Christian Churches of God

[F045iii]

 

 

 

Commentaire sur Romains 

Partie 3

 (Édition 1.0 20210313-20210313)

 

Commentaire sur les Chapitres 11 à 16.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2021 Wade Cox)

(Tr. 2021)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://ccg.org/

 

 

 Commentaire sur Romains : Partie 3 [F045iii]

Objectif des Chapitres.

 

Chapitre 11

Romains 11 traite du concept selon lequel Israël a péché et n'a pas atteint la gloire de Dieu. Par leur péché et leur échec, le salut a été donné aux païens. Tous les hommes ont été condamnés au péché et à l'échec, d'Israël à toutes les nations, afin que Dieu montre Sa miséricorde envers tous les hommes de manière universelle.

 

Paul était un Israélite de la tribu de Benjamin et un descendant d'Abraham (v. 1). Il dit que : 

"Dieu n'a pas rejeté Son peuple qu'Il a connu d'avance" (v. 2). Ainsi, le concept de Prédestination (No. 296) selon la prescience (cf. 8:28-30) est à nouveau renforcé.

 

Le texte au chapitre 11:1-6 fait référence à l'époque d'Élie et à la supplication d'Élie auprès de Dieu au sujet du châtiment d'Israël. Romains 11:3 se réfère à 1Rois 19:10,14 où Paul se réfère à ce que dit Élie : "Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont démoli tes autels et moi seul je suis resté et ils en veulent à ma vie." La réponse de Dieu est la suivante : "Je me suis réservé sept mille hommes qui n'ont pas fléchi le genou devant Baal. " (v. 4) (1Rois 19:18). Paul a noté que Dieu avait gardé un reste par la grâce, à son époque, qui n'avait pas fléchi le genou devant Baal (v. 5) et ainsi Dieu a également gardé un reste à travers les âges qui n'a pas fléchi le genou devant Baal. Nous sommes maintenant proches du retour du Messie qui va se charger du système de Baal des Cultes du Soleil et des Mystères et les anéantir.

 

Paul dit : Mais si c'est par la grâce, ce n'est plus sur la base des œuvres ; sinon la grâce ne serait plus la grâce. Et alors ? Israël n'a pas obtenu ce qu'il cherchait. Les élus l'ont obtenu mais les autres se sont endurcis, (vv. 6-7), comme il est écrit : "Dieu leur a donné un esprit de stupeur, des yeux pour ne pas voir et des oreilles pour ne pas entendre, jusqu'à ce jour" (v. 8) (Deut. 29:4 ; Ésaïe 29:10).

 

Et David dit : "Que leur table devienne pour eux un piège et une embûche, une fosse et un châtiment ; que leurs yeux s'obscurcissent pour qu'ils ne puissent plus voir et courber le dos à jamais." (vv. 9-10) (Ps. 69:22, 23).

 

Paul demande alors : Ont-ils trébuché au point de tomber ? Non, pas du tout ! Mais, par leur chute, le Salut est arrivé aux Gentils (Païens). Cependant, cela a toujours été prévu que ce soit le cas, comme nous l'avons vu dans la Genèse 48:15-16. Il dit ensuite : Ainsi, si leur offense a été une richesse pour le monde et si leurs échecs ont été une richesse pour les Gentils, combien plus leur inclusion complète sera-t-elle importante. Nous voyons donc aussi que c'est par leur rejet de Christ qu'ils n'ont pas réussi à accomplir la loi en eux-mêmes et qu'ils ont ainsi permis aux Gentils d'être adoptés par Israël, combien plus devront-ils accomplir la loi dans l'Esprit Saint. Les Antinomiens Gnostiques sont donc ridicules, comme nous le voyons dans les documents d’étude détaillés ci-dessous.

 

Aux versets 13 et suivants, Paul s'adresse aux Gentils en tant qu'apôtre des Gentils. Il magnifie son ministère afin de rendre jaloux ses compatriotes juifs et ainsi sauver certains d'entre eux. De par leur rejet du Messie, ils se sont condamnés à la Deuxième Résurrection et à être écartés de la Première Résurrection (cf. Apoc. 3:9) jusqu'à ce qu'ils soient confrontés aux prophètes des Derniers Jours (cf. 135, 141D, 141E, 144). Leur appel s'est étendu sur des millénaires et des nations (cf. Les Descendants d'Abraham (212A, 212B, 212C, 212D, 212E, 212F, 212G). Si leur rejet, qui n'est évidemment pas définitif, signifie la réconciliation du monde, leur acceptation signifie la vie d’entre les morts dans les résurrections (cf. Apoc. Ch. 20) (13-15). Paul fait ensuite référence à la pâte offerte comme prémices comme étant sainte, puis il dit qu'il en est de même pour toute la masse, c'est-à-dire pour tous les patriarches à travers lesquels tout Israël est consacré (Nombres 15:19-20 LXX ; Jérémie 1:16-17).

 

 Paul utilise ensuite la métaphore de l'Olivier des versets 17-24 pour montrer qu'Israël est l'Olivier auquel toute l'humanité doit être greffée dans le Plan de Salut (No. 001A). La Loi de Dieu leur a été donnée au Sinaï par l'Ange de la Présence au Sinaï (cf. Actes 7:33-55 ; 1Cor. 10:1-4 ; et cf. F046ii)) et c'est ce système auquel toute l'humanité doit être greffée et attribuée à sa place particulière dans ce plan et dans son aspect de l'appel.

 

Au verset 25, Paul dit ensuite aux Gentils, de peur qu'ils ne soient sages selon leur propre vue (conception), qu'un endurcissement est survenu du côté d'Israël jusqu'à ce que le nombre complet des Gentils soit entré, et qu'ainsi tout Israël sera sauvé, comme il est écrit : (v. 26-27 (cf. Ésaïe 59:20,21 ; 27:9 (voir la Septante) ; Jérémie 31:33,34).

 

Il dit que : "Le libérateur viendra de Sion, il bannira l'impiété de Jacob" "Et ce sera mon alliance avec eux quand j'ôterai leurs péchés".

 

Il dit ensuite que : "En ce qui concerne l'Évangile, ils sont ennemis de Dieu à cause des Églises, mais en ce qui concerne l'élection, ils sont aimés à cause de leurs ancêtres " (v. 28). "Car tous les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables" (v. 29). De même que les élus de l'Église ont été désobéissants et ont ensuite reçu la miséricorde, de même les Israélites sont désobéissants et recevront la miséricorde. Lorsque Paul écrivit ces lignes, Pierre était envoyé avec André ainsi que les autres pour prêcher aux Hébreux et se trouvait en Parthie, en Scythie, en Thrace et dans les environs, où ils avaient été envoyés, vers l’an 722 AEC (avant notre ère), par les Assyriens, et d'autres étaient en Gaule et en Grande-Bretagne, en Arabie, en Inde et en Afrique, ainsi qu'à Rome. (cf. L’Établissement de l'Église sous les Soixante-dix (No. 122D)).

 

La désobéissance est le péché et le péché est la transgression de la loi de Dieu (1Jean 3:4). Ainsi, Dieu a condamné tous les hommes à la désobéissance afin qu’il fasse miséricorde à tous (v. 32). Il exalte ensuite la profondeur et la richesse de la connaissance de Dieu (v. 33). Comme Ses jugements sont insondables et Ses voies impénétrables. C'est par cette prescience divine que tous les hommes sont appelés et que le monde est sauvé. Il cite ensuite ce qui suit : "Car qui a connu la pensée de l'Éternel ou qui a été son conseiller ?" (v. 34) (Ésaïe 40:13). "Ou qui lui a donné le premier, pour qu'il ait à recevoir en retour ?" (v. 35) (Job 41:11).

 

Il conclut ensuite par le commentaire suivant : "Car c'est de Lui, par Lui et pour Lui que viennent toutes choses. À Lui la gloire pour toujours, Amen !".

 

Chapitre 12

Paul appelle alors les frères, par la miséricorde de Dieu, à présenter leur corps comme un sacrifice vivant à Dieu dans un culte spirituel (v. 1). Ils ne doivent pas se conformer au monde, mais être transformés par le renouvellement de leur intelligence, en prouvant (avoir une connaissance sûre de) la volonté de Dieu, et ce qui est bon, acceptable et parfait (v. 2) (cf. Éph. 4:23 ; 1Jean 2:15). Paul dit ensuite que, par la Grâce qui lui a été donnée, il invite chacun d'entre eux à ne pas avoir une trop haute opinion de soi-même, mais à penser avec un jugement sobre, chacun selon la mesure de jugement que Dieu lui a assignée (v. 3) (1Cor. 4:7).   

 

Il utilise ensuite l'analogie d'un seul corps et de plusieurs membres, chacun ayant une fonction différente, mais un seul corps en Christ et membres les uns des autres, les ramenant ainsi au symbolisme du Dîner du Seigneur (No. 103) qui a lieu chaque année au 14 Abib. Il dit que nous avons reçu des dons qui diffèrent selon la grâce qui nous a été accordée. Il montre ensuite les dons comme variant avec des pouvoirs différents : S'il s'agit de prophétiser en proportion de notre foi, de servir selon que nous servons, d'enseigner en conséquence, d'exhorter avec puissance, de contribuer libéralement, de secourir (celui qui préside) avec zèle, et de faire miséricorde avec joie (vv. 4-8) (1Cor. 12:4-31).

 

Paul revient ensuite au Deuxième Grand Commandement au verset 9 et suivants : Que l'amour soit authentique, haïssez le mal, retenez le bien ; aimez-vous les uns les autres avec une affection fraternelle ; surpassez-vous en honneur. Ne relâchez jamais votre zèle, en étant fervents par l'Esprit, servez le Seigneur. Réjouissez-vous dans votre espérance, soyez patients dans la tribulation, constants dans la prière, contribuez aux besoins des saints, pratiquez l'hospitalité (vv. 9-13) (cf. 16:1-2 ; Héb. 13:2 ; 3Jean 5:8). Bénissez ceux qui vous persécutent, et ne les maudissez pas (Matt. 5:44). Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent et pleurez avec ceux qui pleurent. Vivez en harmonie les uns avec les autres ; ne soyez pas hautains, mais associez-vous aux humbles ; ne soyez jamais prétentieux. Ne rendez à personne le mal pour le mal, mais pensez à ce qui est noble aux yeux de tous. Si possible, dans la mesure où cela dépend de vous, vivez en paix avec tous (vv. 14-18). Paul développe ici la loi de l'amour comme il l'a fait dans 1Corinthiens 13.  

 

Il se réfère ensuite à la loi dans Deut. 32:35 (v. 19) où la revendication de la justice est la prérogative de Dieu où il dit : Bien-aimés ne vous vengez jamais, mais laissez la colère de Dieu s'exercer, car il est écrit : "À moi la vengeance, je rendrai, dit le Seigneur." Non, si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s'il a soif, donne-lui à boire, car en agissant ainsi tu amasseras des charbons ardents sur sa tête. Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais vaincs le mal par le bien (Prov. 25:21-22). Toute l'œuvre de Paul est de lier la loi de Dieu aux activités de l'église et de permettre ainsi à tous d'atteindre le salut.

 

Chapitre 13

Au chapitre 13, Paul aborde ensuite la question de la responsabilité de l’église envers les autorités qui nous gouvernent. Toute autorité vient de Dieu et toute autorité qui existe a été instituée par Dieu. C'est pourquoi celui qui résiste aux autorités résiste à ce qui a été établi par Dieu et ceux qui résistent encourent le jugement (v. 1-2). Car les chefs ne sont pas une terreur pour la bonne conduite mais pour la mauvaise (v. 3). Voulez-vous ne pas avoir peur de celui qui détient l'autorité ? Alors, faites le bien et vous recevrez son approbation, car il est le serviteur de Dieu pour votre bien. Mais si vous faites le mal, craignez-le, car il ne porte pas l'épée en vain ; il est le serviteur de Dieu pour exécuter sa colère sur le malfaiteur. Il faut donc être soumis, non seulement pour éviter la colère de Dieu, mais aussi par motif de conscience. (v. 4-5).

 

Rappelez-vous, (Pt. 1) que Néron est devenu empereur quand Claude (Claudius) a été empoisonné par les femmes de l'entourage de Néron, et que Linus et Caradog et Arviragus, son père et son oncle à la maison des Britanniques, qui avaient la faveur de Claudius, ont été persécutés. Paul se rendit à Rome, mais en tant que prisonnier en l’an 60 EC, puis fut exécuté et l'Église fut persécutée en l’an 64 EC. Il semble que ce texte visait à les préparer à la persécution à venir. Cette persécution de la part de Rome devait se poursuivre jusqu'aux Derniers Jours, lorsque la Prostituée et ses filles prostituées seraient éliminées (cf. Commentaire sur l'Apocalypse (F066) ; Le Rôle du Quatrième Commandement dans l’Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat (No. 170)).

 

Paul poursuit au verset 6 et suivants : C'est pour la même raison que vous payez aussi des impôts, pour les autorités, en veillant à cela même. Payez-leur à tous leur dû, l'impôt à qui l'impôt est dû, le revenu à qui le revenu est dû, le respect à qui le respect est dû, l'honneur à qui l'honneur est dû (vv. 6-7). L'Église doit être considérée comme un modèle exemplaire de citoyenneté sous la loi de Dieu, puis sous les autorités civiles.

 

Au verset 8 et suivants, il dit : Ne rien devoir à personne, sinon de s'aimer les uns les autres ; car celui qui aime son prochain a accompli la loi. Il relie ensuite les commandements relatifs à l'amour au Deuxième Grand Commandement. Il relie le Commandement du Sixième au Dixième Commandement au Deuxième Grand Commandement de la manière suivante : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même." (Ex. 20:13-15, 17 ; Deut. 5:17-19, 21 ; Lév. 19:18 ; Marc 12:31, Jacques 2:8 ; cf. aussi Deut. 6:4 ; Matt. 22:34-40 ; Luc 10:25-28). L'amour ne fait pas de mal au prochain ; l'amour est donc l'accomplissement de la loi (v. 10). Car sur les Deux Grands Commandements reposent toute la loi et les prophètes. Par conséquent, ceux qui disent que la Loi de Dieu est abolie sont donc des infidèles.

 

Au verset 11 et suivants, il dit ensuite : D'ailleurs vous savez quelle heure il est. Comme il est temps maintenant que vous vous réveilliez de votre sommeil. Car le salut est plus proche de nous maintenant que lorsque nous avons cru pour la première fois. La nuit est passée, le jour est proche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres et revêtons l'armure de la lumière ; conduisons-nous d'une manière convenable, comme il convient au jour, non dans les excès et l'ivrognerie, non dans la débauche et le libertinage, non dans les querelles et la jalousie. Revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ et ne laissez pas la chair assouvir ses désirs.

 

Paul renforce le fait que le temps du Jugement pour les élus de la Première Résurrection (No. 143A) ou l’ex-anastasin (Ph. 3:11 cf. F050) est dès à présent pendant leur vie et non comme ce sera lors de la Deuxième Résurrection (No. 143B).

 

Chapitre 14

Paul fait ensuite référence à ceux qui sont faibles dans la foi, qu'il faut accueillir, mais pas aux disputes d'opinions (v. 1). Il aborde ensuite les questions relatives à la nourriture telles qu'elles ont été résolues lors de la Conférence d'Actes 15 (No. 069) concernant les aliments sacrifiés aux idoles. Cette question n'empiète en aucune façon sur les Lois sur l’Alimentation (No. 015) de Lévitique 11 et de Deutéronome 14. Les problèmes des Pythagoriciens avaient commencé à pénétrer l'Église depuis les Grecs (cf. Le Végétarisme et la Bible (No. 183) ; voir aussi La Doctrine des Démons des Derniers Jours (No. 048)).

 

Or, ce texte ne fait pas spécifiquement référence à la faiblesse du Végétarisme. La Bible qualifie spécifiquement le Végétarisme de doctrine des démons. Ce texte fait référence au fait que la faiblesse ne vient pas de la consommation de légumes mais du fait que le membre n'avait pas assez de foi pour ne pas se préoccuper excessivement de savoir si la viande avait été ou non sacrifiée à des idoles. L'intention est donc que la viande soit consommée avec action de grâce dans le cadre des règles établies par les lois sur l’Alimentation. Les procédures adoptées par le Judaïsme en matière de sacrifices et de processus de boucherie n'étaient pas imposées aux Gentils. Paul leur a simplement dit de s'abstenir du sang et de ce qui est étranglé ou sacrifié aux idoles (Actes 15:20,29 ; 21:25). Nous avons donc affaire à deux concepts concernant la consommation de viande sacrifiée aux idoles. Si elle est connue, qu'elle est un sujet d'intérêt public et qu'elle est susceptible de faire trébucher les frères ou d'être perçue comme une approbation d'une pratique religieuse païenne, alors elle doit être rejetée et l'abstention est requise. Si le processus est incertain, cela doit être considéré comme non pertinent et sans importance. La nourriture doit être consommée dans la foi car, si elle n'est pas consommée dans la foi, l'adhérent est condamné.

 

Ainsi, le Végétarisme est considéré comme une faiblesse dans la question de la sélection des aliments impliquant des viandes dans un système païen. C'est, par contre, une doctrine claire des démons lorsqu'elle est prêchée comme abstinence pour des raisons de pureté ou des raisons bibliques ou de santé. L'affirmation selon laquelle Dieu n'a pas institué un processus de consommation de viande dès le commencement, et n'a pas poursuivi ce processus jusqu'au Déluge, est une erreur ou une hérésie biblique (Gen. 7:2). L'affirmation selon laquelle Dieu instituerait un système malsain est encore une fois une imputation contre Sa nature.

 

À partir du verset 5, Paul traite de la question du Calendrier et des disputes qui entraient dans l'Église à propos des ajournements et des traditions des Pharisiens qui n’avaient pas encore pris racine dans le Temple qui était encore dirigé par les Sadducéens. Dans Col. 2:16, il dit que personne ne doit vous juger sur des questions de nourriture ou de boisson, ou sur la manière dont vous observez les Sabbats, les Nouvelles Lunes ou les Jours Saints. Non pas sur la manière dont vous ne les observez pas (cf. Commentaire sur Colossiens (F051)).

 

À partir du verset 7, il affirme qu'aucun des élus ne vit pour lui-même et qu'aucun ne meurt pour lui-même. S'ils vivent, ils vivent pour le Seigneur et s'ils meurent, ils meurent pour le Seigneur. Ainsi, qu'ils soient vivants ou morts, ils appartiennent au Seigneur. Car c'est dans ce but que Christ a vécu et est mort, afin qu'il soit le Seigneur des vivants et des morts. 

 

À partir du verset 10 et suivants, il demande : Pourquoi jugent-ils, ou méprisent-ils, leur frère ? Car nous nous présenterons tous devant le tribunal de Dieu.

Car il est écrit par Ésaïe (45:23) : "Je suis vivant, dit le Seigneur, tout genou fléchira devant moi et toute langue louera Dieu".

 

Ainsi, chacun de nous devra rendre compte à Dieu.

 

À partir du verset 13, il dit que les élus ne devaient plus se juger les uns les autres, mais qu'ils ne devaient jamais mettre une pierre d'achoppement ou un obstacle sur le chemin d'un autre. Il fait ensuite une déclaration qui a été mal interprétée par tous ceux qui voulaient manger toute chose impure. Il dit : "Je sais et je suis persuadé dans le Seigneur Jésus que rien n'est impur en soi, mais qu'une chose est impure pour celui qui la croit impure. Si cela est vrai à première vue et que les Lois sur l’Alimentation sont supprimées, alors Paul est disqualifié en tant qu'apôtre. La réalité est que toutes les Églises de Dieu, depuis Christ et les apôtres, ont observé Les Lois sur l’Alimentation (No. 015) depuis le commencement, ainsi que les Sabbats, les Nouvelles Lunes et les Jours Saints du Calendrier de Dieu (No. 156) et ont été persécutées et tuées par les Antinomiens pour cette raison. Les Églises arabes ont également fait de même. Ici, Paul parle de la nourriture sacrifiée aux idoles et les Lois sur l’Alimentation restent intactes. Dieu ne promulgue pas Ses Lois par caprice ou par fantaisie, mais simplement par fiat [décret]. Les Lois de Dieu sont établies par une raison saine basée sur les exigences qui découlent de Sa nature même (cf. B5). 

 

Paul dit que si votre frère est blessé par ce que vous mangez, vous ne marchez plus dans l'amour. Que ce que tu manges ne soit pas la ruine de celui pour qui Christ est mort (v. 15). Ne permettez pas que l'on parle de votre bien comme d'un mal (v. 16). Car le royaume de Dieu n'est pas nourriture et boisson, mais justice, paix et joie dans l'Esprit Saint. Celui qui sert ainsi Christ est agréable à Dieu et approuvé par les hommes (vv. 17-18). Recherchons donc ce qui favorise la paix et l'édification mutuelle. Ne détruisez pas, pour le plaisir de manger, l'œuvre de Dieu.

 

Tout est en effet pur, mais il ne faut pas que quelqu'un fasse tomber les autres par ce qu'il mange (v. 19-20).  Il est juste de ne pas manger de viande, ni de boire du vin, ni de faire quoi que ce soit qui fasse trébucher ton frère (v. 21). La foi que tu as, garde-la entre toi et Dieu ; heureux celui qui n'a pas à se juger lui-même pour ce qu'il approuve (v. 22).

 

Mais celui qui a des doutes, est condamné s'il mange, parce qu'il n'agit pas par la foi ; car tout ce qui ne procède pas de la foi est péché (v. 23). (Certains manuscrits placent 16:25-27 ici ; d'autres le placent après 15:33).

 

À aucun moment, Paul n'enseigne contre la Loi de Dieu dans tous ses aspects et tous ses commandements. Cette doctrine doit être examinée à la lumière des autres textes et en particulier des directives du Conseil (Conférence) de Jacques dans Actes 15, comme nous l'avons vu plus haut.

 

Chapitre 15

Ici, Paul poursuit en affirmant que nous, les forts, devons supporter les faiblesses des faibles, et non pas nous plaire à nous-mêmes ; que chacun de nous plaise à son prochain pour son bien, pour l'édifier. En effet, Christ ne s'est pas fait plaisir à lui-même, mais, comme il est écrit : "Les outrages de ceux qui t'outrageaient sont tombés sur moi" (v. 3) (Ps. 69:9). Il s'agit d'une référence à la Préexistence de Christ (No. 243) ; (2Cor. 8:9 ; Phi. 2:5-8).

 

Paul dit que : "Tout ce qui a été écrit autrefois l'a été pour notre instruction, afin que, par la constance et par l'encouragement des Écritures, nous ayons de l'espérance." (v. 4). Il renforce ainsi la Loi et le Témoignage comme l'exige la foi (Ésaïe 8:20).   

 

Du verset 5 et suivants, il dit : " Que vous accorde de vivre en telle harmonie les uns avec les autres, selon Christ Jésus, qu'ensemble vous puissiez d'une seule voix glorifier le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ".

 

À partir du verset 7 et suivants, il dit : Accueillez-vous donc les uns les autres, comme Christ vous a accueillis, pour la Gloire de Dieu. Car je vous dis que Christ s'est fait serviteur des circoncis pour montrer la véracité de Dieu, pour confirmer les promesses faites aux patriarches, afin que les païens glorifient Dieu pour Sa miséricorde. Comme il est écrit :

"C'est pourquoi je te louerai parmi les païens et je chanterai ton nom" (v. 9) (2Sam. 22:50 ; Ps. 18:49) ; et il est encore dit : "Réjouis-toi parmi les païens avec son peuple" (v. 10) (Deut. 32:43).

Et encore : "Louez le Seigneur, vous tous les Gentils, et que tous les peuples le louent. (v. 11) (Ps. 117:1).

Et plus loin, Ésaïe dit : "[De] la racine de Jessé viendra celui qui se lèvera pour gouverner les païens ; en lui les païens espéreront" (v. 12) (Ésaïe 11:10 cf. LXX).

 

Il dit ensuite au verset 13 : "Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, afin que, par la puissance de l'Esprit Saint, vous abondiez dans l'espérance.

 

À partir du verset 14, il dit qu'il est satisfait d'eux, qu'ils sont pleins de bonté, remplis de connaissances, et capables de s'instruire mutuellement. Il dit cependant qu'il leur a écrit très hardiment, en guise de rappel, à cause de la grâce qui lui a été donnée par Dieu, pour être ministre de Jésus-Christ auprès des Gentils dans le service sacerdotal de l'Évangile de Dieu, afin que l'offrande des Gentils soit agréable, sanctifiée par l’Esprit Saint. Linus était mort et remplacé, et Rome n'était pas sous la surveillance d'un autre apôtre. Pierre n'est venu en Italie que bien plus tard. Il n'a jamais été évêque de Rome.

 

Paul dit qu'en Jésus-Christ, il a donc des raisons d'être fier de son travail pour Dieu (v. 17). Il dit ensuite qu'il ne s'aventurera pas à parler de quoi que ce soit d'autre que ce que Christ a fait à travers lui pour gagner l'obéissance des Gentils, par la parole et les actes, par la puissance des signes et des prodiges, par la puissance de l’Esprit Saint, de sorte que, depuis Jérusalem et jusqu'à l'Illyricum (Albanie), il a pleinement prêché l'Évangile de Christ, ce qui lui donne l'ambition de prêcher l'Évangile, non pas là où Christ a déjà été annoncé, de peur de bâtir sur le fondement d'un autre homme, mais comme il est écrit : "Ceux à qui il n'avait point été annoncé verront, et ceux qui n'en avaient point entendu parler comprendront." (v. 21) (Ésaïe 52:15 LXX). Paul dit ensuite que c'est la raison pour laquelle il a été si souvent empêché de venir vers eux. Maintenant, puisqu'il n'a plus de travail à faire dans les régions où il se trouve, et puisqu'il a désiré pendant de nombreuses années leur rendre visite à Rome, il dit qu'il espère les visiter sur le chemin de l'Espagne et être épaulé par eux dans son voyage là-bas, une fois qu'il aura apprécié leur compagnie pendant un petit moment (vv. 22-24).

 

Il dit cependant, au verset 25, qu'il a l'intention de se rendre à Jérusalem, avec l'aide pour les saints qu'il mentionne dans la Lettre aux Corinthiens (F047).

Il mentionne les contributions apportées par la Macédoine et l'Achaïe pour les pauvres de Jérusalem.

 

Comme ils étaient heureux de partager la bénédiction spirituelle, ils étaient aussi heureux de partager leurs bénédictions matérielles avec eux. Il dit ensuite que lorsqu'il aura fini de remettre ce qui a été collecté pour Jérusalem, il passera par Rome pour visiter l'Espagne (v. 28).

 

À partir du verset 30, Paul demande aux frères de Rome de prier pour qu'il soit délivré des infidèles de Judée et que son service pour Jérusalem soit accepté par les saints de cette ville, ainsi, par la volonté de Dieu, il pourra venir chez eux et se ressourcer en leur compagnie. Il termine le chapitre par : "Le Dieu de paix soit avec vous tous".

 

Chapitre 16

Au chapitre 16, il s'occupe des frères, en commençant par Phoebe, la diaconesse de Cenchrées (port maritime le plus proche de Corinthe, sur la côte est), car il semble que c'est par elle que la lettre a été remise à Rome et il demande qu'elle soit reçue par les frères de cette ville.

 

Il salue Prisca et Aquilas, ses compagnons d’œuvres, alors qu'elles semblent être retournées à Rome (cf. Actes ch. 18 ; 1Cor. 16:19 ; 2Tim. 4:19). Elle semble (par tradition) avoir eu des liens avec les Britanniques sur place. Paul dit qu'ils ont risqué leur tête à cause de lui, ce dont les églises des Gentils rendent grâce. Ils semblent avoir eu une église dans leur maison.

 

Il salue également Epanaetus qui est cité comme le premier converti en Asie (v. 5).

 

Andronicus et Junias étaient des compagnons juifs et des prisonniers (cf. aussi Mariam). Ils s'étaient convertis avant Paul et étaient remarquables parmi les frères (v. 6-7).

 

Il salue Ampliatus, Urbanus, Stachys (vv. 8-9) et il salue Apellès approuvé en Christ au verset 10, puis il transmet ses salutations à la famille d'Aristobulus qui a été enregistré comme l'un des Soixante-dix envoyés en Grande-Bretagne pour l'église là-bas (cf. 122D), qui aurait été établi sur les 12 hides de parcelles de terre à Glastonbury données par Arviragus à Joseph d'Arimathea (Arimathie), son grand-père par alliance, et à Linus ap Caradog, son neveu qui devint le premier évêque de Rome.

 

Il salue Hérodien, qui était un compatriote juif.

 Et aussi la famille de Narcisse (v. 11).

Il salue également Tryphaena et Tryphosa, ainsi que Persis qui a le mérite de travailler dur dans le Seigneur (v. 12).

 

Au verset 13, il dit de saluer Rufus, sa mère qui est également la sienne. Cela soulève quelques questions quant au statut réel de Paul et si la femme agissait simplement comme sa mère ou s'il avait épousé la sœur de Rufus.

 

Du verset 14 à 16, il mentionne un certain nombre de frères qui semblent être des chefs de groupes de maison.

Asyncritus, Phlegon, Hermes, Patrobas, Hermas, puis Philologus, Julia, Nereus et sa soeur, et Olympas.    

 

Il envoie ensuite les salutations des églises qui se trouvent sur place.   

 

À partir du verset 17, il attire ensuite l'attention sur les factions qui provoquent des dissensions contre les doctrines qui leur ont été enseignées. C'est Rome qui était le centre du culte du dieu Attis, et du dieu Mithra et de sa forme publique Elagabal, à partir de laquelle les Cultes des Mystères et du Soleil ont pénétré dans le Christianisme et surtout au Deuxième siècle avec le culte du dimanche à partir de l’an 111 EC, ainsi que la fête de la Pâques de la déesse Easter à partir de l’an 154 EC sous Anicetus et un schisme, a été forcé par Victor circa 192 EC. Noël est arrivé à partir de l’an 386 EC en provenance de Syrie (cf. Les Origines de Noël et d’Easter/Pâques (No. 235) (cf. aussi Les Disputes Quartodecimans (No. 277)).

 

À partir du verset 21, Il envoie des salutations de Timothée, Lucius, Jason et Sosipater. Tertius, l'auteur de la lettre, les salue aussi dans le Seigneur. Gaius, qui était l'hôte de Paul et de l'église, les salue également, ainsi qu'Erastus, le trésorier de la ville, et Quartus.

 

La lettre s'achève aux versets 25-27 par une conclusion qui révèle que la prédication de Jésus-Christ a été, selon le mystère, gardé secret depuis de longs âges, mais qu'elle est maintenant révélée et que, à travers les écrits prophétiques, elle est portée à la connaissance de toutes les nations, conformément au commandement du Dieu éternel, pour susciter l'obéissance de la foi. À l’unique Dieu sage soit la gloire à jamais par Jésus-Christ, Amen ! Paul montre par là que seul l’Unique Véritable Dieu (Jean 17:3) est sage et connaît et contrôle les mystères de la foi.

 

*****

 

Chapitre 11

1 Je dis donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Loin de là ! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d'Abraham, de la tribu de Benjamin. 2 Dieu n'a point rejeté son peuple, qu'il a connu d'avance. Ne savez-vous pas ce que l'Écriture rapporte d'Élie, comment il adresse à Dieu cette plainte contre Israël : 3 Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont renversé tes autels ; je suis resté moi seul, et ils cherchent à m'ôter la vie ? 4 Mais quelle réponse Dieu lui fait-il ? Je me suis réservé sept mille hommes, qui n'ont point fléchi le genou devant Baal. 5 De même aussi dans le temps présent il y a un reste, selon l'élection de la grâce. 6 Or, si c'est par grâce, ce n'est plus par les œuvres ; autrement la grâce n'est plus une grâce. Et si c'est par les œuvres, ce n'est plus une grâce ; autrement l'œuvre n'est plus une œuvre. 7 Quoi donc ? Ce qu'Israël cherche, il ne l'a pas obtenu, mais l'élection l'a obtenu, tandis que les autres ont été endurcis, 8 selon qu'il est écrit : Dieu leur a donné un esprit d'assoupissement, des yeux pour ne point voir, et des oreilles pour ne point entendre, jusqu'à ce jour. 9 Et David dit : Que leur table soit pour eux un piège, un filet, une occasion de chute, et une rétribution ! 10 Que leurs yeux soient obscurcis pour ne point voir, et tiens leur dos continuellement courbé ! 11 Je dis donc : Est-ce pour tomber qu'ils ont bronché ? Loin de là ! Mais, par leur chute, le salut est devenu accessible aux païens, afin qu'ils fussent excités à la jalousie. 12 Or, si leur chute a été la richesse du monde, et leur amoindrissement la richesse des païens, combien plus en sera-t-il ainsi quand ils se convertiront tous. 13 Je vous le dis à vous, païens : en tant que je suis apôtre des païens, je glorifie mon ministère, 14 afin, s'il est possible, d'exciter la jalousie de ceux de ma race, et d'en sauver quelques-uns. 15 Car si leur rejet a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une vie d'entre les morts ? 16 Or, si les prémices sont saintes, la masse l'est aussi ; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. 17 Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été enté à leur place, et rendu participant de la racine et de la graisse de l'olivier, 18 ne te glorifie pas aux dépens de ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n'est pas toi qui portes la racine, mais que c'est la racine qui te porte. 19 Tu diras donc : Les branches ont été retranchées, afin que moi je fusse enté. 20 Cela est vrai ; elles ont été retranchées pour cause d'incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t'abandonne pas à l'orgueil, mais crains ; 21 car si Dieu n'a pas épargné les branches naturelles, il ne t 'épargnera pas non plus. 22 Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté ; autrement, tu seras aussi retranché. 23 Eux de même, s 'ils ne persistent pas dans l'incrédulité, ils seront entés ; car Dieu est puissant pour les enter de nouveau. 24 Si toi, tu as été coupé de l'olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l'olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier. 25 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c'est qu'une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement, jusqu'à ce que la totalité des païens soit entrée. 26 Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu'il est écrit : Le libérateur viendra de Sion, et il détournera de Jacob les impiétés ; 27 et ce sera mon alliance avec eux, lorsque j'ôterai leurs péchés. 28 En ce qui concerne l'Évangile, ils sont ennemis à cause de vous ; mais en ce qui concerne l'élection, ils sont aimés à cause de leurs pères. 29 Car Dieu ne se repent pas de ses dons et de son appel. 30 De même que vous avez autrefois désobéi à Dieu et que par leur désobéissance vous avez maintenant obtenu miséricorde, 31 de même ils ont maintenant désobéi, afin que, par la miséricorde qui vous a été faite, ils obtiennent aussi miséricorde. 32 Car Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous. 33 Ô profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu ! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles ! Car 34 qui a connu la pensée du Seigneur, ou qui a été son conseiller ? 35 Qui lui a donné le premier, pour qu'il ait à recevoir en retour ? 36 C'est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. À lui la gloire dans tous les siècles ! Amen !

           

Chapitre 12

1 Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. 2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. 3 Par la grâce qui m 'a été donnée, je dis à chacun de vous de n'avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. 4 Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n'ont pas la même fonction, 5 ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. 6 Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l'exerce selon l'analogie de la foi ; 7 que celui qui est appelé au ministère s'attache à son ministère ; que celui qui enseigne s'attache à son enseignement, 8 et celui qui exhorte à l'exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité ; que celui qui préside le fasse avec zèle ; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie. 9 Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur ; attachez-vous fortement au bien. 10 Par amour fraternel, soyez pleins d'affection les uns pour les autres ; par honneur, usez de prévenances réciproques. 11 Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d'esprit. Servez le Seigneur. 12 Réjouissez-vous en espérance. Soyez patients dans l'affliction. Persévérez dans la prière. 13 Pourvoyez aux besoins des saints. Exercez l'hospitalité. 14 Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez et ne maudissez pas. 15 Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent ; pleurez avec ceux qui pleurent. 16 Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres. N'aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux. 17 Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes. 18 S 'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. 19 Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère ; car il est écrit : À moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur. 20 Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger ; s 'il a soif, donne-lui à boire ; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête. 21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.

 

Chapitre 13

1 Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. 2 C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes. 3 Ce n'est pas pour une bonne action, c'est pour une mauvaise, que les magistrats sont à redouter. Veux-tu ne pas craindre l'autorité ? Fais-le bien, et tu auras son approbation. 4 Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains ; car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal. 5 Il est donc nécessaire d'être soumis, non seulement par crainte de la punition, mais encore par motif de conscience. 6 C'est aussi pour cela que vous payez les impôts. Car les magistrats sont des ministres de Dieu entièrement appliqués à cette fonction. 7 Rendez à tous ce qui leur est dû : l'impôt à qui vous devez l'impôt, le tribut à qui vous devez le tribut, la crainte à qui vous devez la crainte, l'honneur à qui vous devez l'honneur. 8 Ne devez rien à personne, si ce n'est de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime les autres a accompli la loi. 9 En effet, les commandements : Tu ne commettras point d'adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point, et ceux qu'il peut encore y avoir, se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 10 L'amour ne fait point de mal au prochain : l'amour est donc l'accomplissement de la loi. 11 Cela importe d'autant plus que vous savez en quel temps nous sommes : c'est l'heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru. 12 La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière. 13 Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des excès et de l'ivrognerie, de la luxure et de l'impudicité, des querelles et des jalousies. 14 Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et n'ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises.

 

Chapitre 14

1 Faites accueil à celui qui est faible dans la foi, et ne discutez pas sur les opinions. 2 Tel croit pouvoir manger de tout : tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes. 3 Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l'a accueilli. 4 Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d'autrui ? S'il se tient debout, ou s'il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l 'affermir. 5 Tel fait une distinction entre les jours ; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction. 6 Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c'est pour le Seigneur qu'il mange, car il rend grâces à Dieu ; celui qui ne mange pas, c'est pour le Seigneur qu'il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu. 7 En effet, nul de nous ne vit pour lui-même, et nul ne meurt pour lui-même. 8 Car si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur ; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur. 9 Car Christ est mort et il a vécu, afin de dominer sur les morts et sur les vivants. 10 Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère ? ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère ? puisque nous comparaîtrons tous devant le tribunal de Dieu. 11 Car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, tout genou fléchira devant moi, et toute langue donnera gloire à Dieu. 12 Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. 13 Ne nous jugeons donc plus les uns les autres ; mais pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d'achoppement ou une occasion de chute. 14 Je sais et je suis persuadé par le Seigneur Jésus que rien n'est impur en soi, et qu'une chose n'est impure que pour celui qui la croit impure. 15 Mais si, pour un aliment, ton frère est attristé, tu ne marches plus selon l'amour : ne cause pas, par ton aliment, la perte de celui pour lequel Christ est mort. 16 Que votre privilège ne soit pas un sujet de calomnie. 17 Car le royaume de Dieu, ce n'est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par l'Esprit Saint. 18 Celui qui sert Christ de cette manière est agréable à Dieu et approuvé des hommes. 19 Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à la paix et à l'édification mutuelle. 20 Pour un aliment, ne détruis pas l'œuvre de Dieu. À la vérité toutes choses sont pures ; mais il est mal à l'homme, quand il mange, de devenir une pierre d'achoppement. 21 Il est bien de ne pas manger de viande, de ne pas boire de vin, et de s'abstenir de ce qui peut être pour ton frère une occasion de chute, de scandale ou de faiblesse. 22 Cette foi que tu as, garde-la pour toi devant Dieu. Heureux celui qui ne se condamne pas lui-même dans ce qu'il approuve ! 23 Mais celui qui a des doutes au sujet de ce qu'il mange est condamné, parce qu'il n'agit pas par conviction. Tout ce qui n'est pas le produit d'une conviction est péché.

 

Chapitre 15

1 Nous qui sommes forts, nous devons supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas nous complaire en nous–mêmes. 2 Que chacun de nous complaise au prochain pour ce qui est bien en vue de l'édification. 3 Car Christ ne s'est point complu en lui-même, mais, selon qu'il est écrit : Les outrages de ceux qui t 'insultent sont tombés sur moi. 4 Or, tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance. 5 Que le Dieu de la persévérance et de la consolation vous donne d'avoir les mêmes sentiments les uns envers les autres selon Jésus-Christ, 6 afin que tous ensemble, d 'une seule bouche, vous glorifiiez le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ. 7 Accueillez-vous donc les uns les autres, comme Christ vous a accueillis, pour la gloire de Dieu. 8 Je dis, en effet, que Christ a été serviteur des circoncis, pour prouver la véracité de Dieu en confirmant les promesses faites aux pères, 9 tandis que les païens glorifient Dieu à cause de sa miséricorde, selon qu'il est écrit : C 'est pourquoi je te louerai parmi les nations, et je chanterai à la gloire de ton nom. 10 Il est dit encore : Nations, réjouissez-vous avec son peuple ! 11 Et encore : Louez le Seigneur, vous toutes les nations, célébrez-le, vous tous les peuples ! 12 Ésaïe dit aussi : Il sortira d'Isaï un rejeton, qui se lèvera pour régner sur les nations ; les nations espéreront en lui. 13 Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance de l'Esprit Saint ! 14 Pour ce qui vous concerne, mes frères, je suis moi-même persuadé que vous êtes pleins de bonnes dispositions, remplis de toute connaissance, et capables de vous exhorter les uns les autres. 15 Cependant, à certains égards, je vous ai écrit avec une sorte de hardiesse, comme pour réveiller vos souvenirs, à cause de la grâce que Dieu m'a faite 16 d'être ministre de Jésus-Christ parmi les païens, m'acquittant du divin service de l'Évangile de Dieu, afin que les païens lui soient une offrande agréable, étant sanctifiée par l'Esprit Saint. 17 J'ai donc sujet de me glorifier en Jésus-Christ, pour ce qui regarde les choses de Dieu. 18 Car je n 'oserais mentionner aucune chose que Christ n'ait pas faite par moi pour amener les païens à l'obéissance, par la parole et par les actes, 19 par la puissance des miracles et des prodiges, par la puissance de l'Esprit de Dieu, en sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu'en Illyrie, j'ai abondamment répandu l'Évangile de Christ. 20 Et je me suis fait honneur d'annoncer l'Évangile là où Christ n'avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d'autrui, 21 selon qu'il est écrit : Ceux à qui il n'avait point été annoncé verront, et ceux qui n'en avaient point entendu parler comprendront. 22 C'est ce qui m'a souvent empêché d'aller vers vous. 23 Mais maintenant, n'ayant plus rien qui me retienne dans ces contrées, et ayant depuis plusieurs années le désir d'aller vers vous, 24 j'espère vous voir en passant, quand je me rendrai en Espagne, et y être accompagné par vous, après que j'aurai satisfait en partie mon désir de me trouver chez vous. 25 Présentement je vais à Jérusalem, pour le service des saints. 26 Car la Macédoine et l'Achaïe ont bien voulu s 'imposer une contribution en faveur des pauvres parmi les saints de Jérusalem. 27 Elles l'ont bien voulu, et elles le leur devaient ; car si les païens ont eu part à leurs avantages spirituels, ils doivent aussi les assister dans les choses temporelles. 28 Dès que j'aurai terminé cette affaire et que je leur aurai remis ces dons, je partirai pour l'Espagne et passerai chez vous. 29 Je sais qu'en allant vers vous, c'est avec une pleine bénédiction de Christ que j'irai. 30 Je vous exhorte, frères, par notre Seigneur Jésus-Christ et par l'amour de l'Esprit, à combattre avec moi, en adressant à Dieu des prières en ma faveur, 31 afin que je sois délivré des incrédules de la Judée, et que les dons que je porte à Jérusalem soient agréés des saints, 32 en sorte que j'arrive chez vous avec joie, si c'est la volonté de Dieu, et que je jouisse au milieu de vous de quelque repos. 33 Que le Dieu de paix soit avec vous tous ! Amen ! 

 

Chapitre 16

1 Je vous recommande Phoebé, notre sœur, qui est diaconesse de l'Église de Cenchrées, 2 afin que vous la receviez en notre Seigneur d'une manière digne des saints, et que vous l 'assistiez dans les choses où elle aurait besoin de vous, car elle a donné aide à plusieurs et à moi-même. 3 Saluez Prisca et Aquilas, mes compagnons d'œuvre en Jésus-Christ, 4 qui ont exposé leur tête pour sauver ma vie ; ce n'est pas moi seul qui leur rends grâces, ce sont encore toutes les Églises des païens. 5 Saluez aussi l'Église qui est dans leur maison. Saluez Épaïnète, mon bien-aimé, qui a été pour Christ les prémices de l'Asie. 6 Saluez Marie, qui a pris beaucoup de peine pour vous. 7 Saluez Andronicus et Junias, mes parents et mes compagnons de captivité, qui jouissent d'une grande considération parmi les apôtres, et qui même ont été en Christ avant moi. 8 Saluez Amplias, mon bien-aimé dans le Seigneur. 9 Saluez Urbain, notre compagnon d'oeuvre en Christ, et Stachys, mon bien-aimé. 10 Saluez Apellès, qui est éprouvé en Christ. Saluez ceux de la maison d'Aristobule. 11 Saluez Hérodion, mon parent. Saluez ceux de la maison de Narcisse qui sont dans le Seigneur. 12 Saluez Tryphène et Tryphose, qui travaillent pour le Seigneur. Saluez Perside, la bien-aimée, qui a beaucoup travaillé pour le Seigneur. 13 Saluez Rufus, l'élu du Seigneur, et sa mère, qui est aussi la mienne. 14 Saluez Asyncrite, Phlégon, Hermès, Patrobas, Hermas, et les frères qui sont avec eux. 15 Saluez Philologue et Julie, Nérée et sa sœur, et Olympe, et tous les saints qui sont avec eux. 16 Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. Toutes les Églises de Christ vous saluent. 17 Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l'enseignement que vous avez reçu. Éloignez-vous d'eux. 18 Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre ; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les cœurs des simples. 19 Pour vous, votre obéissance est connue de tous ; je me réjouis donc à votre sujet, et je désire que vous soyez sages en ce qui concerne le bien et purs en ce qui concerne le mal. 20 Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous ! 21 Timothée, mon compagnon d'œuvre, vous salue, ainsi que Lucius, Jason et Sosipater, mes parents. 22 Je vous salue dans le Seigneur, moi Tertius, qui ai écrit cette lettre. 23 Gaïus, mon hôte et celui de toute l'Église, vous salue. Éraste, le trésorier de la ville, vous salue, ainsi que le frère Quartus. 24 Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous ! Amen ! 25 À celui qui peut vous affermir selon mon Évangile et la prédication de Jésus-Christ, conformément à la révélation du mystère caché pendant des siècles, 26 mais manifesté maintenant par les écrits des prophètes, d'après l'ordre du Dieu éternel, et porté à la connaissance de toutes les nations, afin qu'elles obéissent à la foi, 27 à Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles, par Jésus-Christ ! Amen !

 

Notes de Bullinger pour la Bible version KJV (Chapitres 11-16) [disponibles en anglais uniquement]

 

Chapter 11

Verse 1

Hath = Did.

God. App-98.

cast away = thrust aside. See Acts 7:27.

people. See Romans 10:21.

God forbid. See Romans 3:4.

also = indeed.

 

Verse 2

not. App-105.

foreknew. App-132.

Wot = Know. App-132.

of Elias = in (Greek. en) Elijah: i.e. in the section which gives Elijah"s history. Compare Mark 12:26Luke 20:37.

maketh intercession. See Romans 8:27.

against. App-104.

 

Verse 3

Lord. App-98.

have. Omit.

digged down = overthrew. See Acts 15:16.

left. Greek. hupoleipo. Only here.

 

Verse 4

answer of God = Divine response. Greek. chrematismoa. Only here. Compare Acts 11:26.

unto = to.

men. App-123. Quoted from 1 Kings 19:10-18.

 

Verse 5

at. App-104.

time. See Romans 3:26.

remnant. Greek. leimma. Only here. Compare Romans 9:27.

according to. App-104.

election. See Romans 9:11.

grace. See Romans 1:5. App-184.

 

Verse 6

if. App-118.

no more = no longer. The texts omit last clause of the verse.

Verse 7

 

hath. Omit.

obtained. Greek. epitunchano. Only here, Hebrews 6:15Hebrews 11:33James 4:2.

rest. See Romans 1:13. App-124.

blinded = hardened. Greek. poroo. Here, 2 Corinthians 8:14, and three times in the Gospels. Compare Romans 11:25.

 

Verse 8

hath given = gave.

spirit. App-101.

slumber = stupor. Greek. katanuxis. Only here. Quoted from Isaiah 29:10.

see. App-133.

 

Verse 9

table. Put by Figure of speech Metaphor for material prosperity.

a = for (Greek. eis) a.

stumblingblock. See Romans 9:32.

recompence. Greek. antapodoma. Only here and Luke 14:12.

 

Verse 10

be darkened. See Romans 1:21.

bow down. Greek. sunkampto. Only here.

back. Greek. notos. Only here. Quoted from Psalms 69:23. Compare Deuteronomy 28:43.

 

Verse 11

Have, &c. = Did they not (Greek. me) stumble (Greek. ptaio. Only here, James 2:10James 3:22 Peter 1:10)?

that = in order that. Greek. hina.

should = might.

through = by (Dat.)

fall. App-128.

provoke, &c. See Romans 10:19.

 

Verse 12

world. App-129.

diminishing. Greek. hettema. Only here and 1 Corinthians 6:7. Compare 2 Corinthians 12:13.

fulness. Greek. pleroma. Compare App-125.

 

Verse 13

apostle. App-189.

magnify = glorify. Seep. 1511.

office = ministry. App-190.

 

Verse 14

provoke, &c. See Romans 11:11.

some. App-124.

 

Verse 15

casting away. See Acts 27:22 (loss), and compare Exodus 32:11.

reconciling. See Romans 5:11.

receiving. Greek. proslepsis. Only here.

but = if not (Greek. ei me).

life. App-170.

from the dead. Greek. ek nekron. App-139.

 

Verse 16

firstfruit. See Romans 8:23.

lump. See Romans 9:21.

is also = also is.

so, &c. = the branches also are.

 

Verse 17

be, &c. = were broken off. Greek. ekklazo. Only here and verses: Romans 11:19Romans 11:20.

wild olive tree. The oleaster which bears no fruit. Greek. agrielaios. Only here and Romans 11:24.

graffed in. Greek. enkentrizo. Only here and verses: Romans 11:19Romans 11:23Romans 11:24.

among. App-104.

partakest = art partaker (Greek. sunkoinonos. Only here, 1 Corinthians 9:23Philippians 1:1Philippians 1:7Revelation 1:9).

fatness. Greek. piotes. Only here.

 

Verse 18

Boast. Greek. katakauchaomai. Only here, James 2:13James 3:14.

Verse 19

The. Omit.

 

Verse 20

unbelief. See Romans 11:30 with Romans 3:3.

faith App-150.

 

highminded = arrogant. Greek. hupselophroneo. Only here and 1 Timothy 6:17.

Verse 21

natural = according to (App-104.) nature.

lest. The texts read "that".

also spare not = neither (Greek. oude) spare.

 

Verse 22

Behold. App-133.

goodness. See Romans 2:4.

severity = cutting off. Greek. apotomia. Only here.

toward = on, as above.

if. App-118.

continue. See Romans 6:1.

 

Verse 23

abide = continue, as above.

 

Verse 24

if. App-118.

out of. App-104.

olive tree, &c. Read "wild olive tree which is so by (App-104.) nature".

contrary to. App-104.

good olive tree. Greek. kallielaioa. Only here. It is only in the kingdom of grace that such a process, thus contrary to nature, can be successful.

 

Verse 25

I would, &c. See Romans 1:13.

mystery = secret. App-193.

lest = in order that . . . not. Greek. hina me.

in your own conceits. Literally with (App-104) yourselves. Compare Proverbs 3:7.

blindness = hardness. Greek. porosis. See Mark 3:5.

in part. Greek. apo merous.

fulness. Greek. pleroma. That is, the fulness of times when the full number of Acts 15:17 is completed. Compare Luke 21:24Isaiah 59:20.

 

Verse 26

Sion. App-68.

ungodliness. App-128.

from. App-104.

 

Verse 27

My covenant = the covenant (See Romans 9:4) with (App-104.) Me.

take away. Greek. aphaireo. Compare Hebrews 10:4Revelation 22:19.

sins. App-128. This is a combined quotation from Isaiah 59:20Isaiah 59:21 and Romans 27:9. App-107.

 

Verse 28

As concerning. App-104.

for . . . sakes = on account of (App-104. Romans 11:2).

as touching = as concerning, as above.

beloved. App-135.

 

Verse 29

gifts. App-184.

without repentance = not to be repented of. App-111.

 

Verse 30

in times past = at one time (pote).

have not believed = disobeyed. See Romans 2:8.

obtained mercy. Literally were pitied.

through. No preposition.

unbelief = disobedience. Greek. apeitheia, Also Romans 11:32Ephesians 2:2Ephesians 5:6Colossians 3:6Hebrews 4:6Hebrews 4:11.

 

Verse 32

hath concluded = shut up. Greek. sunkleio, Elsewhere, Luke 5:6Galatians 1:3Galatians 1:22Galatians 1:23.

in. Greek. eis.

have mercy upon = pity.

 

Verse 33

riches. See Romans 2:4. This verse is an example of the Figure of speech Thaumasmos. App-6.

knowledge. App-132.

unsearchable = inscrutable. Greek. anexereunetos. Only here.

judgments. App-177.

past finding out = untraceable. Greek. anexichniastos. Only here and Ephesians 3:8.

 

Verse 34

hath known = knew. App-132.

hath been = became.

counsellor = fellow-counsellor. Greek. sumboulos. Only here.

 

Verse 35

hath first given = gave first. Greek. prodidomi. Only here.

recompensed . . . again = repaid. Greek. antapodidomi. Here, Romans 12:19Luke 14:141 Thessalonians 3:92 Thessalonians 1:6Hebrews 10:30. Compare Romans 11:9.

 

Verse 36

through. App-104.

to. App-104.

glory. See Romans 1:23.

for ever. App-151. a. This verse is the Figure of speech Polyptoton (App-6), the pronoun "Him" being introduced by three different prepositions, ek, dia, and eis.

 

Chapter 12

Verse 1

beseech. App-134.

therefore. This refers to Romans 8:39, chaps. 9-11 being a digression.

by. App-104. Romans 12:1.

mercies. Greek. oiktirmos. Only here, 2 Corinthians 1:3Philippians 1:2Philippians 1:1Colossians 3:12Hebrews 10:28. Compare Romans 9:15, and Luke 6:36. "Compassion" in the Septuagint of Lamentations 3:22.

God. App-98. t

hat ye = to.

present. Same as "yield", Romans 6:13Romans 6:19. Compare Luke 2:22.

acceptable = well-pleasing. Greek. euarestos. Here, Romans 12:2Romans 14:182 Corinthians 5:9Ephesians 5:10Philippians 4:18Colossians 3:20Titus 2:9Hebrews 13:21.

unto = to.

reasonable. Greek. logikos. Only here and 1 Peter 2:2.

service. Greek. latreia. App-190.

 

Verse 2

not. Greek. me. App-105.

conformed. Greek. suschematizo. Only here and 1 Peter 1:14. Compare 1 Corinthians 4:6.

world. Greek. aion. App-129.

transformed. Greek. metamorphoomai. See Matthew 17:2.

renewing. Greek. anakainosis. Only here and Titus 3:5. Compare Hebrews 6:6.

your = the.

that, &c. = to (Greek. eis) your proving.

that = the.

perfect. Greek. teleios App-125.

will. Greek. thelema. App-102.

 

Verse 3

through. Greek. dia. App-104. Romans 12:1.

grace. Greek. charis App-184.

man = one.

think . . . more highly = think overweeningly. Greek. huperphroneo. Only here.

than = in comparison with (Greek. para. App-104) what.

soberly = unto (Greek. eis) the being sober. Greek. sophroneo. Here, Mark 5:15Luke 8:352 Corinthians 5:13Titus 2:61 Peter 4:7.

hath dealt = imparted.

every = each.

faith. Greek. pistis. App-150.

 

Verse 4

members = the members.

office. See Romans 8:13 (deeds).

 

Verse 5

Christ. App-98.

every one = severally. Greek. kath" (App-104. x) heis.

 

Verse 6

Having then = But having.

gifts. Greek. charisma. App-184.

differing. Greek. diaphoros. Only here; Hebrews 1:4Hebrews 8:6Hebrews 9:10.

according to. Greek. kata. App-104.

whether. Greek. eite. See App-118.

proportion. Greek. analogia. Only here.

faith = the faith (Romans 12:3).

 

Verse 7

ministry = ministering. App-190.

 

Verse 8

exhorteth. App-134.

exhortation. Greek. paraklesis. See Acts 4:36.

giveth. See Romans 1:11.

simplicity. Greek. haplotes. Elsewhere, 2 Corinthians 1:122 Corinthians 8:22 Corinthians 9:112 Corinthians 9:132 Corinthians 11:3Ephesians 6:5Colossians 3:22.

ruleth = presideth. Greek. proistemi. Here; 1 Thessalonians 5:121 Timothy 3:41 Timothy 3:51 Timothy 3:121 Timothy 5:17Titus 3:8Titus 3:14.

cheerfulness. Greek. hilarotes. Only here. The adjective in 2 Corinthians 9:7.

 

Verse 9

love. App-135.

without dissimulations = unfeigned. Greek. anupokritos. Occurances: 2 Corinthians 6:61 Timothy 1:52 Timothy 1:5James 3:171 Peter 1:22.

Abhor = abhorring. Greek. apostugeo. Only here.

that . . . evil = the evil. App-128.

cleave = cleaving. See Luke 15:15.

that . . . good = the good.

 

Verse 10

kindly affectioned. Greek. philostorgos. Only here. Used of the affectionate regard of members of a family.

brotherly love = love for the brethren. Greek. Philadelphia. Compare 1 Peter 1:22.

in honour . . . another. i.e. in every honourable matter leading one another on.

preferring. Greek. proegeomai. Literally to lead before. Only here.

 

Verse 11

slothful. Greek. okneros. Only here; Matthew 25:26Philippians 1:3Philippians 1:1.

business. Greek. spoude, as "diligence" in Romans 12:8.

fervent. See Acts 18:25.

in. Dative case. No preposition.

spirit = the spirit. App-101.

serving. App-190.

Lord. App-98.

 

Verse 12

hope = the hope. Compare Romans 5:2Titus 2:13.

patient. Greek. hupomeno. Compare Matthew 10:221 Corinthians 13:7.

instant = steadfastly. See Acts 1:14.

prayer. App-134.

 

Verse 13

Distributing = Communicating.

Greek. koinoneo. Sometimes translated "partake".

saints. See Romans 1:7.

given to = pursuing.

hospitality = kindness to strangers. Greek. philoxenia. Only here and Hebrews 13:2. The adjective in 1 Timothy 3:2Titus 1:81 Peter 4:9.

 

Verse 14

which = that.

persecute. The Same Greek. word as for "given to", Romans 12:13.

 

Verse 15

Rejoice. Compare 1 Corinthians 12:26.

 

Verse 16

Be . . . mind. i.e. Be in brotherly sympathy with.

mind. Greek. phroneo. See Romans 8:5.

toward. App-104.

high things. Compare Romans 12:3.

condescend = literally be carried away with. Greek. sunapagomai. Only here, Galatians 1:2Galatians 1:132 Peter 3:17.

men . . . estate = the lowly (ones).

Be . . . conceits. Proverbs 3:7.

Be = Become.

wise = prudent. Greek. phronimos. Occurance: Romans 11:25.

 

Verse 17

no man = no one. Greek. medeis.

evil. App-128.

for. App-104.

Provide = Take thought beforehand. Greek. pronoeo. Only here, 2 Corinthians 8:211 Timothy 5:8. See Proverbs 3:4 (Septuagint)

honest = good or beautiful. Greek. kalos. Occurs 102 times, generally rendered "good". Compare Luke 8:152 Corinthians 8:212 Corinthians 13:7James 2:71 Peter 2:12.

men. App-123.

 

Verse 18

as . . . you = literally as is of (App-104.) you.

live peaceably = be at peace. Greek. eireneuo. Only here, Mark 9:502 Corinthians 13:111 Thessalonians 5:13.

 

Verse 19

Dearly. Omit.

beloved. App-135.

avenge = revenge. See Luke 18:3.

rather. Omit.

unto = to. wrath = the wrath (i.e. of God). See Romans 1:18.

Vengeance. Greek. ekdikesis. See Acts 7:24.

repay = recompense.

Greek. antapodidomi. See Deuteronomy 32:35.

Lord. App-98.

 

Verse 20

if, if. App-118.

feed. Greek. psomizo. Only here and 1 Corinthians 13:3. The noun only in John 13:26John 13:27.

drink = to drink.

heap. Greek. soreuo. Only here and 2 Timothy 3:6.

on. App-104. Quoted from Proverbs 25:21Proverbs 25:22.

Chapter 13

Verse 1

soul. App-110.

be subject. See Romans 8:7.

unto = to.

higher = supreme. Greek. huperecho. Here, Philippians 1:2Philippians 1:3Philippians 3:8Philippians 4:71 Peter 2:13.

powers. App-172.

but = if (App-118) not (App-105).

of. App-104. but the texts read "under", App-104.

God. App-98.

ordained. See Acts 13:48.

 

Verse 2

resisteth. Greek. antitassomai. See Acts 18:6.

resisteth, resist = withstand. Greek. anthistemi. See Romans 9:19.

ordinance. See Acts 7:53.

damnation. App-177.

 

Verse 3

rulers. App-172.

evil App-128.

Wilt . . . power? = desirest thou not then to fear the power?

Wilt. App-102.

do. Greek. poieo.

praise. See Romans 2:29.

 

Verse 4

the = a.

minister. App-190.

beareth = weareth. Greek. phoreo. Elsewhere, Matthew 11:8John 19:51 Corinthians 15:491 Corinthians 15:49James 2:3

revenger = avenger. Greek. ekdikos. Only here and 1 Thessalonians 4:6.

to execute = for. App-104.

upon him = to the one.

doeth = practiseth. Greek. prasso.

 

Verse 5

for. App-104. Romans 13:2.

wrath = the wrath.

for conscience sake = on account of (App-104. Romans 13:2) the conscience. See Romans 2:15Romans 9:1Acts 23:1.

 

Verse 6

for this cause. Greek. dia (App-104. Romans 13:2) touto.

pay you = ye pay. Greek. teleo. As "fulfil" in Romans 2:27.

tribute. Greek. phoros. Tax as paid by those of another state or country. Only here; Romans 13:7Luke 20:22Luke 23:2.

ministers. App-190.

attending continually = persevering. Same Greek. word in Romans 12:12.

 

Verse 7

therefore. Omit.

their = the.

dues. Greek. opheile. Only here and Matthew 18:32.

custom. That which is paid for public ends. Greek. telos. Compare Matthew 17:25.

 

Verse 8

no man = no one. Greek. medeis.

but = if (App-118) not (App-105).

love. App-135.

another = the other. App-124.

fulfilled. See Romans 1:29. App-125.

the. Omit.

 

Verse 9

covet. See Romans 7:7.

if . . . any. Greek. ei (App-118. a) tis (App-123.)

commandment. See Romans 7:8Romans 7:9.

briefly comprehended = summed up. Greek. anakephalaioomai. Only here and Ephesians 1:10.

saying. App-121.

namely. Literally in (App-104.) the (saying).

neighbour. Greek. plesios.

 

Verse 10

Love. App-135.

worketh. See Romans 2:10.

ill. Greek. kakos, translated "evil" in verses: Romans 13:3Romans 13:4.

the, the. Omit.

fulfilling = fulfilment, or fulness. Greek. pleroma. See Romans 11:12Romans 11:25.

 

Verse 11

knowing. App-132.

time = season. Greek. kairos.

high time. Greek. hora. See 1 John 2:18 (hour).

awake = be awakened. App-178.

out of. App-104.

believed. See Romans 1:16. App-150.

 

Verse 12

far spent = advanced. See Luke 2:52Galatians 1:1Galatians 1:142 Timothy 2:162 Timothy 3:9.

at hand = drawn nigh. Compare Luke 21:28.

cast off. See Acts 7:58 (laid down).

darkness = the darkness. See Romans 2:19. Compare Ephesians 5:11Colossians 1:13.

armour. See Romans 6:13.

light = the light. App-130. See John 1:4, and compare 2 Corinthians 6:7.

Verse 13

honestly = decently. Greek. euschemonos. Only here, 1 Corinthians 14:401 Thessalonians 4:12.

rioting = revelling. Greek. komos. Only here, Galatians 1:5Galatians 1:211 Peter 4:3.

wantonness = lasciviousness. Here, Mark 7:222 Corinthians 12:21Galatians 1:5Galatians 1:19Ephesians 4:191 Peter 4:32 Peter 2:72 Peter 2:18Jude 1:4.

envying = jealousy. See Acts 5:17.

 

Verse 14

Lord Jesus Christ. See Romans 1:7.

provision. See Acts 24:2.

the flesh. i.e. the old nature.

to . . . thereof. Literally unto (App-104.) lusts. See Romans 1:24.

 

Chapter 14

Verse 1

faith. App-150.

receive. See Acts 17:5.

but. Omit.

doubtful = criticizings. Greek. diakrisis. Only here; 1 Corinthians 12:10Hebrews 5:14.

disputations = of (his) thoughts. i.e. without presuming to judge his thoughts.

 

Verse 2

For one = The one indeed.

believeth. App-150.

another = the (other).

 

Verse 3

despise. Compare Luke 18:9Luke 23:11.

judge. App-122.

God. App-98.

hath received = received.

 

Verse 4

another man"s. App-124.

servant = household servant. See Luke 16:13. App-190.

master. Greek. kurios. App-98.

Yea = But.

holden up = made to stand.

God. The texts read "the Lord".

 

Verse 5

One man = The one indeed.

esteemeth = judgeth. Greek. krino, as Romans 14:3.

above. App-104.

alike. Omit.

every man = each.

fully persuaded = assured. See Romans 4:21.

 

Verse 6

regardeth = observeth. See Romans 8:5.

unto = to.

Lord. App-98.

and . . . it. The texts omit.

giveth . . . thanks. See Acts 27:35.

 

Verse 7

none, no man. Greek. oudeis.

liveth. Greek. zao. App-170.

 

Verse 8

whether (3), or. App-118.

Lord. App-98.

 

Verse 9

to this end = unto (App-104.) this (touto).

Christ. App-98.

both. Omit.

and rose. The texts omit.

revived = lived (again). App-170.

that = in order that. Greek. hina.

might be Lord. Greek. kurieuo. See Romans 6:9Romans 6:14.

dead. App-139.

living. App-170.

 

Verse 10

set at nought = "despise", as in Romans 14:3.

stand before. See Romans 6:13 (yield).

judgment seat. See Acts 7:5.

Christ = the Christ. App-98. The texts read "God".

 

Verse 11

confess. Greek. exomologeomai. Citation from Isaiah 45:23. The Holy Spirit substitutes "As I live" for Hebrew, "By Myself have I sworn. "See App-107.

 

Verse 12

account = an account. App-121.

 

Verse 13

not . . . any more = no longer. Greek. meketi. App-105.

that . . . put = not (App-105) to put.

stumblingblock. See Romans 9:32.

occasion to fall. Greek. skandalon. See Romans 9:33.

in, &c. Literally to the brother.

 

Verse 14

know. App-132.

persuaded. See Romans 8:38.

Lord Jesus. See Romans 10:9.

there is nothing = nothing (Greek. oudeis) is.

unclean. i.e. ceremonially unclean. See Acts 2:44 (common).

but = except. Literally if (App-118) not (App-105).

esteemeth = reckoneth. See Romans 2:3Romans 4:3.

him = that same.

 

Verse 15

But. The texts read "For".

if. App-118.

be = is.

thy. Omit.

now . . . not = no longer. Greek. ouketi. App-105.

charitably = according to (App-104) love (App-135.)

Destroy. Literally loose, or pull, away from; the opposite to build up. See verses: Romans 19:20Romans 2:121 Corinthians 8:11.

him = that same.

with = by. Dative case.

for. App-104.

 

Verse 16

evil spoken of = blasphemed. See Romans 2:24.

 

Verse 17

kingdom of God. App-114.

meat, drink = eating, drinking.

righteousness. See Romans 1:17.

joy. Compare Galatians 1:5Galatians 1:22.

Holy Ghost. App-101.:14.

 

Verse 18

these things = this.

serveth. See Romans 6:6.

acceptable = well-pleasing. See Romans 12:1.

approved. Greek. dokimos. First of seven occ, always "Approved", save James 1:12.

of = by.

men. App-123.

 

Verse 19

follow after = pursue. See Romans 9:30.

things . . . peace. Literally the things of the peace.

things . . . another = the things of mutual (Greek. eis. App-104. vi, allelous, others) edifying.

edify. Greek. oikodome. Compare Romans 15:21 Corinthians 14:3Ephesians 4:12

 

Verse 20

destroy. Literally loosen down. Compare Romans 14:15, and see Acts 5:38Acts 5:39.

work. Compare Ephesians 2:10.

pure = clean. Greek. katharos. Only here in Rom. Compare Titus 1:15.

evil. App-128.

offence = stumblingblock, as Romans 14:13.

 

Verse 21

neither = not. App-105.

flesh Compare 1 Corinthians 8:13.

nor, nor. Greek. mede. App-105.

whereby = in (App-104.) which.

stumbleth. See Romans 9:32.

offended. See John 16:1.

 

Verse 22

to = as concerning. App-104. Compare rendering of kata in Ephesians 4:22Philippians 1:3Philippians 1:6Hebrews 9:9.

before = in the sight of. First occurance: Luke 1:6.

Happy. Greek. makarios. See Romans 4:7Romans 4:8.

condemneth = judgeth. As Romans 14:3.

thing. Omit.

alloweth. Greek. dokimazo. See Romans 1:28.

 

Verse 23

And = But.

doubteth. See Romans 4:20.

damned = condemned. App-122.

if. App-118.

of, of. App-104.

for = and.

whatsoever . . . sin. i.e. whatever is done by the believer that does not proceed from the faith-principle by which he was saved, and is not in accordance therewith, is sin.

sin. App-128. Here some MSS. insert Romans 16:25-27. See p. 1694.

 

Chapter 15

Verse 1

We then = And we.

bear. See Romans 11:18.

infirmities. Greek. asthenema. Only here.

weak. See Romans 8:3.

not. App-105.

please. See Romans 8:8.

 

Verse 2

every = each.

his = the.

for his good. Literally unto (App-104.) the good.

edification. The same Greek. word as Romans 14:19.

 

Verse 3

Christ. App-98.

not. App-105.

reproaches . . . reproached = revilings . . . reviled. Greek. oneidismos, oneidizo. The insulting with opprobrious language, when used against Christ and His people. The noun occurs here; 1 Timothy 3:7Hebrews 10:33Hebrews 11:26Hebrews 13:13. The verb here, Matthew 5:11Mark 15:32.

on. App-104. Quoted from Psalms 69:9. App-107.

 

Verse 4

learning = teaching, as Romans 12:7.

that = in order that. Greek. hina.

patience = patient endurance. See Romans 2:7.

comfort = the comfort. See Acts 4:36.

Scriptures = the Scriptures. See Romans 1:2.

might = may.

hope = the hope. Compare Romans 12:12. This verse Romans 15:4 is an example of Parechesis (App-6), the two words of patience and hope in Hebrew (not in Greek.) having a similar sound.

 

Verse 5

God. App-98.

consolation = comfort, as Romans 15:4.

likeminded. See Romans 12:16.

one . . . another = among (App-104) yourselves.

according to. App-104.

Christ Jesus. See Romans 8:1.

 

Verse 6

with one mind = with one accord. Twelfth and last occurance of homothumadon, See Acts 1:14.

and = with (App-104.)

Father. App-98.

Lord Jesus Christ. See Romans 5:1.

 

Verse 7

receive. See Acts 17:5.

the glory, &c. i.e. their reception of others redounds unto God"s glory. Compare Ephesians 1:6.

 

Verse 8

Now. The texts read "For".

Jesus. Omit.

was = has become. See Acts 1:22.

minister. App-190.

the. Omit.

circumcision. See Romans 2:25Romans 3:30. Compare Matthew 10:5Matthew 10:6John 12:36.

truth. See Romans 1:25 and p. 1511.

to confirm = for (Greek. eis) the confirming of.

confirm. Greek. bebaioo. Here, Mark 16:201 Corinthians 1:61 Corinthians 1:82 Corinthians 1:21. Co Romans 1:2Romans 1:7Hebrews 2:3Hebrews 13:9.

made . . . fathers. Literally of the fathers. No preposition.

 

Verse 9

that = for. might glorify = to glorify.

mercy. See Romans 9:23.

For this cause. Greek. dia (App-104. Romans 15:2) touto.

confess. See Romans 14:11.

among. App-104.

sing. Greek. psallo. Only here; 1 Corinthians 14:15Ephesians 5:19James 5:13.

unto = to.

Thy name. See Acts 2:21Psalms 18:49 (Septuagint)

 

Verse 10

Rejoice. Greek. euphraino. See Acts 2:26.

with. App-104. See Deuteronomy 32:43 (Septuagint)

Verse 11

Praise. See Acts 2:47.

LORD. App-98.

laud, &c. = let all the peoples praise Him.

laud = highly extol. Greek. epaineo. Here, Luke 16:81 Corinthians 11:21 Corinthians 11:171 Corinthians 11:22. See Psalms 117:1.

people = peoples.

 

Verse 12

a = the.

rise. App-178.

reign over = rule. Greek. archo. Only here and Mark 10:42.

trust = hope. See Romans 8:24Isaiah 11:10.

 

Verse 13

hope, hope = the hope.

fill. App-125.

in, in. App-104.

believing. App-150.

that, &c. = unto (App-104.) your abounding.

through. App-104.

power. App-172.

the Holy Ghost. App-101.

 

Verse 14

persuaded. See Romans 8:38.

full. See Romans 1:29.

goodness. Greek. agathosune. Here, Galatians 1:5Galatians 1:22Ephesians 5:92 Thessalonians 1:11.

knowledge. App-132.

admonish. See Acts 20:31.

 

Verse 15

Nevertheless = But.

brethren. Omit.

have written = wrote.

boldly = freely.

unto = to.

in some sort = partly. Greek. apo (App-104.) merous.

putting . . . mind = reminding. Greek. epanamimnesko. Only here.

because of. App-104. Romans 15:2.

grace. App-184.

of. App-104.

 

Verse 16

That . . . be = For (App-104.) me to be.

the = a.

minister. See Romans 13:6. App-190.

Jesus Christ = Christ Jesus. App-98.

ministering = to minister as a priest. Greek. hierourgeo. Only here.

gospel, &c. App-140.

offering up. See Acts 21:26.

acceptable = accepted, as Romans 15:31.

sanctified. Greek. hagiazo. Only here in Rom.

 

Verse 17

glory. See Romans 3:27.

those = the.

which pertain = pertaining to. App-104.

 

Verse 18

dare. See Romans 5:7.

speak. App-121.

wrought. See Romans 1:27Romans 7:8.

to make . . . obedient = for (App-104.) obedience of (the) Gentiles.

word. App-121.

deed = work.

 

Verse 19

Through mighty = By (App-104.) the power (App-172.)

signs. App-176.

wonders. App-176.

power. Same Greek. word as for "mighty".

the Spirit of God. Some texts read "the Holy Spirit" (App-101.)

from. App-104.

unto = as far as. Illyricum. Not mentioned in Acts. It included Montenegro, Albania, Dalmatia, &c.

fully preached. Greek. pleroo, rendered "fill", "filled", in verses: Romans 15:13Romans 15:14. Compare Acts 20:24. App-125.

gospel. See App-140.

 

Verse 20

have I strived = earnestly endeavouring. Greek. philotimeomai. Only here; 2 Corinthians 5:91 Thessalonians 4:11.

preach, &c. See Romans 1:15. App-121.

named = (already) named, as Revised Version.

lest . . . build = in order that I should not (App-105) build.

another man"s = another"s (App-124)

 

Verse 21

To . . . see. Literally They shall see (App-133) to whom it was not (App-105) reported.

He = concerning (App-104) Him.

spoken. Greek. anangello. Compare Acts 14:271 Peter 1:12.

understand. See Romans 3:11. From Isaiah 52:15.

 

Verse 22

hindered. See Acts 24:4.

 

Verse 23

no more = no longer. Greek. meketi. App-105.

parts = regions. 2 Corinthians 11:10Galatians 1:1Galatians 1:21.

great desire. Greek. epipothia. Only here.

these = from (App-104.)

 

Verse 24

Whensoever. App-118.

take . . . journey = go, as Romans 15:25.

into. App-104.

see. App-133.

in . . . journey. See Acts 15:4. brought. See Acts 15:3.

by. App-104.

if. App-118.

somewhat. See Romans 15:15.

with . . . company. Literally with you. Compare Romans 1:12.

 

Verse 25

go. See Romans 15:24.

unto. App-104.

to minister = ministering. Greek. diakoneo. App-190.

saints. See Romans 1:7.

 

Verse 26

hath pleased = pleased.

them of. Omit.

contribution. Greek. koinonia. See Acts 2:42.

saints = of the saints.

 

Verse 27

if App-118.

spiritual things. Greek. pneumatikos. See Romans 1:11.

minister. Greek. leitourgeo. See Acts 13:2. App-190.

carnal things. See Romans 7:14.

 

Verse 28

performed = accomplished.

will come. See Acts 4:15 (go aside).

 

Verse 29

I am sure. App-132.

blessing. Greek. eulogia. First of sixteen occurances.

of the gospel. The texts omit.

 

Verse 30

beseech. App-134.

for . . . sake, for. App-104. Romans 15:1.

love. App-135.

Spirit. App-101.

strive together with. Greek. sunagonizomai. Only here.

your. Omit.

prayers. App-134.

 

Verse 31

do not believe = are disobedient. See Romans 2:8.

services = ministration. See Romans 12:7. App-190.

accepted of = acceptable to.

Verse 32

will. App-102.

and . . . refreshed = together with you be refreshed. Greek. sunanapauomai. Only here.

 

Verse 33

peace = the peace. In Romans 15:5 we have the God of the patience; in Romans 15:13, the God of the hope; here, the God of the peace.

 

Chapter 16

Verse 1

commend. See Romans 3:5.

unto = to.

Phebe. Only here; "bright", or "pure", the feminine of Phoebus, otherwise Apollo, the sun-god. Her name indicates a convert from paganism. She was probably the bearer of the epistle to Rome. See Introduction Notes, p. 1661.

which = who.

servant. App-190.

church. Greek. ekklesia. App-186.

at. App-104.

Cenchrea. See Acts 18:18.

 

Verse 2

That = In order that.

Lord. App-98.

as . . . saints. Literally worthily of the saints. Greek. axios ton hagion. Compare Ephesians 4:1Philippians 1:1Philippians 1:27. Co Romans 1:1Romans 1:101 Thessalonians 2:123 John 1:6.

assist = stand by. See Romans 6:13. Compare Acts 27:23.

business = thing. Greek. pragma. See Acts 5:4.

hath = may have.

succourer. Greek. prostatis, protectress. Compare Latin. patronus, a defender of meaner persons. Athenian writers use the word of such as took care of strangers. Compare 1 Timothy 5:91 Timothy 5:10.

 

Verse 3

Greet = Salute. See Acts 18:22.

Priscilla and Aquila. The texts read Prisca (dim.) as in 2 Timothy 4:19. See Acts 18:2Acts 18:18Acts 18:261 Corinthians 16:19, for all we know of these helpers. Whether converts of Paul is not clear, but they were deeply taught in the Scriptures and the "Way" of God, as is shown in Acts 18:26.

helpers = fellow-labourers. Greek. sunergos. Compare Philippians 1:4Philippians 1:3. See 1 Corinthians 3:9.

Christ Jesus. App-98.

 

Verse 4

for App-104.

life. App-110and App-170.

laid . . . necks = risked their own lives. A similar expression occurs in a roll from Herculaneum c. 160 B.C.

necks = neck.

give thanks. See Acts 27:35. The occasion is nowhere mentioned.

 

Verse 5

in their house. See 1 Corinthians 16:19.

Salute. Same Greek. word as for "Greet", Romans 16:3.

wellbeloved. See App-135.

Epaenetus. Only here.

firstfruits. Compare Acts 18:27Acts 19:21Acts 19:221 Corinthians 16:15.

Achaia. The texts read "Asia".

Christ. App-98.

 

Verse 6

Mary. Greek. Mariam. The only Hebrew name in this list.

who . . . us. On an inscription from a Roman cemetery, about the second century A.D., a wife records of her husband, "who laboured much for me".

bestowed . . . labour = laboured. Greek. kopiao. Compare Luke 5:5John 4:6.

us. The texts read "you".

 

Verse 7

Andronicus. Only here.

Junia. The accusative case case may indicate either masculine Juntas, or feminine Junia.

kinsmen. Greek. sungenes. Literal here; in Romans 9:3 it is figurative. Benjamites and probably near relatives. Here. Romans 16:11, and Acts 23:16, are the only references to Paul"s relatives.

fellowprisoners. Greek. sunaichmalotos; literally a war-captive. Only here; Co Romans 1:4Romans 1:10Philemon 1:23.

of note = eminent. Greek. episemos. Only here and Matthew 27:16.

among. App-104.

apostles. App-189.

who . . . me. Read "who before me also were in Christ".

before. App-104.

 

Verse 8

Amplias. Only here.

beloved. As in Romans 16:5.

 

Verse 9

Urbane = Urban (masc). A Latin name.

Stachys. Masculine. Only here.

 

Verse 10

Apelles. Masculine. Only here. A Greek name frequently adopted by Jews.

approved = the approved, a term pointing to one of tried excellence. See Romans 14:18.

Aristobulus. Only here. A Greek name.

household. Literally those from among the (ones) of Aristobulus. He himself may not have been a Christian, and those referred to may have been of his family, or slaves. Compare Philippians 1:4Philippians 1:22.

 

Verse 11

Herodion. Greek masculine name.

Narcissus. Only here. Common Greek name (masc).

which = who.

 

Verse 12

Tryphena and Tryphosa. Only here. Greek, feminine names.

labour, laboured. As in Romans 16:6.

the beloved. Not "my" as in Romans 8:9.

Persia. Greek feminine name.

 

Verse 13

Rufus. Common Latin name. Perhaps the Rufus of Mark 15:21.

chosen = the elect (brother). See Romans 8:33. Compare 1 Timothy 5:212 John 1:13 :. The term marks some special manifestation of grace, as in that of Apelles, v. 10.

his . . . mine. Implying tender relationship.

 

Verse 14

Asyncritus, &c. Five Greek masc names. Only here. See Acts 14:12.

Hermas. Not to be identified with the author of "The Shepherd of Hermas", written about 120 A.D.

 

Verse 15

Philologus, &c. These names Occurs only here. "Nereus" was a sea-god of the Aegean, and this convert may have retained his original pagan name.

saints. Like the "brethren" of Romans 16:14, known to God, bat not to Paul by name.

 

Verse 16

an = a.

holy kiss. Compare 1 Corinthians 16:202 Corinthians 13:121 Thessalonians 5:261 Peter 5:14. The kiss was, and is, in the East a sign of respect and affection. Compare the other two occurances of philema, kiss, Luke 7:45Luke 22:48. See Acts 20:37.

The. The texts read "All the"; i.e. those specifically mentioned or referred to above.

 

Verse 17

beseech. App-134. Compare Romans 12:8.

mark = to mark. See Luke 11:35.

divisions = factions. Greek. dichostasia. Only here; 1 Corinthians 3:3Galatians 1:5Galatians 1:20.

offences = stumbling-blocks, as in Romans 11:9

contrary to. App-104.

doctrine See Romans 6:17.

have learned = learned.

avoid = turn away. Compare Romans 3:121 Peter 3:11.

them = from (App-104.) them.

 

Verse 18

serve. App-190.

Jesus. The texts omit.

belly. See John 7:38.

good . . . speeches = their fine words and flatteries.

good words. Greek. chrestologia. Only here.

fair speeches. Greek. eulogia. Occurs sixteen times (eleven translated "blessing"). See Romans 15:29.

deceive = deceive thoroughly. Greek. exapatao. Occurs: Romans 7:111 Corinthians 3:182 Corinthians 11:32 Thessalonians 2:3. The usual word for "deceive" means "to lead astray" (App-128).

simple = guileless. Greek. akakos. Only here and Hebrews 7:26.

 

Verse 19

come abroad. Greek. aphikneomai. Only here.

am glad = rejoice. See Romans 12:12.

on . . . behalf. App-104.

yet . . . have = I wish you indeed to be.

would. App-102.

wise. See Romans 1:14.

good = the good.

simple = harmless. Greek. akeraios. Only here; Matthew 10:16Philippians 1:2Philippians 1:15.

concerning. App-104.

evil = the evil.

 

Verse 20

the God, &c. See Romans 15:33.

God. App-98.

bruise = crush in pieces, or utterly. Greek. suntribo. Elsewhere, Matthew 12:20Mark 5:4Mark 14:3Luke 4:18Luke 9:39John 19:36Revelation 2:27.

shortly = with speed. Greek. en (App-104.) tachei.

The grace, &c. Each one of Paul"s Epp. ends with a benedictory prayer that "grace" may be with churches and individuals alike.

grace. App-184.

Amen. The texts, except B. E., omit.

Verse 21

THE FIRST POSTSCRIPT (TERTIUS).

Timotheus = Timothy. See Acts 16:1.

workfellow = fellow-labourer. See Romans 16:3.

Lucius. Probably referred to in Acts 13:1. Not Luke.

Jason. Only here, unless the Jason of Acts 17:5Acts 17:7.

Sosipater. May be the Bercean of Acts 20:4.

kinsmen, i.e. of amanuensis. See Romans 16:7.

 

Verse 22

Tertius. Probably a Roman, writing to Romans.

 

Verse 23

Gaius. Common Roman name. May be the same as in Acts 19:29, or of Derbe, Acts 20:4, but almost certainly Gaius of 1 Corinthians 1:14. The Gaius of 3 John 1:1, evidently a man of position, is probably another person.

Erastus. Perhaps the same as in 2 Timothy 4:20. The name, a Greek one, occurs: Acts 19:22.

chamberlain = treasurer. Greek. oikonomos. Occurs ten times, rendered "steward" in eight. See Luke 12:42.

Quartus. Only here. Roman name.

a brother = the brother (in Christ, Romans 16:7).

 

Verse 24

The grace, &c. The amanuensis repeats the words which close the actual message of Paul, Romans 16:20, Some ancient texts omit this second benediction, and the Revised Version follows through not understanding the reason for the introduction of "the mystery", verses: Romans 16:25Romans 16:26-27. There are clearly two postscripts, one after Romans 16:20, the other after Romans 16:24. The first closes the Ep. itself at the time of writing by Tertius in the spring of 58 A.D. The other was added by Paul himself during the first Roman imprisonment, and after Ephesians had been written. See longer Note below.

 

Verse 25

SECOND POSTSCRIPT (PAUL).

of power = able. Greek. dunamai, Compare Romans 8:39. See App-176.

stablish. See Romans 1:11.

according to. App-104.

gospel. App-140.

preaching. App-121.

Jesus Christ. App-98.

the = a.

revelation. App-106. Compare Ephesians 3:3.

mystery. Greek. musterion. App-193

which. . . secret = which (secret) has been kept in silence (Greek. sigao, Compare. Acts 15:121 Corinthians 14:281 Corinthians 14:301 Corinthians 14:34).

since . . . began. App-151.

LONGER NOTE. THE SECOND POSTSCRIPT (Romans 16:25-27).

 

That the "doxology" is a postscript added by the apostle after he had arrived at, and was residing in, Rome (61-63 A, D.: see App-180), and was writing Ephesians, seems clear for the following reasons:

 

First, there is no question as to the genuineness or authenticity of these verses.

 

The question raised by their appearance not only after the close of the Epistle itself, but also after the postscript of the amanuensis, Tertius, is connected with the "mystery" "kept in silence from age-times but now manifested by means of prophetic writings". To find the subject-matter of Ephesians introduced suddenly, in such a position, and in the diction of this doxology, has been a difficulty for ancient transcribers and modern commentators alike.

 

The original manuscripts prove this by the position the doxology occupies in many of them.

 

In over 190 it stands after Romans 14:23.
In two or three it is wanting.


In some it appears in both places (i.e. after 
Romans 14:23 and Romans 16:24).


In some, where the doxology stands as in the Authorized Version the second benediction (
Romans 16:24) is omitted.


This difficulty is shared by modern commentators. Some suppose the doxology was "the effusion of the fervent mind of the apostle on taking a general view of the Epistle".

 

Others say "it needs only to read the doxology to see that its main purpose is nothing lower than thanksgiving for the Universal Gospel as a whole, and that its weighty grandeur of tone belongs to the close not of a section, but of the whole Epistle."

 

But the suggestion that this "postscript" was added later by the apostle removes all the difficulties, and shows that the minds of the ancient copyists were needlessly disturbed. The truth of the "mystery" had been lost long before the date of our oldest MSS. Hence the transcribers" excitement and perplexity. Had it been known, they would have at once understood that the doxology was subsequently added. 1 And the same remark applies to modern commentators.

 

Although Paul must have had the "secret" revealed to him beforehand, probably about 57 or 68 A.D., yet he was not permitted to publish the truths of the mystery in writing until after he was in Rome, and in prison. Consequently, when the Epistle was sent first to the Romans, it was closed by the second benediction (Romans 16:24).

 

Although given to him before the expiry of the period of grace enjoyed by the pentecostal church, he was not allowed to divulge it. So long as the offer of the Kingdom (see App-112, App-113, App-114) to earthly Israel was open, the "mystery" could not be made known.

 

But when the sentence of judicial blindness had been promulgated and the prophecy of Isa 6 fulfilled (Acts 28:26Acts 28:27), then the glorious truths for the later-born were allowed to be set forth by "prophetic writings", viz. the prison epistles.

 

Therefore the apostle was guided by the Holy Spirit to add the postscript to Romans; thus completing in beautiful perfection the Divine arrangement of the Epistle (see Structure, p. 1661) and striking the key-note in the doctrinal teaching which is taken up and developed at large in Ephesians.

 

Footnotes: 1 This suggestion was first made by Bishop Lightfoot in Biblical Essays, and adopted by others.

 

 

 

q