Les Églises Chrétiennes de Dieu

No. Q002

 

 

 

Commentaire sur le Coran :

Sourate 1 L'Ouverture et Sourate 2 La Génisse

 

(Édition 1.0 20170504-20170504)

 

 

Cette section traite des Sourates 1 et 2 et montre les grandes lignes du plan du Coran ainsi que la Nature de Dieu. Nous voyons la nature de la parole de Dieu et de l'infaillibilité de l'Écriture dans le plan du Salut. La Sourate 2 est la plus longue du Coran et définit la position de l'Église de Dieu en Arabie au Septième Siècle. Ce commentaire montre la corruption totale faite au Coran, du fait de ne pas tenir compte des Saintes Écritures de l’AT et du NT.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org  

 

(Copyright © 2017 Wade Cox, Alan Brach et al)

(Tr. 2017)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://french.ccg.org/

 


 Commentaire sur le Coran : Sourates 1 et 2

 

 


(audio Q002a) [en anglais seulement]

Une traduction libre en français du Coran [qui se trouve dans l’original en anglais de ce document] ainsi que la Bible LSG sont utilisées tout le long, sauf indication contraire.

 

Sourate 1. (Al-Fâtiha) : L'Ouverture

 

Au nom d'Allah, le Bienfaiteur Miséricordieux.

 

Traduction littéraire : Fragment 1 : Verset Au Nom (De) Le Lah Le Rahmân Le Rahim

 

1:1 La Défense (Est) à Lah Directeur (Des) Les Mondes.

[Lah signifie la puissance ou la déité.]

 

Les commentaires de Pickthall sur l'Invocation Standard

Pickthall déclare au sujet de cette invocation standard que : Trois lettres de l'alphabet arabe. De nombreuses sourates commencent ainsi avec des lettres de l'alphabet. Les opinions diffèrent quant à leur signification, la vue dominante étant qu'elles indiquent des mots mystiques. Elles sont toujours incluses dans le texte et récitées comme en faisant partie.

 

1.2 Louange soit à Allah, Seigneur des Mondes,

1.3 Le Bienfaisant, le Miséricordieux.

 

[Référence directe au Lah, la Divinité et pétition de la Divinité.]

 

1.4 Maître du Jour du Jugement,

1.5 Toi (seul) nous adorons ; à Toi (seul) nous implorons secours.

1.6 Montre-nous le droit chemin,  

Un plaidoyer pour la direction de l'église. Le plaidoyer isole ceux qui ne sont pas sur le chemin. Le Mouhammad est le conseil de l'église et sa position est isolée dans l'Introduction Q001.                  

Matthieu 7:14 Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.

 

1.7 Le chemin de ceux que Tu as élus, Pas le (chemin) de ceux qui méritent Ta colère ni de ceux qui s'égarent.

 

La Sourate 1 est donc une introduction - une prière pour la direction et la compréhension de la foi ; cf. Psaume 25:4 et voir aussi l'explication de Bullinger.

 

Sourate 2 : al-Baqarah : La Génisse

La plus longue et plus impliquée des Sourates est basée sur la position du Messie et le commencement de la purification de l'église en tant que génisse rousse selon les lois données par Christ à Moïse.

 

Rappelez-vous que la Génisse Rousse a été utilisée pour commencer le processus de sanctification du Temple de Dieu.

 

Nous devons traiter la Sourate section par section, puis décrire les significations de chaque section.

 

Tout d'abord, nous devons voir le Qour’an pour ce qu'il est, et c'est une collection d'enseignements adressés à l'église arabe et des rappels de l'identité spirituelle de ceux qui suivent ce livre. Pour donner une idée de similitudes, nous pouvons comparer Paul et ses lettres et épîtres au Qour’an et à ses Sourates, et à l’église CCG avec ses documents d'étude. Toutes ces œuvres ont été, et sont toujours enseignées à l'église après la mort et la résurrection de Christ, toutes se conforment à la loi et au témoignage. Pris comme un livre isolé qui ne dépend d'aucune parole antérieure de Dieu, il [le Qour’an] est comparable aux œuvres de Paul, et peut ainsi être et a été tordu en des significations qu'il ne transmettait pas. La Bible doit être comprise pour comprendre correctement le Qour’an.

 

Le nom de cette Sourate, la Vache, concerne la génisse rousse physique et sa fonction dans le processus de sanctification. Cette Sourate s’adresse aux élus et de ce qu'ils doivent faire pour être purs et être présentables à Dieu. La génisse rousse est en fait la génisse rougeâtre basée sur le mot dérivé de adam signifiant le rougeâtre. La Sourate ici se réfère à la “génisse dorée” dérivée du visage rayonnant du Christ qui se reflétait dans le visage de Moïse qui brillait quand il était vu par Israël au Sinaï. Cela reflète la glorification spirituelle des élus.

 

La Sourate 2 définit les fondements des croyances de l'église arabe et donne la compréhension fondamentale de l'identité d'un chrétien. Ce chapitre parle des exigences pour la vie éternelle, du baptême et de l’observance du commandement. Ce chapitre rappelle aux gens d’observer les lois de l’alimentation. Il parle à ceux de l'alliance qui sont tombés dans l'erreur et leur dit ce qu'ils doivent faire pour corriger leurs péchés. Il parle des péchés à la fois d'Israël physique et spirituel comme un avertissement à ceux qui sont enseignés dans la Sourate 2. Il est intéressant de noter qu’aux ayats 189-190 on nous parle de la nouvelle lune et que nous devons entrer dans les maisons (de culte) avec franchise et de ne pas avoir honte de ce Sabbat.

 

C'est la Loi de Dieu que les Sabbats, les Nouvelles Lunes et les Fêtes doivent être continuellement observés (cf. aussi 1Cor. 3:16).

 

La Sourate 2 renforce aussi que les lois de Dieu délivrées par Moïse ainsi que le témoignage de Christ lesquels révèlent ce que nous devons faire pour recevoir la vie éternelle doivent être suivis à l’ayat 87.

 

Sans aucun doute, l'église arabe avait de la difficulté à concevoir que Dieu ait des fils. Il semble que les personnes enseignées étaient d'une mentalité charnelle et ne comprenaient pas qu'un fils peut arriver au monde autrement que par des rapports sexuels. L'explication aux ayats 105-117 contre la Trinité explique que Jésus n'était pas un produit de rapports sexuels, mais Dieu l'a créé par Son seul pouvoir, par un décret divin.

 

Commençons par le prologue de cette Sourate qui s'adresse aux personnes prédestinées (al muttaqeen, voir v. 2) de Dieu, en gardant "La Voie" (hudan voir v. 2. cf. Jean 14:5 ; Actes 9:2) ou la "Foi Livrée une fois pour toutes aux Saints".

 

Première section : versets 2 à 27.

 

Avant d'entrer dans le texte proprement dit, il est important de comprendre et de toujours avoir à l’esprit qu'à la Pentecôte de l'année 30 EC (Ère Courante), il y a eu des Juifs ou ceux d'Israël dans la diaspora ou ceux qui sont fidèles à Dieu qui sont venus à Jérusalem pour observer cette fête (voir Actes Chapitre 2, en particulier le v. 14), et qui ont été convaincus par l'exposition de la Voie, l'Évangile du Royaume de Dieu par les apôtres. Il est écrit que 3000 ont été baptisés (voir Actes 2:37-41). Ensuite, les Arabes (voir Actes 2:11) convertis sont rentrés chez eux. Par conséquent, le fait historique est que l'Église de Dieu était déjà dans les secteurs de l'Arabie bien avant la destruction du Temple en l'an 70 EC et plusieurs siècles avant la naissance du prophète Qasim. Nous devons bien comprendre cela en tant que règle principale pour traiter les textes. Les érudits arabes malhonnêtes ont inventé le mensonge que les Écritures avaient été perdues pour arrêter ce renvoi aux Écritures et détacher les Hadiths et les enseignements ultérieurs des Écritures, et alors leur permettre d'inventer une fausse doctrine.

 

C’est un fait que les textes enseignent que les Écritures sont inspirées par Dieu et sont infaillibles et que l'Écriture ne peut être anéantie comme Christ l’a dit lui-même en citant la loi de Dieu (Jean 10:34-36). 

 

Le concept de l'universalité de Dieu comme faisant partie de l'Écriture est expliqué dans le texte du Cantique de Moïse (No. 179) en ce qu’il peut être dérivé du Cantique de Moïse dans la Torah à Exode et ne peut être perdu ou dévalorisé, et le faire, est un blasphème et une contestation de la Nature et de l'Omnipotence de Dieu, et cette hérésie est répandue dans l'Islam hadithique, et ses partisans sont des apostats et mourront à moins qu'ils ne se repentent.  

 

Tel qu’expliqué : “L'Écriture est le seul véritable texte de culte, en plus de la prière spontanée, du témoignage et de l'exhortation. Non seulement les Psaumes, mais aussi d'autres parties de l'Écriture, telles que le livre de la Révélation (Apocalypse), sont clairement écrits avec l'intention d'être récités et entendus en tant que culte.

 

Si l'Écriture est l'incarnation de Dieu, alors on peut soutenir que remplacer le livre des Psaumes par un recueil de cantiques c’est de remplacer le Dieu des Écritures par une idole. Cependant, la traduction est censée être chantée (voir le Recueil de Cantiques de l’église CCG).

 

Dieu devient le salut. Il s'agit d'un processus en quatre étapes. Cela commence par la reconnaissance de Dieu en tant qu’une force, ce qui est la dépendance humaine complète sur Dieu et la relation la plus proche possible avec Lui. La deuxième étape est la prise de conscience que l'Écriture est Dieu, au sens que les humains peuvent connaître Dieu tel que révélé par l'Esprit Saint. La troisième étape est le salut par la demeure de l’Esprit Saint, comme Dieu avec nous. La quatrième étape définit le salut : Il est mon Dieu.

 

L'état de salut est alors décrit. C'est de construire une habitation pour Dieu, c'est-à-dire de chanter les Psaumes de la délivrance, les louanges d'Israël qui sont Son habitation. Dieu a choisi d'habiter dans les élus en tant qu’Israël. Ils deviennent ainsi le Temple de Dieu. La récitation de la musique inspirée de la Bible par l’Esprit Saint dans le culte est de construire efficacement le temple de Dieu. Les temples humains sont liés par un lieu, et sont donc capables de monopole et éventuellement de corruption et de manipulation. Le temple de Dieu est constitué de Fils de Dieu engendrés par l'Esprit qui adorent aux Sabbats, ce temple démocratique, éphémère et insaisissable qui se situe aussi haut et bas à travers l'habitation de l’Esprit Saint, et contient également la présence de l'Invisible. Enfin, le temple de Dieu est constitué de la récitation de l'Écriture, les louanges d'Israël, encore potentiellement accessibles à tous ceux qui ont une voix, un œil, une oreille ou un esprit. Je L'exalterai est un parallèle, une répétition de la pensée que je vais Lui construire une habitation.

 

L'apôtre Paul a peut-être atteint le pinacle contemplatif de la vérité inimaginable contenue dans ces expressions lorsqu'il a déclaré que les corps des élus en Christ sont le temple de Dieu. L'apôtre Pierre est allé directement au cœur de la vérité en disant : “Par ces choses, il nous a accordé des précieuses et très bonnes promesses, afin que vous puissiez, par leur intermédiaire, devenir participants dans la nature divine” (2Pierre 1:4).

 

Exode 15:3 Le SEIGNEUR est un homme de guerre : le SEIGNEUR est son nom. [traduction libre de la RSV]

 

L'hébreu utilise effectivement le mot iish ou homme en référence au SEIGNEUR. Ce serait interpréter les Écritures contrairement à elles-mêmes d’attribuer l'humanité à Dieu de quelque manière que ce soit. Nombres 23:19 indique clairement : Loo iish Eel, Dieu n'est pas un homme. L'expression pourrait être une référence elliptique à l'ange du SEIGNEUR, mais le contexte semble clair que le verset parle de Dieu Lui-même. En hébreu, il n'est pas permis de séparer les deux mots d'une expression de construction, et ceci en est une. Ce qui doit être analysé, c'est toute la phrase iish milhaamaa, homme de guerre. En tant que telle, la phrase ne considère pas l'humanité ni l'absence de celle-ci. Elle se concentre sur la fonction militaire. Dans ce cas, la fonction militaire est celle du salut. L'expression a l'importance que Dieu sauve.

 

La dernière moitié du verset révèle le nom de Dieu. Connaître le nom ou la réputation d'une personne (en hébreu, le mot couvre les deux sens) donne accès à ce que cette personne peut faire en notre faveur. L'humanité a besoin de la délivrance de temps à autre, et savoir le nom de Dieu c’est de savoir où se tourner et avoir la possibilité de se tourner vers Lui.

 

Exode 15:4-10 ainsi, tel qu’expliqué, inculque Dieu dans la parole de Dieu comme une partie inviolable de la nature de Dieu et c'est pourquoi ces personnes qui méconnaissent ou falsifient ou interprètent mal les Écritures meurent spirituellement et sont envoyées à la Deuxième Résurrection.

 

La présence des saintes écritures et des enseignements unitariens de l'église en Arabie était aussi des siècles avant Arius dans leurs doctrines. La Pentecôte 30 EC est alors l'histoire originale de l'Islam Original.

 

Dans la Sourate 2 on y mentionne une Mosquée Sacrée. Nous devons considérer que c'est le mont du temple. La Kaaba était un sanctuaire païen au temps du prophète au septième siècle et plus de 130 idoles ont été retirées de la Ka'aba au septième siècle.

 

Le mot utilisé pour le lieu de la mosquée ou du sacrifice n'est qu'un résumé ou un concept de tous les sacrifices dans le livre de Lévitique. L'animal pour les sacrifices décrit dans les Écritures doit être parfait, etc. Cela parle du Plan de Salut. La Génisse (c'est-à-dire la vache) a été utilisée pour le sacrifice et se réfère spirituellement à la sanctification du Temple de Dieu, dont la fonction a été effectuée par le Messie.

 

Une grande partie de la Sourate 2 traite d'exemples d'échec à obéir à Dieu et que nous devons nous repentir de nos péchés pour retourner ou revenir à Dieu. L'intention de cette Sourate est entrelacée, et il est difficile de trouver un ayat unique qui peut être mis en avant et conserver toute la compréhension donnée, donc cette Sourate doit être lue intégralement et on doit prier pour la compréhension. Cette Sourate traite de ceux qui enfreignent les lois de Dieu et leur dit ce qu'ils doivent faire pour revenir à Son alliance. Nous voyons également que ceux qui entrent dans l'alliance ont promis à Dieu leur soumission à Lui. La principale différence entre les chrétiens et l'Islam est Jésus et ses rôles, en tant que témoignage, en tant que médiateur de l'alliance, en tant que sacrifice parfait et en tant que premier fils engendré de Dieu dans la création spirituelle et le premier ressuscité des morts. Les soi-disant chrétiens sont eux-mêmes divisés entre le Christianisme trinitaire et Binitaire ou Dithéiste en tant que des éléments de distinction, et dont la plupart sont des adorateurs du dimanche adorant les Cultes du Soleil et du Mystère de Baal, et ceux des Sabbatariens qui ont été unitariens au cours des deux millénaires, et les Binitaires/Trinitaires qui ont corrompu le système Sabbatarien au cours des deux derniers siècles.

 

Q2.1-27 dans son ensemble semble être une récapitulation du chapitre 1 de Romains à l'église arabe.

 

Alif Lam Mim. sont des signes répandus dans les écrits rabbiniques et portent le sens de Salut de Dieu ou Dieu des délivrances.

 

On le trouve dans le Psaume 68:21 Notre Dieu est un Dieu qui sauve ; de [ADONAI Adonai] vient échapper à la mort. (CBJ)

 

L'origine du bismillah peut être trouvée facilement chez les Perses dont les livres sacrés commencent par : Au nom de Dieu, juste et miséricordieux. Les Juifs disent : Au nom de Dieu ou au nom du grand Dieu.

 

Il y a des textes bibliques qui renforcent cette section et c'est pourquoi il s'agit de l'entrée au Coran, car elle identifie les élus, et les serviteurs des démons, et montre comment ces derniers ne sont tout simplement pas autorisés à comprendre. Cet aspect est vu dans ces pseudos musulmans qui tentent d'empêcher une analyse appropriée du Coran ou Qour’an.

 

2.1 Alif. Lam. Mim.

2.2 Voici, c'est l'Écriture au sujet de laquelle il n’y a aucun doute sur elle, un guide pour ceux qui évitent le mal.

 

Notez le texte dans Ésaïe 8:20 : Ma foi est le Royaume de Dieu.

 

Ésaïe 8:20 À la loi et au témoignage : s'ils ne parlent pas selon cette parole, c'est parce qu'il n'y a aucune lumière en eux. (KJV)

 

2.3 Qui croient en l'Invisible, et qui établissent l'adoration, et dépensent ce que Nous leur avons donné.

 

[cf. les versets 3-5 concernant la droiture de la foi. La foi est une preuve de choses que l’on ne voit pas.]

 

Les commentaires de Sale au Chap 2, p2. f. : Le mot arabe est gherib, qui signifie correctement une chose qui est absente, à une grande distance, ou invisible, telle que la résurrection et le paradis. Et cela est acceptable pour le langage de l'Écriture, qui définit la foi comme la preuve des choses que l’on ne voit pas.

 

Hébreux 11:1 Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. 2 Pour l’avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable. 3 C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. (LSG) Voir aussi Commentaire sur Hébreux (No. F058).

 

Adoration/salat – prière ;   les commentaires de David dans les Psaumes montrent qu’il y avait des temps fixés de prière.

 

2.4 Et qui croient en ce qui t'est révélé et en ce qui a été révélé avant toi, et sont convaincus de la vie future.

 

L’Autorité de l'église comme sceau d'autorité – note : Les commentaires de Sale au Chapitre 2, p.2, g. : Les Mahométans croient que Dieu a donné des révélations écrites non seulement à Moïse, à Jésus et à Mouhammed, mais à plusieurs autres prophètes ; bien qu'ils ne reconnaissent aucun de ceux qui ont précédé le Coran d’exister maintenant, sauf le Pentateuque de Moïse, les Psaumes de David et l'Évangile de Jésus ; qui, malgré tout, disent-ils étaient avant même le temps de Mouhammed modifiés et corrompus par les Juifs et les Chrétiens ; par conséquent n’admettent pas que nos exemplaires actuels soient authentiques. Cette affirmation est complètement fausse comme on le voit à partir de l'archéologie et des trouvailles actuelles des premiers écrits du “Mouhammad” qui est l'Église de Dieu en Arabie. C'est une attaque directe contre l'Omnipotence et l'Omniscience d'Eloah ou Allah', Ha Elohim.

 

Ce texte indique que les élus sont ceux qui croient aux Écritures et celles qui ont été révélées plus tôt, c'est-à-dire l'AT et le NT. Ceci est de nouveau confirmé dans les sourates qui suivent. Nous avons une preuve absolue de la véritable structure des Écritures utilisées au moment de l'écriture du Coran. L'Islam Hadithique est une fabrication à cet égard ainsi que d'autres aspects.


2.5 Ceux-là dépendent de la direction de leur Seigneur. Ceux-là sont ceux qui réussissent.

 

C'est à travers la direction de l'Esprit Saint.

 

Apocalypse 12:17 Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.

 

Apocalypse 14:12 C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.

 

L'amour de Dieu est également démontré par la foi en ou de Jésus-Christ.

 

Nous voyons aux ayats 2.2-5 que les élus sont identifiés comme les destinataires du Coran lequel explique les Écritures comme nous le voyons ci-dessous. C'est pourquoi les arabes non-baptisés et les autres partisans de l'Islam hadithique n'ont aucune idée de la signification du Qour’an.

 

Les textes concernant S2:6-20

2.6 Quant aux Infidèles, Que tu les avertisses ou que tu ne les avertisses pas, tout est pareil pour eux : ils ne croient pas.

 

[La dislocation aux ayats 6 et 7 montre la dislocation des incroyants.]

 

2.7 Allah a scellé leur ouïe et leurs cœurs, et sur leurs yeux il y a un voile. Leur destin sera un châtiment énorme.

 

Les évangiles sous Christ ou Isa parlent en paraboles :

 

Matthieu 13:10-17 Les disciples s’approchèrent, et lui dirent : Pourquoi leur parles–tu en paraboles ? 11 Jésus leur répondit : Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. 12 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. 13 C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent. 14 Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Ésaïe : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point ; vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point. 15 Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, qu’ils ne comprennent de leur cœur, qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. 16 Mais heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent ! 17 Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.

  

C’est parallèle à celui qui est appelé mais pas choisi de Matthieu 22:14 qui dit :

 

Car beaucoup sont appelés, mais peu sont choisis.

 

2.8 Et parmi les hommes, il y en a qui disent : "Nous croyons en Allah et au Dernier Jour", alors qu’ils n’y croient pas.

 

Notez les commentaires de Sale au chapitre 2, p. 2i. : Mohammed ici et ailleurs imite souvent les écrivains vraiment inspirés, dans la réalisation de Dieu par l'intervention sur les esprits des réprouvés afin d’empêcher leur conversion. C'est un principe biblique de la foi. La plupart des gens sont non baptisés, ou sont baptisés de manière invalide sans l’imposition des mains en tant qu'adulte repentant, tant dans le Christianisme que dans l'Islam et ne comprennent pas la foi.

 

2.9 Ils cherchent à tromper Allah et ceux qui croient, et ils ne trompent personne sauf eux-mêmes ; mais ils ne le perçoivent pas.

 

On leur donne une forte illusion afin qu'ils puissent être sauvés au dernier jour.

 

2Thessaloniciens 2:10-12 et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. 11 Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, 12 afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés.

 

2Pierre 2:1-5 Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. 2 Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux. 3 Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point. 4 Car, si Dieu n’a pas épargné les anges qui ont péché, mais s’il les a précipités dans les abîmes de ténèbres et les réserve pour le jugement ; 5 s’il n’a pas épargné l’ancien monde, mais s’il a sauvé Noé, lui huitième, ce prédicateur de la justice, lorsqu’il fit venir le déluge sur un monde d’impies ;

 

2.10 Dans leurs cœurs se trouve une maladie, et Allah fait croître leur maladie. Ils auront un douloureux châtiment parce qu'ils mentent.

 

[Cœurs - se réfère au pouvoir de l’Esprit Saint dans Psaume 55.]

 

2.11 Et quand on leur dit : "Ne faites pas de mal sur la terre", ils disent : "Nous ne sommes que des artisans de paix."

 

Notez les commentaires de Sale du Chapitre 2 ; p.2 ; k : Littéralement corrompus non sur la terre, par lequel certains commentateurs comprennent l’ensemencement de la fausse doctrine et la corruption des principes du peuple.

 

Jérémie 7:18-20 Les enfants ramassent du bois, les pères allument le feu, et les femmes pétrissent la pâte, pour préparer des gâteaux à la reine du ciel, et pour faire des libations à d’autres dieux, afin de m’irriter. 19 Est–ce moi qu’ils irritent ? dit l’Éternel ; n’est–ce pas eux–mêmes, à leur propre confusion ? 20 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Voici, ma colère et ma fureur se répandent sur ce lieu, sur les hommes et sur les bêtes, sur les arbres des champs et sur les fruits de la terre ; elle brûlera, et ne s’éteindra point.

 

2.12 Ne sont-ils pas ceux qui font le mal ? Mais ils ne le perçoivent pas.

 

Cela est en liaison avec 2:11 ci-dessus.

 

2.13 Et quand on leur dit : "Croyez comme le peuple croit", ils disent : "croirons-nous comme les imbéciles ?" N’est-ce pas eux en effet les imbéciles ? Mais ils ne le savent pas.

 

[La référence aux gens du Livre est à ceux qui suivent la foi, mais la foi est une folie pour le monde.

 

1Corinthiens 2:14 Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.

 

1Thessaloniciens 5:1-5 Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive. 2 Car vous savez bien vous–mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. 3 Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. 4 Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur ; 5 vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres.

 

Il s'agit également d'une référence à Al Tariq, l'Étoile du Matin, qui est la Sourate 86, L'Étoile du Matin, qui est aussi Celui Qui Vient dans la Nuit qui est la référence dans ce texte et comme cela l’est aux Thessaloniciens. L'autre compréhension est Celui Qui se Tient à la Porte et nous verrons cela dans d'autres textes coraniques et bibliques.]

 

La venue du Messie

 

2.14 Et lorsqu'ils rencontrent ceux qui croient, ils disent : "Nous croyons" ; mais lorsqu'ils se retirent vers leurs diables, ils disent : "Ô ! Nous sommes avec vous ; en vérité, nous nous moquions d’eux."

 

[Les gens qui reviennent à. Parabole du semeur, Matt. 13:17-19 ; Marc. 4:2-4 ; Luc 8:4-6 s'appliquent aux conditions au Moyen-Orient et à la référence à l'épreuve ou test de Pierre, qui se souvient d’avoir trahi Christ trois fois avant que le coq ne chante.]

 

Matthieu 13:17-19 Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. 18 Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur. 19 Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin.

 

2.15 Allah (Lui-même) se moque d'eux, les laissant errer aveuglément dans leur éloignement.

[Se réfère à la perte de l’Esprit Saint et ils tombent de la foi. Affligeant l'esprit et étouffant l'Esprit.]

 

Éphésiens 4:29-31 Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent. 30 N’attristez pas le Saint–Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. 31 Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. 32 Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.

 

1Thessaloniciens 5:18-20 Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus–Christ. 19 N’éteignez pas l’Esprit. 20 Ne méprisez pas les prophéties.

 

2.16 Ce sont eux qui achètent l'erreur au prix de la guidance, ainsi leur commerce ne prospère pas, et ils ne sont pas non plus guidés.

 

Michée 5:5 C’est lui qui ramènera la paix. Lorsque l’Assyrien viendra dans notre pays, et qu’il pénétrera dans nos palais, nous ferons lever contre lui sept pasteurs et huit princes du peuple.

 

Michée 3:11 Ses chefs jugent pour des présents, ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, et ses prophètes prédisent pour de l’argent ; et ils osent s’appuyer sur l’Éternel, ils disent : L’Éternel n’est–il pas au milieu de nous ? Le malheur ne nous atteindra pas.

 

2.17 Ils ressemblent à quelqu'un qui allume un feu, et lorsque le feu projette sa lumière tout autour, Allah ôte leur lumière et les laisse dans les ténèbres, là où ils ne peuvent pas voir.

 

Le commentaire de Sale Chap 2 ; p3. Dans ce passage, le prophète compare ceux qui ne croient pas en lui à un homme qui veut allumer un feu, mais dès qu'il brûle, et que les flammes donnent une lumière, ferme les yeux, de peur qu'il ne voie.

 

[Se rapporte aux morts spirituels – n’éteignez pas le feu de l'esprit.]

 

2.18 Sourds, muets et aveugles ; et ils ne reviennent pas [à Allah].

 

C'est le système Laodicéen – Apocalypse 2 et 3, ils ne voient ni n'entendent.

 

Ésaïe 6:8-10 J’entendis la voix du Seigneur, disant : Qui enverrai–je, et qui marchera pour nous ? Je répondis : Me voici, envoie–moi. 9 Il dit alors : Va, et dis à ce peuple : Vous entendrez, et vous ne comprendrez point ; Vous verrez, et vous ne saisirez point. 10 Rends insensible le cœur de ce peuple, Endurcis ses oreilles, et bouche–lui les yeux, pour qu’il ne voie point de ses yeux, n’entende point de ses oreilles, ne comprenne point de son cœur, ne se convertisse point et ne soit point guéri.

 

Jérémie 5:20-22 Annoncez ceci à la maison de Jacob, Publiez–le en Juda, et dites : 21 Écoute ceci, peuple insensé, et qui n’as point de cœur ! Ils ont des yeux et ne voient point, ils ont des oreilles et n’entendent point. 22 Ne me craindrez–vous pas, dit l’Éternel, ne tremblerez–vous pas devant moi ? C’est moi qui ai donné à la mer le sable pour limite, limite éternelle qu’elle ne doit pas franchir ; ses flots s’agitent, mais ils sont impuissants ; ils mugissent, mais ils ne la franchissent pas.

 

Matthieu 13:14 Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Ésaïe : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point ; vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.

 

Voir aussi Matthieu 15:14 et 23:16.

 

Marc 4:12 afin qu’en voyant ils voient et n’aperçoivent point, et qu’en entendant ils entendent et ne comprennent point, de peur qu’ils ne se convertissent, et que les péchés ne leur soient pardonnés.

 

2.19 Ou comme une tempête de pluie venant du ciel, où il y a l'obscurité, le tonnerre et les éclairs. Ils ont enfoncé leurs doigts dans leurs oreilles à cause des coups de tonnerre, craignant la mort, Allah est Celui qui cerne les mécréants (dans Sa conduite, Son omniscience et Son omnipotence).

 

Remarque : les commentaires de Pickthall p. 25 – les gens d'Al-Madinah, dont la plupart étaient des musulmans, vv. 8 à 19 se réfèrent aux “Hypocrites, ou aux musulmans tièdes d'al-Madinah, dont le chef était Abdullah ibn Ubeyy. Ils prétendaient que leur but était de faire la paix entre les musulmans et les rabbins juifs, mais ils n'ont réussi qu’à faire naître la controverse.

 

[Ceci est un exemple de la façon dont le Coran est un commentaire sur l'église du 7ème siècle, comme le Nouveau Testament aussi en était un de commentaire sur l'église du 1er siècle. Ils sont tous deux des commentaires sur l'Écriture qui est l'Ancien Testament et cela est important d'être compris.]

 

2.20 La foudre leur ravit presque la vue. Aussi souvent qu'elle se manifeste pour eux, ils s'y promènent, et quand elle s'assombrit contre eux, ils s'immobilisent. Si Allah le voulait, Il pourrait détruire leur ouïe et leur vue. Ô ! Allah est capable de toute chose.

 

L'omniscience de Dieu contrôle l'appel.

 

Romains 8:29-31 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier–né entre plusieurs frères. 30 Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés. 31 Que dirons–nous donc à l’égard de ces choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?

 

[Nous voyons dans les ayats 2.6-20 que ceux qui rejettent la parole de Dieu sont décrits comme étant empêchés de connaître la vérité et que la vérité qu'ils ont connue sera enlevée d'eux.]

 

Les fidèles servent Dieu en tant que le Corps du Christ (S2:21-27)

 

2.21 Ô hommes ! Adorez votre Seigneur, Celui qui vous a créés, vous ainsi que ceux qui vous ont précédés, afin que vous vous éloigniez du mal.

 

[Le texte concerne le service de Dieu. Le Premier Commandement ordonne les v19 et 20. Suivez les élus de l'Église et les prophètes pour le salut.]

                                                                                                     

Ésaïe 45:18-25 Car ainsi parle l’Éternel, le créateur des cieux, le seul Dieu, qui a formé la terre, qui l’a faite et qui l’a affermie, qui l’a créée pour qu’elle ne fût pas déserte, qui l’a formée pour qu’elle fût habitée : Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre. 19 Je n’ai point parlé en cachette, dans un lieu ténébreux de la terre ; je n’ai point dit à la postérité de Jacob : Cherchez–moi vainement ! Moi, l’Éternel, je dis ce qui est vrai, je proclame ce qui est droit. 20 Assemblez–vous et venez, approchez ensemble, réchappés des nations ! Ils n’ont point d’intelligence, ceux qui portent leur idole de bois, et qui invoquent un dieu incapable de sauver. 21 Déclarez–le, et faites–les venir ! Qu’ils prennent conseil les uns des autres ! Qui a prédit ces choses dès le commencement, et depuis longtemps les a annoncées ? N’est–ce pas moi, l’Éternel ? Il n’y a point d’autre Dieu que moi, je suis le seul Dieu juste et qui sauve. 22 Tournez–vous vers moi, et vous serez sauvés, Vous tous qui êtes aux extrémités de la terre ! Car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre. 23 Je le jure par moi–même, La vérité sort de ma bouche et ma parole ne sera point révoquée : Tout genou fléchira devant moi, toute langue jurera par moi. 24 En l’Éternel seul, me dira–t–on, résident la justice et la force ; à lui viendront, pour être confondus, tous ceux qui étaient irrités contre lui. 25 Par l’Éternel seront justifiés et glorifiés Tous les descendants d’Israël.

 

2.22 Celui qui a fait de la terre un lieu de repos pour vous, et du ciel un auvent, et qui fait couler de l'eau du ciel, produisant ainsi des fruits comme nourriture pour vous. Et ne mettez pas de rivaux avec Allah alors que vous savez (mieux).

 

[Cela renvoie à la pluie et les tempêtes, une allégorie aux versets 19-21 ci-dessus comme le rejet de l'idolâtrie et le Premier Grand Commandement, et aussi voir le verset 23.]

 

Philippiens 2:6 lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu,

 

2.23 Et si vous doutez de ce que Nous révélons à Notre esclave [serviteur], alors produisez une sourate semblable, et appelez votre témoin en dehors d'Allah si vous êtes véridiques.

 

[La version de Khalifa note le code du Coran aux Annexes 1, 2, 24 et 26.]

 

2.24 Et si vous n’y parvenez pas - et vous ne pouvez jamais le faire - alors craignez le Feu préparé pour les infidèles, dont son aliment sera les hommes et les pierres.

 

Ce texte fait référence à l'authenticité de l’Écriture dans les versets 23-24, et les versets 24-25 se réfèrent à la résurrection et au jugement de l’Apocalypse 20.

 

Apocalypse 20:11-15 Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. 12 Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. 13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres. 14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. 15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

 

Apocalypse 22:1-5 Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau. 2 Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. 3 Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville ; ses serviteurs le serviront 4 et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts. 5 Il n’y aura plus de nuit ; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles.

 

Marc 13:10-13 Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations. 11 Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d’avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l’heure même ; car ce n’est pas vous qui parlerez, mais l’Esprit–Saint. 12 Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant ; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. 13 Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom, mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.

 

1Corinthiens 10:1-4 Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu’ils ont tous passé au travers de la mer, 2 qu’ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, 3 qu’ils ont tous mangé le même aliment spirituel, 4 et qu’ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ.

 

Voir aussi Khalifa Annexe 5.

 

2.25 Et annoncez avec joie à ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres : que leur place sont des Jardins sous lesquels coulent des fleuves, et ils disent : "C'est ce qui nous a été donné avant", et qui leur est donné avec ressemblance. Là se trouvent pour eux de compagnons purs, ils y demeurent éternellement.

 

[Le Second Jardin du paradis est la Deuxième Résurrection des Morts. Les gens sont réenseignés dès le début, puis jugés et corrigés. Le texte suit l'argument qui traite de la prophétie et l'inspiration de la prophétie.]

 

2.26 Voici ! Allah ne dédaigne pas de marquer la similitude, même celle d'un moucheron. Ceux qui croient savent que c'est la vérité de leur Seigneur, mais ceux qui ne croient pas disent : "Qu'est-ce qu'Allah veut enseigner par une telle similitude ? Il égare ainsi beaucoup de gens, et Il guide ainsi beaucoup de gens ; et Il n’égare ainsi que les mécréants ;  

 

Ceci est une référence aux paraboles d’avaler un chameau et de couler un moucheron et l'utilisation de paraboles pour guider les élus par l'Esprit Saint et dissimuler le salut aux transgresseurs.

 

L’Apocalypse est en paraboles comme nous le voyons à partir des v23-26. L’Alliance est expliquée après la révélation comme nous allons le voir maintenant.

 

L'âne de Balaam en est un exemple.

 

Nombres 22:22-31 La colère de Dieu s’enflamma, parce qu’il était parti ; et l’ange de l’Éternel se plaça sur le chemin, pour lui résister. Balaam était monté sur son ânesse, et ses deux serviteurs étaient avec lui. 23 L’ânesse vit l’ange de l’Éternel qui se tenait sur le chemin, son épée nue dans la main ; elle se détourna du chemin et alla dans les champs. Balaam frappa l’ânesse pour la ramener dans le chemin. 24 L’ange de l’Éternel se plaça dans un sentier entre les vignes ; il y avait un mur de chaque côté. 25 L’ânesse vit l’ange de l’Éternel ; elle se serra contre le mur, et pressa le pied de Balaam contre le mur. Balaam la frappa de nouveau. 26 L’ange de l’Éternel passa plus loin, et se plaça dans un lieu où il n’y avait point d’espace pour se détourner à droite ou à gauche. 27 L’ânesse vit l’ange de l’Éternel, et elle s’abattit sous Balaam. La colère de Balaam s’enflamma, et il frappa l’ânesse avec un bâton. 28 L’Éternel ouvrit la bouche de l’ânesse, et elle dit à Balaam : Que t’ai-je fait, pour que tu m’aies frappée déjà trois fois ? 29 Balaam répondit à l’ânesse : C’est parce que tu t’es moquée de moi ; si j’avais une épée dans la main, je te tuerais à l’instant. 30 L’ânesse dit à Balaam : Ne suis–je pas ton ânesse, que tu as de tout temps montée jusqu’à ce jour ? Ai–je l’habitude de te faire ainsi ? Et il répondit : Non. 31 L’Éternel ouvrit les yeux de Balaam, et Balaam vit l’ange de l’Éternel qui se tenait sur le chemin, son épée nue dans la main ; et il s’inclina, et se prosterna sur son visage.

 

2.27 Ceux qui rompent l'alliance d'Allah après l'avoir ratifiée et rompent ce qu'Allah a ordonné de lier, et (qui) font du mal sur la terre : Ce sont ceux-là qui sont les perdants.

 

[Le texte traite également du fait de blasphémer l'Esprit Saint et du péché et de la mort, et de ceux qui sont enlevés et consignés à la Deuxième Résurrection afin que leur vie puisse être sauvée (1Cor. 5:5) au Jour du Jugement]

 

1Jean 3:4 Quiconque commet le péché transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.

 

Romains 6:23 Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus–Christ notre Seigneur.

 

Les ayats 2.21-27 s’adressent au corps de Christ, en leur rappelant que la parole de Dieu est unique dans sa vérité et qu’elle est séparée de toutes les autres paroles. Il y a un libellé intéressant dans l’ayat 25 en ce qu'elle dit de transmettre de bonnes nouvelles à ceux qui croient en Dieu, c’est-à-dire les élus qui croient. C'est-à-dire : Soutenez et édifiez vos frères chrétiens. À l’ayat 26 nous voyons que nous devrions parler en paraboles à ceux non appelés car ce n'est pas leur temps d'être appelés à Lui.

 

La récompense des croyants ce sont les Jardins du Paradis (à savoir les jardins de la résurrection) et des compagnons purs (i.e. l’armée angélique fidèle).

 

Nous voyons ce même concept mentionné dans la Bible :

 

Matthieu 13:10-15 Les disciples s’approchèrent, et lui dirent : Pourquoi leur parles–tu en paraboles ? 11 Jésus leur répondit : Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. 12 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. 13 C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent. 14 Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point ; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point. 15 Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

 

2Pierre 3:14-16 C’est pourquoi, bien–aimés, en attendant ces choses, appliquez–vous à être trouvés par lui sans tache et irrépréhensibles dans la paix. 15 Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien–aimé frère Paul vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. 16 C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine.

 

On peut donc voir que les commentaires du Coran sont des références continues à ces commentaires bibliques et ont un sens similaire ou veulent dire les mêmes choses.

 

Le plan du Salut est le baptême par la puissance de Dieu dans la Résurrection après la mort et Apocalypse 20, les Évangiles, les écrits de Paul, Job, Ésaïe et la Vallée des Ossements Secs d’Ézéchiel se réfèrent tous à ces concepts.

 

L’ayat 2.28 fait référence à ce qui suit :  

 

Colossiens 2:13 Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses ;

 

Éphésiens 2:1 Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés,

 

Éphésiens 2:5 nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés) ;

 

À partir des ayats 28-143, le prophète raconte simplement toute la séquence de l’Histoire Sainte étape par étape pour un but précis. La Création, la Chute, l’Alliance sont principalement ces structures. Il donne un commentaire sur chacune d'elles. Il explique aussi ce qu’est un Mouslim (musulman) dans cette section. Il est intéressant de noter que dans son explication Jésus arrive juste après Moïse, le but étant de préciser et de rendre clair l'accomplissement de la prophétie que l'autre Prophète promis par Dieu (voir Deut. 18:15-18) est Jésus (Isa) et non pas Qasim. On notera que c’est seulement à l’ayat 124 que le Coran relate la séquence d’Abraham. Tout l'ordre des séquences est pour un but.

 

2.28 Comment pouvez-vous ne pas croire en Allah ? Tandis que vous étiez morts, alors Il vous a donné la vie. Puis Il vous fera mourir, ensuite Il vous donnera la vie à nouveau, et alors vous retournerez à Lui.

 

L’ayat 28 parle également des résurrections.

 

Apocalypse 20:4-10 Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. 5 Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection. 6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. 7 Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. 8 Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre ; leur nombre est comme le sable de la mer. 9 Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien–aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora. 10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.

 

De même, les Sourates 3:138 et 4:146 se réfèrent à ce concept.

 

Sale dit au chapitre 2, p.4. x: i.e. vous étiez morts lorsque vous étiez dans les reins de vos pères, et il vous a donné la vie dans le ventre de votre mère ; et après la mort vous serez de nouveau ressuscités à la résurrection.

 

L’ayat 2:28 dit aussi que nous étions morts dans nos péchés. C’est une explication de 1Corinthiens 15:22 :

 

Car, comme tous meurent en Adam, de même aussi en Christ tous revivront.

 

L’ayat 28 est dérivé de Deutéronome 32:39 :

 

Sachez donc que c’est moi qui suis Dieu, et qu’il n’y a point de dieu près de moi ; je fais vivre et je fais mourir, je blesse et je guéris, et personne ne délivre de ma main. 

Et aussi le Zabour (Psaume)  

Psaume 30:3 Éternel ! Tu as fait remonter mon âme du séjour des morts, tu m’as fait revivre loin de ceux qui descendent dans la fosse.

 

Shéol, Hadès est la tombe. Il n'y a pas d’enfer. Le texte procède ensuite à expliquer la façon dont les êtres humains sont devenus morts.

 

L’ayat 28 ressemble aussi à l'enseignement de Paul dans Romains.

 

Romains 4:17 selon qu’il est écrit : Je t’ai établi père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient.

 

Les élus sont ceux qui sont vivants des morts, comme Paul l’a dit dans son épître aux Romains 6:13.

 

Les ayats 29 à 33 sont un commentaire de la Création dans Genèse. Le prophète a avec lui les Écritures.

 

Les Sept Cieux à 2.29 viennent de la compréhension des "cieux et les cieux des cieux" dans 1Rois 8:27 et aussi 2Corinthiens 12:2ff. Il y a beaucoup de cieux. Et ce sont les enseignements des rabbins (au deuxième siècle) qui imaginaient qu'il y a “sept cieux”.

 

Et le verset 2.29 dit aussi qu’Allah est caché aux êtres humains, mais cela a été traduit comme "Lui de toute chose (est) Omniscient". Je suis en faveur de la traduction qui dit : "Mais, Lui, à toute la création est caché" parce que c’est selon 1Timothée 6:16 qui dit qu’Allah : "qui seul possède l’immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n’a vu ni ne peut voir, à qui appartiennent l’honneur et la puissance éternelle. Amen !"

 

2.29 C'est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre. Puis Il s’est établi vers le ciel, et le façonna comme sept cieux. Et Il est celui qui connaît toutes choses.

 

Le commentaire concernant les trois et sept cieux

 

Le Symbolisme de sept dans la création renvoie à l'autorité et le but de la création et la rébellion de l'armée angélique à partir des versets 29-30.

 

2Corinthiens 12:1-3 Il faut se glorifier… Cela n’est pas bon. J’en viendrai néanmoins à des visions et à des révélations du Seigneur. 2 Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu’au troisième ciel (si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait). 3 Et je sais que cet homme (si ce fut dans son corps ou sans son corps je ne sais, Dieu le sait)

 

Voir aussi Khalifa – annexes 5 & 6

 

2.30 Et quand ton Seigneur dit aux anges : "Voici ! Je suis sur le point de mettre un vice-roi sur la terre", ils dirent : "Veux-tu y mettre quelqu'un qui y fera du mal et répandra du sang, pendant que nous, nous chantons Ta louange et Te sanctifierons ?" Il dit : "Certainement je sais ce que vous ne savez pas".


Ce texte fait référence à la recréation dans Genèse 1:26-27 :

 

Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. 27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.

 

Dieu savait que certains de l'armée angélique se rebelleraient et que l'homme le ferait aussi. Il savait qu’Il devait mettre un plan directeur en place pour réconcilier l'armée angélique déchue et l'humanité déchue pour qu’elles retournent à Lui-même dans le futur. Les anges n’étaient pas au courant de Ses plans.

 

Dans l’ayat 2.30 quand Allah dit : "Certes, je sais que vous ne savez pas." Le Prophète est en train de dire que les anges ne connaissent pas les mystères de Dieu ou ne savent seulement qu’en partie, et c’est exactement le même enseignement de Paul que les mystères de Dieu étaient cachés aux anges et leur sont révélés par l'Église de Dieu (1Pierre 1:12).

 

Ainsi, la S2.31 à 2.33 est une emphase que, par les êtres humains, les anges comprendront les mystères de Dieu. Ils doivent également exercer la foi comme les êtres humains.

 

Sale : Chapitre 2, p.4. y ; En ce qui concerne la création d'Adam, ici insinué, les mahométans ont plusieurs traditions particulières. Ils disent que les anges, Gabriel, Michaël et Irrafil, ont été envoyés par Dieu, l'un après l'autre, pour chercher à cet effet, sept poignées de terre de différentes profondeurs, et de couleurs différentes (d'où une certaine explication pour les différents teints de l'humanité)5 ; mais la terre craignant les conséquences, et désirant qu’ils représentent sa peur à Dieu que la créature qu'il a conçue pour former se révolterait contre lui, et attirerait sa malédiction sur elle, ils sont revenus sans exécuter l'ordre de Dieu ; après quoi il envoya Azrail dans le même but, qui a exécuté sa commande sans remords, raison pour laquelle Dieu a nommé cet ange pour séparer les âmes des corps, étant donc appelé l'ange de la mort. La terre qu'il avait prise a été apportée en Arabie, à un endroit entre La Mecque et Tayef, où, étant d'abord malaxée par les anges, elle fut ensuite façonnée par Dieu Lui-même dans une forme humaine, et laissée à sécher l'espace de quarante jours, ou comme d'autres disent, autant d'années, que les anges ont passé à le visiter, et Iblis (l'un des anges qui était d’alors le plus proche de la présence de Dieu, après le diable) parmi les autres ; mais lui, ne s’est pas contenté d'être son supérieur, il l’a frappé avec ses pieds jusqu'à ce qu'il sonne et sachant que Dieu a conçu cette créature pour être son supérieur, a pris la résolution secrète de ne jamais le reconnaître comme tel. Après cela, Dieu a animé la figure d’argile et l’a revêtue d’une âme douée d'intelligence, et quand Il l'eût placée dans le paradis, a formé Ève de son flanc gauche.

 

Ceci est pris des textes suivants :

 

Genèse 1:1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

 

Malachie 2:10 N’avons–nous pas tous un seul père ? N’est–ce pas un seul Dieu qui nous a créés ? Pourquoi donc sommes–nous infidèles l’un envers l’autre, en profanant l’alliance de nos pères ?

 

Colossiens 1:16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.

 

Éphésiens 3:9 et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses,

 

Apocalypse 4:11 Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance ; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées.

 

Apocalypse 10:6 et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu’il n’y aurait plus de temps,  

2.31 Et Il enseigna à Adam tous les noms, puis il les montra aux anges, en disant : "Informez-moi des noms de ces créations-là, si vous êtes véridiques. 

[Le texte traite du test du cœur et de la Création d'Adam. Toute connaissance vient de Dieu par l'Esprit Saint. Ensuite, nous voyons le placement de Satan dans la rébellion.] 

Sale : Chapitre 2, p.4. z : L'histoire de Mohammed est empruntée aux traditions juives qui disent que les anges ayant parlé de l'homme avec un certain mépris quand Dieu les a consultés au sujet de sa création, Dieu répondit que l'homme était plus sage qu'eux ; et pour les convaincre de cela, il leur fit venir toutes sortes d'animaux, et demanda leur nom, ce qu'ils n’étaient pas en mesure de dire ; il a posé la même question à l'homme, qui les a nommés l'un après l'autre ; et lui demandant son nom et le nom de Dieu, il a répondu très justement, et a donné à Dieu le nom de Jéhovah (Yahya).

 

Genèse 2:18-23 L’Éternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui. 19 L’Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme. 20 Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs ; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui. 21 Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. 22 L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. 23 Et l’homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme.

 

2.32 Ils dirent : "Sois glorifié ! Nous n'avons pas de savoir à part ce que Tu nous as enseigné. Voici ! Toi seul es le Connaisseur, le Sage".

 

[En rapport à l'armée.]           

 

1Samuel 2:3 Ne parlez plus avec tant de hauteur ; que l’arrogance ne sorte plus de votre bouche ; car l’Éternel est un Dieu qui sait tout, et par lui sont pesées toutes les actions.

 

Proverbes 1:7 La crainte de l’Éternel est le commencement de la science ; Les insensés méprisent la sagesse et l’instruction. 

2.33 Il dit : "Ô Adam ! Informe-les au sujet de leurs noms", et quand il les eut informés de leurs noms, Il dit : "Ne vous ai-je pas dit que je connaissais le secret des cieux et de la terre ? Et je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez". 

[Le texte poursuit le test de l'Armée du Jardin d'Éden, développant l’attribution de noms, Genèse 1:26-2:20]  

La Chute

Les ayats 34 à 38 sont un commentaire de la Chute.  

2.34 Et quand Nous avons dit aux anges : Prosternez-vous devant Adam, ils s’inclinèrent, tous, sauf Iblis. Il s'éloigna par orgueil, et devint un incroyant.

 

Iblis ou Iblees vient du mot arabe balasaبلس  qui signifie désespoir, et iblis signifierait littéralement celui qui provoque le désespoir. Shaytan équivaudrait à Satan, ce qui signifie celui qui accuse ou entrave, ou s’oppose ; de là accusateur des frères.

 

Dans le Qour’an quand Allah dit iblees c’est certainement le diable, et quand Allah dit shaytan cela peut se référer au diable, à une créature maléfique, que ce soit un humain ou un djinn, ou aux sbires shaytans.

 

La Chute de l'armée angélique dans l'Écriture :

 

Genèse 6:1-4 Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, 2 les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent. 3 Alors l’Éternel dit : Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. 4 Les géants étaient sur la terre en ces temps–là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants : ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité.

 

Ésaïe 14:12-15 Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l’aurore ! Tu es abattu à terre, toi, le vainqueur des nations ! 13 Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel, j’élèverai mon trône au–dessus des étoiles de Dieu ; Je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, A l’extrémité du septentrion ; 14 je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très–Haut. 15 Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, dans les profondeurs de la fosse.

 

Jean 10:18 Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi–même ; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre : tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père.

 

Apocalypse 12:3-9 Un autre signe parut encore dans le ciel ; et voici, c’était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. 4 Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté. 5 Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. 6 Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. 7 Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, 8 mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. 9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

 

L’ayat 2.34 montre ce que Satan, en tant qu’un fils de Dieu (Porteur de Lumière ou Lucifer), aurait dû faire dans le Jardin, et c’était d'éduquer la création dans l'obéissance aux commandements de Dieu. Mais quand la Sourate est traduite correctement, cela dit il (Satan) n'a pas consenti à éduquer Adam, au lieu de cela, il a trompé Adam et Ève. Cela n'a rien à voir avec Satan a "refusé" de se prosterner devant Adam. Satan est le theos de cet aiœnos (âge), l’Étoile du Matin actuelle de cette planète (cf. Matt. 4:8-10).

 

C’est le même concept de proskuneo dans Hébreux 1:6 :

 

Et encore, quand il introduit le premier-né dans le monde, il dit : Que tous les anges de Dieu le proskuneo.

 

Et nous savons que les anges ont servi Christ. Hébreux 1:14 dit que les anges sont des esprits administrateurs, envoyés pour exercer un ministère en faveur des élus.

 

2.35 Et Nous dîmes : Ô Adam ! Demeurez dans le Jardin, toi et ta femme, et mangez-en librement à votre aise (les fruits) ; mais ne vous approchez pas de cet arbre, de peur que vous ne deveniez des injustes.

 

L’ayat 2.35 se rapporte à Genèse 2:16-17.

 

L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; 17 mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. 

2.36 Mais Satan les fit dévier et les expulsa de l'état (bienheureux) dans lequel ils se trouvaient ; et Nous leur dîmes : descendez, vous serez ennemis les uns des autres. Il y aura pour vous sur la terre une demeure et des provisions pour un temps. 

Le texte fait référence à l'établissement du règne des six mille ans de l'armée déchue.

Six jours = six mille ans - 2Pierre 3:8 et l'Apocalypse.

 

Cela fait également référence à Genèse 3:1-24.

 

Genèse 3:1-24 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a–t–il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? 2 La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. 3 Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. 4 Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ; 5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. 6 La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. 7 Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures. 8 Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. 9 Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit : Où es–tu ? 10 Il répondit : J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. 11 Et l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est–ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger ? 12 L’homme répondit : La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. 13 Et l’Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as–tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé. 14 L’Éternel Dieu dit au serpent : Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. 15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle–ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. 16 Il dit à la femme : J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi. 17 Il dit à l’homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, 18 il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs. 19 C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. 20 Adam donna à sa femme le nom d’Eve : car elle a été la mère de tous les vivants. 21 L’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. 22 L’Éternel Dieu dit : Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons–le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. 23 Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris. 24 C’est ainsi qu’il chassa Adam ; et il mit à l’orient du jardin d’Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie.

 

L’ayat 2.36 est très intéressant, car il dit que ce fut Satan qui a chassé Adam et Ève du jardin. Cela apparaît alors en contradiction avec le récit de la Genèse, mais nous verrons qu'il n'y a aucune contradiction, mais plutôt une signification particulière.  

Par le fait de tromper Adam et Ève, le Shaitaan (Satan) est à l'origine du fait de leur expulsion du Jardin d'Éden.  

2.37 Adam reçut alors de son Seigneur des paroles (de révélation), aussi l’accueillit-Il au repentir. Voici ! Il est l’Accueillant au repentant, le Miséricordieux.

 

[On voit donc que le Plan du Salut a été mis en œuvre à partir de la chute d'Adam et du péché originel.]

 

Les ayats 2.37 à 2.39 montrent que la révélation et l’instruction viendront à l’homme. Pour les adeptes de la révélation il y aura des bénédictions, pour ceux qui nient la révélation et sont des malfaiteurs, ils seront les perdants.

 

L’ayat 2.37 est très intéressant aussi, il enseigne à l'Église que c'est Allah qui nous appelle tous en Son temps propre, et Il fera revenir tous les êtres humains à lui non pas à cause de nos justices, mais parce qu'Il est Miséricordieux. Et c’est seulement par le repentir. Le concept est dérivé de Jérémie 31:18.

 

J’entends Éphraïm qui se lamente : Tu m’as châtié, et j’ai été châtié comme un veau qui n’est pas dompté ; fais–moi revenir, et je reviendrai, car tu es l’Éternel, mon Dieu. (LSG)

 

Et de :

 

Luc 3:6 Et toute chair verra le salut de Dieu.

 

(audio Q002b) [en anglais seulement]           

La Loi de Dieu et le Témoignage

 

2.38 Nous dîmes : Descendez tous ensemble d'ici ; mais en vérité, c'est de Moi que vient pour vous un guide ; et pour quiconque suit Mon guide, il n'y aura point de crainte sur lui, et il ne sera point affligé.

 

[Le prophète alors à partir de 2.38 montre "La Voie" qu'il a précédemment utilisée au verset 2 et suiv. Cette voie a été donnée à Adam et à travers les enfants d'Israël (voir à partir de 2.40 et suiv.).

 

Cette Voie a été enseignée à Adam et Ève et étape par étape aux êtres humains, et depuis le commencement, ils l’ont comprise. Voilà pourquoi Ève pensait que son premier-né était le Messie promis. Elle a dit dans Genèse 4:1 : J'ai eu un homme, même Yahovah].

 

2.39 Mais ceux qui ne croient pas et renient Nos révélations, tels sont les Gens légitimes du Feu. Ils s'y conformeront.

 

[Par conséquent, nous voyons le déclin de la lumière dans Ésaïe 8:20 ; la mort et puis le feu de la Géhenne.

 

Dieu révèle aux anges qu'Il planifie de faire une création physique, un homme (Calife), pour vivre sur la terre qui aura la domination sur la terre. Certains des anges ont exprimé des doutes à ce sujet. Quand on leur dit de donner à cet homme et sa femme la direction, certains ont refusé de le faire. Le Qour’an parle de Iblis qui refuse de diriger Adam correctement, nous savons cet être pour être Satan qui est apparu à Ève comme un serpent. Bien que quelque peu différent de l'histoire de la création de la Bible, ils ne se contredisent pas. Genèse chapitres 2-3.]

 

Dans les ayats 40-48, cela parle brièvement de Moïse recevant les 10 Commandements, Exode 20 et Deutéronome 5.

 

À partir des ayats 40 à 73, le prophète montre et témoigne l’Alliance de Dieu avec Israël et il montre aussi que comme Adam est tombé, Israël est également tombé.

 

[Il va alors expliquer plus tard que parce qu'Israël est tombé, les descendants d'Ibrahim, ceux des tribus d'Ismaël sont les fidèles à cette Alliance. Cependant, tous font partie de la nation de l'Israël de Dieu, et Ismaël est destiné à fusionner les tribus en Israël dans les derniers jours par deux tribus.]


2.40 Ô Enfants d'Israël ! Souvenez-vous de Ma faveur que Je vous ai accordée, et accomplissez votre (partie de) l'alliance, J'accomplirai Ma (partie de) l'alliance, et craignez-Moi.

 

Israël est l’Église de Dieu ; établissement de la relation de l'Alliance.

 

Genèse 17:7-9 J’établirai mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations : ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi. 8 Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu. 9 Dieu dit à Abraham : Toi, tu garderas mon alliance, toi et tes descendants après toi, selon leurs générations.

 

Galates 3:15-17 Frères je parle à la manière des hommes, une disposition en bonne forme, bien que faite par un homme, n’est annulée par personne, et personne n’y ajoute. 16 Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa postérité. Il n’est pas dit : et aux postérités, comme s’il s’agissait de plusieurs, mais en tant qu’il s’agit d’une seule : et à ta postérité, c’est–à–dire, à Christ. 17 Voici ce que j’entends : une disposition, que Dieu a confirmée antérieurement, ne peut pas être annulée, et ainsi la promesse rendue vaine, par la loi survenue quatre cent trente ans plus tard.

 

Actes 3:25 Vous êtes les fils des prophètes et de l’alliance que Dieu a traitée avec nos pères, en disant à Abraham : Toutes les familles de la terre seront bénies en ta postérité.

 

Hébreux 13:20 Que le Dieu de paix, qui a ramené d’entre les morts le grand pasteur des brebis, par le sang d’une alliance éternelle, notre Seigneur Jésus,

 

2.41 Et croyez en ce que Je vous révèle, confirmant ce que vous possédez déjà, et ne soyez pas les premiers à ne pas y croire, et n’échangez pas Mes révélations contre un prix dérisoire, et accomplissez votre devoir envers Moi.

 

[La loi et les témoignages sont rappelés à nouveau. Apoc. 14:12 et 12:17 et le texte sont une Confirmation de l’Alliance de l'Église.

Voir aussi le Commentaire sur Hébreux (F058).]

 

2.42 Ne mêlez pas la vérité avec le mensonge, et ne cachez pas sciemment la vérité.

 

Ceci est une référence aux commentaires de Paul du fait de retenir la vérité dans l’injustice et de faire face à la colère du ciel, également la vérité de la Voie et de prêcher pour un salaire :

 

Michée 3:11 Ses chefs jugent pour des présents, ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, et ses prophètes prédisent pour de l’argent ; et ils osent s’appuyer sur l’Éternel, ils disent : L’Éternel n’est–il pas au milieu de nous ? Le malheur ne nous atteindra pas.

 

[Les commentaires de Paul concernant le fait de retenir la vérité dans l’injustice est aussi dans Romains 1:18.]

 

2.43 Affermissez l'adoration, donnez la dîme du pauvre et inclinez la tête avec ceux qui s'inclinent.

 

[Le texte fait référence aux points communs dans le culte et au prélèvement de la Dîme (voir Malachie). Il nous dit de ne pas s'empêcher d'adorer ensemble et se réfère également à la dîme de la troisième année dans la Torah. Voir l’étude sur Le Prélèvement de la Dîme (No.161).]

 

2.44 Commandez-vous aux hommes la justice pendant que vous oubliez vous-mêmes (de la pratiquer) ? Et vous êtes des lecteurs de l'Écriture ! N'avez-vous donc aucun sens ?

 

[Ainsi l'Écriture doit être suivie ; c’est une responsabilité individuelle qui ne peut être niée.]

 

Matthieu 23:3 Faites donc et observez tout ce qu’ils vous disent ; mais n’agissez pas selon leurs œuvres. Car ils disent, et ne font pas.

 

2.45 Cherchez refuge dans l’endurance et la prière, et c'est vraiment dur sauf pour les humbles,

 

[L'injonction de Christ était de venir comme un enfant dans l'humilité tel qu’indiqué dans l'Écriture.]

 

Matthieu 18:3-4 et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. 4 C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.

 

Colossiens 4:2 Persévérez dans la prière, veillez–y avec actions de grâces.

 

Actes 6:4 Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole.

 

2.46 Qui savent qu'ils devront rencontrer leur Seigneur, et qu'ils retourneront vers Lui.

 

[Tous doivent être ressuscités pour le jugement – tous seront amenés devant le Seigneur. Cela fait également référence à Apocalypse 20:4-5.]

 

Apocalypse 20:4-5 Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. 5 Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection.

 

Apocalypse 22:4 et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts.

 

2.47 Ô Enfants d'Israël ! Souvenez-vous de Ma faveur envers vous et de la façon dont Je vous ai préférés à (toutes) les créatures. 

[Ici, nous voyons Israël comme l'héritage promis du Messie – Deut. 32:8. L'église est le résultat final du plan de salut. Elle devait être une nation sainte choisie. Le Hadith détruit ce concept et la compréhension.]  

1Rois 8:50-51 Pardonne à ton peuple ses péchés et toutes ses transgressions contre toi ; excite la compassion de ceux qui les retiennent captifs, afin qu’ils aient pitié d’eux, 51 car ils sont ton peuple et ton héritage, et tu les as fait sortir d’Égypte, du milieu d’une fournaise de fer !

 

1Pierre 2:8-10 Et une pierre d’achoppement et un rocher de scandale ; ils s’y heurtent pour n’avoir pas cru à la parole, et c’est à cela qu’ils sont destinés. 9 Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière, 10 vous qui autrefois n’étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n’aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde.

 

2.48 Et gardez-vous d'un jour où nul ne profitera d'une autre âme, où l'intercession ne sera pas acceptée, et où on ne recevra d'elle aucune compensation, et ils ne seront pas secourus.

 

[La compréhension est que nous devons lutter pour notre propre Résurrection.]

 

Philippiens 2:12 Ainsi, mes bien–aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent ;

 

De même, tel qu’expliqué dans la parabole des vierges sages et folles.

 

Matthieu 25:1-13 Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux. 2 Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages. 3 Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles ; 4 mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases. 5 Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent. 6 Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! 7 Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. 8 Les folles dirent aux sages : Donnez–nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. 9 Les sages répondirent : Non ; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez–en pour vous. 10 Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva ; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. 11 Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre–nous. 12 Mais il répondit : Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. 13 Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure.

 

2.49 Et (souvenez-vous) quand Nous vous avons délivrés du peuple de Pharaon, qui vous affligeait de tourments terribles, tuant vos fils et épargnant vos femmes, c'était une épreuve terrible de la part de votre Seigneur.

 

[Ainsi, nous voyons le symbolisme de la Pâque d'Israël et l'église comme tous ceux qui ont passé à travers la Mer Rouge en Christ.]

 

1Corinthiens 10:4 et qu’ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ.

 

[Il faut comprendre que c'était Christ dans le désert, dans le désert avec Israël dans l'Exode. C’était Christ qui a donné la Loi à Moïse.]

 

cf. aussi Deutéronome 32:3-4 Car je proclamerai le nom de l’Éternel. Rendez gloire à notre Dieu ! 4 Il est le rocher ; ses œuvres sont parfaites, Car toutes ses voies sont justes ; C’est un Dieu fidèle et sans iniquité, Il est juste et droit.

 

[Cela fait référence aux élohim qui ont été attribués aux nations, et 32:8 fait référence à Christ]

 

2.50 Et quand Nous avons fendu et nous vous avons fait traverser la mer, quand Nous vous avons secourus, et quand Nous avons noyé le peuple de Pharaon sous vos yeux.

 

[C'est Christ qui parle à l'Église et à la nation.]

 

Exode 14:8-31 L’Éternel endurcit le cœur de Pharaon, roi d’Égypte, et Pharaon poursuivit les enfants d’Israël. Les enfants d’Israël étaient sortis la main levée. 9 Les Égyptiens les poursuivirent ; et tous les chevaux, les chars de Pharaon, ses cavaliers et son armée, les atteignirent campés près de la mer, vers Pi–Hahiroth, vis–à–vis de Baal–Tsephon. 10 Pharaon approchait. Les enfants d’Israël levèrent les yeux, et voici, les Égyptiens étaient en marche derrière eux. Et les enfants d’Israël eurent une grande frayeur, et crièrent à l’Éternel. 11 Ils dirent à Moïse : N’y avait–il pas des sépulcres en Égypte, sans qu’il fût besoin de nous mener mourir au désert ? Que nous as–tu fait en nous faisant sortir d’Égypte ? 12 N’est–ce pas là ce que nous te disions en Égypte : Laisse–nous servir les Égyptiens, car nous aimons mieux servir les Égyptiens que de mourir au désert ? 13 Moïse répondit au peuple : Ne craignez rien, restez en place, et regardez la délivrance que l’Éternel va vous accorder en ce jour ; car les Égyptiens que vous voyez aujourd’hui, vous ne les verrez plus jamais. 14 L’Éternel combattra pour vous ; et vous, gardez le silence. 15 L’Éternel dit à Moïse : Pourquoi ces cris ? Parle aux enfants d’Israël, et qu’ils marchent. 16 Toi, lève ta verge, étends ta main sur la mer, et fends–la ; et les enfants d’Israël entreront au milieu de la mer à sec. 17 Et moi, je vais endurcir le cœur des Égyptiens, pour qu’ils y entrent après eux : et Pharaon et toute son armée, ses chars et ses cavaliers, feront éclater ma gloire. 18 Et les Égyptiens sauront que je suis l’Éternel, quand Pharaon, ses chars et ses cavaliers, auront fait éclater ma gloire. 19 L’ange de Dieu, qui allait devant le camp d’Israël, partit et alla derrière eux ; et la colonne de nuée qui les précédait, partit et se tint derrière eux. 20 Elle se plaça entre le camp des Égyptiens et le camp d’Israël. Cette nuée était ténébreuse d’un côté, et de l’autre elle éclairait la nuit. Et les deux camps n’approchèrent point l’un de l’autre pendant toute la nuit. 21 Moïse étendit sa main sur la mer. Et l’Éternel refoula la mer par un vent d’orient, qui souffla avec impétuosité toute la nuit ; il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent. 22 Les enfants d’Israël entrèrent au milieu de la mer à sec, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur gauche. 23 Les Égyptiens les poursuivirent ; et tous les chevaux de Pharaon, ses chars et ses cavaliers, entrèrent après eux au milieu de la mer. 24 À la veille du matin, l’Éternel, de la colonne de feu et de nuée, regarda le camp des Égyptiens, et mit en désordre le camp des Égyptiens. 25 Il ôta les roues de leurs chars et en rendit la marche difficile. Les Égyptiens dirent alors : Fuyons devant Israël, car l’Éternel combat pour lui contre les Égyptiens. 26 L’Éternel dit à Moïse : Étends ta main sur la mer ; et les eaux reviendront sur les Égyptiens, sur leurs chars et sur leurs cavaliers. 27 Moïse étendit sa main sur la mer. Et vers le matin, la mer reprit son impétuosité, et les Égyptiens s’enfuirent à son approche ; mais l’Éternel précipita les Égyptiens au milieu de la mer. 28 Les eaux revinrent, et couvrirent les chars, les cavaliers et toute l’armée de Pharaon, qui étaient entrés dans la mer après les enfants d’Israël ; et il n’en échappa pas un seul. 29 Mais les enfants d’Israël marchèrent à sec au milieu de la mer, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur gauche. 30 En ce jour, l’Éternel délivra Israël de la main des Égyptiens ; et Israël vit sur le rivage de la mer les Égyptiens qui étaient morts. 31 Israël vit la main puissante que l’Éternel avait dirigée contre les Égyptiens. Et le peuple craignit l’Éternel, et il crut en l’Éternel et en Moïse, son serviteur.

 

  [Cf. aussi 1Corinthiens 10:4.]

  

2.51 Et quand Nous avons ordonné à Moïse quarante nuits (de solitude), et qu'ensuite vous avez choisi le veau, quand il était parti de chez vous, et que vous étiez injustes.

 

[Nous voyons donc de ce texte Le Veau d'Or (No. 222) en contradiction avec la Génisse Rousse dérivée du mot pour rougeâtre en hébreu et ainsi comme le Visage de Dieu dans la brillance d'Or du visage du Messie et de Moïse qui reflète la Gloire de l'Ange de la Présence dans Les Ascensions de Moïse (No. 070) comme on le voit dans Exode 32.]

 

2.52 Puis, même après cela, Nous vous avons pardonnés afin que vous rendiez grâces.

 

[Nous voyons donc la Miséricorde de Dieu et le dessein de Dieu en sauvant Israël et de l'utilisation d'Israël dans les lois de Dieu et les Tablettes Sacrées. Ce sont eux qui ont conservé les Tablettes Sacrées, et ce n’est pas au Hadith de mentir sur les Tablettes et la Loi et le Témoignage.]

 

2.53 Et quand Nous avons donné à Moïse l'Écriture et le critère (du bien et du mal), afin que vous soyez bien conduits.

 

[La Loi et le témoignage ont été confiés à Moïse pour établir Israël et l'Église de Dieu et cela devait devenir la base de la foi. L'Islam ne peut ignorer l'Écriture et les Lois de Dieu. Voir aussi le Commentaire sur Hébreux (F058).]

 

Exode 34:28-29 Moïse fut là avec l’Éternel quarante jours et quarante nuits. Il ne mangea point de pain, et il ne but point d’eau. Et l’Éternel écrivit sur les tables les paroles de l’alliance, les dix paroles. 29 Moïse descendit de la montagne de Sinaï, ayant les deux tables du témoignage dans sa main, en descendant de la montagne ; et il ne savait pas que la peau de son visage rayonnait, parce qu’il avait parlé avec l’Éternel.

 

[C’est ce visage d'or qui se reflète dans la Génisse Rousse ou la Génisse d’Or.]

 

2.54 Et quand Moïse dit à son peuple : Ô mon peuple ! Vous vous êtes fait du tort en choisissant le veau (pour l'adoration), alors faites pénitence à votre Créateur et tuez vous-mêmes (les coupables). Ce sera le mieux pour vous, auprès de votre Créateur et alors vous agréera-t-Il au repentir. En vérité ! C’est Lui l’accueillant au repentir, le Miséricordieux.

 

[Par conséquent, nous sommes tenus de démontrer le Repentir et le retour à Dieu dans l'esprit. Cela fait référence à l'Exode et l'obtention de la Loi.]

 

Exode 32:10-14 Maintenant laisse–moi ; ma colère va s’enflammer contre eux, et je les consumerai ; mais je ferai de toi une grande nation. 11 Moïse implora l’Éternel, son Dieu, et dit : Pourquoi, ô Éternel ! ta colère s’enflammerait–elle contre ton peuple, que tu as fait sortir du pays d’Égypte par une grande puissance et par une main forte ? 12 Pourquoi les Égyptiens diraient–ils : C’est pour leur malheur qu’il les a fait sortir, c’est pour les tuer dans les montagnes, et pour les exterminer de dessus la terre ? Reviens de l’ardeur de ta colère, et repens–toi du mal que tu veux faire à ton peuple. 13 Souviens–toi d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, tes serviteurs, auxquels tu as dit, en jurant par toi–même : Je multiplierai votre postérité comme les étoiles du ciel, je donnerai à vos descendants tout ce pays dont j’ai parlé, et ils le posséderont à jamais. 14 Et l’Éternel se repentit du mal qu’il avait déclaré vouloir faire à son peuple.

 

Exode 32:27-30 Il leur dit : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Que chacun de vous mette son épée au côté ; traversez et parcourez le camp d’une porte à l’autre, et que chacun tue son frère, son parent. 28 Les enfants de Lévi firent ce qu’ordonnait Moïse ; et environ trois mille hommes parmi le peuple périrent en cette journée. 29 Moïse dit : Consacrez–vous aujourd’hui à l’Éternel, même en sacrifiant votre fils et votre frère, afin qu’il vous accorde aujourd’hui une bénédiction. 30 Le lendemain, Moïse dit au peuple : Vous avez commis un grand péché. Je vais maintenant monter vers l’Éternel : j’obtiendrai peut–être le pardon de votre péché.

 

C’est le rejet de Soi, avec la présentation d'Al Islam, qui est la soumission à Dieu.

 

2.55 Et quand vous avez dit : Ô Moïse ! Nous ne croirons pas en toi jusqu'à ce que nous voyions Allah clairement, et pendant que vous regardiez, la foudre vous a saisis.

 

[Cet aspect se rapporte à la rébellion de Corée dans Nombres 16:5-19 ; 26:9-11 et le châtiment des Lévites dans les textes dans Exode 32:4-35]

 

2.56 Puis Nous vous avons ressuscités après votre extinction, afin que vous rendiez grâces.

 

[Ceci fait référence au mouvement au Sinaï et fait allusion au baptême comme nous le voyons dans 1Cor. 10:4 allant aussi dans la mer Rouge et le concept du Christ avec eux. Cela fait également référence au concept des 72 en tant que les anciens d'Israël et les anciens de l'Église et leur place dans la résurrection d’après son contexte.]

 

2.57 Et Nous avons fait en sorte que la nuée blanche vous obscurcisse et nous avons fait descendre la manne et les cailles, (en disant) : Mangez des bonnes choses que Nous vous avons attribuées - ils ne Nous ont pas offensés, mais ils se sont eux-mêmes fait du tort.

 

[Le texte fait référence au Christ dans la colonne de feu et de nuée ​​et sa provision de la manne dans l'Exode et aussi pour l'église dans le désert. (Manne est la question “qu’est-ce que c’est ?”)]

  

Exode 16:13 et 31 13Le soir, il survint des cailles qui couvrirent le camp ; et, au matin, il y eut une couche de rosée autour du camp.

31 La maison d’Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre ; elle était blanche, et avait le goût d’un gâteau au miel.

 

Exode 40:34-38 Alors la nuée couvrit la tente d’assignation, et la gloire de l’Éternel remplit le tabernacle. 35 Moïse ne pouvait pas entrer dans la tente d’assignation, parce que la nuée restait dessus, et que la gloire de l’Éternel remplissait le tabernacle. 36 Aussi longtemps que durèrent leurs marches, les enfants d’Israël partaient, quand la nuée s’élevait de dessus le tabernacle. 37 Et quand la nuée ne s’élevait pas, ils ne partaient pas, jusqu’à ce qu’elle s’élevât. 38 La nuée de l’Éternel était de jour sur le tabernacle ; et de nuit, il y avait un feu, aux yeux de toute la maison d’Israël, pendant toutes leurs marches

 

Deutéronome 8:16 qui t’a fait manger dans le désert la manne inconnue à tes pères, afin de t’humilier et de t’éprouver, pour te faire ensuite du bien.

 

Nombres 11:31 L’Éternel fit souffler de la mer un vent, qui amena des cailles, et les répandit sur le camp, environ une journée de chemin d’un côté et environ une journée de chemin de l’autre côté, autour du camp. Il y en avait près de deux coudées au–dessus de la surface de la terre.

 

[Ceci est une énorme quantité de cailles. Manne signifie “mais qu’est-ce que c’est ?”.]

 

2.58 Et quand Nous dîmes : Allez dans ce bourg, mangez librement ce qu'il y a dedans, entrez dans la porte en vous prosternant et dites : "Repentance." Nous vous pardonnerons vos péchés et augmenterons (récompenserons) les justes.

 

[Ce texte lie l'église dans le message et la nourriture spirituelle de la manne.

 

Dans les ayats 2.40-58, Israël est rappelé de se souvenir de l'alliance qu'ils avaient faite avec Dieu. Ces ayats sont un récit de l'Exode 19 avec une autre accentuation.]


2.59 Mais ceux qui faisaient le mal changèrent la parole qui leur avait été dite pour une autre parole, et Nous envoyâmes sur les méchants la colère du ciel pour leurs mauvaises actions.

 

[Ici, nous voyons la destruction des Lévites, après l'idolâtrie et se réfère aux faux enseignants du système scripturaire par allégorie.]

 

Nombres 20:7-12 L’Éternel parla à Moïse, et dit : 8 Prends la verge, et convoque l’assemblée, toi et ton frère Aaron. Vous parlerez en leur présence au rocher, et il donnera ses eaux ; tu feras sortir pour eux de l’eau du rocher, et tu abreuveras l’assemblée et leur bétail. 9 Moïse prit la verge qui était devant l’Éternel, comme l’Éternel le lui avait ordonné. 10 Moïse et Aaron convoquèrent l’assemblée en face du rocher. Et Moïse leur dit : Écoutez donc, rebelles ! Est–ce de ce rocher que nous vous ferons sortir de l’eau ? 11 Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec sa verge. Il sortit de l’eau en abondance. L’assemblée but, et le bétail aussi. 12 Alors l’Éternel dit à Moïse et à Aaron : Parce que vous n’avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d’Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne.

 

Exode 15:27 Ils arrivèrent à Elim, où il y avait douze sources d’eau et soixante–dix palmiers. Ils campèrent là, près de l’eau.

 

[Israël dit qu'il y aura des conséquences pour ne pas garder l'alliance (Exode 9:15, Lév. 26:25, Nombres 14:12, Deut. 28:21, Deut. 32:24). Chacun de ces textes se réfère à la Bible dans les textes clés qui démontrent et amplifient le but de la création et le but de la foi.]

 

2.60 Et quand Moïse demanda de l'eau pour son peuple, Nous lui dîmes : Frappe avec ton bâton le rocher. Et là jaillit douze sources de là, (afin que) chaque tribu connaisse son lieu pour boire. Mangez et buvez de ce qu'Allah a fourni, et n'agissez pas de façon corrompue, en faisant du mal sur la terre.

 

[Ce texte fait référence aux 12 divisions d'Israël et aussi de la structure du Mouhammad (Le conseil de l'église avec ses douze anciens). Cette structure de douze, ce sont les divisions de l'Église. C’est un bref récit de l'Exode 17.]

2.61 Et quand vous avez dit : Ô Moïse ! Nous sommes las d'une nourriture unique, invoque donc ton Seigneur pour nous, afin qu'Il fasse sortir pour nous ce que la terre produit - ses herbes, ses concombres, son grain, ses lentilles et ses oignons. Il dit : Échangeriez-vous ce qui est supérieur contre ce qui est inférieur ? Descendez au pays d'accueil, et vous obtiendrez ce que vous exigez. Et l'humiliation et la misère les frappèrent, et ils furent affligés par la colère d'Allah. C'est parce qu'ils ont mécru dans les révélations d'Allah et qu'ils ont tué les prophètes injustement. C'était pour leur désobéissance et leur transgression.

Nombres 11:4-9 Le ramassis de gens qui se trouvaient au milieu d’Israël fut saisi de convoitise ; et même les enfants d’Israël recommencèrent à pleurer et dirent : Qui nous donnera de la viande à manger ? 5 Nous nous souvenons des poissons que nous mangions en Égypte, et qui ne nous coûtaient rien, des concombres, des melons, des poireaux, des oignons et des aulx. 6 Maintenant, notre âme est desséchée : plus rien ! Nos yeux ne voient que de la manne. 7 La manne ressemblait à de la graine de coriandre, et avait l’apparence du bdellium. 8 Le peuple se dispersait pour la ramasser ; il la broyait avec des meules, ou la pilait dans un mortier ; il la cuisait au pot, et en faisait des gâteaux. Elle avait le goût d’un gâteau à l’huile. 9 Quand la rosée descendait la nuit sur le camp, la manne y descendait aussi.

 

La référence est alors aussi une référence biblique aux prophètes d'Israël ridiculisés et tués à tort (2Chron. 36:16). 

2.62 En vérité, ceux qui croient, et ceux qui sont Juifs, et les Chrétiens et les Sabaéens, ceux qui croient en Allah et au Dernier Jour, ceux qui font justice - certainement leur récompense est avec leur Seigneur, et il n'y a aucune crainte pour eux et ils ne sont pas affligés. 

[Ce texte fait référence aux Derniers Jours du Jugement.]

 

Romains 1:16 Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec.

 

Romains 2:6-11 qui rendra à chacun selon ses œuvres ; 7 réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité ; 8 mais l’irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l’injustice. 9 Tribulation et angoisse sur toute âme d’homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec ! 10 Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec ! 11 Car devant Dieu il n’y a point d’acception de personnes.

 

Romains 2:17-24 Toi qui te donnes le nom de Juif, qui te reposes sur la loi, qui te glorifies de Dieu, 18 qui connais sa volonté, qui apprécies la différence des choses, étant instruit par la loi ; 19 toi qui te flattes d’être le conducteur des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres, 20 le docteur des insensés, le maître des ignorants, parce que tu as dans la loi la règle de la science et de la vérité ; 21 toi donc, qui enseignes les autres, tu ne t’enseignes pas toi–même ! Toi qui prêches de ne pas dérober, tu dérobes ! 22 Toi qui dis de ne pas commettre d’adultère, tu commets l’adultère ! Toi qui as en abomination les idoles, tu commets des sacrilèges ! 23 Toi qui te fais une gloire de la loi, tu déshonores Dieu par la transgression de la loi ! 24 Car le nom de Dieu est à cause de vous blasphémé parmi les païens, comme cela est écrit.

 

[Il en est ainsi dans le cas de ceux qui prétendent être de l'Islam parce qu'ils tournent le dos aux Écritures.]

 

Romains 3:1-2 Quel est donc l’avantage des Juifs, ou quelle est l’utilité de la circoncision ? 2 Il est grand de toute manière, et tout d’abord en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés. 

 

[Ils étaient, et ces oracles sont préservés. Non pas comme le revendiquerait le Hadith. Dieu ne perd pas Son Manuel d'Instructions. Il est le Seul Vrai Dieu.] 

L’ayat 2.62 peut être traduit alors comme : Alors que ceux qui croient, aussi bien que ceux qui embrassent le Judaïsme : le Nasara et le sabéen, celui qui croit en Allah et au Dernier Jour et fait le bien, ils auront leur récompense de leur Seigneur, et il n'y a aucune crainte pour eux, et ils ne périront pas. 

Le commentaire est : Alors qu'ils ne seront pas dans la Première Résurrection ; au Jour du Jugement, ils ne périront certainement pas. 

L’ayat 2.62 est mal interprété par plusieurs de l'Islam pour signifier qu'il y a plusieurs chemins vers Dieu. Tout d'abord, nous savons qu'il n'y a qu'un chemin vers Dieu et c’est en suivant les Lois de Dieu et l'Évangile de Jésus (La Thora et l'Injeel) qui nous indiquent comment entrer dans l'alliance et le corps du Christ. Le mot clé dans 62 est le sens de l'expression “quiconque croit en Allah et au Jour Dernier et fait le bien.”

Jean 14:6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

 

[Et il en est ainsi pour l'Islam jusqu'à ce jour, et aucun n’entrera dans la Première Résurrection jusqu'à ce qu'ils se repentent et soient baptisés. Cela vaut pour tout le Christianisme et tout l'Islam et tous les habitants de cette planète.] 

Tout le chapitre 14 de Jean devrait être lu pour comprendre ce que le verset 6 signifie.  

Cf. aussi :

Actes 4:12 Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

 

Ceux des groupes mentionnés sont les peuples de l’alliance avec leur repentir et leur obéissance des commandements, mais ce qui ne figure pas dans l’ayat 62 est la compréhension plus complète de ce qui est impliqué pour être dans l'alliance. Nous voyons dans 2.87 que le Coran juge ceux qui rejettent le rôle du Christ. Moïse a donné la loi non provenant de lui-même mais de Dieu. Jésus nous a donné le témoignage, une fois de plus non de lui-même mais de Dieu, de ce que nous devons faire pour entrer dans l'alliance de Dieu.

 

Pour comprendre 2.62, le lecteur doit connaître l'histoire en ce que le Judaïsme était prédominant en Arabie dans les siècles avant le 7ème siècle. 

Les Nasarenes et les Sabéens étaient des Chrétiens de deux branches distinctes. La branche condamnée dans le Coran était les Trinitaires, et les Sabbatariens étaient la branche à laquelle appartenait l'église en Arabie. Ce fut la branche Sabbatarienne qui a écrit le Coran. Les Nestoriens étaient une autre branche, mais le Coran se concentre sur les deux branches opposées (voir les études La Distribution Générale des Églises observant le Sabbat (No. 122) et Le Rôle du Quatrième Commandement dans l'Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat (No. 170)). 

2.63 Et (rappelez-vous, Ô Enfants d'Israël) quand Nous avons fait une alliance avec vous et que Nous avons fait dominer la montagne au-dessus de vous, (en disant) : Tenez fermes à ce que Nous vous avons donné, et souvenez-vous de ce que s'y trouve, afin que vous fuyiez (le mal). 

[La Loi, la Torah, est la base du Coran et de la foi.]

Matthieu 7:6 Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent.

2Thessaloniciens 2:15-17 Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre. 16 Que notre Seigneur Jésus–Christ lui–même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, 17 consolent vos cœurs, et vous affermissent en toute bonne œuvre et en toute bonne parole !

Apocalypse 3:11 Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.  

2.64 Ensuite, vous vous êtes détournés après cela, et s’il n’y avait pas la grâce d'Allah et Sa miséricorde sur vous, assurément vous auriez été parmi les perdants.

 

Luc 9:62 Jésus lui répondit : Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu.

 

2Pierre 2:22 Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai : Le chien est retourné à ce qu’il avait vomi, et la truie lavée s’est vautrée dans le bourbier.

 

[L’ayat 2:64 se rapporte exactement à ces textes.]

 

2Chroniques 7:14 si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, –je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.

 

Jérémie 31:34 Celui–ci n’enseignera plus son prochain, Ni celui–là son frère, en disant : Connaissez l’Éternel ! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu’au plus grand, dit l’Éternel ; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.

 

Jérémie 36:3 Quand la maison de Juda entendra tout le mal que je pense lui faire, peut–être reviendront–ils chacun de leur mauvaise voie ; alors je pardonnerai leur iniquité et leur péché.

 

[Regardez maintenant au Moyen-Orient et vous voyez qu'il est inique et un désordre complet, c’est parce qu'ils (les gens)pèchent sans cesse.] 

2.65 Et vous connaissez ceux d'entre vous qui ont rompu le Sabbat, comment Nous leur avons dit : Soyez des singes, méprisés et haïs ! 

[Le commentaire au sujet d’être comme des singes est que ceux qui n’observent pas les Lois de Dieu (dont le Sabbat est le signe ou un identifiant) sont comme des primates et ne sont pas des élus de la Première Résurrection. Ainsi, ceux qui n’observent pas le Calendrier de Dieu sont relégués à la Deuxième Résurrection et au recyclage sous le jugement.]

 

Exode 20:8 Souviens–toi du jour du repos, pour le sanctifier.

 

[Les Sabbats sont un système complexe de Sabbats, de Nouvelles Lunes et de Fêtes et ils doivent être observés. Le prophète Qasim et le Mouhammad en tant que conseil sur l'église en Arabie les ont observés comme nous le verrons dans les textes.]

 

Deutéronome 5:15 Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d’Égypte, et que l’Éternel, ton Dieu, t’en a fait sortir à main forte et à bras étendu : c’est pourquoi l’Éternel, ton Dieu, t’a ordonné d’observer le jour du repos.

 

Nombres 15:32 Comme les enfants d’Israël étaient dans le désert, on trouva un homme qui ramassait du bois le jour du sabbat.

 

[Cet homme a été tué. Il en va de tous ceux qui ne parviennent pas à l'observer à partir de l'Avènement.]

 

Genèse 2:3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créée en la faisant.  

Les deux versets parlent de la commande du Sabbat qui a été institué dès le commencement, quand l'homme a été placé sur la terre. Ceux qui violent le Sabbat sont semblables à des singes et ailleurs, comme des ânes chargés de livres dont ils ne comprennent rien. 

Le Sabbat a été fait pour l'homme. C’était à toute l'humanité d’honorer et de sanctifier.

Marc 2:27 Puis il leur dit : Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat,  

(Cf. Apocalypse 12:17 et 14:12). 

[Tout le monde, dans un proche avenir, observera le Sabbat ou mourra.]  

2.66 Et Nous en avons fait un exemple pour les leurs et pour les générations successives, et un avertissement pour ceux qui craignent Dieu.  

[Les fidèles doivent garder les commandements, en particulier les Sabbats.]  

Loi de la Génisse Rousse  

2.67 Et quand Moïse dit à son peuple : En vérité ! Allah vous ordonne de sacrifier une vache, ils dirent : Est-ce que tu te joues de nous, nous prends-tu en moquerie ? Il répondit : Allah m'interdit d'être parmi les insensés !  

Nombres 18:17 Mais tu ne feras point racheter le premier–né du bœuf, ni le premier–né de la brebis, ni le premier–né de la chèvre : ce sont des choses saintes. Tu répandras leur sang sur l’autel, et tu brûleras leur graisse : ce sera un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel. 

Le sacrifice de la génisse rousse devait fournir de l'eau de nettoyage. C’était une offrande de purification. Ce sacrifice pointait vers le sang du Messie qui était versé sur le poteau pour la rémission des péchés. Le Messie était “sans défaut”, tout comme la génisse rouge. Comme la génisse a été sacrifiée en dehors du camp, le Messie a été crucifié en dehors de Jérusalem, sur un stauros ou poteau.  

Hébreux 13:12 C’est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte.  

2.68 Ils dirent : Prie pour nous à ton Seigneur qu'Il nous fasse comprendre qu'elle (vache) c'est. (Moïse) répondit : En vérité, Il [Allah] dit : En vérité elle est une vache n'ayant ni veau, ni n'étant jeune ; (elle est) entre les deux conditions ; ainsi faites ce qu'on vous ordonne.

2.69 Ils dirent : Prie pour nous à ton Seigneur qu'Il nous montre clairement de quelle couleur elle est. (Moïse) répondit : En vérité, Il [Allah] dit : En vérité c''est une vache jaune. Elle est brillante de couleur, émerveillant les regards.  

Cette référence est à l’adam ou la couleur rougeâtre de la génisse, mais l'emphase est sur le visage brillant de l'Ange de la Présence de Dieu.  

Les ayats 2.67 jusqu’à 2.71 se réfèrent à Nombres 19:1-10.  

Nombres 19:1-10 L’Éternel parla à Moïse et à Aaron, et dit : 2 Voici ce qui est ordonné par la loi que l’Éternel a prescrite, en disant : Parle aux enfants d’Israël, et qu’ils t’amènent une vache rousse, sans tache, sans défaut corporel, et qui n’ait point porté le joug. 3 Vous la remettrez au sacrificateur Eléazar, qui la fera sortir du camp, et on l’égorgera devant lui. 4 Le sacrificateur Eléazar prendra du sang de la vache avec le doigt, et il en fera sept fois l’aspersion sur le devant de la tente d’assignation. 5 On brûlera la vache sous ses yeux ; on brûlera sa peau, sa chair et son sang, avec ses excréments. 6 Le sacrificateur prendra du bois de cèdre, de l’hysope et du cramoisi, et il les jettera au milieu des flammes qui consumeront la vache. 7 Le sacrificateur lavera ses vêtements, et lavera son corps dans l’eau ; puis il rentrera dans le camp, et sera impur jusqu’au soir. 8 Celui qui aura brûlé la vache lavera ses vêtements dans l’eau, et lavera son corps dans l’eau ; et il sera impur jusqu’au soir. 9 Un homme pur recueillera la cendre de la vache, et la déposera hors du camp, dans un lieu pur ; on la conservera pour l’assemblée des enfants d’Israël, afin d’en faire l’eau de purification. C’est une eau expiatoire. 10 Celui qui aura recueilli la cendre de la vache lavera ses vêtements, et sera impur jusqu’au soir. Ce sera une loi perpétuelle pour les enfants d’Israël et pour l’étranger en séjour au milieu d’eux. 

[Cela signifie que cela doit être observé pour toujours, mais c’est observé sous les auspices du sacrifice du Christ.]  

2.70 Ils dirent : Prie pour nous à ton Seigneur qu'Il nous fasse comprendre qu'elle (vache) c'est. En vérité, les vaches sont toutes très semblables pour nous ; et en vérité, si Allah le veut, nous serons bien guidés.

2.71 (Moïse) répondit : En vérité, Il [Allah] dit : En vérité c'est une vache dételée ; elle ne laboure pas la terre et n'arrose pas le champ ; elle est entière et sans tache. Ils dirent : Te voilà enfin, tu apportes la vérité. Ils l'ont donc sacrifiée, et peu s’en fallut qu’ils ne firent pas.

2.72 Et (souvenez-vous) quand vous avez tué un homme et que vous n'étiez pas d'accord à son sujet, et qu'Allah a fait connaître ce que vous cachiez.  

L’ayat 2.72 se réfère probablement à l'Exode 2.12 à 14 où Moïse avait tué un homme et l'a caché dans le sable et cela fut bientôt connu. Le péché a trouvé Moïse. La sanctification des élus par le baptême dans le corps du Christ suit le sacrifice de la Génisse Rousse.

 

2.73 Et Nous avons dit : Frappe-le avec une partie de (la vache). C'est ainsi qu'Allah ressuscite les morts et vous montre Ses signes pour que vous compreniez.

 

La Résurrection des morts en Christ

 

La vache mentionnée aux ayats 2.67-73 doit être la génisse rousse, mais la couleur jaune semble dire le contraire. La résolution se trouve dans la gloire de l'Ahmad en tant que l'Esprit Saint comme la lueur importée de l'Ange de la Présence et irradiée de la face de Moïse. La Première Résurrection des Morts est l'héritage de l'Église de Dieu.

 

2.74 Ensuite, même après cela, vos cœurs ont été endurcis et sont devenus comme des roches, ou plus fort encore que les roches, pour la dureté. Car en fait il y a des rochers d'où jaillissent les fleuves, et il y a des rochers qui se fendent, de sorte que l'eau en jaillit. Et en fait il y a des rochers qui s’affaissent par crainte d'Allah. Allah est attentif et n'ignore pas ce que vous faites.

 

[Ce texte lie Christ en tant que la Génisse Rousse pour la sanctification d'Israël et ce fut par le Rocher qui était Christ qu’Israël a été abreuvé.

 

Le texte fait référence à la place du Christ dans le désert selon 1Corinthiens 10:4. L’Esprit Saint a été symbolisé par l'eau provenant du Rocher lorsque frappé par Moïse (comme l’Esprit Saint pour les Élus.]

 

2.75 Avez-vous quelque espoir qu'ils vous seront fidèles quand une partie d'entre eux avait l'habitude d'écouter la parole d'Allah, puis avait l'habitude de la changer, après qu'ils l'aient comprise, en toute connaissance de cause ?

 

Les Juifs ont mal compris la signification des textes et l'église des Trinitaires ainsi que les antinomiens ont changé les lois et ont complètement corrompu les enseignements de l'église à travers les conciles plus tard. Mais cela n'a pas affecté la Bible. Les Écritures sont toujours là et nous savons ce qu'elles sont. Nous les avons toujours, mais ils les utilisent mal et mentent à leur sujet, comme l’a fait le Hadith.

 

Le NT parle aussi du changement du sens de l'Écriture.

 

2Pierre 3:15-17 Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien–aimé frère Paul vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. 16 C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine. 17 Vous donc, bien–aimés, qui êtes avertis, mettez–vous sur vos gardes, de peur qu’entraînés par l’égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

 

[Ceci fait référence aux écrits de Paul aux Parthes Hébreux dans les textes du Commentaire aux Hébreux (F058). Les antinomiens doivent le dénigrer ainsi que l’épitre aux Hébreux parce qu’elle conserve la loi et le sacerdoce de Melchisédek.]

 

2Pierre 2:21-22 Car mieux valait pour eux n’avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l’avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné. 22 Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai : Le chien est retourné à ce qu’il avait vomi, et la truie lavée s’est vautrée dans le bourbier.

 

Deutéronome 4:2 Vous n’ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n’en retrancherez rien ; mais vous observerez les commandements de l’Éternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris.


2.76 Et lorsqu'ils rencontrent ceux qui croient, ils disent : Nous croyons. Et lorsqu'ils se séparent et sont isolés les uns des autres, ils disent : Nous raconterez-vous ce qu'Allah vous a révélés, pour qu'ils puissent en argumenter contre vous devant votre Seigneur ? Ne raisonnez-vous donc pas et n'avez-vous aucun sens ?  

 

[Le texte parle ainsi des divisions dans la compréhension et l'injonction que celui qui débat mérite la mort.]


2.77 Ne savent-ils donc pas qu'Allah sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils proclament et divulguent ?
 

La Colère du ciel  

[Dieu comprend les cœurs et les actions des hommes et leurs enseignements. Le grand péché est dans l'enseignant qui dissimule ou retient injustement la vérité captive qui sont les actions des Conciles et du culte du dimanche du trinitarisme ainsi que des adeptes du Hadith.

 

Tous retiennent injustement la vérité captive et la colère du ciel sera déclarée contre eux, et dans un avenir très proche plusieurs d'entre eux vont mourir.

 

Ce sont ceux qui disent qu'ils sont de l'islam, mais mentent.]

 

Romains 1:18 La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, (LSG)

 

La Fausse prophétie – l’ajout à la loi  

2.78 Parmi eux, il y a des gens illettrés qui ne connaissent l'Écriture que par ouï-dire. Ils ne font que conjecturer.  

[Ceci est le Hadith moderne qui ne comprend pas le Livre de la Loi, les Écritures, mais ment et ils conjecturent, et ils ne comprennent pas le Coran parce qu'ils ne comprennent pas les Écritures.  

Ce texte fait référence aux non-convertis i.e. les païens et les faux prophètes dans les sectes qui citent inexactement les Écritures, ou au Hadith de l'Islam qui nie que les Écritures existent et qui ne tiennent pas compte de la Bible et pervertissent le Coran. Leur Dieu ne peut préserver Ses propres lois. Les Écritures étaient certainement à la disposition du prophète et à l'Église de Dieu au septième siècle comme cela est dit dans le Coran et nous pouvons prouver qu'elles existent à ce jour et la colère du ciel sera dévoilée contre ces personnes ; contre les antinomiens et les Trinitaires et les musulmans Hadithiques, et ils seront tués au retour du Messie, le Christ ou Isa.]


2.79 C'est pourquoi malheur à ceux qui [ré]écrivent l'Écriture de leur propres mains et disent : "Cela vient d'Allah", afin qu'ils en acquièrent un petit gain. Malheur à eux à cause de ce qui a été écrit de leurs mains, et malheur à eux à cause de ce qu’ils ont acquis ainsi.
 

 

Ecclésiaste 12:11-14 Les paroles des sages sont comme des aiguillons ; et, rassemblées en un recueil, elles sont comme des clous plantés, données par un seul maître. 12 Du reste, mon fils, tire instruction de ces choses ; on ne finirait pas, si l’on voulait faire un grand nombre de livres, et beaucoup d’étude est une fatigue pour le corps. 13 Écoutons la fin du discours : Crains Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit faire tout homme. 14 Car Dieu amènera toute œuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal.

 

L'auteur de toute l’Écriture est Dieu. Ainsi, elle est soufflée de Dieu ou inspirée. Le Berger nous a donné de cette Écriture, tout ce qui est pour notre éducation et guide. Dieu connaît tous nos besoins. Il est notre pourvoyeur céleste de toutes les bonnes choses.

 

2Timothée 3:16 Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre.     

 

Jacques 1:17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.  

[L'homme écrit de nombreux commentaires qui prétendent avoir un aperçu de la Parole de Dieu, mais en réalité, beaucoup ne sont que les savants de ce monde qui ne sont que des "analphabètes qui ne connaissent pas le Livre mais mentent seulement, et ils ne font que des conjectures."  

Plusieurs ont été induits en erreur par de tels commentaires. Non seulement ils sont perdus, mais ils font perdre leur chemin à d’autres aussi bien.]  

2.80 Et ils dirent : Le Feu (du châtiment) ne nous touchera pas, sauf pendant un certain nombre de jours. Dis : Avez-vous reçu d'Allah une alliance - certes Allah ne rompra point Son alliance - ou dites-vous concernant Allah ce que vous ne savez pas ? 

[En ce qui concerne les fausses doctrines du ciel et de l’enfer et la punition limitée. – voir la note de Khalifa aux versets 2:80-82, p.12. “C’est une croyance établie parmi les musulmans corrompus qu'ils souffriront en Enfer seulement proportionnellement au nombre de péchés qu'ils avaient commis, ils vont sortir de l'Enfer et aller au Ciel. Ils croient également que Mouhammed intercédera en leur nom, et les fera sortir de l'Enfer. De telles croyances sont contraires au Coran”.

 

Ils sont également tout à fait contraires à l'Écriture parce qu'il n'y a aucun ciel et il n’y a aucun enfer. Personne n’ira là. Vous serez ressuscités au second jugement, à la Deuxième Résurrection, par les élus et là, vous serez recyclés.]

 

2.81 Mais quiconque a fait le mal et en est cerné par son péché, celui-là est le possesseur légitime du Feu ; il y demeurera.  

[C'est dans la Deuxième Résurrection, si vous n’entreprenez pas la correction et ne vous repentez pas, vous irez dans l'étang de feu.]  

Pour comprendre la position des textes du ciel et de l'enfer et de la Résurrection des morts, il est important de se rappeler qu'il n'y a pas [de doctrine] de ciel et d'enfer en tant que des lieux de récompense et de punition éternelles. L'enfer est la tombe. Tartaros est le lieu de détention de l'Armée Déchue, le feu de la Géhenne est le lieu de la crémation des cadavres de la Deuxième Résurrection (voir les études Le Ciel, l’Enfer ou la Première Résurrection des Morts (No. 143A) et La Deuxième Résurrection et le Jugement du Grand Trône Blanc (No. 143B)).    

À partir des ayats 2.74 à 2.81, nous voyons que ceux qui rejettent la parole de Dieu sont autorisés à aller plus profondément dans l'erreur.  

Romains 1:28-32 Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, 29 étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité ; rapporteurs, 30 médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, 31 dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde. 32 Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.

 

[Regardez le monde d'aujourd'hui sous l'Islam et le Christianisme Trinitaire et dites que ça ne l'est pas.]  

À partir des ayats 74 à 123, le Coran explique les divisions entre les autorités religieuses d'Israël à cause de, et après la venue du Messie Yahoshua (Isa) ibn Mariam.  

Puis de l’ayat 124 tel qu’indiqué précédemment ci-dessus, le prophète relate la séquence d’Abraham.  

Tous les textes dans l'ordre de ces séquences sont pour un but.

Les Jardins du Paradis de la Résurrection 

2.82 Et ceux qui croient et font de bonnes œuvres, tels sont les possesseurs légitimes du Jardin où ils y demeureront.

 

Ceci est la Résurrection des justes comme nous le voyons dans Apocalypse 20:1-15.

 

Apocalypse 20:1-15 Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. 2 Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. 3 Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps. 4 Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. 5 Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection. 6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. 7 Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. 8 Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre ; leur nombre est comme le sable de la mer. 9 Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora. 10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. 11 Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. 12 Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. 13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres. 14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. 15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

 

Ceux de la Première Résurrection sont les membres baptisés du Corps de Christ qui sont en jugement au cours de leur vie suite au baptême. En outre cela inclut les Patriarches et les Prophètes avant la venue du Messie, c’est-a-dire avant la première incarnation. Tous les autres morts seront ressuscités en tant qu'êtres humains physiques et jugés au Jugement du Grand Trône Blanc mille ans après le Retour du Messie. Toutes les personnes qui ne sont pas baptisées dans le Corps de Christ et qui n’observent pas les Commandements de Dieu et la Foi et le Témoignage de Jésus-Christ (Apocalypse 12:17 ; 14:12), ce qui est la majeure partie de la planète, seront rééduquées. Chaque musulman haditique ou sunnite et chiite sur terre qui a existé après les Quatre Califes Correctement Guidés sera dans la Deuxième Résurrection, sauf pour les Églises de Dieu et ceux parmi l’Islam qui ont été baptisés et ont observé les commandements de Dieu et les Sabbats, les Nouvelles Lunes et les Fêtes, ainsi que ceux qui ont été là au cours des siècles. C'est un concept puissant.

 

L’Alliance de Dieu

2.83 Et (souvenez-vous) quand Nous avons conclu une alliance avec les Enfants d'Israël, (disant) : N'adorez quiconque sauf Allah (seul), et soyez bons envers les parents, les frères, les orphelins et les nécessiteux, et parlez avec bienveillance aux hommes ; et accomplissez l'adoration et payez la dîme du pauvre. Ensuite, après cela, vous avez régressé, à part quelques-uns d'entre vous, étant réticents.

 

Cela traite des Commandements et des Premier et Deuxième Grands Commandements et la législation de la Dîme. Cela englobe aussi le Cinquième Commandement.

 

1Timothée 5:8 Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle.

 

Le Sixième Commandement

La note de Pickthall au v. 83 page 40 (version souple) : le verset 83 est généralement considéré comme faisant référence à l'alliance biblique, et le verset 84 comme se référant au traité solennel que les Juifs d'Al-Madinah ont fait avec le Prophète en l’année 1 de l’Hégire.

 

2.84 Et quand Nous avons fait avec vous une alliance (disant) : Ne versez pas le sang de votre peuple, et ne délogez pas de vos demeures (une partie de) votre peuple. Alors vous avez ratifié (Notre alliance) et vous (en) avez été témoins.

2.85 Et pourtant, n'est-ce pas vous qui vous entretuez et chassez une partie de votre peuple de leur maison, vous prêtiez main forte les uns les autres par le péché et la transgression ? - et s'ils venaient à vous en tant que captifs, vous payerez leur rançon, alors que leur expulsion vous était elle-même illégale. Aussi croyez-vous en une partie de l'Écriture et reniez-vous l’autre partie ? Alors, ne méritent, ceux qui agissent ainsi parmi vous, qu’une ignominie dans cette vie-ci, et au Jour de la Résurrection, ils seront relégués à la plus douloureuse des châtiments. Car Allah n'ignore pas ce que vous faites.

 

[Ceci concerne clairement la résurrection des morts et l’observance des commandements sous l'alliance de Dieu pour atteindre la résurrection des morts. Il n'y a pas de ciel ou d'enfer. Ils n'existent pas dans le Coran en traitant de ce concept.

 

Les Lois de Dieu couvrent ce comportement en ce qui concerne le Sabbat et les années de jubilé et la responsabilité envers les concitoyens sous la loi. Vous ne pouvez pas prendre vos propres frères pour des esclaves, et vous devez obéir au système du Jubilé et aux années de relâche en vertu des lois de Dieu.

 

Pickthall p. 40 note : verset 85. La référence est aux guerres entre les tribus arabes d'Al Medinah dans lesquelles les Juifs avaient l’habitude de prendre part comme des alliés de l'un et de l'autre, Juif se guerroyant contre Juif. De même la loi est violée.

 

Ce texte traite aussi de ceux qui se disent chrétiens mais ont séparé le Nouveau Testament de l'Ancien Testament ce qui ne peut être fait, et donc aussi la séparation du Coran des Écritures de la Bible ne peut pas être faite.]

 

2.86 Tels sont ceux qui troquent la vie dans ce monde au prix de la vie future. Leur châtiment ne sera pas allégé, et ils n'auront pas non plus de soutien.

 

[Ce texte fait également référence à ceux qui ne tiennent pas compte de la Bible et de l'appel pour les plaisirs du péché.]

 

Hébreux 11:35-40 Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection ; d’autres furent livrés aux tourments, et n’acceptèrent point de délivrance, afin d’obtenir une meilleure résurrection ; 36 d’autres subirent les moqueries et le fouet, les chaînes et la prison ; 37 ils furent lapidés, sciés, torturés, ils moururent tués par l’épée, ils allèrent çà et là vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, dénués de tout, persécutés, maltraités, 38 eux dont le monde n’était pas digne, errants dans les déserts et les montagnes, dans les cavernes et les antres de la terre. 39 Tous ceux–là, à la foi desquels il a été rendu témoignage, n’ont pas obtenu ce qui leur était promis, 40 Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu’ils ne parvinssent pas sans nous à la perfection.

 

[En d'autres termes, tout le monde devait être conservé jusqu'à la Première Résurrection des morts au retour du Messie et aucun homme n'est jamais entré dans le ciel, sauf le Christ qui est descendu du ciel (Jean 3:13).]

 

2.87 Et en vérité Nous avons donné à Moïse l'Écriture, et Nous avons fait suivre un train de messagers après lui, et Nous avons donné à Jésus, fils de Marie, des preuves évidentes, et Nous l'avons soutenu de l'Esprit Saint. N'est-il pas toujours ainsi que, quand un messager vient à vous (de la part d'Allah) avec ce que vous ne désirez pas vous-mêmes, vous devenez arrogants, et que vous ne croyez pas certains et que vous en tuez certains ?

 

Luc 11:48-50 Vous rendez donc témoignage aux œuvres de vos pères, et vous les approuvez ; car eux, ils ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux. 49 C’est pourquoi la sagesse de Dieu a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; ils tueront les uns et persécuteront les autres, 50 afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la création du monde,

 

Matthieu 23:30-37 et que vous dites : Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes. 31 Vous témoignez ainsi contre vous–mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes. 32 Comblez donc la mesure de vos pères. 33 Serpents, race de vipères ! Comment échapperez–vous au châtiment de la géhenne ? 34 C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, 35 afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel. 36 Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération. 37 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai–je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu !

 

[Et ils tuent les prophètes et les Mouhammads des Églises de Dieu aux Derniers Jours.]

 

En outre Pickthall prétend à tort que l'Esprit Saint est Gabriel. Le Coran ne fait pas le cas du tout.

 

Il y a beaucoup de prophètes qui ont délivré des avertissements de Dieu à l’homme, mais un seul a reçu le rôle du médiateur de l'alliance et souverain sacrificateur des élus. L’ayat 87 est la clé pour comprendre cette Sourate. L’Islam moderne ne comprend pas parce qu'ils ont été amenés loin de l'identité d’Isa en tant que le Christ. Nous savons que le Coran dit que Jésus était juste un prophète, mais lorsque vu en contexte, le Coran dit qu'il n'est pas égal à Dieu. Nous savons que la Bible ne dit pas cela et nous sommes en mesure d'identifier les différences entre ceux qui croient et ceux qui ne le font pas. De tous les prophètes pourquoi Moïse et Jésus étaient ceux sélectionnés dans cette Sourate ? Ceux qui étaient choisis par Dieu (Apoc. 12:17 et Apoc. 14:12) sont ceux qui suivent les lois données par Moïse et le témoignage ainsi que l'identité du Christ. On voit que toutes les mises en garde et solutions de la Sourate 2 pour entrer et rester dans l'alliance dépendent de la compréhension et l’acceptation de ce que [2.87] signifie.

 

Ci-dessous se trouvent deux versets qui expliquent bien, mais sont mal compris par la plupart. Les Trinitaires ne peuvent pas comprendre parce qu'ils ont Dieu et Jésus comme étant égaux. L'Islam ne peut pas comprendre car leur forme de monothéisme rejette que Dieu veut faire des humains des membres de Sa famille, en tant que Ses fils. Si nous comprenons Hébreux 1:8-9, alors nous pouvons comprendre la Sourate 2 entièrement.

 

Cela est indiqué dans l'Ancien et le Nouveau Testament (cf. aussi Ps. 45:6-7).

 

Hébreux 1:8-9 Mais il a dit au Fils : Ton trône, ô Dieu, est éternel ; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité ; 9 Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité ; C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie au–dessus de tes égaux.

 

[Donc, il y a des élohim qui sont des camarades de Christ et ils ont tous un Dieu, un autre élohim.

 

Jésus est appelé un Dieu (élohim) par son Dieu (Eloah). Eloah (hébreu) ​​est Allah en arabe. Christ a été choisi parmi ses égaux, les anges, lesquels sont aussi élohim en tant que des fils de Dieu (cf. Job 1:6 ; 2:1 ; 38:4-7). Cette sélection d'être le Messie était due à son caractère. Si nous nous rendons compte de ce qu’un fils de Dieu signifie, nous pouvons comprendre beaucoup plus et le Coran est parfaitement clair.] 

(audio Q002c)

Le Plan du Salut

L’ayat 2.87 concerne le fait que, depuis le temps de Moïse jusqu’au temps de Jésus les gens ont rejeté la parole de Dieu et continuent toujours jusqu'au jour de Qasim et jusqu'à présent dans les Derniers Jours. Ils vont même se battre contre Christ quand il viendra.

 

2.88 Et ils disent : Nos cœurs sont endurcis. Non, mais Allah les a maudits à cause de leur incrédulité. Ils ne croient pas grand-chose.

2.89 Et quand une écriture leur vient d'Allah, confirmant ce qu'ils ont en leur possession - alors qu'avant cela, ils demandaient un signal triomphant sur ceux qui ne croyaient pas - et quand vient à eux ce qu'ils savent (être la vérité), ils n'y croient pas. La malédiction d'Allah est sur les mécréants.

 

[Ces textes visent les Arabes qui négligent la Torah et tordent le Coran à l'incrédulité.]

 

2.90 Le mal est ce pour quoi ils vendent leurs âmes, afin qu'ils ne croient pas en ce qu'Allah a révélé, répugnant ce qu'Allah révèle de Sa générosité à qui Il veut de Ses esclaves. Ils ont ressenti de la colère contre la colère. Car les infidèles sont une malédiction honteuse.

 

[Nier la prophétie dans le corps de l'église ainsi que la direction des élus est un problème grave.]

 

2.91 Et quand on leur dit : Croyez en ce qu'Allah a révélé, ils disent : Nous croyons en ce qui nous a été révélé. Et ils ne croient pas en ce qui vient après, même si c'est la vérité qui confirme ce qu'ils possèdent. Dis : Pourquoi donc avez-vous tué les prophètes d'Allah avant cela, si vous êtes (vraiment) des croyants ?

 

Ésaïe 8:20 À la loi et au témoignage ! Si l’on ne parle pas ainsi, Il n’y aura point d’aurore pour le peuple. (LSG)

 

2.92 Et Moïse vint à vous avec des preuves claires, et pourtant, pendant qu'il était absent, vous avez choisi le veau (pour adoration) et vous étiez des malfaiteurs, des injustes.

 

[Se référer à Deutéronome, Exode et aussi à l’étude Le Veau d'Or (No. 222).

 

L'église sous Qasim avait les mêmes résultats que tous les prophètes et les enseignants de Dieu. Les gens voulaient faire ce qu'ils voulaient et ont rejeté la parole de Dieu. Il en a été ainsi au fil du temps.

 

Ces Musulmans fondamentalistes ne sont pas plus Musulmans que les chrétiens contre lesquels ils s’opposent. Ils sont tous les deux faux et ils suivent de fausses doctrines.]

 

2.93 Et quand Nous avons fait avec vous une alliance, et que Nous avons fait dominer la montagne au-dessus de vous, (disant) : Tenez ferme à ce que Nous vous avons donné, et écoutez (Notre Parole), ils ont dit : Nous écoutons et nous nous rebellons. Et (l'adoration du) veau fut faite pour couler dans leurs cœurs en raison de leur rejet (de l'alliance). Dis : Comme est mauvais ce qui vous est ordonné par votre foi, si vous êtes croyants.

 

Les divisions entre les nations qui s’éloignent et l'église qui est fidèle

2.94 Dis : Si la demeure de la vie future auprès d'Allah est (en vérité) pour vous seuls et non pour les autres hommes (comme vous le prétendez), alors désirez ardemment la mort (car vous devez désirer ardemment la mort), si vous êtes véridiques.

 

[Ce fut un reproche aux Arabes paganisés qui sont encore à ce jour hérétiques et cependant revendiquent l’Islam sous la Sounna et les traditions.]

 

Le Salut est des Gentils [les Païens]

Ésaïe 49:6 Il dit : C’est peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob et pour ramener les restes d’Israël : Je t’établis pour être la lumière des nations, pour porter mon salut jusqu’aux extrémités de la terre.

 

Actes 13:47 Car ainsi nous l’a ordonné le Seigneur : Je t’ai établi pour être la lumière des nations, Pour porter le salut jusqu’aux extrémités de la terre.

 

Actes 28:28 Sachez donc que ce salut de Dieu a été envoyé aux païens, et qu’ils l’écouteront.

 

Romains 11:11 Je dis donc : Est–ce pour tomber qu’ils ont bronché ? Loin de là ! Mais, par leur chute, le salut est devenu accessible aux païens, afin qu’ils fussent excités à la jalousie.

 

Désirez ardemment l'Église comme Corps du Christ si vous êtes justes. Le texte suivant fait référence à ceux qui ne comprennent pas le plan du salut et le rôle de l'église. Même alors, ils avaient ceux qui, comme les Témoins de Jéhovah, cherchent une existence physique dans le nouveau millénaire.

 

2.95 Mais ils ne le désireront jamais, à cause de ce que leurs propres mains ont envoyé devant eux. Allah est conscient des méchants.

2.96 Et assurément tu les trouveras plus avides de vie et (plus avides) que les idolâtres. Chacun d'entre eux voudrait être autorisé à vivre mille ans. Et vivre (mille ans) ne serait pas un moyen de le soustraire à la ruine. Allah est Voyant de ce qu'ils font.

 

[Les textes se réfèrent au système millénaire d'Apocalypse 20 et ces hommes souhaitent hériter la vie du Millénaire physique et vivre pendant les Mille ans. Ils ne comprenaient pas le Plan de Dieu. Ceux qui échouent feront face à la Deuxième Résurrection.

 

Les ayats 2.93 à 96 parlent du peuple de l'alliance qui rejette Dieu en recherchant ses propres objectifs. Les gens charnels cherchent leur propre gloire et la richesse. Cela rappelle ceux qui sont appelés (ceux qui ont entendu la parole et ne sont pas convertis) c’est-à-dire les appelés et les choisis qui sont ceux de la Première Résurrection.]

 

2.97 Dis : Qui est l’ennemi de Gabriel ? Car c'est lui qui a révélé (cette Écriture) à ton cœur, par la permission d'Allah, confirmant ce qui a été (révélé) avant cela, et un guide et une bonne nouvelle pour les croyants.

 

[Pickthall dit que Gabriel est un Esprit Saint cependant il ne comprend pas le terme esprit exerçant un ministère.]

 

2.98 Qui est l'ennemi d'Allah, Ses anges et Ses messagers, et Gabriel et Micaël ? Alors, en vérité Allah (Lui-même) est un ennemi pour les mécréants.

 

[Gabriel ne pouvait pas être Christ, puisqu’il était l'Ange du Seigneur qui a parlé à Mariam quand elle a reçu le Messie dans son sein. L'église à cette époque a identifié Micaël comme le Christ préexistant.]

 

2.99 En vérité Nous t'avons révélé des signes évidents, et seuls les mécréants n'y croiront pas.

2.100 Est-il jamais arrivé que, lorsqu'ils font une alliance, une partie d'entre eux la mettent de côté ? La vérité est que la plupart d'entre eux ne croient pas.

 

[Les pécheurs et les antinomiens nient les lois de Dieu et ne reconnaissent pas et rejettent l’Alliance et il en était ainsi au temps du Prophète.]

 

L’Alliance confirmée à nouveau

 

2.101. Et quand un messager d'Allah leur vint, confirmant ce qu'ils possèdent, un groupe de ceux qui ont reçu les Écritures jette l'Écriture d'Allah derrière leur dos comme s'ils ne savaient pas.

 

Khalifa traduit le texte : Maintenant qu'un messager de Dieu est venu à eux et même s’il prouve et confirme leur propre écriture, certains adeptes de l'Écriture (juifs, chrétiens et musulmans) ne tiennent pas compte des Écritures de Dieu comme s’ils n’avaient jamais eu aucune Écriture. C’est le fait que les Imams d'aujourd'hui enseignent que les Écritures ont été perdues et les antinomiens disent qu'elles ont été abolies. Aucun d'entre eux n’héritera le Royaume de Dieu jusqu'à ce que nous nous occupions d’eux dans la Deuxième Résurrection.

 

Khalifa également à la note 8 de bas de page dit : Le Messager de Dieu de l’Alliance est prophétisé dans l'Ancien Testament (Malachie 3:1-3) ; Le Nouveau Testament (Luc 17:22-37) et ce Testament final (3:81).

 

cf. Rushdooney.

 

Note au verset 101 par Yusufali : Une partie des Juifs à l'époque de Mouhammad a ridiculisé la croyance musulmane que Gabriel a fait tomber des révélations à Mouhammad Mustafa. Michael a été appelé dans leurs livres “le grand prince qui se tient debout pour les enfants de ton peuple’ : (Daniel XII.1) La vision de Gabriel a inspiré la peur (Daniel VIII.16, 17). Mais cette prétention – que Michael était leur ami et Gabriel leur ennemi – était simplement une manifestation de leur incrédulité aux anges, aux apôtres, et à Dieu Lui-même ; et cette incrédulité ne pouvait gagner l'amour de Dieu. En tout cas, il est fallacieux de dire qu'ils croyaient en un ange et non dans un autre. L'inspiration de Mouhammad [du prophète] était par des visions de Gabriel. [Le prophète] avait été aidé à la lumière spirituelle la plus élevée, et le message qu'il a livré ainsi que son intégrité sans tache et vie exemplaire étaient des Signes évidents, que tout le monde pouvait comprendre, sauf ceux qui étaient obstinés et pervers. En outre, les versets du Qour’an étaient en eux-mêmes raisonnables et clairs.

 

[Mais les livres qui sont mentionnés dans le Coran sont les Écritures de l'Ancien et du Nouveau Testament. Ils ne se réfèrent pas au Coran parce que le Coran n’était pas compilé quand ces versets ont été prononcés.]

 

Le fait de ne pas tenir compte de l’Écriture connue a été noté par la plupart des commentateurs. Les commentaires du Hadith sur le prophète ne sont pas vrais ou corrects.

 

2.102. Et suivent ce que les démons ont faussement relaté contre le royaume de Salomon. Salomon n'a pas mécru, mais les démons ont mécru, enseignant la magie à l'humanité et ce qui a été révélé aux deux anges de Babel, Harut et Marut. Ils (les deux anges) ne l'enseignèrent à personne avant qu'ils n’aient dit : Nous ne sommes que des tentations, et donc nous ne croyons pas (en la direction d'Allah). Et de ces deux (anges) les gens apprennent ce par quoi ils provoquent la division entre l'homme et la femme ; mais ils ne blessent ainsi personne, sauf par la permission d'Allah. Et ils apprennent ce qui leur fait du mal et ne leur sert à rien. Et ils savent certainement que celui qui y fait le trafic n'aura point de part (heureuse) dans la vie future ; et le malheur est certainement le prix pour lequel ils vendent leurs âmes, si seulement ils savaient.

 

[Les Shaitans [diables] sont les accusateurs démoniaques et pas nécessairement Iblis ou Satan en tant que le principal accusateur des frères ; cf. Yusufali au sujet de Harut et Marut.]

 

2.103. Et s'ils avaient cru et s'étaient détournés du mal, une récompense de la part d'Allah serait meilleure, si seulement ils savaient.

 

[Suivre les démons est de l'idolâtrie, et perdre la Première Résurrection est l'intention claire de ce texte.]

 

2.104. Ô vous qui croyez, ne dites pas [au Prophète] : "Écoute-nous", mais dites : "Regarde-nous", et soyez des auditeurs. Pour les infidèles, c'est un châtiment douloureux.

 

Khalifa : Raa'ena (Sois notre berger)

Unzurna (Veille sur nous).

 

Le texte s’assimile également à l'enseignement de l'aspect de l’acception de personnes.

 

Deutéronome 1:17 Vous n’aurez point égard à l’apparence des personnes dans vos jugements ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez aucun homme, car c’est Dieu qui rend la justice. Et lorsque vous trouverez une cause trop difficile, vous la porterez devant moi, pour que je l’entende.

 

Deutéronome 16:19 Tu ne porteras atteinte à aucun droit, tu n’auras point égard à l’apparence des personnes, et tu ne recevras point de présent, car les présents aveuglent les yeux des sages et corrompent les paroles des justes.

 

2Chroniques 19:7 Maintenant, que la crainte de l’Éternel soit sur vous ; veillez sur vos actes, car il n’y a chez l’Éternel, notre Dieu, ni iniquité, ni égards pour l’apparence des personnes, ni acceptation de présents.

 

Proverbes 24:23 Voici encore ce qui vient des sages : Il n’est pas bon, dans les jugements, d’avoir égard aux personnes.

 

Proverbes 28:21 Il n’est pas bon d’avoir égard aux personnes, Et pour un morceau de pain un homme se livre au péché. 

 

Lamentations 4:16 L’Éternel les a dispersés dans sa colère, il ne tourne plus les regards vers eux ; on n’a eu ni respect pour les sacrificateurs, ni pitié pour les vieillards.

 

Romains 2:11 Car devant Dieu il n’y a point d’acception de personnes.

 

Éphésiens 6:9 Et vous, maîtres, agissez de même à leur égard, et abstenez–vous de menaces, sachant que leur maître et le vôtre est dans les cieux, et que devant lui il n’y a point d’acception de personnes.

 

Colossiens 3:25 Car celui qui agit injustement recevra selon son injustice, et il n’y a point d’acception de personnes.

 

Jacques 2:9 Mais si vous faites acception de personnes, vous commettez un péché, vous êtes condamnés par la loi comme des transgresseurs.

 

1Pierre 1:17 Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’œuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez–vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage.

 

Donc, ainsi il en est aussi d’enseigner pour un salaire.

 

Michée 3:11 Ses chefs jugent pour des présents, ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, et ses prophètes prédisent pour de l’argent ; et ils osent s’appuyer sur l’Éternel, ils disent : L’Éternel n’est–il pas au milieu de nous ? Le malheur ne nous atteindra pas.

 

2.105. Ni ceux qui ne croient pas parmi les gens de l'Écriture, ni les idolâtres n'aiment que soit descendu sur vous un bien fait de la part de votre Seigneur. Mais Allah choisit pour Sa miséricorde qui Il veut, et Allah est de Bonté Infinie.

 

Les textes disent que le Seigneur fait miséricorde à qui il veut.

 

Exode 33:19 L’Éternel répondit : Je ferai passer devant toi toute ma bonté, et je proclamerai devant toi le nom de l’Éternel ; je fais grâce à qui je fais grâce, et miséricorde à qui je fais miséricorde.

 

En outre, beaucoup sont appelés mais peu sont choisis.

 

Matthieu 20:16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers.

 

Matthieu 22:14 Car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus.

 

Jalousie des incroyants

Car beaucoup en découle. 

2.106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu’Allah est Omnipotent ? (Muhammad Hamidullah) 

La traduction de Pickthall rend le texte :

2.106. Rien de notre révélation (pas même un seul verset) n'abroge ou ne cause l'oubli, mais nous en apportons (à la place) une meilleure ou semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Capable de faire toutes choses ?

 

[Ainsi, Allah n'a pas perdu un mot de Ses textes. L’Écriture ne peut être anéantie (Jean 10:34-36). Cela sera accompli en tant que l’Écriture.

 

Rien n’est impossible avec Dieu et Dieu réaffirme avec des révélations ultérieures et plus complètes.]

 

Matthieu 5:17-18 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.   

La Loi de Dieu ne devient pas obsolète ou abolie comme certains l’ont prétendu. Oui, il y avait l'Ancienne alliance et il y a la Nouvelle alliance, mais la Nouvelle est venue avec de meilleures promesses. Le physique a été remplacé par le spirituel. La Nouvelle a amplifié la première à un niveau spirituel. 

L’ayat 2.106 est également rendu dans une version du Coran : Nous ne supprimons ou n’oublions pas "un iota". Nous venons avec son explication en clair et en parabole. Ne savez-vous pas qu'Allah est "au-dessus de tout", [...]  

Maintenant, nous pouvons voir le vrai sens de la Sourate 2 et il n'a rien à voir avec les revendications du Hadith.  

Khalifa rend la fin du texte par ne savez-vous pas que Dieu est Omnipotent ? Les revendications du Hadith attaquent et contestent l'omnipotence de Dieu et sont un blasphème. 

2.107. Ne savez-vous pas que c'est à Allah qu'appartient la Souveraineté des cieux et de la terre ? Et que vous n'avez pas, en dehors d'Allah, de gardien ou de secoureur ?

 

[Dieu est ainsi Suprême. Toutes choses appartiennent à Dieu. Il n'y a pas d’autre Dieu que Dieu. Lui seul est Rédempteur.]

 

Les ayats 2.97 à 107 nous disent que tous les messagers de Dieu ont livré Sa parole à l'homme seulement pour voir ces paroles détournées de Dieu et tordues afin de s'adapter aux besoins et volontés de l'homme.

 

Hébreux 1:1-4 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, 2 dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, 3 et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, 4 devenu d’autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur.

 

2.108. Voudriez-vous interroger votre messager comme fût interrogé Moïse avant toi ? Celui qui choisit l'incrédulité au lieu de la foi, en vérité il s'est égaré d'une voie simple.
2.109. Beaucoup de gens de l'Écriture désirent ardemment vous rendre mécréants après votre croyance, par jalousie pour leur propre compte, après que la vérité se soit manifestée à eux. Pardonnez et soyez indulgents (envers eux) jusqu'à ce qu'Allah donne l'ordre. Voici ! Allah est Capable de faire toutes choses.

 

[L'église fait référence à la foi comme la voie, comme Paul l’a fait dans le Nouveau Testament. Les dirigeants de l'église sont appelés apôtres.

 

Le texte fait également référence à la corruption dans les enseignements des Juifs, des Trinitaires et des Musulmans. Ces nombreux gens du Livre, à savoir la Bible, l'utilisent pour corrompre ceux qu'ils veulent détourner. L'église fonctionne par la foi et non par l’incrédulité.

 

Ainsi, les textes de la Bible et le Coran nous disent de tenir ferme dans la foi livrée une fois pour toutes.]

 

Tenez ferme dans la foi livrée une fois pour toutes  

Apocalypse 3:11 Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.

 

Proverbes 4:13 Retiens l’instruction, ne t’en dessaisis pas ; Garde–la, car elle est ta vie.

 

1Thessaloniciens 5:21 Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon ;

 

2Thessaloniciens 2:15 Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre.                 

 

2Timothée 1:13 Retiens dans la foi et dans la charité qui est en Jésus–Christ le modèle des saines paroles que tu as reçues de moi.

 

Tite 1:9 attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.

 

Hébreux 3:6 mais Christ l’est comme Fils sur sa maison ; et sa maison, c’est nous, pourvu que nous retenions jusqu’à la fin la ferme confiance et l’espérance dont nous nous glorifions.

 

Apocalypse 2:25 seulement, ce que vous avez, retenez–le jusqu’à ce que je vienne.


2.110. Accomplissez l'adoration, et payez ce qui est dû aux pauvres, et tout ce que vous enverrez de bien devant (vous) pour vos âmes, vous le trouverez avec Allah. Voici ! Allah est Voyant de ce que vous faites.

 

Le Culte comme un commandement de Dieu

 

Dû aux pauvres – Pickthall dit que cela est une taxe à un taux fixe en proportion de la valeur de la propriété, payée par celui qui est aisé et répartie entre les musulmans pauvres. C’est le fond de bien-être payé à partir de la Deuxième dime dans la troisième année du cycle de Sabbat telle que prévue par la Loi (cf. l’étude Le Prélèvement de la Dîme (No. 161). Pickthall ne l’a pas connecté correctement au système du prélèvement de la dîme.

 

Le Salut des Gentils

2.111. Et ils disent : Personne n'entre aux Jardins, à moins d'être juif ou chrétien. Ce sont leurs propres désirs, voilà leurs chimères. Dis : Apportez votre preuve (de ce que vous déclarez) si vous êtes véridiques.

 

[Ce texte fait référence à l’enseignement hérétique au sujet des deux jardins du Paradis ou des Première et Deuxième Résurrections qui cherche à empêcher le salut des nations qui est le but exprès de la foi. Le pire à cet égard étaient les Trinitaires et leurs formes de Baptême. Le Coran défie les Juifs et les Chrétiens de prouver ce qu'ils disent à partir de l’Écriture, ce qu'ils ne pouvaient et ne peuvent pas faire.]

 

2.112. Mais quiconque abandonne son dessein à Allah en faisant du bien, sa récompense est avec son Seigneur ; et il n’y aura point de crainte sur lui, et il ne sera point affligé.

2.113. Et les juifs disent que les chrétiens ne suivent rien (de vrai), et les chrétiens disent que les juifs ne suivent rien (de vrai), mais tous deux sont des lecteurs de l'Écriture. Même ainsi parlent ceux qui ne savent pas. Allah jugera entre eux au Jour de la Résurrection sur ce qu'ils diffèrent.

 

[Les Juifs suivent le Talmud. Les Chrétiens Trinitaires suivent les concils et ils ont tous corrompu les lois de Dieu tout comme postérieurement le Hadith et les traditions des chiites et des Juifs karaïtes. Ils sont tous consignés au Jugement de Krisis dans la Deuxième Résurrection plutôt que la Première Résurrection et Dieu les rééduquera tous.

 

Les ayats 2.108 à 113 parlent des Juifs qui ont rejeté l'Évangile ainsi que des Chrétiens qui ont rejeté les lois de Dieu. Les deux parties accusent l'autre d'hérésie, mais aucune des deux parties n’a la vérité. Il en est de même maintenant pour l’Islam moderne, ils ont rejeté la parole de Dieu pour les doctrines des hommes. Leurs erreurs leur seront présentées dans la Deuxième Résurrection.

 

Il n'y a aucun lieu appelé Ciel où ces gens cherchent à aller. Ils seront rééduqués dans la Deuxième Résurrection.]

 

2Thessaloniciens 2:9-12 L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, 10 et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. 11 Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, 12 afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. 

 

1Timothée 1:6-7 Quelques–uns, s’étant détournés de ces choses, se sont égarés dans de vains discours ; 7 ils veulent être docteurs de la loi, et ils ne comprennent ni ce qu’ils disent, ni ce qu’ils affirment.

 

2.114. Et qui fait plus de mal que celui qui interdit l'accès aux sanctuaires d'Allah, de peur que Son nom n’y soit mentionné et ne cherche leur ruine. Quant à cela, il n’a jamais été voulu qu'ils y entrent, sauf dans la peur. L'ignominie leur appartient dans le monde, et un châtiment énorme les attend dans la vie future.

2.115. À Allah appartiennent l'Est et l'Ouest, et où que vous alliez, il y a la Face d'Allah. Voici ! Allah embrasse tout, sait tout.

 

[Depuis la création du corps de l’Islam, en Israël les enseignants ont tenté de corrompre la foi. N’entrant pas eux-mêmes dans le Royaume de Dieu, ils empêchent tout ceux qu’ils peuvent d’y entrer également. Ils tuent aussi les serviteurs de Dieu, les prophètes. Ils sont empêchés de la Première Résurrection et exposés au ridicule dans la Deuxième Résurrection.

 

L'Est et l'Ouest en direction du culte ou face au Temple, mais le Coran dit que cette directionnalité dans le Culte n'est pas nécessaire car Dieu est dans les deux sens. Le péché est placé aussi loin que l'Est l’est de l'Ouest, mais la directionnalité est inutile.

 

Psaume 103:12 Autant l'orient est éloigné de l'occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions.

 

Les ayats 2.114 à 115 parlent des faux docteurs et du jugement qu'ils reçoivent également faisant référence à l'Écriture.]

 

2Pierre 2:1-3 Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. 2 Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux. 3 Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point.

 

2.116. Et ils dirent : Allah s'est donné un fils. Qu'Il soit glorifié ! Non, mais tout ce qui est dans les cieux et la terre est à Lui. Tous sont soumis à Lui.

 

[Yusuf Ali dit à la note 119 “C’est une dérogation à la gloire de Dieu – en fait, c’est un blasphème – de dire que Dieu engendre un fils, comme un homme ou un animal. La doctrine Chrétienne est ici répudiée avec force. Si les mots ont un sens, cela signifierait une attribution à Dieu d’une nature matérielle, et des fonctions animales inférieures de sexe. Dans un sens spirituel, nous sommes tous les enfants de Dieu. Et toute la Création célèbre Sa gloire. Le verset 117 doit être lu avec cela pour compléter l'argument.

 

Christ est subordonné à Dieu et ne doit pas être adoré.]

 

2.117. Le Créateur des cieux et de la terre ! Quand Il décrète une chose, Il lui dit seulement : Sois ! Et c'est fait.

 

[L’ayat 2:117 est le texte de la création par décret divin. Dans les ayats 2.116 à 117, nous voyons que le malentendu que Dieu a eu des relations sexuelles avec une femme et a créé un fils (Jésus) par des moyens physiques est corrigé. Dieu a créé tous Ses fils, pour Ses fins en le déclarant d’être ainsi.

 

La Bible est claire que Jésus est le premier-né comme une créature spirituelle, un fils de Dieu ou un ange, c’est-à-dire un messager.

 

Colossiens 1:15 Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création ;

 

Nous voyons en outre que Dieu a choisi Jésus parmi les autres anges à naître comme un homme pour réinstaurer l'alliance entre l'homme et Dieu.

 

Hébreux 1:6-9 Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent ! 7 De plus, il dit des anges : Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu. 8 Mais il a dit au Fils : Ton trône, ô Dieu, est éternel ; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité ; 9 Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité ; C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie au–dessus de tes égaux. 

 

Jésus en tant que le premier-né des êtres spirituels à devenir homme était aussi le premier à être ressuscité d'entre les morts.

 

Colossiens 1:18 Il est la tête du corps de l’Église ; il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.

 

Maintenant, nous commençons à comprendre la raison pour laquelle Jésus devait être tué et ressuscité en tant que le premier à entrer dans la nouvelle alliance. Ceux qui entrent dans l'alliance suivront ses traces et à leur mort ressusciteront pour le Millénaire ou Jardin en tant qu’un fils de Dieu né.]

 

2.118. Et ceux qui ne savent rien disent : Pourquoi Allah ne nous parle-t-il pas, et pourquoi aucun signe ne vient à nous ? Même ainsi, comme ils parlent maintenant, parlaient ceux (qui étaient) avant eux. Leurs cœurs sont tous pareils. Nous avons clairement exposé les révélations aux gens qui en sont certains.

 

[Aucun signe ne sera donné autre que le signe de Jonas.

 

Luc 11:29-32 Comme le peuple s’amassait en foule, il se mit à dire : Cette génération est une génération méchante ; elle demande un miracle ; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas. 30 Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l’homme en sera un pour cette génération. 31 La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec les hommes de cette génération et les condamnera, parce qu’elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon ; et voici, il y a ici plus que Salomon. 32 Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu’ils se repentirent à la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas. (LSG)

 

Matthieu 12:38-40 Alors quelques–uns des scribes et des pharisiens prirent la parole, et dirent : Maître, nous voudrions te voir faire un miracle. 39 Il leur répondit : Une génération méchante et adultère demande un miracle ; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui du prophète Jonas. 40 Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

 

Les écritures ont déjà donné des signes clairs.]

 

2.119. Voici ! Nous t'avons envoyé avec la vérité, un annonciateur de bonne nouvelle et avertisseur. Et on ne te demandera pas de parler des possesseurs du feu de l'Enfer.

 

[L’Esprit Saint est envoyé pour être la vérité aux élus, mais pas aux non-convertis. Les élus sont comme des veilleurs pour le monde.

 

Jean 14:26 Mais le consolateur, l’Esprit–Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

 

1Corinthiens 2:12-14 Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. 13 Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. 14 Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.

 

2Pierre 1:20-21 sachant tout d’abord vous–mêmes qu’aucune prophétie de l’Écriture ne peut être un objet d’interprétation particulière, 21 car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint–Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

 

Les non-croyants demandent toujours un signe pour vérifier si ce que Dieu a dit par ses messagers est vrai quand c’est la parole elle-même qui donne les signes. Ces gens se plaignent, mais ne cherchent pas à comprendre ni ne cherchent la vérité.

 

Ésaïe 7:14 C’est pourquoi le Seigneur lui–même vous donnera un signe, voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.

 

Luc 11:29-30 Comme le peuple s’amassait en foule, il se mit à dire : Cette génération est une génération méchante ; elle demande un miracle ; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas. 30 Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l’homme en sera un pour cette génération.

 

Ézéchiel 3:17 et Ézéchiel 33:2-8, Osée 9:8 placent aussi les prophètes et les élus comme des Veilleurs des nations des élus de Dieu].

 

2.120. Et les Juifs ne seront pas satisfaits de toi, et les Chrétiens non plus, jusqu'à ce que tu suives leur credo. Dis : En vérité, la direction d'Allah (Lui-même) est la Direction. Et si tu suivais leurs désirs de la connaissance qui t'a été donnée, tu n'aurais d'Allah aucun protecteur ni secoureur.

 

[Il y a deux tribus qui influenceront la conversion des Arabes, ce qui est maintenant “l’Islam Hadithique Paganisé” et les sectes.]

 

2.121. Ceux à qui Nous avons donné l'Écriture, qui l'ont lue avec la bonne interprétation, ceux-ci y croient. Et quiconque n'y croit pas, ce sont eux qui sont les perdants.

 

[Les Écritures sont destinées à être lues et étudiées et l’Esprit Saint donne la compréhension. C’est seulement en suivant la vérité et en agissant sur ce qui est donné qu’une meilleure compréhension sera donnée.

 

Les Écritures sont révélées par miracle par l'Esprit Saint.

 

Dieu a déterminé l’appel de tous les êtres humains et leur appel est prédestiné comme le sont leurs conversion et justification, et puis en final leur glorification.

 

Romains 8:29-30 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier–né entre plusieurs frères. 30 Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.

 

La populace voit, mais ne voit pas et entend mais n’entend pas, sinon elle se retournerait et serait sauvée en dehors du Plan de Dieu. Ceux-ci sont les appelés mais non choisis.

 

Marc 8:18 Ayant des yeux, ne voyez–vous pas ? Ayant des oreilles, n’entendez–vous pas ? Et n’avez–vous point de mémoire ?

 

Jean 9:21 mais comment il voit maintenant, ou qui lui a ouvert les yeux, c’est ce que nous ne savons. Interrogez–le lui–même, il a de l’âge, il parlera de ce qui le concerne.

 

Jean 12:40 Il a aveuglé leurs yeux ; et il a endurci leur cœur, De peur qu’ils ne voient des yeux, Qu’ils ne comprennent du cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

 

Romains 11:8 selon qu’il est écrit : Dieu leur a donné un esprit d’assoupissement, Des yeux pour ne point voir, Et des oreilles pour ne point entendre, Jusqu’à ce jour.

 

Yusuf Ali échoue à comprendre la fonction du Coran ici et note à 121 : L'argument se déroule maintenant sur une autre ligne. Ô gens du Livre qui remontez à Abraham ! Non seulement votre prétention à la connaissance exclusive de Dieu est fausse et désobligeante au Seigneur de Tous les mondes. Si vous devez faire appel à Abraham, il était aussi le géniteur de la race arabe par Ismail. En effet, Abraham et Ismaël ensemble ont construit la Maison de Dieu à la Mecque (bien avant que le temple de Jérusalem ait été construit). Ils l’ont purifiée et ont jeté les bases de la religion universelle, qui se résume dans le mot Islam, ou la soumission complète à la Volonté de Dieu. Abraham et Ismaël étaient donc les vrais Musulmans. D' où alors vient votre rancœur contre l’Islam ?

 

Historiquement, le Temple de La Mecque doit avoir été un lieu de culte beaucoup plus ancien que le Temple à Jérusalem. La tradition arabe relie divers endroits dans et autour de La Mecque avec le nom d'Abraham et identifie le puits de Zam-Zam avec le puits dans l'histoire de l'enfant Ismaël. La tradition arabe renvoie aussi l'histoire du sacrifice d'Ismaël et non Isaac, qui diffère de celle-ci de la tradition juive Gen.xxii.1-19.  

Yusuf Ali échoue à lier ce texte avec la lignée du corps de l'Islam, qui est passée d'Abraham, d’Isaac et de Jacob à Moïse et Aaron et les prophètes au Messie et l'Église de Dieu de laquelle l'Islam a été fondé. Mouhammad n’est pas une personne, c’est le conseil de l'Église de Dieu et de qui vient l'autorité de la Foi.  

La région à La Mecque était un ancien lieu de culte païen et la Ka'aba était pleine d'idoles et était un lieu de culte des idoles. Il a été nettoyé des idoles, mais la Kaaba n'a pas été détruite comme elle aurait dû l’être. Cela se produira avec la venue du Messie.  

Ces ayats parlent aux Juifs talmudiques et aux chrétiens trinitaires qui n'ont pas l'Esprit Saint et ne comprennent pas la parole de Dieu. Cela vaut aussi bien à l’Islam moderne d’aujourd'hui, dont la compréhension charnelle a remplacé le concept de l'Esprit Saint avec un homme. Si nous voulons placer nos cultures, ou notre propre compréhension au-dessus de la parole de Dieu, nous ne pourrons jamais comprendre ce que Dieu révèle dans les pages de Ses livres. C’est par l’Esprit Saint de Dieu que nous pouvons comprendre la parole de Dieu.]  

Jean 4:24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.

 

Jean 14:17 l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.

 

Jean 15:26 Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi ;      

 

Jean 16:13 Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui–même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.

 

2.122 Ô Enfants d'Israël ! Souvenez-vous de Ma faveur envers vous et de la façon dont Je vous ai préférés à toutes les (autres) créatures.

 

[À la nation d'Israël a été remise la responsabilité de la Loi et le Témoignage. Christ leur a été envoyé et ils l'ont tué et ils ont reçu les quarante ans pour le repentir dans le Signe de Jonas et alors l'autorité a été retirée de la Nation et ils ont été envoyés en captivité et le Temple physique a été détruit en 70 EC (Ère Courante) et l’église a reçu l'autorité en tant que le Temple Spirituel composé de fils de Dieu. L'église a également été envoyée dans le Désert de 40 Jubilés jusqu’à l'année du Jubilé de 2027 et le Salut des Nations. Le Millénaire de 1000 ans sous le Messie aura lieu en 2028 jusqu’à l’année 3027 à la Deuxième Résurrection des Morts.]

 

2.123. Et gardez (-vous) d'un jour où nul ne profitera d'une autre âme, et où l'on n'en acceptera point de compensation, et où l'intercession ne lui sera d'aucune utilité, et où on ne les aidera point non plus.

 

[Le jugement de la Résurrection du Krisis est visé par ce texte à 2:123 et montre que le résultat final de la séquence est le Salut des Nations et de la création.  

Nous devons entendre et agir sur la parole de Dieu pour partager les promesses de l'alliance donnée par Dieu à l'homme.  

Hébreux 12:17 Vous savez que, plus tard, voulant obtenir la bénédiction, il fut rejeté, quoiqu’il la sollicitât avec larmes ; car son repentir ne put avoir aucun effet.

 

Certains diront qu'ils ne sont pas les descendants d'Israël et ces promesses de l'alliance ne veulent rien dire pour eux. Il faut se rendre compte que la première alliance portait sur des questions physiques avec les tribus physiques d'Israël et les descendants d’Abraham. L'alliance actuelle avec Dieu traite des questions spirituelles avec Israël spirituel. Nous savons que le salut est des païens et ceux-ci ont été greffés sur les fils d'Abraham et tout sera donné à Christ. Tous ceux qui croient sont maintenant Israël. Si ce concept ne vous interpelle pas, vous n’entrerez pas dans la nouvelle alliance de Dieu avant la Deuxième Résurrection. Vous ne pouvez pas être un vrai musulman jusqu'à ce que vous soyez un serviteur de Dieu observant le Sabbat baptisé dans le corps du Christ en observant les Sabbats et le Calendrier de Dieu (voir les études Le Sabbat dans le Coran (No. 274) et le Les Calendriers Hébreu et Islamique Réconciliés (No. 053)). À moins que vous les compreniez correctement vous n’avez aucune chance pour la Première Résurrection.   

 

Galates 3:27-29 vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. 28 Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus–Christ. 29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse. 

Une fois de plus l'appartenance au Christ ne signifie pas que nous devons adorer Christ comme Éloah, le Seul Vrai Dieu. Cela signifie qu’Éloah a autorisé Jésus pour être notre chef, souverain sacrificateur (grand prêtre) et frère aîné.]  

Romains 8:16-17 L’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. 17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.           

 

Hébreux 6:19-20 Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l’âme, sûre et solide ; elle pénètre au-delà du voile, 20 là où Jésus est entré pour nous comme précurseur, ayant été fait souverain sacrificateur pour toujours, selon l’ordre de Melchisédek.

 

2.124. Et (souviens-toi) quand son Seigneur éprouva Abraham avec (Ses) ordonnances, et qu'il les accomplit, Il dit : Voici ! Je t'ai nommé chef de l'humanité. (Abraham) dit : Et de ma progéniture (y aurait-il des chefs) ? Il dit : Mon alliance n'inclut pas ceux qui font le mal.

 

Hébreux 11:1-40 Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. 2 Pour l’avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable. 3 C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. 4 C’est par la foi qu’Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn ; c’est par elle qu’il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes ; et c’est par elle qu’il parle encore, quoique mort. 5 C’est par la foi qu’Enoch fut enlevé pour qu’il ne vît point la mort, et qu’il ne parut plus parce que Dieu l’avait enlevé ; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu’il était agréable à Dieu. 6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. 7 C’est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu’on ne voyait pas encore, et saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille ; c’est par elle qu’il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s’obtient par la foi. 8 C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage, et qu’il partit sans savoir où il allait. 9 C’est par la foi qu’il vint s’établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu’Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse. 10 Car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l’architecte et le constructeur. 11 C’est par la foi que Sara elle–même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d’avoir une postérité, parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse. 12 C’est pourquoi d’un seul homme, déjà usé de corps, naquit une postérité nombreuse comme les étoiles du ciel, comme le sable qui est sur le bord de la mer et qu’on ne peut compter. 13 C’est dans la foi qu’ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises ; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre. 14 Ceux qui parlent ainsi montrent qu’ils cherchent une patrie. 15 S’ils avaient eu en vue celle d’où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d’y retourner. 16 Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c’est–à–dire une céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité. 17 C’est par la foi qu’Abraham offrit Isaac, lorsqu’il fut mis à l’épreuve, et qu’il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses, 18 et à qui il avait été dit : En Isaac sera nommée pour toi une postérité. 19 Il pensait que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts ; aussi le recouvra–t–il par une sorte de résurrection. 20 C’est par la foi qu’Isaac bénit Jacob et Ésaü, en vue des choses à venir. 21 C’est par la foi que Jacob mourant bénit chacun des fils de Joseph, et qu’il adora, appuyé sur l’extrémité de son bâton. 22 C’est par la foi que Joseph mourant fit mention de la sortie des fils d’Israël, et qu’il donna des ordres au sujet de ses os. 23 C’est par la foi que Moïse, à sa naissance, fut caché pendant trois mois par ses parents, parce qu’ils virent que l’enfant était beau, et qu’ils ne craignirent pas l’ordre du roi. 24 C’est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon, 25 aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché, 26 regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération. 27 C’est par la foi qu’il quitta l’Égypte, sans être effrayé de la colère du roi ; car il se montra ferme, comme voyant celui qui est invisible. 28 C’est par la foi qu’il fit la Pâque et l’aspersion du sang, afin que l’exterminateur ne touchât pas aux premiers–nés des Israélites. 29 C’est par la foi qu’ils traversèrent la mer Rouge comme un lieu sec, tandis que les Égyptiens qui en firent la tentative furent engloutis. 30 C’est par la foi que les murailles de Jéricho tombèrent, après qu’on en eut fait le tour pendant sept jours. 31 C’est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles, parce qu’elle avait reçu les espions avec bienveillance. 32 Et que dirai–je encore ? Car le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephthé, de David, de Samuel, et des prophètes, 33 qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions, 34 éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères. 35 Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection ; d’autres furent livrés aux tourments, et n’acceptèrent point de délivrance, afin d’obtenir une meilleure résurrection ; 36 d’autres subirent les moqueries et le fouet, les chaînes et la prison ; 37 ils furent lapidés, sciés, torturés, ils moururent tués par l’épée, ils allèrent çà et là vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, dénués de tout, persécutés, maltraités, 38 eux dont le monde n’était pas digne, errants dans les déserts et les montagnes, dans les cavernes et les antres de la terre. 39 Tous ceux–là, à la foi desquels il a été rendu témoignage, n’ont pas obtenu ce qui leur était promis, 40 Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu’ils ne parvinssent pas sans nous à la perfection. 

Abraham est entré dans l'alliance avec Dieu. Tant que ses descendants obéissent à Dieu, ils resteront dans l'alliance. Mais ils doivent obéir à Dieu et ils doivent observer les commandements de Dieu. L'Islam moderne ne le fait pas, ni le Christianisme à part les Églises de Dieu et ce, en minorité.]  

Genèse. 17:4 Voici mon alliance, que je fais avec toi. Tu deviendras père d’une multitude de nations.

 

Genèse 17:7-10 J’établirai mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations : ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi. 8 Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu. 9 Dieu dit à Abraham : Toi, tu garderas mon alliance, toi et tes descendants après toi, selon leurs générations. 10 C’est ici mon alliance, que vous garderez entre moi et vous, et ta postérité après toi : tout mâle parmi vous sera circoncis. 11 Vous vous circoncirez ; et ce sera un signe d’alliance entre moi et vous.

 

2.125. Et quand Nous avons fait de la Maison un pèlerinage pour les hommes et une (place de) sécurité, (disant) : Prenez comme lieu de prière l'endroit où Abraham s'est tenu. Et Nous imposâmes un devoir à Abraham et Ismaël, (disant) : Purifiez Ma maison pour ceux qui se promènent, ceux qui y méditent et ceux qui s'inclinent et se prosternent (en adoration).

 

[Le Hadith considère que ce texte se réfère traditionnellement à la visite d'Abraham et Ismaël à La Mecque mais les lieux de culte étaient à Jérusalem, quand Abraham y est allé et a donné la dîme à Melchisédek (voir l’étude Melchisédek (No. 128) traitant de l'explication de la place de Melchisédek, et les textes dans Genèse 14:18 et Psaume 110:4 pour l'ordre de Melchisédek reposant dans le Messie. Le but du Livre des Hébreux est d'expliquer la fonction de l'Église de Dieu en tant que les fils de Dieu et prêtres pour toujours selon l'ordre de Melchisédek (Hébreux 5:6-7:21). Voir aussi les études Psaume 110 (No. 178) et le Commentaire sur Hébreux (No. F058)].

 

2.126. Et quand Abraham pria : Mon Seigneur ! Fais d'elle une région de sécurité et donne à son peuple des fruits, comme ceux qui croient en Allah et au Dernier Jour, Il répondit : Quant à celui qui ne croit pas, je le laisserai dans le contentement pendant un certain temps, ensuite je le contraindrai au châtiment du Feu - la fin d'un voyage malheureux !

 

[Ceux de ce monde sont en mesure de profiter de ce qu'ils en font pour un peu de temps et ensuite ils font face à la Résurrection du Krisis ou du Jugement et de Correction. S’ils ne se repentent pas, ils sont alors autorisés à mourir et leurs corps sont brûlés dans le Lac de Feu et on ne s’en souviendra plus d’eux.

 

La Cité de la Paix est Jérusalem ou Salem la Cité de la Paix, ce n’est pas La Mecque. Abraham a visité Melchisédek. Signifiant “mon Roi est Justice” à la Cité de la paix ou Salem et Abraham lui a donné la dîme là.

 

Yusif Alia –dans sa Note 127 au verset 126 : La racine salama dans le mot islam, implique (entre autres idées) l'idée de la Paix, et donc quand La Mecque est la ville de l'Islam, elle est aussi une Ville de la Paix. La même racine se produit dans la dernière partie du nom de Jérusalem, la Ville juive de la Paix. Le jour de Jérusalem a passé (voir le verset 134 ou 141 ci-dessous), La Mecque est devenue la Nouvelle Jérusalem - ou plutôt l'ancienne et originale Cité de la Paix restaurée et rendue universelle.  

 

Cette conjecture est tout à fait fausse car l’Islam signifie La Soumission (à Dieu) en tant que la foi et cela n'a jamais été appliqué à la Mecque, sauf par les Arabes paganisés après les Califes Correctement Guidés et la corruption de l'Islam.]

 

2.127. Et quand Abraham et Ismaël érigèrent les fondations de la Maison, (Abraham pria) : Notre Seigneur ! Accepte de nous (ce devoir). Voici ! Toi seul, Tu es l'Entendant, le Connaisseur.

 

L’ayat 128 explique le 127. Cela se réfère à la Fondation de la Maison, le temple de Dieu. La Bethel ou Maison de Dieu est à Béthel et non La Mecque et le Puits du Serment ou de l’alliance est à Beersheba et le lieu de culte occupé par Abraham était à Dan à la base de Hermon. Nous savons donc où tous ces endroits étaient et ce, à partir des récits historiques et cela n’était pas à la Mecque.

 

2.128. Notre Seigneur ! Et rends-nous soumis à Toi et fais de notre semence, une nation soumise à Toi, et montre-nous nos pratiques d'adoration, et tourne-toi vers nous. En vérité, Toi seul, Tu es l’Accueillant au Repentant, le Miséricordieux.

 

[Ce texte fait en réalité référence aux élus en tant que le Temple Spirituel. Il explique aux Chrétiens en Arabie le fait qu'ils sont le temple spirituel de Dieu.

 

Ces versets à 2.125-128 parlent d'Abraham demandant à Dieu de permettre à Ismaël d’entrer dans l'alliance mais Dieu a dit qu'un fils qui n’est pas encore né devait être son fils de l'alliance. Dieu a béni Ismaël et ses descendants, mais a confié le droit d'aînesse à Jacob en tant que le gardien de la foi en Ceux qui Établissent les Rangs tel qu’expliqué dans la Sourate. De Jacob sortira cette étoile comme nous le voyons dans Nombres 24:17. C’était l’Étoile du Matin de la Sourate 86 Al Tarikh.

 

Genèse 17:18-27 Et Abraham dit à Dieu : Oh ! Qu’Ismaël vive devant ta face ! 19 Dieu dit : Certainement Sara, ta femme, t’enfantera un fils ; et tu l’appelleras du nom d’Isaac. J’établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui. 20 À l’égard d’Ismaël, je t’ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini ; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation. 21 J’établirai mon alliance avec Isaac, que Sara t’enfantera à cette époque–ci de l’année prochaine. 22 Lorsqu’il eut achevé de lui parler, Dieu s’éleva au–dessus d’Abraham. 23 Abraham prit Ismaël, son fils, tous ceux qui étaient nés dans sa maison et tous ceux qu’il avait acquis à prix d’argent, tous les mâles parmi les gens de la maison d’Abraham ; et il les circoncit ce même jour, selon l’ordre que Dieu lui avait donné. 24 Abraham était âgé de quatre–vingt–dix–neuf ans, lorsqu’il fut circoncis. 25 Ismaël, son fils, était âgé de treize ans lorsqu’il fut circoncis. 26 Ce même jour, Abraham fut circoncis, ainsi qu’Ismaël, son fils. 27 Et tous les gens de sa maison, nés dans sa maison, ou acquis à prix d’argent des étrangers, furent circoncis avec lui.

 

Cette circoncision était un signe de l’Alliance.]

 

2.129. Notre Seigneur ! Élève au milieu d'eux un messager qui leur récitera Tes révélations, qui les instruira dans l'Écriture et dans la sagesse, et qui les fera grandir. En vérité, Toi seul Tu es le Puissant, le Sage.

 

[Ce texte est un plaidoyer pour la révélation que parmi les églises au cours des années, il y ait l'esprit de prophétie suscité parmi les conseils des 72 au cours des 2000 ans, ce qui rend le total des 144000 incluant les prophètes comme il y a moins de 2000 années complètes à la fin parce que le temps est écourté comme on le voit avec la venue du Messie, et les textes du chapitre 7 d’Apocalypse montrent leur composition.

 

2.130. Et qui abandonne la religion d'Abraham, sinon celui qui s'est abusé lui-même ? Et Nous l'avons choisi dans cette vie-ci, et en vérité dans la vie future, il est parmi les justes.

 

[Nous voyons donc qu’Abraham est le Père des fidèles, à partir d’Hébreux 11 (voir ci-dessus). Le texte réprimande les Juifs et les Trinitaires et les Arabes paganisés ainsi que les traditions du Hadith dans l’Islam postérieur, qui n'existait pas quand le Coran a été écrit.]

 

2.131. Quand son Seigneur lui dit : Soumets-toi ! Il dit : Je me suis soumis au Seigneur des Mondes.

 

[Le Nom de la Foi est la Soumission (à Dieu) ou Al Islam.]

 

2.132. C'est ce qu'Abraham ordonna à ses fils, et aussi à Jacob, (disant) : Ô mes fils ! Voici ! Allah a choisi pour vous la (vraie) religion ; c'est pourquoi ne mourez pas, sauf en tant qu'hommes qui se sont soumis (à Lui).

 

[La Foi est enjointe à Israël et Ishmail et les Fils de Ketura et tous les descendants d'Abraham dans la foi et de là aux Gentils.]  

Ces ayats nous montrent que c’est par Jacob que l'alliance devait être établie. C’est dans ce fait du Coran lui-même que la haine intense des Arabes de Ketura et des Arabes arabisés d'Ismaël et aussi d'Israël et Édom et Juda parmi eux se produit.  

Genèse 17:21 J’établirai mon alliance avec Isaac, que Sara t’enfantera à cette époque–ci de l’année prochaine.

 

[Ainsi, le Coran est clair et il suit les textes bibliques.]

 

2.133. Ou étiez-vous présents lorsque la mort vint à Jacob, lorsqu'il dit à ses fils : Qu'adorerez-vous après moi ? Ils dirent : Nous adorerons ton Dieu, le Dieu de tes pères, Abraham et Ismaël, et Isaac, le Dieu unique, et à Lui nous nous sommes soumis.

 

[Ici, le nom de Dieu est déclaré, ainsi que le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob.]

 

Genèse 31:53 Que le Dieu d’Abraham et de Nachor, que le Dieu de leur père soit juge entre nous. Jacob jura par celui que craignait Isaac.

 

Genèse 32:9 Jacob dit : Dieu de mon père Abraham, Dieu de mon père Isaac, Éternel, qui m’as dit : Retourne dans ton pays et dans ton lieu de naissance, et je te ferai du bien !

 

Genèse 50:24 Joseph dit à ses frères : Je vais mourir ! Mais Dieu vous visitera, et il vous fera remonter de ce pays–ci dans le pays qu’il a juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob.

 

Exode 2:24 Dieu entendit leurs gémissements, et se souvint de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob.

 

Exode 3:6 Et il ajouta : Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu.

 

Exode 3:15-16 Dieu dit encore à Moïse : Tu parleras ainsi aux enfants d’Israël : L’Éternel, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’envoie vers vous. Voilà mon nom pour l’éternité, voilà mon nom de génération en génération. 16 Va, rassemble les anciens d’Israël, et dis–leur : L’Éternel, le Dieu de vos pères, m’est apparu, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Il a dit : Je vous ai vus, et j’ai vu ce qu’on vous fait en Égypte,             

 

Exode 4:5 C’est là, dit l’Éternel, ce que tu feras, afin qu’ils croient que l’Éternel, le Dieu de leurs pères, t’est apparu, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.             

 

Exode 6:3 Je suis apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob, comme le Dieu tout–puissant ; mais je n’ai pas été connu d’eux sous mon nom, l’Éternel.

 

[Jéhovah ou Yahovah (SHD 3068) signifie Il cause que ce soit. Le nom original de Dieu était Éloah. Puis ensuite, quand Lui-même s’est étendu avec les fils de Dieu, Il est devenu Hah Élohim.]

 

Deutéronome 6:10 L’Éternel, ton Dieu, te fera entrer dans le pays qu’il a juré à tes pères, à Abraham, à Isaac et à Jacob, de te donner. Tu posséderas de grandes et bonnes villes que tu n’as point bâties,

 

Deutéronome 9:5 Non, ce n’est point à cause de ta justice et de la droiture de ton cœur que tu entres en possession de leur pays ; mais c’est à cause de la méchanceté de ces nations que l’Éternel, ton Dieu, les chasse devant toi, et c’est pour confirmer la parole que l’Éternel a jurée à tes pères, à Abraham, à Isaac et à Jacob.

 

Deutéronome 29:13 qu'il peut vous établir ce jour comme son peuple, et qu'il peut être votre Dieu, comme il vous l'a promis, et comme il a juré à tes pères, à Abraham, à Isaac et à Jacob.

 

Deutéronome 30:20 pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui : car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.

 

Matthieu 22:32 Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob ? Dieu n’est pas Dieu des morts, mais des vivants.

 

Marc 12:26  Pour ce qui est de la résurrection des morts, n’avez–vous pas lu, dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit, à propos du buisson : Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob ?

 

Luc 13:28 C’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors.

 

Luc 20:37 Que les morts ressuscitent, c’est ce que Moïse a fait connaître quand, à propos du buisson, il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.

 

Actes 3:13 Le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez livré et renié devant Pilate, qui était d’avis qu’on le relâchât.

 

Actes 7:32  Je suis le Dieu de tes pères, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Et Moïse, tout tremblant, n’osait regarder.

 

(audio Q002d) [en anglais seulement].

2.134. Ce sont des gens qui sont révolus. C'est ce qu'ils ont gagné, et pour vous, c'est ce que vous gagnez. Et on ne vous questionnera pas sur ce qu'ils faisaient autrefois.

 

[Le salut est une affaire individuelle et les péchés des pères ne sont pas transmis aux fils. Cet aspect a été changé dans l'Écriture.]

 

Ézéchiel 18:4-32 Voici, toutes les âmes sont à moi ; l’âme du fils comme l’âme du père, l’une et l’autre sont à moi ; l’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. 5 L’homme qui est juste, qui pratique la droiture et la justice, 6 qui ne mange pas sur les montagnes et ne lève pas les yeux vers les idoles de la maison d’Israël, qui ne déshonore pas la femme de son prochain et ne s’approche pas d’une femme pendant son impureté, 7 qui n’opprime personne, qui rend au débiteur son gage, qui ne commet point de rapines, qui donne son pain à celui qui a faim et couvre d’un vêtement celui qui est nu, 8 qui ne prête pas à intérêt et ne tire point d’usure, qui détourne sa main de l’iniquité et juge selon la vérité entre un homme et un autre, 9 qui suit mes lois et observe mes ordonnances en agissant avec fidélité, celui–là est juste, il vivra, dit le Seigneur, l’Éternel. 10Et s’il a engendré un fils qui soit un homme violent, qui verse le sang, et qui fasse seulement l’une de ces choses ; 11 si ce fils n’imite en rien la conduite de son père, s’il mange sur les montagnes, s’il déshonore la femme de son prochain, 12 s’il opprime le malheureux et l’indigent, s’il commet des rapines, s’il ne rend pas le gage, s’il lève les yeux vers les idoles et fait des abominations, 13 S’il prête à intérêt et tire une usure, ce fils–là vivrait ! Il ne vivra pas ; il a commis toutes ces abominations ; qu’il meure ! Que son sang retombe sur lui ! 14 Mais voici, s’il a engendré un fils qui voie tous les péchés que son père a commis, et qui y prenne garde, et ne fasse pas selon ces choses ; 15 si ce fils ne mange pas sur les montagnes et ne lève pas les yeux vers les idoles de la maison d’Israël, s’il ne déshonore pas la femme de son prochain, 16 s’il n’opprime personne, s’il ne prend point de gage, s’il ne commet point de rapines, s’il donne son pain à celui qui a faim et couvre d’un vêtement celui qui est nu, 17 s’il détourne sa main de l’iniquité, s’il n’exige ni intérêt ni usure, s’il observe mes ordonnances et suit mes lois, celui–là ne mourra pas pour l’iniquité de son père ; il vivra. 18 C’est son père, qui a été un oppresseur, qui a commis des rapines envers les autres, qui a fait au milieu de son peuple ce qui n’est pas bien, c’est lui qui mourra pour son iniquité. 19 Vous dites : Pourquoi le fils ne porte–t–il pas l’iniquité de son père ? C’est que le fils a agi selon la droiture et la justice, c’est qu’il a observé et mis en pratique toutes mes lois ; il vivra. 20 L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui. 21 Si le méchant revient de tous les péchés qu’il a commis, s’il observe toutes mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra, il ne mourra pas. 22 Toutes les transgressions qu’il a commises seront oubliées ; il vivra, à cause de la justice qu’il a pratiquée. 23 Ce que je désire, est–ce que le méchant meure ? dit le Seigneur, l’Éternel. N’est–ce pas qu’il change de conduite et qu’il vive ? 24 Si le juste se détourne de sa justice et commet l’iniquité, s’il imite toutes les abominations du méchant, vivra–t–il ? Toute sa justice sera oubliée, parce qu’il s’est livré à l’iniquité et au péché ; à cause de cela, il mourra. 25 Vous dites : La voie du Seigneur n’est pas droite. Ecoutez donc, maison d’Israël ! Est–ce ma voie qui n’est pas droite ? Ne sont–ce pas plutôt vos voies qui ne sont pas droites ? 26 Si le juste se détourne de sa justice et commet l’iniquité, et meurt pour cela, il meurt à cause de l’iniquité qu’il a commise. 27 Si le méchant revient de sa méchanceté et pratique la droiture et la justice, il fera vivre son âme. 28 S’il ouvre les yeux et se détourne de toutes les transgressions qu’il a commises, il vivra, il ne mourra pas. 29 La maison d’Israël dit : La voie du Seigneur n’est pas droite. Est–ce ma voie qui n’est pas droite, maison d’Israël ? Ne sont–ce pas plutôt vos voies qui ne sont pas droites ? 30 C’est pourquoi je vous jugerai chacun selon ses voies, maison d’Israël, dit le Seigneur, l’Éternel. Revenez et détournez–vous de toutes vos transgressions, afin que l’iniquité ne cause pas votre ruine. 31 Rejetez loin de vous toutes les transgressions par lesquelles vous avez péché ; faites–vous un cœur nouveau et un esprit nouveau. Pourquoi mourriez–vous, maison d’Israël ? 32 Car je ne désire pas la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur, l’Éternel. Convertissez–vous donc, et vivez.

 

Ces ayats vérifient que le Dieu d'Abraham, d’Ismaël et d’Isaac est le seul vrai Dieu du Shema.

 

Deutéronome 6:4 Écoute, Israël ! L’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.

 

2.135. Et ils disent : Soyez Juifs ou Chrétiens, alors vous serez correctement guidés. Dis : Non, mais (nous suivons) la religion d'Abraham, le droit, et il n'était pas parmi les idolâtres.

 

[Ce texte montre le rejet du Judaïsme et du Trinitarisme et ce, en faveur de la foi en l'observance du Sabbat originale des Écritures et des Patriarches, en observant le Calendrier original du Temple tout comme l’a fait l'église (voir l’étude Le Calendrier de Dieu (No. 156)).  

Ce texte nous dit que les Juifs qui ont ajouté les traditions babyloniennes, et les Chrétiens trinitaires se considèrent comme étant sur le bon chemin. Le Qour’an dit que l’Islam ou la Vraie foi suit le Dieu d'Abraham et non les dieux altérés de ces faux systèmes.  

1Rois 18:21 Alors Elie s’approcha de tout le peuple, et dit : Jusqu’à quand clocherez–vous des deux côtés ? Si l’Éternel est Dieu, allez après lui ; si c’est Baal, allez après lui ! Le peuple ne lui répondit rien.

 

C’est jusqu’à ce jour que les gens suivent le Baal et Astarté ou Easter/Pâques et leurs systèmes de culte du soleil.]  

2.136. Dites : Nous croyons en Allah et à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux tribus ; à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus ; à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur. Et nous n’établissons entre eux aucune distinction et c’est à Lui que nous sommes soumis.  

[Pour qu'il y ait Un Seul Vrai Dieu, et tous les prophètes sont égaux dans leur prophétie. Il n'y a aucune distinction entre les prophéties parce que Dieu les a prononcées par les prophètes.  

Le texte montre qu'il n'y a pas de distinction entre les prophètes dans l'inspiration de leur message – Il y a l'unité de leur message dans la Foi de l'Islam.          

 

Ésaïe 8:20 À la loi et au témoignage ! Si l’on ne parle pas ainsi, Il n’y aura point d’aurore pour le peuple.

 

C'est le test de tous les prophètes et si le Coran contredit la Bible alors il est faux. L'écrit est faux, l'interprétation est erronée. Le Hadith contredit la Bible et est totalement corrompu.]

 

2.137. Et s'ils croient en ce que vous croyez, ils sont correctement guidés. Mais s'ils se détournent, alors ils sont dans le schisme, et Allah te suffira (pour la défense) contre eux. Il est l'Entendant, le Connaisseur.

 

[Si vous ne suivez pas la Bible, vous êtes dans le schisme d’après Ésaïe 8:20.]

 

Hébreux 1:1-4 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, 2 dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, 3 et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, 4 devenu d’autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur.

 

2.138. Baptême de Dieu ! Qui donc peut donner le baptême mieux que Dieu Lui-même ? C’est à Lui que nous vouons une adoration continuelle. (Chiadmi)  

[Ce texte est l'exigence pour le baptême dans la Foi et c’est expliqué dans l’étude Le Coran sur la Bible, la Loi et l’Alliance (No. 083). Vous ne pouvez pas être un musulman et ne pas être baptisé et sans observer les Sabbats.]  

Marc 16:16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

 

2.139. Dites : Discutez-vous avec nous au sujet d'Allah alors qu'Il est notre Seigneur et votre Seigneur ? Nos œuvres sont à nous et vos œuvres sont à vous. Nous nous tournons vers Lui seul et c’est à Lui que nous sommes dévoués.

 

[Ainsi, la foi sans les œuvres est morte tel qu’indiqué dans le Livre de Jacques. Par vos œuvres, vous serez jugés.

 

Apocalypse 20:12-13 Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. 13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres.

 

L'enfer est ici le shéol, la fosse, où ils ont enterré les corps. Il n'y a pas une telle chose telle que (niraka) l’enfer de punition.]

 

2.140. Ou dites-vous qu'Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les tribus étaient juifs ou chrétiens ? Dites : Connaissez-vous mieux qu'Allah ? Et qui est plus injuste que celui qui cache un témoignage qu'il a reçu d'Allah ? Allah n'ignore pas ce que vous faites.

 

[La foi n’était ni Juive ni Chrétienne mais pas non plus de cacher la vérité dans l'injustice.]

 

Psaume 40:10 Je ne retiens pas dans mon cœur ta justice, Je publie ta vérité et ton salut ; Je ne cache pas ta bonté et ta fidélité Dans la grande assemblée.   

 

Romains 1:18 La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,


2.141. Ce sont des gens qui sont révolus, ils ont ce qu'ils ont gagné et vous, ce que vous avez acquis. Et on ne vous questionnera pas sur ce qu'ils faisaient.


2.142. L'insensé du peuple dira : Qu'est-ce qui les a détournés de la qiblah qu'ils avaient observé auparavant ? Dis : À Allah appartient l'Orient et l'Occident. Il guide celui qu'Il veut vers un droit chemin.

 

[Pickthall confirme que Jérusalem était la première qibla. Note au verset 142 : à savoir l'endroit vers lequel le visage est tourné lors de la prière. La première qibla des musulmans était Jérusalem, ce qui a donné lieu à un malentendu de la part des Juifs à Al Madinah, qui souhaitaient attirer les Musulmans dans le Judaïsme. Ce fut la cause de l'anxiété du Peuple mentionnée dans le verset suivant, sauf une.]

 

1Corinthiens 11:18-19 Et d’abord, j’apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions, – et je le crois en partie, 19 car il faut qu’il y ait aussi des sectes parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous. –

 

2.143. C'est ainsi que Nous vous avons établi une nation moyenne, afin que vous soyez témoins contre l'humanité et que le messager soit témoin contre vous. Et Nous avons établi une qiblah que vous n'avez observé auparavant que pour savoir celui qui suit le messager, de celui qui se retourne sur ses pas. En vérité, c'était un (test) difficile, sauf pour ceux qu'Allah a guidés. Mais Allah n'a pas voulu que votre foi soit vaine, car Allah est Rempli de Pitié, Miséricordieux envers les hommes.  

[Israël a été utilisé comme témoin contre et pour le monde. Il a tenu la place des 72, en tant que le Sanhédrin et juge contre le monde et alors l'Église de Dieu a été formée sous les 72 (Luc 16:1,17) en tant que Témoin au cours des 2000 dernières années.

 

Yusif Ali à la note 146 dit : Qu’est devenue la prière avec la Jérusalem Qibla ? Elle était tout aussi efficace avant que la nouvelle qibla a été ordonnée. Dieu considère notre foi, tout acte de foi véritable et authentique est efficace avec Lui, même si les formalistes font des trous dans de tels actes.

 

L’ayat 143 rappelle aux membres de l'Église de Dieu Arabe dans les jours de Qasim qu'ils sont le peuple de l'alliance de Dieu.]

 

Deutéronome 14:1-2 Vous êtes les enfants de l’Éternel, votre Dieu. Vous ne vous ferez point d’incisions et vous ne vous ferez point de place chauve entre les yeux pour un mort. 2 Car tu es un peuple saint pour l’Éternel, ton Dieu ; et l’Éternel, ton Dieu, t’a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre.

 

Galates 3:29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse.

 

2.144. Nous avons vu votre visage se tourner vers le ciel. Et maintenant, en vérité nous vous ferons tourner vers une qiblah qui vous est chère. Tournez donc votre visage vers le Lieu de Culte Inviolable, et vous, où que vous soyez, tournez-vous vers lui. En vérité, ceux qui ont reçu l'Écriture savent que (cette révélation) est la Vérité de leur Seigneur. Et Allah n'ignore pas ce qu'ils font.

 

[Dieu est indépendant du temps et du lieu, et donc indépendant de l'Être Physique ou Spirituel.

 

Le commentaire de Maulana Muhammad Ali à son The Holy Quran, Arabic Text with English Translation, Commentary and comprehensive Introduction. Year 2002 Edition, [Le Qour’an Sacré, texte arabe avec traduction en anglais, Commentaire et introduction complète. Édition Année 2002] :

144a. Les mots fa-la-nuwalliyanna-ka qiblat-an sont généralement traduit par Nous te tournerons vers une qibla. Mais l'ordre de faire de la Kaaba une qibla avait déjà été donnée, voir v 125 ; et cette section traite des objections découlant de ce changement, comme les vv. 142 et 143 le montrent. L’une des objections que les Juifs ont avancées était qu’alors que le Prophète affirmait que sa religion était la religion du monothéisme pur, il a fait de la Kaaba, qui était remplie d'idoles, son Centre Spirituel ; voir 142a. Le Prophète tourna son visage vers le ciel, à savoir, a demandé l'aide de Dieu dans cette affaire, et les mots qui suivent sont une réponse à cette prière, et ne pouvaient pas dire Nous te tournerons vers une qibla, parce que cela avait déjà été fait. On lui dit ici que la Kaaba ne restera pas un temple d'idoles, car il en sera bientôt maître, et l'idolâtrie sera balayée pour toujours du nouveau Centre Spirituel du monde. Les mots wall? kadh? signifient qu'il l’a fait le gardien ou possesseur d'une chose (R), comme wal? désigne un gardien et wil?at signifie gouvernement ou la gestion d'une province , et wall? (inf.n. tauliyah) signifie il a établi quelqu’un sur, a confié quelqu’un avec le gouvernement d'une province ou la gestion d'une affaire (R). Wall? lorsqu'il est suivi de 'an, comme au v. 142, signifie il le détourna d’une chose, mais quand il est suivi par deux objets, comme ici, cela signifie il a fait de lui le maître d'une chose. Il fut dit au Prophète de n’avoir aucune inquiétude sur ce compte et de tourner son visage vers la Kaaba.  

Les disciples du Coran et de la Bible doivent faire face à Jérusalem et au Mont du Temple. Ceci est symbolique et signifie de placer leur foi en et attendre avec impatience le jour où Jésus reviendra sur terre pour réclamer ceux qui lui a été donnés par Dieu. Jérusalem est le centre du culte et la place du Temple de Dieu. La Kaaba est un lieu païen.  

Zacharie 14:3-5 L’Éternel paraîtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille. 4 Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, Qui est vis–à–vis de Jérusalem, du côté de l’orient ; La montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l’orient et à l’occident, Et il se formera une très grande vallée : Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, Et une moitié vers le midi. 5 Vous fuirez alors dans la vallée de mes montagnes, Car la vallée des montagnes s’étendra jusqu’à Atzel ; Vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, Au temps d’Ozias, roi de Juda. Et l’Éternel, mon Dieu, viendra, et tous ses saints avec lui.

 

1Thessaloniciens 4:14-18 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. 15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. 16 Car le Seigneur lui–même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Consolez–vous donc les uns les autres par ces paroles.

 

Jean 17:10-11 et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; – et je suis glorifié en eux. 11 Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous.

 Comme nous en avons discuté, mentionner l'alliance aux musulmans est important car ils n’ont pas établi de norme à partir de la Parole de Dieu dans leur état actuel. Ils s’identifient en tant que musulmans, mais ne savent pas très bien ce que cela signifie réellement. Voir Les Cinq Piliers de l'Islam ou les Piliers de la Foi ? (No. Q1A).  

La Restauration du Temple à Jérusalem se fera avec l'aide des tribus arabes. Abraham leur père sera là à ce moment-là.  

Pour bien comprendre cette section 124 à 144, nous devons comprendre et suivre le raisonnement de Paul dans Galates 4:22-26 au sujet des alliances.  

Galates 4:22-26 Car il est écrit qu’Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre. 23 Mais celui de l’esclave naquit selon la chair, et celui de la femme libre naquit en vertu de la promesse. 24 Ces choses sont allégoriques ; car ces femmes sont deux alliances. L’une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, c’est Agar, – 25 car Agar, c’est le mont Sinaï en Arabie, –et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants. 26 Mais la Jérusalem d’en haut est libre, c’est notre mère ;  

Les versets 144 à 189 sont une autre section qui peut être appelée comme vers Jérusalem, le Temple dévasté. "[..] en direction (de) Al-Masjid Al-Haram [...]" cf. le verset 144.  

“Mosquée sacrée” n’est pas la traduction correcte compte tenu de toute la Section. Le mot racine a le sens dévasté et donc c’était le Temple à Jérusalem.  

Ils avaient l’habitude d’aller à Jérusalem en tant que le lieu saint pour observer les fêtes comme il a été dit précédemment dans Actes chapitre 2, mais le Temple a été détruit et ils ont voulu le restaurer. 

Cette ère de l'Église de Dieu était une époque guerrière, celle de Pergame, voulant hâter le règne millénaire.  

Genèse 16:11-12 L’ange de l’Éternel lui dit : Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, à qui tu donneras le nom d’Ismaël ; car l’Éternel t’a entendue dans ton affliction. 12 Il sera comme un âne sauvage ; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui ; et il habitera en face de tous ses frères.

 

2Chroniques 6:32-33 Quand l’étranger, qui n’est pas de ton peuple d’Israël, viendra d’un pays lointain, à cause de ton grand nom, de ta main forte et de ton bras étendu, quand il viendra prier dans cette maison, 33 exauce–le des cieux, du lieu de ta demeure, et accorde à cet étranger tout ce qu’il te demandera, afin que tous les peuples de la terre connaissent ton nom pour te craindre, comme ton peuple d’Israël, et sachent que ton nom est invoqué sur cette maison que j’ai bâtie ! 

Les étrangers peuvent avoir voyagé à Jérusalem pendant les périodes de l’Ancien Testament. La reine de Sheba l’a sûrement fait.  

Les élus sont Israël (spirituel) ainsi Genèse 16:11-12 n'a pas de pouvoir sur le Corps de Christ dont "l'Église arabe" en faisait partie.  

Au moment de leur disparition, cette église était-elle en bonne santé spirituellement ? Dieu aurait-Il permis à une église en règle d’être détruite ? Apocalypse 2:12-17 parle du fait qu'il y avait peu sinon aucun élu laissé au sein de cette église.  

Les faits historiques sont qu’en l’année 614 EC (ère Courante) les Perses ont vaincu les Byzantins avec l'aide des Juifs et des Arabes (Sarasins) et ils ont établi les Juifs à Jérusalem, ils ont redonné Jérusalem à eux. Pendant trois ans, les Juifs étaient maîtres de Jérusalem avec l'aide des Arabes et même ils avaient leur propre argent, mais ce règne ne dura pas.  

Le Mont du Temple est le lieu sacré et il sera de nouveau le lieu sacré pour le Culte sous le Messie (Zacharie 14:16-19). Le Temple sera reconstruit à Sion et tous iront adorer là-bas. Telle est la raison pour laquelle l'islam sous Omar a conquis Jérusalem et il ordonna que la saleté du Mont du Temple soit nettoyée et les Mosquées ont ensuite été construites.  

L’ère de Pergame dont l'Église d'Arabie en faisait partie était guerrière et son autorité a pris fin lorsque Thyatire a repris en raison de la corruption de l’Islam avec le Hadith.  

Le signe principal de la corruption est le Sabbat.

Genèse 2:3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créée en la faisant.  

Les deux versets parlent de la commande du Sabbat qui a été instituée dès le début, quand l'homme a été placé sur la terre. Ceux qui brisent le Sabbat sont semblables à des singes et ailleurs comme des ânes chargés de livres dont ils ne comprennent rien.  

Le Sabbat a été fait pour l'homme. Il a été fait pour toute l'humanité, pour l’honorer et le garder saint.  

Marc 2:27 Puis il leur dit : Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat,  

Les élus de Dieu observent les commandements de Dieu et le témoignage de Jésus (Apoc. 12:17 et 14:12). Nous voyons que l’ouvrage Le Sabbat dans le Coran (No. 274) est important afin de comprendre que tous les musulmans doivent observer les Sabbats et les Nouvelles Lunes et les Jours Saints, le Calendrier de Dieu.]  

2.145. Et même si tu amenais à ceux qui ont reçu l'Écriture toutes sortes de présages, ils ne suivraient pas ta qiblah, et tu ne pourrais pas suivre leur qiblah ; et certains d'entre eux ne sont pas non plus des adeptes de la qiblah des autres. Et si tu suivais leurs désirs selon le savoir qui est venu à toi, tu serais au nombre des méchants.

 

[Les Juifs qui rejettent la foi ne sont pas des fidèles et ne sont pas de la vraie Maison de Dieu.

 

Maulana Muhammad Ali : 145a. Chaque signe de la vérité du Prophète leur avait été donné déjà, mais leur cœur était tellement endurci qu'ils ne payaient pas attention aux signes les plus clairs. Mais ils n’étaient pas d'accord, même entre eux. Malgré le fait que les Juifs et les Chrétiens, tous les deux, regardaient vers le temple à Jérusalem en tant que leur temple central, ils n’étaient pas d'accord sur cela en tant que leur qibla ou Centre Spirituel. Les chrétiens ont tourné vers l'Est (Muir). De plus, il existe des différences entre les Juifs et les Samaritains, bien que les deux suivent la loi de Moïse.

 

(Il n’est pas clair dans ses commentaires ici).]


2.146. Ceux à qui Nous avons donné l'Écriture reconnaissent (cette révélation) comme ils reconnaissent leurs fils. Mais voici ! Un groupe d'entre eux cache sciemment la vérité. 

[(Ce Livre est la Bible, les Saintes Écritures.)

Juda connaît la vérité, mais la cache.  

Yusif Ali : Les gens du Livre auraient dû savoir cela aussi bien qu’“ils connaissent leurs propres fils”, comme leurs traditions du passé et enseignement les auraient fait les réceptifs du nouveau Message. Certains commentateurs interprètent le pronom démonstratif cela pour désigner l'Apôtre. Dans ce cas, l'interprétation serait : Les Gens du Livre savent Muhammed aussi bien qu'ils connaissent leurs propres fils ; ils le savent être vrai et droit ; ils le savent être dans la lignée d'Abraham : ils le savent correspondre à la description du prophète prédit parmi eux ; mais l'égoïsme induit certains d'entre eux d'agir contre leurs propres connaissances et à cacher la vérité. Cependant, le terme fait référence au conseil de l'église et non à un homme.

 

Cela se réfère au conseil de l'église et pas à un homme. Mouhammed n’est pas le nom du Prophète. Le Prophète est Qasim.]


2.147. C'est la Vérité de ton Seigneur, ne sois donc pas au nombre de ceux qui hésitent et doutent.  

[Ce ne sont pas tous ceux qui prétendent suivre la parole de Dieu qui le feront. Ceux qui sont en erreur seront enlevés.  

1Corinthiens 11:18-19 Et d’abord, j’apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions, –et je le crois en partie, 19 car il faut qu’il y ait aussi des sectes parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous. –

 

Les divisions sont des hérésies dans les systèmes de croyances des églises et les églises sont clairement identifiées, divisées et enlevées.]

 

2.148. Et chacun a un but vers lequel il se tourne ; rivalisez donc les uns avec les autres dans de bonnes œuvres. Où que vous soyez, Allah vous réunira tous. En vérité, Allah est Capable de tout faire.

 

[La puissance de Dieu va mettre le corps ensemble puisqu’il est dirigé dans l'Esprit Saint.]

 

2.149. Et chaque fois que tu viens (pour prier), tourne ton visage vers la Mosquée Sacrée. En vérité, c'est la Vérité de ton Seigneur. Allah n'ignore pas ce que vous faites.

 

[L'église est dirigée vers Dieu. Le texte est incorrect comme la Mosquée sacrée, mais plutôt fait référence au Temple de Dieu à Jérusalem.]

 

2.150. Quand tu viendras, tourne ta face vers le Lieu de Culte Inviolable, et où que tu sois, tourne ton visage vers lui (lorsque tu pries) pour que les hommes n'aient aucun argument contre toi, sauf ceux qui sont injustes - Ne les crains pas, mais crains-Moi ! – et afin que Je puisse accomplir Ma grâce sur vous, et que vous soyez guidés.

 

[Maulana Muhammad Ali : 150a. En remplissant de faveur, on entend l’acte de leur accorder des faveurs spirituelles. La nation musulmane ne ressemblait à aucun autre pays du monde, et le simple progrès dans le monde n’était pas son objectif. Les mots avec lesquels le verset suivant ouvre sont une autre explication : “Même si nous avons envoyé parmi vous un Messager, qui vous récite Nos messages et vous épure”. On leur dit ainsi qu'ils ont été suscités pour porter le message divin à d’autres personnes et de les purifier et de leur enseigner le Livre et la Sagesse. La lumière spirituelle devait désormais briller d'un Centre Spirituel seul. Si ce message n'a pas été transmis à d’autres personnes, ils avaient un plaidoyer contre les Musulmans qu'ils n'avaient pas véhiculé la Vérité. Le fait de tourner la face vers la Mosquée Sacrée est donc équivalente à proclamer la Vérité qui avait son origine dans la Kaaba dans le monde entier. Si les Musulmans ne le faisaient pas, ils faillissaient à leur devoir envers Dieu et l'homme.

 

Il est dit au Prophète et ses disciples dans ce verset qu’avec le changement de prophétie des Israélites aux Ismaélites, il était nécessaire de changer le Centre Spirituel aussi, pour que les gens puissent avoir aucun plaidoyer contre vous. La Kaaba était la maison reconstruite par Abraham et Ismaël, et avec la prophétie maintenant transférée aux descendants d'Ismaël, le Centre Spirituel devait nécessairement être changé. La Kaaba est d'ailleurs le premier Centre Spirituel du monde (3:96), et il était dans l'aptitude des choses qu'il devait être le dernier Centre Spirituel du monde entier. Les mots du verset suivant lesquels parlent du Messager dans presque les mêmes mots en tant que le Messager de la prière d'Abraham au v. 129 font encore une signification plus claire. Dans l'accomplissement des faveurs dans les derniers mots du verset il y a une référence à la nation musulmane étant la nation exaltée du v. 143 dont le seul objet était de porter la vérité au monde entier.”

 

En ce tournant vers Dieu, l’Esprit Saint se tournant vers l'église et l'église se tournant vers l'Esprit Saint, est le culte.

 

Un esprit charnel comprend que tourne ton visage vers la Mosquée Sacrée signifie faire face à un emplacement physique. Cette phrase est symbolique pour notre foi. Notre foi en ce que vous pourriez demander ? La réponse ne peut être que notre foi en le Seul Vrai Dieu Éloah qui est connu dans la langue arabe comme Allah et que lui seul est Dieu. Notre foi dépendrait également de notre conviction que ce qu'il a dit est vrai et ce, en tant que Sa vérité, aucune de ces paroles ne passera.

 

Le “Centre du culte” à Jérusalem est à Éloah et nous voyons cela du livre d'Esdras 4:23-7:26 et tout appartient à Éloah. C’est le Seul Vrai Dieu, le Dieu unique de la Bible, et le sacerdoce est le Sien et les objets du Temple sont les Siens. Toute la structure du culte est à Lui et la concentration entière des élus est vers Éloah.]

 

2.151. De même que Nous vous avons envoyé un messager du milieu de vous, qui vous récite Nos révélations et vous fait grandir, qui vous enseigne l'Écriture et la sagesse, et qui vous enseigne ce que vous ne saviez pas.

                  

[151 explique 148-150.

149 a le plan sacré qui est la vérité provenant de Dieu.

Yusif Ali, au sujet du verset 149 : lieu sacré et la vérité venant du Seigneur.]

 

2.152. C'est pourquoi, souviens-toi de Moi, et Je me souviendrai de toi. Rends-moi grâce et ne Me rejette pas.

 

[C'est la promesse de l'Alliance. Si tu m’oublies, J'oublierai tes enfants.

 

Osée 4:6 Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J’oublierai aussi tes enfants.  

Les communications commencent la purification. Nous savons par l’ayat 2.136 que les communications sont les conditions requises pour entrer dans l'alliance de Dieu. Nous savons que ceux qui suivent ces communications sont les élus ou les saints que Dieu a appelés à Lui. Nous voyons les communications qu'ils suivent :  

Apocalypse 14:12 Voici un appel à l'endurance des saints, ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.  

Avant que vous pensiez que nous ne suivons pas ce que dit le Coran rappelez-vous l’ayat 2.136 Dites : Nous croyons en Allah et à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux tribus ; à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus ; à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur. Et nous n’établissons entre eux aucune différence et c’est à Lui que nous sommes soumis.]  

2.153. Ô vous qui croyez ! Cherchez secours dans la fermeté (endurance) et la prière. Voici ! Allah est avec ceux qui sont fermes et endurants.

 

[Maulana Muhammad Ali : 153a. La Mosquée Sacrée à La Mecque était en possession des idolâtres, mais en la faisant la qibla des musulmans, la promesse leur a été donnée qu'elle serait bientôt la leur, purifiée du culte des idoles. Mais pour atteindre ce grand but, ils doivent demander de l'aide divine, qui leur serait accordée s'ils étaient confrontés aux difficultés avec persévérance et poursuivaient dans la prière à Dieu. Il y a, cependant, une référence plus profonde dans ces mots au devoir des musulmans à proclamer la grande Vérité spirituelle, avec laquelle ils avaient été favorisés, dans le monde entier. Ce fut un travail qui ne pouvait être fait qu’avec l'aide divine, et ils devaient le chercher par la persévérance et par la prière.

 

Yusif Ali : Note 157 au verset 153 : Voir ii:45 et n. Un sens supplémentaire est sabr est se retenir. Hqqani le définit dans son Tafsir comme suivre la Raison et retenir la Peur, la Colère et le Désir. De ce qui peut être une plus grande récompense de la patience, la persévérance, la maîtrise de soi et la constance que Dieu devrait être avec nous ? Car cette promesse ouvre la porte à toutes sortes de bien-être spirituel.

 

(La plupart de ces commentaires par les musulmans montre qu’ils ne comprennent pas la Bible et ne traitent pas avec les textes bibliques auxquels les commentaires, les versets du Coran se réfèrent.)]

 

2.154. Et n'appelez pas ceux qui sont tués dans la voie d'Allah "morts". Non, ils sont vivants, seulement vous ne le percevez pas

 

[Ceux qui sont morts en Christ ne sont pas soumis à la seconde mort.

 

Apocalypse 2:11 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises : Celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort.

 

Apocalypse 20:6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.

 

Maulana Muhammad Ali : 154a. Le sacrifice de la vie qui doit être entrepris dans la cause de la Vérité y est fait allusion dans ce passage. Les mots f? sab ? All?, se produisant fréquemment dans le Saint Coran, rendu littéralement dans le chemin de All? ou dans la cause de All?, signifie la cause de la Vérité. Que la cause des musulmans est vraiment la cause de la vérité, la justice et le droit, et qu'ils ont été contraints de se battre pour défendre la vérité a été discuté dans divers endroits. Le commentaire de Sale que les mots f? sab ? All? toujours “signifiait la guerre entreprise contre les non-croyants pour la propagation de la foi Mouhammadan” est sans fondement. Porter le message de l’Islam aux non-musulmans est en effet le devoir d'un Musulman, et tous ceux engagés dans cette œuvre travaillent sans aucun doute dans le chemin de All?, mais qu'un Musulman devait porter le message de Dieu à la pointe de l'épée n’est guère plus qu'un mythe.

 

Yusif Ali : à la Note 158 au verset 154 : l’expression “patiente persévérance et prière” mentionnée dans le dernier verset n'est pas la simple passivité. C’est actif dans l’effort sur le chemin de la Vérité, qui est la voie de Dieu. Un tel effort est la dépense de soi-même dans la voie de Dieu, soit par notre propriété, soit par nos propres vies, ou la vie des personnes les plus proches et les plus chères pour nous, ou peut-être la perte de tous les fruits de toute une vie de travail non seulement dans les biens matériels, mais dans un certain gain intellectuel ou moral, une position qui semblait à nos yeux pour être éminemment désirable en soi, mais que nous devons joyeusement sacrifier si nécessaire pour la Cause. Avec un tel sacrifice, notre perte apparente peut être notre gain réel : celui qui perd sa vie peut la gagner vraiment ; et les récompenses ou les “fruits” qui semblent perdus étaient de simples obstacles sur notre chemin vers de réels progrès intérieurs.

 

Ces sacrifices extrêmes doivent être sous les ordres et instructions d'un imam juste, qui peut voir tout le champ de la guerre spirituelle et physique et juger avec raison de leur nécessité. Sinon, il n'y a pas de vertu inhérente au simple sacrifice en tant que tel ou lorsqu'il est exercé au gré d'un individu. Le courage (la résistance à l'épreuve de la Peur) et l'Auto-négation (la résistance à l'épreuve de la Faim ou le Désir) sont, si elles sont aussi des vertus, sous réserve des conditions similaires.

 

Rappelez-vous, la récompense de notre foi et notre obéissance est notre résurrection dans la vie éternelle.]

 

1Thessaloniciens 4:14-18 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. 15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. 16 Car le Seigneur lui–même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Consolez–vous donc les uns les autres par ces paroles.

 

2.155. Et certes, Nous vous éprouverons par un peu de peur et de faim, avec une perte de richesses, de vies et de récoltes ; mais annoncez la bonne nouvelle à ceux qui sont inébranlables.

 

[Maulana Muhammad Ali : 155b : “Que ceux qui sacrifient leur vie pour la cause de la Vérité ne meurent jamais est une vérité qui est généralement reconnue. Comme la vérité demeure et le mensonge doit mourir, donc ceux qui font le triomphe de la Vérité l'objet de leur vie ne meurent pas, même s’ils sont tués dans la cause de la Vérité. Ou ceux qui ont sacrifié leur vie pour la cause de la Vérité gagnent la vie éternelle, tandis que les morts sont vraiment ceux qui sont morts dans l'ignorance.”

 

Ces concepts sont tirés des textes suivants.]

 

Jacques 1:3 sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience.

 

Apocalypse 2:10 Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques–uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.          

 

1Pierre 1:7 afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus–Christ apparaîtra,

 

2.156. Qui dit, quand un malheur les frappe : En vérité, nous sommes à Allah et en vérité, nous retournons à Lui.

 

Le Retour à Dieu

Deutéronome 4:29-31 C’est de là aussi que tu chercheras l’Éternel, ton Dieu, et que tu le trouveras, si tu le cherches de tout ton cœur et de toute ton âme. 30 Au sein de ta détresse, toutes ces choses t’arriveront. Alors, dans la suite des temps, tu retourneras à l’Éternel, ton Dieu, et tu écouteras sa voix ; 31 car l’Éternel, ton Dieu, est un Dieu de miséricorde, qui ne t’abandonnera point et ne te détruira point : il n’oubliera pas l’alliance de tes pères, qu’il leur a jurée.

 

Deutéronome 30:1-3 Lorsque toutes ces choses t’arriveront, la bénédiction et la malédiction que je mets devant toi, si tu les prends à cœur au milieu de toutes les nations chez lesquelles l’Éternel, ton Dieu, t’aura chassé, 2 si tu reviens à l’Éternel, ton Dieu, et si tu obéis à sa voix de tout ton cœur et de toute ton âme, toi et tes enfants, selon tout ce que je te prescris aujourd’hui, 3 alors l’Éternel, ton Dieu, ramènera tes captifs et aura compassion de toi, il te rassemblera encore du milieu de tous les peuples chez lesquels l’Éternel, ton Dieu, t’aura dispersé.

 

1Samuel 7:3 Samuel dit à toute la maison d’Israël : Si c’est de tout votre cœur que vous revenez à l’Éternel, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers et les Astartés, dirigez votre cœur vers l’Éternel, et servez–le lui seul ; et il vous délivrera de la main des Philistins.

 

L’Astarté est la déesse Easter, et Samuel dit que si vous revenez au Seigneur, vous mettrez Easter/Pâques et ces déesses de la lune et du soleil loin de vous. Pourtant, toutes les mosquées dans le monde ont un symbole du dieu de la lune sur leur toit, et Easter/Pâques est la fête principale des soi-disant Chrétiens, mais Samuel dit que vous devez les mettre au loin. Aucun de ces faux systèmes ne le fait.

 

2Chroniques 30:6 Les coureurs allèrent avec les lettres du roi et de ses chefs dans tout Israël et Juda. Et, d’après l’ordre du roi, ils dirent : Enfants d’Israël, revenez à l’Éternel, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, afin qu’il revienne à vous, reste échappé de la main des rois d’Assyrie.

 

2Chroniques 30:9 Si vous revenez à l’Éternel, vos frères et vos fils trouveront miséricorde auprès de ceux qui les ont emmenés captifs, et ils reviendront dans ce pays ; car l’Éternel, votre Dieu, est compatissant et miséricordieux, et il ne détournera pas sa face de vous, si vous revenez à lui.

 

2.157. Tels sont ceux sur qui sont les bénédictions de la part de leur Seigneur, et aussi la miséricorde. Tels sont ceux qui sont correctement guidés.

 

[Se référant à :

Apocalypse 2:2 Je connais tes œuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants ; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs ;

 

Apocalypse 2:10  Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques–uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.]

 

2.158. En vérité, As-Safa et Al-Marwah sont parmi les indications d'Allah. Ce n'est donc pas un péché pour celui qui est en pèlerinage à la Maison (de Dieu) ou qui la visite, de les contourner (comme le veut la coutume païenne). Et celui qui fait le bien de son propre chef (pour lui), en vérité Allah est Reconnaissant et Savant. 

 

[Ce sont des symboles d’idolâtrie et païens, et le Prophète a dû débarrasser la Kaaba de 130 idoles étranges. La Kaaba est et a été un lieu de culte païen dans toute l'Arabie. Nous voyons les symboles dans les églises chrétiennes et nous les voyons aussi maintenant dans les mosquées paganisées. La maison à proximité était un lieu de pèlerinage et est devenue le principal site de l’Islam Hadithique.

 

Dieu connaît le cœur

Psaume 44:21 Dieu ne le saurait–il pas, Lui qui connaît les secrets du cœur ?

 

Luc 16:15 Jésus leur dit : Vous, vous cherchez à paraître justes devant les hommes, mais Dieu connaît vos cœurs ; car ce qui est élevé parmi les hommes est une abomination devant Dieu.          

 

Actes 15:8 Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage, en leur donnant le Saint–Esprit comme à nous ;

 

Romains 8:27 et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints.  

             

1Jean 3:20 car si notre cœur nous condamne, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses.

 

Maulana Muhammad Ali : 158a. Le Safa et le Marwah sont deux montagnes près de La Mecque. Elles auraient été la scène de la course de Hagar çà et là en quête d'eau lorsqu’elle a été laissée seule avec Ismaël dans le désert. Ces deux montagnes servent désormais comme deux monuments de la récompense que la patience amène, et c’est devenu comme un mémorial à la patience de Hagar où les pèlerins y font le tour.

 

[Ce n'est pas vrai du tout, ils sont des monuments encore au paganisme et les pèlerins y font le tour comme ils font le tour de la Kaaba sept fois dans les circumambulations de l'axis mundi.]

 

158b. Sur la safa se trouvait une idole appelée Usaf, et sur la Marwah une appelée Na'ilah, que les pèlerins ont touché dans les jours de l’ignorance, et de là, les appréhensions des musulmans en y faisant le tour (IJ). “Les habitants de Médine étaient opposés à aller autour de la safa et la Marwah”, mais aucune raison de leur aversion n’est donnée (B. 65: ii, 21).

 

(La raison en est qu'ils étaient des symboles païens d'idolâtrie.)

 

La partie finale du verset généralise à nouveau le sujet. La souffrance d'un homme qui doit supporter dans la pratique du bien ne reste pas sans récompense, car Allah est riche en Bonté pour récompenser. En ces termes, les musulmans sont en fait exhortés à se préparer à des souffrances durables pour établir la Vérité, étant en même temps avertis qu'ils seront largement récompensés pour leurs sacrifices.”

 

[Ils seront punis pour leur idolâtrie.]

 

Yusif Ali : la note 160 au verset 158 : La vertu de la patiente persévérance dans la foi conduit à la mention de deux monuments symboliques de cette vertu. Il y a deux petites collines de Safa et Marwa, maintenant absorbées dans la ville de La Mecque, et à proximité du puits de Zam-Zam. Ici, selon la tradition, la dame de Hajar, mère de l'enfant Ismail, a prié pour l’eau dans le désert aride, et dans sa quête avide autour de ces collines, elle a trouvé la réponse à sa prière et a vu la source Zam-Zam. Malheureusement, les Arabes païens ont placé une idole d’homme et de femme là-bas, et leurs rites grossiers et superstitieux faisaient offense aux premiers Musulmans. Ils sentaient une certaine hésitation à aller autour de ces lieux au cours de leur pèlerinage. En fait, ils auraient dû savoir que la Kaaba (la Maison de Dieu) elle-même avait été profanée avec des idoles, et a été sanctifiée à nouveau par la pureté de la vie et de l'enseignement de Mouhammed. La leçon est que les choses les plus sacrées ont peut-être tourné vers les usages les plus vils ; que nous ne devons donc pas nécessairement interdire une chose mal utilisée ; que si nos intentions et vie sont pures, Dieu les reconnaîtra même si le monde nous jette des pierres à cause de certaines associations de mal qu'ils joignent à ce que nous faisons, ou avec les personnes que nous associons ou avec les lieux qui revendiquent notre respect.  

 

(Ce sont les Écritures qui déterminent les lieux de culte, et La Mecque et ces collines et les sources de Zam-Zam n’ont aucun fondement dans le culte et elles seront détruites).]

 

2.159. En vérité, ceux qui cachent les preuves et les directives que Nous avons révélées, après que Nous les avions fait connaître aux hommes dans les Écritures : tels sont ceux qui sont maudits d'Allah et maudits de ceux qui ont le pouvoir de maudire.

 

[Cela est aussi le fait de retenir injustement la vérité captive.]

 

Romains 1:18 La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,


2.160. Sauf ceux qui se repentent, s'amendent et manifestent (la vérité). C'est vers eux que je me laisse fléchir. Je suis l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux.

 

[Ceux qui enseignent faussement sont condamnés à moins qu'ils se repentent.]

 

2.161. En vérité, ceux qui ne croient pas et meurent pendant qu'ils sont infidèles ; sur eux est la malédiction d'Allah, des anges et des hommes réunis.

 

[Maulana Muhammad Ali 161a. Ce verset continue le sujet abordé du verset 159, les incroyants évoqués ici étant ceux qui cachent la vérité. La malédiction de Dieu signifie leur éloignement de Dieu, la malédiction des anges signifie la perte de toute incitation à des actes bons et nobles, et la malédiction des hommes signifie leur assujettissement à d’autres personnes”  

 

Les Bénédictions et les malédictions se trouvent dans Deutéronome 28].

 

2.162. Ils y habitent pour toujours. La malédiction ne sera pas allégée pour eux, et ils ne seront pas soulagés.

 

[Le texte se poursuit pour traiter du jugement.

Après avoir entendu la parole de Dieu, nous devons obéir à ces paroles. Ce n'est pas seulement de déclarer que nous nous soumettons à Dieu, c’est évident par nos actions. Si nous restons impénitents, nous serons jugés indignes.]

 

Jacques 1:22 Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous–mêmes par de faux raisonnements.

 

Luc 13:27-30 Et il répondra : Je vous le dis, je ne sais d’où vous êtes ; retirez–vous de moi, vous tous, ouvriers d’iniquité. 28 C’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors. 29 Il en viendra de l’orient et de l’occident, du nord et du midi ; et ils se mettront à table dans le royaume de Dieu. 30 Et voici, il y en a des derniers qui seront les premiers, et des premiers qui seront les derniers.

 

2.163. Votre Divinité est une Divinité Unique ; il n'y a pas de Divinité à part Lui, le Bienfaisant, le Miséricordieux. 

[Éloah est le seul vrai Dieu, La Déité.

 

Deutéronome 5:6-7 Je suis l’Éternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude. 7 Tu n’auras point d’autres dieux devant ma face.

 

Deutéronome 6:4 Écoute, Israël ! l’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.

 

Ésaïe 45:5-6 Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre, hors moi il n’y a point de Dieu ; je t’ai ceint, avant que tu me connusses. 6 C’est afin que l’on sache, du soleil levant au soleil couchant, que hors moi il n’y a point de Dieu : Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre.             

 

Ésaïe 45:21 Déclarez–le, et faites–les venir ! Qu’ils prennent conseil les uns des autres ! Qui a prédit ces choses dès le commencement, et depuis longtemps les a annoncées ? N’est–ce pas moi, l’Éternel ? Il n’y a point d’autre Dieu que moi, je suis le seul Dieu juste et qui sauve.

 

Ce seul Dieu est le Dieu de tous les hommes et des anges. Regardez les paroles de Jésus ressuscité :

Apocalypse 3:12 Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus ; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau.]

 

2.164. En vérité, dans la création des cieux et de la terre, dans la différence de la nuit et du jour, dans les navires qui naviguent sur la mer avec ce qui est utile aux hommes, et dans l'eau qu'Allah fait descendre du ciel, ravivant ainsi la terre après sa mort et y dispersant toutes sortes de bêtes, et (dans) l'ordonnance des vents et des nuages obéissants entre le ciel et la terre, se trouvent des signes (de la souveraineté d'Allah) pour les gens qui raisonnent.

 

[Dieu est connu par les choses que l'on voit. Ceci est une référence à la création déterminant l'identité de Dieu étant connu par les choses qui se voient, et les choses qui sont vues étant déterminées à partir des choses qui ne sont pas visibles.

 

Romains 1:19-21 car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. 20 En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, 21 puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. 

L’ayat 164 parle de la création se référant comme suit :

Genèse 1:11-24 Puis Dieu dit : Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. 12 La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. 13 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le troisième jour. 14 Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit ; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années ; 15 et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. 16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles. 17 Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, 18 pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. 19 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le quatrième jour. 20 Dieu dit : Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants, et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel. 21 Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce ; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. 22 Dieu les bénit, en disant : Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers ; et que les oiseaux multiplient sur la terre. 23 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le cinquième jour. 24 Dieu dit : Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi.

 

Daniel 4:3 Que ses signes sont grands ! que ses prodiges sont puissants ! Son règne est un règne éternel, et sa domination subsiste de génération en génération.

 

Les textes du Coran sont des résumés des textes les plus importants dans les Écritures, et l’on suppose que tout le monde de la foi sait comment se référer aux textes dans la Bible, et le fait est que parce qu'ils cachent la Bible ils peuvent confondre les enseignements du Coran et en faire des mensonges. C'est ce que le Hadith et ces fondamentalistes modernes soi-disant Musulmans font.]

 

2.165. Cependant, parmi les hommes, il y en a qui prennent vers eux-mêmes (des objets d'adoration qu'ils placent comme) des rivaux à Allah, les aimant d'un amour semblable (à celui qui est dû) d'Allah (seul) - ceux qui croient sont loyaux dans leur amour pour Allah - Oh, si seulement ceux qui font le mal avaient su, (le jour) où ils ont vu la malédiction, que ce pouvoir appartient entièrement à Allah, et qu'Allah est sévère dans la punition !

 

[Kalifa : Note 165-166 : Jésus, Marie, Mouhammed, Ali, et les saints désavoueront leurs idolâtres au Jour de la Résurrection. Voir aussi 16:86 ; 35:14 ; 46:6 et l'Évangile de Matthieu 7:21-23.

 

(L'islam est plein d'idolâtrie et plein d'hérésie).

 

Matthieu 7:21-23 Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22 Plusieurs me diront en ce jour–là : Seigneur, Seigneur, n’avons–nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons–nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons–nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? 23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez–vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

 

C'est exactement le point que le Coran faisait parce que c’était alors rempli du paganisme, et l'idolâtrie des arabes paganisés a pris le contrôle de l'Islam jusqu’à ce jour.]

 

2.166. Quand seront désavoués ceux qui étaient les suiveurs, par ceux qui ont été suivis ; et qu’ils verront la ruine, et que seront brisés entre eux, les liens.

2.167. Et ceux qui n'étaient que des disciples diront : Si un retour était possible pour nous, nous les renierions comme ils nous ont reniés. Allah leur montrera ainsi leurs propres actions comme une angoisse pour eux, et ils ne sortiront pas du Feu.

 

[L'appel aux croyants est pour le texte :

Ézéchiel 14:1-8 Quelques–uns des anciens d’Israël vinrent auprès de moi et s’assirent devant moi. 2 Et la parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots : 3 Fils de l’homme, ces gens–là portent leurs idoles dans leur cœur, et ils attachent les regards sur ce qui les a fait tomber dans l’iniquité. Me laisserai–je consulter par eux ? 4 C’est pourquoi parle–leur, et dis–leur: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Tout homme de la maison d’Israël qui porte ses idoles dans son cœur, et qui attache les regards sur ce qui l’a fait tomber dans son iniquité, –s’il vient s’adresser au prophète, –moi, l’Éternel, je lui répondrai, malgré la multitude de ses idoles, 5 afin de saisir dans leur propre cœur ceux de la maison d’Israël qui se sont éloignés de moi avec toutes leurs idoles. 6 C’est pourquoi dis à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Revenez, et détournez–vous de vos idoles, détournez les regards de toutes vos abominations ! 7 Car tout homme de la maison d’Israël, ou des étrangers séjournant en Israël, qui s’est éloigné de moi, qui porte ses idoles dans son cœur, et qui attache les regards sur ce qui l’a fait tomber dans son iniquité, –s’il vient s’adresser au prophète pour me consulter par lui, –moi, l’Éternel, je lui répondrai par moi. 8 Je tournerai ma face contre cet homme, je ferai de lui un signe et un sujet de sarcasme, et je l’exterminerai du milieu de mon peuple. Et vous saurez que je suis l’Éternel.

 

C'est exactement là où l’Europe chrétienne est avec ses idoles et son Trinitarisme et ses hérésies, et pourquoi les groupes islamiques Hadithiques hérétiques vont envahir et envahissent l’Europe et en retour, seront envahis et plusieurs seront détruits.]

 

(audio Q002e) [en anglais seulement]

2.168. Ô humanité ! Mangez de ce qui est licite et pur sur la terre, et ne suivez pas les pas du diable. En vérité, c'est un ennemi déclaré pour vous.

 

Les Lois de l'Alimentation :

[2.168 à 176 fait référence à Lévitique 11 et Deutéronome 14:3-21. Certains les revendiqueront comme non pertinentes, mais nous devons aussi tenir compte de Matthieu 5:17-18. 

Matthieu 5:17-Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.

 

La Loi de Dieu est d'application universelle.

Romains 7:12 Ainsi la loi est sainte, et le commandement est saint, juste et bon.

 

Voir aussi l’étude Les Lois de l’Alimentation (No. 015). Les choses légitimes viennent de la Bible et les lois de Dieu sont dans Lévitique 11 et Deutéronome 14:3-21. Elles ne sont pas simplement quelque chose qui dit que le porc ne doit pas être mangé mais que vous pouvez manger tout autre chose abominable qui rampe dans les mers ou sur la terre. L’Islam moderne est complètement hérétique par rapport au Coran et aux lois de l’alimentation.]  

 

2.169. Il vous enjoint seulement le mal et l'iniquité, et que vous disiez au sujet d'Allah ce que vous ne savez pas.

 

[Satan renverse les lois de l’alimentation et les lois de l’alimentation sont de l'esprit, nettoyant le corps et l'esprit.]

 

2.170. Et quand on leur dit : Suivez ce qu'Allah a révélé, ils disent : Nous suivons ce que nous avons trouvé chez nos ancêtres. Quoi ! Même si leurs ancêtres étaient totalement inintelligents et n'avaient aucune direction ?

 

[Ils enseignent les traditions des hommes :

Marc 7:7-9 C’est en vain qu’ils m’honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. 8 Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. 9 Il leur dit encore : Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.] 

 

2.171. La ressemblance de ceux qui ne croient pas (par rapport au messager) est comme la ressemblance de celui qui appelle ce qui n'entend rien, sauf un cri et un appel. Sourds, muets, aveugles, ils n'ont donc aucun sens.

 

[Telle est la situation en ce qui concerne les lois de l’alimentation et la compréhension des Écritures que le Hadith moderne et les faux musulmans modernes prétendent ne plus être applicables.

 

Ésaïe 11:3 Il respirera la crainte de l’Éternel ; Il ne jugera point sur l’apparence, Il ne prononcera point sur un ouï–dire.

 

Ésaïe 42:20 Tu as vu beaucoup de choses, mais tu n’y as point pris garde ; On a ouvert les oreilles, mais on n’a point entendu.

 

Jérémie 5:21 Écoutez ceci, peuple insensé, et qui n’as point de cœur ! Ils ont des yeux et ne voient point, Ils ont des oreilles et n’entendent point.

 

De plus, les concepts se réfèrent aux Lamentations et à Ézéchiel et Romains.

 

Ézéchiel 12:2 Fils de l’homme, tu habites au milieu d’une famille de rebelles, qui ont des yeux pour voir et qui ne voient point, des oreilles pour entendre et qui n’entendent point ; car c’est une famille de rebelles.

 

Romains 11:8 selon qu’il est écrit : Dieu leur a donné un esprit d’assoupissement, des yeux pour ne point voir, et des oreilles pour ne point entendre, jusqu’à ce jour.]

 

2.172. Ô vous qui croyez ! Mangez des bonnes choses que Nous vous avons fournies, et rendez grâces à Allah si c'est Lui (en fait) que vous adorez.

 

[Kalifa, Remarques 172-173 : Dans le Coran, seules quatre viandes sont interdites (6:145 ; 16:115) l’interdiction alimentaire au-delà de ces quatre équivaut à de l'idolâtrie (6:121, 148, 150 ; 7:32). Khalifa est incorrect ici, et la seule nourriture permise par le Coran est aux tribus du désert et cela constitue le chameau et seulement les flancs coupés en lanières (voir l’étude Les Lois de l'Alimentation (No. 015)). 

 

Le Coran est tout à fait clair que tout ce que la Bible permet, le Coran permet, et tout ce que la Bible interdit, le Coran interdit. Ces personnes sont idolâtres.]

 

2.173. Il vous a interdit la charogne, le sang, la chair de porc et ce qui a été consacré au nom de tout autre qu'Allah. Mais celui qui est poussé par la nécessité, qui ne le désire pas ni ne transgresse, pas de péché sur lui. En vérité, Allah est Pardonneur, Miséricordieux.

 

[Cf. également Actes, les Chapitres 11 et 12.

Maulana Muhammad Ali 173a. Ce qui meurt de lui-même et ce qui a été déchiré par les bêtes était interdit par la loi de Moïse aussi (Lév. 17:15). Il en était de même pour le sang (Lév. 7:26) ; et la chair des porcs (Lév. 11:7). Les Juifs détestaient vivement les porcs, et la mention de l'animal dans les évangiles montre que Jésus-Christ les détestait tout autant, ce qui prouve qu'il considérait lui aussi l'animal comme impur. Il ne semble pas non plus avoir enfreint la loi juive à cet égard. Les commentateurs sont d'avis que la référence, dans ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah, se rapporte aux animaux abattus par les adorateurs des idoles, qu'ils utilisaient comme offrandes à leurs idoles (Rz), ou à ceux sur lesquels le nom d'une idole est invoqué au moment de son abattage (Bd), car parmi les Arabes, la pratique était que les animaux étaient abattus au nom d'une idole. Mais la déclaration faite dans le Saint Qour’an est générale, et l'invocation de tout autre nom que celui d'Allah rend l'animal abattu illicite.

173b. Ghaira bagh-in signifie ne pas vouloir la manger pour le plaisir, lá ad-in signifie ne pas dépasser la limite du besoin.”

 

L'Islam moderne ne suit pas correctement les lois de l’alimentation de Dieu et ils [les Islamistes] pèchent et conduisent les autres à pécher par leur hérésie.]

 

2.174. En vérité, ceux qui cachent quelque chose de l'Écriture qu'Allah a révélée et en acquièrent un petit gain, ils ne mangent dans leur ventre que du feu. Allah ne leur parlera pas au Jour de la Résurrection, et Il ne les fera pas grandir. Leur châtiment sera douloureux.

 

[Nous sommes à nouveau confrontés à “l'enseignement pour un salaire”.

Le Qour’an renforce les lois alimentaires trouvées dans Lévitique 11 et Deutéronome 14. C’est renforcé ailleurs en ce qui concerne les lois alimentaires applicables à l'ensemble de la foi.]

 

2.175. Ce sont eux qui achètent l'erreur au prix de l'orientation, et le tourment au prix du pardon. Comme ils sont constants dans leur lutte pour atteindre le Feu !

 

[Ce texte fait référence à la Deuxième Résurrection pour les faux enseignants.]

 

2.176. C'est parce qu'Allah a révélé l'Écriture avec la vérité. En vérité, ceux qui trouvent (une cause de) désaccord dans l'Écriture sont dans un schisme ouvert.

 

[Ainsi, si vous contestez les Écritures vous êtes dans le schisme ouvert.]

 

2.177. Il n'est pas juste que vous tourniez vos visages vers l'Orient et l'Occident, mais juste est celui qui croit en Allah et au Dernier Jour, aux anges, aux Écritures et aux prophètes, et donne la richesse, par amour pour Lui, aux parents et aux orphelins, aux nécessiteux et aux voyageurs et à ceux qui demandent, et pour libérer les esclaves. Et ceux qui gardent leur traité quand ils en font un, et le patient dans la tribulation et l'adversité et le temps de stress. Ce sont eux qui sont sincères. Tels sont ceux qui craignent Dieu.

 

[Nous voyons la base du Deuxième Grand Commandement

Marc 12:31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi–même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux–là.

 

Le Qour’an met en garde contre ceux qui enseignent et suivent les fausses doctrines, à 2.175-177.

Ésaïe 29:13 Le Seigneur dit : Quand ce peuple s’approche de moi, Il m’honore de la bouche et des lèvres ; Mais son cœur est éloigné de moi, Et la crainte qu’il a de moi N’est qu’un précepte de tradition humaine.

 

Matthieu 15:7-9 Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit : 8 Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. 9 C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.]

 

Le Vengeur du Sang

2.178. Ô vous qui croyez ! Les représailles vous sont prescrites dans l'affaire des assassinés ; le libre pour le libre, et l'esclave pour l'esclave, et la femme pour la femme. Et pour celui qui est pardonné quelque peu par son frère (blessé), la poursuite selon l'usage et le paiement à lui dans la bonté. Ceci est un soulagement et une miséricorde de votre Seigneur. Celui qui transgresse après cela aura un châtiment douloureux.

 

[Le vengeur du sang en tant que plus proche parent peut accorder la miséricorde et donc la peine de mort n’est pas obligatoire.

 

Deutéronome 19:5-7 Un homme, par exemple, va couper du bois dans la forêt avec un autre homme ; la hache en main, il s’élance pour abattre un arbre ; le fer échappe du manche, atteint le compagnon de cet homme, et lui donne la mort. Alors il s’enfuira dans l’une de ces villes pour sauver sa vie, 6 de peur que le vengeur du sang, échauffé par la colère et poursuivant le meurtrier, ne finisse par l’atteindre s’il y avait à faire beaucoup de chemin, et ne frappe mortellement celui qui ne mérite pas la mort, puisqu’il n’était point auparavant l’ennemi de son prochain. 7 C’est pourquoi je te donne cet ordre : Tu sépareras trois villes.

 

Deutéronome 19:11-13 Mais si un homme s’enfuit dans une de ces villes, après avoir dressé des embûches à son prochain par inimitié contre lui, après l’avoir attaqué et frappé de manière à causer sa mort, 12 les anciens de sa ville l’enverront saisir et le livreront entre les mains du vengeur du sang, afin qu’il meure. 13 Tu ne jetteras pas sur lui un regard de pitié, tu feras disparaître d’Israël le sang innocent, et tu seras heureux.

             

Josué 20:1-6 L’Éternel parla à Josué, et dit : 2 Parle aux enfants d’Israël, et dis : Établissez–vous, comme je vous l’ai ordonné par Moïse, des villes de refuge, 3 où pourra s’enfuir le meurtrier qui aura tué quelqu’un involontairement, sans intention ; elles vous serviront de refuge contre le vengeur du sang. 4 Le meurtrier s’enfuira vers l’une de ces villes, s’arrêtera à l’entrée de la porte de la ville, et exposera son cas aux anciens de cette ville ; ils le recueilleront auprès d’eux dans la ville, et lui donneront une demeure, afin qu’il habite avec eux. 5 Si le vengeur du sang le poursuit, ils ne livreront point le meurtrier entre ses mains ; car c’est sans le vouloir qu’il a tué son prochain, et sans avoir été auparavant son ennemi. 6 Il restera dans cette ville jusqu’à ce qu’il ait comparu devant l’assemblée pour être jugé, jusqu’à la mort du souverain sacrificateur alors en fonctions. A cette époque, le meurtrier s’en retournera et rentrera dans sa ville et dans sa maison, dans la ville d’où il s’était enfui.

 

“Kalifa : Le Qour’an décourage clairement la peine capitale. Chaque type d'excuse est fourni pour sauver la vie, y compris la vie d'un meurtrier. Les proches de la victime peuvent trouver mieux, dans certaines circonstances, d'épargner la vie d'un meurtrier en échange d'une rémunération équitable. Aussi la peine capitale n'est pas applicable si, par exemple, une femme tue un homme ou vice-versa.”

 

Il existe d’autres lois qui traitent de cela selon Kalifa, mais nous savons que le Sixième Commandement traite de la question de la mise à mort.]

 

2.179. Et il y a de la vie pour vous en représailles, ô hommes intelligents, afin que vous vous éloigniez (du mal).

 

[Notez que la miséricorde dans la loi du vengeur du sang est couverte dans l’étude La Loi et le Sixième Commandement (No.259) et la loi au Septième siècle était encore la loi biblique de l’Ancien Testament et la structure du Sixième Commandement était toujours appliquée à l’Islam exactement telle qu’appliquée aux lois de Dieu de l'Ancien Testament.]

 

2.180. Il vous est prescrit, quand la mort approche l'un de vous, s'il laisse des richesses, qu'il lègue en bienveillance à ses parents et à ses proches. (C'est) un devoir pour tous ceux qui s’éloignent (du mal).

 

1Timothée 5:8 Mais si quelqu'un n'a pas son propre, et spécialement pour ceux de sa propre maison, il a renié la foi, et il est pire qu'un infidèle.

 

2.181. Et celui qui altère (le testament) après l'avoir entendu – le péché n'est que sur ceux qui l’ont altéré. En vérité, Allah est l'Entendant, le Connaisseur.

 

[La fausse déclaration d’un testament met le péché sur la tête de ceux qui le dénaturent dans la loi, y compris le vol et les fausses déclarations (voir La Loi et le Huitième Commandement (No. 261)). La fausse déclaration d'un testament est vraiment traitée comme un vol.]

 

2.182. Mais celui qui craint du testateur une clause injuste ou pécheresse, et qui fait la paix entre les parties, (ce ne sera) pas un péché pour lui. En vérité, Allah est Pardonneur, Miséricordieux.

 

[Il n'y a aucun péché de rétablir la justice d’un testament. Cela doit être la justice entre les parties dans la famille et il n'y a aucun péché de le corriger.

 

L’ayat 2.178 à 182 est un bref récit de l’Exode 21.]

 

2.183. Ô vous qui croyez ! Le jeûne vous est prescrit, comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédés, afin que vous vous éloigniez (du mal).

 

[Les ayats 183-187, voir aussi Sourate 22:78

Les jeûnes obligatoires font référence à la période du Ramadan ou la Pentecôte (cf. Les Calendriers Hébreu et Islamique Réconciliés  (No. 053)).

 

Le calendrier islamique moderne est désespérément déformé et incorrect. Et il viole les lois de Dieu à la fois dans la Bible et dans le Coran par ce qui a été fait par le Hadith, et ces gens seront détruits.]

 

2.184. (Jeûnez) un certain nombre de jours, et (pour) celui qui est malade parmi vous ou en voyage, (le même) nombre d'autres jours ; et pour ceux qui en ont les moyens, il y a une rançon : la nourriture d'un homme dans le besoin - mais celui qui fait le bien de son plein gré, c'est mieux pour lui ; et il est mieux pour vous de jeûner, si seulement vous le saviez -

 

[L'injonction est de faire le bien en nourrissant les pauvres et dans la Troisième Dîme ou la dîme du bien-être social de la Troisième année (voir Le Prélèvement de la Dîme (No. 161)).]

 

2.185. Le mois de Ramadan au cours duquel a été révélé le Qour'an, un guide pour l'humanité, et des preuves claires de la direction, et le Critère (du bien et du mal). Et quiconque d'entre vous est présent, qu'il jeûne le mois, et quiconque d'entre vous est malade ou en voyage, (qu'il jeûne le même) nombre de jours. Allah désire pour vous l'apaisement, Il ne désire pas que vous soyez dans la misère, et (Il désire) que vous complétiez la période, et que vous fassiez l'éloge d'Allah pour vous avoir guidés, et que vous puissiez être reconnaissants.

2.186. Et quand Mes serviteurs te questionneront sur Moi, alors certainement Je suis proche. J'exauce la prière du suppliant quand il crie vers Moi. Qu'ils écoutent Mon appel et qu'ils aient confiance en Moi, afin qu'ils soient conduits correctement.

2.187. Il vous est permis d'entrer chez vos femmes le soir du jeûne. Ils sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles. Allah est conscient que vous vous êtes trompés vous-mêmes à cet égard et Il a fait preuve de miséricorde envers vous et vous a soulagés. Alors, ayez des rapports avec elles et cherchez ce qu'Allah vous a prescrit, et mangez et buvez jusqu'à ce que le fil blanc vous devienne distinct du fil noir de l'aurore. Observez ensuite strictement le jeûne jusqu'à la tombée de la nuit et ne les touchez pas, mais soyez à vos dévotions dans les mosquées. Ce sont les limites imposées par Allah, alors ne les approchez pas. C'est ainsi qu'Allah dévoile Sa révélation aux hommes, afin qu'ils se détournent (du mal).

 

 [Ces jeûnes sont distincts des jeûnes de 24 heures du Jour des Expiations et du 7 Abib. Ce sont des jeûnes diurnes qui sont utilisés aussi bien en Juda et en Arabie en supplément de repentance.

 

Voir la législation de la purification dans l'Ancien Testament (La Purification et la Circoncision (No. 251)).]

 

2.188. Et ne mangez pas vos biens entre vous dans la vanité, et ne cherchez pas à gagner l'audition des juges pour que vous dévoriez sciemment une partie des biens d'autrui à tort.

 

[Ceci est une autre forme de vol par une mauvaise utilisation.

 

Les ayats 2.183 à 188 traitent de la période de purification avant la Pâque traitée sous La Sanctification des Nations (No. 077) ; La Sanctification du Temple de Dieu (No. 241) et La Sanctification des Simples et des Gens Erronés (No. 291) et aussi de la Pentecôte du Troisième Mois.]

 

2.189. Ils vous interrogent sur les nouvelles lunes, dites : Celles-ci servent au compte du temps pour l'humanité et pour le pèlerinage. Ce n'est pas de la piété que vous alliez dans les maisons par derrière (comme le font les idolâtres lors de certaines saisons) mais le juste est celui qui s'éloigne (du mal). Allez donc dans les maisons par leurs portes, et accomplissez votre devoir envers Allah, afin que vous réussissiez.

 

[La Nouvelle Lune est traitée comme un Sabbat aussi à partir des textes bibliques et nous verrons plus loin dans le Coran qu'elle est un Jour Saint aussi dans l'Islam.

 

Ceci est lié aux versets 185-188, le sens Spirituel du jeûne physique. Le chodesh de trois jours est centré sur la Conjonction et est un Sabbat.

 

L’ayat 189 réaffirme le Sabbat de Nouvelle Lune et que cela ne devrait pas être honteux d’observer ce jour chaque mois. Il parle aussi d'une Nouvelle Lune particulière d’Abib qui est le début de l'année qui commence le temps de nettoyage/purification avant la Pâque.

 

Deutéronome 16:1-5 Observe le mois des épis, et célèbre la Pâque en l’honneur de l’Éternel, ton Dieu ; car c’est dans le mois des épis que l’Éternel, ton Dieu, t’a fait sortir d’Égypte, pendant la nuit. 2 Tu sacrifieras la Pâque à l’Éternel, ton Dieu, tes victimes de menu et de gros bétail, dans le lieu que l’Éternel choisira pour y faire résider son nom. 3 Pendant la fête, tu ne mangeras pas du pain levé, mais tu mangeras sept jours des pains sans levain, du pain d’affliction, car c’est avec précipitation que tu es sorti du pays d’Égypte : il en sera ainsi, afin que tu te souviennes toute ta vie du jour où tu es sorti du pays d’Égypte. 4 On ne verra point chez toi de levain, dans toute l’étendue de ton pays, pendant sept jours ; et aucune partie des victimes que tu sacrifieras le soir du premier jour ne sera gardée pendant la nuit jusqu’au matin. 5 Tu ne pourras point sacrifier la Pâque dans l’un quelconque des lieux que l’Éternel, ton Dieu, te donne pour demeure ;

 

Colossiens 2:16-17 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats : 17  c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ.]

 

2.190. Combattez sur la voie d'Allah contre ceux qui vous combattent, mais ne commencez pas les hostilités. Voici ! Allah n'aime pas les agresseurs.

 

[Voir le calendrier en relation avec ces textes. Kalifa déclare à la note à l’ayat 2:190 que tous les combats sont régis par la règle de base en 60:8-9. Les combats sont strictement autorisés en état de légitime défense, tandis que l'agression et l'oppression sont fermement condamnées dans tout le Qour’an.

 

Commentaire de Maulana Muhammad Ali :

190a. C'est l'une des premières révélations permettant aux musulmans de se battre. Le sujet est traité ici dans six versets, qui se terminent par le v. 195, et qui sont repris dans les sections suivantes. Il est remarquable que combattre sur le chemin d'Allah se limite ici expressément à combattre pour se défendre. Les musulmans étaient obligés de se battre sur le chemin d'Allah, mais ils ne pouvaient se battre que contre ceux qui leur faisaient la guerre. Exactement la même limitation est imposée à ce qui fut vraisemblablement la première révélation permettant le combat :"La permission (de combattre) est donnée à ceux sur qui la guerre est faite parce qu'ils sont opprimés" (22:39).

 

Il ressort clairement de ces deux références que les musulmans n'ont été autorisés à utiliser l'épée que pour se défendre. Les ennemis de l'Islam, incapables de réprimer l'Islam par la persécution, et voyant que l'Islam était désormais en sécurité à Médine et qu'il gagnait en force, prirent l'épée pour l'anéantir. Ils savaient que les musulmans étaient encore très peu nombreux et pensaient qu'ils pouvaient extirper l'Islam en ayant recours à l'épée. Leur guerre contre l'Islam était une guerre pour l'anéantissement de l'Islam, comme c’est dit plus loin :"Ils ne cesseront pas de vous combattre jusqu'à ce qu'ils vous détournent de votre religion, s'ils le peuvent" (v. 217). Il ne restait plus de direction pour les musulmans que d’être balayés de la surface de la terre ou de prendre l'épée en défense contre un ennemi mille fois plus fort. 

 

Il est à noter que c'est ce combat défensif qui s'appelle le combat dans le chemin d'Allah : "La lutte pour la propagation de la foi n'est pas mentionnée dans tout le Qour’an. Les Juifs et les Païens luttèrent sans relâche pour expurger les Églises de Dieu, et les Arabes Hadithiques paganisés continuent la lutte jusqu'à ce jour. Ils ne sont pas Musulmans.]


2.191. Et tuez-les où que vous les trouviez, et chassez-les des lieux où ils vous ont chassés, car la persécution est pire que le massacre. Et ne vous battez pas avec eux sur le Lieu de Culte Inviolable jusqu'à ce qu'ils vous attaquent d'abord là-bas, mais s'ils vous attaquent (ici) alors tuez-les. Telle est la récompense des mécréants.

 

[Commentaire de Maulana Muhammad Ali :

191a. Le pronom personnel dans les mots les tuent se réfère à ceux avec qui le combat est interdit dans le verset précédent. Lorsqu'il y a un état de guerre, l'ennemi peut être tué où qu'il se trouve.

191b. Les persécuteurs avaient chassé les musulmans de leurs maisons à La Mecque et de la Mosquée Sacrée, qui était maintenant le Centre Spirituel musulman. Ainsi, les musulmans ont reçu l'ordre de poursuivre la guerre contre leurs persécuteurs jusqu'à ce qu'ils soient dépossédés de ce qu'ils avaient pris par la force. Ces paroles montrent en outre que l'ennemi ne devait pas être exterminé, mais seulement dépossédé de ce qu'il avait illégalement pris.

191c. Le mot que j'ai rendu comme persécution est fitnah, ce qui signifie à l'origine une brûlure avec le feu, puis la souffrance, la détresse et la misère, l'abattage, tromper ou causer l'erreur, et la séduction de la foi par tous les moyens (LL). Une explication de ces paroles est donnée dans le v. 217 : "Ils te questionnent sur les combats du mois sacré. Dis : "Se battre est un crime grave. Et empêcher (les hommes) de suivre la voie d'Allah et Le renier ainsi que la Mosquée Sacrée et chasser son peuple de celle-ci est encore plus grave avec Allah, et la persécution est plus grave que le meurtre.” Fitnah est donc synonyme d'empêcher les hommes de suivre le chemin d'Allah et la Mosquée Sacrée, et de renier Allah, et de chasser les hommes de la Mosquée Sacrée, et indique la persécution des Musulmans.

Ibn'Umar expliqua le mot fitnah en disant : "Et il y avait très peu de musulmans, donc un homme était persécuté à cause de sa religion : soit ils l’assassinaient, soit ils le soumettaient à des tortures jusqu'à ce que l'Islam devienne prédominant, puis il n'y eut plus de fitnah",

c. -à-d. persécution (B. 65: ii, 30).

 

[Nous pouvons voir maintenant que le comportement de l'Islam d'aujourd'hui, dans les Derniers Jours, est absolument contraire au Coran et aux Écritures, et en tant que peuple, ils seront enlevés et risquent l'extermination s'ils ne se repentent pas.

 

2.192. Mais s'ils se désistent, alors voici ! Allah est Pardonneur, Miséricordieux.

 

 [S'ils cessent alors pardonnez-leur.]

 

Commentaire par Maulana Muhammad Ali :

192a. Notez la clémence des injonctions de combat islamiques. Les musulmans devaient rengainer leurs épées si l'ennemi se désistait de se battre. Les incroyants ont profité de ces directions dans la pratique de la tromperie sur les musulmans : “Ceux avec qui tu fais un accord, ils rompent ensuite leur accord tout le temps” (8:56)

 

2.193. Et combattez-les jusqu'à ce que la persécution ne soit plus, et que la religion soit pour Allah. Mais s'ils renoncent et cessent, qu'il n'y ait pas d'hostilité, si ce n'est contre les injustes.

2.194. Le mois de la Prohibition pour le mois de la Prohibition, et les choses interdites en représailles. Celui qui vous attaque, attaquez-le de la même manière qu'il vous a attaqués. Observez votre devoir envers Allah, et sachez qu'Allah est avec ceux qui évitent (le mal).

 

[Voir Les Calendriers Hébreu et Islamique Réconciliés  (No. 053))

Le calendrier islamique est une apostasie exactement de la même manière que le calendrier juif moderne Hillel, également observé par quelques-unes des Églises de Dieu, est une apostasie et ils doivent s’en repentir et être restaurés. Cela traite également du mois de la Prohibition.

 

Quel est le Mois de la Prohibition ? C’est le Ramadan. Le calendrier montrera quand est le Ramadan.]

 

2.195. Dépensez vos richesses pour la cause d'Allah, et ne soyez pas jetés par vos propres mains vers la ruine, et faites du bien. En vérité, Allah aime les bienfaisants.

 

[Prélever la Dîme – voir aussi le Calendrier de Dieu (No. 156) et Le Prélèvement de la Dîme (No. 161).]

 

2.196. Accomplissez le pèlerinage et la visite pour Allah. Et si vous en êtes empêchés, alors envoyez les dons qui peuvent être obtenus avec facilité, et ne vous rasez pas la tête jusqu'à ce que les dons aient atteint leur destination. Et quiconque parmi vous est malade ou a une maladie de la tête doit payer une rançon de jeûne, d'aumône ou d'offrande. Et si vous êtes en sécurité, quiconque se contente de la visite pour le pèlerinage (offrira) les dons qu'il pourra avoir facilement. Et quiconque ne trouve pas (de dons), alors un jeûne de trois jours pendant le pèlerinage, et de sept jours après votre retour, soit dix en tout. C'est pour celui dont les gens ne sont pas présents au Lieu de Culte Inviolable. Accomplissez votre devoir envers Allah, et sachez qu'Allah est sévère en punition.

 

[Ce n’est pas un sacrifie, mais l'offrande des systèmes de fête comme Korban. Le texte fait référence à la Dîme – l’offrande de la 2ème dîme.

 

Les Fêtes se rapportent au pèlerinage dans les mois de Fête. Les Commentaires de Pergame (voir Apocalypse Chapitre 2).]


2.197. Le pèlerinage est (durant) les mois bien connus, et celui qui est disposé à y effectuer le pèlerinage (qu'il se souvienne qu') il n’y a pas d'obscénité, ni d'abus, ni de conversation hargneuse au cours du pèlerinage. Et tout ce que vous faites de bien, Allah le sait. Prenez donc soin de vous-mêmes (désormais) ; car la meilleure chose à faire est d'éloigner le mal. C'est pourquoi accomplissez votre devoir envers Moi, ô hommes doués d’intelligence.

 

[Khalifa l’a observé à tout moment dans les mois sacrés cf. Sourate 9:37. Les Dîmes pour les pèlerinages sont utilisées. Voir Yusuf Ali la Note 218 à ce verset.

 

L'église arabe combattait contre ceux qui ne se soumettaient pas à Dieu en observant la fête de la Pâque. Cette séquence se référait au processus de sanctification et la Sanctification du Temple à partir de 1 Abib à 7 Abib et continuant à la Pâque. Cette séquence est expliquée en relation avec la Sourate.

 

L’Islam moderne a complètement perdu la compréhension et tente de corrompre le sens. Il tente d’en dire que c’est la direction devant laquelle se tient quelqu’un pendant la prière ce qui est incohérent à partir des textes. Cela signifie la direction de l’Esprit Saint à un individu.

 

Philippiens 2:12-13 aide à comprendre cela.

Qibla a été utilisée dans 2.142. En hébreu, c’est qabbalah à partir des racines qabal, prendre, recevoir, accepter. Ainsi, la première signification est l’approbation, l’acceptation et l’obéissance. Ce mot indique que les Juifs et Nazaréens étaient infidèles à la manière dont Ibrahim a marché.]

 

2.142 dit : [..] Il guide qui Il veut sur un chemin droit." 

Cela parle du chemin dans Matt. 7:13-14.

 

Ibrahim a reçu un appel de Dieu, et il a marché par la foi, quand il a été jugé.

Une autre traduction du Qour'an de 2.196 comme : Et accomplir le pèlerinage et l'Omer pour Allah.

 

C'est une compréhension importante qu'ils ont accompli le pèlerinage et l'Omer pour Allah. Le compte de l’Omer est à partir de la Gerbe Agitée jusqu’à la Fête de la Pentecôte.

 

En 2.158 il dit : [..] celui qui fait le pèlerinage au Temple ou célèbre l’Omer n’entraîne pas de blâme ...

 

Les textes montrent ici que le Qour’an est très proche de l’Écriture, de ce qui a été révélé à tous les prophètes en tant que serviteurs de Dieu. Le mot Kabbale est une forme de mysticisme utilisée à partir de la captivité babylonienne et a pénétré dans le judaïsme après la captivité. Cela signifie la compréhension doctrinale originale et l’acceptation. Avec la Kabbale juive, c’est venu à signifier autre chose. Ici, la Sourate dit que la compréhension des autres peut différer, mais ils seront jugés par leur compréhension et prises de position.

 

Le second sens du mot est tradition.

Cela peut être traduit alors comme "Ce qui les a détournés de leur tradition sur laquelle ils ont été établis”

 

Alssufahao a été mal traduit. Ce n’est pas stupides ou fous. Ce sont ceux qui ont faim de la parole d’Ibrahim.

 

Les textes demandent ici ce qui a éloigné les Juifs et les Chrétiens de leur tradition”

 

La Sourate explique alors la foi d'Ibrahim à laquelle Paul se réfère dans son épître Rom. 4:16.

 

La Sourate 2 de 198 à 214 se réfère à la responsabilité de l'église et d'assister aux fêtes telles que définies dans la Torah et la foi telle que révélée par Christ et les prophètes.

 

La Sourate 2 de 215 à 242 se trouve être des instructions morales ou un discours moral.  

 

Celles-ci sont les sections : 215 ; 216-218 ; 219-220 ; 221 à 223 ; 224 ; 226-232 ; 233 ; 234-237 ; 238 à 242.

 

1Timothée 5:4 Si une veuve a des enfants ou des petits–enfants, qu’ils apprennent avant tout à exercer la piété envers leur propre famille, et à rendre à leurs parents ce qu’ils ont reçu d’eux ; car cela est agréable à Dieu.

 

1Timothée 5.8 Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle..

 

Jacques 1:27 La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde.

 

Deutéronome 24:14 Tu n'opprimeras point le mercenaire, pauvre et indigent, qu'il soit l'un de tes frères, ou l'un des étrangers demeurant dans ton pays, dans tes portes.

 

Faites du bien à tous les hommes et n’opprimez personne. Quand vous voyez un besoin, faites quelque chose à ce sujet quand il est en votre pouvoir de le faire.

 

Maintenant, nous voyons cette base de la Sourate qui commence le Coran et les injonctions en elle qui coïncident avec les Écritures.

 

Les mots anfaqtum min khayrin impliquent le concept de généreusement.

 

Ainsi, le ayat peut être rendu comme : Dis : "Ce que vous dépensez généreusement, pour les parents, et la famille étendue, et les orphelins et les nécessiteux, et (du) le voyageur, et tout ce que vous ferez généreusement, ...

 

L'instruction morale presque identique y correspondant dans l’Injil pourrait être Matthieu 25:37.

Matthieu 25: 37-40 Les justes lui répondront: Seigneur, quand t’avons–nous vu avoir faim, et t’avons–nous donné à manger ; ou avoir soif, et t’avons–nous donné à boire ? 38 Quand t’avons–nous vu étranger, et t’avons–nous recueilli ; ou nu, et t’avons–nous vêtu ? 39 Quand t’avons–nous vu malade, ou en prison, et sommes–nous allés vers toi ? 40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.

 

Ils sont ceux qui récoltent sur le chemin d'Allah (cf. 2.273), ceux qui sont rachetés.

 

[Le pèlerinage est aux fêtes chaque année pour les élus qui sont les baptisés de la foi, et il est plus important que vous compreniez que cela en est le cas.]

 

2.198. Ce n'est pas un péché pour vous que vous cherchiez la grâce de votre Seigneur. Mais, lorsque vous vous précipitez dans la foule d'Arafat, souvenez-vous d'Allah près du monument sacré. Souvenez-vous de Lui comme Il vous a guidés, même si avant vous étiez de ceux qui se sont égarés.

 

[Quel est le pèlerinage ? Le lieu sacré était Jérusalem, mais est maintenant là où Dieu a placé son nom à chacune des Fêtes à l'ordre du conseil qui est le Mouhammad des Églises de Dieu.

 

Voir Yusuf Ali, la Note 219 à ce verset : Le commerce honnête est permis, pas le mercantilisme, cependant. i.e. à la “Bonté de Dieu”]

 

2.199. Alors, hâtez-vous d'aller de l'endroit où la foule se précipite et demandez pardon à Allah. En vérité, Allah est Pardonneur, Miséricordieux.

 

[De là, évitez le culte païen et demandez pardon si vous être compromis.]

 

2.200. Et aussi quand vous aurez achevé vos dévotions, rappelez-vous Allah, comme vous vous rappellerez de vos pères ou avec un souvenir encore plus vif. Mais parmi ceux de l’humanité, il y a celui qui dit : Notre Seigneur ! Accorde-nous dans cette vie," et il n’y aura point pour eux de part dans l'autre vie.

 

2.201. Et parmi eux il y a ceux qui disent : Notre Seigneur ! Accorde-nous dans cette vie ce qui est bon et dans l'autre vie ce qui est bon, et protège-nous du châtiment du Feu."

 

[Cf. Le Notre Père à Matthieu 6:9 et Marc 11:2-4. Voir aussi la Seconde mort décrite dans l'Apocalypse 20:14.

 

2.202. Pour eux, il y a en réserve une bonne part de ce qu'ils ont acquis. Allah est prompt à rendre compte.

2.203. Rappelez-vous d'Allah par les jours désignés. Celui qui hâte son départ de deux jours, ce n'est pas un péché pour lui, et celui qui s’attarde, ce n'est pas un péché pour lui ; c'est celui qui se défend (du mal). Faites attention à votre devoir envers Allah, et sachez que vers Lui vous retournerez.

 

[Ayats 200-203 – Observez le jour désigné de la Fête. Vous pouvez venir tôt et partir tard sans péché. Personne ne voudra de votre propriété pendant que vous allez aux fêtes trois fois par an (Ex. 34:24).]

 

2.204. Et parmi les gens, il y a celui qui te parle de ce qui te plaît sur la vie de ce monde, et il appelle Allah à témoigner de ce qui est en son cœur, mais il est le plus acharné des disputeurs.

 

Ceci concerne les faux membres dont les paroles et la violence les trahissent, tels que les violents modernes des hadiths et des systèmes Trinitaires qui pourraient aussi nuire aux autres. La violence des Hadiths et des chiites dans ce monde moderne apportera la vengeance sur l'Islam et presque son extermination.

 

2.205. Quand il se détourne de toi, son effort dans le pays est d’y faire du mal et d’y détruire les récoltes et le bétail ; et Allah n'aime pas le malheur.

 

[Il s'agit de contestations et de divisions par de faux témoins. Cf. Proverbes 6:19 ; 12:17 ; 19:5 ; Matthieu 15:19 et suivants.]

 

2.206. Et quand on lui dit : Fais attention à ton devoir envers Allah, l'orgueil s’empare de lui pour pécher. L'Enfer lui suffira, et quel mauvais lieu de repos.

 

[C'est dans la tombe du séjour des morts qu'il attend la Seconde Résurrection du Jugement (Apoc. 20:11-13).]

 

2.207. Et parmi les gens il y a celui qui sacrifie son être, en recherchant l’agrément d'Allah ; et Allah a compassion de Ses serviteurs.

2.208. Ô vous qui croyez ! Venez, vous tous, vous soumettre à Lui ; et ne suivez pas les pas du Diable. En vérité, c’est un ennemi évident pour toi.

 

[D'où, obéissez à Dieu et à la Loi, pas à Satan.]

 

2.209. Et si vous retombez après que les preuves claires vous soient parvenues, alors sachez qu'Allah est Puissant, Sage.

 

[Ceci récapitule le verset 208 et se réfère à la repentance et au Lavement des Pieds et au Pain et Vin de la Pâque.

 

2.210. N'attendent-ils rien d'autre que d'Allah qu'il vienne à eux dans l'ombre des nuées avec les anges ? Alors, l'affaire serait alors jugée. Tous les cas reviennent à Allah (pour le jugement).

 

[Ce texte se réfère au Christ et aux anges. Dans ce texte, le Lah peut se référer au Christ comme la Puissance de Dieu en tant que l’Ange de la Présence, mais cela se réfère aussi à la question de la Pâque et de son développement, de sa purification des élus et de son déplacement à la Pentecôte et de l'octroi de l’Esprit Saint.

 

2.211. Demandez aux Israélites combien nous leur avons donné de révélations claires ! Celui qui altère la grâce d'Allah après qu'elle lui soit venue, voici ! Allah est sévère en punition.

 

[L'injonction est contre l'altération de la grâce de Dieu. La Révélation de Dieu est altérée par les faux prophètes. L'évangile est clair et immuable.]

 

Ceux qui sont aveugles ne croient pas en la Résurrection

2.212. Cette vie est embellie pour ceux qui ne croient pas ; ils se moquent de ceux qui croient. Mais ceux qui gardent leur devoir envers Allah seront au-dessus d'eux au Jour de la Résurrection. Allah donne sans faire aucun compte à qui Il veut.

 

[Comment atteignons-nous les 72 vierges dans le ciel à partir du concept du Jour de la Résurrection quand chaque homme est traité sous le jugement de Dieu ? C'est un mensonge des Hadiths.

 

Les appelés ne sont pas du monde. Dieu bénit qui Il veut. C'est le Chemin Étroit. Se référer à Apocalypse 20:4-6 dans la Résurrection (cf. 1Cor. 9:24 et Héb. 12:1)].

 

2.213. L'humanité était une seule communauté, et Allah envoya des prophètes comme porteurs de bonnes nouvelles et d'avertissements, et il révéla ainsi l'Écriture avec la vérité, afin qu'elle puisse juger entre les hommes de ce qu'ils différaient. Seuls ceux à qui l'Écriture fut donnée différaient à son sujet, après que des preuves claires leur eurent été données, par la haine les uns des autres. Et Allah, par Sa Volonté, guida ceux qui croyaient en la vérité de ce qu'ils avaient contesté. Allah guide qui Il veut vers le droit chemin.

 

[Voir aussi le concept de la Prédestination (Rom. 8:29-30). C'est l’Esprit Saint qui guide l'appelé et l'élu dans toute la vérité. L'appel est étendu aux Païens, mais seulement à travers les baptisés dans la foi. Aucun musulman non baptisé n'entrera dans le Royaume de Dieu.]

 

2.214. Ou pensez-vous que vous entrerez dans le paradis alors que les choses semblables de (ce qui est arrivé à) ceux qui sont morts avant vous ne vous soient pas encore arrivées ? Ils furent secoués comme un tremblement de terre, jusqu'à ce que le messager et ceux qui avaient cru avec lui dirent : Quand Allah viendra-t-Il en aide ? En vérité, le secours d'Allah est proche.

 

[Certains attribuent à Kalifa le commentaire suivant : Tous les adorateurs de Dieu Seul, de toutes les religions, sont vraiment unis. Ceci est contraire à la loi et au témoignage (Ésaïe 8:20). Seuls les élus parviennent à la Première Résurrection. Tout le reste est dans la Seconde Résurrection.]

 

2.215. Ils te demandent ce qu'ils dépenseront. Dis : Ce que vous dépensez pour le bien, doit aller à vos parents, à vos proches, aux orphelins, aux nécessiteux et aux voyageurs. Et tout ce que vous ferez de bien, en vérité, Allah en est conscient.

2.216. La guerre vous est ordonnée, bien qu'elle vous soit odieuse, mais il se peut que vous haïssiez une chose qui est bonne pour vous et qu'il vous arrive d'aimer une chose qui est mauvaise pour vous. Allah sait, vous ne savez pas.

2.217. Ils t'interrogent au sujet de la guerre du mois sacré. Dis : La guerre y est une grande (transgression), mais se détourner de la voie d'Allah, et ne pas croire en Lui et dans le Lieu de Culte Inviolable, et expulser Son peuple de là en est une plus grande avec Allah ; car la persécution est pire que la mise à mort. Et ils ne cesseront pas de se battre contre vous jusqu' à ce qu'ils vous aient fait renégats de votre religion, s'ils le peuvent. Et quiconque devient un renégat et meurt dans son incrédulité, tels sont ceux dont les œuvres sont tombées dans la vie de ce monde et dans l'autre. Ce sont là les possesseurs légitimes du Feu : ils y demeureront.

 

[L’ayat 2.217 parle de la Lune où c’est interdit de combattre. C'est un Mois sacré, c'est à partir de la saison de la Pâque où la Sanctification du Temple, lequel temple le Mouhammad (l'Église de Dieu) est, commence à partir du Nouvel An jusqu'au 21 du Premier Mois (Abib) et se poursuit jusqu'à la Fête de la Pentecôte et l’octroi de la Loi. Les périodes sont présentées dans l’étude Les Calendriers Hébreu et Islamique Réconciliés (No. 053).

 

L'instruction morale pourrait être le courage et la persévérance malgré les épreuves que nous endurons pendant la période menant à 14 Abib.]

 

2.218. En vérité, ceux qui croient, ceux qui émigrent pour échapper à la persécution et qui luttent sur le chemin d'Allah, ceux-là ont l'espérance de la miséricorde d'Allah. Allah est Pardonneur, Miséricordieux.

 

[Nous regardons maintenant la persécution des fidèles dont parle Matthieu 10:23 dans les Derniers Jours.

Quand ils vous persécutent dans une ville, fuyez vers la suivante, car en vérité je vous le dis, vous n'aurez pas achevé de parcourir toutes les villes d'Israël avant que le Fils de l'homme ne vienne.

 

Éphésiens 6:10-20 Au reste, fortifiez–vous dans le Seigneur, et par sa force toute–puissante. 11 Revêtez–vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. 12 Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 13 C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. 14 Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; 15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix ; 16 prenez par–dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ; 17 prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. 18 Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. 19 Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Évangile, 20 pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j’en parle avec assurance comme je dois en parler.

 

Nous livrons des batailles spirituelles avec l'aide du Tout-Puissant (Romains 8:37).]

 

2.219. Ils t'interrogent sur la boisson forte et les jeux de hasard. Dis : Dans les deux cas, il y a un grand péché et une certaine utilité pour les hommes ; mais le péché est plus grand que leur utilité. Et ils te demandent ce qu'ils devraient dépenser. Dis : Ce qui est superflu. C'est ainsi qu'Allah vous fait connaître les révélations, afin que vous réfléchissiez.  

 

[Cet ayat parle de la consommation d'alcool et il dit que cela fait autant de bien que de mal, alors il vaut mieux laisser tomber. Mais elle est permise par les lois de Dieu dans Deutéronome 14 où nous voyons que nous devons serrer nos dîmes dans notre main et les prendre et dépenser notre argent sur tout ce que nous voulons, quoi que nous voulions, qu'il s'agisse de vin, de boisson forte ou de tout ce que nous désirons.]

 

1Corinthiens 6:9 Ne savez–vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, 10 ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.

 

Ecclésiaste 5:10 Celui qui aime l’argent n’est pas rassasié par l’argent, et celui qui aime les richesses n’en profite pas. C’est encore là une vanité.

 

Luc 16:13 Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

 

1 Timothée 6:10 Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux ; et quelques–uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux–mêmes dans bien des tourments.

 

Proverbes 10:4 Celui qui agit d’une main lâche s’appauvrit, Mais la main des diligents enrichit.

 

Exode 20:17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.

 

Jacques 2:14-17 Mes frères, que sert–il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres ? La foi peut–elle le sauver ? 15 Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, 16 et que l’un d’entre vous leur dise : Allez en paix, chauffez–vous et vous rassasiez ! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert–il ? 17 Il en est ainsi de la foi : si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle–même.

 

Les ivrognes et les cupides comme la tombe n'en ont jamais assez.

 

L’ayat 2.219 parle des anciens et des diacres dans l'église quand ils sont en Services, il leur est interdit de prendre du vin et de la bière, toute boisson fermentée pendant qu'ils sont en train d’exercer leur devoir.

 

L'instruction morale est la modération et le contrôle de soi.

 

Proverbes 23:29-30 Pour qui les ah ? Pour qui les hélas ? Pour qui les disputes ? Pour qui les plaintes ? Pour qui les blessures sans raison ? Pour qui les yeux rouges ? 30 Pour ceux qui s’attardent auprès du vin, pour ceux qui vont déguster du vin mêlé.]

 

(audio Q002F) [en anglais seulement]

2.220. Au sujet de la vie de ce monde et sur l'autre. Et ils t'interrogent sur les orphelins. Dis : "Améliorer leur sort est le mieux. Et si vous mélangez vos affaires avec les leurs, alors ils sont vos frères. Allah connaît celui qui est purifié de celui qui s'améliore. Si Allah avait voulu, Il aurait pu vous surcharger. Allah est Puissant, Sage.

 

[Notez que l'ayat 220 parle de la vie durant cet âge et de la vie de ceux qui sont ressuscités pendant la Seconde Résurrection pour le Jugement du Krisis. 

 

Ayat 2.220 correctement traduit est rendu comme : dans cette vie et dans l'autre. La deuxième partie du 2.220 est une instruction morale sur les orphelins. La Loi de Dieu nous oblige à prendre soin des orphelins. D'abord, s'ils ont de la famille, elle doit prendre soin d'eux, sinon les orphelins sont placés sous les familles de l'église.] 

 

2.221. N’épousez pas des femmes idolâtres jusqu'à ce qu'elles croient, car voici ! Une servante croyante est meilleure qu'une idolâtre, même si elle vous plaît ; et ne donnez pas vos filles en mariage à des idolâtres jusqu'à ce qu'ils croient, car en vérité, un esclave croyant vaut mieux qu'un idolâtre, même s'il vous plaît. Ils invitent au Feu, et Allah invite au Jardin, et au pardon par Sa grâce, et expose Ses révélations aux humains, afin qu'ils se souviennent.

 

[Les filles de Juda ainsi que des églises peuvent être prises pour épouses par ceux de la foi. Ainsi, nous pouvons épouser n'importe lequel de ces gens.]

 

2.222. Ils t'interrogent sur les menstruations. Dis : C'est un mal, alors que les femmes soient seules à ces moments-là et ne les approchez pas avant qu’elles ne se soient purifiées. Et quand elles se seront purifiées, alors venez à elles comme Allah vous l’a ordonné. Allah aime vraiment ceux qui se tournent vers Lui, et aime ceux qui ont le souci de la pureté.

 

[Les lois de La Purification et de la Circoncision (No. 251) y sont exposées. La circoncision féminine est la mutilation génitale féminine, et elle est interdite à la foi.]

 

2.223. Vos femmes sont pour vous un champ, alors allez à votre champ comme vous le voulez, et œuvrez pour vos âmes, craignez Allah et sachez que vous Le rencontrerez un jour. Informez-en les croyants.

 

[Les textes bibliques suivants s'appliquent à ce texte même.

 

1Corinthiens 6:9-10 Ne savez–vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, 10 ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.

 

Apocalypse 21:8 Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

 

2Corinthiens 6:14-18 Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a–t–il entre la justice et l’iniquité ? ou qu’y a–t–il de commun entre la lumière et les ténèbres ? 15 Quel accord y a–t–il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ? 16 Quel rapport y a–t–il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. 17 C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, et séparez–vous, dit le Seigneur ; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai. 18 Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout–puissant.

 

Deutéronome 7:3-4Tu ne contracteras point de mariage avec ces peuples, tu ne donneras point tes filles à leurs fils, et tu ne prendras point leurs filles pour tes fils ; 4 car ils détourneraient de moi tes fils, qui serviraient d’autres dieux, et la colère de l’Éternel s’enflammerait contre vous: il te détruirait promptement.

 

Lévitique 15:19-28 La femme qui aura un flux, un flux de sang en sa chair, restera sept jours dans son impureté. Quiconque la touchera sera impur jusqu’au soir. 20 Tout lit sur lequel elle couchera pendant son impureté sera impur, et tout objet sur lequel elle s’assiéra sera impur. 21 Quiconque touchera son lit lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir. 22 Quiconque touchera un objet sur lequel elle s’est assise lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir. 23 S’il y a quelque chose sur le lit ou sur l’objet sur lequel elle s’est assise, celui qui la touchera sera impur jusqu’au soir. 24 Si un homme couche avec elle et que l’impureté de cette femme vienne sur lui, il sera impur pendant sept jours, et tout lit sur lequel il couchera sera impur. 25 La femme qui aura un flux de sang pendant plusieurs jours hors de ses époques régulières, ou dont le flux durera plus qu’à l’ordinaire, sera impure tout le temps de son flux, comme au temps de son indisposition menstruelle. 26 Tout lit sur lequel elle couchera pendant la durée de ce flux sera comme le lit de son flux menstruel, et tout objet sur lequel elle s’assiéra sera impur comme lors de son flux menstruel. 27 Quiconque les touchera sera souillé ; il lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir. 28 Lorsqu’elle sera purifiée de son flux, elle comptera sept jours, après lesquels elle sera pure.

 

Lévitique 20:18 Si un homme couche avec une femme qui a son indisposition, et découvre sa nudité, s’il découvre son flux, et qu’elle découvre le flux de son sang, ils seront tous deux retranchés du milieu de leur peuple.

 

Actes 15:29 savoir, de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l’impudicité, choses contre lesquelles vous vous trouverez bien de vous tenir en garde. Adieu.

 

Les ayats 2.221 à 2.223 parlent de mariage. Le 2.221 donne des conseils qu'il vaut mieux se marier dans le Seigneur. C'est-à-dire que les deux sont de la foi, provenant du peuple de Dieu, de l'Église de Dieu.

 

1Corinthiens 7:12-13 Aux autres, ce n’est pas le Seigneur, c’est moi qui dis : Si un frère a une femme non–croyante, et qu’elle consente à habiter avec lui, qu’il ne la répudie point ; 13 et si une femme a un mari non–croyant, et qu’il consente à habiter avec elle, qu’elle ne répudie point son mari.

 

Ces ayats légifèrent donc sur le mariage avec un infidèle, comme ausi Paul l’a fait.]

 

2.224. Ne faites pas d'Allah, par vos serments, un obstacle à votre justice, à votre devoir envers Lui et à la paix entre les hommes. Allah est Celui qui entend, et Savant.

 

Nombres 30:2 Lorsqu’un homme fera un vœu à l’Éternel, ou un serment pour se lier par un engagement, il ne violera point sa parole, il agira selon tout ce qui est sorti de sa bouche.

 

Deutéronome 23:21-23 Si tu fais un vœu à l’Éternel, ton Dieu, tu ne tarderas point à l’accomplir: car l’Éternel, ton Dieu, t’en demanderait compte, et tu te chargerais d’un péché. 22 Si tu t’abstiens de faire un vœu, tu ne commettras pas un péché. 23 Mais tu observeras et tu accompliras ce qui sortira de tes lèvres, par conséquent les vœux que tu feras volontairement à l’Éternel, ton Dieu, et que ta bouche aura prononcés.

 

Jacques 5:12 Avant toutes choses, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.

 

Psaume 15:4 Il regarde avec dédain celui qui est méprisable, Mais il honore ceux qui craignent l’Éternel ; Il ne se rétracte point, s’il fait un serment à son préjudice.

 

Ecclésiaste 12:13-14 Écoutons la fin du discours: Crains Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit faire tout homme. 14 Car Dieu amènera toute œuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal.

 

Romains 12:18 S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.

 

Matthieu 5:33 Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne te parjureras point, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de ce que tu as déclaré par serment.

 

Cette section traite des serments.  

 

Deutéronome 5:33 Vous suivrez entièrement la voie que l’Éternel, votre Dieu, vous a prescrite, afin que vous viviez et que vous soyez heureux, afin que vous prolongiez vos jours dans le pays dont vous aurez la possession.

 

2.225. Allah ne vous punira pas pour ce qui est involontaire dans vos serments. Mais Il vous prendra à la tâche pour ce que vos cœurs ont recueilli. Allah est Pardonneur, Clément.

2.226. Ceux qui renoncent à leur femme doivent attendre quatre mois, s'ils changent d'avis, alors en vérité, Allah est Pardonneur, Miséricordieux.

 

[Si vous vous séparez de votre femme pour divorcer, vous devez attendre quatre mois avant de la reprendre. Cela est conforme aux lois sur le mariage et l'épouse peut être reprise si elle n’a pas pris un autre mari mais si elle l’a fait, elle ne peut pas se remarier.]

 

2.227. Et s'ils décident de divorcer, (qu'ils se souviennent de ceci) Allah est Celui qui entend et Savant.

2.228. Les femmes divorcées doivent attendre, en se séparant, trois menstrues. Et il ne leur est pas permis de cacher ce qu'Allah a créé dans leurs entrailles si elles croient en Allah et au Dernier Jour. Et leurs maris feraient mieux de les reprendre dans ce cas s'ils voulaient une réconciliation. Et elles ont des droits semblables à ceux des hommes sur eux en matière de bienveillance, et les hommes ont un degré au-dessus d'elles. Allah est Puissant, Sage.

2.229. Le divorce doit être prononcé deux fois, et ensuite (une femme) doit être maintenue en l'honneur ou libérée par bonté. Et il ne vous est pas permis de prendre aux femmes quelque chose de ce que vous leur avez donné, si ce n'est que vous craignez tous deux qu'elles ne soient pas en mesure de se tenir dans les lois imposées par Allah. Et si vous craignez qu'ils ne soient pas capables de garder les lois d'Allah, alors ce n'est pas un péché pour aucun d'entre eux si la femme se rançonne elle-même. Ce sont les lois imposées par Allah. Ne les transgressez pas. Car quiconque transgresse les lois d'Allah, tels sont les injustes.

2.230. Et s'il a divorcé d'elle (une troisième fois), elle ne lui est plus autorisée par la suite jusqu'à ce qu'elle ait épousé un autre mari. Alors, s'il [l'autre époux] divorce d'elle, alors il n’y aura pas de péché sur eux deux s'ils se réunissent de nouveau, s'ils considèrent qu'ils sont capables de respecter les lois d'Allah. Telles sont les lois d'Allah. Il les rend évidentes pour les gens qui ont des connaissances.

 

[(cf. aussi Matt. 5:32 ; 19:9.) La Bible dit très clairement que si elle épouse un autre homme, elle ne peut pas se remarier avec son ancien mari. Le texte traite de la séparation forcée par les idolâtres comme ce fut le cas avec Pharaon et la femme d’Abraham.]

 

2.231. Quand vous répudiez vos épouses, et qu'alors expire leur délai, vous les garderez dans la bonté ou vous les relâcherez dans la bonté. Ne les retenez pas pour leur faire tort, vous transgresserez (les limites). Celui qui agit ainsi fait du tort à son âme. Ne vous moquez pas (par votre comportement) des révélations d'Allah, mais souvenez-vous de la grâce d'Allah sur vous et de ce qu'Il vous a révélé de l'Écriture et de la sagesse, par laquelle Il vous exhorte. Observez votre devoir envers Allah et sachez qu'Allah est en toute chose Savant.

2.232. Et quand vous aurez divorcé les femmes et qu'expire alors leur délai, n'éprouvez pas de difficultés à ce qu’elles épousent leurs maris s’ils sont d'accord en bienveillance. C'est un avertissement pour celui d'entre vous qui croit en Allah et au Dernier Jour. C'est plus vertueux pour vous, et plus pur. Allah sait, vous ne savez pas.

 

[C'était la pratique dans l'Église de Dieu au XXe siècle de forcer les femmes qui épousaient des hommes mariés auparavant à divorcer, et elles étaient données à d'autres hommes. Maintenant, très franchement, dans ces textes de 229 et 230, si l'Église l’impose par erreur à d'autres personnes, la femme et l'homme ont été injustement divorcés et ils devraient être autorisés à se remarier. C'est le sens de ces deux textes. C'était un péché trouvé en Arabie et dans l’église World Wide Church of God (l'Église Universelle de Dieu) et ses ramifications au XXe siècle.]

 

Deutéronome 24:1-5 Lorsqu’un homme aura pris et épousé une femme qui viendrait à ne pas trouver grâce à ses yeux, parce qu’il a découvert en elle quelque chose de honteux, il écrira pour elle une lettre de divorce, et, après la lui avoir remise en main, il la renverra de sa maison. 2 Elle sortira de chez lui, s’en ira, et pourra devenir la femme d’un autre homme. 3 Si ce dernier homme la prend en aversion, écrit pour elle une lettre de divorce, et, après la lui avoir remise en main, la renvoie de sa maison ; ou bien, si ce dernier homme qui l’a prise pour femme vient à mourir, 4 alors le premier mari qui l’avait renvoyée ne pourra pas la reprendre pour femme après qu’elle a été souillée, car c’est une abomination devant l’Éternel, et tu ne chargeras point de péché le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne pour héritage. 5 Lorsqu’un homme sera nouvellement marié, il n’ira point à l’armée, et on ne lui imposera aucune charge ; il sera exempté par raison de famille pendant un an, et il réjouira la femme qu’il a prise.

 

C'est un cas différent de celui où l'église intervient et force formellement un homme et sa femme à divorcer et la donne à un autre homme. C'est un péché et la restitution, c'est qu'il faut lui permettre de retrouver son ancien mari.

 

Malachie 2:16 Car je hais la répudiation, dit l’Éternel, le Dieu d’Israël, et celui qui couvre de violence son vêtement, dit l’Éternel des armées. Prenez donc garde en votre esprit, et ne soyez pas infidèles !

 

Matthieu 19:8-9 Il leur répondit : C’est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes ; au commencement, il n’en était pas ainsi. 9 Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère.

 

Ce texte dans Matthieu 19:9 se réfère aux élus comme faisant partie du sacerdoce de Melchisédek ; alors les autres ne sont donc pas liés.]

 

1Corinthiens 7:12-13 Aux autres, ce n’est pas le Seigneur, c’est moi qui dis : Si un frère a une femme non–croyante, et qu’elle consente à habiter avec lui, qu’il ne la répudie point ; 13 et si une femme a un mari non–croyant, et qu’il consente à habiter avec elle, qu’elle ne répudie point son mari.

 

Romains 7:2 Ainsi, une femme mariée est liée par la loi à son mari tant qu’il est vivant ; mais si le mari meurt, elle est dégagée de la loi qui la liait à son mari.

 

1Corinthiens 7:39 Une femme est liée aussi longtemps que son mari est vivant ; mais si le mari meurt, elle est libre de se marier à qui elle veut ; seulement, que ce soit dans le Seigneur.

 

Éphésiens 5:22-32 Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur ; 23 car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur. 24 Or, de même que l’Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leurs maris en toutes choses. 25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui–même pour elle, 26 afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, 27 afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. 28 C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui–même. 29 Car jamais personne n’a haï sa propre chair ; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Église, 30 parce que nous sommes membres de son corps. 31 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. 32 Ce mystère est grand ; je dis cela par rapport à Christ et à l’Église.

 

Voir aussi 1Corinthiens 7:12-13 ci-dessus.

 

Cette section parle des Lois de Dieu sur la répudiation.]

 

2.233. Les mères allaiteront leurs enfants pendant deux années entières, c'est-à-dire pour celles qui désirent compléter l'allaitement. Le père de l'enfant a le devoir de nourrir et de vêtir correctement les mères qui allaitent. Personne ne doit être chargé au-delà de ses capacités. Une mère ne doit pas souffrir à cause de son enfant, et celui à qui l'enfant est né ne doit pas souffrir à cause de son enfant. Et sur l'héritier du père, il en est de même (ce qui incombait au père). S'ils désirent sevrer l'enfant par consentement mutuel et après consultation, ce n'est pas un péché pour eux ; et si vous voulez donner vos enfants à une nourrice, ce n'est pas un péché pour vous, pourvu que vous payiez ce qui est dû de vous en bienveillance. Observez votre devoir envers Allah, et sachez qu'Allah est voyant de ce que vous faites.

 

[L’ayat 2.233 est une instruction sur les enfants.]

 

2.234. Ceux d'entre vous qui mourront et laisseront derrière eux des femmes, elles attendront quatre mois et dix jours. Et quand elles atteindront le terme (prescrit pour elles) alors il n’y aura pas de péché pour vous, pour la façon dont elles agissent pour elles-mêmes. Allah est informé de ce que vous faites.

 

[L’ayat 2.234 est l'instruction sur les veuves et aussi en ce qui concerne leur séparation, et le fait de se retenir est en sorte que si elles produisent des enfants au mari précédent, elles sont prises en charge en vertu des lois de l'héritage.]

 

2.235. Il n’y a pas de péché pour vous dans ce que vous proclamez ou gardez secret dans votre esprit au sujet de votre proposition de mariage aux femmes. Allah sait que vous vous souviendrez d'elles. Mais ne leur promettez rien secrètement, sauf en prononçant une forme reconnue de mots. Et ne consommez pas le mariage jusqu'à ce que le terme prescrit soit exécuté. Sachez qu'Allah sait ce qui est dans vos pensées, et prenez garde à Lui ; et sachez qu'Allah est Pardonneur, Clément.

2.236. Ce n'est pas un péché pour vous si vous divorcez d’avec les épouses alors que vous ne les avez pas encore touchées et n'avez pas encore donné de part. Prévoyez pour elles, les riches selon leurs moyens, et les indigents selon leurs moyens, une disposition juste. C'est un devoir lié pour ceux qui font le bien.

2.237. Si vous divorcez d'avec elles avant de les avoir touchées et que vous leur avez donné une part, alors vous paierez la moitié de ce que vous avez fixé, à moins qu'elles n'acceptent de renoncer, ou que celui entre les mains de qui est le lien conjugal accepte de renoncer. Le renoncement est plus proche de la piété. Et n'oubliez pas la bonté entre vous. Allah est voyant de ce que vous faites.

2.238. Soyez fidèles aux prières et à la prière du milieu, et tenez-vous debout avec la dévotion à Allah.

2.239. Et si vous craignez quelque chose, alors [priez] debout ou à cheval. Et quand vous serez de nouveau en sécurité, souvenez-vous d'Allah, comme Il vous a enseigné ce que vous ne saviez pas.

 

Ainsi, ceux qui sont employés et qui conduisent ou se déplacent, ne vous arrêtez pas et ne mettez pas les autres en danger. Priez pendant vos déplacements à cheval ou en conduisant.]

 

2.240. Et ceux d'entre vous qui sont sur le point de mourir et laissent des épouses, ils devraient léguer à leurs épouses une provision pour l'année sans les repousser, alors si elles s'en vont elles-mêmes, il n’y a pas de blâme sur vous pour ce qu'elles font d'actions légitimes par elles-mêmes, et Allah est Puissant, Sage.

2.241. Pour les femmes divorcées, la jouissance d’une allocation convenable : un devoir pour ceux qui évitent le mal.

2.242. C'est ainsi qu'Allah vous expose ses révélations pour que vous compreniez.

2.243. Pensez à vous, parmi les vieillards, qui sont sortis de leurs habitations par milliers, craignant la mort, et Allah leur dit : Mourez, puis Il les a ramenés à la vie. En vérité, Allah est un Seigneur de bonté pour l'humanité, mais la plupart des hommes ne sont pas reconnaissants.

 

Jude 1:5-8 Je veux vous rappeler, à vous qui savez fort bien toutes ces choses, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l’avoir tiré du pays d’Égypte, fit ensuite périr les incrédules ; 6 qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure ; 7 que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel. 8 Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l’autorité et injurient les gloires.

 

2.244. Combattez dans la voie d'Allah, et sachez qu'Allah est l'Entendant, le Savant.

2.245. Qui est celui qui prêtera à Allah un bon prêt, afin qu'Il puisse l'augmenter de plusieurs façons ? Allah restreint et étend. Et vers Lui, vous retournerez.

 

Malachie 3:8-10 Un homme trompe–t–il Dieu ? Car vous me trompez, et vous dites : En quoi t’avons–nous trompé ? Dans les dîmes et les offrandes. 9 Vous êtes frappés par la malédiction, et vous me trompez, la nation tout entière ! 10 Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison ; mettez–moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

 

La nomination de Saül (Talut) comme Roi

2.246. Pensez aux chefs des enfants d’Israël après Moïse, lorsqu’ils disaient à un prophète : Établis pour nous un roi et nous combattrons sur le chemin d'Allah. Il dit : "Est-ce que vous vous abstiendriez donc de combattre si on vous prescrivait de combattre ? Ils dirent : Pourquoi ne devrions-nous pas nous battre dans la voie d'Allah, alors que nous avons été chassés de nos maisons avec nos enfants ? Pourtant, quand on leur prescrivait de se battre pour eux, ils se détournaient, sauf quelques-uns d'entre eux. Allah est conscient des méchants.

 

[L'histoire des textes ici 246-248 sont dérivés du texte dans 1Samuel chapitres 9 et 10 et suiv.] 

 

2.247. Leur prophète leur dit : En vérité, Allah a élevé Saül pour qu'il soit ton roi. Ils dirent : ‘Comment peut-il avoir un royaume sur nous, alors que nous méritons mieux le royaume que lui, parce qu'il n'a pas reçu assez de richesses ? Il a dit : En vérité, Allah l’a choisi au-dessus de vous, et l’a fait grandir en sagesse et en stature. Allah accorde Sa Souveraineté à qui Il veut. Allah est le Tout-Puissant, et Il sait tout.

2.248. Et leur prophète leur dit : En vérité, le signe de son royaume est que l'arche reviendra à vous où est la paix de réconfort de votre Seigneur, et un reste de ce que la maison de Moïse et la maison d'Aaron ont laissé derrière, et les anges qui la portent. En vérité, ceci sera un gage pour vous si vous êtes croyants.

 

Ce texte comprend les textes de David tuant Goliath et les textes de Gédéon. (Voir les études David et Goliath (No. 126) et La Force de Gédéon et les Derniers Jours (No. 022)). Mais il se réfère ici à l'Arche de l'Alliance (No. 196).]

 

2.249. Saül partit avec l'armée et dit : En vérité, Allah vous éprouvera par une rivière. Celui qui en boit ne vient pas de moi, et celui qui n'en goûte pas est de moi, sauf celui qui en prend dans le creux de sa main. Mais ils en burent, sauf quelques-uns. Après qu'il eut traversé le fleuve, lui et ceux qui avaient cru avec lui dirent : Nous n'avons plus de pouvoir aujourd'hui contre Goliath et ses armées. Mais ceux qui savaient qu'ils allaient rencontrer Allah s'exclamèrent : Combien de gens ont vaincu par la permission d'Allah une armée puissante ! Allah est avec ceux qui sont inébranlables.

 

[L’ayat 2.249 parle de Gédéon bien que le texte semble faire référence à Saül comme étant l'origine de l'épreuve [du test] en tant que roi avec David et Goliath au combat. Le test de Gédéon peut être compris comme ayant été utilisé par les Rois. Le texte ne peut pas être bien compris sans les textes bibliques.]

 

2.250. Quand ils allèrent dans les champs contre Goliath et ses troupes, ils dirent : Notre Seigneur ! Donne-nous de l'endurance, donne-nous la certitude de prendre pied et aide-nous à combattre les mécréants.

2.251. Ils les firent mettre en déroute par Allah, et David fit périr Goliath. Allah lui donna le royaume et la sagesse, et lui enseigna ce qu'Il voulait. Et si Allah n'avait pas repoussé certains hommes par d'autres, la terre aurait été corrompue. Mais Allah est un Seigneur de bonté envers les créatures.

 

[Cela nous dit qu'il y aura bientôt une intervention de Dieu dans le carnage du Moyen-Orient.]

 

2.252. Voici les présages d'Allah que Nous te récitons avec vérité. Tu es parmi le nombre de nos messagers ;

 

[Les ayats [2.246-252] parlent d'Israël voulant un roi pour chef et racontent brièvement Saül (Talut) et David (Dawood). La leçon des textes est que le peuple n'avait pas rejeté Samuel comme prophète, mais que Dieu en tant que leur roi, alors le texte continue de se référer aux apôtres et aux prophètes jusqu'au Messie.]

 

2.253. De ces messagers, Nous en avons fait surpasser certains sur les autres, et Allah a parlé à certains d'entre eux, tandis que certains d'entre eux Il les a élevés en degrés, et Nous avons donné à Jésus, fils de Marie, des preuves claires et Nous l'avons soutenu par l’Esprit Saint. Et si Allah l'avait ainsi voulu, ceux qui les suivaient n'auraient pas combattu les uns contre les autres après que les preuves claires leur eussent été apportées. Mais ils différaient, certains croyaient et d'autres ne croyaient pas. Et si Allah l'avait voulu, ils ne se seraient pas battus les uns contre les autres ; mais Allah fait ce qu’Il veut.

 

Hébreux 1:1-2 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, 2 dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde,    

 

1Corinthiens. 11:18-19 Et d’abord, j’apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions, – et je le crois en partie, 19 car il faut qu’il y ait aussi des sectes parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous. –

 

2.254. Ô vous qui croyez ! Dépensez de ce que Nous vous avons donné, un jour où il n’y aura ni trafic, ni amitié, ni intercession. Les infidèles, ce sont les injustes.

 

Philippiens 2:12 Ainsi, mes bien–aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent ;

 

2.255. Allah ! Il n’y a pas de divinité qui le sauve, le Vivant, l'Éternel. Ni somnolence ni sommeil ne l'envahissent. À Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et tout ce qui est sur la terre. Qui est celui qui intercède auprès de Lui, si ce n’est par Sa permission ? Il connaît ce qui est devant eux et ce qui est derrière eux, alors qu'ils n'englobent rien de Sa connaissance, sauf ce qu'Il veut. Son trône dépasse les cieux et la terre, et Il ne se lasse jamais de les préserver. C'est le Sublime, le Formidable.

 

[Ce texte parle du fait qu'il n’y a qu'un seul vrai Dieu, l'Élyon ou le Très Haut, la Déité Suprême de l'univers est Dieu. Il est le Tout-Puissant, le Créateur et le Pourvoyeur des cieux, de la terre et de tout ce qui s’y trouve (Genèse 1.1 ; Néh. 9:6 ; Ps. 124:8 ; Ésaïe 40:26,28 ; 44:24 ; Actes 14:15 ; 17:24-25 ; Apoc. 14:7). Lui seul est immortel (1Tim. 6:16). Il est notre Dieu et notre Père et le Dieu et Père de Jésus-Christ (Jean 20:17). Il est le Dieu Très Haut (Gen. 14:18 ; Nom. 24:16 ; Deut. 32:8 ; Marc 5:7) et le Seul Vrai Dieu (Jean 17:3 ; 1Jean 5:20].

 

2.256. Il n’y a pas de contrainte dans la religion. La bonne direction est désormais distincte de l'erreur. Et celui qui rejette les fausses divinités et croit en Allah a saisi une main ferme qui ne se brisera jamais. Allah est l'Entendant, Omniscient.

2.257. Allah est le Protecteur des croyants. Il les fait sortir des ténèbres pour les éclairer. Quant à ceux qui ne croient pas, leurs patrons sont de fausses divinités. Ils les font sortir de la lumière dans les ténèbres. Ce sont des possesseurs légitimes du Feu. Ils y demeureront.

 

[Toute l'Écriture est révélée par l’Esprit Saint, et ce n'est qu’à partir du Messie que l’Esprit Saint a pu être mis à la disposition de tous les hommes et seulement par le baptême et l’Imposition des Mains pour sa réception. Aucun homme qui n’a pas été baptisé par un officier de la foi ne peut avoir l’Esprit Saint et comprendre les textes de l'Écriture. Les Démons et les esprits qui leur ont été assignés sont enlevés et leurs esprits sont renouvelés et les esprits corrompus sont placés dans le lac de feu comme un mémorial, de Deut. 20.]

 

2.258. Pense à celui qui s'est disputé avec Abraham au sujet de son Seigneur, parce qu'Allah lui avait donné le royaume. Comment, quand Abraham a dit : Mon Seigneur est Celui qui donne la vie et cause la mort, il a répondu : Je donne la vie et cause la mort. Abraham dit : En vérité, Allah fait lever le soleil en Orient, et alors le fait monter de l'Occident. Ainsi, fut le mécréant déconcerté. Et Allah ne guide pas les gens injustes.

2.259. Ou celui qui, passant devant une ville tombée en ruine, s'exclama : Comment Allah donnera-t-il la vie à cette ville après sa mort ? Allah l’a fait mourir cent ans, et l’a ressuscité. Il dit : "Combien de temps as-tu tardé ? Je me suis attardé un jour ou une partie de la journée. Il dit : Non, mais tu es resté cent ans. Regarde ta nourriture et ta boisson qui n'ont pas pourri ! Regarde vers ton âne. Et, afin que Nous te fassions un signe pour l'humanité, regarde les os, comment Nous les ajustons et les recouvrons de chair. Et quand il s'est fait comprendre, il a dit : Je sais maintenant qu'Allah est capable de tout faire.

 

[Le texte raconte l'histoire d'un croyant Abraham et d'un incroyant Uzair, ce récit est considéré comme se référant à la vision d'Ézéchiel de la Vallée des Ossements Secs (Ézéchiel 37:3-14].

 

2.260. Abraham dit à son Seigneur : Mon Seigneur ! Montre-moi comment tu donnes la vie aux morts, dit-il : Ne crois-tu pas ? Abraham dit : Oui, mais je te le demande, afin que mon cœur soit rassuré. Il dit : Prends quatre des oiseaux et fais-les descendre vers toi, puis place une partie d'entre eux sur chaque colline, puis appelle-les, ils viendront à toi en hâte, et ils sauront qu'Allah est Puissant, Sage.

2.261. La ressemblance de ceux qui dépensent leurs richesses sur le chemin d'Allah est comme la ressemblance d'un grain qui fait pousser sept épis, dans chaque épi cent grains. Allah donne à qui Il veut augmenter. Allah est le Tout-Puissant, le Savant.

 

[cf. aussi Gen. 17:14-32 pour la famine de Joseph et la révélation de Dieu.]

 

2.262. Ceux qui dépensent leurs richesses pour la cause d'Allah et qui ensuite ne font pas de reproches et de tort pour suivre ce qu'ils ont dépensé, leur récompense est avec leur Seigneur, et ils n'auront pas peur et ils ne seront pas affligés.

 

[L’ayat 2.260-262 est une parabole qui veut vérifier qu'Allah est Dieu et qu'Il récompense leur zèle.]

 

2.263. Un mot gentil avec le pardon vaut mieux que l'aumône suivie d'une blessure. Allah est Absolu, Clément.

2.264. Ô vous qui croyez ! Ne rendez pas votre aumône inutile par des reproches et des injures, comme celui qui dépense sa richesse pour être vu par les hommes et qui ne croit pas en Allah et au Dernier Jour. Sa ressemblance est comme la ressemblance d'un rocher sur lequel il y a de la poussière de terre ; une tempête de pluie le frappe, le laissant lisse et dénudé. Ils n'ont aucun contrôle sur ce qu'ils ont gagné. Allah ne guide pas les infidèles.

 

[Matthieu poursuit ici dans l'explication.]

 

Matthieu 6:1-3 Gardez–vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus ; autrement, vous n’aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. 2 Lors donc que tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. 3 Mais quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite,

 

2.265. Et la ressemblance de ceux qui dépensent leurs richesses à la recherche du plaisir d'Allah et pour fortifier leurs âmes est semblable à celle d'un jardin en hauteur. La tempête de pluie le frappe et il porte son fruit par deux fois. Et si la tempête de pluie ne le frappe pas, alors c’est une rosée. Allah est clairvoyant de ce que vous faites.

2.266. L'un d'entre vous aimerait-il avoir un jardin de palmiers et de vignes, avec des fleuves qui coulent sous lui, avec toutes sortes de fruits pour lui ? la vieillesse l'a frappé, il a une progéniture faible, un tourbillon ardent l'anéantit et il est consumé par le feu. C'est pourquoi Allah vous rend évident ses révélations, afin que vous réfléchissiez.

 

Luc 12:41-44 Pierre lui dit : Seigneur, est–ce à nous, ou à tous, que tu adresses cette parabole ? 42 Et le Seigneur dit : Quel est donc l’économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable ? 43 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi ! 44 Je vous le dis en vérité, il l’établira sur tous ses biens.

 

2.267. Ô vous qui croyez ! Dépensez pour vous les biens que vous avez acquis et ceux que Nous avons produits de la terre, et ne cherchez pas le mal pour les dépenser quand vous ne voudriez pas les prendre pour vous-mêmes, sauf avec dédain ; et sachez qu'Allah n’a besoin de rien, et est digne de louange.

2.268. Le diable vous promet la misère et ordonne sur vous la débauche. Mais Allah vous promet le pardon de Sa part avec générosité. Allah est Immense, et Savant.

2.269. Il donne la sagesse à qui Il veut, et celui à qui on donne la sagesse, il a vraiment reçu le bien en abondance. Mais personne d'autre ne se souvient, que des hommes qui ont de l’intelligence.

 

[Ici, nous voyons de nouveau la prédestination de la foi en Romains 8:29-30 de ceux qui sont prédestinés et choisis, appelés, justifiés et glorifiés dans la foi. Ils étaient prédestinés dès la fondation du monde (cf. Jér. 1:5].

 

2.270. Quelle que soit l'aumône que vous faites ou le voeu que vous faites, en vérité Allah le sait. Les méchants n'ont pas de secours.

2.271. Si vous donnez votre aumône, alors c’est un bienfait, mais si vous la cachez et la donnez aux pauvres, elle sera meilleure pour vous, et vous expierez certaines de vos mauvaises actions. Allah est informé de ce que vous faites.

2.272. Ce n'est pas ton devoir de les guider, ce n'est pas à toi de les guider, c'est Allah qui guide qui Il veut. Et tout ce que vous dépensez de bien, c'est pour vous-mêmes, si vous ne le dépensez pas à la recherche de la Face d'Allah, et tout ce que vous dépensez de bien, Il vous le rendra entièrement et vous ne serez pas lésés.

2.273. L'aumône est pour les pauvres qui sont dans l'angoisse pour la cause d'Allah, et qui ne peuvent pas voyager dans le pays. L'homme irréfléchi les pense riches à cause de leur retenue. Tu les connaîtras par leur marque : Ils ne supplient pas les hommes d'importance. Et tout ce que vous dépensez de bien, en vérité Allah le sait.

 

Luc 11:33-41 Personne n’allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière. 34 Ton œil est la lampe de ton corps. Lorsque ton œil est en bon état, tout ton corps est éclairé ; mais lorsque ton œil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres. 35 Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres. 36 Si donc tout ton corps est éclairé, n’ayant aucune partie dans les ténèbres, il sera entièrement éclairé, comme lorsque la lampe t’éclaire de sa lumière. 37 Pendant que Jésus parlait, un pharisien le pria de dîner chez lui. Il entra, et se mit à table. 38 Le pharisien vit avec étonnement qu’il ne s’était pas lavé avant le repas. 39 Mais le Seigneur lui dit : Vous, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et à l’intérieur vous êtes pleins de rapine et de méchanceté. 40 Insensés ! celui qui a fait le dehors n’a–t–il pas fait aussi le dedans ? 41 Donnez plutôt en aumônes ce qui est dedans, et voici, toutes choses seront pures pour vous.

 

2.274. Ceux qui dépensent leurs richesses la nuit et le jour, en cachette et ouvertement, leur récompense est certes avec leur Seigneur, et ils n'auront pas peur d'eux, et ils ne s'affligeront pas.

 

Matthieu 6:2 Lors donc que tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

 

2.275. Ceux qui avalent l'usure ne peuvent se lever sauf celui que le diable a renversé par son toucher. C'est parce qu'ils disent : "Le commerce est comme l'usure, alors qu'Allah autorise le commerce et interdit l'usure. Celui sur qui vient l'exhortation de son Seigneur, et qui s'abstient, gardera ce qui est passé, et son affaire est avec Allah. Quant à celui qui revient en arrière (usure) - Tels sont les gens légitimes du Feu. Ils y demeureront.

 

L'usure est interdite à la foi

[Nous voyons donc que l'usure est interdite à la foi et qu'elle a été mentionnée quelques fois dans la Sourate 2.]

 

2.276. Allah a détruit l'usure et rendu l'aumône féconde. Allah n'aime pas les impies et les coupables.

2.277. En vérité, ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, qui établissent l'adoration et paient les pauvres, leur récompense est avec leur Seigneur et ils ne craignent pas la peur et ne se lamentent pas.

 

[Se réfère à la Dîme du Bien-être Social de la Troisième Année en vertu de la loi. Voir Le Prélèvement de la Dîme (No. 161).]

 

2.278. Ô vous qui croyez ! Observez votre devoir envers Allah, et renoncez à ce qui vous reste d'usure, si vous êtes croyants.

2.279. Et si vous ne le faites pas, alors soyez avertis d’une guerre de la part d'Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, alors vous avez votre capital (sans intérêt). Ne vous trompez pas, et vous ne serez pas lésés.

 

[La punition s’ensuit de l'usure par la guerre, et il est important de comprendre cela.]

 

2.280. Et si le débiteur se trouve dans des circonstances difficiles, alors il faut reporter le sursis à l'aisance, et que vous remettiez la dette comme aumône serait mieux pour vous si vous le saviez.

 

[cf. L'usure est un péché. Ce texte se réfère au pardon de la dette et en particulier dans les années sabbatiques et les Jubilés.

Les ayats 2.275-2.280 parlent de l'aversion de Dieu pour l'usure, Exode 22:25, Lév. 25:13,36-37, Deut. 15:1-3,9 ; 23:19-20 ; 31:10 ; Néh. 5:7-10, Psa. 15:5, Prov. 28:8 ; Ésaïe 24:2 ; Jérémie 15:10 particulièrement à la fois en payant et en prenant ; Ézéchiel 18:8-17 ; et 22:12.]

 

2.281. Craignez un jour où vous serez ramenés à Allah. Alors toute âme sera entièrement rétribuée de ce qu'elle a gagné, et elles ne seront pas lésées.

2.282. Ô vous qui croyez ! Lorsque vous contractez une dette pour une durée déterminée, vous devez l'inscrire par écrit. Laissez un scribe l'enregistrer par écrit entre vous en équité. Qu'il écrive, que celui qui a la dette dicte, qu'il observe son devoir envers Allah, son Seigneur, et qu'il n'en diminue rien. Mais si celui qui doit la dette est peu compréhensif, faible ou incapable de dicter, ou s'il est incapable de le faire lui-même, alors laissez le gardien de ses intérêts dicter en équité. Et invoquez deux témoins parmi vos hommes. Et si deux hommes ne sont pas là, un homme et deux femmes, de ceux que vous avez choisis comme témoins, afin que l'un se souvienne de l'autre, si l'un se trompe. Et les témoins ne doivent pas refuser quand ils sont convoqués. Ne pas s'opposer à l'écriture (le contrat) qu'elle soit petite ou grande, avec (enregistrement de) la durée de celle-ci. Cela est plus équitable aux yeux d'Allah et plus sûr pour le témoignage, et la meilleure façon d'éviter les doutes entre vous ; sauf dans le cas où c'est la marchandise réelle que vous transférez entre vous de main en main. Dans ce cas, ce n'est pas un péché pour vous si vous ne l'écrivez pas. Et ayez des témoins quand vous vendez l'un à l'autre, et qu'aucun mal ne soit fait au scribe ou au témoin. Si vous leur faites du mal, voici ! c’est un péché en vous. Observez votre devoir envers Allah. Allah vous enseigne. Et Allah est celui qui sait tout.

2.283. Si vous êtes en voyage et que vous ne trouvez pas de scribe, alors un gage en main suffit. Et si l'un de vous confie à l’autre, que celui qui est digne de confiance restitue ce qui lui est confié (selon le pacte entre eux) et qu'il observe son devoir envers Allah, son Seigneur. Ne cachez pas votre témoignage. Celui qui le cache, son cœur est pécheur. Allah est celui qui connaît de ce que vous faites.

 

[Donc, toutes les dettes doivent être dûment comptabilisées lors de la dictée ou de l'approbation du débiteur.]

 

L'Appel et les Dons de Dieu

2.284. À Allah tout ce qui est dans les cieux et tout ce qui est sur la terre. Que vous fassiez connaître ce qui est dans vos pensées ou que vous le cachiez, Allah vous rendra des comptes. Il pardonnera à qui il veut et punira qui il veut. Allah est capable de tout faire.

2.285. Le messager croit en ce qui lui a été révélé par son Seigneur et les croyants aussi. Chacun croit en Allah, en ses anges, en Ses Écritures et en Ses messagers - Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers - et ils disent : "Nous entendons et nous obéissons. Accorde-nous ton pardon, Seigneur. C'est vers Toi que sera le retour.

2.286. Allah n'impose pas de charge à une âme au-delà de sa capacité. Car elle n'est que ce qu'elle a acquis, et contre lui, ce qu'elle a mérité. Notre Seigneur ! Ne nous condamne pas si nous oublions, ou faisons une erreur ! Notre Seigneur ! Ne nous impose pas un fardeau tel que tu as imposé à ceux qui étaient avant nous ! Notre Seigneur ! N'impose pas sur nous ce que nous n'avons pas la force de supporter ! Pardonne-nous, absous-nous et aie pitié de nous, Toi, notre Protecteur, et accorde-nous la victoire sur le peuple incrédule.

 

[Se réfère à la parabole des Talents (Matt. 25:15-28)

Cf. aussi :

Apocalypse 20:11-15 Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. 12 Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. 13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres. 14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. 15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

 

Matthieu 10:26 Ne les craignez donc point ; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.

 

Marc 4:22 Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour.

 

Luc 8:17 Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour.

 

Luc 12:2 Il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.

 

Les ayats 2.282 à 2.285 doivent être croisés avec les textes bibliques et c’est parfois mal traduit pour éviter les références scripturaires claires.

2.286 d'une autre traduction.]

 

2.286. […] Notre Seigneur ! Ne nous condamne pas si nous oublions, ou faisons une erreur ! Notre Seigneur ! Ne nous impose pas un fardeau tel que tu as imposé à ceux qui étaient avant nous ! Notre Seigneur ! N'impose pas sur nous ce que nous n'avons pas la force de supporter ! Pardonne-nous, absous-nous et aie pitié de nous, Toi, notre Protecteur, et accorde-nous la victoire sur le peuple incrédule.

 

Cette prière est presque un parallèle avec la seconde partie de la prière modèle donnée par Christ. Elle termine la première section du Coran à la fin de la Sourate 2 en tant que les grandes lignes de la foi. La Sourate 2 est si vaste qu'elle donne un aperçu de la foi.