Les Églises Chrétiennes de Dieu

[CB017]

 

 

 

Les Dix Commandements [CB017]

 

(Édition 3.0 20020214-20070302-20090314)

 

 

 

Christ a donné la loi à Moïse au Sinaï en tant que l'Ange de l'Alliance. Il a dit qu'elle ne passerait pas. Les Dix Commandements représentent et nous montrent l'esprit et l'intention de la Loi de Dieu.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2002, 2007, 2009 Betty Johnson et Wade Cox)

(Tr. 2003, rév. 2016)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à:
http://logon.org/ et http://french.ccg.org/

 



Les Dix Commandements [CB017] 

 

 

Quand nous voyons un feu de signalisation qui est rouge, que faisons-nous ? Nous nous arrêtons. Pourquoi ? Parce que c'est la loi. Pourquoi cette loi  est-elle en force ? Pour sauver des vies.

 

Tous les parents ont des lois pour leurs enfants, n'est-ce pas ? Nous connaissons toutes les lois que nos parents ont pour nous, bien que nous les oubliions parfois. Pourquoi font-ils ces lois ? Parce qu'ils veulent garder leurs enfants en sécurité. Les lois sont pour notre protection. C'est exactement pour cette raison que notre Père Céleste, qui nous aime, nous a donné des lois : pour notre protection. Dieu nous a donné Ses Dix Commandements pour la même raison que nos parents nous donnent des règles à obéir, parce qu'Il nous aime et veut nous protéger et nous empêcher de nous faire du mal et d’en faire aux autres.

 

Avant que Dieu ne donne les commandements, Il a dit à Israël, dans Exode 19:5 :

 

Exode 19:5 Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi. (LSG)

 

Nous voyons, dans Exode 34:28, que Dieu parle des Dix Commandements en tant que "les paroles de l'alliance".

 

Exode 34 :28 Moïse fut là avec l'Éternel quarante jours et quarante nuits. Il ne mangea point de pain, et il ne but point d'eau. Et l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles. (LSG)

 

Si, aujourd'hui, nous lui obéissons entièrement et si nous observons Son alliance, Il nous bénira et nous protégera, tel qu’Il l’a promis de le faire à ce moment-là.

 

Quoique Dieu ait donné plusieurs lois, jugements et ordonnances dans la Bible, les dix commandements sont au cœur de tout cela parce qu'ils démontrent l'amour ; d'abord envers Dieu et ensuite, envers tous nos semblables. Ils sont si importants pour Dieu que non seulement, Il les a prononcés au peuple, mais Il les a écrits avec Son propre doigt (Exode 31:18), pas seulement une fois mais deux fois. S'ils sont si importants pour Dieu, ils doivent aussi devenir importants pour nous.

 

Combien d’entre nous peuvent réciter les Dix Commandements ? Nous ne pouvons pas obéir à l’ordre de Dieu de les observer, si nous ne les connaissons pas.

 

Nous lirons maintenant chacun des commandements et nous verrons ce que Dieu commande de faire à tous les gens de tous les âges, jeunes et vieux. Ensuite, nous les discuterons et verrons comment ils s'appliquent dans nos vies. Ils sont trouvés dans Exode 20 et Deutéronome 5.

 

(Faites lire chacun des commandements à tour de rôle)

 

Exode 20:1-17


1 Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant:


2 Je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.


3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.


4 Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.


5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,


6 et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.


7 Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain ; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.

 

8 Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.


9 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.


10 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.


11 Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.


12 Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne.


13 Tu ne tueras point.


14 Tu ne commettras point d'adultère.


15 Tu ne déroberas point.


16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.


17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.
(LSG)

 

Examinons-les chacun individuellement afin de voir exactement ce que Dieu nous dit.

 

I. "Je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude. Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face ".

 

Quand les Israélites sont arrivés en Égypte au début, Ils adoraient le Seul Vrai Dieu. Mais après 400 ans d’esclavage là, ils sont tombés dans leur système d’adoration en Égypte. Les Égyptiens avaient plusieurs dieux pour différents aspects de la vie, tels que leur bétail, la météo, leurs récoltes, etc. Après que Dieu eût libéré les enfants d’Israel et les eût sauvés de cette ignorance et de ce péché, ils se sont encore tournés vers les voies païennes d’adoration et ont fabriqué un veau en or pour représenter le dieu égyptien de la lune qui était appelé Sin (péché en anglais). Dieu a été très déçu avec ce péché car Il leur avait dit de ne pas avoir d'autres dieux mais d’observer l’alliance qu’Il avait faite avec Abraham, leur ancêtre, de L’adorer Lui seul et personne d'autre.

 

D’autres dieux peuvent être n’importe quoi que nous mettons en première place dans notre vie. Alors, Dieu nous dit de nous assurer de Le mettre en premier et de nous soucier davantage de ce qu’Il dit que de quiconque. À plusieurs endroits dans la Bible, Il nous dit que, si nous L'aimons, nous observerons Ses commandements. L’observance de Ses commandements montre notre amour pour Lui et fait de nous Son peuple. En échange de notre obéissance, Il nous bénira et nous protègera.

 

Dieu a appelé Abraham, Son "ami" (2Chroniques 20:7, Ésaïe 41:8, Jacques 2:23) et Il a appelé David "un homme selon mon cœur, qui accomplira toutes mes volontés" (Actes 13:22). Ils étaient des exemples de gens qui ont obéi à Dieu et Dieu les a félicités. Quand ils Lui ont désobéi, ils ont été punis. En lisant le récit des vies de David et d’Abraham, nous pouvons voir ce qui est arrivé quand ils ont obéi à Dieu par opposition à ce qui est arrivé quand ils Lui ont désobéi.

 

Il est important de réaliser que les problèmes n’arrivent pas toujours immédiatement quand nous désobéissons. Donc, c'est une erreur de penser que nous nous en sortirons sans conséquences. Tôt ou tard, nous devons faire face aux conséquences de nos actions. Tout ce que nous faisons entraîne des conséquences et Dieu veut que nous réfléchissions avant d’agir. Nous devons penser : "Est-ce que mes actions sont conformes avec la loi de Dieu ?"

 

II. "Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l'ÉTERNEL, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements".

 

Cette loi interdit strictement d'adorer ou de se prosterner devant n'importe quelle statue ou crucifix (ou croix) ou étoile de David ou d’utiliser quelque image que ce soit dans notre adoration de Dieu. Nous ne devons adorer aucune chose ou personne, sauf Dieu. Certains disent qu'une certaine star de rock ou une figure sportive ou une vedette de cinéma est leur idole. Ils sont coupables de violer le deuxième Commandement.

 

Nous pouvons avoir des héros qui sont des gens que nous respectons et admirons à cause de leur bon exemple, mais ils ne doivent pas prendre la place de Dieu dans nos vies. Pensez aux diverses façons qu'une personne pourrait mettre quelqu'un en première place devant Dieu.

 

III. "Tu ne prendras point le nom de l'ÉTERNEL, ton Dieu, en vain ; car l'ÉTERNEL ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain".

 

Le nom de Dieu est spécial. Il identifie qui Il est et ce qu'Il fait. Nous devrions seulement l'utiliser avec très grand respect, révérence et crainte et jamais en colère, dans les argots ou pour blasphémer. La manière dont nous utilisons le nom de Dieu révèle nos sentiments envers Lui. Le craignons-nous correctement et Le vénérons-nous comme nous le devrions ?

 

Nous profanons, en fait, le nom de Dieu quand nous nous disons Chrétiens (cela signifie que nous faisons partie du corps de Christ qui est l’Église de Dieu) et que nous nous comportons d’une manière que la Bible condamne. Si nous disons que nous sommes Chrétiens et que nous mentons et volons ou brisons les autres commandements, alors, nous déshonorons le nom de Dieu. Nos actions devraient honorer Son nom, non pas déshonorer.

 

Il y a tant de films, d’émissions télévisées et de gens de toutes les conditions sociales qui ne font aucun cas d’utiliser négligemment le nom de Dieu. Dieu dit qu'Il ne tiendra pas pour innocent celui qui le fait. Une autre manière que les gens prennent le nom de Dieu en vain est dans l'utilisation d’euphémismes (ce qui signifie la substitution d'un mot inoffensif pour celui qui est offensif). Dire, par exemple, "bonté divine" au lieu de "Bon Dieu". L'utilisation de ces expressions est mauvaise car elles sont des euphémismes pour utiliser le nom de Dieu en vain.

 

IV. "Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'ÉTERNEL, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.  Car en six jours l'ÉTERNEL a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'ÉTERNEL a béni le jour du repos et l'a sanctifié ".

 

Ceci est le commandement le plus ignoré et le plus attaqué par l'humanité. Ceux qui désobéissent ne peuvent pas voir pourquoi cela fait une différence quel jour ils gardent sanctifié.

 

Mais écoutez ce que le Dieu Tout-Puissant a dit à propos du jour du Sabbat dans Exode 31 aux versets 13 à 17 :

 

Exode 31:13-17 Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur: Vous ne manquerez pas d'observer mes sabbats, car ce sera entre moi et vous, et parmi vos descendants, un signe auquel on connaîtra que je suis l'Éternel qui vous sanctifie. 14Vous observerez le sabbat, car il sera pour vous une chose sainte. Celui qui le profanera, sera puni de mort ; celui qui fera quelque ouvrage ce jour-là, sera retranché du milieu de son peuple. 15 On travaillera six jours ; mais le septième jour est le sabbat, le jour du repos, consacré à l'Éternel. Celui qui fera quelque ouvrage le jour du sabbat, sera puni de mort. 16 Les enfants d'Israël observeront le sabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle. 17 Ce sera entre moi et les enfants d'Israël un signe qui devra durer à perpétuité ; car en six jours l'Éternel a fait les cieux et la terre, et le septième jour il a cessé son œuvre et il s'est reposé. (LSG)

 

Cela était vrai à ce moment-là et c'est vrai aujourd’hui parce que Dieu ne change pas (Hébreux 13:8). C'est un signe entre Dieu et Son peuple pour toujours. L’observance du septième jour nous identifie en tant que Son peuple.

 

Regardons quand et comment Dieu a créé le Sabbat dans Genèse 2:1-3.

 

Genèse 2 :1-3 1Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. 2 Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu'il avait faite. 3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu'en ce jour, il se reposa de toute son œuvre qu'il avait créée en la faisant. (LSG)

 

Après que Dieu a eu fini sa création physique et avait créé l'homme, alors Il a fait le Sabbat pour l'homme (Marc 2:27). Il ne l'a pas fait juste pour Israël mais pour tous les hommes. Il l'a fait en se reposant Lui-même. Ensuite, Il l'a béni et l’a sanctifié. Il s’est reposé et l’a béni et Il nous commande de nous reposer et de le garder saint. On ne peut trouver nulle part dans la Bible où Dieu a changé cela. Nous avons l'exemple de Jésus Christ et des Apôtres observant le Sabbat. L'Apôtre Paul nous dit que nous devons l'imiter, comme il a imité Christ (1Cor 11:1).

 

Dieu seul peut rendre une chose sainte. Il a choisi le 7ème jour de la semaine pour le rendre saint. Nous pouvons décider d’obéir ou de désobéir.

 

Quand Dieu nous dit de nous reposer le jour du Sabbat, Il ne nous dit pas d'être seulement assis oisivement et de ne rien faire. C'est un jour spécial. C'est un temps pour une assemblée solennelle avec d’autres gens qui croient comme nous. C'est un temps pour adorer notre Créateur et pour passer du temps avec Lui, en cherchant à mieux Le connaître et pour nous rapprocher de Lui. C'est un temps pour cesser de nous concentrer sur nos activités normales, pour nous concentrer sur le renouvellement spirituel de notre esprit.

 

Comment gardons-nous le jour du Sabbat saint ? En nous assemblant ensemble pour adorer et pour louer Dieu, pour apprendre davantage à Son sujet. Nous nous rapprochons de Lui en fraternisant avec d'autres qui croient comme nous, en chantant, en priant et en étudiant Sa parole. Ésaïe 58:13-14 nous dit que Dieu veut que nous appelions le Sabbat un délice. Pour le faire, nous devons nous préparer à l'avance. Nous ne devrions jamais arriver au Sabbat non préparés. Nous avons six jours pour penser et nous préparer pour le Sabbat en faisant notre autre travail.

 

Comment profanons-nous le Sabbat ? En faisant nos propres œuvres serviles, en faisant travailler d'autres personnes pour nous (comme aller au restaurant pour manger), en étant préoccupés par nos propres idées et intérêts et en ne faisant pas de Dieu le centre de notre attention, ce jour-là.

 

La Bible a beaucoup à dire sur le Sabbat. Nous devons savoir ce que Dieu pense de Son Sabbat qu'Il a fait pour nous et pourquoi. Nous ne sommes pas libres de faire ce qui nous plaît, ce jour-là. Voir aussi l'étude Le Jour du Sabbat [CB021].

 

Le quatrième commandement complète la première section des dix commandements qui nous montrent spécifiquement la relation qu’Il veut que nous ayons avec Lui.

 

V. "Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne".

 

Comme nous venons de l’apprendre, les quatre premiers commandements nous montrent comment aimer Dieu. Les six derniers, en commençant par le cinquième, nous montrent comment aimer les autres. Ils sont tous résumés dans Matthieu 22:37-40.

 

Matthieu 22 :37-40 Jésus lui répondit: TU AIMERAS LE SEIGNEUR, TON DIEU, DE TOUT TON CŒUR, DE TOUTE TON ÂME, ET DE TOUTE TA PENSÉE. 38 C'est le premier et le plus grand commandement. 39 Et voici le second, qui lui est semblable : TU AIMERAS TON PROCHAIN COMME TOI-MÊME. 40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. (LSG)

 

Ce texte est la réponse que Christ a donnée quand on lui a demandé quel était le plus grand commandement dans la Loi. Nous pouvons donc voir que ces deux résument la Loi entière.

 

Le cinquième commandement est le premier commandement qui inclut une promesse, que nos jours peuvent être prolongés. Comment le fait d'honorer nos parents peut-il rendre notre vie plus longue ? Premièrement, si nous obéissons à nos parents, nous ne nous livrerons pas à des habitudes destructives comme les drogues, l’immoralité (promiscuité), le mensonge, le vol, la tromperie et d'autres comportements destructeurs. Aussi, si nous obéissons et honorons nos parents, Dieu nous bénira.

 

Comment honorons-nous nos parents ? En montrant du respect pour eux, en leur obéissant, en étant courtois et polis avec eux et en suivant leur exemple comment ils suivent Dieu. Dieu désire notre obéissance par-dessus tout. Il dit que c'est ainsi que nous Lui démontrons notre amour et nos parents n’en veulent pas moins de nous.

 

Il est nécessaire d’enseigner ce commandement aux enfants à un très jeune âge, parce que apprendre à obéir à ce commandement nous aide à commencer une habitude pour toute la vie de respecter l'autorité, les règles et les lois, -- tant les lois de Dieu que des hommes. Puis, quand nous vieillirons, nous n'aurons aucune difficulté à transférer l'amour, l'obéissance et le respect que nous avons pour nos parents à notre Père céleste.

 

VI. "Tu ne tueras point".

 

La vie est un don précieux de Dieu et, puisque seulement Dieu peut créer la vie, Lui seul peut décider quand une vie devrait se terminer. La société d'aujourd'hui est tellement loin de Dieu et de Ses instructions que le meurtre est utilisé dans les films et à la télévision pour le divertissement et les gens applaudissent. Ceux qui regardent beaucoup la télévision, voient d’innombrables meurtres chaque jour et cela les rend insensibles à la violence.

 

Mais Dieu dit, dans Matthieu 5, que nous ne devons même pas nous fâcher contre notre frère. La voie de Dieu est la voie de l'amour, pas des conflits. La Bible nous enseigne qu'il y a, en fait, un temps pour être fâché, mais nous devons nous assurer que notre colère est dirigée contre l'injustice et les actes immoraux, pas les gens. Il y a, aussi, certains actes pour lesquels Dieu permet à un gouvernement d'imposer la peine de mort pour le bien de la société. Cela ne viole pas le sixième commandement.

 

VII. "Tu ne commettras point d'adultère".

 

Beaucoup de personnes pensent que ce commandement s’adresse uniquement aux gens mariés en étant infidèles à leurs vœux de mariage, mais c'est incorrect. Nous devons apprendre à regarder les situations avec les yeux de Dieu, pas ceux du monde. Ce que Dieu nous dit, en réalité, c’est que les relations sexuelles sont uniquement réservées pour ceux qui sont mariés et que toute autre utilisation du sexe est contre la loi de Dieu.

 

C'est tellement vital aux yeux de Dieu qu'Il nous dit dans Matthieu 5:27-28

 

Matthieu 5 :27-28  Vous avez appris qu'il a été dit: TU NE COMMETTRAS POINT D'ADULTÈRE. 28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. (LSG)

 

Il dit très clairement ce qu'Il pense du sexe à l'extérieur du mariage ; il n'y a rien à interpréter ou qui porte à confusion.

 

VIII .  "Tu ne déroberas point".

 

Chacun a le droit de posséder de la propriété. Dieu a donné ce droit à chacun d'entre nous et le huitième commandement protège ce droit. Nous avons uniquement droit à ce que nous gagnons en travaillant ou ce que nous recevons en cadeau. Si nous obtenons quoi que ce soit d'une autre façon, ce n'est pas correct. Cela s'applique aux résultats scolaires, à l'argent ou aux choses. Dieu commande que nous respections les droits des autres et leur propriété de la même façon que nous voulons que les autres respectent les nôtres.

 

Il y a plusieurs façons de voler, comme ne pas donner une journée honnête de travail pour le salaire reçu, ne pas faire de notre mieux quand nous sommes embauchés pour faire un travail, emprunter quelque chose et ne pas la retourner. Pensez à d’autres exemples.

 

Malachie 3:8-10 démontre que nous pouvons voler Dieu :

 

Malachie 3:8-10 Un homme trompe-t-il Dieu ? Car vous me trompez, et vous dites: En quoi t'avons-nous trompé ? Dans les dîmes et les offrandes. 9 Vous êtes frappés par la malédiction, et vous me trompez, la nation tout entière ! 10 Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison ; Mettez-moi de la sorte à l'épreuve, dit l'Éternel des armées. Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. (LSG)

 

Il y a de nombreuses façons de briser le commandement de Dieu contre le vol. Nous devons donc être particulièrement vigilants et faire attention en étant toujours sur nos gardes.

 

IX. "Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain".

 

Dieu aime la vérité ; Sa parole est la vérité. On trouve une liste des choses que Dieu déteste dans Proverbes 6:16-19.

 

Proverbes 6 :16-19 Il y a six choses que hait l'Éternel, et même sept qu'il a en horreur ; 17 Les yeux hautains, la langue menteuse, les mains qui répandent le sang innocent, 18 le cœur qui médite des projets iniques, les pieds qui se hâtent de courir au mal, 19 le faux témoin qui dit des mensonges, et celui qui excite des querelles entre frères. (LSG)

 

Parmi les six choses que Dieu déteste, deux d'entre elles impliquent le mensonge. Dieu veut que nous disions toujours la vérité. Nous devrions aimer la vérité. Puisque nous ne voulons pas que les gens mentent à notre sujet, Dieu commande que nous ne mentions pas au sujet des autres. Cela ruine la réputation et fait du tort au caractère et au bon nom qui a, parfois, pris à la personne toute une vie à construire.

 

Dans Jean 8:44, Jésus a appelé Satan le père du mensonge. Nous ne voulons pas être coupables de suivre l'exemple de Satan. Dans le passé, nous avons tous été coupables de mentir mais nous devons nous repentir et nous rappeler Proverbes 12:22.

 

Proverbes 12 : 22 Les lèvres fausses sont en horreur à l'Éternel, mais ceux qui agissent avec vérité lui sont agréables. (LSG)

 

Nous ne pouvons pas rester dans la vérité sans l’aide de Dieu, parce qu'Il nous dit, aussi, dans Jérémie 17:9-10 :

 

Jérémie 17:9-10 Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître ? 10 Moi, l'Éternel, j'éprouve le cœur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses œuvres. (LSG)

 

Si nous Lui demandons, Il nous aidera.

 

X. "Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain".

 

Ce commandement s’applique davantage à ce que nous pensons qu’à ce que nous faisons, en fait.  Tous les péchés commencent dans le cœur (ou l'esprit). Cela nous révèle que Dieu s’intéresse non seulement à nos actes et paroles, mais aussi à nos pensées.

 

Marc 7:21-23  Car c'est du dedans, c'est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie. 23 Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme. (LSG)

 

"Convoiter" signifie avoir envie ou désirer d'une façon incorrecte. C’est plus que juste admirer quelque chose que quelqu'un d'autre possède. Cela  inclut l'envie, qui est un ressentiment du fait que quelqu'un possède quelque chose que nous n'avons pas. C'est une envie ou un désir ardent pour quelque chose auquel nous n'avons pas droit.

 

Pour combattre la convoitise, nous devons avoir confiance que Dieu comblera tous nos besoins légitimes. Nous devrions nous concentrer sur Dieu et sur Ses instructions pour nous dans tous les secteurs de notre vie, parce qu'Il promet une grande paix à tous ceux dont l'esprit est fixé sur Lui (Ésaïe 26:3). Si nous sommes concentrés sur Dieu et sur ce qu'Il veut, nous ne céderons pas aux mauvaises pensées et aux mauvais désirs.

 

Comme nous l’avons dit auparavant, les dix commandements sont résumés dans les deux grands commandements, - aime Dieu et aime ton prochain. Si nous suivons cet avertissement, notre Père sera bien content de nous.

 

 

q