Christian Churches of God

[F066iii]

 

 

 

Commentaire sur Révélation :

Partie 3

 (Édition 1.5 202103120-20210414)

 

Commentaire sur les Chapitres 10 à 13.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2021 Wade Cox)

(Tr. 2021)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://ccg.org/

 

 

Commentaire sur Révélation : Partie 3 [F066iii]

Apocalypse Chapitre 10

 

Israël en tant que la Vigne de Dieu (No. 001C)

Les versets 1-4 : La prophétie d'Apocalypse 10 devait s'appliquer à Jean qui reçut le texte de la Révélation [l'Apocalypse] mais la compréhension des textes de l'Apocalypse et des prophètes fut scellée jusqu'à la fin et les significations des clés des prophètes furent cachées à l'humanité jusqu'à la phase finale. Ici, sous le prophète de Dan Éphraïm et le siège des Philadelphiens, les compréhensions des Mystères de Dieu ont été données et expliquées tels que l'Homme en tant que Temple de Dieu et aussi dans la Clé de David (cf. Le Règne des Rois Partie III : Salomon et la Clef de David (No. 282C) et Le Règne des Rois Partie IIIB : L'Homme en tant que Temple de Dieu (No. 282D)).  

 

(cf. aussi Les Sept Esprits de Dieu (No. 064)) :

Même après que les Sept Anges ont fait sonner les Trompettes, que les malheurs sont passés et qu'un tiers de l'humanité a été tué (comme nous le voyons dans le chapitre 9 de l'Apocalypse), les habitants de la Terre ne se sont pas repentis.

 

Chapitre 10

Les versets 1-5 : Alors, l'Ange du Seigneur, debout sur la mer, leva la main et jura par Celui qui se tient pour toujours et à jamais, qui a créé les cieux et la Terre, la mer et les choses qui s'y trouvent, qu'il n'y aura plus de temps (10:6).

 

Il est indiqué qu'au moment où le Septième Ange fait sonner la Trompette, le Mystère de Dieu, tel qu'il a été révélé par Ses serviteurs les prophètes, serait achevé. Ces Sept Esprits de Dieu ont parlé et le mystère avait déjà été révélé à David mille ans auparavant, mais son application ne devait pas encore être révélée. Nous trouvons cette application dans les Psaumes 28 et 29.

 

Psaume 28 :

Un psaume de David.

Éternel ! c'est à toi que je crie. Mon rocher ! ne reste pas sourd à ma voix, de peur que, si tu t'éloignes sans me répondre, Je ne sois semblable à ceux qui descendent dans la fosse. 2 Écoute la voix de mes supplications, quand je crie à toi, quand j'élève mes mains vers ton sanctuaire. 3 Ne m'emporte pas avec les méchants et les hommes iniques, qui parlent de paix à leur prochain et qui ont la malice dans le cœur. 4 Rends-leur selon leurs œuvres et selon la malice de leurs actions, rends-leur selon l'ouvrage de leurs mains ; donne-leur le salaire qu'ils méritent. 5 Car ils ne sont pas attentifs aux œuvres de l'Éternel, à l'ouvrage de ses mains. Qu'il les renverse et ne les relève point ! 6 Béni soit l'Éternel ! Car il exauce la voix de mes supplications. 7 L'Éternel est ma force et mon bouclier ; en lui mon cœur se confie, et je suis secouru ; j'ai de l'allégresse dans le cœur, et je le loue par mes chants. 8 L'Éternel est la force de son peuple, il est le rocher des délivrances de son oint. 9 Sauve ton peuple et bénis ton héritage ! Sois leur berger et leur soutien pour toujours !

 

Le Psaume est un plaidoyer pour que le Seigneur sauve Son peuple en tant que refuge de Son oint. Le verset 5 est un plaidoyer pour l'intervention de la Grâce de Dieu. Le verset 6 ne se rapporte pas aux actions des hommes mais plutôt à une bénédiction de louange pour le Seigneur parce qu'Il a entendu les supplications des hommes. C'est donc dans ce cas que les actions des hommes annoncent les actions salvatrices de Dieu.

 

Le verset 7 culmine dans la Louange du Seigneur comme force et bouclier des oints qui sont les saints élus en tant que maison de David sous la direction de l'Ange du Seigneur à leur tête (cf. Zach. 12:8). Le verset 8 place Yahovah comme la force salvatrice de Son oint. Il s'agit d'une référence directe à Christ en tant que Messie revenant pour sauver les oints. La position dans le Psaume l'identifie par le nombre dans la séquence, comme huit.

 

Le verset 9 est donc une supplication directe au Messie : "sauve ton peuple et bénis ton héritage. Nourris-les aussi et élève-les pour toujours".

 

L'héritage de Yahovah est toute la Maison d'Israël, qui est au centre le Corps spirituel de l'Église. Ceci a donc un rapport avec le Psaume 29 suivant qui fait référence aux Sept Tonnerres.

 

Psaume 29 :

Un psaume de David.

1 Fils de Dieu, rendez à l'Éternel, rendez à l'Éternel gloire et honneur ! Rendez à l'Éternel gloire pour son nom ! Prosternez-vous devant l'Éternel avec des ornements sacrés ! La voix de l'Éternel retentit sur les eaux, le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre ; l'Éternel est sur les grandes eaux. La voix de l'Éternel est puissante, la voix de l'Éternel est majestueuse. La voix de l'Éternel brise les cèdres ; l'Éternel brise les cèdres du Liban, Il les fait bondir comme des veaux, et le Liban et le Sirion comme de jeunes buffles. La voix de l'Éternel fait jaillir des flammes de feu. La voix de l'Éternel fait trembler le désert ; l'Éternel fait trembler le désert de Kadès. La voix de l'Éternel fait enfanter les biches, elle dépouille les forêts. Dans son palais tout s'écrie : Gloire ! 10 L'Éternel était sur son trône lors du déluge ; L'Éternel sur son trône règne éternellement. 11 L'Éternel donne la force à son peuple ; L'Éternel bénit son peuple et le rend heureux.

 

Le texte dit au verset 1 :

"Fils de Dieu, rendez à l'Éternel, rendez à l'Éternel gloire et honneur !" [version LSG] ; Le Targum rend cependant le mot par "Anges" et il est clair qu'il s'agit ici des Elohim. Les Fils de Dieu sont tenus de donner à Yahovah leur gloire et leur honneur. La gloire due à Yahovah consiste à L'adorer dans la beauté de la sainteté.

 

Le Psaume est une réponse au plaidoyer du Psaume 28 et en particulier à la section du Psaume 28:7-8.

 

Le verset 3 dit ensuite : "La voix de Yahovah est sur les eaux, la Gloire de Dieu tonne". Il s'agit donc de la Voix du Seigneur qui est la Gloire de Dieu qui tonne. Cet Être est le Yahovah du Psaume 45:6-7 qui était avec Israël dans le désert et qui est identifié comme le Messie dans Hébreux 1:8-9.

 

Dans ce texte, nous voyons que le terme "voix du Seigneur" est utilisé sept fois. Cela nous indique le cadre dans lequel les sept tonnerres ont retenti. C'était en réponse directe aux appels à l'aide du Psaume 28 précédent. Cela s'applique au retour du Messie pour sauver ceux qui l'attendent avec impatience dans les Derniers Jours.

 

La Voix du Seigneur touchera de nombreuses eaux ; en d'autres termes, de nombreux peuples et nations.

 

Au second tonnerre, le Seigneur traitera et agira avec puissance et force ces nations comme elles ont traité les élus, comme indiqué dans la parabole des brebis et des boucs.

 

Le troisième tonnerre établira la majesté de Yahovah sur le monde en le subjuguant. Le mot est hadar (SHD 1926, prononcé hawdawr), qui est la magnificence.

 

Le Psaume 29:5 dit que la Voix de l'Éternel, qui est le quatrième tonnerre, brise les cèdres du Liban. Le Liban et le Sirion, ou Hermon, sautent comme les veaux des bœufs sauvages.

 

En d'autres termes, Dieu frappe le Moyen-Orient avec un puissant tremblement de terre.

 

La Voix, en tant que le cinquième tonnerre, divise les flammes de feu. Cette section, en tant que verset sept, est en fait un passage de flammes de feu. Il s'agit d'utiliser la force naturelle contre le pouvoir terrestre.

 

La Voix en tant que le sixième tonnerre secoue le désert et le désert de Kadès est spécifiquement mentionné. Cela ne se limite cependant pas à Kadès.

 

La Voix du Seigneur, en tant que septième tonnerre, fait fuir les animaux de frayeur et détruit ou dépouille toutes les forêts à cause des Coupes.

 

À la fin de cette catastrophe, les élus sont sauvés et se trouvent dans Son temple, comme nous le voyons au verset 9, ce qui correspond au sentiment du verset 9 précédent du Psaume 28.

 

Le Psaume 29:10 dit que le Seigneur est assis sur son trône lors du déluge et qu'Il est roi pour toujours. Ce texte correspond aux actions de la Genèse et fait référence au verset 3 de ce Psaume et à Genèse 6:17 ; 7:6,7,10,17 ; 9:11,15,28 ; 10:1,32 ; 11:10.

 

La section du verset 11 dit que le Seigneur donnera la force à Son peuple et que le Seigneur bénira Son peuple par la paix.

 

Ce texte compte 11 versets parce que l'action est incomplète et se poursuit jusque dans le Millénaire [Millenium].

 

Le Psaume 30 continue ensuite à exalter le Seigneur à cause de Son intervention et est complet à 12 versets.

 

En tout, il y a sept Amen dans les Psaumes, ce qui a également un rapport avec les Esprits de Dieu. Ceci est une étude à part entière (cf. Ps. 41:13 ; 72:19 ; 89:52). Il y a aussi douze Amen dans le chapitre 27 de Deutéronome, en assentiment à l'alliance.

 

L'important ici est de noter que la structure du texte de l'Apocalypse (ainsi qu'ailleurs dans la Bible) a sa propre réalité spirituelle et couvre vingt-deux chapitres traitant de la puissance et de l'effet des Sept Esprits de Dieu agissant de concert avec Christ pour racheter l'Église en tant que les élus de Dieu, et pour prendre le commandement de la planète dans les Derniers Jours. La Révélation est l'Écriture et l'Écriture ne peut être anéantie (Jean 10:34-36).

 

Les Sept Esprits de Dieu confèrent à tous, en tant qu'Églises de Dieu, le pouvoir de s'occuper de la planète dans les Derniers Jours. Ensemble, ils constituent la puissance de l’Esprit Saint et sont le moyen par lequel les élus deviennent des elohim. Puis, à partir du texte des Sept Trompettes (No. 141), nous poursuivons au Chapitre 10 :

Les versets 8-11 : Cette séquence traite de L’Avertissement des Derniers Jours (No. 044) qui a été prédit par le prophète Jérémie (Jér. 4:15) ainsi que de ce prophète qui sort d'Éphraïm et de Dan et qui avertit la nation de la venue du Messie et de ce qui va arriver.

 

Le texte revient ensuite à l'année 1987, lorsque le Mesurage du Temple est commencé dans les quarante dernières années des Six mille ans du règne de Satan, des démons et de la terre rebelle. Les sept tonnerres ont une partie d'un message, qui se produira dans les jours des Témoins, c'est-à-dire dans les Derniers Jours. À la fin de ce temps, le Mystère de Dieu sera révélé dans son intégralité. Les 1260 jours se terminent, et les sécheresses et les fléaux sont temporairement terminés.

 

Le verset 7 : Le Mystère de Dieu n'est accompli, complété et compris que dans la Septième Trompette. Lorsque le scellement des 144000 sera achevé, ce mystère sera révélé. Lorsque cela se produira et que Dieu déversera Son Esprit Saint sur les élus, ils révéleront les Mystères de Dieu, et alors ils seront accomplis. Cette séquence se déroule en ce moment même. La structure doit être supprimée et traitée parce que les paradigmes trinitaires et modernes sont erronés. Le ministère traditionnel ne comprend pas les Mystères. Pour que les Mystères de Dieu soient accessibles à tous les peuples, les élus doivent ignorer les guides aveugles. C'est ce qui se passe actuellement (voir le document d'étude Le Mesurage du Temple (No. 137)).

 

Les élus voient et assistent au processus complet de chacune des Trompettes. Ils passent par une séquence d'actions qui paralyse une partie de la terre. Les Trompettes traitent généralement des tiers. Il y a une séquence de tiers effectuée parce que la rébellion a impliqué un tiers de l'Armée. Tout est fait pour une raison et tout est fait dans un symbolisme spirituel.

 

Apocalypse 11

Les versets 1-14 : Les Témoins apparaissent pendant 1260 jours et gisent ensuite dans les rues pendant 3,5 jours, puis ils sont ressuscités par le Messie, et La Première Résurrection (143A) commence. Ainsi, les Premier et Deuxième malheurs doivent se produire avant le Messie et la Première Résurrection. C'est alors que l'on voit retentir la Septième Trompette qui représente les Sept Coupes de la Colère de Dieu que l'Armée déverse sur l'humanité.

 

Les versets 15-19 : (Voir les documents d’étude Les Sept Trompettes (No. 141) et la Chute de Jéricho (No. 142)).

 

Il y a trois malheurs. Nous régressons pour la séquence suivante. Depuis le Temps de Troubles [de Détresses] de Jacob, on s'occupe d'Israël. Il y a eu une grande tribulation, arrivant aux Témoins des Derniers Jours. À ce stade, nous nous tournons vers Apocalypse 11:1. (No. 141). Il y a deux processus.

Les versets 11:1-8 : Le Temple est mesuré à partir du haut (voir le document d’étude Le Mesurage du Temple (No. 137)). C'est ce qui se passe et ce qui s'est produit depuis 1987. Les ministères sont mesurés. Cela s'est également produit au cours de la séquence. Pendant le temps des 42 mois, les élus et la nation sont purifiés. Le monde passe maintenant par le processus du mesurage des élus. Ce processus prendra un certain temps. Les élus sont amenés à traiter les uns avec les autres et cela fait partie de la manière dont ils sont mesurés.

 

Après le début de ce mesurage, avec les guerres et le NWO [Nouvel Ordre Mondial], les Deux Témoins se tiennent à Jérusalem, vêtus de sacs. Ces personnes se tiendront pendant trois ans et demi ou 1260 jours (voir aussi le document d’étude Les Témoins (incluant les Deux Témoins) (No. 135) : Les Guerres de la Fin - Partie II : Les 1260 jours des Témoins (No. 143D) ). Cf. Apocalypse 11:4-8.

 

Christ a été crucifié sur le lieu Golgotha, à l'extérieur de Jérusalem. Les Témoins appellent Jérusalem Sodome et Égypte en raison de l'apostasie qui y règne. Le concept ici est qu'ils se tiendront en disposant du pouvoir de Dieu. Ils parleront et des gens essaieront de les tuer, mais ces gens seront traités de la même manière qu'ils essaient de traiter avec les Témoins. Quiconque tentera de les tuer sera abattu. Les Témoins sont protégés, et personne ne peut les tuer pendant trois ans et demi ou 1260 jours ; ils sont indestructibles. Ils peuvent faire descendre le feu du Ciel et le feront. Ils fermeront les cieux et aucune pluie ne tombera sur cette planète pendant trois ans et demi, sauf selon leur bon vouloir. À ce stade, ils changent les eaux en sang.

 

Ces choses sont le résultat direct de ces deux officiers de Dieu qui ont fait enfoncer et avaler dans la gorge des gens tout le processus idolâtre de cette planète. Les élus ont déjà été scellés à ce stade-ci. Le monde sort de la Grande Tribulation. Les vêtements des élus ont été blanchis dans le sang de l'Agneau, et le monde verra cela se produire. Pendant cette période de trois ans et demi, les élus observeront ces gens et verront ces choses infligées à cette planète. Il n'y a qu'une seule chose qui leur soit donnée, c'est que leur pain et leur eau seront assurés (Ésaïe 33:16). C'est la seule chose dont ils peuvent être sûrs. C'est une question de foi.

 

Après, suite au Mesurage du Temple lors des Trompettes, les conflits s’intensifient ensuite jusqu'à la Guerre de la Cinquième Trompette, qui est une guerre biochimique répandue sur la planète utilisant des armes chimiques et la technologie des virus partout sur toute la planète et en particulier des armes chimiques placées en Europe et en Occident par les insurgés ; et alors la Guerre de la Sixième Trompette et ensuite Les Témoins (incluant les Deux Témoins) (No. 135).

 

Puis vient le Troisième Malheur

Les versets 11-14 : Les Témoins apparaissent pendant 1260 jours, puis ils gisent morts dans les rues pendant 3,5 jours, puis ils sont ressuscités par le Messie et la Première Résurrection commence. Ainsi, les Premier et Deuxième malheurs doivent se produire avant le Messie et la Première Résurrection. C'est alors que nous voyons sonner la Septième Trompette, qui sont les Sept Coupes de la Colère de Dieu que l'Armée déverse sur l'humanité. Voir aussi les documents d’étude Les Guerres des Derniers Jours et les Coupes de la Colère de Dieu (No. 141B) ; Les Guerres de la Fin, Partie III : Armageddon et les Coupes de la Colère de Dieu (No. 143E).

 

Chapitre 12

La guerre dans les cieux devait se produire tel qu’indiqué par Dieu dans Apocalypse 12. (No. 299E). Apocalypse 12:1-6 montre que la femme qui devait donner naissance à l'enfant, qui était le Messie, était une entité en cours et existait donc en tant qu'Israël comme mère du Messie et des fidèles.

 

Le Dragon fut précipité sur la terre et il emmena avec lui un tiers de l'Armée. La guerre éclata dans les Cieux et Michel fit la guerre au Dragon et le précipita sur la terre (Apocalypse 12:7-9).   

 

Puis le Messie a reçu le pouvoir (Apocalypse 12:11) et les élus ont vaincu l'adversaire par le Sang de l'Agneau, et le Diable était dans une grande colère parce qu'il savait que son temps était alors limité par la victoire de l'Agneau (Apocalypse 12:12).

 

La Période de Déclin

Le Dragon savait qu'il disposait d'un temps limité et il a poursuivi la femme qui était l'élue de la foi. La femme a été envoyée dans le désert pour un temps, des temps et la moitié d’un temps de la persécution des élus. La période était de 1260 jours-années prophétiques des élus dans le désert sous l'Empire de la Bête. La période s’est déroulée en deux phases, la première devant durer à partir de 590 EC, date à laquelle elle a été établie par le faux système religieux de l'église pseudo-Chrétienne sous Grégoire Ier qui a établi le Saint Empire romain. Cela devait durer jusqu'en 1850 EC, avec pour base Rome, mais s'étendait partout à travers le monde entier. C'était l'empire des Deux Pieds de Fer et d'Argile Bourbeuse qui a pris la relève des Jambes de Fer de l'Empire romain, comme le montre la prophétie de Daniel chapitre 2. Il a pris fin par le plébiscite en Italie en 1850 et les États pontificaux ont pris fin. (cf. Commentaire sur Daniel (F027ii) ; (F027xiii)).

 

Au cours de la période allant de l’année 1850 jusqu’au début des guerres de la fin en 1916, conformément aux prophéties d'Ézéchiel et de Daniel, la préparation des jours de la fin a commencé avec la préparation du New World Order (Nouvel Ordre Mondial) de l'empire de la fin des Dix Orteils de Daniel chapitre 2 qui régnerait sur les jours de la fin commençant à la fin du temps des Gentils ou des Nations à partir de 1997 (voir les documents d’étude La Prophétie des Bras Cassés de Pharaon (No. 036) et Partie II (No. 036_2) ; (cf. F027 ci-dessus et F027viii et F027xiii).

 

(cf. No. 065).

Le traumatisme de la Foi vaut l'effort pour le salut de tous (Jean 16:21).

 

La femme est l'Église de Dieu et l'épouse de Christ. C'est pourquoi l'Adversaire persécute l'Église, comme nous le voyons dans Apocalypse 12:13 :

Et quand le dragon vit qu'il était précipité sur la terre, il persécuta la femme qui avait enfanté l'enfant mâle.

 

Apocalypse 12:17 Le dragon s'irrita contre la femme, et s'en alla faire la guerre au reste de sa postérité [semence], à ceux qui gardent les commandements de Dieu et retiennent le témoignage de Jésus :

La semence [postérité (LSG)], qui est Christ et l'Église, triomphera de l'Adversaire et de son système, comme nous allons le voir. Le prophète Zacharie nous montre ce qui arrivera. Il a été suscité pour l'encouragement de la nation après son retour de captivité (cf. No. 132). Les tribus sont les étoiles de l'Armée. Elles sont les onze étoiles, avec Joseph comme douzième étoile. Nous pouvons maintenant passer à Apocalypse 12:1-17. Ici, la femme est revêtue du soleil, et la lune est sous ses pieds. Sur sa tête, il y a une couronne de douze étoiles. Le symbolisme est qu'Israël grandit à partir de la nation et est devenu l'Église. L'Israël physique est devenu l'Israël spirituel. Le droit d'aînesse de la nation et des tribus est de devenir l’ornement de l'Église. Ce processus se déroule sur la période dont il est question dans ce chapitre. La nation et l'Église sont persécutées après qu'elle a mis au monde l'enfant mâle et qu'il a été enlevé vers Dieu et à Son Trône. Après cette période, l'accusateur des frères a été précipité. Les anges considèrent ici les élus comme étant leurs frères. Il s'agit donc d'une relation familiale qui inclut l'Armée angélique.

 

Nous voyons ici que les descendants de la femme sont ceux qui gardent les Commandements de Dieu et le Témoignage de Jésus, de sorte que la nation devient ici l'Église et s'ouvre donc pour embrasser les Gentils [les païens] comme faisant partie d'Israël. Ainsi, la descendance d'Israël est persécutée pour un temps, des temps et la moitié d'un temps, soit 1260 années-jours prophétiques. Cette période s'est terminée, comme nous l'avons vu, en 1850. Cependant, il y a eu une autre période qui s'est ensuite déroulée pendant le Grand Holocauste de 1941 à 1945, particulièrement en Europe. Il y a une autre période qui se situe à la fin des quatre-vingts ans de 1941 à 1945 de l'Holocauste de 1260 jours sous les Nazis et les camps Trinitaires de la Deuxième Guerre mondiale jusqu'en 2021-2025, qui implique les guerres de la fin sous ce qui est appelé l'empire de la Bête. Cette période de la fin et de la destruction de la prostituée couvre le temps jusqu'au scellement final des saints mentionné dans Apocalypse 14. À partir de ce moment, l'Évangile du Royaume éternel de Dieu est annoncé et le système babylonien est détruit (Apocalypse 14:8).

 

Indépendamment des délais impliqués dans le processus, le soleil, la lune et les étoiles représentent à la fois la femme qui a donné naissance au Messie et aussi la progéniture de cette femme, qui est l'Église et l'épouse du Messie. La lune est utilisée pour désigner la nation d'Israël et aussi l'Église, parce que la lune ne possède pas de lumière propre. Elle reçoit la lumière qui émane du soleil, qui est une étoile du premier système. Ce soleil est aussi l'étoile qui sortira de Jacob (Nombres 24:17). Nous avons donc une étoile du système primaire, qui renonce à son rang et devient le salut du nouveau système. À travers son activité, de nouveaux systèmes ou étoiles sont créés à travers la femme, qui est la nation et l'Église. N'ayant aucun pouvoir intrinsèque, elle dépend du pouvoir qui lui est donné par le soleil, qui est un facteur du Créateur. Ainsi, Dieu est prééminent dans l'activité de la séquence.

 

(cf. également No. 194).

L'idée d'un Lieu de Sécurité [Place de Refuge]

L'idée est dérivée d'un texte d'Apocalypse 3:10 adressé à l'Église de Philadelphie.

Apocalypse 3:10 Parce que tu as gardé ma parole de persévérance, je te garderai de l'heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre. (LSG)

 

Cette promesse devait préserver ce groupe de l'heure de la tentation ou de l'épreuve qui devait s'abattre sur le monde entier. À partir de là, tous ceux qui pensaient être le système philadelphien (il y a apparemment quelques personnes de Sardes ou de Laodicée qui s'autoproclament) ont supposé qu'ils seraient emmenés quelque part pour être préservés de l'heure de l'épreuve ou de la tentation.

 

On a également supposé que cette heure d'épreuve se situait avant le retour du Messie. Ce n'est peut-être pas le cas. Il se peut en fait que ce soit l'avènement qui protège cette Église. Cependant, il a été supposé que ce n'était pas le cas et que cette période était immédiatement antérieure au retour du Messie. Cette période a souvent été considérée comme coïncidant avec les trois ans et demi ou les 1260 jours des Deux Témoins.

 

Ceci était associé à un autre verset qui parlait de l'église dans le désert.

 

Apocalypse 12:1-12 : Ici, nous voyons que la femme donne naissance à l'enfant mâle. Nous voyons ici que le Messie naît de la femme qui est la congrégation d'Israël. Le Messie a été enlevé vers Dieu et vers Son Trône. La femme s'est ensuite enfuie dans le désert où on lui a préparé un endroit pour 1260 jours. Cette période est considérée comme la persécution de l'Église. On considère qu'il s'agit de l'époque du Saint-Empire romain qui a duré de l’an 590 jusqu’en 1850, date à laquelle il a été démantelé (cf. également Le Rôle du Quatrième Commandement, etc. (No. 170)).

 

La guerre dans les cieux a eu lieu à partir de ce moment. Or la période de la guerre dans les cieux aurait pu commencer à partir de l'ascension du Messie après la résurrection (cf. Les Quarante Jours après la Résurrection de Christ (159A)). Ainsi, la guerre n'aurait pas été liée au temps de la femme dans le désert mais plutôt à partir de celui de l'élimination de Satan dans la guerre.

 

Le texte important ici est que les saints ont vaincu par le sang de l'Agneau ainsi que par la parole de leur témoignage et qu'ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à la mort. Il n'y a aucune promesse ici qu'ils ont été protégés de la mort ou de la persécution. En fait, c'est le contraire.

 

La persécution de la congrégation qui a donné naissance à l'enfant mâle a commencé par le confinement de Satan. Cette congrégation comprenait donc également Juda. Le verset 14 nous amène ensuite au sujet des ailes du grand aigle (Apoc. 12:13-17).

 

Il y a deux groupes ici. L'un est la descendance de la femme qui est la descendance physique, et l'autre groupe est la descendance spirituelle. Ce sont les restes de sa postérité qui gardent les Commandements de Dieu et ont le Témoignage de Jésus-Christ. Ce n'est donc pas de Juda qu'il est question ici, mais bien de l'Église. Ici, au dernier moment, l'Église est persécutée.

 

Nous avons, à partir de ce concept, la vision qu'Israël est la femme qui est composée à la fois de groupes physiques et spirituels.

 

De nombreux groupes qui épousent Pétra comme lieu de sécurité [place de refuge] considèrent que ce texte signifie qu'ils seront emmenés à Pétra (ou dans d'autres lieux) sur les ailes d'un grand aigle. En fait, une église l'a utilisé pour justifier l'achat d'un avion et le détournement scandaleux des fonds de la dîme, y compris les fonds de l'aide sociale ou de la ‘troisième dîme’.

 

Les ailes d'un grand aigle sont identifiées dans l'Ancien Testament.

Exode 19:3-6 Moïse monta vers Dieu : et l'Éternel l'appela du haut de la montagne, en disant : Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, et tu diras aux enfants d'Israël : 4 Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers moi. 5 Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi ; 6 vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël. (LSG)

 

Le grand aigle était Jésus-Christ à qui Dieu a confié la responsabilité d'Israël (Deut. 32:8-9, RSV, [voir la version de la Bible La Bible de Jérusalem]). Dieu a porté Israël sur les ailes de ce grand aigle hors d'Égypte, dans le désert, pour l'amener à Lui, afin qu'Israël devienne un trésor particulier au-dessus de toutes les nations en obéissant à Sa voix (qui était elle-même l'aigle, l'Elohim qui parlait) et aussi en obéissant à Son alliance.

 

Cet être, que nous connaissons maintenant sous le nom de Jésus-Christ, avait la responsabilité de la protection d'Israël en tant que nation et Église. Satan a tenté de détruire ce groupe au cours d’une longue période de temps (cf. La Préexistence de Jésus-Christ (No. 243)).

 

La protection d'Israël résidait dans sa diversification et sa dispersion et non dans sa concentration en un seul endroit, comme l'impliquent les termes liés à l'utilisation de Kadès (cf. La Place de Refuge (No. 194)).

 

Chapitre 13

(cf. No. 141)

Dans Apocalypse 13, nous voyons la Bête qui a affaire aux humains. Apocalypse 12 traite du système de Christ. Apocalypse 13 traite du système de la Bête. Ils sont tous les deux contemporains. Cela ne se produit pas après le deuxième malheur ni durant le moment de la venue du Messie. Ces deux systèmes fonctionnent de manière contemporaine simultanément avant et pendant tous les malheurs.

 

(cf. No. 025)

Les avertissements concernant la marque de la Bête proviennent de plusieurs prophéties du livre de l'Apocalypse (e.g. Apocalypse 13:16-17). 

 

Nous avons donc la Bête d'Apocalypse 13:1 qui a Sept Têtes et Dix Cornes, et nous avons le royaume final de l'image de Daniel chapitre 2 qui a Dix Orteils. Ce sont deux représentations du même concept. C'est-à-dire qu'à la fin des temps, juste avant le retour du Messie pour régner sur la planète, il y aura un royaume appelé la Bête, qui sera composé de dix dirigeants qui céderont leur autorité au seul système de la Bête pendant une heure (Apocalypse 17:13). Ces dix dirigeants sont synonymes des dix fils d'Haman qui ont été pendus au gibet dans le livre d'Esther (cf. le document Commentaire sur Esther (No. 063)). Ils étaient tous pendus ensemble parce qu'ensemble ils constituent l'union des Dix Orteils de Daniel chapitre 2, et des Dix Cornes d'Apocalypse 13 dans les derniers jours.

 

Ils feront la guerre à l'Agneau, mais l'Agneau les vaincra.

Apocalypse 17:14 : Ils feront la guerre à l'Agneau, et l'Agneau les vaincra, car il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et ceux qui sont avec lui sont appelés, élus et fidèles. (LSG)

 

Ces bêtes sont alors considérées comme des royaumes sur cette terre, qui en viennent à avoir le pouvoir sur les gens de la terre. Un point clé qui s'applique ici se trouve dans Deutéronome 32:8.

Deutéronome 32:8-9 Quand le Très Haut donna aux nations leur héritage, quand il répartit les fils d'homme, il fixa les limites des peuples suivant le nombre des fils de Dieu ; mais le lot de Yahvé (Yahovah), ce fut son peuple, Jacob fut sa part d'héritage. (La Bible de Jérusalem)

 

(cf. aussi No. 160)

Dieu est omniscient ; Il connaissait donc l'issue des activités de l'Armée rebelle lorsqu'ils ont été créés. Il a ordonné Christ en tant que l'Agneau tué dès la fondation du monde, et a écrit le nom des élus dans le livre de vie, avant la fondation du monde (cf. Jér. 1:5).

Apocalypse 13:8 et tous les habitants de la terre l'adoreront, tous ceux dont le nom n'a pas été écrit avant la fondation du monde dans le livre de vie de l'Agneau qui a été immolé. (LSG)

 

(cf. également No. 118)

Il s'agit du temps du Dragon et du temps de la Bête et du temps des blasphèmes contre Dieu (v. 7).

 

Ainsi, non seulement on savait que Christ devait être immolé avant que le monde ne soit posé, mais aussi les noms des élus étaient tous connus et inscrits dans le Livre de Dieu avant que le monde ne soit formé (Jér. 1:5 ; Rom 8:28-30). Telle est l'étendue de l'omniscience de Dieu. Il est clair que Christ n'est pas omniscient car il y a des choses qu'il ne connaissait pas, comme l'heure de son retour (Mc. 13:32), et aussi la Révélation qui lui a été donnée par Dieu.

 

C'était l'Agneau qui a été tué dès la fondation du monde, et cela nous mène jusqu'à la fin de tous les élus, de sorte que nous sommes tous informés de la totalité des deux mille ans, depuis la mort de Christ jusqu'à la fin de la période, et des mille ans encore du Millénaire et des cent ans du Jugement. Tout cela est disposé à l'avance par Dieu, le tout est sous le contrôle de Dieu et tout cela avec la connaissance de Dieu. Ainsi, Dieu est omniscient en toutes choses. L'omniscience implique que Dieu sait tout, connaît toutes choses, de sorte que tout le futur est connu et compris. Un être qui ne connaît pas l'avenir ne peut certainement pas être Dieu qui déclare la fin dès le commencement, comme il nous est dit.

 

(cf. également No. 299F)

Apocalypse 13:1-18

Notez que la Première Bête était un empire qui faisait la guerre aux saints et en a emmené beaucoup en captivité. Cette période du règne de la Première Bête était de quarante-deux mois. Cela équivaut à 1260 jours ou un temps, des temps et la moitié d'un temps. Le successeur de l'Empire romain fut le Saint Empire romain qui régna pendant 1260 ans, de l’an 590 jusqu’en 1850, et fit la guerre aux saints et les persécuta. Il est alors succédé par le système religieux final qui a deux cornes comme un agneau mais qui parle comme un dragon ayant le pouvoir de Satan. Il fait descendre le feu du ciel à la vue des hommes. Nous avons vu dans les écrits d'Irénée, deuxième évêque de la ville qui est maintenant appelée Lyon, formé à Smyrne, que cette Bête est à la fois issue des Latins basés à Rome et des Titans du système du Soleil dont le culte est basé sur les Cultes du Soleil et dont le Sabbat est le dimanche et qui fait la guerre aux observateurs du Sabbat, qui sont les saints de Dieu. Le système numérique de cette structure antichrist des cultes du Soleil est 666 et ces mots et ce système ont été identifiés par Irénée et développés par Hippolyte.

 

Le système qui avait été détruit en 1850 par les Révolutions et les réorganisations en Europe a été réveillé et le système sataniste a été planifié à partir de l’année 1871 (voir le document d’étude 2012 et l'Antichrist (No. 299D)). La séquence des trois guerres mondiales a alors été planifiée et soigneusement menée sur cent ans pour mettre en œuvre la dernière et ultime phase du pouvoir de la Bête et l'asservissement de la planète et des tribus de la nation d'Israël. Cette séquence de guerre a été faite pour qu'ils puissent empêcher l'intervention du Messie et réduire à néant le Millénaire et le règne du Messie et des Saints.

 

Il est également important que nous comprenions ce qui se passe dans le plan de jeu de stratégie de l'ONU et la formation de ce gouvernement supranational qui est conçu pour usurper la souveraineté des nations. L'Occident est essentiellement en train de céder sa souveraineté et ses systèmes démocratiques à ce système de la Bête, et les médias sont trop stupides et contrôlés pour l'exposer, et les politiciens travaillent pour leurs propres intérêts et sont trop veules pour s'y opposer. Les banquiers l'imposent de force parce qu'ils espèrent en tirer profit et régner sur l'ordre international. De nombreux hommes mourront à cause de ce système et de la perte de liberté qui en résulte. Ceux qui prendront sa marque perdront leur place à la fois dans la Première Résurrection et dans le système Millénaire en tant qu'êtres humains. Leurs familles, leurs richesses et leurs héritages seront perdus. Ils mourront dans les guerres de la fin et dans la Colère de Dieu.

 

Les nations en développement sont trompées par la tentation de croire qu'elles bénéficieront du système. Ce ne sera pas le cas et elles devront finalement se battre pour leur existence même.

 

À moins que le Messie ne vienne et ne nous sauve tous, il n'y aura plus de chair vivante. Ne vous laissez pas tromper. Ce système ne laissera personne en vie. Les Anglo-Celtes doivent être détruits de la manière la plus importante et certains d'entre eux pensent qu'ils en ont le contrôle. C'est le désir de Satan que TOUTE chair périsse. C'est le système qu'il a choisi. Ses pions sont initialement le Christianisme Trinitaire, l'Islam Fondamentaliste et le Sionisme, le Judaïsme et les Théologies de Libération, ainsi que ses propres partisans, qui mourront tous.

 

Les Églises de Dieu qui observent le Sabbat, qui sont les saints, sont la première cible. Cependant, tous sont sur la liste. Si Satan s'est opposé à la création de l'humanité en premier lieu, pourquoi quelqu'un, sauf un imbécile, s'imaginerait-il que l'un d'entre nous sera épargné ? Sans le Messie, il n'y a pas de salut ni d'espoir. Ceux qui invoquent Dieu seront sauvés.

 

*****

 

Apocalypse les Chapitres 10-13 (LSG)

 

Chapitre 10

1Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d'une nuée ; au-dessus de sa tête était l'arc-en-ciel, et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu. Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre ; et il cria d'une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix. Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j'allais écrire ; et j'entendis du ciel une voix qui disait: Scelle ce qu'ont dit les sept tonnerres, et ne l'écris pas. Et l'ange, que je voyais debout sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel, et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu'il n'y aurait plus de temps, mais qu'aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s'accomplirait, comme il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes. Et la voix, que j'avais entendue du ciel, me parla de nouveau, et dit : Va, prends le petit livre ouvert dans la main de l'ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre. Et j'allai vers l'ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et il me dit : Prends-le, et avale-le ; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. 10 Je pris le petit livre de la main de l'ange, et je l'avalai ; il fut dans ma bouche doux comme du miel, mais quand je l'eus avalé, mes entrailles furent remplies d'amertume. 11 Puis on me dit : Il faut que tu prophétises de nouveau sur beaucoup de peuples, de nations, de langues, et de rois.

 

Chapitre 11

1 On me donna un roseau semblable à une verge, en disant : Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent. Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois. Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours. Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. Si quelqu'un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis ; et si quelqu'un veut leur faire du mal, il faut qu'il soit tué de cette manière. Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu'il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie ; et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu'ils le voudront. Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera. Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié. Des hommes d'entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre. 10 Et à cause d'eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l'allégresse, et ils s'enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre. 11 Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds ; et une grande crainte s'empara de ceux qui les voyaient. 12 Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait : Montez ici ! Et ils montèrent au ciel dans la nuée ; et leurs ennemis les virent. 13 A cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville, tomba; sept mille hommes furent tués dans ce tremblement de terre, et les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel. 14 Le second malheur est passé. Voici, le troisième malheur vient bientôt. 15 Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles. 16 Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu, 17 en disant : Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout puissant, qui es, et qui étais, de ce que car tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. 18 Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. 19 Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l'arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle.

 

Chapitre 12

1 Un grand signe parut dans le ciel : une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l'enfantement. Un autre signe parut encore dans le ciel ; et voici, c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté. Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. Et la femme s'enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu'elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. 10 Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. 11 Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort. 12 C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps. 13 Quand le dragon vit qu'il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté l'enfant mâle. 14 Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu'elle s'envolât au désert, vers son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d'un temps, loin de la face du serpent. 15 Et, de sa bouche, le serpent lança de l'eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l'entraîner par le fleuve. 16 Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche. 17 Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s'en alla faire la guerre au reste de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. [(18) Et je me tins sur le sable [qui borde] la mer (version Martin)].

Le texte Interlinéaire de Marshall [comme la Bible Martin en français] a un verset 18 qui se lit comme suit : ......And he stood e on the sand of the sea [Et je me tins sur le sable [qui borde] la mer] (note de bas de page ci-dessous). Cependant, le texte de Bible version RSV [comme la LSG en français] se termine avec le texte numéroté comme verset 17 et lit la même chose que l'Interlinéaire. L'Interlinéaire a la note suivante :
e D'autres autorités anciennes lisent And I stood, reliant la phrase au chapitre 13:1.

 

Chapitre 13

1 Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. La bête que je vis était semblable à un léopard ; ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort ; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l'admiration derrière la bête. Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête ; ils adorèrent la bête, en disant : Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ? Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes ; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois. Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé. Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende ! 10 Si quelqu'un mène en captivité, il ira en captivité ; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit tué par l'épée. C'est ici la persévérance et la foi des saints. 11 Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon. 12 Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. 13 Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. 14 Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu'il lui était donné d'opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée et qui vivait. 15 Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués. 16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. 18 C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six. 

 

Notes de Bullinger sur l'Apocalypse les Chapitres 10-13 (pour la Bible version KJV) [disponibles uniquement en anglais] 

 

Chapter 10

Verse 1

saw. App-133.

another. App-124. The term shows him to be not one of the "seven".

mighty See Revelation 5:2.

come = coming.

heaven. See Revelation 3:12.

cloud. Compare Revelation 1:7Psalms 18:11Psalms 104:3Isaiah 19:1Matthew 24:301 Thessalonians 4:17.

a = the.

rainbow. See Revelation 4:3.

was. Omit.

 

Verse 2

he had = havmg

a little book. Greek. biblaridion. Only here and verses: Revelation 10:9Revelation 10:10. Compare Revelation 1:11 with Revelation 5:1, &c., where the scroll was sealed. Here it is opened.

set. Greek. ithemi. As in Acts 1:7 (put); Revelation 2:35 (make).

upon, on. App-104.

earth. App-129.

 

Verse 3

loud = great.

had. Omit.

seven = the seven (Revelation 1:4).

thunders. Compare the "seven thunders" (voice of the Lord) in Psa 29.

uttered. Literally spake. App-121.

 

Verse 4

their voices. The texts omit.

unto me. The texts omit.

Seal. See Revelation 7:3.

those = the.

not. App-105.

 

Verse 5

hand. The texts read "right hand". See Revelation 1:16Revelation 5:1, &c.

 

Verse 6

liveth, &c. As Revelation 4:9.

created. Compare Revelation 4:11.

therein = in (App-104.) it.

that . . . longer. Literally that time shall be no longer. i.e. no more delay in executing final vengeance. See Revelation 6:10Revelation 6:11.

should = shall.

time. Greek. chronos. See App-195.

no longer. Greek. ouketi.

 

Verse 7

shall begin = is about.

mystery. See Revelation 1:20Revelation 17:5Revelation 17:7. App-193.

should be = shall have been.

finished. (Add "also".) Greek. teleo. In Rev. here; Revelation 11:7Revelation 15:1Revelation 15:8Revelation 17:17Revelation 20:3Revelation 20:5Revelation 20:7. Compare App-125.

He . . . declared. App-121.

His = His own.

servants. App-190.

prophets. See App-189.

 

Verse 8

spake . . . Read. "(I heard) speaking". Same as "uttered" in Revelation 10:3.

unto = with. Greek. meta. App-104.

said = saying.

little book = book. Greek. biblion.

 

Verse 9

unto. App-104.

and. Omit.

said = saying.

unto = to.

said = saith.

eat . . . up. Hebraism for receiving knowledge.

 

Verse 10

out of. App-104.

 

Verse 11

he said. The texts read "they say".

unto = to.

prophesy. In Rev. only here and Revelation 11:3. Compare App-189. before = over, or concerning. Greek. epi. App-104.

 

Chapter 11

Verse 1

reed. Greek. kalamos. Elsewhere (in Rev.) Revelation 21:15Revelation 21:16. See App-88, first note.

unto = to.

rod = sceptre, as elsewhere in Rev. See Revelation 2:27Revelation 12:5Revelation 19:15. This measuring reed is like a sceptre, and measures for destruction, not for building. See Lamentations 2:8.

and . . . stood. The texts omit.

saying. i.e. (the giver) saying.

Rise. App-178. Only here in Rev.

Temple. Greek. naos. See Revelation 3:12Matthew 23:16.

God App-98.

altar. See Revelation 8:3, &c.

and them. Read "and (record) them". Figure of speech Ellipsis. App-6.

Worship. App-137.

therein = in (Greek. en) it.

 

Verse 2

without, out. Greek. exothen, meaning outside.

leave = east out. Greek. ekballo, a strong term.

is = was.

Gentiles. Greek. ethnos. Occurs twenty-three times in Rev., invariably translated "nations", except here. See App-197.

holy city. See Matthew 4:5.

tread . . . foot. Greek. paleo. Only here; Revelation 14:20Revelation 19:15Luke 10:19Luke 21:24, where see note. All these particulars refer to an actual Temple. The church of God knows nothing of an altar here, of a naos, of a court of the Gentiles. All point to the Temple yet to he built in the holy city, i.e. Jerusalem. This Temple will be on earth (see Structure 1894).

forty and two months = 1,260 days = 3 years and a half. A specific period stated in literal language. Compare Revelation 11:3Revelation 12:6Revelation 12:14Revelation 13:5Daniel 7:25Daniel 12:7Luke 4:25James 5:17.

 

Verse 3

give. Add "power". Figure of speech Ellipsis. App-6.

My two witnesses. God has not specified their names. We know that two men are to be raised up "in that day", endowed with wondrous powers to execute a special mission. They are called emphatically "MY two witnesses "(See Revelation 1:5).

prophesy. See Revelation 10:11 and App-189.

a thousand . . . days = forty-two months, Revelation 11:2. The periods are probably synchronous.

thousand. See Revelation 14:20 and App-197.

 

Verse 4

are. i.e. represent.

two olive trees. Compare Zechariah 4:3Zechariah 4:11Zechariah 4:14, where by the same Figure of speech (Metaphor) two persons are represented.

standing. The texts read "which stand".

God. The texts read "Lord".

of the earth. App-129. See Joshua 3:11Joshua 3:13Zechariah 6:6, and compare Psalms 115:18.

 

Verse 5

if. App-118. a, with the texts.

any man = any one. App-123.

will. App-102.

fire. Compare Jeremiah 5:14.

 

Verse 6

power. App-172.

heaven. See Revelation 3:12.

that = in order that. Greek. hina.

not. App-105.

in. Greek. en. but the texts omit.

prophecy. See App-189.

waters = the waters.

to = into.

plagues. See App-197.

will = shall desire. App-102.

 

Verse 7

finished. See Revelation 10:7.

testimony. As in Revelation 1:2, &c. Their testimony ended, they are at the mercy of their enemies.

beast = wild beast, See Revelation 6:8. First mention of this terrible being, whose rise is depicted in Rev 13.

bottomless pit. See Revelation 9:1.

against. Greek. meta. App-104.

overcome. As in Rev 2and Rev 3. See App-197.

kill. The two witnesses are on earth during Rev 13, and the beast is on earth in Rev 11.

 

Verse 8

dead bodies = corpse (singular, with all texts). Greek. ptoma. Only here, Revelation 11:9 (plural) Matthew 24:28Mark 6:29.

shall lie. Read "lie".

in. Greek. epi. App-104.

street. Greek. plateia, a broad place or way, rather than "street". See Revelation 21:21Revelation 22:2.

the great city. See Jeremiah 22:8. Jerusalem will have been rebuilt only to be again destroyed. See Isaiah 25:2-9.

spiritually. See 1 Corinthians 2:14.

Sodom and Egypt. Compare Isaiah 1:9Isaiah 1:10Ezekiel 16:46Ezekiel 16:53Ezekiel 23:3Ezekiel 23:8Ezekiel 23:19Ezekiel 23:27. See Psalms 9:9Psalms 10:1.

our. The texts read "their", The Holy Spirit thus points to the city in the plainest way.

crucified. Only here in Rev.

 

Verse 9

of. App-104.

people = peoples.

kindreds = tribes. as Revelation 1:7.

shall see = see, with texts. App-133.

shall. Omit.

three days and an half. A literal period.

shall not suffer = suffer not.

graves = a tomb, a word destructive of interpretations of the two witnesses as the O.T. and N.T.

 

Verse 10

upon, on. App-104.

shall. Omit.

over. Greek. epi. App-104.

send. App-174.

prophets. App-189.

tormented. See Revelation 9:5.

 

Verse 11

after. App-104.

three = the three.

spirit of life = breath of life. Greek. pneuma (compare App-101.) zoes (App-170.) Compare Septuagint of Genesis 6:17Genesis 7:15. See also Genesis 2:7Genesis 7:22 (pnoe).

from. Greek. ek. App-104.

into. Greek. en. App-104.

fell. Greek. pipto. The texts read the strong word epipipto, indicating a paralyzing fear.

saw. App-133.

 

Verse 12

to heaven = into (Greek. eis) the heaven (See Revelation 3:12).

a = the cloud. See Acts 1:9.

beheld. Same as "saw"Revelation 11:11.

 

Verse 13

the same = in (Greek. en) that.

was there = there came to be.

tenth part = tenth. (App-10and App-197).

of men. Literally names of men (App-123.)

seven thousand. See App-197.

remnant. App-124.

were = became.

glory. See p. 1511 and App-197.

 

Verse 14

second. One of the three in Revelation 8:13.

and. Omit.

behold. App-133.

cometh = is coming.

 

Verse 15

seventh angel. This seventh trumpet embraces the seven vials, or last seven plagues, which make up the third woe, and reaches on to Revelation 18:24, if not Revelation 20:15.

were. Literally came to be.

kingdoms. The texts read "kingdom", i.e. sovereignty.

world. App-129.

are = is.

Christ. App-98.

He . . . ever. See Exodus 15:18Psalms 146:10.

for . . . ever. See Revelation 1:6.

 

Verse 16

sat = sit.

on. App-104.

seats = thrones.

fell, &c. See Revelation 4:10.

 

Verse 17

Almighty = the Almighty. See Revelation 1:8.

and . . . come. The texts omit. Now, here, He has come. See Revelation 1:4.

to Thee. Omit.

power. App-172.1; Revelation 176:1.

hast reigned = reignedst.

 

Verse 18

is come = came. See Isaiah 26:20Isaiah 26:21.

time. Greek. kairos. See App-195.

dead. App-139.

judged. App-122. See Revelation 20:12-15John 5:24Romans 8:1.

that Thou shouldest = to.

reward = the reward.

servants. App-190.

prophets. App-189. See Hebrews 11:32.

saints. See Revelation 13:7Revelation 13:10Revelation 14:12Revelation 16:6. This special term for O.T. saints is found in Daniel 7:18, &c. See Acts 9:13.

small . . . great = the small . . . the great.

shouldest = to.

destroy = are destroying. They are found in Ch. Revelation 18:19Revelation 18:20.

 

Verse 19

was . . . heaven. The texts read "which is in heaven was opened".

seen. App-133.

testament = covenant. Greek. diatheke. Only occurrence in Rev.

great hail. Corresponds with Revelation 16:21.

 

Chapter 12

Verse 1

And . . . heaven = And a great sign was seen in heaven.

appeared = was seen. App-133.

wonder. App-176. What follows is a sign.

heaven. See Revelation 3:12.

woman. i.e. Israel. See John 16:21.

twelve stars. Probably the zodiacal signs, representing the Israel nation in embryo. See App-12.

 

Verse 2

cried = crieth out.

travailing, &c. Greek. odino. Only here and Galatians 1:4Galatians 1:19Galatians 1:27. See Micah 5:3.

pained. Literally tormented. See Revelation 9:5.

 

Verse 3

another. App-124.

behold. App-133.

dragon. Greek. drakon. First of thirteen occurances in Rev. only. (App-10and App-197) See Revelation 12:9.

seven heads . . . heads. "Signs" of universality of earthly power.

crowns. Greek. diadema. Only here, Revelation 13:1Revelation 19:12.

 

Verse 4

And his, &c. Refers to Satan"s first rebellion and to those who followed him.

drew = draggeth. See John 21:8.

did. Read "he".

earth. App-129.

stood = is standing. Perf. tense, indicating abiding action.

was . . . delivered = is about to bring forth.

for = in order. Greek. hina.

devour. Same word as Revelation 10:9Revelation 10:10 (eat up); Revelation 20:9. From Genesis 3:15 till now Satan stands ready to devour the promised "seed",

child. App-108.

 

Verse 5

man child = a son (App-108.) a male (as Luke 2:23).

was = is about.

nations = the nations. Compare Psalms 2:9.

rod. See Revelation 2:27.

up = away.

unto. App-104.

God. App-98.

to. The texts add pros, as above. An interval of years occurs after this verse.

 

Verse 6

Anticipatory, the flight being consequent on the war in heaven (Revelation 12:14).

into. App-104.

wilderness. Compare Ezekiel 20:33-38.

that. Greek. hina, as Revelation 12:4.

Verse 7

was = came to be.

heaven = the heaven. See Revelation 3:12. A particular sphere above earth which is dwelt in by, or accessible to, the dragon and his evil powers. Compare Job 1and Job 2. Zechariah 3:6. See Luke 10:18.

Michael. See Daniel 10:13Daniel 10:21Daniel 12:1Jude 1:9, and App-179.

fought against. The texts read "(going forth) to war with".

against. Greek. meta. App-104.

 

Verse 8

prevailed. Greek. ischuo, as Acts 19:16Acts 19:20. Only here in Rev. Compare App-172.

neither. Greek. oude.

more. First occurance: Matthew 5:13 (thenceforth).

 

Verse 9

cast out = cast down, as Revelation 12:10.

that = the

old = ancient.

serpent. See Revelation 20:2Genesis 3:1, and App-19.

Devil. Literally slanderer. See Revelation 12:10 and Matthew 4:1.

Satan = Adversary. Compare Matthew 4:10. See App-19.

which deceiveth. Literally the one deceiving. App-128. See Revelation 20:3.

world. App-129.

 

Verse 10

The central verse in Revelation.

loud = great.

salvation = the salvation.

strength = the power. App-172.1; Revelation 176:1.

kingdom. See App-114.

power. App-172.

Christ. App-98.

accuser. Greek. kategoros. Only here in Rev.

is = was.

cast down. As "cast out"Revelation 12:9, with the texts.

accused = accuseth. First occurance: Matthew 12:10; last, here.

 

Verse 11

word. App-121.

testimony. See Revelation 1:2.

loved. App-135.

lives = life.

the. Omit.

 

Verse 12

Therefore = For this cause.

heavens. In Rev. only here in plural, while fifty-one occurences in singular. See Revelation 3:12 and Matthew 6:10.

dwell. Literally tabernacle. See Revelation 7:15 and Revelation 13:6.

Woe. Third and most terrible of the three woes (Revelation 8:13).

the . . . of. The texts omit.

come = gone.

wrath. Greek. thumas. First of ten occurrences in Rev.

because . . . that = knowing (App-132.) that.

time. Greek. kairos. App-195.

 

Verse 13

saw. App-133.

east = east down, Revelation 12:9.

man child = male. See Revelation 12:5.

 

Verse 14

two = the two.

a = the.

great eagle. Great is emph. Compare Deuteronomy 32:11Deuteronomy 32:12.

might = may.

fly. Greek. petomai. See Revelation 12:6. Compare Exodus 14:5Psalms 35:1-5Isaiah 11:16Ezekiel 20:33-38Hosea 2:14Hosea 2:15Zephaniah 2:3Matthew 24:15-28Mark 13:14-23.

time, &c. See Revelation 11:2 and App-195.

from, &c. See Septuagint of Judges 9:21 for same Figure of speech Idioma (App-6).

 

Verse 15

out of. App-104.

flood = river.

carried . . . flood. Greek. potamophoretos. Only here.

 

Verse 16

opened, &c. See Numbers 16:30.

swallowed up. Greek. katapino. Occurs seven times in N.T. See 1 Corinthians 15:54. Compare Isaiah 59:19.

 

Verse 17

went = went away, as in John 11:46.

remnant. App-124.

seed. Believers, Jew and Gentile, who are seen Revelation 7:9.

and have = holding.

Jesus. App-98.

Christ. The texts omit. They add here the first clause of Revelation 13:1, altering to "he stood".

 

Chapter 13

Verse 1

Note the Figure of speech Polysyndeton. App-6.

And . . . sea. See Revelation 12:17.

and saw = and I saw (App-133.)

beast = wild beast. See Revelation 6:8.

rise up = coming up, as Revelation 7:2 (ascending).

out of. App-104.

having, &c. The texts read "having ten horns and seven heads". Compare Revelation 12:3Revelation 17:7-12.

crowns. See Revelation 12:3.

the name. Read "names". See Revelation 17:3.

 

Verse 2

unto = to.

leopard. Greek. pardalis. Only here. In Septuagint it occurs Jeremiah 5:6Jeremiah 13:23Hosea 13:7Habakkuk 1:8.

lion. See Daniel 7:4Daniel 7:5Daniel 7:6, and esp. Revelation 13:7 and Note.

dragon. See Revelation 12:3.

him. The being from the abyss (Revelation 17:8); the "another"

power. App-172.1; Revelation 176:1. Compare Daniel 8:242 Thessalonians 2:9.

seat = throne.

authority. App-172. Its source will not he recognized by the peoples at the outset.

 

Verse 3

I saw. Texts omit.

one of = one

wounded = slain. Same word in Revelation 6:6.

deadly wound = death-stroke.

wound. Greek. plege. See Revelation 9:20.

healed. Greek. therapeuo. Only here, and Revelation 13:12, in Rev.

world. App-129.

after. Read, "(and followed) after".

 

Verse 4

worshipped. App-137.

which. The texts read "because he".

power = the power. App-172.; "authority" in Revelation 13:2.

who. The texts read "and who".

make war. The same word in Revelation 17:14. This being will stop wars and be acclaimed by the peoples on that account.

 

Verse 5

speaking. App-121.

continue. Literally do, or Act 2 Thessalonians 2:3 records the coming of "the man of sin (lawlessness)", who is this beast from the sea. In 2 Thessalonians 2:8 "that wicked" = "the lawless one", who is the beast from the earth, verses: Revelation 13:11-18.

 

Verse 6

blasphemy. The texts read "blasphemies".

His name = His Name, i.e. the Christ of God. See Acts 2:21 and compare Exodus 23:21.

tabernacle. Greek. skene. In Rev. here; Revelation 15:5Revelation 21:3.

and. Omit, and supply ellipsis with "that is".

them = those.

that dwell. Literally tabernacling.

heaven. See Revelation 3:12.

 

Verse 7

make war. Not the term in Revelation 13:4 (polemeo), but indicating a special attack upon "the saints". See Revelation 11:7Daniel 7:21Daniel 8:12Daniel 8:24Daniel 11:31.

saints. See Revelation 5:8 with Revelation 11:18.

over. App-104.

all kindreds = every tribe. The texts add "and people".

tongues, nations. Sing, number.

 

Verse 8

earth. Same as "world"Revelation 13:3.

him. The ellipsis follows, (every one).

names. All the texts read "name".

are not = hath not (App-105) been.

life = the life. App-170.

foundation, &c. See App-146.

 

Verse 9

If, &c. See Revelation 2:7. Eighth and last occ Here to individuals, no longer to corporate churches. Note Figure of speech Polyptoton. App-6.

 

Verse 10

He that, &c. = If any one is for captivity, into captivity he goeth; if any one is to be killed with the sword, with the sword he is killed. Hebrew idioms for destiny. See Jeremiah 15:2Jeremiah 43:11Ezekiel 5:2Ezekiel 5:12Zechariah 11:9. None will escape the beast.

He that. Read, If any one (App-123.)

faith. App-150.

 

Verse 11

beheld = saw, as Revelation 13:1.

another. App-124.

beast = wild beast, but distinguished from that of Revelation 13:1. See verses: Revelation 13:12Revelation 13:14Revelation 13:15, &c. The beast of Revelation 13:1 is political, this beast is religious.

horns. Greek. keras, horn, occurs ten times in Rev. (first in Revelation 5:6) and once Luke 1:69. Nowhere else in N.T.

spake = was speaking. App-121.

 

Verse 12

before him = in his sight.

causeth. Occurs eight times in connection with this "false prophet". See App-197.

therein = in (Gr. en) it.

to worship = in order that (Greek. hina) they shall worship (App-137.) The texts read future tense.

 

Verse 13

wonders. App-176.

so that. Greek. hina.

fire. Add "also".

from. Greek. ek. App-104.

in the sight of = before, as Revelation 13:12.

 

Verse 14

deceiveth = he deceiveth. Compare 2 Thessalonians 2:9-111 Timothy 4:1-3. For miracles of themselves are no proof of a Divine mission. The Lord"s miracles were "signs" for His People to ponder. The miracles here are to impress credulous unbelievers.

by the means of. App-104. Revelation 13:2.

miracles. Same as "wonders"Revelation 13:13.

Which . . . power = which it was given him.

image. Greek. eikon. First of ten occurences in Rev. See Matthew 22:20. See App-197.

by = of. Genitive case. No preposition.

did live = lived (again). See App-170.

 

Verse 15

he had power = it was given him.

life. Greek. pneuma. App-101.

that = in order that. Greek. hina.

speak. App-121.

 

Verse 16

he. i.e. the second beast.

both. Omit, and read "and" before "the rich" and "the free".

small, &c. = the little, &c. (Note Figure of speech Polysyndeton. App-6.)

bond. App-190.

to receive. Literally in order that (Greek. hina) they may he given (the texts read plural).

mark. Greek. charagma. First of eight occurances in Rev. See Acts 17:29.

in = upon. App-104.

in = upon. App-104., with texts.

foreheads. Texts read singular.

 

Verse 17

might = should be able to.

buy or sell. The great boycott of the future.

save = except. Greek. ei (App-118) me (App-105).

had = hath.

or. Omit.

 

Verse 18

Here, &c. See Revelation 17:9.

wisdom. Compare App-132.

Let him that = He that.

understanding. Greek. nous. See 1 Corinthians 14:14.

count = calculate. See Luke 14:28.

man. App-123.

Six hundred, &c. The Greek for this number is three letters which by gematria (App-10) = 600, 60, 6 = 666. It is the number of a name. When the name of the "beast" (antichrist) is known, it will doubtless be recognized by both computation (see above) and gematria. The three letters SSS (= 666) formed the symbol of Isis and the secret symbol of the old "Mysteries". That ancient "mysteries" and modern "beliefs" are becoming closely allied, witness the rapid growth and spread of Spiritism, Theosophy, and Occultism of every kind. (Some ancient authorities read 616, used by the Jews of the worship of the Emperor.)

 

 

 

 

 

 

q