Les Églises Chrétiennes de Dieu

 

[269]

 

 

 

 

 

Les Fausses Prophéties [269]

(Édition 2.0 20050130-20070608-20160103)

 

 

Dans cette étude, nous traiterons du sujet des fausses prophéties dans les Églises de Dieu pendant les deux derniers siècles. Au cours de cette période, cela est devenu une épidémie. Chacune des églises principales a été fondée sur les fausses prophéties et les ont développées. Ces faux prophètes ont exploité la crédulité des membres qui ont été attirés par un désir de connaître la vérité. De cette façon, ils ont affecté le cours des Églises de Dieu et les vies de millions.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2005, 2007, 2016 Wade Cox)

(Tr. 2003, rév. 2016)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

  

Cette étude peut s’obtenir sur les pages du World Wide Web:
http://logon.org/
et http://french.ccg.org/


Les Fausses Prophéties [269]

 

Introduction

 

Le Seigneur Dieu a parlé concernant les prophètes et les prophéties.

 

Dieu a parlé d'abord concernant l'idolâtrie parmi les prophètes. Si un prophète préconise l'adoration d'idoles ou d'autres dieux, alors le prophète mourra.

 

Si une personne dit, "Ainsi dit le Seigneur" et la chose ne se produit pas ou elle est contraire à la Bible, alors le prophète mourra. De la sorte, chacun des faux prophètes baptisés dans le Corps de Christ est confiné à la Deuxième Résurrection par la présomption.

 

Deutéronome 18:20  Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort. (LSG)

 

Deutéronome 18:22 Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Éternel n'aura point dite. C'est par audace que le prophète l'aura dite : n'aie pas peur de lui. (LSG)

 

Ainsi a parlé le Dieu Vivant par Ses serviteurs, les prophètes.

 

La première exigence de l'Église de Dieu est d'être dédiée à la vérité, car Dieu est la Vérité et Sa parole est la Vérité (Jean 17:17). L'Esprit Saint est l'Esprit de Vérité (Jean 14:17 ; 15:26). L'Esprit Saint nous conduit à la vérité et celle-ci nous libère. L'Esprit Saint travaille parmi les élus qui sont les gardiens des Mystères de Dieu. Ainsi, l'Esprit Saint, en vérité, développe le Plan de Dieu à travers les Églises de Dieu (consulter l'étude La Vérité [168]).

 

Les élus sont ceux qui observent les Lois de Dieu et qui gardent le Témoignage (ou la Foi) de Jésus Christ (Apoc. 12:17 ; 14:12). Ils adorent Dieu en esprit et en vérité (Jean 4:24).

 

Dans son message aux Corinthiens, Paul nous dit que l'Amour ne cessera jamais. La Loi entière de Dieu est centrée sur deux piliers de la foi tels qu'exprimés dans les Deux Grands Commandements de la Loi de Dieu. Ces deux piliers de la Loi sont l'Amour de Dieu et l'Amour de notre Prochain (consulter les études Le Premier Grand Commandement [252] et Le Deuxième Grand Commandement [257]).

 

On nous dit que l'Amour ne cessera jamais mais que les prophéties cesseront, comme les langues cesseront. Nous connaissons en partie et nous prophétisons en partie, mais quand ce qui est parfait sera venu, alors ce qui est en partie sera du passé. Alors nous connaîtrons tous parfaitement et les prophéties cesseront (1Cor. 13:8-10). D'ici-là, Dieu révèle Son Plan et Sa direction et explique les Mystères de Dieu par l'entremise des Églises de Dieu et de Ses serviteurs, les prophètes, qui servent ces églises et avertissent l'humanité.

 

Les fausses prophéties sont les plus sérieux des crimes bibliques, car elles tordent la parole de Dieu et elles sont ensuite utilisées par les détracteurs comme la preuve de l'échec des Écritures. Au mieux, le plus souvent, elles sont simplement les déclarations d'un ministre non informé et, au pis-aller, elles pourraient être les interférences de Satan dans le Plan de Dieu.

 

Les premiers chapitres de Romains traitent du sujet de retenir injustement la vérité de Dieu et avec désobéissance.

 

Les fausses prophéties et les faux prophètes usurpent le pouvoir de Dieu tel qu'il est exprimé dans le Corps de Christ. Les faux prophètes cherchent leur glorification, alors qu'un serviteur de Dieu devrait être le serviteur de tous dans le Corps de Christ.

 

Nous avons l'intention de discuter progressivement et systématiquement des erreurs, de la base de ces erreurs et de l'interprétation erronée des prophéties de la Bible, telles que révélées par Dieu par l'entremise de Ses serviteurs, les prophètes. Nous espérons que les gens de toutes les nations pourront comprendre les faux enseignements qui ont été utilisés et qui sont, en fait, toujours utilisés pour les exploiter.

 

Nous examinerons année après année les fausses prophéties faites par ces faux prophètes des derniers jours et les gens qui s'alimentent de leurs erreurs.

 

Nous examinerons les justifications aucunement décontenancées des Témoins de Jéhovah, l'échec du système des Églises de Dieu et les fausses prophéties d’Herbert W Armstrong et ses associés qui ont semblé se vautrer dans son inclination pour les fausses prophéties. Ils continuent eux-mêmes cette belle tradition de faire des fausses prophéties, comme s'il s'agissait du manteau d'Élie auquel il faut aspirer et qu’il faut défendre. Nous les examinerons ainsi que d'autres jusqu'à aujourd’hui.

 

À la fin, nous détaillerons ce qui arrivera avec l'Église et son rôle dans les prophéties et les Mystères de Dieu.

 

Ce qui est le plus bizarre c’est le fait que les disciples de ces faux prophètes semblent ne pas se soucier du tout de continuer dans cette erreur et ce blasphème.

 

Nous faisons tous des erreurs, mais la modestie et l'intégrité exigent de le reconnaître. Même les gardiens des Mystères de Dieu peuvent mal comprendre la séquence des prophéties, s'ils n'ont reçu aucun ordre de Dieu. Si on désire être dogmatique, on a l'obligation d'être correct. 

 

Le contexte de la division des Églises

L'ère de Thyatire a pris fin à la Réforme et par la persécution des mouvements observant le Sabbat en Europe par les Protestants qui en ont émergé. L'identification de ces groupes et les persécutions sont discutées dans les études La Distribution Générale des Églises observant le Sabbat [122] et aussi Le Rôle du Quatrième Commandement dans l’Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat [170].

 

La Réforme n'a pas eu pour but de détruire les fausses églises Trinitaires en Europe qui rendaient un culte le dimanche. Elle avait pour but de protéger les fausses doctrines des cultes du Soleil qui étaient en danger d'être détruites par l'immoralité et les excès de la perversion du système Catholique romain. Les conditions qui ont prévalu, à l'époque, sont plus ou moins répétées aujourd'hui, comme nous le voyons tous par les nombreux litiges contre les églises pour leur comportement anormal. Les églises protestantes n'ont rien corrigé d'important à la Réforme. Ils ont simplement donné un visage plus respectable à un système ancien et païen qui était en désaccord avec le Christianisme de la Bible. L'imprimerie avait causé l'apparition d'une Bible bon marché et facilement disponible qui a exposé le faux système pour ce qu'il était. L'alphabétisation biblique ne pouvait pas être arrêtée. Ils ont essayé mais ils ont échoué. Ils ont seulement pu la ralentir. Elle a dû être mal instruite et ce, pour leur survie même. À moins que le faux système ne donne l'apparence de se réformer, il était voué à sa fin. Il y a donc eu ce qui a été appelé la Réforme Protestante. Les Protestants tirent leur nom des mots Pro teste, qui signifient pour la vérité du Testament de Dieu. Les Catholiques romains lui ont donné la signification de Protester contre la doctrine Catholique romaine. Les Protestants ne sont pas retournés au-delà du quatrième siècle dans leur recherche de la vérité. En conséquence, ils ont gardé les erreurs d'Augustin d’Hippone et la première structure Trinitaire. Ils ont, en fait, persécuté les Églises de Dieu et ce, même plus méchamment, si c'est possible, que les Catholiques romains avant eux.

 

Beaucoup de dénominations protestantes ont surgi en raison des aspirations d'hommes charnels. En se basant sur la structure des sociétés secrètes, comme les Rites Écossais de la Franc-maçonnerie, des églises, comme l'Église de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours, ont été formées. Ils ont été appelés Mormons à cause de leur culte des morts. Mormo était l’ancien dieu des morts parmi les païens. Leurs leaders ont également commencé à faire des fausses prophéties et ils ont apparemment été tués par des Maçons en raison de l'exposition et de l'utilisation du système et des rites maçonniques pour leur avantage, comme un système religieux compétitif. Ces gens sont aussi restés Unitaires, mais leur compréhension était corrompue. Elle est corrigée seulement maintenant et ce, en grande partie suite à l'exposition par les Églises Chrétiennes de Dieu des doctrines concernant la Nature de Dieu.

 

Beaucoup d'erreurs ont pénétré les Églises de Dieu par l'entremise d'agents Trinitaires. Plusieurs de celles-ci sont venues par les actions non inspirées de personnes avares et aberrantes qui ont cherché à utiliser les Églises de Dieu pour leurs propres fins.

 

Au 19ème siècle, durant l'ère de Sardes, il y a eu un grand mouvement qui a anticipé le retour du Messie. Il a été mal instruit pour discréditer le message clair de la Bible à propos du retour du Messie et ainsi causer un sentiment de déception, favorisant de la sorte les conditions qui emmèneraient les gens à considérer la prophétie biblique comme une aberration. Le mouvement de l'Église de Dieu a été influencé par ceux qui sont venus à être connus comme les Adventistes et ce, du concept de l'Avènement du Messie. Un certain nombre de fausses doctrines ont aussi eu leur origine dans le système protestant, comme la théorie du Ravissement qui est provenue de l'Angleterre au 18ème siècle (consulter l'étude Le Millenium et le Ravissement [095]).

 

Les démons avaient incité cette phase pour que la situation notée dans le Nouveau Testament puisse être réalisée où il serait dit que : “Mon Seigneur a retardé son arrivée.”

 

Ces gens avaient été exposés aux Églises de Dieu qui comprenaient des dirigeants qui étaient les gardiens des Mystères de Dieu. Le fait de la question est que le système de Sardes était mort, et il est mort, et il n'a pas et n'a jamais eu la pleine compréhension des prophéties bibliques. Cette situation a été provoquée parce qu'ils n'ont jamais adhéré complètement à la vérité et aux doctrines de la Bible, telles qu'enseignées selon les Lois de Dieu. Ils n'ont jamais entièrement adopté le Calendrier de la Bible qui était observé par l'ancien système du Temple. Le résultat a été que les Adventistes n'ont pas compris le système du Jubilé ni tout le Calendrier. Ils se sont arrêtés au Sabbat. Même ce petit pas a divisé le mouvement en un groupe observant le dimanche et un autre observant le Sabbat. Ils étaient, cependant, Unitaires et n'ont pas fait de compromis sur la Nature de Dieu. Dans ce groupe, qui avait adopté les doctrines de William Miller et des White, une nouvelle doctrine très grave de démons a été injectée, à savoir celle du végétarisme. La fausse prophétesse, Ellen G. White, a ensuite assumé plus d'importance et ses fausses prophéties ont été présentées à plusieurs reprises. Ces enseignements ont eu de plus en plus pour but de démentir la vraie nature du système millénaire sur la Terre sous les saints ressuscités de l'Église. Cette mauvaise orientation était nécessaire, parce que les prophéties de la Bible montraient que le système millénaire ne serait pas végétarien. Les gens mangeraient de la viande sur une base systématique et sanctionnée. 

 

Ces erreurs ont été traitées dans les études Le Jugement Précédant l'Avènement [176] et Le Millenium et le Ravissement [095].

 

Ellen G. White est devenue la plus dangereuse des faux prophètes ou fausses prophétesses du système observant le Sabbat. Il y en a eu seulement deux ou trois autres qui ont rivalisé avec elle au niveau de l'erreur et des torts causés aux Églises de Dieu et au système prophétique dans l'intendance des Mystères de Dieu. Un de ceux-ci a été un homme nommé Charles Taze Russell. Il avait été exposé aux Églises de Dieu au 19ème siècle et il avait vu le potentiel du système doctrinal qui lui était expliqué. Il a vu que le Sabbat était une interférence incommode dans le recrutement et l'expansion de l'opération lucrative qu'était, en fait, le potentiel du commerce de la religion, particulièrement aux États-Unis. Lui et d'autres ont formé la société (anciennement Zion) Watchtower Bible and Tract Society. Cette société est propriétaire de l'organisation maintenant connue comme les Témoins de Jéhovah. Ils ont corrompu la prophétie de la Bible et l'ont adaptée au système qui rend un culte le dimanche, bien qu'ils adhèrent aux doctrines de la Nature de Dieu des Églises de Dieu du 19ème siècle. Ils sont Unitaires même à ce jour, mais leur compréhension des prophéties est si corrompue qu'elle en est grotesque. 

 

Le développement suivant dans les Églises de Dieu a été rendu nécessaire parce que l'Église de Dieu n'avait pas été entièrement détruite par ces faux prophètes et leurs mouvements. Les Églises de Dieu se déplaçaient sans détourner les yeux vers l'adoption du Calendrier entier du Temple sous la structure Unitaire. La crise suivante est venue sous Herbert W. Armstrong qui a adopté le système juif de Hillel et corrompu ces églises qui constituaient l'Église de Dieu du Septième Jour et qui observaient, en fait, le vrai Calendrier. Les Sabbatariens en Europe de l'Est, qui avaient échappé à la capitulation des Vaudois et à la Réforme, sont restés plus ou moins intacts jusqu'à l'Holocauste Nazi. Ils ont été décimés à ce moment-là. Dieu n'a placé aucun autre fardeau sur eux (voir Cox, Kohn, Les Sabbatariens en Transylvanie, CCG Publishing, 1998). 

 

Nous commencerons avec l'année 1832 et les supposées visions de Joseph Smith et ses fausses prédictions subséquentes. Nous verrons que ces gens et leurs organisations ne font jamais des excuses pour leur fausse prophétie.

 

Joseph Smith

1832

En 1832, Joseph Smith, le fondateur du mouvement Mormon, a entendu une voix et l'a interprétée comme impliquant que, s'il vivait jusqu'à l'âge de 85 ans, Jésus retournerait. Ce serait l'année 1890. Malheureusement, en 1890, Smith était décédé depuis presque un demi-siècle.

 

1833

Le 5 janvier 1833, Smith a prédit :

 

"par l'autorité de Jésus Christ, que peu d'années passeraient avant que... la peste [les épidémies], la grêle, la famine et les tremblements de terre balaient les méchants de cette génération de la face du pays [les États-Unis], pour ouvrir et préparer la voie pour le retour des tribus perdues d'Israël du pays du Nord" (Teachings of the Prophet Joseph Smith (Enseignements du Prophète Joseph Smith), pp. 17-18).

 

1835  

À propos de Joseph Smith :

 

“Le Président Smith a alors déclaré que la réunion avait été convoquée, parce que Dieu l'avait commandée et que cela lui a été fait connaître dans une vision et par l'Esprit Saint.... c'était la volonté de Dieu qu'ils soient ordonnés pour le ministère et qu'ils aillent tailler le vignoble pour la dernière fois, pour l'arrivée du Seigneur, qui était près - cinquante-six ans devraient même terminer la scène.” (History of the Church (Histoire de l'Église), Vol. 2, page 182) (Mormons).

 

1838

Le 17 avril, Joseph Smith a dit :

“En vérité, ainsi dit le Seigneur : C'est une sagesse chez mon serviteur David W. Patten, qu'il règle toutes ses affaires aussitôt que possible et qu'il dispose de ses biens, pour qu'il puisse exécuter une mission pour moi le printemps prochain, avec d'autres personnes, soit douze en m'incluant, pour témoigner de mon nom et apporter des nouvelles heureuses au monde. (Doctrine & Covenants (Doctrine et Alliances) 114:1) des Mormons. (Notez que David W. Patten est mort en octobre 1838 et ainsi qu'il n'a jamais été en mission le printemps suivant).

 

Cette déclaration “Vraiment ou Ainsi dit le Seigneur” qualifie Smith de faux prophète délibéré et ce, conformément aux lois et aux identifications de la Bible. Il a continué dans cette veine, comme nous le verrons.

 

Nous exposerons maintenant les fausses prophéties de William Miller avec celles de Joseph Smith.

 

1843

William Miller, le fondateur du mouvement Millerite, a prédit que Jésus viendrait à cette date, soit le 21 mars 1843.

 

Le 18 mai 1843, Joseph Smith a déclaré :

"Je prophétise au nom du Seigneur, le Dieu d'Israël, qu'à moins que les États-Unis ne réparent les torts causés aux Saints dans l'état du Missouri et ne punissent les crimes commis par ses dirigeants, dans quelques années, le gouvernement sera complètement renversé  et détruit et il ne restera pas même un tesson [un morceau de poterie]..." (ibid., p. 302 ; emphase ajoutée) (Mormons).

 

Ellen G. White

 

1850

Ellen G. White a fait une prédiction le 27 juin 1850 que seulement quelques mois restaient avant la fin. Elle a écrit :

"Mon ange d'accompagnement a dit, 'Le Temps est presque fini. Préparez-vous, préparez-vous, préparez-vous.' ... le temps est maintenant presque terminé... et ce que nous avons étudié pendant des années, ils devront l’apprendre en quelques mois."

 

1856 ou plus tard

Comme dernière prédiction, Ellen White a dit qu'on lui a montré dans une vision le destin des fidèles qui ont assisté à la conférence de 1856 des ASJ. Elle a écrit

"On m'a montré ceux qui ont assisté à la Conférence. L'ange a dit : 'Certains pour alimenter les vers, certains sujets aux sept derniers fléaux, certains seront vivants et resteront sur la terre pour être ravis à l'arrivée de Jésus’".

 

Ainsi elle a prophétisé que certains des participants mourraient de maladie normale ; certains mourraient des fléaux aux Derniers Jours et d'autres seraient toujours vivants quand Jésus viendrait.

"Au début des années 1900, tous ceux qui avaient assisté à la conférence étaient décédés, laissant l'Église avec le dilemme d'essayer de figurer comment expliquer un échec prophétique si évident."

 

Leur fausse prophétie avait pour but de consolider des doctrines anti-bibliques aberrantes tout en utilisant des gens qui essayaient véritablement de suivre Dieu dans ce qu'ils ont perçu comme les groupements légitimes de ceux autorisés à conférer le baptême des disciples de Jésus Christ. Il semble que, sur cette base, ils ont été capables d'introduire n'importe quelle doctrine étrange et aberrante aux fidèles.

 

Nous nous tournerons maintenant vers les Témoins de Jéhovah (TJ) pour examiner leurs fausses prophéties répétées.

 

Charles Taze Russell et les Témoins de Jéhovah

 

Très peu d'organisations ont autant de fausses prophéties tout en revendiquant l'adhérence d'une audience crédule de congrégations inconditionnelles. Les TJ ont été à peine égalés par les Adventistes et l'apparition postérieure de l'Église de Dieu de la Radio (plus tard appelée l'Église Universelle de Dieu WCG). Les fausses prophéties ont commencé avec une déclaration de l'Avènement de Christ sous forme d'un futur marié. La Bible déclare très clairement que tout œil le verra mais certaines personnes vont croire n'importe quoi.

 

1879

Les TJ revendiquent cette année-là que :

"Christ est venu comme un futur marié … au début de la moisson de l'Évangile" (La Tour de Garde, octobre 1879, p.4)

 

1880

En 1880, ils ont dit :

"Nous n'avons pas besoin ici de répéter les évidences que "la septième trompette" a commencé à sonner en 1840 EC et qu'elle continuera jusqu'à la fin du temps des épreuves et la fin du "temps des Païens" en 1914 EC et que celles-ci sont les épreuves de ce "Grand jour" qui est ici symboliquement appelé la voix de l'Archange quand il commence la délivrance de l'Israël charnel. "En ce temps-là se lèvera Micaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple ; et ce sera une époque de détresse, telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu'à cette époque." Daniel xii. 1. Nous ne présenterons pas de nouveau ici la preuve conclusive de la Bible que notre Seigneur est venu pour sa Fiancée en 1874 et qu'il a un travail invisible comme le Moissonneur des premiers fruits de cette Ère d'Évangile." (La Tour de Garde de Sion, novembre 1880, p. 1)

 

La mauvaise identification de la fin du Temps des Païens était basée sur la mauvaise compréhension du moment de la bataille de Karkemish en 605 AEC et son application dans la détermination de ce temps. Les TJ ont situé la bataille en 607 AEC dans des publications postérieures pour justifier cette erreur et cette fausse prophétie. Ils n'ont pas compris que le temps était contrôlé par une prophétie de la Bible prononcée par Dieu par l'entremise du prophète Ézéchiel. Elle a été nommée la Prophétie des Bras Cassés de Pharaon et elle contrôle les dates de 605 AEC à 1916 et non pas 1914 comme ils ont déclaré. La prophétie a continué pendant quatre-vingts autres années en deux bras de quarante ans. Cette erreur a aussi paru dans les fausses prophéties d'Herbert W. Armstrong concernant l'émergence de l'Égypte et la Crise du Suez de 1953-1956 (consulter l'étude La Chute de l'Égypte [036] : La Prophétie des Bras Cassés de Pharaon).

 

1886

En 1886, les TJ étaient absorbés par cette erreur mais ils n'ont pas été intimidés. Entre 1886 et 1914, elle a formé la base de leur recrutement et elle a continué comme un outil pendant plusieurs décennies après cet échec.

"La perspective au début du Nouvel An présente des caractéristiques très encourageantes. Les évidences extérieures sont que le rassemblement des armées pour la bataille du grand jour de Dieu Tout-Puissant, est en cours alors que les escarmouches commencent. … Le temps est venu pour le Messie de prendre la domination de la terre et de renverser les oppresseurs et les corrupteurs de la terre (Apocalypse 19:15 et 11:17-18) en préparation de l'établissement de la paix éternelle sur la seule fondation ferme de la justice et de la vérité." (La Tour de Garde de Sion, janvier 1886 ; La Tour de Garde réimpression I, p. 817)

 

1887

"La Fin De Ce Monde ; c'est la fin de l'évangile et le début de l'ère millénaire est plus proche que la plupart des hommes supposent ; en effet, nous sommes déjà dans la période de transition, qui sera un temps de détresse, comme il n'y en a jamais eu depuis qu'il y a une nation (Daniel 12:3)." (N.H. Barbour et C.T. Russell, Three Worlds, and the Harvest of This World (Trois Mondes et la Moisson de Ce Monde), p. 17).

 

1888

"Dans ce chapitre, nous présentons l'évidence de la Bible prouvant que la fin complète du temps des païens, c'est-à-dire, la fin complète de leur domination, sera atteinte en 1914 EC ; et que la date sera la limite la plus tardive du règne des hommes imparfaits. Et observez que, si c'est démontré pour être un fait fermement établi par les Écritures, cela prouvera : Premièrement, qu'à cette date, le Royaume de Dieu, pour lequel notre Seigneur nous a enseignés à prier, en disant, Que ton Règne vienne, obtiendra le contrôle total et universel et qu'il sera alors fondé ou établi fermement sur la terre, sur les ruines des institutions présentes." (Studies in the Scriptures (Études des Écritures), Vol. 2), “The Time Is At Hand ” (Le Temps est Proche), 1888, p. 76-77)

 

1889

"Ne soyez pas étonnés, alors, quand, dans les chapitres suivants, nous présenterons des preuves que l'établissement du Royaume de Dieu a déjà commencé, qu'il est démontré dans la prophétie qu'il doit commencer à exercer le pouvoir en 1878 EC et que la 'bataille du grand jour de Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16:14), qui se terminera en 1914 EC avec le renversement complet du présent gouvernement de la terre, a déjà commencé. La réunion des armées est clairement visible du point de vue de la parole de Dieu." (Studies in the Scriptures (Études des Écritures), Vol. 2, “The Time Is At Hand ” (Le Temps est Proche), éd. 1889, p. 101. L'édition de 1915 de ces textes a changé "1914 EC" pour "1915 EC")

 

Les TJ ont ignoré le travail de l'évêque Ussher et la reconstruction de la Chronologie de la Bible incluse dans les premières éditions de la KJV, qui a situé la création d'Adam en 4004 AEC. Au lieu de cela, ils ont pris une date qui a abouti à 1873. La base de cette fausse revendication n'est pas donnée. Ils ont dit :

"Nous fournissons ici l'évidence que, de la création d'Adam à (mais ne l'incluant pas) 1873 EC, il y a eu six mille ans. Et quoique la Bible ne contienne aucune déclaration directe que le septième millénaire sera l'époque du règne de Christ, le grand Jour de Sabbat de la restitution au monde, cependant, la vénérable tradition n'est pas sans un fondement raisonnable." (C. T. Russell, Études des Écritures, Vol. 2, p. 39, 1889)

 

Le calcul du Calendrier de Dieu n'est pas du tout difficile. Tous les indices sont dans la Bible. Le système entier est basé sur le Jubilé de cinquante ans. La séquence est simplement reconstruite à partir d'un certain nombre de références. Les Églises Chrétiennes de Dieu (CCG) ont fait cette restauration et les détails se trouvent dans l'œuvre La Lecture de la Loi avec Esdras et Néhémie [250]. Le temps des six mille ans du règne de Satan sur cette Terre doit commencer à partir de la malédiction de la Terre qui ne peut pas être survenue plus tôt que la première année du premier Jubilé après le jugement d'Adam, qui lui-même ne peut pas avoir eu lieu avant qu'il n'ait atteint l'âge de trente ans (c'est-à-dire l'année 3974/3 pour l'année du Jubilé et l'année 3973/2 pour le commencement du règne de Satan). Les six mille ans ne pouvaient donc pas prendre fin avant le 120ème Jubilé en 2027. Ces simples faits de la Bible auraient rendu les prédictions de Russell et des autres faux prophètes impossibles. Le problème est qu'ils avaient rejeté les Lois de Dieu et ne les ont pas comprises. Parce qu'ils étaient antinomiens et qu'ils avaient abandonné les Commandements de Dieu et, particulièrement, le Quatrième Commandement concernant le Sabbat, ils ont faussement supposé que Dieu ne respecte pas Ses propres Lois et Son propre Calendrier. Leurs erreurs sont donc provenues de cette approche non convertie. À un degré plus ou moins grand, cela s'est produit avec les autres aussi jusqu'au système Armstrong et jusqu'à aujourd'hui. Basé sur la chronologie de la Bible, le Millenium ne peut pas commencer avant 2028. Christ peut bien venir avant cette date, mais le Jubilé sera toujours en 2027 et toute la préparation devra être faite pour cette date. Nous discutons de la séquence dans l'étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272].

 

"Si, donc, la septième période de mille ans de l'histoire de la terre est une époque particulièrement connue comme la période du règne de Christ, en démontrant qu'il a commencé en 1873, nous prouverons que nous sommes déjà dans cette période." (Études des Écritures, Vol. 2, p. 40, 1889)

 

De la sorte, c'est devenu la doctrine des TJ que le Millenium a commencé en 1873. Pourtant, ils ont prétendu plus tard que Christ n'est pas venu avant 1914. C'est une perversion complète de la chronologie et des prophéties du Livre de l'Apocalypse. Mais, apparemment, aucun de leurs disciples crédules n'a même sourcillé. Ils semblent avoir régulièrement avalé des chameaux et fui devant les moustiques. Russell a continué nullement intimidé.

 

"Pendant les 26 prochaines années, tous les gouvernements actuels seront renversés et dissous." (Études des Écritures, Vol. 2, p. 98-99, 1889)

 

"Dans ce chapitre, nous présentons l'évidence biblique qui indique que les six mille ans depuis la création d'Adam ont été complétés en 1872 EC et, par conséquent, que, depuis 1872 EC, nous sommes chronologiquement entrés dans le septième millénaire ou le Millenium." (Études des Écritures, Vol. 2, p. 33, 1889)

 

"Rappelez-vous que la Moisson juive de quarante ans a pris fin en octobre 69 EC et qu'elle a été suivie par le renversement complet de cette nation ; et que, de même, les quarante ans de la moisson de l'ère de l'Évangile prendront fin en octobre 1914 et qu'ainsi, on doit s'attendre à ce que le renversement de la prétendue 'Chrétienté' suive immédiatement." (Études des Écritures, Vol. 2, p. 245)

 

1891

Souvenez-vous que Smith des Mormons avait fait une prophétie prédisant la fin avant ou en 1891. Nous régressons à cette prophétie. Le 14 février 1835, Joseph Smith, le fondateur des SDJs ou de l'Église Mormone, a assisté à une réunion des leaders de l'église. Il aurait déclaré que la réunion avait été convoquée parce que Dieu l'avait commandée. Il a annoncé que Jésus retournerait d'ici 56 ans - c'est-à-dire avant le 15 février 1891. (Histoire de l'Église, 2:182)

 

1894

"Il y a dix-sept ans, les gens ont dit, concernant les temps présentés dans l'Aube du Millénaire (Millennial Dawn), que cela semblait raisonnable à bien des égards, mais que sûrement de tels changements radicaux ne pourraient pas se produire entre maintenant et la fin de 1914. Si vous aviez prouvé qu'ils se produiraient d'ici environ un siècle ou deux, cela aurait semblé beaucoup plus probable. Quels changements sont survenus depuis et quelle vitesse est gagnée quotidiennement ? 'Le vieux passe rapidement et le nouveau le remplace.' Maintenant, en vue des troubles sociaux récents et de l'anarchie menaçante, nos lecteurs écrivent pour savoir s'il se peut qu'il y ait une erreur avec la date de 1914. Ils disent qu'ils ne voient pas comment les conditions présentes peuvent tenir bon aussi longtemps sous la tension. Nous ne voyons aucune raison de changer les chiffres - nous ne pourrions pas les changer non plus, si nous le pouvions. Ils sont, nous croyons, les dates de Dieu, non pas les nôtres. Mais souvenez-vous que la fin de 1914 n'est pas la date du commencement, mais de la fin du temps des détresses." (La Tour de Garde de Sion, “Cela peut-il être retardé jusqu'en 1914 ?”, C. T. Russell, 15 juillet 1894, aussi dans la réimpression de la Tour de Garde de l894, p. 1677)

 

N'importe quel étudiant de la Première Guerre Mondiale comprendra que 1914 n'était que le début des détresses. Ce n'est qu'en 1916 que la véritable et pleine mesure du carnage a été atteinte sur le front occidental et les Russes n'ont été impliqués de façon générale dans la guerre qu'en 1917. Après la Révolution d'octobre là-bas, la guerre à l'Est a pris fin pour la Russie. Ces gens n'avaient aucune idée des événements à venir. Il est évident qu'il n'y avait pas de prophète du tout ayant quelque pouvoir ou autorité que ce soit parmi les Témoins de Jéhovah. Il n'y en a jamais eu non plus par la suite, comme nous le verrons. Dieu et la direction de l'Esprit Saint n'étaient carrément pas du tout avec Russell ou avec ces gens.

 

"À peine quelques années termineront l'ordre présent des choses et ensuite le monde châtié fera face aux conditions tangibles du Royaume établi de Dieu. Cependant, la course de l'Église doit être finie dans l'espace de temps qui reste." (La Tour de Garde, p. 56, 1894)

 

"Nous ne voyons aucune raison de changer les chiffres - nous ne pourrions pas les changer non plus, si nous le pouvions. Ils sont, nous croyons, les dates de Dieu, non pas les nôtres. Mais souvenez-vous que la fin de 1914 n'est pas la date du commencement, mais de la fin du temps des détresses." (La Tour de Garde, le 15 juillet 1894, p. 266 ; p. 1677 dans les réimpressions)

 

1897

Une prophétie a été faite sur un travail concernant la mesure de la longueur d'un passage découvert à l'intérieur des Pyramides. La mesure n'avait aucune référence dans ou à l'Écriture. Russell a utilisé cette nouveauté du temps et dit :

 

"... cette mesure est de 3416 pouces, symbolisant 3416 ans. ... Ce calcul indique 1874 EC comme marquant le début de la période des détresses..." (Russell, Études des Écritures : “Que Ton Règne Vienne”, la Série III, p. 342, l'édition de 1897)

 

L'édition de 1916 a été changée pour lire :

 

"Nous constatons que c'est 3457 pouces, symbolisant 3457 ans... Ainsi la Pyramide témoigne que la fin de 1914 sera le début du temps des détresses..."

 

Ils étaient alors au milieu de la Première Guerre Mondiale et les prophéties étaient fausses au point d'être une farce. Il s'est avéré qu'il y aurait deux autres années de carnage et que cela continuerait ensuite pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Ce qui sera évoqué comme la Troisième Guerre Mondiale est le conflit principal suivant et celui-ci n'a jamais été envisagé par aucun d'eux. Nous avons maintenant commencé cette série de conflits mais la guerre n'a pas vraiment commencé. Quand Christ viendra, ce sera pour sauver ceux qui l'attendent avec impatience. S'il n'intervient pas, il n'y aura aucun survivant. On aurait pensé que cette déclaration de la Bible est assez claire. Russell et les leaders suivants n'ont absolument pas compris cette prophétie. Cette inclination à réécrire les faits et même la science pour justifier leurs fausses prophéties est devenue endémique parmi leurs leaders et leurs disciples.

 

"Destruction complète 'des autorités constituées' de 'ce présent monde mauvais - politique, financier, ecclésiastique – à la fin du Temps des Païens, octobre 1914 EC." (C.T. Russell, Études des Écritures, IV, p. 622, 1897)

 

"Notre Seigneur, le Roi désigné, est maintenant présent, depuis octobre 1874 EC... et l'inauguration formelle de ses fonctions royales date d'avril 1878 EC." (Russell, Études des Écritures, Vol. 4, p. 621, 1897)

 

Ce type de déclaration est familier à l'étudiant du Catholicisme romain où l'évêque de Rome a assumé le rôle de Vicaire de Christ. Russell avait donc placé Christ sur la Terre et lui seul et son groupe étaient apparemment au courant. Comme tel, il était le porte-parole de Christ. Les TJ étaient de la sorte peu différents des Catholiques romains qu'ils ont attaqués.

 

"Les distilleries, les brasseries, les bars, les bordels, les salles de billard, toutes les choses qui tuent le temps et dépravent le caractère prendront fin et on donnera à leurs serviteurs quelque chose à faire qui sera bénéfique à eux et aux autres. De même, la construction de navires de guerre et la fabrication de munitions de guerre et la défense (sic) cesseront, et les armées seront dispersées. Le nouveau Royaume n'aura aucun besoin de ceux-ci, mais il aura d'abondants pouvoirs pour exécuter une justice sommaire pour punir les félons... "Les opérations bancaires et les maisons de courtage et les autres emplois du genre, très utiles dans les conditions présentes, n'auront plus leur place, car sous les nouvelles conditions, la race humaine sera obligée de traiter chacun comme membres d'une seule famille et le capital privé et l'argent à prêter, qui était nécessaire, seront des choses du passé. Les propriétaires et les agences de location se trouveront un nouvel emploi aussi, car le nouveau Roi ne reconnaîtra pas comme étant valides les brevets d'invention et les actes notariés maintenant enregistrés. "...à savoir que, avec les commodités actuelles, si tous les gens étaient mis au travail systématiquement et sagement, pas plus de trois heures de travail pour chaque individu seraient nécessaires." (Études ibid., Vol. IV, p. 633-635, 1897)

 

1902

"En vue de cette forte évidence de la Bible concernant le Temps des Païens, nous le considérons comme une vérité établie que la fin des royaumes de ce monde et l'établissement complet du royaume de Dieu seront accomplis vers la fin de 1914 EC." (“Le Temps est Proche”, l'édition de 1902, p. 99)

 

1903

L'organisation Watchtower (La Tour de Garde) a commencé à utiliser l'astrologie et à baser ses prédictions sur des conjonctions astrologiques. Ils ont écrit :

 

"Quand Uranus et Jupiter se rencontreront dans le signe humain du Verseau en 1914, l'ère longtemps promise aura déjà débuté le travail de mettre l'homme en liberté pour qu'il œuvre à son propre salut et elle assurera la réalisation suprême des rêves et des idéaux de tous les poètes et des sages de l'histoire." (La Tour de Garde, le 1er mai 1903, p. 130-131 ; p. 3184, réimpressions)

 

Aucun prophète de la Bible n'a appuyé l'astrologie.

 

1904

Le Temps des Païens n'a pas été correctement compris. Ils avaient une clef de base des prophéties, mais ils l'ont très mal appliquée.

 

"Selon nos espérances, le stress du grand temps des détresses sera bientôt sur nous, quelque part entre 1910 et 1912, culminant par la fin du 'Temps des Païens' en octobre 1914." (“The New Creation” (La Nouvelle Création), Études des Écritures, Vol. 6, p. 579, 1904)

 

1908

"En vue de cette forte évidence de la Bible concernant le Temps des Païens, nous le considérons comme une vérité établie que la fin des royaumes de ce monde et l'établissement complet du royaume de Dieu seront accomplis vers la fin de 1914 EC." (Le Temps est Proche ; 1889 ; 1908 éd., p. 99)

 

"Vrai, on s'attend à de grandes choses à revendiquer, comme nous le faisons, que d'ici vingt-six ans, tous les gouvernements actuels seront renversés et dissous" (Le Temps est Proche, 1889, éd. de 1908, p. 99)

 

1914

1914 était à l'horizon de même que la guerre, mais Christ n'était pas venu. Ils ont alors prolongé la fin de dix ans.

 

"Même si le temps de notre changement ne devait pas venir d'ici dix ans, que devrions-nous demander de plus ? Ne sommes-nous pas des gens bénis, heureux ? Notre Dieu n'est-Il pas fidèle ? Si quelqu'un connaît quoi que ce soit de mieux, laissez-le le prendre. Si n'importe lequel d'entre vous trouve quoi que ce soit de mieux, nous espérons que vous nous le direz." (La Tour de Garde, 15 décembre 1914, p. 376.) 

 

"En étudiant la Parole de Dieu, nous avons mesuré les 2520 ans, les sept temps symboliques, de 606 av. J.-C. et nous avons constaté que cela nous amène en octobre 1914, aussi près que nous avons été capables de l'estimer. Nous n'avons pas dit positivement que ce serait l'année." (La Tour de Garde, 1 novembre 1914, p. 325)

 

Notez qu'ils utilisent l'année 606 AEC au lieu de l'année réelle 605 AEC pour la bataille de Karkemish, quand Nebucadnetsar a commencé son règne conjoint avec son père, suite à sa victoire. Ils ne se sont pas rendu compte qu'il n'y avait aucune année 0. En conséquence, ils ont dû la changer par la suite à 607 AEC pour parvenir à 1914 pour les 2520 ans ou sept temps. Ils ont vu que les sept temps de Nebucadnetsar étaient pertinents aux Temps des Païens, mais ils sont restés accrochés à 1914 à cause de leur simple ignorance de l'histoire. 

 

"Bien qu'il soit possible qu'Armageddon commence au printemps prochain, c'est une spéculation pure et simple que d'essayer de dire exactement quand. Nous voyons, cependant, qu'il y a des parallèles entre la fin de l'ère juive et cette ère de l'Évangile. Ces parallèles semblent indiquer l'année juste devant nous, particulièrement les premiers mois." (La Tour de Garde, Réimpressions, VI, 1er septembre 1914, p. 5527)

 

"Il n'y a absolument aucune raison pour les étudiants de la Bible de douter que la fin de cette ère de l'Évangile soit même maintenant à la porte et qu'elle finira, comme les Écritures le prédisent, par un grand temps de détresses comme il n'y en a jamais eu depuis que les  nations existent. Nous voyons les participants à cette grande crise se rassembler… La grande crise, le grand heurt, symboliquement représenté comme un feu, qui consumera les cieux ecclésiastiques et la terre sociale, est très proche." (La Tour de Garde, Réimpressions, VI, 1er mai 1914, p. 5450)

 

1915

"La grande guerre actuelle en Europe est le début de l'Armageddon des Écritures (Apocalypse 19:16-20). Elle aboutira au renversement complet de tous les systèmes d'erreur, qui ont si longtemps opprimé les gens de Dieu et trompé le monde. Nous croyons que la présente guerre ne peut pas durer beaucoup plus longtemps avant que les révolutions n'éclatent." (C.T. Russell, Les Sermons du Pasteur Russell, p. 676, durant la Première Guerre Mondiale)

 

Ainsi, nous voyons que, après que la Première Guerre Mondiale a éclaté en 1914 et l'affreux carnage a commencé plutôt que fini, comme Russell l'avait prédit plus tôt et comme nous le voyons ci-dessus, Russell a changé ses vues et il a utilisé 1914 comme le début de la guerre d'Armageddon. Ce n'était pas cet événement, comme nous le savons tous très bien maintenant. Cet événement prophétique est dans le futur et après deux Guerres Mondiales et une série de sous-guerres, de telle sorte que nous avons été à peine en paix depuis cent ans.

 

Les déclarations de 1889 ont été réimprimées pour dire :

 

"Nous fournissons ici l'évidence que, de la création d'Adam à (mais ne l'incluant pas) 1873 EC, il y a eu six mille ans. Et quoique la Bible ne contienne aucune déclaration directe que le septième millénaire sera l'époque du règne de Christ, le grand Jour de Sabbat de la restitution au monde, cependant, la vénérable tradition n'est pas sans un fondement raisonnable." (Le Temps est Proche, 1889 ; éd. de 1915, p. 39)

 

"Si, donc, la septième période de mille ans de l'histoire de la terre est une époque particulièrement connue comme la période du règne de Christ, en montrant qu'il a commencé en 1873 EC, nous prouverons que nous sommes déjà dans cette période." (Le Temps est Proche, 1889, éd. de 1915, p. 40)

 

"Premièrement, qu'à cette date [1914], le Royaume de Dieu, pour lequel notre Seigneur nous a enseignés à prier en disant, "Que Ton Règne vienne," commencera à assumer le contrôle et qu'il sera ensuite bientôt "fondé" ou fermement établi sur la terre, sur les ruines des institutions présentes." (Le Temps est Proche, 1889 ; éd. de 1915, p. 77)

 

Ainsi, après l'événement, ils prétendaient maintenant que le Royaume de Dieu était en processus d'établissement et que la Première Guerre Mondiale faisait partie de la séquence du règne de Christ. Ils ont commencé à le déplacer à la fin de 1916, cependant, pour ne pas paraître en erreur.

 

"En vue de cette forte évidence de la Bible concernant le Temps des Païens, nous le considérons comme une vérité établie que la fin des royaumes de ce monde et l'établissement complet du royaume de Dieu seront accomplis vers la fin de 1915 EC." (Le Temps est Proche, l'édition de 1915, p. 99)

 

Cela n'a pas fonctionné, car la guerre commençait à peine à prendre de l'ampleur. Les États-Unis n'y ont pris part qu'en 1917 et ils ont fait très peu ; ils ont eu de ce fait très peu de pertes humaines. Ces sortes de divagations n'ont pas entraîné la lapidation qu'elles méritaient.

 

"Ne soyez pas étonné, alors, quand, dans les chapitres suivants, nous présenterons des preuves que l'établissement du Royaume de Dieu a déjà commencé, qu'il est montré dans la prophétie qu'il doit commencer à exercer le pouvoir en 1878 EC et que la 'bataille du grand jour de Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16:14), qui se terminera en 1915 EC avec le renversement complet du présent gouvernement de la terre, a déjà commencé. La réunion des armées est clairement visible du point de vue de la parole de Dieu." (Le Temps est Proche, 1889 ; éd. de 1915, p. 101)

 

C'était une gaffe prophétique, n'est-ce pas ? 1915, comme nous le savons tous, n'a pas vu le renversement de quoi que ce soit, sauf la Terre dans les tranchés de la Flandre. 

 

"Comme cette date - trois ans et demi après la mort de Christ - a marqué la fin de toute faveur spéciale aux Juifs et le début de la faveur aux Païens, nous reconnaissons aussi 1881 EC comme marquant la fin de 'l'appel divin' ou de l'invitation à la bénédiction particulière à cette ère - à devenir des cohéritiers avec Christ et des participants de la nature divine." (Le Temps est Proche, 1889, éd. de 1915, p. 235)

 

"Il en a aussi été ainsi dans cette moisson jusqu'en 1878 EC, le temps des prophéties et le fait de la présence du Seigneur, profusément présenté ici, quoique moins clairement, ont été notre message. Depuis lors, l'œuvre s'est amplifiée et la vue d'autres vérités est devenue plus évidente et plus claire ; mais le fait même et les Écritures, qui enseignent le même temps et la présence, sont incontestables et irréfutables." (Le Temps est Proche, 1889, éd. de 1915, p. 236)

 

"Le Temps des Païens prouve que les gouvernements actuels doivent tous être renversés vers la fin de 1915 EC et le Parallélisme ci-dessus montre que cette période correspond exactement à l'année 70 EC, qui a été témoin de l'achèvement de la chute de l'État juif." (Le Temps est Proche, éd. de 1915, p. 242)

 

1915

Donc, rien n'est arrivé et nous sommes de nouveau forcés de rationaliser le problème. Nous retournons donc à 1872 et disons que nous sommes déjà dans le Septième Millénaire. Si c'était ainsi, alors quel genre d'esprit a Christ ?

 

"Nous vivons déjà dans le septième millénaire - depuis octobre 1872." (Le Temps est Proche, 1889, éd. de 1915, p. 363)

 

"La Bataille d'Armageddon, à laquelle cette guerre mène, sera une grande compétition entre le bien et le mal et signifiera le renversement complet et éternel du mal et l'établissement permanent du royaume équitable du Messie pour la bénédiction du monde. … Nos sympathies sont assez grandes pour englober tous ceux qui sont engagés dans cette lutte affreuse, comme notre espérance est assez grande et assez profonde pour inclure tous les êtres dans les grandes bénédictions que notre Maître et son royaume Millénaire sont sur le point d'apporter au monde." (La Tour de Garde, réimpressions, VI, 1er avril 1915, p. 5659)

 

"Selon notre compréhension, l'appel général au statut de cohéritier avec notre Rédempteur, comme membres de la Nouvelle Création de Dieu, a cessé en 1881." (La Nouvelle Création, 1899, éd. de 1915, p. 95)

 

L'année 1915 est passée et nous pourrions imaginer que les membres sensés et rationnels de la Watchtower Bible and Tract Society ont fait des excuses pour leur incessante fausse prophétie et leur représentation affreuse et grotesque de l'Écriture. Ils n'ont rien fait de cela. Ils ont simplement prétendu que rien de tout cela n'était arrivé. Ils ont continué comme si de rien n'était et poursuivi encore une fois avec leurs faux scénarios.

 

Ils ont simplement répété la même vieille fausse prophétie qu'ils ont imprimée en 1873 et l'ont publiée de nouveau en 1916.

 

1916

"La chronologie de la Bible présentée ici montre que les six grands jours de 1000 ans commençant avec Adam sont finis et que le 7ème grand Jour, les 1000 ans du Règne de Christ, a commencé en 1873." (Le Temps est Proche, l'Avant-propos, p. 2, 1916)

 

"Nous ne voyons aucune raison de douter, par conséquent, que le Temps des Païens a fini en octobre 1914, et que, d'ici quelques années, nous serons témoins de leur effondrement total et de l'établissement complet du royaume de Dieu entre les mains du Messie." (La Tour de Garde, réimpressions, VI, 1er septembre 1916, p. 5950)

 

Ils mettent même 1914 comme la fin du Temps des Païens et, selon eux, il ne faudrait ensuite que quelques années de plus pour leur effondrement total entre les mains du Messie. Ils ont alors continué jusqu'à l'écroulement de l'Allemagne dans la Deuxième Guerre Mondiale et ainsi, c'était simplement une question de temps avant que le système millénaire physique arrive. Ils ne comprennent pas la Résurrection des Morts ou la nature spirituelle et physique des êtres dans ce système. Les démons ne leur ont pas menti. En effet, tous ceux qui suivent leurs doctrines et qui survivent la tribulation seront dans le Millenium comme êtres physiques. Ils pensent qu'Abraham va aussi être physique, comme David et tous les autres. Leurs leaders ont coûté à ces gens la Première Résurrection des Morts et ils ne semblent pas comprendre ce que les démons leur ont fait par l'entremise de leurs faux prophètes.

 

1917

"Il n'y aura aucune bévue... Abraham devrait prendre réellement possession de son héritage promis en 1925." (La Tour de Garde, 15 octobre 1917, p. 6157)

 

"Le Printemps de 1918 apportera sur la Chrétienté un spasme d'angoisse même plus grande que celle éprouvée durant l'automne de 1914... Les douleurs qui viennent seront sur le nominal Sion - "la Chrétienté" … "Babylone", et ce sera un très grand malheur - "un Temps de Détresse comme il n'y en a pas eu depuis que les nations existent." (The Finished Mystery (Le Mystère Fini), p. 62 [déclaré être "L'œuvre posthume du Pastor Russell" à la p. 2])

 

"Satan a sans doute cru que le Royaume Millénaire devait être établi en 1915... Quoi qu'il en soit, il y a évidence que l'établissement du Royaume en Palestine sera probablement en 1925, dix ans plus tard que nous avions jadis calculé." (Études des Écritures, Vol 7, Le Mystère Fini, p. 128)

 

Maintenant, les leaders doivent vivre avec les pots cassés et essayer de donner du sens aux paroles de Russell et à ses erreurs. Ils l'ont dit aussi, mais nous devons oublier ce fait embarrassant de l'histoire. Ensuite, la fin devait être en 1925. C'était au milieu des “Années Folles” et de telles questions étaient loin des esprits des masses à ce moment-là.

 

Ils ont continué durant la Première Guerre Mondiale à essayer d'acquérir une certaine crédibilité dans ce qui était un temps très sérieux pour l'Occident.

 

"Quelques événements intéressants en connexion avec l'établissement du Royaume peuvent arriver en 1920, six ans après que le grand Temps de Détresse a commencé. Il ne serait pas étrange s'il en était ainsi, quand nous nous rappelons que, après avoir erré quarante ans dans le désert, les Israélites sont entrés en possession de la terre de Canaan après un autre six ans. Comme ces questions sont toujours à venir, nous ne pouvons qu'attendre pour voir. Nous prévoyons que le 'tremblement de terre' arrivera tôt en 1918 et que le 'feu' tombera à l'automne de 1920." [Le Mystère Fini, 1917, p. 178, Commentaires sur Apocalypse 11:13. [L'édition de 1926 lit : "et que le 'feu' suivra en son temps."])

 

Ils ont continué à donner ces fausses prophéties et ces faux calendriers sans tenir compte du Calendrier de Dieu et des paroles claires de l'Écriture. Ils ont simplement modifié les œuvres imprimées après que le temps avait passé et qu'ils avaient échoué.

 

"Et les montagnes n'ont pas été trouvées. Même les républiques disparaîtront à l'automne de 1920. Et les montagnes n'ont pas été trouvées. Chaque royaume sur terre disparaîtra, englouti dans l'anarchie." (Le Mystère Fini, édition de 1917, p. 258)

 

Ces prophéties absurdes peuvent avoir semblé des possibilités éventuelles à un observateur non informé durant la guerre de 1914-18, mais la séquence du temps de la Bible montre que les temps auxquels ils se sont référés étaient encore très lointains. Pour être juste, d'autres, comme Herbert Armstrong, ont utilisé les mêmes techniques durant la période qui a mené à la Deuxième Guerre Mondiale.

 

En 1917, ils ont commencé à prophétiser à propos de la tempête menaçante qui s'abattrait en 1918. Cela avait un élément de vérité du fait que l'Armistice a été signé le 11 novembre 1918 et que le carnage a pris fin. Cependant, l'Allemagne a dû payer de grandes réparations. Ils ont alors commencé à prophétiser l'enlèvement de l'Église Chrétienne entière à partir de 1918.

 

"La mission du pasteur Russell, en grande mesure, a été d'informer la Chrétienté de sa fin imminente dans un temps de détresses mondiales. C'est le jugement Divin sur les nations. … Il n'y aura aucune chance d'échapper à la destruction à travers les nations. … La détresse vient en raison de l'aube du Jour de Christ, le Millenium. C'est le Jour de Vengeance, qui a commencé dans la guerre mondiale de 1914 et qui atteindra son apogée, comme un ouragan matinal furieux, en 1918." (Le Mystère Fini, 1917, p. 404)

 

"Jusqu'en 1878, l'église nominale avait été dans un sens le sanctuaire ou le temple de Dieu ; mais, depuis lors, culminant en 1918, Il l'enlèverait avec un coup ou une plaie de fausses doctrines et des actes Divinement autorisés. L'Église était la force de la Chrétienté, autour de laquelle sa vie a été centrée et ses institutions ont été construites. Elle était l'envie des yeux des peuples, celle que tous les Chrétiens aimaient. Néanmoins, Dieu a rendu manifeste la profanation que l'ecclésiasticisme avait faite de l'Église Chrétienne et Il a fait en sorte que, pour Lui, les organisations d'église soient devenues mortes, une chose impure à ne pas être touchée ou pleurée. Et les 'enfants de l'église' périront par l'épée de la guerre, la révolution et l'anarchie et, par l'Épée de l'Esprit, il leur sera montré qu'ils ont perdu leur espoir de vie au niveau spirituel - que 'la porte est fermée'." (Études des Écritures, vol. 7, 1917, p. 484)

 

"Aussi, en 1918, quand Dieu détruira les églises sur une grande échelle et les membres d'église par millions, il arrivera que tous ceux qui survivront rechercheront les œuvres du pasteur Russell pour apprendre la signification de la chute du Christianisme." (Le Mystère Fini, édition de 1917, p. 485)

 

Les farces absolues qu'ont été les prophéties de cette période sont franchement stupéfiantes au niveau de leur portée et de leur fausseté. Pourtant, quand ces prédictions ont échoué, les TJ gagnaient toujours des adhérents, comme si les fausses prophéties étaient la clef réelle à l'obtention de membres. Ils n'ont rien eu de correct à ce stage-là (ou depuis) et leur dossier montre qu'ils sont absolument des faux prophètes qui auraient été lapidés à mort aux portes de Jérusalem dans des époques précédentes. Pourtant, ils ont continué à recruter des gens crédules dans beaucoup de nations.

 

"Comme les apostats d'inclinaison charnelle du Christianisme, se rangeant du côté des radicaux et des révolutionnaires, se réjouiront à l'héritage de la désolation que sera la Chrétienté après 1918, Dieu fera de même au mouvement révolutionnaire couronné de succès ; il sera totalement détruit, "rien ne restera". Aucun vestige de cela ne survivra les ravages de l'anarchie qui englobera le monde à l'automne de 1920 (Apocalypse II:7-13)." (Le Mystère Fini, 1917, p. 542)

 

L'édition de 1926 de cette œuvre lit : "à la fin du temps des détresses". Ce changement a été nécessaire après l'échec de leurs prédictions d'anarchie mondiale durant l'automne nordique de 1920. Ainsi, la Pâque de 1920 est venue, puis la Pentecôte et leur scénario a capoté, comme les poissons morts que leurs prophètes s'étaient avérés être. Alors, qu'ont-ils fait ? Ils ont simplement changé les dates dans les publications pour les rendre vagues un peu pour que l'argent continue à rentrer et qu'ils n'aient pas à expliquer. Faire des excuses ? Qu'est-ce que cela signifie ? Mais 1917 a été une bonne année pour les faux prophètes car la guerre s'intensifiait. Donc, ils ont continué à imprimer.

 

"Cette vision du prophète Ézéchiel dépeint le Royaume théocratique de Dieu établi sur la terre, autant civil et religieux, spirituel et terrestre. ... Le Temple... est un type et un symbole de "meilleures choses à venir," après que les guerres, les révolutions et l'anarchie de la période de 1914 à 1925 auront passé." (Le Mystère Fini, 1917, p. 569)

 

De nouveau, nous voyons les changements après que les prophéties ont échoué. L'édition de 1926 a dit : "le temps des détresses est passé".

 

1918

En 1918, ils se sont embarqués avec assurance dans un calendrier de 1925 sans explication réelle de la façon dont ils sont arrivés là. Ils ont peut-être pensé que Dieu leur était apparu et leur avait dit qu'il changeait d'avis encore une fois.

 

"Nous pouvons donc nous attendre avec assurance à ce que 1925 marque le retour d'Abraham, d'Isaac, de Jacob et des fidèles prophètes de l'antiquité, particulièrement ceux nommés par l'Apôtre à Hébreux 11, à la condition de perfection humaine." (Des Millions Vivant Maintenant Ne Mourront Jamais, p. 89)

 

Notez qu'ils semblent embrasser cette doctrine de la perfection humaine et supposer qu'il n'y a aucune condition spirituelle dans la Première Résurrection. La déclaration de la Bible est claire quand elle dit que tous les hommes doivent mourir une fois. Le titre même du livre était une farce puisque pratiquement tous ceux qui ont lu ce livre sont maintenant morts. Tous les autres ont 87 ans ou plus.

 

Après la Première Guerre Mondiale, la prédiction de la fin du monde a commencé avec ferveur. Les conjonctions planétaires étaient le sujet de conjecture pseudo-scientifique. Cette pseudoscience a continué jusqu'à ce jour. Les religieux ont même suivi le mouvement concernant le bogue de l'an 2000 et ils ont fait toutes sortes de prédictions bizarres et idiotes et cela continue (consulter l'étude La Signification de l'An 2000 [286]).

 

1919

Le météorologue Albert Porta a prédit que la conjonction de 6 planètes produirait un courant magnétique qui causerait l'explosion du soleil et l'engloutissement de la Terre, le 17 décembre.

 

Entretemps, les "Témoins" ont continué à errer, introduisant fausse prophétie après fausse prophétie avec une telle bravoure qu'une personne normale n'aurait pas été capable de garder la tête haute dans un supermarché. Cependant, ces bavards intrépides ont continué, nullement intimidés. 1920 a vu le début du nouveau cycle de fiction.

 

1920

"... nous pouvons nous attendre à ce que 1925 voie le retour de ces hommes fidèles d'Israël de la condition de mort, étant ressuscités." (Des Millions Vivant Maintenant Ne Mourront Jamais, 1920, p. 88)

 

Ils ont commencé à jouer avec le calendrier du Jubilé, mais, comme ils n'observaient même pas le Sabbat, on pourrait à peine s'attendre à ce qu'ils aient compris quoi que ce soit et, comme de fait, ils n'ont pas compris.

 

"Un calcul simple de ces jubilés nous amène à ce fait important : Soixante-dix jubilés de cinquante ans chacun seraient un total de 3500 ans. Cette période de temps commençant 1575 ans avant 1 EC de nécessité aboutirait à l'automne de 1925, moment où le type prend fin et le grand antitype doit commencer. À quoi, alors, devrions-nous nous attendre ? Dans le type, il doit y avoir une pleine restauration, commençant la restauration de toutes choses. La chose principale à être restaurée est la race humaine à la vie et, puisque d'autres Écritures fixent certainement le fait qu'il y aurait une résurrection d'Abraham, d'Isaac, de Jacob et d'autres fidèles de l'antiquité et que ceux-ci auront la première faveur, nous pouvons nous attendre à ce que 1925 voie le retour de ces hommes fidèles et d'Israël de la condition de mort, étant ressuscités et entièrement restaurés à une humanité parfaite et fait les représentants visibles et légaux du nouvel ordre des choses sur terre." (Des Millions Vivant Maintenant Ne Mourront Jamais, 1920, p. 89-90)

 

Ils ont semblé ne pas comprendre que l'année 1 après J.-C. (1 EC) était une fiction du moine, Dennis le court, et qu'elle ne correspond à rien. Christ n'aurait certainement jamais pu être né en 1 EC et cela était connu au temps où ces bavards ont écrit. Il semble qu'ils n'aient jamais rien lu à propos de la chronologie du Christianisme et du Calendrier de la Bible. Comme ils n'observaient pas la Loi, ils ont pensé que le Calendrier et sa séquence n'avaient aucune importance et, de là, ils ont inventé ces scénarios. Ils ont été disqualifiés d'être des prophètes de Dieu par ce seul fait.

 

Ils ont aussi dit :

"Par conséquent, nous pouvons nous attendre avec assurance que 1925 marquera le retour d'Abraham, d'Isaac, de Jacob et des fidèles prophètes de l'antiquité." (Des Millions Vivant Maintenant Ne Mourront Jamais, 1920, p. 89-90)

 

Le raisonnement était aussi celui-ci :

"Basé sur l'argument exposé jusqu'ici, que le vieil ordre des choses, l'ancien monde, prend fin et, par conséquent, s'éteint et que le nouvel ordre s'installe et que 1925 marquera la résurrection des dignes fidèles du passé et le début de la reconstruction, il est raisonnable de conclure que des millions de gens vivant sur la terre aujourd'hui seront toujours vivants en 1925. Donc, basé sur les promesses exposées dans la Parole divine, nous devons atteindre la conclusion positive et indiscutable que des millions vivant maintenant ne mourront jamais." (Des Millions Vivant Maintenant Ne Mourront Jamais, 1920, p. 97)

 

Dans leur théologie, ils ont supposé que, après le retour de Christ, toute l'humanité continue à vivre pendant tout le Millenium. La Bible ne dit pas cela. Elle n'a certainement pas dit que cela arriverait en 1925 et ceux qui l'ont dit sont tous morts. Pour une exposition des doctrines concernant les résurrections, consulter l'étude La Résurrection des Morts [143] ; Le Ciel, l'Enfer ou la Première Résurrection des Morts (No. 143A) et La Deuxième Résurrection et le Jugement du Grand Trône Blanc (No. 143B).

 

1921

En 1921, ils ont joué avec la période à la fin de la Révolution française, car les Adventistes l'avaient rendu populaire avec une autre de leurs fausses prophéties. Une grande partie de cette erreur provient des erreurs concernant la Renaissance de Justinien dans l'ex-Empire Romain. Cet aspect est examiné dans l'étude Le Millenium et le Ravissement [095]. Ils ont décidé que 1799 avait une signification prophétique. Cette période était de 1799 à 1874. Il n'existe aucune base explicative pour aucune de ces dates. Ils ont aussi introduit quelques articles ayant un grain de vérité, comme nous le verrons, sur la base d'un temps prophétique de 360 jours ou années. Ils ont ensuite procédé à en faire une farce également.

 

"'Le temps de la fin' embrasse une période allant de 1799 EC, comme indiqué ci-dessus, jusqu'au temps du renversement complet de l'empire de Satan et l'établissement du royaume du Messie. Le temps de la deuxième présence du Seigneur date de 1874, comme indiqué ci-dessus. La dernière période est incluse dans la première mentionnée, bien sûr, et dans la dernière partie de la période connue comme "le temps de la fin." (La Harpe de Dieu, 1921, p. 236)

 

"Dans le symbolisme biblique, un temps signifie une année de douze mois de trente jours chacun, ou 360 jours. On considère chaque jour comme une année... Ici sont donc mentionnés trois temps et demi de 360 jours prophétiques chacun ou un total de 1260 jours prophétiques, équivalents à 1260 ans. On a alors montré au Prophète que 1260 ans marqueraient le début du temps de la fin de cet ordre de la bête. Mille deux cent soixante ans depuis 539 EC nous amènent à 1799 - une autre preuve que 1799 marque le début du 'temps de la fin'. Cela montre aussi que c'est de la date 539 EC que les autres jours prophétiques de Daniel doivent être comptés." … "La chose la plus importante que les prophéties indiquent et que les apôtres ont attendu avec impatience était la deuxième venue du Seigneur. Le Prophète la décrit comme un temps béni. Daniel dit : 'Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu’aux mille trois cent trente-cinq jours !' (Daniel 12:12). Les observateurs ici, sans aucun doute, sont ceux qui ont reçu instructions du Seigneur de veiller pour son retour. Cette date, donc, quand elle est comprise, fixerait certainement le temps où le Seigneur est dû pour sa deuxième venue. En appliquant la même règle, alors, d'un jour pour une année, 1335 jours après 539 EC nous amènent à 1874 EC, l'année, selon la chronologie biblique, que la deuxième présence du Seigneur est due. Si ce calcul est correct, à partir de ce moment-là, nous devons être capables de trouver des évidences de la présence du Seigneur." (La Harpe de Dieu, 1921, p. 229-230.)

 

Nous voyons donc ici la base de l'erreur concernant 1874. Ils ont pris l'erreur des Adventistes concernant les 1260 ans de la renaissance de Justinien et leur placement de sa fin dans la Révolution Française. Ils ont ensuite ajouté les 1335 jours de Daniel comme des années et sont parvenus à la date de 1874. Essentiellement, ils ont logiquement ajouté des pommes et des oranges et ont pondu un autre œuf. Ce qui est étonnant est qu'à ce jour, ils n'ont toujours pas réparé cette erreur. C'est comme s'ils étaient attrapés dans une distorsion du temps et ne savent pas où trouver leur sortie. Ils ont ajouté quarante ans à 1878, ce qui semble être trois ans et demi d'octobre 1874 et sont arrivés à 1918. Mais c'était après l'événement et ils ont ensuite semblé continuer à produire une rationalisation de leurs erreurs.

 

"La moisson naturelle a été utilisée par le Seigneur pour illustrer sa moisson des Chrétiens. Dans la moisson naturelle juive, il était courant de glaner le champ après que la moisson régulière était terminée. Nous devrions donc nous attendre de trouver une période de moisson de 1878 à 1918 et ensuite, pour peu de temps, un travail de glanage, que nous indiquerons. La question est maintenant celle-ci : Trouvons-nous une période de moisson dans l'ère de l'évangile, après 1874, qui accomplisse la prophétie du Seigneur ?" (Études des Écritures, Volume 7, 1921, p. 236)

 

La séquence entière semble être centrée sur le commencement des publications de C.T. Russell, comme nous le voyons du texte suivant. Il est vrai que Dieu travaille par l'entremise des humains et qu'Il utilise le Corps de Christ pour le faire. Cependant, nous devons être obéissants à la Loi de Dieu, autrement, il n'y a aucune lumière en nous (Ésaïe 8:20). Russell a simplement emprunté la structure des Églises de Dieu et les erreurs des Adventistes et s'est débarrassé des choses incommodes, comme le Quatrième Commandement ; ensuite, du moins c'est ce qui semble ici d'après les prophéties, il s'est aussi débarrassé des Sixième et Neuvième Commandements et, après cela, des autres.

 

"La même année, 1881, est prophétiquement marquée comme le temps pour le retrait final des faveurs des églises, ces faveurs qui avaient commencé à être retirées en 1878 - l'année où le clergé a été rejeté comme les représentants de la Parole Divine et où le pasteur Russell a commencé son travail par la publication de 50,000 copies de Object and Manner of the Lord's Return (Objet et Façon du Retour du Seigneur). En 1878, l'intendance des choses de Dieu, l'enseignement des vérités bibliques, a été retirée du clergé, infidèle à son intendance durant cette ère, et donnée au pasteur Russell. Dans l'intérim, jusqu'en 1881, le nouvel intendant a mis les choses en ordre, obtenant les vérités de la Bible sous forme logique et Scripturale pour présentation, jusqu'à ce que le dernier grand article des types de tabernacle hébraïque soit prêt. Puis, en 1881, il est devenu le gardien de Dieu pour toute la Chrétienté et il a commencé son œuvre gigantesque de Témoin." (Études des Écritures, Vol. 7, pp. 386-387 1921)

 

"Les Écritures révèlent un parallèle complet entre les ères juives et l'évangile. Le parallèle existe en ce qui concerne le temps aussi bien que les événements. L'ère juive a fini par une moisson, qui a commencé par l'ascension de notre Seigneur en 33 EC. Par le terme 'moisson' utilisé ici, il est signifié la réunion du reste des Juifs à Christ. La déclaration claire de Jésus est que l'ère de l'évangile finirait par une moisson, pendant laquelle il serait présent, dirigeant le travail de cette moisson. Sur la terre, trois ans et demi après sa consécration et son baptême, Jésus a préparé les Juifs pour la moisson de cette ère. Nous devrions nous attendre à trouver un parallèle de cette référence à la moisson de l'ère de l'évangile et nous le trouvons vraiment. En comptant trois ans et demi de 1874, le temps de sa présence, nous arrivons à 1878. Pendant la présence du Seigneur de 1874 à 1878, il a fait les préparatifs pour la moisson de l'ère de l'évangile. La moisson juive a couvert une période de quarante ans, qui s'est terminée en 73 EC. Nous devrions nous attendre, alors, à ce que la moisson générale de l'ère de l'évangile se termine en 1918." (La Harpe de Dieu, 1921, pp. 235-236, 1921)

 

Dans ce texte, nous voyons une lueur vacillante de compréhension des exigences du Signe de Jonas, mais de nouveau aucune compréhension de l'histoire. Ils ont raisonné que quarante ans après la mort de Christ étaient corrects pour le repentir de Juda et qu'ainsi, 73 EC serait une bonne année, si nous supposons que Christ est mort en 33 EC. Le fait est que Christ est mort en 30 EC et que Juda a eu quarante ans pour se repentir mais ne l'a pas fait. Le 1er Nisan 70 EC, Jérusalem a été encerclée par une armée romaine commandée par Tite. À la fin de 70 EC, Jérusalem était détruite. En 73 EC, il ne restait donc rien. Ces faux prophètes ne pouvaient même pas dire une prophétie correctement en forme rétrospective, encore moins prophétiser. La séquence est détaillée dans l'étude Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple [013].

 

Ils ont alors commencé à être plus dogmatiques à propos de 1925, à partir de 1922. Comme avec tout le reste où ils ont été dogmatiques, ils ont eu tort.

 

1922

"La période doit terminer en 1925. Le type prenant fin, l'antitype doit commencer ; en conséquence, 1925 est incontestablement fixé dans les Écritures. Toute personne qui réfléchit peut voir qu'un grand paroxysme est à portée de la main. Les Écritures indiquent clairement que le paroxysme est la chute de l'empire de Satan et l'établissement complet du royaume Messianique. Ce paroxysme qui sera atteint d'ici 1925 et qui marquera le début de l'accomplissement des bénédictions de vie longuement promises aux gens, des millions vivant aujourd'hui sur la terre vivront alors et ceux qui obéissent aux lois équitables de la nouvelle entente vivront pour toujours. En conséquence, à ce moment-ci, il peut être affirmé avec assurance que des millions vivant maintenant ne mourront jamais." (Âge d'or, le 4 janvier 1922, p. 217)

 

C'était de nouveau basé sur ces cycles de temps et ces dates de commencement erronés. La prophétie de la Bible ressemble à la lecture d'une carte. Vous devez savoir où vous êtes au départ pour arriver à l'objectif final.

 

"Les faits indiscutables, par conséquent, montrent que le "temps de la fin" a commencé en 1799, que la deuxième présence du Seigneur a commencé en 1874." (La Tour de Garde, le 1 mars 1922)

 

Comme dans toute logique, si vous commencez par une fausse prémisse, votre conclusion sera mauvaise et ils ont certainement été dans l'erreur.

 

"Nous n'avons aucun doute du tout en ce qui concerne la chronologie touchant aux dates de 1874, 1914, 1918 et 1925. C'était sur cette ligne de calcul que les dates 1874, 1914 et 1918 ont été déterminées, et le Seigneur a placé le cachet de son sceau sur 1914 et 1918 au-delà de toute possibilité d'effacement. De quelle nouvelle évidence avons-nous besoin ? En utilisant cette même ligne de calcul... c'est une chose facile de déterminer que le début du jubilé anti-typique sera en 1925, probablement à l'automne. Il ne peut y avoir plus de doute à propos de 1925 qu'il y en avait à propos de 1914." (La Tour de Garde, p. 150, le 15 mai 1922)

 

Ils expliquent ainsi leur logique et un étudiant de la Bible de niveau élémentaire aurait pu voir les nombreuses failles dans leur raisonnement. Mais leur confiance n'a pas été ébranlée.

 

"C'est en se basant sur cela et sur tant de correspondances - conformément aux lois les plus solides connues de la science - que nous affirmons que, selon les Écritures, scientifiquement et historiquement, la chronologie de la présente vérité est exacte au-delà de tout doute. Sa fiabilité a été abondamment confirmée par les dates et les événements de 1874, 1914 et 1918. La chronologie de la présente vérité est une base sûre sur laquelle l'enfant consacré de Dieu peut entreprendre de découvrir les choses à venir." (La Tour de Garde, le 15 juin 1922)

 

Le texte est touchant dans son appel à l'ignorance. Ils ont ici une “Chronologie de la Présente Vérité”, qui semble signifier : “Ce que nous disons aujourd'hui est la vérité et nous le changerons après que cela se sera avéré être faux.” Que ce non-sens bizarre plaise, en réalité, à de nombreuses personnes, est étonnant, c'est le moins qu'on puisse dire. Les lecteurs doivent cesser de réfléchir quand ils entrent en contact avec les doctrines. Mais après tout, en 1922, ils ont dit qu'elle était de Dieu :

 

"Cette chronologie n'est pas de l'homme, mais de Dieu. Étant d'origine divine et divinement corroborée, la chronologie de la présente vérité est dans une classe à part, absolument et inconditionnellement correcte..." (La Tour de Garde, le 15 juillet 1922, p. 217)

 

Ils ont aussi dit en 1922 :

 

"1914 a terminé le Temps des Païens... La date de 1925 est même plus distinctement indiquée par les Écritures... à ce moment-là, la grande crise sera atteinte et aura probablement passé" (La Tour de Garde, le 1er septembre 1922, p. 262)

 

Ils ont réassuré tout le monde de nouveau, en 1923, que 1925 était incontestablement dans les Écritures :

 

"1925 est indubitablement fixé par les Écritures... le Chrétien a beaucoup plus sur quoi baser sa foi que Noé avait (du moins d'après ce que les Écritures révèlent) sur quoi baser sa foi avant le déluge" (La Tour de Garde, le 1er avril 1923, p. 106)

 

1923

Et de nouveau en 1923 :

 

"Nous pensons que 1925 est certainement fixé par les Écritures. Quant à Noé, le Chrétien a aujourd'hui beaucoup plus sur quoi baser sa foi que Noé avait sur quoi baser sa foi avant le déluge." (La Tour de Garde, p. 106, le 1er mars 1923)

 

À ce rythme, l'Arche se serait retrouvée plutôt en rade avec beaucoup d'animaux perplexes.

 

1924

Puis, en 1924, ils ont rassuré les enfants :

 

"Nul doute beaucoup de garçons et de filles qui lisent ce livre vivront pour voir Abraham, Isaac, Jacob, Joseph, Daniel et ces autres hommes du passé revenir dans la gloire de leur meilleure résurrection, avec un esprit et un corps parfait. Il ne faudra pas beaucoup de temps à Christ pour les nommer à leur poste d'honneur et d'autorité comme ses représentants terrestres. Le monde et toutes les présentes commodités sembleront d'abord étranges pour eux, mais ils s'habitueront vite aux nouvelles méthodes. Ils auront peut-être des expériences amusantes au début car ils n'ont jamais vu de téléphones, de radios, d'automobiles, d'ampoules électriques, d'avions, de locomotives à vapeur et beaucoup d'autres choses si familières pour nous." (Le Chemin du Paradis, 1924, p. 226)

 

Et pour les incrédules parmi eux, que Christ était derrière tout cela et l'avait été depuis 1874, ils ont dit la même année (1924) :

 

"Sûrement, il n'y a pas le moindre doute dans l'esprit d'un enfant vraiment consacré de Dieu que le Seigneur Jésus est présent et l'a été depuis 1874." (La Tour de Garde, le 1er janvier 1924, p. 5)

 

N'importe quel imbécile aurait su que 1925 n'était pas plus clairement indiqué dans l'Écriture que 1914 ne l'était, mais ils ont dit au monde :

"L'année 1925 est une date incontestablement et clairement indiquée dans les Écritures, même plus clairement que 1914." (La Tour de Garde, 1924, p. 211)

 

Pour s'occuper des sceptiques non convertis qui pourraient observer, ils ont dit en 1924 :

"Nous ne pouvons pas être blâmés de présenter une telle évidence fournie par les Écritures qui nous mène à croire qu'un certain événement aura lieu à un moment donné. Parfois, le Seigneur a laissé Ses gens chercher la bonne chose au mauvais moment et, plus fréquemment, ils ont cherché les mauvaises choses au bon moment. Mais tous les ennemis de la cause de la présente vérité sur la terre espèrent ardemment que les étudiants de la Bible ne seront pas aussi couronnés de succès en 1925 dans la recherche de la bonne chose au bon moment qu'ils l'ont été en 1914. S'ils le sont, cependant, ce sera l'autre confrère qui devra s'expliquer et non pas nous." (L'Âge d'or, le 13 février 1924, p. 314)

 

1925

1925 est arrivé et il n'y avait aucun doute que Satan utiliserait cette année pour tromper les vrais croyants et les amener à penser qu'il pourrait y avoir une fin de l’œuvre, alors ils ont dit :

 

"On doit s'attendre à ce que Satan essayera d'injecter dans les esprits des consacrés, la pensée que 1925 devrait voir la fin de l'œuvre." (La Tour de Garde, septembre 1925, p. 262)

 

Comment nous occupons-nous du fait que 1925 n'a montré aucun signe de la promesse et qu'il y a eu une grande désillusion ? Tout était de leur faute, c'est pourquoi on nous a dit :

 

"La difficulté était que les amis ont laissé aller leur imagination au-delà de la raison et, quand leur imagination a éclaté en morceaux, ils ont été inclinés à tout rejeter." (La Tour de Garde, 1925, p. 56)

 

Ne perdez pas la foi, 1925 est ici :

"L'année 1925 est ici. Avec beaucoup d'espérance, les Chrétiens ont attendu avec impatience cette année. Plusieurs se sont attendus avec assurance à ce que tous les membres du corps de Christ soient transformés à la gloire céleste pendant cette année. Cela peut être accompli. Il se peut que ce ne le soit pas. En son propre temps, Dieu accomplira ses buts concernant ses gens. Les Chrétiens ne devraient pas être si profondément concernés par ce qui peut transpirer cette année." (La Tour de Garde, le 1er janvier 1925, p. 3)

 

“Il se peut que Dieu ne fasse pas ce que nous avons dit qu'il allait faire, alors, ne soyez pas étonnés si nous avons tort de nouveau” ou c'est ce qu'ils ont semblé dire. Comme nous le savons, rien n'est arrivé et, en conséquence, en 1926, nous avons vu qu'ils sont revenus sur leur promesse.

 

"Certains ont espéré que l'œuvre finirait en 1925, mais le Seigneur ne l'a pas déclaré. La difficulté était que les amis ont laissé aller leur imagination au-delà de la raison et, quand leur imagination a éclaté en morceaux, ils ont été inclinés à tout rejeter." (La Tour de Garde, 1926, p. 232)

 

Souvenez-vous, nous l'avons dit en 1925, donc, nous avions raison sur ce point, n'est-ce pas ? Le miracle est que leurs gens ont accepté tout cela.

 

Mais ils n'ont pas eu tort. La preuve biblique était là, du moins, il semble.

 

1927

 En 1927, ils l'ont affirmé :

 

"La preuve biblique est que la période de sa présence et le jour de la préparation de Dieu constituent une période qui a débuté en 1874 EC. La seconde venue du Seigneur a donc commencé en 1874 et cette date et les années 1914 et 1918 sont des dates particulièrement indiquées en ce qui concerne son arrivée." (Création, 1927, p. 289, premières éditions, p. 310, éditions postérieures)

 

En 1927, les gens de la Tour de Garde ont semblé dire des paroles à l'effet que : “Personne n'est à blâmer puisque la prophétie ne peut pas être comprise avant qu'elle ne soit accomplie et ainsi, quand elle se produira, nous comprendrons qu'elle s'est accomplie”. Autrement dit, "quand nous serons écrasés par la machine de guerre d'Armageddon et Christ nous dira ce qui est arrivé, nous le saurons à ce moment-là ; ne nous blâmez donc pas d'être de faux prophètes."

 

Ils ont dit :

"La Prophétie ne peut pas être comprise avant qu'elle n'ait été accomplie ou qu'elle soit en cours d'accomplissement. De 1874 à 1914, la prophétie concernant l'arrivée du Seigneur s'est accomplie et elle a pu être comprise, et elle a été comprise par ceux qui étaient fidèles au Seigneur et qui ont observé le développement des événements, mais pas par les autres." (Création, 1927, p. 290)

 

Autrement dit, certains d'entre eux ont vraiment compris, mais ils ont fait les fausses prophéties de toute façon. Étonnant, n'est-ce pas ?

 

Cette année-là, ils ont continué à justifier la date de 1799 en se référant à Napoléon :

 

"Napoléon a commencé cette campagne égyptienne en 1798, l'a finie et il est ensuite retourné en France le 1er octobre 1799. La campagne est décrite brièvement, mais graphiquement, dans la prophétie, aux versets 40-44 ; elle a été achevée en 1799, ce qui marque, d'après les propres paroles du prophète, le commencement du "temps de la fin." (Création, 1927, p. 293)

 

Il semble que nous ayons des nuances d'Ellen G White et les fausses prophéties des Adventistes.

 

Quelques pages plus loin, ils ont dit :

"Mille deux cent soixante ans depuis 539 EC nous amènent à 1799, ce qui est une autre preuve que 1799 indique assurément le commencement du "temps de la fin." Cela démontre aussi que c'est de la date 539 EC que les autres jours prophétiques de Daniel doivent être comptés." (Création, 1927, p. 294)

 

De nouveau, quatre pages plus loin, nous lisons :

"En appliquant la même règle, alors, d'un jour pour une année, 1335 jours après 539 EC nous amènent à 1874 EC, le temps, selon la chronologie biblique, que la deuxième présence du Seigneur était due." (Création, 1927, p. 298)

 

Le miracle est que ce faux prophète n'a pas été goudronné et emplumé.

 

1928

En 1928 et 1929, ils ont continué à développer le même faux scénario qui les avait laissés tomber si misérablement pendant le précédent demi-siècle.

 

"Le temps de la deuxième présence du Seigneur date de 1874, tel qu'exposé plus tôt." (La Harpe de Dieu, p. 236, édition de 1928)

 

1929

"Celui qui transmet et celui qui entend sont entièrement persuadés du témoignage de la Bible, qui est la parole de Dieu Jéhovah, et de l'évidence extérieure que le Royaume de Dieu est maintenant au train d'être établi et qu'il résultera être bénéfique pour les peuples de la terre, et que le pouvoir gouvernant et l'autorité seront invisibles aux hommes, mais que le royaume de Dieu aura des représentants visibles sur la terre qui auront la charge des affaires des nations sous la supervision du dirigeant invisible, Christ. Parmi ceux qui seront ainsi les représentants fidèles et les gestionnaires visibles du monde, il y aura David, qui a jadis été Roi d'Israël, et Gédéon et Barak et Samson et Jephthé et Joseph, autrefois gouverneur de l'Égypte et Samuel, le prophète, et d'autres hommes fidèles mentionnés avec approbation dans la Bible au 11ème chapitre d’Hébreux." (Original legal deed to Beth Sarim (Contrat légal original concernant Beth Sarim) de Rutherford, 1929)

 

Ils ont ensuite fait une vraie déclaration, mais pas comme ils l'ont imaginé.

 

"Si ces prophéties n'ont pas été accomplies et si toute possibilité d'accomplissement est enlevée, il est prouvé de la sorte que ces prophètes sont faux." (Prophétie, 1929, p. 22)

 

Puis ils ont fait une autre fausse déclaration.

 

"La preuve biblique est que la deuxième présence du Seigneur Jésus Christ a commencé en 1874 EC." (Prophétie, 1929, p. 65)

 

Aucune preuve n'est offerte ou, en effet, possible pour cette erreur.

 

"Beaucoup ont attendu la venue du Seigneur pour les ravir au ciel et ils avaient particulièrement fixé l'année 1914 comme le moment où cela devrait être fait. L'année 1914 était une date désignée, mais ceux-ci avaient simplement contemplé que quelque chose se produirait qui n'a pas eu lieu." (Prophétie, 1929, édition 1,589,000, p. 89)

 

Ainsi, elle était désignée mais vous ne pouviez pas voir ce qui est arrivé. Comme c'est commode pour les faux prophètes. C'est plutôt comme l'histoire du roi sans vêtements. Ils avaient simplement besoin d'un petit enfant pour affirmer l'évident. On ne leur avait pas dit que quiconque affirme être Chrétien et dit aller au ciel quand il meurt, n'est pas un Chrétien, mais un menteur. Nous avons dit cela aux Romains au milieu du deuxième siècle. Assurément, ils n'avaient jamais lu Justin Martyr.

 

Mais se sont-ils vraiment attendus à voir David et les autres apparaître dans la résurrection imminente ? Non, ils ne s'attendaient pas à les voir, comme nous le voyons ci-dessous.

 

1930

"'Mais comment identifierez-vous le Roi David ou n'importe lequel des autres représentants de Dieu ?' On a demandé à Rutherford. 'J'ai pensé à tout cela avant d'écrire l'acte notarié', a répondu le juge avec un scintillement dans ses yeux gris. 'J'ai compris la possibilité qu'un vieux bonhomme se présente un matin et déclare être David. Les hommes que j'ai désignés pour évaluer l'identité de ces hommes sont des dirigeants de mes sociétés et ils se sont consacrés au Seigneur ; ils seront divinement autorisés à connaître les imposteurs des princes réels'." (The San Diego Sun, samedi, le 15 mars 1930)

 

Ainsi, les dirigeants de la Société détermineront qui sont les véritables personnages. Le testament a causé un degré de notoriété, ce qui était sans doute l'intention. En 1930, le Time Magazine a écrit :

"Le juge Joseph Frederick Rutherford de 60 ans vit dans un manoir espagnol de dix pièces, au 4440 Braeburn Rd, San Diego, Californie. La semaine dernière, il a cédé le 4440 Braeburn Road et le garage adjacent pour deux voitures et une paire d'automobiles au Roi David, à Gédéon, à Barak, à Samson, à Jephthé, à Samuel et à divers autres personnages importants de l'ancienne Palestine. Il est tellement convaincu qu'ils doivent bientôt réapparaître sur la terre qu'il a dit : 'J'ai aménagé l'endroit exprès avec des palmiers et des oliviers pour que ces princes de l'univers se sentent à la maison." (Time Magazine, le 31 mars 1930)

 

Les fausses prophéties avaient causé beaucoup de raillerie pour les disciples.

 

"La Tour de Garde et les autres publications de la société, pendant quarante ans, ont souligné le fait que 1914 verrait l'établissement du royaume de Dieu et la glorification complète de l'église. Pendant cette période de quarante ans, les gens de Dieu sur la terre ont fait un travail de témoin, travail qui a été présagé par Élie et Jean le Baptiste. Tous les gens du Seigneur ont attendu avec impatience 1914 avec une espérance joyeuse. Quand ce temps est venu et a passé, il y a eu beaucoup de déception, de chagrin et de deuil et les gens du Seigneur ont été grandement accablés de reproches. Ils ont été ridiculisés par le clergé et, en particulier, leurs alliés et pointés du doigt avec dédain, parce qu'ils avaient tellement parlé à propos de 1914 et ce qui arriverait et que leurs prophéties n'avaient pas été accomplies." (Lumière, Livre 1, 1930, p. 194)

 

Cependant, Rutherford a continué comme si tout cela était une réalité. Il a dit cette année-là (1930) :

"Le grand paroxysme est à nos portes. Les rois de la terre s'alignent maintenant contre sa Pierre ointe." (J.F. Rutherford, Lumière, II, 1930, p. 327)

 

1931

Ayant fait un désordre complet des prophéties bibliques, Rutherford et la Société ont continué, en 1931, à insister que les fidèles avaient vraiment vu les nouveaux vêtements du roi.

 

"Les gens fidèles de Dieu sur la terre ont souligné l'importance des dates 1914, 1918 et 1925. Ils ont eu beaucoup à dire à propos de ces dates et de ce qui arriverait, mais tout ce qu'ils ont prédit n'est pas arrivé." (J. F. Rutherford, Revendication, vol. 1, 1931, p. 146)

 

Cependant, Armageddon devait toujours arriver bientôt bien qu'auparavant, ils aient été dans l'erreur trois fois.

 

"Le royaume de Dieu a commencé à fonctionner. Son jour de vengeance est arrivé et Armageddon est à nos portes. Il s'abattra certainement sur la Chrétienté et ce, très bientôt. Le jugement de Dieu est sur la Chrétienté et il doit bientôt être exécuté." (Rutherford, Revendication, p. 147)

 

"Il y a eu une mesure de déception de la part des fidèles de Jéhovah sur la terre à propos des années 1914, 1918 et 1925, et cette déception a duré quelque temps. Plus tard, les fidèles ont appris que ces dates ont été incontestablement fixées dans les Écritures et ils ont aussi appris à arrêter de fixer des dates pour l'avenir et de prévoir ce qui arriverait à une certaine date, mais plutôt à compter (et ils comptent vraiment) sur la Parole de Dieu concernant les événements qui doivent se produire." (J. F. Rutherford, Revendication, p. 338-339)

 

Ils ont donc arrêté de faire de fausses prophéties et ils ont compté sur la Bible. Pourtant, ils prétendent toujours que ces choses sont arrivées et ils frappent toujours aux portes et essayent de convaincre les gens crédules de la réalité de cette folie.

 

Il y a eu un prétendant au manoir en 1931, mais le Juge savait qu’il ne pouvait pas être David. Il n'avait peut-être pas lu la section où Thomas a dû mettre ses doigts dans les trous pour savoir que c'était Christ. Cependant, ils étaient à l'abri, puisque David devait être ressuscité avec tous les autres. Le rapport de l'incident est comme suit :

"Un clochard hâve et non rasé a été le seul prétendant pour le manoir de 75,000 $ du Sud de la Californie appartenant à David, le roi d'Israël, depuis qu'il a été cédé devant notaire au personnage biblique, il y a un an. Cela a été révélé aujourd'hui par le juge James Rutherford, le propriétaire provisoire du manoir de type espagnol luxueusement meublé, situé au 4440 Braeburn Road dans le district exclusif de Kensington Heights. Dans un des actes notariés les plus étranges jamais enregistrés, Rutherford, le président de l'Association Internationale des Étudiants de la Bible et de la Watch Tower Bible and Tract Society, a placé en fiducie la magnifique propriété pour d'anciens rois et prophètes d'Israël. Le tueur de Goliath et ses compagnons peuvent occuper la maison moderne de 10 pièces avec ses jardins aménagés et son patio aussitôt que Rutherford et les administrateurs de ses sociétés, divinement autorisés à les reconnaître, approuveront leurs lettres de créance. 'Un matin comme j'allais de la maison au garage, une créature d'apparence étrange s'est approchée de moi, a retiré son chapeau sale et a crié 'Allô juge, je suis David'. 'Va dire cela aux vents', je lui ai dit et il est parti sans discuter. Je pouvais voir d'un coup d'œil qu'il n'était pas David. Il ne ressemblait pas à ce à quoi je sais que ressemblera David.' Lorsqu'on lui a demandé à quoi il s'attendait que David et ses distingués compagnons ressemblent, Rutherford a ouvert sa Bible énorme sans hésitation et a indiqué un verset qui disait que les Princes de l'Univers seraient ressuscités d'entre les morts 'comme des hommes parfaits'. 'Je l'interprète pour signifier', le grand juge plein de dignité a déclaré, 'que David, Gédéon, Barak, Samson, Jephthé, Joseph et Samuel seront envoyés ici pour arracher le monde de la poigne de Satan, portant des vêtements modernes, comme nous, et capables, avec peu d'effort, de parler notre langue.' Rutherford a décrit l'arrivée de la délégation biblique peut-être dans des redingotes, de hauts chapeaux, des cannes et des demi-guêtres. À Beth Sarim (Maison des Princes), comme Rutherford a nommé son manoir, David trouvera les appareils les plus modernes que la science a inventés. Quand les invités distingués utiliseront l'escalier circulaire pour se rendre au deuxième étage, ils trouveront un grand bureau avec des chaises en cuir rouge et des bureaux à surface luisante et un éclairage inversé. Il y a même des téléphones français qui attendent le contact des princes. En ouvrant une large porte, les fils de la Palestine contempleront une grande salle de bain resplendissante avec de la céramique noire et brillante et une douche aiguille et une pharmacie amplement remplie. Quelle joie Samson aux épaules géantes, qui a détruit un palais avec ses poings nus, éprouvera-t-il dans le rasoir de sûreté en or et la bande de cuir ! Rutherford a construit la chambre à coucher du deuxième étage, qu'il occupe temporairement, suffisamment grande pour loger plusieurs des propriétaires attendus. Avec ses larges fenêtres qui permettent de contempler les cuyamacas pourpres à l'Est et la première mission de la Californie au Nord, la chambre à coucher est presque sévère par son mobilier. Les dirigeants de l'univers auront des goûts simples, pense apparemment le juge, bien que les tables basses austères soient couvertes de magazines de fiction avec couvertures gaies. Rutherford a importé du Koniach, Wasser de Cologne, en Allemagne, pour rafraîchir les visages princiers après le rasage. Une calotte noire est suspendue à une des colonnes du lit. L'arrivée de David et ses compagnons sera la plus grande nouvelle de l'histoire, a prédit Rutherford. 'Je ne cherche pas de la publicité', a dit Rutherford avec un scintillement dans ses yeux bruns et bienveillants, 'mais j'estime que le monde devrait être au courant de leur arrivée. Ce sera une très grande nouvelle'. La nouvelle de la 'Maison du roi David' a atteint tous les coins du monde, a déclaré le juge. 'Partout où je suis allé, les gens m'ont posé des questions à propos de cette place', a dit Rutherford. 'À Chicago, un manufacturier millionnaire a offert de construire une autre maison pour David, mais j'ai décliné l'offre. 'Littéralement, des milliers ont conduit jusqu'ici pour voir cette place', a continué Rutherford. 'Plusieurs sont venus à la porte et ma secrétaire leur a montré la place.' Le patio avec sa piscine en argent et ses oliviers et ses palmiers est agrémenté de fleurs. En bas vers le canyon, des sentiers ont été aménagés pour permettre à David et à ses amis de marcher dans la méditation. Beaucoup de fruits et d'arbres, natifs de leur Palestine, accueilleront les dirigeants quand ils arriveront. Dans le garage pour deux voitures, il y a un nouveau coupé jaune de 16 cylindres, qui sera cédé aux dirigeants avec tous les biens personnels sur les lieux. 'Tout sera à eux, la maison, la terre, le mobilier et même les vêtements, s'ils en ont besoin', a dit le juge Rutherford. 'Que ferai-je ? Oh, ne vous inquiétez pas pour moi. Je me débrouillerai d'une façon ou d'une autre', a souri le juge. Il avait une autre résidence de 'la Tour de Garde' sur l'Île Staten et pratiquement un étage entier à Bethel. Les sept hommes célèbres n'auront pas à se reposer longtemps à leur propriété de San Diego parce qu'ils commanderont bientôt les forces du Seigneur pour vaincre les laquais de Satan à la bataille d'Armageddon, croyait Rutherford. 'Mais ils gagneront. Le Seigneur punira le diable et montrera que les prédicateurs et les politiciens ont donné aux gens de faux conseils', a dit Rutherford avec assurance. Rutherford naviguera le 9 mai vers l'Europe où il prendra la parole à des conventions à Berlin, Paris et Londres. (San Diego Sun Newspaper, le 9 janvier 1931)

 

Donc, nous attendons le retour de David et Moïse et de tous les vrais prophètes. Cela a-t-il arrêté les faux prophètes ? Nous continuerons ensuite avec la montée de Herbert Armstrong sur la scène de l'Église de Dieu (Septième Jour) et nous le suivrons de même que son ministère et la Watchtower Bible and Tract Society dans leur poursuite de la vérité élusive de la Bible.

 

La phase suivante couvre la période de 1932 jusqu'au grand échec des fausses prophéties d'Armstrong en 1975.

 

Nous continuons l'examen des fausses prophéties dans les Églises de Dieu et ces Églises qui sont des filiales ou des ramifications non-Trinitaires ou qui ont été sous l'influence des Églises de Dieu.

 

Herbert Armstrong et les Églises de Dieu

Nous reprenons l'examen quand Herbert Armstrong commence à faire ses fausses prophéties idiotes et extravagantes après avoir reçu ses lettres de créance de l'Église de Dieu (SJ) comme un de leurs ministres en 1932. Il a été renvoyé en 1940 pour vouloir introduire le Calendrier Hillel et corrompre la Pâque, parmi d'autres choses. Il a été réintégré et a travaillé avec Dugger et Dodd ainsi qu’avec l’église COG (SD) (Église de Dieu (du Septième Jour)) jusqu'en 1946 par intermittence.

 

Nous allons suivre les carrières des faux prophètes de l'Église de Dieu de la Radio (RCG), plus tard appelée l'Église Universelle de Dieu (WCG) et la Watchtower Bible and Tract Society (La Tour de Garde) ou les Témoins de Jéhovah (TJ). Cette section couvrira de 1934 jusqu'à 1975 après le grand échec de leurs prophéties quant à l'Avènement du Messie.

 

Les déclarations fausses et idiotes émanant des Pentecôtistes ont commencé à s'immiscer sur la scène mondiale, d'habitude par les médias américains, après 1975. Vers la fin, nous verrons apparaître davantage de leur fausse prophétie et celle-ci sera couverte dans la section suivante. De nouveau ou comme d'habitude, il semble qu'aucune entaille dans leur crédibilité s'ensuit quand ce qu'ils disent qui arrivera, échoue à se réaliser. C'est comme si être un faux prophète était essentiel pour l'acceptation d'un ministre et le bien-être et les sentiments de sécurité du public et, particulièrement, le public américain.

 

Le mordu du cirque américain a dit qu'il y en a un qui naît à chaque minute et il semble que c'est sûrement le cas. Rappelez-vous que le but est de détruire la fiabilité et l'influence des prophéties de la Bible et les démons ont donné leur pouvoir dans ce but. Les gens aiment les faux prophètes parce qu'ils les font se sentir en sécurité.

 

1934

En 1934, le Plain Truth Magazine (La Pure Vérité) (PV), un nouveau magazine débuté par Herbert Armstrong, a commencé à faire ses fausses prophéties ou fausses prédictions. Il a dit : “Christ retournera en 1936.” C'était juste, n'est-ce pas ? Après tout, selon Apocalypse 11, les Témoins devaient être à Jérusalem pendant 1260 jours et, après cela, gésir mort dans les rues pendant trois jours et demi, selon l'Apocalypse. Comme ils n'étaient même pas arrivés à ce moment-là, Armstrong doit avoir conclu qu'ils étaient déjà là. Plus tard, il a revendiqué ou d'autres ont revendiqué pour lui qu'il était l'un d'eux. Cependant, nous y reviendrons plus tard. 

 

En 1934, Herbert a pris une feuille du système de la Watchtower (La Tour de Garde) et a dit :

"... l'année 1936 verra la fin du Temps des Païens... nous pouvons nous attendre à ce que la dépression mondiale actuelle, le temps des détresses et la crainte de la guerre continuent jusqu'en 1936 ! ... rapidement, après ce temps, nous pouvons nous attendre à voir les signes célestes du soleil et de la lune s'obscurcissant et les étoiles tomber... et qui seront suivi par le 'Jour du Seigneur'." (Herbert Armstrong, The Plain Truth (La Pure Vérité), juillet-juin 1934, p. 5)

 

En 1934/35, la PV a revendiqué que Mussolini deviendrait le dictateur du monde. Cette fixation idiote a continué pour quelque temps.

 

1935

En 1935, il était évident que les Allemands n'allaient pas accepter les limitations de l'Armistice de 1918. Hitler et les Nazis étaient bel et bien une force qui était déterminée à changer la carte de l'Europe et c'était évident. Nos prophètes ont commencé :

"...l'évidence scripturale et les faits physiques indiquent fortement qu'un tel travail de témoin est maintenant presque complété et, quand il le sera, la guerre universelle commencera. La guerre universelle est absolument certaine de venir, et ce bientôt, et aucune puissance ne peut l'arrêter. ... pendant les quelques mois restants jusqu'à ce que ce cataclysme universel éclate, les pouvoirs qui gouvernent les nations de la terre continueront à faire des traités et à dire aux gens que, par de tels moyens, ils maintiendront la paix du monde et amèneront la prospérité. (Universal War Near (La Guerre Universelle est Proche), 1935, p. 3, 26-27)

 

La fausse prophétie et la prévention de la naissance d'enfants des étudiants de la Bible.

En même temps, les TJ décourageaient les gens d'avoir des enfants. Cette notion bizarre a été adoptée par l'Église de Dieu de la Radio, plus tard appelée l'Église Universelle de Dieu, sous Armstrong. Elle est venue d'un malentendu absolu de la façon que le système millénaire serait introduit. Aucune autre doctrine, à l'exception de la doctrine sur la guérison de la RCG/WCG, ne serait plus destructrice, anti-biblique et diaboliquement inspirée que cet enseignement. C'est devenu le but des Nazis en Europe. La Deuxième Guerre mondiale était à l'horizon et seulement un imbécile ou Neville Chamberlain pensait qu'elle pouvait être évitée. Armstrong de la RCG, de même que Rutherford et les TJ aussi, ont suivi le mouvement.

 

1938

En 1938, les TJ le préconisaient toujours.

 

"... remarquez les paroles de Jésus, qui semblent certainement décourager d'avoir des enfants immédiatement avant ou pendant Armageddon... Il semblerait donc qu'il n'y a aucune injonction raisonnable ou scripturale d'avoir des enfants immédiatement avant Armageddon, où nous sommes maintenant." (Watchtower, le 1er novembre 1938, p. 324)

 

À ce moment-là, Freddy l'aveugle savait que la guerre était imminente. Armstrong a essayé d'adapter les événements dans le scénario de la Bible et ils ont semblé le faire de prime abord. En tout cas, ils s'adaptaient assez bien pour lui pour les utiliser à son propre avantage. En 1938, il a dit :

"Mussolini et le Pape vont pondre une idée entre [eux] d'établir un quartier général mondial à Jérusalem - et après, les armées de Mussolini entreront en Palestine (Daniel 11:41) et captureront somme toute juste la moitié de la ville de Jérusalem ! (Zacharie 14:2)." (Herbert Armstrong, La Pure Vérité, mars 1938, p. 8)

 

Pour ne pas être surpassés, les TJ ont décidé d'essayer une autre fois d'avoir l'histoire qui serait correcte.

 

"Ils avaient prêché qu'au début, Dieu renverserait la "Chrétienté". Plusieurs avaient souligné l'année 1925 comme la date et ensuite, quand cette date n'a pas produit cette réalisation, la date a été déplacée à 1932. De nouveau, 1932 est arrivé et la "Chrétienté" n'a pas été détruite et maintenant on a découvert que la "Chrétienté" serait épargnée pour quelque temps encore pour la classe Jonadab et cela a rendu la clique des orgueilleux "anciens électifs" très furieuse." (Watchtower, le 15 février 1938, p. 54)

 

En 1938, les faux prophètes ont commencé à dire aux gens de ne pas se marier et ne pas avoir d'enfants. Le Commonwealth britannique était passé par là lors de la Première Guerre Mondiale et il a vu à quel point c'était idiot et les dommages qu'un tel enseignement avait causés ; plusieurs se sont donc mariés avant la guerre. Cependant, cela n'a pas importé aux faux prophètes :

 

"Serait-il scripturalement approprié pour eux de se marier et de commencer à élever des enfants ? La réponse est non, ce qui est appuyé par les Écritures... Il sera bien mieux de ne pas être gêné et d'être sans fardeau, pour qu'ils fassent la volonté du Seigneur maintenant, comme le Seigneur le commande, et aussi d'être sans entrave pendant Armageddon. … Ceux ... qui envisagent maintenant le mariage, il semblerait, feraient mieux d'attendre quelques années, jusqu'à ce que la tempête ardente d'Armageddon soit passée." (Face the Facts (Faites face aux Faits), 1938, pp. 46-47, 50)

 

Ils se sont aussi accrochés aux prophéties qui avaient échoué comme la preuve d'une certaine vérité sous-jacente.

 

“Dès 1880, la Watchtower a indiqué 1914 EC comme la date marquant la fin du monde, ce temps où la grande détresse viendrait sur les nations, mais à ce moment-là, les gens de Dieu sur la terre n'ont pas vu que la détresse serait la bataille de Jéhovah contre l'organisation de Satan. Pendant beaucoup d'années, ils ont cru et l'ont affirmé dans la Watchtower, que "le temps des détresses" serait un heurt énorme entre les divers éléments de la terre, comme le capital et la classe ouvrière. Ce n'est qu'en 1925 que "le temps des détresses" a été Scripturalement compris." (Watchtower, p. 35, le 1er février 1938)

 

1939

Le juge Rutherford, notre disciple intrépide dans les chaussures du faux prophète Russell, a tonné en 1939 :

"L'abondance d'évidences Scripturales, ajoutée aux faits physiques qui se sont produits démontrant l'accomplissement des prophéties, prouve définitivement que le temps pour la bataille du grand jour de Dieu Tout-Puissant est très proche et que dans cette bataille, tous les ennemis de Dieu seront détruits et la terre sera purifiée de la méchanceté." … "De même aujourd'hui, toutes les nations et tous les peuples de la terre font face au plus grand cas d'urgence. Ils sont avertis, comme Dieu le commande, que le désastre d'Armageddon est imminent." (J. F. Rutherford, Salut, 1939, pp. 310, 361)

 

Les TJ l'ont vu comme une façon de relier 1939 à 1914 et de sauver la face dans la séquence de ce qui devait arriver. Herbert Armstrong a décidé que cette guerre imminente devait être la guerre d'Armageddon ; il a donc simplement attaché les prophéties à la guerre et les personnages principaux dans la Deuxième Guerre Mondiale sont devenus les caractères bibliques. Rien n'aurait pu être plus simple et rien ne pouvait avoir été plus faux. Il avait très peu de compréhension, s'il en avait, de la séquence prophétique réelle. Tant lui que les TJ ont continuellement eu tort et ils n'ont aucune revendication aux prophéties.

 

"Une fois que la guerre mondiale aura repris, elle doit continuer jusqu'à la grande Tribulation, les signes célestes, les fléaux du Jour du Seigneur et la Seconde Venue de Christ, et la dernière bataille, Armageddon !... Mais cela vous devez le savoir ! Cette guerre sera terminée par le retour de Christ ! Et la guerre peut commencer d'ici six semaines ! Nous sommes simplement tout près de l'arrivée de Christ !" (Herbert Armstrong, La Pure Vérité, août 1939, p. 6)

 

Les propriétaires et les leaders de la Watchtower Bible and Tract Society ont de nouveau dit au monde ce qu'ils avaient fait concernant Beth Sarim à San Diego. Après tout, c'était de la bonne publicité.

 

"À San Diego, Californie, il y a un petit terrain sur lequel, en 1929, a été construit une maison, qui est appelée et connue comme Beth Sarim. Les mots hébreux Beth Sarim signifient 'Maison des Princes'. Le but de l'acquisition de cette propriété et de la construction de la maison était qu'il y en a aujourd'hui sur la terre qui croient entièrement à Dieu et à Christ Jésus et à Son Royaume et qui croient que les hommes fidèles des temps anciens seront bientôt ressuscités par le Seigneur, et seront de retour sur la terre et se chargeront des affaires visibles de la terre. Le titre de Beth Sarim est investi, en fiducie, dans la Watch Tower Bible and Tract Society et la propriété peut être utilisée par le président de la Société et ses aides pour le moment et ensuite, elle doit être pour toujours à la disposition des princes mentionnés ci-dessus sur la terre... Elle sert de témoignage au nom de Jéhovah ; et quand les princes retourneront vraiment, et certains d'entre eux occuperont la propriété, cela sera une confirmation de la foi et de l'espérance qui a incité la construction de Beth Sarim." (Salut, 1939, p. 311)

 

Sur son train en marche, dans la même parade, Herbert a fait la prophétie définitive, en 1939, que :

"Mussolini se battra avec Christ !" (Herbert Armstrong, La Pure Vérité, janvier 1939, p. 4)

 

En cette année 1939, Herbert a alors commencé à prophétiquement dévoiler le cours des hostilités. Rien de ce qu’Herbert Armstrong a dit n'a été exact. Il n'avait aucune idée à propos de quoi que ce soit en rapport aux actions réelles et aux résultats tout au long de la guerre. "L'Éthiopie et la Libye joindront l'URSS dans la Deuxième Guerre Mondiale" (PV 1939). N'importe quel étudiant du Commonwealth britannique sait que l'Éthiopie et la Libye ont été vaincues et prises de l'Italie par des forces du Commonwealth en moins de 2 ans. L'URSS a été un allié. La Libye a simplement fait partie du théâtre des opérations. Ils n'ont eux-mêmes rien fait.

 

Herbert a décidé que Mussolini était le pion dans le plan Satanique et il a essayé de le relier à Franco et aux Espagnols. Dans une PV de cette année-là, ils ont déclaré : "Franco donnera son pouvoir à Mussolini." En fait, Franco a évité tout conflit direct et il est resté au pouvoir pendant 30 ans après la mort de Mussolini. Dans la PV de décembre 1939, ils ont dit : "Hitler donnera son pouvoir à Mussolini." Quelle méprise profonde des événements de la Deuxième Guerre Mondiale et de la nature d'Hitler et du Parti Nazi en Europe.

 

1940

La fausse guerre de 1939 était finie et le début du vrai massacre commençait. Les États-Unis se demandaient toujours quoi faire. Le milieu américain des affaires aimait et appuyait Hitler. IBM l'a aidé à compiler les dossiers des indésirables de la société européenne, comme les Juifs et les Gitans, etc., pour qu'ils puissent faire du ménage.

 

Un autre faux prophète a prophétisé la fin du monde en 1940 ou 1941. Un enseignant de la Bible d'Australie, Leonard Sale-Harrison, a tenu une série de conférences sur la prophétie à travers l'Amérique du Nord en 1930. Il a prédit que la fin du monde arriverait en 1940 ou 1941.

 

Génocide

Armstrong et la RCG ont préconisé le concept de génocide en 1940. Cette idée démoniaque était "dans l’air", étant diffusée par le prince de la puissance de l'air, et elle a été embrassée par ceux revendiquant être les prophètes de Dieu.

 

En 1940, Armstrong a dit :

"Dieu a décrété que Joseph – la Grande-Bretagne et les États-Unis - doit entièrement consumer et annihiler les Turcs de la terre !" (Herbert Armstrong, La Pure Vérité, novembre-décembre 1940, p. 7)

 

Cela aurait aidé une Turquie neutre à avoir confiance en sa position. Heureusement, la Turquie n'a pas prêté attention à son non-sens délirant, si elle connaissait même son existence.

 

La mauvaise compréhension des promesses à Abraham et des prophéties de la Bible.

En 1940, Armstrong a dit :

"Cela fait partie du plan prophétisé de Dieu que la Grande-Bretagne soit envahie et vaincue..." (Herbert Armstrong, La Pure Vérité, novembre-décembre 1940)

 

Il a supposé que les promesses que Dieu a faites à Israël seraient accomplies en rapport à la Grande-Bretagne et au Commonwealth dans la Deuxième Guerre Mondiale. Il était au chaud et à l'aise aux États-Unis, qui étaient toujours assez loin de Pearl Harbour.

 

En 1940, Armstrong a fait l'erreur d'additionner les nombres des troupes et de supposer les résultats. Il n'avait pas étudié Cressy et Agincourt ou la multitude des batailles depuis lors. La PV d'août-septembre déclare : "Mussolini va conquérir l'Égypte et la Palestine". C'était trois mois avant la défaite des forces italiennes. Armstrong avait été influencé par les rapports de presse quant à la position apparemment désespérée des Britanniques en Égypte. Beaucoup de personnes ont fait l'erreur de sous-estimer les forces du Commonwealth. Quand l'Italie a déclaré la guerre contre la Grande-Bretagne et la France, le 10 juin 1940, la position britannique au Nord de l'Afrique a semblé désespérément surpassée. Le général de l'armée du Royaume-Uni, Percival Wavell, commandait 40,000 soldats des Dominions pris entre 200,000 troupes italiennes en Libye et 250,000 au sud en Éthiopie et au Somaliland. 

 

Armstrong a fait un pari sur le résultat et, comme plusieurs aux États-Unis, il a été complètement dans l'erreur.

 

Le 10 juin, Wavell a pris un grand risque en envoyant une petite force en Libye pour montrer le drapeau. Cela a été la première bataille d'une longue campagne qui a fait basculer l'issue entre l'Axe et les Alliés. 

 

Les Italiens, sous le Maréchal d'Armata, Rodolfo Graziani, ont envahi et occupé le Somaliland britannique le 17 août 1940, coupant probablement le transit américain de marchandises par la Mer Rouge et coupant les Britanniques de l'Inde. Le 13 septembre, Graziani a envahi à contrecœur l'Égypte sous la pression de Mussolini. Cette date a été la dernière date de publication de la PV. Il a semblé que les Italiens en Somalie étaient en position pour contrôler la Mer Rouge et couper les Britanniques de l'Inde et, par conséquent, Armstrong a commencé à aboyer.

 

Wavell a envoyé 30,000 troupes, le 9 décembre, sous le général d'armée du Royaume-Uni, Richard O'Connor, pour reprendre Sidi Barrani en Égypte, 65 milles à l'intérieur de la frontière de l'Égypte avec la Libye. Les Italiens avaient grandement fortifié la ville, mais les Britanniques les ont pris par surprise et ils ont fait 20,000 prisonniers. L'entreprenant O’Connor a alors transformé le raid à grande échelle en une invasion complète de la Libye, faisant davantage de prisonniers et occupant Tobrouk, Benghazi et toute la province libyenne de Cyrénaïque. 130,000 prisonniers italiens ont marché vers l'Égypte.

 

Puis, un changement majeur dans l'équilibre des forces est survenu. Wavell a reçu l'ordre de réduire ses forces et de les envoyer en Grèce. Hitler a envoyé les Afrika Korps pour aider les Italiens, menés par l'efficace lieutenant général Erwin Rommel. Rommel est arrivé le 12 février 1941. Techniquement sous le commandement italien, Rommel a dirigé une attaque blindée qui a brisé la force britannique plus petite, capturant O’Connor et presque toutes les conquêtes britanniques à part le port assiégé de Tobrouk. Les Britanniques, se composant d’unités australiennes, se sont préparés pour un long siège.

 

Churchill n'a pas écouté ses conseillers et a envoyé de précieuses provisions militaires et des armes à Wavell, qui a essayé deux fois de se frayer un chemin à travers Rommel jusqu'à Tobrouk. Rommel avait développé des nouvelles doctrines de guerre de désert, utilisant des canons antiaériens contre les blindés et employant des tactiques d'attaques éclairs pour déjouer les manœuvres des Britanniques. Wavell a dû abandonner face à ces défaites. Le capitaine anglais Basil Lydell-Hart a développé les tactiques de la pénétration fluide blindée après la Première Guerre Mondiale, mais le Royaume-Uni et les États-Unis les avaient ignorées à leur dépend. Les Allemands en avaient fait une lecture obligatoire, de là, le développement "d'attaques éclairs". Seul le général britannique Sir Percy Hobart s'était donné la peine de l'étudier.

 

Le général Sir Claude Auchinleck est arrivé en novembre 1941. La Force du Désert du Royaume-Uni est devenue la Huitième Armée du Royaume-Uni. Dans l'opération Crusader (croisé), il a soulevé le siège de 242 jours de Tobrouk, repoussé Rommel jusqu'à El Agheila et détruit un quart des Afrika Korps et presque la moitié de l'armée italienne en Libye.

 

Mais les Britanniques avaient grandement besoin d'approvisionner autant Auchinleck que l'île de Malte. Rommel a consolidé ses forces, refait ses provisions et il est sorti précipitamment d'El Agheila, prenant Benghazi et poursuivant vers Tobrouk. Les Britanniques se sont retirés à la Ligne Gazala, une série de forts reliés par des champs de mines. 

 

Les deux côtés ont fait une pause pour se regrouper et renforcer leurs forces. Le 26 mai 1942, Rommel a repris l'attaque, mais il a été bloqué par une forte résistance et attrapé entre deux points forts sur la ligne Gazala. Rommel, le “Renard du Désert”, s'est retourné contre les Britanniques. Il a écrasé les défenseurs de Bir Hacheim et pris Tobrouk le 17 juin. Rommel a capturé 30,000 défenseurs et le dépôt de provision qui était là.

 

Hitler a promu Rommel comme Feldmarschall. Rommel a dit : “Il serait mieux qu'il m'envoie une autre division,” quand on lui a annoncé son nouveau rang. Les Britanniques se sont retirés à leur première ligne de défense en Égypte, soit Mersa Matruh. Rommel les a poursuivis. La ligne est tombée à la fin de juin 1942.

 

Rommel et les lignes de communication de l'Axe étaient mis à rude épreuve, malgré la capture des énormes dépôts de provisions britanniques le long du chemin. Rommel ne pouvait pas briser la ligne El Alamein, la dernière défense avant Alexandrie. Churchill a renvoyé Auchinleck et l'a remplacé par le général William Gott, qui a été tué dans un accident d'avion en prenant le commandement.

 

Secoué par la chute de Tobrouk, Churchill a cherché un homme pour remplacer Gott qui pourrait sauver Alexandrie et toute l'Égypte de la reddition. Il a choisi le lieutenant général britannique Bernard Law Montgomery, qui a passé beaucoup de temps à réorganiser et à reformer la Huitième Armée. Le 31 août 1942, Rommel a attaqué la ligne El Alamein et il a été repoussé par un grand barrage d'artillerie. 

 

Les divisions Anzac et indiennes ont joué un rôle primordial dans la chute des forces de l'Axe en Afrique. La soi-disant Huitième Armée britannique était une force du Commonwealth cohésive qui a détruit l'Axe au Nord de l'Afrique. Le pétrole était critique à l'effort de guerre. La Russie et le Moyen-Orient faisaient tous partie des mêmes objectifs militaires.

 

La Bataille d'El Alamein et la défaite des Italiens auraient dû enseigner à Armstrong une leçon très importante à propos des prophéties, mais il semble qu'il n'a pas été découragé. Les églises des États-Unis semblent suivre les nouvelles de l'extérieur et présenter leurs "approximations" comme prophétie. Ils sont rarement corrects.

 

Les vues d'Armstrong du Royaume-Uni et du Commonwealth britannique étaient aussi bizarres qu'elles étaient fausses. Il a revendiqué en 1940 dans la PV : "Christ viendra après 3.5 ans de tribulations en octobre 43". Dans la PV d'avril/mai 1940, Armstrong a dit : "Aujourd'hui, l'Angleterre est une dictature aussi absolue que celle d'Hitler ou de Mussolini".

 

Churchill a dit :

“En effet, il a été dit que la démocratie est la pire forme de gouvernement à part toutes ces autres formes qui ont été tentées de temps en temps”. (Hansard, 11 novembre 1947)

 

En 1940, d'autres ont aussi sauté sur le train en marche de la Deuxième Guerre Mondiale comme étant la guerre de la fin.

 

"L'année 1940 va certainement être l'année la plus importante jusqu'à ce jour parce qu'Armageddon est très proche. Il convient à tous ceux qui aiment la justice de faire tous les efforts pour promouvoir La Théocratie pendant que les privilèges sont toujours ouverts." (Informant (Informateur), avril 1940, p. 1)

 

1940

"Le Royaume est ici, le Roi est sur son trône. Armageddon est à nos portes. Le règne glorieux de Christ qui apportera des bénédictions au monde suivra immédiatement. Le grand paroxysme a donc été atteint. La tribulation est tombée sur ceux qui sont avec le Seigneur." (The Messenger (Le Messager), septembre 1940, p. 6)

 

En 1940, Rutherford a dit :

"Les prophéties de Dieu Tout-Puissant, dont l'accomplissement apparaît maintenant clairement dans les faits physiques, montrent que la fin de la religion est arrivée et, avec sa fin, la chute complète de l'organisation entière de Satan." (J. F. Rutherford, Religion, p. 336, 1940)

 

Rutherford et la Watchtower ont dit en septembre 1940 :

"Le travail de témoin pour La Théocratie semble être presque terminé dans la plupart des pays de la "Chrétienté". ... Maintenant, l'autorité totalitaire a supprimé le message Théocratique et on devrait s'attendre à ce que, quand ils cesseront de se battre entre eux, tous les dirigeants totalitaires consacreront leur attention à la suppression complète de tout ce qui se rapporte au Gouvernement Théocratique. Quoi, alors, cela signifie-t-il que le Gouvernement Théocratique est maintenant supprimé dans beaucoup de nations ? Cela signifie que l'heure approche rapidement quand le "signe" d'Armageddon sera clairement révélé et tous ceux qui sont du côté de Jéhovah le verront et l'apprécieront." (Watchtower, le 1er septembre 1940, p. 265 [White, p. 335, citations de l'Annuaire de 1942 (p. 29), achevé par Rutherford juste avant sa mort : "Le dossier, tel que publié ici, semblerait démontrer que le travail de témoin Théocratique sur la terre est presque terminé."])

 

En 1940, Herbert a continué avec encore plus de la même fausse prophétie :

 

“Les Nazis vont conquérir la Grande-Bretagne”. “La Turquie va trahir la Grande-Bretagne” (PV). Comme nous le savons, la Turquie est restée neutre. Les fausses prophéties et les revendications se sont succédé avec Armstrong et son ministère.

 

1941

En 1941, Herbert Armstrong a fait de nouvelles erreurs qui ont indiqué qu'il avait confondu les actions d'Hitler dans l'Opération Barbarossa avec les actions du Roi du Nord, dans Daniel, où les nouvelles de l'Est et du Nord l'ont alarmé et il est parti pour en détruire plusieurs complètement. Le secteur des opérations russes était en Ukraine et à Stalingrad. Ces secteurs étaient au nord-ouest de Jérusalem et non pas au nord-est.

 

"La prophétie de la Bible indique vraiment qu'Hitler doit être le vainqueur dans sa présente invasion de la Russie ! ... Hitler sortira de cette campagne russe plus fort que jamais, libre de tourner tout le pouvoir de ses forces contre la Grande-Bretagne et l'Amérique !" (Herbert Armstrong, La Pure Vérité, septembre-octobre 1941, p. 7)

 

Les vues d'Herbert Armstrong démontrent une ignorance profonde des temps de la Bible et des prophéties, tel qu'ils s'appliquent au Calendrier de Dieu. De même, les TJ sous Rutherford ont été aussi ignorants et mal conseillés.

 

En 1941, Rutherford conseillait toujours que les enfants pouvaient et devaient être reportés.

 

"Armageddon est sûrement proche et, pendant ce temps, le Seigneur nettoiera la terre de tout ce qui offense et est désagréable. ... Dorénavant, nous aurons la dévotion de notre cœur fixée sur La Théocratie, sachant que bientôt, nous voyagerons pour toujours ensemble sur la terre. Notre espoir est que, dans quelques années, notre mariage pourra être consumé et que, par la grâce du Seigneur, nous aurons des enfants gentils qui seront un honneur pour le Seigneur. Nous pouvons bien reporter notre mariage jusqu'à ce que la paix durable vienne sur la terre." (J. F. Rutherford, Enfants, 1941, p. 366)

 

Encore en 1941 ils ont dit :

"Recevant le cadeau [le livre de Rutherford, Enfants], les enfants ont marché en l'étreignant, pas un jouet ou quelque chose pour un plaisir oisif, mais l'instrument fourni par le Seigneur pour le travail le plus efficace durant les mois qui restent avant Armageddon." (Watchtower, le 15 septembre 1941, p. 288)

 

1942

En 1942, la vue des TJ était que c'était vraiment Armageddon :

"Maintenant, avec Armageddon immédiatement devant nous, c'est une question de vie ou de destruction. Ceux qui constituent les autres brebis du Seigneur et qui composeront la grande multitude des survivants d'Armageddon et qui vivront joyeusement sur la terre pour toujours doivent trouver la réponse à une question très personnelle et très importante." (Watchtower, le 1er avril 1942, p. 139)

 

Encore en 1942 :

"Le Nouveau Monde est à nos Portes... Le temps est court. Ceux qui ne s'informent pas et qui ne choisissent pas maintenant le nouveau monde que les Pouvoirs Célestes établiront n'entreront jamais dans les bénédictions et la gloire." (Le Nouveau Monde, 1942, p. 10)

 

Aussi, en 1942, ils ont dit de s'attendre à voir le retour des morts ressuscités à n'importe quel moment maintenant. Christ était dans le Temple et le Jugement avait commencé. Il avait recueilli le Temple à lui.

 

"Le Seigneur Jésus est maintenant venu au temple pour le jugement et il a réuni le reste des membres de 'son corps' qui sont toujours sur la terre dans la condition de temple d'unité parfaite avec lui (Malachie 3:1-3) et, par conséquent, on peut s'attendre à ce que ces hommes fidèles des temps anciens soient ressuscités des morts à n'importe quel moment maintenant. Les Écritures donnent de bonnes raisons de croire que ce sera juste avant le début d'Armageddon. C'est dans cette espérance que la maison à San Diego, Californie, laquelle a été grandement rendue publique avec intention malveillante par les ennemis religieux, a été construite, en 1930, et nommée 'Beth Sarim', ce qui signifie 'Maison des Princes'. Elle est maintenant gardée en fiducie pour l'occupation par ces princes à leur retour. Les faits les plus récents montrent que les fanatiques religieux de ce monde condamné grincent leurs dents à cause du témoignage que cette 'Maison des Princes' rend à propos du nouveau monde. Pour ces fanatiques religieux et leurs alliés, le retour de ces hommes fidèles des temps anciens pour régner avec jugement sur les peuples n'apportera pas de plaisir. Mais pour ceux à propos desquels les anges ont chanté, 'les hommes de bonne volonté', ce sera une occasion pour une jubilation infinie et ils se rallieront au côté de ces représentants princiers du royaume céleste." (Le Nouveau Monde, pp. 104-105, 1942)

 

Et de nouveau, en 1942, ils ont expliqué que leur concentration sur 1914 et le ravissement au Ciel de la Classe de Fiancée les avaient faits négliger de publier le vrai message :

 

"Par erreur, on a donné à une telle activité de la publication du royaume de Dieu et d'acquitter Dieu des reproches du Diable par la religion une place secondaire à la préparation de la classe de fiancée de Christ pour le mariage avec lui au ciel, en 1914, comme certains ont pensé." (Le Nouveau Monde, 1942, éd. 2,000,000, pp. 273-274)

 

En 1942, ils ont identifié les erreurs dans leur système, la Classe de Job et leur leader, comme le Messager du Seigneur :

"Avant que le Messager du Seigneur ne soit venu au temple et ait commencé à interpréter la volonté et l'enseignement de Dieu, la classe de Job avait obscurci le conseil par des mots sans connaissance, le temps n'étant pas alors dû pour la révélation d'une telle connaissance. Certains des consacrés ont pensé qu'ils devaient être ravis à la maison au ciel à un certain moment pour aider Dieu à diriger l'univers." (Le Nouveau Monde, 1942, éd. 2,000,000, p. 308)

 

En 1942, ils ont dit que les personnages du chapitre de la Foi d'Hébreux 11 allaient être les leaders de l'Église. Ils allaient venir "n'importe quand maintenant".

 

"Les actes fidèles des hommes que l'on a connus comme des pères en Israël sont rappelés dans le onzième chapitre d'Hébreux. Genèse 12:1-3 ; 28:13-14 ; Actes 7:2-5... Ces hommes seront les représentants visibles de la Théocratie, qui est le gouvernement créé et édifié par Dieu tout-puissant, comme son organisation capitale, et qui gouvernera le monde. Une autre preuve que ces princes entreront bientôt en fonction sur la terre comme hommes parfaits est trouvée dans la prophétie de Daniel. Et toi, marche vers ta fin ; tu te reposeras, et tu seras debout pour ton héritage à la fin des jours (Daniel 12:13). Le sort de Daniel est celui de ces princes. La preuve est maintenant donnée que nous vivons maintenant à la fin des jours et nous pouvons nous attendre à voir Daniel et les autres princes mentionnés n'importe quel jour maintenant !" (Consolation, le 27 avril 1942, p. 13)

 

Entre-temps, Armstrong a transféré ses vues quant à Mussolini à Rommel et ensuite à Hitler et aux Nazis. Ses opinions de la guerre n'auraient pas pu avoir été plus complètement erronées.

 

En 1942, Herbert Armstrong a dit dans la PV que Rommel conquerrait Jérusalem et l'Égypte avec l'aide de l'armée allemande qui passerait à travers le Caucase et le sud de la Russie. Le fait est que les forces allemandes ont été détruites à Stalingrad et environ 100,000 ont été faits prisonniers. Les Allemands ont subi des pertes élevées partout sur le Front Oriental dans la période d'août 1942 à février 1943. La Huitième Armée britannique a détruit l'armée de Rommel à El Alamein en novembre 1942 et elle a poursuivi son avance à travers l'Afrique pour rejoindre les Américains qui avaient atterri à l'ouest à Tripoli. Les Australiens se sont déplacés par la Palestine en Syrie et ils ont défait la Légion Étrangère Française sous le Régime de Vichy (État français), qui s'était plus tôt rangé du côté des Nazis. Les forces de l'Axe n'ont jamais mis le pied en Palestine. La Force du Désert australienne (la Force Impériale australienne (2ème AIF)) est ensuite retournée dans le Pacifique pour rejoindre ses concitoyens, qui venaient d'infliger la première défaite terrestre aux Japonais à Papoua, Nouvelle Guinée. Avec les Américains, ils ont progressé au nord pour défaire le Japon. La Nouvelle-Zélande, l'Inde, l'Afrique du Sud et le Canada (qui ne s'était pas battu dans le désert) sont demeurés avec les Britanniques et ils ont défait les forces de l'Axe en Allemagne et aussi les Japonais en Birmanie, bien que beaucoup de Sud-Africains avaient été faits prisonniers à la chute de Tobrouk.

 

La compréhension d'Herbert Armstrong du temps du Retour de Christ et des événements impliquant les Nazis dans la Deuxième Guerre Mondiale était profondément ignorante, autant bibliquement que politiquement. C'est seulement aux États-Unis dans l'ère d'avant Guerre Froide qu'il pouvait prononcer ses pronostics idiots.

 

1943

En 1943, Armstrong a prédit la bataille de Christ et du Faux Prophète en les liant à Hitler.

 

"Mais Hitler (ou son successeur, s'il y en a un) et le Faux Prophète se battront contre Christ !" (Herbert Armstrong, La Pure Vérité, mars-avril 1943, p. 6)

 

Le faux prophète principal qui a survécu ce fiasco a été Armstrong.

 

De même, sa connaissance de la Bible en rapport aux avancements de la science était épouvantable. Il a aussi dit en 1943 :

"L'homme ne peut pas avec des avions ou des fusées ou par d'autres moyens aller au-dessus de l'enveloppe d'air qui entoure notre globe terrestre..." (La Vérité Vous Libérera, p. 285, édition de 1943)

 

Les avancements dans le système V1/V2 ont, sans doute, incité ses commentaires. Cependant, plus tard en 1943, il est venu à se rendre compte que la Deuxième Guerre Mondiale pourrait ne pas être la guerre finale car l'Allemagne nazie perdait du terrain. Il a pensé que la guerre durerait des années et des années, comme nous le voyons d'après ses commentaires de 1944, mais il a commencé à protéger ses paris afin de ne pas paraître pour un total imbécile – bien que cela n'ait pas semblé l'inquiéter dans le passé et n'a pas semblé le déranger ensuite.

 

Il a continué en 1943 :

"La guerre finale viendra comme la plus soudaine et complète surprise... Néanmoins, l'apparition de 'l'abomination de la désolation dans le lieu saint' est une preuve infaillible que le jour et l'heure inconnus du début de la guerre finale sont dangereusement près." (La Vérité Vous Libérera, 1943, p. 341)

 

1944

En 1944, on a vu l'établissement des Nations Unies :

"…comme une des évidences les plus positives que 'le royaume du ciel est à portée de la main' et que la fin de l'arrangement mondial est maintenant près. Jésus a prédit l'établissement de cette organisation Antéchrist." (Le Royaume est à Portée de la Main, 1944, p. 342)

 

Armstrong a commencé à transférer l'hystérie des croque-mitaines au Japon car l'Allemagne était décimée en 1944 :

"Nous avons fait seulement une faille très légère dans les défenses japonaises dans le Pacifique et, au taux actuel, il nous faudra environ 20 ans pour les défaire (PV).

 

1945

Il a alors attribué des armes nucléaires au Japon quand même l'Allemagne avait perdu la course pour les développer. Il a dit en juillet 1945 :

“Bien que l'Allemagne soit détruite, le Japon développera des bombes atomiques pour détruire l'Amérique.”

 

Tout cela malgré le fait que la bombe atomique américaine avait déjà été testée à Los Alamos. Les composants clefs étaient fabriqués dans l'État de Washington, qui est juste au nord d’Armstrong, qui était en Oregon. Il n'avait aucune indication prophétique que ces choses arriveraient comme elles l'ont fait. En août 1945, deux bombes atomiques américaines ont été lancées sur le Japon. Cet acte a amené les Japonais à capituler et a mis fin à la guerre. C'était presque comme s'il avait attrapé des petits bouts de nouvelles et de commérage et les avait retournés contre ses propres gens, même quand c'était eux qui développaient les bombes.

 

Illusion après-guerre et les fausses prophéties

Après la guerre, les prophéties étaient toujours non réalisées et il a semblé qu'elles devaient être accomplies par une relance. Toute personne avec même une lecture superficielle de la Bible savait ce fait ; c'était donc un point de départ sûr. Cependant, Herbert a laissé son ignorance ne pas tenir compte de la logique simple et des développements technologies de l'époque.

 

1946

Il a continué après la guerre, en 1946 :

"…le désastre d'Armageddon, plus grand que celui qui est survenu à Sodome et Gomorrhe, est à la porte." (Let God Be True (Que Dieu Soit Vrai), 1946, p. 194)

 

Au cours de la décennie suivante, il a fait une série des revendications idiotes qui ont montré son ignorance de la science, mais sa compréhension de la publicité.

 

1946/7

Dans la PV, il a affirmé que l'Allemagne développerait des fusées super-V2 pour détruire les villes de l'Amérique.

 

Il a aussi revendiqué en 1946/47 : “Il n'y aura aucun état juif en Palestine”. Son raisonnement était que, puisque la Grande-Bretagne et l'Amérique sont vraiment Israël, la Palestine doit être gardée pour eux dans le Millenium. Le fait que les Juifs étaient Juda a semblé lui avoir échappé. Pareillement, la promesse du droit d'aînesse à Zabulon de “l'Appel des Peuples à Jérusalem” lui a complètement échappé (consulter l'étude L'Appel des Peuples à Jérusalem [238]).

 

Le développement des fusées se faisait aux États-Unis et en Union Soviétique. Les scientifiques allemands avaient tous été "assimilés" pour travailler à ces endroits. Armstrong n'a simplement pas vu la Guerre Froide et les désastres mondiaux potentiels vers lesquels nous nous dirigeons.

 

1948/49

Dans une PV de 1948/49, il a prétendu que l'Allemagne deviendrait une superpuissance nucléaire d'ici cinq ans. La réalité a été que l'Union soviétique a testé des bombes atomiques dès 1949 et, en 1953, elle a testé sa première bombe à hydrogène. Il n'avait aucune compréhension du développement prophétique des Derniers Jours. L'Allemagne était divisée et on ne lui a pas permis de développer quoi que ce soit qui aurait pu être considéré dangereux par une force d'occupation des Alliés de la Deuxième Guerre Mondiale.

 

1950

En 1950, dans la PV, il a dit : “Quand l'Allemagne deviendra unie, elle se retournera immédiatement contre l'Amérique, armée jusqu'aux dents avec des armes nucléaires et elle fera trembler le monde entier.” Le fait est que l'unification de l'Allemagne n'est arrivée que quarante ans plus tard. L'Allemagne est restée une alliée de l'Amérique dans l'OTAN et l'Allemagne est restée démocratique. Jusqu'à présent, sa politique est réservée et maintenant concentrée sur l'établissement de la Communauté Économique Européenne. La réalité consiste en ce que la Grande-Bretagne et les États-Unis sont devenus le bras militaire de l'ONU et de sa globalisation expansionniste. Il n'a rien vu de cela.

 

Jusqu’en 1950, Armstrong a déclaré que l'homme n'irait jamais dans l'espace. Comme nous le savons tous, les Russes ont été les premiers dans l'espace en avril 1961 avec le cosmonaute soviétique Yuri Gagarin et les Américains ont suivi ensuite. Les États-Unis ont placé des hommes sur la lune en 1969 et les ont ramenés sains et saufs à la terre.

 

Dans une PV de 1950, Herbert Armstrong a dit : “Les États-Unis ne gagneront jamais une autre guerre.” La Guerre du Viêt-Nam était l'exemple principal de cette prédiction, mais il a eu tort sur tout le reste. L’intervention de l’ONU en Corée en 1950/1951 a sauvé la Corée du Sud d’une défaite certaine. Les États-Unis et le Commonwealth britannique étaient les nations clés dans cette guerre, supportés par d’autres comme la Turquie qu’Armstrong avait dit qu’elle se tournerait contre la Grande-Bretagne et serait annihilée dans la Deuxième Guerre Mondiale. Les États-Unis ont eu les “victoires” suivantes : 1982 Grenade ; 1989 Panama ; 1991 Irak. L'armée évaluée la 4ème plus grande dans le monde à l'époque a été détruite en 40 jours. Ils ont dû retourner en Irak et, quoiqu'ils aient gagné une victoire rapide, ils sont impliqués dans une campagne acharnée d'insurrection qui menace d'être aussi mauvaise que le Viêt-Nam et ils semblent résolus à confronter l'Iran dans un avenir immédiat. Pour le faire, ils devront réintroduire la conscription.

 

1951/52

Au début des années 1950, Herbert Armstrong a prédit dans la PV qu'un Égyptien du pays ne gouvernerait jamais l'Égypte. Cela a montré une ignorance profonde des prophéties de la Bible et du Livre d'Ézéchiel (consulter l'étude La Chute de l'Égypte [036] : La Prophétie des Bras Cassés de Pharaon). En 1953, Gamal Abdel Nasser a pris le pouvoir. Herbert a prétendument répondu que Nasser était un Arabe à la peau claire et non pas un vrai Égyptien. En 1956, la Crise du Suez a établi la souveraineté égyptienne, comme on devait s'y attendre d'après le calendrier indiqué par Ézéchiel et Daniel. En 1970, Nasser est mort et il a été remplacé par Anwar Sadat, un Égyptien noir natif du sud de l'Égypte. Ainsi, la prophétie d'Armstrong et sa rationalisation ultérieure ont été prouvées de nouveau fausses. La prophétie réelle et l'explication de ce qui est arrivé sont contenues dans l'étude La Chute de l'Égypte [036] : La Prophétie des Bras Cassés de Pharaon.

 

Les TJ étaient conscients qu'ils étaient dans l'erreur quant à 1914 mais ils ont essayé de rationaliser leurs erreurs pour leurs masses crédules. Ils ont dit en 1951 :

"Sous les instructions de l'esprit de liberté de Dieu, le magazine connu aujourd'hui comme le WatchTower mais connu alors comme Zion's Watch Tower (La Tour de Garde de Sion), a commencé à être publié en juillet 1879. Dans sa première année de publication, il a indiqué la date 1914 comme étant marquée dans la Bible." (What Has Religion Done For Mankind? (Qu'a fait la Religion pour l'Humanité ?) 1951, p. 308)

 

Pour ne pas être surpassé, la RCG sous Armstrong a commencé à dire dans la circulation des magazines PV de la première moitié des années 1950 que Christ retournerait en 1957. Ce thème a juste été reporté lorsque chaque date est arrivée et qu'ils ont de nouveau été prouvés d'être des faux prophètes.

 

1953

En 1953, les laquais d’Armstrong ont dit :

"Oui, il semble que Dieu nous donne un autre cycle de 19 ans pour achever de proclamer son évangile du royaume à ce monde malade et moribond. ... Il y a un travail énorme à faire dans la période très courte qui est devant nous." (Herman Hoeh, La Pure Vérité, juin 1953, p. 13)

 

Il a semblé essayer de justifier leur record carrément stupéfiant de consistantes prophéties ratées.

 

En 1953, ils ont dit

"Après presque six mille ans de douleur humaine, de souffrance et de mort, finalement un soulagement permanent est à portée de la main et il sera venu dans cette génération." (New Heavens and a New Earth (Nouveau Ciel et une Nouvelle Terre), 1953, p. 7)

 

Une génération est quarante ans et, au plus tard, les délais ont abouti à 1993. Cela a effectivement marqué la fin de la structure organisationnelle de la WCG et son adoption Trinitaire, de sorte que, dans un sens, le monde a obtenu un certain soulagement de leurs fausses prophéties, à partir du moment où leur chandelier a été enlevé.

 

En 1953, dans l'article "Le Moyen-Orient dans la Prophétie", HWA à prédit que la Russie et la Chine ne se sépareraient jamais, mais resteraient unies jusqu'à l'arrivée de Christ. Elles se sont séparées en 1958 et sont demeurées des ennemis endurcis pendant plus de trente ans, ayant beaucoup d'escarmouches de frontière et de conflits. Elles restent séparées, mais coopèrent sur quelques questions économiques comme la Russie le fait avec l'Occident. Les prophéties d'Armstrong semblent ne démontrer aucune capacité de regarder plus loin que la politique du temps dans lequel il écrit.

 

Dans un article de la PV de 1953, HWA a prédit que l'anticommunisme à la hausse à Berlin-Est mènerait directement à une Allemagne nazie restaurée. La tendance a été écrasée. Cinquante ans plus tard, aucun Nazi n'a pris le pouvoir en Allemagne. Les jeunes formés sous ce système et influencés par sa philosophie sont plus dangereux, mais ils ont agi d'une façon circonspecte comme leaders.

 

Un article de la PV de 1953 par Herman Hoeh a dit : "Le Kremlin projette une guerre de 20 ans en Corée." Le fait est que Eisenhower a mis fin à la guerre en un mois.

 

1955

Tous les ministres du système Armstrong ont été constamment dans l'erreur sur la prophétie.

 

En 1955 nous avons aussi vu :

"À la lumière de l'accomplissement des prophéties de la Bible, il devient clair que la guerre d'Armageddon est sur le point d'éclater." (You may survive Armageddon into God's new world (Vous pouvez réchapper de l'Armageddon dans le nouveau monde de Dieu), 1955, p. 331)

 

Herman Hoeh a dit en 1955 :

 

"Dieu Tout-Puissant a parlé par Ses serviteurs, les prophètes, qu'Il punira nos gens pour leurs péchés. Il laissera notre propre convoitise causer de telles sécheresses, inondations, pestes et famines que nous serons totalement consumés et amenés captifs dans d'autres nations, comme esclaves, d'ici vingt ans." (Herman Hoeh, La Pure Vérité, octobre 1955, p.16)

 

À ce moment-là, les améliorations de l'agriculture ont contribué grandement à éviter les pénuries d'aliments du Tiers-Monde. Hoeh et Armstrong ont simplement utilisé le problème du temps sans comprendre les solutions techniques.

 

Dans la PV de janvier 1955, Herman Hoeh a dit :

"Nous ferons face à une catastrophe nationale avant 1975... Nous serons totalement consumés et amenés captifs dans d'autres nations, comme esclaves, d'ici vingt ans."

 

C'était juste du radotage absolu. Ils n'ont pas compris le rôle des États-Unis et du Commonwealth britannique dans l'établissement du Nouvel Ordre Mondial.

 

Herman Hoeh a aussi dit dans un article de la PV de 1955 :

"D'ici 20 ans, cette nation sera renversée par la pire sécheresse de son histoire".

 

Les surplus de nourriture au cours de cette période ont été importants et, en 1975, qui était une année de moisson triple du cycle pour l'Année Sabbatique de 1976 et le Jubilé de 1977, les États-Unis ont eu un des plus grands surplus de grain et l'ont vendu aux Soviétiques.

 

Dans une tentative de rendre vague la période des 6000 ans, les TJ ont commencé à jouer avec la période de vie d'Adam pour jeter un peu de doute sur la période des 6000 ans. Ils en avaient fait un désordre précédemment, comme nous pouvons nous rappeler.

 

En 1955, ils ont dit :

"Le fait que, comme une partie du secret de Jéhovah, personne n'est aujourd'hui capable de découvrir combien de temps Adam et, plus tard, Ève ont vécu pendant les jours finaux de la sixième période créatrice, personne ne peut donc maintenant déterminer quand les six mille ans du présent jour de repos de Jéhovah prennent fin. Évidemment, la portion inconnue des 930 ans qu'Adam a vécus avant le début de ce repos du septième jour de Jéhovah devrait être ajoutée à la date de 1976." (Watchtower, le 1er février 1955, p. 95)

 

Comme ils n'ont pas suivi la période de 4004 AEC initialement, parce qu'elle ne leur convenait pas, ils semblent donc avoir désiré embrouiller la question pour qu'ils puissent continuer à utiliser les fausses dates comme cela leur convenait.

 

1956

Pour ne pas être dissuadés, Armstrong et ses laquais ont continué à débiter sa fausse prophétie.

 

Dans la PV de 1956, ils ont dit : “La Grande-Bretagne s'effondrera dans la famine et l'anarchie d'ici 3-5 ans.”

 

Aussi en 1956, Herman Hoeh a dit :

"Ces sept ans de détresses nationales nous amènent, si les dates qui paraissent si assurément indiquées par ces prophéties sont correctes, de 1965 à 1972 !" (Herman Hoeh, La Pure Vérité, avril 1956, p. 22)

 

Dans la gaffe de tous les temps, en 1956, ils ont eu l'effronterie de dire, après vingt-cinq ans de constantes fausses prophéties sans qu'aucune prédiction ne se réalise :

"Mais qui comprend aujourd'hui ce que les prophètes ont prédit ? Seuls les ministres aujourd'hui dont les paroles viennent à passer ! - ceux qui sont nommés et guidés par Dieu pour prêcher la vérité ! Ceux dont les déclarations ne viennent pas à passer n'ont pas prononcé les prophéties avec vérité. Nous vous donnons ici le registre de ce que nous avons proclamé pendant les 2 dernières années, un message qu'aucune autre voix, à notre connaissance, n'a proclamé... Mais ce à propos de quoi nous vous avons avertis se produit ! Précisément comme nous l’avons affirmé... C'est ainsi que vous pouvez savoir que notre œuvre n'est pas celle des hommes, mais celle de Dieu !" (Décembre 1956, p. 3)

 

Dans la PV d'avril 1956, Herman Hoeh a dit :

"Les FLÉAUX arrivent et ce, selon cet avertissement prophétique, dans environ deux ans à partir de ce moment-ci."

 

Il a aussi dit :

"Nous avons pratiquement atteint notre sommet de population, malgré les suppositions de nos planificateurs politiques et industriels."

 

Il n'avait évidemment aucune idée. La population américaine en 1956 était environ 180 millions. La population américaine avait augmenté de 50 % avant 1998 à environ 270 millions.

 

Dans la même publication, Hoeh a dit :

"Plusieurs d'entre vous se rappelleront qu'il y a plus de trois ans, nous vous avons parlé de la forte indication que la dernière moitié de ceci – l’Œuvre de Dieu de proclamer l'Évangile du Royaume de Dieu à tout le monde - finirait probablement en 1972."

 

De ce fait, à partir de ce temps, ils ont alors promu la doctrine du Lieu de Sécurité pour 1972 et la fin, en 1975, du scénario de l'ordre actuel du monde. Leur compréhension de Pétra, comme le Lieu de Sécurité, était basée sur la fausse doctrine développée par des illettrés bibliques d'un certain nombre de dénominations. Herbert Armstrong a fait très peu de recherches originales et il a plagié la plupart de son travail. Les citations n'ont jamais été reconnues. Il a volé la grande majorité de ses écrits, souvent mot pour mot et de grandes portions à la fois, de G. G. Rupert et de l'œuvre de J. Allen, Judah’s Sceptre and Joseph’s Birthright (Le Sceptre de Juda et le Droit d'Aînesse de Joseph).

 

En 1956 et après Suez, l'Église de Dieu de la Radio (plus tard la WCG) a commencé à dire que la Grande-Bretagne ne regagnerait jamais les portes de la mer qu'elle avait perdues. La Grande-Bretagne avait annoncé sa politique de l'Est du Suez au cours de cette période. En 1982, la Grande-Bretagne a fait la guerre à l'Argentine et elle a repris les Îles Malouines, qui étaient théoriquement une porte de la mer commandant l'Atlantique Sud. De nouveau, c'est une fausse prophétie.

 

En 1956, la PV a publié beaucoup de fausses prédictions. Ils ont prédit qu'Otto Von Habsburg reprendrait la Hongrie après la révolution hongroise de 1956. La révolution a été écrasée.

 

Dans la PV d'avril 1956, un article par Herman Hoeh a dit : "Les épidémies de maladies menacent les États-Unis dans 2 ans."

 

Dans une PV de 1956, un article intitulé "Qui enterrera qui ?" a prédit que le Communisme en Russie survivrait les États-Unis. Comme nous le savons, il ne l'a pas fait. Il s'est effondré en 1991.

 

Dans une PV de 1956, ils ont dit que Franz Josef Strauss serait la bête et l'homme de conflit du livre d'Osée. C'est une question d'histoire que Strauss n'est jamais devenu le leader de l'Allemagne. Il a été défait par Helmut Schmidt en 1982 et il est mort en 1988. Il a été un grand allié des États-Unis et d'Israël toute sa vie.

 

En 1956 et après Suez, ils ont dit que la Grande-Bretagne ne gagnerait jamais une autre guerre. L'histoire a démontré que c'était faux, bien qu'ils deviennent plus impliqués dans ces problèmes du Moyen-Orient qui reviennent maintenant. Le problème n'est pas la guerre, mais gagner la paix.

 

Herman Hoeh a dit, "Dans 10 autres années, il ne sera plus sécuritaire de vivre en Asie ou en Afrique par crainte du terrorisme communiste." Avant 1975, les forces américaines ont été finalement chassées du Viêt-Nam et de l'Indochine, mais les bases militaires américaines sont restées sécuritaires partout ailleurs en Asie. La seule partie du monde durant ces années où les civils américains ont fait face à une menace réelle de terrorisme personnel a été le Moyen-Orient arabe - l'Afrique Subsaharienne et l'Asie n'ont été aucun problème. De nouveau, c'étaient des prédictions totalement contraires à la réalité.

 

Herman Hoeh, toujours en 1956, a mentionné "la renaissance fasciste-religieuse émergeante de l'Europe qui nous vaincra dans les 17 ans prophétiquement indiqués." En 1973, le Président Nixon et le Secrétaire d'État Henry Kissinger ont proclamé "l'Année de l'Europe". La Communauté européenne s'est étendue pour inclure la Grande-Bretagne et l'Irlande, parmi d'autres. Il est inutile de dire qu'il n'y a eu aucun fascisme et aucune conquête. Le défi pour les États-Unis est venu des nations arabes et des autres nations productrices de pétrole qui ont quadruplé le prix du pétrole, paralysant la croissance économique européenne.

 

Les prophéties ont été l'opposé total de la réalité.

 

1957

En 1957, Garner Ted Armstrong, un autre de l'équipe enclin à faire des fausses prophéties, a affirmé :

"Il y a deux ans, M. Herman Hoeh a démontré dans ce magazine comment la parole de Dieu a prophétisé que des épidémies de maladies frapperaient les États-Unis dans deux courtes années ! Ces épidémies commencent maintenant ! Et elles deviendront bien pires ! Dieu prophétise que finalement, d'ici les quinze prochaines années, un tiers de toute notre population mourra de maladie et de la famine !" Garner Ted Armstrong, La Pure Vérité, décembre 1957, p. 23)

 

En 1957, Roderick Meredith, un de l'équipe des prophètes, a dit :

"Il n'y a aucune autre église ou œuvre sur la face de cette terre qui comprend ou ose proclamer ces avertissements essentiels ! ... C'est la véritable Œuvre de Dieu ! ... Vous êtes maintenant prévenus !" (Roderick Meredith, La Pure Vérité, août 1957, p. 6)

 

En 1957, l'équipe Armstrong a dit : La Grande-Bretagne ne joindra jamais le Marché Commun Européen mais, en 1973, la Grande-Bretagne l'a fait. Une autre fausse prophétie faite et rompue en deux cycles Sabbatiques.

 

En août 1957, Roderick Meredith a censément dit :

"à la fin de la sécheresse et des inondations que nous commençons maintenant à peine à subir, cette nation va être punie par des horrifiantes ÉPIDÉMIES DE MALADIES - des fléaux."

 

Quand ? Il cite d'un air approbateur un titre de la Pure Vérité de 1956 : “Des Épidémies de Maladies Menacent les États-Unis dans 2 ans ! ” Clairement, il était question de 1958.

 

Meredith a continué :

"En plus de ces avertissements... nous constaterons bientôt que la fièvre aphteuse se propagera COMPLÈTEMENT HORS CONTRÔLE !"

 

Dans le même article, il a continué à prophétiser :

"Après 1965, nous sommes destinés à avoir plus de problèmes avec la(es) nation(s) païenne(s). L'Amérique et la Grande-Bretagne commenceront à souffrir d'embargos commerciaux imposés par les races noires et orientales et les 'États-Unis d'Europe' dominés par les Allemands qui émergent. ... Nous commencerons à éprouver les douleurs de la famine et de la pénurie de marchandises."

 

Cette prophétie par Roderick Meredith était non seulement fausse, mais elle était complètement le contraire de ce qui est arrivé et n'a montré aucune compréhension du tout de la globalisation émergeante de l'économie mondiale qui était si nécessaire pour la formation du pouvoir de la Bête prophétique. Il n'y a eu aucun embargo commercial durant cette période, mais plutôt une grande prospérité matérielle. Les producteurs pétroliers arabes ont fait un embargo en 1973-4, mais Armstrong et son équipe, comme Meredith, ont semblé ne pas reconnaître ce qui arrivait et l'ont rationalisé. Ils semblent ne pas avoir eu la capacité pour projeter les questions dans l'avenir et de voir leurs effets probables sur les activités mondiales à la lueur des prophéties bibliques.

 

Pour ne pas être surpassé, au cas où quelque chose se produirait en 1957, en avril 1957, le magazine Watchtower (La Tour de Garde) a cité Mihran Ask, un pasteur de la Californie, qui a dit en (janvier) 1957 que :

"Un jour ou l'autre entre le 16 et le 23 avril 1957, Armageddon balaiera le monde ! Des millions de personnes périront dans ses flammes et la terre sera brûlée."

 

Dans un article de la PV de 1957, ils ont prédit que le Traité de Rome, créant le Marché Commun Européen, mènerait à une dictature Catholique/Nazie avant 1962. Une autre fausse prophétie qui a échoué.

 

1958

En octobre 1958, Herman Hoeh, a écrit l'article intitulé "Les États-Unis et la Grande-Bretagne et la RÉSISTANCE Nazie derrière la Crise arabe." Il n'y a jamais eu d'influence nazie sur les Arabes dans la “Crise arabe”. Les Nazis étaient antisémitiques et les Arabes étaient des Sémites. Ils devraient être des imbéciles pour être les partisans des Nazis. Herman Hoeh a semblé ne pas vraiment comprendre le contexte et les ramifications de ce qu'il disait. Les crises en Jordanie, au Liban et en Irak, en 1958, ont été alimentées par une vague de socialisme arabe. Comme certains l'ont observé, l'idéologie est toujours reflétée après toutes ces décennies dans les idéologies Ba'athistes de la Syrie et l'Irak. Ils ont été appuyés pour l'avantage politique par les pouvoirs communistes et, particulièrement, l'Union soviétique.

 

La préoccupation de la WCG avec le pouvoir européen de la Bête dominée par les Catholiques prenant possession de Jérusalem les a menés à crier au loup plusieurs fois.

 

En 1958, Herman Hoeh s'est livré à un peu plus de délire imaginaire secondé par Armstrong. Il a censément dit :

"Le prochain Führer de l'Allemagne - qui dirigera d'ici probablement 13 ans une union de 10 nations en Europe (Apocalypse 17:12-13) - est 'le roi du Nord'. Il 'étendra sa main sur les pays et l'Égypte n'échappera pas' (Daniel 11:42). Il y aura une discorde entre Nasser et ses partisans allemands. Les conseillers nazis de Nasser se tourneront contre lui. L'Allemagne prendra le Suez de l'Égypte. L'Allemagne prendra les oléoducs de la Syrie, maintenant sous le contrôle de Nasser." (Herman Hoeh, La Pure Vérité, octobre 1958, p. 4)

 

Comme nous le savons, l'Allemagne n'a pas fait une telle chose et n'aurait pas pu avoir fait ce qui a été suggéré à propos d'eux. La compréhension de la WCG était sérieusement déficiente pour les qualifier de faire quelque analyse politique que ce soit, sans parler des prophéties.

 

L'idée que la CEE serait “dix nations” vient d'un malentendu des dix chefs du système. Clairement l'équipe d'Armstrong n'avait aucune idée de la portée de la CEE ni de sa forme et son impact final. Autrement, ils n'auraient pas fait tant de fausses prophéties idiotes et embarrassantes à ce propos.

 

1959

Le message de Rod Meredith a répété l'illusion. Ils ont prononcé fausse prophétie après fausse prophétie et Rod Meredith a essayé de revendiquer l'opposé.

 

"Nous avons osé proclamer, comme aucune autre église sur la terre, que des événements prophétiques définis et spécifiques arriveraient et ils sont arrivés ! ... Car les événements spécifiques prophétisés, que cette Église seule proclame, seront bientôt démontrés comme une réalité physique ! Il n'y aura aucun raisonnement ou argument à propos de cela. Vous verrez que ces choses arrivent !" (Rod Meredith, La Pure Vérité, juin 1959, p. 32)

 

Comme reporters d'affaires actuelles, ils étaient également des échecs complets. Dans un article de la PV de 1959 par Herman Hoeh, ils ont dit : "La Chine communiste projette l'invasion de l'Inde au printemps." Ils ont voulu dire le printemps de 1959, pas plus tard. Nous attendons toujours.

 

Dans une autre PV de 1959, ils ont dit que ce serait : "Ruine pour les États-Unis d'ici 10-15 ans".

 

La Décennie des années 1960

 

Au début des années 1960, ils ont publié dans la PV que : “L'homme ne marchera jamais sur la lune.”

 

Pendant les années 1960, les magasines de la PV ont publié un thème de fausse prophétie qui visait apparemment la réalité des alliances actuelles et des activités qui frustraient, en fait, le plan des démons pour la destruction du système du monde. C'est comme si des voix avaient parlé par leurs bouches sur une base régulière qui allaient à l'encontre d'une réalité que les démons n'approuvaient pas.

 

Dans les années 1960, le Magazine de la Pure Vérité a revendiqué à plusieurs reprises que 1972 serait l'année de l'arrivée de Christ.

 

Tant HWA que son fils GTA ont revendiqué dans les PV de 1960 que la menace arabe radicale aux gisements de pétrole pousserait l'Allemagne et le Japon à se réarmer parce que l'Amérique ne pouvait pas les protéger.

 

Dans la Guerre du Golfe de 1991, l'opposé est arrivé et les deux nations ont été peu disposées à le faire, quand on leur a demandé.

 

Dans les PV de 1960, ils ont prétendu que les États-Unis ne seraient jamais capables d'arrêter la marée du Communisme dans le monde. Le communisme est mort de lui-même à cause de ses propres excès en Russie et les Chinois ont maintenant pris des mesures pour empêcher les mêmes problèmes et ils ont adopté des systèmes capitalistes correctifs.

 

Dans des articles de la PV des années 1960, Rod Meredith a pris le thème que : “La Turquie empêchera la Sixième Flotte des États-Unis de s'enfuir des attaques aériennes européennes nazies et poignardera l'Amérique et la Grande-Bretagne dans le dos. Elle sera détruite plus tard pour cette trahison.” Il a eu tort complètement et ses prédictions étaient non seulement fausses, elles comprenaient mal la structure entière et la portée de l'OTAN. Sans doute cela sera utilisé de nouveau dans l'avenir, mais ce sera toujours faux.

 

Dans les PV des années 1960, ils ont aussi produit des fausses prophéties à propos du système agricole. Ils ont dit que le nouveau blé et les nouvelles plantes de haute productivité de la "révolution Verte" causeraient plus de famine, non pas moins. L'opposé est arrivé. Les rendements des récoltes dans les pays durement touchés par la famine et en voie de développement en Asie, en Afrique et en Amérique Latine sont montés en flèche pendant les 20 ans suivants et ils ont devancé la croissance démographique.

 

Dans des PV des années 1960, ils ont dit que tout le sol des états américains du centre-ouest, "la Corbeille à pain", serait érodé avant 1972. Cette érosion mènerait à une famine à grande échelle. Les faits sont que l'érosion du sol du centre-ouest a été en grande partie inversée dans les années 1980. Le Département d'Agriculture de l'administration Reagan a prévu de planter des arbres et pris des mesures anti-érosion dans la région pour s'occuper du problème et ils ont été de nouveau dans l'erreur.

 

Le système entier de l'Église de Dieu de la Radio et son ministère ont prononcé des fausses prophéties sur une base continuelle.

 

1960

En 1960, ils ont dit que si John F. Kennedy était élu président, le Pape prendrait pied de façon cruciale pour saisir le pouvoir en Amérique.

 

La même année, une autre prophétie a été démontrée fausse. Piazzi Smyth, un ancien astronome royal d'Écosse, a écrit un livre autour de 1860 qui est intitulé Our Inheritance in the Great Pyramid (Notre Héritage dans la Grande Pyramide). Il a été responsable de la diffusion de la croyance en la pyramidologie dans le monde entier. C'est la croyance que des secrets sont cachés dans les dimensions des grandes pyramides. Il a conclu, suite à sa recherche, que le Millenium commencerait avant la fin de 1960 EC.

 

En 1960, Ted Armstrong s'est joint aux autres en aboyant des fausses prophéties et ce, à un taux croissant. Il s'est vu comme l'héritier présomptif d'un empire d'affaires de fausses prophéties et cela n'a pas semblé importer ce qui était dit, en autant que quelque chose était dit. Cela n'a pas semblé importer si les prédictions se réalisaient ou non ; les gens envoyaient toujours leur argent.

 

"Tous ces problèmes internes, combinés avec la montée rapide au pouvoir d'une association énorme et effrayante en Europe, vont se traduire en un grand désastre pour les États-Unis et la Grande-Bretagne dans les années 60. ... Cela va arriver ! Aucune quantité de raisonnement, de ‘spiritualisation au loin’, de discussion, de doute, de moquerie ou d’incrédulité ne va changer cela ! Dieu Tout-Puissant, dans Sa Parole inviolée, tonne de Son grand trône dans l'univers que ces prophéties vont s'accomplir !" (Garner Ted Armstrong, La Pure Vérité, mars 1960, p. 10)

 

1961

En 1961, les TJ bêlaient toujours des messages bizarres. Ils ont dit :

"Comme Élie des temps anciens, ils sont devenus tout à fait inconsolables, incertains de la vie, pensant que la fin de l'existence et de l'œuvre était proche. C'était particulièrement le cas puisque le reste faisait partie de la classe vierge réservée à Christ comme sa Fiancée et elle a échoué à réaliser ses espérances d'être glorifiée à la vie céleste avec lui autant en 1914 que maintenant en 1918." (Let Your Name Be Sanctified (Que Ton Nom Soit Sanctifié), 1961, p. 313)

 

Essayant toujours de prédire l'émergence du système européen à l'intérieur de leur paradigme, dans la séquence des PV de 1961, HWA a prophétisé que la crise de Berlin mènerait à l'écroulement de l'Amérique et à l'émergence d'une Allemagne nazie unifiée.

 

Le contraire est arrivé. La réponse américaine ferme à la crise de Berlin a confirmé le leadership américain en Europe pendant plus de trois décennies. L'Allemagne est restée divisée pendant presque trente ans. Quand elle s'est unifiée, elle l'a fait comme une nation démocratique à l'intérieur de la CEE et une alliée des États-Unis dans l'OTAN.

 

Dans un article de la PV de 1962, HWA a montré son ignorance totale de l'économie. Il a revendiqué, "Il n'y a aucun boom en vue" - quand les États-Unis étaient au début de la plus grande période de croissance de leur histoire et peut-être de celle du monde.

 

1962

 

En 1962, l'échec de l'Armstrongisme de comprendre ce qui arrivait, autant technologiquement que prophétiquement, a été illustré par les déclarations suivantes :

"À Joël 1, Matthieu 24, Marc 13, Luc 21, Jean 13, Apocalypse 6 et dans d'autres prophéties, une révolution dans le climat, menant à une famine sans précédent autour de 1970-72, est prophétisée. Dans son sillage sont prophétisées des épidémies de maladies épouvantables ! Un tiers des habitants des nations du Commonwealth britannique et des Américains mourra de ce fléau." (La Pure Vérité, Herbert Armstrong, février 1962, pp. 5, 7)

 

Cet aspect des prophéties a été pris du Livre d'Apocalypse, mais il a été complètement mal appliqué. Le Réchauffement Global et son rôle n'ont même pas été mentionnés, sans parler de comprendre qu’ils faisaient partie de la séquence.

 

Ted Armstrong établissait son père comme un vrai prophète pour qu'il puisse continuer dans sa foulée. Il l'a fait assez bien, puisque ni lui ni ses aides n'ont rien prédit de correct non plus.

 

En 1962, il a dit :

"Il ne faut pas une compréhension de certaines 'doctrines de la Bible' ou être nécessairement en accord avec celles-ci pour que vous reconnaissiez franchement que ce que monsieur Herbert W. Armstrong proclamait fidèlement avant, pendant et à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale et ce que lui et les autres, qui se sont joints à lui depuis dans cette grande œuvre de Dieu, ont proclamé jour après jour, se produit en réalité devant vos propres yeux !" (Garner Ted Armstrong, La Pure Vérité, novembre 1962, p. 21)

 

1963

Dans son premier article, dans la PV de mars 1963, Gene Hogberg a dit que le plus mauvais temps de la décennie signifiait le début du cycle des famines. Il a semblé que chacun a dû suivre le leader en prophétisant faussement. Ils ont renforcé et cru les fausses déclarations de l'un et de l'autre comme preuve de leur réalité.

 

En 1963, les TJ n'allaient pas être exclus non plus de la course des fausses prophéties :

"Quelle est la signification de cela aujourd'hui ? Cela signifie qu'à l'automne de 1963, l'humanité aura demeuré sur cette terre 5,988 ans. Cela signifie-t-il, alors, qu'en 1963, nous aurons progressé 5,988 ans dans le 'jour' durant lequel Jéhovah 's'est reposé de tout son travail' ? (Genèse 2:3). Non, car la création d'Adam ne correspond pas avec le début du jour de repos de Jéhovah. Après la création d'Adam et toujours pendant le sixième jour de la création, Jéhovah semble avoir créé d'autres animaux et d'autres oiseaux. Aussi, Adam a nommé les animaux, ce qui aurait pris quelque temps, et il a continué en créant Ève (Genèse 2:18-22 ; voir aussi NW, édition de 1953, la note en bas de la page au verset 19). Quel que soit le temps écoulé entre la création d'Adam et la fin du 'sixième jour', celui-ci doit être soustrait des 5,988 ans pour donner la durée réelle du début du 'septième jour' jusqu'à maintenant. Cela ne sert à rien d'utiliser la chronologie de la Bible pour spéculer sur des dates qui sont toujours futures dans le flot du temps." (All Scripture is inspired of God and Beneficial (Toute Écriture est inspiré par Dieu et Avantageuse), 1963, page 286)

 

Aucune chronologie n'a été identifiée, qui a démontré cette séquence, et le système de Ussher n'a jamais été vérifié. S'il avait été vérifié, il aurait démontré que cette déclaration était encore une autre fausse prophétie.

 

Dans la lettre aux co-ouvriers du 30 novembre 1963, Herbert Armstrong a dit : "Nous avons seulement huit ans pour finir le Travail." Dans une lettre aux co-ouvriers du 22 novembre 1963, il avait dit que : "Dans huit ans, on fera taire tous nos ministres." Il a voulu dire que la persécution religieuse réduirait au silence le ministère de l'Église Universelle de Dieu. Au moins, cela aurait pu nous épargner toute cette fausse prophétie.

 

1964

En 1964, Ron Kelly a joint les rangs des faux prophètes et a dit :

"L'unification de l'Allemagne ? Peut-être aura-t-elle lieu plus tôt que nous nous y attendons ! L'unification de dix nations en Europe est certaine d'être provoquée d'ici très peu d'années." (Ron Kelly, La Pure Vérité, septembre 1964, p. 20)

 

Ils ont décidé que la guerre avec la bombe à hydrogène devait se produire ; en conséquence, pour l'adapter dans leurs délais, ils ont dit dans une lettre aux co-ouvriers de 1964 qu'il restait "seulement 7 ans avant que la guerre avec des bombes à hydrogène n'éclate".

 

1965

Dans un article de la PV de 1965, ils ont dit qu'avant 1969 la Grande-Bretagne serait impuissante et appauvrie, cherchant l'aide de l'Allemagne. Roderick Meredith a dit en 1965 que :

"Franchement, littéralement, des douzaines d'événements prophétisés indiquent que cette renaissance finale de l'Empire romain en Europe et sa persécution bestiale de multitudes de Chrétiens croyant en la Bible auront lieu dans les sept à dix prochaines années de votre vie !" (Rod Meredith, La Pure Vérité, février 1965, p. 48)

 

Dans la même publication, Rod Meredith a censément dit qu'il y avait "une preuve documentée qu'Hitler n'est pas mort dans son bunker".

 

En mai 1965, il a dit :

"La prophétie de la Bible indique que l'attaque finale sur les États-Unis et la Grande-Bretagne par cette puissance de la 'Bête' qui émerge pourrait facilement être lancée peut-être aussi tôt qu'au printemps de 1972 ou plus tôt...." (Rod Meredith, La Pure Vérité, mai 1965, p. 45)

 

Rod Meredith a affirmé qu'un "embargo commercial par le Marché Commun Européen ruinera la Grande-Bretagne et les États-Unis".

 

1965 a été truffé de déclarations idiotes et fausses qui n'ont montré aucune compréhension prophétique du tout. Certaines étaient juste bizarres. Ils ont dit que Jérusalem Est resterait entre les mains des Païens jusqu'à l'arrivée de Christ et, moins de deux ans plus tard, les Israéliens l'ont conquise.

 

La PV de mai 1965 a prétendu que : "Hitler sera faussement ressuscité par le Pape".

 

Dans la lettre aux co-ouvriers du 13 décembre 1965, Herbert Armstrong a dit : "Nous sommes dans le paroxysme du grand fracas - il reste seulement 6 ans."

 

La prophétie d'Herman Hoeh est à court de temps et elle est prouvée fausse, comme tout le reste qu'il a dit.

"L'épée du Communisme et du fascisme ressuscité en Europe du Sud et Centrale commencera (avant 1965) à nous forcer à nous agenouiller."

 

Quarante ans plus tard, c'est toujours une fausse prophétie non réalisée.

 

À la fin des années 1960, ils ont commencé à prétendre qu'avant le milieu des années 1970, la Grande-Bretagne aurait perdu toutes ses portes de mer. La Grande-Bretagne a établi sa politique Est du Suez à ce moment-là et, après avoir aidé la Malaisie et Singapour à s'établir comme nations principales, elle s'est retirée de là. La Grande-Bretagne a cédé Hong Kong à la fin de la période du bail de 200 ans et ce, à la fin du 20ème siècle, mais elle maintient toujours des bases à Gibraltar, à Chypre, à l'Ascension, sur l'île Maurice et à d'autres endroits. Cela a été annoncé publiquement, mais ils ont dû le transformer en prédiction de leur part et, même là, ils se sont trompés.

 

1966

Dans un article de la PV de 1966 par Dale Schurter, on nous a tous dit de nous “préparer pour la famine aux États-Unis d'ici 3-5 ans.”

 

L'échec du ministère de la RCG/WCG de comprendre le Calendrier du Jubilé, ou l'agriculture du tout, a signifié qu'ils ont donné de mauvais conseils. Ils ont ensuite utilisé ces mauvais conseils comme la preuve qu'il y aurait la famine et que les choses ne fonctionneraient pas.

 

Herbert Armstrong a enseigné contre l'utilisation d'engrais et des centaines de fermiers membres de la WCG ont été ruinés parce qu'ils ont suivi son enseignement que c'était un péché. Leur échec de restaurer le Calendrier du Jubilé a aussi signifié que les fermiers n'étaient jamais synchronisés avec le vrai calendrier.

 

Roderick Meredith a censément dit dans un sermon de 1966 qu'avant trois ans, soit avant 1969, la société se sera effondrée en Amérique. Il a dit que des millions fuiraient dans les villes. Pourquoi irait-on à la ville dans un écroulement social est déconcertant pour l'observateur, mais il l'a dit. Ce n'est pas arrivé, comme nous le savons tous.

 

En 1966, la chronologie de Ussher a été rejetée de nouveau et les gens ont inventé 1975 comme la fin de la période des 6000 ans. Ce sur quoi ils se sont basés est aussi mystérieux que les calculs du système des TJ avant eux.

 

"Selon cette chronologie de la Bible digne de confiance, les six mille ans depuis la création de l'homme aboutiront à 1975 et la septième période de mille ans de l'histoire humaine commencera à l'automne de 1975 C.E. Les six mille ans de l'existence de l'homme sur la terre seront bientôt terminés, oui, durant cette génération. Le règne de Christ... qui doit être parallèle avec le 7ème millénaire..." (Life Everlasting in Freedom of the Sons of God (La Vie Éternelle dans la Liberté des Fils de Dieu), 1966, pp. 29-30)

 

Ainsi, en 1966, nous voyons que les TJ proclamaient 1975 tout comme la RCG. Cela a semblé être un cas de “mon chien aboie quand le chien de mon voisin aboie.”

 

"La discussion à propos de 1975 a éclipsé tout le reste. 'Le nouveau livre nous contraint à nous rendre compte qu'Armageddon est vraiment très près, en effet', a dit un délégué." (Watchtower, 15/10/1966, p. 629)

 

En 1966, ils ont couru avec ce livre et l'ont utilisé comme la preuve d'un nouveau (et également faux) système.

"En ce vingtième siècle, une étude indépendante a été faite qui ne suit pas aveuglément certains calculs chronologiques traditionnels de la Chrétienté et le calendrier publié résultant de cette étude indépendante donne la date de la création de l'homme à 4026 AEC. En conséquence, les six mille ans de l'existence de l'homme sur la terre seront bientôt finis, oui, durant cette génération." (Life Everlasting in Freedom of the Sons of God, p. 29, 1966)

 

Cela a semblé être basé sur une date de 4026 AEC terminant les 6000 ans en 1975. Si nous prenons la création d'Adam en 4004 AEC, ce qui est selon la chronologie de Ussher, puis nous prenons le fait qu'Adam a été créé adulte, nous pouvons parvenir à une date notionnelle du Jubilé en 4024. Cela peut bien être la supposition qui a été utilisée, mais leurs dates étaient deux ans hors séquence, comme les TJ le sont souvent. Leur capacité de plagier l'un de l'autre et leur manque d'éducation historique sont probablement à la racine de cette erreur. Donc, il est question du Jubilé de 1977/8. Le problème est alors amplifié dû au fait que la Terre n'a pas été maudite avant un autre Jubilé. C'est-à-dire que la malédiction n'a commencé qu'à la fin de la période de responsabilité d'Adam, c'est-à-dire quand il a eu trente ans. De la sorte, la fin des 6000 ans doit être, au plus tôt, au Jubilé de 2027 et non en 1977. Si Herbert Armstrong et la Watch Tower and Bible Tract Society observaient le Calendrier de Dieu et le système du Jubilé correctement, ils n'auraient jamais fait cette erreur ou les erreurs précédentes (consulter aussi l'étude Le Calendrier de Dieu [156]).

 

1967

Les églises autant que le ministère ont continué dans cette veine en 1967.

"Pensez-y, 1975 marque la fin des 6,000 ans de l'expérience humaine. ... Est-ce que ce sera le temps où Dieu exécutera les méchants ?.... Il pourrait très bien en être ainsi, mais nous devrons attendre pour voir." (Watchtower, 1/5/1967, p. 262)

 

"Le 'Jour de l'Éternel' - un temps prédit dans plus de trente prophéties - va frapper d'ici 5 à 10 ans ! ... je n'écris pas stupidement, mais très sobrement, sur l'autorité du Christ vivant !" (Herbert Armstrong, La Pure Vérité, février 1967, p. 47)

 

Ainsi, Herbert Armstrong a revendiqué parler par l'autorité de Christ et il a fait ainsi un complice de Christ dans cette fausse prophétie.

 

Dans la lettre aux co-ouvriers du 5 juillet 1967, HWA a déclaré : "Les Juifs démoliront le Dôme du Rocher".

 

Il a aussi fait des accords avec des autorités qui n'auraient aucun pouvoir de faire ce qui avait été convenu et ce, très peu de temps après l'accord. Ces faits ont démontré qu'il n'avait vraiment aucune connaissance prophétique, même des faits à court terme.

 

"Maintenant, juste avant mais pas plus de cinq à sept ans du terrible Jour du Seigneur qui vient, le Christ vivant a agi rapidement pour ouvrir la porte d'importance capitale qui a été fermée depuis les jours des apôtres originaux ! ... Dieu Tout-Puissant a ouvert exclusivement pour [l'émission] Le Monde À Venir la porte gigantesque de la super puissante radio de Jérusalem ! ... Nous avons signé un contrat obligatoire quinquennal avec le Gouvernement Hachémite de Jordanie. ... Et quand ce temps est venu, à qui Dieu a-t-il ouvert ces précieuses installations radiophoniques ? Pas aux Catholiques romains... ni aux Protestants ! Ni aux Coptes (sic). ... Non, Il l'a ouvert exclusivement, par contrat avec le Gouvernement de Jordanie, à Son Œuvre. ... Cela prouve quelle voix sur la terre est aujourd'hui la voix même de Dieu. ... Si vous avez un jour eu des doutes quels qu'ils soient où était la véritable Œuvre de Dieu, vous devez être certains maintenant !" (Ibid., p. 6) (Herbert Armstrong, lettre aux co-ouvriers du 17 avril 1967, pp. 3-4)

 

Armstrong a dit :

"Il y aura très bientôt un Temple à Jérusalem et des sacrifices quotidiens seront de nouveau offerts... Jérusalem sera encerclée et capturée... par les armées fascistes-nazies de l'Empire européen, qui commence déjà à émerger aujourd'hui du Marché Commun." (Herbert Armstrong, PV, juin 1967, p. 2)

 

La même année, dans la PV, il a dit : "Les Israéliens conviendront avec le Vatican de construire un Troisième Temple avant 1972."

 

En 1967, à la Pâque, prenant la parole à Bricket Wood, Angleterre, Herbert Armstrong a dit que dans l'année, la Jordanie conquerrait l'Ouest Jérusalem d'Israël. La réalité a été qu'en six semaines, Israël a conquis tout Jérusalem et l’a prise de la Jordanie.

 

1968

Les TJ ont dit en 1968 :

"L'avenir immédiat est certain d'être rempli d'événements climatiques, car ce vieux système s'approche de sa fin totale. Dans quelques années, au maximum, les parties finales des prophéties de la Bible en rapport à ces derniers jours seront accomplies aboutissant à la libération de l'humanité qui aura survécu dans le règne glorieux de 1000 ans de Christ !" (Watchtower, 1/5/1968)

 

Ils ont pris la période annoncée l'année précédente et, en 1968, ils ont dit :

"Huit ans de l'automne de 1967 nous amèneraient à l'automne de 1975, complètement 6,000 ans dans le septième jour de Dieu, son jour de repos." (Watchtower, le 1er mai 1968, p. 271)

 

De nouveau, ils ont dit :

"Pourquoi Espérez-Vous 1975 Avec Impatience ? … Pourquoi toute cette discussion à propos de l'année 1975 ? Des discussions animées, certaines basées sur la spéculation, sont devenues enflammées au cours des récents mois parmi les étudiants sérieux de la Bible. Leur intérêt a été suscité par la croyance que 1975 marquera la fin des 6,000 ans de l'histoire humaine depuis la création d'Adam. La proximité d'une date si importante suscite en effet l'imagination et présente des possibilités illimitées pour la discussion." (Watchtower, le 15 août 1968, p. 494)

 

Dans la même publication, ils ont dit :

"Adam Fut Créé à la Fin du 'Sixième Jour'. Devons-nous supposer de cette étude que la bataille d'Armageddon sera terminée à l'automne de 1975 et que le règne longtemps attendu de mille ans de Christ commencera à ce moment-là ? Probablement, mais nous attendons pour voir à quel point la septième période de mille ans de l'existence de l'homme coïncide de près avec le règne semblable au Sabbat de mille ans de Christ... Cela peut impliquer seulement une différence de semaines ou de mois, pas d'années." (Watchtower, le 15 août 1968, p. 499)

 

Cette fausse prophétie et ce scénario hystérique ont semblé s'étendre à l'administration de la Maison Blanche et non seulement en 1968 non plus.

"Je sais assez à propos de ce qui arrive pour vous assurer que, d'ici quinze ans, ce monde va être trop dangereux pour y vivre." (Truth That Leads To Eternal Life (La Vérité qui Mène à la Vie Éternelle), p. 9, édition de 1968, citant le Secrétaire d'État des États-Unis Dean Acheson en 1960, [l'édition de 1981 a supprimée "d'ici quinze ans", c'est-à-dire en 1975])

 

Ils ont aussi continué le faux système de la RCG. Il semble qu'ils se sont nourris des fausses prophéties de chacun.

 

Les TJ ont dit :

"Plus récemment, le livre intitulé "Famine 1975 !" [par W. et P. Paddock, 1967, pp. 52,55,61] a dit concernant les pénuries d'aliments d'aujourd'hui : "La faim est endémique partout dans tous les pays, continent après continent, autour de la ceinture sous développée des tropiques et des sous-tropiques. La crise d'aujourd'hui peut aller dans seulement une direction - vers la catastrophe. Aujourd'hui des nations affamées ; demain des nations qui meurent de faim."…"Avant 1975, le désordre civil, l'anarchie, les dictatures militaires, l'inflation galopante, les pannes de transport et l'agitation chaotique seront l'ordre du jour dans beaucoup de nations affamées." (The Truth That Leads To Eternal Life (La Vérité qui Mène à la Vie Éternelle), pp. 88-89, 1968)

 

"1914 une année marquée. Des années d'avance, les Érudits de la Bible ont compris que 1914 devait être une année de grande signification. Ils se sont attendus à ce que de grands changements aient lieu et les faits confirment que 1914 était, en effet, une année marquée." (La Vérité qui Mène à la Vie Éternelle, 1968, 40,000,000ème édition, p. 91)

 

"La Bible parle du temps dans lequel nous vivons comme des "derniers jours" ou du "temps de la fin" (2Timothée 3:1 ; Daniel 11:40). Les faits montrent que c'est une période limitée qui a un commencement défini et une fin définie. Elle a commencé en 1914 quand Jésus Christ est monté sur le trône comme le roi dans le ciel. Elle finira quand Dieu détruira ce mauvais système actuel des choses. … Quand est-ce que cela se fera-t-il ? Le Fils de Dieu lui-même, Jésus Christ, donne la réponse. Après avoir attiré l'attention sur les nombreuses choses qui marquent la période commençant en 1914 comme le "temps de la fin", Jésus a dit : "Cette génération ne passera point jusqu'à ce que toutes ces choses n'arrivent" (Matthieu 24:34). Quelle génération a-t-il voulu dire ? Jésus venait de se référer à des personnes qui "verraient toutes ces choses". "Ces choses" sont les événements qui ont eu lieu depuis 1914 et ceux-là qui doivent encore arriver avant la fin de ce mauvais système (Matthieu 24:33). Les personnes nées il y a même cinquante ans ne pouvaient pas voir "toutes ces choses". Elles sont venues sur la scène après que les événements prédits étaient déjà en cours. Mais il y a des gens aujourd'hui qui étaient là en 1914 et qui ont vu ce qui est arrivé à ce moment-là et qui étaient assez âgés de sorte qu'ils se rappellent toujours ces événements. Cette génération accumule les années maintenant. Un grand nombre d'entre eux est déjà décédé. Cependant, Jésus a bien dit : 'Cette génération ne passera point jusqu'à ce que toutes ces choses n'arrivent'. Certains d'entre eux seront toujours vivants pour voir la fin de ce mauvais système. Cela signifie qu'il reste seulement un court temps avant que la fin ne vienne !" (La Vérité qui Mène à la Vie Éternelle, p. 94, 1968)

 

Ici, les TJ tordent le scénario de 1914 comme une année marquée ou une année de grande signification plutôt que la fin des temps comme ils ont dit dans les années précédentes.

 

En 1968, ils ont dit :

"Pensez-y, frères, il ne reste seulement qu'environ quatre-vingt-dix mois avant que les 6,000 ans de l'existence de l'homme sur la terre ne soient achevés... La majorité des gens aujourd'hui sera probablement vivante quand Armageddon éclatera et il n'y a aucun espoir de résurrection pour ceux qui seront détruits alors. Donc, maintenant plus que jamais, il est essentiel de ne pas ignorer cet esprit de vouloir faire plus." (Kingdom Ministry (Ministère du Royaume), mars 1968, p. 4 [le calcul est basé sur 1968 + 90 mois = 1975])

 

De nouveau, ils avaient la mauvaise séquence.

 

En 1968, ils ont expliqué que c'est Dieu qui a empêché les choses d'arriver à la Première Guerre Mondiale ; ils n'ont donc pas fait la même erreur à propos de la Deuxième Guerre Mondiale. Ou l'ont-ils fait ? Néanmoins, ils le faisaient de nouveau maintenant, peu importe ce qu'ils avaient dit et fait auparavant.

"Pendant la Première Guerre Mondiale, les gens de Dieu se sont attendus à ce qu'elle mène directement à Armageddon, mais Jéhovah a empêché un tel paroxysme à ce moment-là. Nous n'avons pas succombé à une telle espérance pendant la Deuxième Guerre Mondiale. (Ministère du Royaume, janvier 1968, p. 5)

 

Ils ont continué comme suit en 1968. La fin était arrivée et les signes de la Bible l'ont prédit. 

"Mais, qu'en est-il aujourd'hui ? Aujourd'hui, nous avons l'évidence requise, toute l'évidence. Et elle est accablante ! Toutes les nombreuses parties du grand signe des derniers jours sont ici, y compris la chronologie vérifiable de la Bible." (Awake! (Réveille!), le 8 octobre 1968, p. 23)

 

En 1968, les TJ ont même déclaré que ces personnes qui ont fait ces déclarations qui ne se sont pas réalisées étaient des faux prophètes. Ils ont dit que ce qui manquait à ces gens était la Vérité de Dieu et la preuve qu'Il les utilisait et les guidait. Amen. Nous sommes d'accord.

"Vrai, il y a eu ceux-là autrefois qui ont prédit une "fin" au monde, annonçant même une date spécifique. Jusqu'ici rien n'est arrivé. La 'fin' n'est pas venue. Ils étaient coupables de prophétiser faussement. Pourquoi ? Qu'est-ce qui manquait ? Ce qui manquait à de tels gens, c'étaient les vérités de Dieu et l'évidence qu'Il les utilisait et les guidait." (Awake!, le 8 octobre 1968)

 

1969

Le scénario a été continué en 1969 par les TJ qui ont développé le thème. C'est à partir de cette année-là, comme nous le verrons, que la RCG a commencé à développer ses périodes plus explicitement.

"Il ne reste qu'un court temps avant que Jéhovah ne détruise ce mauvais système des choses." (Watchtower, le 15 janvier 1969)

 

"En vue du court temps qui reste, une décision de poursuivre une carrière dans ce système des choses est non seulement imprudente, mais extrêmement dangereuse... Beaucoup de jeunes frères et sœurs se sont vu offrir une bourse d'étude ou un emploi qui promettait un excellent salaire. Cependant, ils les ont rejetés et ont mis les intérêts spirituels d'abord." (Ministère de Royaume, juin 1969, p. 3)

 

En 1969, ils ont dit qu'ils avaient vérifié de nouveau leur chronologie et ils ont affirmé que le sixième millénaire finirait au milieu des années soixante-dix. Un tel calcul n'était pas possible si leurs dates précédentes étaient correctes. En effet, selon leurs dates, l'autorité de Satan avait commencé au Jubilé avant la création d'Adam et non après. C'était une erreur simple mais critique. Autrement dit, selon eux, Satan régnait même au Jardin d'Éden. Leur chronologie précédente n'a porté aucune ressemblance à leur dernière et elle aboutissait en 1874/1876, ce qui était simplement absurde. Pourtant, même aujourd'hui, ils défendent toujours la structure de 1914 comme commençant en 1874/76, comme nous le voyons ci-dessus.

 

"Plus récemment, des chercheurs sérieux de la Sainte Bible ont fait des vérifications de sa chronologie. Selon leurs calculs, les six millénaires de la vie de l'humanité sur la terre finiraient au milieu des années soixante-dix. De la sorte, le septième millénaire de la création de l'homme par Dieu Jéhovah commencerait dans moins de dix ans. À part le changement global que la condition actuelle du monde indique qu'il arrive vite et bientôt, l'arrivée du septième millénaire de l'existence de l'homme sur la terre suggère un changement joyeux pour l'humanité frappée par la guerre... Pour que le Seigneur Jésus Christ soit Seigneur même du jour du Sabbat, son règne de mille ans devrait être le septième dans une série de périodes de mille ans ou millénaires (Matt. 12:8, AV). Ainsi, ce serait un règne sabbatique. Depuis le début de l'existence de l'humanité, Satan le Diable a été en cavale, obligeant la famille humaine à travailler dur sous un dur esclavage, causant que la terre soit remplie de violence avant le déluge mondial du temps de Noé et incitant la même vieille terre à être remplie d'une violence encore plus grande aujourd'hui. Bientôt maintenant, les six millénaires de sa mauvaise exploitation de l'humanité, comme ses esclaves, finiront, durant la vie de la génération qui a été témoin des événements mondiaux depuis la fin du temps des païens en 1914 jusqu'à maintenant, selon les paroles prophétiques de Jésus dans Matthieu 24:34. La fin des six millénaires de l'asservissement laborieux de l'humanité sous Satan le Diable ne serait-elle pas, alors, le temps approprié pour Dieu Jéhovah d'inaugurer un millénaire sabbatique pour toutes ses créatures humaines ? Oui, en effet ! Et son Roi Jésus Christ sera Seigneur de ce Sabbat." (Watchtower, le 15 novembre 1969, pp. 622-623)

 

Après 1969, Herbert Armstrong (de façon délibérée ou non) a commencé à être d'accord avec les TJ et à affirmer que l'arrivée de Christ serait en 1975, tandis que, dans les années 1960, il avait prétendu que ce serait en 1972, comme nous le voyons ci-dessus.

 

Les Revendications des années 1970

 

Un essaim de fausses prophéties étranges et de faux prophètes a surgi dans les années 1970.

 

Dans des lettres aux co-ouvriers du début des années 1970, un certain nombre de revendications prophétiques ont commencé à apparaître. Herbert Armstrong a dit : "Le Prince Charles deviendra le roi d'Angleterre et deviendra le mauvais prince prophétisé dans le Livre d'Ésaïe."

 

Les revendications d'Armstrong étaient que l'Allemagne ferait un traité avec les Soviétiques pour saisir l'Europe de l'Est. Cependant, ce sont les États-Unis qui ont négocié le retrait soviétique de l'Europe de l'Est en 1989-91.

 

Le défunt Moses David, (autrefois David Berg), a été le fondateur du groupe religieux Chrétien, The Children of God. Il a prédit qu'une comète frapperait la terre, probablement au milieu des années 1970 et détruirait toute la vie aux États-Unis. Une source a indiqué qu'il a cru que cela arriverait en 1973.

 

Le Télé-évangéliste Arnold Murray a enseigné une croyance antitrinitaire de Dieu et une Identité Chrétienne. Dans les années 1970, il a prédit que l'Antéchrist paraîtrait avant 1981.

 

1971

En 1971, les TJ ont dit :

"Bientôt, durant notre vingtième siècle, la "bataille du jour de Jéhovah" commencera contre l'antitype moderne de Jérusalem, la Chrétienté." (The Nations Shall Know That I Am Jehovah (Les Nations Sauront que Je Suis Jéhovah), 1971, 2ème édition, p. 216)

 

1972

Après que Leonid Brezhnev soit devenu le leader soviétique en 1964, les tensions nucléaires avec l'Occident ont dramatiquement diminué. En 1972, Brezhnev et Nixon avaient inauguré l'ère de la détente des superpuissances. Cette détente est survenue exactement quand Herbert Armstrong et Herman Hoeh avaient si longtemps revendiqué que l'Amérique serait détruite. C'est presque comme s'ils avaient énoncé un désir profond des démons qui n'avait pas été permis d'être exprimé auparavant.

 

Quand 1972 s'est approché et le temps est venu de fuir au “lieu de sécurité”, nous avons entendu toutes sortes de choses du système Armstrong. En 1972, Herbert Armstrong a dit :

"Nous ne fixons pas de dates ! ... Cependant, dans notre zèle et enthousiasme humain pour accomplir cette mission qui est la plus importante sur la terre, à plusieurs reprises, nous sommes venus près de le faire ou avons semblé le faire - et nous le regrettons profondément... si nous... semblons fixer une date, j'estime que je ne dois pas faire des excuses !" (Herbert Armstrong, Le Monde à Venir, février 1972, p. 31)

 

Que doit faire une personne pour se qualifier à fixer des dates, s'ils ne l'avaient pas fait ?

 

Dans l'intervalle, les TJ s'acheminaient vers un autre échec embarrassant. En 1972, ils ont dit :

"Bien sûr, il est facile de dire que ce groupe agit comme un 'prophète' de Dieu. C'est une autre chose de le prouver. La seule façon que cela peut être fait est de passer en revue le registre. Que montre-t-il ?" (Watchtower, le 1er avril 1972, p. 197)

 

"Est-ce que cette admission de commettre des erreurs les étiquette [Watchtower] comme des faux prophètes ? Pas du tout, car les faux prophètes ne reconnaissent pas avoir fait des erreurs." (Watchtower, le 1er novembre 1972, p. 644)

 

Si nous admettons que nous étions des faux prophètes, nous ne sommes pas, en réalité, des faux prophètes ou c'est ce qu'ils ont semblé dire ici. Regardez cependant ce qu'ils ont dit susdit. C'était assez clair. Ils étaient nettement coupables de fausse prophétie.

 

"Si c'est son but d'accomplir cet embellissement de la terre entière vers la fin de son septième jour de création - Scripturalement une période de sept mille ans, alors le temps est à nos portes pour mettre fin à la ruine de la terre par les exploiteurs par le pouvoir théocratique et pour commencer la transformation bénie à un jardin merveilleux. Déjà, presque six mille ans de l'existence de l'homme depuis la fin du sixième jour de la création ont suivi leur cours morne. Nous devons approcher du seuil de ce règne de mille ans de Jésus Christ, qui doit être accompagné par le Paradis selon ce que Jésus a promis au malfaiteur compatissant sur le pieu sur le Mont du Calvaire." (Paradise Restored to Mankind - By Theocracy (Le Paradis Restauré à Humanité - Par la Théocratie), 1972, p. 18)

 

La WCG (L'Église Universelle de Dieu), nouvellement renommée et incorporée, a dit à partir de 1973 que :

La Grande-Bretagne quitterait la Communauté européenne.

 

Cela fait maintenant trente ans et la Grande-Bretagne en fait toujours partie. On ne permet toujours aucun référendum à ses gens pour quitter. Bien qu'ils puissent bien opter de partir s'ils avaient un référendum.

 

En 1974, Herbert Armstrong a prétendu que :

·    Après la démission de Nixon, les États-Unis ne mèneraient plus jamais le monde ou ne seraient plus jamais efficaces à la guerre.

·    Les États-Unis prouveraient être peu disposés et incapables d'aller à la guerre pour protéger les réserves pétrolières mondiales du Golfe Persique.

 

Il y a eu deux guerres dans le Golfe Persique et en Irak et il n'y a aucun signe d'une fin au conflit. Il s'intensifie et la pression monte maintenant sur les États-Unis. Armstrong et son ministère n'ont rien vu de cela.

 

En 1974, les TJ rationalisaient toujours leur scénario rempli d'erreurs prophétiques.

 

"Ce reste d'oints s'est identifié aux pages de l'histoire depuis 1914 C.E. Avant cette année, les membres de ce reste oint avaient sincèrement étudié la Parole de Dieu séparé de la Chrétienté. Ils accordent à la Sainte Bible la priorité sur les traditions religieuses humaines. Aussi tôt qu'en 1876, ils ont publié que le Temps des Païens de 2,520 ans se termineraient en 1914. Les événements qui ont eu lieu depuis cette année prouvent qu'ils n'ont pas eu tort." (God's "Eternal Purpose" Now Triumphing For Man's Good (Le "But Éternel" de Dieu triomphant maintenant pour le Bien de l'Homme), 1974, pp. 178-179)

 

"Oui, la fin de ce système est tellement proche ! N'est-ce pas une raison d'augmenter notre activité ?... On entend des rapports de frères qui vendent leurs maisons et leurs propriétés et qui projettent de finir le reste de leurs jours dans ce vieux système en faisant le service de pionnier. Certainement, c'est une façon excellente de passer le court temps qui reste avant la fin du monde mauvais." (Kingdom Ministry (Ministère du Royaume), mai 1974, p. 3)

 

"Cela nous dit aussi que ce millénaire doit être précédé immédiatement par la guerre la plus destructive dans toute l'histoire humaine. Nous pouvons maintenant voir les dirigeants politiques... se rassembler... pour cette Guerre de toutes les guerres..." (Watchtower, le 1er juillet 1974, p. 397)

 

La seule chose qu'ils ont de correcte est que le Millénaire est en effet précédé par la guerre la plus destructive dans l'histoire humaine. Cependant, ni Armstrong, ni les TJ n'ont jamais compris comment ou quand.

 

En 1974, les astronomes John Gribben et Stephen Plagemann ont prédit "l’Effet de Jupiter". Ils ont écrit que, quand diverses planètes sont alignées du même côté du soleil, des forces de marées créeraient des éclats solaires, des interruptions de radio, des averses et des perturbations de température et de grands tremblements de terre. Les planètes se sont alignées en 1984, comme elles l'avaient fait plusieurs fois auparavant dans l'histoire. L'alignement, vu de la Terre, n'a rien montré d'inhabituel.

 

1975

1975 est arrivé et les problèmes ont été les mêmes que ceux que les TJ ont expérimenté avec leur fausse prophétie en 1925 :

 

"L'année 1925 est venue et elle a passé. Les disciples oints de Jésus étaient toujours sur la terre comme une classe. Les hommes fidèles du passé - Abraham, David et les autres - n'avaient pas été ressuscités pour devenir des princes sur la terre (Psaume 45:16). Ainsi, comme Anna MacDonald le rappelle : '1925 a été une année triste pour beaucoup de frères. Certains d'entre eux ont trébuché ; leurs espoirs ont été brisés... Au lieu de considérer cela comme une 'probabilité', ils l'ont vu comme une 'certitude' et certains s'étaient préparés pour leurs personnes chères dans l'espérance de leur résurrection." (Yearbook (Annuaire), 1975, p. 146)

 

"À une époque, une contribution directe a été faite dans le but de construire une maison à San Diego pour l'utilisation du frère Rutherford. Concernant cette propriété, le livre de 1939 intitulé Salut déclare : 'À San Diego, Californie, il y a un petit coin de terre sur lequel, en 1929, a été construite une maison, qui est appelée et connue comme Beth Sarim'." (Annuaire, 1975, p. 194)

 

"Cela signifie-t-il, alors, que l'humanité a maintenant atteint 6,000 ans dans la période des 7,000 ans que Dieu a bénie et consacrée comme son jour de repos ? ... Non, cela ne le signifie pas." (Watchtower 1/10/1975, p. 579)

 

Ils ont dit l'opposé jusqu'à maintenant. Il semble que leurs disciples s'adapteront simplement à n'importe quelle nouvelle affirmation sans appel aux faits du passé. Nos gens sont conditionnés à cette forme de propagande dans le monde entier. Cette pratique détruira en fin de compte notre liberté et toute responsabilité de la part de nos leaders et ce, dans toutes les conditions sociales.

 

Ils ont aussi dit en 1975 :

"Cependant, soudainement, il y a eu une fin à la Première Guerre Mondiale. Elle n'a pas conduit, comme les étudiants de la Bible s'y attendaient, à la révolution et à l'anarchie mondiale ou à la bataille d'Armageddon. Et les adorateurs sincères de Jéhovah qui étaient dans la nouvelle alliance avec lui par son Médiateur Jésus Christ, se sont retrouvés toujours dans la chair sur la terre." (Man's Salvation Out Of World Distress At Hand (Le Salut de l'Homme de la Détresse Mondiale à Portée de la Main), 1975, p. 98)

 

"En outre, pendant des décennies, oui, depuis 1876, le reste de l'Israël spirituel avait espéré la fin du Temps des Païens en automne de 1914. Ils s'attendaient à ce que le Royaume Messianique de Dieu soit entièrement établi dans le ciel à ce moment-là et également à ce que le reste de l'Israël spirituel soit glorifié avec Jésus Christ dans le royaume céleste à ce moment-là. Toute la compréhension des Saintes Écritures pointait dans cette direction ou s'adaptait à cette idée. Et quand l'année 1914 a pris fin dans les flammes de la Première Guerre mondiale et le reste de l'Israël spirituel s'est retrouvé toujours ici sur la terre, ils ont alors été inclinés à penser qu'ils seraient glorifiés en 1918, trois ans et demi après la fin du Temps des Païens." (Le Salut de l'Homme de la Détresse Mondiale à Portée de la Main, 1975, p. 136)

 

Mais, comme d'habitude, cela n'a pas semblé faire de différence réelle pour eux ou l'Église Universelle de Dieu. Cela a été une grande déception pour les deux églises. Beaucoup de personnes ont vendu leur propriété et donné les revenus à l'Église, s'attendant à être amenées au Lieu de Sécurité en 1972. Les propriétés n'ont pas été rendues. Les ministres ont simplement utilisé les fonds pour leurs propres buts. Ces problèmes avaient surgi en 1844 avec les Adventistes et, par la suite, avec les TJ, comme nous l'avons vu plus tôt. Il semble que les maisons ont été gardées chaque fois. Plusieurs ont tout perdu.

 

Un point important à noter dans cette séquence consiste en ce qu'après l'échec de 1972-1975 et le retrait de 1975 dans la Prophétie par la WCG, un certain nombre de définitions ont été récrites. Herbert Armstrong a révisé sa définition de ce que signifiait “proclamer l'évangile” pour faire sa place dans de brèves réunions avec des leaders dans le monde entier.

 

Curieusement, beaucoup de ces leaders ont été renversés ou même assassinés (comme le Président Allende du Chili) moins d'un mois après leur réunion.

 

La vue acceptée de l'Église Universelle de Dieu sur cet aspect était que : "Satan enlève ces hommes avant qu'ils ne puissent agir sur le message de Dieu." Personne n'a fait la remarque que cette interprétation rend Satan plus puissant que Dieu. L'interprétation "religieuse" sensée pourrait être que ces personnes sont tombées sous une malédiction pour avoir rencontré Herbert Armstrong ou l'avoir écouté en premier lieu. Il est aussi possible qu'ils soient devenus responsables pour une certaine raison, bien qu’Herbert Armstrong lui-même n’aurait pas pu l’être, étant donné ses performances.

 

L'envergure des fausses prophéties a commencé à diminuer après cela car les leaders étaient devenus trop vieux et industriellement séniles pour inventer des scénarios de la même ampleur sans changer leur travail écrit historique. Les autres n'en avaient simplement pas les aptitudes.

 

Ère post-1975 jusqu'au temps présent

 

À ce moment-là, Christ n'est pas arrivé comme prévu. En effet, la WCG n'était non seulement pas partie à Pétra, comme son Lieu de Sécurité, tel que déclaré par Armstrong et son ministère, et même, il semblait qu'elle allait nulle part. On explique la fausse doctrine entourant cette prophétie dans l'étude Le Lieu de Sécurité [194]. Comme nous l'avons vu, pas une seule prophétie qu'eux ou les TJ ont faite ne s'était réalisée.

 

Le rétropédalage et l'autojustification avaient commencé, cela dit, sans en réalité admettre quelque erreur que ce soit.

 

Au milieu des années 1970, Herbert Armstrong a eu des problèmes avec un grand nombre de ministres à propos des erreurs et à cause de la politique interne.

 

Dans un effort de les contrôler, il a dit dans un bulletin au milieu des années 1970 :

"Les Ministres qui se rebellent contre moi et qui quittent cette organisation seront réduits à travailler de leurs mains".

 

Il a été observé par d'autres auteurs et par les gens qui ont quitté le système de la WCG que ce commentaire était une déclaration qui a révélé comment il voyait "la dignité du travail". En effet, plusieurs parmi son ministère n'avaient jamais travaillé de leurs mains et plusieurs avaient à peine travaillé, à moins que nous ne comptions une étude biblique de milieu de semaine et un sermon du Sabbat comme un travail.

 

Indépendamment de la question, il y a eu deux de ces ministres qui l'ont quitté et qui sont devenus riches. Art Makarow et Robert Kuhn sont devenus des millionnaires. Un autre, Ernest Martin, est devenu prospère, couronné de succès et il était aussi respecté dans la communauté universitaire biblique. En effet, si Ernest Martin avait été écouté lorsqu'il était dans la WCG, beaucoup d'erreurs de l'Armstrongisme auraient été corrigées et peut-être beaucoup plus de gens seraient encore vivants à cause des doctrines de la guérison.

 

1976

1975 a été vu comme ayant "marqué le début d'une période d'éducation dans la Parole écrite de Dieu du point de vue que la prophétie de la Bible est mieux comprise après qu'elle a été accomplie. De ce fait, une correction de nos vues précédentes a été rendue nécessaire et les survivants de l'Israël spirituel ont eu besoin d'être rajustés aux faits de l'après-guerre et aux opportunités... Ce programme révisé d'éducation de la Bible a eu un effet profond sur ceux qui sont restés. Il a orienté leur travail dans la bonne direction." (Man's Salvation Out Of World Distress At Hand (Le salut des Hommes hors de la détresse mondiale à portée de la main), 1975, p. 191)

 

"Il se peut que certains qui ont servi Dieu ont planifié leurs vies selon une vue erronée de ce qui devait arriver à une certaine date ou une certaine année. Pour cette raison, ils peuvent avoir ignoré ou négligé des choses dont ils se seraient autrement souciés. Mais ils ont manqué le point des avertissements de la Bible concernant la fin de ce système des choses, pensant que la chronologie de la Bible révèle la date spécifique." (La Tour de Garde, le 15 juillet 1976, p. 440)

 

Après tant d'échecs, les TJ ont maintenant commencé à nier que la Chronologie de la Bible révèle les dates. Autrement dit, ils n'ont pas compris les Mystères de Dieu et ont donc nié leur existence.

 

1977

Herbert Armstrong n'avait pas renoncé à faire des fausses déclarations, bien qu'il ait eu tort à chaque occasion où il a fait une prophétie. Pour une raison non expliquée et il n'a peut-être pas su la raison lui-même, il a utilisé l'année 1927 comme un point de référence. C'était l'année du Jubilé précédent l'année dans laquelle il parlait et qui était elle-même une année de Jubilé. Il aurait pu trouver une signification dans ce fait, mais il ne l'a pas fait. Au lieu de cela, il a dit :

"Pendant cette génération - d'ici 60 à 90 ans ou moins - à partir de 1927 - Christ viendra de nouveau..." (HWA, lettre aux co-ouvriers, le 20 janvier 1977, p. 4)

 

C'était la seule prophétie prononcée par Herbert Armstrong qui avait une chance de se réaliser, mais vers la fin des quatre-vingt-dix ans et non pas au début des soixante ans. S'il avait compris les temps et le système du Jubilé, il aurait beaucoup plus exploité cette période potentielle, qui était, en fait, la fin approximative de l'âge. Si la période des six mille ans symbolisée par les six jours ouvrables de la semaine a une validité et la date de 4004 AEC de la Chronologie de la Bible est correcte, alors la période du règne de Satan aboutit à 2027 EC. Cette année-là sera 6,000 ans depuis 3974/3 AEC, qui a marqué la malédiction de la Terre et le début de la période de temps dans la première année du cycle en 3973 AEC. Le temps où elle est écourtée correspond au temps où le Messie est envoyé sur la Terre pour sauver ceux qui l'attendent avec impatience. Cette compréhension simple n'a même pas été comprise par Armstrong, Hoeh, Meredith, ni aucun des autres ministres de la WCG, ni par l'Église de Dieu (du Septième Jour), ni par les ramifications de la RCG/WCG, ni par les Adventistes, ni par les Témoins de Jéhovah. Elle est la plus fondamentale et critique de toutes les tables prophétiques de référence et elle n'a jamais été utilisée ou calculée correctement. Le Calendrier de Dieu est fondamental pour la compréhension de toute la Prophétie Biblique. Pour le comprendre, nous devons l'observer correctement et nous devons observer les Nouvelles Lunes Astronomiques (ou les Conjonctions), comme sa base.

 

Aussi en 1977, les TJ avaient fixé leurs regards sur l'année Sabbatique de 1926 dans le précédent cycle du Jubilé. Ils ont semblé ne pas même comprendre sa signification, bien qu'elle ait simplement suivi la déception de 1925 et cela semble avoir été la raison. Cela peut aussi être la raison pour laquelle Herbert Armstrong a relevé 1927 et cela vient peut-être de leurs théories déformées. Herbert était un grand plagiaire et il peut bien avoir volé les erreurs des TJ comme le matériel de Rupert, d'Allen et des autres. Les TJ ont dit :

 

"Vraiment l'année 1926 méritait d'être marquée comme l'apogée heureux de la fin des 1,335 jours. Ceux des "gens" de Daniel qui ont tenu dans l'espérance et qui ont atteint la fin des 1,335 jours ont été remplis de bonheur qui n'a pas diminué, mais qui, malgré la persécution croissante et la Deuxième Guerre Mondiale (1939-1945) et les détresses mondiales subséquentes, a persisté et a augmenté." (Our Incoming World Government-God's Kingdom (Notre gouvernement mondial qui vient-le Royaume de Dieu), pp. 146-147, 1977)

 

1978

À ce moment-là, le télé-évangélisme était très à la mode et les faux prophètes bourgeonnaient partout.

 

En 1978, Chuck Smith, le pasteur de la Chapelle du Calvaire à Costa Mesa, Californie, a prédit que le ravissement aurait lieu en 1981.

 

Dans une lettre aux co-ouvriers de 1978, HWA a prédit que le pape suivant unirait très rapidement l'Europe. Cette question du pape en 1978 était un élément principal des prophéties, mais il n'a pas semblé en comprendre les ramifications. Jean Paul I a été assassiné au Vatican après avoir été en fonction un mois et avant qu'il puisse introduire les réformes qu'il avait projetées. Jean Paul II, qui n'a pas uni l'Europe, lui a succédé. Cependant, la CEE s'est étendue sous sa papauté. Jean Paul II était sévèrement invalide et on s'attendait à ce qu'il meure depuis longtemps. (Il a finalement succombé en avril 2005.) (Consulter l'étude Le Dernier Pape : Examen de Nostradamus et Malachie [288]). 

 

1979

En 1979, les Témoins de Jéhovah ont publié des commentaires à propos de l'inspiration des leaders de la Watch Tower Bible and Tract Society. Ils les appellent des esclaves fidèles et discrets et ils sont de la soi-disant classe d'esclaves. Ils ont revendiqué que les écrits qui ont formé la partie Chrétienne de la Parole de Dieu étaient inspirés et infaillibles, mais que les écrits postérieurs n'ont pas été inspirés et n'étaient pas infaillibles. C'est la première admission réelle que ces fausses prophéties sans fin de Russell et Rutherford n'étaient pas inspirées. Suite à cette admission, nous pouvons former deux observations discrètes et deux divisions.

 

1.        La Bible est inspirée.

2.        Les écrits des TJ ne sont pas inspirés et ne l'ont pas été depuis leur création.

 

"À cause de cette espérance, "l'esclave fidèle et discret" a alerté tout le peuple de Dieu au signe des temps en indiquant la proximité du gouvernement du Royaume de Dieu. À cet égard, cependant, il doit être observé que cet "esclave fidèle et discret" n'a jamais été inspiré et n'était pas parfait. Ces écrits par certains membres de la classe ''d'esclaves" qui sont venus à former la partie Chrétienne de la Parole de Dieu ont été inspirés et infaillibles, mais ce n'est pas vrai en ce qui concerne d'autres écrits depuis. Les choses publiées à l'époque de Charles Taze Russell, le premier président de la Watch Tower Bible and Tract Society, n'étaient pas parfaites ; elles n'étaient pas parfaites non plus à l'époque de J.F. Rutherford, le président suivant. La lumière augmentant sur la Parole de Dieu aussi bien que les faits de l'histoire ont exigé à plusieurs reprises que des rajustements d'une sorte ou d'une autre soient faits jusqu'au moment présent. Mais n'oublions jamais que les motifs de cet "esclave" ont toujours été purs, désintéressés ; à tout moment, ses intentions ont été bonnes. (La Tour de Garde, le 1er mars 1979, p. 24)

 

Si leurs intentions étaient bonnes, les échecs auraient produit une réaction différente et des modifications aux procédures et aux activités de la Watch Tower Bible and Tract Society. Ils n'ont donné aucune preuve de leur bonne foi à cet égard. Ils ont aussi dit :

"En partie à cause de l'ardeur d'être vivant quand Jésus Christ se révélera dans la gloire, il y a eu des fidèles à travers les siècles qui ont commencé à chercher une période particulière ou une année pour la conclusion des choses du système impie. Cela s'est produit jusqu'à ces "derniers jours". Étant donné que certaines espérances n'ont pas été réalisées, plusieurs ont trébuché et sont retournés aux voies du monde. Dans l'accomplissement des paroles de Pierre, même aujourd'hui nous entendons la voix de ceux qui ridiculisent (2Pierre 3:3-4)". (Choosing The Best Way Of Life (Choisir le meilleur mode de vie), 1979, p. 169)

 

En 1979, un article par Gene Hogberg dans la PV a dit que le Traité du Canal de Panama signifie que les États-Unis ont pour toujours perdu le contrôle du canal.

 

En 1989, les États-Unis ont envahi Panama et évincé Noriega, le dictateur anti-américain. Cependant, la perte du contrôle américain permanent du canal est toujours un facteur inquiétant dans la politique internationale.

 

1980

En 1980, Leland Jensen, le leader d'un groupe Baha'i World Faith, a prédit qu'un désastre nucléaire arriverait en 1980. Cela serait suivi par deux décennies de conflit, aboutissant à l'établissement du Royaume de Dieu sur la Terre.

 

Les hostilités nucléaires sont apparemment évidentes dans les textes de la Bible. Cependant, à part le Japon, elles n'ont pas eu lieu au 20ème siècle malgré beaucoup de ces prophéties.

 

Les TJ protégeaient toujours leurs paris et faisaient des déclarations à propos de leurs prophéties concernant 1975. Ils prétendaient maintenant que certains avaient dit que c'était plus une probabilité qu'une possibilité. Les lecteurs peuvent voir eux-mêmes ce qu'ils ont vraiment dit. Ils semblent continuellement récrire les choses pour les adapter à leurs déclarations. Leurs commentaires à propos de l'activité sismique sont aussi examinés ailleurs pour montrer que c'est l'opposé de ce qu'ils ont revendiqué pour le 20ème siècle après 1914 qui s'est produit, mais c'est une autre question pour un autre jour.

 

"Avec l'apparition du livre Life Everlasting in Freedom of the Sons of God (Vie Éternelle dans la Liberté des Fils de Dieu) et ses commentaires sur le fait qu'il serait largement approprié que le règne millénaire de Christ soit parallèle au septième millénaire de l'existence de l'homme, une espérance considérable a été suscitée quant à l'année 1975. Malheureusement, cependant, avec une telle information édifiante, il y a eu d'autres déclarations publiées qui ont impliqué qu'une telle réalisation d'espoirs, cette année-là, était plus une probabilité qu'une simple possibilité. Il y a eu des déclarations faites alors et ensuite, soulignant que c'était seulement une possibilité. Il est regrettable que ces dernières déclarations aient apparemment éclipsé les avertissements et contribué à un développement de l'espérance déjà amorcée... En disant quiconque, La Tour de Garde a inclus tous les déçus parmi les Témoins de Jéhovah, incluant de la sorte les personnes ayant un rapport avec la publication de l'information qui a contribué au développement d'espérances centrées sur cette date". (La Tour de Garde, le 15 mars 1980, pp. 17-18)

 

Cependant, ils ne peuvent pas renoncer non plus aux fausses déclarations. Ils ont aussi dit :

"Si le mauvais système de ce monde survivait jusqu'au changement de siècle (l'année 2000), ce qui est fortement improbable en vue des tendances mondiales et de l'accomplissement des prophéties bibliques, il y aurait toujours des survivants de la génération de la Première Guerre Mondiale. Cependant, le fait que leur nombre diminue est une autre indication que "la conclusion du système des choses" se déplace rapidement vers sa fin". (La Tour de Garde, le 15 octobre 1980, p. 31)

 

Le fait est que les gens qui vivaient en 1914 sont presque tous morts et le siècle a pris fin et nous n'avons toujours pas passé par les événements nécessaires qui doivent avoir lieu avant l'arrivée du Messie. Le plus jeune a 90 ans au début de 2005.

 

1981

En 1981, le révérend Sun Myung Moon, le fondateur de l'Église de l'Unification, a prédit que le Royaume du Ciel serait établi cette année-là. Il n'a pas été établi et il a ainsi joint les rangs des faux prophètes.

 

1982

En 1982, les TJ ont commencé à dire que leurs prédictions étaient en réalité correctes et que les choses ont commencé au moment prévu en 1914, comme ils l'avaient prédit. Il suffit seulement de regarder ce qu'ils ont dit ci-dessus pour comprendre la fausseté de ces revendications. Même leurs revendications à propos de ce qui a été dit ou revendiqué par les leaders mondiaux étaient fausses. Les grandes puissances ont dérivé dans la Première Guerre Mondiale avec une certaine inévitabilité et un sens de l'aventure et d'empire. Ils ont dit :

"La Bible a non seulement prédit ces choses, mais elle a indiqué qu'elles arriveraient à une échelle mondiale. Aussi, la Bible a dit que toutes ces choses arriveraient pendant la génération qui était vivante en 1914. Pourtant, que prédisaient les principaux leaders mondiaux juste avant 1914 ? Ils disaient que les conditions pour la paix mondiale n'avaient jamais été aussi favorables. Cependant, les détresses épouvantables que la Bible a prédites ont commencé exactement au moment prévu, en 1914 ! En fait, les leaders mondiaux disent maintenant que 1914 a été un tournant dans l'histoire. Après avoir attiré l'attention sur les nombreuses choses qui marqueraient la période débutant en 1914, Jésus a dit : 'Cette génération ne passera pas jusqu'à ce que toutes ces choses [incluant la fin de ce système] n'arrivent.' (Matthieu 24:34, 14). Quelle génération Jésus a-t-il voulu dire ? Il a voulu dire la génération des gens qui vivaient en 1914. Les personnes qui restent de cette génération sont maintenant très vielles. Cependant, certaines d'entre elles seront toujours vivantes pour voir la fin de ce mauvais système. Ainsi de cela nous pouvons être certains : Bientôt, il y aura une fin soudaine à toute la méchanceté et à toutes les mauvaises personnes à Armageddon." (You Can Live Forever In Paradise On Earth (Vous pouvez vivre pour toujours dans le Paradis sur la Terre, p. 154, 1982)

 

En 1982, Pat Robertson a joint les rangs des faux prophètes. Il avait prédit quelques années auparavant que le monde se terminerait à l'automne de 1982.

 

En 1982, Armstrong a fait une autre fausse prophétie montrant son ignorance totale des Britanniques. Dans une lettre aux co-ouvriers, il a dit aux fidèles de s'attendre à ce que l'Argentine coule la Marine Royale britannique dans la Guerre des Îles Malouines. Cela n’est pas arrivé, bien que les destroyers britanniques eussent une faiblesse dans les systèmes des ponts. L'acier avait été remplacé par des composés inflammables d'aluminium pour la légèreté et, de là, la vitesse. Quelques-uns ont été perdus, mais autrement, ce fut une victoire totale pour la Grande-Bretagne en moins de deux mois. La Marine argentine a été désemparée ou prise au piège dans le port et l'Armée de l'Air argentine a été détruite. Le dictateur argentin et ses partisans et leur système sont tombés.

 

Dans une autre lettre aux co-ouvriers de 1982, il a dit :

"J'espère faire les arrangements pour l'utilisation de Pétra comme un refuge possible ou un lieu de sécurité pendant la Grande Tribulation quand je verrai le Roi Hussein. Priez pour cela, s'il vous plaît."

 

Quelqu'un familier avec le secteur aurait prié pour le contraire. Même en 1992, il y avait toujours des gens de l'avis que la Place de Refuge existait et que c'était Pétra. Il y a eu des articles publiés sur la question. Un des leaders des Églises Chrétiennes de Dieu a entendu un sermon donné sur Pétra par un évangéliste de la WCG en 1988. C'était un mélange d'Écritures combinées pour montrer que le mot Selah en hébreu signifiait Roc et que ce mot s'appliquait à Pétra. Partout où une référence était faite à Selah, cela signifiait Pétra. Selah a été utilisé en relation à Kadesh Barnea, qui a été commodément mal placée environ cent kilomètres de l'autre côté de la Mer Morte. Selah a été pris de sections dans les Psaumes et utilisé comme une référence à Pétra, peu importe la signification et le contexte et complètement hors contexte. Le sermon était fascinant dans son appel à l'ignorance.

 

1984

Les prophéties d'Herbert Armstrong n'étaient jamais correctes et personne ne l'a pris au sérieux, sauf les gens de la WCG qui avaient suspendu leur jugement.

 

Il a été observé par un certain nombre de personnes qu'à sa dernière visite à Jérusalem en 1984, Herbert Armstrong a commencé à se rendre compte qu'il était considéré comme sans rapport ou pire. Les leaders israéliens ne l'ont pas pris au sérieux. À ce moment-là, il était au moins industriellement incompétent. Il est allégué qu'il a divagué, devant un auditoire de diplomates, en disant que la ruine et la destruction viendraient après lui. Il est mort en janvier 1986. La date du 16 janvier est alors devenue une date dans les années suivantes où les faux prophètes, qui ont suivi dans les ramifications, comme l'Église de Dieu de Philadelphie, ont continuellement fait des fausses prophéties.

 

Ses malédictions sur Israël n'ont semblé avoir aucun effet. La guerre avec le Liban a fini presque aussitôt après. La décennie qui a suivi a amené une paix beaucoup plus grande et la stabilité économique et la prospérité pour Israël et Jérusalem, avec l'inflation maintenant sous contrôle. Le soulèvement palestinien de 1987 a été incapable de déloger le contrôle israélien.

 

C'était peut-être qu'Armstrong avait sur le cœur le fait que la Jordanie et le royaume avaient perdu Jérusalem aux dépens d'Israël. Il a cessé d'émettre à ce moment-là. On peut dire que Dieu l'a fait taire pour qu'il cesse de diffuser ses fausses prophéties de Jérusalem.

 

Du moins, nous devons supposer que Dieu était indifférent à cela puisqu'Il n'est pas intervenu et Herbert Armstrong n'a jamais entrepris cette fonction. Donc, à la lumière de tout ce que nous avons vu ci-dessus, il ne peut absolument pas avoir été, dans quelque capacité que ce soit, un témoin ou, en effet, un prophète.

 

En 1984, les TJ spéculaient toujours sur la façon dont les survivants de l'ère de 1914 pourraient durer jusqu'à la fin. Même après toute cette erreur et cette fausse prophétie, ils fixaient toujours des dates que Christ n'avait évidemment aucune intention d'honorer.

"Certains de cette "génération (de 1914)" pourraient survivre jusqu'à la fin du siècle. Mais il y a beaucoup d'indications que "la fin" est beaucoup plus proche que cela !" (La Tour de Garde, le 1er mars 1984, pp. 18-19)

 

En 1984, ils ont dû récrire la compréhension usuelle du terme "génération". Il était d'habitude compris pour signifier une période de quarante ans et cette période s'appliquait d'habitude à une période de repentir aussi. Ils ont dû l'étirer ensuite pour signifier ceux, en réalité, nés à ce moment-là et toujours vivants présentement. Même là, ils étaient à court de temps et de corps vivants. Ils ont dit :

"Ces définitions embrassent tant ceux nés autour du temps d'un événement historique que tous ceux vivants à ce moment-là. Si Jésus a utilisé 'génération' dans ce sens et nous l'appliquons à 1914, les bébés de cette génération ont alors maintenant 70 ans ou sont plus vieux. Et d'autres vivant en 1914 sont dans leurs années 80 ou 90, quelques-uns ayant même atteint cent ans. Il y a toujours plusieurs millions de survivants de cette génération. Certains d'entre eux ne décéderont pas jusqu'à ce que toutes les choses n'arrivent." (La Tour de Garde, le 15 mai 1984, p. 5)

 

Le fait est que, peu importe combien ils sont dans l’erreur, ils ne renonceront pas à une fausse théorie. Ils ne comprennent pas les calendriers bibliques et ne savent pas comment corriger ce qu'ils ont dit. S'ils observaient les Lois de Dieu et Lui obéissaient, ils pourraient tous apprendre et corriger leurs vues, simplement en faisant ce que la CCG a fait et dit. Ils doivent tous commencer par les Lois de Dieu et observer les Sabbats de Dieu d'abord ; ensuite, la compréhension leur sera donnée selon leur obéissance. Herbert Armstrong a corrompu le Calendrier de Dieu dans l'Église de Dieu, parmi d'autres péchés ; de la sorte, son ministère et lui ont été privés de la connaissance.

 

1986

En 1986, les TJ essayaient toujours de justifier 1914 comme une date significative dans la prophétie, ce qu'elle n'était pas. Ils ont dit :

"Dès 1876, les Témoins de Jéhovah se sont rendu compte que les prophéties de la Bible marquaient l'année 1914 EC comme un temps où des événements principaux auraient lieu et qui auraient des effets d'une grande portée sur les affaires humaines. Ils ont donné publiquement la raison de ce fait". (True Peace And Security (Vraie Paix et Sécurité), 1986, p. 70)

 

À la même page, ils ont dit :

"L'information prophétique dans la Bible à propos de notre jour détaille la chose suivante : ... (4) La survie d'au moins quelques-uns de la génération qui a vu le commencement de "la conclusion du système des choses". (Vraie Paix et Sécurité, 1986, p. 70)

 

Cette explication est directement contraire aux prophéties de la Bible sur ces questions parce qu'ils ne comprennent pas La Résurrection des Morts [143]. Dieu a dit, par le prophète Ésaïe, que les justes ont été emportés pour les protéger de ces choses (Ésaïe 57:1-2). 

 

1988 :

Edgar E. Whisenant a prédit que le Ravissement arriverait le 3 octobre 1988. Une telle chose n'est pas arrivée, comme nous le savons tous. En effet, cela ne pouvait pas arriver. C'est contraire aux prophéties de la Bible, comme nous l'avons expliqué dans Le Millenium et le Ravissement [095]. Il a ensuite expliqué que ses calculs avaient été incorrects.

 

En 1989, les TJ travaillaient toujours durement à s'équivoquer.

"L'apôtre Paul a débuté l'activité missionnaire Chrétienne. Il a aussi posé la fondation d'une œuvre qui serait achevée durant notre 20ème siècle." (La Tour de Garde, le 1er janvier 1989, p. 12 [le volume relié a changé "20ème siècle" pour "jour"])

 

Cette année-là, ils ont commencé à rationaliser comment les premiers TJ (Étudiants de la Bible) faisaient vraiment partie d'un culte de la personnalité basé autour de l'exaltation de Russell et du Juge. De la sorte, le leadership se distanciait des fausses prophéties et des faux prophètes, bien qu'ils aient eux-mêmes appuyé et appuyaient toujours ce mouvement. Ils ont dit :

 

"Dans la première partie de notre 20ème siècle, avant 1919, les Étudiants de la Bible, comme les Témoins de Jéhovah étaient alors connus, ont dû être libérés d'une forme de captivité spirituelle aux idées et aux pratiques de la fausse religion. Bien qu'ayant rejeté de tels enseignements faux comme la Trinité et l'âme immortelle, ils étaient toujours infectés par des pratiques babyloniennes. Plusieurs avaient développé une attitude pharisaïque dans le développement du caractère. Certains glorifiaient des créatures, se livrant à un culte de la personnalité centré sur Charles T. Russell, le premier président de la Watch Tower Bible and Tract Society. Sans aucune base biblique, ils observaient les anniversaires et Noël. La croix était toujours en vue dans leur pensée. Certains ont même porté l'emblème de la croix et de la couronne sur le revers de leur veston, tandis que d'autres ont cherché la respectabilité accordée à la Chrétienté." (La Tour de Garde, le 1er mai 1989, p. 3)

 

Remarquez qu'ils avaient toujours conservé les doctrines de “l'Église de Dieu”, étant Unitaires, et avaient rejeté la doctrine de l'âme, les anniversaires, Noël, etc. Mais la base de leur rejet de ces pratiques vient des Lois de Dieu, qu'ils ont ensuite revendiquées comme étant abolies pour rejeter le Sabbat et le Calendrier. Leur théologie est logiquement indéfendable. Elle est basée sur les erreurs d'un prophète prouvé faux qu'ils reconnaissent maintenant comme ayant fait partie d'un culte de la personnalité. Pourquoi alors ne se repentent-ils pas et ne restaurent-ils pas les Lois de Dieu ? C'est simplement trop difficile et ils ne le comprennent pas.

 

En 1989, ils ont aussi dû expliquer le fait qu'ils avaient grandi en nombre et qu'il y avait maintenant beaucoup plus à perdre. Ils étaient heureux de la façon dont les choses étaient, merci.

 

"En 1904, le livre The New Creation (La Nouvelle Création) a attiré l'attention sur cette nouvelle organisation qui est venue à l'existence au premier siècle EC (Studies In The Scriptures (Études des Écritures), Série VI, Étude V, intitulée "L'Organisation de la Nouvelle Création"). Suite à son avis de ce que la fin du Temps des Païens signifierait, ce livre n'a pas imaginé le travail organisationnel remarquable qui aurait lieu après les effets écrasants de la première guerre mondiale de l'histoire humaine." (La Tour de Garde, le 1er septembre 1989, pp. 12-13)

 

Ils ont même changé complètement certaines de leurs prédictions précédentes et certains de leurs temps. Ils ont accusé les Catholiques romains de faire quelque chose qu'ils ont fait eux-mêmes. En 1989, ils ont dit :

 

"Certains Catholiques romains ont prétendu que le règne de mille ans de Jésus Christ a fini en 1799 quand des armées françaises ont capturé Rome et déposé le pape comme son dirigeant, de sorte qu'il a été déporté comme un prisonnier en France, où il est mort." (La Tour de Garde, le 1er septembre 1989, p. 12.) (Dans l'œuvre Création de 1927, ils ont dit la même chose aux pages 293 et 294.)

 

Ils ont continué à justifier le fait qu'ils aient été gardés vivants dans la chair après 1918 et cela les a peut-être empêchés de correctement comprendre la Résurrection des Morts.

 

1989

"La préservation du reste de la nouvelle création spirituelle à la fin de la Première Guerre mondiale en 1918 et le fait qu'ils ont été gardés vivants dans la chair en 1919, l'année de l'après-guerre, est venu comme une surprise merveilleuse." (La Tour de Garde, le 1er sept. 1989, p.13)

 

Ils se sont distanciés davantage des fausses prophéties, mais ils se sont référés en arrière à la soi-disant classe d'esclaves que leurs leaders prétendent suivre dans le chemin des apôtres. S'ils suivaient les apôtres, ils feraient ce qu'ils ont fait et observeraient les Sabbats et les Nouvelles Lunes et les Fêtes de Dieu. Ils ont dit qu'ils ont :

 

"un Conseil d'Administration moderne d'hommes Chrétiens âgés de diverses parties de la terre qui donnent la surveillance nécessaire aux activités mondiales du peuple de Dieu. Ces hommes, comme les apôtres et les anciens à Jérusalem au premier siècle, sont des membres oints de la classe fidèle et discrète d'esclaves, désignés par Jésus pour s'occuper de tous les intérêts de son Royaume ici sur la terre. L'histoire a prouvé que l'on peut avoir confiance en eux pour suivre la direction de l'esprit saint et qu'ils ne comptent pas sur la sagesse humaine pour enseigner au troupeau de Dieu les voies de la paix véritable." (La Tour de Garde, le 15 décembre 1989, p. 6)

 

Dans ces jours de prophétie conjecturale, les Pentecôtistes n'ont pas voulu être omis ; ils ont donc suivi le mouvement aussi en 1989 sous forme de Benny Hinn. Le 31 décembre 1989, Benny Hinn, prenant la parole au Centre Chrétien d'Orlando, a censément dit des paroles à l'effet que,

 

"L'Esprit me dit … Fidel Castro mourra … durant les années 90. Certains essayeront de le tuer mais ils ne réussiront pas. Mais il y aura un changement dans sa santé physique et il ne restera pas au pouvoir et Cuba sera visité par Dieu." (Benny Hinn, Centre Chrétien d'Orlando, le 31 décembre 1989)

 

Il a aussi censément continué et dit à la même réunion :

"Le Seigneur me dit aussi de vous dire qu'au milieu des années 90, vers 1994-95, pas plus tard que cela, Dieu détruira la communauté homosexuelle d'Amérique. [À ce point, l'auditoire a applaudi.] Mais Il ne la détruira pas de la façon dont plusieurs ont pensé qu'Il le ferait, Il la détruira par le feu. Et plusieurs changeront et seront sauvés et plusieurs se rebelleront et seront détruits." (Benny Hinn, Centre Chrétien d'Orlando, le 31 décembre 1989)

 

1990

En 1990, Elisabeth Clare, la prophétesse de l'Église Universelle et Triomphante, a prophétisé que la guerre nucléaire arriverait. Une autre fausse prophétie.

 

Cette année-là, les TJ essayaient toujours de calmer les frères aux plumes hérissées et désillusionnés.

"Les adultes Chrétiens peuvent aussi être déçus et, dans quelques cas, cela a mené au désastre spirituel. Certains ont fixé leur espoir sur une date quand ils ont été sûrs qu'Armageddon viendrait. Quand rien n'est arrivé ce jour-là, ils se sont sentis faits faux bond." (La Tour de Garde, 4/15/1990, p. 27)

 

1992

Malgré leur fausse prophétie, les TJ n'apprenaient toujours pas et ils nous ont donné une autre dose en 1992.

"Aujourd'hui, un petit pourcentage de l'humanité peut toujours se rappeler les événements dramatiques de 1914. Cette génération âgée décédera-t-elle avant que Dieu ne sauve la terre de la ruine ? Pas selon la prophétie de la Bible. 'De même, quand vous verrez toutes ces choses, A PROMIS Jésus, sachez qu’il est proche, à la porte. Je vous le dis en vérité, CETTE génération ne passera point, que tout cela n'arrive'. - Matthieu 24:33-34." (La Tour de Garde, le 1er mai 1992, page 3 : l'Année qui a choqué le Monde)

 

Nous avons vu de nouveaux membres se joindre aux rangs des prophètes en 1992 aussi. L'Église de la Mission de la Pierre Vivante pour les Jours à Venir a prophétisé que Jésus retournerait le 28 octobre 1992.

 

1993

En 1993, la Watchtower Bible and Tract Society a commencé à récrire son histoire de prophétie et prédictions. La Société a produit un travail qui a prétendument contenu une histoire des événements et des dates importantes pour la Société et le mouvement religieux. Il a été intitulé Jehovah's Witnesses, Proclaimers of God's Kingdom (Les Témoins de Jéhovah, Proclamateurs du Royaume de Dieu) et a été publié en 1993. Comme plusieurs l'ont observé, à la fin de ce livre, il y a une section chronologique appelée “Dates Notables”. La plupart des observateurs sont consternés par le fait que les prédictions pour 1925 et 1975, qui, comme nous le voyons dans cette œuvre, ont semblé continuelles dans leur spéculation, n'ont même pas été inscrites. Certains observateurs ont dit que c'était une révision de l'histoire pour les nouveaux convertis crédules.

 

Cependant, ils ont mentionné 1914 et 1925 dans leurs écrits de cette année-là. Cela semble être l'utilisation d'une sorte de dissonance cognitive.

"De plus, la brochure largement circulée, Des Millions Vivant Aujourd'hui Ne Mourront Jamais, a présenté la vue qu'en 1925, les buts de Dieu quant à la reconstitution de la terre à l'état de Paradis et la résurrection des fidèles du passé commenceraient à être accomplis... L'année 1925 est venue à sa conclusion, mais ce n'était pas encore la fin ! Depuis les années 1870, les Étudiants de la Bible avaient servi avec une date en mémoire – d'abord 1914, puis 1925. Maintenant, ils se sont rendu compte qu'ils doivent servir aussi longtemps que Jéhovah le souhaite." (La Tour de Garde, le 1er novembre 1993, p. 12)

 

1995

En 1995, les TJ ont présenté une autre version du terme cette génération utilisé dans Matthieu 24 par Christ, que celle qu'ils avaient utilisée précédemment dans son application à la génération de 1914. Ils ont dit que le terme

"se réfère apparemment aux peuples de la terre (actuellement) qui voient le signe de la présence de Christ, mais qui échouent à changer leurs voies." (La Tour de Garde, le 1er novembre 1995, p.12)

 

Cependant, ils avaient aussi dit en juin 1995 :

"Les Étudiants de la Bible, connus depuis 1931 comme les Témoins de Jéhovah, se sont aussi attendus à ce que l'année 1925 voie l'accomplissement des merveilleuses prophéties de la Bible... Plus récemment, beaucoup de Témoins ont conjecturé que les événements associés au début du Règne Millénaire de Christ pourraient commencer à avoir lieu en 1975. Leur attente était basée sur la compréhension que le septième millénaire de l'histoire humaine commencerait alors." (Awake, le 22 juin 1995, p. 9)

 

Le changement reflété dans le texte de l'article du 1er novembre 1995 de La Tour de Garde a été reflété dans la publication Awake en 1995, "Why Awake is Published" (Pourquoi Réveillez-Vous est Publié). Avant le 8 novembre 1995, ils ont dit :

"Le plus important est que ce magazine donne la confiance en la promesse du Créateur d'un nouveau monde paisible et sûr avant que la génération qui a vu les événements de 1914 ne s'éteigne."

 

Après le 8 novembre 1995, la référence à “la génération de 1914” a été supprimée. L'édition a dit :

"Le plus important, ce magazine donne la confiance en la promesse du Créateur d'un monde paisible et sûr qui est sur le point de remplacer l'actuel système mauvais et sans loi des choses."

 

Ainsi, comme Ministry of Truth (Ministère de la Vérité) d'Orwell dans le roman 1984, dans lequel Winston a travaillé sans cesse à réécrire les récits du passé pour qu'ils correspondent à la politique du présent, nous voyons que les prophéties sont retravaillées et récrites ou effacées pour cacher le fait que les leaders sont faillibles alors qu'ils prétendent parler pour Dieu quand ils n'ont aucunement reçu un tel ordre. Ce qui est plus important, c’est qu’ils sont sans cesse dans l'erreur.

 

La chose la plus importante à noter est que si quelqu'un affirme parler pour Dieu et ne parle pas selon la Loi et le Témoignage, il n'y a aucune lumière en lui ou elle (Ésaïe 8:20).

 

Non seulement Herbert Armstrong n'était pas un prophète de Dieu, mais il n'a aussi jamais fait une prophétie qui était correcte ou qui s'est réalisée. De la sorte, il a échoué le premier test. Il était un simple ministre de l'Église de Dieu (SJ) qui est devenu un indépendant et qui a agi dans un ministère indépendant des Églises de Dieu. Il a été reconnu par les TJ comme un vrai ministre de Dieu.

 

Nous pouvons aussi rejeter Charles Taze Russell et le Juge Rutherford et tous les autres qui ont produit une fausse prophétie dans ce document. Ils n'étaient pas des prophètes. Ils étaient de simples ministres du système Adventiste qui ont pris ces doctrines et les ont utilisées à leur avantage, comme avait fait Herbert Armstrong.

 

Histoire des Leaders de la Watchtower Bible and Tract Society.

 

Charles Taze Russell est né le 16 février 1852, à Pittsburgh, Pennsylvanie. Il a été à l'origine élevé un Presbytérien, mais il est devenu un Congrégationaliste. À l'âge de 16 ans en 1868, il était en train de perdre la foi. Il avait commencé à douter non seulement du credo de l'église et des doctrines, mais aussi de Dieu et de la Bible elle-même. À cette étape critique, une rencontre fortuite a restauré sa foi et l'a placé sous l'influence du pasteur Second Adventiste, Jonas Wendell.

 

Il est venu sous l'influence de divers laïcs et membres du clergé Adventiste. Les plus notables de ceux-ci ont été George Stetson, un ministre de l'Église Chrétienne de l'Avènement, et George Storrs, l'éditeur de l'Examinateur de la Bible. Il en est venu à se réunir localement sur une base régulière avec un petit cercle d'amis pour discuter la Bible et ce groupe d'étude informel en est venu à le considérer comme leur leader ou pasteur.

 

Avec le temps, Russell s'est associé à un système Adventiste auquel il a été exposé en janvier 1876, quand il avait 23 ans. Russell avait reçu une copie de The Herald of the Morning (Héraut du Matin), un magazine Adventiste publié par Nelson H. Barbour, de Rochester, New York.

 

Le lecteur pourrait se rappeler, suite à nos autres publications, que les Adventistes avaient atteint “La Grande Déception” en 1844, quand l'arrivée proclamée du Messie a échoué à se réaliser. L'Avènement a couvert la période commençant en 1842 proclamant l'Avènement de mars 1843, rajusté à mars 1844 et terminant aux Expiations, en octobre 1844. Les prophéties avaient échoué à produire un Messie. Les Adventistes l'ont appelé “La Grande Déception”. Ellen G. White l'avait utilisée pour s'élever et sa marque particulière de fausse prophétie était dirigée à prouver le végétarisme. Le Millenium céleste était dirigé à la dissimulation des prophéties qui prouvaient un système terrestre avec la consommation de viande pendant le système millénaire. Nous avons attiré l'attention sur ces erreurs et les fausses prophéties dans les études Le Jugement Précédant la Venue [176] et Le Millenium et le Ravissement [095].

 

L'Église de Dieu (Septième Jour) avait été formée d'un groupe d'Églises de Dieu qui n'avaient pas été impliquées dans cette même fausse prophétie et qui avaient quitté les Adventistes après les erreurs des White et les fausses prophéties d'Ellen G. White. D'autres, sous la large bannière "Adventisme", ont inclus la Advent Christian Church (Église Chrétienne de l'Avènement), la Life and Advent Union (Union de la Vie et de l'Avènement), les Adventistes du Septième-Jour et divers groupes de Second Adventiste.

 

Le groupe de Barbour était composé d'Adventistes qui avaient été affectés par “La Grande Déception”. Ils ont réussi à contourner cet échec en projetant un retour invisible et, avant les années 1870, ils avaient une organisation indépendante telle qu'ils pouvaient publier ces revendications. Le groupe de Barbour a prétendu, à ce moment-là, que Christ est retourné invisiblement en 1874. 

 

De cette façon, Barbour avait conçu une base pour interpréter de nouveau la Seconde Venue comme un événement invisible. Dans la traduction du Nouveau Testament Emphatic Diaglott de Benjamin Wilson, le mot traduit avènement dans la LSG à Matthieu 24:27,37,39 est traduit présence. Cette traduction a servi de base pour le groupe de Barbour pour préconiser une présence invisible de Christ, basée sur leurs calculs du temps pour cet événement.

 

En janvier 1876, Russell a vu ce concept dans le Héraut et cela a attiré son attention. Il a vu le potentiel de ce groupe dissident Adventiste. De cette façon, l'échec de l'apparition de Christ en 1844, comme les leaders Adventistes avaient prédit, a été surmonté. C'est une erreur d'affirmer que le groupe a simplement dit que Christ est vraiment retourné, mais invisiblement en 1844. Ils peuvent l'avoir fait plus tôt, mais il n'y a aucun registre publié de cette affirmation. Cependant, la date publiée a été organisée autour de 1874, environ trente ans plus tard et probablement après la publication de Diaglott de Wilson. 

 

Russell était modérément riche ; il a donc payé le voyage de Barbour à Philadelphie et l'a rencontré pour discuter leurs croyances communes et de finances. Suite à ces négociations, Russell est devenu le bailleur de fonds du magazine. Il a été fait un Rédacteur Adjoint. Il a censément contribué des articles pour la publication aussi bien que des cadeaux monétaires. De la même manière, le petit groupe d'étude se réunissant avec Russell est devenu affilié au groupe de Barbour et le système a été développé pour exploiter cette nouvelle approche.

 

En conséquence, la répugnance publique d'accepter cette vue révisionniste a été suffisamment surmontée pour attirer des partisans.

 

À l'origine, Russell et Barbour ont développé la croyance et enseigné que le retour invisible de Christ en 1874 serait suivi par l'arrachement physique de disciples au ciel, nommé le "Ravissement", en 1878.

 

Le "Ravissement" était un enseignement faux qui n'est pas provenu des Adventistes, mais il semble avoir été exploité par Russell et Barbour pour leurs propres fins.

 

Ils étaient donc devenus infectés d'un enseignement faux, qui pourrait avoir été le précurseur aux enseignements faux adoptés par les White à propos d'un Millenium céleste.

 

Les Témoins ne croient pas au Ravissement, selon les doctrines du jour, mais ils croient que seulement les 144,000 iront au Ciel.

 

Aux premiers jours de l'Adventisme au dix-neuvième siècle, les Adventistes étaient un mélange d'Unitaires et de Trinitaires dont une partie observait le Sabbat et une partie, le dimanche. Cet aspect est aussi discuté dans l'étude Le Rôle du Quatrième Commandement dans l’Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat [170]. Cette situation était presque comme celle au début de la Réforme quand les Sabbatariens appelés les Vaudois ont échoué à s'occuper des gens qui ne s'étaient pas repentis de l'erreur Trinitaire.

 

Les Vaudois étaient prétendument mais inexactement nommés ainsi d'après Peter Waldo, un de leurs anciens au milieu de la période. C'est plutôt l'opposé. Il a été nommé Valdez ou Waldo, d'après la Vallense, soit la vallée dans laquelle ils ont prédominé.

 

Les gens qui joignaient le mouvement Adventiste ne sont pas juste venus des Églises de Dieu, mais ils étaient aussi du Protestantisme.

 

Après l'échec du Ravissement de 1878, Barbour, le rédacteur du Héraut, a révisé cet enseignement et d'autres doctrines. Russell et quelques autres membres ont rejeté certaines des nouvelles idées. Russell a quitté le magazine Adventiste et a commencé le Zion's Watch Tower and Herald of Christ's Presence (Tour de Garde de Sion et Héraut de la Présence de Christ). Il a publié sa première publication en juillet 1879. Il a aussi épousé Maria Frances Ackley la même année. En utilisant la liste d'adresses du Héraut, Russell a commencé une guerre d'abonnement.

 

Charles Russell a continué à voir Miller et Barbour comme des instruments choisis par Dieu pour mener Ses gens dans le passé. Russell n'a pas rompu avec l'Adventisme, mais avec les doctrines de N. H. Barbour et le Héraut.

 

La Tour de Garde de Sion a fait des progrès en faisant appel aux dénominations Protestantes et Russell a souvent pris la parole dans ces églises, de même que devant ses propres disciples dans environ 30 groupes d'étude de l'Ohio à la Nouvelle Angleterre.

 

À l'origine, Russell a suivi un processus non-conflictuel de ne pas dénoncer le Trinitarisme comme hérétique et les Trinitaires avaient, en fait, coexisté dans son association avec Barbour et l'autre rédacteur adjoint du Héraut, John H. Paton, qui étaient prétendument Trinitaires ou, du moins, sympathisants des Trinitaires. En 1882, Paton a rompu sa relation avec Russell sur cette question et le magazine est devenu ouvertement Unitaire et antitrinitaire.

 

Les disciples de Russell sont venus à le considérer comme le "serviteur fidèle et sage" de Matthieu 24:45 et le "Messager de Laodicée," le septième et final porte-parole de Dieu à l'église Chrétienne.

 

Il a vécu pour voir l'échec de ses fausses prophéties. Il est mort le 31 octobre 1916, plus de deux ans après que le système actuel du monde était supposé prendre fin, selon ses calculs, au début d'octobre 1914. C'était l'Halloween et le festival sert de point central par certains pour commémorer sa mort. Même le monument en forme de pyramide près de son tombeau porte le symbole non biblique et maçonnique de la croix et de la couronne qu'il a favorisé. L'inscription sur son tombeau l'identifie comme le Messager de Laodicée. Ainsi, ses propres disciples se voient comme les Laodicéens. Cette identification a été aussi appliquée aux Adventistes, de qui il est venu.

 

Ils ont surgi de l'ère de Sardes des Églises de Dieu. Cette ère a pris fin, comme prophétisé dans Apocalypse 3:1, avec la formation de la Living Church of God (Église Vivante de Dieu). Ces deux ères ont constitué la base et la structure des faux prophètes et des fausses prophéties des dix-neuvième et vingtième siècles et elles continuent aujourd'hui même.

 

Russell avait donné la directive que son successeur à la présidence partage le pouvoir avec un comité de rédaction et avec le Conseil d'Administration de la Watch Tower Bible and Tract Society, conseil que Russell avait nommé "à vie".

 

Cependant, le vice-président (qui était Joseph Franklin "Juge" Rutherford), qui avait eu une formation légale, s'est bientôt mis à ravir toute l'autorité organisationnelle dans ses propres mains.

 

Joe (Juge) Rutherford est né presque dans la pauvreté au Missouri, le 8 novembre 1869. Rutherford a étudié la loi sous un système d'apprenti et a passé ses examens du barreau en 1892, plus tard servant occasionnellement comme juge-remplaçant, d'où son surnom est venu.

 

Il était le conseiller juridique en chef de Russell. Il peut bien avoir même orchestré les événements car il a utilisé une échappatoire dans leur nomination pour faire perdre leur siège à la majorité des directeurs de la Tour de Garde sans appeler un vote des membres. Il a apparemment même demandé à un subalterne de faire venir la police au quartier général de la Société à Brooklyn pour interrompre leur réunion du Conseil d'administration et les expulser des locaux (A. H Macmillan, Faith on the March (Foi en marche), pp. 78-80).

 

Rutherford a pris le contrôle de la structure d'entreprise de la secte. Il a ensuite pris le contrôle du reste de l'organisation en remplaçant graduellement les anciens localement élus par ses propres nominations. De cette façon, les congrégations démocratiquement organisées, semi-autonomes ont été resserrées dans une structure unie sous son contrôle personnel.

 

Cette concentration inappropriée du pouvoir a amené la formation de groupes dissidents de Russell, comme les Chicago Bible Students (Étudiants de la Bible de Chicago), les Dawn Bible Students (Étudiants de la Bible de l'Aube) et le Laymen's Home Missionary Movement (Mouvement Missionnaire Domestique des Laïcs). Ils existent toujours. Cependant, Rutherford a conservé le contrôle de la plupart des Étudiants de la Bible et il les a rebaptisés les Témoins de Jéhovah en 1931, pour les distinguer de ces autres groupes.

 

Russell s'était concentré sur le développement du caractère individuel. Rutherford a fait appel à un type de personnalité différent par un changement de direction à une forme de travail vigoureux de témoignage public et il a commencé à distribuer la littérature de la Société de maison en maison.

 

En 1927, Rutherford exigeait de tous les membres le témoignage de porte à porte et la distribution des publications. Rutherford a concentré ses attaques contre quatre secteurs : le gouvernement, la prohibition, les soi-disant grandes entreprises et l'Église Catholique. À ce moment-là, Rutherford a forgé un réseau énorme de radiodiffusion. Il a exploité le sentiment populiste et anticatholique pour attirer des milliers de convertis additionnels.

 

Une grande partie des hostilités ou des persécutions dont les Témoins revendiquent avoir été les victimes au cours de cette période et jusqu'à la Deuxième Guerre Mondiale est en raison des attaques hystériques et accusatoires des Témoins faites sur les autres au moyen de haut-parleurs portatifs et de phonographes dans des voitures garées en face des Églises et à l'extérieur des maisons. De cette façon, ils ont invité la violence de la foule. Leur comportement ne serait pas toléré aujourd'hui.

 

Rutherford était un faux prophète, comme nous l'avons vu susdit. Cependant, il a admit le fait. Il a dit dans La Tour de Garde de 1984 :

"Je me suis conduit comme un imbécile." (La Tour de Garde, le 1er octobre 1984, p. 24)

 

Rutherford a censément appuyé le mouvement nazi en Europe bien que, plus tard, les Nazis en aient tué plusieurs comme Bibelforschers ou Chercheurs de la Bible.

 

Il a été annoncé que Rutherford a dit :

"Le présent gouvernement de l'Allemagne s'est emphatiquement déclaré contre les Grandes Entreprises qui oppressent et en opposition à l'influence religieuse injustifiée dans les affaires politiques de la nation. C'est exactement notre position : Au lieu d'être contre les principes préconisés par le gouvernement de l'Allemagne, nous sommes carrément pour de tels principes et signalons que Dieu Jéhovah à travers Christ Jésus causera la pleine réalisation de ces principes." (Joseph Franklin Rutherford, Watchtower Bible and Tract Society)

 

Beaucoup de cela a ressemblé à la première approbation de la culture nazie par tous les groupes. La plupart étaient sous l'illusion que ce ne serait pas leur tour plus tard.

 

Le vice-président Nathan Homer Knorr a hérité la présidence à la mort de Rutherford en 1942. Knorr a laissé les questions doctrinales en grande partie entre les mains de Frederick W. Franz, qui a joint la secte sous Russell et qui avait servi au quartier général de Brooklyn depuis 1920.

 

Knorr n'avait pas le magnétisme personnel et le charisme de Russell et Rutherford. Au lieu de cela, il s'est concentré à développer l'organisation. Knorr a concentré la dévotion des disciples sur l'organisation Mère plutôt que sur lui.

 

Sous Knorr, pour la première fois, la Watchtower Society (Société de La Tour de Garde) a commencé à produire de la littérature qui était anonyme. L'organisation elle-même a été pratiquement personnifiée de cette façon. Les lecteurs ont été exhortés à

"démontrer notre respect pour l'organisation de Jéhovah, car elle est notre mère et la femme bien-aimée de notre Père céleste, Dieu Jéhovah." (La Tour de Garde, le 1er mai 1957, p. 285)

 

C'est le même système que la WCG a adopté pour essayer de concentrer la fidélité sur l'Église après la mort d'Armstrong, car il était devenu une figure d’adoration là et une idole à part entière.

 

Knorr a prétendument changé le point focal de la secte du leadership dynamique à l'adhésion dynamique. Il a amorcé des programmes de formation pour transformer les membres en recruteurs efficaces. Le Témoin de Jéhovah moyen a commencé à recevoir l'instruction sur la façon de parler de façon persuasive. Les hommes, les femmes et les enfants ont été instruits à donner de mini sermons aux portes sur une variété de sujets.

 

Comme son théologien, Fred Franz a travaillé dans les coulisses pour restaurer la foi dans les calculs chronologiques de la secte. Comme nous l'avons vu, les legs des échecs prophétiques depuis 1925 étaient un désastre, mais le leadership n'a pas pu admettre l'erreur avant beaucoup de décennies plus tard. Ils ont continué à faire des erreurs après 1975 et ils n'ont admis l'erreur de Rutherford, selon ses propres paroles, qu'environ quarante-deux ans après sa mort.

 

La chronologie révisée a établi le retour invisible de Christ comme ayant eu lieu en 1914 plutôt qu'en 1874. Pendant les années 1960, comme nous l'avons vu dans cette œuvre, les publications de la Société ont commencé à indiquer l'année 1975 comme le temps probable pour Armageddon et la fin du monde.

 

Aujourd'hui, la propagande dominante parmi les Témoins de Jéhovah est que la Société n'a jamais prédit "la fin" pour 1975, mais que quelques membres trop zélés l'ont lu par erreur dans le message. Cependant, la prédiction officielle est bien documentée, comme nous l'avons vu. D'autres articles sont, par exemple, "Why Are You Looking Forward to 1975?" (Pourquoi attendez-vous avec impatience 1975 ?) dans La Tour de Garde du 15 août 1968, pp. 494-501.

 

La longue discussion termine ainsi :

"Devons-nous supposer d'après cette étude que la bataille d'Armageddon sera terminée à l'automne de 1975 et que le règne tant attendu de mille ans de Christ commencera à ce moment-là ? Probablement, mais nous attendons pour voir à quel point la septième période de mille ans de l'existence de l'homme coïncide de près avec le règne semblable au Sabbat de mille ans de Christ… Cela peut impliquer seulement une différence de semaines ou de mois, pas des années." (p. 499) (Pour d'autres citations de 1975, voir aussi David A. Reed, Index of Watchtower Errors (Index d'Erreurs de La Tour de Garde), Baker Book House, 1990, pp. 106-110)

 

Les programmes de formation institués par Knorr pour faire du prosélytisme, combinés avec les projections apocalyptiques de Franz pour 1975, ont eu pour résultat de produire une croissance rapide des membres.

 

Herbert Armstrong a institué les mêmes techniques au cours de cette période à partir de 1932 en rapport à la radiodiffusion. C'était semblable aux initiatives de Rutherford. Ils ont eu moins de succès que les TJ sous Knorr, parce que Knorr a développé les individus comme des machines recrutant de porte à porte en utilisant le système que Rutherford avait fondé. Armstrong n'a pas eu confiance ou développé ses gens au même degré et ils ont été restreints à cause des restrictions du Sabbat. Il était franchement plus facile d'ignorer le Sabbat et les Fêtes que de les observer et l'exhibitionnisme d'aller de porte à porte avait un attrait plus grand pour ceux de la populace qui avaient une attitude plus pharisaïque.

 

Le taux de croissance annuel a censément atteint un niveau maximal de 13.5 pour cent en 1974. La présence aux Salles du Royaume des TJ a augmenté d'environ 100,000 en 1941 à un peu moins de 5 millions en 1975. Il y a eu une croissance plus lente, mais assez stable dans la plupart des années. Ils étaient presque 11.5 millions en 1992 pour le service "Commémoratif" annuel des Témoins commémorant la mort de Christ avec du pain sans levain et du vin rouge. Les chiffres s’élèveraient maintenant à environ 13.5 millions.

 

Ce taux de croissance est semblable à celui des Adventistes du Septième Jour qui ont à peu près le même nombre de membres bien que des taux de croissance annuels différents.

 

Pendant les années 1970, l'autorité individuelle du quartier général de La Tour de Garde a été défiée. En essayant d'imiter le Christianisme apostolique authentique, un Conseil étendu d'Administration a été créé en 1971 avec un total de onze membres, incluant les sept directeurs originaux qu'on avait vus comme modérateurs de l'autorité présidentielle unique qui était un fait et qui était enregistrée conformément à la loi de la Pennsylvanie. Cela a été vu comme l'évidence qu'ils étaient l'authentique Seule Vraie Église.

 

En réalité, Nathan Knorr a continué à gouverner les Témoins de Jéhovah passablement comme Russell et Rutherford avaient fait avant lui. En 1975, les membres du Conseil d'Administration ont commencé à insister à exercer les pouvoirs qui leur étaient accordés en théorie, mais qui leur étaient niés en pratique.

 

Franz avait été discrédité par l'échec de ses prophéties à propos de 1975, comme Armstrong l'avait été avant lui dans la WCG. Malgré ses objections, le conseil qu'il a aidé à créer a commencé à gouverner et, à la mort de Knorr en 1977, Franz n'a pas assumé le même pouvoir que ses prédécesseurs.

 

Il a été rapporté qu'au quartier général même de Brooklyn, des groupes privés d'étude de la Bible ont commencé à mettre en doute la chronologie basée sur 1914 qui a produit la date limite de 1975.

 

La théologie faisait aussi acception des personnes. La vieille garde avait enseigné que "l'appel céleste" des disciples a terminé en 1935. Les nouveaux convertis après cette date étaient destinés à un paradis terrestre pour leur récompense éternelle. Cette vue a, avec raison, été aussi mise en doute, car elle est entièrement non biblique.

 

1975 a vu une grande réduction des nombres et des pertes de membres qui ont été masquées par les "statistiques" du quartier général. Les pertes ont été annoncées dans un article investigateur du Los Angeles Times du 30 janvier 1982 (pp. 4-5). Cet article a fait en sorte que le président, Franz, et la majorité conservatrice sur le Conseil d’Administration sévissent sur les dissidents au printemps de 1980. Ils ont formé des comités juridiques et rompu les groupes indépendants d’Étude de la Bible. Ils ont alors emmené en procès les meneurs pour “déloyauté” et “apostasie”.

 

Cette purge a culminé dans la démission obligatoire et l'excommunication subséquente du neveu du président et membre du conseil d'administration, Raymond V. Franz. Time magazine a consacré un article pleine page à cet événement (le 22 février 1982, p. 66)

 

Sous une mentalité hystérique de siège, même ceux qui étaient partis tranquillement et volontairement pour des raisons personnelles ont été dénoncés comme déloyaux. On a ordonné de les éviter.

 

Frederick W. Franz a été le théologien en chef de la secte depuis le début de la présidence de Knorr en 1942 jusqu'à sa propre mort, le 22 décembre 1992. Il a servi pendant cinquante ans et a survécu à ses prophéties ratées par plus de quinze années.

 

Herbert Armstrong a fait la même chose ; il a seulement vécu plus longtemps. Armstrong a maintenu un règne de crainte de la critique. De la même manière, Franz a imposé une mini-inquisition aux membres des TJ.

 

Tandis que la WCG a simplement prétendu qu'ils n'avaient jamais dit ce qu'ils ont dit, autant Franz qu'eux ont simplement supprimé les différences d'opinion. Franz l'a fait pour maintenir sa structure doctrinale et chronologique pour le reste de sa vie. La WCG n'a tout simplement pas su quoi faire pour obtenir une redirection théologique, étant donné qu'Armstrong était sénile au milieu des années 1980 ; il est mort en janvier 1986. Son successeur, Joseph W. Tkach, n'était simplement pas assez intelligent pour réorganiser et il n'a pas eu la moindre idée de ce qu'il devait faire théologiquement. Il a simplement fait ce que ses proches conseillers lui ont dit. Ils sont venus de l'extérieur et ils ont détruit l'organisation. Dans les deux cas, les gens ont eu ce qu'ils méritaient.  

 

Milton G. Henschel a été choisi comme le cinquième président de La Tour de Garde, le 30 décembre 1992. On l'a vu comme probablement la dernière résistance de la vieille garde conservatrice au changement radical du leadership et des doctrines de la secte.

 

À 72 ans, Henschel est devenu le deuxième plus jeune membre du conseil d'administration. L'âge moyen et l'âge médian au moment de la nomination d'Henschel étaient environ 82 ans. Il était connu que les membres dans leurs années quatre-vingt dormaient pendant les réunions et qu'ils étaient réveillés pour voter sur les questions. (Voir le rapport d'un témoin oculaire dans Crisis of Conscience (Crise de Conscience) de Raymond Franz, p. 40)

 

On a ainsi vu que le conseil perdait sa capacité de fournir un leadership déterminé et décisif. Parce que les doctrines étaient erronées depuis le début et que les leaders n'ont pas compris la structure de la Bible, ils ont compté sur les fausses prophéties. Les successeurs de Russell et ensuite de Rutherford ont été forcés de réécrire leur théologie. Leurs fausses doctrines sur la guérison ne sont pas moins dangereuses et mortelles que celles de la WCG et de leurs disciples qui sont maintenant dans les ramifications et qui y adhèrent. En attendant, beaucoup d'autres continuent à mourir et à mal comprendre l'intention et le Plan de Dieu à cause de l'erreur.

 

[Certains des susdits commentaires à propos des activités récentes et des erreurs des TJ sont adaptés des livres par David A. Reed, Worse Than Waco: Jehovah's Witnesses Hide a Tragedy (Pire que Waco : Les Témoins de Jéhovah cachent une tragédie), copyright © 1993, (P.O. Box 819, Assonet, MA 02702); BLOOD ON THE ALTAR (SANG SUR L'AUTEL), Amherst, NY: Prometheus Publishers, 1996 et Index of Watchtower Errors (Index d'Erreurs de La Tour de Garde), Baker Book House, 1990]. Le comportement et le scandale rapporté et attribué à la Société ne sont pas rapportés ici car le sujet est les Fausses Prophéties et l'effet des organisations sur la prophétie de la Bible.

 

Il a même été revendiqué par quelques Témoins que Loma Armstrong était elle-même un Témoin et qu'Herbert Armstrong a été inspiré et qu'il fait partie des 144,000. Cette affirmation a prétendument été désavouée, au moins récemment.

 

Il n'est pas de la sorte trop difficile de voir l'inextricable tissu de prophéties qui s'est développé suite à l'exposition de ces opportunistes aux Mystères de Dieu dans les Églises de Dieu. La tolérance du Trinitarisme et du Binitarisme/Dithéisme dans les Églises de Dieu a mené quelques Protestants à prétendre que leur Unitarisme était inexistant ou tiré de leurs propres vues, ce qui est évidemment faux. L'Adventisme lui-même a été solidement Unitaire pendant tout le dix-neuvième siècle et la majorité du vingtième siècle. L'opportunisme de ces gens a nui à l'Église de Dieu et à ses doctrines concernant la Nature de Dieu.

 

Les gens des organisations qui les considèrent être des prophètes inspirés de Dieu doivent être renvoyés. Ce qui est plus important est que le deuxième test est appliqué aussi à tous ceux qui prétendent parler pour eux et c'est le test le plus fondamental et important de tous. “Parlent-ils selon la Loi et le Témoignage ?” La réponse doit être “NON !”

 

Ils n'observent pas le Calendrier de la Bible et du Temple de Dieu. Plusieurs mentionnés dans cet article n'observent même pas du tout les Lois de Dieu. Ils frappent aux portes et quand ils sont coincés, ils admettent que les Lois de Dieu sont abolies. Ils n'observent même pas les Dix Commandements de base, sans parler des Nouvelles Lunes et des Sabbats et des Jours Saints.

 

Une grande partie des fausses prophéties a été l'insertion délibérée de “fourmis blanches” dans le système. Certains de ceux qui ont pour objectif de saper ou d'exploiter entrent dans les branches pour utiliser et corrompre les doctrines.

 

À ce jour, les gens viennent aux Églises Chrétiennes de Dieu (CCG) en prétendant vouloir faire partie de l'Église et ils passent ensuite leur temps à essayer de recueillir de l'information sur, et à attaquer nos gens, nos doctrines et notre histoire. Quand ils constatent qu'il n'y a pas beaucoup à attaquer, ils inventent. Parfois, c'est pour couvrir leurs propres activités particulières corrompues ou leurs faiblesses.

 

Certains des individus les plus déséquilibrés allèguent toutes sortes de choses qui, après enquête, s'avèrent être les inventions de leurs propres imaginations déformées. Chaque allégation est indépendamment examinée, comme notre Constitution l'exige, peu importe contre qui elle est. Les alcooliques reformés ou wowsers allèguent l'alcoolisme quand leur définition d'un alcoolique est quelqu'un qui boit de l'alcool. Au mieux, ils semblent penser qu'un alcoolique est quelqu'un qui boit plus qu'eux. Certaines personnes voient des théories de conspiration. Certains voient la Franc-maçonnerie partout. Parfois, ce sont des Maçons qui essayent de nous saper pour plusieurs raisons, y compris les gains monétaires. Certaines personnes revendiquent même être des ex-maçons, quand ils ne le sont pas, pour quelle que soit la raison. Parfois, les déséquilibrés allèguent que les autres ont des problèmes mentaux. Parfois, ceux qui nous attaquent sont des ex-membres des Églises de Dieu ou des Catholiques ou des Baptistes ou des Adventistes ou des Partisans de la libération des animaux ou quiconque. La chose qu'ils ont d'habitude en commun est qu'ils semblent vouloir attaquer quelqu'un et, à ce moment-là, il se trouve que ce sont les Églises de Dieu que nous représentons. Souvent les gens veulent mettre leur tournure particulière sur la doctrine et c'est d'habitude ainsi que les fausses prophéties s'immiscent dans les Mystères de Dieu.

 

Beaucoup de ces gens sont des hommes d'affaires, comme Charles Taze Russell et F. B. Rutherford et, à un degré moindre, Herbert Armstrong, qui ont vu des opportunités de profiter d'un public crédule qui n'était pas suffisamment dédié pour suivre les enseignements de la Bible entièrement et correctement.

 

Pour être juste, il est important de noter que chacun de nous commence dans un monde qui a corrompu la Bible et, quand la Bible est étudiée, on trouve que ce qu'elle enseigne est très différent de ce que les soi-disant religions Chrétiennes enseignent. C'est l'histoire de la plupart des membres des Églises de Dieu. Nous venons à la vérité d'un désir de connaître la vérité et c'est là où ces faux enseignants sont les plus coupables. Ils s'immiscent dans la capacité des élus d'atteindre la vérité par leur propre intérêt personnel.

 

La seule chose dont nous pouvons être sûrs est que chaque personne appelée dans le Corps de Christ est un pécheur et a besoin du baptême et de l'Esprit Saint. Nous avons tous péché. Certains des frères ont commis des crimes et certains de ceux-là ont été jugés et condamnés.

 

C'est une question de doctrine que nous ne devons pas idolâtrer des hommes et des organisations. Le succès du Corps de Christ dépend de la fidélité de chaque personne qui le compose à la vérité et aux Mystères de Dieu.

 

q