Les Églises Chrétiennes de Dieu

[076E]

 

 

 

Pourquoi les Églises de Dieu se sont Effondrées à partir des États-Unis [076E]

 

(Édition 1.0 20110319-20110319)

 

 

 

 

Dans cette étude, nous allons examiner pourquoi les Églises de Dieu, et en particulier l'Église Universelle de Dieu, ont échoué, et ce qui aurait pu être fait pour les sauver.

 

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2011 Wade Cox)

(Tr. 2011, Rév 2016)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org et http://french.ccg.org/

 


 Pourquoi les Églises de Dieu se sont Effondrées à partir des États-Unis [076E]

 


Les Églises de Dieu ne devaient pas s’effondrer et auraient pu être alignées dans l’historique des Églises de Dieu, et l'ensemble des structures sauvées et redirigées. Elles n'ont pas été sauvées et, en fait, ont refusé d'être sauvées, même si elles, et surtout l’église WCG, auraient pu être sauvées et peuvent encore être sauvées.

 

La base de la corruption du système WCG résidait dans le fait que les problèmes fondamentaux étaient et provenaient du système religieux des États-Unis et étaient endémiques aux Églises de Dieu avec beaucoup d'aide des espions Trinitaires et autres.

 

Les Adventistes aux États-Unis avaient été pénétrés par les Trinitaires dans la dernière partie du XIXème siècle. Le problème majeur aurait été avec les groupes et les familles des Jésuites qui sont entrés dans les Adventistes du Septième Jour. Jusqu'en 1931, quand le théologien Unitaire Biblique, Uriah Smith est mort, les Adventistes ont été des Unitaires Bibliques sauf pour les espions dans leurs rangs. Les détracteurs de l'Adventisme les ont appelés Ariens pour attaquer leur théologie. Ils ont également été pénétrés par les végétariens et les fausses doctrines d'Ellen G. White et, partant de là, la scène a été fixée pour leur destruction.

 

Au début du XXème siècle, les Adventistes se sont déplacés en Amérique du Sud et en particulier en Afrique à compter des Sabbatariens de la province de Nyanza au Kenya de manière significative. Ils ont pénétré les groupes Sabbatariens du peuple Nilotique en Afrique de l'Est qui étaient Subordinationistes et comprenaient également le Sabbat de leurs racines historiques. Par exemple, le mot pour Samedi dans la langue DoLuo de la tribu Luo est dérivé du Sabbat, comme cela l’est dans de nombreuses langues.

 

De 1931 à environ 1956, la distinction a émergé d'un ministère pénétré qui est passé au Trinitarisme, et qui était largement végétarien, et des laïcs Unitariens Bibliques qui n'étaient ni végétariens, ni Trinitaires. Ces groupes étaient à l'origine basés sur les Églises de Dieu et sont devenus de loin la plus importante dénomination Sabbatarienne dans le monde. Ils ont continué d'être minés par les espions Trinitaires jusqu'à ce qu'ils aient déclaré le Trinitarisme en 1978. Toutefois, ils n'ont pas informé les conférences en Afrique en général puisqu’ils n’étaient pas Trinitaires et pas végétariens. Comme ils ont découvert la trahison de la foi par ces Adventistes américains, le système SDA (Adventisme du Septième Jour) a commencé à s'effondrer dans les années 1980, s'accélérant de 1990 à 2000, et de 2000 à 2007, ils ont commencé à s'effondrer en masse perdant plus de six millions de personnes de 2000 à 2008. De 2009 à 2011, les pertes ont commencé à s’accélérer. La plupart, en Afrique, se dirigent vers CCG, qui détient en fait les doctrines originales des Églises de Dieu et sont faciles à reconnaître par elles.

 

Les Églises de Dieu au XIXème siècle qui n’étaient pas avec les groupes Adventistes étaient composées des Unions Baptistes du Septième Jour et des Églises de Dieu (Septième Jour) aux États-Unis. Ces groupes ont tous été Unitaires Bibliques comme l’avaient été les Églises de Dieu à travers l'histoire.

 

De manière similaire aux Adventistes, l'Église de Dieu (du Septième Jour) (COG (SD)) a également emménagé dans de nombreux endroits. Le Nigeria a été un endroit spécifique où la COG (SD) a fait des percées importantes. La Conférence de Caldwell a établi un groupe important de plusieurs milliers au Nigeria. Ils ont aussi observé les Fêtes, et ont utilisé le Calendrier du Temple selon les Conjonctions. Toutefois, la division aux États-Unis et la judaïsation du groupe qui se rendit à Jérusalem à partir des divisions des conférences de l'Oregon et de Salem ont mortellement atteint les Nigériens, et ils avaient accepté le système de Hillel.

 

Les Baptistes du Septième Jour aux États-Unis ont été pénétrés par les espions Trinitaires, et les Baptistes du Septième Jour aux États-Unis au XXème siècle sont devenus Trinitaires, alors que les Unions Internationales sont restées Unitaires Bibliques. En conséquence de cette confusion, les Unions des Baptistes du Septième Jour sont devenues de plus en plus mécontentes des Unions Internationales et ont complètement divorcé des Unions aux États-Unis. Un de leurs ministres travaillant avec CCG a déclaré que c’est maintenant un cas de : “Vous pouvez croire ce que vous voulez tant que vous chantez comme nous”. La plupart des Unions en Afrique se joignent à CCG, car ils savent ce qu'ils croient et ne toléreront pas le système Trinitaire.

 

Dans les années 1930, une branche de la COG (SD) dans l'Oregon a été rejointe par un homme du nom d’Herbert Armstrong. Il a été baptisé par un pasteur trinitaire et ordonné lors d'une réunion d’une journée sous une tente par l'imposition des mains de la congrégation à la réunion. Il a ensuite été accrédité par la COG (SD) et est resté sur leur masse salariale jusqu'en 1940 au moins. Les chèques ont été produits par leur ministère dans la preuve de cet emploi, alors que les officiers de WCG, formés par lui, ont commencé à nier qu'il était en fait un ministre rémunéré de la COG (SD) de l'Oregon. Il commença à enseigner l’observance des lois alimentaires, ce que l’Oregon a soit ignoré, soit avait laissé aller, et il a également commencé à accepter les Fêtes comme une exigence, mais, contrairement à la Conférence Caldwell, il a adopté le Calendrier juif d’Hillel de 358 EC (ère courante) avec tous les ajournements. Pour justifier cette erreur, il a inventé l'enseignement que les Juifs avaient conservé l’autorité sur les oracles de Dieu (voir l'étude Les Oracles de Dieu (No. 184)). Ce système erroné n'avait jamais été observé dans l'histoire des Églises de Dieu (COGs) ​​à l'exception d'un petit groupe de judaïsants en Transylvanie au XIXème siècle tel qu'identifié par le Rabbin Kohn dans son ouvrage traduit sous le titre Les Sabbatariens en Transylvanie, publié par les Éditions CCG en 1998.

 

Armstrong a créé l’église Radio Church of God (RCG) qui devint plus tard l'église Worldwide Church of God (WCG) (l’Église Universelle de Dieu (WCG)). Ce système a été pénétré par deux factions ou groupes spécifiques, l'un centré sur la franc-maçonnerie basée aux États-Unis, et un autre élément raciste fondé sur le Clan. À quel point cela a été spécifique, je vous laisse deviner, puisque plusieurs ont pu entrer à la suite de leur prolifération générale du message du système WCG. Une chose est certaine, c'est que le racisme du Clan a pénétré leurs pensées et écrits partout.

 

Une autre aberration est venue dans la COG (SD), qui n'a pas été acceptée ou adoptée par l’église RCG/WCG. Cette erreur a été l'aberration Méthodiste de remplacer le vin par du jus de raisin à la Pâque. La COG (SD) s’est réorganisée à Denver comme la Conférence de Denver et à Salem et les deux groupes semblent avoir adopté l'aberration.

 

Armstrong semble n’avoir eu aucune idée de l'histoire de l'Église de Dieu et de ses doctrines, puisqu’il a inventé une aberration spécifique Dithéiste qui n'avait jamais été vue dans les Églises de Dieu au cours de ses 1900 ans d'histoire. Les doctrines sont expliquées dans l’étude Le Dithéisme (No. 076B). L’église WCG a ensuite développé une théologie basée autour de multiples fausses doctrines qui soutenaient que :

La fausse doctrine de la Troisième Résurrection est expliquée dans l'étude L'Erreur de la Troisième Résurrection (No. 166). Les doctrines correctes sur la dîme sont expliquées dans Le Prélèvement de la Dîme (No. 161).

 

C'est sur ces fausses prémisses que la campagne massive a commencé à recruter des gens des États-Unis à l'Église de Dieu et que leur argent a été géré dans le système Armstrong et le ministère.

 

Ce système de fausses doctrines et la mentalité élitiste développée ont été soutenus par la doctrine de la peur inventée par Armstrong pour forcer les laïcs à rester dans le système WCG. Les questions n'étaient pas encouragées et tous ceux qui n’étaient pas d'accord étaient chassés du système.

 

Il est donc évident qu'un tel système ne pouvait pas survivre, et il n'a pas survécu. Le système WCG a introduit plus de 300 000 personnes, plus de 200 000 ont été peu à peu perdues, et à son apogée, il comptait environ 105 000 membres baptisés avec un revenu annuel de 205 000 000 $US environ.

 

La dispersion et la destruction du système COG 

 

Les Églises de Dieu au cours des deux millénaires ont eu des doctrines plus ou moins cohérentes. Si l'histoire avait été étudiée et enseignée correctement, les Églises de Dieu aux États-Unis aux 19ième et 20ième siècles n'auraient pas été induites en erreur et dans de telles erreurs graves. Elles sont devenues la source d'erreur pour les Églises de Dieu dans le monde entier. C'était quelque chose de simple pour le système Trinitaire et les sociétés secrètes d'y pénétrer et de les enlever.

 

Les erreurs d’Armstrong les ont laissées sans défense contre l'hérésie Binitaire et puis Trinitaire quand elle est entrée dans le système. Elle est tellement enracinée que beaucoup de pseudo-théologiens mal informés dans les branches affirment que la doctrine originale de l'église était Binitaire. Ils ne comprennent pas la structure Unitaire Biblique des premier et deuxième siècles et ils ne comprennent pas, en fait, d’où le Binitarisme provenait en premier lieu. Ils déforment l'histoire, parce qu’ils ne la comprennent pas. 

 

Les Trinitaires ont pénétré et pris le contrôle du système et, afin de préserver les fonds de pension, ils ont été contraints de diviser l'église en deux autres divisions au-dessus des deux divisions qui restaient. Les ministres ne semblaient pas se soucier de ce que les doctrines sur la Nature de Dieu étaient parce qu'ils savaient que la définir formellement diviserait l'église. 

 

L’église WCG est devenue Trinitaire après que Tkach ait succédé à Armstrong officiellement au décès de ce dernier en janvier 1986. Armstrong avait essayé de rendre l’église WCG plus acceptable pour le courant dominant ou le mainstream dans les années 1970 dans le cadre du projet Systematic Theology Project (STP). Toutefois, l'église n’accepterait pas le Trinitarisme et le STP protestant, et il a dû le retirer et nier toute connaissance de son existence. En fait, le principal adjoint ministériel pour Herbert Armstrong derrière la scène quand il a donné le fameux sermon "Obtenir l'église sur la bonne voie" m'a dit les circonstances exactes. Ce ministre a déclaré que lui et un autre, qui était aussi là avec lui, ont été gênés par les mensonges. Il a démissionné peu après.

 

Ils n'ont pas appris que les frères plus solides ne se réconcilieraient tout simplement pas avec le système Trinitaire. Ils pensaient que, après un moment, ils pourraient les rééduquer et le [le système] présenter de nouveau plus tard. Ils ont essayé à nouveau en 1989-1993 et ​​cela a lamentablement échoué. 

 

À partir de 1989, ils ont de nouveau commencé à introduire le système Trinitaire, d'abord subtilement. En 1991, Gerald Flurry avait vu l'occasion et a quitté. Suivant la procédure standard, le premier à sortir avec les doctrines du fondateur obtient habituellement les fonds et les disciples. Toutefois, avec l'Église de Dieu Philadelphia Church of God (PCG) les choses n'ont pas fonctionné tout à fait de cette façon.

 

Rod Meredith pensait qu'il pouvait réussir avec la Global, mais a fait quelques erreurs importantes.

 

Lors de la Nouvelle Année du 1 Abib 1994, Les Églises Chrétiennes de Dieu (CCG) ont eu leur premier service. Contrairement au reste, l’église CCG a décidé de corriger toutes les erreurs de l’église WCG et d’éliminer les erreurs d'Armstrong de l'Église de Dieu. Elles n'avaient pas le ministère rémunéré de l’église WCG pour les empêcher.

 

En 1995, le reste du ministère de l’église WCG, qui a vu que l’église WCG ne pouvait pas survivre sous les doctrines Trinitaires, s’est réformé. Ils ont décidé qu'ils devaient se réformer en 1994, mais cela a été retardé jusqu'en 1995. Ils se sont réformés en tant que l'Église Unie de Dieu (UCG) une association internationale. Ils n'ont pas joint la Global sous Meredith en raison des nombreuses factions et l'animosité intense au sein du ministère de l’église WCG à tous les niveaux. 

 

L’église CCG s’était formée avec le bon Calendrier du Temple et avait restauré les Jubilés et les Nouvelles Lunes. L’église Global a vu que c'était la bonne position et Rod Meredith a essayé d'introduire les Nouvelles Lunes à l’église Global comme CCG l'avait fait. Les ministres du Conseil de la Global n’ont pas voté pour lui, et les Nouvelles Lunes n’ont pas été introduites. Pas un de ces anciens qui ont voté contre les Nouvelles Lunes n’est maintenant dans l’église LCG. La plupart sont morts et les autres sont dans l’église UCG. Certains du ministère de l’église WCG ont déclaré qu'ils ont toujours considéré que les Nouvelles Lunes auraient dû être observées.       

 

La Global s'est effondrée dans les jeux de pouvoir et l'Église Vivante de Dieu (LCG) a été formée au milieu d’une certaine acrimonie. Un autre groupe a également été formé par Dave Pack (RCG). L’église LCG a été l'église finale et la démarcation du système de Sardes (Apoc. 3:1). Elle a été la seule dans l'histoire de l’Église de Dieu à prendre le nom Église Vivante de Dieu (Living Church of God).

 

Le résultat de cette division et de toutes les erreurs était un système désespérément divisé et erroné où chacune de ces branches de l’église WCG a eu de multiples fausses doctrines sur la Nature de Dieu. Le système a également préservé en grande partie les erreurs du système de Hillel. C’était en bref un désordre sans espoir qui avait une seule voie à suivre et qui était en pente.

 

Le système de branche de l’église WCG a continué à perdre les églises sur deux continents. Les églises africaines ont simplement quitté les branches et la quasi-totalité a rejoint CCG pour des raisons doctrinales et aussi parce que CCG ne tolérerait pas la corruption ou ne recruterait ou ne retiendrait pas des dirigeants corrompus. L'Église en Amérique latine a été en grande partie avec l’église UCG, mais en raison de la lutte politique dans UCG ils sont partis sous Leon Walker avant la séparation d’UCG aia et COG aWA. Elles sont toujours des entités distinctes.

 

Les branches de l’église WCG ont une multitude extraordinaire de doctrines sur la Nature de Dieu, et l'église UCG semble s'effondrer encore plus loin dans le Sabellianisme de l'erreur d'Armstrong de la fausse doctrine selon laquelle Dieu le Père n’était pas mentionné dans l'Ancien Testament.

 

Suite aux commentaires concernant les nouveaux développements alarmants au sujet de la Nature de Dieu dans l’église UCG, il convient peut-être que nous isolions combien de doctrines différentes il y a effectivement dans les branches de l’église WCG et d'autres systèmes de la COG.

 

Nous savons que CCG a une seule doctrine sur la Nature de Dieu et qui est Unitaire Biblique. Il n'y a qu'un seul Vrai Dieu et Il a envoyé Jésus Christ (Jean 17:3). Les SDAs se sont effondrés dans leur théologie et notre officier français Jean-Alphonse a rapporté qu’à Madagascar non seulement ils prient à Christ, mais ils font aussi la prière à l'Esprit Saint. Tout comme le font la plupart des systèmes protestants.

 

De nos conversations avec d'autres de l'église UCG et de l’église LCG, nous savons qu'ils ont des Unitaires Bibliques parmi eux. Cela a été la doctrine de longue date des Églises de Dieu pour près de 2000 ans. Les Unions Baptistes du Septième Jour dans les associations internationales sont Unitaires Bibliques, mais ils ont aussi des Trinitaires parmi eux avec d'autres d'une vue Binitaire qui ne comprennent pas de manière appropriée ce qu'ils sont. Les Baptistes du Septième Jour aux États-Unis sont devenus Trinitaires il y a quelques années et ils sont partout théologiquement.

 

L'Église de Dieu (du Septième Jour) de la Conférence de Denver est devenue Binitaire en 1995 et Trinitaire en 1999, mais ils ont quelques Unitariens Bibliques aux États-Unis. Les Unitariens Bibliques en Afrique ont tous rejoint CCG, et l'Église de Dieu (Septième Jour) (COG (SD)) n'existe pas à toutes fins pratiques en Afrique. Un ministre du système de l’église WCG m'a dit en 1993 que la Nature de Dieu n'était pas pertinente : derniers mots célèbres. Il est ensuite allé à l’église UCG en 1995. Voyons quelles doctrines sont existantes parmi l'église UCG :

 

1.      Les Unitaires Bibliques sont assez nombreux mais ils existent en vertu de l'intolérance.

 

2.      Les Unitaires Radicaux à un moment donné ont représenté environ 10% de l’église UCG. Ils nient la préexistence du Christ.

 

3.      Les Dithéistes planent encore au-dessus de l’église WCG en grand nombre.

 

4.     Les Binitaires soutiennent qu'ils sont la véritable doctrine plutôt que les Dithéistes qu'ils prétendent ne pas exister et ils prétendent qu’Armstrong était un Binitaire, ce qui est faux.

 

5.      Les Trinitaires sont maintenant en grand nombre dans UCG bien que beaucoup ne soient pas sortis du placard pour l'instant.

 

6.      Le Sabellianisme semble faire des incursions dans l'église UCG d’après des rapports récents où certains prient Christ et font valoir que Christ est le Père et le Vrai Dieu, et ils sont "fils du Christ."

 

Étant donné les doctrines bizarres et incultes, il ne serait pas surprenant de voir combien de doctrines étranges apparaîtront au cours de l’année prochaine.

 

L’église LCG semble être plus stable doctrinalement que UCG, mais a encore un certain nombre de doctrines. Elle semble aussi partager certaines congrégations avec l'église UCG et aussi un peu avec quelques fidèles du dimanche qui semblent être des Trinitaires.

 

L’église LCG a un pseudo-théologien qui écrit indépendamment qui prétend que la doctrine originale de l'église primitive était Binitaire et affirme que c'est ce que l’église LCG est doctrinalement. Cette affirmation est fausse sur tous les points. L’Église originale du Premier Siècle était Unitarienne Biblique et l’église WCG sous Armstrong était Dithéiste avec un certain nombre d’Unitaires Bibliques, d’Unitaires Radicaux et de Binitaires/Trinitaires parmi eux. Les églises LCG et UCG sont toutes deux ouvertes à ce qui est une théologie divergente, dégénérescente et dispersée incohérente dont ils ont hérité de l’église WCG, parce qu'ils ne peuvent pas et n’encaisseront pas le coup théologiquement et ne corrigeront pas les erreurs. Ils ont peur de perdre des gens et de porter préjudice à leur base de la dîme.

 

Pour corriger leurs erreurs, ils devront admettre que Armstrong a eu tort et cela risquera davantage de pertes pour les cas lunatiques sur la marge qui agitent le drapeau d'Armstrong à chaque occasion justement pour attirer les fidèles d’Armstrong de l’église WCG qui ne peuvent pas faire face à la possibilité que le Berger de Néant a été dans l'erreur.

 

La procédure à suivre pour sauver le système WCG est assez simple. Elle nécessite quelques principes de base. Ce sont : 

Ces trois principes ont été absents du système régissant l’église WCG depuis sa création.

 

La première étape consiste à admettre qu’Herbert Armstrong était sans formation, incorrect et gaspillait les ressources de l'Église de Dieu en milliards de dollars. Tout le monde sait que cela est vrai et les branches doivent avoir l'intégrité et la décence de le reconnaître.

 

La deuxième étape consiste à réunir un comité doctrinal qui corrigera véritablement les erreurs introduites par le système Armstrong. CCG participera à ce processus selon les besoins.

 

Troisièmement, tous les ministres rémunérés sont disqualifiés à siéger sur un conseil d'administration d'un groupe national. La Constitution de CCG devrait être utilisée comme base de la réorganisation.

 

Quatrièmement, la structure réorganisée ne peut pas et n’offrira pas à ces ministres en tant que tels une classe très bien rémunérée. Leurs salaires ne peuvent être accordés et le système de retraite ne peut être accordé non plus. Nous savons tous que ces ministres sont condamnés et tous devront faire face à la pénurie dans leur vieillesse en raison de leur comportement au fil des ans. Les frères doivent tout simplement prendre le relais et leur dire d’aller faire un tour ailleurs ou faire ce qu'on leur dit. Les anciens locaux non rémunérés peuvent être utilisés en tant qu’un cadre.

 

Cinquièmement, le ministère doit être placé sur la demi-solde immédiatement pour ceux qui restent en service en tant que dispositif rémunéré de l'Église de Dieu. Ces agents ne seront pas autorisés à détenir des positions de vote au conseil d'administration de l'église. Chaque conseil doit aussi avoir une certaine représentation de femmes.

 

Sixièmement, le ministère doit être recyclé en doctrine et les frères avec eux.

 

Septièmement, tous les Unitaires Radicaux qui nient la préexistence du Christ, et les Trinitaires doivent être enlevés des églises immédiatement et être reconsidérés en rééducation (voir l'étude La Préexistence de Jésus-Christ (No. 243)).

 

Huitièmement, le Calendrier Hillel doit être mis au rebut sans délai et le prélèvement correct de la dîme et le système du Jubilé doivent commencer.

 

Maintenant, il s'agit d'une simple séquence en huit étapes qui peut être réalisée en quelques semaines. Les gens qui ne comprendront jamais ou ne se soucient pas de la vérité comme Pack, Flurry, Ritenbaugh, Coulter, et les Unitaires Radicaux dans UCG et ceux qui, comme Westby, Hunting, Cartwright, Buzzard et la pléthore des séparations des années 70 et leur Pentecôte du lundi et les lois stupides D et R peuvent être complètement ignorés. Ils ne sont pas pertinents.

 

L'Église de Dieu aux États-Unis ne survivra pas à moins qu’elle n’agisse maintenant et qu’elle ne se mette dans la tête que Dieu est le Seul Vrai Dieu et Il a envoyé Jésus Christ, et la vie éternelle dépend de la connaissance de ce fait et de ces êtres (Jean 17:3). Il n'y a pas deux vrais dieux, ni y a-t-il trois vrais dieux et la folie américaine qui prétend qu'il y a au moins deux dieux n'est pas inspirée. Il s'agit d'une doctrine de démons. Les Églises de Dieu agiront sans les groupes américains, à moins qu'ils ne corrigent leurs erreurs. Herbert Armstrong n'était pas seulement sans inspiration, il était également mal informé et hérétique. Finissez-en.

 

Par exemple, ce qui suit sont les textes qui font référence au Père dans l'Ancien Testament, alors qu’Herbert a dit à tout le monde qu’il n'y en avait pas :

 

Deutéronome 32:6

 

2Samuel 7:14

 

1Chroniques 17:13 ; 22:10 ; 28:6

 

Psaume 68:5 ; 89:26

 

Proverbes 30:4-5 (comme ayant un fils)

 

Ésaïe 63:16 ; 64:8

 

Jérémie 3:4, 19 ; 31:9

 

Malachie 1:6 ; 2:10

 

Abiel = Dieu est mon père (1 Sam. 9:1)

 

Eliab = Mon Dieu est le père (1 Sam. 16:6)

 

Joab = Yah est le père (2 Sam. 8:16)

 

Abija = Yah est mon père (2 Chr. 29:1)

 

La Huitième division du Sacerdoce, celle d'Abija, est nommée pour le fait que Dieu est le Père.

 

Hébreux 1:5 est également une référence au Psaume 2:7 et à Actes 13:33. Les premiers textes dans Hébreux 1:1-9 font référence à au moins sept textes de l'Ancien Testament qui se réfèrent au Père et au Fils dans l'Ancien Testament.

 

Le nom du Père dans l'Ancien Testament est Éloah. Il est le Seul Vrai Dieu. Les détails ici sont inclus dans l’étude Les Effets de la Doctrine du 20ième Siècle sur la Nature de Dieu (No. 076D) parmi de nombreuses autres questions importantes sur la Nature de Dieu.

 

Éloah est le Dieu du Temple et nous savons d’après Deutéronome 32:15 qu'Il est le créateur et d’après Deutéronome 32:17 qu'Il est l'objet du sacrifice. Il est le Dieu de la Bible.

 

Il est le Très-Haut (Elyon) et Il a divisé les nations selon le nombre des fils de Dieu (Deut. 32:8 RSV et MMM). Il a donné la portion de Yahovah pour être les Enfants d'Israël. Ainsi Elyon et Yahovah, comme Dieu et fils de Dieu, sont mis en place ici dans la Torah où Yahovah est l'un des fils de Dieu et Éloah est défini comme le créateur. Pour cette raison, le Texte Massorétique (TM) a été forgé dans ce texte dans la période post-Temple, et c'est pourquoi la version KJV est fausse.

 

Job mentionne Éloah dans 45 endroits. Le rédempteur est répertorié comme l'un des Mille et n'est pas Éloah dans Job (Job 33:23).

 

Nous savons pour un fait absolu qu’Éloah est Dieu le Père d’après Proverbes 30:4-5. Son nom est fourni dans l’hébreu du verset 5.

 

Ce nom est singulier et n’admet aucune pluralité du tout. Les textes détruisent complètement le mythe qu’Armstrong a créé, à savoir que l'Ancien Testament ne mentionne que le Christ qui était le Dieu de l'Ancien Testament et le Père était inconnu dans l'Ancien Testament. C'est un mensonge.

 

Esdras identifie Éloah comme le Dieu du Temple et continue, à partir des textes dans Esdras 4:24, à identifier le Temple, comme la Maison d'Éloah, Le Dieu (Éloah) d'Israël (Esdras 5:1). Les prophètes à la Maison d'Éloah sont les prophètes d'Éloah (Esdras 5:2). C’est "l'œil" d'Éloah qui observe et commande les activités au Temple.

 

Darius a reçu une requête sur la Maison du Grand Éloah à Jérusalem (Esdras 5:8). Les Juifs savaient et ont déclaré qu'ils étaient les serviteurs du Grand Éloah des Cieux et de la Terre (Esdras 5:11). Mais ce sont les pères de Juda qui ont provoqué l'Éloah des Cieux à la colère (Esdras 5:12). Il n'y a qu'un seul Éloah du Ciel et de la Terre et qui est le Père. Dire le contraire est un blasphème idolâtre.

 

Les Juifs ont reconnu que c’était Cyrus qui a donné la commande pour construire la Maison d'Éloah à Jérusalem (Esdras 5:13).

 

Les ustensiles de la Maison d'Éloah ont été retournés au prince de Juda (Esdras 5:14) et il a été ordonné de les renvoyer à la Maison d'Éloah comme elle a été construite en place (Esdras 5:15). La demande a été faite pour savoir si le décret de Cyrus existait en ce qui concerne la Maison d'Éloah (Esdras 5:17).

 

Darius a ordonné de faire une recherche et le décret de Cyrus a été trouvé concernant la construction de la Maison d'Éloah à Jérusalem (Esdras 6:3) ainsi que le retour et l’utilisation des ustensiles d'or et d'argent, pris par Nebucadnetsar de la Maison d’Éloah, soient remis à la Maison d'Éloah (Esdras 6:5). Ainsi l’ancien temple et le nouveau temple étaient tous les deux la Maison d'Éloah.

 

Ainsi, il a été ordonné aux assaillants de laisser la construction de la Maison d'Éloah tranquille et que les Juifs soient laissés pour construire la Maison d'Éloah (Esdras 6:7).

 

Le tribut au-delà de la rivière a été alloué pour la construction de la Maison d'Éloah (Esdras 6:8) et aussi pour les offrandes sacrificielles à l'Éloah des Cieux (Esdras 6:9-10).

 

C’était Éloah qui était à l’origine que Son nom soit placé là dans la Maison d'Éloah et une centaine de bœufs ont été offerts à la dédicace de la Maison d'Éloah (Esdras 6:12,16-17).

 

Les Sacrificateurs et les Lévites ont été établis dans des divisions pour le service d'Éloah à Jérusalem (Esdras 6:18).

 

Artaxerxès a reconnu Esdras comme un scribe de la Loi d'Éloah des Cieux (Esdras 7:12). Esdras a été envoyé pour évaluer Jérusalem, selon la Loi d'Éloah qui était dans sa main (Esdras 7:14) et le roi et ses conseillers ont offert de l’or et de l'argent à l'Éloah d'Israël qui est l'Éloah des Cieux dont la demeure est à Jérusalem (Esdras 7:15). Ils ont dû acheter des animaux pour les offrir à Éloah à Jérusalem (Esdras 7:17), puis ils devaient utiliser le reste, selon la Volonté d'Éloah (Esdras 7:18). Ensuite, ils ont également eu à livrer les ustensiles d’Éloah devant la Maison d’Éloah à Jérusalem (Esdras 7:19). Quoi que ce soit d’autre qui était nécessaire de donner à la Maison d'Éloah devait être pris de la maison des trésors du roi comme Esdras, le scribe de la Loi d’Éloah l’a adressé (Esdras 7:20-21). Tout ce qui était commandé par l’Éloah du Ciel devait être fait avec diligence pour la Maison de l'Éloah des Cieux (Esdras 7:23).

 

Aussi, les sacrificateurs, les Lévites, les chanteurs et les porteurs, Néthiniens, étaient ministres de la Maison d'Éloah et ce n'était pas permis d'imposer des péages, un tribut ou des douanes sur eux (Esdras 7:24).

 

Esdras a été commandé d'agir, conformément à la sagesse d’Éloah, pour nommer les magistrats et les juges. Quiconque n’observe pas la Loi d’Éloah et la loi du roi devait avoir un jugement exécuté rapidement sur lui (Esdras 7:25-26).

 

Cet être, Éloah, est le Seul Vrai Dieu. Son nom n'admet aucune pluralité que ce soit, et la Loi émane de Lui et Il est l'objet du sacrifice au Temple. Le sacerdoce, y compris Christ comme Souverain Sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek, l'adore et le sert. Les élohim émanent de Lui comme Ha Élohim. Eux, en tant qu’Élohim, qui est un mot pluriel, sont les fils de Dieu et ils sont le conseil des Élohim des Psaumes et le Conseil de chapitres 4 et 5 d’Apocalypse.

 

Dieu arrachera les brebis des mains de ces soi-disant bergers et ils feraient mieux de comprendre ce fait maintenant. Cela se passe sous nos yeux, dans le cas où personne ne l'a remarqué. Il y a un moyen de sauver leur peau, mais il n'est pas négociable et il ne peut se faire à sens unique. Nous sommes prêts à le faire, mais nous ne perdrons pas notre temps.

 

Voyez cela continuer à tomber en pièces comme ils tergiversent.