Christian Churches of God

[F027xiii]

 

 

Commentaire sur Daniel 

Épilogue

 (Édition 1.0 20201011-20201011)

 

Ceci est un résumé de l'intention et de la prophétie du Livre.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel : secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2020 Wade Cox)

(Tr. 2020)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://ccg.org/

 

 

 

Commentaire sur Daniel – Épilogue

 

Résumé         

Nous avons vu que Le Livre de Daniel est divisé en douze chapitres qui abordent eux-mêmes des phases distinctes des temps des systèmes ou empires babyloniens et de leur domination du monde sous le dieu de ce monde et du système religieux qu'il a inventé pour saboter la nation d'Israël et la tribu de Juda.

 

Le texte montre que c'est Dieu qui détermine celui qui dirige le navire et le pouvoir. C'est Lui, en tant que le Seul Véritable Dieu, qui exige la loyauté et la fidélité dans tous les aspects de la foi.

 

Comme nous l'avons vu, le premier élément ou chapitre traitait de la captivité de Juda ainsi que de la sélection et du mouvement des princes de Juda conformément aux prophéties bibliques. Ils ont été testés, mis à l'épreuve quant à leur foi et observation des Lois de Dieu, en commençant par les tests des Lois sur l'Alimentation et des commandements qui s'appliquaient à leur loyauté envers le Dieu de la Bible.

 

Le Chapitre 2 portait sur l'établissement du déroulement du reste de l'âge sur les six Empires : Babylone (or), médo-perse (argent), grec (bronze) et  romain (fer). Tous ces Empires tiraient leur influence à partir des systèmes babyloniens et des influences religieuses qui en sont issues et qui se sont répandues dans le monde entier, mais qui devaient se développer dans les systèmes mondiaux jusqu'au temps de la fin. Ils seraient détruits par le Messie lors de sa venue avec l'Armée Céleste à la fin de cet âge.

 

Daniel ne peut être compris indépendamment des autres textes de la Bible et spécifiquement ces prophéties fonctionnent en conjonction avec le Livre d'Ézéchiel et font suite aux prophéties d'Ésaïe concernant le Messie et le Plan du Salut (No. 001A). Aussi la prophétie des Bras Cassés de Pharaon, considérée avec le Livre de Daniel, montre l'ampleur du système de 605 AEC à 1997 EC ainsi que le début du dernier Empire de la Bête qui prendra fin en cet Âge en 2027 EC (cf. La Chute de l'Égypte Partie I (No.  036) et La Chute de l’Égypte Partie II : Les Guerres de la Fin  (No. 036_2)).

 

Ézéchiel explique la division des rois du Nord et du Sud et le début des deux royaumes en lutte et ainsi que les sources de pouvoir et de conflit au cours de l'âge. La prophétie de Daniel Chapitre 3 met en évidence le conflit sous-jacent entre les serviteurs du Dieu de cette terre, symbolisé par les Chaldéens, et les serviteurs du Seul Véritable Dieu, qui était symbolisé par les Juifs et leur fidélité envers Lui. Israël avait déjà été envoyé en captivité sous les Assyriens en 722 AEC (avant notre ère). À la racine de ce conflit se trouvait l'idolâtrie qui symbolisait la cause profonde du péché, à savoir l'adoration de tout autre Dieu que Celui qui était le Seul Véritable Dieu. Il est Celui qui est Eloah ou Elaha/Elahh qui était Ha Elohim - Le Dieu qui est le Père de tous et le Créateur. Le mot “sin” (péché) est dérivé du culte du Dieu Lune Sin des Babyloniens dont le culte est contraire aux Lois de Dieu (L1).

 

Dans cette seconde épreuve, Shadrach, Meshach et Abed Nego furent testés et mis à l'épreuve et ils furent jetés, par décret du roi, dans la fournaise ardente et furent sauvés, sortis de là par un ange du Seigneur sous les yeux du roi de Babylone.

 

Par cet acte, ils ont été placés en position élevée aux yeux du Roi et de tous les hommes et sont devenus les dirigeants de la région de Babylone sous Daniel qui avait été auparavant placé en position élevée par le fait qu’il a expliqué le rêve du chapitre 2 et sa signification.

 

 Le Chapitre 4 traite de la vision des Sept Temps et relie Daniel à la séquence d'Ézéchiel. Ces deux prophéties ont été scellées jusqu'au temps de la fin et elles ne peuvent être comprises sans les autres. La séquence des empires du chapitre 2 devait commencer avec le système babylonien de la Bataille de Carchemish en 605 AEC (avant notre ère) sur deux périodes de quarante ans jusqu'à l'invasion de l'Égypte par Cambyse en 525 AEC, et qui devait durer 2520 ans et aboutir à la période des Quatre-vingts ans de 1916 EC jusqu’à la fin du Temps des Gentils en 1996/7 EC et qui a vu la période finale de 1997-2027 à la fin du 120e Jubilé aux Expiations 2027. C'était exactement 40 Jubilés ou 2000 ans depuis la déclaration de l'Année Acceptable du Seigneur en 27 EC. Et la fin des 6000 ans depuis l'expulsion d'Adam de l'Eden et la nomination de Satan comme dieu de ce monde à partir de l'expulsion, commençant les 6000 ans de son règne à partir de 3974 AEC, trente ans après la création d'Adam en 4004 AEC. Cette déclaration a commencé la Troisième ou Dernière Phase de l'Âge qui a vu le début du Temple Spirituel de Dieu à partir de 70 EC, comme prophétisé au chapitre 9:24-26 de Daniel. 

 

Ce n'est qu'à partir de cette époque de Christ et de la formation de l'église, puis de la chute de l'Empire romain, que nous avons pu passer aux Cinquième et Sixième Empires des Pieds de fer et d'argile bourbeuse de 590 EC à 1850 EC, puis au 20e siècle jusqu'au Temps des Troubles de Jacob ainsi qu’à la phase finale des quatre-vingts ans qui ont culminé dans l'Empire des Dix Orteils de fer et d'argile bourbeuse. Le Sixième Empire final des Dix Orteils sera écrasé par le Messie et l'Armée Loyale au cours du Dernier cycle de Sabbat du 120e jubilé de cet Âge. Le fer et l'argile bourbeuse signifie qu'il avait le fer du système romain, mais qu’il a été brisé dans le dysfonctionnement politique des nations et que cela est resté même ainsi sous le Sixième Empire du système de la Bête.

 

Daniel n'était pas concerné par la prophétie du Messie. Celle-ci avait été donnée par Ésaïe. Il n'était pas non plus concerné par la prophétie des Avertissements des Derniers Jours (No. 044) et le placement d'Israël et la destruction des Derniers Jours, car cela a été donné par le prophète Jérémie (4:15-27). Daniel était uniquement concerné par l'établissement du Temple de Dieu ainsi que la Construction du Temple Physique et la destruction du Temple Physique et son remplacement par le Temple Spirituel en l’an 70 EC, qui avait été formé à partir du Sacrifice du Messie en tant qu'humain en l’an 30 EC tel que prédit par Ésaïe, Chapitre 53. La destruction et le remplacement sont le point central prophétique de Daniel 9:24-26 et suiv. et ne se termine qu'avec le retour du Messie avec l'Armée Loyale à la fin, comme annoncé au chapitre 12.

 

 Le Chapitre 5 parlait du transfert de pouvoir de l'Empire babylonien à l'Empire médo-perse. Le dernier cas d'offense était dû au sacrilège de Belshazzar qui avait utilisé à mauvais escient les récipients en or et en argent du Temple lors d'un banquet. Cependant, son père Nabonidas, qui régnait conjointement avec lui, avait rétabli le culte du Dieu Lune Sin et avait placé sa fille en tant que grande prêtresse du Culte à l'Ouest de Babylone. Cette étape était la dernière des Babyloniens et ces derniers ont été donnés aux Mèdes et aux Perses qui se sont succédé en tant que le Deuxième Empire d'argent.

 

La prophétie de la restauration d'Israël

La Lignée de David a reçu une princesse des Perses en mariage, plus ou moins à la suite des prophéties d'Esther (F017) et de l'extension dans les derniers jours comme Pourim dans les Derniers Jours (F017B) cf. aussi David et les Exilarques à la Maison de Windsor (No. 067).

 

Il est donc évident que la maison royale des Perses était favorablement disposée à l'égard des Juifs et que cette maison s'est étendue aux Mèdes avec Darius le Mède dont la mère était une Persane et sœur de Cyrus.

 

C'est par ce lien que les Perses avaient publié le décret pour la restauration de Jérusalem et du Temple sous Cyrus. La période de construction s'étendit jusqu’à Darius II, le Persan, et à Artaxerxès II pour la Restauration sous Esdras et Néhémie (cf. Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple (No. 013)).

   

L'extension dans les Derniers Jours a également été prophétisée par les prophètes Habacuc (F035) et Aggée (F037). Jérusalem a été reprise par l'Australian Light Horse en 1917 le 7 décembre 1917, qui était le 25 Kislev selon le Calendrier du Temple tel que prophétisé par Aggée.

 

25 Kislev, selon Hillel, était le 9 décembre et donc les Juifs du 20e siècle ont réarrangé le compte rendu des activités qui s'y déroulaient (cf. Wikipédia) pour se concentrer sur la garnison britannique qui a pris position à cette date (pour soutenir faussement Hillel) après que la ville ait été prise le 7 décembre par le ALH conformément à la prophétie du calendrier du Temple, tant à Aggée qu'à Habacuc ci-dessus.

 

Le Chapitre 6 note que Darius (c'était Darius le Mède) a établi Daniel comme l'un des trois présidents à qui les Satrapes rendraient compte. Ce nombre a ensuite été porté à 127 au total. Par la suite, il a été proposé à Daniel d'être établi à la tête du royaume sur les Satrapes et les présidents, et ils ont donc cherché à le détruire. Ils ont établi une loi de sorte que, selon la loi des Mèdes et des Perses, si le roi devait adopter cette loi, même lui ne pouvait pas la défaire ou l'enfreindre. Ils ont menti en affirmant que tous les présidents et Satrapes étaient d'accord, car ils n'ont manifestement rien dit à Daniel, et encore moins l'ont consulté. Ainsi, sa prière publique à Dieu trois fois par jour enfreindrait la loi et le forcerait à être jeté dans la fosse aux lions.

 

Le roi a été contraint d'obtempérer et d'ordonner qu'on le jette dans la fosse. Un ange de Dieu est apparu dans la fosse et a sauvé Daniel. En conséquence, tous ceux qui ont conspiré contre Daniel ont été eux-mêmes, avec leurs familles, détruits dans la fosse comme ils avaient cherché à tuer Daniel. Cette punition a été établie comme la punition standard pour ceux qui ont cherché à tuer un prophète de Dieu et sera exécutée dans les Derniers Jours sous les Témoins (cf. No. 141D)).

 

C'est ainsi que Dieu a été déclaré la divinité suprême et qu'il a été reconnu comme tel jusqu'à la fin (6:26). C'est Lui qui délivre et sauve et accomplit des signes et des prodiges dans le ciel et sur la terre (v. 27).

 

Le Chapitre 7 parle des Quatre Bêtes qui constituaient les pouvoirs successifs des nations et de la dernière Bête qui a détruit les nations et a été jugée par le tribunal devant l'Ancien des jours.

 

Le fils de l'homme a été présenté, puis il a reçu autorité sur tous les peuples et nations, et cette autorité a été donnée aux serviteurs fidèles (loyaux) du Messie et du Corps de Christ, et le pouvoir a été transféré aux Soixante-dix et à leurs gens (Luc 10:1,17). C'était le dernier transfert de pouvoir des Soixante-dix plus deux ; le premier étant celui des fils de Dieu aux anciens d'Israël au Sinaï, des fils de Dieu selon Deutéronome 32 (pas le MT et KJV cf. RSV, LXX et MMM (au v. 8)), au Sanhédrin lors de l'Exode (Nombres 11:16 et suiv.).

 

La quatrième Bête cherchera à détruire les élus et elle épuisera les saints du Très-Haut, mais ils recevront le royaume et la domination sous tous les cieux, et toutes les dominations les serviront (6:24-27). C'est le pouvoir final issu de l'ultime ou Sixième Empire des Dix Orteils et qui dévorera le monde entier. Il cherchera à nouveau à changer les temps et la loi, comme l'a fait le Cinquième Empire des Pieds de fer et d'argile bourbeuse, ou le Saint Empire romain avant lui.

 

Le Messie a déclaré l'Année Acceptable du Seigneur en l’an 27 EC, puis a établi l'Église de Dieu, qui a été bâtie sur les Patriarches et les Prophètes avant elle (cf. L’Établissement de l'Église sous les Soixante-dix (No. 122D)).     

 

Cette séquence devait durer jusqu'à ce qu'elle prenne le contrôle du monde entier lors du dernier Cycle de Sabbat du 120e Jubilé au Retour du Messie et à la Première Résurrection des Morts (No. 143A).

 

Le Cinquième Empire ou Saint Empire Romain est né des fausses religions qui se sont imposées à l'Église de Dieu par les cultes du Soleil et des Mystères et du culte du système Baal et du culte de la Déesse Mère qui est devenu la Mariolâtrie dans le Saint Empire Romain. Les branches du système Baal se sont répandues à travers les cultes d'Attis et de Cybèle à Rome et en Orient, d’Adonis en Thrace, d’Osiris, d’Isis (et d’Horus) en Égypte et de Mithras et le culte de la Tauroctonie dans l'Armée (introduit par les pirates phrygiens capturés par Pompée au premier siècle (ca. 63 AEC) Cet Empire a changé les Temps et la Loi par le culte du dimanche, de Noël (à partir de 475 EC en Syrie) et d’Easter/Pâques (de 154 à 192 EC) à Rome.

 

Ils ont également introduit les Jours des Saints dans l'Église pseudo-chrétienne.

 

Le deuxième faux système de l'Islam Hadithique a été transféré à La Mecque depuis Becca ca. 699 EC et s'y est établi après les Quatre Califes Correctement Guidés et la révolution Abbasside (cf. Becca et les Quatre Califes Correctement Guidés (Q001D)).

 

Au Chapitre 8, Daniel reçoit une vision du deuxième transfert de pouvoir des Médo-Perses aux Grecs. Cet Empire a déterminé le moment de la profanation du Temple après que les Grecs aient été divisés, et est devenu les Empires du Nord en tant que Rois du Nord sous les Séleucides et les Rois du Sud gouvernant l’Égypte sous les Ptolémées.

 

La prophétie des deux mille trois cents soirs et matins (v. 14) commence avec la victoire grecque à la Bataille de la Rivière Granicus (334) et se termine avec la restauration du sanctuaire à son état légitime. Exactement 2300 ans après la Bataille de la Rivière Granicus, nous arrivons à l'année 1967. C'était l'année de la Guerre des Six jours entre les Arabes et les Israéliens et le Mont du Temple a été restauré à l'État d'Israël à la suite de leur victoire dans la guerre. La séquence est expliquée dans le commentaire de Daniel chapitre 8.

 

Au chapitre 9, Daniel voit que, selon Jérémie, il restait tant d'années pour la désolation d'Israël, soit soixante-dix ans au total. Il s'est alors tourné vers Dieu dans la prière et le jeûne vêtu d'un sac et a confessé les péchés d'Israël. Il a avoué que tout Israël avait péché contre Dieu et la Loi de Dieu, ce qui est essentiel pour conserver la protection de Dieu.

 

Après avoir fait la supplication, l'Ange Gabriel a été envoyé au Sacrifice du Soir pour parler à Daniel. Daniel a alors donné la prophétie des Soixante-dix Semaines d'Années qui devaient se terminer avec la destruction du Temple en l’an 70 EC à Jérusalem et la fermeture du Temple à Héliopolis en Égypte la même année par ordre de Vespasien. Le Temple a été construit par Onias IV vers 160 AEC conformément à la prophétie d'Ésaïe 19:19. Le Temple Spirituel de l'église s'était déplacé à Pella après le martyre de Jacques en 63/4 EC à la fin des 69 semaines d'années. Cette prophétie devait être comprise à partir du moment où elle a été donnée, et ainsi l'église a su et compris qu'elle devait fuir Jérusalem et ses environs et elle est allée à Pella pour y trouver une protection, car elle avait demandé une Garnison romaine.

 

Le Chapitre 10 est en fait un prologue aux prophéties du transfert au système romain et aux conflits des rois du Nord et du Sud et comment Rome devait devenir le roi du Nord au Chapitre 11.

 

Le Chapitre 12 traite du Retour du Messie et des Résurrections des Morts à la fois la Première Résurrection (No. 143A) et la Deuxième Résurrection et le Jugement du Grand Trône Blanc (No. 143B) à la fin du Millénium. (cf. Apoc. Ch.20).

 

Les Guerres de la Fin de ces derniers jours sont examinées dans la séquence :

Les Guerres de la Fin, Partie I : Les Guerres d'Amalek (No. 141C)

Les Guerres de la Fin, Partie II : Les 1260 jours des Témoins (No. 141D)

Les Guerres de la Fin - Partie III : Armageddon et les Coupes de la Colère de Dieu (No. 141E)

Les Guerres de la Fin, Partie IIIB : La Guerre contre Christ (No. 141E_2)

Les Guerres de Fin - Partie IV : La Fin de la Fausse Religion (No. 141F)

Les Guerres de la Fin, Partie V : La Restauration pour le Millénium (No. 141G)

Les Guerres de la Fin - Partie VB : La Préparation des Élohim (No. 141H).

 

Consultez le diagramme ci-dessous.

 

 q

 

                                                                             Les Grandes Lignes des Empires

                                                   Daniel 2 et Apocalypse 17, deux représentations du même concept.

 

Apocalypse 17

La Bête

(ayant sept têtes et dix cornes)

 

 

Daniel Chap. 2

                                                    

L'Idole

Les Métaux de l'Idole

Les Empires

1ère Tête

 

La Tête

Or

Les Babyloniens

2ème et 3ème Têtes

 

Le Torse et les Bras

Argent

Les Médo-Perses

4ème et 5ème Têtes

 

Les cinq royaumes qui sont tombés (Apoc. 17:10)

 

Le Corps

Bronze

Les Grecs et leurs divisions sur l'Asie.

La Grèce et l'Égypte

6ème Tête

Le royaume qui existait à l'époque de Jean (Apoc.17:10).

 

Les Jambes

Fer

L'Empire romain et ses deux divisions

7ème Tête

(Apoc.  17:10)

 

 

Les Pieds

Fer et argile bourbeuse

Le Saint Empire romain

8ème Tête

Et la bête qui était, et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. (Apoc. 17:11-12).

 

 

 Les Dix Orteils

Fer et argile bourbeuse

 L'Empire de la Bête des Dix Orteils.

(De ce système émergera l'Antichrist).

 

 

Le Christ en tant que le Septième Empire. La pierre non coupée (taillée) par les mains humaines.



 

 

La Bête de l'Apocalypse 13

Daniel  Chap. 7   

Première Bête

L'Empire romain et le Saint Empire romain.

Deuxième Bête

 

L'Empire qui s'est formé à partir du système russe.

 

Troisième Bête

les systèmes asiatiques et s'étendent du Moyen-Orient à l'Extrême-Orient.

Quatrième Bête

L'empire du système de l'Antichrist jusqu'à la fin des temps et l'arrivée du Messie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

La Prophétie des Bras Cassés de Pharaon

Le Temps des Gentils était contrôlé par une prophétie biblique donnée par Dieu par l'intermédiaire du prophète Ézéchiel (Ézéchiel 32:1-8). C'est ce que l'on appelle la Prophétie des Bras Cassés de Pharaon et elle contrôle les dates de 605 AEC à 1916.

 

Dates

Événements

Durée

 

 

605 AEC

Début du Temps des Nations (Daniel 4:32) :

Bataille de Karkemish :

·     Nebuchadnezzar a commencé son règne conjoint avec son père, suite à sa victoire.

·   Nebuchadnezzar  (605-562 AEC) a établi la suprématie babylonienne sur les Égyptiens et le Moyen-Orient.

Promesse concernant  la Chute de l'Égypte

80 ans

Premier Bloc

525 AEC

Occupation de l'Égypte par Cambyse (Ézéchiel, Ch. 29-30 et suiv.)

Invasion de l'Égypte par Cambyse en 525 AEC.

1916  EC

La Guerre 1914/18. La Première Guerre mondiale.

Les guerres de la fin commencent.

Les phases finales

80 ans

Deuxième Bloc

1996/97 EC

Fin du Temps des Gentils ou Temps des Nations

Sept Temps = 2520 années.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              


 

F027xiii_1335_jours