Les Églises Chrétiennes de Dieu

[159A]

 

 

 

Les Quarante Jours Suivant la Résurrection de Christ [159A]

 (Édition 1.0 20180420-20180420)

  

 

Ce texte explique les activités de Christ au cours des premiers Quarante Jours du Compte de l'Omer après sa présentation en tant que l'Offrande de la Gerbe Agitée.

 

   

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2018 Wade Cox)

(Tr. 2018)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://french.ccg.org/

 


 Les Quarante Jours Suivant la Résurrection de Christ [159A]

 


Introduction


On demande souvent ce que Christ a fait quand il est revenu après avoir été présenté devant Dieu en tant que l'Offrande de la Gerbe Agitée le dimanche matin de la Fête des Pains sans Levain après sa résurrection qui eut lieu la veille au soir. Les aspects de la Mort et de la Résurrection de Christ sont couverts dans l'étude Le Moment de la Crucifixion et de la Résurrection (No. 159).

 

Nous voyons dans le Livre des Actes des Apôtres qu'il y a eu Quarante Jours impliqués dans la période. Comment savons-nous ce qui s'est passé au cours de ces Quarante Jours ? Que disent les Saintes Écritures et quels indices nous offrent-elles sur ce qui s'est passé ?

 

La Bible est assez claire qu'il a été présenté devant Dieu en tant que l'Offrande de la Gerbe Agitée le dimanche à 9h du matin (voir L'Offrande de la Gerbe Agitée (No. 106B)).

 

L'indication de ce qui s'est passé ce jour-là peut être vue dans Apocalypse chapitres 4 et 5.

 

Le chapitre 5 de la Révélation [l’Apocalypse] montre ce qui s'est passé quand l'agneau a été tué et est allé devant Dieu en tant que la Gerbe Agitée après sa résurrection. Il a été accepté par Dieu ainsi que par les anciens autour du trône comme étant trouvé digne. Il a alors reçu le pouvoir d'ouvrir les Sceaux et il a également reçu le pouvoir de revenir sur Terre et de donner des instructions à toute l'Armée et de rendre le salut, à travers l’Esprit Saint, disponible à toute la création humaine ainsi que spirituelle.

 

Apocalypse 5

 

1 Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux. 2 Et je vis un ange puissant, qui criait d’une voix forte : Qui est digne d’ouvrir le livre, et d’en rompre les sceaux ? 3 Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder. 4 Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d’ouvrir le livre ni de le regarder. 5 Et l’un des vieillards me dit : Ne pleure point ; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. 6 Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. 7 Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône. 8 Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt–quatre vieillards se prosternèrent devant l’agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints. 9 Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation ; 10 tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.


Par son sacrifice, il a été rendu digne de conduire tous les hommes au salut, mais il devait le faire en séquence et en faire un royaume de prêtres [sacrificateurs] à notre Dieu, et nous devons régner sur la terre sous le Messie.


11 Je regardai, et j’entendis la voix de beaucoup d’anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers. 12 Ils disaient d’une voix forte : L’agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire, et la louange. 13 Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient : À celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles ! 14 Et les quatre êtres vivants disaient : Amen ! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent.

 

Voir aussi l'étude Les Sept Sceaux (No 140).


Il est retourné sur Terre cet après-midi-là, n’étant pas soumis à la séquence temporelle linéaire de la Terre. Il a parlé aux apôtres et a soufflé l'Esprit sur eux, mais ils ne devaient pas encore le recevoir.

 

Le texte de Jean 20 nous donne une indication de la séquence qui suit son retour. Il est revenu le premier jour de la semaine à la fin de la journée. Il a été ressuscité à la fin du Sabbat et a dû attendre l'Offrande de la Gerbe Agitée à 9h le dimanche matin comme nous l'avons vu, et ensuite il est revenu après son acceptation en tant que l’Agneau de la Pâque immolé, ainsi que la Gerbe Agitée en tant que le Premier des Premiers Fruits.

 

Les apôtres étaient présents à l'exception de Thomas qui ne l’a pas vu le dimanche mais huit jours plus tard, lorsque Christ revint, Thomas était présent et le reconnut comme son élohim montrant son rang après l'acceptation.

 

Jean 20

 

1 Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur ; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre. 2 Elle courut vers Simon Pierre et vers l’autre disciple que Jésus aimait, et leur dit : Ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où ils l’ont mis. 3 Pierre et l’autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre. 4 Ils couraient tous deux ensemble. Mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre ; 5 s’étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n’entra pas. 6 Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre ; il vit les bandes qui étaient à terre, 7 et le linge qu’on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part. 8 Alors l’autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi ; et il vit, et il crut. 9 Car ils ne comprenaient pas encore que, selon l’Écriture, Jésus devait ressusciter des morts. 10 Et les disciples s’en retournèrent chez eux. 11 Cependant Marie se tenait dehors près du sépulcre, et pleurait. Comme elle pleurait, elle se baissa pour regarder dans le sépulcre ; 12 et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l’un à la tête, l’autre aux pieds. 13 Ils lui dirent : Femme, pourquoi pleures–tu ? Elle leur répondit : Parce qu’ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l’ont mis. 14 En disant cela, elle se retourna, et elle vit Jésus debout ; mais elle ne savait pas que c’était Jésus. 15 Jésus lui dit : Femme, pourquoi pleures–tu ? Qui cherches–tu ? Elle, pensant que c’était le jardinier, lui dit : Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis–moi où tu l’as mis, et je le prendrai. 16 Jésus lui dit : Marie ! Elle se retourna, et lui dit en hébreu : Rabbouni ! c’est–à–dire, Maître ! 17 Jésus lui dit : Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis–leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. 18 Marie de Magdala alla annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur, et qu’il lui avait dit ces choses. 19 Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit : La paix soit avec vous ! 20 Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur. 21 Jésus leur dit de nouveau : La paix soit avec vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.

 

Ainsi, nous voyons qu'il avait reçu l'autorité d'envoyer les apôtres comme des enseignants dans le monde entier en tant que le royaume de prêtres [sacrificateurs] qu'il était chargé de faire dans Apocalypse 5. Pour ce faire, il avait reçu la permission de leur donner l’Esprit Saint, mais à partir d'Actes des Apôtres, nous voyons que cela ne devait pas se produire avant la Pentecôte, 50 jours plus tard dans le Compte de l'Omer.


22 Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez l’Esprit Saint. 23 Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. 24 Thomas, appelé Didyme, l’un des douze, n’était pas avec eux lorsque Jésus vint. 25 Les autres disciples lui dirent donc : Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit : Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point. 26 Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d’eux, et dit : La paix soit avec vous ! 27 Puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets–la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. 28 Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! 29 Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru ! 30 Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d’autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. 31 Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom.

 

Ainsi les Actes des Apôtres nous dit alors qu'il était avec eux pendant quarante jours.

 

Actes 1

 

1 Théophile, j’ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner dès le commencement 2 jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par l’Esprit Saint, aux apôtres qu’il avait choisis. 3 Après qu’il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu. 4 Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit–il ; 5 car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés d’Esprit Saint. 6 Alors les apôtres réunis lui demandèrent : Seigneur, est–ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël ? 7 Il leur répondit : Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. 8 Mais vous recevrez une puissance, l’Esprit Saint survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. 9 Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu’ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. 10 Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu’il s’en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, 11 et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez–vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel. 12 Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat.

 

Cependant nous savons qu'il n'était pas avec eux à partir du Jour Deux jusqu’au Jour Sept qui était le Jour du Sabbat. Où est-il allé ? Sa mission était d’être envoyé aux élus et c'était premièrement aux apôtres, mais il était aussi envoyé pour sauver les pécheurs et il y avait un groupe qu'il devait visiter et qui était l'Armée déchue. Pierre dit qu'il les a visités au Tartaros.


1Pierre 3

 

18 Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’Esprit, 19 dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison, 20 qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l’arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c’est–à–dire, huit, furent sauvées à travers l’eau. 21 Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus–Christ, 22 qui est à la droite de Dieu, depuis qu’il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis.


L’église WCG a enseigné que Christ y est allé pendant que son corps était dans la tombe mais ceci est une fausse doctrine et est celle de l'Antéchrist qui cherche à séparer l'humanité de la divinité de Christ, et laquelle nie qu'il soit complètement mort et était resté ainsi jusqu'à la Résurrection quant à l'esprit en tant que la Gerbe Agitée. Cela nie le Signe de Jonas et soutient la doctrine satanique selon laquelle l'Esprit ne peut pas mourir.

 

Pierre est tout à fait clair qu'il était mort et alors ressuscité quant à l'esprit, et c'était l'exigence pour sa présentation en tant que la Gerbe Agitée.

 

Sa mission était premièrement aux apôtres afin de réaffirmer son retour et puis ensuite au Tartaros afin de prêcher le salut aux Démons et alors de retourner pour éduquer les apôtres sur leurs tâches.

 

Ainsi, le Premier jour de la deuxième semaine ou Huitième jour du Compte de l'Omer, il commença l'achèvement de son éducation.

 

Au Tartaros, il devait leur révéler le plan de Dieu et que certains seraient libérés du Tartaros pour les Derniers Jours. Ces démons puissants devaient être les quatre anges supérieurs retenus dans la fosse de l'Euphrate jusqu'à ce qu’il soit le temps de détruire un tiers de l'humanité (Apocalypse 9:14). Après le retour du Messie et les Coupes de la Colère de Dieu, toute l'Armée sera confinée au Tartaros jusqu'à la fin ou la dernière phase du système Millénaire, et ils seront libérés pour tromper à nouveau l'humanité. Alors, eux et l'humanité seront tous tués et puis ensuite ressuscités pour La Deuxième Résurrection et le Jugement du Grand Trône Blanc (No. 143B). Là, les démons seront jugés par les élus (voir Le Jugement des Démons (No. 080)).

 

La liste de Paul au sujet des apparitions montre qu'il [Christ] est apparu aux 500 apparemment avant la réapparition aux douze.

 

1Corinthiens 15:1-28

1 Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, 2 et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain. 3 Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ; 4 qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures ; 5 et qu’il est apparu à Céphas, puis aux douze.


Donc, cette séquence montre qu'il est apparu aux 500 puis à Jacques et ensuite à tous les apôtres. On peut supposer que c'était le huitième jour.

 

6 Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts. 7 Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres.


L'apparition à Paul était sur la Route de Damas bien plus tard après qu'il ait persécuté l'église pendant des années.

 
8 Après eux tous, il m’est aussi apparu à moi, comme à l’avorton ; 9 car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé apôtre, parce que j’ai persécuté l’Église de Dieu. 10 Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été vaine ; loin de là, j’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. 11 Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c’est ce que vous avez cru. 12 Or, si l’on prêche que Christ est ressuscité des morts, comment quelques–uns parmi vous disent–ils qu’il n’y a point de résurrection des morts ? 13 S’il n’y a point de résurrection des morts, Christ non plus n’est pas ressuscité. 14 Et si Christ n’est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine. 15 Il se trouve même que nous sommes de faux témoins à l’égard de Dieu, puisque nous avons témoigné contre Dieu qu’il a ressuscité Christ, tandis qu’il ne l’aurait pas ressuscité, si les morts ne ressuscitent point. 16 Car si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n’est pas ressuscité. 17 Et si Christ n’est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, 18 et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus. 19 Si c’est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes. 20 Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. 21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts. 22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, 23 mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. 24 Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. 25 Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. 26 Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort. 27 Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté. 28 Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.


Ainsi, nous avons reçu la compréhension du but de la Résurrection afin que Dieu soit tout en tous, ce qui est réalisé par l’Esprit Saint.


Les Jours Restants

 

Au cours des 32 jours suivants, Christ a instruit les apôtres et leur a donné leur tâche afin qu'ils soient envoyés dans le monde.

 

Le rapport des lieux où les Douze et les 70 ont été envoyés est indiqué dans Le Sort des Douze Apôtres (No. 122B). Hippolyte a documenté les tâches et les responsabilités. Nous connaissons aussi La Mort des Prophètes et des Saints (No. 122C). Il convient également de se référer à l’étude Les Cent Cinquante-Trois Poissons (No. 170B).


Il leur a ordonné de quitter Jérusalem uniquement après la Pentecôte où ils recevraient l’Esprit Saint (Actes 1:4-5, 8 ci-dessus).


Il leur apparut de nouveau après cela à la mer de Tibère. Ils sont allés pêcher et n'ont rien attrapé, et Christ les a instruits par le symbolisme dans la capture des 153 poissons (cf. ci-dessus). Il a également dit à Pierre et à Jean ce qui allait leur arriver à tous les deux, et les autres ont également compris leurs tâches. Alors, ils ont aussi élu l'autre apôtre pour remplacer Judas parmi les 120 (Actes 1:21-26).


Ils ont été instruits dans le Royaume de Dieu et du Plan du Salut couvrant le système Millénaire ainsi que les Première et Deuxième Résurrections des Morts et la venue de la Cité de Dieu. Le plan d'ensemble a ensuite été donné à l'église par l'intermédiaire de l'Apôtre Jean à la fin du Premier siècle après la mort des apôtres, de sorte que Dieu, par le biais de Jean, le confie à l'église.


Et c’est ainsi que nous avons reçu le Plan du Salut pour instruire l'humanité dans les mystères du Royaume de Dieu.

 

 

q