Les Églises Chrétiennes de Dieu

[003]

 

 

 

 

 

Questions Fréquemment Posées :

Série 1 la Nature de Dieu [003]

(Édition 1.0 20000115-20000907)

 

Les questions fréquemment posées dans cette étude ont rapport aux passages de l'Écriture et à une vue de la nature de Dieu qui ne sont pas expliqués et qui sont inexplicables par le Christianisme moderne dominant. Elles reflètent aussi les vues erronées des théologies des Noms Sacrés, des Juifs Messianiques et chinoises du Vrai Jésus.

 

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

 

 

(Copyright © 2000 Wade Cox)

(Tr. 2003, rév. 2014)

 

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

 

Cette étude peut s’obtenir sur les pages du World Wide Web :
http://www.logon.org/
et http://www.ccg.org/

 

 

Questions Fréquemment Posées : Série 1 la Nature de Dieu [003]

 

 

Cette étude a été préparée en réponse à un forum de courriers électroniques. Les questions indiquent un problème sérieux de théologie que tous les Chrétiens devront régler avec le temps. Il peut être avantageux d'examiner ces textes. Nous serons ainsi tous en mesure de les utiliser dans nos activités quotidiennes ou dans nos conversations et nos témoignages.

 

Les questions qui suivent sont indicatives d'une fausse théologie qui est endémique dans les groupes de Noms Sacrés et particulièrement parmi les Juifs Messianiques. L'Église du Vrai Jésus a aussi réussi à complètement déformer cette question de la nature de Dieu et de Christ.

 

Les Églises de Dieu bénéficieront donc de traiter de cette question.

 

***************************************

 

Q1. Nous croyons en UN ÉLOHIM (DIEU). Dieu est appelé 'élohim' ou 'éloah’, mais d'où vient le mot "DIVINITÉ" ?

 

Réponse : Le terme Divinité et son concept ont été inventés par des théologiens pour définir un problème difficile en rapport au fait que plus d'un élohim est mentionné dans le texte de la Bible (Psaume 45:6-7 et Hébreux 1:8-9) et aussi que la Bible dit que Satan est le theos ou élohim de ce monde (2Corinthiens 4:4).

 

Q2. Au commencement, ÉLOHIM (singulier ou pluriel) a créé le ciel et la terre. Qui est cet ÉLOHIM ? Quel est Son nom ? Est-il Yahweh ou Yahshua ?

 

Réponse : Élohim est tous les deux. Les groupes de Noms Sacrés font une distinction entre les noms Yahweh et Yashua et les Trinitaires et les  Binitaires cherchent à les combiner. Élohim est autant le Seul Vrai Dieu que les êtres qui agissent pour lui. Le mot peut être singulier et pluriel aussi. Éloah ne peut pas être pluriel.

 

Aux États-Unis, la théologie des Noms Sacrés emploie improprement et limite les noms de Yahovah (Dictionnaire hébreu de Strong (SHD) 3068 et Yahoshua (ou Josué, comme nous le connaissons dans sa forme courte) à Yahweh et Yashua et les limite à deux êtres, alors que les termes sont utilisés dans la Bible pour des êtres multiples. Yahovah (Il cause que ce soit) est un titre donné à tous les délégués de Yahovah des Armées ou Yahovah du Ciel (Yehovih voir SHD 3069). La Bible enregistre que le titre Yahovah a été utilisé par trois anges en même temps dans l'épisode d'Abraham, de Lot et de Sodome, où Yahovah a fait pleuvoir du feu de la part de Yahovah dans le ciel (voir Genèse, les chapitres 18 et 19).

 

Yahovih (SHD 3069) est le seul mot appliqué au Seul Vrai Dieu Éloah et il est lu comme Élohim par les Juifs. Yahovah (SHD 3068) est appliqué à d'autres êtres, aussi bien qu'à Yahovah des Armées, et il est lu comme Adonai dans ces cas. Pour cette raison, les Sopherim ont remplacé Yahovah par Adonai à 134 endroits (voir l'Annexe 32 de la Companion Bible de Bullinger pour la liste).

 

Il y a d'autres noms donnés au Seul Vrai Dieu, comme Élyon le Très Haut (Deutéronome 32:8) et plusieurs autres, comme nous le voyons dans nos études. Des études sur les noms et la Nature de Dieu et sur la structure de l'Armée Céleste peuvent être trouvées sur les sites Web http://www.logon.org et http://www.ccg.org

 

Le Conseil des Élohim, mentionné dans les Psaumes, parle d'un conseil de l'Armée Céleste appelée élohim ; nous avons donc affaire à des êtres multiples. La divinité est utilisée pour examiner ce concept, mais elle a aussi été employée improprement pour le limiter.

 

Q3. Qui est le Melchisédek de Genèse 14:18 ? Yahweh ou Yahshua ?

 

Réponse : Aucun. C'était Sem ou son député (voir l'étude Melchisédek [128]).

 

Q4. Dans Genèse 1:26-27 ; 11:6-7 et Ésaïe 6:8, le mot "nous" parle-t-il du Père et du fils ou du Fiancé et de la Fiancée ou d’Élohim et des anges ?

 

Réponse : Les textes parlent du conseil des élohim. Il parle d'Éloah et des élohim : les fils de Dieu (voir Job 1:6 ; 2:1 ; 38:4-7 ; Psaume 82:1, 6). Les élus deviendront des élohim, comme l'Ange de Yahovah à notre tête (Zacharie 12:8). Élohim est un titre étendu où Dieu, en tant qu'Éloah, devient Dieu, à savoir tout en tous, en tant qu'Élohim (Éphésiens 4:6) (voir l'étude Les Élus en tant qu'Élohim [001]).

 

Q5. Combien de trônes y a-t-il dans le ciel ? Seulement un ou deux ou trois ?

 

Réponse : Il y a de multiples trônes. Ton trône est un trône de Dieu (Psaume 45:6) est rendu "ton trône ô Dieu". C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint d'une huile de joie, par privilège sur tes collègues. Il y a de multiples élohim, mais seulement un Éloah (voir Esdras 4:24-7:26).

 

Q6. Qui est-ce dans Genèse 32:24-30 (cp. avec Osée 12:3), Yahweh ou Yahshua ? Est-ce un autre ange ? Si c'est un ange, quel est son nom ?

 

Réponse : Son nom est Pele ou Merveilleux et il était un élohim, comme porte-parole de Yahovah des Armées. Il est devenu Jésus Christ. Il était l'Ange de Yahovah, aussi appelé Yahovah, qui est une forme à la troisième personne et qui signifie "Il cause que ce soit" (voir Annotated Oxford RSV rem. à Exode 3:14). Il est aussi souvent identifié avec Michel, qui signifie "qui est comme Dieu".

 

Q7. Selon Jean 3:13 ; 6:62 ; 8:58 ; qui est ce Yahshua ? Était-il avant Abraham ? Comment était-il avant Abraham et quelle était sa forme ou quel était son nom ?

 

Réponse : La réponse est celle de Q6. Il était le Visage de Dieu et la Manifestation de la Gloire de Dieu.

 

Q8. Pourquoi Yahshua a-t-il semblé revendiquer qu'il était le Père dans Jean 14:8-9 ? Il a utilisé le mot "PÈRE" d’une façon de parler dans Jean 16:25-26 ?

 

Réponse : Le Messie a l'Esprit Saint, qui est la puissance du Père. Aucun homme n'a jamais vu Dieu ou ne peut Le voir (Jean 1:18 ; 1Timothée 6:16). Le Messie s'est fait accorder le titre de père éternel, selon Ésaïe 9:6, tout comme il est le prince de la paix et l'Ange du Grand Conseil (voir Ésaïe 9:6 LXX).

 

Q9. À Ésaïe 9:6, qui est cet Enfant, ce Fils, ce Merveilleux Conseiller, cet El Puissant, ce Père Éternel, ce Prince de la Paix ?

 

Réponse : Il est identifié par l'ancien Israël comme l'Ange du Grand Conseil (LXX) ou l'Ange de Yahovah (voir Zacharie 12:8).

 

Il est identifié par Zacharie comme l'élohim à la tête de la maison de David, qui est composée des élus, en tant que l'église. Cela a toujours été  compris comme identifiant les élus qui deviennent des élohim ou theoi en grec. Vous le verrez dans l'oeuvre d'Irénée et cela a été examiné dans l'étude Les Élus en tant qu'Élohim [001]. N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux ?... et l'Écriture ne peut pas être anéantie (Jean 10:34-35).

 

Q10. Dans Matthieu 1:23, qui est cet Emmanuel ? Le nom signifie-t-il ÉLOHIM AVEC NOUS ? Si c’est ainsi, qui est cet ÉLOHIM ?

 

Réponse : Cela signifie El avec nous. Cela ne signifie pas le Seul Vrai Dieu de Jean 17:3. Cela se réfère à l'élohim oint, à savoir l'élohim oint avec l'huile de joie au-dessus de ses collègues (Psaume 45:6-7 ; Hébreux 1:8-9). Cet élohim était l'ange qui a lutté avec le patriarche et qui a conduit Moïse et Israël à travers la Mer Rouge, comme le visage de haElohim ou du Dieu (voir aussi 1Corinthiens 10:4). Cet Ange de la Loi, le Visage de Dieu, était le Yahovah et l'Élohim d'Israël, nommé par son Élohim, qui était Yahovah des Armées ou Yahovih (SHD 3069), le Seul Vrai Dieu, l'Élyon. Lui seul est Éloah, le Seul Vrai Dieu. Il a envoyé Jésus Christ et, comprendre ce fait, c'est d'avoir la vie éternelle (Jean 17:3). (Voir les études La Préexistence de Jésus Christ [243], La Déité de Christ [147], Le But de la Création et du Sacrifice de Jésus Christ [160], Psaume 45 [177], Psaume 110 [178], Comment Dieu devint une Famille [187], La Vie Éternelle [133] et Josué, le Messie, le Fils de Dieu [134]).

 

Il y a une erreur théologique qui est dérivée du paganisme dans le développement du modèle Trinitaire. L'histoire et la théologie sont examinées dans les études La Première Théologie de la Divinité [127], Le Binitarisme et le Trinitarisme [076] et Le Développement du Modèle Néo-Platonicien [017]. On peut voir la nécessité logique du processus dans l'étude Le Gouvernement de Dieu [174], La Cité de Dieu [180] et aussi L'Esprit Saint [117].

 

On voit la place de ce processus dans la Loi de Dieu et comment il s'applique à Jésus Christ dans les études La Loi et le Premier Commandement [253] et La Loi et le Cinquième Commandement [258]. Le Rôle du Messie est discuté dans l'étude Le Rôle du Messie [226] et les problèmes de l'Écriture sont aussi examinés dans La Préexistence de Jésus Christ [243] et dans L’Archè de la Création de Dieu en tant que l'Alpha et l'Omega [229]. Toutes ces études sont disponibles sur les sites www.logon.org ou www.ccg.org  

 

Q11. Qu'est-ce que les textes dans Matthieu 11:27 et Luc 10:22 veulent dire ?

 

Réponse : On explique ces textes dans les susdites études. Christ est venu pour révéler le Père à l'humanité. Il a été envoyé avec l'Esprit Saint, la puissance de Dieu, grâce auquel il a été capable de connaître le Père et la plénitude de la Nature de Dieu a demeuré en lui dans son corps. Le texte dans Luc montre que les soixante-dix ont été choisis, qu'ils étaient prédestinés et que leurs noms étaient écrits dans le ciel.

 

Cela démontre l'appel de Dieu selon la prédestination exprimée dans Romains 8:29-30. Les mystères de Dieu n'ont été révélés à l'humanité que dans ces derniers jours. La Bible a été donnée en paraboles et Christ a parlé en paraboles pour que les gens ne comprennent pas et ne se détournent pas de leurs mauvaises voies et ne soient pas sauvés avant leur temps.

 

Le plan de Dieu permet aux gens d'être emmenés en jugement sur une base progressive. Ceux qui demandent l'Esprit Saint sont convertis et autorisés à continuer et à connaître le Père. Car la vie éternelle, c'est de connaître le Seul Vrai Dieu et Jésus Christ qu'Il a envoyé (Jean 17:3). Dieu connaît le cœur et la capacité d'entrer en Jugement.

 

Ceux, qui commencent et échouent, vont à la deuxième résurrection avec toute l'humanité pour entrer en jugement au temps approprié. Ils n'ont jamais fait partie des choisis ou des élus. L'Esprit Saint est donné à ceux qui sont donnés à Christ et à ceux qui viennent à Christ. Il est conservé par l'obéissance à Dieu et ce, en observant les commandements de Dieu et en gardant le Témoignage de Jésus Christ (Apocalypse 12:17 ; 14:12). Dieu connaît ceux qui réussiront et Il appelle les choisis au temps approprié pour réussir.

 

Q12. Selon Actes 20:28, qui a donné ce sang : était-ce Élohim (Dieu), Yahovah ou Yahoshua ? Est-ce que le "Seigneur" est distinct de Yahovah (appelé à tort Yahweh), appelé Seigneur dans l'Ancien Testament ?

 

Réponse : Les deux termes s'appliquent à cet être dans ce cas, tel qu'expliqué ci-dessus. Christ était Yahovah, un être subalterne au Seul Vrai Dieu, Yahovah des Armées, ou Yahovih, l'Élyon et Éloah.

 

Q13. Yahoshua est-il simplement un médiateur, selon 1Timothée 2:5 ? Voir aussi Galates 3:20 ; Michée 4:3 et Ésaïe 59:15-16. Qui est ce médiateur ?

 

Réponse : La Loi a été décrétée par des anges et ce, par l'entremise d'un médiateur. L'Ange de la Présence, qui a donné la Loi à Moïse, était Christ (Actes 7:35-36).

 

Christ était le rocher qui était avec Israël dans le désert (1Corinthiens 10:3-4). Il était dans la Colonne de Feu et de Nuée et il a parlé à Moïse face à face. Regardez l'étude Moïse et les Dieux d'Égypte [105] et aussi La Pentecôte au Sinaï [115]. Il y a beaucoup d'autres études qui traitent de ce sujet à http://www.logon.org et http://www.ccg.org

 

Q14. Qui est celui dont l'origine remonte aux temps anciens de Michée 5:2 ?

 

Réponse : Cette personne est le Messie et on explique l'intention du texte dans l'étude Michée 5:2-3 [121]. Il est utilisé de façon incorrecte pour montrer que le Messie était co-éternel, comme un deuxième Dieu, avec le Seul Vrai Dieu. Le texte démontre que le Messie avait une préexistence, et non pas qu'il est co-éternel. Voir aussi l'étude La Préexistence de Jésus Christ [243]. Quelques églises utilisent ce texte pour expliquer d'une façon ou d'une autre qu'il y avait deux Dieux et que l'un d'eux a consenti à devenir le fils de l'autre. C'est un raisonnement stupide et cela fait un illogisme des termes père et fils dans la structure du langage.

 

Q15. Comparez la dernière partie de Proverbes 30:4 avec Zacharie 14:9. Combien d'êtres y a-t-il ? Y en a-t-il deux ou seulement un ?

 

Réponse : Proverbes pose la question : Quel est Son nom, et quel est le nom de son fils ? Le sais-tu ? Il répond ensuite à la question au verset suivant. Toute parole d'Éloah est pure (Proverbes 30:5). La réponse est donnée à la ligne suivante. Le Messie est Son fils.

 

Yahoshua veut dire le salut vient de Yaho. Yaho était la forme originale du mot souche qui a été inexactement rendu comme Jah. Les lettres araméennes du Temple à Éléphantine en Égypte au Temple à Jérusalem, vers 410 AEC (avant l'ère actuelle), montrent que c'est le cas (voir The Ancient Near East de Pritchard, les lettres araméennes, Ginsberg, tr. Vol. 1, pp. 278 et suiv.).

 

Q16. Si personne ne connaît le Père et personne n'a entendu Sa voix (selon Jean 1:18 ; 5:37), d'où cette voix est-elle venue ? Voir aussi Matthieu 3:17 ; 17:5 ; 2Pierre 1:17-18. Comment disons-nous qu'elle est du Père ?

 

Réponse : Jean 1:18 dit que le seul dieu né, celui qui est dans le sein du Père, est celui qui a parlé (voir On Monogenes Theos in Scripture and Tradition (À propos de Monogenes Theos dans Écriture et la Tradition) de Hort. On l'explique dans les études ci-dessus, en particulier dans La Préexistence de Jésus Christ [243]. Le Receptus a été changé pour lire monogenese uion, néanmoins, c'est clair d'après ce texte.

 

Q17. Qu'est-ce que c'est dans Proverbes 8:22-31 ? Qu'est-ce qui est signifié, la Connaissance ou Yahshua ?

 

Réponse : Proverbes 8:22 a été généralement compris comme se référant à la Sagesse, en tant que l'Esprit Saint. Cette vue a plus tard été changée pour faire en sorte que Christ précède l'Esprit Saint, qui est devenu ainsi un produit des deux et, plus tard, selon la clause Filioque du Concile de Toledo, un produit du Fils (voir l'étude Consubstantiel avec le Père [081]).

 

Q18. Qui est le rocher ? Est-ce Yahweh ou Yahshua, mentionné dans 1Corinthiens 10:4 ? Si c'est Yahoshua, le Yahovah de l'Ancien Testament est-il alors le Yahoshua du Nouveau Testament ?

 

Réponse : Le nom Yahovah est incorrectement rendu Yahweh. Ce nom Yahweh est expliqué dans l'étude Abracadabra : La Signification des Noms [240].

 

C'est Yahovah des Armées qui est Éloah (cf. Les Dépositions des Croyances de la Foi Chrétienne [A1]) et qui était et qui est le Rocher. C'est Christ qui était le rocher spirituel qui a accompagné Israël dans le désert, selon 1Corinthiens 10:4. Le Yahovah qui était Christ n'était pas le Rocher. C'est Éloah ou Yahovah des Armées qui l'est.

 

Cette distinction est perdue par les groupes de Noms Sacrés et, de là, ils trébuchent sur cette question dans leur théologie. Ils ne peuvent pas comprendre la Nature de Dieu tant qu'ils ne comprendront pas ce point. Le problème réside dans l'application de seulement une variation de Il cause que ce soit, à savoir Yahovah, à Dieu. La théologie des Noms Sacrés a une ignorance complète quant à l'utilisation et à l'application des autres termes de Yahovah des Armées, Yahovih (3069), Éloah, Élohim et HaElohim appliqués au Seul Vrai Dieu et de ceux de Yahovah et élohim appliqués à Christ et aux autres fils de Dieu.

 

Q19. Savez-vous que Thomas s'est adressé à Yahoshua comme "Mon Seigneur (kurios) et mon dieu (theos)", dans Jean 20:28 ? Qui est alors cette personne ? Est-ce Yahoshua, Élohim ou le fils d'Élohim ?

 

Réponse : C'était les trois, mais il n'est pas (en grec) Ho Theos (Le Dieu) ou (en hébreu) Ha Élohim (Le Dieu) ou Éloah, la forme singulière de Dieu, à savoir l'objet de l'adoration et la dérivation de la Loi (cf. Esdras 4:24-7:24). L'article défini est seulement utilisé à propos du Vrai Dieu, Éloah, le Père de tous.

 

Q20. Connaissons-nous cet élohim sauveur de Luc 1:48; 2:11 ?

 

Réponse : C'est une question évidente en soi d'après le texte, mais un sauveur agit pour et de la part du Sauveur, qui est Éloah. Ce sont des titres délégués, comme celui de Yahovah et d'Élohim. Job 33:23 (RSV) montre qu'un des anges parmi les mille pouvait agir et agirait comme rédempteur. L'Ange de la Rédemption était l'élohim des Patriarches (Genèse 48:15-16).

 

Q21(a). Qu'est-ce qui est à la droite de Dieu dans l'Ancien Testament ?

 

Réponse (a) : La droite de Dieu est autant une position qu'un être. La position est une qualification et Christ s'est qualifié. Comme élus, nous nous qualifions comme cohéritiers avec lui. Dans l'Ancien Testament, la Main Droite de Dieu était l'élohim qui est mentionné à Psaume 45:6-7. Nous savons que cela fait référence à Jésus Christ, selon Hébreux 1:8-9. Il a été loyal et oint avec l'huile de joie au-dessus de ses collègues. Son trône est un trône de Dieu (rendu ton trône ô Dieu dans le Psaume).

 

Q21(b). Pourquoi Étienne a-t-il parlé comme il l'a fait, à Actes 7:55, et pourquoi le prophète Michée a-t-il dit ce qu'il a dit, dans 1Rois 22:19 et 2Chronicles 18:18 ?

 

Réponse (b) : Les fils de Dieu, comme Armée du Ciel, se tiennent à droite et à gauche du trône de Dieu. Christ est monté comme un fils de Dieu avec puissance, suite à sa résurrection d'entre les morts (Romains 1:4) ; sur quoi, il a été glorifié en retrouvant la gloire qu'il avait avec le père et ce, avant que la terre n'ait été formée (voir les études mentionnées dans les autres Foires Aux Questions).

 

Q22. Pouvez-vous faire des remarques sur Jean 1:1 "La parole était avec Yahovah". Combien d'êtres sont impliqués dans ce texte ?

 

Réponse : Le mot Yahovah n'est pas utilisé dans ce texte car c'est en grec. Tel qu'expliqué auparavant, s'il devait utiliser les termes Yahovah, etc., il serait exprimé ainsi : Yahovah était du côté de Yahovah des Armées. Cette terminologie est trouvée dans Zacharie 2:5-9, par exemple, comme Yahovah Sabaoth. L'être divin, qui est envoyé à Jérusalem et à Sion dans les derniers jours, est Yahovah et non pas Yahovah des Armées, qui l'envoye.

 

Au verset 11, nous lisons :

 

Beaucoup de nations s'attacheront à l'Éternel en ce jour-là, et deviendront mon peuple ; J'habiterai au milieu de toi, et tu sauras que l'Éternel des armées m'a envoyé vers toi. (LSG)

 

Clairement, c'est le Messie, Yahovah ou le Seigneur, qui parle ici de Dieu comme Yahovah des Armées, qui l'a envoyé.

 

Dans Jean 1:1, le texte dit que la parole était du côté de Dieu et non pas avec Dieu (c'est-à-dire pros Ton Theon) et que (un) theos était le logos (l'article indéfini est déduit) ou plus correctement : notre theos était le logos, c'est-à-dire l'élohim subalterne de Psaume 45:6-7, qui est l'Ange de Yahovah (voir Zacharie 12:8). On l'explique dans l'étude La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

Q23. Qu'est-ce que Romains 9:5 ; 1Timothée 3:16 et Tite 2:13 veulent dire en faisant référence à theos ?

 

Réponse : Theos est utilisé à propos du fils et ce, sans l'article défini, dans Matthieu 1:23 ; Jean 1:1 ; (1:18 dans les textes anciens, mais pas dans le Receptus où il est changé par uion), 20:28 etc., Romains 9:5 ; 2Pierre 1:1 ; 1Jean 5:20 (cp. Colossiens 2:9 et 2Pierre 1:3-4). L'utilisation de theos sans l'article défini a le même sens que celle dans Psaume 45:6-7 et Hébreux 1:8-9. Christ est l'élohim des éternités qui est venu dans la chair. Cette distinction, faite entre Éloah et les entités appelées élohim, avec Christ comme chef des fils de Dieu, était la distinction entre la doctrine de l'église au cours des siècles et la doctrine inventée des Trinitaires, qui sont venus par la suite. Le commentaire Heydock 1851 de la Bible Douay a une note en bas de la page à 1Jean 5:20, qui essaye d'alléguer et ce, incorrectement, que l'article défini (le) est utilisé ici à propos de Christ, en tant que l'élohim. Cela a été fait spécifiquement pour contrecarrer ceux qu'Heydock mentionne comme les Sociniens, autrement dit, les deux types d'Unitaires (voir l'étude Le Socinianisme, l'Arianisme et l'Unitarisme [185] et aussi Le Rôle du Quatrième Commandement dans l’Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat [170]).

 

Dans la KJV, la traduction de 1Timothée 3:16 est une contrefaçon basée sur une contrefaçon dans le Manuscrit A, qui est dans le British Museum (musée britannique). La note en bas de la page de la Companion Bible explique les détails. Essentiellement, l'onciale O (c'est-à-dire lui qui) a été changé par deux faussaires postérieurs, tous deux avec une encre différente. Une barre a été ajoutée à O, faisant Theta et Sigma a été ajouté plus tard, faisant Theta Sigma, comme les abréviations interprétées pour theos. Cela a fait ainsi le texte se référer à Christ, comme Dieu, ce qu'il ne fait pas. C'est une contrefaçon et elle est corrigée dans la plupart des Bibles réputées.

 

Tite 2:13 se réfère à Christ en l'appelant la manifestation de la Gloire du grand Dieu et Sauveur. Dans la KJV, il est rendu pour faire paraître que Christ est mentionné comme le grand Dieu et, dans la LSG, comme notre sauveur, alors qu'il est la gloire de Dieu, notre Sauveur. En tant que la gloire de l'Éternel, Christ était l'Ange de la Présence dans la colonne de feu et de fumée. Il est l'élohim oint d'Israël, comme point central du plan du Salut. Ce texte dans la KJV est une fausse interprétation délibérément faite pour appuyer le Trinitarisme. Regardez aussi l'étude L’Archè de la Création de Dieu en tant que l'Alpha et l'Omega [229].

 

Q24(a). Certaines personnes enseignent qu'il y a deux Yahovahs (ou Yahwehs) ! Qui sont-ils ? 1) un Yahovah visible ; 2) un Yahovah invisible. Où est la preuve pour cette affirmation ?

 

Réponse (a) : Il y a au moins trois Yahovahs et, en réalité, quatre, selon les textes de la Bible (Genèse 18 et 19).

 

Un Yahovah, l'aîné, est resté avec Abraham et les deux autres Yahovahs sont partis pour parler avec Lot et s'occuper de Sodome. Puis, Yahovah a fait pleuvoir du feu sur Sodome et ce, de la part de Yahovah au ciel. Le terme Yahovah est donc un titre donné à ces êtres angéliques qui agissent pour Yahovah des Armées ou le Seul Vrai Dieu, Éloah, l'Élyon ou le Très Haut. Plusieurs êtres portent le titre de Yahovah.

 

La théologie des Noms Sacrés est complètement incapable d'analyser cette question, car elle voit le titre de Yahovah comme le seul nom pour Dieu et essaye ensuite de l'appliquer seulement à Lui, quand l'Écriture l'applique clairement à d'autres qui agissent en Son nom. Ils ne peuvent pas faire face à l'utilisation des termes et aux significations théologiques qu'ils transmettent. Leur théologie induit intellectuellement en erreur et est erronée.

 

Q24(b) :  Le Yahovah de l'Ancien Testament est-il alors le Yahoshua du Nouveau Testament ?

 

Réponse (b) : Un d'entre eux est le Messie du Nouveau Testament, Yahoshua ou Yehoshua ; au moins trois autres ne le sont pas. Les multiples êtres, qui sont apparus aux hommes sous le titre de Yahovah dans l'Ancien Testament, n'étaient pas le Seul Vrai Dieu, qu'aucun homme n'a jamais vu ou ne peut voir (1Timothée 6:16).

 

Q25. Qui est l'Emmanuel d'Ésaïe 7:14 ?

 

Réponse : C'est El avec nous qui est dans le texte et non pas élohim. Cet el avec nous était le Messie. El peut être utilisé dans le même sens que celui qui est puissant, que ce soit à propos d'une déité, d'un ange ou d'un homme aussi.

 

Q26. Pourquoi Yahoshua a-t-il gémit "Père, entre tes mains je remets mon esprit" ? Certaines dénominations prétendent qu'il n'y a pas de Père, cp. Jean 16:26 ? Elles prétendent que Yahoshua est la déité, autant le père que le fils, et qu'il n'y a aucune distinction.

 

Réponse : Jean 16:27 déclare très clairement que Le Père Lui-même vous aime, parce que vous m'aimez et avez cru que je suis venu de Dieu (traduction du NT Concordant Littéral).

 

Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ (Jean 17:3).

 

Les groupes de Noms Sacrés, certains Juifs Messianiques et l'Église du Vrai Jésus parmi les Chinois ont cette fausse théologie. La vue provient du malentendu des textes hébreux et de l'utilisation des noms. C'est une forme de Modalisme qui était endémique parmi les premiers Romains et qui venait de l'adoration du dieu Attis. Elle ignore la théologie de la première église et les titres divers et les textes concernant Dieu et ce, autant dans l'Ancien Testament que dans le Nouveau Testament. Les études mentionnées ci-dessus traitent des textes nécessaires afin de comprendre les vues. Regardez l'étude La Préexistence de Jésus Christ [243].

 

Q27. Qui a ressuscité le Messie d'entre les morts ? S'est-il ressuscité lui-même ou quelqu'un l'a-t-il ressuscité ? (Voir Jean 2:19 ; 11:25 ; Marc 16:6 ; Matthieu 28:6 ; Luc 24:34, 46).

 

Réponse : Dieu a ressuscité Christ d'entre les morts et ce, par Son ordre. Christ a reçu l'ordre de donner sa vie et il avait reçu l'ordre de la reprendre de nouveau. Cependant, il était mort. Il n'avait aucune partie de lui-même au ciel, ce qui représente la doctrine de l'Antéchrist. Selon l'historien Socrate, le texte de 1Jean 4:1-2 a été changé dans les textes grecs. Il dit qu'il a été corrompu par ceux qui voulaient séparer l'humanité de Christ de sa divinité. 1Jean 4:1-2 devrait lire :

 

Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. 2   Reconnaissez à ceci l'Esprit de Dieu : tout esprit qui confesse que Jésus Christ est venu dans la chair est de Dieu ; et tout esprit qui sépare Jésus Christ n'est pas de Dieu mais il est de l'Antéchrist (cf. Irenaeus 16:8 (ANF, Vol.1, rem. p. 443; voir aussi Les Dépositions des Croyances de la Foi Chrétienne [A1])

 

Certaines dénominations revendiquent que Dieu le Père n'est pas un être séparé. Elles prétendent que Yahoshua est La déité, autant le père que le fils, et qu'il n'y a aucune distinction.

 

Q28. Savez-vous pourquoi le Messie a prié comme il l'a fait dans Matthieu 27:46 ; Luc 23:34,46 et Jean 19:28 ? Était-ce pour accomplir la prophétie de Psaume 22 ; Ésaïe 53:12 ; Psaume 69:3 et Psaume 31:4 ?

 

Réponse : La réponse à la prière de Christ, où il cite Psaume 22:1, est donnée dans le même Psaume, à savoir à Psaume 22:24 :

 

Car il n'a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, et il ne lui cache point sa face ; Mais il l'écoute quand il crie à lui.

 

Elle a été faite pour montrer sa dépendance et la nôtre sur l'amour de Dieu dans la résurrection et dans l'affliction. Voir particulièrement l'étude J'ai Soif [102]. C'est entièrement développé dans les études mentionnées et dans d'autres sur la résurrection.

 

Q29. Le Messie n'a-t-il pas dit qu'il est lui-même Élohim dans Jean 10:33 ou 5:18 ?

 

Réponse : Faux ! Christ n'a à aucun moment dit qu'il était élohim. Ce commentaire a été fait quand ils l'ont accusé d'avoir dit qu'il était élohim, mais il leur a répondu :

 

N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux ? (theos/élohim, citant Psaume 82:6). S'Il a appelé dieux (élohim) ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et l'Écriture ne peut pas être anéantie,  dites-vous à celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j'ai dit : Je suis le Fils de Dieu (Jean 10:34-36).

 

Hébreux 2:11 déclare que celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous d'une seule origine. Cependant, Christ a été sanctifié par Dieu en premier lieu, comme nous le voyons dans cette Écriture. Ainsi, tous ceux qui sont sanctifiés peuvent être de Dieu, comme Christ est de Dieu.

 

Q30. En comparant Psaume 47:5 avec Luc 24:5 et Actes 1:9, celui qui est monté comme Yahovah est-il devenu Yahoshua le Messie ?

 

Réponse : Élohim est monté (a été glorifié) avec la corne d'un bélier. C'était Christ, mais il a été glorifié par Son Élohim (voir Psaume 45:6-7 ; Hébreux 1:8-9).

 

Q31. Qui est-ce dans Apocalypse 1:8, Yahovah ou Yahoshua ? Est-ce qu'il est l'Élohim souverain ?

 

Réponse : On explique entièrement ce processus de l'élévation de Christ, mentionnée dans les textes de l'Apocalypse, et les erreurs dans les textes de la KJV dans l'étude L’Archè de la Création de Dieu en tant que l'Alpha et l'Omega [229]. Christ n'est pas l'élohim souverain. Cette position appartient seulement à Éloah, le Père.

 

Q32. Comment connaissons-nous le père du Messie, selon ces références dans Jean 14:7,9 ; Marc 9:37 ; Jean 12:45 ; 15:24 ; 1Jean 2:13-14 ?

 

Réponse : Si vous connaissez Christ, vous connaîtrez aussi le Père qui l'a envoyé (Jean 17:3). Ils ne sont pas la même personne, comme le mouvement du Vrai Jésus cherche à le prétendre et comme les mouvements des Noms Sacrés et des Juifs Messianiques l'affirment faussement. Ce processus de connaissance vient de l'Esprit Saint.

 

Q33. Vous pouvez dire qu'Élohim n'a pas de naissance ni de mort ; tandis que Yahoshua le Messie est mort et a défailli. La naissance et la mort ne sont-elles pas seulement pour le corps et non pas pour l'esprit, selon Jean 6:63 ?

 

Réponse : La Doctrine de l'Antéchrist cherche à affirmer une séparation de l'humanité et de la divinité de Christ, comme nous avons vu ci-dessus. À la mort, l'esprit retourne à Dieu qui l'a fait (Ecclésiaste 12:7) (voir les études La Résurrection des Morts [143] et L'Âme [092]).

 

Christ a eu l'ordre qu'il devait mourir et être ressuscité à la fin de trois jours et trois nuits. Ce que Dieu ordonne se réalise.

 

Q34. En comparant Jean 1:14 avec Hébreux 2:14, ne pourrions-nous pas conclure que l'esprit de Yahovah est apparu sous la forme de Yahoshua le Messie ?

 

Réponse : Cela a été répondu ci-dessus. Un Yahovah, l'Ange de Yahovah des Armées, n'a pas cherché à saisir l'égalité avec Dieu. Il est ainsi devenu l'homme Yahoshua (la forme française abrégée est Josué) ou Jésus Christ et il s'est humilié lui-même, se faisant obéissant et ce, même jusqu'à la mort sur la croix (voir Phillipiens 2:5-8). L'Armée loyale n'a pas cherché à saisir l'égalité avec Dieu ; elle est restée loyale. Le Messie a été envoyé pour réconcilier la création entière avec Dieu.

 

Q35. Dans Hébreux 9:16-17, qui est celui qui doit mourir ici ? Est-ce Yahovah ou Yahoshua ? Qui a fait le testament de mort dans le jardin d'Éden ?

 

Réponse : Cela a été répondu ci-dessus. La mort est venue suite à la désobéissance de l'homme et ce, sous l'influence des démons (voir les études La Doctrine du Péché Originel Partie 1: Le Jardin d'Éden [246] et La Doctrine du Péché Originel Partie 2 Les Générations d'Adam [248]).

 

Yahoshua était un Yahovah et un élohim, comme nous l'avons vu ci-dessus. Il a été envoyé, car Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné Son seul fils né (monogene), afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle. Nous deviendrons tous des élohim. Il est écrit dans notre loi : J'ai dit : vous êtes des dieux (des fils du Très Haut, vous tous) (Psaume: 82:6) …et l'Écriture ne peut pas être anéantie (Jean 10:34-35).

 

q