Christian Churches of God



CCG Christian Churches of God (CCG)


Autres Sites Web CCG

Christian Churches of God for children

CCG in Africa

History of religion

Abraham's Legacy - history of Abraham

History of nations


 

Commentaires de CCG sur le Qour'an

Commentaire sur le Coran: Prologue 

Le Plan de la Création dans l'Écriture et le Coran

Avant le début de la création, l'Unique Vrai Dieu Eloah était seul. Le nom lui-même n'admet aucune pluralité. C'est un mot hébreu de la Bible et l'équivalent chaldéen est Elahh. Le chaldéen a évolué vers l'araméen oriental et l'hébreu est devenu l'araméen occidental. L'araméen oriental est devenu l'arabe et le coran était essentiellement sa première grande expression littéraire. Elahh est devenu Allah'. Ces noms de Dieu sont expliqués dans les textes Les Noms de Dieu (No. 116) et Les Noms de Dieu dans l'Islam (No. 054).  

La Création Spirituelle

Le premier acte de création de Dieu était de créer les elohim en tant que fils de Dieu. Elohim est un mot pluriel qui englobe l'Armée céleste en tant que fils de l'Unique Vrai Dieu. La forme chaldéenne dans les Écritures est Elahhin. Cet ordre d’êtres en est venu à être classé selon leur fonction primaire après la création de l'humanité, qui était de servir de messagers. Dans l'hébreu biblique, ils étaient malak en tant que malakim ou messagers. Diverses formes de ce terme ont été appliquées dans le monde entier (e.g. Malaikat dans l'Islam indo-malais). En grec, le terme pour messager était aggelos, et cela s'est développé sous la forme “Anges” dans diverses langues. Cependant, dans l'Écriture, le nom de Dieu en tant que créateur a été utilisé comme un [titre] honorifique, ce qui a donné naissance au terme Yahovah, qui est une forme à la troisième personne (cf. la note de bas de page à Ex. 3:14 de la Bible Oxford Annotated RSV) du verbe signifiant “Il cause que ce soit”, qui est dérivé du terme dans l’Écriture ‘eyeh ‘asher ‘eyeh ou “Je serai ce que Je deviendrai” (voir également Comment Dieu devint une famille (No. 187) et Le Gouvernement de Dieu (No. 174)).  

Ce terme a été utilisé en référence à Malak en tant que Yahovah (SHD 3068), ce qui signifie que la personne qui se référait à eux reconnaissait leur autorité en tant que messagers pour l'Unique Vrai Dieu dans Sa position de Ha Elohim ou Le Dieu des elohim en tant que “père” comme créateur. Quand Il est sous la forme du créateur comme “Il Cause Que ce Soit”, Il est appelé Yahovih (SHD 3069) ou aussi comme Yahovah des Armées.

Les Juifs font une distinction dans les noms en se référant à Yahovih (3069) comme Elohim et au subordonné elohim appelé Yahovah (3068) (ou fils de Dieu) comme Adonaï (voir les notes de bas de pages de Strong s’y rapportant).

La Création de l'Univers

Les Écritures et le Coran sont tous les deux unanimes sur le fait qu'il y avait deux créations toutes deux effectuées sous le commandement de l'Unique Vrai Dieu. Tout d'abord, l'Univers a été créé.

Les Écritures qui concernent la création originelle et l'implication des fils de Dieu sont expliquées dans Job 38:4-7 où l'Unique Dieu et Véritable a rassemblé tous les fils de Dieu ainsi que leurs commandants Étoiles du Matin lors de la création, et les fils ont poussé des cris de joie et les Étoiles du Matin ont chanté ensemble.  

La Création Physique

L'Écriture nous dit que, pour une raison quelconque, la terre est devenue tohu et bohu ou sans forme et vide, et l'Unique Vrai Dieu a envoyé les elohim sous Christ pour reconstruire la terre pour cet âge. Beaucoup de termes lisant Aeon ou Âge sont rendus comme “monde” ou “Kosmos” pour impliquer que Christ a créé l'univers, ce qui est incorrect et le Coran a corrigé cette erreur insérée par les Trinitaires et les Binitaires/Dithéistes et même certains Monothéistes.  

Les Fils de Dieu devaient se voir confier la responsabilité et devaient vivre par la foi dans les décisions de l'Unique Véritable Dieu en tant que leur Père. La seule façon pour eu d’atteindre ce but est de disposer d'un être plus faible dont ils puissent en être responsables. Dieu a donc choisi de créer l'humanité et Dieu leur a confié la responsabilité de superviser la création physique. Satan s'est opposé à cette responsabilité et au but ultime d'élever l'humanité au niveau des fils de Dieu en tant qu'Elohim.

L'Armée Céleste est soumise à la foi et est instruite par les choses qui sont révélées à travers l'humanité. C'est en tant que famille sous Dieu comme père que toute la création est structurée et que les Démons ont fait de leur mieux pour cacher ce plan à la fois dans l'Écriture et le Coran.

Satan a fait obstacle au plan initial tel qu’exposé à l'Armée et, comme il était d'avis que les humains étaient indignes, il a entrepris de le prouver comme un fait. De là, il a incité Ève à subvertir Adam et a introduit le péché et la rébellion dans le monde.

Dieu l'avait compris et avait planifié bien avant même le fondement de la Terre un système ou un plan de salut. Cela impliquait un être parfait qui deviendrait un humain et qui, ce faisant, rachèterait à la fois l'Armée Déchue ou Rebelle et l'Armée Humaine de leurs péchés.

Azazel ou Iblis, comme on l’appelle parmi les Arabes, est devenu l'accusateur des humains et a donc perdu son statut de el et est devenu Satan, ce qui signifie l'accusateur. Il est resté l'Étoile du Matin de cette planète et a reçu une durée limitée de règne. Le plan de Dieu a été symbolisé par la semaine et, en tant que tel, le Sabbat est devenu l'identifiant critique de la foi et symbolisait le règne du Messie pendant mille ans en tant que Repos de Sabbat du Christ où l'Alliance et le Sabbat étaient inséparables (Apoc. 20 et Sourate 4:154).

Satan avait trompé Adam par l’entremise d’Ève et après qu’ils étaient venus sous le jugement, alors qu'Adam avait vécu trente ans depuis sa création en 4004 AEC (Avant notre ère), ils ont été enlevés, retirés du Jardin d'Éden (voir le document d’étude La Doctrine du Péché Originel Partie I Le Jardin d’Éden (No. 246)). Ils ont reçu 6000 ans ou six jours pour agir comme ils le jugeaient bon et ils ont choisi d'agir contrairement aux lois et à la nature de Dieu (voir le document d’étude La Doctrine du Péché Originel Partie 2 : Les Générations d’Adam (No. 248)).

Cet âge devrait se terminer par le 120ème Jubilé du Calendrier Sacré (voir le document d’étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de l'Âge (No. 272)). Ce temps sera écourté par le retour du Messie car autrement aucune chair ne sera laissée vivante selon les Textes bibliques.

La question est souvent posée : Pourquoi Dieu n'a-t-il pas tout simplement détruit Satan et évité tout ce dommage ? Le fait est qu'un Dieu Omniscient était conscient de tous les problèmes découlant de l'opposition de Satan et de l’Armée Déchue et des dégâts que cela causerait, mais Il a créé une façon d’apprendre, d'enseigner et de faire sortir le bien de la Création et de tous les dégâts que cela causerait. C'est Sa volonté qu'aucune chair ne périsse et cela inclut également les Fils de Dieu qui sont l'Armée angélique. Les Écritures sont très claires sur le fait que Dieu amènera les démons aux côtés de la fosse et qu'après leur libération lors de la rébellion finale qui se produira à la fin du règne millénaire du Christ à la fin des mille ans, Satan sera libéré pour le court temps restant de son règne. Ensuite, après la guerre contre les élus à Jérusalem, ils auront leurs esprits enlevés et seront réduits à l'état d'humains et tués. Les démons enseignent maintenant que l'esprit ne peut pas mourir ; cependant, Dieu est Omnipotent et Il peut certainement réduire les démons à l’état de chair et les tuer. Sinon, Christ n’aurait pas pu mourir. Puis alors, les démons seront ressuscités en tant qu'humains pour la Deuxième Résurrection et leur jugement et leur recyclage (rééducation). Nous les jugerons alors (1Cor. 6:3). Ils sont également jugés par notre conduite dans l'atténuation de leurs péchés. De cette façon, la conduite également de l'Islam au Moyen-Orient et en Afrique a été honteuse (cf. également Le Jugement des Démons (No. 080)).

Il n'y a aucun bénéfice à détruire Satan et l'Armée rebelle, puis à nous faire passer de nouveau (ou à revivre) ce même cauchemar dans quelques milliers d'années ou aeons, peut-être ailleurs dans l'univers, parce que nous n'avons rien appris. En outre, la mise à mort de Satan serait une imputation grave à l'Omniscience de Dieu, le Père de l'Armée, qui a créé l’Armée Déchue en premier lieu. L'Écriture dit que Satan était parfait dès le moment où il a été créé jusqu'à ce que l'iniquité ait été trouvée en lui. Il était un chérubin protecteur oint (cf. Ésaïe Chapitre 14 et Ézéchiel Chapitre 28).

Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables et ainsi Satan a été nommé, mais a dû se voir une limite imposée par Dieu. Cette limite restreint logiquement aussi son pouvoir.

Ainsi, Dieu devait prévoir un temps déterminé qui permettrait de tirer toutes les leçons et d'empêcher ensuite la création de se détruire. Ce que Dieu avait fait et Il a utilisé la séquence comme un véhicule de formation pour toute l'Armée, et Il a également forcé l’Armée angélique fidèle à l'engager dans ses responsabilités envers les humains, ce qu’elle a docilement fait en agissant comme messagers pour l'humanité. Les démons ont dénoncé toute activité humaine comme une preuve de leur indignité. Satan a brisé la connexion de la loi de Dieu, de sorte qu'il pleuvait sur le juste et l'injuste et que l'humanité ne voie aucun effet immédiat de son péché. Ainsi, les démons ou djinns ont encouragé le péché et la violation de la loi, créant des dégâts à long terme. Cela faisait également partie du processus d'apprentissage.

Au cours de cette période, Dieu a lancé des avertissements au monde par l'intermédiaire des prophètes et ces textes ont été compilés dans l'Écriture ou dans ce que nous connaissons aujourd'hui comme la Bible ou le Livre. La parole de Dieu est inspirée et ne peut être perdue ou ignorée en toute impunité.

Dieu dans les langues indo-germaniques signifie le centre de la bonté ultime et il n'y a donc pas de réelle contradiction dans les termes. Il est l'Unique Vrai Dieu qui seul est immortel (1Tim. 6:16) et Il nous conférera ce statut lorsque nous nous serons tous qualifiés soit pour la Première Résurrection, soit à la fin de la Deuxième Résurrection. Ces Résurrections sont appelées les Jardins du Paradis dans le Coran.

Le Plan du Salut

L'Omniscience de Dieu signifiait que Dieu a su et a planifié pour toute la perturbation du plan dans la création.

Satan avait corrompu toute la création entière, à l’exception des générations de Noé dans les patriarches. Satan avait créé les Rephaïm ou Nephilim pour perturber la pureté de la génétique de la création Adamique. À cause de cette abjecte corruption, Dieu a décidé de détruire la planète et de refuser la résurrection à ces produits de Satan car Il n'était pas moralement ou éthiquement obligé de donner la vie à ces créatures qui ne faisaient pas partie de Sa création (voir les documents d'étude Les Nephilim (No. 154), et La Résurrection des Morts (No. 143)).  

Dieu s'est servi de Noé, des gens et des animaux qui l'accompagnaient dans l'arche pour repeupler la terre. Il a placé Sem comme prêtre (sacrificateur) de Melchisédek à Salem (voir Melchisédek (No. 128)). Cependant, l'Armée a détruit la stabilité de la planète et de l'humanité à Babel, et Dieu a dû intervenir à nouveau et disperser l'humanité. Il est intervenu dans leurs langues et leur structure génétique pour les disperser et les confondre. Ils sont devenus rebelles et idolâtres et, en conséquence, Dieu a appelé Abraham hors d'Ur de Chaldée et l'a fait le père de nombreuses nations. Le Coran et les Écritures s’accordent pour dire que le sacerdoce était transmis à travers Abraham, Isaac, Ismaël et Jacob jusqu’à Moïse et Aaron, puis par Lévi et les prophètes jusqu'à Jean le Baptiste et enfin le Messie.

Les Écritures ont été compilées par les prophètes. Toute la loi et les prophètes ont pointé vers le Messie qui a accompli la loi et s'est sacrifié pour le péché et a mis l’Esprit Saint ou l'Ahmed à la disposition de l'humanité par l'intermédiaire des apôtres et de l'église. Tout cela a été mis à disposition par le biais du Signe du prophète Jonas et aucun autre signe n'est donné à l'Église autre que le Signe de Jonas (voir le document d’étude Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple (No. 013)).

Le Messie a nommé les soixante-dix, les a ordonnés et les a placés sous les Douze. Lorsque l’Esprit Saint leur avait été envoyé à la Pentecôte, alors qu'ils devaient rester là, tel que le Messie leur a donné l’ordre, ils sont alors partis partout dans le monde connu. Leurs emplacements ont tous été enregistrés par Hippolyte, évêque auxiliaire d’Irénée de Lyon, qui était assis aux pieds de l'apôtre Jean et connaissait ceux qui avaient servi avec le Messie, et avait été formé par Polycarpe. Hippolyte avait été formé dans le même système. Il fut plus tard évêque d'Ostia Attique, la ville portuaire de Rome. Il a été formé dans le secteur (région) de ce qui devenu maintenant la Turquie, sous la juridiction de l'église à Smyrne, dans ce qui est compris dans les Églises de Dieu, comme l'ère de Smyrne. Il énumère chacun des soixante-dix et indique où ils sont tous allés. Nombre d’entre eux ont été envoyés aux Dix tribus sous l'apôtre Pierre à travers toute la Parthe, en Arménie, en Scythie, ainsi qu’en Bactriane et en Inde. Ils se sont rendus jusqu'en Grande-Bretagne, en Gaule, à Milan, dans toute l'Italie et dans de nombreux autres endroits.Avant que l'église ne soit établie sous le prophète arabe en Arabie, elle avait été établie en Chine depuis l'Inde au IVe siècle sous l'évêque Meuses d'Abyssinie (voir Le Sort des Douze Apôtres (No. 122B), La Distribution Générale des Églises Observant le Sabbat (No. 122) et Le Rôle du Quatrième Commandement dans l'Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat (No. 170)).

Les Juifs avaient été détruits à la fin des Quarante ans pour le repentir autorisés sous le Signe de Jonas en l'an 70 EC. Au cours du Premier siècle de l’Ère Courante, le NT a été écrit avec la Révélation (l’Apocalypse) écrite au tout début du Deuxième siècle de notre ère. Les Écritures de l'AT à cette époque avaient été répandues dans le monde entier et les épîtres (lettres) et les Évangiles du NT se répandirent avec elles.

Les Juifs ont été dispersés par les Romains et ils n’ont manifesté aucun repentir. Ils ont corrompu encore plus leur foi et à partir de 358 EC, ils avaient adopté les Intercalations babyloniennes et corrompu complètement le Calendrier du Temple et avaient publié un faux calendrier sous la direction du Rabbin Hillel II.

Les Juifs avaient été dispersés dans toute l'Arabie et le Yémen, mais ils étaient devenus une force dirigeante dans ces deux régions. Leur calendrier était devenu identifiable aux Arabes paganisés, et la sous-tribu arabe arabisée Ismaélite des Bani Khinana de Qureysh était responsable de la publication du calendrier là dans cette région, basé sur les Intercalations Babyloniennes. Becca, et plus tard à partir de 699 EC (Ère Courante) La Mecque, était la ville des idolâtres et des idoles. L'Al-Madinah voisine n'était pas aussi imprégnée d'idolâtrie que Becca/Pétra et plus tard La Mecque, mais la plupart des régions des Arabes voisins étaient en effet idolâtres. Le père du Prophète a lui-même failli être offert en sacrifice au dieu Hubal à la Kaaba à Becca (qui était située à côté de Pétra jusqu'à ce qu'elle (la Kaaba) soit déplacée à La Mecque en l'an 699 EC). Il a cependant été sauvé par 100 chameaux offerts à sa place. Le Prophète a été lui-même amené là-bas quand il était enfant.

La Mission en Arabie

Comme c'est parfois la pratique, Dieu a décidé de s'occuper de la région en suscitant l'un des leurs et en les convertissant à la foi pour s'occuper de leur idolâtrie, car ils avaient refusé d'éradiquer ces pratiques idolâtres de sacrifice d'enfants et de prostitution qui étaient imprégnées dans le culte de la région.

Qasim ibn Abdoullah était un jeune homme analphabète qui a impressionné une famille prospère et a épousé une femme plus âgée. Il a été appelé et on lui a appris à lire. Il a été appelé à un moment donné Abu Qasim, ce qui semble indiquer qu'il est devenu prêtre Monophysite. Il n'avait certainement pas eu de fils appelé Qasim. Il a cependant été baptisé en tant que membre de l'Église de Dieu, car les doctrines exposées dans le Coran sont des doctrines exactes tirées de l'Écriture, telles qu'elles ont été enseignées et exposées par les Églises de Dieu au cours des deux mille ans qui se sont écoulés depuis Christ et les Apôtres jusqu'à aujourd'hui.

Dans ce texte, nous aborderons chaque Sourate et énumérerons les doctrines sur lesquelles repose le Coran. On verra que le Coran est une explication exacte de la structure Unitarienne de la Bible et nous expliquerons chaque texte, comment il est développé et ce qu’il signifie.

Le Coran n'est pas seulement une explication de l'Écriture ; c'est une prophétie contre les idolâtres de Becca et plus tard de La Mecque et des peuples arabes qui ont abusé et induit en erreur les Fils de Keturah ainsi que les fils d'Ismaël et ceux plus lointains à qui on a menti à propos des Écritures soi-disant perdues, comme si le Dieu de la Bible et du Coran était une sorte de sénile incompétent qui ne peut pas garder le contrôle de Son propre manuel d'instructions.

Très bientôt, le Messie reviendra, tel que le prédisent l'Écriture et le Coran. Le prophète Qasim, comme tous les chefs (dirigeants) des Mouhammads, ou des conseils des Églises de Dieu dans le monde entier, ressusciteront avec la Grande-Multitude et nous traiterons ces faux enseignants des Hadiths ainsi que les chiites, les trinitaires, les Binitaires et les Dithéistes, ainsi que ces personnes corrompues qui pervertissent les lois de Dieu et la foi et le témoignage du Messie (Apocalypse 12:17 ; 14:12).

Note : La généalogie des fils d'Ismaël ainsi que des familles du prophète avec les liens externes se trouve dans les documents d'étude Les Descendants d'Abraham, Partie III : Ismaël (No .212C) et Les Descendants d’Abraham Partie IV : Les Fils de Ketura (No. 212D) et Les Fils de Sem : Partie I (No. 212A)





Écoute Ô Israël
Yahovah notre Dieu,
Yahovah est un.
Eloah est Allah', Allah' est Eloah.
Nous deviendrons tous Elohim.

| Accueil | Contact | Facebook | Calendrier | Carte du Site |

© 1996 - 2022 Christian Churches of God, all rights reserved
Le matériel sur ce site web ne doit pas être reproduit, traduit ou édité d'aucune façon sans la permission expresse de CCG sauf si la permission est accordée de reproduire le message en entier dans son format CCG.