Les Églises Chrétiennes de Dieu

 

[226]

 

 

 

 

 

 

Le Rôle du Messie [226]

(Édition 1.0 19970916-19970916)

 

 

Le Oint de Dieu (c'est-à-dire Son Messie ou Christ) a eu une existence spirituelle pré-incarnée avec les autres fils et un premier avènement, comme l'Agneau de Dieu, pour s'occuper du péché et il reviendra bientôt en tant que sacrificateur et roi pour sauver ceux qui l'attendent. Les différents rôles font tous partie du plan du Seul Vrai Dieu. Le Judaïsme, l'Islam et le Christianisme dominant ont continuellement cherché à déguiser les différentes séquences de sa position dans le plan du Très Haut.

 

 

 

 

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

(Copyright ã 1997 James Dailley)

(Tr. 2003, rév 2013)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

 

Cette étude peut s’obtenir sur les pages du World Wide Web:
http://www.logon.org/french
et http://www.ccg.org

 

 

Le Rôle du Messie [226] 

 


Nous suivons la façon de vivre de Dieu. Nous le démontrons en participant à toutes les Fêtes de Dieu.

 

Nous avons mis l'accent sur :

 

Qui nous adorons ; cela a rapport au Seul Vrai Dieu, à Ses commandements et à Ses promesses.

 

Comment nous adorons ; cela a rapport au gouvernement et à la loi.

 

Quand nous adorons ; cela a rapport au calendrier.

 

Le rôle du Messie

 

La promesse de la vie éternelle exige que nous connaissions le Seul Vrai Dieu (Jean 17:3) et que nous ayons foi en celui qui a été envoyé (Jean 6:40) et à qui le jugement a été donné (Jean 5:22).

 

Il y a plusieurs arènes distinctes d'activités dans la vie du Messie qui doivent être comprises. Il y a : 

 

Le manque de compréhension de ces périodes d'activités cause la plupart de la confusion quand les gens discutent à propos de la nature du Seul Vrai Dieu - Lui qui est Singulier et Souverain aussi bien que le Sauveur et le Rédempteur.

 

Ésaïe 43:10-11 10 Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi : Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point. 11 C'est moi, moi qui suis l'Éternel, Et hors moi il n'y a point de sauveur. (LSG)

 

Ésaïe 44:6 Ainsi parle l'Éternel, roi d'Israël et son rédempteur, L'Éternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, et hors moi il n'y a point de Dieu. (LSG)

 

La confusion affecte la compréhension de ce Seul Vrai Dieu, qui est le Sauveur, et de Sa main droite (c'est-à-dire celle de Dieu), qui est le sacrifice.

 

Ésaïe 41:20 Afin qu'ils voient, qu'ils sachent, qu'ils observent et considèrent que la main de l'Éternel a fait ces choses, que le Saint d'Israël en est l'auteur. (LSG)

 

Hébreux 10:12 lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu, (LSG)

 

Dieu a envoyé Son Oint et, de ce fait, Sauveur et Rédempteur désigné dans le monde par Son pouvoir seul. Les termes Sauveur et Rédempteur s'appliquent au Messie depuis l'accomplissement de son rôle lors du premier avènement, parce que Dieu l'a aussi sauvé par Son pouvoir, la résurrection en étant l'évidence.

 

1Pierre 1:3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus Christ d'entre les morts, (LSG)

 

L'Éternel des Armées, le Seul Vrai Dieu est le Sauveur et le Rédempteur du Messie.

 

Osée 13:4 Et moi, je suis l'Éternel, ton Dieu, dès le pays d'Égypte. Tu ne connais d'autre Dieu que moi, Et il n'y a de sauveur que moi. (LSG)

 

Ésaïe 54:5 Car ton créateur est ton époux : L'Éternel des armées est son nom; Et ton rédempteur est le Saint d'Israël : Il se nomme Dieu de toute la terre ; (LSG)

 

Nous n'adorons que le Seul Vrai Dieu et nous savons qu'Il a sorti Israël de l'Égypte par l'entremise du Messager de Yahovih, qui est notre Seigneur. Il était le visage de Dieu dans le désert et Sa voix ou Sa parole (Actes 7:30-31) (voir l'étude L'Ange de YHVH [024]).

 

Le rôle de Sauveur du Messie Yahoshua est par la désignation du Seul Vrai Dieu. Il est capable de préserver ceux qui lui ont été donnés.

 

Jude 24-25 24 Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l'allégresse, 25 à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen ! (LSG)

 

La vie spirituelle : la première création

 

La plupart des personnes comprennent qu'il y a une existence spirituelle aussi bien que physique. Quand les fils spirituels ont interagi avec la création humaine, ils sont devenus des messagers. L'Ancien Testament utilise le terme hébreu mal’ak (SHD 4397) et le Nouveau Testament en français utilise le terme anges, qui est l'équivalent du terme grec aggelos (SGD 32).

 

Ces fils spirituels ont aussi reçu des responsabilités dans le gouvernement.

 

Deutéronome 32:8 Quand le Très Haut donna aux nations leur héritage, quand il sépara les enfants des hommes, Il fixa les limites des peuples d'après le nombre des fils de Dieu. (Traduction de la RSV)

 

Les frontières des nations ou peuples ont été fixées par le Très Haut. La Bible parle de tribus et de nations, signifiant des groupes de familles et non pas le terme évolutionniste de 'races'. Des fils de Dieu ont été placés comme gardiens ou surveillants sur ces familles. L'un d'eux, qui a le rang d'Étoile du Matin, est présentement le dieu de ce monde.

 

2Corinthiens 4:4 pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu. (LSG)

 

Ce 'dieu' n'est pas demeuré à l'image de Dieu mais l'iniquité a été trouvée en lui. Il sera bientôt remplacé par un autre porteur de lumière ou lucifer qui s'est qualifié pour le remplacer.

 

Tous les êtres du royaume spirituel, à savoir la première création, sont fils de Dieu, étant dans Son Esprit. Lucifer était ‘irréprochable depuis le jour où il fut créé (son commencement) jusqu'à...’

 

Ézéchiel 28:14-15 14 Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées ; Je t'avais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu ; Tu marchais au milieu des pierres étincelantes. 15 Tu as été intègre dans tes voies, Depuis le jour où tu fus créé jusqu'à celui où l'iniquité a été trouvée chez toi. (LSG)

 

Il a aussi été déclaré qu'il a été un meurtrier et un menteur et qu'il a péché dès le commencement.

 

1Jean 3:8  Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. (LSG)

 

Jean 8:44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. (LSG)

 

Il doit y avoir eu deux commencements ; d'abord le spirituel, et ensuite le physique dans lequel les Fils ont participé. Avec la première création, il n'y avait aucun besoin de messagers, mais ce besoin s'est développé avec la création physique et, à partir de ce point, le Lucifer du système à tête d'homme s'est rebellé et il est devenu HaSatan, ‘l'Adversaire’.

 

Marc 10:6  Mais au commencement de la création, Dieu fit l'homme et la femme ; (LSG)

 

Ce second commencement, le physique, a inclus l'homme et la femme, ce que la création spirituelle n'incluait pas.

 

Matthieu 22:30 Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. (LSG)

 

Marc 12:25 Car, à la résurrection des morts, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges dans les cieux. (LSG)

 

Job 38:4-7 4 Où étais-tu quand je fondais la terre ? Dis-le, si tu as de l'intelligence. 5 Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ? 6  Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire, 7  Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ? (LSG)

 

D'après Job, nous pouvons voir qu'à la fixation des fondations de la terre, tous les fils de Dieu étaient joyeux et qu'il y avait au moins deux étoiles du matin ou détenteurs du rang de Lucifer.

 

Les esprits sont incorruptibles (apthartos SGD 862) et ils ont la vie éternelle. Cela ne signifie pas que chacun possède en soi la vie éternelle et, par conséquent, qu'ils sont immortels. La création physique, qui est corruptible (phthartos SGD 5349), n'a pas une telle vie éternelle. Le fait que les esprits possèdent une forme de vie qui leur permet de vivre sans avoir besoin de nourriture et d'eau ne signifie pas qu'ils ne peuvent pas mourir ou se faire enlever leur vie par Celui qui la leur a donnée.

 

Actes 13:30 Mais Dieu l'a ressuscité des morts. (LSG)

 

Actes 13:37 Mais celui que Dieu a ressuscité n'a pas vu la corruption. (LSG)

 

Quand cette bonne nouvelle à propos de ce que Dieu a promis aux pères a été prêchée, le Messie n'était plus un ange/messager spirituel. Il s'était dépouillé de l'ancienne gloire (Jean 17:5), étant devenu un homme, comme nous, né de Mariam. Il est maintenant au-dessus de tous et ce, par désignation.

 

Hébreux 1:4 nous dit que, quand ces paroles ont été prononcées dans les Actes, il était déjà devenu supérieur aux anges.

 

Hébreux 1:4 devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité d'un nom plus excellent que le leur. (LSG)

 

Christ (SGD 5547) est né comme un humain, un fils de l'homme, puis il est mort et il a été ressuscité. Croyons-nous qu'il est vraiment mort et que Le Saint de Dieu aurait pu devenir de la poussière et ne plus exister ? C'est parce qu'il est mort que nous avons un sacrifice. Les hommes ont aussi vu Christ ; il ne peut donc pas être le Seul Vrai Dieu.

 

1Timothée 6:16 qui seul possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu ni ne peut voir, à qui appartiennent l'honneur et la puissance éternelle. Amen ! (LSG)

 

La tentative continuelle est d'attribuer la gloire qui appartient seulement à Éloah, le Dieu immortel, à quelque chose ou quelqu'un de physique.

 

Romains 1:23  et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. (LSG)

 

Ce système de croyance animistique est au cœur de la religion babylonienne du mystère et il refait surface aujourd'hui dans le mouvement du Nouvel Âge.

 

L'exigence est que Dieu avec nous peut seulement être réalisé si l'El envoyé était autrefois un élohim et, en effet, l'élohim d'Israël qui a été oint comme élohim par son élohim, tel que noté à Psaume 45:6-7. Il a reçu son humanité entièrement de sa mère et renoncé à son ancienne gloire (Jean 17:5,24). Sa naissance d'une vierge est développée d'abord, puis sa généalogie est mentionnée dans Luc. Il établit la première exigence pour la royauté, celle-ci étant qu'il soit de la descendance Davidique, mais non de celle de Jéconias. Il établit la deuxième exigence, à savoir qu'il soit de la lignée de Nathan et également de la famille de Lévi à travers Schimeï¸ par la relation familiale de Mariam à Élisabeth, la femme de Zacharie, le souverain sacrificateur de la division d'Abija. C'était la huitième division du sacerdoce du Temple (voir 1Chroniques 24:10 ; Néhémie 12:17).

 

La généalogie du Messie (SHD 4899) dans le Nouveau Testament est de deux lignées différentes. Elles sont données dans Matthieu 1:1-7 et Luc 3:23-38 et la lignée dans Matthieu diffère de celle de Chroniques. Le Christianisme moderne choisit d'ignorer le problème en allant jusqu'à l'extrême que nous voyons dans la Bible du Reader’s Digest (où les généalogies sont enlevées).

 

La lignée du Messie est donnée avec plus de précision et Jean 7:42 fait référence à un certain nombre de prophéties dans un texte simple.

 

Jean 7:42 L'Écriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David, et du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir ? (LSG)

 

Les Écritures qui sont couvertes par ce texte sont trouvées à Psaume 110:1-7 où il est autant le Seigneur de David que le sacrificateur de Melchisédek. Ce texte fait référence au sacrificateur Messie.

 

Psaume 132:11 montre que c'est un descendant de David, provenant d'Éphrata, qui sera assis sur le trône.

 

Psaume 132:11 L'Éternel a juré la vérité à David, Il n'en reviendra pas ; Je mettrai sur ton trône un fruit de tes entrailles. (LSG)

 

Le Messie serait de la racine de Jessé (Isaï) et serait le salut pour les Païens.

 

Ésaïe 11:1 Puis un rameau sortira du tronc d'Isaï, Et un rejeton naîtra de ses racines. (LSG)

 

Ésaïe 11:10 En ce jour, le rejeton d'Isaï sera là comme une bannière pour les peuples ; les nations se tourneront vers lui, et la gloire sera sa demeure. (LSG)

 

Le Messie devait être la descendance de la racine de Jessé, le père de David. Le Messie est de la lignée de David, selon Jérémie 23:5-8.

 

Jérémie 23:5-8 5 Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je susciterai à David un germe juste ; Il régnera en roi et prospérera, Il pratiquera la justice et l'équité dans le pays. 6 En son temps, Juda sera sauvé, Israël aura la sécurité dans sa demeure ; Et voici le nom dont on l'appellera : L'Éternel notre justice. 7 C'est pourquoi voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où l'on ne dira plus : L'Éternel est vivant, Lui qui a fait monter du pays d'Égypte les enfants d'Israël ! 8  Mais on dira : L'Éternel est vivant, lui qui a fait monter et qui a ramené la postérité de la maison d'Israël du pays du septentrion et de tous les pays où je les avais chassés ! Et ils habiteront dans leur pays. (LSG)

 

Ce texte confond le Christianisme moderne parce qu'il montre absolument que le Messie gouvernera sur la terre et qu'il y aura un deuxième exode qui établira Israël. Plusieurs acceptent que l'établissement moderne de l'État d'Israël par les Juifs (qui incluent les convertis au Judaïsme parmi les Khazars) des pays du Nord soit cet accomplissement. Nous attendons son accomplissement dans la dispersion prochaine d'Israël, les prétendues dix tribus perdues qui sont les nations qui occupent actuellement le Nord-Ouest de l'Europe. Ces nations, les détenteurs des promesses du droit d'aînesse, rejoindront Juda (Ézéchiel 37:15-22). Ils avaient été séparés (1Rois 11:11-13) à cause de la transgression de l'Alliance (vv. 30-34). Cette réunion a lieu afin d'accomplir la promesse de Dieu à Abraham (Exode 32:13).

 

Michée 5:2 montre que le Messie devait naître à Bethléhem.

 

Michée 5:2 Et toi, Bethléhem Éphrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l'origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l'éternité. (LSG)

 

Le Royaume de Dieu, qui est offert aux fils des hommes, est éternel.

 

Psaume 145:11-13 Ils diront la gloire de ton règne, et ils proclameront ta puissance, 12  Pour faire connaître aux fils de l'homme ta puissance Et la splendeur glorieuse de ton règne. 13 Ton règne est un règne de tous les siècles, et ta domination subsiste dans tous les âges. (LSG)

 

De même que l'alliance (Psaume 105:7-10).

 

Dans les deux cas, cela commence par la relation avec Le Dieu qui la rend éternelle; les fils ou l'alliance n'ont pas une vie inhérente indépendante. Il y a une relation continuelle incluant des activités entre ces mondes ou ces séquences ou ces aspects de la création. Les esprits qui sont appelés les démons savent qu'il y a un vrai Dieu, mais ils ne croient pas ou n'appuient pas Son plan.

 

Jacques 2:19 Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien ; les démons le croient aussi, et ils tremblent. (LSG)

 

Ils ont très envie d'examiner ce plan que nous comprenons, acceptons avec foi et croyons vraiment, même avec notre compréhension limitée.

 

1Pierre 1:12 Il leur fut révélé que ce n'était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu'ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l'Évangile par le Saint Esprit envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards. (LSG)

 

Toute l'Armée a chanté et poussé des cris de joie à la création ou fondation du monde (Job 38:4-7).

 

Tous soutiennent généralement la position que la création spirituelle a précédé la physique et que Satan (SHD 7854, signifiant l'adversaire) ne voulait pas se soumettre. Dieu a choisi Christ et l'a fait le seul fils et élohim né. Il est ensuite devenu le premier-né d'entre les morts. Il a réalisé sa position comme fils de Dieu avec puissance et par désignation par sa résurrection d'entre les morts.

 

Romains 1:4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts, Jésus Christ notre Seigneur, (LSG)

 

Il n'était pas dans cette position avant sa résurrection. Il a été oint avec l'huile de joie au-dessus de ses collègues (Hébreux 1:8-9), faisant de Psaume 45:6-7 une prophétie.

 

Psaume 45:7 Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté : C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint D'une huile de joie, par privilège sur tes collègues. (LSG)

 

Tout a été fait par ordre de Dieu, suite à la résurrection, et par aucun autre pouvoir. Cela a été fait parce qu'il a aimé la justice et détesté la méchanceté, non pas à cause de qui il était pré-incarné.

 

La vie physique : le premier avènement

 

Yahoshua a été envoyé par son Père (Jean 16:27) aux brebis perdues de la maison d'Israël (Matthieu 15:24), en Son nom (Jean 5:34) et pour faire la volonté de son Père (Jean 5:35 ; Hébreux 10:9), et il n'est pas venu de sa propre volonté (Jean 5:19).

 

Il est venu pour rendre témoignage à la lumière (Jean 1:8) et, comme une lumière (Jean 12:46), pour rendre témoignage à la vérité (Jean 18:37) et accomplir les exigences de la loi (Matthieu 5:17).

 

Il y a plusieurs raisons apparemment distinctes qui sont données pour le premier avènement. L'une d'elles est que le Messie a été envoyé pour être un exemple (Jean 13:17) et pour bâtir une église (Matthieu 16:18). Ces raisons sont saluées partout par ce que nous appellerions le Christianisme traditionnel, sauf où il a observé la loi littéralement, comme l'a fait l'église fidèle. L'allégorisation loin de la plupart des bonnes nouvelles du message cause une énorme confusion.

 

Il y a d'autres raisons données qui ne font pas l'objet d'une grande couverture. Il est venu aussi pour apporter la division (Luc 12:51) et disposer une mère contre sa fille (Matthieu 10:35).

 

N'avons-nous pas ici le Prince de la Paix qui cause la discorde familiale ? C'est dans le même système de référence qui nous a été aussi donné, à savoir que le Messie est venu pour donner sa vie (Jean 10:10), pour appeler les pécheurs (Matthieu 9:13 ; Marc 2:17), pour sauver (1Timothée 1:15) pour que nous puissions vivre par lui (1Jean 4:9).

 

C'est Dieu le Père qui est la vie et qui donne la vie.

 

1Timothée 6:13 Je te recommande, devant Dieu qui donne la vie à toutes choses, et devant Jésus Christ, qui fit une belle confession devant Ponce Pilate, de garder le commandement, (LSG)

 

Les Écritures racontent souvent une histoire que nous n'aimons pas vraiment entendre, car elle nous affecte individuellement et souvent intimement. Elles traitent de la façon dont nous pensons ou devrions penser. Le premier avènement de Christ était comme l'Agneau de Dieu, un agneau dont la présence et les paroles et ce qu'il a défendu a apporté la division.

 

Ce n'est pas qu'il ait causé la division, mais la nature humaine résiste aux choses de Dieu et cela produit de l'hostilité qui deviendra plus prononcée à l'avenir notre égard.

 

Romains 8:7 car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas. (LSG)

 

Il se peut que nos frères actuels ou passés deviennent nos pires ennemis.

 

Jérémie 9:3-6 3 Ils ont la langue tendue comme un arc et lancent le mensonge ; Ce n'est pas par la vérité qu'ils sont puissants dans le pays ; Car ils vont de méchanceté en méchanceté, et ils ne me connaissent pas, dit l'Éternel. 4 Que chacun se tienne en garde contre son ami, et qu'on ne se fie à aucun de ses frères ; Car tout frère cherche à tromper, et tout ami répand des calomnies. 5 Ils se jouent les uns des autres, et ne disent point la vérité ; ils exercent leur langue à mentir, ils s'étudient à faire le mal. 6 Ta demeure est au sein de la fausseté ; c'est par fausseté qu'ils refusent de me connaître, dit l'Éternel. (LSG)

 

Qu'aucun de nous soit coupable de calomnie. Il est souvent impossible de se remettre des dommages causés par le commérage diffamatoire, particulièrement lorsqu'il est fait avec une intention malveillante. Ce n'est pas de cette façon que l'esprit de Dieu travaille. Nous devons avoir des amis et des confidents mais nous devrions être prudents et ne pas nous exposer inutilement au harcèlement.

 

Le temps viendra où notre affiliation apportera une persécution réelle et nous aurons à subir une haine publique pour Dieu qui sera reflétée par une haine contre ceux qui observent les lois de Dieu. Une des fonctions du baptême est de s'occuper de cette mentalité d'hostilité et de cette mauvaise façon de penser en général.

 

Le sacrifice de l'Agneau était pour toute la création. Il a été envoyé initialement aux brebis perdues de la Maison d'Israël (Matthieu 15:24), puis aux Païens et finalement même à l'armée déchue - car le sacrifice était "une fois pour toutes".

 

Hébreux 9:26 autrement, il aurait fallu qu'il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seul fois pour abolir le péché par son sacrifice. (LSG)

 

Par son sacrifice, il a enlevé tous les péchés de la création autant spirituelle que physique - c'est-à-dire nos péchés commis avant le baptême et nos péchés commis après notre repentir. Ce sacrifice était complet. Il couvre tous nos péchés et inclut les anciens divorces.

 

Cela devrait être clair d'Hébreux, en parlant de l'Arche de l'Alliance, qu'il y avait deux chérubins qui devaient refléter la gloire de Dieu.

 

Hébreux 9:5 Au-dessus de l'arche étaient les chérubins de la gloire, couvrant de leur ombre le propitiatoire. Ce n'est pas le moment de parler en détail là-dessus. (LSG)

 

Selon Philippiens, nous voyons que Christ n'a pas vu ou considéré l'égalité avec Dieu comme quelque chose à saisir (SGD 725 harpagmos) mais qu'il a renoncé à son ancien état incorruptible et pris une forme humaine.

 

Philippiens 2:6 lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, (LSG)

 

Il était en forme de Dieu, qui est Esprit. L'armée déchue a voulu saisir l'égalité avec Le Dieu Très Haut.

 

Ésaïe 14:14 Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très Haut. (LSG)

 

Christ n'a pas fait ainsi, mais il est devenu obéissant jusqu'à la mort. Il a remplacé l'adversaire et l'accusateur et il est maintenant notre médiateur. Christ avait un ancien état ou une forme incorruptible à laquelle il a renoncé et, dans cet état, il n'était pas égal à Dieu qui est son Père. Cet état glorifié lui a été donné par son Dieu avant la fondation du monde (Jean 17:24).

 

Il est venu pour sauver la création du péché. Il a été glorifié comme un fils de Dieu avec puissance par sa résurrection d'entre les morts (Romains 1:4).

 

Son premier avènement était comme le sacrificateur Messie pour établir l'ordre de Melchisédek pour créer un sacerdoce sans généalogie qui puisse être ouvert aux Païens, comme un don de Dieu (Hébreux 6:20).

 

La descendance est d'Adam à travers Abraham, Isaac et Jacob, puis de Juda à David et de la ville de Bethléhem. C'est la réduction traditionnelle du lignage. Le lignage peut et doit être réduit davantage. Il y a deux aspects de l'avènement Messianique qui montrent que le Messie a deux avènements pour deux buts différents.

 

Le lignage Messianique incluait non seulement une lignée Davidique mais aussi une lignée Aaronique.

 

La prophétie montre que les lignées étaient de David par Nathan et Lévi à travers Schimeï. Cette prophétie à Zacharie 12:10-14 montre aussi que le Messie devait être tué.

 

Zacharie 12:10-14 10 Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. 11 En ce jour-là, le deuil sera grand à Jérusalem, comme le deuil d'Hadadrimmon dans la vallée de Meguiddon. 12 Le pays sera dans le deuil, chaque famille séparément : La famille de la maison de David séparément, et les femmes à part ; la famille de la maison de Nathan séparément, et les femmes à part ; 13 la famille de la maison de Lévi séparément, et les femmes à part ; la famille de Schimeï séparément, et les femmes à part ; 14 Toutes les autres familles, chaque famille séparément, et les femmes à part. (LSG)

 

(La LSG dit moi, celui qu'ils ont percé basé sur les manuscrits occidentaux ; les manuscrits orientaux montrent que le mot correct est lui).

 

Le texte montre deux lignées. La première est celle de David par Nathan ; la deuxième est celle de Lévi par Schimeï. Cet acte devait causer une destruction et un deuil à Jérusalem et dans la nation (vv. 11-14). La prophétie a ainsi lié la destruction de Jérusalem à la mort du Messie. La période de temps de quarante ans de 30 EC à 70 EC (Ère Courante) a donc une signification. Le temple de Jérusalem a été détruit en 70 EC à partir des Expiations. Cependant, le Temple égyptien a été fermé en 71 EC sur l'ordre de Vespasien, après la guerre juive. La destruction a continué dans le milieu rural après la destruction du Temple.

 

Cette séquence montre un niveau physique et un niveau spirituel. Premièrement, les faibles de Jérusalem seront fortifiés pour être comme David. Deuxièmement, la maison à ce moment-là sera comme des Élohim ou Dieux, comme l'Ange de Jéhovah à leur tête. L'Ange de Jéhovah était l'Ange du Grand Conseil de la LXX (Ésaïe 9:6), le deuxième Dieu d'Israël, qui était l'Ange de Jéhovah (Zacharie 12:8).

 

Cet Ange était un élohim et il était le visage de Dieu, le Peniel des Patriarches, l'El Bethel ou le Dieu de la Maison de Dieu d'Abraham (Genèse 31:11-13 ; 32:24-30).

 

Cet Ange était le Dieu qui a été oint comme Dieu par son Dieu avec l'huile de joie au-dessus de ses collègues de Psaume 45:6-7 et qu'Hébreux 1:8-9 nous montre que les versets se réfèrent au Messie. Il s'est qualifié pour devenir l'Étoile du Matin et il partagera cette autorité avec sa maison (Apocalypse 2:28 ; 22:16) qui partagera la nature divine de Dieu, comme il le fait (2Pierre 1:4).

 

Le Nouveau Testament est construit sur la compréhension que Dieu le Père était le Dieu d'Israël et que Jésus est venu comme Son Messie et Serviteur, tel que cela a été prophétisé. L'identité et le rôle du Messie Yahoshua ont causé tout un émoi parmi les Juifs et cela doit être compris. Jésus était le Fils de Dieu, ce qui veut dire le Fils du Dieu de l'Ancien Testament (Luc 1:30-35). Il était le Choisi de Dieu (Luc 9:35 ; 23:35) et le Serviteur de Dieu (Matthieu 12:18).

 

Hébreux 1:1-2 1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, 2  Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, (LSG)

 

Le retour : le deuxième avènement

 

À la fois le sacerdoce et la royauté ont été établis, mais ils avaient été jugés inadéquats par le Messie. Le Messie était donc le Messie d'Aaron et d'Israël ; il était autant le Messie-sacrificateur que le Messie-roi.

 

Israël attendait un Messie de deux avènements (voir The Dead Sea Scrolls in English (Les Manuscrits de la Mer Morte en anglais) de G. Vermes, le Règne de Damascus VII et le fragment de la caverne IV).

 

Vermes, parmi d'autres, considère que ces textes démontrent que le Messie d'Aaron et le Messie d'Israël ont été compris par le Judaïsme du premier siècle comme étant la même entité mais d'avènements différents.

 

Le deuxième avènement (ou deuxième venue) amènera le Messie comme le dirigeant qui réprimera TOUTE rébellion et qui remettra à la fin le Royaume à son Père et notre Père.

 

1Corinthiens 15:24-25 24 Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. 25 Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. (LSG)

 

Hébreux 9:28 de même Christ, qui s'est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut. (LSG)

 

Il revient mais ce n'est pas pour s'occuper du péché. Pourquoi alors, revient-il ?

 

La compréhension générale est que le sacrifice est complet, que ceux qui sont sauvés iront au ciel et que ceux qui ne le sont pas sont éternellement perdus. C'est un enseignement faux qui fait acception des personnes et qui rend notre Dieu Tout-Puissant incapable d'effectuer Son plan de salut. Tous ceux qui se repentent sont pardonnés de tous leurs péchés. Cela doit inclure ceux de l'armée déchue qui se repentent et cela inclut ou expie pour tous les êtres humains qui ont existé.

 

Hébreux 9:24 Car Christ n'est pas entré dans un sanctuaire fait de main d'homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu. (LSG)

 

Christ est notre médiateur.

 

1Timothée 2:5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme, (LSG)

 

Hébreux 9:15 Et c'est pour cela qu'il est le médiateur d'une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel qui leur a été promis. (LSG)

 

Sa mort sacrificielle nous rachète, mais Le Seul Vrai Dieu, Le Père, YHVH des Armées est le Rédempteur qui a envoyé l'Expiation.

 

Ésaïe 44:6 Ainsi parle l'Éternel, roi d'Israël et son rédempteur, L'Éternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, Et hors moi il n'y a point de Dieu. (LSG)

 

Les termes descriptifs des activités du Messie Yahoshua incluent 'le Sauveur' et 'le Rédempteur', bien qu'il ait eu besoin d'être sauvé et racheté par son Dieu et son Père (voir l'étude Dieu notre Sauveur [198]). Ces termes ont rapport à l'achèvement couronné de succès de son rôle et lui sont attribués uniquement par la désignation de son Père, hors de qui il n'y a aucun Dieu !

 

Ésaïe 63:16 Tu es cependant notre père, car Abraham ne nous connaît pas, et Israël ignore qui nous sommes ; c'est toi, Éternel, qui es notre père, qui, dès l'éternité, t'appelles notre sauveur. (LSG)

 

Les Écritures parlent d'un retour qui donnera la vie éternelle à ceux qui l'attendent dans la première résurrection pour aider à établir le Royaume sur la terre.

 

Quand tous les ennemis seront réprimés, le Messie remettra le Royaume au Père, le Dieu Très Haut.

 

1Corinthiens 15:24 Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. (LSG)

 

Le système de loi qui sera mis en application à son retour est ce qui devrait nous concerner tous à ce moment-ci où nous nous préparons pour la lecture de la loi, tel qu'enseigné, en l'année Sabbatique qui vient. La prochaine année romaine de 2005/06 est la 22ème année du 40ème Jubilé depuis la naissance du Messie (voir l'étude La Signification de la Vision d'Ézéchiel [108]). La période initiale des six mille ans alloués à Satan depuis la création d'Adam est presque achevée.

 

Ceci concerne le second avènement. C'est le début de la restitution de toutes choses et nous devrions nous préparer à jouer le rôle qui nous sera assigné, quel qu'il soit. Ce n'est pas un jeu que nous jouons, mais nous devrions être excités par le fait que de plus en plus de révélations nous sont et seront données après le temps des Païens (525 AEC - 1997 EC) qui a été accompli le 1er Nisan, le 8 mars 1997 (voir l'étude La Chute de l'Égypte [036]).

 

Cela ne semble pas clair à la plupart des personnes que la loi n'est pas un fardeau, mais qu'elle est une réflexion tangible de Dieu, étant Sainte (Romains 7:12 ; Psaume 145:17), Bonne (Romains 7:14 ; Psaume 25:8) et Juste (Romains 7:12 ; Deutéronome 32:4).

 

Nous ne faisons pas une faveur à Dieu en observant Sa loi. Elle est en place pour notre bien. Il ne semble pas en être ainsi actuellement à cause de l'hostilité de l'esprit charnel envers les choses de Dieu et parce que, plus nous vivons en conformité avec la loi, et ainsi avec l'esprit de Dieu, plus nous sommes exposés et détestés.

 

Dieu et Sa loi sont: Spirituels (Jean 4:24 ; Romains 7:14), Amour (1Jean 4:8 ; Romains 13:10), Éternels (Genèse 21:33 ; Psaume 111:7). Ils sont Justes (Psaume 145:17 ; Psaume 119:172), Parfaits (Matthieu 5:48 ; Psaume 19:7) et Vérité (Deutéronome 32:4 ; Psaume 119:142).

 

Tous les groupes de croyants désirent servir Dieu en vérité. Avec Sa bénédiction, nous pourrons bientôt développer un programme pour expliquer le système de loi qui accompagnera le retour du Messie. Cela nous demandera du travail. Nous devons tous l'étudier pour que nous comprenions mieux la fonction des différents composants et divisions de la loi et pour que nous soyons capables de l'expliquer. Nous devons aussi comprendre que les composants de la loi qui étaient reliés aux ordonnances des sacrifices et des offrandes ont été ajoutés à cause des échecs d'Israël.

 

Jérémie 7:21-24 21 Ainsi parle l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël : Ajoutez vos holocaustes à vos sacrifices, et mangez-en la chair ! 22  Car je n'ai point parlé avec vos pères et je ne leur ai donné aucun ordre, le jour où je les ai fait sortir du pays d'Égypte, Au sujet des holocaustes et des sacrifices. 23  Mais voici l'ordre que je leur ai donné : Écoutez ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple ; Marchez dans toutes les voies que je vous prescris, afin que vous soyez heureux. 24 Et ils n'ont point écouté, ils n'ont point prêté l'oreille ; ils ont suivi les conseils, les penchants de leur mauvais cœur, ils ont été en arrière et non en avant. (LSG)

 

Présentement, l'orthodoxie dans l'État d'Israël prépare le sacerdoce Lévitique et Aaronique à prendre sa place. Elle a eu des contacts avec un fermier du Nebraska qui a un troupeau de bétail rouge. Une génisse rouge qui n'a pas été attelée et qui est sans tache est exigée pour une offrande consumée par le feu ; les cendres obtenues doivent être mélangées avec de l'eau. C'est l'eau de purification ou séparation qui sera utilisée pour la purification physique des sacrificateurs, qui sont actuellement impurs (voir Nombres 19:1-22).

 

Nous savons tous que cela touche au Temple spirituel.

 

Hébreux 9:12-14 12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. 13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair, 14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant ! (LSG)

 

Une génisse rouge est née sur un kibboutz religieux en Israël l'année dernière, d'une vache noire et blanche et d'un taureau brun. C'est considéré comme un miracle par la droite dans l'État d'Israël et les plans pour les sacrifices du Temple sont maintenant finalisés. Les nouvelles de l'apparition de la génisse rouge, cependant, ne seront pas bien reçues par les Musulmans. Le site du deuxième Temple (l'Hérodien) à Jérusalem est maintenant occupé par un des lieux les plus saints de l'Islam, le Dôme du Rocher. Des extrémistes juifs veulent détruire le Dôme et la mosquée Al-Aqsa adjacente pour préparer le terrain pour un nouveau troisième temple physique.

 

Les élus sont le Temple spirituel qui a été édifié pendant presque deux mille ans - c'est-à-dire environ 40 Jubilés. En 1985, un groupe de terroristes juifs a été emprisonné en Israël pour planifier de détruire le Dôme avec des explosifs.

 

Les activistes juifs disent qu'ils considèrent que c'est leur mission divine de construire un nouveau Temple. "Nous avons attendu un signe de Dieu pendant 2,000 ans et maintenant il nous a fourni une génisse rouge", a dit Yehudah Etzion, le responsable du complot des années quatre-vingts de faire sauter le Dôme, qui était présent à l'inspection de la semaine dernière de la génisse rouge à Kfar Hassidim. "Il y avait deux ou trois petits poils blancs qui nous ont inquiétés, mais les rabbins sont satisfaits que c'est la génisse rouge mentionnée dans la Bible," a dit M. Etzion (London Sunday Telegraph, le 16 mars 1997).

 

Les Juifs pensent physiquement, mais nous devrions penser spirituellement. Nous jeûnons le 7 de Nisan pour les péchés commis par erreur et ignorance en préparation pour la Pâque.

 

Ézéchiel 45:20 Tu feras de même le septième jour du mois, pour ceux qui pèchent involontairement ou par imprudence ; vous purifierez ainsi la maison. (LSG)

 

Nous sommes le Temple de Dieu. Le terme pour Temple ici est, en réalité, le Naos ou le Saint des Saints, Temple que nous sommes (1Corinthiens 3:17). Les deux jours de la Pâque (14 et 15 Nisan) ont leur fonction avec les jours des Pains sans Levain. Nous rendons à notre Pâque, le Oint de Dieu, le Messie/Christ, le plus grand des honneurs en célébrant la Fête de la Nouvelle Alliance.

 

1Corinthiens 5:7-8 7 Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. 8 Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité. (LSG)

 

La période de la Pâque couvre le Dîner du Seigneur, la Soirée Mémorable et la période conduisant à l'Offrande de la Gerbe Agitée qui peut être le dernier jour des Pains sans Levain. C'est pourquoi les termes sont utilisés de façon interchangeable et correctement aussi.

 

La Pâque symbolise : 

 

Nous avons maintenant erré dans le désert pendant plus de 39 Jubilés et nous attendons avec impatience son retour sur l'ordre de Dieu, notre Père et le Dieu et le Père du Messie (Jean 20:17). Tel qu'exigé, nous observons les Jours de Fêtes de Dieu, dont le but est d'entendre et apprendre;

 

Deutéronome 31:12 Tu rassembleras le peuple, les hommes, les femmes, les enfants, et l'étranger qui sera dans tes portes, afin qu'ils t'entendent, et afin qu'ils apprennent à craindre l'Éternel, ton Dieu [YHVH ton Élohim], à observer et à mettre en pratique toutes les paroles de cette loi. (LSG)

 

Nous faisons cela en l'honneur de notre Dieu et Père et avec le plus grand respect pour Son fils. En étudiant le plan du salut représenté par tous les Jours Saints, nous nous préparons aussi pour nos obligations de la prochaine 7ème année du système du Jubilé. Nous le faisons parce que nous sommes conduits par l'Esprit et nous voulons participer.

 

Par conséquent, nous prions notre Père, qui est le Père du Messie Yahoshua, Iesous Christos, notre Seigneur Jésus Christ, pour son retour et pour la restitution de toutes choses.

 

1Corinthiens 8:6  néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes. (LSG)

 

Le nom du Messie

 

Nous avons utilisé les noms et les titres du Messie Yahoshua et le nom francisé Jésus Christ, translittéré du grec Iesous Christos. Un problème d'identification se développe-t-il suite à cette utilisation différente ?

 

Le nom du Messie était Yahoshua. Les variations hébraïques de ce nom sont Hosea, Hoshea, Jehoshua, Jeshua, Jeshuah, Jesus, Osea, Oshea et Joshua (Josué).

Le Messie est nommé par la direction divine. Son nom est donné dans Matthieu 1:21 et Luc 1:31. Le nom est dérivé du nom Hoshea (comme à Nombres 13:16) avec le préfixe Jah ou Yah. Cela signifie effectivement Dieu est notre Salut. Dans l'utilisation, Jehoshua devient alors Yeshua ou Joshua. Jésus (’Iesous) est une version grecque de Joshua (Josué) et est dérivé de sources non-hébraïques. Le grec ’Iesous est une translittération du nom Yahoshua. Une variation du nom apparaît aussi parmi les Celtes hyperboréens.

 

Ésus est une des entités de la trinité Ésus, Taranis et Teutates. Ésus peut bien faire partie de la trinité des Celtes hyperboréens, mais c'est aussi la traduction grecque de la version araméenne de Yahoshua, comme peut-être Yashua ou Yeshua.

 

Dans la langue française, nous appelons le sixième livre de l'Ancien Testament Josué. Le titre du livre est nommé d'après son personnage central, Josué. Son nom original est Hoshea, "Salut" (Nombres 13:8), mais Moïse l'a évidemment changé à Yehoshua, "Yahweh (Jéhovah) est le Salut" (Nombres 13:16). Il est aussi appelé Yeshua, une forme raccourcie de Yehoshua.

 

C'est l'équivalent hébreu du nom grec Iesous (Jésus) (NKJV, Thomas Nelson Inc., 1980, p. 190). Dans la traduction grecque des Écritures au troisième siècle AEC (avant ère actuelle), appelée la Septante (LXX), le nom Hoshea/Joshua est traduit Iesous (SGD 2424).

 

Dans le Nouveau Testament, Joshua (Josué) est mentionné deux fois (Actes 7:45 ; Hébreux 4:8) et dans les deux cas, le Nouveau Testament grec inscrit le nom Iesous. On voit que le grec Iesous, avec le contexte définissant qui est signifié, est l'équivalent de l'hébreu Yahoshua.

 

Tous comprennent généralement que l'être dont il est question par ces noms est celui qui est devenu le sauveur de l'humanité.

 

Matthieu 1:1 Généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham. (LSG)

 

En swahili, c'est :

 

Mathayo 1:1 Yesu Kristo alikuwa mzao wa Daudi, mzao wa Abrahamu. Hii ndiyo orodha ya ukoo wake.

 

La prononciation swahilie pour le nom est presque la même que le grec, ce que le francisé Jésus Christ n'est pas. Cependant, cela en soi-même est prophétique.

 

Dieu a déclaré qu'Il parlerait aux gens de l'Alliance dans une langue étrangère.

 

Ésaïe 28:11  Hé bien ! c'est par des hommes aux lèvres balbutiantes et au langage barbare que l'Éternel parlera à ce peuple. (LSG)

 

1Corinthiens 14:21 Il est écrit dans la loi : C'est par des hommes d'une autre langue et par des lèvres d'étrangers que je parlerai à ce peuple, Et ils ne m'écouteront pas même ainsi, dit le Seigneur. (LSG)

 

Son peuple qui comprenait la langue des Écritures ne veut pas obéir. Il parle à travers les Écritures et, d'après la déclaration ci-dessus, il ne peut pas y avoir un problème avec la traduction, pourvu que rien ne soit ajouté ou retranché de Sa parole.

 

Deutéronome 4:2 Vous n'ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n'en retrancherez rien ; mais vous observerez les commandements de l'Éternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris. (LSG)

 

À cet avertissement, Il ajoute :

 

Deutéronome 12:32 Vous observerez et vous mettrez en pratique toutes les choses que je vous ordonne ; vous n'y ajouterez rien, et vous n'en retrancherez rien. (LSG)

 

Le sérieux de falsifier la parole est accompagné d'une menace.

 

Apocalypse 22:18-19 18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; 19 et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. (LSG)

 

Nous savons qu'il y a eu des ajouts et des retraits faits à la parole de Dieu et nous avons des listes où les changements ont eu lieu. Celles-ci exposent les secteurs auxquels nous devons prêter attention. Le nom de Dieu (YHVH) est un secteur qui a été changé et ce sera traité dans des études futures.

 

Quant aux noms Yeshua et Yehoshua, le docteur James Price, Professeur d'hébreu et détenteur d'un doctorat de l'Université Dropsie dans l'Étude de l'Hébreu et des Mots Apparentés, note que:

 

En autant que la Bible hébraïque est concernée, il est important de noter que dans les premiers livres, le nom Joshua est écrit yod-hey-waw-shin-ayin ou, à des rares occasions, yod-hey-waw-shin-waw-ayin.

 

Cependant, dans les livres d'Esdras et Néhémie, le souverain sacrificateur est nommé Jeshua, le fils de Jozadak (yod-shin-waw-ayin); tandis que dans les livres contemporains de Haggai et Zacharie, le même souverain sacrificateur est nommé Joshua (Josué), le fils de Jehozadak (yod-hey-waw-shin-ayin beth-nun).

 

On peut donc conclure que dans les temps post-exiliques de l'ère biblique, les noms Yeshua et Yehoshua ont été considérés comme équivalents.

 

Plusieurs assemblées des "noms sacrés" croient que seulement les noms hébreux doivent être utilisés.

 

Dans le livret de 1993 Our Saviour Spoke the Sacred Name (Notre Sauveur a dit le Nom Sacré), produit par l'Assemblée de la Nouvelle Alliance de Yahwey, à la page 15, une prière est donnée. "Que Yahwey ouvrir les yeux des gens partout à la vérité du salut de Son Nom!"

 

Le salut vient du Seul Vrai Dieu et il est disponible à nous par le sacrifice de Son Fils ; il n'est pas dans l'utilisation d'un des noms hébreux qui décrivent les activités de Dieu.

 

Le nom YHVH est dérivé de la forme du nom révélé dans le texte à Exode 3:14 qui est 'ehyeh 'asher 'ehyeh. Cette forme veut dire : je serai ce que je deviendrai (voir l'étude L'Étymologie du Nom de Dieu [220]). Le nom YHVH se réfère à des êtres multiples. Le nom est un titre qui se réfère aux serviteurs du Seul Vrai Dieu, qui est mentionné comme Yahovih (SHD 3069, énoncé comme Élohim). Yahovah (SHD 3068, énoncé comme Adonai) est le terme générique qui se réfère au Seul Vrai Dieu exclusivement, comme Yahovah des Armées. Il est spécifiquement utilisé pour les êtres qu'Il envoie comme Yahovah (voir Zacharie 12:8 et l'étude L'Ange de YHVH [024]). Yahovah ou l'Ange de Yahovah est le nom utilisé pour les messagers de Dieu - particulièrement le Messie dans sa forme pré-incarnée.

 

Le Messie a un nouveau nom qui convient à son nouveau rôle.

 

Apocalypse 3:12 Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus ; j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. (LSG)

 

Il est actuellement appelé Fidèle et Vrai (Apocalypse 19:11) et la parole ou le porte-parole de Dieu (Apocalypse 19:13).

 

Il a obtenu un nouveau nom que lui seul connaît.

 

Apocalypse 19:12 Ses yeux étaient comme une flamme de feu ; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes ; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est lui-même ; (LSG)

 

Hébreux 1:4 devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité d'un nom plus excellent que le leur. (LSG)

 

Ceux qui vaincront recevront aussi de nouveaux noms,

 

Apocalypse 2:17 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises : À celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc ; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit. (LSG)

 

et ils apprendront un nouveau cantique - celui de l'agneau.

 

Apocalypse 15:3 Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l'agneau, en disant : Tes œuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout puissant ! Tes voies sont justes et véritables, roi des nations ! (LSG)

 

Malachie 1:6 Un fils honore son père, et un serviteur son maître. Si je suis père, où est l'honneur qui m'est dû ? Si je suis maître, où est la crainte qu'on a de moi ? Dit l'Éternel des armées à vous, sacrificateurs, qui méprisez mon nom, et qui dites : en quoi avons-nous méprisé ton nom ? (LSG)

 

Les sacrificateurs se font dire qu'ils ont méprisé le nom YHVH par leurs offrandes polluées (Malachie 1:6-14). À ce moment-là, il était défendu aux Juifs, sous peine de mort, de prononcer le nom YHVH. C'est notre conduite qui diffame Dieu, même ou particulièrement parmi ceux qui prétendent être Son peuple. L'utilisation du nom de Dieu en vain se rapporte autant à la façon de nous conduire dans nos relations d'affaires qu'à la façon dont nous Lui parlons et parlons de Lui.

 

Expository Dictionary of Biblical Words (Le Dictionnaire Descriptif des Mots Bibliques) de Vine, à la page 96 (la section de l'Ancien Testament), dit à propos du mot Dieu 'El’, SHD 410 :

 

Dans l'antiquité, on pensait que la connaissance du nom d'une personne donnait un pouvoir sur cette personne. On considérait qu'une connaissance du caractère et des attributs des "dieux" païens permettait aux adorateurs de manipuler ou influencer les déités d'une façon plus efficace qu'ils le pourraient, si le nom de la déité demeurait inconnu.

 

À la page 158 (la section de l'Ancien Testament), il dit du mot Nom 'Sem' SHD 8034 :

 

Sem peut être un synonyme de réputation ou gloire (Genèse 11:4 ; 2Samuel 7:23 ; 2Sam. 23:18).

 

Le nom de Dieu, qui était inconnu aux Patriarches, avait une signification spécifique et aussi un but.

 

Ésaïe 63:16 Tu es cependant notre père, car Abraham ne nous connaît pas, et Israël ignore qui nous sommes ; c'est toi, Éternel, qui es notre père, qui, dès l'éternité, t'appelles notre sauveur. (LSG)

 

À Exode, nous lisons que les noms des autres dieux ne doivent pas être utilisés.

 

Exode 23:13 Vous observerez tout ce que je vous ai dit, et vous ne prononcerez point le nom d'autres dieux : qu'on ne l'entende point sortir de votre bouche. (LSG)

 

Dans nos langues modernes, les noms des faux dieux sont utilisés pour nos semaines et nos mois et Yaho[vah] est un moteur de recherche d'Internet! Le terme Yahoo est familier à plusieurs, comme  cri d'exhortation utilisé par les cow-boy, lorsqu'ils forment les chevaux, et comme désignation dérogatoire utilisée par les gens de la ville, lorsqu'ils font des remarques sur des rustres chahuteurs, à savoir "cette bande de Yahoo!"

 

Il y avait un temple nommé Le Temple de Yaho. Il est décrit dans les lettres araméennes mentionnant le Temple à Éléphantine (voir The Ancient Near East etc., (L'Ancien Proche-Orient, etc.) de Pritchard, Vol. 1, p. 278-280). Dieu a été mentionné comme Yaho depuis au moins 407 AEC. Ce mot Ya-hoo ! a été aussi utilisé comme cri de bataille.

 

Notre utilisation des noms des 'autres dieux', qui sont utilisés sans y faire référence dans la conversation moderne, est-elle un péché ? Ou cela prend-il l'Écriture hors du contexte ? Le livre de Daniel montre que les trois amis de Daniel ont reçu des noms babyloniens qui étaient dérivés des déités païennes. On les connaît comme tels dans l'Écriture.

 

Daniel 1:6-7 6 Il y avait parmi eux, d'entre les enfants de Juda, Daniel, Hanania, Mischaël et Azaria. 7 Le chef des eunuques leur donna des noms, à Daniel celui de Beltschatsar, à Hanania celui de Schadrac, à Mischaël celui de Méschac, et à Azaria celui d'Abed Nego. (LSG)

 

Daniel 2:49  Daniel pria le roi de remettre l'intendance de la province de Babylone à Schadrac, Méschac et Abed Nego. Et Daniel était à la cour du roi. (LSG)

 

Les trois amis de Daniel étaient connus sous ces noms étrangers, mais leur Dieu était toujours Le Dieu Très Haut, El Elyon – en chaldéen: ‘Elaha’.

 

Daniel 3:29 Voici maintenant l'ordre que je donne: tout homme, à quelque peuple, nation ou langue qu'il appartienne, qui parlera mal du Dieu de Schadrac, de Méschac et d'Abed Nego, sera mis en pièces, et sa maison sera réduite en un tas d'immondices, parce qu'il n'y a aucun autre dieu qui puisse délivrer comme lui. (LSG)

 

Sommes-nous exigés d'utiliser le nom hébreu YHVH qui faisait référence autant au Seul Vrai Dieu qu'à Son Messager ou Ange, par désignation ?

 

Actes 4:12 Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. (LSG)

 

Jean 2:23 Pendant que Jésus était à Jérusalem, à la fête de Pâque, plusieurs crurent en son nom, voyant les miracles qu'il faisait. (LSG)

 

L'utilisation des "noms sacrés" pour l'avantage/salut personnel vient d'une pratique ancienne. Dans quelques cas, il y avait une interdiction d'utiliser le nom de la déité protectrice pour que les sorciers ou les magiciens des autres nations ne le connaissent pas et qu'ainsi ils ne soient pas capables, par son utilisation correcte, de causer le renversement de la nation concernée.

 

La théologie des Noms Sacrés a ses origines dans la pratique païenne (voir les études L'Étymologie du Nom de Dieu [220] et Abracadabra : La Signification des Noms [240]).

 

Le nom Yahoshua était un nom hébreu commun. C'est le sacrifice du Messie obéissant qui nous sauve et non pas l'utilisation du nom hébreu.

 

Dieu nous a donné le Nouveau Testament en araméen et en grec et aucun texte original et Dieu garde Sa parole! Il ne l'a pas gardée en hébreu. Aussi, il n'y a aucun original de l'Ancien Testament en existence.

 

Psaume 119:160 Le fondement de ta parole est la vérité, Et toutes les lois de ta justice sont éternelles. (LSG)

 

Psaume 119:89 À toujours, ô Éternel [Yahovah] ! Ta parole subsiste dans les cieux. (LSG)

 

Ésaïe 40:8 L'herbe sèche, la fleur tombe ; Mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement. (LSG)

 

Nous avons l'obligation de connaître Dieu et Son Christ.

 

Jean 17:3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (LSG)

 

Nous devons adorer et prier à Dieu, le Père, et à Lui seul, par l'autorité qui est venue du sacrifice de Son Fils sans se soucier dans quelle langue nous prononçons son nom.

 

La chose importante est que nous comprenions à qui nous parlons et à propos de quoi nous prions pour que nous n'utilisions pas improprement Son Nom et, ainsi, Le prenions en vain. Cet usage impropre peut se produire même en utilisant l'ancienne et la correcte prononciation hébraïque.

 

Malachie 1:6 Un fils honore son père, et un serviteur son maître. Si je suis père, où est l'honneur qui m'est dû ? Si je suis maître, où est la crainte qu'on a de moi ? Dit l'Éternel des armées à vous, sacrificateurs, qui méprisez mon nom, et qui dites : en quoi avons-nous méprisé ton nom ? (LSG)

 

Ceux à Jérusalem connaissaient le nom du Messie Yahoshua. Il a été déclaré à leur sujet ‘qu'ils n'ont pas cru en son ‘nom’, signifiant qu'ils n'ont pas cru dans ce qu'il a représenté, à savoir son rôle.

 

Jean 3:18 Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du [seul Fils né] de Dieu. (Traduction de la RSV)

 

Nous devrions voir que Dieu, Éloah, est le Père et le parent de toute la création spirituelle.

 

Hébreux 12:9 D'ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie ? (LSG)

 

Il est le Dieu et le Père du Messie (Jean 20:17), ce qui fait de Jésus Christ un produit de son Père et, ainsi, un être créé. Cela s'est fait par un acte de Sa volonté, par Son Esprit (Zacharie 4:6).

 

Il se peut que ces fils aient participé à la création de tout l'univers physique. Nous savons indubitablement qu'ils ont joué un rôle dans la création de la famille Adamique (Genèse 1:2).

 

Notre salut est grâce au sacrifice du seul Fils né de Dieu qui s'est maintenant fait attribuer une place au-dessus de tout le reste de la création physique et spirituelle.

 

Éphésiens 1:21 au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. (LSG)

 

Philippiens 2:9 C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, (LSG)

 

Matthieu 7:22 Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? (LSG)

 

Matthieu 7:23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. (LSG)

 

Nous pouvons voir que, même en faisant des ‘œuvres puissantes’ en utilisant Son nom, nous pouvons nous retrouver à nous faire dire qu'Il ne nous a jamais connus.

 

Notre salut dépend de notre compréhension de qui est le seul Dieu Très Haut et qui est le Messie qu'Il a envoyé.

 

Jean 17:3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (LSG)

 

Le salut ne dépend pas de l'utilisation des prononciations controversées des noms hébreux de n'importe lequel de ces êtres. Il exige de la foi, et notre obéissance continuelle à Son alliance maintiendra cette relation.

 

Jean 20:31 Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. (LSG)

 

Les rôles du Messie montrent qu'il a été :

 

1er - un Fils spirituel parmi les autres fils.

 

2ème - un des Élohim qui a eu affaire à la création Adamique.

 

3ème - le sacrificateur Messie d'Aaron qui nous a tous rachetés du péché.

 

4ème - le roi Messie d'Israël qui revient pour sauver ceux qui l'attendent.

 

La Bible nous montre que le Seul Vrai Dieu préside un conseil des dieux ou seigneurs (Apocalypse 4 et 5) - et que Son Oint ou le Messie a été glorifié à une position d'autorité au-dessus de tous ces dieux et seigneurs (Matthieu 28:18).

 

Il y a beaucoup de croyances différentes à propos de la Nature de Dieu - c'est-à-dire des croyances à propos de la composition de la Divinité.

 

Monothéïstes : ils croient qu'il n'y a qu'un seul Dieu, qui est tout-puissant et éternel, et qui sait tout. Ils n'acceptent pas le rôle joué par le Messie.

 

(Juda et Islam)

 

Dithéistes : ils croient qu'il y a deux êtres divins égaux et coéternels. Ils sont considérés comme étant, à l'origine, fraternels ou des frères, un être étant plus grand que l'autre ; et aussi comme un père et un fils suite à l'incarnation de l'un d'eux pour devenir un sacrifice pour les péchés. L'Esprit Saint est considéré comme la puissance de Dieu.

 

(Diverses Églises de Dieu du 20ème siècle)

 

Trinitaires : ils croient que Dieu est un, mais qu'il est composé de trois êtres distincts, mais pas séparés ; Père, Fils, Esprit Saint.

 

(La plupart du Christianisme dominant)

 

Binitaires : ils croient que Dieu est un, mais qu'il est composé de deux êtres distincts, mais pas séparés ; Père et Fils. Ils soutiennent que l'Esprit est la puissance de Dieu.

 

(Une variété de sectes de la nouvelle alliance)

 

Unitaires : ils croient que Dieu est singulier et souverain. Il est le tout-puissant, Il sait tout, Il est un être éternel et il n'y en a aucun autre - Il a fait de Son seul Fils né, le Messie.

 

Nous devons lire nos diverses traductions des Écritures avec une meilleure compréhension des façons de penser des auteurs hébreux/araméens. Nous avons particulièrement besoin de réfléchir sur nos termes génériques français Dieu et adoration. Nous devrions tous étudier pour être approuvés et être certains que nous connaissons : 

Études Reliées

 

Les Élus en tant qu'Élohim [001]

L'Ange de YHVH [024]

La Vie Éternelle [133]

Les Noms de Dieu [116]

La Généalogie du Messie [119]

La Déité de Christ [147]

L'Immortalité [165]

Le Gouvernement de Dieu [174]

Introduction à la Divinité [193]

L'Étymologie du Nom de Dieu [220]

Abracadabra : La Signification des Noms [240]

 

q