Christian Churches of God

[151]

 

 

 

 

Dieu et l’Église

 

(Édition 3.0 19960127-19990109-20080102)

 

 

 

 Ce document d’étude traite de l'Église. Il explique comment Dieu traite avec les gens et comment Il forme et utilise l'Église parmi les nations du monde.

 

 

 

 

    

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

 

(Copyright © 1996, 1999, 2008 Wade Cox)

(Tr. 2007, 2020, rév. 2020)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org et http://ccg.org/

 

    

 

Dieu et l'Église [151]

 

Ce document d’étude traite de l'Église. Il examine comment Dieu traite les gens, comment Il forme et utilise l'Église et pourquoi l'Église n'est pas une organisation internationale dans un sens corporatif contrôlé et restreint. 

 

Le dessein de Dieu

Prémisse : Dieu n'est pas en train d’essayer de convertir le monde maintenant.

Preuve de la position actuelle : Dieu ne contrôle pas le monde à l’heure actuelle. Le monde n’a pas la compréhension que l'Église du Nouveau Testament avait au commencement. Si Dieu est en train d’essayer de convertir le monde, alors les païens sont gagnants. Par conséquent, Il ne pourrait pas être Dieu. En outre, le Royaume de Dieu n'est pas prêché. Par conséquent, l'Église a également échoué.

 

Pourquoi cela devrait-il en être ainsi ? Le Diable est-il trop fort pour Dieu ? Les gens sont-ils trop mauvais et Dieu ne peut-Il pas travailler avec la planète ? Par conséquent, Dieu a-t-Il échoué dans Son plan primaire de création ?

 

La réponse à ces questions doit être “Non”. Un Être tout-puissant ou omnipotent, ce que Dieu doit évidemment être, ne pourrait être déjoué dans Son dessein ni ignorer le résultat final des activités qui découlent du plan. Son omniscience est comprise comme étant une connaissance de toutes les propositions vraies et implique, nécessairement, la connaissance de ce résultat final de l’activité humaine et angélique.

 

Tout pouvoir vient de Dieu. Le mouvement du pouvoir est montré à partir des chapitres 2 et 3 de Daniel. Nous avons vu du rêve de Daniel 2 que l'intervention de Dieu arrive à la fin de la période des puissances qui s’écoulaient de la tête d'or jusqu’aux pieds de fer et d'argile et à l'empire des dix orteils. Dieu change les temps et les saisons. Il enlève les rois et établit des rois. Il donne la sagesse aux sages et la connaissance à ceux qui savent ou qui ont la compréhension. Il révèle les choses profondes et secrètes. Il sait ce qui est dans les ténèbres (ou ce qui est caché) et la lumière demeure avec Lui (Dan. 2:21-22, 28).

 

L'interprétation des systèmes d'empire du monde a été révélée au roi par Daniel pour les derniers jours (Dan. 2:28). La compréhension de la vision n'a pas été donnée à Daniel pour une quelconque sagesse qu'il possédait ni pour quelqu’un qui vivait alors. Elle a été donnée pour ceux qui interpréteraient la vision au roi de ce système dans le futur. Notez la formulation particulière de Daniel 2:30.

Daniel 2:30 Si ce secret m’a été révélé, ce n’est point qu’il y ait en moi une sagesse supérieure à celle de tous les vivants ; mais c’est afin que l’explication soit donnée au roi, et que tu connaisses les pensées de ton cœur. (LSG)

 

Ainsi, la vision a été donnée pour comprendre les temps jusqu'à la fin. C'est la période que nous appelons le Temps des Gentils ou le “temps des nations”. La dernière période du quatrième royaume de fer s'est étendue sur une longue période de temps jusqu'à la fin et l'intervention de Dieu. La dernière phase de cette période a vu une union de dix rois représentés par le fer et l'argile des pieds et des dix orteils.

Daniel 2:40-45 Il y aura un quatrième royaume, fort comme du fer ; de même que le fer brise et rompt tout, il brisera et rompra tout, comme le fer qui met tout en pièces. 41 Et comme tu as vu les pieds et les orteils en partie d’argile de potier et en partie de fer, ce royaume sera divisé ; mais il y aura en lui quelque chose de la force du fer, parce que tu as vu le fer mêlé avec l’argile. 42 Et comme les doigts des pieds étaient en partie de fer et en partie d’argile, ce royaume sera en partie fort et en partie fragile. 43 Tu as vu le fer mêlé avec l’argile, parce qu’ils se mêleront par des alliances humaines ; mais ils ne seront point unis l’un à l’autre, de même que le fer ne s’allie point avec l’argile. 44 Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple ; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. 45 C’est ce qu’indique la pierre que tu as vue se détacher de la montagne sans le secours d’aucune main, et qui a brisé le fer, l’airain, l’argile, l’argent et l’or. Le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit arriver après cela. Le songe est véritable, et son explication est certaine. (LSG)

 

Ce rêve fait partie intégrante au Plan de Dieu et ne manquera pas de se réaliser. Le cadre temporel a été établi à partir de Nebucadnetsar, et son règne a été utilisé pour commencer la séquence. Il était la tête d'or (Dan. 2:38). Il a été suivi par les Mèdes et les Perses représentés par l'argent. Les Grecs qui ont suivi étaient le torse de cuivre et ont conquis la terre en Asie et l'ont ensuite divisée. Les Romains ont supplanté ce royaume hellénique par l’empire de fer. Ce système a été transformé à partir d’une dictature militaire en un empire religieux, et cet empire de fer et d'argile a continué jusqu'aux Derniers Jours. Le Saint Empire Romain a été dissous en 1850, 1260 ans après son commencement en 590 EC (Ère Courante). Cette période n'a été ni le commencement ni la fin du système. Le système a commencé avec l'ascension de Nebucadnetsar à la bataille de Karkemish (Carchemish) et a pris quatre-vingts ans pour être établi jusqu'à l'invasion d'Égypte par Cambyse en 525 AEC (Avant l’Ère Courante). Cette période et sa signification sont décrites dans le document d’étude La Chute de l'Égypte : la Prophétie des Bras Cassés de Pharaon - Phase Un Partie Deux (No. 036)).

 

Les serviteurs de Dieu ne doivent pas adorer ce système. C’est la signification de Daniel 3:1-7. Les nations qui le font, accusent les élus qui refusent d'adorer l'image de la bête.  

 

Le Temps des Nations (Temps des Gentils)

Le Temps des Nations est une période de “sept temps”. Les visions ont été données au commencement afin que la fin puisse être prédite dès le commencement. La sagesse des élus est rendue évidente également dès ce temps, à partir de Daniel jusqu’à nos jours, par l'Esprit Saint.

Daniel 4:8-9 En dernier lieu, se présenta devant moi Daniel, nommé Beltschatsar d’après le nom de mon dieu, et qui a en lui l’esprit des dieux saints. Je lui dis le songe : 9 Beltschatsar, chef des magiciens, qui as en toi, je le sais, l’esprit des dieux saints, et pour qui aucun secret n’est difficile, donne-moi l’explication des visions que j’ai eues en songe. (LSG)

 

Les sept temps se trouvent dans Daniel 4:32. Cette période a débuté avec Babylone et la fin est également pour ce système.

Daniel 4:32 On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes des champs, on te donnera comme aux bœufs de l’herbe à manger ; et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu saches que le Très-Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. (LSG)

 

La période de sept temps a couvert 2520 ans à partir de ce système, qui a commencé en 605 AEC et a été consolidée en 525 AEC. Les sept temps ont pris fin avec les guerres de 1914-18 et se sont poursuivis jusqu'aux phases finales en 1995-96. Ce processus est un processus continu de réorganisation. Le “temps des nations” est maintenant terminé et nous sommes maintenant arrivés à la période de la fin.

 

Tout au long de cette période entière, Dieu s’est occupé de l'Église parmi les nations. Il a contrôlé les nations par l’intermédiaire d'autres nations et a empêché l'émergence du système mondial complet de sorte que l'Église ne puisse pas être exterminée et que les nations puissent être responsables. De cette façon, la planète terre a été protégée et préservée de la destruction. Cette période s’est terminée à Nisan 1996. L'Église n'est pas et n'a jamais été une organisation internationale. C’est pour cette raison que l'église Athanasienne a été formée à partir du Concile de Constantinople en 381 EC. Theodosius, natif d’Espagne, a été nommé par Gratien en tant que le premier empereur Athanasien. Tous ses prédécesseurs chrétiens étaient Unitariens [ou Unitaires]. Les Athanasiens les ont appelés Ariens pour dissimuler la nature du conflit ainsi que pour dissimuler l'ancienneté de la position Unitarienne (Unitaire), qui remonte aux Apôtres et constitue la structure du Nouveau Testament. La position tripartite (Trinitaire) a finalement été établie lors du Concile de Chalcedoine en 451 EC, avec l’établissement de la position de l'Esprit Saint, et la fixation de la Trinité. Le véritable objectif de cette église était la domination du monde et le pouvoir hiérarchique (cf. le document d’étude Le Socinianisme, l'Arianisme et l'Unitarisme (No. 185)).

 

Le nom générique de l'église est Church of God "Église de Dieu" (Consulter la section ‘Le Nom de l'Église’ dans le document d’étude La Formation de Christian Churches of God (No. 068)). Elle n'est pas une organisation Internationale ni par sa structure ni par son contrôle. Cela ne se produira pas tant que le Messie ne régnera pas depuis Jérusalem. L'église Européenne tentera de falsifier ce système durant les Derniers Jours et tentera d’opérer depuis Jérusalem sous le faux prophète. L'Église de Dieu est formée parmi les tribus ou nations appelées Gentils. Ces gens sont formés avec la Nation d'Israël et seront un seul peuple sous Christ.

 

Dieu traite avec les nations selon la Loi. De cette façon, Il a également traité avec leurs chefs spirituels qui leur ont été assignés selon Deutéronome 32:8 (RSV et Septante (LXX) ; messagers ou anges de Dieu).

Deutéronome 32:8 Quand le Très-Haut donna un héritage aux nations, quand il sépara les enfants des hommes, Il fixa les limites des peuples d’après le nombre des fils de Dieu. (traduit de la RSV)

(cf. également la LXX, la Première Épître de Clément et DSS (Les Manuscrits de la Mer Morte)).

 

Dans le développement du texte dans Deutéronome, le chapitre 28 traite des bénédictions et des malédictions sur une base nationale. Dieu traite avec des nations individuelles. Il ne les traite pas sur un niveau international collectif. Les bénédictions se trouvent dans Deutéronome 28:1-14. Les malédictions suivent aux versets 15-58.

 

L'Église a été fondée en l’an 30 EC à Jérusalem et a été persécutée. Plusieurs sont venus, mais plusieurs aussi n'étaient pas choisis par Dieu. La “Parabole du Semeur” a été donnée pour illustrer ce fait. Plusieurs sont appelés, mais peu sont choisis (Matt. 22:14). La prédestination des élus est trouvée dans Romains 8:28-30.

Romains 8:28-30 Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. 29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. 30 Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés. (LSG)

 

Ainsi, non pas tous ceux qui se disent appelés sont, en vérité, appelés ou choisis de Dieu. L'Église est vue pour son obéissance aux Lois de Dieu. S’ils ne parlent pas selon la Loi et le Témoignage, il n'y a aucune lumière en eux (Ésaïe 8:20). Les saints sont ceux qui obéissent aux Commandements de Dieu et au Témoignage ou à la Foi de Jésus. L'Église n'a aucun pouvoir de changer [modifier] ces Lois comme le stipule la Bible.

 

La Foi est exprimée en paraboles de sorte que, en règle générale, seulement ceux qui peuvent entrer en jugement pour la Première Résurrection sont appelés. Les dommages à long terme sont ainsi limités. Cependant, plusieurs entendent et sont appelés, bien qu’ils ne soient pas prêts. Christ a parlé de ce problème.

Matthieu 13:10-13 Les disciples s’approchèrent, et lui dirent : Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? 11 Jésus leur répondit : Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. 12 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. 13 C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent. (LSG)

 

Marc 4:2-34 Il leur enseigna beaucoup de choses en paraboles, et il leur dit dans son enseignement : 3 Ecoutez. Un semeur sortit pour semer. 4 Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent. 5 Une autre partie tomba dans un endroit pierreux, où elle n’avait pas beaucoup de terre ; elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un sol profond ; 6 mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines. 7 Une autre partie tomba parmi les épines : les épines montèrent, et l’étouffèrent, et elle ne donna point de fruit. 8 Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit qui montait et croissait, et elle rapporta trente, soixante, et cent pour un. 9 Puis il dit: Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. 10 Lorsqu’il fut en particulier, ceux qui l’entouraient avec les douze l’interrogèrent sur les paraboles. 11 Il leur dit : C’est à vous qu’a été donné le mystère du royaume de Dieu; mais pour ceux qui sont dehors tout se passe en paraboles, 12 afin qu’en voyant ils voient et n’aperçoivent point, et qu’en entendant ils entendent et ne comprennent point, de peur qu’ils ne se convertissent, et que les péchés ne leur soient pardonnés. 13 Il leur dit encore : Vous ne comprenez pas cette parabole ? Comment donc comprendrez-vous toutes les paraboles ? 14 Le semeur sème la parole. 15 Les uns sont le long du chemin, où la parole est semée ; quand ils l’ont entendue, aussitôt Satan vient et enlève la parole qui a été semée en eux. 16 Les autres, pareillement, reçoivent la semence dans les endroits pierreux ; quand ils entendent la parole, ils la reçoivent d’abord avec joie ; 17 mais ils n’ont pas de racine en eux-mêmes, ils manquent de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, ils y trouvent une occasion de chute. 18 D’autres reçoivent la semence parmi les épines ; ce sont ceux qui entendent la parole, 19 mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l’invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse. 20 D’autres reçoivent la semence dans la bonne terre ; ce sont ceux qui entendent la parole, la reçoivent, et portent du fruit, trente, soixante, et cent pour un. 21 Il leur dit encore : Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit ? N’est-ce pas pour la mettre sur le chandelier ? 22 Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour. 23 Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende. 24 Il leur dit encore : Prenez garde à ce que vous entendez. On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous. 25 Car on donnera à celui qui a; mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. 26 Il dit encore : Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre ; 27 qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment. 28 La terre produit d’elle-même, d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi ; 29 et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là. 30 Il dit encore : A quoi comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quelle parabole le représenterons-nous ? 31 Il est semblable à un grain de sénevé, qui, lorsqu’on le sème en terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre ; 32 mais, lorsqu’il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre. 33 C’est par beaucoup de paraboles de ce genre qu’il leur annonçait la parole, selon qu’ils étaient capables de l’entendre. 34 Il ne leur parlait point sans parabole; mais, en particulier, il expliquait tout à ses disciples. (LSG)

 

La vérité est donnée sous forme de parabole pour que les gens ne comprennent pas et ne soient baptisés et placés dans une position où ils échoueraient à la Première Résurrection. Il y aura beaucoup de ressentiment lors de la Deuxième Résurrection de la part des personnes qui pensaient qu'elles étaient appelées. Romains 8:28-32 montre que nous sommes appelés selon Son dessein et pour aucune autre raison. Ce sont des versets puissants.

 

Dieu nous connaissait d’avance ; Christ a été prédestiné à être tué ; et nous avons été prédestinés à être appelés. La prédestination se voit à travers l’appel, qui est promis dans le Psaume 116, et qui est connu sur une base individuelle. Cette question a été traitée dans un certain nombre de documents d’étude, mais de manière plus complète dans le document d’étude intitulé La Prédestination (No. 296).

Psaume 116:1-19 J’aime l’Éternel, car il entend ma voix, mes supplications ; 2 car il a penché son oreille vers moi ; et je l’invoquerai toute ma vie. 3 Les liens de la mort m’avaient environné, et les angoisses du sépulcre m’avaient saisi ; j’étais en proie à la détresse et à la douleur. 4 Mais j’invoquai le nom de l’Éternel : Ô Éternel, sauve mon âme ! 5 L’Éternel est miséricordieux et juste, notre Dieu est plein de compassion ; 6 l’Éternel garde les simples ; j’étais malheureux, et il m’a sauvé. 7 Mon âme, retourne à ton repos, car l’Éternel t’a fait du bien. 8 Oui, tu as délivré mon âme de la mort, mes yeux des larmes, mes pieds de la chute. 9 Je marcherai devant l’Éternel, sur la terre des vivants. 10 J’avais confiance, lorsque je disais : Je suis bien malheureux ! 11 Je disais dans mon angoisse : Tout homme est trompeur. 12 Comment rendrai-je à l’Éternel tous ses bienfaits envers moi ? 13 J’élèverai la coupe des délivrances, et j’invoquerai le nom de l’Éternel ; 14 j’accomplirai mes vœux envers l’Éternel, en présence de tout son peuple. 15 Elle a du prix aux yeux de l’Éternel, La mort de ceux qui l’aiment. 16 Écoute-moi, ô Éternel ! Car je suis ton serviteur, ton serviteur, fils de ta servante. Tu as détaché mes liens. 17 Je t’offrirai un sacrifice d’actions de grâces, et j’invoquerai le nom de l’Éternel ; 18 j’accomplirai mes vœux envers l’Éternel, en présence de tout son peuple, 19 dans les parvis de la maison de l’Éternel, au milieu de toi, Jérusalem ! Louez l’Éternel ! (LSG)

Ainsi, chacun des élus est versé comme une offrande de libation (boisson). La mort des élus est précieuse aux yeux de Dieu (Ps. 116:15).

 

Les élus ont été appelés selon Son dessein à partir des patriarches et des prophètes. Jérémie a été appelé avant qu'il n’ait été conçu.

Jérémie 1:4-19 La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots : 5 Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations. 6 Je répondis : Ah ! Seigneur Éternel ! Voici, je ne sais point parler, car je suis un enfant. 7 Et l’Éternel me dit : Ne dis pas : Je suis un enfant. Car tu iras vers tous ceux auprès de qui je t’enverrai, et tu diras tout ce que je t’ordonnerai. 8 Ne les crains point, car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel. 9 Puis l’Éternel étendit sa main, et toucha ma bouche ; et l’Éternel me dit : Voici, je mets mes paroles dans ta bouche. 10 Regarde, je t’établis aujourd’hui sur les nations et sur les royaumes, pour que tu arraches et que tu abattes, pour que tu ruines et que tu détruises, pour que tu bâtisses et que tu plantes. 11 La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Je vois une branche d’amandier. 12 Et l’Éternel me dit : Tu as bien vu ; car je veille sur ma parole, pour l’exécuter. 13 La parole de l’Éternel me fut adressée une seconde fois, en ces mots : Que vois-tu ? Je répondis : Je vois une chaudière bouillante, du côté du septentrion. 14 Et l’Éternel me dit : C’est du septentrion que la calamité se répandra sur tous les habitants du pays. 15 Car voici, je vais appeler tous les peuples des royaumes du septentrion, dit l’Éternel ; ils viendront, et placeront chacun leur siège à l’entrée des portes de Jérusalem, contre ses murailles tout alentour, et contre toutes les villes de Juda. 16 Je prononcerai mes jugements contre eux, à cause de toute leur méchanceté, parce qu’ils m’ont abandonné et ont offert de l’encens à d’autres dieux, et parce qu’ils se sont prosternés devant l’ouvrage de leurs mains. 17 Et toi, ceins tes reins, lève-toi, et dis-leur tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas en leur présence, de peur que je ne te fasse trembler devant eux. 18 Voici, je t’établis en ce jour sur tout le pays comme une ville forte, une colonne de fer et un mur d’airain, contre les rois de Juda, contre ses chefs, contre ses sacrificateurs, et contre le peuple du pays. 19 Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas ; car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel. (LSG)

 

De même que Jérémie l’a été, nous avons été prédestinés et inscrits dans le Livre de l'Agneau avant que le monde ne soit formé. Nous avons été formés selon la connaissance de Dieu avant même que nous soyons dans l'utérus de notre mère.

Psaume 139:13-16 C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le sein de ma mère. 14 Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien. 15 Mon corps n’était point caché devant toi, lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, tissé dans les profondeurs de la terre. 16 Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux existât. (LSG)

 

Un être qui ne connaît pas tout l’avenir ne peut pas être Dieu. Cet argument a été avancé par Augustin d’Hippone. Les tentatives visant à limiter la prescience de Dieu sont des limitations incorrectes de Dieu.

 

Dieu savait que Christ devait être tué dès la fondation du monde (Apoc. 13:8). Dieu savait donc que Satan et l’Armée Céleste se rebelleraient. Christ devait être tué dans l'obéissance. Les élus le suivraient dans l'obéissance, en se conformant à son image, qui est l'image de Dieu. Les gens seraient prédestinés avant leur naissance.

 

Comme Jérémie a été appelé avant sa naissance et purifié, en ayant les paroles de Dieu placées dans sa bouche (Jér. 1:9), ainsi Ésaïe a été appelé et purifié (Ésaïe. 6:5-13). Par l’entremise d’Ésaïe, la purification des élus a été prédite.

Ésaïe 1:18-20 Venez et plaidons ! dit l’Éternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; s’ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine. 19 Si vous avez de la bonne volonté et si vous êtes dociles, vous mangerez les meilleures productions du pays ; 20 mais si vous résistez et si vous êtes rebelles, vous serez dévorés par le glaive, car la bouche de l’Éternel a parlé. (LSG)

 

Ésaïe parlait de façon vulgaire, mais il a été purifié et a été consacré et envoyé à l’œuvre du Seigneur. C'est exactement comme cela que le Seigneur nous utilise et ce, par l’entremise des paraboles.

Ésaïe 6:5-13 Alors je dis : Malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées.6 Mais l’un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes. 7 Il en toucha ma bouche, et dit : Ceci a touché tes lèvres ; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié. 8 J’entendis la voix du Seigneur, disant : Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous ? Je répondis : Me voici, envoie-moi. 9 Il dit alors : Va, et dis à ce peuple : Vous entendrez, et vous ne comprendrez point ; vous verrez, et vous ne saisirez point. 10 Rends insensible le cœur de ce peuple, endurcis ses oreilles, et bouche-lui les yeux, pour qu’il ne voie point de ses yeux, n’entende point de ses oreilles, ne comprenne point de son cœur, ne se convertisse point et ne soit point guéri. 11 Je dis : Jusqu’à quand, Seigneur ? Et il répondit : Jusqu’à ce que les villes soient dévastées et privées d’habitants ; jusqu’à ce qu’il n’y ait personne dans les maisons, et que le pays soit ravagé par la solitude ; 12 Jusqu’à ce que l’Éternel ait éloigné les hommes, et que le pays devienne un immense désert, 13 et s’il y reste encore un dixième des habitants, ils seront à leur tour anéantis. Mais, comme le térébinthe et le chêne conservent leur tronc quand ils sont abattus, une sainte postérité renaîtra de ce peuple. (LSG)

Notez, ici, le reste du peuple duquel Dieu traite. Un dixième est alors purgé à nouveau. La Sainte Postérité est la souche qui reste et qui est raffinée par le feu.

 

Dieu appelle et utilise les pécheurs, en les plaçant dans l'Église. Les "justes" n'ont pas besoin de Dieu. Dieu a pris les faibles et les méprisés de la création et les a donnés à Christ pour travailler avec et pour confondre les gens justes à leurs propres yeux des nations.

 

Les élus les appelés ou choisis font partie d'une famille, qui n'est pas un système impérial. Ils ne doivent pas dominer sur les autres. Ils doivent tous s’aimer et se servir les uns les autres.

 

Comme dans la Parabole du Semeur : plusieurs sont appelés, mais il n'y a pas de réponse à grande échelle. Certaines personnes veulent participer à la Première Résurrection, mais c’est afin d’obtenir une position plus élevée que leur frère. Hébreux est bien clair que la Première Résurrection est une meilleure résurrection.

Hébreux 11:35 Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection ; d’autres furent livrés aux tourments, et n’acceptèrent point de délivrance, afin d’obtenir une meilleure résurrection ; (LSG)

 

Notre jugement a lieu maintenant, afin que nous puissions être ressuscités et transformés au retour de Christ. La Deuxième Résurrection requiert 100 ans pour que le jugement soit pleinement exécuté ou accompli (Ésaïe 65:20). Il y aura donc 100 ans de vie humaine. Cela se produit à la Deuxième Résurrection ou la Résurrection générale des morts.

 

Apocalypse 20:1-4 montre qu'il y a peut-être un critère pour la Première Résurrection. Ceux-ci sont ceux qui ont été décapités. Les élus ont été tués au cours de 2000 ans de persécution.

Apocalypse 20:1-4 Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. 2 Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. 3 Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps. 4 Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. (LSG)

 

Les élus sont soit un seul groupe avec deux caractéristiques distinctes, soit ils sont composés de deux groupes distincts. Ainsi, soit ils ont été décapités pour leur témoignage, soit ils ont été persécutés en raison de leur refus d'adorer le système de la Bête ainsi que d’accepter la marque de ce système de la Bête ou de son image au cours des deux mille ans. Ainsi, il peut y avoir deux groupes présents, dont l’un a été décapité et l'autre a simplement été persécuté par le faux système.

 

La conclusion doit être qu'il doit y avoir un système empirique qui transcende les nations et décapite les élus pour cause de désaccord religieux. Seul un tel système a été hérité par les Grecs, puis par les Romains. Ce système est le Christianisme Catholique ou Orthodoxe européen. Il a tué plus de personnes que tout autre système existant. Jusqu’à récemment, il n’était concurrencé en cela que par les structures Communistes.

 

À partir des deux manières de lire Apocalypse 20:1-4, nous déduisons ce qui suit : 

 

Option 1

Si les élus doivent être décapités ou tués pour participer à la Première Résurrection, alors nous avons peut-être affaire à un groupe. Ce groupe forme les sacrifices de l'Église (consulter le document d’étude Les Récoltes de Dieu, les Sacrifices des Nouvelles Lunes et les 144,000 (No. 120)). Les 144000 sont reliés à une année prophétique de 360 jours. Toute prophétie utilise des blocs (c’est-à-dire des jours qui sont reliés à un principe d’une année pour un jour ou à 1000 ans lorsqu’on se réfère au Plan de Dieu). Le Sabbat complet est donc une semaine dont il y a sept semaines d'années dans le Jubilé plus un. La semaine de la création se rapporte au règne de 6000 ans de Satan, et ensuite au Millénium ou au Repos de Sabbat de la création de Dieu.

 

Une année est égale à 12 mois x 30 jours. Une année prophétique est donc calculée sur 360 ans. Un temps, des temps et la moitié d'un temps est donc trois temps et demi, ce qui équivaut à 1260 ans. Sept temps c’est 2520 ans. Il y a un mois intercalaire sept fois dans chaque cycle lunaire de 19 ans. Ceci n'affecte pas une année prophétique.

 

Les sacrifices pour l'année sont basés sur une année prophétique de 360 jours. Il y a donc 52 semaines et par conséquent 52 sacrifices de Sabbat. Il y a 12 mois lunaires (mois intercalaires non inclus). Il y a six Fêtes et une septième (la Fête de Tishri), qui est également une Nouvelle Lune. En Tishri, un système de sacrifices doubles a été ordonné (Nombres 29:6).

 

La Fête des Tabernacles (Tentes) est caractérisée par un nombre de sacrifices toujours plus réduit au cours de la période des sept jours. Le huitième jour est une Fête distincte appelée le Dernier Grand Jour. L'Offrande de la Gerbe Agitée est une offrande séparée, qui représente l’ascension du Messie. Il s’agit de la 72ème offrande annuelle (n’incluant pas les offrandes continuelles de la Fête des Tabernacles). Les soixante-dix dont il est question dans Luc 10:1,17 sont en fait soixante-dix [+deux] à partir des textes qui représentent le Conseil ou le Sanhedrin dont l'autorité a été transférée par Christ à l’Église depuis son ordination des Soixante-dix (Luc 10:1-2, 17-20). Les actions dans Luc 10 sont le reflet de la promesse faite à Ève que sa postérité (semence) blesserait (ou allait meurtrir) la tête du serpent.

 

Le Conseil des Anciens a été nommé au Sinaï et a été pris par Moïse pour manger avec le Messie sur le Sinaï quand il était l'Ange de l'Alliance qui a donné la Loi à Moïse. Les Soixante-dix représentent les chefs célestes des nations. Ces chefs ont été vus dans Deutéronome 32:8, où les nations ont été réparties selon le nombre des "fils de Dieu". Le nombre n'a pas été laissé à 70. Le Sanhedrin était toujours 71 + 1, ce dernier étant Dieu. Ainsi, il y en avait 72. Les deux extra sont Dieu et le Messie (c'est la signification du hebdomekonta [duo] des textes anciens de Luc 10:1,17 ; cf. The RSV Interlinear Greek English NT de Marshall).

 

La Fête du Pourim, telle qu’elle est observée par Juda, se rapporte au rachat/conversion de Juda dans les Derniers Jours.

 

Le nombre 72 par an x 40 Jubilés (ou 2000 ans) = 144000. Les 144000 dépendent des Nouvelles Lunes pour leur réalisation. En conséquence, les Fêtes et les Nouvelles Lunes de même que les Sabbats sont au centre de la détermination des élus. L'argument est que tous les élus de ce groupe doivent payer de leurs vies. Ce concept est très difficile. 

 

Option 2

Partant du principe que le mot et peut signifier des groupes séparés, et n’est pas une conjonction linguistique de deux attributs du même groupe, mais se rapporte à deux groupes séparés, un deuxième groupe est autorisé qui ne prend pas la marque de la Bête mais qui est persécuté. Nous le découvrirons à la Première Résurrection, si nous sommes dans celle-ci, ou nous attendrons la Seconde. L'Apôtre Jean n'a pas été tué en tant que martyre mais il est dans la Première Résurrection. Par conséquent, la conclusion est qu'il y a deux groupes dans la Première Résurrection.

 

À partir de cette position, il pourrait découler que ceux de la Grande Multitude soient les saints et par conséquent seraient aussi inclus dans la Première Résurrection. La Grande Multitude participe au Gouvernement et règne avec Christ pendant mille ans (Apo. 20:5-6).

 

La Grande Multitude est mentionnée dans Apocalypse 7:9-17.

Apocalypse 7:9-17 Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains. 10 Et ils criaient d’une voix forte, en disant : Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’agneau. 11 Et tous les anges se tenaient autour du trône et des vieillards et des quatre êtres vivants ; et ils se prosternèrent sur leurs faces devant le trône, et ils adorèrent Dieu, 12 en disant : Amen ! La louange, la gloire, la sagesse, l’action de grâces, l’honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles ! Amen ! 13 Et l’un des vieillards prit la parole et me dit : Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d’où sont-ils venus ? 14 Je lui dis : Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau. 15 C’est pour cela qu’ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera sa tente sur eux ; 16 ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur. 17 Car l’agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. (LSG)

Aucun homme ne peut dénombrer ce groupe car Dieu seul les connaît. Il les donne à Christ et ils blanchissent leurs robes dans le sang de l'Agneau. Ils ont traversé la Grande Tribulation. À partir d’Apocalypse 7, les deux groupes sont identifiés avant les textes qui traitent du retour du Messie. Ils se trouvent donc, apparemment, dans la Première Résurrection.

 

Après ou à la fin du Millénium, Satan est libéré pour tromper les nations à nouveau.

Apocalypse 20:7-10 Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. 8 Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre ; leur nombre est comme le sable de la mer. 9 Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora. 10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. (LSG)

 

Ici, le processus du Lac de Feu est utilisé pour détruire des concepts. Le Christianisme Orthodoxe a utilisé le texte pour soutenir le concept de punition (châtiment) éternelle. Cependant, Dieu utilise le lac comme un mémorial aux faux systèmes. La Bête n'est pas une entité, c'est un système de gouvernement. Donc, elle est un concept et ne peut pas être punie éternellement. Le faux prophète est en fait la fausse prophétie. Le Diable est un état d'être. À ce moment là Satan est réduit de son état d’être spirituel et par conséquent, est une autre entité, comme Christ est devenu volontairement une autre entité à partir de l'Incarnation. Satan sera réduit à la chair et son système sera détruit et son pouvoir sera exploité de façon inoffensive (consulter les documents d’étude Le Jugement des Démons (No. 080) et également La Résurrection des Morts (No. 143)).

 

Apocalypse 20:11-15 montre la résurrection générale des morts. C'est la Deuxième Résurrection. Le verset 13 se réfère à la mer qui rend ses morts dans le cadre de la Deuxième Résurrection. L’affirmation selon laquelle le verset 13 fait référence à une troisième résurrection est une erreur. Cette question a été examinée dans le document d’étude L’Erreur de la Troisième Résurrection (No. 166)). La Mort et l’Hadès représentent des concepts de mort et de repos dans la tombe. La doctrine de la troisième résurrection conteste, premièrement, l'amour parfait de Dieu. Deuxièmement, elle met en cause Son omnipotence ; et troisièmement, elle met en cause Son omniscience.

 

Les résurrections englobent tous les humains Adamiques, pas les Rephaïm. Dans Ésaïe 26:12-14, Rephaïm est traduit par morts [décédés] ou géants. Ils ne se relèveront (ressusciteront) pas (consulter The Companion Bible). Les Rephaïm et les Nephilim sont la fausse création sous les démons. Ils sont laissés dans la tombe (consulter le document d’étude Les Nephilim (No. 154)).

 

Ésaïe 65:17-25 se réfère à la Deuxième Résurrection. Tous ceux qui seront ressuscités à cette résurrection vivront 100 ans. La Deuxième Résurrection est un processus de transformation en un être spirituel. Les gens atteignent la capacité d’entrer en jugement et sont alors transformés en esprits. Les autres qui ne se repentent pas finiront par mourir, seront brûlés et ne passeront pas à la phase suivante. Ce processus est la seconde mort. La seconde mort n'a aucun pouvoir sur les élus, qui sont prédestinés à être appelés à la Première Résurrection et sont donc justifiés et glorifiés.

 

On voit donc qu'il y a un grand nombre qui sont appelés, mais qui sont incapables d’agir. Certains ne sont pas baptisés et, par conséquent, ne font pas partie des élus en considération pour la Première Résurrection. Toute personne doit être baptisée dans le Corps de Christ. Personne ne peut être baptisé dans une dénomination.

 

Dieu n’appellera que lorsque nous pourrons être baptisés. D’autres entendent et entrent parmi les élus. Cependant, ils n’agissent pas sur la parole de Dieu transmise par l'Esprit Saint. Certains sont incapables d’agir ; d’autres sont empêchés d’agir par leur conjoint ou leur famille ; d'autres encore sont contraints par les finances. Dieu ne les appelle pas maintenant.

 

Il n'est pas difficile d'être dans la Première Résurrection : nous devons nous repentir, être baptisés, garder (observer) les Commandements de Dieu et le Témoignage de Christ, et faire des disciples de toutes les nations. Nous devons prendre le Dîner du Seigneur chaque année. Il y a seulement deux sacrements de l'Église : le baptême et le Dîner du Seigneur (consulter le document d’étude Les Sacrements de l'Église (No. 150)).

 

Le Dernier Dîner se produit durant la nuit du 14 Nisan, avant la Pâque. La Communion Hebdomadaire vient des mystères préchrétiens. Des tentatives sont faites pour relier la communion au pain de proposition mais le pain de proposition est essentiel au système de sacrifice. Le lavement des pieds est également indispensable à l'Église du Nouveau Testament.

 

Ainsi, l'Église se voit confier des tâches simples et agit selon la volonté de Dieu en se préparant à son but primaire, qui est la Première Résurrection. Au cours des siècles, l'Église s'est organisée de différentes manières pour atteindre les objectifs qui lui ont été confiés et pour assurer sa survie.

 

Dans l’ensemble, il y a eu deux systèmes qu'elle a utilisés. Il s’agit du système Diocésain et des systèmes Presbytériens ou Congrégationalistes (les systèmes diocésains utilisent le terme Presbytère pour désigner le domicile du presbyte ou prêtre local sous l’autorité d’un évêque). Le système Presbytérien a été celui le plus efficace et marqué de succès pour la survie de l'Église persécutée au cours des siècles. Le système Catholique a été diocésain parce qu'il était hiérarchique, dirigé par un empire et dominateur.

 

La distinction entre le Dîner du Seigneur et la Pâque est représentative de la différence entre l'Église et la nation. En tant qu’élus, nous sommes tenus de nous dépouiller (d’enlever) le levain de malice et de méchanceté et du péché. Le Dîner du Seigneur n'est pas la Pâque. La nuit de la Pâque est la nuit qui suit après le Dîner du Seigneur. C'est la nuit où l'Ange de la mort est passé par-dessus Israël. Christ a ainsi sauvé tout Israël et pas seulement l'Église. Toute l'humanité entrera finalement dans Israël et les nations disparaîtront. La Pâque implique plus que l'Église. Elle implique également les étrangers qui se trouvent dans nos portes (nos villes). Ce sont ceux qui ne font pas encore partie d'Israël par la conversion. Le festival englobe donc tout Israël. La première nuit est pour l'Église. La deuxième nuit est pour les nations.

 

C'est une grossière erreur de penser que les Juifs se sont trompés de date et ont célébré la Pâque avec un jour en retard (c’est-à-dire le 15ème jour au lieu du 14 Nisan). Christ est mort en tant qu’un sacrifice d’expiation (offrande pour le péché) et en tant qu’offrande de paix (d’action de grâces). Si Yehoshua, appelé Jésus Christ, n’est pas mort au bon jour, nous n'avons pas de Messie. Nous célébrons toute la Fête entière dans la compréhension du dessein de Dieu. 

 

Qu’est-ce donc alors que la Communion ?

La communion est un rite de l'église Athanasienne qui ne confère aucun avantage.

 

Le film Lady Jane traite de la Reine qui a régné pendant neuf jours et qui a été détrônée par la fille Catholique d'Henry VIII. Lady Jane a été décapitée principalement parce qu'elle a refusé d'admettre plus de deux sacrements pour l'Église, et elle a nié la doctrine de la transsubstantiation. L'Espagne et les Catholiques ont clairement montré qu’ils exigeaient  sa mort par conviction politique.

 

Ce sont les querelles (disputes) fondamentales de l'Église avec le système catholique. La Réforme a été déclenchée par le message unitarien en Angleterre. La croissance ou poussée fondamentaliste en Angleterre est provenue du littéralisme biblique prôné à l’époque de Richard Cox, Évêque d'Ely.

 

Le Trinitarisme était menacé partout dans toute l'Europe. Cette menace a été contrée par de grandes persécutions. La raison ne pouvait pas prévaloir car la Bible soutenait clairement et était la base de l'opposition qui a abouti à la Réforme.

 

Après cet âge de raison, il y a eu une période de l'Ère de la Foi Morte. Cette ère, après quinze à seize siècles, a été assimilée à Sardes. Cette ère a échoué dans sa mission mais elle était une ère valide de l'Église. L'Église est entrée dans le marasme (une période d’inactivité). Elle a eu une réémergence (résurgence) dans le mouvement Adventiste du XIXe siècle et a émergé au XXe siècle avec une compréhension imparfaite. 

 

Les Groupes d'Église

Il y avait donc cinq groupes d'Églises qui ont existé au cours des siècles au sein des nations et qui étaient acceptables pour Dieu. Elles sont connues sous les noms des églises dans Apocalypse 2-3. Ce sont les églises d’Éphèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, et Philadelphie. Les ères postérieures de Sardes et de Laodicée ont échoué en tant qu’églises et seuls des individus atteindront le Royaume de Dieu.

 

L'Église de Dieu n'est donc pas une structure organisée. Elle n'est pas une organisation mondiale qui possède des richesses matérielles. Ses serviteurs ne sont pas de ce monde. Il y a différents dons mais le même esprit, plusieurs ministères ou administrations mais le même Seigneur, et plusieurs opérations mais le même Dieu opérant toutes choses en tous (1Cor. 12:5,6).

 

Le Temps des Nations est un temps significatif dans l'histoire de l'Église. Il y a une dualité dans cette séquence (consulter le document d’étude La Chute de l'Égypte : la Prophétie des Bras Cassés de Pharaon No. 036)). À partir de la période 605-525 AEC, nous émergeons sept temps plus tard, en 1996. Le Temps des Gentils ou des Nations s’achève et maintenant le temps de l'union du système mondial sous l'empire final de la Bête est arrivé.

 

Les périodes sont significatives. Il y a eu 1000 ans entre l'entrée de David à Jérusalem et la naissance du Messie. Il s’est écoulé 2000 ans de plus pour arriver en 1996-97. Cette période commence la “période des guerres de la planète” et dure 30 ans.

 

Notre tâche consiste à faire le travail (l’œuvre) des Derniers Jours. Notre but est d’être appelés, d’être mis à part, de nous préparer et de faire le travail que Satan et les démons auraient dû faire. Notre tâche (travail) est de nous préparer à enseigner et à diriger au cours du Millénium (Millénaire). Lors de la Deuxième Résurrection, nous avons la responsabilité d'aider la planète entière sous le jugement. Nous jugerons également les démons (1Cor. 6:2-3). Ils se repentiront probablement, étant donné notre exemple et notre intercession. Satan se repentira probablement. Dieu ne veut pas qu’aucune chair périsse (2Pierre 3:9). Cependant, toute chair périra ensemble et retournera à la poussière (Job 34:15). Ainsi, il y a une fin prévue à la création physique.

 

Les démons seront réduits à la chair lors de la Deuxième Résurrection. C'est le sens d'Ézéchiel 28:8-10,19.

Ézéchiel 28:8-10 Ils te précipiteront dans la fosse, Et tu mourras comme ceux qui tombent percés de coups, au milieu des mers. 9 En face de ton meurtrier, diras-tu : Je suis Dieu ? Tu seras homme et non Dieu sous la main de celui qui te tuera. 10 Tu mourras de la mort des incirconcis, par la main des étrangers. Car moi, j’ai parlé, dit le Seigneur, l’Éternel. (LSG)

 

Certains voient la promesse de la Première Résurrection et cherchent à se faire baptiser, puis rencontrent des difficultés. Nous sommes une seule famille, mais seulement dans l'obéissance à Dieu.

 

Rappelez-vous quand Marie, les frères et les sœurs de Christ sont venus pour voir Christ à la maison. Il a alors précisé qui constituait sa famille.

Matthieu 12:46-50 Comme Jésus s’adressait encore à la foule, voici, sa mère et ses frères, qui étaient dehors, cherchèrent à lui parler. 47 Quelqu’un lui dit : Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler. 48 Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait : Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? 49 Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit : Voici ma mère et mes frères. 50 Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère. (LSG)

 

Un de ses frères, Jacques, est devenu l'Évêque de Jérusalem, et a été tué en martyr en 63 EC (cf. les documents d’étude Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple (No. 013)), et La Vierge Mariam et la Famille de Jésus Christ (No. 232)). Dieu connaît Son Église et donne les élus à Christ.

 

L'omniscience de Dieu est comprise comme étant la connaissance de toutes vraies propositions. Dieu prédestine les élus par l’entremise de cette omniscience. La question se pose alors : les gens savent-ils s'ils sont prédestinés ou pas ? C'est la doctrine la plus dangereuse de la Bible. Calvin a compris au début, mais apparemment pas plus tard. Les Allemands ont développé la doctrine en Antinomisme. Ils raisonnaient ainsi : "Si je suis prédestiné, je peux faire n'importe quoi". Une fois sauvé toujours sauvé. Cette doctrine d'Antinomisme est anti-Dieu parce qu'elle est anti-Loi, car la Loi procède de Sa nature.

 

Nous ne pouvons pas comprendre la Bible si nous n'obéissons pas. La corrélation entre ce que nous disons et faisons permet la progression ou de passer au niveau de compréhension suivant. Peu de gens sont choisis pour être appelés. Les élus sont pris deux d’une famille, un d’une ville (Jér. 3:14). Nous sommes maintenant dans les dernières phases des Derniers Jours.

 

Nous n’aurons que trois ans et demi après l’arrivée des Deux Témoins à Jérusalem. Nous devrons alors travailler avec acharnement au cours de ces 1260 derniers jours. Christ ne sera pas à Pétra et les élus ne seront non plus à Petra. D’après Matthieu 10:23-28, nous serons sous la persécution. D’après le chapitre 10:23, nous n'aurons pas fini de fuir à travers toutes les villes d'Israël avant que Christ revienne. Il s’agit d’un processus continu.

 

Les Deux Témoins finissent la tâche (le travail). Ils parlent selon la Loi et le Témoignage. La différence est qu'ils causeront le malheur et des fléaux en accord avec ce qu'ils disent.

 

La tâche finale sera accomplie par la puissance de l'Esprit. Elle ne sera pas accomplie par l'argent et les ressources physiques. Notre obligation est de continuer l’œuvre, de poursuivre le travail avec toutes nos forces jusqu'à la venue du Messie. Les élus qui obéissent aux Commandements et au Témoignage de Jésus le Christ, quelle que soit la persécution à laquelle ils sont confrontés, sont les élus de la Première Résurrection. Dieu perfectionne les élus par leurs épreuves afin qu'ils soient raffinés comme l'or est raffiné. Nous avançons par la foi.

 

Autres lectures sur l'Église :

La Formation Christian Churches of God (No. 068)

La Mentalité de Culte (No. 074)

Notre Demeure (No. 094)

Proverbes 31 (No. 114)

Les Récoltes de Dieu, Les Sacrifices des Nouvelles Lunes et les 144.000 (No. 120)

Les Témoins (No. 135)

La Résurrection des Morts (No. 143)

Le Royaume Éternel de Dieu (No. 144)

Les Sacrements de l'Église (No. 150)

L'Erreur de la Troisième Résurrection (No. 166)

Le Mandat de l'Église (No. 171)

Établir une Église (No. 171B).

 

 

 

q