Les Églises Chrétiennes de Dieu

[Q018]

 

 

 

Commentaire sur le Coran :

 Sourate 18 "La Caverne"

(Édition 2.0 20170823-20170923)

 

Ce texte fait suite à la Sourate 17 qui porte sur Jérusalem en tant que le véritable lieu de culte. Il se penche également sur les églises au fil du temps.

 

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2017 Wade Cox et Alan Brach)

(Tr. 2019)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://french.ccg.org/

 


 Commentaire sur le Coran : Sourate 18 "La Caverne" [Q018]

 

Une traduction libre du Coran à partir de la traduction de Pickthall et la version LSG de la Bible sont utilisées, sauf indication contraire.

 

Introduction

Ce texte a été placé en séquence juste après la Sourate 17 pour de bonnes raisons. La Sourate 17 mentionne le voyage du Prophète à Jérusalem. Cela concerne la place de Jérusalem comme centre de culte de la Foi. Le prophète Zacharie ainsi que les nombreux textes de l'Écriture placent Jérusalem comme centre de la Foi pendant le Millénium et ensuite comme le centre de la domination de l'univers. Ce texte de la Sourate 18 montre la séquence de la Foi dans l'histoire et sa place jusqu'au retour du Messie. Ces aspects sont également expliqués dans les chapitres 2 et 3 de la Révélation (Apocalypse).

 

"Al-Kahf" ou "La Caverne" a été écrit après que les individus moqueurs et adorateurs d'idoles de la Mecque aient posé une série de questions aux docteurs juifs de Yathrib pour tester sa prophétie. La troisième question concernant l’Esprit Saint est répondue à la Sourate 16:85ff. La première question concernant la Caverne est une histoire des jeunes qui se sont réfugiés dans la caverne pour échapper aux persécutions (versets 10-27) et ont été préservés comme s’ils y dormaient depuis longtemps.

 

Le texte est identifié par les auteurs occidentaux (comme Gibbon) comme étant de la légende des sept dormeurs à Éphèse. Ceci identifierait les prophètes comme répondant à l'histoire de la légende parmi l'église primitive. Cependant, la tradition plus tardive des auteurs Hadithiques a affirmé qu'elle était associée à la tradition arabe avec les versets 83-89 de Dhu'l Qarneyn (Les Deux Cornes) et peut-être celle de Moïse et l'Ange, versets 61-82. Ces textes ont été révélés au Prophète pour réfuter les questions que les Juifs à Yathrib (Médine) ont posées à travers les idolâtres pour tester le Prophète.  

 

La tradition ultérieure a vraisemblablement consisté à divorcer le Prophète des premières croyances chrétienne et juive, qui était un stratagème Hadithique ultérieur. Le Coran ne fait nullement ce genre d'effort.

 

Pickthall raconte les questions des Rabbins des Juifs à Yathrib comme étant :

Demandez-lui au sujet de certains jeunes qui étaient plus âgés, quel était leur sort ? Car ils ont une histoire étrange.

Demandez-lui au sujet d’un homme qui a beaucoup voyagé et qui a atteint les régions du soleil levant et les régions du coucher du soleil. Quelle était son histoire ?

Demandez-lui à propos de l'Esprit. Qu'est-ce que c'est ?

 

Les persécuteurs du Prophète sont retournés à la Mecque et ils ont posé ces questions au Prophète. Ils avaient dit aux gens qu'il s'agissait d'un test crucial.

 

Le Prophète a dit à tort qu'il leur répondrait sûrement le lendemain comme si Dieu allait faire ce qu'il lui demandait sur les questions. Il aurait dû finir par "si Dieu le veut".

 

À la suite de l'omission, Dieu a retenu les réponses pendant quelques jours. Quand la réponse a été donnée, elle incluait la réprimande au verset 24 (cf. Pickthall).

    

Les Juifs ont dû être satisfaits des réponses car ils n'ont fait aucune autre référence à la question après la fuite de l'église à Yathrib (Al-Madinah) de La Mecque. Ils ont raillé quotidiennement le Prophète sur toutes sortes d'autres sujets. Pickthall est d'avis que les questions doivent toutes se rapporter à la tradition juive plutôt qu'à la légende chrétienne des dormeurs d'Éphèse. L'histoire des deux cornes appartient en réalité à la tradition juive (cf. aussi Pickthall).Le texte appartient au groupe des Sourates du Milieu de la période mecquoise.

 

La première référence concerne en réalité les Sept Églises de Dieu et les Anges des Sept Églises, dont la première était l'église d'Éphèse sous l'apôtre Jean et ceux qui ont connu le Messie de son vivant (voir l'étude Le Sort des Douze Apôtres (No. 122B) et aussi La Mort des Prophètes et des Saints (No. 122C)). C'est pourquoi les dormeurs sont appelés les Sept Dormeurs d'Éphèse. Leur traitement collectif et les 309 années qui leur sont attribuées sont des identifications spécifiques de la persécution des églises jusqu'à la nomination de Constantin comme empereur à York en 309 EC et l'édit de Tolérance en 313.

 

Les ères des Sept Églises sont nommées d'après les églises d'Éphèse, de Smyrne, de Pergame, de Thyatire, de Sardes, de Philadelphie et de Laodicée. Ces ères sont nommées d'après les églises basées en Anatolie dans ce qui est maintenant la Turquie. Elles représentent les âges des Églises de Dieu sur 2000 ans jusqu'au retour du Messie.

 

Elles reçoivent tour à tour le pied de lampe et les trois premières ères d'Éphèse, de Smyrne et de Pergame se rapportaient à l'église d'Asie et en Arabie et dans les montagnes du Taurus et en Europe.

 

La première ère a été élevée et entraînée par Jean à Éphèse et les Soixante-dix ont été ordonnés et répandus par Christ à travers le monde, de la Grande-Bretagne à l'Inde. C'était ce qu'on appelait le Premier amour de la Foi.

 

Smyrne a formé les évêques sous Polycarpe peu après la mort de Jean. Rome a été corrompue par les adorateurs de Mithra et d’Attis comme formes de culte de Baal et de la déesse Easter. Le culte d'Adonis a corrompu les Grecs, et l'Égypte a été corrompue par les rituels d'Osiris, d'Isis et d'Horus. C'est à partir de ces cultes du soleil que le culte du dimanche et les fêtes de Noël et de Easter/Pâques sont survenus (Voir aussi Les Origines de Noël et de Easter/Pâques (No. 235)).

 

Pergame devint la phase guerrière de la Foi lorsque les églises en Arabie et les Pauliciens à l'ouest furent forcés de se battre pour survivre contre Byzance et l'idolâtrie à la Mecque et à l'Est en général.

 

Ces ères sont expliquées en détail dans l'étude Le Rôle du Quatrième Commandement dans l'Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat (No. 170). La distribution est expliquée dans l'étude La Distribution Générale des Églises observant le Sabbat (No. 122). Les quatre dernières ères ont des éléments vivants au retour du Messie, quand nous régnerons et gouvernerons de Jérusalem.

 

Apocalypse 2:1-29 Écris à l’ange de l’Église d’Éphèse : Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d’or : 2 Je connais tes œuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants ; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs ; 3 que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t’es point lassé. 4 Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour. 5 Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres ; sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. 6 Tu as pourtant ceci, c’est que tu hais les œuvres des Nicolaïtes, œuvres que je hais aussi. 7 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises : À celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu. 8 Écris à l’ange de l’Église de Smyrne : Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie : 9 Je connais ta tribulation et ta pauvreté bien que tu sois riche, et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan. 10 Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie. 11 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises : Celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort.

 

Pergame a commencé au Moyen-Orient et a conduit à l’émergence de ce qui est maintenant compris comme l'Islam.

 

12 Écris à l’ange de l’Église de Pergame : Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants : 13 Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. 14 Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité. 15 De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes. 16 Repens-toi donc ; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche. 17 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises : À celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc ; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit.

 

Le texte ci-dessus se rapporte à l'ère dans laquelle le Prophète a existé et a écrit. Ces commentaires s'appliquent à cette ère là et à leurs péchés et leurs lacunes. L'ère suivante, Thyatire, a existé à travers les persécutions massives du Moyen Age qui ont mené à la Réforme. Des éléments existent maintenant, mais on ne leur donne pas d'autres charges.

 

18 Écris à l’ange de l’Église de Thyatire : Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l’airain ardent : 19 Je connais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta constance, et tes dernières œuvres plus nombreuses que les premières. 20 Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles. 21 Je lui ai donné du temps, afin qu’elle se repentît, et elle ne veut pas se repentir de son impudicité. 22 Voici, je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu’ils ne se repentent de leurs œuvres. 23 Je ferai mourir de mort ses enfants ; et toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les cœurs, et je vous rendrai à chacun selon vos œuvres. 24 À vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis : Je ne mets pas sur vous d’autre fardeau ; 25 seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu’à ce que je vienne. 26 À celui qui vaincra, et qui gardera jusqu’à la fin mes œuvres, je donnerai autorité sur les nations. 27 Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d’argile, ainsi que moi-même j’en ai reçu le pouvoir de mon Père. 28 Et je lui donnerai l’étoile du matin. 29 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises !

 

L'Étoile du Matin représente la domination et l'éducation du monde sous le Messie. Nous traiterons de cela davantage lorsque nous nous pencherons sur la Sourate Al Tariq, l'Étoile du Matin.

 

Apocalypse 3:1-22 Écris à l’ange de l’Église de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. 2 Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir ; car je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu. 3 Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. 4 Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements ; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes. 5 Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. 6 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises ! 7 Écris à l’ange de l’Église de Philadelphie : Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira : 8 Je connais tes œuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n’as pas renié mon nom, j’ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer. 9 Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé. 10 Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre. 11 Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. 12 Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus ; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. 13 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises ! 14 Écris à l’ange de l’Église de Laodicée : Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu : 15 Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant ! 16 Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. 17 Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, 18 je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies. 19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi. 20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. 21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. 22 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises !

 

Sardes et Laodicée sont les deux ères des Sept qui sont retirées de la Première Résurrection. Philadelphie est la dernière ère avant le Messie qui a le pied de lampe. Dans cette ère, Juda et les éléments de l'église qui se désigne comme l'Islam et les quatre dernières ères des Églises de Dieu seront appelés au  repentir et préparés à servir sous le Messie. Ceux qui ne le feront pas seront tués par le Messie et les élus avec les prophètes, et envoyés à la Deuxième Résurrection.

 

Aucune personne non repentante ne survivra et ne sera autorisée à entrer dans le Millénaire sous le Messie.

 

*****

 

18.1. La louange est à Allah qui a révélé les Écritures à Son serviteur, et n'y a point placé d’ambiguïté !

18.2. Elles sont parfaitement droites, pour avertir de Sa sévère punition, et pour apporter aux croyants qui font de bonnes œuvres la nouvelle qu’il y aura pour eux une belle récompense,

18.3. ils y demeureront pour toujours ;  

 

Une fois de plus, les idolâtres de la Mecque sont avertis et on promet aux élus qui sont obéissants la récompense de la Première Résurrection.

  

Deutéronome 29:29 Les choses cachées sont à l’Éternel, notre Dieu ; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi.

 

2Timothée 3:16-17 Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre.

 

Actes 4:12 Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

 

Hébreux 4:12 Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.

 

Deutéronome 11:26-28 Vois, je mets aujourd’hui devant vous la bénédiction et la malédiction : 27 la bénédiction, si vous obéissez aux commandements de l’Éternel, votre Dieu, que je vous prescris en ce jour ; 28 la malédiction, si vous n’obéissez pas aux commandements de l’Éternel, votre Dieu, et si vous vous détournez de la voie que je vous prescris en ce jour, pour aller après d’autres dieux que vous ne connaissez point.

 

Marc 10:29-30 Jésus répondit : Je vous le dis en vérité, il n’est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, 30 ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle.

 

18.4. Et pour avertir ceux qui disent : Allah s’est donné un fils.

18.5. Alors qu’ils n’en ont aucune connaissance, pas plus que n’en avaient leurs pères. Quelle monstrueuse parole que celle qui sort de leurs bouches ! Ce qu’ils disent n’est que mensonge.

18.6. Tu vas peut-être te consumer de chagrin parce qu’ils se détournent de toi et refusent de croire à ce message !

 

Le plan du salut implique l'élévation de toute l'Armée entière et l'humanité à partir des résurrections pour en arriver au Royaume de Dieu en tant que fils de Dieu. Ce n'est pas simplement celui de la sélection d'une seule personne pour être le fils de Dieu dans la divinité Triune. Ce n'est pas non plus, comme l'ont affirmé de façon encore plus blasphématoire les Églises de Dieu à la fin du XXe siècle, que Christ était co-égal et coéternel au Père avant le commencement de la Création.

 

Marc 1:11 Et une voix fit entendre des cieux ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j’ai mis toute mon affection.

 

Job 1:6 Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux.

 

Job 2:1 Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux se présenter devant l’Éternel.

 

Job 38:7 Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ?

 

Psaume 45:6-7 Ton trône, ô Dieu, est à toujours ; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité. 7 Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté : C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint d’une huile de joie, par privilège sur tes collègues.

 

Psaume 33:9 Car il dit, et la chose arrive ; il ordonne, et elle existe.

 

C'est comme le dit Psaume 33:9 : "Car il dit et la chose arrive ; il ordonne, elle est là." Dieu a prononcé la parole et Christ est venu à être dans le sein de Mariam.

 

Proverbes 30:4-5 pose la question : "Qui est monté au ciel et qui est descendu ? Qui a rassemblé le vent dans ses poings ? Qui a enveloppé les eaux dans un vêtement ? Quel est son nom et quel est le nom de son fils ? Tu le sais sûrement !

 

La  réponse au nom de Dieu est fournie dans le verset suivant :

 

"Toute parole d'Eloah se révèle exacte. Il est un bouclier pour ceux qui se réfugient en Lui."

 

Les commentaires visent à réfuter l'insistance constante des Binitariens/Dithéistes/Trinitaires qui prétendent la coexistence coéternelle au Christ, ce qui est une hérésie. Le texte ne peut être destiné à contredire la loi et le témoignage sinon Qasim ne peut pas être un prophète de Dieu (Ésaïe 8:20).

 

Le texte a pour but de réfuter la théologie Trinitaire et la théologie Binitaire/Dithéiste des cultes du Soleil.

 

18.7. En vérité, Nous avons placé tout ce qui a sur la terre comme un ornement afin d’éprouver les hommes : lequel d'entre eux est le meilleur dans la conduite ?

18.8. Et en vérité, Nous la mettrons en un sol aride et en poussière.

 

La terre et la création sont un test de la conduite pour la création humaine et spirituelle.

 

Jean 12:25 Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle.

 

1Jean 2:15-17 N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ; 16 car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. 17 Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

 

Deutéronome 8:2 Souviens-toi de tout le chemin que l’Éternel, ton Dieu, t’a fait faire pendant ces quarante années dans le désert, afin de t’humilier et de t’éprouver, pour savoir quelles étaient les dispositions de ton cœur et si tu garderais ou non ses commandements.

 

Juges 2:22 C’est ainsi que je mettrai par elles Israël à l’épreuve, pour savoir s’ils prendront garde ou non de suivre la voie de l’Éternel, comme leurs pères y ont pris garde.

 

Job 23:10 Il sait néanmoins quelle voie j’ai suivie ; et, s’il m’éprouvait, je sortirais pur comme l’or.

 

Psaume 66:10 Car tu nous as éprouvés, ô Dieu ! Tu nous as fait passer au creuset comme l’argent.

 

Tout ce qui est dans le monde est une épreuve et une distraction pour nous, mais tout cela retournera à la poussière. Nous devons surmonter tout cela et attendre notre récompense.

 

18.9. Ou estime-t-on que les gens de la caverne et d’Ar-Raqim sont d’entre Nos Signes, une merveille ?

18.10. Quand les jeunes hommes ont fui pour se réfugier à la caverne et ont dit : Notre Seigneur ! Donne-nous de Ta part une miséricorde, et fais que notre conduite soit juste dans notre situation.

18.11. Puis Nous avons assourdi leur ouïe dans la caverne, durant un bon nombre d'années.

18.12. Et après Nous les avons ressuscités pour que nous sachions lequel des deux groupes saurait évaluer le mieux la durée de son séjour dans la caverne.

18.13. Nous te relatons leur histoire en toute Vérité. En vérité, ils étaient de jeunes hommes qui croyaient en leur Seigneur, et Nous les avons fortifiés dans la guidance.

18.14. Et Nous avons raffermi leurs cœurs lorsqu’ils s’étaient levés pour dire : Notre Seigneur est le Seigneur des cieux et de la terre. En dehors de Lui, nous n’invoquons aucun autre ilah [dieu], sans quoi nous dirions à cet instant, des transgressions.

18.15. Voilà que notre peuple a choisi d'autres ilahs [dieux] à côté de Lui. Si seulement ils pouvaient justifier ce culte par une preuve évidente ! Qui donc est plus injuste que celui qui invente des mensonges contre Allah ?

18.16. Et quand vous vous serez séparés d’eux et de ce qu’ils adorent en dehors d’Allah, alors cherchez refuge dans la caverne ; ton Seigneur répandra sur vous Sa miséricorde et te préparera et disposera pour vous un adoucissement dans votre détresse.

18.17. Et tu aurais vu alors le soleil à son lever obliquer à droite de leur caverne, et passer à gauche au moment de se coucher, tandis qu’ils dormaient dans un endroit spacieux de la caverne. C'était un des Signes d'Allah. Celui qu'Allah guide, c’est lui le bien-guidé, et celui qu'Il égare, tu ne trouveras alors pour lui aucun allié pour le protéger ni le guider.

 

Ainsi, cela doit être un conte d'une époque révolue où ce miracle aurait eu lieu. Ces jeunes qui adoraient le Seul Vrai Dieu ont cherché refuge et protection contre leurs ennemis qui les pourchassaient pour leurs croyances. Ils ont cherché la miséricorde de Dieu et d'être correctement guidés pendant leur épreuve. Dieu a scellé l'entrée de la caverne et les a relevés de leur sommeil après un certain nombre d'années. Ce miracle est supposé provenir de la période où l'église était sous la persécution par les autorités et probablement du temps où les églises étaient persécutées depuis le commencement, lorsque l'église à Éphèse était sous l'apôtre Jean. Cependant, cela jette un regard vers le temps des Derniers Jours et la fin des étapes des anges des Sept Églises.

 

L’ayat 13 déclare que ces jeunes hommes croyaient en leur Seigneur et qu'ils grandissaient continuellement dans leur guidance.

 

L’ayat 14 confirme qu'ils adorent le Seul Vrai Dieu. Leur peuple adorait d'autres dieux, et ces jeunes cherchaient donc refuge dans la caverne, loin de leur communauté.

 

Ce texte ne peut donc pas se référer à la Caverne de la Philosophie Grecque.


Dieu leur a accordé sa miséricorde et leur a accordé sa protection. Cela fait également référence à la nécessité de prendre ses distances par rapport à l'idolâtrie de son peuple, et c’était une réprimande directe aux railleries idolâtres de la Mecque.

 

Ésaïe 45:5 Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre, hors moi il n’y a point de Dieu ; Je t’ai ceint, avant que tu me connusses.  

 

Ésaïe 44:6 Ainsi parle l’Éternel, roi d’Israël et son rédempteur, l’Éternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, et hors moi il n’y a point de Dieu.

 

Proverbe 3:5-6 Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse ; 6 Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers.

 

Psaume 32:8 Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; Je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi.

 

Jean 16:13 Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.

 

Jacques 1:5-6 Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. 6 Mais qu’il la demande avec foi, sans douter ; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre.

 

Psaume 25:4-5 Éternel ! Fais-moi connaître tes voies, enseigne-moi tes sentiers. 5 Conduis-moi dans ta vérité, et instruis-moi ; car tu es le Dieu de mon salut, tu es toujours mon espérance.

 

Ésaïe 33:16 Celui-là habitera dans des lieux élevés ; Des rochers fortifiés seront sa retraite ; Du pain lui sera donné, de l’eau lui sera assurée.

 

18.18. Et à les voir, tu aurais cru qu’ils étaient éveillés alors qu’en réalité ils dormaient, et Nous les retournions tantôt à droite, tantôt à gauche, tandis que leur chien avait étendu ses pattes sur le seuil. Si tu les avais observés de près, tu aurais assurément pris la fuite, rempli d’effroi.

 

Dieu les a fait tourner à droite et à gauche en compagnie de leur meilleur ami veillant sur eux. Cet aspect fait référence aux tâches du prophète Ézéchiel dans Ézéchiel 4:1-17 où le prophète a été forcé de se coucher d'un côté pendant une période déterminée, et ensuite de l'autre pour une autre période montrant la punition sur Israël à 390 jours et la punition pour Juda à 40 jours (i.e. 30-70 EC (Ère Courante) aussi à la Chute du Temple sous les Romains). On a aussi dit au prophète de manger son gâteau de farine cuit dans du fumier humain, ce qui rendait la nourriture et les nations impures. Il a supplié qu'on lui permette d'utiliser du carburant propre car il n'avait jamais transgressé les lois de l’alimentation. Dieu a cédé et lui a permis d'utiliser de la bouse de vache.

 

Le Prophète, en liant les périodes dans cet aspect et en utilisant ensuite les 309 jours, montre que c'était en effet une punition pour l'Église sous la persécution pour sa corruption de la Foi avec les Cultes du Soleil ainsi qu’avec le Binitarisme/Dithéisme et le Trinitarisme et le culte du dimanche et la violation des Lois de l'Alimentation (No. 015). La période est expliquée ci-dessous.

 

Cela concerne aussi Jérusalem comme centre de culte, comme nous l'avons vu dans la Sourate 17 ci-dessus concernant le Voyage Nocturne. La réponse à cet égard répond aussi à ces hypocrites de La Mecque et aussi réduit au silence les Juifs à Yathrib, et c'est pourquoi ils sont restés silencieux.

 

18.19. Et c’est ainsi que Nous les ressuscitâmes, afin qu’ils s’interrogent les uns les autres. Un orateur parmi eux dit : Depuis combien de temps y avez-vous demeuré ? Ils dirent : Nous y avons demeuré un jour ou une partie du jour. D’autres disaient : Votre Seigneur connaît mieux combien de temps vous êtes restés ici. Maintenant envoyez plutôt l’un de vous à la ville avec l’argent que voici, pour qu’il cherche les aliments les plus purs et qu’il vous apporte de quoi vous nourrir. Qu’il agisse avec tact pour ne révéler à personne votre retraite.

18.20. Car, s'ils venaient à vous découvrir, ils vous lapideraient ou vous ramèneraient à leurs doctrines ; alors vous ne prospéreriez jamais.

18.21. Et c’est ainsi que Nous fîmes qu’ils furent découverts, afin qu’ils [les gens de la cité] sachent que la promesse d’Allah est vérité et qu’il n’y ait point de doute au sujet de l’Heure. Aussi se disputèrent-ils à leur sujet et déclarèrent-ils : Construisez sur eux un édifice. Leur Seigneur les connaît mieux. Mais ceux qui l’emportèrent [dans la discussion] dirent : Élevons sur eux un lieu de prosternation.

18.22. On disputera aussi sur leur nombre. Ils étaient trois et le quatrième était leur chien, diront les uns. D’autres diront en conjecturant sur leur mystère qu’ils étaient cinq, le sixième étant leur chien, et d’autres encore affirmeront : Sept, le huitième étant leur chien. Dis-leur : Mon Seigneur est le mieux Informé de leur nombre, mais il n’en est que peu qui le savent. Ne discute à leur sujet que d’une façon apparente et ne consulte personne en ce qui les concerne.

 

Ce texte se réfère aux Mystères de Dieu en tant que la durée des Sept Églises sous les Sept Anges et qui fait partie du Signe de Jonas. La durée est celle des Quarante Jubilés jusqu’à la fin des 2000 ans des églises et c'est le seul Signe donné à la Foi (voir Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple (No. 013)).

 

Le symbole ici est donné qu'ils n'avaient eux-mêmes aucune idée de la durée de leur sommeil. Le texte développe ceci en déclarant qu'ils se sont interrogés l'un l'autre sur la durée de leur sommeil, mais certains d'entre eux savaient que seul Dieu avait la réponse. Le nombre sept est le nombre lié aux Sept Dormeurs d'Éphèse. La réponse n'identifie pas positivement le lieu, bien que Gibbon le pense. Les Sept Ères des Sept Églises sont supposées avoir commencé après l'établissement à Éphèse, où Jean avait emmené Mariam et les membres. Cependant, la durée commence depuis le moment du baptême de Christ et de la sélection des apôtres en l’an 27 EC (Ère Courante) et se prolonge pour les 40 Jubilés à 2027.

 

Psaume 139:1-3 Au chef des chantres. De David. Psaume. Éternel ! Tu me sondes et tu me connais, 2 tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, tu pénètres de loin ma pensée ; 3 Tu sais quand je marche et quand je me couche, et tu pénètres toutes mes voies.

 

L'un d'eux est allé en ville pour acheter des vivres sans révéler sa religion car il voulait éviter les ennuis ou la persécution. Cela se réfère au fait que les élus ont été persécutés au cours des six siècles précédents et à la façon dont ils ont pu survivre, et ceci est encore une réprimande claire aux Mecquois idolâtres.

 

Matthieu 24:36 Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.

 

Le texte se réfère à ceux qui ont survécu et qui les ont suivis et qui ont construit un lieu de culte ou un monument sur eux. Cela fait référence au retour du Messie et à l'établissement des églises de Jérusalem et à la reconstruction du Temple de Dieu à Jérusalem, tel qu’indiqué dans Zacharie et particulièrement 14:16-19. Les Écritures montrent clairement ce qui doit arriver à la fin des Sept ères des Sept Églises d'Éphèse avec le retour du Messie et l'établissement du Millénaire de Jérusalem sous le Messie.

 

On dit que les habitants de la caverne y seraient restés pendant 309 ans sous la persécution (Sourate 18:25 ci-dessous). Cela fait référence à la période des jours de l'église à partir de 27 EC (Ère Courante) et même du Messie à partir de la fuite en Égypte en 6/5 AEC (Avant l’Ère Courante) et de la persécution jusqu'à Dioclétien (ca. 303) et au-delà. Cette persécution était la plus faible en Grande-Bretagne et en Gaule (2 ans) mais la plus forte dans les provinces de l'Est (10 ans) au cours de la période de l'église jusqu'à l'Édit de Tolérance sous Constantin. Il a été déclaré Empereur à York, en Grande-Bretagne en 309 EC (Ère Courante) et a publié l'Édit de Tolérance (avec Licinius) à Milan en février de l’an 313). Il s'agit sans aucun doute de ce à quoi l'Esprit se réfère et cela est donné ici par l'intermédiaire du Prophète, et sans aucun doute, il s'est aussi inspiré d'Apocalypse chapitre 2.

 

18.23. Ne dis jamais à propos d’une chose : Je ferai cela demain,

18.24. Sans dire : Si Allah le veut. Et souviens-toi de ton Seigneur quand tu oublies et dis : Il se peut que mon Seigneur me guide près de ce qui est correct.

18.25. Or, ils sont restés dans leur caverne trois cents ans, auxquels s’en ajoutèrent neuf.

18.26. Dis : Allah sait mieux combien de temps ils sont demeurés là. Il détient le mystère des cieux et de la terre. Comme Il est Voyant et Audient ! Ils n’ont aucun allié en dehors de Lui et Il n’associe personne à Son autorité.

 

L’ayat 18.25 déclare qu'ils étaient restés dans la caverne pendant 309 ans. La persécution de l'église a été la plus féroce au cours de ces 309 à 313 années. Cependant, elle était également très sérieuse au cours des 1260 années de 590 à 1850 EC (Ère Courante). La fuite de La Mecque à Médine et les batailles subséquentes sous le Prophète faisaient partie de cette séquence de persécutions. La dernière phase a eu lieu pendant la Seconde Guerre mondiale, sous les nazis, au cours des 1260 jours de l'Holocauste.

 

Jacques 4:14-15 Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! Car, qu’est-ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. 15 Vous devriez dire, au contraire: Si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela.

 

2Timothée 2:15 Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité.

 

Les idolâtres de la Mecque ont échoué à éradiquer leurs symboles idolâtres là et ailleurs, et ils seront bientôt punis pour cela. On ne peut pas faire valoir qu'en ne reconnaissant pas les Écritures, on peut éviter la colère de Dieu. C'est comme un enfant qui se cache les yeux et pense que Dieu ne peut pas le voir.

 

Jérémie 23:24 Quelqu’un se tiendra-t-il dans un lieu caché, Sans que je le voie ? dit l’Éternel. Ne remplis-je pas, moi, les cieux et la terre ? dit l’Éternel.

 

Psaume 139:7 Où irais-je loin de ton esprit, et où fuirais-je loin de ta face ?

 

Hébreux 4:13 Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.

 

Il n'y a aucune protection de quiconque autre que notre Dieu.

 

Psaume 94:22 Mais l’Éternel est ma retraite, mon Dieu est le rocher de mon refuge.

 

Psaume 103:19 L’Éternel a établi son trône dans les cieux, et son règne domine sur toutes choses.

 

18.27. Et récite ce qui t'a été révélé de l'Écriture de ton Seigneur. On ne peut changer Ses paroles, et tu ne trouveras pas de refuge en dehors de Lui.

 

Dieu exige qu'ils se repentent ici.

 

Apocalypse 22:18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ;

 

Deutéronome 4:2 Vous n’ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n’en retrancherez rien ; mais vous observerez les commandements de l’Éternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris.

 

Jacques 4:12 Un seul est législateur et juge, c’est celui qui peut sauver et perdre ; mais toi, qui es-tu, qui juges le prochain ?

 

Psaume 119:160 Le fondement de ta parole est la vérité, et toutes les lois de ta justice sont éternelles.

 

Psaume 91:2 Je dis à l’Éternel : Mon refuge et ma forteresse, mon Dieu en qui je me confie !

 

Sourate 6.34 (Pickthall) Des messagers ont en effet été niés avant toi, et ils endurèrent patiemment sous le déni et la persécution jusqu'à ce que Notre secours les atteigne. Il n'y a personne pour modifier les décisions d'Allah. Et tu es déjà au courant d’une partie de l’histoire des prophètes.

 

Sourate 6.115 (Pickthall) Perfectionné est la Parole de ton Seigneur dans la vérité et la justice. Il n'y a rien qui puisse changer Ses paroles. Il est l’Audient, le Connaisseur.

 

18.28. Fais preuve de patience en compagnie de ceux qui invoquent leur Seigneur, le matin et le soir, cherchant Sa Face ; et ne les quitte pas pour courir après les plaisirs de la vie de ce monde ; et n'obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre rappel, qui poursuit sa propre convoitise et dont l’attitude est outrancière.

 

1Jean 2:16 car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

 

Romains 12:2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

 

Matthieu 16:26 Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme ? Ou, que donnerait un homme en échange de son âme ?

 

18.29. Dis : La Vérité émane de votre Seigneur. Que celui qui le veut croie, et quiconque le veut, qu'il ne le croie pas. En vérité, Nous avons préparé le feu pour les mécréants. Sa tente les enferme. S’ils implorent à boire, on les abreuvera d’une eau comme (du métal fondu), qui brûle les visages. Quel détestable breuvage et quel lugubre séjour !

18.30. En vérité, ceux qui croient et œuvrent en bien : En vérité, Nous ne laissons jamais perdre la récompense de celui qui fait le bien.

18.31. Quant à ceux-ci, ils seront dans les Jardins d'Éden, sous lesquels coulent les fleuves d’eaux de vie ; on leur donnera des brassards d'or et ils porteront des robes en soie fine et de broderie d'or les plus fines, reposant sur le trône. Quelle belle récompense et quelle magnifique demeure !

 

Une fois de plus, les Résurrections des Morts aux Jardins du Paradis sont directement liées à ces textes.

 

Marc 16:16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

 

Actes 2:38 Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.

 

Hébreux 10:39 Nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme.

 

Ecclésiaste 12:13-14 Écoutons la fin du discours : Crains Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit faire tout homme. 14 Car Dieu amènera toute œuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal.

 

Hébreux 6:10 Car Dieu n’est pas injuste, pour oublier votre travail et l’amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints.

 

Ceux qui croient et font de bonnes œuvres seront récompensés par une place dans le Premier Jardin du Paradis, mais ceux qui ne croient pas seront envoyés à la Deuxième Résurrection pour subir un entraînement correctif intensif pour les amener au repentir, et s'ils choisissent de ne pas se repentir, ils feront face à la Deuxième Mort et cesseront d’exister.

 

Apocalypse 20:4-6 Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. 5 Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection. 6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.

 

Apocalypse 20:11-15 Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. 12 Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. 13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres. 14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. 15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

 

18.32. Propose-leur la parabole de deux hommes : À l'un desquels Nous avions assigné deux jardins plantés de vignes que Nous avions entourés tous les deux avec des palmiers et Nous avons mis entre les deux jardins des champs cultivés.

18.33. Chacun des jardins donnait son fruit et n'en retenait rien. Et Nous avons fait jaillir une rivière.

18.34. Et il a eu des fruits. Et il dit à son camarade, quand il parlait avec lui : je suis plus riche que toi, et plus fort aussi grâce à mon clan.

18.35. Il entra dans son jardin et se fit tort à lui-même en disant : Je ne pense pas que ce jardin puisse jamais dépérir ; 

18.36. Je ne pense pas que l'Heure viendra, et si effectivement je suis ramené à mon Seigneur, je trouverai certes meilleur lieu de retour que ce jardin.

18.37. Son camarade qui conversait avec lui répliqua : Aurais-tu renié Celui qui t'a créé de la poussière, puis de sperme et qui, ensuite, t’a donné ta forme humaine ?

18.38. Assurément, Il est Allah, qui est mon Seigneur, et je n'associe à mon Seigneur, quiconque.

18.39. Si seulement, quand tu es entré dans ton jardin, tu avais dit : Ce qu'Allah veut [cela arrivera] ! Il n’y a de puissance qu’en Allah ! Même si tu vois que je suis moins pourvu que toi en biens et en enfants, 

18.40. Mais il se peut que mon Seigneur me donne plus que ton jardin et qu’Il envoie sur ce dernier une calamité du ciel, qui le réduise en terrain stérile ; 

18.41. Ou que l’eau qui l’arrose tarisse sans que tu puisses jamais la retrouver.

18.42. Et sa récolte fut détruite et il se mit alors à se tordre les deux mains à cause de ce qu’il y avait dépensé, cependant que ses treilles étaient complètement ravagées. Plût à Dieu, gémissait-il, que je n’eusse jamais donné d’associés à mon Seigneur !

18.43. Et il n'avait aucun groupe d'hommes pour l'aider contre Allah, et il ne put se secourir lui-même.

18.44. Dans ce cas est la protection seulement d'Allah, le vrai, c’est Lui qui donne la meilleure récompense, et le meilleur résultat.

 

Voici une parabole qui nous parle de la vraie église et de l'autre système religieux nommé dans Apocalypse chapitre 17. Ce sont des jardins mais dans ce cas ils sont établis sur la terre mais on ne peut pas en prendre part et leur bénéfice est détruit par un coup provenant du ciel. Leur seule survie est le repentir devant le Seul Vrai Dieu.

 

Matthieu 16:18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

 

La vraie église prévaudra jusqu'à ce que le Messie vienne. Cette église a un peu de force et pas grand-chose en termes de richesse et peu de membres mais garde la Foi livrée une fois pour toutes aux apôtres et aux saints de l'église du premier siècle. Ses membres gardent les commandements de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ.

 

Apocalypse 12:17 Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.

 

Apocalypse 14:12 C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.

 

Le faux système religieux a commis la fornication avec les rois de cette terre.

 

Apocalypse 17:5 Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.

 

Ce faux système religieux d'église est extrêmement riche et plus puissant en adeptes partout dans le monde entier. Ce système sera détruit au cours des derniers jours. Sa destruction est prédite dans Apocalypse chapitre 18.

 

Apocalypse 18:7-8 Autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu’elle dit en son cœur : Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil ! 8 A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l’a jugée.

 

Matthieu 24:36 Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.

 

Genèse 2:7 L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.

 

Deutéronome 32:39 Sachez donc que c’est moi qui suis Dieu, et qu’il n’y a point de dieu près de moi ; je fais vivre et je fais mourir, je blesse et je guéris, et personne ne délivre de ma main.

 

Ésaïe 46:9 Souvenez-vous de ce qui s’est passé dès les temps anciens ; car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre, je suis Dieu, et nul n’est semblable à moi.

 

Psaume 115:3 Notre Dieu est au ciel, il fait tout ce qu’il veut

 

L'église avec le plus petit nombre de fidèles hérite du Premier Jardin du Paradis avec la vie éternelle et l'autre est consignée à la Deuxième Résurrection.

 

18.45. Et propose-leur encore la parabole de la vie présente semblable à une eau que Nous faisons descendre du ciel, et que la végétation de la terre se mêle à elle, et dont les plantes s’imprègnent un instant pour se transformer ensuite en herbe desséchée que les vents dispersent, Allah est certes Puissant en toutes choses !

 

1Thessaloniciens 5:19 N’éteignez pas l’Esprit.

 

Éphésiens 4:30 N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.

 

Jean 4:14 mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.

 

Éphésiens 4:14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,

 

Job 42:2 Je reconnais que tu peux tout, et que rien ne s’oppose à tes pensées.

 

La végétation ne survivra pas sans eau. Nous aussi, sans l’eau de l'Esprit Saint, nous deviendrons comme des brindilles sèches et nous serons emportés par le vent et par tous les vents de doctrine.


18.46.
La richesse et les enfants sont un ornement de la vie présente. Mais les œuvres bonnes et durables sont meilleures aux yeux de ton Seigneur pour la récompense, et meilleures en espérance.

 

Hébreux 13:5 Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent; contentez-vous de ce que vous avez ; car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point.

 

1Timothée 6:10 Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux ; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments.

 

Psaume 127:3 Voici, des fils sont un héritage de l’Éternel, le fruit des entrailles est une récompense.

 

Ésaïe 3:12 Mon peuple a pour oppresseurs des enfants, et des femmes dominent sur lui ; mon peuple, ceux qui te conduisent t’égarent, et ils corrompent la voie dans laquelle tu marches.

 

Apocalypse 14:13 Et j’entendis du ciel une voix qui disait : Écris : Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur ! Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent.

 

Daniel 12:13 Et toi, marche vers ta fin; tu te reposeras, et tu seras debout pour ton héritage à la fin des jours.

 

La richesse et les enfants sont un ornement pour notre vie physique, mais là encore ils peuvent être la cause de nos épreuves qui peuvent nous conduire à une impasse. Les bonnes actions nous conduisent à la vie éternelle et à l'espoir de choses plus durables à venir.

 

18.47. Le Jour où Nous mettrons les montagnes en mouvement et où la terre sera nivelée et où Nous rassemblerons les hommes sans en omettre aucun. 

18.48. Et ils seront placés devant ton Seigneur en rangs. Vous voilà revenus à Nous tels que Nous vous avons créés pour la première fois ! Mais vous pensiez que Nous ne tiendrions pas Nos promesses.

 

Psaume 104:30 Tu envoies ton souffle: ils sont créés, et tu renouvelles la face de la terre.

 

Hébreux 11:3 C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles.

 

2Pierre 3:7 tandis que, par la même parole, les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.

 

Toutes choses procèdent de Dieu et retournent à Lui. Toute l'humanité sera ressuscitée et assemblée devant Lui le jour du jugement.

 

18.49. Et on déposera le livre (de chacun). Alors tu verras le coupable qui craint à cause de ce qu’il y a dedans, et ils disent : Malheur à nous, qu’a donc ce livre à n’omettre de mentionner ni petits péchés ni grands péchés ? Et ils trouveront devant eux tout ce qu’ils ont œuvré. Et ton Seigneur ne fait du tort à quiconque.

 

Voir aussi Apocalypse 20:11-15 ci-dessus.

 

Job 34:10-11 11 Écoutez-moi donc, hommes de sens ! Loin de Dieu l’injustice, loin du Tout-Puissant l’iniquité ! 11 Il rend à l’homme selon ses œuvres, il rétribue chacun selon ses voies.

 

18.50. Et (rappelez-vous) quand Nous avons dit aux anges : Tombez prosternés devant Adam, et ils tombèrent prosternés, tous sauf Iblis [Satan]. Il était du nombre des djinns, et qui refusa d’obéir à l’ordre de son Seigneur. Allez-vous le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu’ils sont vos ennemis ? Quel pire échange pour les injustes !

18.51. Je ne les ai pas pris pour témoins lors de la création des Cieux et de la Terre ni lors de leur propre création. Et Je n’ai pas pris comme aides ceux qui égarent.

 

Les anges ont reçu l'ordre d'instruire et de guider l'espèce humaine. L'Armée angélique loyale a accepté, mais  Satan et ses disciples n'étaient pas disposés à servir et sont allés contre la direction que Dieu leur avait donnée.

 

1Pierre 5:8 Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.

 

Apocalypse 12:9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

 

Lévitique 17:7 Ils n’offriront plus leurs sacrifices aux boucs, avec lesquels ils se prostituent. Ce sera une loi perpétuelle pour eux et pour leurs descendants.

 

1Corinthiens 10:20 Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu ; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.

 

2Pierre 2:4 Car, si Dieu n’a pas épargné les anges qui ont péché, mais s’il les a précipités dans les abîmes de ténèbres et les réserve pour le jugement;

 

Luc 4:8 Jésus lui répondit : Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

 

Job 38:7 Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ?

 

Les malfaiteurs n'étaient pas là pour assister à la création des cieux et de la terre, ni à leur propre création, et Dieu n'a pas besoin d'eux comme de Ses ouvriers.

 

18.52. Et le jour où Il dira : Appelez ceux que vous prétendiez être Mes associés. Ils les invoqueront ; mais eux ne leur répondront pas, Nous aurons placé entre eux un abîme.

18.53. Et les coupables verront le Feu et ils y seront précipités sans trouver aucun moyen d’y échapper.

 

C'est-à-dire qu'ils subiront la seconde mort et ils seront brûlés dans le Lac de Feu.

 

Exode 20:3 Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.

 

Deutéronome 32:17 Ils ont sacrifié à des idoles qui ne sont pas Dieu, à des dieux qu’ils ne connaissaient point, nouveaux, venus depuis peu, et que vos pères n’avaient pas craints.

 

Ésaïe 57:13 Quand tu crieras, la foule de tes idoles te délivrera-t-elle ? Le vent les emportera toutes, un souffle les enlèvera. Mais celui qui se confie en moi héritera le pays, et possédera ma montagne sainte.

 

Psaumes 37:9 Car les méchants seront retranchés, et ceux qui espèrent en l’Éternel posséderont le pays.

 

Voir aussi 1Corinthiens 10:20 et Apocalypse 20:11-15 ci-dessus.

 

18.54. Et en vérité, Nous avons déployé pour les gens dans cette Lecture [Qour’an] toutes sortes d’exemples, mais l'homme est de tous les êtres le plus disputeur.

18.55. Et rien n'empêche les hommes de croire quand la Guidance leur vient, et de demander pardon à leur Seigneur, à moins qu'ils ne désirent que le jugement des hommes d'autrefois vienne sur eux ou qu'ils soient confrontés au châtiment.

18.56. Nous n'envoyons pas de messagers, excepté pour annoncer une bonne nouvelle et avertir. Et ceux qui ont mécru disputent avec de faux arguments, afin de rejeter la vérité. Et ils prennent Nos Révélations et ce dont on les a avertis, en raillerie.

18.57. Qui est plus injuste que celui à qui on a rappelé les Révélations de son Seigneur et qui s’en détourne et oublie ce que ses mains ont commis ? En vérité, sur leur cœur Nous avons placé des voiles de sorte qu’ils ne comprennent pas, et Nous les avons rendus durs d’oreille, si bien que tu auras beau les appeler à la voie droite, jamais ils ne sauront se guider.

18.58. Ton Seigneur est le Pardonneur, Plein de Miséricorde. S’Il voulait les punir selon leurs œuvres, Il hâterait certainement leur châtiment. Mais non ! Il y a pour eux un terme fixé d'où ils ne trouveront aucun moyen pour s’y soustraire.

18.59. Rappelle-toi ces cités que Nous avons anéanties en raison de leurs iniquités, après avoir fixé le moment de leur destruction !

 

La fin de la Colère de Dieu viendra sur nous d'abord sous les avertissements des Témoins (incluant les Deux Témoins) (No. 135) et ensuite sous Les Guerres des Derniers Jours et les Coupes de la Colère de Dieu (No.141B). Toute idolâtrie et tout manquement aux Commandements de Dieu et au Calendrier du Dieu Vivant verra les nations détruites jusqu'à ce qu'il ne reste plus que celles qui sont aptes à entrer dans le système millénaire sous le Messie et les 144000 et la Grande Multitude de la Première Résurrection (cf. aussi Apocalypse, Chapitre 7).

 

Romains 1:18-21 La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, 19 car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. 20 En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, 21 puisque, ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.


Des messagers sont envoyés pour proclamer la bonne nouvelle et pour avertir l'humanité.
Mais l'humanité refuse d'écouter.

 

Psaume 81:11-12 Mais mon peuple n’a point écouté ma voix, Israël ne m’a point obéi. 12Alors je les ai livrés aux penchants de leur cœur, et ils ont suivi leurs propres conseils.

 

Jérémie 7:24 Et ils n’ont point écouté, ils n’ont point prêté l’oreille ; Ils ont suivi les conseils, les penchants de leur mauvais cœur, ils ont été en arrière et non en avant.

 

2Pierre 3:3-4 sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, 4 et disant : Où est la promesse de son avènement ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création.

 

Actes 28:26 dit : Va vers ce peuple, et dis : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point ; vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.

 

Ézéchiel 12:2 Fils de l’homme, tu habites au milieu d’une famille de rebelles, qui ont des yeux pour voir et qui ne voient point, des oreilles pour entendre et qui n’entendent point; car c’est une famille de rebelles.

 

Romains 2:4-5 Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance ? 5 Mais, par ton endurcissement et par ton cœur impénitent, tu t’amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu,

 

Ecclésiaste 8:11 Parce qu’une sentence contre les mauvaises actions ne s’exécute pas promptement, le cœur des fils de l’homme se remplit en eux du désir de faire le mal.

 

Ecclésiaste 3:17 J’ai dit en mon cœur : Dieu jugera le juste et le méchant ; car il y a là un temps pour toute chose et pour toute œuvre.

 

18.60. Et quand Moïse dit à son serviteur : Je ne cesserai de marcher que lorsque j’aurai atteint le confluent des deux mers, dussé-je y mettre des années !

18.61. Mais lorsqu’ils eurent atteint le confluent, ils oublièrent leur poisson qui retrouva librement son chemin vers la mer.

18.62. Et lorsqu’ils eurent dépassé cet endroit, Moïse dit à son valet : Apporte-nous notre repas. En vérité, nous avons trouvé la fatigue dans ce voyage.

18.63. Te souviens-tu, lui dit le valet, lorsque nous nous sommes abrités près du rocher ? Eh bien, c’est là où je n’ai plus prêté attention au poisson, et c’est certainement le Chaytan [Satan] qui m’a empêché de m’en rappeler. C’est alors que le poisson a repris miraculeusement son chemin vers la mer !

18.64. Il dit : C'est ce que nous cherchions. Alors ils retournèrent sur leurs pas.

18.65. Alors ils trouvèrent un serviteur d’entre Nos serviteurs, à qui Nous avions apporté la miséricorde de Notre part, et à qui Nous avions enseigné la connaissance émanant de Notre part.

 

Ce texte du verset 60 laisse perplexe les érudits arabes. Ils considèrent Aufi comme incorrect. En effet, c’est contraire à l'Écriture et au Coran d'allouer les temps à l'Égypte après l'Exode, ce qui est impossible. Ils considèrent les situations suivantes susceptibles de concerner les textes :

 

Certains considèrent que ces choses auraient été démontrées à Moïse dans la première période de sa prophétie, estimant que de telles choses sont nécessaires au début de la prophétie pour l'enseignement et la formation des prophètes.

 

Les érudits modernes considèrent que l'histoire a été citée pour consoler les croyants de La Mecque. La conclusion est que les croyants étaient persécutés à la Mecque avant la fuite vers Médine. Ainsi, la référence à Moïse fait en quelque sorte le lien entre la persécution des Israélites et les persécutions avant l’Hégire en 622 EC (Ère Courante), et ils affirment que les dirigeants des Quraych subirent les mêmes obstacles dans leurs persécutions  à la Mecque comme l'ont fait Pharaon et ses proches dans leurs persécutions à l'encontre des Israélites. 

  

Le texte dans la Sourate Jonah ou Yunis à 10:88 est souvent renvoyé à ce texte aussi dans le cri de Moïse à Dieu dans la relation à la persécution.

 

Si le texte se réfère à la formation antérieure de Moïse, alors il est plus probable qu'il était en Madian sous Jéthro.

 

Ils avaient apporté leur subsistance physique mais le poisson avait disparu dans la mer par miracle (prétendument par un tunnel dans la mer). Dans ce cas, c’était très probablement près d'Aquaba.

 

Moïse a été préparé à suivre une formation en vue d'acquérir des connaissances de niveau supérieur, et il a atteint ce but à Madian dans la maison du prêtre de Madian, un serviteur du Tout-Puissant qui avait reçu miséricorde et qui avait la sagesse Divine qui lui était révélée.

 

18.66. Moïse lui dit : Pourrais-je te suivre, afin que tu m'apprennes la bonne conduite de ce qui t'a été enseigné ?

18.67. Il dit : En vérité, Tu n’aurais jamais assez de patience à mes côtés.

18.68. Comment endurerais-tu sur des choses que tu n’embrasses pas par ta connaissance ?

18.69. Il dit : Si Allah le veut, tu me trouveras patient et je ne désobéirai à aucun ordre.

18.70. L’autre répondit : Eh bien, si tu me suis, ne m’interroge sur rien, jusqu’à ce qu’il t’en soit fait un rappel.

 

Moïse est resté avec Jéthro à Madian qui lui a donné sa fille en mariage. Il y est resté pendant quarante ans et, certainement, Moïse a dû apprendre davantage auprès de Jéthro, car nous savons que Dieu l'a instruit de sa présence, comme il est dit au verset 18.65 ci-dessus. Il est également considéré que Moïse a écrit le livre de Job à Madian.

 

Exode 2:15-21 Pharaon apprit ce qui s’était passé, et il cherchait à faire mourir Moïse. Mais Moïse s’enfuit de devant Pharaon, et il se retira dans le pays de Madian, où il s’arrêta près d’un puits. 16 Le sacrificateur de Madian avait sept filles. Elles vinrent puiser de l’eau, et elles remplirent les auges pour abreuver le troupeau de leur père. 17 Les bergers arrivèrent, et les chassèrent. Alors Moïse se leva, prit leur défense, et fit boire leur troupeau. 18 Quand elles furent de retour auprès de Réuel, leur père, il dit : Pourquoi revenez-vous si tôt aujourd’hui ? 19 Elles répondirent : Un Égyptien nous a délivrées de la main des bergers, et même il nous a puisé de l’eau, et a fait boire le troupeau. 20 Et il dit à ses filles : Où est-il ? Pourquoi avez-vous laissé cet homme ? Appelez-le, pour qu’il prenne quelque nourriture. 21 Moïse se décida à demeurer chez cet homme, qui lui donna pour femme Séphora, sa fille.

 

Nous savons d'après le récit biblique que Jéthro était le beau-père de Moïse, mais il est également appelé ici Réuel. Le nom Réuel signifie "ami de Dieu" alors que Jéthro signifie son excellence en référence à sa position de prêtre de Madian.

 

Nombres 12:3 Et l’Éternel l’entendit. Or, Moïse était un homme fort patient, plus qu’aucun homme sur la face de la terre.

 

Jéthro : prêtre de Madian

Le beau-père de Moïse s'appelait Hobab, qui était le fils de Réuel ou Raguel (Nombres 10:29). Bien qu'il y ait beaucoup de confusion sur ces noms, il semble que Hobab était aussi connu sous le nom de Jéthro (signifiant son excellence).

 

Nombres 10:29-32 Moïse dit à Hobab, fils de Réuel, le Madianite, beau-père de Moïse : Nous partons pour le lieu dont l’Éternel a dit : Je vous le donnerai. Viens avec nous, et nous te ferons du bien, car l’Éternel a promis de faire du bien à Israël. 30 Hobab lui répondit : Je n’irai point ; mais j’irai dans mon pays et dans ma patrie. 31 Et Moïse dit : Ne nous quitte pas, je te prie ; puisque tu connais les lieux où nous campons dans le désert, tu nous serviras de guide. 32 Et si tu viens avec nous, nous te ferons jouir du bien que l’Éternel nous fera. (LSG)

 

Exode 3:1a Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian ; (LSG)

 

Le nom Hobab (SHD 2246) signifie chéri ou aimé avec ferveur, peut-être par Dieu, tout autant que son propre peuple, ce qui expliquerait les conseils inspirés qu'il a donnés plus tard à Moïse concernant les jugements qui furent rendus aux Israélites. Selon Josephus, Hobab avait "Iothor [i.e. Jéthro] en guise de nom de famille". La descendance de Jéthro est donnée comme suit : fils de Nawil, fils de Rawail, fils de Mour, fils d'Anka, fils de Madian, fils d'Abraham.

 

Josephus (Ant. Juifs, III, iii) a prétendu que Raguel (aussi Réuel, comme au v. 29) était le beau-père de Moïse, cependant, Juges 4:11 (voir ci-dessous) déclare clairement qu'il était connu comme Hobab. Matthew Poole donne une explication raisonnable de cette divergence dans son commentaire sur Exode 2:18 ci-dessous. D'autres commentateurs prétendent que Jéthro était un titre honorifique, tandis que Réuel était son nom personnel. Par conséquent, comme dans le cas de la question de Keturah/Hagar, il existe une opinion contradictoire sur l'identité, ce qui résume peut-être la nature plutôt mystérieuse des fils de Ketura et de leurs descendants.

 

Réuel (SHD 7467, Re'uw'el) signifie Ami de Dieu et est un titre donné à Abraham et a été porté par Jéthro en tant que Prêtre de Madian. Raguel est simplement une autre version de ce titre (voir le Dictionnaire hébreu de Strong). Il a été évidemment porté par le Prêtre de Madian comme il a été porté par le père de Hobab et par Hobab/Jéthro lui-même.

 

Chobab (SHD 2246) signifie chéri et est dérivé de 2245 : se cacher comme dans le sein ; chérir.

 

Yithrow (SHD 3503) signifie Son excellence venant de Yithrah (SHD 3502, excellence). Ainsi, nous regardons Hobab pour le nom et Jéthro pour le titre. Son Excellence, Hobab, l'Ami de Dieu est le rendu des noms de Jéthro, Hobab, Réuel ou Reguel.

 

Il est donc incontestable qu'il était cheikh et Grand Prêtre de Madian et chef religieux héréditaire de la tribu.

 

Un autre Réuel mentionné dans la Bible est un fils d'Ésaü par Bashemath, fille d'Ismaël (Genèse 36:4ff.). Voir l'étude La Loi et le Septième Commandement (No.260).

 

Burton dans l’ouvrage The Gold-Mines of Midian a ceci à dire dans sa note en bas de la page 332 :

 

Le titre Musulman de Jéthro est "Khatib el-Anbiya", ou Prédicateur aux Prophètes, à cause des paroles de sagesse qu'il a données à son gendre (Exode ii.18)... Certains auteurs en ont fait le fils de Mikhail, ibn Yashjar, ibn Madyan ; mais ils sont accusés d'ignorance par Ahmed ibn Abd el-Halim. El-Kesai déclare que son nom d'origine était Boyun ; qu'il était une personne charmante, mais sobre et mince ; très réfléchie, et ne disait que peu de mots (Coran de Sale, p. 117). D'autres commentateurs ajoutent qu'il était vieux et aveugle. Dans le "Berakhoth", Jétro [sic.] et Rahab sont des Gentils, ou étrangers, affiliés à Israël en raison de leurs bonnes actions (page 48, version de M. Schwab, Paris : Imprimerie Nationale, 1871).

 

E.H. Palmer dans son ouvrage The Desert of the Exodus (Deighton, Bell & Co., Cambridge, Royaume-Uni, 1871) répète l'affirmation selon laquelle Jéthro/Hobab était aveugle, et avait reçu une commission pour prêcher la vraie Foi.

             

Sho'eib, surnom donné par les Arabes à Jéthro, le beau-père de Moïse, aurait été aveugle, en dépit de son infirmité, il a été divinement chargé de prêcher la véritable religion dernièrement révélée à Abraham, et de convertir le peuple de sa ville natale Midian. Ils ont rejeté sa doctrine et se sont moqués du prophète aveugle, pour lequel ils ont été détruits par le feu du ciel, alors que Madian a été dévasté par un tremblement de terre, Jéthro étant le seul qui a survécu. Il s'est enfui en Palestine et aurait été enterré près de Safed. (Note de bas de page p.539, l’emphase est ajoutée)

 

Il semble que Jéthro/Hobab, l'Ami de Dieu (Raguel : Josephus) ait pris le fait de la suprématie sur les Égyptiens dans la Mer Rouge comme une preuve positive de la puissance de l'Ange de Yahovah agissant pour le Seul Vrai Dieu, avec Israël comme peuple de Dieu (Exode 18:11). Il était déjà prêtre de Madian et il est évident qu'il est en train de regarder les activités de l'Être envoyé en Israël comme preuve des promesses de droit d'aînesse faites à Isaac. Ce point de vue devait se poursuivre jusqu'à l'écriture du Qour’an et se reflète dans le Qour’an. Les Kuturah ou les purs Arabes, aussi bien que les fils d'Ismaël, s'indignent de ce droit d'aînesse jusqu'à ce jour même.

 

(Voir Exode 18:1-12)

 

18.71. Alors ils se mirent en route, Et après qu’ils furent montés sur un bateau, l’homme y fit une brèche. [Moïse] lui dit : Est-ce pour noyer ses occupants que tu l’as ébréché ? Tu as vraiment fait une chose épouvantable.

18.72. Il dit : (Ne t’ai-je pas dit) que tu n’aurais jamais assez de patience pour rester avec moi ?

18.73. (Moïse) dit : Ne t'irrite pas de moi, pour mon oubli et ne me soumets pas à une trop dure épreuve !

18.74. Puis ils reprirent ensemble leur route et firent la rencontre d’un jeune homme, il l'a tué. Quoi ! s’indigna Moïse, as-tu tué une âme innocente qui n'a tué aucun homme ? En vérité, tu as fait une chose horrible.

18.75. L’autre lui dit : Ne t'ai-je pas dit que tu n’aurais pas assez de patience pour être à mes côtés ?

18.76. (Moïse) dit : Si je te questionne encore sur quoi que ce soit, après cela, alors ne m’accompagne plus. Certes seras-tu excusé de te séparer de moi.

18.77. Puis ils se remirent en route et, arrivés près d’une cité, ils demandèrent l’hospitalité aux habitants qui la leur refusèrent. Après quoi, ils aperçurent un mur qui menaçait de s’écrouler, et l’homme la répara. (Moïse) dit : Si tu l'avais souhaité, tu aurais pu  réclamer un salaire pour ce travail.

18.78. Il dit : Voilà le moment venu de notre séparation ! Je vais cependant t’éclairer sur la signification des choses sur lesquelles tu as été impatient de savoir.

18.79. Pour ce qui est de la barque, elle appartenait à de pauvres gens qui travaillaient en mer, et je voulais la rendre défectueuse, car il y avait derrière eux un roi qui saisissait tous les navires par la force.

18.80. Quant au jeune homme, il avait pour père et mère deux bons croyants. Alors, nous avons craint qu’il les accablât d’une rébellion et d’une mécréance.

18.81. Et nous voulûmes que leur Seigneur leur donnât à sa place un fils plus vertueux et plus affectueux.

18.82. Et quant au mur, il appartenait à deux orphelins de la ville, et il y avait en dessous un trésor qui leur appartenait. Comme leur père était un homme vertueux, ton Seigneur, dans Sa bonté, a voulu qu’ils atteignent leur majorité et qu’ils découvrent leur trésor, par grâce de ton Seigneur. Je n’ai donc rien fait de mon propre chef. Voilà l’interprétation de ce que tu n’as pas pu endurer patiemment.

 

L’ayat 71 est expliqué par l'ayat 79. L’ayat 74 est expliqué par l'ayat 80 à 81. L’ayat 77 s’explique par l'ayat 82. La morale des textes est que le Tout-Puissant saura toujours mieux de ce qu'il en est. Les choses peuvent ne pas être comme nous les percevons. Le problème à La Mecque était l'idolâtrie et le sacrifice des enfants, l'esclavage et les abus sexuels, et c'est encore le cas à ce jour et ils sont sur le point d'affronter le Messie en raison de leur violation des Lois du Seul Vrai Dieu.

 

Proverbes 16:25 Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort.

 

Ésaïe 55:9 Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.

 

1 Samuel 16:7 Et l’Éternel dit à Samuel : Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur.

 

Jérémie 17:10 Moi, l’Éternel, j’éprouve le cœur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses œuvres.

 

Jacques 1:3-5 sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience. 4 Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien. 5 Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.

 

Jacques 3:2 Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu’un ne bronche point en paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride.

 

Habacuc 2:3 Car c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé, elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas ; si elle tarde, attends-la, car elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement.

 

18.83. Et à ceux qui t’interrogent au sujet sur le Dhû-l-Qarnayn [i.e. celui qui a deux cornes]. Dis : Je vais vous en citer quelque fait mémorable.


Il s'agit du royaume des Mèdes et des Perses, celui à deux cornes dont Daniel note que c'est le royaume des Mèdes et des Perses.

 

Daniel 8:20 Le bélier que tu as vu, et qui avait des cornes, ce sont les rois des Mèdes et des Perses.

 

18.84. En vérité, Nous avons affermi sa puissance sur Terre et Nous l’avons favorisé dans tous ses projets.

18.85. Et aussitôt il entreprit une première expédition qui dura. 

18.86. Jusqu'à ce qu'il atteignît le coucher du soleil, il le trouva dans une source boueuse et y trouva un peuple. Nous dîmes : Ô Dhû-l-Qarnayn ! Libre à toi de les châtier ou de les traiter avec bienveillance !

18.87. Il dit : Celui qui est injuste, nous le punirons, et alors il sera ramené à son Seigneur, qui lui infligera un châtiment des plus sévères !

18.88. Mais quant à celui qui croit et qui fait le bien, une très belle récompense lui est réservée, et Nous lui transmettrons quelques-uns de nos ordres faciles à exécuter.

 

Pour les gens à l'extrémité occidentale de son empire, il pouvait soit les punir, soit leur montrer de la bonté.

 

Esaïe13:11 Je punirai le monde pour sa malice, et les méchants pour leurs iniquités ; Je ferai cesser l’orgueil des hautains, et j’abattrai l’arrogance des tyrans.

 

Ésaïe 3:11 Malheur au méchant ! Il sera dans l’infortune, car il recueillera le produit de ses mains.

 

Colossiens 3:23-24 Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, 24 sachant que vous recevrez du Seigneur l’héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur.

 

Romains 2:6 qui rendra à chacun selon ses œuvres ;

 

Référez-vous à : La Septante (LXX) Psaume 61:13 ; Texte Massorétique (TM) Psaume 62:12.

 

18.89. Puis il suivit une autre voie.

18.90. Quand il eut atteint le Levant, là, il vit que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n’avions donné aucun abri pour s’en protéger.

18.91. Et il en fut ainsi. Et Nous savions tout ce qui le concernait.


Les gens à l'extrémité orientale de l'empire étaient des tribus primitives qui étaient peut-être des tribus nomades.

 

18.92. Puis il suivit un autre itinéraire,

18.93. jusqu’à ce qu’il eût atteint une gorge formée par deux chaînes de montagnes, en deçà de laquelle il découvrit une peuplade qui comprenait à peine le langage humain. 

 

On peut très bien affirmer qu'ils parlaient dans leur langue maternelle et ne connaissaient pas les principales langues parlées dans l'empire. Cependant, l'échec de compréhension provient du manque d'Esprit Saint. Les textes au sujet de Gog et Magog proviennent des Saintes Écritures. Gog est un prince de Scythie mentionné dans les chapitres 38-39 d'Ézéchiel. Les mêmes références se rapportent aux guerres de la fin à Apocalypse 20:8 où, après que Satan a été libéré de la fosse, il rassemble les hordes de Gog et de Magog qui sont aux quatre coins de la terre à la fin du système millénaire.

 

Ils descendront avant le Millénaire lors des guerres des derniers jours de cet âge et détruiront également le Moyen-Orient au cours des sept prochaines années. Ils ont été limités sauf sous les Mongols de l'invasion du Treizième siècle. Ils sont en train de descendre maintenant et leurs hordes vont augmenter.

 

Les hordes de Gog et Magog descendront en Israël dans la vallée de Hamon Gog et ils seront massacrés dans les batailles à venir et y seront enterrés (Ézéchiel 39:11).

 

Ensuite, nous passons au concept de Dhu'l-Qarneyn. Beaucoup d’érudits Musulmans l'appellent Alexandre le Grand. En effet, le bouc à une corne est le chef grec qui se dirigeait vers le bélier à deux cornes qui était le roi des Mèdes et des Perses. Ce sont les Mèdes et les Perses qui ont empêché les hordes scythes d'entrer au Moyen-Orient, puis Alexandre a étendu l'empire au Fleuve Indus. Mais les Perses étaient déjà dans la région depuis des siècles. Ils ont protégé les Arabes en sécurisant leur frontière nord. Cependant, les guerres à venir mettront fin à cela.

 

18.94. Ils dirent : Ô Dhû-l-Qarnayn ! [Celui aux Deux Cornes] En vérité, Gog et Magog sèment le désordre sur la terre. Acceptes-tu, contre tribut, de construire une barrière entre eux et nous ?

18.95. Il dit : Ce que mon Seigneur m'a conféré est meilleur (que ton tribut). Aidez-moi de toutes vos forces, et je mettrai entre vous et eux un remblai.

18.96. Apportez-moi des blocs de fer. Puis, lorsqu’il en eut comblé l’espace entre les deux montagnes, il dit : Soufflez ! Puis, lorsqu’il l’eut rendu une fournaise, il dit : Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus.

18.97. Et (Gog et Magog) n'étaient pas capables de surmonter, ni pouvaient-ils le percer.

 

Ce texte se réfère aux guerres des Derniers Jours qui sont maintenant sur nous.

 

Le Moyen-Orient avait construit une formidable barrière que leurs ennemis Gog et Magog ne pouvaient franchir ou percer. C'est sur le point de se terminer.

 

18.98. Il a dit : Ceci est une miséricorde de la part de mon Seigneur ; mais quand la promesse de mon Seigneur viendra, il le nivellera, car la promesse de mon Seigneur est vérité.

18.99. Et ce jour-là, Nous laisserons les hommes déferler les uns sur les autres. Puis la Trompette sonnera. Ensuite Nous les rassemblerons tous.

 

La barrière serait démolie durant les derniers jours. Un groupe est rassemblé à la Première Résurrection lorsque Christ revient et le deuxième groupe à la Deuxième Résurrection, tel qu’indiqué dans Apocalypse 20:11-15 ci-dessus.

 

Lamentations 3:22 Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne sont pas à leur terme ;

 

Josué 23:14 Voici, je m’en vais maintenant par le chemin de toute la terre. Reconnaissez de tout votre cœur et de toute votre âme qu’aucune de toutes les bonnes paroles prononcées sur vous par l’Éternel, votre Dieu, n’est restée sans effet; toutes se sont accomplies pour vous, aucune n’est restée sans effet.

 

1 Corinthiens 1:9 Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.

 

Matthieu 24:7 Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

 

Matthieu 24:31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.

 

1Corinthiens 15:52 en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

 

18.100. Ce jour-là, Nous présenterons de près la Géhenne aux mécréants.

18.101. Ces derniers avaient leurs yeux couverts d’un voile contre Mon rappel, et dont les oreilles refusaient d’entendre Mes avertissements.

 

Ils ont corrompu les paroles du Prophète et ont perverti le Coran. Cela va prendre fin.

 

Jérémie 5:21 Écoutez ceci, peuple insensé, et qui n’as point de cœur ! Ils ont des yeux et ne voient point, ils ont des oreilles et n’entendent point.

 

Ézéchiel 12:2 Fils de l’homme, tu habites au milieu d’une famille de rebelles, qui ont des yeux pour voir et qui ne voient point, des oreilles pour entendre et qui n’entendent point ; car c’est une famille de rebelles.

 

Marc 4:12 afin qu’en voyant ils voient et n’aperçoivent point, et qu’en entendant ils entendent et ne comprennent point, de peur qu’ils ne se convertissent, et que les péchés ne leur soient pardonnés.

 

Ce sont ceux qui sont consignés à la Deuxième Résurrection pour faire face à un entraînement et une formation correctifs pour les conduire au repentir.

 

18.102. Est-ce que les mécréants estiment qu'ils peuvent choisir Mes serviteurs comme amis protecteurs à côté de Moi ? En vérité, Nous avons préparé la Géhenne comme un séjour pour les mécréants.

 

Les esclaves d'Allah ne peuvent pas protéger les mécréants. Ils comptent eux-mêmes sur Dieu pour leur protection.

 

Psaume 91:1-2 Celui qui demeure sous l’abri du Très-Haut repose à l’ombre du Tout Puissant. 2 Je dis à l’Éternel : Mon refuge et ma forteresse, mon Dieu en qui je me confie !

 

18.103. Dis : Nous vous informerons au sujet de qui seront les plus grands perdants en œuvres ?

18.104. Ceux dont les efforts s'égarent dans la vie du monde, et qui croient cependant bien agir.

18.105. Ce sont ceux qui ne croient pas aux révélations de leur Seigneur ainsi que Sa rencontre. C'est pourquoi leurs œuvres sont vaines et, au Jour de la Résurrection, ne pèseront pas lourd.

18.106. Aussi leur rétribution c’est la Géhenne, parce qu'ils ont mécru, et ont fait une plaisanterie de Nos Révélations et de Nos messagers.

 

Jérémie 50:6 Mon peuple était un troupeau de brebis perdues ; leurs bergers les égaraient, les faisaient errer par les montagnes ; elles allaient des montagnes sur les collines, oubliant leur bercail.

 

Proverbes 21:16 L’homme qui s’écarte du chemin de la sagesse reposera dans l’assemblée des morts.

 

Osée 7:13 Malheur à eux, parce qu’ils me fuient ! Ruine sur eux, parce qu’ils me sont infidèles ! Je voudrais les sauver, mais ils disent contre moi des paroles mensongères.

 

Malachie 2:8 Mais vous, vous vous êtes écartés de la voie, vous avez fait de la loi une occasion de chute pour plusieurs, vous avez violé l’alliance de Lévi, dit l’Éternel des armées.

 

Matthieu 7:22-23 Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? 23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

 

Daniel 12:2 Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle.

 

Apocalypse 21:8 Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

 

18.107. En vérité, ceux qui croient et font de bonnes œuvres, à eux seront les jardins du Paradis,

18.108. Où ils demeureront, sans jamais désirer aucun changement.

 

Voir Apocalypse 20:6 ci-dessus.

 

Galates 6:9 Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas.

 

Psaume 58:11 Et les hommes diront : Oui, il est une récompense pour le juste ; oui, il est un Dieu qui juge sur la terre.

 

Jacques 1:12 Heureux l’homme qui supporte patiemment la tentation ; car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment.

 

18.109. Dis : Si la mer se changeait en encre pour écrire les paroles de mon Seigneur, la mer serait assurément tarie avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, cela même si nous avions deux fois plus d’encre.

 

Voir Psaume 119:160 ci-dessus.

 

Luc 21:33 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

 

Ésaïe 40:8 L’herbe sèche, la fleur tombe ; mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement.

 

Apocalypse 22:13 Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.

 

18.110. Dis : Je ne suis qu’un être humain comme vous. Il m’a été révélé que votre ilah [Dieu] est un ilah [Dieu] Unique. Et quiconque est dans l’attente et espère la rencontre avec son Seigneur, qu'il œuvre en bien, et qu'il n’associe pas dans son adoration à son Seigneur, quiconque !

 

Voir 2Timothée 3:16 et Galates 6:9 ci-dessus.

 

2Pierre 1:20-21 sachant tout d’abord vous-mêmes qu’aucune prophétie de l’Écriture ne peut être un objet d’interprétation particulière, 21 car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

 

2Samuel 23:2 L’esprit de l’Éternel parle par moi, et sa parole est sur ma langue.

 

Ézéchiel 1:3 la parole de l’Éternel fut adressée à Ézéchiel, fils de Buzi, le sacrificateur, dans le pays des Chaldéens, près du fleuve du Kebar ; et c’est là que la main de l’Éternel fut sur lui.

 

Actes 3:18 Mais Dieu a accompli de la sorte ce qu’il avait annoncé d’avance par la bouche de tous ses prophètes, que son Christ devait souffrir.

 

Apocalypse 15:4 Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom ? Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi, parce que tes jugements ont été manifestés.

 

Les avertissements adressés aux Arabes et à ceux qui se cachent derrière l'écran de fumée des Hadiths sont sur le point de prendre fin. C'est la dernière séquence d'avertissement.

 

 

 

 

q