Les Églises Chrétiennes de Dieu

[063B]

 

 

 

Commentaire sur Esther Partie II :

Pourim durant les Derniers Jours [063B]

 

(Édition 3.0 20090207-20160625)

 

La partie II étend le Commentaire sur Esther jusqu’aux Derniers Jours et examine les jours de Pourim durant les Derniers Jours, incluant les tentatives de détruire le peuple Hébreu et les résultats conséquents.

  

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

 (Copyright © 2009, 2016 Wade Cox)

(Tr. 2009, rév. 2016)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à:
http://logon.org/ et http://french.ccg.org/


 Commentaire sur Esther Partie II : Pourim durant les Derniers Jours [63B]

 

Dans la Partie I du Commentaire sur Esther, nous avons vu la signification réelle du Livre d'Esther et son application au Messie et à l'Église de Dieu en tant qu’épouse du Christ. L’étude a aussi montré le rôle des Juifs dans le processus et la signification de la Fête de Pourim. Nous examinerons maintenant cette relation dans les tribulations des Derniers Jours.

 

Dans la Partie I, nous avons vu les acteurs dans l'histoire et leurs identités dans l'application spirituelle élargie. Nous avons vu que Mardochée représentait le Messie et Esther était l'Église.

 

Vashti était la maison royale désignée de la Tribu de Juda qui a refusé l'appel et qui a été renvoyée mais non pas tuée afin que le roi puisse se souvenir d’elle.

 

Esther a été appelée et choisie dans son rôle en tant que l’Israël de Dieu.

 

Dans la Partie I, au Chapitre 7, nous avons vu que l'eunuque du roi, Harbona, a reçu l’ordre de pendre Haman sur la potence qu'il avait préparée pour Mardochée. Dès que Harbona a pendu Haman, la colère du roi s’est dissipée. Mardochée a alors reçu la charge de la Maison d’Haman et son anneau d’autorité. Cela représente non seulement la mise à mort du chef des ennemis physiques d'Israël et de l'Église, mais aussi l'emprisonnement de Satan et le transfert du pouvoir à Christ durant les Derniers Jours. Harbona représente l'archange au Trône de Dieu, chargé de l'emprisonnement de Satan.

 

Pour nous rafraîchir la mémoire sur le texte impliqué à la fin de la séquence, lisons ce qui suit.

 

Notez que la lettre pour détruire les Juifs avait été envoyée à toutes les provinces de l'empire pour tuer tous les Juifs partout dans l'empire.

 

Esther 8

En ce même jour, le roi Assuérus donna à la reine Esther la maison d’Haman, l’ennemi des Juifs ; et Mardochée parut devant le roi, car Esther avait fait connaître la parenté qui l’unissait à elle. 2 Le roi ôta son anneau, qu’il avait repris à Haman, et le donna à Mardochée ; Esther, de son côté, établit Mardochée sur la maison d’Haman. 3 Puis Esther parla de nouveau en présence du roi. Elle se jeta à ses pieds, elle pleura, elle le supplia d’empêcher les effets de la méchanceté d’Haman, l’Agaguite, et la réussite de ses projets contre les Juifs.  4 Le roi tendit le sceptre d’or à Esther, qui se releva et resta debout devant le roi. 5 Elle dit alors : Si le roi le trouve bon et si j’ai trouvé grâce devant lui, si la chose paraît convenable au roi et si je suis agréable à ses yeux, qu’on écrive pour révoquer les lettres conçues par Haman, fils d’Hammedatha, l’Agaguite, et écrites par lui dans le but de faire périr les Juifs qui sont dans toutes les provinces du roi. 6 Car comment pourrais-je voir le malheur qui atteindrait mon peuple, et comment pourrais-je voir la destruction de ma race ? 7 Le roi Assuérus dit à la reine Esther et au Juif Mardochée : Voici, j’ai donné à Esther la maison d’Haman, et il a été pendu au bois pour avoir étendu la main contre les Juifs. 8 Ecrivez donc en faveur des Juifs comme il vous plaira, au nom du roi, et scellez avec l’anneau du roi ; car une lettre écrite au nom du roi et scellée avec l’anneau du roi ne peut être révoquée. 9 Les secrétaires du roi furent appelés en ce temps, le vingt–troisième jour du troisième mois, qui est le mois de Sivan, et l’on écrivit, suivant tout ce qui fut ordonné par Mardochée, aux Juifs, aux satrapes, aux gouverneurs et aux chefs des cent vingt-sept provinces situées de l’Inde à l’Ethiopie, à chaque province selon son écriture, à chaque peuple selon sa langue, et aux Juifs selon leur écriture et selon leur langue. 10 On écrivit au nom du roi Assuérus, et l’on scella avec l’anneau du roi. On envoya les lettres par des courriers ayant pour montures des chevaux et des mulets nés de juments. 11 Par ces lettres, le roi donnait aux Juifs, en quelque ville qu’ils fussent, la permission de se rassembler et de défendre leur vie, de détruire, de tuer et de faire périr, avec leurs petits enfants et leurs femmes, tous ceux de chaque peuple et de chaque province qui prendraient les armes pour les attaquer, et de livrer leurs biens au pillage,  12 et cela en un seul jour, dans toutes les provinces du roi Assuérus, le treizième du douzième mois, qui est le mois d’Adar. 13 Ces lettres renfermaient une copie de l’édit qui devait être publié dans chaque province, et informaient tous les peuples que les Juifs se tiendraient prêts pour ce jour-là à se venger de leurs ennemis. 14 Les courriers, montés sur des chevaux et des mulets, partirent aussitôt et en toute hâte, d’après l’ordre du roi. L’édit fut aussi publié dans Suse, la capitale. 15 Mardochée sortit de chez le roi, avec un vêtement royal bleu et blanc, une grande couronne d’or, et un manteau de byssus et de pourpre. La ville de Suse poussait des cris et se réjouissait. 16 Il n’y avait pour les Juifs que bonheur et joie, allégresse et gloire. 17 Dans chaque province et dans chaque ville, partout où arrivaient l’ordre du roi et son édit, il y eut parmi les Juifs de la joie et de l’allégresse, des festins et des fêtes. Et beaucoup de gens d’entre les peuples du pays se firent Juifs, car la crainte des Juifs les avait saisis.

 

La séquence ici dans ce chapitre 8 visait à juger selon ce qui avait été décidé par Satan et le système mondial, tel que dépeint par Haman l'Agaguite. La structure est que le monde a été jugé selon ses propres paroles. Comme les forces déployées contre les élus étaient destinées à les détruire, ainsi, il a été décrété qu'ils seraient jugés comme ils les avaient jugés.

 

La séquence de temps des Derniers Jours fait partie du message de ce livre.

 

Ceci devait arriver durant le dernier mois de l'année. Dans le texte de la Partie I, nous avons mentionné la représentation des 30 jours du Deuil pour Moïse. Cette période a été examinée dans l'étude Les Trente Dernières Années : La Lutte Finale (No. 219)).

 

Mais notez que le message pour le salut de Juda a été écrit le troisième mois, le vingt-troisième jour. Ceci est arrivé après que la Fête de la Pentecôte soit passée. Symboliquement, ceci était après que l'Esprit Saint avait été donné à l'Église de Dieu et que l'Église avait intercédé auprès de Dieu pour Juda et la nation d'Israël.

 

Les secrétaires représentent les prophètes de Dieu et les anciens des Églises de Dieu qui ont écrit et publié les Textes de la Bible dans les deux Testaments. Ces secrétaires continuent jusque dans les Derniers Jours. Ces personnes et le processus du témoignage de l'Évangile du Royaume et de la Loi de Dieu ont été examinés dans l'étude Les Témoins (incluant les Deux Témoins) (No. 135).

 

Prophétiquement, nous pourrions noter que c'est 270 jours avant Pourim ou 270 ans avant Pourim sur la base "d’une année pour un jour ". Nous reviendrons sur cet aspect ultérieurement. Le processus du témoignage s’intensifie à partir de ce temps partout dans le monde.

 

Le chapitre 9 traite de ce conflit final. Nous essayerons d'exposer les termes de la séquence durant les Derniers Jours (voir aussi l'étude Le Jour du Seigneur et les Derniers Jours (No. 192)).

 

Esther 9

Au douzième mois, qui est le mois d’Adar, le treizième jour du mois, jour où devaient s’exécuter l’ordre et l’édit du roi, et où les ennemis des Juifs avaient espéré dominer sur eux, ce fut le contraire qui arriva, et les Juifs dominèrent sur leurs ennemis. 2 Les Juifs se rassemblèrent dans leurs villes, dans toutes les provinces du roi Assuérus, pour mettre la main sur ceux qui cherchaient leur perte ; et personne ne put leur résister, car la crainte qu’on avait d’eux s’était emparée de tous les peuples. 3 Et tous les chefs des provinces, les satrapes, les gouverneurs, les fonctionnaires du roi, soutinrent les Juifs, à cause de l’effroi que leur inspirait Mardochée. 4 Car Mardochée était puissant dans la maison du roi, et sa renommée se répandait dans toutes les provinces, parce qu’il devenait de plus en plus puissant. 5 Les Juifs frappèrent à coups d’épée tous leurs ennemis, ils les tuèrent et les firent périr ; ils traitèrent comme il leur plut ceux qui leur étaient hostiles. 6 Dans Suse, la capitale, les Juifs tuèrent et firent périr cinq cents hommes, 7 et ils égorgèrent Parschandatha, Dalphon, Aspatha, 8 Poratha, Adalia, Aridatha, 9 Parmaschtha, Arizaï, Aridaï et Vajezatha, 10 les dix fils d’Haman, fils d’Hammedatha, l’ennemi des Juifs. Mais ils ne mirent pas la main au pillage. 11 Ce jour–là, le nombre de ceux qui avaient été tués dans Suse, la capitale, parvint à la connaissance du roi. 12 Et le roi dit à la reine Esther: Les Juifs ont tué et fait périr dans Suse, la capitale, cinq cents hommes et les dix fils d’Haman ; qu’auront–ils fait dans le reste des provinces du roi ? Quelle est ta demande ? Elle te sera accordée. Que désires–tu encore ? Tu l’obtiendras. 13 Esther répondit : Si le roi le trouve bon, qu’il soit permis aux Juifs qui sont à Suse d’agir encore demain selon le décret d’aujourd’hui, et que l’on pende au bois les dix fils d’Haman. 14 Et le roi ordonna de faire ainsi. L’édit fut publié dans Suse. On pendit les dix fils d’Haman ; 15 et les Juifs qui se trouvaient à Suse se rassemblèrent de nouveau le quatorzième jour du mois d’Adar et tuèrent dans Suse trois cents hommes. Mais ils ne mirent pas la main au pillage. 16 Les autres Juifs qui étaient dans les provinces du roi se rassemblèrent et défendirent leur vie ; ils se procurèrent du repos en se délivrant de leurs ennemis, et ils tuèrent soixante–quinze mille de ceux qui leur étaient hostiles. Mais ils ne mirent pas la main au pillage. 17 Ces choses arrivèrent le treizième jour du mois d’Adar. Les Juifs se reposèrent le quatorzième, et ils en firent un jour de festin et de joie. 18 Ceux qui se trouvaient à Suse, s’étant rassemblés le treizième jour et le quatorzième jour, se reposèrent le quinzième, et ils en firent un jour de festin et de joie. 19 C’est pourquoi les Juifs de la campagne, qui habitent des villes sans murailles, font du quatorzième jour du mois d’Adar un jour de joie, de festin et de fête, où l’on s’envoie des portions les uns aux autres.  20 Mardochée écrivit ces choses, et il envoya des lettres à tous les Juifs qui étaient dans toutes les provinces du roi Assuérus, auprès et au loin. 21 Il leur prescrivait de célébrer chaque année le quatorzième jour et le quinzième jour du mois d’Adar 22 comme les jours où ils avaient obtenu du repos en se délivrant de leurs ennemis, de célébrer le mois où leur tristesse avait été changée en joie et leur désolation en jour de fête, et de faire de ces jours des jours de festin et de joie où l’on s’envoie des portions les uns aux autres et où l’on distribue des dons aux indigents. 23 Les Juifs s’engagèrent à faire ce qu’ils avaient déjà commencé et ce que Mardochée leur écrivit. 24 Car Haman, fils d’Hammedatha, l’Agaguite, ennemi de tous les Juifs, avait formé le projet de les faire périr, et il avait jeté le pur, c’est–à–dire le sort, afin de les tuer et de les détruire ; 25 mais Esther s’étant présentée devant le roi, le roi ordonna par écrit de faire retomber sur la tête d’Haman le méchant projet qu’il avait formé contre les Juifs, et de le pendre au bois, lui et ses fils. 26 C’est pourquoi on appela ces jours Purim, du nom de pur. D’après tout le contenu de cette lettre, d’après ce qu’ils avaient eux–mêmes vu et ce qui leur était arrivé, 27  les Juifs prirent pour eux, pour leur postérité, et pour tous ceux qui s’attacheraient à eux, la résolution et l’engagement irrévocables de célébrer chaque année ces deux jours, selon le mode prescrit et au temps fixé. 28 Ces jours devaient être rappelés et célébrés de génération en génération, dans chaque famille, dans chaque province et dans chaque ville ; et ces jours de Purim ne devaient jamais être abolis au milieu des Juifs, ni le souvenir s’en effacer parmi leurs descendants. 29 La reine Esther, fille d’Abichaïl, et le Juif Mardochée écrivirent d’une manière pressante une seconde fois pour confirmer la lettre sur les Purim. 30 On envoya des lettres à tous les Juifs, dans les cent vingt–sept provinces du roi Assuérus. Elles contenaient des paroles de paix et de fidélité, 31 pour prescrire ces jours de Purim au temps fixé, comme le Juif Mardochée et la reine Esther les avaient établis pour eux, et comme ils les avaient établis pour eux–mêmes et pour leur postérité, à l’occasion de leur jeûne et de leurs cris. 32 Ainsi l’ordre d’Esther confirma l’institution des Purim, et cela fut écrit dans le livre.

 

Notez que la séquence au Chapitre 9 (versets 7 et 14) montre une répétition de la mort des dix fils de Haman. Cette dualité mentionnée présage une dualité de type antitype dans la mise à mort à Pourim et présage l'application du temps de la fin aussi bien que de l'événement antérieur.

 

[versets 10, 15, 16] “Ils ne mirent pas la main au pillage ” (voir l'étude Le Veau D'or (No. 222).

 

Contexte du Pourim dans les Guerres de la Fin

 

Nous avons identifié les Jours du Deuil pour Moïse comme étant les trente dernières années sur la base "d’une année pour un jour" du Jubilé final des six mille ans du gouvernement de Satan. C'est le 120ème Jubilé de la création à partir de la fermeture du Jardin d'Éden. Cette période est la fin des Temps des Païens, soit des Temps des Nations. Ces temps se sont terminés en 1996-7. Cette année-là coïncide avec la fin des trente ans du deuil pour Aaron.

 

L'année 1967 a été l'année de la fin des luttes avec les nations à l'extérieur de la Terre Promise et de la consolidation de Jérusalem durant la Guerre des Six Jours.

 

Souvenez-vous aussi que Miriam est morte après qu'ils aient campé à Meriba le Premier Mois cette année-là. Edom a refusé la permission à Israël de passer et a sorti son armée contre eux (Nom. 20:1).

 

Cette période s’étend à partir de la fin des 2520 années de la Bataille de Carchemish finissant avec la boucherie de la Première Guerre Mondiale en 1916 et la capture de Beersheba et de Jérusalem en 1917. L’année 1916 a commencé la dernière période des quatre-vingts ans des Nations (voir aussi La Chute de l'Egypte : La Prophétie des Bras Cassés de Pharaon (No. 36).

 

Dès 1967, Jérusalem était consolidé. L’année 1996-7 a vu la fin des Sept Temps donnés aux Nations de Babylone, comme nous avons vu du Chapitre 2 de Daniel. Le développement de la Mission de l'église a commencé durant cette période. Dès 1987, le Temple est entré en jugement et devait être mesuré. Ce processus est couvert dans l'étude Le Mesurage du Temple (No. 137).

 

L'église a été réorganisée pour la dernière phase des Églises de Dieu durant la Troisième année du Cycle Sabbatique en 1994.

 

La fin des Temps des Nations ou Temps des Païens a été en 1996/7.

 

L’année 1997 a commencé les trente dernières années avant l'occupation du système millénaire dans la Terre Sainte. Cette période est ainsi le mois d’Adar symbolique, soit le dernier mois avant l'occupation. Durant ce mois, nous nous attendrions à voir ce dernier Pourim.

 

L’année 1998 a commencé la Restauration de la Loi de Dieu durant l'année Sabbatique et la Loi a été lue une deuxième fois durant l'Année Sabbatique de 2005.

 

La fête de Pourim, comme nous le voyons, devait commencer le 13ème jour du mois et se poursuivre les 14ème et 15ème jours du mois du Deuil pour Moïse.

 

À partir de 1997, sur la base "d’une année pour un jour", nous arrivons aux années 2009, 2010 et 2011. 

 

Nous nous attendrions à voir au cours de la période finale, à partir de la cessation des guerres d'élimination en 1967, une période d’une vaste préparation par les ennemis du Peuple Saint. Ceci est centré principalement sur les Églises de Dieu en tant qu’Israël spirituel aussi bien que sur les peuples Hébreux tant de la Tribu de Juda que d'Israël.

 

Cette période devait être une séquence complexe de planification pour l'élimination de la puissance du Peuple Saint et pour leur destruction économique et physique.

 

Les forces de Satan ont planifié de causer la destruction économique du pouvoir des peuples Hébreux. Dès que cela est mis en force, la tentative sera faite pour leur destruction physique totale. Ceci est symbolisé par les persécutions du Cinquième Sceau de l'Apocalypse.

 

Nous nous attendrions à ce que les tentatives finales de leur destruction entrent en jeu à partir du 13 au 15 Adar, soit à partir de 2009 à 2011 étant du 13ème jour au 15ème jour d’Adar, soit du mois du Deuil pour Moïse des Derniers Jours. Nous avons vu la Crise Financière Mondiale (CFM) prendre place à partir de l’année 2008 et ainsi en 2009-2011 nous avons vu les résultats financiers de la CFM. Nous avons également vu le cheval de Troie commencer par les infiltrations de l'Europe et des États-Unis sous l'UE et sous l'administration Obama aux États-Unis. Cela ne s’est pas arrêté et l'immigration de masse dans les pays anglophones n'a pas cessé. En fait, elle a accéléré depuis 2013.

 

C’est ce qui est en train de se passer, et le Brexit avec le Royaume Uni en dehors de l'UE est la seule chance de sauver le Royaume-Uni au cours de la période à venir. Avec le reste de l'Europe qui suivra, et l'Allemagne nettoyant son acte également.

 

Au cours des Derniers Jours, l'emprisonnement de Satan est nécessaire. La restauration de toutes choses par Elie et l'autre témoin, vient avec leur établissement à Jérusalem. Après les jours des Deux Témoins, nous nous attendons à l'intervention et ensuite à la mise en fonction de Mardochée-Messie, en tant que le Vice-roi de cette planète après le jugement des Deux Témoins.

 

La tentative principale du génocide des Juifs et d'Israël a été durant la Deuxième Guerre Mondiale. La “Solution Finale” a été planifiée en Europe et les premiers camps de concentration ont été établis en Allemagne à Hambourg en 1932 par les Trinitaires. Tant les Luthériens que les Catholiques Romains ont travaillé à cette “Solution Finale.” À la fin, ils ont fourni le moyen secret pour sortir les criminels de guerre vers les États-Unis, l’Australie et l’Amérique du Sud. Certains de ces membres du clergé nient l'holocauste encore à ce jour. Les papes les ont soutenus en premier lieu par une aide active et ensuite par la tolérance et le silence.

 

Tel que l'ancien prêtre Jésuite Malachi Martin a rapporté, une messe a été célébrée à la Basilique St-Pierre au 20ème siècle pour l'intronisation de Satan en tant que dieu. Il a été tué avant qu'il n'ait écrit les révélations suivantes. Ésaïe 14 et Ezéchiel 28 sont répétés.

 

Aux procès de Nuremburg, l’un des chefs Nazis a dit, quand il a été condamné à mort : “Ceci est le Pourim”.

 

Effectivement, les tentatives contre les Juifs ont été faites sur une base continuelle comme l’ont été les guerres contre les Britanniques et les Anglo-Saxons qui hébergent la majorité de ces gens. En 1739, la Grande-Bretagne a mené sa guerre contre l'Espagne et le Saint Empire Romain a subi la défaite aux mains des Turcs. Les Européens, les Russes et les Turcs ont signé des traités en cette année-là pour mettre fin aux hostilités. Aussi en cette année-là, des Juifs ont été condamnés à l'emprisonnement à perpétuité à Lisbonne, Portugal. Les tentatives de génocide du peuple Israélite ont connu l’insuccès sur une base continuelle. On compte 270 ans à partir de 1739 jusqu’à 2009.

 

Le Livre d'Esther n'a pas dit que les tentatives de tuer les Juifs cesseraient. Il dit que les tentatives seront surmontées et ceux qui complotent pour le faire, mourront. Ces tentatives sont en cours.

 

L’Incitation au Génocide

 

La Déclaration de Balfour a été faite par le Premier ministre Balfour après la défaite des Turcs à Beersheba et à Jérusalem en 1917. Elle établissait le concept et le droit de la Patrie Juive avec l’appui Britannique. Depuis ce temps, le génocide des Juifs a été planifié et réalisé tant en Europe qu’au Moyen-Orient.

 

Il est maintenant ouvertement préconisé tant en Iran que parmi ses pays satellites dans le Moyen-Orient.

 

Les dix fils de Haman sont identiques aux Dix cornes ou rois de l'Empire de la Bête et les Dix Orteils de fer et d'argile du Dernier Empire Romain du chapitre 2 de Daniel.

 

Notez que le Livre d'Esther déclare que dans la capitale à Suse, le massacre a eu lieu le 14ème jour d’Adar aussi. Le massacre dans les capitales de l'Empire sera plus long et plus sévère qu'ailleurs. À partir des guerres de la fin, nous pouvons nous attendre à ce que le conflit dure plus de deux années à partir de l'Europe jusqu’en Iran.

 

La tentative de destruction des peuples Britannique, Celte et Anglo-saxon a été entreprise à partir du Trinitarisme Européen depuis des siècles.

 

Ils n'ont jamais réussi mais ils feront une dernière tentative durant les prochaines années.

 

La destruction économique et physique des États-Unis et du Commonwealth Britannique sera entreprise par ces serviteurs de Satan tant en Europe qu’au Moyen-Orient. Leurs plans et leurs instruments de destruction seront utilisés contre eux-mêmes et ils seront pendus sur leur propre potence, comme Haman et ses dix fils ont été pendus. L'argile et le fer mélangés représentent les buts, les objectifs, les peuples et les systèmes discordants dans ce dernier empire. Christ le frappera, dès l’occupation du Moyen-Orient à Jérusalem.

 

À l'heure actuelle, l'Iran, soutenu par ses alliés Syriens, Libanais et Palestiniens, demande le génocide des Juifs. Ils chantent “Hamas, Hamas, les Juifs au gaz”. Les activités menées par le Hamas sont des actes délibérés de terrorisme qui sont aidés par les médias partout dans le monde Musulman et dans l’Occident en publiant des mensonges contre les Israéliens. Les actions dans la Bande de Gaza et parmi les Palestiniens sont délibérément conçues pour justifier le génocide d'Israël. Il n'y a aucune nation sur la terre qui tolérerait les attaques continuelles de roquettes sur son peuple telles qu’infligées par le Hamas sur Israël. C'est une politique de haine qui est cautionnée par l'ONU qui sait que c'est une violation des règles de l'ONU et de la Convention de Genève. L'Égypte est utilisée comme un entonnoir pour introduire les roquettes à l'intérieur de la Bande de Gaza.

 

Ce que les médias ont accompli est d’aliéner Israël aux yeux du monde et de permettre à Israël d'être l'objet d'attaques de haine et d’un sentiment d'isolement de sorte qu'il élira maintenant des politiciens de droite qui se battront pour l'existence d'Israël.

 

Les médias et l'ONU se sont assurés que la philosophie nihiliste du terrorisme Islamique soit devenue enracinée dans les pays Islamiques, de l'Afrique jusqu’en Indonésie. Les médias ont enraciné la philosophie anti-Sémitique dans les camps de haine religieux Islamiques et Européens.

 

Israël est le seul pays dans le monde qui n'avait pas placé l’économie comme point de mire politique principal au cours des derniers mois avant la Pâque de 2009.

 

L'Islam ne lit pas la Bible et les Trinitaires n’étudient pas la Bible non plus. Ils ne la lisent pas parce qu’elle ne convient pas à leur programme. Leurs erreurs religieuses sont condamnées par ce qui y est écrit.

 

La parole du Dieu Vivant est très claire. Il permettra à Israël d'être traitée et cela inclut les nations qui sont dérivées des croisements de ces nations. Il leur permettra d'être purgées, passées par l'épée et de souffrir de pestes et de famines mais Il  ne permettra pas qu’elles soient  détruites.

 

Toute nation qui se joint à ces extrémistes pour demander et tenter le génocide d'Israël sera passée par l'épée. Cela inclut les chefs de leurs systèmes religieux.

 

Le Moyen-Orient ne vaincra pas. Ils attireront sur eux-mêmes leur propre destruction. Peu importe où elle est planifiée et peu importe où sont érigés les instruments pour l'élimination du peuple de Dieu, ceux qui en entreprennent la planification, seront eux-mêmes tués par leurs propres instruments de génocide, même en Grande-Bretagne et en  Amérique aussi.

 

Nous avons traité de l'expansion d'Israël selon la prophétie et de la mise en situation de la nation dans la prophétie, dans une certaine mesure dans les études Les Trente Dernières Années : La Lutte Finale (No. 219)  et La Guerre de Hamon-Gog (No. 294).

 

Ces études montraient les grandes lignes et le développement jusqu'aux Guerres de la Fin. Ces guerres ont été prophétisées dans les Écritures Saintes et Christ a dit que les Écritures Saintes ne peuvent pas être anéanties (Jean. 10:35). Dieu a donné Sa parole par les prophètes et ces choses se produiront.

 

La seule question qui nous reste maintenant est quelle est la chronologie que nous pourrions anticiper dans la mise en place d'Élie et de l'autre témoin sur la planète ? (Voir l'étude Les Témoins (No. 135). Est-ce au début de la période du massacre de Pourim ou est-ce à la fin ? Compte tenu de cet échéancier comme étant le dernier mois d’Adar avant le Nouvel Âge du système millénaire, est-ce au Nouvel An de l'une des années à partir de 2009 à l'arrivée des Témoins après la guerre de la Sixième Trompette ? La structure des événements est discutée dans les études L'Avènement du Messie Partie I (No. 210A)  et Le Jubilé D'or et le Millénaire (No. 300).

 

La mise en place des Deux Témoins a un effet direct sur le temps où le Messie doit revenir. L’un dépend de l'autre et les Écritures Saintes ne peuvent pas être anéanties. Le Messie revient pour sauver ceux qui l'attendent avec impatience.

 

Ainsi, si les Témoins ne sont pas ici jusqu’à bien plus tard, nous ne pouvons pas nous attendre à voir le Messie maintenant jusqu’après 2019 ou même plus tard, dépendant du moment où les Témoins prennent leur place à Jérusalem. Nous savons que le Messie doit intervenir pour abréger le règne de Satan. Son règne se termine durant le 120ème Jubilé en 2027 en tout cas. Donc, le Messie doit revenir et établir l'administration Millénaire à Jérusalem avant 2027. À partir de la parabole du siège de Jéricho, nous nous attendrions aux sept derniers jours du vieil ordre de se produire au moins en 2019 (voir l'étude La Chute de Jéricho (No 142)).

 

Les Témoins, dans ces circonstances, ne pourraient pas venir plus tard que 2020. Christ doit s’occuper de Juda et réorganiser la Terre Sainte suite aux tremblements de terre et de la restructuration.

 

Christ doit alors amener les armées des systèmes du monde à Armageddon et les détruire, tel que prévu dans les Écritures Saintes. C'est parce que le monde, même après cette séquence de miracles, ne se repentira pas. La majorité de ceux qui prétendent être Chrétiens aujourd'hui déclareront que le Messie est l'Antéchrist car, comme les Témoins avant lui, il rétablit la Loi de Dieu. Le vrai Antéchrist sera établi avant lui, en tant qu’un vrai personnage religieux par ces mêmes gens. Christ le tuera ainsi que le faux prophète à son avènement. Ainsi, nous devons supposer que ces individus de la fausse religion, seront contemporains avec les Témoins. Nous pouvons donc aussi supposer que l'Antéchrist doit commencer à régner avec le faux prophète à n’importe quel moment à partir de 2012 et continuer même aussi tard que 2021. Il est probablement sur la scène en tant que personnage mondial majeur maintenant - comme est le faux prophète une figure religieuse principale.

 

Nous pouvons ainsi conclure que : à partir de la structure des Jubilés telle que montrée dans l’histoire de la Bible et, rejetant le faux système rabbinique de 49 ans post-temple basé sur les intercalations babyloniennes ; et étant donné cette vue du Pourim et du dernier mois des années des cycles du Jubilé et la structure du Signe de Jonas et l'Église dans le désert ; les Témoins pourraient venir n'importe quand de 2009 à 2021 et le Messie les suivrait à n’importe quel moment au cours de la période menant à 2021. Nous ne savons tout simplement pas l'heure exacte de la venue des Témoins et donc l'arrivée du Messie.

 

Tout ceci arrive selon le Plan et le Commandement de Dieu (voir les études Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple (No 13);  L’Altération du Calendrier de Dieux dans Juda (No 195B)).

 

La seule chose dont nous pouvons être sûrs est que les forces de Satan seront défaites tant en Asie qu’au Moyen-Orient, dans les Amériques et dans son système religieux de l'Europe. Son quartier général là en Europe sera détruit. On ne permettra pas l'élimination du peuple Israélite parce que Mardochée/Messie a achevé sa tâche et la phase finale des prières d'Esther et des élus continue encore d’être accomplie.

 

Christ gouvernera en tant que Vice-Roi de Dieu sur la Terre. Dieu détermine ce qui doit être fait conformément à Ses Lois. Les Dîmes de Dieu sont prélevées sur le pays, sur les côtes et sur tous leurs produits.

 

Esther 10

Le roi Assuérus imposa un tribut au pays et aux îles de la mer. 2 Tous les faits concernant sa puissance et ses exploits, et les détails sur la grandeur à laquelle le roi éleva Mardochée, ne sont–ils pas écrits dans le livre des Chroniques des rois des Mèdes et des Perses ? 3 Car le Juif Mardochée était le premier après le roi Assuérus ; considéré parmi les Juifs et aimé de la multitude de ses frères, il rechercha le bien de son peuple et parla pour le bonheur de toute sa race.

 

L'Église régnera sous Christ. Les œuvres de l'Église et de l'établissement du royaume millénaire seront enregistrées. Le Messie, de la lignée de la Tribu de Juda et de David, de Bethléem Ephrata, nous nourrira tous et il sera le Prince de Paix.

 

Comment nous accomplissons bien notre travail maintenant déterminera comment nous survivons.

 

Nous commencerons maintenant à traiter de La Troisième Guerre Mondiale Partie I : L’Empire de la Bête (No. 299A) et La Troisième Guerre Mondiale Partie II : le La Prostituée et la Bête (No. 2999B).

 

 

 

q