Christian Churches of God

[F027vii]

 

 

Commentaire sur Daniel  Chapitre 7

 (Édition 1.0 20140327-20140327)

 

Le chapitre 7 de Daniel se rapporte aux derniers jours et aux guerres avant la venue du Messie.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2014, 2018, 2020 Wade Cox)

(Tr. 2014, 2020, rev. 2018, 2020)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://ccg.org/

 

 

 

Commentaire sur Daniel Chapitre 7 [F027vii]

 

Introduction

Le chapitre 7 de Daniel se trouve entre l'histoire de la délivrance de Daniel de la fosse aux lions sous le règne de Darius et celle de Cyrus le Persan. Le texte se réfère à la Première année de Belshatsar, fils de Nabonidus, dernier roi de Babylone (555-539 AEC (avant notre ère)) et corégent avec Nabonidus. Nabonidus a été succédé par Cyrus, et le Darius auquel on fait référence au chapitre 6 était après Cyrus. Belshatsar n’a pas succédé à son père mais a régné conjointement avec lui en tant que Prince Héritier. Nabonidus a quitté la capitale peu de temps après son ascension, pour l'ouest, et a été absent de la capitale et du Festival du Nouvel An pendant dix ans. Ainsi, la Première année du régent était probablement dans la deuxième année de Nabonidus vers 554 AEC et peut même être de l’année 555. Nebucadnetsar a régné de 605 AEC à 562 AEC et a été succédé par son fils Awil-Merodach 562-560 AEC. Nabonidus ne mentionne que Nebucadnetsar et Nériglissar en tant que les deux monarques précédents et ne fait aucune mention de ce roi et aucun fragment de la Chronique babylonienne ne parle de lui. Neriglissar était roi de 560 à 555 AEC. Daniel était vivant pendant tout ce temps, de 597 en tant que jeune homme jusqu’à 555/4, où il devait avoir au moins 62 ans lorsqu’il a eu cette vision qui fait suite au texte du chapitre 2. Il est important que ce texte soit lié à la séquence de 2:42-43.

 

Le chapitre 7 est rédigé en langue chaldéenne et suit les événements du chapitre 2:42-43 qui se rapportent aux empires de la fin des Jours. La séquence temporelle se situe à la fin du Temps des Gentils, prise à partir des 2520 ans du Temps des Gentils et de la formation des empires jusqu’au dernier jour à partir de 1914-1918 et leur fin en 1996 et du début de la période du dernier Empire de la Bête de 1997 (voir aussi le document d'étude La Chute de l’Égypte Partie II : Les Guerres de la Fin (No. 036_2)).

 

Daniel 7:1-28

1 La première année de Belschatsar, roi de Babylone, Daniel eut un songe et des visions de son esprit, pendant qu'il était sur sa couche. Ensuite il écrivit le songe, et raconta les principales choses. Daniel commença et dit : Je regardais pendant ma vision nocturne, et voici, les quatre vents des cieux firent irruption sur la grande mer. Et quatre grands animaux sortirent de la mer, différents l'un de l'autre. Le premier était semblable à un lion, et avait des ailes d'aigle ; je regardai, jusqu'au moment où ses ailes furent arrachées ; il fut enlevé de terre et mis debout sur ses pieds comme un homme, et un coeur d'homme lui fut donné.

 

Cela prend la forme du système babylonien comme les jambes de Fer de la statue du chapitre 2 qui étaient l'Empire romain, et les pieds de fer et d'argile étaient le Saint Empire romain qui devait durer de 590 EC à 1850 à Rome, puis alors devait être succédé par la Bête qui s'est formée à partir de ce système en Europe. Il devait devenir ce dernier Empire formé à partir des autres puissances au cours des XIXe et XXe siècles. C'était l'Empire destiné à devenir le roi du Nord en tant que Quatrième Bête de ce texte. Notez qu'elle a été relevée et mise debout sur ​​ses pieds et on lui a donné l'esprit d'un homme dans les derniers jours. Il change ainsi de statut et est prêt pour devenir le noyau de la Quatrième Bête.

 

Et voici, un second animal était semblable à un ours, et se tenait sur un côté ; il avait trois côtes dans la gueule entre les dents, et on lui disait : Lève-toi, mange beaucoup de chair.

 

Ce fut l'Empire qui s'est formé à partir du système russe et il a tué des dizaines de millions de personnes au cours de la période durant laquelle il s'est formé. Les trois côtes dans sa gueule couvrent au moins les États baltes et peuvent se référer aux autres sections du système soviétique aussi bien. Celle qui suit traite de la Troisième [Bête] et des systèmes asiatiques.

 

Après cela je regardai, et voici, un autre était semblable à un léopard, et avait sur le dos quatre ailes comme un oiseau ; cet animal avait quatre têtes, et la domination lui fut donnée.

 

Il s’agissait de la Troisième Bête formée qui a reçu la domination et qui est sortie de la Mer qui est la multitude de l'humanité. Le léopard en tant que symbole héraldique peut être un lion ou un tigre. Il fait référence aux systèmes asiatiques et s'étend du Moyen-Orient jusqu’à l'Extrême-Orient.

 

Dans les derniers jours, la Quatrième Bête est formée à partir des trois systèmes précédents, et est les dix orteils de fer et d'argile bourbeuse qui se forment à partir de la statue du chapitre 2.

 

Cela est conçu pour prendre le pouvoir au cours des trente dernières années de la fin du Système mondial. Il a été planifié à partir du Club de Rome en 1956 en tant que les dix unions [ou régions] économiques ayant la priorité et dominant sur les pouvoirs nationaux de toute nation. Cependant, il utilise la puissance militaire du roi du Nord qui est effectivement le système de l'OTAN.

 

7 Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort ; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait ; il était différent de tous les animaux précédents, et il avait dix cornes.

 

Les textes du chapitre 8 de Daniel font référence au conflit entre les Mèdes et les Perses qui prennent le contrôle de Babylone. Le chapitre 9 fait référence aux prophéties concernant le Temple et la chute de Jérusalem après les Soixante-dix semaines d'années de l'année sacrée 70-71 EC. Au chapitre 10, Daniel a reçu une vision en la Troisième année de Cyrus et a dit que les textes qui suivent étaient pour un temps loin dans le futur dans les derniers jours ; et il lui a été donné de comprendre que les Grecs dépasseraient les Perses et que le prince qui parlait à Daniel combattrait également le prince qui contrôlait les Grecs. Cette séquence a commencé à partir de la Bataille du Granique et a commencé les 2300 soirs et matins qui se sont avancés vers la restauration de Jérusalem à la fin de 1967 (voir aussi La Chronologie de l’Âge (No. 272)). Ensuite, la prophétie passe à la séquence des guerres des rois du Nord et du Sud qui prend toute la séquence des guerres à partir des conquêtes perses jusqu’aux guerres des derniers jours. 

 

Le texte de Daniel chapitre 7:7 concerne les événements de Daniel 11:40-45. Il s’agit des guerres des derniers jours et de la façon dont l'Empire de la Bête prend le contrôle et subjugue les trois autres empires et contrôle la Terre Sainte et le monde à partir de la période des 42 mois. 

 

Daniel 11:40-45

40 Au temps de la fin, le roi du midi se heurtera contre lui. Et le roi du septentrion fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires ; il s'avancera dans les terres, se répandra comme un torrent et débordera. 41 Il entrera dans le plus beau des pays, et plusieurs succomberont ; mais Édom, Moab, et les principaux des enfants d'Ammon seront délivrés de sa main. 42 Il étendra sa main sur divers pays, et le pays d'Égypte n'échappera point. 43 Il se rendra maître des trésors d'or et d'argent, et de toutes les choses précieuses de l'Égypte ; les Libyens et les Ethiopiens seront à sa suite. 44 Des nouvelles de l'orient et du septentrion viendront l'effrayer, et il partira avec une grande fureur pour détruire et exterminer des multitudes. 45 Il dressera les tentes de son palais entre les mers, vers la glorieuse et sainte montagne puis il arrivera à la fin, sans que personne lui soit en aide.

 

La période de subjugation des Deuxième et Troisième Bêtes devait se produire pendant la courte période des guerres entre le moment où il sort du Moyen-Orient pour subjuguer les nations qui l'alarment en raison des nouvelles du Nord et de l'Est. Il s’agit de la période mentionnée dans le livre de la Révélation (l'Apocalypse) en tant que les guerres de la Cinquième et de la Sixième Trompette. Un tiers de l'humanité sera tué dans ces guerres. Au cours de la période des 42 mois où la Bête, le Faux Prophète et l'Antichrist régneront depuis Jérusalem, ils seront opposés par les Deux Témoins envoyés par Dieu pour se présenter devant eux. Ces individus sont Hénoch et Élie qui ont été envoyés pour se tenir devant le Dieu de cette terre (voir le document d'étude Les Témoins (incluant les Deux Témoins) (No. 135)) ; aussi Les Guerres de la Fin Partie II : Les 1260 Jours des Témoins (No. 141D)).

 

Ensuite, nous sommes confrontés à la venue du Messie pour prendre le contrôle de la terre et restaurer le Royaume de Dieu (voir les documents d’étude L’Avènement du Messie (No. 210A) et Les Guerres de la Fin Partie III :  Armageddon et les Coupes de la Colère de Dieu (No. 141E) et Les Guerres de la Fin Partie IIIB : La Guerre contre Christ (No. 141E_2)). 

 

Daniel 7 continue :

9 Je regardai, pendant que l'on plaçait des trônes. Et l'ancien des jours s'assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure ; son trône était comme des flammes de feu, et les roues comme un feu ardent. 10 Un fleuve de feu coulait et sortait de devant lui. Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient en sa présence. Les juges s'assirent, et les livres furent ouverts.

 

Les livres ont été ouverts pour déterminer ceux de la Première Résurrection. Ceux-ci sont ceux des élus (voir le document d'étude Le Ciel, l’Enfer ou la Première Résurrection des Morts (No. 143A)). À ce moment-là de l'arrivée du Messie, l'Antichrist et le Faux Prophète sont détruits et l'Empire de la Bête est totalement détruit. Ceux-ci sont aussi les événements mentionnés dans Daniel chapitre 12:1-13. Les événements du temps, des temps et la moitié d’un temps sont les 1260 jours des Témoins au Temps de la fin où le Peuple Saint sera dispersé. C'est après ces trois ans et demi que nous serons ressuscités comme cela nous est indiqué au chapitre 12.

 

11 Je regardai alors, à cause des paroles arrogantes que prononçait la corne ; et tandis que je regardais, l'animal fut tué, et son corps fut anéanti, livré au feu pour être brûlé.

 

Notez dans les textes suivants que les trois Bêtes précédentes n'ont pas été tuées et que leur vie a été prolongée. C'est à ce moment où l'Empire de la Bête est détruit que Christ commencera à traiter avec les nations impliquées dans ces Bêtes.

 

12 Les autres animaux furent dépouillés de leur puissance, mais une prolongation de vie leur fut accordée jusqu'à un certain temps.

 

Ensuite, nous voyons le Messie venir devant l'Ancien des Jours, et il a reçu le contrôle total de la terre.

 

13 Je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu'un de semblable à un fils de l'homme ; il s'avança vers l'ancien des jours, et on le fit approcher de lui. 14 On lui donna la domination, la gloire et le règne ; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit.

 

Le Fils de l'homme reçoit le Royaume aux versets 13-14. Ainsi le Fils de l'homme a été présenté à l'Ancien des Jours et il a reçu le Royaume de Dieu. C'est la séquence et la position du Christ qui ne peuvent être comprises dans le Trinitarisme.

 

Le Royaume est donné à Christ et est saisi en puissance et s'accompagne de la destruction des systèmes de la Terre. Nous avons vu ce processus dans le document d'étude La Chute de l'Égypte : La Prophétie des Bras Cassés de Pharaon (No. 036) d'Ézéchiel 32:1-8 et dans la Partie II : Les Guerres de la Fin (No.036_2).

 

Alors, Daniel reçoit l'explication.

15 Moi, Daniel, j'eus l'esprit troublé au dedans de moi, et les visions de ma tête m'effrayèrent. 16 Je m'approchai de l'un de ceux qui étaient là, et je lui demandai ce qu'il y avait de vrai dans toutes ces choses. Il me le dit, et m'en donna l'explication : 17 Ces quatre grands animaux, ce sont quatre rois qui s'élèveront de la terre ; 18 mais les saints du Très Haut recevront le royaume, et ils posséderont le royaume éternellement, d'éternité en éternité.

 

Nous voyons alors que le système de la Bête est celui de l'Antichrist qui fait la guerre à l'église.

 

19 Ensuite je désirai savoir la vérité sur le quatrième animal, qui était différent de tous les autres, extrêmement terrible, qui avait des dents de fer et des ongles d'airain, qui mangeait, brisait, et foulait aux pieds ce qu'il restait ; 20 et sur les dix cornes qu'il avait à la tête, et sur l'autre qui était sortie et devant laquelle trois étaient tombées, sur cette corne qui avait des yeux, une bouche parlant avec arrogance, et une plus grande apparence que les autres.

 

La guerre est arrêtée par l'intervention de Dieu et les Saints sont sauvés par cette intervention et le jugement leur est donné. Le Quatrième Royaume de la Bête est ensuite expliqué.

 

21 Je vis cette corne faire la guerre aux saints, et l'emporter sur eux, 22 jusqu'au moment où l'ancien des jours vint donner droit aux saints du Très Haut, et le temps arriva où les saints furent en possession du royaume. 23 Il me parla ainsi : Le quatrième animal, c'est un quatrième royaume qui existera sur la terre, différent de tous les royaumes, et qui dévorera toute la terre, la foulera et la brisera. 24 Les dix cornes, ce sont dix rois qui s'élèveront de ce royaume. Un autre s'élèvera après eux, il sera différent des premiers, et il abaissera trois rois. 25 Il prononcera des paroles contre le Très Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi ; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps.

 

Cette Bête et son système sous l'Antichrist allaient régner sur les saints pour les périodes de 1260 ans de 590 EC à 1850 EC du Saint Empire romain et aussi dans les Guerres de la Fin au cours des deux périodes de 1260 jours à la fois pendant la Seconde Guerre mondiale sous les Nazis et pendant les 1260 jours des Témoins avant l'Avènement du Messie.

 

26 Puis viendra le jugement, et on lui ôtera sa domination, qui sera détruite et anéantie pour jamais. 27 Le règne, la domination, et la grandeur de tous les royaumes qui sont sous les cieux, seront donnés au peuple des saints du Très Haut. Son règne est un règne éternel, et tous les dominateurs le serviront et lui obéiront. 28 Ici finirent les paroles. Moi, Daniel, je fus extrêmement troublé par mes pensées, je changeai de couleur, et je conservai ces paroles dans mon cœur. (LSG)

 

Cette période correspond au règne millénaire du Christ et de l'Église à partir de Jérusalem de 2027 à 3027 et aux cent ans de la Deuxième Résurrection et du Jugement (voir aussi le document d'étude La Deuxième Résurrection et le Jugement du Grand Trône Blanc (No. 143B)).

 

Puis, à partir du prochain jubilé, c'est le temps du Grand Exode (cf. aussi Ésaïe 65).

 

Zacharie 10:10-12

10 Je les ramènerai du pays d'Égypte, et je les rassemblerai de l'Assyrie ; je les ferai venir au pays de Galaad et au Liban, et l'espace ne leur suffira pas. 11 Il passera la mer de détresse, il frappera les flots de la mer, et toutes les profondeurs du fleuve seront desséchées ; l'orgueil de l'Assyrie sera abattu, et le sceptre de l'Égypte disparaîtra. 12 Je les fortifierai par l'Éternel, et ils marcheront en son nom, dit l'Éternel.

                                  

Zacharie 11:1-3

1 Liban, ouvre tes portes, et que le feu dévore tes cèdres ! 2 Gémis, cyprès, car le cèdre est tombé, ceux qui s'élevaient sont détruits ! Gémissez, chênes de Basan, car la forêt inaccessible est renversée ! 3 Les bergers poussent des cris lamentables, parce que leur magnificence est détruite ; les lionceaux rugissent, parce que l'orgueil du Jourdain est abattu.  

 

Notez que la Bête des Derniers Jours est une combinaison de ces différents aspects des trois Bêtes.

 

Apocalypse 13:1-10

1 Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. 2 La bête que je vis était semblable à un léopard ; ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. 3 Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort ; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l'admiration derrière la bête. 4 Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête ; ils adorèrent la bête, en disant : Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ? 5 Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes ; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois. 6 Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel.  7 Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. 8 Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé. 9 Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende ! 10 Si quelqu'un mène en captivité, il ira en captivité ; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit tué par l'épée. C'est ici la persévérance et la foi des saints.

 

Notez que cette Bête est adorée par le monde entier et devient elle-même un système religieux. Elle doit être totalement détruite et tous ceux qui prennent sa marque n'hériteront pas du royaume de Dieu et beaucoup n'entreront pas dans le système millénaire. Ces aspects sont abordés dans les documents d’études référencées ici (voir aussi les documents d’étude La Troisième Guerre Mondiale : Partie I L'Empire de la Bête (No. 299A) et également La Troisième Guerre Mondiale Partie II : La Prostituée et la Bête (No. 299B)).

 

Notes de Bullinger sur Daniel Chapitre 7 [disponible en anglais seulement]

Verse 1

In the first year of Belshazzar. […dates deleted]. Three years before the events of Dan 6. Compare Daniel 5:30, Daniel 5:31, and the notes on the other dates (Daniel 8:1; Daniel 9:1; Daniel 10:1; Daniel 11:1, &c).

This vision (Dan 7) is still in Chaldee (the Gentile language), because it is the continuation of Daniel 2:44, and shows what will take place in "the days of those kings" before the stone strikes the image. It brings us up to the end of Gentile dominion over Israel. Dan 8 is in Hebrew, because it specially concerns Israel.

It is the writing of "Daniel the prophet" (Mat 24). This is directly stated by our Lord, Who, seven times in the Gospel of John, declared that what He spake were not His own words, but the Father"s (John 7:16; John 8:28, John 8:40, John 8:47; John 12:49; John 14:10, John 14:24; John 17:8. Compare Deuteronomy 18:18 and Isaiah 51:16).

This member "B" (Daniel 7:1-28; Daniel 8:1-27, see chart below) consists of two visions. Each is distinct and complete in itself. (Z1, 7:1-28 ; Z2, 8:1-27).
The dream of Nebuchadnezzar (Dan 2) was interpreted to him by Daniel; while the dream (or vision) of Daniel was interpreted to him by the Angel. The former referred to the beginning and duration of Gentile dominion over Israel; the latter concerns the end of it. See the Structure below. The second (Dan 8) was given two years later than the first (Compare
Daniel 7:1 with Daniel 8:1), and is subsequent to the first, giving further details concerning "the latter time of their dominion" (i.e. that of the four beasts of the first vision in Dan 7). Further details are given in Dan 9, Dan 11, Dan 12.

The interpretation is given in verses: Daniel 7:7, Daniel 7:17, Daniel 7:18; and shows that these visions (Dan 7and Dan 8) are still future, and are not therefore to be confounded with the dream of Dan 2. See the notes on verses: Daniel 7:17, Daniel 7:18, below.

The interpretations given to us of these two separate visions need no further interpretation by us. The source of the dream is the source of the interpretation also. They are for us to understand and to believe. We may comment on the interpretations given, but not interpret them.

Daniel 7:1-28; Daniel 8:1-27. THE DEEAM, AND VISIONS OF DANIEL. THE END OF GENTILE DOMINION. (Division.)

B | Z1 | . The Vision of the Four Beasts. (First year.)

| Z2 | . The Vision of the Two Beasts. (Third year.)

Daniel 7:1-28 (Z1, above). THE VISION OF THE FOUR BEASTS. (Repeated Alternations.)

(You may need to widen your viewing window for this chart to display properly)

Z1 | A1 | C1 | 1-8. The Four Beasts. } The

| | D1 | 9-14 The judgment of the Son of Man } Vision.

| B1 | 15, 16 Daniel"s perturbation and inquiry.

| A2 | C2 | 17. The Four Beasts. } The

| | D2 | 18. The judgement of the Son of Man. } Interpretation.

B2 | 19-22. Daniel"s inquiry.

| A3 | C3 | 23-23. The Fourth Beast } The

| | D3 | 26,27. The judgement of the Son of Man. } Interpretation

| B3 | 28. Daniel"s perturbations.

Belshazzar. The last king of Babylon. Until 1854, when Sir H. C. Rawlinson discovered the cuneiform texts, all was speculation. An inscription belonging to the first year of Nabonidus, his father (see notes on Daniel 5:2, and Jeremiah 27:7), calls him his "firstborn son" and gives his name Belsarra-uzer = "O Bel defend the king". There are frequent references to him in contracts and similar documents (Encycl. Brit, 11th (Cambridge) ed., vol. iii, p. 711). He was the last king of Babylon (Daniel 5:30, Daniel 5:31). See note on Daniel 5:7.

a dream. One of twenty recorded dreams. See note on Genesis 20:3.

he wrote. This is to be noted, as it was afterward "told" in speech (verses: Daniel 7:1, Daniel 7:2).

the sum = substance, or the chief of the words.

 

Verse 2

the four winds. All blowing at the same time and producing the one result described in verses: Daniel 7:3-8.

winds. Chaldee. ruach. App-9.

strove upon = brake or burst forth against; converging on one point.

the great sea: i.e. the Mediterranean Sea, or the sea, denoting the peoples of the earth, as interpreted for us in Daniel 7:17.

 

Verse 3

four great beasts. These are not the four dominions of Dan 2. They stand up one after the other, and each stands, successively, in the place of the other. These are to arise in "the days of" those last "ten kings" of Daniel 2:44. These continue the last of Nebuchadnezzar"s last dominion, and do exist together. See note on Daniel 7:12 below.

 

Verse 4

The first, &c. Cannot be Babylon, for this had already arisen, and was within two years of its end (see notes on Daniel 7:1). Daniel could not see that kingdom arise now. He had said, "Thou art this head of gold" (Daniel 2:38); but Nebuchadnezzar himself had been dead twenty-three years, and these are "four kings which shall arise" (Daniel 7:17). Therefore Babylon is not included.

like. These descriptions will be easily recognized by those who shall see them arise.

I beheld = I continued looking, as in verses: Daniel 7:6, Daniel 7:9, Daniel 7:11. Same as "I saw" in verses: Daniel 7:2, Daniel 7:7, Daniel 7:13.

till = till that.

the feet = the two feet.

man. Chaldee "anash. App-14.

 

Verse 5

it raised up itself: or, was made to stand.

on one side: i.e. partially.

three ribs, &c. This is not interpreted by the angel. The interpretations given by man are diverse, conflicting, and are unnecessary.

 

Verse 6

four heads. These are not interpreted, and will be understood only when they are seen. It will have these four heads at the time of its being seen.

 

Verse 7

a fourth beast. Not Rome, for it has the "ten horns" when it is first seen. Moreover, these ten horns are not seen till the time of the end. This fourth beast therefore belongs to the time of the end. The beast of Revelation 13:1-10 combines in himself all these resemblances. See note on Daniel 7:23.

great iron teeth. Literally two (or two rows of) teeth, great ones.

the residue = the rest: i.e. the other three beasts which will be co-existent. They do not destroy or succeed one another, like the kingdoms in Dan 2; but are trampled on by the fourth beast. See Daniel 7:12.

before = in front of, as in verses: Daniel 7:10, Daniel 7:13, Daniel 7:20, and Daniel 6:10, Daniel 6:11, Daniel 6:12, Daniel 6:13, Daniel 6:18, Daniel 6:22, Daniel 6:26, &c. Chaldee. kedam, as in Ezra 4:18, Ezra 4:23; Ezra 7:14, Ezra 7:19; and frequently in Dan. Ch. Daniel 2:3, Daniel 2:4, Daniel 2:5. This shows that the three will be co-existent, for this could not be spoken of those who had long passed away.

ten horns. These are the same as in Revelation 17:12, and represent the ten contemporaneous kings at the time of the end. See notes on verses: Daniel 7:8, Daniel 7:24.

 

Verse 8

little horn = a horn of small beginnings. This identifies this vision with those of Ch. Daniel 8:9, Daniel 8:11, Daniel 8:12. See App-90. The first of twelve titles given to the power commonly known as "the Antichrist": it is used again in Daniel 8:9. Compare Daniel 11:21-30. Note the other titles: "the king of Babylon" (Isaiah 14:4); "the Assyrian" (Isaiah 14:25); "Lucifer, son of the morning", in opposition to "the bright and morning star" (Isaiah 14:12); "the Prince that shall come" (Daniel 9:26); "the king of fierce countenance" (Daniel 8:23); "the vile person" (Daniel 11:21); "the wilful king" (Daniel 11:36); "the man of sin" (2 Thessalonians 2:3); "the son of perdition" (2 Thessalonians 2:3); "that wicked (or lawless) one" (2 Thessalonians 2:8. Revelation 13:18); "the beast with ten horns" (Revelation 13:1).

man = a mortal man. Chaldee "enash. App-14.

speaking great things. This is a further development, explained in verses: Daniel 7:11, Daniel 7:20, Daniel 7:25; Daniel 8:11; Daniel 11:36, Daniel 11:37; 2 Thessalonians 2:3, 2 Thessalonians 2:4. Revelation 13:5, Revelation 13:6.

 

Verse 9

the Ancient of days = the Everlasting One. Compare Psalms 90:2. Revelation 4:2.

white as snow, &c. Compare Revelation 1:4.

his wheels = the wheels thereof: i.e. of the throne. Compare Ezekiel 1:15-20, Ezekiel 1:26-28; Ezekiel 10:9-13.

 

Verse 10

the judgment = the Judge; "judgment" being put by Figure of speech Metonymy (of the Subject), App-6, for the Judge Who actually sat.

 

Verse 11

the horn spake = the horn kept speaking.

the beast. At length we learn who "the (little) horn" is See note on Daniel 7:8 and Revelation 19:20.

the burning flame. Compare 2 Thessalonians 1:7-10; 2 Thessalonians 2:8.

 

Verse 12

the rest of the beasts: i.e. the three mentioned in verses: Daniel 7:4-7 as co-existing,

they had, &c. = their dominion was caused to pass away.

their lives were prolonged = a lengthening of their life was given to them: i.e. the remaining three after the fourth beast has been destroyed.

for a season and time: i.e. for an appointed season.

 

Verse 15

grieved. Because he did not understand. Therefore Dan 7could not be identical with Dan 2, because he had interpreted that already to Nebuchadnezzar.

my spirit = myself. Chaldee. ruach. App-9.

 

Verse 17

These great beasts, &c. In Daniel 7:17-18 we have therefore the interpretation of this vision, which needs no further interpretation by man.

shall arise. The two which had already arisen cannot therefore be included: Babylon and Medo-Persia, which almost (at this time) equalled Babylon in extent. The vision is not continuous history, but the prophecy of a crisis: and refers to the ten toes of the fifth power of Daniel 2. See note on Daniel 7:12. In this, and in each successive vision we are always directed to the end and consummation. Compare Daniel 7:26; Daniel 8:17-19; Daniel 9:26; Daniel 11:40; Daniel 12:4, Daniel 12:9, Daniel 12:13. Matthew 24:14, Matthew 24:15. See App-90.

 

Verse 18

the saints = the holy ones: i.e. God"s People Israel.

the MOST HIGH. Chaldee. "elyonin. Same as Hebrew. "elyon. App-4. Here plural = the Messiah Himself in relation to dominion in the earth. Daniel 7:27 shows that a Person is intended, not a place.

take = receive. As in Daniel 5:31; Compare Daniel 2:6.

 

Verse 21

the same horn. Compare Daniel 7:8.

made war. This connects "the little horn" with Revelation 13:7, and shows it to be still future.

 

Verse 25

time and times, &c.: i.e. three and a half years = one half of the "one week" of Daniel 9:27. It is repeated as forty-two months (Revelation 11:21, Revelation 11:3). See App-90and App-91; and Compare Daniel 8:14; Daniel 12:7, Daniel 12:11, Daniel 12:12.

 

Verse 26

unto the end. This is the determining factor of the interpretation. Compare Daniel 8:17-19; Daniel 9:26; Daniel 11:40; Daniel 12:4, Daniel 12:9, Daniel 12:13. Matthew 24:14. See note on Daniel 7:17.

 

Verse 28

I kept, &c. Compare Luke 2:19. Here ends the portion of the book written in the Chaldee (or Gentile) tongue.

 

 q