Christian Churches of God

[001B]

 

 

 

Israël comme Plan de Dieu

 

(Édition 1.0 20191120-20191120)

 

 

 

 

 

La majeure partie du monde, et en particulier le Christianisme et l’Islam, ne comprennent pas le Plan de Dieu et la place d’Israël dans ce plan.

 

 

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369, WODEN ACT 2606, AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2019 Wade Cox)

(Tr. 2019, rév. 2020)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
http://logon.org/ et http://ccg.org/

    

 

Israël comme Plan de Dieu [001B]

 

 

Introduction

Dieu a vu d'avance la chute de l'Armée et celle de l'humanité dans ce même désastre. Satan a fait obstacle et a saboté et retardé la création de l'homme en tant qu'elohim de la nouvelle création en tant que fils de Dieu (cf. Comment Dieu devint une Famille (No. 187)).

 

Dieu avait créé les cieux et la terre dans cette création et avait convoqué toute l'Armée pour qu'elle soit présente lors de cette création-là, comme nous le dit dans Job 38:4-7. Ils avaient tous eu accès au Trône de Dieu, y compris Satan, comme nous le dit dans Job 1:6 ; 2:1.

 

La terre a été rendue Tohu et Bohu ou informe et vide, et les elohim, ou fils de Dieu, ont été envoyés pour restaurer la terre, comme nous le dit la Genèse, chapitre 1 (cf. La Doctrine du Péché Originel Partie I : Le Jardin d’Éden (No. 246)).

 

Le tiers de l'Armée sous Satan ou Azazel ou Iblis s'est opposé à la création de l'humanité ainsi qu’à la position proposée de celle-ci dans la création en tant que fils de Dieu parmi les elohim. En conséquence de cette objection, ils ont été chargés de les [l’humanité] prendre en charge.

 

L’Armée s’est immiscé et a interféré avec la création et, en conséquence, ils sont devenus l'Armée Déchue. On nous dit que Dieu est intervenu et a détruit la création humaine corrompue, à l'exception de la famille génétiquement pure des patriarches sous Noé et ses fils et leurs épouses (cf. La Doctrine du Péché Originel Partie 2 : Les Générations d’Adam (No. 248) ; Les Néphilim (No. 154)).

 

Même après le Déluge et le repeuplement de la terre, Satan a incité la Rébellion à Babel dans la plaine de Shinar [Shinéar], dans ce qui est aujourd’hui l'Irak. Dieu est intervenu et a dispersé les tribus et a confondu leurs langues, apparemment par des altérations de la structure de leur ADN. Les résultats sont expliqués dans les textes de la série sur L’Origine Génétique des Nations (No. 265).

 

Le Gouvernement de Dieu (No. 174) est expliqué dans le document.

 

Le Sacerdoce de Dieu devait être développé par les fils de Sem en tant qu'ordre étendu du sacerdoce de Melchisédek (No. 128). Dieu avait décidé de choisir Abraham pour entreprendre le développement du sacerdoce et des doctrines de la foi. Cette séquence du sacerdoce a été établie sous les Lois de Dieu (L1) et les tribus, ainsi que leurs lieux et emplacements sont expliqués dans la séquence Les Descendants d'Abraham (No. 212, 212A, 212B, 212C, 212D, 212E, 212F, 212G).

 

Les fils de Jacob ont été envoyés en captivité en Égypte afin de les développer sous la contrainte. De la même manière, ils devaient être sortis hors de l’Égypte par leur elohim, comme ils avaient été attribués à cet elohim lors de la dispersion des nations, même si elles n'étaient pas encore formées. Tout ceci a été établi pour que l'homme fasse partie des elohim, tel qu'expliqué dans le texte Les Élus en tant qu’Élohim (No. 001) et dans le cadre du Plan de Salut (No. 001A).

 

Afin de réaliser cet événement, la famille de Lévi, à travers Amram, fut choisie pour former le sacerdoce pour la Phase du Temple Physique, et les trois descendants étaient Miriam, Aaron et Moïse, comme l'expliquent le Pentateuque et les Textes de l'Écriture et le Coran à la Sourate 3 et ailleurs. De même, Juda fut choisi de telle sorte que l'Étoile qui devait devenir l'Étoile du Matin de l'humanité en remplacement de Satan ou Azazel devait sortir de Jacob  ̶  le Sceptre viendra d'Israël (Nombres 24:17) où "il règnera comme Dieu".

 

Nous voyons ici que l'elohim à qui Israël a été alloué sous la Loi en tant que son héritage, tel que c’est expliqué dans Deutéronome 32, devait prendre une forme humaine en tant qu’homme de la lignée d'Israël, à la fois de Juda et de Lévi, au sein de son propre héritage.

 

La Prophétie de la Rédemption en Israël

Dieu s'est chargé de la sélection d'Abraham et l'a fait sortir d'Ur en Chaldée afin d'établir le Plan de Salut et d’établir les patriarches et les prêtres (sacrificateurs) d’Israël et de préparer l’extension du plan de salut au monde entier.

 

Nous voyons ce plan révélé à Job, un fils d'Issacar, à l’époque où il était à Madian et au Moyen-Orient, dans les textes écrits par Moïse pendant son séjour. Ici, l'Ange de la Rédemption était l'un des mille, membres du corps central de l'Armée des elohim (Job 33:23).

 

Ainsi aussi, le salut des Gentils [païens] a été révélé à travers Jacob dans le texte de Genèse 48:15-16. Dans ce texte, l'Elohim de Jacob est l'Ange de la Rédemption.

 

C'est la compréhension du rôle clé du Messie qui détermine le placement des élus dans la Première Résurrection et l'octroi de la vie éternelle (Jean 17:3).

 

C'est le placement des élus en tant que Corps de Christ ou Messie qui les place dans leur héritage conformément à la loi. Ils deviennent ainsi partie intégrante d'Israël ainsi que de l'administration de la Loi de Dieu.

 

Nous voyons comment l’Unique Vrai Dieu en tant qu'Eloah a alloué les nations aux fils de Dieu et que l’elohim qui est devenu [le] Messie s’est vu attribuer Israël en tant que son héritage (voir ci-dessous). Nous notons dans ce texte qu'Eloah, l’Unique Vrai Dieu, est le Rocher et que c'est sur ce Rocher que Christ doit construire son Église et la nation dont toute l'humanité va être implantée.

 

Deutéronome 32:1-52 Cieux ! Prêtez l'oreille, et je parlerai ; Terre ! Écoute les paroles de ma bouche. 2 Que mes instructions se répandent comme la pluie, que ma parole tombe comme la rosée, comme des ondées sur la verdure, comme des gouttes d'eau sur l'herbe ! 3 Car je proclamerai le nom de l'Éternel. Rendez gloire à notre Dieu ! 4 Il est le rocher ; ses œuvres sont parfaites, car toutes ses voies sont justes ; c'est un Dieu fidèle et sans iniquité, il est juste et droit. 5 S'ils se sont corrompus, à lui n'est point la faute ; la honte est à ses enfants, race fausse et perverse. 6 Est-ce l'Éternel que vous en rendrez responsable, peuple insensé et dépourvu de sagesse ? N'est-il pas ton père, ton créateur ? N'est-ce pas lui qui t'a formé, et qui t'a affermi ? 7 Rappelle à ton souvenir les anciens jours, passe en revue les années, génération par génération, Interroge ton père, et il te l'apprendra, tes vieillards, et ils te le diront. 8 Quand le Très-Haut donna un héritage aux nations, quand il sépara les enfants des hommes, il fixa les limites des peuples d'après le nombre des fils de Dieu, 9 Car la portion de l'Éternel, c'est son peuple, Jacob est la part de son héritage. 10 Il l'a trouvé dans une contrée déserte, dans une solitude aux effroyables hurlements ; il l'a entouré, il en a pris soin, il l'a gardé comme la prunelle de son œil, 11 pareil à l'aigle qui éveille sa couvée, voltige sur ses petits, déploie ses ailes, les prend, les porte sur ses plumes. 12 L'Éternel seul a conduit son peuple, et il n'y avait avec lui aucun dieu étranger. 13 Il l'a fait monter sur les hauteurs du pays, et Israël a mangé les fruits des champs ; il lui a fait sucer le miel du rocher, l'huile qui sort du rocher le plus dur, 14 la crème des vaches et le lait des brebis, avec la graisse des agneaux, des béliers de Basan et des boucs, avec la fleur du froment ; et tu as bu le sang du raisin, le vin. 15 Israël est devenu gras, et il a regimbé ; tu es devenu gras, épais et replet ! - et il a abandonné Dieu, son créateur, il a méprisé le rocher de son salut, 16 ils ont excité sa jalousie par des dieux étrangers, ils l'ont irrité par des abominations ; 17 ils ont sacrifié à des idoles qui ne sont pas Dieu, à des dieux qu'ils ne connaissaient point, nouveaux, venus depuis peu, et que vos pères n'avaient pas craints. 18 Tu as abandonné le rocher qui t'a fait naître, et tu as oublié le Dieu qui t'a engendré. 19 L'Éternel l'a vu, et il a été irrité, Indigné contre ses fils et ses filles. 20 Il a dit : Je leur cacherai ma face, je verrai quelle sera leur fin ; car c'est une race perverse, ce sont des enfants infidèles. 21 Ils ont excité ma jalousie par ce qui n'est point Dieu, ils m'ont irrité par leurs vaines idoles ; et moi, j'exciterai leur jalousie par ce qui n'est point un peuple, je les irriterai par une nation insensée. 22 Car le feu de ma colère s'est allumé, et il brûlera jusqu'au fond du séjour des morts ; il dévorera la terre et ses produits, il embrasera les fondements des montagnes. 23 J'accumulerai sur eux les maux, j'épuiserai mes traits contre eux. 24 Ils seront desséchés par la faim, consumés par la fièvre et par des maladies violentes ; j'enverrai parmi eux la dent des bêtes féroces et le venin des serpents. 25 Au dehors, on périra par l'épée, et au dedans, par d'effrayantes calamités : Il en sera du jeune homme comme de la jeune fille, de l'enfant à la mamelle comme du vieillard. 26 Je voudrais dire : Je les emporterai d'un souffle, je ferai disparaître leur mémoire d'entre les hommes ! 27 Mais je crains les insultes de l'ennemi, je crains que leurs adversaires ne se méprennent, et qu'ils ne disent : Notre main a été puissante, et ce n'est pas l'Éternel qui a fait toutes ces choses. 28 C'est une nation qui a perdu le bon sens, et il n'y a point en eux d'intelligence. 29 S'ils étaient sages, voici ce qu'ils comprendraient, et ils penseraient à ce qui leur arrivera. 30 Comment un seul en poursuivrait-il mille, et deux en mettraient-ils dix mille en fuite, si leur Rocher ne les avait vendus, si l'Éternel ne les avait livrés ? 31 Car leur rocher n'est pas comme notre Rocher, nos ennemis en sont juges. 32, Mais leur vigne est du plant de Sodome et du terroir de Gomorrhe ; leurs raisins sont des raisins empoisonnés, leurs grappes sont amères ; 33 Leur vin, c'est le venin des serpents, c'est le poison cruel des aspics. 34 Cela n'est-il pas caché près de moi, scellé dans mes trésors ? 35 À moi la vengeance et la rétribution, quand leur pied chancellera ! Car le jour de leur malheur est proche, et ce qui les attend ne tardera pas. 36 L'Éternel jugera son peuple ; mais il aura pitié de ses serviteurs, en voyant que leur force est épuisée, et qu'il n'y a plus ni esclave ni homme libre. 37 Il dira : Où sont leurs dieux, le rocher qui leur servait de refuge, 38 Ces dieux qui mangeaient la graisse de leurs victimes, qui buvaient le vin de leurs libations ? Qu'ils se lèvent, qu'ils vous secourent, qu'ils vous couvrent de leur protection ! 39 Sachez donc que c'est moi qui suis Dieu, et qu'il n'y a point de dieu près de moi ; je fais vivre et je fais mourir, je blesse et je guéris, et personne ne délivre de ma main. 40 Car je lève ma main vers le ciel, et je dis : Je vis éternellement ! 41 Si j'aiguise l'éclair de mon épée et si ma main saisit la justice, je me vengerai de mes adversaires et je punirai ceux qui me haïssent ; 42 Mon épée dévorera leur chair, et j'enivrerai mes flèches de sang, du sang des blessés et des captifs, de la tête des chefs de l'ennemi. 43 Nations, chantez les louanges de son peuple ! Car l'Éternel venge le sang de ses serviteurs, il se venge de ses adversaires, et il fait l'expiation pour son pays, pour son peuple. 44 Moïse vint et prononça toutes les paroles de ce cantique en présence du peuple ; Josué, fils de Nun, était avec lui. 45 Lorsque Moïse eut achevé de prononcer toutes ces paroles devant tout Israël, 46 il leur dit : Prenez à cœur toutes les paroles que je vous conjure aujourd'hui de recommander à vos enfants, afin qu'ils observent et mettent en pratique toutes les paroles de cette loi. 47 Car ce n'est pas une chose sans importance pour vous ; c'est votre vie, et c'est par là que vous prolongerez vos jours dans le pays dont vous aurez la possession, après avoir passé le Jourdain. 48 Ce même jour, l'Éternel parla à Moïse, et dit : 49 Monte sur cette montagne d'Abarim, sur le mont Nebo, au pays de Moab, vis-à-vis de Jéricho ; et regarde le pays de Canaan que je donne en propriété aux enfants d'Israël. 50 Tu mourras sur la montagne où tu vas monter, et tu seras recueilli auprès de ton peuple, comme Aaron, ton frère, est mort sur la montagne de Hor et a été recueilli auprès de son peuple, 51 parce que vous avez péché contre moi au milieu des enfants d'Israël, près des eaux de Meriba, à Kadès, dans le désert de Tsin, et que vous ne m'avez point sanctifié au milieu des enfants d'Israël. 52 Tu verras le pays devant toi ; mais tu n'entreras point dans le pays que je donne aux enfants d'Israël.

 

Notez que c'est Eloah l'Elyon qui a oint les fils de Dieu en tant qu'elohim pour les nations dans ce texte. Après que le Messie a été incarné et tué, puis que Juda a ensuite été jugé au cours des Quarante ans, allant de l’an 30 jusqu’à 70 EC (Ère Courante) et qu’il a été dispersé parmi les nations, les Massorètes ont modifié ce texte pour lire selon les enfants d'Israël plutôt que selon les fils de Dieu, ce qui était ce que les textes originaux avaient révélé et que les textes de la LXX et des MMM révèlent même aujourd'hui parmi les fouilles. Les modifications apportées au TM sont connues et enregistrées, et ce, même maintenant et nous en sommes conscients. Cependant, elles ont été adoptées dans le Textus Receptus, qui regorge de ces vieilles falsifications, et la Bible KJV [ou la Martin ou l’Ostervald en français] est corrompue à cause d’elles.

 

Les modifications ont été faites pour dissimuler la place de l’Elohim d’Israël en tant que le Messie incarné et pour cacher la réalité du salut des Gentils [païens] et de leur ajout à la Prêtrise [Sacerdoce] de Melchisédek et leur place dans la Première Résurrection, comme indiqué dans les textes du NT qui développent l’AT (cf. Commentaire sur Hébreux (F058)).

 

C'est cet elohim qui a reçu Israël en tant que son héritage, et dont il est question ci-dessous. La réalité est que tous ceux qui souhaitent le salut et l'entrée dans les fils de Dieu en tant qu'elohim doivent entrer en Israël en tant que corps du Christ en tant qu'Église de Dieu et devenir soumis à celle-ci et obéir aux Lois de Dieu. Ceux qui ne le font pas se voient refuser la Première Résurrection (143A) et sont envoyés à la Deuxième Résurrection et au Jugement du Grand Trône Blanc (No. 143B) et sont confrontés à la Deuxième Mort. Il n'y a aucun paradis ni enfer et ceux qui aspirent à cette fausse doctrine et qui observent le dimanche, Noël et Easter/Pâques sont des Infidèles Gnostiques qui adorent Baal et la déesse Easter ou Ishtar ou Ashtoreth [Astarté], épouse de Baal. (cf. Les Origines de Noël et d’Easter/Pâques (No.235)).

 

Le Conseil des Elohim

Les elohim de l'Armée ont été alloués comme chefs des nations conformément à Deutéronome 32:8 ; par conséquent, le nombre des nations a été alloué en tant que les Soixante-dix (Deux) qui forment également le nombre des anciens de la nation d'Israël comme Sanhédrin et ensuite cette autorité a été transmise à l'église en tant que l'Ordination des Soixante-dix (Hebdomekonta (Duo)) dans Luc 10:1, 17. Les démons furent alors soumis à eux, et le Sanhédrin et le sacerdoce ont perdu leur autorité sur eux, comme nous l'avons vu avec les fils de Scéva, et elle a été transférée à l'Église.

 

Les textes des Psaumes font référence au Conseil des Elohim dans le Psaume 82:1. C'est dans ce texte que nous voyons l’Elohim d'Israël prendre sa place (position) au sein du Conseil Divin (v. 8). Il reçoit le Jugement sur les nations et c'est ici, au verset 6, que nous voyons que toute l'humanité et le Conseil des Elohim sont faits fils du Très-Haut et sont sujets à la mort et au jugement (v. 7). Ils doivent donc également être tués, ressuscités et jugés (cf. Jugement des Démons (No. 080)).

 

Ce Conseil des Elohim dirige le monde comme nous le voyons dans Psaume 89:5-7 (qui renvoie au Ps. 82:1 ; voir la note de bas de page de la Bible RSV). Dans 89:8, nous voyons que tout ce conseil est soumis au Seigneur Dieu des Armées et agit également par Son autorité. C'est dans le service du Seigneur notre Roi qui est le Saint d'Israël et par sa faveur que la corne d'Israël est exaltée (vv. 17-18). C'est le service du Messie en tant qu'Elohim d'Israël, que nous voyons le salut (cf. Ps. 45:6-7 et Héb. 1:8-9). C'est aussi par sa loyauté et sa justice qu'il est fait prêtre (sacrificateur) pour toujours selon l'ordre de Melchisédech (cf. Psaume 110 (No. 178) et Psaume 45 (No. 177)).

 

La dualité de la nation d'Israël dans la création physique et la progression vers la création spirituelle est développée à partir du texte de Deutéronome 33, puis alors dans Apocalypse 7, à travers les tribus placées sous les Apôtres et jusqu’à la Cité de Dieu (No. 180).

 

C’est dans ces deux phases que toutes les nations des fils de Dieu du Deutéronome 32 sont combinées.

 

Deutéronome 33:1-29 Voici la bénédiction par laquelle Moïse, homme de Dieu, bénit les enfants d'Israël, avant sa mort. 2 Il dit : L'Éternel est venu du Sinaï, il s'est levé sur eux de Séir, il a resplendi de la montagne de Paran, et il est sorti du milieu des saintes myriades : il leur a de sa droite envoyé le feu de la loi. 3 Oui, il aime les peuples ; tous ses saints sont dans ta main. Ils se sont tenus à tes pieds, ils ont reçu tes paroles. 4 Moïse nous a donné la loi, héritage de l'assemblée de Jacob. 5 Il était roi en Israël, quand s'assemblaient les chefs du peuple et les tribus d'Israël. 6 Que Ruben vive et qu'il ne meure point, et que ses hommes soient nombreux ! 7 Voici sur Juda ce qu'il dit : Écoute, ô Éternel ! La voix de Juda, et ramène-le vers son peuple. Que ses mains soient puissantes, et que tu lui sois en aide contre ses ennemis ! 8 Sur Lévi il dit : Les thummim et les urim ont été confiés à l'homme saint, que tu as tenté à Massa, et avec qui tu as contesté aux eaux de Meriba. 9 Lévi dit de son père et de sa mère : Je ne les ai point vus ! Il ne distingue point ses frères, il ne connaît point ses enfants. Car ils observent ta parole, et ils gardent ton alliance ; 10 Ils enseignent tes ordonnances à Jacob, et ta loi à Israël ; ils mettent l'encens sous tes narines, et l'holocauste sur ton autel. 11 Bénis sa force, ô Éternel ! Agrée l'œuvre de ses mains ! Brise les reins de ses adversaires, et que ses ennemis ne se relèvent plus ! 12 Sur Benjamin il dit : C'est le bien-aimé de l'Éternel, il habitera en sécurité auprès de lui ; l'Éternel le couvrira toujours, et résidera entre ses épaules. 13 Sur Joseph il dit : Son pays recevra de l'Éternel, en signe de bénédiction, le meilleur don du ciel, la rosée, les meilleures eaux qui sont en bas, 14 Les meilleurs fruits du soleil, les meilleurs fruits de chaque mois, 15 Les meilleurs produits des antiques montagnes, les meilleurs produits des collines éternelles, 16 Les meilleurs produits de la terre et de ce qu'elle renferme. Que la grâce de celui qui apparut dans le buisson vienne sur la tête de Joseph, sur le sommet de la tête du prince de ses frères ! 17 De son taureau premier-né il a la majesté ; ses cornes sont les cornes du buffle ; avec elles il frappera tous les peuples, Jusqu'aux extrémités de la terre : Elles sont les myriades d'Éphraïm, elles sont les milliers de Manassé. 18 Sur Zabulon il dit : Réjouis-toi, Zabulon, dans tes courses, et toi, Issacar, dans tes tentes ! 19 Ils appelleront les peuples sur la montagne ; là, ils offriront des sacrifices de justice, car ils suceront l'abondance de la mer, et les trésors cachés dans le sable. 20 Sur Gad il dit : Béni soit celui qui met Gad au large ! Gad repose comme une lionne, il déchire le bras et la tête. 21 Il a choisi les prémices du pays, car là est caché l'héritage du législateur ; il a marché en tête du peuple, il a exécuté la justice de l'Éternel, et ses ordonnances envers Israël. 22 Sur Dan il dit : Dan est un jeune lion, qui s'élance de Basan. 23 Sur Nephtali il dit : Nephtali, rassasié de faveurs et comblé des bénédictions de l'Éternel, Prends possession de l'occident et du midi ! 24 Sur Aser il dit : Béni soit Aser entre les enfants d'Israël ! Qu'il soit agréable à ses frères, et qu'il plonge son pied dans l'huile ! 25 Que tes verrous soient de fer et d'airain, et que ta vigueur dure autant que tes jours ! 26 Nul n'est semblable au Dieu d'Israël, il est porté sur les cieux pour venir à ton aide, il est avec majesté porté sur les nuées. 27 Le Dieu d'éternité est un refuge, et sous ses bras éternels est une retraite. Devant toi il a chassé l'ennemi, et il a dit : Extermine. 28 Israël est en sécurité dans sa demeure, la source de Jacob est à part dans un pays de blé et de moût, et son ciel distille la rosée. 29 Que tu es heureux, Israël ! Qui est comme toi, un peuple sauvé par l'Éternel, le bouclier de ton secours et l'épée de ta gloire ? Tes ennemis feront défaut devant toi, et tu fouleras leurs lieux élevés.

 

Notez que les bénédictions des tribus montrent également que bien que le Messie soit de la lignée de Juda de David par Nathan et de Lévi par Shimei (Zacharie 12:12-14), c'était Joseph qui devait porter la charge du royaume et dans les derniers jours c’est à partir de Joseph en tant qu’Éphraïm et Dan et que Manassé devait également être une nation puissante. La lignée devait donc incorporer à la fois les lignées de Juda et de Joseph (cf. De David et les Exilarques à la Maison de Windsor (No. 067) et L’Origine de l’Église Chrétienne en Grande-Bretagne (No. 266)).

 

C'était à la Première Résurrection que le Messie devait prendre position et que David devait avoir la charge de chef de la maison à la tête des élus qui gouvernent de Jérusalem sous le Messie.

 

Lors de l’avènement du Messie, nous assisterons à la Première Résurrection et les chefs des nations se cacheront alors de l’Agneau ainsi que des saints ressuscités, à la fois des 144000 et de la Grande Multitude. Ce sont les tribus d'Israël sous les Apôtres. Toutes les nations doivent être greffées sur ces douze tribus en tant que corps entier de Christ qui sera l'armée humaine entière.

 

Apocalypse 7:1-17 Après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre ; ils retenaient les quatre vents de la terre, afin qu'il ne soufflât point de vent sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. 2 Et je vis un autre ange, qui montait du côté du soleil levant, et qui tenait le sceau du Dieu vivant ; il cria d'une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer, 3 et il dit : Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu. 4 Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël : 5 de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau ; de la tribu de Ruben, douze mille ; de la tribu de Gad, douze mille ; 6 de la tribu d'Aser, douze mille ; de la tribu de Nephtali, douze mille ; de la tribu de Manassé, douze mille ; 7 de la tribu de Siméon, douze mille ; de la tribu de Lévi, douze mille ; de la tribu d'Issacar, douze mille ; 8 de la tribu de Zabulon, douze mille ; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau. 9 Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l'agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains. 10 Et ils criaient d'une voix forte, en disant : Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l'agneau. 11 Et tous les anges se tenaient autour du trône et des vieillards et des quatre êtres vivants ; et ils se prosternèrent sur leurs faces devant le trône, et ils adorèrent Dieu, 12 en disant : Amen ! La louange, la gloire, la sagesse, l'action de grâces, l'honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles ! Amen ! 13 Et l'un des vieillards prit la parole et me dit : Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d'où sont-ils venus ? 14 Je lui dis : Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l'agneau. 15 C'est pour cela qu'ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera sa tente sur eux ; 16ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur. 17 Car l'agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.

 

Notez que c’est ici que nous voyons Joseph comme distinct de Manassé et que Dan est regroupé avec Éphraïm, en tant que Joseph, et Lévi prend sa position en tant que l’une des tribus. Cependant, nous voyons aussi dans l'héritage de Dan qu'elle jugera les nations en tant que l'une des tribus d'Israël. L'héritage prend place lorsque le Messie et les tribus prennent leur place pour diriger les nations depuis Jérusalem.

 

C'est après le Millénium et la Deuxième Résurrection que l'humanité est regroupée sous les tribus et les Apôtres en tant que la Cité de Dieu (No. 180) que nous commençons à gouverner l'univers après que Dieu nous ait rejoints ici. Les individus qui affirment qu'ils sont des Gentils [païens] et qu'ils n'ont pas à observer les Lois de Dieu parce qu'ils ne sont pas Juifs, ne comprennent pas Israël et nient leur place dans le Corps du Christ et les élus de la Première Résurrection et sont voués à faire face à la perspective de la Seconde Mort.

 

L’Interférence avec le Plan

Satan a commencé l’interférence, à s’immiscer, lors du processus d'inclusion de l’homme en tant qu’élu dans le corps du Christ et dans l’Église de Dieu et ce, en persuadant simplement les crédules qu’ils n’avaient pas à observer les Lois de Dieu et qu’ils n’étaient pas liés par la loi pour garder l'Alliance, ce qui était un mensonge pur et simple, mais la plupart des paresseux et des crédules qui ne voulaient pas obéir à Dieu ont pris cela comme un point de ralliement parce qu'ils ne voulaient pas obéir à Dieu.

 

Dieu a donné la Loi à Israël à travers les patriarches, puis définitivement à Moïse et Aaron à travers Jésus Christ qui était l'Elohim d'Israël et l'Ange de la Présence avec Israël au Sinaï (Actes chapitre 7 et 1Cor. 10:4) (cf. La Préexistence de Jésus Christ (No. 243)).

 

Toute la loi entière et la structure sont liées aux deux Grands Commandements et Christ a dit que c'est de ces deux commandements que dépendent toute la loi et les prophètes (Matthieu 22:40). La Bible applique et fait de manière répétée valoir et renforce la Loi et le Témoignage, et ceux qui ne parlent pas selon la Loi et le Témoignage n'ont aucune lumière en eux (Ésaïe 8:20). La Bible déclare très clairement que les saints sont ceux qui observent les Commandements de Dieu et le Témoignage et la Foi de Jésus Christ (Apoc. 12:17 et 14:12). Ce sont ces personnes qui sont persécutées par Satan et les fausses religions qu'il a établies. Ce sont ces personnes qui sont persécutées sous le Cinquième Sceau et qui sont tuées par le faux système religieux (cf. Les Sept Sceaux (No. 140)). La mort des prophètes et des saints des Églises de Dieu sont expliqués dans les textes de la Distribution Générale des Églises observant le Sabbat (No. 122) et du Rôle du Quatrième Commandement dans l'Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat (No. 170). L'Alliance est essentielle pour faire partie des Saints et des Élus de Dieu, comme nous le voyons dans les textes sur la Loi de Dieu (L1). La loi demeure à jamais et ce, jusqu'à ce que les cieux et la terre en entier disparaissent, parce qu'elle est régie par la Loi qui émane de la Nature de Dieu (cf. Distinction dans la Loi (No. 096) ; La Relation entre le Salut par la Grâce et la Loi (No 082)). Il faut obéir à la loi pour que nous puissions être Consubstantiels avec le Père (No. 081). C'est de cette façon que nous héritons tous le Royaume de Dieu. Nous sommes tous soumis à la Loi de Dieu en tant que partie intégrante de l'Alliance et nous ne pouvons pas nous divorcer ou dissocier de la Loi et du Témoignage (cf. Le Christianisme et l'Islam dans l'Alliance de Dieu (No. 096C) et L'Alliance de Dieu (No. 152)).

 

Quiconque n'observe pas la Loi et le Témoignage mourra et sera relégué à la Deuxième Résurrection [qui se produit] à la fin du Millénium. Toute personne qui nie les Commandements et le Calendrier tels qu'ils découlent du Quatrième Commandement et quiconque n’observe pas le Sabbat du Septième Jour, les Nouvelles Lunes, les Fêtes et les Jours Saints tels que déterminés conformément au Temple et ce, à partir des Conjonctions de la Nouvelle Lune en vertu du Calendrier de Dieu (No. 156) seront relégués à la Deuxième Résurrection (cf. Le Calendrier et la Lune : Ajournements ou Festivals ? (No. 195) et Hillel, les Intercalations Babyloniennes et le Calendrier du Temple (No. 195C)). Ils ne seront pas autorisés à enseigner leur hérésie et ne survivront pas pour entrer dans le Millénaire. Ils se repentiront ou mourront (cf. Les Guerres de la Fin Partie IV : La Fin de la Fausse Religion (No. 141F)).

 

Il faut se faire baptiser en tant qu'adulte repentant comme l'a fait Christ, et devenir membre et faire partie du Corps de Christ et entrer dans Israël Spirituel en observant les Commandements de Dieu tels qu'ils sont énoncés dans les Lois de Dieu pour pouvoir entrer dans le Royaume de Dieu lors de la Première Résurrection (cf. Repentir et Baptême (No. 052)). Le baptême des enfants n’est pas acceptable.

 

Satan a utilisé les Antinomiens pour convaincre le monde, par le biais des fausses religions, qu'ils n’ont pas à obéir aux Lois de Dieu et que seuls les Juifs doivent faire ces choses, ne comprenant pas que Juda n'est qu'une tribu d'Israël et que les Rabbins du Judaïsme sont non seulement pas tous des lévites mais que la majorité ne sont même pas des Sémites. La plupart n'ont aucune idée de l'endroit où se trouvent réellement les tribus d'Israël (cf. (No. 212F)).

 

Satan a ensuite couronné le tout en persuadant chacune des fausses sectes qu'ils [les gens] avaient une Âme (No. 092) immortelle et que, lorsqu'ils mouraient, ils allaient au ciel, au lieu de dépendre de Dieu pour les Résurrections (cf. 143A et 143B). Quiconque est assez stupide pour croire cela, et ce, contrairement aux Écritures, mérite la punition de la manière dure.

 

Les documents d’étude et les faux enseignements des Antinomiens sont les suivants :

http://www.french.ccg.org/weblibs/study-papers/p164c.html

http://www.french.ccg.org/weblibs/study-papers/p164d.html

http://www.french.ccg.org/weblibs/study-papers/p164e.htm

http://www.french.ccg.org/weblibs/study-papers/p096d.html

 

Le temps de Satan est sur le point de se terminer. Tous ses systèmes sont sur le point d'être détruits et l'Armée Déchue au complet sera placée dans la Fosse du Tartaros. Nous vous avertissons maintenant du temps de la fin.

 

L'Avertissement des Derniers Jours (No. 044) et la séquence des Guerres sont tous expliqués dans les documents d’étude :

Les Guerres de la Fin, Partie I : Les Guerres d'Amalek (No. 141C)

Les Guerres de la Fin, Partie II : Les 1260 jours des Témoins (No. 141D)

Les Guerres de la Fin, Partie III : Armageddon et les Coupes de la Colère de Dieu (No. 141E)

Les Guerres de la Fin, Partie IIIB : La Guerre contre Christ (No. 141E_2)

Les Guerres de Fin, Partie IV : La Fin de la Fausse Religion (No. 141F)

Les Guerres de la Fin, Partie V : La Restauration pour le Millénium (No. 141G) et 

Les Guerres de la Fin, Partie VB : La Préparation des Elohim (No. 141H).

 

Le choix est ouvert à tous. Tout ce qui est requis est d'être appelé par Dieu par l’intermédiaire de l’Esprit Saint (No. 117) et de commencer l'étude des Écritures, d'être baptisé et d'observer les Commandements de Dieu, la Loi et le Témoignage, comme l'ont fait Christ et les Apôtres.

 

Dieu vous appellera en Son Propre Temps, conformément à Son Omniscience et selon Sa Prédestination (No. 296). En d'autres termes, lorsque Dieu est prêt à traiter avec vous, au moment où Il sait que vous réussirez, Il enverra l’Esprit Saint pour vous. Seuls ceux qui sont capables d’observer les Commandements de Dieu et la Foi et le Témoignage de Jésus-Christ seront autorisés à entrer dans le système Millénaire. Les désobéissants mourront et seront consignés dans la Deuxième Résurrection. Ce n’est pas la volonté de Dieu que toute chair périsse (2Pierre 3:9).

 

Beaucoup sont appelés, mais peu sont choisis (Matt. 22:14). Ceux-ci sont triés avant le Millénaire.

 

 

q