Christian Churches of God

[Q001A]

 

 

 

Les Cinq Piliers de l'Islam ou les Piliers de la Foi ?

 (Édition 1.0 20141128-20141128)

 

 

 

 

 

Les Cinq Piliers de l'Islam sont utilisés pour déterminer ce qu’est un bon musulman, mais comment s’accordent-ils vraiment avec les Écritures Saintes et le Qour’an ? Quels sont les Piliers de la Foi ?

 

 

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2014 Wade Cox)

(Tr. 2014, 2020, rév. 2020)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://ccg.org/

    

 

Les Cinq Piliers de l'Islam ou les Piliers de la Foi ? [Q001A]

 

 

Quels sont les Cinq Piliers de l'Islam et quel est leur but ?

 

Leur but était de dresser la liste des conditions à remplir pour devenir un musulman en règle.

 

Les Piliers en fait ignorent les lois d'Allah’ ou d’Eloah en hébreu biblique.

 

Atteignent-ils en fait cet objectif d’identification des bons musulmans ? La réponse semble être non, dans la mesure où ils ignorent les lois de Dieu complètement et dénigrent la loi et les prophètes.

 

Les soi-disant piliers sont généralement reconnus comme :

1. La Shahada : la déclaration qu'il n'y a aucun dieu excepté Dieu, et que Mouhammad est le Messager de Dieu.


2. La Salat : la prière rituelle cinq fois par jour.


3. La Zakat : donner 2,5% de ses économies aux pauvres et aux nécessiteux.


4. Le Saoum : la participation au jeûne et la maîtrise de soi pendant le mois sacré du Ramadan.


5. Le Hajj : faire le pèlerinage à La Mecque au moins une fois dans une vie, si l'on en est capable.


Nous allons maintenant nous en occuper. Nous verrons que ce sont des fraudes flagrantes contre les lois de Dieu et le témoignage du Christ, des apôtres et des prophètes.


Comme indiqué précédemment le premier soi-disant pilier ignore la grande majorité des prophètes de Dieu et les paroles qu'ils ont livrées en Son nom.

 

Shahada : La revendication consiste en ce qu'il n'y a aucun Dieu autre que Dieu et que Mouhammad est le prophète de Dieu.

 

La deuxième section de ce pilier est du shirk ou un ajout frauduleux contre la vraie foi. Le Qour’an (le Coran) dit que tous les prophètes sont égaux. Le nom du prophète aux Arabes était Qasim et non Mouhammad. Il était juste le même que n’importe lequel autre prophète envoyé par Dieu, ni plus ni moins. C’est parce que les prophètes parlent pour l’Unique Vrai Dieu, et ainsi cette addition est une offense contre Dieu et les prophètes.

 

Le résultat final de la Shahada est qu'elle prend le pas sur le Qour’an. La Sourate IV 162-171 énumère la véracité des prophètes, de Moïse à qui Dieu a parlé et mentionne également le Messie Jésus-Christ et sa mission prophétique. Aussi, le Coran dit ici au verset 172 que le Messie n’aurait jamais dédaigné d'être un serviteur de Dieu. Ainsi, nous en déduisons que Christ est le Messie au sein de l'Islam également. Dans la Sourate 6:82-92, le Qour’an énumère les prophètes de Noé à Abraham, Isaac et Jacob, Moïse et Aaron, Job, Joseph, David et Salomon, Élie, Zacharie, Jean, Jésus, aussi bien qu’Ismaïl, Elisée, Jonas et Lot. Ils étaient tous des justes et des personnes distinguées d’entre tous les gens. Ils ont reçu les Écritures, la Sagesse et la condition d’être un prophète. Toute personne qui ne croit pas verra d'autres personnes substituées à sa place. Le Qour’an déclare que les Écritures livrées par Moïse dans la Torah et toutes les Écritures ont été révélées par Dieu. La Sourate 6, Les Bestiaux, est une Écriture qui vérifie et confirmant tout ce qui a été produit avant elle dans la Bible.

 

La Sourate 6:93 condamne ceux qui fabriquent des mensonges et les attribuent à Dieu. Ainsi, le Hadith qui cherche à corrompre le Qour’an est condamné par Dieu. Les imams qui utilisent le Hadith qui prétendent que les Saintes Écritures ont été perdues sont réfutés par le Qour’an lui-même et nous avons la preuve qu'elles n’ont pas été perdues. Dieu est Tout Puissant, omnipotent et omniscient.

 

Le Deuxième Pilier, la Salat, exige prétendument la prière rituelle cinq fois par jour. Une telle exigence est une vaine répétition comme cela se fait chez les païens et est contraire aux Écritures y compris le Qour’an. On devrait prier au moins trois fois par jour comme le faisait Daniel et dans sa chambre. Cinq fois, c’est idéal, mais en privé et non par cœur comme le font les païens, et non en public.

 

Le Troisième Pilier, la Zakat, est une perversion totale des lois de la dîme et ne découle seulement que de l’impôt de Terumah dans Ézéchiel 45. Elle ignore toutes les autres responsabilités financières sous la Torah, le Nouveau Testament (NT) et le Qour’an.

 

Le Quatrième Pilier, le Saoum (le jeûne), corrompt le Ramadan qui est maintenant un mois flottant qui tourne tout au long de l'année. Ils ont corrompu le mois de la Pâque, qui est le mois du jeûne, et ils ont corrompu la foi.

 

Le Calendrier correct de l'Islam est identifié dans le texte Les Calendriers Hébreu et Islamique Réconciliés (No. 053).

 

Le Cinquième Pilier, le Hajj, est une invention visant à éviter les Fêtes de Dieu telles que spécifiées dans la Torah. Ils le font pour n’avoir aucune obligation de se réunir pour les trois saisons [de Fêtes], de faire la dîme et d’apporter des offrandes à Dieu.

 

Chacun des soi-disant Cinq Piliers de l'Islam est une fraude contre le Qour’an, la Torah et les Évangiles. Cependant, est-ce que les Cinq Piliers sont ce qui détermine un musulman ? Non. Ils sont ce qui détermine exactement ce qui N’est PAS un vrai musulman selon la Torah, l'Injil (Injeel) et le Qour’ran.

 

Allah' ou Eloah a un bâton de mesure différent et ils seront surpris quand leurs yeux seront finalement ouverts. Ceux qui ont mis en place l'Islam moderne utilisent ces cinq exigences pour permettre de définir un musulman. Ils suivent leurs propres règles et ignorent les lois de Dieu telles qu’elles sont énoncées dans les lois et les prophètes dans les trois testaments.

 

Un des textes utilisés pour justifier ce comportement est le suivant : Sûrement, ceux qui croient, ceux qui sont Juifs, les Chrétiens, et les convertis ; quiconque

(1) croit en DIEU, et

(2) croit au Dernier Jour, et

(3) mène une vie droite (vertueuse),

recevra sa récompense de son Seigneur ; ces gens n’ont rien à craindre et ils ne seront pas affligés.

[Qour’an 2:62, 5:69] *


C’est ce que dit 2:62, mais 2:63 indique : Nous (Dieu) avons fait une alliance avec vous comme nous élevâmes le Mont Sinaï au-dessus de vous. Vous devez tenir avec fermeté et force ce que nous vous avons donné et vous souvenir de son contenu.

 

Ainsi, vous devez donc observer les lois de la Torah pour vous qualifier. Le salut est par la Grâce de Dieu, mais vous devez également observer le Sabbat et ceux qui n’observent pas le Sabbat ne seront pas qualifiés et sont des singes. Ils ne participeront pas à la Première Résurrection et seront consignés à la Deuxième.

 

Sourate 5:69ff exige aussi à ceux qui épousent la foi d’être Unitariens et d’obéir aux prophètes et au Témoignage. Cela signifie [obéir à] chacun d'eux.

 

La traduction Rashad Khalifa est également utilisée pour 3:81. Il écrit : La Prophétie Majeure Accomplie* le Messager de Dieu de l'Alliance :

[3:81] DIEU a pris un engagement avec les prophètes, en disant : "Je vais vous donner les Écritures et la sagesse. Par la suite, un messager viendra pour confirmer toutes les Écritures existantes. Vous devrez croire en lui et le soutenir." Il a dit : "êtes-vous d'accord avec cela ? ainsi qu’à vous engager à tenir cette alliance ?" Ils ont dit : "Nous sommes d'accord." Il a dit : "Vous avez ainsi rendu témoignage, et je témoigne avec vous."


Les commentaires de ce texte en 3:81 de Rashad Khalifa à la fois avant, pendant et après sont des commentaires ajoutés. Le Messager de l'Alliance est l'Esprit Saint qui a été envoyé après le sacrifice du Messie et les traducteurs insistent pour croire ou faire en sorte qu’il s’agit du prophète, mais c’est l'Esprit Saint qui est placé dans l'Église, laquelle est le Mouhammad dont on parle ailleurs. L'ajout des mots (la prophétie du Qour’an) au texte est incorrect. Le rejet de l'Esprit Saint est le péché impardonnable du Nouveau Testament. Vous ne pouvez pas lire le Qour’an indépendamment des Écritures et prétendre qu'il dit autre chose.

 

Les Piliers de la Foi


Alors, quels sont donc les Piliers de la foi ?

 

La foi entière est exprimée par Christ et Moïse sous la forme des deux Grands Commandements. Les deux Grands Commandements sont donc les deux principaux piliers de la foi, symbolisés au Temple.

 

1.      Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et de toute ta pensée (Matt. 22:37).

Le deuxième lui est semblable :

2.      Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Sur ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes (Matt. 22:40). Tous les autres piliers de la foi sous-tendent ces deux Grands Commandements, tout comme la Bible et le Qour’an.

 

3.      Le Troisième pilier de la Foi est d’observer le Calendrier de Dieu dans les Sabbats, les Nouvelles Lunes et les Fêtes de Dieu.


Ainsi, l'Islam est basé sur le Calendrier donné à Moïse et utilisé dans le Temple. Il  doit donc être déterminé par les conjonctions déterminées dans les écoles d'astronomie et non par les Imams et les Karaïtes qui recherchent le croissant païen de nouvelle lune.

 

4.      Le Quatrième Pilier de la foi consiste à être baptisé dans le Corps à l’âge adulte.

 

5.      Le Cinquième Pilier de la foi consiste à observer le Dîner du Seigneur et à prendre le pain et le vin qui sont le corps et le sang du Christ, et à se laver les pieds les uns les autres lors du Dîner du Seigneur.

 

6.      Le Sixième Pilier de la foi consiste à rendre vos dîmes qui appartiennent à Dieu comme un signe du Repentir et du retour à Dieu (Malachie 3:7-10). Celles-ci sont les première et deuxième dîmes, et l’impôt Terumah.

 

7.      Le Septième Pilier de la Foi consiste à subvenir aux besoins des veuves, des orphelins, des malades et des infirmes.


Si vous faites ces choses, vous montrez de ce fait que vous aimez Dieu et que vous êtes dignes de la Foi et de la Première Résurrection.

 

q