles sont certaines et véritables. 6 Et il me dit : C'est fait ! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. À celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement. 7 Celui qui vaincra héritera ces choses ; je serai son Dieu, et il sera mon fils. 8 Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. (LSG)

Ici, Dieu confère également la vie éternelle à ceux de la Deuxième Résurrection. Étant donné que la Première Résurrection a déjà eu lieu mille ans plus tôt, nous parlons ici de la Deuxième Résurrection (ou Résurrection Générale) qui confère la vie éternelle à la personne repentante également. Dieu le Père est l'Alpha et l'Oméga. Christ a reçu du Père la position de protos et d’eschatos ou de premier et de dernier (voir Apocalypse 1:8,17, pas dans la version KJV). Il y a une distinction dans ces termes. La disqualification pour la vie éternelle dans la Deuxième Résurrection est inscrite ici. On permet simplement à ceux qui ne se repentent pas de mourir, puis ils sont brûlés, comme déchets.

 

Apocalypse 21:9-14 9 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai l'épouse, la femme de l'agneau. 10 Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. 11 Son éclat était semblable à celui d'une pierre très précieuse, d'une pierre de jaspe transparente comme du cristal. 12 Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d'Israël : 13 à l'orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l'occident trois portes. 14 La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l'agneau. (LSG)

La Cité Sainte est un édifice spirituel. Elle est constituée des fils de Dieu. La nouvelle Cité Sainte de Dieu est basée sur la même structure que celle donnée à Moïse au Sinaï. Elle est composée de quatre divisions de trois, faisant douze. Les douze tribus d'Israël sont à la base de ces divisions. Tous les Païens de chaque nation sont alloués à ces douze groupes. Les douze Apôtres sont les juges à la tête des douze tribus (Matthieu 19:28). Les douze Apôtres sont les douze fondations de la Cité, et ils sont les douze pierres d'Israël mentionnées dans l'histoire et la prophétie (Josué 4:5). Chaque tribu reçoit 12000 des 144000 (Apocalypse 7:5-8). Ici, la notion de gouvernement est l’inverse d'une hiérarchie. Il s'agit d'un gouvernement de soutien où la fondation est constituée des Apôtres, et la Cité repose sur ces fondations.

Apocalypse 21:15-16 15 Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d'or, afin de mesurer la ville, ses portes et sa muraille. 16 La ville avait la forme d'un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades ; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. (LSG)

 

Les élus du système Philadelphien sont faits des colonnes dans le Temple de Dieu (Apocalypse 3:12). Ils exécutent une fonction clef durant le Millenium et deviennent ainsi principaux ou le pivot de la Cité de Dieu.

 

Le mesurage du Temple avait eu lieu à Apocalypse 11:1. Ce naos ou Temple était en fait les élus. Cette Cité n'a aucun Temple, comme nous allons le voir. Cette Cité est le Tabernacle tout entier, car elle étend la présence de Dieu à chacun des individus qui composent ses murs et sa structure. C'est un édifice spirituel d'êtres immortels.

 

Cette Cité compte douze mille stades (rendu furlong) de long, de haut et de large. Les dimensions sont aussi basées sur le concept des douze mille répartis à chaque tribu, mais ici ils sont structurés de manière à rendre la Cité comme un cube. La longueur d'un stadion (le pluriel de stadia) était traditionnellement 600 pieds grecs, – i.e. 200 verges (mètres) approximativement (Dictionary of Greek and Roman Antiquities (Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines) de Smith). Il y avait 400 coudées dans un stadion – par conséquent, 215.5 verges (Interp. Dict. of the Bible, Vol. 4, p. 838).

 

Douze mille stadion équivalent à 2586000 verges, soit 1469 milles, ou 2364 kilomètres. Ainsi, chaque mur mesure 2158896 milles carrés ou 5586624 kilomètres carrés. Mesurée en stades, la Cité de Dieu est 1.728.000.000.000 stades cubiques. Un stadion cubique est équivalent à 4003 ou 64.000.000 coudées cubiques. Une coudée est la mesure d'un ange et d'un homme (voir ci-dessous). Ainsi, 1.728.000.000.000 x 400 peut être la somme totale des entités impliquées.

 

La Cité de Dieu est basée sur la distribution spirituelle du sacerdoce des 144000.

 

La Cité de Dieu est un cube parfait, telle que le Saint des Saints dans le Temple de Salomon était un cube parfait de vingt coudées. L'autel d'Ézéchiel 43:16-17 a douze coudées de long et douze coudées de large. Les dimensions deviennent ainsi une extension du concept du Saint des Saints et de l'autel. Dieu s'étend donc et se reproduit. La structure de la Cité est basée sur la sélection des élus qui forment sa structure et sa dimension.

Apocalypse 21:17 Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange. (LSG)

 

Il y a mille de l'Armée angélique dans l'administration centrale. Un parmi mille a racheté l'humanité (Job 33:23 ; version RSV). Cet Ange de la Rédemption était l'élohim d'Israël (Genèse 48:15-16).

 

Le mur avait 144 coudées et la mesure d'un ange est ici synonyme à celle d'un homme. Ainsi, l'humanité est devenue ici comme des anges ou des frères du royaume angélique et égale à celui-ci en tant que fils de Dieu, et ce, conformément aux promesses de Christ dans Luc 20:36. Si l’on part du principe que ce texte se rapporte aux 144000, il y a 1000 divisions de 144 qui forment le mur et la structure extérieure de la Cité de Dieu. Nous pouvons voir qu'il y a deux conseils de 72 (les hebdomekonta [duo] de Luc 10:1,17) dans les 144. Cependant, il y en avait 1000 de l'Armée angélique. Il y a eu 2000 fois 72 dans les 144000. Il y aurait donc 2000 systèmes duels (ou 288000 hommes et anges) dans la nouvelle administration universelle de Deutéronome 4:19, gouvernée depuis ici sur la Terre.

 

Apocalypse 21:18  La muraille était construite en jaspe, et la ville était d'or pur, semblable à du verre pur. (LSG)

Tout le système entier sera comme de l'or raffiné dans le feu. Il n'y aura aucun péché et cela sera perçu par tous comme étant clair et parfait.

 

Apocalypse 21:19-21 19 Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce : le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d'émeraude, 20 le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d'hyacinthe, le douzième d'améthyste. 21 Les douze portes étaient douze perles ; chaque porte était d'une seule perle. La place de la ville était d'or pur, comme du verre transparent. (LSG)

Tel que nous l’avons mentionné, les fondations de la Cité sont les douze Apôtres. Chacune de ces fondations se voit attribuer une pierre précieuse, comme symbole de leur capacité à réfracter la lumière. Toutes les pierres précieuses sont mesurées sur un indice de réfraction. Dieu et l'Agneau sont la Lumière. Chacun des douze a une valeur intrinsèque.

 

Les portes à la Cité étaient faites d'une seule perle. Cette perle est la perle de grand prix de l'appel de Dieu (Matthieu 13:46). Une perle est formée à partir d'une graine plantée dans une huître. La graine peut être un grain de sable. L'huître forme la perle en plaçant couche par-dessus couche de nacre autour de la graine. Cette graine est la graine de moutarde de l'appel de l'Esprit de Dieu. C'est la raison pour laquelle chaque porte est une perle unique. Chacun (il/elle) doit fabriquer sa propre perle et entrer dans la Cité de Dieu par la porte étroite (Matthieu 7:14). La perle est par conséquent l'appel de Dieu, qui est le moyen d'entrer dans la Cité. Chaque perle est faite à partir de la graine initiale et construite par l'Esprit Saint, comme un produit de l'huître ou de la personne individuelle. Nul ne peut donner cette entrée ou ce produit à un autre. C'est la raison pour laquelle les vierges sages ne pouvaient pas donner l'huile des lampes aux vierges folles qui n'en avaient pas assez.

 

La porte de la Cité est, en fait, construite sur la Loi et le Témoignage (Ésaïe 8:20). Elle est construite couche par-dessus couche, précepte sur précepte, règle sur règle (Ésaïe 28:10). Cela forme une connaissance des mystères de Dieu (Matthieu 13:11-23).

 

Apocalypse 21:22-26 22 Je ne vis point de temple dans la ville ; car le Seigneur Dieu tout puissant est son temple, ainsi que l'agneau. 23 La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer ; car la gloire de Dieu l'éclaire, et l'agneau est son flambeau. 24 Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire. 25 Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n'y aura point de nuit. 26 On y apportera la gloire et l'honneur des nations. (LSG)

Nous avons maintenant progressé au point où il n'y a plus besoin de Temple, puisque Dieu et Christ habitent dans la structure entière. Le Millenium était le véhicule de mise à l'épreuve de la nouvelle structure. Toute l'Armée entière est convertie et toute la structure Païenne entière est devenue associée à cette Cité et, en fait, elle en fait alors partie par l’intermédiare des élus et de l'administration. Ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu (Romains 8:14). Ce plan de Dieu a été conçu avant la fondation de la Terre.

 

Apocalypse 22:1-5 1 Et il me montra un fleuve d'eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l'agneau. 2 Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. 3 Il n'y aura plus d'anathème. Le trône de Dieu et de l'agneau sera dans la ville ; ses serviteurs le serviront et verront sa face, 4 et son nom sera sur leurs fronts. 5 Il n'y aura plus de nuit ; et ils n'auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles. (LSG)

L'Arbre de Vie est restauré et son fruit est donné pour la guérison des nations sous les douze divisions, qui sont basées sur les douze tribus d'Israël. Ainsi, chaque nation est greffée sur une tribu.

 

La vie immortelle a été accordée aux nations et elles ont été guéries. La structure du gouvernement (ou de la domination) des cieux est donc toujours selon les assignations que Dieu a faites au commencement sous les soixante-dix fils de Dieu (Deutéronome 32:8 RSV, LXX et MMM). Les divisions de l'univers se font selon le modèle des douze tribus en quatre quadrants, dont nous avons vu qu’il était le modèle original mais cette fois-ci comme un système sans faille. Les divisions sont basées sur les trois et les trente, les soixante-dix et les cent vingt et ainsi de suite jusqu'aux douze mille dans chaque tribu. Les élus ont reçu l'administration de la planète pour le Millenium (Luc 19:17-19), étant maintenant comme des anges (Matthieu 22:30). Ils sont fils de Dieu (Matthieu 5:3-11). Cette position est étendue à toutes les nations (Matthieu 8:11), car c'est le bon plaisir de Dieu le Père (Luc 12:32). Les divisions agissent en tant que rois et prêtres (sacrificateurs) à la création pour la phase suivante du développement de l'univers. Les 1000 divisions, mentionnées ci-dessus sont basées sur la structure des 144000 qui ont elles-mêmes une infrastructure. Ces 1000 divisions de l'Armée angélique sont combinées aux 1000 divisions de l'Armée humaine. Cela constitue 2000 conseils duels des 144 ci-dessus, à la fois humains et angéliques.

 

Le nom de Dieu est placé sur le front des serviteurs de Dieu. Ainsi, l'autorité de Dieu sur l'univers reposera dans l'administration sous Christ. Ces êtres jugeront l'univers. Ils sont tous des élohim (Zacharie 12:8). Ils gouvernent à la fois la Terre (Psaume 8:1-9 ; Daniel 2:44-45) que l'univers nouvellement ordonné (Daniel 7:27,12:3 ; Deutéronome 4:19).

 

Apocalypse 22:6-9 6  Et il me dit : Ces paroles sont certaines et véritables ; et le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt. 7 Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre ! 8 C'est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j'eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l'ange qui me les montrait, pour l'adorer. 9 Mais il me dit : Garde-toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu. (LSG)

L'adoration est due à Dieu, ou Eloah, seul (Deutéronome 32:17). Le devoir des élus est d'obéir à la Bible, tel que Dieu le commande. Les élus reçoivent la compréhension des prophéties, de telle sorte qu'elles deviennent en soi un ordre de Dieu. Ainsi, les prophéties de l'Ancien Testament et du Nouveau Testament deviennent des ordres que les élus doivent mettre en œuvre quand c'est en leur pouvoir de le faire. La restauration est donc un ordre donné aux élus (voir Ésaïe 66:19-24). Nous avons mis notre main à la charrue et nous ne devons pas regarder en arrière.

 

Apocalypse 22:10-14 10 Et il me dit : Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. 11 Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore ; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. 12 Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son œuvre. 13 Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. 14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville ! (LSG)

Les Commandements sont donc le droit à l'Arbre de Vie, mais ce, à travers la grâce en Christ – i.e. le Témoignage de Jésus Christ. Ainsi, le baptême suite au témoignage du Messie est donc la condition préalable au salut et à la bonne exécution de la Loi. Le concept de transgression de la Loi a fait échouer les gens à plusieurs reprises. Le fait que ces gens soient en dehors de la Cité de Dieu ne signifie pas qu'ils continuent à exister encore après la venue de la Cité. Cela signifie qu'ils ont échoué à entrer dans la Cité de Dieu durant sa période de construction, qui s’étendait des patriarches et des prophètes jusqu'en l’an 30 EC (Ère Courante), puis de l'Église à partir de 30 EC jusqu'à l'Avènement, et enfin, de l'Avènement jusqu'à la résurrection et au jugement finale. Ceux qui ne pouvaient pas se repentir étaient laissés dehors.

 

Apocalypse 22:15-21 15 Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge ! 16 Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Églises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin. 17 Et l'Esprit et l'épouse disent : Viens. Et que celui qui entend dise : Viens. Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement. 18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; 19 et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. 20 Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! 21 Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous ! (LSG)

La compréhension du Livre de l'Apocalypse est révélée aux Derniers Jours. La capacité d'agir sur la vérité est le facteur déterminant. La compréhension de la signification du Plan de Salut est donnée d'une façon non équivoque. Dans les Derniers Jours, le message est donné, mais les gens ne se repentent pas. Cette dernière phase est un temps terrifiant. Dieu a donné à Satan l'autorité de voir les résultats finaux de son système. Le monde se détruit et continuera à se détruire, pourtant, les gens ne se repentent toujours pas. Bientôt, le temps sera abrégé afin que la Terre puisse être sauvée.

 

Christ a reçu l'autorité déléguée de Dieu. Il est le commencement et la fin. Dieu a accompli toutes choses en lui. Ces choses sont librement données à l’humanité, à ceux qui obéissent à Dieu par l'observance de Ses Commandements. Christ met en application les Lois de Dieu afin que nous puissions avoir la vie éternelle. Nous sommes la Cité de Dieu, étant construits, en Jésus Christ, sur la fondation des Apôtres.

 

 

 

q