Les Églises Chrétiennes de Dieu

 

[139]

 

 

 

La Récolte [139]

 

(Édition 3.0 19940908-19990904-20070813)

 

 

L’offrande qui débute la Fête des Tentes est réglementée par ordonnance, et elle a une série d'exigences que le Chrétien devrait connaître. Les trois séquences d'offrande sont réglementées. Cette étude couvre la Fête de la Récolte, le recensement et la taxe du Jour des Expiations, les pleines lunes, la Fête de la Pentecôte, la Fête des Trompettes, le jugement de Satan, le travail des ressuscités et la formation dans l'armée de Dieu.

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 1994, 1995, 1996, 1998, 1999, 2007 Wade Cox)

(Tr. 2003, rev. 2015)

 

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur. 

 

 

Cette étude peut s’obtenir sur les pages du World Wide Web:
http://www.logon.org/
et http://french.ccg.org/

 

La Récolte [139]

 

 

Il y a trois saisons de fêtes. La Fête de la Récolteaussi appelée la Fête des Tentes ou la Fête des Tabernaclesest la troisième occasion de se présenter devant le Seigneur (Exode 23:14-16 ; 34:22-23 ; Lévitique 23:33-44).

 

Lévitique 23:33-44  L'Éternel parla à Moïse, et dit : 34 Parle aux enfants d'Israël, et dis: Le quinzième jour de ce septième mois, ce sera la fête des tabernacles en l'honneur de l'Éternel, pendant sept jours. 35 Le premier jour, il y aura une sainte convocation: vous ne ferez aucune œuvre servile. 36 Pendant sept jours, vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu. Le huitième jour, vous aurez une sainte convocation, et vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu; ce sera une assemblée solennelle: vous ne ferez aucune œuvre servile. 37 Telles sont les fêtes de l'Éternel, les saintes convocations, que vous publierez, afin que l'on offre à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu, des holocaustes, des offrandes, des victimes et des libations, chaque chose au jour fixé. 38 Vous observerez en outre les sabbats de l'Éternel, et vous continuerez à faire vos dons à l'Éternel, tous vos sacrifices pour l'accomplissement d'un vœu et toutes vos offrandes volontaires. 39 Le quinzième jour du septième mois, quand vous récolterez les produits du pays, vous célébrerez donc une fête à l'Éternel, pendant sept jours: le premier jour sera un jour de repos, et le huitième sera un jour de repos. 40 Vous prendrez, le premier jour, du fruit des beaux arbres, des branches de palmiers, des rameaux d'arbres touffus et des saules de rivière; et vous vous réjouirez devant l'Éternel, votre Dieu, pendant sept jours. 41 Vous célébrerez chaque année cette fête à l'Éternel, pendant sept jours. C'est une loi perpétuelle pour vos descendants. Vous la célébrerez le septième mois. 42 Vous demeurerez pendant sept jours sous des tentes; tous les indigènes en Israël demeureront sous des tentes, 43 afin que vos descendants sachent que j'ai fait habiter sous des tentes les enfants d'Israël, après les avoir fait sortir du pays d'Égypte. Je suis l'Éternel, votre Dieu. 44 C'est ainsi que Moïse dit aux enfants d'Israël quelles sont les fêtes de l'Éternel. (LSG)

 

Il devrait être noté ici qu'Israël est ordonné de vivre dans des tentes pendant la Fête entière. À l'origine, celles-ci devaient être faites avec des branches mais, plus tard, elles ont été faites avec du matériel de tentes, probablement en raison du nombre et pour des raisons environnementales. Osée mentionne qu’Israël a vécu dans des tentes au cours de cette période et qu’il serait amené à vivre dans des tentes ou des tabernacles, comme il le fait à la Fête (Osée 12:9). Cet hébergement dans des tentes a été rétabli durant la restauration, sous Néhémie (Néhémie 8:14-17).

 

Le concept de s’héberger dans des tentes avait pour but de renforcer la dépendance d'Israël sur Dieu, pendant qu'ils séjournaient dans le désert. La restauration implique un autre exode, comme celui qu’Israël a eu en sortant de l'Égypte. Cette fois-ci, il sera tel que dépeint dans Ésaïe 66:18-24. Cet exode sera plus grand que le premier exode et il le remplacera. C'est pourquoi des tentes sont utilisées pendant la Fête des Tentes ou Tabernacles. La Fête représente cette dernière phase sous le Messie, qui règne à partir de Jérusalem pendant le Millenium. Seulement pour le Dernier Grand Jour, il n’est plus obligatoire selon la Loi de Dieu de vivre sous des tentes. C’est parce que le Dernier Grand Jour symbolise la restauration finale et la réconciliation avec Dieu. Il est obligatoire de vivre dans des tentes ou des logements temporaires pour la Fête.

 

Le chapitre entier de Lévitique 23 traite de chacune des Fêtes dans leur séquence, jusqu'à la Fête des Tentes et le Dernier Grand Jour, en expliquant l'ordre des récoltes. La Récolte était la dernière. Dans cette séquence, nous verrons pourquoi il n’y a que trois collectes commandées chaque année. Il est très erroné d'avoir plus de trois collectes.

 

Le recensement fait le Jour des Expiations est un impôt. L'étude Le Jour des Expiations (No. 138) traite du recensement et de l'impôt collecté et explique pourquoi il est incorrect de prendre une offrande, le Jour des Expiations. Cela représente, en fait, un affront à Jésus Christ et une critique du sacrifice de Jésus Christ. Christ réintroduira l'impôt du temple, quand il se tiendra en Sion. Cependant, il ne le réintroduira pas avant qu'il se tienne en Sion.

 

Prendre une offrande sept fois par année à chaque Jour Saint ou, pire encore, à chaque semaine est contraire aux Écritures. C'est totalement contre la directive de Jésus Christ, en tant que l'Ange de l'Alliance.

 

Le Quinzième jour du Septième mois est une pleine lune. Sous le calendrier Juif, les Fêtes arrivent souvent un ou deux jours après les vraies Fêtes. La Loi concernant la détermination des Fêtes est explicitement liée à la Nouvelle Lune, pas au système Juif pour calculer le molad de Tishri. Lévitique 23:33-35 dit :

 

Lévitique 23:33-35  L'Éternel parla à Moïse, et dit : 34 Parle aux enfants d'Israël, et dis: Le quinzième jour de ce septième mois, ce sera la fête des tabernacles en l'honneur de l'Éternel, pendant sept jours. 35 Le premier jour, il y aura une sainte convocation : vous ne ferez aucune œuvre servile. (LSG)

 

La Fête est un symbole de notre sortie des systèmes du monde. Christ nous a sortis d'Égypte et nous a amenés en Israël. C'était un signe physique d'une rédemption future. Il nous a sortis jadis et il va de nouveau nous sortir, spirituellement et physiquement. Le premier des premiers-fruits était Jésus Christ. L'Offrande de la Gerbe Agitée, prise à la Pâque, était représentative de Jésus Christ, en tant que le tout premier des premiers-fruits.

 

La Fête de la Pentecôte, non pas la Fête des Tentes, est la récolte des élus et elle est continuelle. La raison qu'elle devait être à la Fête de la Pentecôte est parce que tout notre peuple, les élus, ont été récoltés à partir de 30 EC (ère courante), à partir de la mort de Jésus Christ jusqu'à présent. À la Pentecôte 30 EC, l'Esprit Saint nous a été donné. C'était l'acompte pour les premiers-fruits de notre appel et de notre foi. Ceux qui dorment dans la terre faisaient partie de ces premiers-fruits. Par conséquent, il n’est pas approprié pour nous de considérer la Fête des Tabernacles ou des Tentes comme étant notre récolte. Nous avons déjà été récoltés à partir de la Fête de la Pentecôte. Nous serons réunis à Christ à son retour. Mais, il y a un grand travail à faire et nous participerons à la récolte de cette période.

 

La raison pour laquelle il n'y a aucune collecte prise à la Fête des Trompettes ou le Jour des Expiations est parce que cela n’a absolument rien à voir avec nous. Toute activité à la Fête des Trompettes ou au Jour des Expiations est faite purement par la grâce salutaire de Jésus Christ, sous la direction de Dieu. Christ vient pour nous sauver et nous protéger. Ce n'est pas quelque chose que nous récoltons ou pour laquelle nous travaillons personnellement. Par conséquent, nous n’avons rien d'autre que nous-mêmes à offrir. En fait, il est spécifiquement interdit de prendre une collecte où un individu donne plus qu'un autre, le Jour des Expiations. Les élus auraient dû avoir compris cela dans d'autres églises, l'avoir examiné en tant que concept et avoir demandé : Pourquoi le faisons-nous, quand on l'interdit spécifiquement ?Aucun individu ne donnera plus ou moins qu'un autre. Il s’agit d’un impôt spécifique. L'erreur est entrée dans les élus parce qu'ils ne suivaient pas la vérité. Ils suivaient plutôt des hommes.

 

Le concept de cette moisson, en tant que la Récolte, est l'établissement de l'ère de la structure millénaire de la justice. Nous serons en mesure de contrôler la planète et nous apporterons la droiture et la justice à cette planète. Nous allons créer la récolte qui aurait pu avoir été faite, si Juda avait pris sa place plus tôt. Une telle conjecture est problématique, parce que toutes les choses sont faites selon la prescience et la direction de Dieu. Les gens sont appelés à des temps spécifiques pour faire des travaux spécifiques. Qui peut dire pourquoi il y a des nombres limités d'élus, à un moment donné ? Qui peut dire pourquoi il y a des gens en particulier, à des endroits en particulier, qui comprennent et qui agissent et pourquoi les gens, pour la plupart, ne comprennent pas ? Pourquoi les nombres sont si petits ? Qui sait ce que Dieu fait ?

 

Nous devons faire notre travail et nous devons suivre la Loi fidèlement et en comprendre l'application spirituelle. Dieu appelle chacun au meilleur moment pour sa participation dans le Plan du Salut. C'est la raison pour laquelle Christ a parlé en paraboles et les mystères de Dieu sont révélés sous contrôle (voir l'étude Les Mystères de Dieu (No. 131)). Les Juifs suivent la Loi, c’est ce qu’ils disent, mais ils ne comprennent pas son application spirituelle. C'est pour cela qu’ils la rendent accablante avec leurs traditions.

 

Nous examinons maintenant pourquoi on doit donner cette offrande la première soirée de la Fête des Tentes. C'est représentatif de la troisième grande récolte telle qu’indiquée dans Exode 23:17-19.

 

Exode 23:17-19  Trois fois par année, tous les mâles se présenteront devant le Seigneur, l'Éternel. 18 Tu n'offriras point avec du pain levé le sang de la victime sacrifiée en mon honneur; et sa graisse ne sera point gardée pendant la nuit jusqu'au matin. 19 Tu apporteras à la maison de l'Éternel, ton Dieu, les prémices des premiers fruits de la terre. Tu ne feras point cuire un chevreau dans le lait de sa mère. (LSG)

 

La BDS-IBS dit :

 

Exode 23:17-19  Trois fois l'an, tous les hommes viendront se présenter devant moi le Seigneur, l'Éternel. 18 Tu ne verseras pas le sang des sacrifices qui me sont offerts sur du pain levé, et tu ne conserveras pas jusqu'au matin la graisse des animaux offerts au cours des fêtes célébrées en mon honneur. 19 Tu apporteras au sanctuaire de l'Éternel ton Dieu les tout premiers produits de tes récoltes. Tu ne feras pas cuire un chevreau dans le lait de sa mère. (BDS-IBS) 

 

Le verset entier est cité parce que la section ‘Tu ne feras point cuire un chevreau dans le lait de sa mère’ est reliée au verset 19 et il n'est pas là sans raison. Le repas auquel il est fait allusion était une tradition religieuse orientale alignée sur les mystères Babyloniens. Cela n’a rien à voir avec le mélange de lait et de viande. Les sacrifices étaient aussi bouillis. Ainsi, faire cuire un chevreau dans le lait de sa mère, à ce moment des offrandes, aurait l'effet de faire un sacrifice d'offrande par une cérémonie des mystères et, ainsi, ce serait de l'idolâtrie. C’était, par conséquent, interdit, et cette mention se trouve ici dans le texte pour transmettre cette notion.

 

Il y a aussi un autre concept dans ce texte. La traduction de la version KJV parle de sacrifice et la version RSV parle de fête. La version Interlinear Bible parle de sacrifice.

 

Tu n’offriras pas le sang de mon sacrifice avec du pain levé ; ni sa graisse ne sera point gardée jusqu'au matin.

 

Ce concept est relié à ce qu’est une fête et ce qu’est un sacrifice. Le terme pour fête est khawg (SHD 2282), ce qui signifie fête ou une victime. Young le regroupe sous sacrifice, suivant l’exemple de la LSG. Le Texte Massorétique, selon la Interlinear Bible, note le terme d’après la Concordance de Strong. L'intention est ainsi obscurcie. Les commentaires de Soncino notent la compréhension. Le texte fait référence autant à la graisse de l'Agneau de la Pâque (Rashbam) qu'aux offrandes des pèlerins aux fêtes (Abraham ibn Ezra). Rashi maintient que les sacrifices ne doivent pas rester toute la nuit loin de l'autel (Soncino).

 

Comprendre ce texte, c’est comprendre quand la Récolte doit arriver et quel est son but. Du texte, l'intention est claire. Elle doit être recueillie durant la première soirée et elle ne doit pas être gardée jusqu'au matin. Il y a une signification autant spirituelle que physique à cela.

 

C'est à la Fête que les premiers des premiers-fruits sont apportés. Une préparation doit être faite pour la Fête. Nous devons être capables d'avoir une Fête pour qu'une récolte puisse être apportée. Du symbolisme des récoltes, il doit y avoir quelque chose à apporter pour établir la structure millénaire.

 

De plus, le concept est qu'il y aurait un travail administratif inutile pendant le Jour Saint, si vous l'apportiez plus tard durant la période des huit jours. Cela serait certainement le cas, si c’était fait correctement dans des circonstances d’une récolte. Quand nous allons réintroduire cette loi, lorsque notre Maître viendra et que nous établirons ce système, nous ne sortirons pas de l'argent de la banque pour le placer dans un panier. En tant que familles, nous apporterons des sacs de grain et des animaux, ainsi que nos premiers fruits à la Fête et nous les donnerons au sacerdoce, les nouveaux Lévites.

 

Certains d'entre nous seront des rois et des sacrificateurs physiques ; donc, pour les jeunes, il y a un grand message et une grande bénédiction dans cela. Trop souvent, nous entendons parler comment l'Église sera ravie à Petra ou quelque part d'autre, et que nous serons tous des êtres spirituels. Les plus jeunes se demandent : que va-t-il arriver avec nous ? Je ne suis pas baptisé ; je ne suis pas assez vieux. On dit rarement aux jeunes qu'ils vont être des rois et des sacrificateurs. Les enfants deviendront les leaders de ce monde physique, dans la grande moisson, la grande Récolte. Ils font partie du korban de la Récolte.

 

Cette séquence entière est faite au début du Millenium, de sorte que chacun est là et la récolte est grande. Nous devons le faire lors de la première nuit afin que le sacerdoce ou les administrateurs s'organisent. Elle est donnée en soirée pour que le peuple et les groupes de sacrificateurs puissent manger. C'est une question de distribution. Le trésorier n’aura pas à aller à la banque, le jour suivant, pour retirer des fonds de l'année dernière. Nous n’utilisons pas les réserves de grains des années précédentes, sauf durant les années de Sabbat. La Fête de la Récolte est aussi une moisson physique et nous devons apprendre à nous préparer. Nous devons commencer à penser de cette façon, parce que nous devons nous assurer que les gens concernés sont organisés et qu’ils savent ce qui arrive. Cela est fait parce que, si les nations n'observent pas cette Fête, en tant que les élus spirituels, nous devrons nous assurer qu'il n'y aura aucune pluie en saison. C'est la promesse, d’après Zacharie 14:16-19.

 

Donc, si les nations n'envoient pas leurs représentants à Jérusalem pour observer la Fête, nous devrons retenir la pluie de ces nations. Certains d'entre nous seront responsables de nations. Nous allons faire le même travail que les démons auraient dû faire. Nous contrôlerons le déroulement des activités pendant mille ans et nous serons jugés par Jésus Christ sur la façon dont nous le faisons. Nous rendrons des comptes au Messie mais, plus particulièrement, les démons seront jugés par notre performance au travail.

 

Nous établirons la norme d’après laquelle ils seront mesurés, de la même façon que Jésus Christ a établi la norme d’après laquelle Satan a été mesuré, lors de leur guerredans le désert. Par ce que Christ a fait dans sa vie, dans son ministère, il a établi la norme. C'est pourquoi il a dit Satan est jugé. Satan est le seul qui a été jugé. Le reste des démons sont jugés par leurs pairsc’est-à-dire nous. Satan a été jugé d’après la norme établie par Jésus Christ. Les démons sont jugés d’après la norme établie par nous. Si nous ne pouvons pas observer les Commandements de Dieu, nous ne sommes pas en mesure de juger durant le système millénaire.

 

1 Jean 2:1-5 Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste. 2 Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 3 Si nous gardons ses commandements, par là nous savons que nous l'avons connu. 4 Celui qui dit: Je l'ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est point en lui. 5 Mais celui qui garde sa parole, l'amour de Dieu est véritablement parfait en lui: par là nous savons que nous sommes en lui. (LSG)


La vie éternelle, c’est de connaître le Seul Vrai Dieu et Jésus Christ qu'Il a envoyé (Jean 17:3). Si nous disons que nous connaissons Dieu et n'observons pas Ses Commandements, nous sommes des menteurs.

 

La récolte des Tentes est représentative de notre travail. C'est pourquoi nous devons nous concentrer sur cette récolte, à la veille de la Récolte. Il n'y a aucune récolte le Dernier Grand Jour, parce que notre travail est fait durant la période de la Récolte jusqu'au Dernier Grand Jour, qui est la résurrection. La résurrection et le jugement sont discutés dans d'autres études (voir La Résurrection des Morts (No. 143) et Le Jugement des Démons (No. 080). Il n'y a aucune récolte qui commence à partir du jugement. Le jugement est la finalisation du processus. Nous allouerons alors et nous organiserons. C'est la fonction de la moisson et elle a une signification spirituelle.

 

C'est ce que les trois fois par année représentent. Le concept est souligné parce que nous ne pouvons pas grandir, à moins de faire les choses de la façon dont la Bible nous dit qu'elles doivent être faites. Nous ne pouvons pas, physiquement ou spirituellement, passer à l'étape suivante.

 

Indépendamment de ce que la Bible dit, certaines églises établissent une loi administrative et disent qu'elles auront sept collectes, parce que cela met plus d'argent dans la caisse. Mais les trois collectes par an, ce n'est pas une question de décision administrative. C'est un ordre de Dieu qui nous est donné par Jésus Christ. Nous ne prenons pas de décisions administratives à propos de la Loi. Pas un iota ou un point de la Loi ne passera, jusqu'à ce que tout soit accompli. Ce que nous devons faire, c’est obéir fidèlement. À partir du moment où nous rétablissons les choses comme elles devraient être, nous commençons à grandir en connaissance et en compréhension.

 

Quand nous avons commencé à observer la Pâque correctement pour la première fois, nous avons commencé à grandir en connaissance, à pas de géant. Si nous n'agissons pas lorsque nous recevons la vérité, l'Esprit nous quitte. L'étude constante produit de nouvelles révélations. Si nous mettons en application ce que nous connaissons, nous passons à l'étape suivante dans la compréhension. Ces récoltes sont des points clés dans la compréhension de l'activité spirituelle qui se produit dans le Millenium. Une fois que nous mettons tout cela en place, nous en comprenons l'intention et le but. Cette Fête symbolise la justice et la droiture du système du Messie. Nous allons mettre en place la Loi entière. Tout ce que le Messieen tant que l'Ange de Yahovah (Jéhovah) au Sinaï a donné à Moïse sera institué de nouveau dans la foi absolue et nous le ferons.

 

Le Christianisme moderne dit que la Loi de Dieu était pour les Juifs et ne s’applique pas à nous aujourd’hui. En disant que la Loi peut être changée, le Christianisme dominant dit, en réalité, que les Juifs ont reçu des lois qui n’étaient pas observables. Le fait est que Christ a donné un système parfait à Moïse qui devait régir cette planète et qui aurait produit alors un système millénaire. Cependant, ils (et nous) avaient besoin de l'Esprit Saint de Dieu pour observer la Loi.

 

Si Israël avait gardé la foi et n’était pas allé vers des dieux étrangers et n’avait pas échoué à leur devoirs, son impact sur le monde aurait été étonnant. Le monde entier aurait été converti par Israël. Nous ne serions pas maintenant en guerre partout sur cette planète. La planète ne serait pas en train de mourir. Mais Israël n’a pas gardé la foi – il n’a pas fait son travail. Ils ont continuellement mis de côté la Loi et ils ont perdu de vue le concept de ce que ces récoltes signifient. Israël n’a même pas observé la Fête des Tentes pendant des siècles. Les Fêtes ont été réintroduites par Néhémie, comme Ézéchiel a prophétisé qu’elles seraient réintroduites durant le Millenium.

 

Néhémie et Esdras avaient réorganisé le Temple et ils avaient resécurisé la ville de Jérusalem. Ils ont trouvé le Livre de la Loi et ils l'ont lu, après avoir préparé et assemblé le peuple. Les gens étaient en larmes. Toute la nation se tenait devant les sacrificateurs et ils ont écouté la Loi qui leur était lue (cf. La Lecture de la Loi avec Esdras et Néhémie (No. 250)). Il existe une exigence de lire la Loi à chaque année Sabbatique.

 

Les Églises de Dieu ne le font pas généralement. Il n'y a eu aucune Loi lue durant les années Sabbatiques et ce, dans aucune église sur cette planète durant des siècles. Elle a été finalement lue, pour la première fois depuis plusieurs siècles, à la Fête des Tentes, durant l’année Sabbatique de 1998-99. Elle a été lue fidèlement et elle est maintenant publiée dans plusieurs langues.

 

Tel que mentionné précédemment, nous sommes consolidés, en tant que groupe. Dieu va continuer à s'occuper de nous, jusqu'à ce que nous soyons prêts. Si nous ne sommes pas spirituellement droits, Dieu nous enlèvera du bloc. Il n'y aura pas d'ajouts importants tant que nous ne serons pas prêts. Dieu ajoutera selon Son Plan. Tout ce que nous pouvons faire, c'est de dire la vérité. C'est notre travail pour nous développer spirituellement et grandir afin de nous préparer pour cette moisson. Nous sommes des soldats dans l'armée de Dieu, en formation pour arriver au point où nous pouvons être utiles et assister Jésus Christ.

 

Comme nous le verrons dans le contenu et la structure de la Fête, cela ne va pas arriver avec l'accord de tous assis autour d’une table. Le Millenium ne sera pas introduit dans un état de tranquillité et de paix. Nous devons le comprendre et nous préparer. Cette signification spirituelle de la Récolte est importante dans la compréhension des temps. C'est la Loi de Dieu que nous devons être présents à la Fête pour participer à ces activités.

 

q