Les Églises Chrétiennes de Dieu

[169]

 

 

 

Nombres 20:1-13 [169]

 

(Édition 2.0 19990919-20040828)

 

 

 

 

 

Nombres 20:1-13 concerne les activités de Moïse et Aaron dans le désert, les commentaires formulés par Jésus-Christ en tant que l'Ange de la Présence et leur interaction ensemble.

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 1999, 2004 Wade Cox)

(Tr. 2013,  rév. 2015)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/ et http://french.ccg.org/

    

 

Nombres 20:1-13 [169]

 

 

Ce texte dans Nombres chapitre 20 versets 1-13 concerne les activités de Moïse et Aaron dans le désert, les commentaires formulés par Jésus-Christ en tant que l'Ange de la Présence, et leur interaction ensemble. Nous allons lire le texte et commenter la façon dont il se rapporte au message pour nos activités dans ces jours. C'est probablement une très bonne leçon préliminaire à considérer le Jour des Expiations.

 

Nombres 20:1-13 1 Toute l’assemblée des enfants d’Israël arriva dans le désert de Tsin le premier mois, et le peuple s’arrêta à Kadès. C’est là que mourut Marie, et qu’elle fut enterrée. 2 Il n’y avait point d’eau pour l’assemblée ; et l’on se souleva contre Moïse et Aaron. 3 Le peuple chercha querelle à Moïse. Ils dirent : Que n’avons-nous expiré, quand nos frères expirèrent devant l’Éternel ? 4 Pourquoi avez-vous fait venir l’assemblée de l’Éternel dans ce désert, pour que nous y mourions, nous et notre bétail ? 5 Pourquoi nous avez-vous fait monter hors d’Égypte, pour nous amener dans ce méchant lieu ? Ce n’est pas un lieu où l’on puisse semer, et il n’y a ni figuier, ni vigne, ni grenadier, ni d’eau à boire. 6 Moïse et Aaron s’éloignèrent de l’assemblée pour aller à l’entrée de la tente d’assignation. Ils tombèrent sur leur visage ; et la gloire de l’Éternel leur apparut. 7 L’Éternel parla à Moïse, et dit : 8 Prends la verge, et convoque l’assemblée, toi et ton frère Aaron. Vous parlerez en leur présence au rocher, et il donnera ses eaux ; tu feras sortir pour eux de l’eau du rocher, et tu abreuveras l’assemblée et leur bétail. 9 Moïse prit la verge qui était devant l’Éternel, comme l’Éternel le lui avait ordonné. 10 Moïse et Aaron convoquèrent l’assemblée en face du rocher. Et Moïse leur dit : Écoutez donc, rebelles ! Est-ce de ce rocher que nous vous ferons sortir de l’eau ? 11 Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec sa verge. Il sortit de l’eau en abondance. L’assemblée but, et le bétail aussi. 12 Alors l’Éternel dit à Moïse et à Aaron : Parce que vous n’avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d’Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. 13 Ce sont les eaux de Meriba, où les enfants d’Israël contestèrent avec l’Éternel, qui fut sanctifié en eux. (LSG)

 

Il s'agit d'un texte très intéressant. Ici le souverain sacrificateur de Dieu et le prophète oint de Dieu sont réprimandés par Jésus-Christ, qui est l'être, la Gloire du Seigneur, qui leur a parlé. Il leur a dit qu'ils devaient parler au rocher, et il donnera de l'eau. Dans ces textes, il est évident que ‘parler à un rocher’ serait suffisant et que le rocher est mentionné comme il [c.à.d. un homme et non pas un objet]. Ce rocher était Christ. Nous savons cela d’après le Nouveau Testament (1Corinthiens 10:4), quand nous parlons du rocher qui se trouvait avec eux dans le désert.

 

Cette leçon était claire. Il a été dit à Moïse et Aaron de simplement parler au rocher, de l’implorer. Mais Moïse et Aaron : a) étaient en colère et b) ont décidé d'utiliser cet exemple parce qu'ils savaient que la Gloire du Seigneur leur a parlé face à face (c.-à-d. Dieu leur a parlé à travers Jésus-Christ). Ils savaient que s'ils parlaient simplement au rocher, de l'eau pourrait sortir, mais ils ont décidé de faire comme s'ils étaient les seuls responsables pour fournir la subsistance à Israël. Cela transmettait également l'implication qu'ils étaient embêtés par la pleurnicherie incessante du peuple de Dieu, et que l'assistance venait directement des efforts de Moïse et d'Aaron.

 

Alors ils ont frappé le rocher et ils l'ont fait dans la colère, dans l’éclat et la démonstration, frappant un rocher deux fois alors qu’on leur a dit de simplement lui parler. Ils n'ont pas glorifié et sanctifié Dieu. Ils se sont exaltés dans la colère et la violence. Ce concept entier a été une histoire qui se rapporte à l'Église de Dieu au cours de 2.000 ans. Alors que l'église est dans le désert, nous, c'est-à-dire toute la congrégation dans le désert du péché, sommes commandés de nous sanctifier et d'être sanctifiés et de nous préparer et cela dès le premier mois. Le premier mois de l'année est le mois d'Abib ou Nisan. Ce n'est pas le mois de Tishri, que les Juifs et les Babyloniens voudraient nous faire croire comme étant le début de l'année. Il y avait un processus de sanctification qui se poursuit à partir de ce premier mois.

 

Miriam est morte ici au premier mois. Aaron est mort au cinquième mois de la quarantième année. Ce sont des concepts très importants. Miriam est morte au premier mois, Aaron au cinquième et ensuite Moïse. Ces personnes avaient traversé le désert. Ils étaient les prophètes de Dieu. Miriam était une prophétesse. Ils avaient traversé le désert pendant quarante ans et cette action les a empêchés d'entrer dans la terre promise, peut-être y avait-il aussi le stress.

 

Il y avait un certain nombre de raisons pour lesquelles leurs corps n'ont pas été autorisés à être amenés dans la terre promise, en raison notamment des concepts et des problèmes de l'idolâtrie. Tout ce concept a été perceptible au cours d'une longue période de temps. Les gens s’exaltent souvent eux-mêmes – de l'auto-exaltation. Les gens expriment souvent la colère face aux autres et n'ont aucun concept de sanctifier et d'exalter Dieu, et d’essayer de développer les relations d'eux-mêmes et des autres avec Dieu. Il y a des moments où les choses sont si manifestement incorrectes, que nous devenons moins patients avec les gens qui ne peuvent pas ou ne veulent pas voir l'erreur. Autrement dit, la leçon à tirer ici est le développement et la sanctification de Dieu dans la patience juste dans le traitement des personnes individuellement en matière de soins et d'inquiétude.

 

Cela est également perceptible par les gens qui viennent à nous en provenance de différentes confessions - Docteurs en Théologie et les gens de congrégations différentes dénominations baptistes et des organisations adventistes des Églises de Dieu. Tous ont des caractères différents et des vues différentes. Nous avons remarqué la façon dont Dieu a traité avec eux et par eux. Quand on regarde la façon dont ils s’occupent des choses, certains d'entre eux semblent en meilleure forme et plus cohérents que les congrégations. Ils semblent plus justes à leurs propres yeux et pourtant nous avons vu Jésus-Christ les laisser de côté (contourner).

 

Nous l’avons vu décider d'utiliser des gens qui ne sont pas si appropriés. En fait, dans deux systèmes d'église, nous en avons vu un juste à ses propres yeux et en meilleure santé que l’autre, mais qui ne se développe pas aussi vite qu'il le devrait et ne s'en rend même pas compte. Nous avons vu un autre groupe de personnes souffrant de malnutrition et opprimé, mais essayant de grandir dans la connaissance et la grâce de Dieu. Nous avons vu Jésus-Christ utiliser un groupe plutôt que l'autre, le tout malgré notre réaction initiale et les préférences personnelles de nos officiers.

 

On nous a dit par un ministre qui dirige une organisation nationale d’église que Dieu ne traite que par eux et une autre organisation avec qui il leur est arrivé d'être fusionné à l'époque et qui est maintenant défunte. Nous ne serions pas assez présomptueux pour déterminer ce que Dieu faisait avec d'autres personnes, ou ce que Jésus-Christ avait dit de faire et comment il fonctionnerait. Franchement, nous avons vu la façon dont Jésus-Christ a agi dans le passé. Une partie était contraire à nos perceptions initiales et contre ce qui pourrait peut-être être les désirs de quelques-unes des figures de proue de ces organisations.

 

Ce texte entier de Nombres 20 et ce qui se passait avec Moïse et Aaron est important. Trop souvent, nous supposons, parce que nous faisons un travail, que Dieu nous utilisera parce qu'Il n'a pas le choix, et nous place à la tête de Son peuple. Dieu n'est pas limité et comme nous le savons, les pierres crieraient si les gens ne travaillaient pas et ne faisaient pas le travail qui leur a été donné dans les derniers jours. Dieu susciterait des pierres pour faire le travail, comme le dit la Bible. Nous avons vu un groupe pratiquement se désintégrer, parce qu'ils ont été confrontés à quelque chose qu'ils faisaient, et qui était mal. Ils ont eu une mauvaise compréhension d'un texte concernant les Fêtes et le fait d'aller aux Fêtes. Quand il leur a été souligné très clairement que leur compréhension était erronée ; qu'il n'y avait pas de prétexte dans le texte comme ils l'avaient supposé et en effet sur lequel ils avaient travaillé pendant quelques années, ils ont supposé qu'ils étaient commandés par des individus et ont ainsi décidé qu'ils ne voulaient plus l'être.

 

Maintenant, toute cette question des jours saints, et des opérations lors des jours saints et notre performance lors de ces jours-là, n'est pas quelque chose sur laquelle nous avons un choix. Par exemple, le Jour des Expiations est une sainte convocation. Les trois saisons de fête sont trois fêtes auxquelles nous sommes ordonnés de comparaître. Si nos femmes ne peuvent pas assister pour diverses raisons, les hommes doivent monter. C’est tous les hommes doivent monter. Nous verrons alors que nous étudions sur le Jour des Expiations que si nous n’observons pas le jour des Expiations et que nous travaillons le Jour des Expiations, Dieu va nous retirer de Son peuple. Il n'y a pas de choix. La décision nous appartient de savoir si nous obéissons et nous voulons être dans la première résurrection. Si nous ne voulons pas obéir alors nous allons à la deuxième résurrection avec tout le monde.

 

Chaque individu aura sa chance. Tout le monde sera enseigné correctement. C'est juste une question de savoir si nous sommes prêts à obéir à Dieu et à faire ce qu'Il dit et de le faire d'une manière qu’Il dit de le faire.

 

Moïse était irréprochable dans les choses qu'il a faites au cours des quarante années dans le désert. À la fin de cette période, il a frappé un rocher deux fois et n'est pas entré dans la terre promise. Dieu ne fait pas acception de personnes. De la même façon chacun de nous peut pécher et perdre sa position dans le Royaume de Dieu. Chacun de nous peut échouer et être déchu de la gloire de Dieu. Il est très important que nous n'oubliions pas cette structure que Dieu a prévue et la tâche qu'Il a mise devant nous. Rappelez-vous que Miriam a été réprimandée et rendue lépreuse au cours de cette période, puis elle a été guérie.

 

La question entière de la rébellion est punie par les actions de Dieu. À l'heure actuelle Il traite avec certaines personnes et pas d'autres. Si nous sommes dans une congrégation de Dieu, alors Dieu traitera avec nous. Si nous ne respectons pas les paroles de Dieu, alors nous tomberons sous la colère de Dieu. Autrement dit, c'est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant comme nous le savons. Mais le processus du jour des Expiations est pour nous développer dans notre relation avec Dieu, nous réconcilier et nous préparer à attendre la venue du Messie. La Fête des Trompettes représente la venue du Messie. Le Jour des Expiations représente notre réconciliation. Le vrai problème est que cette séquence est en préparation pour des activités spécifiques et que nous sommes tous censés faire notre travail dans le bon sens, et apprendre et grandir dans la grâce de Dieu.

 

Christ n'est pas limité. Il y a un travail énorme qui est soulevé maintenant avec des gens qui n'ont jamais observé la Pâque avant. Ils ont été baptisés et pour la première fois dans leur vie et dans leurs congrégations ils observent la Pâque. Seuls quelques-uns de leurs ministres ont observé la Pâque en privé dans le passé, dans la connaissance de ce qu'ils avaient à faire.

 

C'est très important. Nous devons comprendre que Christ nous conduits dans la vérité et Christ nous prépare. Le Jour des Expiations est une préparation pour que nous soyons prêts et préparés pour notre relation avec Dieu. Christ prend part à cela et il nous donne des directions spécifiques. Il ne veut pas des intimidateurs, il ne veut pas des gens qui sont sournois, il ne veut pas de tromperie et il ne veut pas de malhonnêteté. Il veut des gens qui sont capables de défendre la vérité et de délivrer en termes clairs et concis une déclaration de la foi qui se trouve en eux. Nous devons exécuter ses ordres et obéir à ses directives comme la Bible l’énonce ; la séquence ou la méthode de qui nous adorons, le quand et le comment nous adorons.

 

Il est important que nous regardions et nous réfléchissions sur ce point. Il y a des choses qui se passent maintenant avec des gens qui sont très importants et il y a des gens que Dieu choisit de ne pas utiliser à l'heure actuelle. Nous devons être conscients de ce fait. Il y a des gens qui sont justes à leurs propres yeux. C'est un problème très grave. C’est le plus grand péché individuel que nous avons et c'est une chose avec laquelle nous ne pouvons pas traiter. Il est très difficile de traiter avec des gens qui sont justes à leurs propres yeux.

 

L'un des problèmes les plus graves que nous avons rencontrés dans le traitement du pharisaïsme est le végétarisme. Il semble imputer une sorte de justice, comme une doctrine du salut par les œuvres, à la personne qui suit ce pseudo régime de santé. Ils semblent penser que cela les rend plus justes que d'autres personnes qui n'aspirent pas au végétarisme. Cela les rend intolérants à tout mauvais état ​​de santé chez les personnes qui ne sont pas végétariennes (voir l'étude Le Végétarisme et la Bible (No. 183)).

 

Il est important que chacun d'entre nous anticipe avec impatience notre Fête, mais surtout attende la signification de tout ce que nous faisons dans toutes les saisons de Fête dès le premier mois et par la suite. Il y a des guerres à venir plus tard, plus terribles que les précédentes. Le processus de paix au Moyen-Orient reste impossible à obtenir. Le texte de la Bible dit qu'ils vont déclarer la paix et ensuite la catastrophe descendra sur ​​eux sans avertissement. À partir de cette époque, les guerres vont augmenter de façon plus significative. Nous avons un choix et une chance de déclarer le message de l'évangile du royaume de Dieu. Nous avons une chance et une capacité à travailler avec d'autres personnes dans d'autres nations pour les aider à améliorer leur sort dans la vie et les aider à œuvrer à l’évangile du royaume de Dieu.

 

Nous sommes petits et nous avons peu de force, mais Dieu a mis devant nous une porte ouverte que personne ne peut fermer. La vraie raison que cette question est examinée c’est que cela n'a pas d'importance qui nous sommes et à quelle hauteur nous sommes dans l'église, cela n’a pas non plus d’importance quelle est notre place et à quel point elle est importante, il faut s'accrocher à notre couronne afin de ne pas la perdre. Nous devons en être conscients et nous assurer que personne ne puisse tout simplement nous l’enlever et que nous n’y renoncions pas en raison de nos contraintes ou des problèmes ou soucis du monde, ou de notre incapacité à interagir avec les autres.

 

Nous avons tellement de choses à faire et si peu de gens qui comprennent réellement ou sont susceptibles de recevoir la saine doctrine. D’autres questions doctrinales seront examinées dans un proche avenir, lesquelles ont besoin d'être exposées, parce qu'elles ne sont pas comprises et qu’elles sont une source d'erreur dans l'église. Plus particulièrement, repensez et souvenez-vous que Dieu ne fait pas acception de personnes (voir l’étude L’Acception de Personnes (No. 221)). Même Moïse et Aaron ont été réprimandés. Ils ont été réprimandés parce qu'ils ont échoué à traiter avec le rocher qui était Christ et à implorer et à enseigner et à donner l'exemple dans le véritable esprit dans lequel Christ leur avait donné la direction.

 

C'est le plus important. Nous devons travailler comme Christ nous a donné la direction.

q