Les Églises Chrétiennes de Dieu

[F028]

 

 

 

Commentaire sur Osée [F028]

(Édition 1.0 20150131-20150131)

 

 

Étant le premier dans le Canon dans les Douze Prophètes, Osée suit en fait Amos chronologiquement et complète le style, mais Dieu parle à travers Osée dans un mode différent en s’occupant d’Israël. Le Commentaire est basé sur les notes de la Bible RSV et du texte TM [Texte Massorétique]. Les notes de Bullinger de la Bible KJV sont annexées.

 

  

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2015 Wade Cox)

(Tr. 2015, rév.2018)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
 http://www.logon.org/ et http://french.ccg.org/

 


 

Commentaire sur Osée [F028]

 

Introduction
Osée est le premier livre des Douze Prophètes, mais est deuxième chronologiquement après Amos.

 

Amos a été envoyé au nord pour s’occuper des prêtres et des prophètes idolâtres là. Osée était après lui, mais était le seul prophète original au Nord d’Israël pour succéder à Amos. L’œuvre d'Osée est plus grande et peut expliquer pourquoi il précède Amos dans la séquence. Le message d'Osée concerne Israël, mais le texte donne également l'avertissement à Juda et le Sud tout aussi bien. Dieu se préoccupe de l'idolâtrie et de la corruption de chacun des deux. Ensuite, le texte promet des bénédictions futures pour chacun des deux en tant qu’Israël.

 

Les prophètes Élie et Michée les avaient précédés, mais au huitième siècle avant notre ère les prêtres et les prophètes de la Samarie et à Bethel avaient dégénéré à tel point qu’Amos a été méprisé pour être compté parmi eux (Amos 7:14). Osée devait aussi accuser les prêtres et les prophètes à la fois d'irresponsabilité complète dans leur office et d'ignorance complète de la véritable Nature de Dieu et ainsi que du fait qu'ils avaient guidé les gens dans les pratiques païennes plutôt que dans une foi pure. Il en est ainsi également à ce jour, les prêtres de l'ère moderne sont des prêtres idolâtres des cultes du Soleil. Bon nombre des prêtres des églises de Dieu sont des Dithéistes ou Binitaires des cultes païens. Ils n’ont aucune compréhension de la prophétie, et Dieu ne parle pas à travers eux.

 

Osée a été confronté à une dégénérescence complète parmi les prêtres et les prophètes de son temps et il a été envoyé par Dieu pour les dénoncer courageusement. Il était pendant la période du Premier Temple avant la captivité cependant le sacerdoce et les prophètes s’étaient effondrés. Ses paroles étaient destinées à réprimander ce système religieux dégénéré. Les significations n’avaient pas été produites par les écrivains ultérieurs Talmudiques post-Temple et par les érudits trinitaires de la période chrétienne postérieure (cf. 4:4-6).

 

La signification s’est adressée à la hiérarchie du sacerdoce et des prophètes, et qui les a chargés de critiques directes et acerbes. Ils avaient permis au péché de pénétrer à la fois le haut et le bas, à partir des dirigeants jusqu’à la population. Les prêtres, les dirigeants et les gens ont été tous impliqués et les bases de la société avaient été sapées par l'anarchie [le non-respect de la loi], la violence et un rejet de Dieu comme c’est le cas aujourd'hui, à la fin de l'âge.

 

Israël a reçu 40 ans d’avertissement de 761-721 AEC (Avant notre ère) comme nous l’avons vu avec les tous premiers prophètes Jonas et Amos. Abraham ibn Ezra, l'érudit médiéval le place dans les 40 ans avant la chute de Samarie mais les érudits postérieurs le limitent aux 30 ans avant la chute (750-720) (cf. Soncino intro à la p. 1).

 

Il n’y a aucun doute que Dieu a ordonné les avertissements d’Israël pendant quarante ans avant la chute de la Samarie, conformément aux procédures normales de la prophétie.

 

Israël a reçu 40 ans et il en était également ainsi de Juda, et ainsi de même il en était de Juda à partir de l’année 30 EC (Ère Courante) à la Pâque de la mort du Christ menant jusqu'à l’année 70 EC à la fin des Soixante-dix semaines d'années et la destruction du Temple par Rome (voir les études Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple (No. 013) et La Guerre avec Rome et la Chute du Temple (No. 298)).

 

Ainsi de même le Signe de Jonas s’est étendu sur 40 jubilés dans la base d’un Jubilé pour un an de l'église dans le désert comme Israël dans le Désert dans l'Exode. De même, il en était ainsi des églises de Dieu, on leur a donné 40 ans du Mesurage du Temple à partir de l’année 1987 jusqu’au Jubilé de l’année 2027 (voir aussi l'étude Le Mesurage du Temple (No. 137)).

 

Les Douze Prophètes en entier s’étendent à partir de 40 ans avant la chute de la Samarie jusqu’aux Derniers Jours et à la venue du Messie et la captivité de Jérusalem. Zacharie prend alors le processus jusque dans le système Millénaire.


Le Talmud et le Midrash ont de nombreuses références à Osée, et là, il est considéré comme le plus grand de ses contemporains prophétiques (cf. Pes. 87a). Les commentateurs pensent que son père Beéri a été un prophète et que sa prophétie est incorporée dans Ésaïe 8:19ff (cf. Lev. Rabba 6, xv, 2). Les commentateurs sont d'avis que les prophéties d’Osée ne sont pas toutes dans l'ordre chronologique, mais nous verrons ci-après si cela coule de source avec la rétrospection de l'histoire. Le Talmud admet que le canon n’est pas également dans l’ordre (B.B 14a).

 

OSÉE.
Bullinger soutient la structure pour être comme suit :


LA STRUCTURE DU LIVRE DANS SON ENSEMBLE.

1:1. INTRODUCTION.

1:2-3:5. SYMBOLIQUE.

4:1-14:8. LITTÉRAL.

14:9. CONCLUSION.


La structure est en fait comme suit :


Les trois premiers chapitres expliquent comment Osée a été appelé pour être un prophète en Israël pour dénoncer leur infidélité à Dieu. Sa référence à sa femme et au mariage est une allusion directe à la relation de Dieu avec Israël. Chaque chapitre proclame le jugement, mais se termine sur une note d'espoir postulant une restauration suite au jugement d'Israël dans les Derniers Jours.

 

Les dix chapitres suivants expliquent les châtiments terribles qui attendent Israël et c’est dans ces punitions que nous voyons la séquence procédurale de la manière dont Dieu traite avec eux. Ces jugements sont comme ceux d’Amos, en ce que pour chacun des deux, le salaire du péché est la mort, et ces jugements sont inévitables.

 

Amos gronde Israël, et Osée (comme nous le voyons aussi avec Jérémie) plaide avec eux, comme si Dieu plaide pour eux pour qu’ils se resaisissent et viennent à leurs raisons et soient restaurés.

 

Amos se préoccupe de la corruption et de l’exploitation de base de la population, alors qu’Osée se préoccupe de la répudiation complète de la relation et de l'alliance d’Israël avec son Dieu. Israël et Juda sont inaptes à survivre, et l'exploitation des personnes les rend une société instable incapable de survivre. Ils doivent se repentir ou être envoyés en captivité.

 

Ils sont tous de brefs oracles qui exposent la corruption d'Israël et de son incapacité à survivre en tant que nation. Osée dénonce et condamne l'irresponsabilité du sacerdoce et des prophètes ; l'inaptitude des rois et des princes à gouverner et la dégénérescence spirituelle du peuple.

 

La situation est maintenant plus grave et dégénérée qu'à n’importe quel stade de l'histoire et ils sont sur le point maintenant d'être traités en ces Derniers Jours. Les Khemarim vêtus de soutanes noires des cultes du Soleil et les sodomites sont pires maintenant qu’ils n’ont jamais été dans l'ancien Israël et sont en train d’être exposés partout dans le monde. Ce sont ces Trinitaires et Antinomiens des derniers jours qui ignorent ou déforment Osée et les autres prophètes pour éviter les conséquences de leur idolâtrie et péché.

 

Le dernier chapitre traite de la rectification sublime d'Israël sous Dieu, avec son appel à la repentance et sa rédemption.

 

Le style d’Osée est énigmatique et est caractérisé par l’allusion et les insinuations à son audience qui n’est pas limitée dans le temps à la société dans laquelle il vivait.

 

C’est en fait la prophétie d'Israël et de son imbrication avec les fils de Gomer après la dispersion et de suite dans les Derniers Jours et la restauration sous le Messie, comme nous allons le voir ci-après dans les textes.

 

Le livre d'Osée indique les événements précédant immédiatement la chute de Samarie (la capitale des Dix Tribus), qui a eu lieu dans la sixième année d'Ézéchias, et la dernière déclaration, dans Osée 13:16, est prétendument une prophétie terrible de la fin de Samarie mais se réfère dans l'avenir aux Derniers Jours.


Bullinger soutient que cet événement a eu lieu en l’année 611 avant J.C., et la dernière date d'Osée serait donc 613 avant J.C., si le chapitre 13:16 était, disons, deux ans avant la chute de Samarie en 611 avant J.C. Il date cela comme étant dans la sixième année du règne d’Ézéchias mais omet le fait qu’Ézéchias a commencé à régner comme Régent en Juda en l’année 727, et sa sixième année de règne comme régent était en l’année 721 avant notre ère qui est quand Israël a effectivement chuté et est allé en captivité.

 

La prophétie d'Osée est datée comme étant sous les règnes d'Ozias, de Jotham, d'Achaz, d'Ézéchias, rois de Juda, et dans les jours de Jéroboam, fils de Joas, Roi d'Israël (Osée 1:1).

 

Son style se distingue complètement d’Amos qu'il suit quelques années plus tard.

 

Ozias régna en Juda à partir de l’année 775, et Jotham a régné pour lui en 757 AEC. Ainsi, Osée doit avoir commencé son ministère avant l’année 757 et aussi conformément à la durée des 40 ans de la période d'essai à compter de l’année 761 AEC.

 

La Soncino date le règne d’Ozias comme 789-740, ce qui ne peut pas être correct. Le Dictionnaire Interp. Dict. le date à 783-742, et tous les deux sont incorrects. Le Dictionnaire Interp. Dict. date le règne d'Amatsia roi de Juda à partir de 800-783 AEC, ce qui ne peut être correct puisque 2Rois 12:1 montre que Joas régna 40 ans à Jérusalem à partir de la septième année de Jéhu.

 

En 753, Jéroboam II, roi d'Israël est mort et Zacharie est devenu roi en Israël. En l’année 752, Schallum devint roi pendant un mois, puis ensuite Menahem a commencé à régner, et Pékach était aussi roi en concurrence avec Menahem à Gilead.

 

En 741, Menahem d'Israël est mort et Pekachia devint Roi d'Israël.  

 

En 739, Ozias, roi de Juda, mourut. Le Dictionnaire Interpretor’s Dictionary donne la date 742 basée sur l'absence de commentaires dans les Chroniques assyriennes, et son fils Jotham a agi en tant que régent au cours des dernières années de sa vie en raison de sa lèpre. En 734, Achaz devint roi de Juda et régna jusqu'en 717 (Le Dictionnaire Interp. Dict. stipule 735-715).  En 727, Ézéchias devint régent de Juda et en 717, il devint roi de Juda, et a nettoyé le Temple.

 

En 730, Osée devint roi d'Israël et est mort en 722, deux ans après que Sargon II devînt roi d'Assyrie, et jusqu’à la captivité d'Israël pour la déportation.

 

Ainsi, Osée était prophète à partir d’au moins l’année 761 jusqu’en l’année 727 quand Ézéchias devint régent et ensuite jusqu'à ce qu'Israël soit allé en captivité en 722 et peut-être en Juda jusqu'à 717 quand Ézéchias est officiellement devenu roi. Il peut donc avoir bien été un prophète jusque dans la restauration d'Ézéchias pendant 50 ans ou plus.

 

Voir aussi Les Grandes Lignes de la Chronologie de l’Âge (No. 272).

Pour les références d'Osée (cf. Eli, 1Sam. 4:15). Osée est cité, dans le Nouveau Testament, dans Matt. 2:16 ; 9:13 ; 12:7 ; Rom. 9:25, 9:26 ; 1Cor. 15:55 ; 1Pierre 2:5 ; 2:10.

 

Notez ici qu’Osée était lié à la séquence des Rois de Juda et est descendu jusque dans la période après le règne d'Ézéchias qui a commencé postérieurement à sa période de régence qui allait de l’année 727 jusqu’à 717 à la mort d'Achaz.

 

Dans la première section nous voyons que Dieu donne l’ordre en parlant à travers Osée, et Il commande à Osée d'aller prendre une femme de la prostitution. Le prophète comprend qu'il y a un but en cela comme une punition pour l'idolâtrie de la maison d'Israël et qu'ils [Israël] doivent être envoyés en captivité, et le royaume a pris fin.

 

Il a choisi une femme nommée Gomer, fille de Diblaïm et elle conçut et lui enfanta un fils, et Dieu lui a dit de l’appeler Jizreel car Dieu était sur ​​le point de punir la maison de Jéhu pour le sang versé à Jizreel. Ces noms sont choisis et ne sont pas accidentels.

 

Gomer (SHD 1586) est le nom du fils de Japhet et signifie la fin prochaine provenant de la racine principale inutilisée Gamar (SHD 1584 signifiant en finir). Le nom Gomer ne s’est appliqué qu’à cette femme dans ce cas-là. Dans tous les autres cas, cela se réfère aux fils de Gomer et sa tribu.

 

Osée savait qu'Israël devait être amené à sa fin, mais plus important encore, il savait que la pratique des Assyriens consistait à expulser les tribus aux extrémités opposées de l'empire. Il savait donc qu’Israël devait être envoyé en captivité au-delà de l'Araxe dans les terres des fils de Gomer parmi les Hittites celtiques et fusionnerait avec les Anglo-Saxons, les Francs Saliens et Riphathiens et d'autres tribus des Celtes hittites. Il savait aussi qu'ils seraient envoyés loin dans le nord-ouest de l'Europe huit siècles plus tard à la chute des Parthes pour fusionner avec la branche Wilusienne des fils de Gomer des Hittites occidentaux à Troie aussi bien en Grande-Bretagne qu’à Rome. Juda lui-même devait également fusionner de nouveau avec une autre branche quelque six siècles plus tard.

 

Diblaïm (SHD 1691) est dérivé du masculin de SHD 1690 signifiant pressé ensemble. C’est un nom symbolique se référant à un gâteau de figues pressées. Ces noms sont fortement symboliques de la nation d'Israël étant le produit de la prostitution comme un gâteau de figues préssées préparé et prêt à être envoyé en captivité par sa prostitution idolâtre.    

 

Jizreel signifie littéralement “Dieu sème”, et le symbolisme était qu’Israël devait être puni pour le mal semé sous Jéhu et au-delà parmi la maison d'Israël, et ils devaient être resemés à cause de leur péché. Le terme ferai cesser au verset 4 est compris comme signifiant à cause des péchés de la Maison de Jéhu, le royaume du Nord serait resemé par Dieu. Les prophètes ont compris ce symbolisme et l'intention de Dieu en les envoyant en captivité les semant dans Gomer. Parmi les Anglo-Saxons de la Horde parthe il y a huit sous-clades du Haplogroupe sémitique I (AS) et au moins un aussi parmi les Celtes britanniques du Hg. I (îles). Ceux-ci sont les Tuatha Dé Danann semés en Irlande sous Jérémie et qui se sont déplacés en Grande-Bretagne. Ceux-ci sont expliqués dans l’étude Les Fils de Japhet Partie II : Gomer (No. 046B).

 

Dieu dit qu'il s’apprête à punir la maison de Jéhu pour le sang de Jizreel, et qu’Il doit mettre fin au royaume de la maison d'Israël. Il y a aussi un renvoi à Jéhu qui tua Joram avec un arc dans 2Rois 10:11. La puissance d'Israël à Jizreel est une référence à Genèse 49:24.

 

La fille a été considérée par les autorités comme étant illégitime et Lo Ruhama signifiait sans compassion et était symbolique du sort des Dix Tribus une fois emportées par les Assyriens au nord de l'Araxe. C’était la nation d'Israël dans Gomer qui a été semée selon le plan de Dieu.

 

Dieu dit cependant qu’Il aura pitié de Juda, et ils ont été gardés plus tard pour les Babyloniens et restaurés ensuite pour le Messie et leur jugement.

 

Rappelez-vous que l'Ange de l'Éternel ou du Seigneur frappa les Assyriens sous Sennacharib quand ils ont attaqué Juda sous Ézéchias et le salut n’était pas par les moyens normaux de guerre (2 Rois 19:35).

 

Nous voyons maintenant la séquence des trois enfants.

 

Osée Chapitre 1

[1] La parole de l’Éternel qui fut adressée à Osée, fils de Beéri, au temps d’Ozias, de Jotham, d’Achaz, d’Ézéchias, rois de Juda, et au temps de Jéroboam, fils de Joas, roi d’Israël. [2] La première fois que l’Éternel adressa la parole à Osée, l’Éternel dit à Osée : Va, prends une femme prostituée et des enfants de prostitution ; car le pays se prostitue, il abandonne l’Éternel ! [3] Il alla, et il prit Gomer, fille de Diblaïm. Elle conçut, et lui enfanta un fils. [4] Et l’Éternel lui dit : Appelle-le du nom de Jizreel ; car encore un peu de temps, et je châtierai la maison de Jéhu pour le sang versé à Jizreel, je mettrai fin au royaume de la maison d’Israël. [5] En ce jour-là, je briserai l’arc d’Israël dans la vallée de Jizreel. [6] Elle conçut de nouveau, et enfanta une fille. Et l’Éternel dit à Osée : Donne-lui le nom de Lo-Ruchama ; car je n’aurai plus pitié de la maison d’Israël, je ne lui pardonnerai plus. [7] Mais j’aurai pitié de la maison de Juda ; je les sauverai par l’Éternel, leur Dieu, et je ne les sauverai ni par l’arc, ni par l’épée, ni par les combats, ni par les chevaux, ni par les cavaliers. [8] Elle sevra Lo-Ruchama ; puis elle conçut, et enfanta un fils. [9] Et l’Éternel dit : Donne-lui le nom de Lo-Ammi ; car vous n’êtes pas mon peuple, et je ne suis pas votre Dieu. [10] Cependant le nombre des enfants d’Israël sera comme le sable de la mer, qui ne peut ni se mesurer ni se compter ; et au lieu qu’on leur disait : Vous n’êtes pas mon peuple ! on leur dira : Fils du Dieu vivant ! [11] Les enfants de Juda et les enfants d’Israël se rassembleront, se donneront un chef, et sortiront du pays ; car grande sera la journée de Jizreel.

 

Lorsqu’elle a sevré Sans Compassion (ce qui a été interprété comme étant près de trois ans au Moyen-Orient), et Rachi y lit la référence à la disparition de la génération pécheresse et comme allant de l'avant dans le temps (cf. Soncino note en bas de page du verset 8) où elle a eu un troisième enfant.

 

Ce troisième enfant était Lo Ammi ou Pas Mon Peuple. Ceci devait montrer qu’Israël a été rejeté par Dieu et qu’il devait être envoyé en captivité pour ses voies idolâtres, pour la cupidité, la violence, l’immoralité et l’injustice qu'ils avaient apportées dans leurs terres par le commerce et les pratiques idolâtres avec les Royaumes du Nord et du Sud, et de l'Est et de l'Ouest. Cette prophétie a été émise aux jours de Jéroboam II quand la cupidité, la luxure, la violence et l'idolâtrie étaient à l'ordre du jour.

 

Ils ont eu 40 ans de l’année 761 à 722 pour se repentir. Ils ne se sont pas repentis et ne se repentiraient pas. Donc, nous passons maintenant à travers l'histoire aux derniers jours et nous voyons le comportement impénitent de ce peuple au cou raide.

 

Dans toutes leurs détresses, Il (Dieu) a été affligé (Ésaïe 63:9) et ceci est évident dans les plaidoiries d'Osée. Au point même de parler de lui comme un fou (9:7).

 

Tout ce qu’avait fait Osée dans les trois premiers chapitres était symbolique de l'autorité divine de Dieu en symbolisant par le biais d'Osée l’entêtement d’Israël.

 

Chapitre 2

Nous procédons au Chapitre 2 et à Jizreel, qui est le premier fils semé par Dieu parmi les Gomérites, on lui dit de parler à son frère (parmi les Gomérites comme Pas Mon Peuple) et à sa soeur illégitime et de dire qu'ils sont maintenant le Peuple de Dieu et qu’elle a obtenu la pitié, et ils devaient plaider à leur mère Gomer qu'elle enlève sa prostitution de son visage ainsi que son adultère. Elle n’est plus la femme de son mari comme Israël n’est plus une épouse fidèle à Dieu. Ainsi, Dieu se met à implorer Israël pour qu’il retourne à Lui, ainsi que la nation avec laquelle elle s’est entrecroisée.

 

Notez que la nation d'Israël a été mariée à Baal et aux cultes du Soleil, et Dieu a dû traiter avec Israël en permanence pour son culte idolâtre et l'utilisation des Khemarim à soutane noire ou les prêtres de Baal qui adoraient le dimanche, le Solstice et les festivals des cultes du Soleil et des mystères. Ils l'ont fait avant qu'ils ne soient envoyés en captivité et ils le font à ce jour et leurs prêtres seront punis maintenant en ces derniers jours car la nation a été punie au cours de ses années d'idolâtrie.

 

Le Messie leur a été envoyé pour le salut des païens.

 

Osée Chapitre 2

[1] Dites à vos frères : Ammi ! et à vos sœurs : Ruchama ! [2] Plaidez, plaidez contre votre mère, car elle n’est point ma femme, et je ne suis point son mari ! Qu’elle ôte de sa face ses prostitutions, et de son sein ses adultères ! [3] Sinon, je la dépouille à nu, je la mets comme au jour de sa naissance, je la rends semblable à un désert, à une terre aride, et je la fais mourir de soif ; [4] et je n’aurai pas pitié de ses enfants, car ce sont des enfants de prostitution. [5] Leur mère s’est prostituée, celle qui les a conçus s’est déshonorée, car elle a dit : J’irai après mes amants, qui me donnent mon pain et mon eau, ma laine et mon lin, mon huile et ma boisson. [6] C’est pourquoi voici, je vais fermer son chemin avec des épines et y élever un mur, afin qu’elle ne trouve plus ses sentiers. [7] Elle poursuivra ses amants, et ne les atteindra pas ; elle les cherchera, et ne les trouvera pas. Puis elle dira : J’irai, et je retournerai vers mon premier mari, car alors j’étais plus heureuse que maintenant. [8] Elle n’a pas reconnu que c’était moi qui lui donnais le blé, le moût et l’huile ; et l’on a consacré au service de Baal l’argent et l’or que je lui prodiguais. [9] C’est pourquoi je reprendrai mon blé en son temps et mon moût dans sa saison, et j’enlèverai ma laine et mon lin qui devaient couvrir sa nudité. [10] Et maintenant je découvrirai sa honte aux yeux de ses amants, et nul ne la délivrera de ma main.[11] Je ferai cesser toute sa joie, ses fêtes, ses nouvelles lunes, ses sabbats et toutes ses solennités. [12] Je ravagerai ses vignes et ses figuiers, dont elle disait : C’est le salaire que m’ont donné mes amants ! Je les réduirai en une forêt, et les bêtes des champs les dévoreront.

 

Notez que Dieu a puni la nation et ses religions idolâtres et les prêtres de Baal. Ces fêtes de Baal étaient les festivals du solstice, le 24/25 décembre, et le Festival d'Astarté ou de la déesse Easter. Ils adorent ces prostituées à ce jour et Dieu les punira pour cela. Ces festivals du dimanche, de Noël et d’Easter/Pâques seront radiés de la face de la terre. Voir les études Les Origines de Noël et d’Easter/Pâques (No. 235). Ainsi il en était également de Juda en créant un faux calendrier au moment de la dispersion.

 

[13] Je la châtierai pour les jours où elle encensait les Baals, où elle se paraît de ses anneaux et de ses colliers, allait après ses amants, et m’oubliait, dit l’Éternel. [14] C’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur. [15] Là, je lui donnerai ses vignes et la vallée d’Acor, comme une porte d’espérance, et là, elle chantera comme au temps de sa jeunesse, et comme au jour où elle remonta du pays d’Égypte. [16] En ce jour-là, dit l’Éternel, tu m’appelleras : Mon mari ! et tu ne m’appelleras plus : Mon maître ! [17] J’ôterai de sa bouche les noms des Baals, afin qu’on ne les mentionne plus par leurs noms. [18] En ce jour-là, je traiterai pour eux une alliance avec les bêtes des champs, les oiseaux du ciel et les reptiles de la terre, je briserai dans le pays l’arc, l’épée et la guerre, et je les ferai reposer avec sécurité. [19] Je serai ton fiancé pour toujours ; je serai ton fiancé par la justice, la droiture, la grâce et la miséricorde ; [20] je serai ton fiancé par la fidélité, et tu reconnaîtras l’Éternel. [21] En ce jour-là, j’exaucerai, dit l’Éternel, j’exaucerai les cieux, et ils exauceront la terre ; [22] la terre exaucera le blé, le moût et l’huile, et ils exauceront Jizreel. [23] Je planterai pour moi Lo-Ruchama dans le pays, et je lui ferai miséricorde ; je dirai à Lo-Ammi : Tu es mon peuple ! et il répondra : Mon Dieu !

 

Ainsi au cours de cette période, Dieu a imploré Israël et Gomer de se repentir et de se tourner vers Lui et de radier ces prêtres parasites de Baal, les Khemarim à soutane noire parmi eux, et de se tourner vers Dieu dans le repentir afin qu'ils ne meurent pas.

 

Notez qu’au chapitre 3 après qu’on leur a donné la chance du Chapitre 2, où Il leur a envoyé le Messie et puis ensuite les apôtres, après avoir tué les prophètes et rejeté Dieu, Il plaide à nouveau avec Israël.

 

Osée Chapitre 3

[1] L’Éternel me dit : Va encore, et aime une femme aimée d’un amant, et adultère ; aime-la comme l’Éternel aime les enfants d’Israël, qui se tournent vers d’autres dieux et qui aiment les gâteaux de raisins. [2] Je l’achetai pour quinze sicles d’argent, un homer d’orge et un léthec d’orge. [3] Et je lui dis : Reste longtemps pour moi, ne te livre pas à la prostitution, ne sois à aucun homme, et je serai de même envers toi. [4] Car les enfants d’Israël resteront longtemps sans roi, sans chef, sans sacrifice, sans statue, sans éphod, et sans théraphim. [5] Après cela, les enfants d’Israël reviendront ; ils chercheront l’Éternel, leur Dieu, et David, leur roi ; et ils tressailliront à la vue de l’Éternel et de sa bonté, dans la suite des temps.

 

Nous voyons donc que nous avançons à partir du message du Messie vers plusieurs jours dans le désert. Ils ont observé les festivals des Cultes du Soleil et ils n’avaient aucuns Sabbats, et leurs rois et princes n’étaient pas en Juda, et Éphraïm a été gouverné par les adorateurs de Baal des cultes du dimanche qui ont régné et ont influencé sur tout ce qu'ils ont fait et ce par la grande prostituée qui est la Babylone moderne. Ils ont construit leurs temples sur les Hauts Lieux dans toutes les terres qu'ils occupaient alors que Dieu dit qu'ils devaient être construits au sol dans la terre basse (Ésaïe 32:19). Aux derniers jours, ils vont chercher Dieu et vont se tourner et seront sauvés, et ces prêtres de Baal seront détruits parmi notre peuple et ils seront rayés de la terre par le Messie.

 

Dieu place alors la faute avec Israël exactement là où elle va, avec le sacerdoce. Cela a été leur faute tout le temps, et aux Derniers Jours Dieu s’occupera d’eux tous. Il a commencé à la Maison de Dieu qui est l'Église de Dieu. Il a enlevé le Temple et l’a détruit et a envoyé Juda en captivité. L'église a été placée dans le désert pendant Quarante Jubilés jusqu'à ce que les élus aient été tirés en tant que les 144000 et la Grande Multitude d'Apocalypse chapitre 7. Juda fut dispersé jusqu'à ce que les temps des prophéties fussent accomplis. Cette séquence finale a commencé au début du XXème siècle comme nous le voyons du prophète Ézéchiel (voir La Chute de l'Égypte (No. 036) et La Partie II (No. 036_2)) et les autres des Douze Prophètes suivants.

 

Notez que l'Antinomisme parmi les prêtres et les prophètes est au cœur du problème de ces prêtres et des gens qui les suivent, car c’est la base de la destruction du tissu social. Remarquez que Dieu dit qu'Il va détruire la mère des prêtres et des prophètes. Leur mère est la déesse mère du système de Baal, la prostituée de Babylone.

 

Osée Chapitre 4

[1] Écoutez la parole de l’Éternel, enfants d’Israël ! Car l’Éternel a un procès avec les habitants du pays, parce qu’il n’y a point de vérité, point de miséricorde, point de connaissance de Dieu dans le pays. [2] Il n’y a que parjures et mensonges, assassinats, vols et adultères ; on use de violence, on commet meurtre sur meurtre. [3] C’est pourquoi le pays sera dans le deuil, tous ceux qui l’habitent seront languissants, et avec eux les bêtes des champs et les oiseaux du ciel ; même les poissons de la mer disparaîtront. [4] Mais que nul ne conteste, que nul ne se livre aux reproches ; car ton peuple est comme ceux qui disputent avec les sacrificateurs. [5] Tu tomberas de jour, le prophète avec toi tombera de nuit, et je détruirai ta mère. [6] Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, j’oublierai aussi tes enfants. [7] Plus ils se sont multipliés, plus ils ont péché contre moi : Je changerai leur gloire en ignominie. [8] Ils se repaissent des péchés de mon peuple, ils sont avides de ses iniquités.

 

Donc, c’est tel peuple tels prêtres. Le péché est partout dans l’ensemble de la population, à partir de la structure religieuse toute entière il se propage jusqu’aux dirigeants et aux juges. Cependant, son noyau est centré sur les prêtres et les prophètes. Ces prêtres seront punis pour ce qu'ils ont fait, et les cultes du Soleil et des Mystères seront enlevés avec eux dans leur intégralité.

 

[9] Il en sera du sacrificateur comme du peuple ; je le châtierai selon ses voies, je lui rendrai selon ses œuvres. [10] Ils mangeront sans se rassasier, ils se prostitueront sans multiplier, parce qu’ils ont abandonné l’Éternel et ses commandements. [11] La prostitution, le vin et le moût, font perdre le sens. [12] Mon peuple consulte son bois, et c’est son bâton qui lui parle ; car l’esprit de prostitution égare, et ils se prostituent loin de leur Dieu. [13] Ils sacrifient sur le sommet des montagnes, ils brûlent de l’encens sur les collines, sous les chênes, les peupliers, les térébinthes, dont l’ombrage est agréable. C’est pourquoi vos filles se prostituent, et vos belles-filles sont adultères. [14] Je ne punirai pas vos filles parce qu’elles se prostituent, ni vos belles-filles parce qu’elles sont adultères, car eux-mêmes vont à l’écart avec des prostituées, et sacrifient avec des femmes débauchées. Le peuple insensé court à sa perte. [15] Si tu te livres à la prostitution, ô Israël, que Juda ne se rende pas coupable ; n’allez pas à Guilgal, ne montez pas à Beth-Aven, et ne jurez pas : L’Éternel est vivant ! [16] Parce qu’Israël se révolte comme une génisse indomptable, maintenant l’Éternel le fera paître comme un agneau dans de vastes plaines. [17] Éphraïm est attaché aux idoles : laisse-le ! [18] À peine ont-ils cessé de boire qu’ils se livrent à la prostitution ; leurs chefs sont avides d’ignominie. [19] Le vent les enveloppera de ses ailes, et ils auront honte de leurs sacrifices.

 

C’est maintenant que nous tuons nos enfants, et les cheveux gris sont sur nos têtes, et les étrangers dévorent notre force et nous ne le savons pas. Notre population vieillit et notre richesse va aux étrangers. Osée avertit Juda contre le fait de devenir comme Israël, mais il est trop tard et Juda est empêtré dans le péché en suivant un faux calendrier et en adorant les cultes du Mystère dans les coulisses. Nos politiciens sont corrompus.

 

Osée Chapitre 5

[1] Écoutez ceci, sacrificateurs ! Sois attentive, maison d’Israël ! Prête l’oreille, maison du roi ! Car c’est à vous que le jugement s’adresse, parce que vous avez été un piège à Mitspa, et un filet tendu sur le Thabor. [2] Par leurs sacrifices, les infidèles s’enfoncent dans le crime, mais j’aurai des châtiments pour eux tous. [3] Je connais Éphraïm, et Israël ne m’est point caché ; car maintenant, Éphraïm, tu t’es prostitué, et Israël s’est souillé. [4] Leurs œuvres ne leur permettent pas de revenir à leur Dieu, parce que l’esprit de prostitution est au milieu d’eux, et parce qu’ils ne connaissent pas l’Éternel. [5] L’orgueil d’Israël témoigne contre lui ; Israël et Éphraïm tomberont par leur iniquité ; avec eux aussi tombera Juda. [6] Ils iront avec leurs brebis et leurs bœufs chercher l’Éternel, mais ils ne le trouveront point : Il s’est retiré du milieu d’eux. [7] Ils ont été infidèles à l’Éternel, car ils ont engendré des enfants illégitimes ; maintenant un mois suffira pour les dévorer avec leurs biens. [8] Sonnez de la trompette à Guibea, sonnez de la trompette à Rama ! Poussez des cris à Beth-Aven ! Derrière toi, Benjamin ! [9] Éphraïm sera dévasté au jour du châtiment ; j’annonce aux tribus d’Israël une chose certaine. [10] Les chefs de Juda sont comme ceux qui déplacent les bornes ; je répandrai sur eux ma colère comme un torrent. [11] Éphraïm est opprimé, brisé par le jugement, car il a suivi les préceptes qui lui plaisaient. [12] Je serai comme une teigne pour Éphraïm, comme une carie pour la maison de Juda. [13] Éphraïm voit son mal, et Juda ses plaies ; Éphraïm se rend en Assyrie, et s’adresse au roi Jareb ; mais ce roi ne pourra ni vous guérir, ni porter remède à vos plaies. [14] Je serai comme un lion pour Éphraïm, Comme un lionceau pour la maison de Juda ; moi, moi, je déchirerai, puis je m’en irai, j’emporterai, et nul n’enlèvera ma proie. [15] Je m’en irai, je reviendrai dans ma demeure, jusqu’à ce qu’ils s’avouent coupables et cherchent ma face. Quand ils seront dans la détresse, ils auront recours à moi.

 

Notez qu’Éphraïm se tient comme la tête ou le chef d'Israël et la source de la responsabilité. C’est la promesse même du droit d'aînesse qui a été donnée à Éphraïm dans Genèse 48:15-16, qu’en lui les Gentils trouveraient le salut et qu’il deviendrait une société des nations. Cette bénédiction a détruit sa force même comme le pouvoir de Dieu en Israël. Les faux prêtres des cultes du Soleil les ont induits en erreur, et Éphraïm et tout Israël ainsi que Juda doivent se repentir comme nous le voyons ci-après.

 

Osée Chapitre 6

[1] Venez, retournons à l’Éternel ! Car il a déchiré, mais il nous guérira ; il a frappé, mais il bandera nos plaies. [2] Il nous rendra la vie dans deux jours ; le troisième jour il nous relèvera, et nous vivrons devant lui. [3] Connaissons, cherchons à connaître l’Éternel ; sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, comme la pluie du printemps qui arrose la terre. [4] Que te ferai-je, Éphraïm ? Que te ferai-je, Juda ? Votre piété est comme la nuée du matin, comme la rosée qui bientôt se dissipe. [5] C’est pourquoi je les frapperai par les prophètes, je les tuerai par les paroles de ma bouche, et mes jugements éclateront comme la lumière. [6] Car j’aime la piété et non les sacrifices, et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes. [7] Ils ont, comme le vulgaire, transgressé l’alliance ; c’est alors qu’ils m’ont été infidèles. [8] Galaad est une ville de malfaiteurs, elle porte des traces de sang. [9] La troupe des sacrificateurs est comme une bande en embuscade, commettant des assassinats sur le chemin de Sichem ; car ils se livrent au crime. [10] Dans la maison d’Israël j’ai vu des choses horribles : Là Éphraïm se prostitue, Israël se souille. [11] À toi aussi, Juda, une moisson est préparée, quand je ramènerai les captifs de mon peuple.

 

Notez que l'alliance a été transgressée dès le Début avec Adam et par toutes les terres d'Israël. Les prêtres se combinent pour commettre l’infamie et Dieu traite avec Israël tout d'abord de Galaad et la Transjordanie qui les a conduits en captivité, et puis à travers tout Éphraïm et les tribus. C’étaient les prêtres qui avaient comploté et se sont alliés dans l’infamie pour commettre le mal et ce, tant à la fois dans Éphraïm que dans les armées d'Israël et en Juda. La récolte de Juda était à partir de l’année 70 EC quand ils ont été dispersés jusqu’à l'Holocauste, parce qu'ils n’étaient pas Juda, mais les restes de Cham et de Japhet avec ceux d'Édom, d’Ésaü et de Ketura également. Leur ADN les renie (voir aussi les études Les Origines Génétiques des Nations (No. 265) ; Les Descendants d'Abraham Partie V : Juda (No. 212E) ; Les Descendants d'Abraham Partie VI : Israël (No. 212F)). Dans les Derniers Jours avant le Messie, il y aura encore beaucoup plus d’effusion de sang et ils ne se repentent toujours pas.

 

Le chapitre 7 traite avec la méchanceté de Samarie et de la corruption d'Éphraïm, encore même à ce jour, ils polluent les lieux de culte, construisent sur ​​les hauts lieux, avec les cadavres de leurs rois et les symboles de leurs cultes du Soleil. Le Phoenix des idolâtres se lève sur les autels de Baal en Éphraim, même sur les autels du Monarque à Windsor sur lesquels ils adorent lors d​es festivals des cultes du Soleil de Baal et d’Astarté ou d’Easter. Le festival du Solstice de l’Enfant Soleil du 24/25 décembre est observé partout dans ce peuple idolâtre d'un bout du monde à l'autre.

 

Ils érigent des obélisques ou des colonnes dans toutes leurs villes quand il est interdit de faire ainsi (Lév. 26:1 particulièrement les Bibles RSV, ESV). Astarté est la déesse épouse de Baal. Elle était représentée comme des pôles sur lesquels on dansait et érigés partout sur toutes les terres qu'ils habitaient. Comme la déesse Athirat en Arabie, elle était l’épouse du Dieu Lune Sin et existe comme épouse de Qamar parmi les Arabes à ce jour et leurs mosquées témoignent contre eux, mais ainsi également sont les temples des Cultes du Soleil qui réclament le faux Christ en tant que le Messie.

 

Le concept est délibérément caché dans leurs traductions pour excuser leur idolâtrie. Astarté et Baal sont déesse et dieu adorés conjointement au Jour du Soleil ou le dimanche, et le festival du Soleil est le 24/25 décembre suivant le solstice et leur festival. Les colonnes Commémoratives érigées ont été appelées Astarté, mais en Égypte, elles étaient des obélisques appelés Ben ou Ben-ben plus précisément et ont représenté le phallus du dieu. Le phallus égyptien original est maintenant debout en face de la Cathédrale du Vatican à Rome qui a été établi par les Hittites de Troie de Gomer. Une copie est dans le Capitole à Washington DC et le Big Ben et bien d'autres encore sont partout dans le Commonwealth. Toutes les pierres idolâtres seront détruites complètement, y compris leurs cathédrales, à l'arrivée du Messie. La destruction sera commencée avec les Témoins de l'Apocalypse 11:3-13.

 

Osée Chapitre 7

[1] Lorsque je voulais guérir Israël, l’iniquité d’Éphraïm et la méchanceté de Samarie se sont révélées, car ils ont agi frauduleusement ; le voleur est arrivé, la bande s’est répandue au dehors. [2] Ils ne se disent pas dans leur cœur que je me souviens de toute leur méchanceté ; maintenant leurs œuvres les entourent, elles sont devant ma face. [3] Ils réjouissent le roi par leur méchanceté, et les chefs par leurs mensonges. [4] Ils sont tous adultères, semblables à un four chauffé par le boulanger : Il cesse d’attiser le feu depuis qu’il a pétri la pâte jusqu’à ce qu’elle soit levée. [5] Au jour de notre roi, les chefs se rendent malades par les excès du vin ; le roi tend la main aux moqueurs. [6] Ils appliquent aux embûches leur cœur pareil à un four ; toute la nuit dort leur boulanger, et au matin le four brûle comme un feu embrasé. [7] Ils sont tous ardents comme un four, et ils dévorent leurs juges ; tous leurs rois tombent : Aucun d’eux ne m’invoque. [8] Éphraïm se mêle avec les peuples, Éphraïm est un gâteau qui n’a pas été retourné. [9] Des étrangers consument sa force, et il ne s’en doute pas ; la vieillesse s’empare de lui, et il ne s’en doute pas. [10] L’orgueil d’Israël témoigne contre lui ; ils ne reviennent pas à l’Éternel, leur Dieu, et ils ne le cherchent pas, malgré tout cela. [11] Éphraïm est comme une colombe stupide, sans intelligence ; ils implorent l’Égypte, ils vont en Assyrie. [12] S’ils partent, j’étendrai sur eux mon filet, je les précipiterai comme les oiseaux du ciel ; je les châtierai, comme ils en ont été avertis dans leur assemblée. [13] Malheur à eux, parce qu’ils me fuient ! Ruine sur eux, parce qu’ils me sont infidèles ! Je voudrais les sauver, mais ils disent contre moi des paroles mensongères. [14] Ils ne crient pas vers moi dans leur cœur, mais ils se lamentent sur leur couche ; ils se rassemblent pour avoir du blé et du moût, et ils s’éloignent de moi. [15] Je les ai châtiés, j’ai fortifié leurs bras ; et ils méditent le mal contre moi. [16] Ce n’est pas au Très-Haut qu’ils retournent ; ils sont comme un arc trompeur. Leurs chefs tomberont par l’épée, à cause de l’insolence de leur langue. C’est ce qui les rendra un objet de risée dans le pays d’Égypte.

 

Éphraïm et Manassé sont la force d'Israël et pourtant ils sont stupides et ne savent rien. Ils sont devenus les bras militaires du pouvoir de la bête des Derniers Jours et ils seront détruits pour cela. Ils n’observent ni les Sabbats, ni les Nouvelles Lunes ni les Fêtes, et leurs prêtres fonctionnent comme des prostituées aux temples de Baal et d’Astarté ou d’Easter, et ils y vont sans être réprimandés. Leurs chefs (leaders), les prêtres et les prophètes ressemblent aux chiens muets. Leurs princes et leur richesse courent au mal.

 

Dieu prophétise alors le mal sur eux pour les réduire au repentir.

 

Osée Chapitre 8

[1] Embouche la trompette ! L’ennemi fond comme un aigle sur la maison de l’Éternel, parce qu’ils ont violé mon alliance, et transgressé ma loi. [2] Ils crieront vers moi : Mon Dieu, nous te connaissons, nous Israël ! [3] Israël a rejeté le bien ; l’ennemi le poursuivra. [4] Ils ont établi des rois sans mon ordre, et des chefs à mon insu ; ils ont fait des idoles avec leur argent et leur or ; c’est pourquoi ils seront anéantis. [5] L’Éternel a rejeté ton veau, Samarie ! Ma colère s’est enflammée contre eux. Jusques à quand refuseront-ils de se purifier ? [6] Il vient d’Israël, un ouvrier l’a fabriqué, et ce n’est pas un Dieu ; c’est pourquoi le veau de Samarie sera mis en pièces. [7] Puisqu’ils ont semé du vent, ils moissonneront la tempête ; ils n’auront pas un épi de blé ; ce qui poussera ne donnera point de farine, et s’il y en avait, des étrangers la dévoreraient. [8] Israël est anéanti ! Ils sont maintenant parmi les nations comme un vase qui n’a pas de prix. [9] Car ils sont allés en Assyrie, comme un âne sauvage qui se tient à l’écart ; Éphraïm a fait des présents pour avoir des amis. [10] Quand même ils font des présents parmi les nations, je vais maintenant les rassembler, et bientôt ils souffriront sous le fardeau du roi des princes. [11] Éphraïm a multiplié les autels pour pécher, et ces autels l’ont fait tomber dans le péché. [12] Que j’écrive pour lui toutes les ordonnances de ma loi, elles sont regardées comme quelque chose d’étranger. [13] Ils immolent des victimes qu’ils m’offrent, et ils en mangent la chair : L’Éternel n’y prend point de plaisir. Maintenant l’Éternel se souvient de leur iniquité, et il punira leurs péchés : Ils retourneront en Égypte. [14] Israël a oublié celui qui l’a fait, et a bâti des palais, et Juda a multiplié les villes fortes ; mais j’enverrai le feu dans leurs villes, et il en dévorera les palais.

 

En dernier lieu, Israël à partir de Juda a été envoyé dans le désert à partir de l’année 70 EC et ensuite dispersé en Europe après la chute des Parthes. Ils avaient délibérément omis la loi de Dieu d'eux par leurs propres prêtres pendant 1400 ans. On leur a donné la loi dans leur propre langue et ils ont ignoré les lois de Dieu et ont créé le système de Baal et se sont déclarés antinomiens pendant des siècles. Leurs prêtres ont essayé d'arrêter leur compréhension, et ils ont corrompu Israël et Gomer en permanence. La guerre ne s’éloignera pas d'eux, et leur peuple a souffert par leurs princes, prêtres et prophètes et par l'idolâtrie de leurs systèmes.

 

Osée Chapitre 9

[1] Israël, ne te livre pas à la joie, à l’allégresse, comme les peuples, de ce que tu t’es prostitué en abandonnant l’Éternel, de ce que tu as aimé un salaire impur dans toutes les aires à blé ! [2] L’aire et le pressoir ne les nourriront pas, et le moût leur fera défaut. [3] Ils ne resteront pas dans le pays de l’Éternel ; Éphraïm retournera en Égypte, et ils mangeront en Assyrie des aliments impurs. [4] Ils ne feront pas à l’Éternel des libations de vin : Elles ne lui seraient point agréables. Leurs sacrifices seront pour eux comme un pain de deuil ; tous ceux qui en mangeront se rendront impurs ; car leur pain ne sera que pour eux, il n’entrera point dans la maison de l’Éternel. [5] Que ferez-vous aux jours solennels, aux jours des fêtes de l’Éternel ? [6] Car voici, ils partent à cause de la dévastation ; l’Égypte les recueillera, Moph leur donnera des sépulcres ; ce qu’ils ont de précieux, leur argent, sera la proie des ronces, et les épines croîtront dans leurs tentes. [7] Ils arrivent, les jours du châtiment, ils arrivent, les jours de la rétribution : Israël va l’éprouver ! Le prophète est fou, l’homme inspiré a le délire, à cause de la grandeur de tes iniquités et de tes rébellions. [8] Éphraïm est une sentinelle contre mon Dieu ; le prophète … un filet d’oiseleur est sur toutes ses voies, un ennemi dans la maison de son Dieu. [9] Ils sont plongés dans la corruption, comme aux jours de Guibea ; l’Éternel se souviendra de leur iniquité, il punira leurs péchés. [10] J’ai trouvé Israël comme des raisins dans le désert, j’ai vu vos pères comme les premiers fruits d’un figuier ; mais ils sont allés vers Baal-Peor, ils se sont consacrés à l’infâme idole, et ils sont devenus abominables comme l’objet de leur amour. [11] La gloire d’Éphraïm s’envolera comme un oiseau : Plus de naissance, plus de grossesse, plus de conception. [12] S’ils élèvent leurs enfants, je les en priverai avant qu’ils soient des hommes ; et malheur à eux, quand je les abandonnerai ! [13] Éphraïm, aussi loin que portent mes regards du côté de Tyr, est planté dans un lieu agréable ; mais Éphraïm mènera ses enfants vers celui qui les tuera. [14] Donne-leur, ô Éternel ! … Que leur donneras-tu ? … Donne-leur un sein qui avorte et des mamelles desséchées ! [15] Toute leur méchanceté se montre à Guilgal ; c’est là que je les ai pris en aversion. À cause de la malice de leurs œuvres, je les chasserai de ma maison. Je ne les aimerai plus ; tous leurs chefs sont des rebelles. [16] Éphraïm est frappé, sa racine est devenue sèche ; ils ne porteront plus de fruit ; et s’ils ont des enfants, je ferai périr les objets de leur tendresse. [17] Mon Dieu les rejettera, parce qu’ils ne l’ont pas écouté, et ils seront errants parmi les nations.

 

Notez qu'ils n’observaient pas les solennités du Seigneur. Les Derniers Sabbats et Fêtes du Seigneur ont été observés jusqu'en 664 EC. Au Synode de Whitby, à l'Abbaye de Hilda, la prostituée a repris la Grande-Bretagne par le pouvoir des Angles qui a invité les catholiques romains en Grande-Bretagne en 597 EC sous Augustin de Cantorbéry.

 

Éphraim avait reçu le meilleur des terres et était une vigne productive qui coulait partout en Israël, cependant il a échoué et a été puni par la mort de ses enfants. Ses femmes sont devenues perverties comme les hommes et les femmes de Sodome, et les gens ont vieilli et les étrangers ont consommé leur force.

 

Oui, plus Dieu les a bénis plus ils ont été corrompus par l'idolâtrie et les Cultes du Soleil de Baal et par les colonnes qui leur ont été interdites. Leurs prêtres en soutane noire se sont habillés comme l’ont fait leurs prédécesseurs quand ils adoraient Baal et les systèmes des Gomérites des Vestales et la Curie romaine et le Pontificus Maximus. Le Dieu Triune s’est superposé sur eux et ils sont morts dans leurs péchés. Même les églises de Dieu aux Derniers Jours ont été réduites au Binitarisme du dieu Attis parmi les cultes du Soleil et des Mystères (voir les études Le Dithéisme (No. 076B) et La Déformation par les Binitaires et les Trinitaires de la Première Théologie de la Divinité (No. 127B)).

 

Ils ne pèchent pas sans pénalité, et au cours des années, ils ont eu à payer, mais au XXème siècle, ils ont payé cher. Ils se sont débarassés de la souveraineté des États-Unis, et puis l’ont ensuite sapée dans tous les pays à partir de l'Afrique du Sud, et ensuite jusqu’en Irlande et l'Écosse, ainsi qu’au reste du Commonwealth. Ils ont sapé leur propre force et unité. Leurs serments sont vides, et ils mentent, et alors Dieu est résolu à briser leurs colonnes aux Derniers Jours.

 

La religion de Samarie du culte du Péché (Sin) et de Baal va enfin être éradiquée du milieu d'eux et leurs prêtres seront exterminés. Le culte de la Déesse Mère adorée aveuglément par leurs femmes sera éradiqué.

 

Osée Chapitre 10

[1] Israël était une vigne féconde, qui rendait beaucoup de fruits. Plus ses fruits étaient abondants, plus il a multiplié les autels ; plus son pays était prospère, plus il a embelli les statues. [2] Leur cœur est partagé : ils vont en porter la peine. L’Éternel renversera leurs autels, détruira leurs statues. [3] Et bientôt ils diront : Nous n’avons point de roi, car nous n’avons pas craint l’Éternel ; et le roi, que pourrait-il faire pour nous ?

 [4] Ils prononcent des paroles vaines, des serments faux, lorsqu’ils concluent une alliance : Aussi le châtiment germera, comme une plante vénéneuse dans les sillons des champs. [5] Les habitants de Samarie seront consternés au sujet des veaux de Beth-Aven ; le peuple mènera deuil sur l’idole, et ses prêtres trembleront pour elle, pour sa gloire, qui va disparaître du milieu d’eux. [6] Elle sera transportée en Assyrie, pour servir de présent au roi Jareb. La confusion saisira Éphraïm, et Israël aura honte de ses desseins. [7] C’en est fait de Samarie, de son roi, comme de l’écume à la surface des eaux. [8] Les hauts lieux de Beth-Aven, où Israël a péché, seront détruits ; l’épine et la ronce croîtront sur leurs autels. Ils diront aux montagnes : Couvrez-nous ! Et aux collines : Tombez sur nous ! [9] Depuis les jours de Guibea tu as péché, Israël ! Là ils restèrent debout, la guerre contre les méchants ne les atteignit pas à Guibea. [10] Je les châtierai à mon gré, et des peuples s’assembleront contre eux, quand on les enchaînera pour leur double iniquité. [11] Éphraïm est une génisse dressée, et qui aime à fouler le grain, mais je m’approcherai de son beau cou ; j’attellerai Éphraïm, Juda labourera, Jacob hersera. [12] Semez selon la justice, moissonnez selon la miséricorde, défrichez-vous un champ nouveau ! Il est temps de chercher l’Éternel, jusqu’à ce qu’il vienne, et répande pour vous la justice. [13] Vous avez cultivé le mal, moissonné l’iniquité, mangé le fruit du mensonge ; car tu as eu confiance dans ta voie, dans le nombre de tes vaillants hommes. [14] Il s’élèvera un tumulte parmi ton peuple, et toutes tes forteresses seront détruites, comme fut détruite Schalman Beth-Arbel, au jour de la guerre, où la mère fut écrasée avec les enfants. [15] Voilà ce que vous attirera Béthel, à cause de votre extrême méchanceté, vienne l’aurore, et c’en est fait du roi d’Israël.

 

La machine de guerre d'Israël échouera, et Juda doit labourer et Jacob herser pour lui-même. Éphraïm a été épargné dans les Grandes Guerres et au cours des siècles. Ainsi, aux Derniers Jours, ils sont tous mis au travail de la justice et ils doivent tous se repentir. Israël a labouré l’iniquité et a récolté l'injustice et a mangé du fruit de leurs mensonges. Éphraïm et Juda seront punis ensemble.

 

Dieu a établi Israël comme le phare du monde, et d'Israël le Messie est né, et hors de l'Égypte Dieu a appelé Son fils. Christ a été envoyé en Égypte où il avait été une lumière dans Goshen à Héliopolis avant la mort d'Hérode du 1-13 Abib de l’année 4 AEC. Le Grand Prêtre ou Souverain Sacrificateur Onan IV avait construit l'autel là ca 160 AEC conformément à la prophétie d'Ésaïe 19:19. L'église a été établie par le Messie sous la direction de Dieu en l’année 27-30 EC et Juda a rejeté lui et l'église. Juda a péché, et en le rejetant les nations ont renforcé l’adoration des cultes du Soleil parmi et dans le Christianisme. Dès le 4ème siècle, les prêtres d'Attis à Rome se plaignaient que les “Chrétiens” là avaient volé toutes leurs doctrines.

 

En dépit de leurs péchés Dieu a aidé Éphraïm et Israël et leur a appris à marcher, et Il a protégé tout Israël, cependant, ils ne Le connaissaient pas. Ils revenaient sans cesse aux cultes assyro-babyloniens et aux Mystères égyptiens.

 

Osée Chapitre 11

[1] Quand Israël était jeune, je l’aimais, et j’appelai mon fils hors d’Égypte. [2] Mais ils se sont éloignés de ceux qui les appelaient ; ils ont sacrifié aux Baals, et offert de l’encens aux idoles. [3] C’est moi qui guidai les pas d’Éphraïm, le soutenant par ses bras ; et ils n’ont pas vu que je les guérissais. [4] Je les tirai avec des liens d’humanité, avec des cordages d’amour, je fus pour eux comme celui qui aurait relâché le joug près de leur bouche, et je leur présentai de la nourriture. [5] Ils ne retourneront pas au pays d’Égypte ; mais l’Assyrien sera leur roi, parce qu’ils ont refusé de revenir à moi. [6] L’épée fondra sur leurs villes, anéantira, dévorera leurs soutiens, à cause des desseins qu’ils ont eus. [7] Mon peuple est enclin à s’éloigner de moi ; on les rappelle vers le Très-Haut, mais aucun d’eux ne l’exalte. [8] Que ferai-je de toi, Éphraïm ? Dois-je te livrer, Israël ? Te traiterai-je comme Adma ? Te rendrai-je semblable à Tseboïm ? Mon cœur s’agite au dedans de moi, toutes mes compassions sont émues. [9] Je n’agirai pas selon mon ardente colère, je renonce à détruire Éphraïm ; car je suis Dieu, et non pas un homme, je suis le Saint au milieu de toi ; je ne viendrai pas avec colère. [10] Ils suivront l’Éternel, qui rugira comme un lion, car il rugira, et les enfants accourront de la mer. [11] Ils accourront de l’Égypte, comme un oiseau, et du pays d’Assyrie, comme une colombe. Et je les ferai habiter dans leurs maisons, dit l’Éternel. [12] Éphraïm m’entoure de mensonge, et la maison d’Israël de tromperie ; Juda est encore sans frein vis-à-vis de Dieu, vis-à-vis du Saint fidèle.

 

Notez que Dieu a compassion d’Éphraïm et leurs fils accourront de l'Ouest qui est là où ils ont été envoyés. À cette époque, c’est seulement Juda qui n'a pas été complètement corrompu par les Cultes du Soleil, même si leurs kabbalistes les ont corrompus dans les ténébres de leurs Synagogues de Satan.

 

Dans ces Derniers Jours, ils multiplient le péché et la violence, et Juda sera puni aussi dans la masse de leur mensonge et tromperie. Éphraïm a cherché la richesse par le mensonge et leur richesse ne peut jamais l'emporter sur leur culpabilité et ni ne le peut celle de Juda.

 

Osée Chapitre 12

[1] Éphraïm se repaît de vent, et poursuit le vent d’orient ; chaque jour il multiplie le mensonge et la violence ; il fait alliance avec l’Assyrie, et on porte de l’huile en Égypte. [2] L’Éternel est aussi en contestation avec Juda, et il punira Jacob pour sa conduite, il lui rendra selon ses œuvres. [3] Dans le sein maternel Jacob saisit son frère par le talon, et dans sa vigueur, il lutta avec Dieu. [4] Il lutta avec l’ange, et il fut vainqueur, il pleura, et lui adressa des supplications. Jacob l’avait trouvé à Béthel, et c’est là que Dieu nous a parlé. [5] L’Éternel est le Dieu des armées ; son nom est l’Éternel. [6] Et toi, reviens à ton Dieu, garde la piété et la justice, et espère toujours en ton Dieu. [7] Éphraïm est un marchand qui a dans sa main des balances fausses, il aime à tromper. [8] Et Éphraïm dit : À la vérité, je me suis enrichi, j’ai acquis de la fortune ; mais c’est entièrement le produit de mon travail ; on ne trouvera chez moi aucune iniquité, rien qui soit un crime. [9] Et moi, je suis l’Éternel, ton Dieu, dès le pays d’Égypte ; je te ferai encore habiter sous des tentes, comme aux jours de fêtes. [10] J’ai parlé aux prophètes, j’ai multiplié les visions, et par les prophètes j’ai proposé des paraboles. [11] Si Galaad n’est que néant, ils seront certainement anéantis. Ils sacrifient des bœufs dans Guilgal : Aussi leurs autels seront comme des monceaux de pierres sur les sillons des champs. [12] Jacob s’enfuit au pays d’Aram, Israël servit pour une femme, et pour une femme il garda les troupeaux. [13] Par un prophète l’Éternel fit monter Israël hors d’Égypte, et par un prophète Israël fut gardé. [14] Éphraïm a irrité l’Éternel amèrement : Son Seigneur rejettera sur lui le sang qu’il a répandu, il fera retomber sur lui la honte qui lui appartient.


Aux Derniers Jours, Israël sera fait de telle sorte qu’il habitera dans des tentes comme dans les solennités, et les reproches d'Éphraïm seront retournés contre lui puisqu’il le mérite (cf. Zacharie 14:16-19).

 

Notez que c’est par les cultes du Soleil et des Mystères qu’Éphraim a engagé le péché et la culpabilité, et il a été tué à cause de cela. Les idoles d'or sont partout et leurs hommes adultes embrassent des idoles et adorent Baal et Ashtoreth dans le système du Dieu Lune Sin. Les temples sont disposés sous forme de Croix soleil et tous leurs symboles sont basés sur le culte du système de Baal.

 

Si vous dites que vous adorez le Christ, mais adorez le dimanche, et observez le festival du Soleil du soi-disant “Noël” et observez Easter/Pâques, le vendredi au dimanche à la Pleine Lune de l'Équinoxe et rejetez les Sabbats, les Nouvelles Lunes et les Fêtes de Dieu, vous n'êtes pas un Chrétien. Vous êtes un prêtre ou un dévot de Baal et d’Astarté ou Easter. Vos lieux de culte sont salis d’icônes de la Déesse et des soi-disant saints des systèmes païens se faisant passer pour des Chrétiens. En raison de cela votre nation est affaiblie par le péché et vous serez punis par le Dieu vivant.

 

Osée Chapitre 13

[1] Lorsqu’Éphraïm parlait, c’était une terreur : Il s’élevait en Israël. Mais il s’est rendu coupable par Baal, et il est mort. [2] Maintenant ils continuent à pécher, ils se font avec leur argent des images en fonte, des idoles de leur invention ; toutes sont l’œuvre des artisans. On dit à leur sujet : Que ceux qui sacrifient baisent les veaux ! [3] C’est pourquoi ils seront comme la nuée du matin, comme la rosée qui bientôt se dissipe, comme la balle emportée par le vent hors de l’aire, comme la fumée qui sort d’une fenêtre. [4] Et moi, je suis l’Éternel, ton Dieu, dès le pays d’Égypte. Tu ne connais d’autre Dieu que moi, et il n’y a de sauveur que moi. [5] Je t’ai connu dans le désert, dans une terre aride. [6] Ils se sont rassasiés dans leurs pâturages ; ils se sont rassasiés, et leur cœur s’est enflé ; c’est pourquoi ils m’ont oublié. [7] Je serai pour eux comme un lion ; comme une panthère, je les épierai sur la route. [8] Je les attaquerai, comme une ourse à qui l’on a enlevé ses petits, et je déchirerai l’enveloppe de leur cœur ; je les dévorerai, comme une lionne ; les bêtes des champs les mettront en pièces. [9] Ce qui cause ta ruine, Israël, c’est que tu as été contre moi, contre celui qui pouvait te secourir. [10] Où donc est ton roi ? Qu’il te délivre dans toutes tes villes ! Où sont tes juges, au sujet desquels tu disais : Donne-moi un roi et des princes ? [11] Je t’ai donné un roi dans ma colère, je te l’ôterai dans ma fureur. [12] L’iniquité d’Éphraïm est gardée, son péché est mis en réserve. [13] Les douleurs de celle qui enfante viendront pour lui ; c’est un enfant peu sage, qui, au terme voulu, ne sort pas du sein maternel. [14] Je les rachèterai de la puissance du séjour des morts, je les délivrerai de la mort. Ô mort, où est ta peste ? Séjour des morts, où est ta destruction ? Mais le repentir se dérobe à mes regards ! [15] Éphraïm a beau être fertile au milieu de ses frères, le vent d’orient viendra, le vent de l’Éternel s’élèvera du désert, desséchera ses sources, tarira ses fontaines. On pillera le trésor de tous les objets précieux. [16] Samarie sera punie, parce qu’elle s’est révoltée contre son Dieu. Ils tomberont par l’épée ; leurs petits enfants seront écrasés, et l’on fendra le ventre de leurs femmes enceintes.

 

C’est dans le châtiment de Dieu que finalement Éphraïm sera confiné au repentir. Ils ont été retirés de Samarie, et envoyés à l'étranger, et pendant les 2745 ans, Dieu s’est occupé et s’occupera d’eux. L'histoire de leur reproche et de la restauration d'Israël continue à travers les Douze Prophètes dans chaque phase.

 

Dieu fait Sa demande à Israël à travers Osée dans ce dernier chapitre. Les alliances avec l'Assyrie ne les sauveront pas. Ils seront appelés par Dieu et se tourneront vers Lui. L'étendue de l’établissement sera montrée dans les prophètes qui suivent Amos et Osée. La séquence de la restauration des derniers jours et du système millénaire sont dévoilés avec chaque prophète et il n'y a aucune négociation ou compromis.

 

Osée Chapitre 14

[1] Israël, reviens à l’Éternel, ton Dieu, car tu es tombé par ton iniquité. [2] Apportez avec vous des paroles, et revenez à l’Éternel. Dites-lui : Pardonne toutes les iniquités, et reçois-nous favorablement ! Nous t’offrirons, au lieu de taureaux, l’hommage de nos lèvres. [3] L’Assyrien ne nous sauvera pas, nous ne monterons pas sur des chevaux, et nous ne dirons plus à l’ouvrage de nos mains : Notre Dieu ! Car c’est auprès de toi que l’orphelin trouve compassion. [4] Je réparerai leur infidélité, j’aurai pour eux un amour sincère ; car ma colère s’est détournée d’eux. [5] Je serai comme la rosée pour Israël, il fleurira comme le lis, et il poussera des racines comme le Liban. [6] Ses rameaux s’étendront ; il aura la magnificence de l’olivier, et les parfums du Liban. [7] Ils reviendront s’asseoir à son ombre, ils redonneront la vie au froment, et ils fleuriront comme la vigne ; ils auront la renommée du vin du Liban. [8] Éphraïm, qu’ai-je à faire encore avec les idoles ? Je l’exaucerai, je le regarderai, je serai pour lui comme un cyprès verdoyant. C’est de moi que tu recevras ton fruit. [9] Que celui qui est sage prenne garde à ces choses ! Que celui qui est intelligent les comprenne ! Car les voies de l’Éternel sont droites ; les justes y marcheront, mais les rebelles y tomberont.

 

Et ainsi également, Dieu appelle Israël et leur montre que leurs idoles sont un affront à Lui, et que tout ce qu'Il désire c’est l’adoration sincère de gens humbles, honnêtes et intègres.

 

**************

Annexe aux Commentaires sur Osée.

 

Osée

Notes de la Bible Companion Bible (KJV) de Bullinger

 

1:2-3:5. SYMBOLIQUE.

1:2-. Symbole. La Première Épouse. "Va, Prends."

1:-2. Signification. La Terre s’éloigne de Jéhovah.

1:3. Le Prophète prend Gomer.

1:4-9. Le Premier État.

1:10, 11. Le Dernier État.

2:1-4. Samarie. Remontrance.

2:5-23. Samarie. Raisons.

3:1-. Symbole. La Seconde Épouse. "Va encore, aime", &c.

3:1. Signification. Israël regarde vers d'autres dieux.

3: 2, 3. Le Prophète prend une Femme.

3: 4. L'État Actuel.

3: 5. L'État Futur.

1:4-9. LE PREMIER ÉTAT.

4-. Symbole. Le nom du fils ("Jizreel").

-4, 5. Signification, et Raison.

6-. Symbole. Le nom de la fille (Lo-Ruchama).

-6, 7. Signification, et Raison.

8, 9. Symbole. Le nom du fils (Lo-Ammi).

-9. Signification, et Raison.

1:10, 11. LE DERNIER ÉTAT.

10. Israël.

11. Juda.

2:5-23. RAISONS.

5. Ses Faux Bienfaiteurs.

6, 7. Sa Punition.

-7. Son Retour.

8. Son Vrai Bienfaiteur.

9-13. Ses Punitions.

14-23. Sa Réception.

3: 4, 5. LES ÉTATS ACTUELS ET FUTURS. (Selon le texte hébreu.)

4-. Temps. "Beaucoup de jours."

-4-. "Demeureront éternellement."

-4-. "Les fils d'Israël."

-4. "Sans un roi, &c. (Neg.)

5-. Temps. "Par la suite."

-5-. "Reviendrai."

-5-. "Les fils d'Israël."

-5-. "Jéhovah, et David, leur roi." (Positif).

-5. Temps. "Dans les derniers jours."

4:1-14:8. LITTÉRAL.

4:1-5:15. Incriminations et Menaces.

6:1-3. Résoudre à revenir.

6:4-13:8. Incriminations et Menaces.

13:9-14: 8. Invitation à revenir.

4:1-5: 13. INCRIMINATIONS, ETC.

4:1-5. Appel à Israël. Général.

4:6-14. Incriminations, &c.

4:15-19. Avertissement quant aux lieux en Juda.

5:1, 2. Appel à Israël. Particulier.

5:3-7. Incriminations.

5:8-15. Avertissement quant aux lieux en Juda.

4:1-5. APPEL À ISRAËL.

1-. Appel.

-1, 2. Raison.

3. Menace.

4-. Appel.

-4. Raison.

5. Menace.

4:6-14. INCRIMINATIONS ET MENACES.

6-11. Les Prêtres.

12-14. Les Gens.

6:4-13:8. INCRIMINATION ET MENACE.

6:4. Patience Divine.

6:5-10:15. Incorrigibilité.

11:1-7. Conduite Contrastée.

11:8-11. Patience Divine.

11:12-12:14. Incorrigibilité.

13:1-8. Conduite contrastée.

6:5-10:15. INCORRIGIBILITÉ.

(Mauvais au-delà de la correction)

6:5. Jugements Divins.

6:6-11-. Incorrigibilité.

6:-11 à 7:1. Miséricorde Divine.

7:-1-10:15. Incorrigibilité.

7:1-10: 15. Incorrigibilité. (mauvais au-delà de la réforme)

7:-1-7. Méchanceté interne. Idolâtrie.

7:8-8: 3. Problème externe. Étrangers.

8:4-6. Méchanceté interne. Idolâtrie.

8:7-10. Problème externe. Étrangers.

8:11-9: 8. Méchanceté interne. Idolâtrie.

9:9. Problème externe. Les jours de Guibea.

9:10-10:8. Méchanceté interne. Idolâtrie.

10:9-15. Châtiment externe. Les jours de Guibea.

11:1-7. CONDUITE CONTRASTÉE.

1. Amour.

2. Ingratitude.

3-. Amour.

-3. Insensibilité.

4. Amour.

7.5. Menace.

11:12-12:14. INCORRIGIBILITÉ.

11:12-12:2. Incrimination. Mensonges &c.

12:3, 4. Jacob. Histoire personnelle.

12:-4-6. Faveur Divine et Communication.

12:7, 8. Provocation.

12:9, 10. Cause.

12:11. Incrimination. Idolâtrie.

12:12. Jacob. Histoire personnelle.

12:13. Faveur Divine et Communication.

12:14-. Provocation.

12:-14. Conséquence.

13:1-8. CONDUITE CONTRASTÉE.

1. Éminence d’Éphraïm.

-1, 2. Chute d’Éphraïm. Idolâtrie.

3. Menace, et Comparaisons.

4, 5. Jéhovah la source de l'éminence d'Éphraïm.

6. Chute d’Éphraim. Oublier Jéhovah.

7, 8. Menace, et Comparaisons.

13:9-14: 8. INVITATION À REVENIR.

13:9-16. Révolte.

14:1-8. Retour.

13:9-16. RÉVOLTE.

9-. Incrimination.

-9-11. Promesse.

12, 13. Incrimination.

14. Promesse.

15, 16. Incrimination.

14:1-8. LE RETOUR.

 

 

Notes de la Companion Bible, 1909 - Osée Chapitres 1-7

Osée 1:1

 

le SEIGNEUR. Héb. Jéhovah. Ap. 4.

Osée. Héb. Hoshe'a' = Salut.

Beéri. La tradition juive identifie Be'eri avec Be'erah, de Ruben (1Ch 5:6). La tradition chrétienne fait Osée d'Issacar. Les deux noms sont symboliques, comme les autres noms dans ce livre. Cette clause non "évidemment insérée par une main plus tard", comme on le prétend.

Ozias. Voir note p. 1208.

Jéroboam : c’est-à-dire Jéroboam II, le dernier roi mais un de la maison de Jéhu. Voir note sur 2R 10:30 ; 14:23-29. Cela nous ramène aux quatorze premières années du long règne d’Ozias. Voir les notes sur p. 1208, pour la signification du nom de Jéroboam ici.

 

Osée 1:2

 

Le commencement, &c. Ceci peut être compris non seulement des prophéties d'Osée, mais aussi comme se référant au fait que Osée a été le premier (canoniquement) de quinze prophètes inclus dans le canon hébreu. Voir Ap. 77.

par = dans, comme dans Nombres 12:6, 8. Hab 2:1. Zac. 1:9, c’est-à-dire à travers.

une femme prostituée : c’est-à-dire une femme du royaume du nord, et donc considérée comme une idolâtre.

prostitutions = idolâtries. Le terme est utilisé pour l'autre par la Fig. Métonymie (du Sujet), Ap. 6, parce que les deux ont été caractérisés par l'infidélité ; le premier à un mari, et le dernier à Jéhovah, qui a enduré cette relation avec Israël (Jérémie 31:32). Cp. 2 Rois 9:22. 2Ch 21:13. Jérémie 3:2. Ézé. 16:17-35 ; Ézé. 20:30 ; 23:3, 7, 43. Nah. 3:4. Voir 4:2, 12 ; 5:3, 4; 6:10 ; 7:4, &c.

et = et [engendrer].

enfants = progéniture. Héb. yalad. La mère est symbolique du royaume, et les descendants du peuple.

car le pays, &c. Remarquez cette raison (1:4-9) ci-dessus) : ce qui explique ce qu'on entend par, et donne l'interprétation de "prostitutions". Réf. au Pent. (Ex. 34:16. Lév. 17:7 ; 20:5. Nom. 15:39. Deu. 31:16). Ap. 92.

pays. Héb. 'eretz = terre. Mis par Fig. Synecdoque (de l'Ensemble), Ap. 6, pour la terre d'Israël. Rendu "terre" en 4:1. Cp. Joël 1:2, &c.

 

Osée 1:3

 

Gomer = achèvement (c’est-à-dire le remplissage de la mesure de l'idolâtrie).

Diblaïm = un double gâteau de figues, symbolique du plaisir sensuel.

 

Osée 1:4

 

Jezreel. Notez la Fig. Paronomasie (Ap. 6) entre Israël (v. 1) et Jezreel (Héb. Yisra'el et Yizr! eel). Le nom est prophétique du jugement à venir (voir 1:5) et de la miséricorde future. Jezreel est un Homonyme, ayant deux significations : (1) que DIEU disperse (Jér. 31:10) ; et (2) que DIEU sème (Zac. 10:9). Celles-ci lient les deux annonces prophétiques. Jezreel, le verger, avait été souillé de sang (2 Rois 9:16, 25, 33 ; 10:11, 14), et Israël sera dispersé, et semé parmi les nations ; mais, lorsque les conseils de Dieu sont mûrs, Israël sera réensemencé dans son propre pays (Voir 2:22, 23).

un peu de temps. Voir l'accomplissement dans 10:14.

vengera = aura visité.

sang = sang-culpabilité.

Jezréel. Ici, c’est utilisé de la vallée où le sang a été versé.

la maison de Jéhu. Jéhu avait effectué le jugement de Dieu sur la maison d'Achab, parce que cela s’accordait avec sa propre volonté ; mais il était coupable d'assassinat, parce que cela n'a pas été exécuté purement selon la volonté de Dieu. Il aurait désobéi si cela n’avait pas servi son propre intérêt. Cela se voit dans le fait qu'il pratiquait les idolâtries de Jéroboam, pour lesquelles Achab avait été jugé.

faire cesser, &c. Cela a été accompli dans 611 avant J.C. (Ap. 50.) Voir 2 Rois 18:11.

 

Osée 1:5

 

à ce jour : c’est-à-dire le jour de 2R 18:11.

arc. Mis par Fig. Métonymie (du Complément), Ap. 6, pour les armées d'Israël.

 

Osée 1:6

 

Dieu. Fournir "Jéhovah" dans les versets précédents.

Lo Ruchama = sans compassion. Rendu "pas aimée" dans Rom. 9:25, et "n’ayant pas obtenu miséricorde" dans 1 Pierre 2:10. Ces derniers sont l'interprétation divine de l'Esprit Saint de Sa propre prophétie.

les enlever. Fournir l’Ellipsis, "reprendre [le royaume qui appartient] à eux".

eux. Héb. lahem = à eux.

 

Osée 1:7

 

Juda. Le verset 7 n’est pas une "interpolation", mais est un contraste précis et distinctif avec la prophétie concernant Israël.

par le SEIGNEUR, leur Dieu = par (Jéhovah, leur Élohim : c’est-à-dire le Messie, ou l'ange de Jéhovah. Voir 2Rois 19:35. Mais cela attend avec impatience l'accomplissement futur, qui épuisera la prophétie dans la destruction de l'Antéchrist (Ésa. 11:4. 2Th. 2:8, &c).

 

Osée 1:9

 

Lo-Ammi = Pas Mon peuple.

Je ne serai pas ton Dieu = Je ne suis pas "je suis" pour vous.

votre = pour vous. Héb. lakem.

 

Osée 1:10

 

Dans le texte hébreu, le ch. 2 commence ici.

le nombre, &c. Réf. au Pent. (Gen. 22:17 ; 32:12).

enfants = fils. Pas accompli dans aucun autre Peuple, maintenant, mais sera encore, dans le futur, d'Israël.

comme le sable, &c. Fig. Paroemia. Ap. 6. Voir note sur Gen. 13:16.

ne peut pas être mesuré, &c. Réf. au Pent. (Nombres 23:10).

il arrivera, &c. Le verset 10 n’est pas "en contradiction flagrante" à 1:9, mais il marque le contraste entre le dernier (état encore à venir), et le passé. Voir la Structure, p. 1209.

vous n'êtes pas mon peuple = Pas Peuple à Moi êtes vous. Héb. Lo-'ammi 'attem. Cité dans Rom. 9:25, pas des païens, mais comme une illustration de ce qui peut être vrai dans leur cas comme il le sera en Israël. Dans 1Pierre 2:10 l'adresse est à la Diaspora : c’est-à-dire les "étrangers dispersés"« d'Israël, qui sont maintenant loin". Cp. Dan 9:7. Actes 2:32.

le DIEU vivant. Toujours utilisé en contraste avec les faux dieux, qui n’ont pas la vie. Cp. 1Th. 1:9, &c.

 

Osée 1:11

 

être réunis = être rassemblés. Voir Ésa. 11:12, 13. Jér. 3:18. Ézé. 37:16-24.

Un chef. Zorobabel n’était qu'une anticipation typique, car sous lui seul Juda est revenu. Il s’agit d'un futur regroupement (Jér. 23:5, 6. Ézé. 34:23).

un. Héb. 'echad. Voir note sur Deu 6: 4.

Le pays. Fournir l’Ellipsis : "le pays [de leur dispersion]."

Jezreel. Ici utilisé dans le sens : "DIEU sèmera". Voir note 1:4 ; et Cp. 2:23. Se référant à la journée de la restauration d'Israël comme étant "la vie d'entre les morts" (Rom. 11:15). Cp. Jér. 24:6 ; 31:28 ; 32:41. Amos 9:15.

 

Osée 2:2

 

votre mère. Gomer (1:3). Les dix tribus personnifiées par leur capitale royale.

son mari. Cp. Jér. 31:32.

prostitutions. . . adultères = idolâtries. Voir note 1:2.

entre ses seins = ses étreintes.

 

Osée 2:3

 

De peur, &c. Le verset 3 se réfère à l'histoire d'Israël plus tôt.

elle : c’est-à-dire sa terre, comme indiqué par les mots suivants. Cp. Ézé. 16:23-43.

au jour. Voir Annexe 18.

 

Osée 2:4

 

enfants = fils : c’est-à-dire les membres de la nation collectivement.

 

Osée 2:5

 

joué à la prostituée : idolâtries pratiquées. Le silence quant aux détails ici est éloquent.

mes amants = mes Baals, ou seigneurs. Cp. Jér. 44:17, 18.

mon, &c. Notez les trois paires, y compris la nourriture, les vêtements, et le luxe. Tous sont revendiqués comme les siens.

 

Osée 2:6

voici. Fig. Asterismos (Ap. 6) pour l'emphase.

couvrir, &c. Cp. Job 8:23 ; 19: 8. Lam 3:7, 9.

Ton chemin. Jéhovah avait parlé d'Israël. Maintenant Il lui parle.

faire un mur = Héb. murer un mur (de pierre). Fig. Polyptote (Annexe 6) pour l’emphase = ériger un mur de pierre.

 

Osée 2:7

 

poursuivre = poursuivre avidement.

J’irai, &c. Cp. 6:15. Luc 15:18.

premier mari. Cp. Ézé. 16:8.

que. Fournir l’Ellipsis : "que [c’est] maintenant".

 

Osée 2:9

 

je reviendrai. En jugement.

retirer = reprendre. Cp. 2:3.

Mon vin, &c. Ils étaient tous à Lui, et de Lui.

recouvrir = délivrer (Gen. 31:16).

 

Osée 2:15

 

de là : c’est-à-dire [quand elle vient] de là. Réf. au Pent. (Nombres 16:13, 14). Annexe 92.

la vallée d'Acor. Réf. Jos. 7:26. Ap. 92. Les événements doivent avoir été écrits à l'époque et préservés. Voir Annexe 47.

Acor = ennuis. Cp. Jos. 7:24-26.

porte = entrée.

espoir = attente ; plus d'ennuis.

chantera là. Réf. au Pent. (Ex. 15:1). Annexe 92.

là. Lorsque Jéhovah attire, et amène, et parle.

comme au jour, &c. Cp. Jérémie 2:2. Ézé. 16:8, 22, 60.

quand elle est venue. Réf. au Pent. (Ex. 1:10 ; 12:38 ; 13:18, &c) ; et quand JÉhovah dit : "Mon fils" (Ex. 4:22). Annexe 92.

 

Osée 2:18

en ce jour. Ce jour encore à venir de la restauration d'Israël.

faire une alliance, &c. Cp. Job 5:23. Ésa. 11: 6-9. Ézé. 34:25.

et. Notez la Fig. Polysyndeton (Annexe 6) pour souligner chaque article.

et je briserai. Cp. Psa. 46:9. Ésa. 2:4. Zac. 9:10.

les faire reposer en sécurité. Réf. au Pent. (Lév. 25:18, 19 ; 26:5, 6. Deu. 12:10 ; 33:12, 28). Annexe 92.

 

Osée 2:21

J’entendrai. La restauration vient, et commence avec Jéhovah.

entendre = répondre, ou répondre à (Zac. 8:12).

 

Osée 2:22

la terre. Notez la Fig. Anadiplose (Annexe 6), par laquelle le mot à la fin de 2:21 est répété au début de 2:22.

Jezreel = la semence de Dieu [qu’Il sèmera], comme indiqué dans 2:23.

 

Osée 2:23

Je la sèmerai : c’est-à-dire le nouvel Israël.

ferai miséricorde, &c. = avoir pitié ; c’est-à-dire [l’appellerai] Ruchama.

elle qui n’avait pas obtenu miséricorde = Lo-Ruchama (Non plainte).

pas Mon Peuple = Lo-Ammi.

Tu es Mon Peuple = Ammi [es] tu.

ils diront = et lui, il dira, &c : c’est-à-dire toute la nation comme un seul homme. Cp. 1:11. Zac. 13:9. Rom. 9:26. 1Pi. 2:10.

Dieu. Héb. Élohim. Annexe 4.

 

Osée 3:1

 

le Seigneur. Héb. Jéhovah. Annexe 4.

Va encore = Va à nouveau. Voir les notes sur 1:2.

aimer. Non "prendre", comme dans 1:2, ou aimer à nouveau.

une femme. Non "Gomer" (1:3) à nouveau, mais une autre ; donc nous devons croire que Gomer était morte ; et que c’était un deuxième mariage avec sa propre signification spéciale.

son ami : c’est-à-dire Osée lui-même.

néanmoins, &c. = bien qu’ [elle soit devenue] une femme adultère. Se référant à l'état actuel d'Israël dans cette Dispensation (Annexe 12).

adultère : c’est-à-dire une idolâtre ; et représente seulement une femme des tribus du nord.

selon, &c. C’est la manifestation de l'amour divin.

enfants = fils.

tourner vers d'autres dieux. Réf. au Pent. (Deu. 31:18, 20).

flacons de vin = gâteaux de raisins.

 

Osée 3:2

 

quinze pièces d'argent = quinze shekels (Annexe 51.) Le prix de la rédemption d'un esclave.

homer. Voir Annexe 61.

 

Osée 3:3

 

demeurer. . . plusieurs jours. Voir la signification dans les versets 4:5. Cp. Jérémie 3:1, 2.

demeurer. Réf. au Pent. (Deu. 21:13). Annexe 92. Voir la signification du signe dans les versets. 4:5, et cp. Jérémie 31:1, 2. Héb. yashab = habiter (enfermé). Même mot que dans Deu. 21:13. Pas le même mot que dans 11:6.

plusieurs jours. Dans le cas du signe = un mois complet. La signification est considérée maintenant, dans la Dispensation actuelle.

homme. Héb. 'ish. Annexe 14.

être. Fournir ["faire"]. La structure ci-dessus est en fonction de l'ordre des mots dans le texte hébreu, pas l'A. V.

 

Osée 3:4

Israël. Non seulement Juda, mais les douze tribus. Non "Britannique" ou tout autre "Israël".

plusieurs jours. Tous les jours de la Dispensation actuelle ; "plusieurs" impliquant longueur de temps ; "jours" impliquant leur limitation.

sans. Notez la Fig. Anaphore (Annexe 6), insistant sur chaque point, maintenant accompli devant nos yeux.

sans roi. Ayant rejeté le Messie (Jean 19:15). Ce ne peut donc être interprété maintenant de tout Peuple qui a un roi.

et. Notez la Fig. Polysyndeton renforçant l’emphase mis sur chaque point.

prince = souverain. Héb. sar, comme dans 8:4.

sacrifice. Héb. zabach. Annexe 43. Comprend tous les sacrifices où il y a effusion de sang.

une image. Héb. mazzebah = n’importe quelle image verticale permanente. Cp. Ex. 23:24 ; 34:13. Ésa. 19:19.

éphod. Mis par Fig. Métonymie (de Complément), Annexe 6, pour le prêtre ou la personne qui le porte. Réf. au Pent. (Ex. 28:4-8). Annexe 92. C’est la ceinture de la cuirasse qui contenait le "Urim et Thummim", dont le port appartenait uniquement au souverain sacrificateur. Cp. 1Samuel 22:18 ; 23:9. Esd. 2:63 ; et Néhémie 7:65.

teraphim = idoles de toute nature. Dans 3:3, Jéhovah dit qu'ils ne "joueront pas à la prostituée" : et maintenant, depuis (depuis 426 avant J.C.) 2300 années la vérité de cela a été vue. Réf. au Pent. (Gen. 31:19, 34, 35).

 

Osée 3:5

 

Après cela, &c. Cette marque de temps n'a pas encore été atteinte. Cela correspond aux "plusieurs jours" de 3:4. Voir la structure ci-dessus ("4-.").

reviendront, &c. : c’est-à-dire reviendront [à Jéhovah]. Voir 5:15 et 6: 1.

rechercheront. Cp. 5:6. Jérémie 60:4, 5.

Dieu. Héb. Élohim. Annexe 4.

David. Cp. Jér. 30:9. Ézé. 34:23, 24 ; 37:22, 24. Par conséquent David doit ressusciter, comme Abraham, Isaac et Jacob le doivent ; et noter le fait d'Israël cherchant David.

craindront = se réjouiront à, comme dans Ésaïe 60:6. Jér. 33:9. Héb. pahad, un Homonyme avec un autre sens (craindre, comme dans Deu. 28:66. Job 23:15. Voir les notes).

bonté. Héb. tub, comme dans 14:2 ("gracieusement") = Le Miséricordieux : c’est-à-dire le Messie. Réf. au Pent. (Ex. 33:19). Annexe 92. Voir les notes sur 8:3 ; 14:2.

dans les derniers jours. Rabbin Kimchi (A.D. 1160-1235) et d'autres commentateurs juifs célèbres qui écrivent sur Ésa. 2:2, soutiennent que cette expression signifie toujours "dans les jours du Messie". Cp. Jér. 30:24. Ézé. 38:8, 16. Dan. 2:28. Mic. 4:1. Réf. au Pent. (Gen. 49:1. Nom. 24:14. Deu. 4:30 ; 31:29). Annexe 92.

 

Osée 4:2

 

En jurant, &c. Ce sont les maux qui découlent d'un manque de la connaissance de Dieu. Cp. 4:6 ; 2:20. Rom 1:21. 1Jean 2:3, 4 ; 4:7, 8.

sang touche le sang : ou, meurtre sur meutre ; "sang" mis par la Fig. Synecdoque (des Espèces), Ap. 6, pour l'effusion de sang.

 

Osée 4:5

 

tomber = trébucher.

dans la journée. Cp. Jér. 6:4, 5 et 15:8.

détruire = rester étendue.

ta mère : c’est-à-dire toute la nation est mentionnée, comme il en ressort des vv. 4, 3, &c. ; 2: 3, 9, 12.

 

Osée 4:7

péché. Héb. chata'. Ap. 44.

par conséquent je changerai leur gloire en ignominie. Les Sopherim avouent (Ap. 33) qu'ils ont modifié ainsi le texte Héb. primitif qui se lit "Ma gloire ont-ils changé en ignominie" : c’est-à-dire qu'ils ont modifié le verbe hemiru (ils ont changé) pour 'amir (je changerai) ; et, kebodi (Ma gloire) pour kebodam (leur gloire). Cette modification a été faite à partir d'une révérence erronnée. On verra que le mot "par conséquent" n’est pas nécessaire.

 

Osée 4:8

 

manger le péché = le sacrifice pour le péché. Réf. au Pent. (Lév. 6:30) : c’est-à-dire les sacrifices pour le péché qui auraient dû être entièrement brûlés, et non consommés. Voir les notes sur Lév. 6:26, 30. Ap. 92.

Régler leur cœur = relever leur âme : c’est-à-dire le désir. Héb. nephesh. Ap. 13.

iniquité = méfait.

 

Osée 4:12

 

demander conseil = se renseigner (habituellement). Cp. Jér. 2:27. Hab. 2:19.

souches = idoles faites de bois.

bâton, &c. Se référant à la divination par des tiges.

esprit. Héb. ruach. Annexe 9. Cp. 5:4. Ésa. 44:20.

se prostituer : c’est-à-dire dispaître dans l'idolâtrie. Cp. Ézé. 23:5.

sous = sous [l'autorité] de, &c, comme Gomer avait quitté Osée. Cp. Nom. 5:19, 29. Ézé. 23:5.

 

Osée 4:14

 

filles : qui sont devenues des femmes du Temple. Voir le verset suivant.

se = [les hommes] eux-mêmes.

séparés = isolés.

prostituées. Héb. kedeshah = les femmes du Temple, consacrées au "culte" impur des Cananéens, par lequel la corruption plus fétide est devenue un devoir sacré. Réf. au Pent. Trouvé seulement ici et Gen. 38:21, 22, et Deu. 23:17. Annexe 92.

 

Osée 4:15

 

prostituée = dévergondée. Pas le même mot que dans 4:14, bien que le symbole soit similaire.

Juda. Cp. 1:7.

Guilgal. Jéroboam avait érigé un temple idolâtre là. Voir 9:15 ; 12:11. Amos 4:4 ; 5:5. Cp. Juges 3:19. Là aussi, ils avaient rejeté Jéhovah, comme roi (1Samuel 7:16 ; 10:8 ; 11:14, 15). Voir note sur 9:15.

Beth-Aven = maison de rien. Mettez pour Beth-el (= la maison de DIEU), maintenant profanée par Jéroboam (1Rois 12:28-33 ; 1Rois 13:1. Amos 3:14). La prophétie accomplie dans Jér. 48:13. Voir aussi 2Rois 10:29 ; 17:6-23. Amos 7:13.

ne jurez pas, &c. Cp. Amos 8:14. Sop. 1:5.

 

Osée 4:16

 

glisse à la dérive = a été têtue, rétive, ou rebelle, réfractaire.

un agneau = un jeune bélier de plus d'un an.

dans une grande place = un espace à découvert : c’est-à-dire les terres des nations.

 

Osée 4:18

 

aigre. Héb. tourné, tourné le dos, poussé de côté comme ayant mal tourné.

Donnez. Par la Fig. Metallage (Ap. 6) le fait de prostitution continue (ou culte idolâtre) est remplacé par la nouvelle pensée des dirigeants aimant continuellement commander, "Donnez [des sacrifices]", avec mépris pour les sacrifices que Jéhovah commanda. Voir 8:13. Ainsi, le verset n’est pas "intraduisible", comme c’est allégué.

 

Osée 4:19

 

vent, &c. = L'esprit de prostitution (v. 12) s’est lié. Héb. ruach. Annexe 9.

dans ses ailes = dans ses jupes (de manière à entraver sa démarche).

ils seront confondus. Cp. Ésa. 1:29. Jér. 2:26. Ce verset n’est pas "dans la confusion", comme on le prétend. Ces versets (16-19) ne sont pas des "bribes", comme allégué, mais sont étroitement liés au contexte. Ils sont tenus par la Structure "4:15-19" et "5:8-15" à la p. 1213.

 

Osée 5:1

 

Écoutez. . . Ô prêtres. Ceci est un appel aux prêtres et aux autres, comme 4:1-5 est aussi un appel à Israël.

le jugement vient à vous = le jugement est dénoncé sur vous.

Mitspa. Il y avait cinq lieux avec ce nom : (1) Maintenant Suf (Gen. 31:49. Juges 10:17 ; 11:11, 29, 34 ; 20:1, 3 ; 21:1, 6, 8). (2) Dans Moab (1Samuel 22:3), non identifié. (3) La terre (ou la vallée) de Moab, maintenant el Bukei'a (Jos. 11:3). (4) En Juda, non identifié (Jos. 15:38). (5) En Benjamin, non identifiée (Jos. 18:26. Juges 22:1-3 ; Juges 21:1, 5, 8 ; 1Samuel 7:5-16 ; 1Samuel 10:17. 1Roid 15:22 ; 2Rois 25:23, 25 ; 2Chroniques 16:6. Néh. 3:7, 15, 19. Jérémie 40:6-15 ; Jér. 41:1-16, et dans ce passage, 5:1). Mitspa était un symbole de maintenir à l'écart, pas de rencontrer à nouveau, comme utilisé à tort à ce jour. Tabor est à l'ouest du Jourdain et non relié à Éphraïm ; mais Tabor signifie un monticule ; de telle sorte que l'autel idolâtre peut avoir été appelé Mitspa, tandis que Tabor était le "monticule" de Gen. 31, tous deux appartenant à la même région. Osée aurait été enterré à Mitspa.

 

Osée 5:5

 

l'orgueil d'Israël. Une appellation de Jéhovah = l'excellence ou la gloire d'Israël. Celui en qui Israël aurait dû se glorifier ; à nouveau en 7:10. Cp. Amos 8:7, où il est "l’Excellence de Jacob".

son : c’est-à-dire à Éphraïm, ou Israël.

iniquité. Héb. 'avah. Annexe 44.

 

Osée 5:7

 

étrangers = apostats (qui étaient devenus comme des étrangers). Héb. sur. Voir note sur Pro. 5:3.

enfants = fils.

un mois. Un peu de temps complètera leur dépossession. Schallum a régné juste un mois (2Rois 15:13).

 

Osée 5:8

 

cornet = corne.

Beth-Aven. Voir note sur 4:15.

après toi, &c. Apparemment, un cri de guerre = "[Regarde] derrière toi, Ô Benjamin !" Cp. Juges 5:14 ; 20:40.

 

Osée 5:11

 

opprimé et brisé. Réf. au Pent. (Deu. 28:33).

volontiers = volontairement.

marché après = suivi (persévérance).

le commandement. Notez l’Ellipsis : "le commandement [idolâtre] [de Jéroboam] " (1Rois 12:28. 2Rois 10:29-31). Cp. Mic. 6:16. Aram., Sept., et le Syr. lisent "mensonge". Vulg. lit "souillure", lisant zo au pl, pour zav.

 

Osée 5:13

 

roi Jareb. Professeur Sayce (Higher Criticism and the Monuments, pp. 416, 417) pense que "Jareb" peut être le nom de naissance de l'usurpateur Sargon II, le successeur de Salmanasar. Salmanazar n'a pas pris la Samarie, mais son successeur l’a fait, comme indiqué dans une inscription trouvée dans le palais qu'il a construit près de Ninive. Cela se débarrasse de plusieurs hypothèses fantaisistes quant à la signification de "Jareb" ailleurs expliquant une difficulté historique Cp. 10:6.

 

Osée 5:15

 

jusqu'à ce qu'ils reconnaissent leur offense. Réf. au Pent. (Lév. 26:40-42). La repentance nationale est la condition de la restauration d'Israël.

Cherchent Ma face. Réf. au Pent. (Deu. 4:29). Annexe 92.

me chercheront de bonne heure. Cette expression, bien qu’elle ne se trouve pas dans le Pentateuque, survient dans Job 7:21 ; 8:5 ; 24:5. Ps. 63:1 ; 78:34. Pro. 1:28 ; 7:15 ; 8:17 ; 11:27 ; 13:24. Héb. se lever avant l'aube pour chercher. Pas le même mot que dans la clause précédente. Fournir les points de suspension après "de bonne heure" : " [ils disent] ‘Venez’", &c.

 

Osée 6:1

 

retournons. Ce sont les mots d'Israël dans un jour encore à venir, comme déjà symbolisé par le retour de Gomer (3:2, 3), et prédit en 3:5. Voir la Structure, p. 1213). C’est la reconnaissance visée à 5:15. Deu. 82:39.

le SEIGNEUR. Héb. Jéhovah. Annexe 4.

Il nous guérira. Cp. Jér. 30:17.

 

Osée 6:2

 

Après deux jours : soit deux jours après cette repentance nationale. Voir 5:15, "jusqu'à".

nous revifiera = nous ramener à la vie.

dans = au.

vivre = vivre de nouveau dans la résurrection. Se référant à la résurrection encore à venir de la nouvelle Israël (Ézé. 37), qui ressemblera donc à la résurrection du Messie (1Co. 15:20).

en Sa présence. Héb. = devant Sa face, comme le péché avait été (7:2).

 

Osée 6:5

 

C’est pourquoi je les ai coupés, &c. = C’est pourquoi je les ai frappés. Héb. idiome, dans lequel la déclaration qu'une chose doit être faite est dite de l’acte personnel de le faire. Voir note sur Jér. 1:18 ; et cp. Jér 1:10 ; 5:14.

par les prophètes : c.-à-d. déclaré par les prophètes.

tes jugements sont. Un regroupement des lettres du mot hébreu s’accorde avec l’Aram., la Sept., et le Syr., Et lit "Mon jugement est". Le verset 5 parle des actes de Jéhovah (voir la Structure ci-dessus). Réf. au Pent. (Deut. 33:2). Annexe 92.

la lumière = lumière.

 

Osée 6:9

 

troupes = gangs.

par consentement = vers Sichem, comme dans Gen. 37:14.

Sichem (comme "Gilead", 6:8) était une ville de sacrificateurs (Jos. 21:21).

commettent le crime : c’est-à-dire pratique l'idolâtrie. Jéroboam bâtit Sichem (aujourd'hui Naplouse), et sans doute mit en place son culte du veau là (1Rois 12:25).

luxure. Réf. au Pent. (Héb. zimmah, est un mot lévitique, trouvé dans Lév. 18:17 ; 19:29 ; 20:14, 14). Annexe 92.

 

Osée 7:4

 

tous = eux tous (les rois, les princes, et les gens sont idolâtres). "Tous" est mis par Fig. Synecdoque (du Genre), pour la plus grande partie.

Adultères : c.à.d. idolâtres. Voir note 1:2.

comme = [chaud] pareil à.

cesse = s’arrête.

soulever = l’attiser.

après qu'il a pétri, &c. = de [le temps de] pétrir la pâte jusqu'à ce qu’elle soit prête pour le feu. Puis il chauffe le four pour arrêter la fermentation. De même ces idolâtres. Voir la note sur "boulanger", 7:6.

 

Osée 7:5

 

Au jour de notre roi. Voir 2Rois 15:10.

jour. Peut-être = jour [de fête].

lui. Fournir "eux-mêmes" au lieu de "lui".

malade, &c. Malade avec la chaleur de vin.

vin. Héb. yayin. Annexe 27.

 

Osée 7:6


ils, &c. Comme le boulanger en 7:4.

leur boulanger dort = leur colère fume : lisant ye'shan 'apphem au lieu de yashen 'ophehem. En raison de la similitude de prononciation et dans la forme ancienne de Ayin (') et Aleph ('). ces lettres ont été échangées. Le Massorah contient des listes de mots où Aleph (= ') signifie Ayin (= ') et vice versa (voir Massorah de Ginsburg, lettre, vol. i, p. 57, 514 : et lettre, vol. ii, p. 390, 352, 360, &c). Voir les notes sur Ésaïe 49:7. Amos 6:8. Sop. 3:1, &c. L’Aram, et le Syr. préservent la lecture du texte primitif : "leur colère fume toute la nuit" (comme le "four" en 7: 4).

il : c.à.d. le four.


Osée 7:7


tous leurs rois, &c. Cp. 8:4. Des deux maisons d'Omri et Jéhu : Nadab, Zimri, Thibni, Joram, Zacharie, Schallum, Pekachia, et Pékach ont tous été tués par leurs successeurs, ou autres.

il y a. Certains codex, avec deux premières éditions imprimées (une rabbiniques en marge), lisent "et là".


Osée 7:14


ils n’ont pas crié. Cp. Job 35:9, 10. Psa. 78:36. Jér. 3:10. Zac. 7:5.

avec leur cœur. Ils ont crié avec leur voix.

s’assembler. Dans leurs temples d'idoles.

vin = vin nouveau. Héb. tirosh. Annexe 27. Pas le même mot que dans 7:5.

rebeller contre = apostasié de.

 

Osée 8- 14

8:1

Israël Récolte la Tempête

 

Réglez la trompette, &c. Voir 5:8. Cp. És.a 58:1.

Il viendra. Fournir l’Ellipsis (Annexe 6.) Ainsi : " [Il (c’est-à-dire le jugement menacé)] vient", &c. Réf. au Pent. (Deu. 28:49). Annexe 92.

comme. Ce n’est pas seulement une comparaison, mais une affirmation : c’est-à-dire rapidement. Ce n’est pas l'aigle qui vient contre le Temple. Cp. Jér. 4:13. Hab. 1:8.

le Seigneur. Héb. Jéhovah. Annexe 4.

transgressé. Héb. 'abar. Ap. 44. Même mot que dans 6:7 ; pas le même que dans 7:13 ; 14:9.

Mon alliance. . . Ma loi. Réf. au Pent. (Deu. 4:13), où une Alternance semblabe est trouvée. Annexe 92.

offensé. Héb. pacha'. Annexe 44

 

8:2

Israël pleurera, &c. Rendu : "À moi vont-ils pleurer : ‘Mon Dieu,’ nous te connaissons : Israël [te connaît]".

Dieu. Héb. Élohim. Annexe 4.

nous te connaissons. Cp. Mat. 7:22. Jean 8:54, 55. Ésa. 29:13 (Mat. 15:8).

 

8:3

la chose qui est bonne = le Miséricordieux. Cp. 3: 5 ; 14:2.

 

8:4

ils ont mis en place des rois. Cp. 7:7. Voir 2Rois 15:13, 17, 27 (Schallum, Menahem, Pékach).

fait des princes = causé [les hommes] à supporter le règle. Héb. sarar = supporter le règle. Voir la note sur 12:3.

connaissais = reconnu.

idoles = élaborer des idoles.

de leur argent, &c. Cp. 2:8 ; 13:2.

ils = lui. La nation parle comme un seul homme. Mais l’Aram., la Sept., et le Syr. lisent "ils", avec l'A. V.

 

8:5

Ton veau, &c. Rendu : "Il [Jéhovah] a rejeté ton veau, Ô Samarie".

Samarie. La capitale est mise par la Fig. Synecdoque (de la Partie), Ap. 6, pour toute la nation.

atteindre. Notez l’Ellipsis de l'infinitif. Fournir : "[pouvoir] atteindre", &c.

 

8:6

Car d’Israël, &c. Rendu : "Car d'Israël (c’est-à-dire d'Israël, de tout le peuple) [cette conduite procède ! et il ! (c’est-à-dire, et ce veau, c’est quoi)] ? Un artisan l’a fait, donc pas un Dieu est-il".

être = devenir.

pièces = fragments, ou des éclats. Héb. shebabim. Se produit seulement ici.

 

8:7

vent. Héb. ruach. Annexe 9.

le bourgeon. . . repas. Notez la Fig. Paronomasia (Annexe. 6), pour l’emphase. Héb. zemach. . . kemach. Cela peut être francisé : "la fleur ne donnera pas de fleur de farine".

étrangers = intrus. Cp. 7:9.

 

8:8

Israël est anéanti. Voir 2Rois 17:6.

gentils = nations.

comme un navire. Cp. Jér. 22:28 ; 48:38.

 

8:9

montés. Cp. 5:13 ; 7:11.

un = [comme] un. âne sauvage. Cp. Ésa. 1:3.

embauché des amants = payé les honoraires de l’amour. En comparant l'idolâtrie à la fornication. Cp. Ézé. 16:33, 34 ; et voir 2Chroniques 28:20, 21.

 

8:10

embauché = embauché [des amants].

rassemblerai = rassembler [contre].

eux : c’est-à-dire les nations (les amants d'Israël).

chagrin = être dans le malheur.

un peu = en peu de temps, rapidement ; comme dans Aggée 2:6. Les accents hébraïques indiquent que nous devrions rendre "et, avant longtemps, ils seront affligés sous le fardeau" : roi [sera affligé], princes [seront affligés].

le fardeau du : c’est-à-dire le tribut [posé sur eux].

roi des princes = roi et princes. Cp. Ésa. 10:8. 11

 

8:11

faits beaucoup = multipliés. Cp. 12:10.

soit pour lui = sont devenus pour lui.

péché. Le même mot, mais ici mis par Fig. Métonymie (d'Effet), Annexe 6, pour les jugements causés par le péché.

 

8:12

J’ai écrit. Pas Moïse : il n’était que le stylo. C’est Dieu qui "a parlé par les prophètes" (Hébreux 1:1) ; par Son Fils (Jean 7:16 ; 8:28, 46, 47 ; 12:49 ; 14:10, 24 ; 17:8) ; par Son Esprit (Jean 16:13. Cp. Hébreux 2:4) ; et par Paul, "le prisonnier de Jésus-Christ" (cf. 2Timothée 1:8). Remarque la réf. au Pent. (Exo. 17:14 ; 24:4, 7 ; 34:27 Nom. 33:1, 2. Deu. 4: 6-8, &c) Voir Annexe 47 et Annexe 92.

grandes = imposantes. Cp. Matthieu 23:23. Le texte Héb. lit ribbo = myriade ; mais la marg. lit rubbey = multitudes, ou nombreux, avec Sept., Syr., et Vulg. Ma loi. Pas la loi de Moïse.

comptées = considérées.

comme une chose étrange = comme quelque chose d'étranger ou de l’extérieur, comme les critiques modernes font aujourd'hui. Ce verset nécessite l'accessibilité de la loi sous une forme écrite, et donne plus d'un indice à la date du Pentateuque. Voir Annexe 47.

 

8:13

Ils sacrifient de la chair, &c. Voir la note sur Jér. 7:21-23. Zac. 7:6.

offrandes = dons sacrificiels. Héb. habhabim. Se produit seulement ici.

la mangent = qu'ils puissent en manger [comme aliment commun].

mais. Une école de Massorètes lit ceci "mais" dans le texte. Cp. 5:6 et 9:4. Jér. 14:10, 12.

maintenant, &c. Cp. 9:9. Amos 8:7.

Ils retourneront en Égypte. Réf. au Pent. (Deu. 28:68). Annexe 92. Cp. 2:15 ; 9:3, 6; 11:5. La Sept. lit "ils sont rentrés", &c.

 

8:14

oublié Son Créateur. Réf. au Pent. (Deu. 32:18).

a bâti des palais. Cp. 1Rois 12:31 et 2Ch. 24:7 avec 2 Ch. 23:17.

villes fortes = villes fortifiées. Voir 2Ch. 26:9, 10.

ses villes. Voir 2Rois 18:13, c’est-à-dire de Juda.  

ses palais = ses citadelles, le suffixe fém. s’accordant avec "villes", ce qui est fém. en Hébreux. Les critiques modernes considèrent ce verset comme "un ajout postérieur, peut-être emprunté à Amos", car les "palais ou temples d'idoles ne sont pas visés par Osée"!

 

Osée 9:

Éphraïm Puni

 

9:1

peuple = peuples.

se prostituent : c’est-à-dire allés dans l'idolâtrie. Voir note 1:2.

une récompense = honoraires de l’amour. Réf. au Pent. (Deut. 23:18, "salaire"). Annexe 92.

 

9:2

chaussée = aire.

pressoir = graisse de vin. Héb. yekeb, le récipient de vin ; pas gath, le pressoir. Voir note sur Ésa. 5:2.

vin nouveau. Héb. tirosh. Annexe 27. Pas le même que 9:4.

lui. Une lecture spéciale différente appelée Sevir (Annexe 34.), avec quelques manuscrits, une des premières éditions imprimées, Aram., Sept., Syr. et Vulg., donnent "leur" ; certains donnent "avec elle" dans la marg.

 

9:4

vin. Héb. yayin. Annexe 27. Pas le même que dans 9:2.

pain. Mis par Fig. Synecdoque (des Espèces), Annexe 6, pour tous les types d'aliments.

des pleureuses. Réf. au Pent. (Deu. 26:14. Nom. 19:14). Annexe 92. Héb. 'aven. Un homonyme. Voir la note sur "Benjamin", Gen. 35:18.

 

9:6

À cause de = de.

Égypte = [encore] Égypte. Cp. 7:16.

les recueillera = les ratissera [pour le fumier, ou pour brûler] ; pas pour l'enterrement dans leur propre pays ; ce serait 'asaph. Mais ici c’est kabaz. (Jér. 8:2. Ézé. 29:5).

Memphis. La capitale de la Basse-Égypte (près du Caire). Maintenant Mitrahumy ; également appelée Noph.

tabernacles = tentes. Héb. 'ohel (Annexe 40) ; "tentes" mis par Fig. Métonymie (de Complément), Annexe 6, pour le lieu où leurs tentes ont été dressées.

 

9:7

Les jours de visite sont arrivés. Réf. au Pent. (Exo. 32:34). Annexe 92. Cp. Luc 19:44 ; 21:22.

récompense = rétribution.

[le] savoir = découvrir [sa méchanceté, quand elle a dit].

homme spirituel = homme de l'Esprit : c’est-à-dire le prophète de Dieu, qui est défini comme un homme en qui l'Esprit de Dieu était.

car la multitude, &c. = car grande est ton iniquité, grande est ton inimitié.

iniquité = distorsion. Héb. 'avah. Annexe 44.

haine = provocation.

 

9:8

La sentinelle. Notez la série de contrastes, ce qu’Éphraïm avait été, et ce qu’Éphraïm était devenu, qui commence ici ; avec des remarques après chacun. Voir v. 10 et v. 13 ; 10:1, 9 ; 11:1 ; 13:1.

sentinelle. Utilisé d'un vrai prophète dans Ésaïe 21:6-11. Jér. 6:17 ; 31:6. Ézé. 3:17 ; 33:7.

était. Rendu : "Éphraïm [était ainsi], par exemple, dans les jours de Josué.

mon Dieu, c’est-à-dire le Dieu de Osée.

mais = [mais maintenant].

le prophète : c’est-à-dire Éphraïm.

est = est devenu.

son Dieu. En contraste avec le Dieu d'Osée.

 

9:9

les jours de Guibea. Voir 10:9. Cela implique une connaissance commune de l'histoire des Juges 19:15, &c.

donc. Certains codex, avec trois premières éditions imprimées (une rabbiniques, marg), lisent "maintenant Il", &c.

Lui : c’est-à-dire Jéhovah. Ap. 4. Il visitera. Certains codex lisent "afin qu'Il puisse visiter". Cp. 8:13.

 

9:10

J’ai trouvé, &c. Un autre contraste. Voir 9:8.

ils sont allés, &c. Réf. au Pent. (Nombres 25:3). L'histoire était bien connue, ou cette référence serait inutile. Annexe 92.

Baal-Peor. Réf. au Pent. (Nombres 25:3. Deu. 4:3). Ailleurs que dans Psaume 106:28. Cp. Jos. 22:17.

cette honte = cette chose honteuse : la 'Astarté et son culte. Voir Annexe 42.

leur, &c. Fournir l’Ellipsis, et rendre : "est devenu une abomination comme leur amant".

 

9:11

dès la naissance, &c. = Pas de naissance, personne avec un enfant, aucune conception.

conception. Ce mot particulier herayon se produit seulement ici, et Ruth 4:13. Un mot similaire (Héb. haron) dans Gen. 3:16.

 

9:12

Même s’ils élèvent, &c. Non "inapproprié après 9:11", mais fait partie du contraste commencé là.

enfants = fils.

Je les en priverai. Réf. au Pent. (Lév. 26:22. Deu. 28:41, 62).

quand je les abandonnerai = quand je prends commande d'eux. Héb. sur, comme en 8:4 et 12:3 (voir les notes). Pas le même mot que "retirer" de 5:6, qui est halaz.

 

9:13

comme j’ai vu Tyrus. Un autre contraste. Voir note 9:8. Le verset ne "défie pas l'explication".

Comme = selon que.

Tyrus. Voir Ésaïe 23. Ézé. 26-28.

 

9:15

méchanceté. Héb. ra'a'. Annexe 44.

Guilgal. Cp. 4:15 ; 12:11. L'endroit où Jéhovah a été rejeté, et le roi de l'homme mis en place ; et où, à cause de son impatience et désobéissance Saül a obtenu son premier message de son rejet (1Samuel 13:4-15), et son second (1Samuel 15:12-33). Voir note sur 4:15.

Je les ai haïs = j’en suis venu à les haïr.

de la méchanceté, &c. Cp. 1:6.

leurs princes sont des rebelles. Notez la Fig. Paronomasia (Annexe 6), pour l’emphase. Héb. sareyhem. sorerim. Il peut être francisé par "leurs gérants sont ingérables". Cp. Ésa. 1:23, où les mêmes mots sont utilisés.

 

9:17

ils seront errants, &c. Réf. au Pent. (Deu. 28:64, 65).

 

Osée 10:

Châtiment pour le péché d'Israël

 

10:1

une vigne vide = une vigne productive ou luxueuse. Héb. une vigne vidant ou rendant son fruit. Voir les notes sur Juges 9:8-13. Héb. gephen. Toujours fém. sauf ici et 2Rois 4:39. Ici car il se réfère à Israël : c’est-à-dire au peuple.

fruit. Notez la Fig. Polyptote (Annexe 6.) dans les inflexions variables des mots, "fruit", "multiplier", et "bon" ; et la Fig. Synonymia dans "autels" et "images" ; tout cela pour améliorer l’emphase du contraste. Voir note sur 9:8 ("sentinelle").

pour lui-même = comme lui-même : c’est-à-dire pas pour Moi.

selon. Notez la Fig. Anaphore (Annexe 6).

multitude. . . augmenté. Le même mot. images = piliers : à savoir 'Asherahs (Annexe 42.). Héb. mazsebah = piliers verticaux (debout).

 

10:2

Leur coeur est partagé. Cp. 1Rois 18:21. 2Rois 17:32, 33, 41.

Trouvés fauteux = tenus coupables. Se réferrant à 9:17.

il, &c. Réf. au Pent. (Exo. 23:24 ; 34:13. Deu. 7:5 ; 12:3).

 

10:3   nous ferait : ferait pour nous, ou, profiterait de nous.

 

10:4

pruche = pavot. Réf. au Pent. (Deu. 29:18 ; 32:32, 33). Annexe 92. Ailleurs que dans Job, Psaumes, Jérémie, et Amos 5:7 ; 6:12.

dans les sillons. Certains codex, avec quatre premières éditions imprimées (une rabbinique, marg.), lisent "tous les sillons"

 

10:5

Samarie. Voir 10:7 ; 7:1 ; 8:5, 6 ; 13:16.

Beth-Aven. Voir note sur 4:15.

prêtres. Héb. kemarim = prêtres de Baal, ou noirs, de kamar = être noir, de la robe noire (ou soutanes) portée par eux. Se produit seulement ici et 2Rois 23:5. Sop. 1:4.

réjouis = bondir ou exulter. Cp. 1Rois 18:26.

gloire. . . éloignée. Réf. à l'histoire (1Samuel 4:21, 22).

 

10:6

roi Jareb. Voir note sur 5:13.

conseil : c’est-à-dire la politique de Jéroboam.

 

10:7    comme la mousse, &c. = sur la surface des eaux. Réf. au Pent. (Gen. 1:2 ; 7:18). Annexe 92.

 

10:8

péché. Héb. chata. Annexe 44. Mis en Fig. Métonymie (de Complément), Ap. 6, pour les idoles qui lui sont associées. Cp. Deu. 9:21. 1Rois 12:30.

l'épine et le chardon. Réf. au Pent. (Gen. 3:18). Cette combinaison de mots ne se produit que dans ces deux endroits. "Épines" se trouve dans Exo. 22:6, &c. ; "chardons", Héb. darda, seulement ici, et Gen. 3:18. Cp. 9:6.

montagnes. Telle était Béthel dans le pays montagneux d'Éphraïm (Juges 4:5). Comparer Gen. 49:2, 6.

 

10:9

dès : ou, au-delà. les jours de Guibea. Voir 9:9 et Juges 19 et 20. Remarquez l'Article.

là ils restèrent debout. En ordre de bataille.

enfants = fils.

iniquité. Héb. 'alvah. Se produit seulement ici, à partir Héb. 'avah. Annexe 44.

ne les ont pas dépassés. Fournir l’Ellipsis : [et échapperez-vous ?].

 

10:10

C’est dans Mon désir, &c. = Je suis résolu à. Réf. au Pent. (Deu. 28:63).

peuple = peuples

quand ils se lieront = ils sont joints (ou attelés) [en cohabitation. Mis pour idolâtries] ensemble commettant l'idolâtrie.

deux sillons. Mis par Fig. Métonymie (de Complément), pour être attelés ensemble comme les boeufs en commettant les mêmes péchés d'idolâtrie. Voir l'interprétation dans les versets 11-13.

 

10:11

Et Éphraïm = c’est-à-dire le pays d'Éphraïm. Voici le contraste. Voir note sur "sentinelle", 9:8.

une génisse. Cp. Jér. 50:11. Mic. 4:13.

passé sur = mettre un joug.

Jacob. Mis ici par la Fig. Métonymie (de Complément), Annexe 6, pour Éphraïm.

 

10:12

chercher l'Éternel. Réf au Pent. (Deu. 4:29). Annexe 92.

pleuvoir la justice, &c. Réf. au Pent. (Deu. 32:2).

 

10:13

Vous avez labouré = Vous avez semé. Héb. harashtem. Se produit, avec cette orthographe, seulement ici et Juges 14:18. Le Massorah (Annexe 30 et Annexe 93), le place dans une liste alphabétique de mots, survenant deux fois, dans deux sens différents (voir Massorah de Ginsburg, vol. i, p. 498). C’est donc un Homonyme avec une signification : vous avez labouré (Juges 14:18) ; et une autre, vous avez semé (10:13).

méchanceté = anarchie. Héb. rasha'. Annexe 44.

Avoir confiance = confier. Héb. batah. Annexe 69.

chemin. Sept. lit "chars". Cela correspond à la clause suivante.

 

10:14

Shalman. Sayce pense qu'il est Salamanu, roi de Moab, un tributaire de Téglathphalasar III (Cp. 1:1) ; donc un contemporain d'Osée.

Beth-Arbel. Héb. Beth-'arbeel = maison de l'embuscade de DIEU (Héb. El. Annexe 4. IV). Héb. marg. lit Beth-'arbel, de manière à dissimuler le nom El et d'éviter l'expression offensive supposée.

la mère, &c. Cp. 13:16.

 

10:15

votre grande méchanceté. Héb. "le mal de votre mal". Notez la Fig. Polyptote (Annexe 6), He. ra'a'.

dans un matin. Certains codex, avec deux premières éditions imprimées (une rabbinique, marg.), lisent "comme l'aurore".

le roi d'Israël. Cp. 10:7, le roi mentionné peut être Osée.

 

Osée 11:

Dieu Languit sur Son Peuple

 

11:1

Je l'aimais. Cp. Jér. 2:2. Mal. 1:2.

appelé Mon fils, &c. = adressé des appels à Mon fils. Réf. au Pent. (Exo. 4:22, 23). Annexe 92. Cité dans Mat. 2:15.

 

11:2

ils. Les appelants : à savoir les prophètes, &c. qui les ont appelés.

eux. La Sept. et le Syr. lisent "Moi".

ils. Israël.

sacrifié = pas cessé de sacrifier. Cp. 2:13 ; 13:2. 2Rois 17:16.

 

11:3

J’ai enseigné, &c. Réf. au Pent. (Deu. 1:31 ; 32:10, 11, 12). Cp. Ésa. 46:3.

aller = marcher. Voir Actes 13:18 marg.

prenant = J’avais l'habitude de prendre.

Je les guérissais. Réf. au Pent. (Exo. 15:26).

 

11:4

J’ai tiré = je tirerais.

homme. Héb. 'adam. Annexe 14.

enlever = lever, ou desserrer : à savoir les sangles qui attachent le joug au cou.

J’ai présenté la viande = tendant [de la nourriture] pour lui, je le laisse manger.

 

11:5

pas. Connectez cela avec 11:4, car il doit revenir à l'Assyrie (8:13 ; 9:3).

sera = il [est devenu].

 

11:6   

branches. Mis par Fig. Métonymie (du Sujet), Annexe 6, pour "fils", comme étant la descendance et les défenseurs.

 

11:7

enclin à s’éloigner. Cp. 4:16.

bien qu’ils les ont appelés, &c. = bien qu’ils demandent au Très-Haut.

Très-Haut. Héb. 'al.

aucun ne l'exalte = Il ne les soulèvera pas entièrement.

 

11:8

Comment. . . ? Fig. Erotesis et Pathopoeia. Annexe 6.

Adma. . . Zeboim. Réf. au Pent. (Gen. 10:19 ; 14:2, 8. Deu. 29:23). Annexe 92. Ces lieux ne sont pas mentionnés ailleurs.

repentances = compassions.

 

11:9

Je suis DIEU, et non homme. Fig. Pléonasme (Annexe 6.) : mis les deux façons pour mettre l'accent. Réf. au Pent. (Nombres 23:19). Cp. Ésa. 55:8, 9. Mal. 3:6.

DIEU. Héb. 'El. Annexe 4.

homme. Héb. 'ish. Annexe 14.

au milieu = [ne viendra pas] au milieu. Réf. au Pent. (Exo. 33:5). Annexe 92.

entrerai = venir contre : c’est-à-dire comme un ennemi. Le verset n’est pas un "non-sens", comme c’est allégué. La référence est à 11:8.

la ville : c’est-à-dire comme je suis venu contre Sodome et Gomorrhe.

 

11:11   dans leurs maisons. Cp. Ézé. 28:25, 26 ; 37:21, 25.

 

11:12

Éphraïm m’entoure, &c. La Structure (p. 1221) montre l'évolution de l'objet dans 11:12 12:8, qui est "incorrigibilité". Les chapitres sont mal répartis ici.

de tromperie. Voir Ésa. 29:13. Ézé. 33:31. Matthieu 15:8, 9. Marc 7:6, 7.

Juda gouverne encore, &c. Cp. 2Ch 13:10-12.

avec les saints = avec le Saint. Héb. pl. ; ainsi utilisé ailleurs. Cp. Jos. 24:19. Pro. 30:3.

 

Osée 12:

Éphraïm Rappelé

 

12:1

se nourrit du vent. Cp. 8:7.

vent. Héb. ruach. Annexe 9.

va après = poursuit.

quotidien = toute la journée

désolation = violence.

faire une alliance, &c. Cp. 5:13 ; 7:11.

l'huile est portée, &c. Comme un cadeau, pour obtenir la faveur et l'aide. Cp. 5:13. Ésa. 30:2-7 ; Ésa. 57:9. Voir 2Rois 17:4.

 

12:2

Le SEIGNEUR. Héb. Jéhovah. Annexe 4.

punira = châtiera.

Jacob. Mis par Fig. Métonymie (de Complément), Ap. 6, pour Israël, en particulier la semence naturelle.

selon. Certains codex, avec deux premières éditions imprimées (une rabbinique, marg.), Aram., Sept., Syr., et Vulg., lisent "et selon".

récompense = rétribue ou rembourse.

 

12:3

Il prit son frère. Réf. au Pent. (Gen. 25:26).

prit. . . par le talon. Héb. 'akab. D'où son nom de Jacob.

son frère = son propre frère (avec 'eth).

par sa force = dans sa virilité : c’est-à-dire un autre exemple, plus tard dans la vie, mais d'une nature similaire.

lutta avec = se querella avec (Oxford Gesenius, p. 40). Héb. Sarah. (D'où son nom d'Israël). L'événement est mentionné seulement ici, et Gen. 32:28. Voir note là.

Dieu. Héb. Élohim. (avec 'eth) = Dieu Lui-même. Annexe 4.  

 

12:4

l'Ange. Défini dans 12:5.

prévalut = Il (l'Ange) l’ (Jacob) a vaincu. Voir les notes sur Gen. 32:28. D'où le changement de nom de Jacob pour  "Israël" = Dieu commande.

il pleura : c.-à-d. Jacob. C’est la Fig. Hystérésis (Annexe 6), par laquelle les anciennes histoires sont complétées par l'inspiration divine postérieure.

Il le trouva : c’est-à-dire Dieu a trouvé Jacob à Béthel. Réf. au Pent. (Gen. 28:17, 19). Notez le contraste implicite, Beth-el étant aujourd'hui le siège de l'idolâtrie.

Il a parlé = Jéhovah parla. Voir le verset suivant.

avec nous. Aquila, Symmaque, Theodotion, et le Syr. lire "avec lui".

 

12:5

Même, &c. Rendu : "et Jéhovah [est] Dieu (Élohim) des Armées ; Jéhovah [est] Son [Nom] mémorial." C’est une confirmation forte.

mémorial. Réf. au Pent. (Exo. 3:15). Annexe 92.

 

12:6

Par conséquent, &c. Cp. 14:1.

miséricorde = bonté, ou grâce.

sers ton Dieu = attends pour ton Dieu. Réf au Pent. (Gen. 49:18). Cp. Ps. 37:7. Ésa. 25:9 ; 26:8 ; 33:2. Marc 15:43. Luc 2:25 ; 23:51.

 

12:7

Il est un marchand. Fournir l’Ellipsis (Ap 6.) : [Il, Éphraïm, est] un marchand. C’est la première des deux provocations. Voir la structure ci-dessus ; et Cp. 12:14.

les balances pour tromper = balances injustes. Réf. au Pent. (Lév. 19:36).

il aime à tromper. L'argent a été obtenu par l'oppression. Réf. au Pent. (Lév. 6:2 ; 19:13). Annexe 92.

opprimer = frauder.

 

12:8

travaux = fatigues.

iniquité = perversité. Héb. 'avah. Annexe 44. Pas le même mot que dans 12:11.

qui soit = qui [est].

 

12:9

Et moi, &c. Ces versets (9, 10) correspondent à 12:14, et donnent la cause de la provocation. Il y a une évidente Ellipsis, qui peut être ainsi fournie : "Et [tu oublies que] Moi, Jéhovah, ton Élomin de la terre d'Égypte, [que j’ai promis que] je te ferai encore habiter sous des tentes comme dans la Fête des Tabernacles".

habiter sous des tabernacles. C’est de nouveau promis dans Zac. 14:16.

tabernacles. Depuis les jours de Néh. 8:17, la fête est appelée 'ohalim (Annexe 40), comme ici, au lieu de Soukkot, cabanes. La remarque de Néhémie est superflue, sauf si les lois étaient antiques.

comme aux jours, &c. Réf au Pent. (Lév. 23:42, 43). Annexe 92.

 

12:10    parlé par les prophètes. Cp. 2Rois 17:13. Hébreux 1:1. 2Pi. 1:21.

 

12:11

Y a-t-il iniquité = [Sûrement Gilead est] iniquité : fournir l’Ellipsis (Ap 6.) de la clause suivante.

iniquité. Héb. 'avert. Ap. 44. Pas le même mot que 12:8.

Gilead. . . Guilgal. . . monceaux. Monceau de témoignage . . . monceau de monceaux . . . monceaux. Notez la Fig. Paronomasia (Ap. 6). Héb. Gil'ad. . . Gilgal. . gallim.

 

12:12

s’enfuit. . . Syrie. Réf au Pent. (Gen. 28:5. Deu. 26:5). Annexe 92.

Syrie. Réf. au Pent. (Deu. 26:5).

Israël servit, &c. Réf. au Pent. (Gen. 29:18).

garda les troupeaux. Réf. au Pent. (Gen. 30:31, le même mot héb., shamar). Nous pouvons fournir la pensée connectante : "[mais après des jours] Israël a été sorti d'Égypte ... et préservé [dans le désert] ".

 

12:13

par un prophète : c’est-à-dire Moïse. Réf. au Pent. (Exo. 12:50, 51 ; 13: 3. Nom. 12:6-8. Annexe 92. Cp. Deu. 18:15). Préservé = gardé, comme dans 12:12.

 

12:14

Éphraïm. Comme représenté par Jéroboam (1Rois 12:25, 13:5), et Osée (2Rois 17:11-23).

Il = Dieu.

sang. Mis par Fig. Métonymie (d'Effet), Annexe 6, pour sang-culpabilité.

ses reproches. Réf. au Pent. (Deu. 28:37).

SEIGNEUR. Héb. 'Adonim. Annexe 4.

 

Osée 13:

L'idolâtrie d’Éphraïm

13:1

parlait en tremblant = parlait (avec autorité) [il y avait de] l'attention ; comme dans les argiles de Josué (Jos. 4:14). Cp. Job 29:21-25.

tremblant = panique. Héb. retheth. Se produit seulement ici. Similaire à retet, qui se produit uniquement dans Jér. 49:24 ("peur").

exaltait lui-même : portait le poids, ou était exalté.

offensés = infidélités. Héb. 'asham. Annexe 44.

par Baal = avec Baal : c’est-à-dire avec le culte idolâtre de Baal, dans les jours d'Achab.

 

13:2

compréhension = notion.

desquels = à eux : c’est-à-dire au Peuple.

embrassent les veaux. Embrasser est fondamental dans toute idolâtrie païenne. C’est la racine du latin ad-orare = pour [apporter quelque chose à] la bouche. "Une lèvre pure" (So. 3:9) implique plus que la langue.

 

13:3

rosée. Héb. tal = la brume de la nuit. Voir la note sur "Sion", Ps. 133:3.

la = une.

chaussée = aire de battage.

cheminée = fenêtre, ou l'ouverture. Pas de mot pour cheminée en héb.

 

13:4

Néanmoins, je, &c. Fournir la pensée connectante : "[Vous adorez ces veaux], néanmoins moi, moi". &c. Cp. 12:9. Ésa. 43:11.

le SEIGNEUR. Héb. Jéhovah. Annexe 4.

Dieu. Héb. Élohim. Annexe 4.

de la terre d'Égypte. Fournir l’Ellipsis (Annexe 6.) ; "[Qui t'a fait sortir] de", &c. Réf. au Pent. (Ex. 20:2, 3).

ne connaîtra aucun : c’est-à-dire n’as pas, ou ne dois pas connaître.

il n'y a pas de sauveur, &c. Cp. Ésa. 43:11 ; 45:21. Fournir : "pas de sauveur [était là] à côté de Moi". Cp. Actes 4:12.

 

13:5

Je t’ai connu, &c. Réf. au Pent. (Deu. 2:7 ; 8:15 ; 32:10). Cp. Amos 3:2. La Sept. lit "J’ai guidé, ou étais un guide pour toi", lisant re ithika au lieu de yeda tika : c’est-à-dire (Resh = R) pour (Daleth = D).

la terre de grande sécheresse. Cp. Deu. 8:15.

 

13:6

Selon leur pâturage, &c. : c’est-à-dire plus je les nourris, plus ils donnent des coups de pied contre moi.

ils ont été remplis. Notez la Fig. Anadiplose (Ap. 6), répétée pour l'accent.

ils m’ont oublié. Réf. au Pent. (Deu. 8:12-14 ; Deu. 32:15).

 

13:7

comme un lion. Annexe 92. Cp. 5:14.

comme un léopard. Cp. Jér. 5:6

sur le chemin. Certains codex, avec trois premières éditions imprimées, Sept., Syr., et Vulg., lisent "sur le chemin de l'Assyrie".

vais-je observer = regarderai-je, ou rôderai-je.

 

13:8

crépine = enceinte (c.est-à-dire le péricarde).

la bête sauvage les déchirera. Réf. au Pent. (Lév. 26:22).

 

13:9

tu t’es détruit toi-même = la destruction [dont tu souffres] est tout à toi. Réf. au Pent. (Deu. 32:5. Héb. shahath, même mot que "corrompu"). Annexe 92.

mais en Moi, &c. = car je suis ton [vrai] aide.

 

13:10

Je serai ton roi = Où est ton roi ? Héb. 'ehi = où, comme deux fois dans 13:14 ; 'ehi est séparé du mot suivant "roi" par l'accent zakeph, et connecté à 'epho' = maintenant. Cela signifie donc "Où donc est ton roi ? (Osée)" : La réponse étant "en prison" (voir 2Rois 17:4).

où est tout autre qui peut te sauver. . . ? = pour te sauver, ou qu'il puisse te sauver.

 

13:11

Je t’ai donné, &c. Ref. à 1Sam. 8:7 ; 10:19 ; 15:22, 23 ; 16:1. Cp. 10:3. Gr.lit. "Je donne ... et l'emmène", se référant à un acte continu, les morts violentes de ces derniers rois d'Israël : Zacharie assassinés par Schallum ; Schallum par Menahem ; Pekachia par Pékakh ; et Pékach par Osée, qui était maintenant un prisonnier en Assyrie.

 

13:12

iniquité = perversité. Héb. avah. Annexe 44.

lié = ligoté, comme dans un sac. Réf. au Pent. (Deu. 32:32, 35). Annexe 92.

caché = réservé.

 

13:13

viendra, &c. Ésa. 13:8. Jér. 30:6. Mat. 24:8.

un fils peu sage. Notez la Fig. Méiose (Ap. 6), pour mettre l'accent, ce qui signifie un fils plus stupide.

rester longtemps = attarder.

à la place, &c. : c’est-à-dire dans le fait d'être né. Cp. 2Rois 19:3.

enfants = fils.

 

13:14

rançonner = racheter (avec puissance). Héb. padah, racheter par le pouvoir en vertu du droit juridique. Voir note sur Exo. 13:13.

de = hors de.

le pouvoir = la main : c’est-à-dire le pouvoir du Shéol (pour garder à sa portée).

la tombe = Shéol. Voir Annexe 35.

racheter. Héb. ga'al, racheter par achat par affirmation du droit de parenté. Ainsi l'autre sens de vengeur. Voir note sur Exo. 6:6.

Ô mort. Fig. Apostrophe, pour mettre l'accent. Cité dans 1Co. 15:54, 55.

Je serai = où [sont], &c. Voir note sur 13:10.

tes plaies. Héb. deber = peste. Interprété dans 1Co. 15:55 comme "dard". Première Occ. Exo. 5:3.

repentance = compassion [sur eux], les yeux. Fig. Anthropopatheia. Annexe 6.

 

13:15

il. c’est-à-dire Éphraïm.

fructueux. Utilisé par Fig. Ironie, son nom étant Éphraïm = fructueux. Réf. au Pent. (Gen. 41:52 ; 48:19).

un vent d'est. Héb. kadim ; pas un vent brûlant. shirocco (Gen. 41:6. Jér. 18:17. Ézé. 17:10 ; 19:12).

vent. Héb. ruach. Ap. 9.

sa source, &c. Réf. au Pent. (Deu. 33:28).

il pillera = il dépouillera. Accompli en Salmanazar peu après, et depuis ce jour cette prophétie reste accomplie. Le livre se termine avec l'espoir, dans la dernière section ci-dessous. 1

 

13:16

Samarie. Voir 2Rois 17:6.

leurs. Certains manuscrits, avec une première édition imprimée, Aram., Sept., et Syr., lisent "et leurs".

 

Osée 14:

Bénédiction future d'Israël

 

14:1

retourne. Cp. 12:6. Joël 2:13.

au = tout à fait au. Héb. 'ad ; pas seulement "vers", qui serait 'el.

car. Cp. 13:9.

iniquité. Héb. 'avah. Annexe 44. Certains codex, avec trois premières éditions imprimées et Sept., lisent "transgressions" (pl.)

 

14:2

paroles. Remarquez la correspondance dans la Structure : la confession commandée, et la commande obéie.

tournez = retourner, ou revenir en arrière, comme dans 14:1.

dites. Cp. Luc 15:18, 19.

gracieusement = Ô Miséricordieux. Voir les notes sur 3:5 et 8:3. Des commentateurs juifs éminents prennent cela comme un titre du Messie. Il n'y a pas de "nous" dans le Héb.

donc allons-nous rendre. Cité dans Hébreux 13:15.

rendre = salaire (comme des vœux) en offrant ce qui est dû (Psaumes 66:13, 14 ; 116:14, 18. Jon. 2:9).

veaux = bœufs. Mis par Fig. Métonymie (du Sujet), Annexe 6, pour les sacrifices offerts (Ps. 51:17).

lèvres. Mis par Fig. Métonymie (de Cause), pour la confession, &c, faite par eux. Cp. Ps. 69:30, 31 ; 116:17 ; 141:2. Hébreux 13:15.

 

14:3

Assur, &c. Voir 5:13, 12:1 ; et cp. Jér. 31:18.

nous ne monterons pas. Certains codex, avec quatre premières éditions imprimées et Syr., lisent "ni sur des chevaux monterons-nous". Réf. au Pent. (Deu. 17:16). Cp. Ps. 33:17. Ésa. 30:2, 16 ; 31:1.

l’ouvrage de nos mains. Mis par Fig. Métonymie (du Sujet), Annexe 6, pour les idoles de toutes sortes.

car en Toi = Ô Toi en Qui.

l'orphelin : c’est-à-dire le peuple orphelin d'Israël. Ici, nous avons la clé de noms symboliques du ch. 1 : Gomer montre que la mesure de l'iniquité était pleine. Jezreel désigne la dispersion conséquente. Lo-Ruchama (le deuxième enfant, la jeune fille) préfigure Israël comme quelqu’un dont on n’a pas compassion. Lo-Ammi (le dernier enfant) désigne l'état actuel d'Israël. Ammi représente la position encore à venir d'Israël (2:1). Ruchama = plainte, nouveau nom de Lo-Ruharnah (2:23).

trouve miséricorde = Ruchama = plainte. Se référant à la restauration finale d'Israël. Voir note sur 2:23.

 

14:5

la rosée. Voir les notes sur 6:4 ; 13:3.

grandira = s’épanouir.

jetterai = sortir.

ses racines. Les éperons du Liban ont l'apparence de racines qui se déploient.

comme = comme [ceux de].

 

14:6    son odeur = son parfum, ou être parfumée, comme.

 

14:7

l'odeur de celui-ci = sa mémoire ou le souvenir [agréable] comme, &c. Ainsi, la Sept.

vin. Héb. yayin. Annexe 27.

 

14:8

dira. En obéissance à la commande dans 14:1.

J’ai entendu = j’ai entendu et obéi.

et observé = et considéré. Comparez avec 13:7.

Je suis comme : ou, comme un cyprès vert [je le couvrirai de mon ombre]. Un verbe doit être fourni. Se référant à "l'ombre" dans 14:7.

De Moi, &c. Ce membre est la réponse de Jéhovah. Notez l'emphatique "Je" répété. Cp. Jér. 31:18.

ton fruit trouvé. Fécondité fournie, ainsi que la protection et la grâce.

 

14:9

Qui est sage. . . ? Fig. Erotesis. Ap. 6. Conclusion de l'ensemble du livre, comme Ps. 107:43.

sage. Héb. chakam (adj.) Voir la note sur Pro. 1:2. Cp. Ps. 107:43. Jér. 9:12. Dan. 12:10.

prudent = [qui] comprend ? Héb. binah. Voir note sur Pro. 1:2. Ici c’est le passif = doué de compréhension.

droits = justes. Réf. au Pent. (Deu. 32:4). Cp. Job 26:14 ; 36:23. Ps. 18:30 ; 77, 19 ; 145:17. Pro. 10:29. Dan. 4:37.

juste = droit.

transgresseurs. Héb. pacha'. Annexe 41 ix.

y tomberont = trébucher en eux. Cp. Ps. 119:165. Pro. 4:19 ; 10:29 ; 11:5 ; 15:9. Mic. 2:7. Nah. 3:3. 1Co. 1:23, 24 ; 1Pi. 2:7, 8.